Partagez
 

 Brûlant comme le feu d'un volcan!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mâkigai
Mâkigai
Namek
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2019
Nombre de messages : 10

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Bouclier énergétique // Manipulation d'énergie mineure
Techniques 3/combat : Manipulation d'énergie majeure // Les foudres du démon
Techniques 1/combat : Absorption vitale

Brûlant comme le feu d'un volcan! Empty
MessageSujet: Brûlant comme le feu d'un volcan!   Brûlant comme le feu d'un volcan! ClockMar 2 Avr 2019 - 20:05
C'était un nouveau jour qui se levait sur la planète où vivait Mâkigai depuis plus de deux ans désormais. Il s'agissait d'une planète isolée dans la galaxie du nord, dépourvue de toute population, même de toute forme de vie. Le namek avait été envoyé là par ses congénères car il semblait représenter un danger pour le peuple des êtres verts. Mâkigai ne devait sa survie qu'à la présence abondante d'eau sur cette planète inconnue, à se demander si son peuple n'avait quand même pas eu la bonté de l'envoyer dans un endroit où le seul moyen de subsistance d'un namek se trouvait en quantité astronomique. 

Ce matin-là, dès le lever du soleil, Mâkigai entama son entraînement. Il avait décidé de prendre le lever et le coucher du soleil comme points de repère pour déterminer le début et la fin de son entraînement quotidien. Durant la nuit, il se mettait généralement à explorer la planète, au cas où il pourrait trouver une quelconque forme de vie. Cependant, la planète était immense et l'entièreté de ce que le namek rouge avait déjà exploré n'était composé que de grands lacs vides et de roche, absolument tout se ressemblait, ce qui n'aidait pas la créature rouge à se repérer. 

En deux années d'exil forcé, la haine de Mâkigai pour son peuple n'avait cessé de croître. A cause d'eux, il devait souffrir chaque jour de la solitude et n'avait aucun moyen d'en sortir. Il espérait pouvoir un jour avoir la chance de partir de cette planète et de retourner sur Namek pour faire payer son peuple, qu'il ne considérait plus comme tel depuis cet événement survenu deux ans plus tôt. Il s'imaginait déjà débarquer sur Namek, à la grande surprise du doyen et des autres, et les faire souffrir un par un. C'était sa principale motivation, c'est pour cet idéal qu'il s'entraînait si dur chaque jour. 

Alors que Mâkigai faisait ses exercices, une ombre cacha la lumière du soleil pendant un court instant. Le namek eut à peine le temps de lever la tête pour voir l'ombre partir à toute vitesse. Circonspect, il se demanda ce que c'était. C'est alors qu'un fracas se fit entendre à des kilomètres de la position de Mâkigai. Curieux, il s'envola en direction de la provenance du bruit et quelques minutes plus tard, il tomba sur un grand vaisseau spatial, ouvert, devant lequel se tenait un petit homme d'une bonne trentaine de centimètres moindre au namek. Il portait une tenue grise et rouge et avait une chevelure hirsute noire. Mâkigai se cacha derrière un grand rocher et observait le petit homme et le vaisseau.

*C'est mon jour de chance, on dirait* pensa Mâkigai.

Il n'avait qu'à se débarrasser du petit homme et lui voler son vaisseau. Il ne pouvait ressentir d'autres forces, ce qui voulait dire que la personne était seule. Le namek n'avait cure de la raison de la présence de cet être sur cette planète isolée, il voulait simplement son moyen de transport. Mâkigai poussa son pied droit sur le sol et s'envola à pleine vitesse, le poing en avant, pour aller frapper le petit homme au visage. Ce dernier qui jusque là était resté immobile, leva juste l'index de sa main droite et para le coup de poing du namek rouge. 

"Quoi?!" s'exclama la créature rouge.

L'homme tourna la tête en direction du namek et lui adressa un sourire satisfait.

"Ainsi, c'est de toi qu'émanait l'énergie que j'ai ressentie sur cette planète..."

L'être humanoïde lança ensuite son pied gauche dans l'abdomen du namek, provoquant une vive douleur à l'endroit où il avait été frappé, et le propulsant contre un rocher qui se détruisit à l'impact. Mâkigai se releva, la main gauche posée sur l'abdomen.

*Il est rapide, je n'ai pas vu venir son coup. Et dire qu'il a paré mon coup de poing avec un seul doigt...Qui est-il?* se demanda le namek.

"Tu dois te demander qui je suis et ce que je veux. Mon nom est Nagasu et si je me suis arrêté ici, c'est pour toi."

"Comment ça?" demanda Mâkigai, interloqué. Il voulait en savoir plus.

"Disons que je me baladais dans la galaxie à la recherche de nouvelles recrues quand j'ai ressenti ta puissance. Je ne vais pas aller par quatre chemins, ton potentiel m'intéresse, j'aimerais que tu le mettes au service de notre armée."

Il marqua une courte pause durant laquelle il scruta les environs, avant de reprendre:

"Bien sûr, tu peux refuser, auquel cas je te laisserais ici, mais je ne pense pas que c'est ce que tu veux. Tu peux aussi tenter de me tuer et de me voler mon vaisseau, mais je suis quasiment sûr que tu n'y arriverais pas, et même si tu y arrivais, mon armée se ferait un malin plaisir à te traquer puis te tuer. Désolé de te le dire d'avance: tu n'as pas vraiment le choix si tu veux un jour partir d'ici."

"Et qui vous dit que j'ai envie de partir d'ici?" demanda alors Mâkigai, curieux de sa réponse.


"Oh, tu veux dire que tu es ici de ton plein gré? Dans ce cas, où se trouve ton vaisseau?" 

"Je l'ai peut-être détruit, qui sait?"

"Quel idiot ferait une telle chose? Et même si c'était le cas, pourquoi t'être alors jeté sur moi dès que tu as vu mon vaisseau si ce n'était pas pour me le voler et partir avec?"

Mâkigai ne savait plus trop quoi répondre. Nagasu avait tout deviné sur ses intentions. Il était vrai que sa proposition était une belle opportunité pour s'échapper de cette planète désertique. 


"Je vois que j'ai touché juste. Alors, tu acceptes ma proposition? Je te promets puissance, gloire et richesse."

"Très bien, j'accepte de vous suivre. Une seule chose m'intéresse cependant: la vengeance!"

"J'imagine que tu veux te venger de ceux qui t'ont envoyé ici..."

"Exactement!"

"Très bien, suis-moi, et on fera en sorte que tu puisses te venger."

Le petit homme et le namek montèrent dans le vaisseau et décollèrent pour enfin quitter cette satané planète.
Mâkigai
Mâkigai
Namek
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2019
Nombre de messages : 10

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Bouclier énergétique // Manipulation d'énergie mineure
Techniques 3/combat : Manipulation d'énergie majeure // Les foudres du démon
Techniques 1/combat : Absorption vitale

Brûlant comme le feu d'un volcan! Empty
MessageSujet: Re: Brûlant comme le feu d'un volcan!   Brûlant comme le feu d'un volcan! ClockSam 18 Mai 2019 - 23:20
"Au fait, quel est ton nom?" demanda Nagasu alors que lui et le Namek grimpèrent dans la navette spatiale.

"Mon nom est Mâkigai." répondit l'être à la peau rouge tandis qu'il pénétrait dans l'engin de fer. 

L'intérieur du vaisseau était bien différent de celui dans lequel Mâkigai avait "voyagé" jusqu'à cette planète désertique. La technologie des Nameks était avancée, mais pas autant que celle qui avait permis de construire l'engin dans lequel Nagasu pouvait se déplacer de planètes en planètes. Les deux protagonistes avancèrent dans un long couloir, le long duquel on pouvait apercevoir plusieurs portes sans serrure, situées de part et d'autres du corridor, une dizaine d'entre elles, environ.


"Quel merveille de technologie. Le vaisseau Namek dans lequel on m'a amené ici n'était pas aussi avancé." dit Mâkigai, qui pensait à voix haute. "D'ailleurs, qu'es-tu, au juste, petit homme? Je n'ai jamais vu d'individu semblable à toi, auparavant." ajouta-t-il à l'adresse de l'homme d'une trentaine de centimètres plus petit.

"Ce n'est pas étonnant, puisque tu as vécu seul la presque totalité de ton existence..." répondit Nagasu. "Je suis issu d'une race de guerriers que l'on appelle "Saiyans"." 

"Il me semble avoir déjà entendu parler de Saiyan par le Doyen des Nameks, mais je ne m'en rappelle plus vraiment."

Les deux individus arrivèrent au bout du couloir, où se dressait face à eux une double-porte. Celles-ci coulissèrent à l'approche des deux guerriers et ceux-ci pénétrèrent dans le cockpit de l'appareil. Il était composé de son tableau de bord auquel Mâkigai ne comprenait rien, et face à cela, deux sièges sur lesquels étaient assis deux êtres étranges. Ils étaient tout gris et semblaient être constitué d'une matière semblable à celle du vaisseau. 

"Nous pouvons décoller! Nous retournons à la base" dit Nagasu à l'adresse des deux êtres, avant de s'asseoir sur l'un des sièges derrière eux . Il désigna ensuite de la main le siège à côté du sien et fixa Mâkigai "Viens donc t'asseoir ici, le temps du décollage, après quoi je te ferai visiter."


"Qu'est-ce que c'est, ces créatures?" demanda Mâkigai à Nagasu, parlant du pilote et de son co-pilote, tandis qu'il prenait place à côté du Saiyan.

"Ce sont des droïdes. Ce ne sont pas des êtres vivants, mais des machines créées de toute pièce. Ils sont bien pratiques pour réaliser les tâches que l'on aimerait pas s'abaisser à faire. Tu verras, j'en dispose de plein d'autres tout aussi utiles. Les deux que tu vois là sont spécialisés dans le pilotage, mais d'autres ont des fonctions bien différentes."


"Je vois..." répondit Mâkigai. 

Le vaisseau s'éleva alors dans les airs et s'enfonça à toute vitesse dans les nuages. Rapide qu'il était, l'engin quitta la planète inconnue en quelques minutes à peine et le ciel bleu azur de la planète laissa vite place au vide spatial. La température avait considérablement baissé. Une fois le vaisseau stabilisé et ayant atteint sa vitesse de croisière, Nagasu se leva et tourna la tête vers Mâkigai.

"Viens avec moi, je vais te faire visiter. Nous aurons ensuite des choses à nous dire..."

Mâkigai se leva et suivit le Saiyan tandis qu'ils passèrent par les portes coulissantes.
Mâkigai
Mâkigai
Namek
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2019
Nombre de messages : 10

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Bouclier énergétique // Manipulation d'énergie mineure
Techniques 3/combat : Manipulation d'énergie majeure // Les foudres du démon
Techniques 1/combat : Absorption vitale

Brûlant comme le feu d'un volcan! Empty
MessageSujet: Re: Brûlant comme le feu d'un volcan!   Brûlant comme le feu d'un volcan! ClockMar 9 Juil 2019 - 1:42
Nagasu fit faire le tour du vaisseau à Mâkigai. Le namek put alors découvrir les salles d'entraînement, la salle à manger, les chambres et le salon, où les deux allèrent s'asseoir. Le monstre à la peau rouge s'assit dans un fauteuil en velours qui n'était pas inconfortable. Il y avait un bar juste à côté, sur lequel trônait un petit réfrigérateur dans lequel on trouvait plusieurs bouteilles aux étiquettes bien différentes. Le Saiyan se leva et alla dans la direction de l'appareil.

"Veux-tu quelque chose à boire? J'ai de la bière, du jus de fruits, des sodas,..." demanda Nagasu.

"Je ne bois que de l'eau." répondit Mâkigai.

Nagasu prit une petite bouteille d'eau qu'il jeta en direction du namek, qui l'attrapa sans problème. Il l'ouvrit et se servit dans un verre que venait de lui tendre le Saiyan.

"Merci."

"Alors, Mâkigai, dis-moi, pourquoi étais-tu sur cette planète, exactement?" demanda Nagasu, alors qu'il était en train de se rasseoir, un verre de jus d'orange sanguine à la main. 

Le namek prit une profonde inspiration et but une gorgée d'eau avant de se lancer.

"Tout commença il y a cinq ans, quand je suis né."

"Attends, tu as cinq ans?" s'étonna Nagasu.

"Oui, c'est ce que je viens de dire. Bref, comme tu peux le voir, ma couleur de peau est sensiblement différente à celle d'un namek ordinaire."

"Euh, à vrai dire, tu es le premier namek que je rencontre."

"Bon, d'habitude, les namek sont verts, et moi, je suis rouge. Les anciens ne me l'ont jamais dit explicitement, mais je sentais qu'ils me considéraient comme une anomalie, comme quelqu'un qui n'a pas sa place parmi les autres. Les autres enfants se moquaient de moi à cause de ma couleur de peau. Au début, je n'osais pas trop répondre, je me taisais, mais le temps passant, voyant que rien ne changeait, j'ai commencé à me rebeller contre ceux qui me faisaient du mal et je leur ai fait du mal en retour, en les insultant ou en les manipulant pour leur faire du mal."

Mâkigai marqua une courte pause durant laquelle il but une nouvelle gorgée de son verre d'eau. Nagasu, lui, fixait le namek avec une mine qui montrait qu'il voulait savoir la suite, comme un enfant à qui on racontait une histoire.

"Les anciens, bien sûr, n'ont pas apprécié. A chaque fois qu'ils voyaient un enfant namek en pleurs, tu pouvais être sûr que l'un d'eux viendrait pour me punir car c'était forcément ma faute. Voyant que ces soi-disant sages donnaient toujours raison à mes harceleurs, ces derniers ne stoppèrent jamais leurs provocations. Alors, quand l'insulte de trop vint écorcher mes oreilles, je répondis à une impulsion qui me fit frapper l'un des enfants au visage. Il faut savoir que ce peuple se revendique "pacifiste", ils détestent la violence inutile et pour eux, j'avais agi inutilement et stupidement."

Au fur et à mesure qu'il parlait, sans s'en rendre compte, le namek pressa si fort son verre qu'il commença à se fissurer. 

"C'est donc pour cela et pour tout le reste qu'ils décidèrent de m'exiler sur cette planète déserte. Toujours fidèles à leurs principes bidons, ils ont pris la peine de me déposer à un endroit où l'eau était en suffisance pour que je puisse survivre très longtemps, peut-être même jusqu'à la fin de mes jours. Du coup, pendant deux ans, je suis resté là, seul, à m'entraîner en espérant un jour pouvoir revenir sur namek pour me venger de ceux qui m'avaient maltraité!"

Le verre éclata et l'eau s'écoula sur le sol, au milieu des débris de verre. Rien que raconter cette histoire faisait monter la colère en Mâkigai. Nagasu, lui, demeura impassible.

"Hmm, je vois. Et que feras-tu une fois que tu te seras vengé?" 

"Je n'y ai pas encore réfléchi..."

"Pourquoi ne te joins-tu pas à notre groupe, dans ce cas? Comme je te l'ai dit tout à l'heure, tu pourrais avoir gloire, puissance et richesse. Nous pourrions t'aider à atteindre tes objectifs et en échange, tu nous aides dans nos activités."

"Quelles activités?"

"Globalement, nous débarquons sur certaines planètes intéressantes pour les piller et puis, les revendre à un bon prix. Tu pourrais avoir des parts. Dernièrement, nous avons gagné le gros lot en prenant d'assaut une planète minière habitée par des petits êtres faibles qui nous servent maintenant d'esclaves. De plus, je reconnais un énorme potentiel en toi. Je t'entraînerais et tu pourrais surpasser n'importe quel adversaire et te faire un véritable nom dans cet univers. Alors qu'est-ce que tu en dis?"

Mâkigai réfléchit quelques instants.

"L'argent ne m'intéresse pas, vous pouvez le garder. En revanche, le reste m'attire fortement. En y réfléchissant, avec ma force actuelle, les guerriers nameks aguerris pourraient me causer des problèmes, surtout qu'ils auraient encore l'assimilation pour venir à bout de moi. De plus, je me souviens d'un humain qui venait de temps en temps nous rendre visite, c'était lui aussi un excellent combattant, bien supérieur à tous les nameks. S'il venait à se pointer, lui aussi, ce serait un problème. Il faudrait donc que je gagne un pouvoir qui me permette de gérer tout ce petit monde sans problème. Hmmm, ma vengeance devrait donc attendre encore un moment, je ne peux décemment pas foncer tête baissée."

"C'est parfait, dans ce cas. Nous faisons déjà cap vers la base. Là-bas, tu pourras rencontrer les autres, enfin, j'espère, s'ils ne sont pas partis en mission."
Mâkigai
Mâkigai
Namek
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 20/02/2019
Nombre de messages : 10

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Bouclier énergétique // Manipulation d'énergie mineure
Techniques 3/combat : Manipulation d'énergie majeure // Les foudres du démon
Techniques 1/combat : Absorption vitale

Brûlant comme le feu d'un volcan! Empty
MessageSujet: Re: Brûlant comme le feu d'un volcan!   Brûlant comme le feu d'un volcan! ClockDim 4 Aoû 2019 - 23:47
Mâkigai partit seul vers la salle d'entraînement du vaisseau. Celle-ci était spacieuse et était très bien équipée. En son centre, une machine qui permettait d'activer différents programmes d'entraînement. Ainsi, le namek pourrait décider de modifier la gravité de la pièce, faire apparaître des droïdes d'entraînement ou encore modifier la température dans la salle afin de simuler des conditions bien réelles comme le froid ou la grande chaleur.

"Donc, je peux faire varier la température de cette pièce en faisant tourner ce bouton." pensa Mâkigai à voix haute. Il tourna le bouton vers la droite et une forte chaleur s'installa dans la pièce. "Je peux monter jusqu'à cinquante degrés Celsius de ce côté-là, et de ce côté..." il tourna le bouton dans l'autre sens et un froid glacial s'empara de la salle d'entraînement. "...je peux descendre jusqu'à moins quarante!". Le Namek remit le bouton sur la température qui était affichée, à savoir 21.

Nagasu entra dans la salle d'entraînement à son tour. Il se plaça dans le dos de Mâkigai, à quelques mètres de lui.

"J'aimerais beaucoup que tu me montres ce que tu sais faire, Mâkigai. Je n'ai pas encore eu l'occasion de voir tes pouvoirs à l'oeuvre." demanda-t-il avec un sourire de défi.

"Tu risques d'être déçu, j'avais mis toute ma force dans le but de te tuer. Tu as paré mon coup avec une telle facilité. Je ne suis pas encore de taille à t'affronter." 

"Mais qui te parle d'un affrontement? Non, en vérité, j'ai une mission pour toi, une sorte de test à te faire passer. Nous nous dirigeons vers une petite planète nommée "Ogiwashi". Son peuple est très peu avancé technologiquement. Je ne t'en dis pas plus, tu verras quand nous serons sur place."

"Mais, ne devions-nous pas nous rendre à la base?"

"Si, mais cette planète est sur notre chemin et j'ai décidé d'y faire une petite halte."

"Et que dois-je faire une fois sur cette planète?" 

"Je t'expliquerai quand nous serons arrivés. Pour l'heure, il me semble que nous ayons de la visite."

Soudain, un grand choc se fit ressentir dans tout le vaisseau. Mâkigai se posait des questions sur ce qu'il venait de se passer. Est-ce que le vaisseau avait heurté quelque chose? Nagasu, lui, demeurait calme, comme s'il savait pertinemment ce qu'il se passait et comme si ce n'était rien de grave. 

"Qu'est-ce que c'était?"

"Oh, ça, ce ne sont que des pirates, ils viennent piller le vaisseau." dit-il le plus naturellement du monde avant de tourner les talons.

"Où allez-vous? Ils viennent voler vos biens et vous, vous partez?" demanda Mâkigai, confus face à ce manque de réaction.

"Ils ne valent pas la peine que je lève le petit doigt pour eux. Je te laisse t'en charger. Pendant ce temps, je vais aller manger quelque chose. Je compte sur toi!"

Nagasu repartit en direction de la salle à manger tandis que Mâkigai sortait de la salle d'entraînement pour aller dans le couloir principal afin d'attendre ces fameux pirates. Il ne savait pas combien ils étaient, ni à quel point ils pourraient être forts. Tandis que les pirates pénétraient le vaisseau, Mâkigai déployait son énergie.
Contenu sponsorisé

Brûlant comme le feu d'un volcan! Empty
MessageSujet: Re: Brûlant comme le feu d'un volcan!   Brûlant comme le feu d'un volcan! Clock
 
Brûlant comme le feu d'un volcan!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» c'est dans des moments comme ça qu'on voudrait être tout petit # winthrop (fini)
» [UPTOBOX] Un été brûlant [DVDRiP]
» C'est comme un parfum de nocturnes qui aurait le goût des levers du jour - PV
» La liberté c'est comme un petit poney qui court dans un champ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-