Partagez
 

 Maîtrise du kaioken

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gin Toraeda
Gin Toraeda
Moojuu
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 04/04/2014
Nombre de messages : 1101
Bon ou mauvais ? : Sauvagement neutre
Zénies : 805

Techniques
Techniques illimitées : Illodor / Téléportation / Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Bakuhatsu Ha / Hakkeshou Kaiten
Techniques 1/combat : Kikoho

Maîtrise du kaioken Empty
MessageSujet: Maîtrise du kaioken   Maîtrise du kaioken ClockDim 17 Mar 2019 - 22:42
Il était curieux de savoir où l'on allait dans un endroit qu'on ne connaissait pas. Namek était une inconnue pour Gin, qui commençait tout juste à la découvrir. Il s'était même perdu dans les plaines en arrivant, avant de trouver un village qui lui avait en quelque sorte sauvé la vie. Presque asséché mais pas encore mourant, le fauve avait eut la chance de se retrouver sur un territoire où les gens étaient pacifiques et altruistes. L'un des habitants avait bien aidé Gin à se requinquer après sa mésaventure et il le prenait comme une véritable chance. Toutes les planètes n'étaient pas aussi accueillante. En fait la plupart étaient même hostiles voir inadaptés à la vie. Malgré cette déconvenue à son arrivée sur la planète verte, le Ganshou ne s'était pas découragé, et bien qu'il venait tout juste de faire ses premiers pas ici, il avait une idée bien précise de ce qu'il souhaitait faire.

Emmené par Lode, le Namek qu'il avait rencontré la veille, Toraeda se dirigeait vers un lieu spécial qui existait à peu près partout où il y avait de la civilisation : un ring de combat. Avec la propension des différents peuples de l'univers à s'intéresser aux arts du combat, beaucoup de ces structures avaient été construites ici et là pour satisfaire cette nouvelle passion, qui était aussi un besoin pour certain. Il pensait d'ailleurs que si les habitants d'ici en possédaient quelques uns c'était plus parce qu'ils en avaient besoin qu'autre chose. Les Nameks étaient réputés pour ne pas être des individus malfaisants et de ce qu'il avait vu jusqu'ici ils étaient surtout des agriculteurs vivants paisiblement de leurs ressources. Mais avec le contrôle de cette organisation, les Black Feathers, ils devaient avoir une armée et un système de défense bien plus élaboré qu'il n'y paraissait. Lode avait l'air de craindre leurs protecteur, sans pour autant se plaindre de la situation sur sa planète. La domination des plumes noires devait être douce mais cruelle, comme une sorte de poison...

Après avoir volé dans le ciel pendant plusieurs minutes, Gin se trouvant derrière l'être à la peau verte, qui lui se tenait droit et les mains dans le dos, ils aperçurent la structure au loin. Ils continuèrent leur course jusqu'à cet immense ring sur lequel ils se posèrent l'un après l'autre. Il n'y avait personne. Le silence continuait de persister, et avec une petite brise pour animer la scène on se serait facilement crut dans un western. Le matou regardait le natif de Namek et ce dernier lui rendit son regard.

"Je vais vous laisser vous entraîner, vous devez avoir besoin d'espace."

La phrase, bien que dite sérieusement sonnait comme une blague dans l'esprit du félin, tant l'endroit était désertique. Ce n'était pas avec la présence d'une autre personne qu'il allait se sentir envahit.
"Vous ne voulez pas vous entraîner avec moi ?"

L'homme vert avait fait quelques pas après sa première phrase et s'était arrêté au moment de la proposition de Gin.
"Je suis un agriculteur, je dois m'occuper de mes champs vous savez, ça demande beaucoup de temps."

Gin sourit.
"Comme vous voulez. Mais si jamais vous changez d'avis je suis là... Au fait, inutile de m'attendre pour revenir au village, je connais le chemin maintenant."

"Si vous avez besoin de quoi que ce soit, les portes de ma maison sont ouvertes et j'ai de quoi manger."

Gin le remercia d'un hochement de tête, puis Lode quitta le ring, laissant le guerrier aux poils noirs seul avec sa motivation. Il n'aurait pas de partenaire pour cette fois, c'est dommage mais il devait faire avec. Ce n'était de toute façon pas la première fois que ça lui arrivait. C'était même plutôt rare qu'il trouve un partenaire pour s'exercer.

Bref, le Ganshou commença à s'exercer. D'abord ? Le physique ! Un échauffement, des pompes, des exercices d'abdos et pour à peu près tout les muscles. C'était le minimum à faire pour un entraînement. Après cela il s'exerça surtout à sa technique de Tsuchi Maho. Il essayait d'être davantage créatif avec cette capacité qui était un des éléments majeurs de son style de combat. Il avait remarqué que face à Pythar ça n'avait pas toujours été très efficace, la puissance brute pouvait très bien éclater ses créations avec la force adéquate. Gin essayait de les rendre plus solides, en utilisant plus de matière par exemple. Ce qu'il inventait ne devenait pas forcément plus gros, le but était que ce soit le plus solide possible. Il testait sa propre force en même temps que la dureté des murs, des poutres et autres objets en tout genre qu'il créait. Il se renvoyait les matières solides, ce qui pouvait aussi être dangereux. Mais c'était ça les véritables entraînements, il fallait parfois prendre des risques afin de progresser. Cependant, l'essentiel de son entraînement n'était pas là. En effet, Gin avait bien l'intention de se concentrer sur sa nouvelle capacité...
Gin Toraeda
Gin Toraeda
Moojuu
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 04/04/2014
Nombre de messages : 1101
Bon ou mauvais ? : Sauvagement neutre
Zénies : 805

Techniques
Techniques illimitées : Illodor / Téléportation / Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Bakuhatsu Ha / Hakkeshou Kaiten
Techniques 1/combat : Kikoho

Maîtrise du kaioken Empty
MessageSujet: Re: Maîtrise du kaioken   Maîtrise du kaioken ClockMer 20 Mar 2019 - 22:50
Si Namek offrait un paysage avec de grands espaces verts où la nature semblait faire loi, y voir un ring au beau milieu de nul part pouvait être surprenant. Pourtant, cet endroit existait bien sur la planète du peuple pacifique. Gin avait bien observé les lieux, et il avait put constaté qu'il s'agissait tout de même d'un lieu régulièrement utilisé. Ce n'était pas simple à deviner, tant l'absence de population aux alentours laissait à penser qu'il ne se passait jamais rien ici. Il y avait cependant ici les preuves d'une activité : les dalles du ring étaient usées, et si la structure semblait récente elle devait bien exister depuis plusieurs années. On voyait des traces un peu partout, même quelques trous sur le sol. Pas de doute, il y avait bien quelques Namek pour s'entraîner ici. Il pouvait même d'ailleurs s'agir de l'armée des Black Feathers, le fauve se demandait bien à quoi ils ressemblaient... Peut-être finirait-il par tomber sur eux ? Cette idée ne l'inquiétait pas, il voulait faire profil bas ici, simplement progresser, sans faire de vagues.

Lode parti, le Moojuu se retrouvait à s'entraîner tout seul. Il avait commencé la journée avec des exercices physiques puis s'était concentré sur le Tsuchi Maho. Cela faisait longtemps qu'il utilisait cette technique mais malgré ça il estimait devoir encore l'améliorer. Il s'agissait d'un pouvoir basé sur la créativité et de ce fait son efficacité dépendait beaucoup de l’aptitude de son utilisateur à imaginer des stratagèmes pour attaquer ou se défendre. En fait c'était surtout là dessus qu'il voulait progresser. Rendre la matière plus solide aussi, c'était l'un des axes de son entraînement. Mais il avait besoin de toujours s'entraîner à inventer rapidement des formes, des plus basiques aux plus originales, afin que cela devienne comme un réflexe pour lui de l'utiliser en combat. Lors d'un duel on avait pas forcément le temps de réfléchir à la tactique, les choses allant parfois beaucoup trop vite, surtout lorsqu'on affrontait un guerrier redoutable ou beaucoup plus fort que soit. Cela avait été le cas contre Pythar d'ailleurs, le matou avait ressentit ce besoin d'agir le plus vite possible car les réactions de son adversaire l'étaient. Ainsi, en s'entraînant comme il le faisait avec cette technique, il préparait déjà dans son esprit une multitudes de combinaisons, des attaques et des enchaînements qui, à force de les répéter devaient devenir comme naturelle pour lui. C'était un peu comme apprendre tout type de cours, sauf que lui le faisait par la pratique. On parlait parfois de mémoire du corps, qui pourrait stocker des souvenirs à force de faire les mêmes mouvements. C'était exactement ce que mettait en pratique Gin Toraeda. En plus, comme beaucoup de Moojuus il se fiait beaucoup à son instinct, agir de la sorte était donc naturel pour lui.

Après s'être entraîné plusieurs heures sur la technique Tsuchi Maho, et satisfait de ce qu'il avait fait pendant ce temps là, Gin s'arrêta pendant quelques temps. Il était toujours important de faire des pauses durant un entraînement. Il en avait profité pour aller manger, revenant au village, puis il retourna assez vite jusqu'au ring. Maintenant, il allait passer à autre chose.

"Bien. Maintenant..."

Le Kaioken. Cette capacité était à mi-chemin entre une technique et une transformation, qui lui avait été enseignée par Beelax, qui lui-même avait suivit l'enseignement d'un Kaio. C'était sur Dösatz que le Démon du Froid lui avait fait découvrir le Kaioken, et depuis leur entraînement en commun il ne l'avait plus utilisé. Il aurait pu en effet le faire durant son combat face à Pythar, mais il s'était abstenu. Pourquoi ? Il pensait ne pas être au point avec ça, se disant qu'il venait juste d'en faire l'acquisition et qu'il serait peut-être risqué de l'utiliser dans un moment aussi important, surtout face à un adversaire surpuissant. Après coup, on pouvait penser que s'il s'en était servit il aurait pu peut-être gagner, mais il n'avait pas de regrets car il n'y avait rien de certain à ce sujet.

"Le vide... Faire le vide... Les énergies... Tout autour..."

Il avait fermé les yeux et s'était concentré, comme le lui avait apprit son acolyte Ganshou. Quelques instants passèrent et durant ce temps il avait craint de ne pas réussir à retrouver comment faire. L'aura rouge apparut soudainement autour de lui après qu'il se soit concentré, ça y était, il pouvait à nouveau l'utiliser ! Il sourit puis s'envola en testant ses capacités. Sa vitesse, sa force semblait être boostée... Mais c'était parce que c'était le cas ! Il se sentait plus fort mais avait l'impression d'avoir un trop-plein d'énergie et il n'était pas facile à maîtriser. Il restait ainsi pendant plusieurs minutes à voler dans tout les sens, à sortir du ring aussi, pour frapper dans de la roche bien dure. Celle-ci ne fit pas long feu, éclatant au contact de ses poings. Bien sûr cet état ne dura pas longtemps et il se stoppa. Il sentait que c'était une technique à ne pas utiliser trop souvent dans la journée, elle était épuisante. Il fit une pause puis retourna s'exercer sur quelques choses de plus classique. Au bout de quelques heures il recommença, testant ses aptitudes avec le Kaioken. Il avait déjà le sentiment d'un peu mieux contrôler son pouvoir mais il savait qu'il devait le maîtriser parfaitement. Il continua pendant un moment avant de s'arrêter. La fin de journée était déjà arrivée. Ce n'était pas évident à voir mais Gin commençait à mieux appréhender son environnement. Il rentra au village pour manger et dormir puis revint le lendemain pour s'entraîner.
Gin Toraeda
Gin Toraeda
Moojuu
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 04/04/2014
Nombre de messages : 1101
Bon ou mauvais ? : Sauvagement neutre
Zénies : 805

Techniques
Techniques illimitées : Illodor / Téléportation / Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Bakuhatsu Ha / Hakkeshou Kaiten
Techniques 1/combat : Kikoho

Maîtrise du kaioken Empty
MessageSujet: Re: Maîtrise du kaioken   Maîtrise du kaioken ClockLun 25 Mar 2019 - 20:14
Les jours passaient et Gin commençait à se faire à cette vie sur Namek. Il n'était ici que pour deux seules raisons : s’entraîner et couper un peu avec le reste de l'univers. C'était l'endroit parfait pour ça. Avec ses grands espaces et son côté paisible, Namek offrait l'environnement idéal pour le satisfaire. De plus, mis à part le fait que la nuit ne tombait jamais il n'y avait pas un environnement trop difficile à supporter. Pour un Moojuu c'était évidemment moins contrariant mais il y avait tout de même des points qui pouvaient être préjudiciables pour eux. Par exemple les ressources pour s'alimenter, sur une planète gelée ou brûlante elles se faisaient suffisamment rares pour mettre en danger n'importe qui, même les êtres les plus débrouillards et résistants. Sur Namek il n'y avait pas ce problème, tant qu'on ne s'aventurait pas dans des déserts à perte de vue sans avoir la moindre idée d'où on se situait... Le fauve avait eut la chance de trouver un village avec des habitants prêts à lui donner de quoi manger. C'était certes souvent des fruits et des légumes mais pour son entraînement ça ne pouvait que le rendre plus fit.

Gin avait passé plusieurs journées à s'entraîner seul, s'occupant uniquement avec cette activité lorsqu'il ne mangeait et ne dormait pas. Cependant, il s'attelait à varier ses exercices, qu'il soient physiques ou plus concentrés sur ses techniques de combat. C'était la première partie de ses exercices, et la seconde était bien évidemment la maîtrise du Kaioken, qui était le principal point qu'il voulait travailler. Toutefois, il ne pouvait pas s'exercer trop longtemps là-dessus car cette technique consommait beaucoup trop d'énergie. Il avait déjà vu ce que cela avait donné avec Beelax lorsqu'il l'avait utilisé contre lui dans la salle d'entraînement de Dösatz. Le Démon du Froid avait été épuisé après avoir opté pour cette stratégie, et c'était aussi pour cette raison que la panthère n'avait pas tenté le coup face à Pythar. En plus de ne pas être certain de la maîtriser, il craignait de ne plus pouvoir continuer le combat une fois l'avoir utilisé, et s'il se loupait alors c'était terminé... Mais au final le résultat était de toute façon sa défaite et il n'était plus intéressant d'y penser, sauf pour essayer de gommer les erreurs qu'il avait pu faire et pour progresser. Gin se servait donc du kaioken avec parcimonie, écoutant son corps lorsque celui-ci l'incitait à s'arrêter. Mais s'entraîner à contrôler ce nouveau pouvoir de façon quotidienne l'aidait déjà beaucoup et il sentait désormais une différence avec la première fois où il avait fait l'expérience d'accéder à cet état de puissance. Il progressait.

Continuant chaque jour son dur entraînement, Gin remarqua à plusieurs reprises la présence du Namek qui lui avait sauvé la vie à son arrivée sur la planète. Celui-ci semblait l'observer pendant plusieurs minutes alors qu'il s'entraînait, mais il ne s'approcha jamais vraiment, restant à distance et souvent finissait par s'en aller pour s'occuper d'un champ se situant dans les environs. Un jour, alors que le dénommé Lode observait à nouveau le Moojuu et que ce dernier était en plein exercice avec le kaioken, il s'approcha jusqu'au fauve une fois que ce dernier eut terminé sa démonstration. Le félin était alors au sol, épuisé par ce dernier entraînement, mais il avait remarqué le Namek depuis un moment et le vit arriver jusqu'à lui. Il releva le museau et s'en suivit de plusieurs secondes de silence entre les deux, le Ganshou se releva finalement.

"Impressionnant."

"Ouais... J'ai encore beaucoup de progrès à faire pour maîtriser parfaitement cette technique, mais je la contrôle maintenant beaucoup mieux. Je pourrais m'en servir en combat si jamais j'en avais besoin."

"Je comprends. Sans doute que de vous entraîner avec un autre combattant vous serait profitable."

Le fauve sourit.
"Serait-ce une proposition ?"

"…"

"Hah ! Je ne suis pas contre avoir un partenaire d'entraînement. Je dirais même plus que je préférerais en avoir un. D'ailleurs, je vous l'avais suggéré l'autre jour... Cela tiens toujours ! Alors, si vous le voulez nous pouvons nous affronter. Cependant, je ne suis plus en pleine possession de mes moyens... J'ai beaucoup trop donné aujourd'hui et un peu de repos me fera le plus grand bien."

"Je vois. Ce n'est pas grave..."

"Mais nous pouvons faire cela demain ! Qu'en dites vous ? Un duel, rien que nous deux, ici, sur le ring ? Je vous montrerai ce qu'est le Kaioken."

Lode sourit à son tour.
"C'est entendu."

Les deux guerriers rentrèrent alors au village en même temps, il passèrent d'ailleurs la soirée ensemble pour manger. Les deux n'étaient pas très bavard, surtout le Namek, qui semblait être habitué à rester stoïque en toutes circonstances. Gin décida ensuite d'aller se reposer après ce dur entraînement. Cela faisait des jours qu'il se concentrait sur ça et il ne lui manquait en fait maintenant plus qu'une chose... Tester ses capacités face à un autre guerrier !
Gin Toraeda
Gin Toraeda
Moojuu
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 04/04/2014
Nombre de messages : 1101
Bon ou mauvais ? : Sauvagement neutre
Zénies : 805

Techniques
Techniques illimitées : Illodor / Téléportation / Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Bakuhatsu Ha / Hakkeshou Kaiten
Techniques 1/combat : Kikoho

Maîtrise du kaioken Empty
MessageSujet: Re: Maîtrise du kaioken   Maîtrise du kaioken ClockJeu 28 Mar 2019 - 20:07
Comme convenu, Gin et Lode allaient s'affronter sur le ring. Les deux étaient partis du village et se retrouvaient au point de rendez-vous. Le fauve était content d'avoir trouvé un partenaire pour s'entraîner et le Namek était curieux de pouvoir se mesurer à lui. Il l'avait observé à plusieurs reprises et savait qu'il était un guerrier redoutable. En revanche le Moojuu n'avait absolument aucune indication concernant son potentiel futur adversaire. L'homme vert s'était présenté à lui comme étant un simple agriculteur et il ne l'avait à aucun moment vu démontrer sa puissance. La seule indication qu'il avait c'était l'aura qu'il dégageait et celle-ci ne semblait pas impressionnante. Cependant, il pouvait très bien la masquer comme de nombreux guerriers étaient capable de le faire. Le Ganshou ne savait donc vraiment pas à quoi s'attendre. Il ne voulait pas le prendre de haut et l'offenser par la même occasion, mais pas non plus y aller trop fort car il risquerait de gravement le blesser s'il n'était pas préparé à certaines attaques. Il allait devoir faire attention et sa stratégie allait d'abord d'essayer de jauger le niveau de son opposant avant d'y aller plus fort s'il le pouvait. Il avait aussi en tête sa promesse de lui montrer le Kaioken, ce qui pouvait lui laisser penser que le Namek se sentait prêt à affronter une telle technique.

"Je vous proposes de nous échauffer pendant quelques minutes avant de commencer, histoire de ne pas se blesser bêtement..."

Le Namek approuva par un hochement de tête, puis ils partirent tout les deux dans des échauffements, chacun de leur côté. Gin prenait toujours cela très au sérieux, il était important d'être en bonne forme et d'être dans les meilleures dispositions afin de pouvoir livrer un duel digne de ce nom. Lode sembla avoir fait peu de mouvements mais peut-être que l'organisme des individus de son espèce n'avaient pas besoin de trop en faire. Une fois cela terminé, le matou se dirigea vers son compère.

"Nous pouvons commencer. A vous l'honneur."

"Entendu."

Cette proposition du félin paraissait très fair-play mais il ne l'avait pas fait que pour ça. En effet, dès le premier coup il aurait une indication sur la force de son adversaire, et ce même s'il ne donnait pas tout dès sa première offensive. Il le laissa donc venir et Lode ne tarda pas. Toujours très droit, il opta pour une attaque de front et le Moojuu se laissa atteindre : il voulait voir ce qu'il valait. Son avant-bras se mit en opposition au poing du Namek et l'impact fut tout de même violente. Toraeda sentit son bras légèrement trembler, ce qui lui faisait penser que son opposant avait un bon niveau en combat. Il sourit puis lui rendit directement le coup, qui fut esquivé par l'homme au silence de plomb qui démontrait déjà de bons réflexes. S'en suivit d'une succession d'enchaînements entre les deux combattants. Chacun leur tour ils tentaient de prendre le dessus au corps à corps sans utiliser des techniques de ki ou autres. Cela dura plusieurs minutes ainsi, comme s'ils souhaitaient se jauger. Certains coups furent un succès, que ce soit de part et d'autres mais pour l'instant les deux guerriers n'étaient pas vraiment blessés.

"Vous vous débrouillez bien héhé !"

"…"

Gin se réjouissait de faire face à quelqu'un qui avait de réelles aptitudes au combat mais il fut surpris de voir son adversaire prendre les initiatives. En effet, Lode fut le premier à user de ses pouvoirs. Il chargea un rayon d'énergie alors qu'ils étaient au corps à corps et l'envoya vers le Moojuu qui, surpris, fut projeté en arrière avec la brûlure qui allait avec. Le Namek n'attendit pas et enchaîna avec deux autres coups mais ceux-ci furent esquivés par Toraeda, qui fit une pirouette et retomba sur ses pattes en se faufilant habilement. Il repartit aussitôt en allant frapper du poing son adversaire mais il s'agissait d'une feinte et il fit s'abattre sur son opposant un pan de mur qui l'étala par terre. Cependant, Lode démontra sa résistance en se relevant bien assez vite, rassurant le guerrier à fourrure. Il repartit à l'abordage et tout deux s'échangèrent différentes attaques, cette fois-ci mêlant corps à corps et techniques. Gin pouvait miser sur Tsuchi Maho pour essayer de prendre l'avantage et constater ses progrès avec cette capacité, qui semblait donner du mal au Namek. Ce dernier, semblant sentir que l'homme-animal prenait petit à petit le dessus décida de passer aux choses sérieuses. Alors qu'il avait prit un peu de recul après quelques rayons d'énergies lancés, il plaça sa main sur son front avant de la diriger vers son adversaire. Cette fois le rayon d'énergie qui fonçait sur lui était beaucoup plus puissant, c'était une sorte de Makankosappo. Gin créa un mur juste devant lui mais celui-ci éclata au contact du faisceau d'énergie pour ensuite le percuter violemment. Blessé, il fut traîné sur le ring sur plusieurs mètres avant de se relever péniblement après quelques secondes.

"Simple agriculteur, hein ? Pfff !"

"…"

"Bien, il est temps de vous faire plaisir en vous montrant ce que vous attendez depuis tout à l'heure !"

Le Namek esquissa enfin un demi-sourire. C'est alors que Gin se concentra puis fit exploser son énergie. Très vite, il fut entouré d'une aura rouge : c'était le Kaioken. Sa force et sa vitesse décuplée, il fonça sur Lode qui ne put qu'encaisser. Un premier coup, puis un deuxième pour l'envoyer en l'air le faisaient déjà virevolté dans tout les sens. La panthère s'éleva alors pour lui mettre un troisième et dernier coup pour l'éclater sur le sol : un succès de plus. Lode était venu heurter les dalles du ring avec violence sans avoir réussit à se défendre. Son adversaire se retint de porter un énième coup qui risquerait d'être fatal. En effet, le Namek ne réagissait plus et Gin commençait à s'inquiéter. Il stoppa le kaioken et se posa au sol avec un air soucieux sur son visage.

"Est-ce que ça va ? Désolé mais avec le Kaioken c'est toujours violent..."

Lode se releva, bien qu'un peu sonné.

"O-oui, ça va... C'était un bon combat."

Les deux guerriers arrêtèrent pour cette fois mais ils passèrent les jours suivants à s'exercer à deux. Mais le temps était venu pour Gin de voir autre chose, de découvrir de nouveaux horizons. Alors qu'ils étaient revenus sur le ring et qu'ils avaient achevé un énième entraînement le fauve annonça son départ.

"Comme vous vous en doutez, il est temps pour moi de m'en aller. Encore merci pour toute votre gentillesse et le fait de m'avoir hébergé. Je ne sais d'ailleurs pas comment vous remercier, je n'ai rien en retour... Désolé."

"Vous vous trompez. Cet entraînement a été pour moi très enrichissant, je vous en remercie et c'est plutôt moi qui ne sait comment vous rendre la pareille. Offrir l'hospitalité à un voyageur est la moindre des choses."

"Bon, et bien... Disons que nous sommes quittes alors. Mais à l'avenir si je repasses par ici je penserais à venir vous voir et peut-être qu'on pourra à nouveau s'entraîner."

"C'est d'accord. Bonne chance pour la suite de vos aventures."


Le Namek et le Moojuu s'échangèrent une poignée de mains, puis Gin partie du ring vers une nouvelle destination. Cette fois il n'allait pas se perdre. Durant son séjour dans cette région aux côtés de Lode il avait aussi apprit à connaître un peu les alentours et il savait désormais où il y avait un peu de civilisation. Gin s'en alla donc, maîtrisant maintenant très bien le Kaioken. Mais quelle serait la suite de ses aventures ?
Contenu sponsorisé

Maîtrise du kaioken Empty
MessageSujet: Re: Maîtrise du kaioken   Maîtrise du kaioken Clock
 
Maîtrise du kaioken
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Réservé] La Maîtrise du Soru
» [Cours pratique] La maîtrise de l'esprit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Namek :: Ring-