Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Bundle 6 Boosters EV05 Forces ...
Voir le deal

Partagez
 

 La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Pythar
Pythar
Maître du Jeu
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16389
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4870

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] Empty
MessageSujet: La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive]   La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] ClockMer 30 Jan 2019 - 21:49
Le soleil se couchait sur les montagnes atypiques du mont Paozu, une ambiance décontractée à l’image des deux acteurs de cette fameuse journée de travail au champ. Flottant dans les airs, Pythar et Son Goku se rendaient à leur prochain repas, la journée avait été chargée et une bonne pitance s’imposait clairement pour les combattants, affamé, le Dyarque volait aux côtés du héros de la Terre, se permettant d’échanger un peu. Tout sourire, le saiyan venu de Vegeta ne connaissait pas trop la vie de de celui qui avait terrassé Freezer, il allait donc en profiter pour en savoir plus, tout en ne révélant pas immédiatement qu’il était le fils de Thalès, Pythar sachant que son géniteur était quelqu’un de mauvais.

« J’imagine que ta femme est une grande guerrière comme toi ! »

Demandait simplement le père d’Akari et Darius, fixant l’horizon entre deux coups d’œil à son camarade, attendant que ce dernier réponde pour continuer.

« J’ai aussi rencontré ton fils, Son Gohan, c’est bien ça ? Il a l’air vachement fort ! »

Un petit instant de battement vint alors, quand il y pensait, Pythar aussi était père maintenant.

« D’ailleurs, j’ai aussi un fils combattant, il faudrait qu’on fasse des entrainements ! A plusieurs on peut faire des équipes ! »

Et oui, la simplicité de Son Goku déteignait sur le gentilhomme qui pensait plus encore au combat qu’à sa mission initiale, imaginant déjà son fils écraser tout le monde ! Go Darius ! Mais bien vite, une petite maison perdue au fin fond du mont fut visible, elle n’était pas bien grande mais cela suffirait, les maisons capsules sont souvent plus grandes qu’il n’y parait, surtout qu’elle semblait « bolidée ». En se posant, les deux guerriers découvrirent le pas de la porte fermé, du linge semblait étendu en extérieur : Il n’y avait que des gis orange, l’environnement était respecté et calme. Pythar fit quelques pas, le chant des oiseaux était la seule ambiance sonore, le Roi allait bien vite rompre cet effet.

« Wow, c’est paisible ici. »

Déclarait-il en laissant, certainement, Son Goku lui présenter sa maison, à l’intérieur, Chichi était aux fourneaux, elle semblait avoir anticiper le retour tardif de son homme en préparant une dizaine de plats plus gloutons les uns que les autres. Immédiatement interpelée par le bruit du pas de la porte, la cuisinière de légende se présenta alors à Pythar d’un grand sourire, elle ne ressemblait clairement pas à une guerrière. En effet, les mouffles aux mains, les cheveux coiffés en chignon et le tablier n’étaient pas des apparats classiques de guerriers, pourtant, ce que l’homme de Yuno ne savait pas, c’est qu’elle, elle avait le Kaioken.

« Goku ! Tu n’as pas été long ! Le repas n’est même pas encore prêt ! »

Affirmait-elle d’un air accueillant, détournant son regard vers celui qu’elle ne connaissait encore guère.

« Oh, j’imagine que tu es un ami de Vegeta vu ton accoutrement. »


La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] 3109462_1356298220602.95res_269_187

Déclara t’elle ensuite d’un air moins enthousiaste, elle n’appréciait pas trop ces « Dieux de la guerre », ils étaient souvent malpolis et ne pensaient qu’a se battre, ils influençaient en mal les pauvres Goten et Gohan depuis qu’ils étaient tout petits. C’est donc avec une réputation de Vegeta que Pythar semblait partir, bien contre ses intentions d’ailleurs, il essaya même de s’en décharger, comprenant bien que le ton de la phrase cassait un peu avec le reste.

« Ne vous en faites pas madame, je ne vous veux aucun mal ! »

Rassurait le guerrier au bouc, agitant les mains dans l’espoir de ne pas s’attirer les foudres de la seule personne capable de cuisiner. Fronçant son regard un instant, la mère au foyer fini par se relâcher, reprenant sa tâche domestique sans broncher.

« Très bien ! Le repas sera servi dans quinze minutes à peine ! »

Les deux combattants furent alors rejetés dans le salon, il n’était pas très grand, il y avait un sofa, une table avec deux chaises, quelques livres appartenant sans doute à Gohan et des babioles diverses, pas bien amusant. Se frottant le menton, Pythar ne savait pas trop quoi faire pour s’occuper pendant ces quelques minutes, il n’y avait clairement pas le temps de s’entrainer et il était bien trop affamé pour cela.

« Mh, tant qu’on a du temps, je me demandais… »

Commençait le saiyan au bouc en fixant la vitre donnant sur l’extérieur, hésitant un instant.

« Tu as dû affronter plein de guerriers super puissants dans ta vie, c’est qui le plus fort selon toi ? »

Et oui, le fils de Bardock en avait vu passer des choses, son existence même était basée sur des combats d’anthologies, des conflits dantesques aux conséquences chaque fois plus grandes pour l’univers, peut être allait-il parler du redoutable Lieutenant bleu, ou encore de Garlic Jr ?
Son Gokū..
Son Gokū..
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2018
Nombre de messages : 73
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Sōkidan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Chō Kamehameha - Shunkan Idō
Techniques 1/combat : Genkidama

La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] Empty
MessageSujet: Re: La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive]   La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] ClockMer 6 Fév 2019 - 16:33
Après l’effort, le réconfort. Comme le dit le diction, il était temps pour Gokū et son compagnon de travail aux mains ternies par le travail de la terre de profiter d’un bon répit bien mérité. Leurs estomacs criaient à l’unisson et seul l’oeuvre d’un inépuisable maître des arts culinaires saurait satisfaire leur terrible appétit. Et il se trouve que l’un de ces champions de la gastronomie n’était nul-autre que la femme de Gokū. Les auras des deux guerriers de l’espace scindaient tel un éclair le ciel crépusculaire, voyant sous l’horizon défiler les hauts plateaux du Mont Paozu marqués de la lueur ambrée de la voûte céleste. Bien que non loin de leur destination, le temps de trajet résiduel restait adéquat à un rapide échange entre les deux personnages.

“ Non, pas exactement. ” Rétorquait le héros de la Terre à son interlocuteur qui imaginait. Il fut un temps où Chichi était réellement une experte en matière de combat, mais elle avait depuis longtemps abandonné cette passion afin de focaliser ses efforts sur l’éducation de ses enfants. Cela-dit, la rage qui pouvait par moment s’emparer de son esprit la gratifiait d’une force hors normes. Ainsi, Gokū ajoutait d’un ton léger; “ Enfin, je te conseille de ne pas l’énerver ! ”

Pythar poursuivait en annonçant qu’il avait déjà fait la rencontre du fils du légendaire fermier, à la grande surprise de ce dernier. Le disciple des tortues se demandait dans quelles circonstances est-ce que sa studieuse progéniture avait pu entrer en contact avec un Saiyan, lui qui n’était pas le plus grand fan du combat, activité pourtant favorite de ceux venus de Vegeta.

“ Tu connais mon fils ? ” Répondit-il, sa voix aigüe dénotant une pointe d’étonnement. “ Oui, il est très fort, mais il pourrait l’être beaucoup plus. Il n’aime pas se battre alors il ne s’entraîne pas beaucoup. ” Gokū levait les épaules par résignation. “ C’est dommage mais on n’y peut rien. L’important c’est qu’il fasse ce qui lui plaise ! ” L’homme au bouc argumentait qu’il était lui-même papa et que son fils était un fier guerrier. “ C’est chouette ! J’aimerais bien l’affronter dans ce cas si l’occasion se présente un jour. Je ne garanti pas que Gohan sera de la partie mais tu peux compter sur moi ! ”

Après quelques courtes minutes de vol, les deux Saiyans arrivèrent à l’humble demeure de la famille Son. Cette maison capsule trônait dans ce havre de paix, profitant d’une tranquillité aussi éternelle que l’écoulement de l’étroit cours d’eau qui œuvrait non loin. Si l’isolation du domicile empêchait à la famille de profiter de certaines des plus communes commodités de la vie citadine, l’atmosphère idyllique qui y régnait compensait largement ce léger sacrifice.

Si Pythar espérait avoir droit à une visite approfondie de la maison, il risquait d’être déçu. Gokū n’était pas bon pour ce genre de choses comme pour beaucoup d’autres et ne trouvait pas de véritable intérêt à faire visiter à son invité l’ensemble de la demeure alors que seul le dîner lui important à l’instant présent. Ainsi, à peine avait-il franchi le pas de la porte que Gokū se dirigeait déjà en direction de la cuisine. Il rencontra sa femme à mi-chemin, cette dernière ne s’attendait pas à le voir rentrer aussi tôt. De son habituel sourire niais, le héros en kimono rétorquait avec entrain.

“ Oui ! J’ai fini avec un peu d’avance ! ”

Malheureusement pour lui, son arrivée prématurée signifiait que Chichi n’avait pas eu le temps de finir de préparer le dîner. Gokū était déçu d’apprendre que le repas n’était pas encore prêt, mais il n’osa pas froisser sa femme avec une possible remarque déplacée. D’autant plus que les tensions semblaient déjà s’effriter entre elle et Pythar. Chichi faisait preuve d’un certain dédain à l’égard des guerriers de l’espace et son regard ne cachait aucunement à l’homme au bouc qu’elle n’appréciait pas les individus dans son genre. Gokū, qui savait que Pythar ne partageait pas la même rage barbare de conquête que ses compatriotes, s’interposa entre lui et sa femme afin de calmer le jeu.

“ Non non ! Ne t’inquiète pas Chichi ! ” S’exclamait-il avec un amusant mélange d’insistance et d’angoisse, ses deux bras tendus en direction de sa compagne comme s’il s’apprêtait à essayer d’arrêter un train lancé à vive allure en sa direction, une image finalement pas si loin de la réalité. “ C’est bien un guerrier de l’espace mais il est avec moi ! Il s’appelle Pythar et c’est lui qui m’a aidé à travailler le champ ! Sans lui, je n’aurai jamais pu finir à temps. Je l’ai invité à dîner chez nous pour le remercier, j’espère que ça ne te dérange pas. ”

Il semblerait que Gokū ai réussi à convaincre son épouse, cette dernière retournant à sa tâche en affirmant qu’il ne restait plus beaucoup de temps à attendre avant le dîner. Les deux guerriers s’isolèrent alors dans le salon pour patienter de la seule manière dont ils en étaient capable : en parlant de combats.

“ Hmm, le plus fort… ” Plongé en pleine réflexion, le guerrier au gi orangé portait sa main à son menton. Il est vrai qu’il eût affronté nombre de guerriers jouissant d’une force titanesque et si il y en avait une poignée qu’il pouvait assez aisément considérer comme étant plus redoutables que les autres, limiter son choix à un seul de ses innombrables adversaires s’avérait plus difficile que prévu. “ Je dirais Majin Buu. Il était vraiment terrible comme monstre, il nous a fallu rassembler l’énergie de la galaxie toute entière pour pouvoir le vaincre ! Sinon je dirais que mes combats contre Cell et Vegeta sont ceux où je me suis le plus amusé ! ”

Parler de ses précédents combats animait Gokū d’une certaine énergie. Le Saiyan de la Terre a eu une vie bien remplie en la matière, et espérait de tout coeur pouvoir ajouter de nouveaux affrontements dantesque à sa liste sous peu. Se tournant vers son locuteur, il lui renvoyait la question.

“ Et toi ? Pour posséder une telle force, j’imagine que tu as dû affronter un paquet de monde ! ”
Pythar
Pythar
Maître du Jeu
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16389
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4870

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] Empty
MessageSujet: Re: La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive]   La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] ClockJeu 7 Fév 2019 - 18:19
La nuit tombait doucement sur les doux et paisibles plateaux du mont Paozu, petit à petit, le logis des Son s’illuminait pour combler l’obscurité ambiante, donnant un air plus chaleureux encore à la maisonnette familiale. A l’intérieur, l’odeur remarquable du repas se faisait déjà pressentir, du riz, du poulet, du fromage et tant d’autre ingrédients qui allaient sublimer les papilles gustatives des deux saiyans. Mais malheureusement il fallait attendre, et longtemps, presque un quart d’heure durant pour l’artiste face son travail, en attendant, les deux guerriers devaient se tourner les pouces avec l’odeur proche du diner, difficile pour des guerriers de leur trempe. Après quelques secondes de réflexion, Pythar lança un sujet de discussion en demandant qui est l’adversaire le plus puissant que Son Goku ait affronté, lui qui était connu comme le sauveur de l’univers. Evidemment, après tous ses combats, toutes ses victoires, le fermier de la légende semblait hésitant, balbutiant quelques instants avant de prononcer le nom de majin B… buu. Bien que le nom du danger en question ne soit pas très impressionnant, le guerrier au bouc ne pu s’empêcher de remarquer l’adjectif « Majin » qui définissait le monstre comme un démon.

Pythar fut donc stoché à son siège, écoutant rapidement l’explication du fils de Bardock, ce dernier ajoutant que seul l’énergie de la galaxie entière – ce qui incluait le Dieu de la destruction Beerus – suffisait à le vaincre. Autrement, Son Goku déclara modestement que ses matchs contre Cell ou Vegeta faisaient partie de ses favoris. Un grand sourire aux lèvres, l’homme de Yuno affichait un regard enfantin plein d’étoiles, qu’est-ce qu’il aurait aimé affronter ce Buu…

« Wow ! Il doit être hyper fort ! Encore plus que tout ce que j’ai affronté ! »

Pythar se retourna alors, comptant les guerriers les plus puissants qu’il avait en tête à voix basse en marmonnant, brouillant toute tentative d’écoute de son camarade, juste une cacophonie énonçant vaguement qu’il énumérait quelque chose.

« Charlo… Tentra… Beerus… Orrive… Gohan… Motta… Freezer… Kenshiro… »

Il se redressa, l’air abasourdi.

« Oui faudrait au moins tout ça pour vaincre la galaxie… »

Pythar se retourna ensuite, faisant enfin face à son nouvel ami, toujours aussi satellisé par la nouvelle.

« Quel dommage que tu l’ai vaincu ! J’aurais tant aimé l’affronter s’il était devenu bon ! »

Le saiyan se frotta ensuite le bouc, Goku avait mentionné le fameux Vegeta, il le connaissait ça ne faisait aucun doute.

« Mh, tu connais Vegeta, il fait lui aussi parti de la race des guerriers. »

Le Dyarque se pointa alors de son propre pouce droit, arborant la pose de Vegeta, avec un sourire qui le rend fort heureusement moins arrogant.

« J’ai été son garde du corps pendant 1 an ! »

Affirma-t-il en ricanant, n’ajoutant rien au discours pour ne pas mentionner la mort de ce dernier, écoutant le père de famille demander quel était le plus grand combat de Pythar. Croisant les bras, se concentrant un instant, l’homme en habit de paysan n’y avait lui-même pas réfléchi au final, il se souvenait de plusieurs batailles dantesques qui auraient pu lui couter la vie. Déjà son affrontement contre Kenshiro qui avait touché ses points vitaux avec la grâce du phoenix (qui a dit Arizona ?) ; Ou encore sa bataille contre Beerus, mais là il était fusionné avec Charlo. Pythar avait aussi courtement affronté Freezer, mais rien de bien significatif, finalement, son plus grand affrontement en duel était peut-être celui qui l’opposait soit à Wulhut, soir à Broly.

« Mh, mon combat le plus serré était surement celui qui m’opposait à Broly, c’est le guerrier de la légende… Je crois. »


Pythar se remémorait alors se combat difficile qu’il avait fait sur Terre, ou en se souvenant qu’Orrive se disait aussi être le guerrier de la légende, ils étaient donc deux ? Ou bien c’était la même personne, qui sait.

« Ce combattant était une armoire à glace géante, il ne ressentait pas la douleur et inspirait la terreur, je me souviens avoir presque perdu l’envie de me battre contre lui tant le combat était difficile. »

Le saillant poussa un bref soupire, puis, un hurlement vint couper les deux combattants.

« A table ! »


Dix secondes plus tard…


Les plats étaient tous vides, la cuisine était recouverte d’assiettes et de plats vides, Pythar avait tant mangé que son ventre déformait son armure, heureusement que cette dernière était en cuir souple. D’ailleurs, le saiyan n’avait plus d’énergie et trônait péniblement sur sa chaise, fixant le plafond sous le regard plein de jugements de Chichi qui devait certainement constater le même effet chez Goku.

« Ah c’était délicieux ! J’ai rarement aussi bien mangé ! »

Tentant de se redresse pour voir son ami, le guerrier de l’espace inclina avec difficultés son corps.

« C’est encore meilleur que la nourriture qu’il y a chez le seigneur Beerus ! »

Déclarait le saiyan d’un air amusé, laissant le temps passer afin de digérer un peu et perdre son surpoids. Au bout de dix minutes, les deux défenseurs n’eurent pas de mal à se déplacer, Pythar était parti le premier, ce levant en constatant la beauté de la nature extérieure dans la nuit, même depuis la fenêtre de la cuisine, le mont Paozu rayonnait de merveilles. Repassant le pas de la porte, le saiyan invita son compagnon à sortir.

« C’est sympa dehors ! En plus il fait bon ! Ça me donne envie de me battre ! »

Braillait-il en sortant, faisant quelques mouvements de bras histoire de s’échauffer en détournant finalement son regard vers celui qu’il voulait considérer comme son adversaire.

« Que dirais tu qu’on s’affronte ? J’ai envie de prendre ma revanche sur la dernière fois moi ! Et cette fois je veux te voir en super guerrier de l’espace ! »


S’exclamait le saiyan d’un ton déterminé et ambitieux, il voulait se mesurer à un être aussi puissant, en comprenant le mystère de la force de Son Goku, Pythar deviendrait invincible et posséderait une puissance que moi-même j’aurais des difficultés à calculer.



Son Gokū..
Son Gokū..
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2018
Nombre de messages : 73
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Sōkidan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Chō Kamehameha - Shunkan Idō
Techniques 1/combat : Genkidama

La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] Empty
MessageSujet: Re: La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive]   La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] ClockMer 13 Fév 2019 - 18:07
Rien de mieux pour deux Saiyans pour passer le temps que de discuter de leur précédentes batailles. Gokū racontait l’histoire de son combat contre le monstre libéré par le fourbe Babidi, un champion à la force sans limites qui n’avait pu être vaincu que par la puissance combinée de la galaxie toute entière. Le récit d’un tel affrontement aurait suffit à mettre l’eau à la bouche de n’importe quel guerrier de l’espace digne de ce nom, et Pythar ne faisait pas exception à la règle. A voix basse, le natif de Vegeta paraissait énumérer les noms de certains de ses anciens adversaires, se rendant alors compte de l’ampleur de la puissance destructrice de Majin Buu. Le mercenaire de l’espace fut alors déçu d’apprendre que le monstre avait été vaincu, car il aurait sans nul doute voulu l’affronter lui-même. A vrai dire, c’était un sentiment que Gokū partageait également. Le héros de l’univers ne souhaiterait rien de plus que de pouvoir combattre Majin Buu de nouveau, cette fois-ci sans faire appel à l’énergie des autres et de préférence sans que le destin de la galaxie ne repose sur ses épaules.

“ Qui sait, peut-être que l’avenir nous fera ce petit cadeau. ”

Pythar enchaîna la discussion sur la personne de Vegeta, évoquant qu’il avait été le garde du corps de ce dernier il fut un temps. Gokū, étonné, se rappela que le prince des guerriers de l’espace était effectivement accompagné d’un homme de main lors de son arrivée sur Terre. Par garde du corps, le fermier de la légende se doutait que Pythar devait plutôt avoir tenu le rôle de sous-fifre pour accomplir les sales besognes.

“ Ah bon ! C’est marrant, c’est dommage qu’il ne m’en ai jamais parlé mais en même temps ça ne m’étonne pas. ”

Enfin, lorsque vint pour Pythar le moment de parler de son combat le plus difficile, celui-ci suggéra un nom dont Gokū se souvenait bien. Il ne s’agissait ni-plus ni-moins que de Broly, le Super Saiyan Millénaire.

“ Oh, Broly ! Je me souviens de lui ! ” Répondit-il avec une évidente excitation. Il n’aurait jamais pu oublier leur fameuse confrontation sur une lointaine planète. C’était un autre adversaire que Gokū n’avait pas pu vaincre par sa seule force. Que Pythar soit encore là pour en parler était un testament à sa résilience. ” Je l’ai affronté aussi, mais c’est seulement grâce à mes amis que j’ai pu m’en sortir. Tout seul, je n’aurais pas fait le poids. ”

Un appel vint couper court à la discussion des deux guerriers, lesquels se levèrent presque instantanément et à l’unisson pour rejoindre la cuisine. La table était recouverte de tant de plats que l’on la croirait prête à nourrir une armée. Chichi savait qu’il n’en était rien et était déjà prête à observer le malheureux spectacle qui allait se dérouler sous ses yeux. Comme à son habitude, Gokū dévorait tout ce qui se trouvait face à lui d’une hâte sans commune mesure. Ses mains virevoltaient de droite à gauche, saisissant tout les pauvres aliments qu’elles pouvaient attraper avant de les ramener au goulot de l’élève de Tortue Géniale. Tel le maître des baguettes chinoises qu’il était, rien ne pouvait échapper à sa poigne. Pythar n’était pas en reste et faisait preuve de la même énergie que son homologue.

Il ne fallu que dix secondes en tout et pour tout aux deux Saiyans pour se défaire de l'entièreté du festin qui leur avait été présenté. Face à eux ne se dressait désormais qu’une montagne de plats vides qui venait de faire les frais de leur invincible appétit. Leurs ventres se voyaient déformés de manière presque comique, sous le regard exaspéré mais néanmoins satisfait de Chichi qui, malgré tout, était habituée à ce genre de spectacle. Fort heureusement, le métabolisme des guerriers de l’espace leur empêchait de subir les effets néfastes que l’on attendrait d’un tel empiffrement au-delà d’une brève inconvenance. Gokū observait amusé son camarade tenter tant bien que mal de se redresser tout en exprimant ses louanges envers le délicieux buffet qu’il venait d’engloutir.

“ Merci Chichi ! C’était génial ! Pfiouuu, Je suis plein ! ”

Pythar en profita pour clamer que ce repas fut bien meilleur que celui qu’il avait mangé chez Beerus. Ce nom ne sonnait pas familier aux oreilles du Saiyan de la Terre, lequel s’imaginait qu’il devait s’agir d’une sorte de Roi ou de dirigeant sans grande importance.

“ Le seigneur Beerus ? C’est qui ça ? ”

Néanmoins, après une brève réflexion, Gokū se souvint que ce n’était pas la première fois que l’extraterrestre au bouc évoquait ce nom. Un peu plus tôt, il l’avait mentionné aux côtés de Freezer et de Gohan. Le chef de la famille Son n’y avait guère prêté attention à cet instant, mais maintenant que se levait la possibilité qu’il puisse s’agir d’un guerrier de haut niveau, Gokū se fit immédiatement bien plus inquisiteur.

“ C’est un combattant, lui aussi ? Est-ce qu’il est fort ? ”

Passée une petite dizaine de minutes, les Saiyans étaient enfin en mesure de sortir de table, Pythar ouvrant la marche pour les mener tous deux à l’extérieur de la confortable maisonnette. Attiré par le paisible horizon constellé, l’homme à l’armure fut vite enfiévré par le sublime panorama qu’il se voyait offert. Pour Gokū, ce merveilleux ciel étoilé était on-ne-peut-plus commun, mais même le disciple des tortues ne pouvait rester indifférent face à la magnificence de Dame Nature. Sous toutes ses formes, ce paysage continuait de justifier l’isolement de la demeure de cette humble famille. Ce tableau féérique semblait par ailleurs avoir requinqué Pythar, ce dernier se sentant d’humeur à défier de nouveau Gokū en duel. Et bien sûr, en bon guerrier de l’espace, le champion de la Terre ne put refuser une telle invitation.

“ Là, tu parles comme moi ! J’ai hâte de voir ce que tu vaux en Super Saiyan ! ”

Prenant place un peu plus loin de son logis, le fermier légendaire se courbait rapidement de gauche à droite afin de s’étirer sommairement. Il prit une grande inspiration avant de fixer Pythar, le regard souriant. Serrant les poings, le guerrier au dogi d’arts martiaux commença à brasser son énergie vitale. Une bourrasque de vent paru se former autour de lui, venue venter les touffes d’herbes autour desquelles trônaient ses bottes bleues avant de s’en prendre à son kimono. Son ample appareil se voyait également animé par la brise avant que ses longues mèches de cheveux rebelles ne se fassent emporter par une force invisible. Soudainement, c’est accompagné d’un brouhaha assourdissant que l’air qui entourait Gokū paru s’embraser, habillant le guerrier d’une robe de flammes aux teintes ambrées. Le noir de jais qui caractérisait habituellement la tignasse des gens de sa race avait laissé place à une carnation dorée du plus bel effet. Ses yeux rendus cyans étaient au centre d’un regard à l’expression largement plus lourde et farouche mais pas agressive pour autant.

“ Ça va être un bon match. ”
Pythar
Pythar
Maître du Jeu
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16389
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4870

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] Empty
MessageSujet: Re: La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive]   La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] ClockJeu 14 Fév 2019 - 16:26


« Le seigneur Beerus ? Mh, c’est… »

Pythar se grattait un instant le menton, après tout, c’était qui le seigneur Beerus ? Le saiyan ne s’était pas très bien mémorisé sa fonction, cependant, après quelques secondes de réflexion, il donna finalement sa réponse, l’air léger.

« C’est une sorte de Dieu de la destruction… »

Puis, les souvenirs remontaient d’avantage, le combat avec Pyrlo, la polémique de puissance, l’esprit du Dyarque fut ampli d’une douce nostalgie.

« Ah et oui ! Il était hyper fort ! »


L’insistance de Goku était justifiée et son ami n’allait clairement pas couper court à ça ! Lui aussi avait été curieux d’affronter ce fameux Beerus, d’ailleurs, d’un air un peu plus droit et sérieux, Pythar préférait prévenir le fermier de légende.

« Par contre je te préviens, il est vraiment invincible, j’ai dû fusionner avec Charlo pour l’affronter ! Et on avait à peine l’avantage ! »


Et oui, Charlo, le mortel plus puissant que son ange, malheureusement, ce dernier était parti, sacrifié pour vaincre MV… Et pour rien, le leader de l’alliance maléfique était encore en vie, et pire que cela, le fils de Rycelo, lui, ne revenait plus. Mais le temps n’était plus aux regrets, il fallait se préparer et s’entrainer durement pour rendre le monde aussi bon et juste que le Z-warrior surpuissant l’aurait voulu. Les deux protecteurs se retrouvèrent ainsi dehors, communiquant leur hâte respective de se mesurer l’un-l ’autre en super saiyan. Habitué aux transformations en super saiyan, Pythar ne fut pas bien impressionné de voir la maitrise de son nouvel ami, il n’était pas étonnant qu’il sache utiliser cette technique normalement laissée aux légendes. Néanmoins, il était clair que le sauveur de l’univers dégageait un quelque chose de différent, son aura, sa prestance et sa puissance étaient bien uniques, pour rivaliser avec un tel niveau, l’ami de Tentra savait qu’il aurait au moins besoin du super saiyan de niveau 2.

D’un fier sourire, Pythar fit tout de même éloge de la force incroyable de son adversaire.

« Ta force est terrifiante, je n’arrive pas à croire que tu aies eu besoin d’aide contre Broly. »

Pliant son dos, concentrant une partie de sa puissance, l’homme de Yuno fit exploser sa puissance, une aura blanchâtre l’entourant alors.

« Je peux largement atteindre ton niveau en hyper guerrier ! »

Car oui, un super guerrier classique ne suffisait plus, dans une explosion d’énergie, Pythar fut entouré d’une impressionnante aura d’éclairs, mais aussi d’une chevelure d’un doré plus contrasté encore que celle de son adversaire. Prenant, comme la dernière fois, la posture de combat de Vegeta, le saiyan comptait rapidement engager le combat tout en s’éloignant de la maison des Son.


---------------------------


La nuit tombait lentement sur le mon paozu, les deux saiyans qu’étaient Pythar et Goku étaient sur le point de s’affronter, un combat sans nul doute important pour les deux personnages tant il touchait à leur fierté et leur orgueil. S’étant transformé en super guerrier de l’espace, l’élève de la Tortue démontrait son sérieux, sa puissance illuminant alors l’environnement proche. En parallèle de cet événement, un petit combat venait de cesser à Satan City, l’attaque de Capsule Corp, le fameux Son Gohan, leader de la nouvelle génération de défenseurs se dirigeait apparemment vers le château de la Terre. Quelque part, loin du monde des hommes, une voix s’en plaignait, cette dernière était nasillante, assez claire.

« Son Gohan est en route pour le château du Roi, il va sans doute participer à un grand combat. »


Cette voix, c’était Shin, ce dernier était en train de fixer la boule de cristal devant laquelle il était assis en tailleur, autour de lui, Kibito et le vieux Kaioshin, tous rivés sur les images dans le calme paisible de leur dimension détachée de tout conflit.

« Mh, il y a toujours son père, Son Goku. »


Affirmait une voix bien plus vielle, celle du vieux Kaioshin, ce dernier conseillant le plus jeune qui semblait un peu perdu.

« Oui, vous avez raison, il a l’air de démarrer un entrainement contre un guerrier de l’espace. »


Les 3 personnages fixèrent un instant la sphère magique, visionnant alors le visage de Son Goku en super saiyan, puis Pythar qui semblait parler, le saiyan au bouc portait une armure marquée du sceau royal.

« Tiens, ce jeune homme est le Roi des guerriers de l’espace maintenant ? »

S’interrogea Shin, remarquant une bêtise qui était sans doute aller trop loin. Rapidement, d’une balade de la main droite, l’ancien changea de sujet.

« Roh, c’est sans importance ! »

En effet, c’était une autre histoire, le combat entre les deux dieux de la guerre n’avait pas commencé, laissant le champ libre aux divins pour intervenir. Ce levant en hâte, KaioShin Shin et son protecteur Kibito disparurent, ils s’étaient téléportés sur Terre afin de rejoindre les deux autres protagonistes qui allaient engager le combat.

Et c’est ainsi dans une intervention des plus brutes que les deux interventionnistes interrompirent le probable match, ils étaient entre les deux saiyans.

« Attendez, ne vous battez pas ! »


S’exclama alors Shin d’un air aussi autoritaire que sa voix singulière lui le permettait, haussant d’une part et d’autre les bras pour faire écran entre les deux guerriers.

« Nous avons des affaires plus importantes qu’un entrainement à régler. »

Se tournant alors vers Son Goku en ignorant Pythar, le Dieu de la création adressait un sourire solennel à son vieil ami aussi impatient que fort.

« Bonsoir Son Goku, je suis désolé d’interrompre votre combat, mais j’ai à te parler. »

Pythar, haussant un sourcil, interrogea alors Shin, sans savoir qui il était.

« Hey, c’est malpoli d’intervenir comme ça pendant un match d’art martiaux ! »

Déclarait le fils de Thalès d’un air contrarié, Kibito lui répondit alors d’un air neutre.

« Désolé, mais cette affaire ne te concerne pas. »

Le saiyan au bouc soupira avant de répondre, décidément bien dérangé de ne pas pouvoir affronter Son Goku à fond, mais aussi d’être aussi brutalement écarté.

« Quoi ? Mais c’est quoi cette histoire ?! »

Pythar ne savait pas trop quoi penser de cette situation, ainsi, des inconnus pouvaient simplement arrêter le match et « réserver » son ami, voilà qui était bien injuste. Shin se retourna alors, s’adressant courtement au Dyarque.

« C’est une affaire importante, je suis désolé mais je ne vais pas faire confiance à un inconnu. »

Ajoutait alors le Shinjin qui ne connaissait pas exactement la nature de Pythar, se retournant alors vers l’ami de Yamcha qui était le seul personnage de confiance ici.

« Son Goku, cet homme avec qui tu allais te battre, il œuvre pour le bien ? »

Demanda alors le divin d’un ton sérieux, fixant celui qui a vaincu majin Buu, lui seul pouvait dire si l’homme au bouc était un personnage de confiance ou non.



Son Gokū..
Son Gokū..
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2018
Nombre de messages : 73
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Sōkidan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Chō Kamehameha - Shunkan Idō
Techniques 1/combat : Genkidama

La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] Empty
MessageSujet: Re: La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive]   La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] ClockVen 15 Fév 2019 - 16:52
Qui était donc le Seigneur Beerus; telle était la question. Le guerrier au bouc avait mentionné ce nom à deux reprises désormais, et Gokū s’imaginait qu’il s’agissait d’une sorte de combattant, pour ne pas changer. Le Saiyan de la Terre était tout ouïe, prêt à entendre quelques détails concernant le fameux souverain. Cherchant ses mots l’espace de quelques secondes, Pythar annonçait alors que le fameux Beerus portait le titre plutôt aguicheur de ‘Dieu de la Destruction’.  Il n’en fallu pas plus à Gokū pour se mettre dans tous ses états. Ça en jetait un max et quiconque considéré comme digne d’un tel titre devait sans nul doute manier une puissance hors du commun. En bon guerrier de l’espace, le sang de l’artiste martial ne fit qu’un tour : il voulait le rencontrer. Lorsque Pythar vint ensuite affirmer que ladite divinité était effectivement aussi costaude que se l’imaginait le paysan, l’excitation de ce dernier fit un nouveau bond. Dans son bref récit, le mercenaire de l’espace révélait qu’il maîtrisait lui aussi la technique de la fusion et que malgré son union avec un second combattant, présumablement aussi fort que lui, ils parvenaient tout juste à faire jeu égal. C’était la goûte d’eau qui fit déborder le vase. Cela faisait trop longtemps que Gokū cherchait quelqu’un à même de lui opposer une sérieuse compétition, et le fameux Beerus semblait être pile ce que le disciple des tortues recherchait.

“ C’est incroyable ! Ce type a l’air génial ! Promets-moi de me le présenter ! ”

S’exclamait-il sans plus de politesses. Le nom de la destructrice divinité était seule à résonner dans son esprit simplet, une obnubilation qui était tout sauf saine mais fort malheureusement bien courante chez le Saiyan. A chaque fois qu’il entendait parler d’un combattant d’une telle prestance, Gokū avait pour habitude de concentrer l’ensemble de ses efforts sur la rencontre puis la défaite dudit guerrier.

Mais tout ceci sera pour une autre fois. En attendant, Pythar venait de défier une nouvelle fois le fermier de la légende en combat. Habillé de la puissance si distinctive du Super Saiyan, Gokū observait son rival du jour revêtir lui-même la forme du guerrier doré. Ce dernier fit le choix de passer directement au rang du dessus, décorant sa remarquable émanation d’énergie de nombreuses braises électriques. Il venait d’accéder au stade de super guerrier transcendantal, et ce sans aucune difficulté. Véritable témoignage de sa force mais également de son expérience, cette forme que Pythar endimanchait si aisément ne manquait pas d’impressionner le chef de la famille Son. Le combattant au bouc continuait de prouver qu’il était un guerrier chevronné. Le combat qui allait suivre promettait d’être fort palpitant, s’il n’avait pas été coupé court par une intervention surprise de deux connaissances de l’élève de Kaio.

En effet, d’un seul coup apparu entre les deux Saiyans une paire de divinité que Gokū n’avait aucun mal à reconnaître. Ou peut-être si, un peu. Car si le champion de la Terre pouvait clairement voir qu’il s’agissait du Kaioshin Shin et de son assistant et gardien Kibito, il avait pourtant souvenir qu’ils avaient précédemment fusionné avec leur Potara. L’union des Dieux en étant une que Gokū pensait permanente, qu’elle ne fut pas sa surprise lorsqu’il les vit séparés.

“ Ooh ! Shin, Kibito, ça faisait longtemps ! ” S’exclamait-il avant de poursuivre, pointant l’un puis l’autre du doigt. “ Vous n’aviez pas dit que votre fusion était infinie ? ”

Bien sûr, cette soudaine interruption ne manquait pas d’importuner Pythar, qui ne devait avoir aucune idée de l’identité des deux nouveaux arrivants. Il ne fit par ailleurs pas prier de faire entendre son mécontentement, avant de se faire froidement reprendre par les Dieux. Shin mentionnait qu’il était venu discuter d’une affaire importante avec le héros de l’univers et que Pythar était pour ainsi dire ‘de trop’. Gokū s’avança lors pour monter un semblant de défense à l’attention de son partenaire d’entraînement.

“ Oh oui ! Il s’appelle Pythar et c’est un ami. ” Il annonçait, déclarant qu’il était digne de confiance. Du peu qu’il en savait, le cœur du guerrier transcendantal était démuni des vices communs aux Saiyans ayant grandi sur Vegeta, et c’était suffisant pour qu’il lui accorde sa totale assurance. Le héros en kimono poursuivit avec candeur. “ Qu’est-ce qui vous amène ici ? Rien de grave j’espère ! ”

Effectivement, car la première fois où les deux habitants du Kaioshin-kai s’étaient rendus sur Terre, c’était pour annoncer la triste nouvelle de la future libération de Majin Buu, un véritable fléau qui a presque vu la destruction de l’univers. Gokū espérait que leur visite n’était pas motivée par le même genre de cataclysme qu’autrefois.
Pythar
Pythar
Maître du Jeu
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16389
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4870

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] Empty
MessageSujet: Re: La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive]   La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] ClockVen 15 Fév 2019 - 21:46
L’instant de l’affrontement était arrivé ! Pythar allait enfin pouvoir se mesurer dans un combat à pleine puissance face à son meilleur adversaire : Son Goku. Impatient, mais tout de même conscient de ses lacunes en termes de force, le leader saiyan s’était transformé en super guerrier transcendantal, le deuxième stade de la transformation de sa race. Revéti d’une énergie nouvelle, le Dyarque se serait bien élancé au combat, cependant, des Kaioshins s’étaient interposés, Pythar, ne connaissait pas de Dieux, s’était naturellement indigné de ne pas pouvoir faire son match. Pour renforcer son manque de chance, l’arrêt du duel semblait réalisé sur la base de discussions importantes, en d’autres termes : Adieu la victoire du Roi. Partageant dans un air dépité sa frustration compréhensible, le fils de Thalès fit quelques pas vers le trio, toujours transformé. En écoutant les dires du plus petit des deux personnages, l’ami de Sharotto compris rapidement qu’il n’était pas de la partie et n’était qu’un ‘inconnu’, une accusation bien triste. Le plus petit des deux intervenant semblait connaitre le héros de l’univers, d’ailleurs, c’est avec une grande hâte que le père de Gohan interrogea ce dernier.

« Nous avons simplement utilisés un sort. »


Le Roi ne comprenait rien à cette histoire, peut-être avait-il manqué une information essentielle ? En tout cas il se faisait cruellement écarter du fait qu’il n’était pas dans le cercle aimable de ces deux mystérieux personnages … Mais qu’importe ! Pythar savait qu’il pouvait compter sur son ami pour le défendre, et il avait raison ! Son Goku se pressa de justifier la présence de l’autre Z warriors dans les pour-parler à venir, une aubaine !

Le guerrier au bouc émis alors un fin sourire, fixant dès alors le fameux « Shin ».

« Vous connaissez Son Goku ? Les amis de mes amis sont mes amis ! »

Déclarait alors le combattant en tenue de paysan, effectuant un thumb up en direction du jeune Kaioshin, puis, pris par la probable gravité de la situation, le jeune père fit disparaitre son enthousiasme, devenant passif. Car de toute façon, cette histoire ne devait pas le concerner initialement, ainsi, il n’avait aucun intérêt à trop immiscer ses commentaires dans les annonces de « Kibito » et « Shin ». Face aux inquiétudes visibles de cachalot, l’intervenant en chef se voulait terre-à-terre.

« Excuse-moi Son Goku, mais la menace dont nous allons te parler dépasse peut-être le danger de Majin Buu. »

Les oreilles vives, le sang du fils de Thalès ne fit qu’un tour avant que celui-ci ne fasse volte-face vers Shin ; Un guerrier plus puissant que ce qu’avait affronté Son Goku à l’aide de la galaxie entière ? Serait un adversaire tel que Beerus ou Broly ? En tout cas, Pythar s’accrochait maintenant à chaque parole des deux invités.

« J’espère que tu es prêt, ce combattant ne sera pas facile à vaincre et règne d’une main de fer sur une planète lointaine. »

Ajouta le Kaioshin d’un ton toujours aussi sérieux et cru, adressant un court regard au second combattant.

« Ton ami Pythar, je lis dans son esprit qu’il connaît déjà ce personnage, mais de toute manière, Son Goku, tu le connais également et tu l’as déjà affronté toi aussi. »

La tension semblait à son compte, puis finalement, après une interruption provoquée par un vent symbolique des révélations dantesque, le voile de mystère se brisa.

« Il s’agit de ton rival Vegeta. »

Pythar fronça alors son regard, cet inconnu parlait sûrement de Majin Vegeta, ce salopard qui avait osé tuer Charlo, mais aussi Katsura et tant d’autres, c’était un tyran du même grade que Freezer.

« Je le connais, c’est un monstre. »

Commenta le Dyarque d’un air à la fois dépité et envahi par la colère, faisant ressortir toute la haine qu’il portait à l’égard de ce leader maudit de l’alliance pathétique. Kibito qui était en retrait prit alors la parole, d’un air sage, mais quelque peu indifférent.

« Cependant ce n’est pas le Vegeta que tu connais, s’en est un autre qui provient tout droit des enfers. »

Shin hocha la tête avant de reprendre la parole.

« Cela va te paraître complètement dingue, mais tu te souviens sans doute de ton combat contre Janemba. »


Janemba, voilà un monstre qui ne figurait pas dans le bestiaire du père de Darius, qu’est-ce que cela pouvait bien être ? Pythar se frottait le bouc en silence, attentif.

« En abattant ce dernier, tu as libéré une partie de son énergie maléfique dans l’espace environnant, ce dernier semble avoir, d’une manière ou d’une autre, créer un double de Vegeta lui-même. »

Voilà une histoire intéressante, le fameux Majin Vegeta pourrait donc provenir d’une source d’énergie maléfique pure ? Cela allait en fait de soit avec le personnage, le maître du mal qu’il était n’avait certainement pas la possibilité d’avoir un cœur et des envies pacifistes, il n’était que violence et chaos, sa dernière bataille en faisait d’ailleurs le triste témoignage.

« Ce Vegeta est un concentré de pure malice, il ne contient que le côté ‘mauvais’ du Vegeta que tu connais, tout le reste n’est qu’une sorte de force obscure le rendant très puissant. »

Grommelant, Pythar se remémorait alors sa bataille avec Charlo, baissant alors son visage pour fixer le sol, les poings fermés, l’air enragé, clairement, le saiyan ne supportait pas qu’on mentionne ainsi un être aussi répréhensible.

« La puissance de ce dernier est bien plus grande que celle du Buu, elle atteint des niveaux sans précédents. »

Puis, le Dyarque prit la parole, d’une voix bien moins assurée, presque tremblante d’un mélange de regret et de colère.

« Son Goku… Je t’ai parlé du Seigneur Beerus, celui avec qui j’ai dû faire équipe avec un homme aussi fort que moi pour l’égaler… N’est-ce pas ? »


Pythar attendit alors la réponse de son ami, continuant alors.

« Ce Vegeta… Je l’ai affronté avec ce même ami… et nous n’avons même pas réussi à faire jeu égal, nous n’avons pu que retarder son retour, et Charlo, mon meilleur ami, est mort dans ce combat ! »

Terminait le saiyan qui était ampli d’une forte émotion, le ton de la discussion avait rapidement changé, mais les causes de ce retournement de situation étaient largement en phase d’expliquer le phénomène. Shin semblait surpris, un simple guerrier de l’espace avait conscience de l’existence de Beerus mais pas d’un Kaioshin ?

« Tu connais le seigneur Beerus ? »

Interrogea alors Shin, question rhétorique étant donné que l’homme en blouse de paysan avait affirmé l’avoir affronté.

« Oui… Mais ça n’a pas été suffisant, ce type-là était increvable. »

Comprenant alors la situation que le dyarque évoquait, le Dieu écarquilla alors les yeux, sortant ses derniers de leurs orbites dans un cri de la stupeur qui ne pouvait clairement pas être retenu.

« QUOI VOUS AVEZ FAIT JEU ÉGAL AVEC BEERUS MAIS PAS LUI ?! »

« … »

La situation s’avérait en effet très grave, Son Goku semblait le seul espoir, mais maintenant, rien du tout ne pouvait sauver l’univers, il était urgent d'immédiatement entraîner le héros de la galaxie en prévision d’un affrontement futur, l’avenir de l’univers était en jeu. Il fallait agir vite, Kibito lui aussi semblait complètement perdu, mais dans une décision aussi désespérée qu’irréfléchie, Shin attrapa d’un vif mouvement le bras droit du fermier de légende.

« Ce n’est pas vrai !!! »

Hurla-t-il à nouveau avant de se téléporter, emmenant le père de Goten avec lui, Kibito disparu également, laissant Pythar seul. Ce que ne savait peut être pas le saiyan élevé sur Terre, c’est qu’il venait d’être transporté au monde des Dieux : Le KaioshinKai de l’univers 7, là où allait recevoir quelques instructions supplémentaire quant à ce fameux Majin Vegeta...

De son côté, Pythar était dépité, il avait été mis de côté et ne savait quoi penser, l'esprit embrouillé, il parvint néanmoins à saisir son émetteur d'alliance lui indiquant de ce rendre auprès de Son Gohan au château des BF. Le saiyan se mis donc en route, en 2 minutes à peine le super guerrier de l'espace serait à la résidence des monarques de cette planète. La guerre contre les Black Feather était sur le point de commencer réellement, les saiyans, les terriens, les Z-warriors, tous allaient enfin renverser ce régime injuste profitant aux intérêts bien trop sombres de SK.




Contenu sponsorisé

La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] Empty
MessageSujet: Re: La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive]   La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive] Clock
 
La maison de Gokū[PV: Son Goku,Tentra,Gohan,Goten,Orrive]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maison de Kid Goku
» Maison de Son Goku
» La maison de goku
» Maison de Goku
» Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Mont Paozu-