Le Deal du moment : -50%
Nike Sportswear Club Fleece – Sweat à ...
Voir le deal
29.97 €
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Waffle One – Chaussure pour Homme
65.97 € 109.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Les boules à souhait [PV et dieux]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Epina
Epina
Demi-Sayen
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 12/11/2016
Nombre de messages : 329
Bon ou mauvais ? : Bon? Ou Alors...
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade / Crimson Blast / Instant Transmission
Techniques 3/combat : Spirit Sword / Crimson Flash
Techniques 1/combat : Final Flash

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Une nouvelle menace! L'Empire Cold aux portes de la Terre!   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 ClockDim 11 Nov 2018 - 16:49
HRP: Tekka m'a autorisé à posté avant lui dans le tour. Mon post étant prêt. Smile




« Je vais t'envoyer dans la prochaine dimension ! »
Le bras du Namekien se tendit vers le patrouilleur du temps, ce dernier aussitôt vit le danger.
"Quand votre adversaire vous lance une attaque qui prend un certain temps même si vous le dominez clairement, ne jouer pas la résistance et esquiver."
Une règle de base instauré par les entraînements de l’armée Saiyenne. Et la leçon était douloureusement ancré dans chaque soldat. Certaines attaques avaient le don de passer outre les différences de puissances et de faire de grands dégâts, le demi-saiyen avait rapidement compris cela en voyant Ma Junior préparer son attaque. D’une pression au sol, le Singe Géant se propulsa en l’air, le Makankosappo passant juste en dessous du guerrier de l’espace. S’il s’était pris cela, il aurait été transpercé et tuer sur le coup. Bon sang, ce Namekien était clairement un danger à lui seul, une cible prioritaire !


« Arrgh !!! »


Le hurlement de douleur fit tourner la tête au Singe Géant, et avec horreur il constata que Nappa avait réussi à foirer. *Nappa, tu avais UN boulot…* Se dit-il mentalement en soupirant. La situation venait de faire un nouveau 180°.

Faisant face à la nouvelle menace, le Singe Géant se posa lourdement au sol, faisant désormais face au trio des trois guerriers venant chacun d’une planète différente. Il était inquiet, très inquiet. Un mauvais pressentiment ne le quittait pas depuis qu’il était arrivé sur cette planète, et il espérait que Celerya arrive le plus vite possible. Seulement, il n’était pas au courant que celle-ci mettrait une bonne semaine avant d’arriver, mais déjà il se doutait qu’elle n’arriverait pas de sitôt.
Visuellement, il ne laissa rien paraître et croisa les bras du haut de ses dix mètres, les yeux entièrement rouges et sa gueule montrant les crocs d’un air naturellement menaçant.

« Ton ami ne peut plus se battre, prends-le avec toi et quittez cette planète ! »
Il aimerait bien quitter cette planète, simplement rentrer à la base et retrouver Articha. Mais il ne pouvait pas, il devait trouver un moyen de sauver le cours du temps, mais il ne savait plus quoi faire.
Il y avait trop de choses qui s’était mal déroulé, et il n’avait aucune expérience pour ce genre de mission. Si la patronne du Temps avait dû faire appel à des parfaits inconnu pour aider, c’est que la situation devait être catastrophique. Mais comment ces changements s’étaient produits ? Qu’est ce qui était responsable… Ou pire : Qui ? Décroisant les bras et les plaçant le long de son corps, les poings fermés. Il n’avait pas le choix, Vegeta devait être ressuscité pour que le cours du temps puisse reprendre un semblant de ressemblance avec ce qui aurait dû se produire


« C’est impossible… J’ai une mission à accomplir. La résurrection de Vegeta est bien plus importante que vous ne le pensez… »
Commença-t-il à répondre sur un ton légèrement plus calme, mais toujours prêt à se battre.
« Si vous saviez ce que sa résurrection implique, vous feriez de même… S’il vous plaît, nous pouvons éviter des morts ici, mais la résurrection de Vegeta est vital…»
Reprit-il alors en se remettant en garde, mais une garde moins franche, sa voix était également moins violente qu’auparavant, mais il était bien décidé à tenter d’accomplir sa mission jusqu’au bout. Il ne pouvait pas fuir, ils pourraient le retrouver bien trop facilement, et il n’avait aucune chance à lui seul de retrouver les Dragons Ball. Il ne savait plus quoi faire…


Ce fut à ce moment là que le Tryclope arriva. Et Epina comprit rapidement que le Tryclope n’était plus inquiet vis-à-vis des Saiyans, mais d’autre chose encore pire… Et vue la chance qu’ils avaient eu jusqu’à présent…

« Les amis nous avons un problème !
- Comment ça ? Tu vois bien qu'on maîtrise la situation, nous n'avons même plus besoin de ton aide ! »

Le Tryclope poussa un soupir, et derrière répondit.
« Bulma a reçue des messages depuis le détecteur de cette crapule nommée Raditz, ces derniers demanderaient la conquête de la Terre par un certain Roi Cold ! »




Le cœur du Demi-Saiyan rata un battement, son visage changea complètement, sa garde se retira complètement tandis qu’il était complètement surpris par l’ampleur de la catastrophe qui se dirigeait vers eux. Le regard du visiteur du futur se tourna vers le Saiyan en mauvais état, et ce dernier était repassé dans sa forme humaine, mais le visage était rempli de surprise et de panique. Le demi-saiyan commençait à sérieusement paniquer, un pas en arrière mal négocier le fit tomber à la renverse… Imaginez donc un singe de 10 mètres de haut perdre l’équilibre de peur et tomber littéralement sur ses fesses. La situation la justifiait complètement cependant, mais Goku semblait ne pas se rendre compte de cela…

« Dans combien de temps arrive-t-il, ce fameux Roi ? »
Epina écoutait avec attention, priant pour que le temps avant l’arrivé du Roi en personne leurs donne suffisamment de temps pour se préparer. La terrienne se racla alors la gorge et annonça.

« Il devrait arriver dans une semaine ! »
Quelques secondes passèrent, ou l’ensemble du groupe resta bouche-bée devant l’annonce.
Pourquoi ? Comment ? Qu’est-ce que… Non.... Calme, Focus. Il n'allait pas céder à la panique, pas une nouvelle fois... Réfléchissant quelques instants durant lesquelles un silence de mort régnait, il se décida alors.

Le Grand Singe prit une grande inspiration, puis commença alors à rétrécir. Le Demi-Saiyen reprenait sa forme normale, et commença alors à marcher en direction du groupe, regardant Nappa au sol, puis passant entre les Z-Fighter sans se préoccuper de ce qu’ils feraient, il s’accroupit alors devant le Saiyan… Posant sa main sur l’épaule de Nappa qui nécessitait des soins. Il aurait pu laisser la panique l’emporter, mais il avait été formé pour garder son sang-froid. C’était très dure dans ces conditions, c’est une certitude. Mais il était presque résigné à simplement ne pas pouvoir rentrer dans sa véritable époque… Ils méritaient de savoir au moins ce qu’ils allaient affronter.


« Le Roi Cold est le chef de l’Empire Cold, nos anciens employeurs. Ils possèdent une bonne partie de la galaxie explorée. Lui et ses fils, Freezer et Cooler sont les êtres les plus cruels que vous pouvez imaginer. Inutile de vous dire que vous ne les apprécieriez absolument pas. Raditz est quelqu'un d'agréable et même de charmant en comparaison. »

Il tourna alors la tête en direction de la Z-team, son visage reflétait la gravité de la situation, et que le demi-saiyan pesait chacun de ces mots.


« Ils tuent ceux qui refusent de se soumettre, ils détruisent ce qu’ils ne peuvent conquérir. Détruire une planète pour eux est aussi facile que respirer. Même Nappa et moi sous nos formes de Grands Singe ne pourraient même pas leurs fait le moindre effet…. Ils sont à un niveau supérieur au nôtre. Même si j’étais par exemple 50 fois plus fort, je ne pourrais qu'à peine le faire broncher... »
Il se releva alors, croisant les bras. Regardant de nouveau le Saiyan gisant au sol.
« Je pense savoir pourquoi ils viennent ici, ils ont dû comme nous entendre parler des Dragon Ball, et s’ils parviennent à mettre la main dessus… La Terre… Non, tout l’univers sera sous l’emprise du Roi Cold. »

Il se retourna alors une nouvelle fois vers le groupe, cette fois le regard déterminé. Et le ton dénué de toute hostilité.

« La dernière chose que je souhaite est qu’il parvienne à mettre la main sur les Dragon Balls, et qu’il détruise la Terre. Je ne peux pas tout vous expliquez, mais je tiens à cette planète de la même manière que vous y tenez. »

Il regarda le Tryclope, voyant un petit sac, il devina qu’il devait s’agir des Senzu beans que Korin lui avait montré.

« Nappa aurait besoin de soin, est-ce qu’il pourrait recevoir un Senzu ? S’il vous plaît. Il n’attaquera pas, vous avez ma parole. »


Il regarda alors de nouveau Goku. Puis prenant sa respiration, il commença à parler, son cerveau marchant à tout allure, essayant de trouver quelque chose.

« Kakarrot -non…- SonGoku… Je sais que je dois sembler être un ennemi à vos yeux, mais c’est loin d’être le cas. Il y a bien des choses que j’aimerais vous dire, mais je ne peux pas. La survie de l’Univers tout entier est en jeu. J’ai deux collègues, une Saiyenne et un Terrien qui devrait être en route pour cette planète et qui devrait pouvoir nous aider. Mais j’ignore s’ils arriveront avant le Roi Cold. Nous nous sommes retrouvés séparé sur la dernière planète par manque de vaisseau, leur but est également de protéger comme moi les planètes menacé par l’Empire Cold. »


Il fit une petite pause, puis continua, regardant l’ensemble de la Z-team désormais.
« Je sais que cela va paraître osé, mais j’aimerais vous demander de me faire confiance et de me laisser ressuscité Vegeta. De ce que j’ai compris, l’utilisation des Dragons Balls les désactive pour une bonne année au moins. Et nous aurons besoin de la force de Vegeta pour pouvoir au moins résister un peu face à l’arrivé du Seigneur Cold. Vegeta s’il pose soucis pourra sans problème être maitriser, vous avez une sacrée force, et vous pourrez compter sur moi pour vous aider à le maitriser s’il décide de jouer les dures. Vous avez tous déjà un niveau suffisant pour l'affronter... Il est un peu caractériel. »

Il regarda alors Nappa d’un intense regard.
« Nappa quant à lui me suivra, il est au courant de ce qui est en jeu si le Roi Cold parvient à réussir. »


Une nouvelle petite pause, puis il reprit.
« Ainsi, même si nous échouons, il ne pourra pas faire son propre vœu car les Dragons Balls auront été utilisé pour Végéta. Il faudra aussi s’entraîner de manière extrême pour réussir à atteindre un niveau permettant d’au moins tenir tête au Roi Cold. Pour la petite info, nous autre Saiyans devenons bien plus fort quand nous revenons des portes de la Mort. Nappa à ainsi gagner beaucoup de force sur Namek, moi-même je gagnerais en force. Et vous également. Vos Senzu pourraient fortement nous aider sur cela, c’est le seul moyen réaliste pour réussir à réduire le fossé entre lui et nous.
Il me semble aussi que vous disposez d’une pièce qui permet de s’entraîner sur l’équivalent d’un an en une journée non ? Cela aussi nous serait d’une grande utilité. Mais… Même si nous avions un mois complet, je doute que l’on soit capable de pouvoir gagner assez de force pour le vaincre… »

Il s’inclina alors poliment, dans un geste de pardon.
« Je suis vraiment désolé pour mon comportement tout à l’heure, j’avais un rôle à jouer et je devais m’y tenir. Malheureusement, je ne peux pas vous expliquer les raisons précises. Sachez juste que mes intentions sont pures et je veux éviter une catastrophe qui signerait la fin de notre galaxie. Je sais que cela peut paraître ridicule, mais j’aimerais vous demander de me faire confiance. Ce qui nous attend va être le plus difficile des combats pour chacun d’entre nous, et nous avons trop peu de temps pour nous préparer. » Termina-t-il en restant incliner vers le groupe. Son visage était les yeux fermés dans un geste de paix.
Il espérait que la Z-Team daigne l’écouter et prendre en compte ses demandes.
Il n’avait pas le choix, la situation était bien trop grave pour qu’il puisse se permettre de raté désormais. Bon sang Celerya, ou était-tu ?!
Tekka
Tekka
Terrien
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 20/04/2018
Nombre de messages : 221
Bon ou mauvais ? : Parfaitement Bon
Zénies : 850

Techniques
Techniques illimitées : Magaru Kamehameha, Kakusandan, Shin Roga Fu Ken
Techniques 3/combat : Wolf Mode Carmin flash
Techniques 1/combat : Carmin Ball

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 ClockDim 11 Nov 2018 - 17:48
Tekka avait pêché du poisson pour se nourrir sur la planète verte, il venait de rentrer dans la maison offerte par les Nameks, le Terrien s'assied sur une chaise en attendant que la guerrière finit de préparer le repas, son ventre gargouillait de plus en plus réclamant famine. La saiyanne demandait à l'adolescent de faire la vaisselle, Tekka avait aucune raison de faire la vaisselle, sa réponse était évidente. Non, désolé dit t-il. C'était pas une tâche pour un grand garçon comme lui, soudainement Celerya disait qu'en échange qu'elle lui apprendrait une nouvelle technique de combat. Cool  Oh ! Ca devenait intéressant maintenant, l'aventurier acceptait en hésitant pas à lui dire, oui.

« En faite, je vais faire la vaiselle. »

Le terrien faisait la vaisselle illico presto, le guerrier utilisait ce dont il avait besoin pour nettoyer les couverts, le savon exct. Tekka allait surement avoir un award pour avoir fait cet tâche. Les jours passaient très vite, bientôt les deux voyageurs du temps allait venir aider Epina. Le rival de Pinich suivait Celerya en volant dans les airs vers une montagne, il avait hâte d'apprendre cet technique utile en combat. Le terrien se posait alors sur un rocher, fixant la guerrière de ses iris noirs.

«Ok, d'accord je suis prêt.»

Aussitôt, le terrien se mit en position de combat en attendant que Celerya attaque.


Dernière édition par Tekka le Ven 16 Nov 2018 - 18:36, édité 1 fois
En ligne
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 83
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 104

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 ClockDim 11 Nov 2018 - 21:25
Alors que la tension semblait avoir atteint son apogée, son instable paraxysme, tout devint noir, le désespoir s’abattit sur le visage d’Epina et Nappa, ces derniers avaient bien malheureusement ce qui les attendaient. Le Roi Cold, lui qui dirigeait une partie notable de l’univers avait jeté son dévolu sur la planète bleu, il était littéralement l’homme politique le plus dangereux de l’univers, le jeté de dès le plus mauvais qui pouvait survenir. Echec critique, les conséquences allient virer au rouge. Mais bien loin de savoir à qui ils avaient à faire, les Z-warriors, bien qu’affolés par l’arrivée d’un nouvel ennemi ne comptaient pas collaborer, Piccolo était bien le plus rancunier et ne s’était d’ailleurs pas privé de le faire savoir à Tenshinhan. Mais face à la situation ridiculement effrayante, le time patroler changeait de discours, affirmant que Roi Cold était le maître de la galaxie ainsi que le leader de l’empire Cold. Evidemment, Epina ne se montrait pas avare en informations, livrant tout ce qu’il fallait, personne ne l’interrompait, la description sommaire du personnage aux intentions maléfiques suffisait à attirer le silence.

Le demi-saiyan en profita pour également rappeler que l’objectif de ces fameux démons du froid était certainement les boules de cristal, demandant dans la foulée des senzus pour Nappa, affirmant ensuite qu’il est important de ressusciter Vegeta, proposant un entrainement dans la salle de l’esprit et du temps. Piccolo fronça alors les sourcils, dubitatif, l’air non pas colérique mais réellement perdu.

« Quoi ? comment est-ce que tu connais les senzus et la salle du temps et de l’esprit ?! »

Braillait le Namek crispé, peut être que ces fameux voyageurs n’en étaient pas à leur coup d’essai pour la Terre, mais alors, ils seraient venus discrètement ? Difficile à croire. Mais sans répondre immédiatement, Epina poursuivi l’explication de son plan, indiquant que les dragon balls seraient inutilisables si Vegeta était ramené chez les vivants, un fait véridique qui demandait certaines connaissances du fameux trésor, grillant totalement sa couverture.

« Petit-cœur, cet homme ne vient assurément pas d’une planète lointaine ! Il ne peut pas aussi bien connaitre les balles à souhait ! »

Déclarait le triclope après le discours animé de l’inconnu, fixant ensuite le colosse chauve.

« Ils doivent tout les deux avoir vécu sur Terre, il n’y a pas d’autres explications, ce sont surement des guerriers de l’espace ayant grandit ici comme toi Son Goku ! »

De son coté, le père de Son Goku semblait pensif, sa mine était aussi sérieusement que la situation l’imposait, relevant le nez face aux affirmations de son ami et rival.

« S’ils étaient vraiment des habitants de la Terre, nous en aurions eu connaissance. »


Piccolo coupa alors le fils de Bardock.

« Moi, je pense simplement qu’ils ont un informateur sur Terre, je ne vois pas comment ce seigneur Cold aurait entendu parler de la Terre ! »


Son Goku se tourna un instant vers son allié Namek sans livrer un mot, les bras ballants, se tournant alors vers Epina, un fin sourire aux lèvres.

« Je propose qu’on leur laisse une chance ! »

Yamcha haussa les sourcils, l’air affolé.

« Quoi ??! Mais on vient juste de les affronter ! Ils essayaient de nous tuer ! »

Piccolo aussi écarquillait les yeux.

« Mais tu es complétement fou Son Goku !!! On ne va pas leur donner les boules de cristal !!! »


Le héros poussa alors un petit rire jovial, comme s’il n’avait lui-même pas conscience de la gravité de ses paroles.

« Héhé, j’ai longuement sondé l’énergie de ce guerrier pendant le combat, il n’a pas le cœur mauvais, je pense qu’il dit la vérité. »

Piccolo fit un pas en arrière, se rendant compte de la stratégie de son concurrent au rôle de « plus fort ».

« C’est pour ça que tu étais en retrait ?! Tu n’économisais pas du tout ton énergie, tu jaugeais juste leurs intentions ! »

Le sourire de Son Goku fut plus grand encore, s’adressant maintenant à Epina.

« Nous allons vous livrer les dragon balls pour que vous rameniez à la vie votre ami Vegeta, il pourra peut-être nous aider à vaincre ce ‘Roi Cold’. »

Tenshinhan semblait lui aussi dubitatif malgré tout, misant tout sur son ami qu’il savait plus intelligent qu’aux apparences.

« Notre destin à tous repose sur toi. »

Le saiyan eu alors un air plus sérieux, mais toujours aussi plein de détermination.

Spoiler:

« Je sais. »

Nappa quant à lui était toujours sous le choc, suivant simplement Epina, l’interrogeant juste à voix basse, malgré ses blessures, il parvenait à marcher.

« J’espère que tu te rends compte qu’en même une vie d’entrainement on n’aura jamais le niveau du Maître Cold ! »

Tenshinhan donna parle suite un senzu à chaque guerrier, tous étaient donc soignés, puis ils se rendirent alors tous dans les plaines ou ils s’étaient entrainés en début de journée, là ou se trouvait encore Son Gohan, Chaozu, Puar et…

« QUOI ??! MAIS T’A PETE UNE PILE SON GOKU ! »

Hurla Krillin qui était affolé à la vue de Nappa, titan gigantesque qui faisait facilement 2.5 Krillins de haut.

« Ils sont sensé détruire la Terre, pourquoi maintenant ils sont de notre côté ?! »

Yamcha pris ensuite le petit terrien à part pour lui expliquer, Son Goku pris le temps de raconter l’histoire sous un ton plus réaliste à son fils.

En une quinzaine de minutes, tout le monde était au courant de l’affaire, les tons s’accordaient bien plus à la morosité qu’au matin.

« Détruire une planète en un simple regard… »

Déclarait sur un ton bas Krillin, les bras tombants, le dos courbé dans un enfant malheux, Son Gohan était heureusement confiant des capacités de son père pour tout arranger, tapant amicalement dans le dos de l’ami du prodige de la tortue d’un air un peu plus rassuré.

« Ne t’en fais pas ! Mon papa va nous sauver ! »

Son Gohan se tourna alors vers son paternel, puis vers Son Goku, le regard de l’adulte se décorait d’un faux sourire confiant.

« Haha, ne t’en fais pas, nous allons nous entrainer dur ! Mais avant, nous allons nous servir des boules de cristal pour ressusciter un allier. »

La journée avança, le fameux trésor fut rapidement rassemblé, et le majestueux dragon apparu au cœur du mont Paozu, un spectacle unique qui n’animait que rarement les montagnes solitaires. La gigantesque apparition se présenta avec charisme dans les airs, les mêmes protagonistes qu’avant le combat assistait à la chose, écoutant avec attention les premières paroles du dragon sacré.

« Vous qui avez réunis les 7 boules de cristal, quel est votre souhait ? Quel qu’il soit, je le réaliserais. »


Piccolo fit quelques pas en avant, c’était lui qui allait faire le vœu, d’un ton neutre et froid, il ordonna donc au dragon tout puissant.

« Je veux la vie éternelle ! »

En effet, Piccolo avait devancé tout le monde, heureusement, tout ceci n’était qu’un flash, un mauvais rêve, quelque chose qui n’étaient qu’une vision d’Epina, là réalité était la suivante :

« Il existait un guerrier nommé : Prince Vegeta, je veux que tu le ramène à la vie auprès de nous ! »

Après une simple seconde de battement, les yeux du faiseur de miracles se mirent à briller d’un rouge profond, le vœu était exaucé.

« C’est facile. »


Commenta le dragon en faisant apparaitre au beau milieu du tas de protagonistes le fameux prince, avant que ce dernier ne puisse réagir, le dragon disparu dans son spectacle habituel.

« Ton vœu est exaucé ! Je dois maintenant me retirer ! »

En quelques instants, l’entité disparue, laissant tout le monde fixer le saiyan revenu d’entre les mots comme s’il n’était qu’une bête de foire, ce dernier fit immédiatement un bond en arrière pour s’éloigné, en posture de garde.

« Mais c’est quoi ce bordel ! »


Fixant le troupeau, Vegeta reconnu rapidement Nappa, prenant alors un air quelque peu surpris, le colosse s’avança vers son prince.

« Il est de retour à présent ! »

*Pas de doute, c’est bien Nappa. *


Le saiyan chauve se rendit alors auprès de son chef, les rapports de forces avaient bien changés, les deux combattants avaient maintenant un niveau de puissance proche, mais sans détecteur, ils ne le savaient pas.

« Je vois que m’a ramené à la vie, je ne sais pas comment tu t’y ait pris, mais félicitation, tu as du aussi te débarrasser de Freezer, je ne m’attendais pas à ce que tu sois aussi fort. »

Déclarait le guerrier de l’espace d’un air toujours plus étonné, Nappa se frotta le crâne d’un air un peu gêné sur le coup, il n’avait pas vraiment tué Freezer.

« Au sujet de Freezer, Vegeta… Il n’est pas mort, et il va bientôt venir sur Terre av… »

« Quoi ?! Comment on va avoir notre vœu sans dragon balls ?! »

Le prince se crispait alors, dévisageant alors les personnages autour de lui.

« Déjà, qui sont ces misérables ? »

« Hum… Ce sont des terriens, j’ai utilisé leurs boules de cristal pour te ramener à la vie ! »

Vegeta s’indigna alors, la voix aussi forte que possible.

« COMMENT ?! Pourquoi tu as fait ça alors que tu aurais pu avoir la force nécessaire pour vaincre les Colds ?! »


Piccolo s’avança alors, d’un ton aussi froid qu’a l’accoutumé.

« Car le Dragon ne peut pas rendre quelqu’un plus fort. »

Colérique, le fils de Vegeta se tourna vers le Namek, froissé.

« Je ne t’ai pas causé à toi, misérable Namek ! »

C’est alors que Son Goku pris la parole, d’un ton plus calme.

« Ecoute, nous ne nous connaissons pas mais nous allons devoir affronter le même adversaire, laisse-toi t’expliquer la situation. »


L’homme de Chichi indiqua donc les détails nécessaires à Vegeta, lui déclarant tout : L’arrivée du Roi Cold, le passage entre Namek et la Terre, le court combat, le message réceptionné, le sale caractère du fraichement vivant ne rendait rien simple et frustrait grandement Piccolo. Mais finalement, le prince se rendit compte du danger, il pestait, mais il aiderait.

« Pf. Il semble que je n’ai pas le choix, mais ne vous vous faites pas d’idées, nous ne sommes alliés que temporairement, quand j’en aurais fini avec Freezer, j’obtiendrais la vie éternelle et je dominerais la galaxie à sa place ! »

Place aux préparations !

Plus tard, dans la soirée


Le ciel se couvrait de ténèbres, les lumières de la capitale de l’ouest palliait à l’obscurité en offrant un petit spectacle lumineux à la nature environnante, tout le beau monde était maintenant sur le balcon de capsule Corp, tout le monde avait été prévenu là-bas. Bulma se frottait le menton, l’objectif ici allait d’utiliser la salle pour maximiser le gain de puissance, mais malheureusement, à en croire les spéculations de Nappa qui connaissait bien le type de force que détenait le Cold, il était fou de penser pouvoir atteindre ce niveau.

« Ce qui est difficile dans un premier temps, c’est de savoir si ce Roi Cold aura des alliés ou non. »

« Il serait étonnant qu’il vienne seul. »

Vegeta soupirait.

« Pf, ce monstre se déplace rarement sans emporter un millier d’hommes avec lui, vaincre ne serait-ce que son avant-garde serait du miracle. »

Nappa sorti alors de sa sacoche trois capsules étranges au contenu miette.

« Pour les soldats, nous avons déjà les saibamens, là plupart des guerriers de bas niveau de l’empire ne feront pas le poids contre eux. »


Le colosse compta alors ses graines, une opération courte car chaque capsule contenait 6 graines.

« Avec ce que j’ai récupéré dans les deux capsules, nous devrions pouvoir faire 18 saibemens à présent. »

Yamcha s’interrogea alors sur ce qu’était ces sales bêtes.


« Des saibamens ? C’est quoi ces trucs ? »

Le chauve se mit à ricaner courtement.

« Ce sont de merveilleuses créatures obéissantes ! Ne les sous-estiment pas, ils pourraient te tuer dans une attaque suicide au corps à corps ! »

Le bandit du désert ne semblait pas y croire.

« Très bonne blague, je ne suis pas un débutant ! »

« Vous discuterez de votre puissance plus tard ! »

Coupa Piccolo en résumant la situation.

« Nous ne pouvons passer que deux ans dans la salle de l’esprit et du temps, autant utiliser une année, mais dans le cas où il arrive quelque chose à la Terre, quelqu’un doit rester à l’extérieur. »

Chaozu qui était le plus faible du groupe leva alors la main avec enthousiasme.

« Moi Petit-cœur ! Je me suis suffisamment entrainé ! »

La discussion se poursuivis alors, le groupe des Z-Warriors et des saiyans se rendit dans des chambres situées à différents quartiers de la capsule Corp, voici l’organisation des chambres :

Chambre 1 -> Krillin, Tien, Son Gohan
Chambre 2 -> Yamcha, Son Goku, Vegeta
Chambre 3 -> Nappa, Epina


Piccolo quant à lui n’avait certainement pas besoin de dormir, surveillant simplement l’extérieur.

Chambre 1

L’ambiance était assez calme, Son Gohan et Tien étaient assez optimistes, confiants de leurs entrainements, ce n’était toujours pas le cas du plus petit d’entre eux qui faisaient toujours la moue, assis sur son lit.

« Je la sens mal cette histoire… »

Le triclope poussa alors un bref soupire alors qu’il préparait sa tenue d’entrainement.

« Ne réagis pas comme ça, tu as fait de grands progrès en 2 ans. »

« Mais pas autant que toi Tenshinhan, il va falloir que je travaille ma technique. »


Chambre 2


Ici, on frisait le ridicule, Son Goku n’avait pas perdu de temps dans les présentations et tentait déjà de faire ami-ami avec Vegeta, cependant, cela ne semblait pas marcher.

« Tu as l’air vachement fort ! J’arrive à sentir ton énergie, elle est extraordinaire ! »

Les bras croisés l’air sévère, le prince n’était pas d’humeur.

« Je suis un super élite ! Je suis bien plus fort que tout ce que tu peux imaginer ! Et ne te fais pas d’idée, tu seras bientôt soit mort, soit sous mes ordres. »

Son Goku poussa alors un bref rire, confiant.

« Héhé ! J’ai hâte qu’on se débarrasse de ce Cold alors ! »

Grommelant en se retournant, Vegeta pestait de plus belle son partenaire de chambre sous le regard amusé de Yamcha.

« Gr, si j’avais su, j’aurais ordonné à Raditz de te tuer enfant, qu’est-ce que tu es pénible ! »

Chambre 3

La seule chambre à deux, Nappa était si énorme qu’il prenait deux lits à lui tout seul, allongé grossièrement sur ces derniers en simple slip, il n’était néanmoins pas très enthousiasme, ce confiant alors à Epina.

« Je ne sais pas comment ils font pour être aussi motivés ces terriens, ils sont si faibles ! »

Se redressant alors, le colosse appuya un peu sur l’un des lits de sa main gauche.

« Au moins, ils ont des sommiers confortables. Pas sur que ça nous aide contre Freezer. »


Le Lendemain

Le groupe se rassemblait devant la capsule corp, Après une courte phase de vol, ils arrivèrent au niveau du palais du tout puissant, saluant Popo ainsi que Dieu qui n’allait pas se priver d’encourager les défenseurs de la Terre. Après de brèves explications, tous les combattants prirent place dans la salle, ils allaient tous devoir faire de grands efforts pour se préparer : Ils avaient devant eux un an d’entrainement.
(Epina, je te laisse organiser les entrainements que tu souhaite avec les personnages, sache que par défaut, ils s’entrainerons en interagissant entre eux, il faut que tu fasses le poste d’entrainement en une ou deux fois pour éviter de faire trop trainer les autres. Attention, tu ne contrôle pas la Z-Team)

Un an dans le passé, sur la planète verte


Celerya et Tekka étaient toujours en plein entrainement, assistés par Nail, ensemble, ils s’entrainaient aussi pour devenir plus fort afin de profiter du temps qu’ils avaient, rien ne semblait pouvoir les déranger. Au fil des entrainements, leur coordination allait peut-être augmenter ? En tout cas, les habitants locaux commençaient à faire confiance à Celerya, néanmoins, le manque de prudence de Tekka faisait parler de lui en mal, et certains paysans s’en plaignaient. Le petit terrien allait donc devoir être plus prudent aux alentours, lors de son intervention sur Terre, il faudra qu’il agisse avec parcimonie.



Epina
Epina
Demi-Sayen
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 12/11/2016
Nombre de messages : 329
Bon ou mauvais ? : Bon? Ou Alors...
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade / Crimson Blast / Instant Transmission
Techniques 3/combat : Spirit Sword / Crimson Flash
Techniques 1/combat : Final Flash

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 ClockMer 14 Nov 2018 - 20:20
« Petit-cœur, cet homme ne vient assurément pas d’une planète lointaine ! Il ne peut pas aussi bien connaitre les balles à souhait ! »
Ce qui était ironique, c’était qu’Epina lui-même ignorait d’où il venait en réalité. Ses premiers souvenirs remontent à un réveil sur Vegeta, conscient de son nom et de sa nature de Demi-Saiyan, une part de lui venait de Terre. Mais toutes les recherches qu’il avait effectuées avait été en vain, et il s’était résolu au final à rejoindre l’armée Saiyan et se trouver un but. Une fonction, peut-être que par l’effet du temps sa mémoire lui reviendra, mais en deux -désormais trois- ans, cela n’avait pas été le cas.

« Ils doivent tous les deux avoir vécu sur Terre, il n’y a pas d’autres explications, ce sont surement des guerriers de l’espace ayant grandi ici comme toi Son Goku ! »

Peut-être bien qu’il eût vécu sur Terre, mais ses connaissances venaient des explications que lui avait fourni Goten dans sa propre époque, mais cela il ne pouvait le divulguer, il avait déjà pris un risque en révélant certaines connaissances, mais c’était mieux que de risquer la venu de Cold en ne tentant absolument rien pour réussir à le vaincre, où du moins le retenir suffisamment longtemps.
« S’ils étaient vraiment des habitants de la Terre, nous en aurions eu connaissance.
- Moi, je pense simplement qu’ils ont un informateur sur Terre, je ne vois pas comment ce seigneur Cold aurait entendu parler de la Terre ! »

Goku se retourna alors vers le Demi-Saiyen qui était toujours incliné face à la Z-Team, attendant leur réponse et espérant une amélioration de la situation. Et celle-ci vint enfin au bout de quelques secondes qui parurent être une éternité pour Epina.

« Je propose qu’on leur laisse une chance ! »

Le Terrien portant un gi orange sembla alors affoler par cette réponse, Epina pouvait le comprendre au fond. Mais la situation était tellement compliquée… Et il ne pouvait rien expliquer de manière claire et précise. Il avait déjà pris un grand risque en expliquant à Nappa son origine, mais sur le coup cela avait été le seul moyen qu’il avait trouvé pour réussir à le stopper et le garder un peu sous son contrôle.
Si le pauvre savait que son Prince devait être en théorie celui qui le tuerait.

« Quoi ??! Mais on vient juste de les affronter ! Ils essayaient de nous tuer ! »
- Mais tu es complétement fou Son Goku !!! On ne va pas leur donner les boules de cristal !!! »

Le Saiyan poussa alors un petit rire avant de répondre, son ton était étrangement enjoué, et le Demi-Saiyan ne put s’empêcher de se demander si Son Goku réalisait véritablement ce qu’il se passait.

« Héhé, j’ai longuement sondé l’énergie de ce guerrier pendant le combat, il n’a pas le cœur mauvais, je pense qu’il dit la vérité.
- C’est pour ça que tu étais en retrait ?! Tu n’économisais pas du tout ton énergie, tu jaugeais juste leurs intentions ! »



Le sourire du Saiyan se fit encore plus grand encore, au point d’occuper une majeure partie du visage avec les yeux désormais à moitié fermé tandis qu’il s’adressa à Epina qui se releva avec également un petit sourire, mais également les épaules bien moins lourdes que quelques secondes auparavant. Et il comprit pourquoi ce Son Goku était devenu légendaire.

« Nous allons vous livrer les dragon balls pour que vous rameniez à la vie votre ami Vegeta, il pourra peut-être nous aider à vaincre ce ‘Roi Cold’.
- Merci beaucoup ! Nous ne vous décevrons pas ! »

Le Tryclope cependant, semblait rester dubitatif de son côté.

« Notre destin à tous repose sur toi. »
Son Goku prit alors un air bien plus sérieux, une détermination dans son regard qui frappa le patrouilleur du temps. Il pouvait sentir derrière ce regard quelque chose qui était véritablement spécial.
« Je sais. »
Nappa, qui entre-temps était parvenu à se relever s’approcha alors d’Epina.
« J’espère que tu te rends compte qu’en même une vie d’entrainement on n’aura jamais le niveau du Maître Cold ! »
Le Demi-Saiyan eu un petit sourire en se retournant vers son collègue et l’aida à marcher en direction de Tenshihan, lui répondant au passage.
« Crois-moi Nappa, avec suffisamment de détermination et d’entraînement. Rien n’est impossible, et c’est notre meilleure chance. » Son visage prit alors un ton plus sérieux.
« La Terre doit survivre à cette épreuve, le Roi Cold doit être stoppé par n’importe quel moyen. »




Prenant un Senzu bean tout en remerciant le Tryclope. Ils changèrent alors d’endroit, retrouvant le reste du groupe de la Z-Team… Où ils firent la rencontre du premier fils de Goku, et de son ami d’enfance…

« QUOI ??! MAIS T’A PETE UNE PILE SON GOKU !  Ils sont sensés détruire la Terre, pourquoi maintenant ils sont de notre côté ?! »
Krillin, qui n’était pas ravi de la situation en voyant Nappa.
Le leader de la Z-Team expliqua alors la situation puis après quelques minutes, le moine-guerrier réalisa la situation.

« Détruire une planète en un simple regard…
- Et ils sont au total trois dans la famille à être capable de cela malheureusement… »
Rajouta le Demi-Saiyan.
- Ne t’en fais pas ! Mon papa va nous sauver ! »
- Haha, ne t’en fais pas, nous allons nous entrainer dur ! Mais avant, nous allons nous servir des boules de cristal pour ressusciter un allier. »




__________________________________________________________



Le groupe partit de nouveau, et finalement, au mont Paozu…
Le ciel devint noir, les sept boules de cristal allaient pouvoir accomplir leurs œuvres, et Epina était bouche bée devant le spectacle. Elles n’étaient pas plus grosses qu’une balle de ping-pong, et pourtant….
Un dragon, un dragon gigantesque en était sorti. Il faisait une cinquantaine de mètre de haut, une longueur incalculable et une aura doré émanait de lui, tandis qu’une lumière recouvrait les dragons ball. L’air était chargé d’électricité.
Shenron faisait l’honneur de son imposante et majestueuse présence devant le groupe. Désormais, il ne restait plus qu’à demander le vœu, et c’était à Piccolo que le rôle revint.
Ce fut à ce moment que le Saiyan fut pris d’inquiétude en voyant le Namekien s’adresser à ce dernier.

« Vous qui avez réunis les 7 boules de cristal, quel est votre souhait ? Quel qu’il soit, je le réaliserais. »
- Je veux la vie éternelle ! »

Le Demi-Saiyan hurla d’horreur puis sa vision se clarifia sur un flash, le même flash que celui du dragon apparaissant. Est-ce qu’il venait d’halluciné ? L’apparition et ses impressions ? Maintenant qu’il y pensait, il était mentalement épuisé. Heureusement, son hurlement semblait n’avoir été que mental également car personne n’avait prêté attention à son sursaut. Il vit alors le Namekien prendre la parole -pour de vrai ce coup-ci -.
« Il existait un guerrier nommé : Prince Vegeta, je veux que tu le ramène à la vie auprès de nous ! »
Une seconde passa, et les yeux du Dragon se mirent à luirent d’une couleur rouge profonde et intense. Il n’y avait pas besoin d’être un expert pour comprendre que le Dragon venait d’effectuer la tâche qui lui était demandé.

« C’est facile. »
Rajouta le Dragon une fois sa tâche fait, au centre du groupe était alors apparu Végéta, aussi surpris qu’Epina devant cet acte divin.
« Ton vœu est exaucé ! Je dois maintenant me retirer ! »
Un nouveau flash, et le dragon disparu, les dragons balls s’élevant dans les airs avant de partir dans sept directions différentes. Le ciel reprit alors sa couleur normale. Laissant tout le monde observer le nouvel arrivant du groupe. Vegeta : Prince de tous les Saiyans, annonceur de la mort, destructeur de monde, la hype personnifié ! Qui était naturellement surpris. Sautant en arrière et se mettant en garde.





« Mais c’est quoi ce bordel ! »
- Il est de retour à présent !
- Bon retour parmi nous, Prince Vegeta. »

Nappa se dirigea alors vers celui pour qui sa loyauté était sans faille, celui qu’il avait passé une bonne partie de sa vie à suivre. Et celui qui désormais était à un niveau proche du sien, mais aucun des deux ne pouvait s’en rendre compte car aucun des deux ne portait un détecteur. Epina lui-même avait perdu le sien lors de sa transformation en grand-singe.
« Je vois que m’a ramené à la vie, je ne sais pas comment tu t’y ait pris, mais félicitation, tu as du aussi te débarrasser de Freezer, je ne m’attendais pas à ce que tu sois aussi fort.
- Au sujet de Freezer, Vegeta… Il n’est pas mort, et il va bientôt venir sur Terre av…
- Quoi ?! Comment on va avoir notre vœu sans dragon balls ?! Déjà, qui sont ces misérables ?
- Hum… Ce sont des terriens, j’ai utilisé leurs boules de cristal pour te ramener à la vie ! »

Le Prince des tous les Saiyans -où du moins ce qu’il en restait- était naturellement indigné par le fait qu’il avait été ressuscité plutôt que ses ennemis tués. Epina ne put s’empêcher de penser que ce n’était peut-être pas une si bonne idée qu’il soit revenu à la vie.

« COMMENT ?! Pourquoi tu as fait ça alors que tu aurais pu avoir la force nécessaire pour vaincre les Colds ?! »

Le Namekien s’avança alors, son ton était aussi froid qu’un glaçon laissé dans un réfrigérateur, puis emmener dans l’antarctique puis laisser dans la face cachée de la lune.
« Car le Dragon ne peut pas rendre quelqu’un plus fort. »
Colérique, le fils de Vegeta se tourna vers le Namek, froissé.
« Je ne t’ai pas causé à toi, misérable Namek !
- Écoute, nous ne nous connaissons pas mais nous allons devoir affronter le même adversaire, laisse-toi t’expliquer la situation. »



Le Saiyan expliqua alors tout au Prince des quelques derniers Saiyans restant dans l'univers. Le Roi Cold, le voyage entre Namek et la Terre, l'affrontement ayant eu lieu entre la Z-Team contre Nappa et Epina.
Le caractère du Prince n'aidait pas la situation: il avait franchement un caractère de merde.
Cependant, aussi arrogant et fière de son héritage, le Prince ne pouvait que se rendre compte de la situation et comprendre le besoin de l'alliance. Chose qu'il fit.
« Pf. Il semble que je n’ai pas le choix, mais ne vous vous faites pas d’idées, nous ne sommes alliés que temporairement, quand j’en aurais fini avec Freezer, j’obtiendrais la vie éternelle et je dominerais la galaxie à sa place ! »
*Et ben, on n’est pas sortie de l’auberge…*
Ne put s’empêcher de penser le Demi-Saiyen, entre le Roi Cold et son armée, et l’égo de la taille d’une planète qui résidait dans le Prince Végéta. Les tensions seraient une véritable possibilité. Voir même un danger.





_________________________________________




Plus tard dans la soirée, le groupe était repassé par les capsules des deux Saiyans, permettant à Nappa de récupérer quelques objets, Epina de son côté, récupéra son épée qu’il réinstalla sur son dos. Désormais, le groupe était sur le balcon de la Capsule Corps, un bâtiment que le patrouilleur du temps avait déjà eu l’occasion de visiter brièvement lorsqu’il était aller acheter son arme, et avait au passage obtenu les informations sur la salle de l’esprit et du temps. L’heure n’était pas à la nostalgie cependant, mais à la préparation et les dernières informations.
« Ce qui est difficile dans un premier temps, c’est de savoir si ce Roi Cold aura des alliés ou non. »
- Il serait étonnant qu’il vienne seul. »

Le Prince poussa un long soupir, Epina savait ce qu’il allait dire.
« Pf, ce monstre se déplace rarement sans emporter un millier d’hommes avec lui, vaincre ne serait-ce que son avant-garde serait du miracle.
- Mais pas impossible Prince Végéta, chaque combattant ici est déjà bien plus fort que le soldat moyen des forces de l’Empire Cold. Et avec de l’entraînement, cela ne devrait pas être une si grande difficulté. De plus, Nappa à récupérer quelque chose d’intéressant.
»



Le Colosse sorti alors de sa sacoche trois capsules étranges au contenu miette.
« Pour les soldats, nous avons déjà les saibamens, là plupart des guerriers de bas niveau de l’empire ne feront pas le poids contre eux. »
Le colosse compta alors ses graines, une opération courte car chaque capsule contenait 6 graines.
« Avec ce que j’ai récupéré dans les deux capsules, nous devrions pouvoir faire 18 saibamens à présent. »
Le Terrien -Yamcha- s’interrogea alors sur ce qu’était ces créatures.
« Des saibamens ? C’est quoi ces trucs ? »
Le chauve se mit à ricaner courtement.
« Ce sont de merveilleuses créatures obéissantes ! Ne les sous-estiment pas, ils pourraient te tuer dans une attaque suicide au corps à corps ! »
Le bandit du désert ne semblait pas y croire.
« Très bonne blague, je ne suis pas un débutant !
- Vous discuterez de votre puissance plus tard ! »

Coupa Piccolo en résumant la situation.



« Nous ne pouvons passer que deux ans dans la salle de l’esprit et du temps, autant utiliser une année, mais dans le cas où il arrive quelque chose à la Terre, quelqu’un doit rester à l’extérieur.

- Moi Petit-cœur ! Je me suis suffisamment entrainé ! »


La discussion continua alors encore quelques temps, où certaines informations étaient expliquées. Les détecteurs de puissance de l’Empire Cold et leurs fonctionnements. Epina expliqua également que chaque membre de la famille Cold pouvait se transformer et que leurs formes n’étaient que des formes de réduction. Détaillant que le Roi en personne utilisait sa deuxième forme de réduction et pouvait augmenter son énergie deux fois. Freezer quant à lui était avec sa première forme. Et Cooler était avec sa forme d’origine, mais disposait d’une forme qui au contraire augmentait sa puissance, d’une manière similaire au Kaioken, mais bien plus endurant et dangereux. Il avait donné ces informations de manière général, ignorant que le Roi venait accompagné de son fils le plus puissant. Il expliqua aussi que si le gros de l’armée était plus faible que les Z-Fighter et les Saiyans, les gradés étaient en revanche à un niveau au-dessus, certains rivalisant, d’autre surpassant le niveau actuel du groupe. Il donna aussi des détails sur des Commandos spéciaux utilisé par chaque membre de la famille, citant le Commando Ginyu qui était le plus connu d’entre tous.




Finalement, après de longue discussion, le groupe se sépara dans diverse chambres.
Epina s’installa sur un petit lit, les bras derrière la tête avec un bas prêté par les propriétaires de la maison, son armure et épée reposant sur le mur juste à côté de lui. Nappa de son côté, était sur un lit en slip.
Et la confiance semblait ne pas véritablement l’occuper vis-à-vis de leurs alliées.

« Je ne sais pas comment ils font pour être aussi motivés ces terriens, ils sont si faibles ! »
Se redressant alors, le colosse appuya un peu sur l’un des lits de sa main gauche.
« Au moins, ils ont des sommiers confortables. Pas sûr que ça nous aide contre Freezer.
- Humpf, tu es bien rapide pour oublier qu’ils t’ont vaincu Nappa. Et ils auraient été largement capable de me battre également. »
Commença le Demi-Saiyan.
« Ce ne sont peut-être pas des Saiyans, mais crois-moi. Ils en ont bien plus qu’il n’y paraît. Tu devrais éviter de croire qu’ils sont faibles, observe et apprend. Même le petit Gohan à un potentiel monstrueux. Je te le dis clairement, s’il n’y avait pas eu la nouvelle du Roi Cold venant ici. Nous serions probablement tous les deux morts, ou bien en fuite de cette planète. Kakarrot particulièrement est… Spécial. »
En disant cela, Epina regardait le Colosse avec un petit regard sérieux. Avant d’avoir un petit rire et continua.
« En prime, un sommier confortable permet un meilleur repos qu’un sommier spartiate. Et qui dit meilleur repos, dit de meilleure performance. Profitons de cette nuit Nappa. Demain, nous allons être parti pour une année d’entraînement comme tu n’as jamais connu. »
Termina le Demi-Saiyan en fermant finalement les yeux, laissant la torpeur l’emporter petit à petit, et entrant peu à peu dans sa phase de sommeil. Demain sera une très longue année.





___________________________________________________________



Le lendemain matin, chacun se prépara tranquillement avant de partir en direction du Palais du tout puissant, saluant au passage Monsieur Popo ainsi que Kami qui souhaitait à l’ensemble du groupe un bon entraînement.
Epina était anxieux, c’était la deuxième fois qu’il entrait dans cette pièce, et la première avait été une expérience assez particulière. La salle et son environnement n’était pas inhospitalier, mais carrément hostile. Et il s’interrogeait de la présence du petit Son Gohan. Voir un gosse s’entraîner pour se battre… Ne lui plaisait pas du tout, mais il était comme lui un Demi-Saiyen et il avait un potentiel. Cependant, Epina se promit mentalement de veiller sur le petit, et d’éviter qu’il soit mis en danger.
Les dernières consignes de sécurité vis-à-vis de la Salle de l’Esprit et du Temps furent donné, puis le groupe entra.

Elle n’avait pas changé d’un iota, identique à celle dans laquelle il avait pénétré 1 an plus tôt dans sa propre époque avant que tout ce bordel temporel ne se déroule.
Déjà, les discussions commencèrent entre les membres de la Z-Team, seulement Vegeta et Nappa était un peu plus à l’écart.

De son côté, Epina avait touché quelques mots sur des idées d’entraînement potentiel avec le Saiyen élevé sur terre. Il en avait également profité pour parler du petit Son Gohan, mentionnant son inquiétude à l’idée de voir un petit n’ayant qu’entre 5 et 7 ans sur le champ de bataille.
Voilà désormais qu’il allait expliquer l’idée de son programme. Aux autres d’être d’accord ou non.
Se plaçant devant le groupe, il commença.

« Bon, nous avons un an pour nous préparer pour vaincre le Roi Cold et protéger cette planète. L’idée est simple : cette salle dispose d’une gravité qui augmente au fur et à mesure que l’on s’éloigne de son centre. Ce que je propose est que chacun commence par trouver quel est sa limite en termes de résistance à la gravité, une fois trouvé. Qu’il commence à s’y entraîner avec un collègue, vue que la salle est un endroit dangereux, je recommande que nous restions en permanence par pair.
Pour les Saiyens, et toi également petit... »
Dit-il en regardant le petit Son Gohan.
« N’oubliez pas que vous aurez un boost de puissance si vous allez aux portes de la mort et en revenez grâce à un Senzu Bean. En revanche, l’effet devient ridiculement négligeable après une première fois, il faut un certain temps avant que le boost ne puisse revenir. »
Il se tourna alors vers Son Goku.
« Chaque personne ici à un niveau, à la sortie de la salle : Il devra avoir au moins quadruplé. Son Goku, j’ignore SI vous le pouvez, mais il faudrait que chacun de vos amis puisse apprendre le Kaioken. La technique est dangereuse, mais elle pourrait nous permettre d’avoir un avantage certains sur au moins les hommes de mains du Seigneur Cold. »


Il reprit alors, regardant l’assemblé.
« La première étape consiste à habitué son corps à la gravité, des exercices simples pour que l’on puisse se déplacer à peu près correctement. Ensuite, combat. Et ne retenez pas vos coups, il ne s’agira pas de combat loyal, nos adversaires essayeront de nous tuer et seront supérieur en nombres. Je sais que pour la bonne partie d’entre vous cela est évident, mais un rappel ne fait pas de mal. Si vous avez des suggestions, n’hésitez pas. Nous sommes nombreux et plus il y a d’idée, mieux nous avanceront. Changez régulièrement de partenaire, chacun possède son style de combat et nous devons être prêt à nous adapter à ce que nous affronterons. Et allez-y à fond. Chacun doit être capable d’affronter plus fort que soi et réussir à trouver un moyen d’avoir l’avantage. Cette pièce n’offre pas des masses de possibilité, mais si vous faite avec peu, vous ferez mieux avec beaucoup.
Pas de question ? »


Attendant les éventuelles questions et fournissant les réponses, l’entraînement débuta derrière.
Et Epina quelques minutes plus tard, par le jeu de l’entraînement se retrouva en duo avec Son Goku. Et le Demi-Saiyan ne pouvait s’empêcher de songer aux futures actions que Son Goku aurait dû réaliser, son combat contre Freezer et la destruction de Namek. Et le fait qu’il fut le premier à réaliser la prophétie et devenir un Super Saiyan. Malheureusement, la situation était bien plus catastrophique que dans le cours normal du temps. Mais ils devaient faire avec, et tenter de réparer les dégâts.
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 846
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 ClockJeu 15 Nov 2018 - 21:57
Menacé par l'immensité d'une armée, le destin de la Terre était de nouveau impliqué. Si les changements de l'histoire ne jouaient toujours pas en faveur de nos protagonistes, ces derniers auront néanmoins eut la chance de de temporiser et de limiter les dégats causés jusque là... mais pendant combien de temps encore ? Artic Cold, le plus puissant roi de l'univers approchait dangereusement de la planète bleue et les derniers espoirs de ce monde n'avaient plus qu'une poignée de jours pour se préparer. Tant de guerriers et si peu de temps, cette situation devait bien être amusante pour les individus à l'origine d'une telle série d’événements et le diable s'en amusait grandement, toujours en demeurant un simple spectateur dans cette horrible tragédie. En parallèle, sur la planète Namek, un trio de guerriers mettaient en pratiques divers exercices dans un entraînement certes rudimentaire mais sûrement nécessaire à la progression des initiés.

« Tekka, je vais t'attaquer à plusieurs répétitions alors tiens toi prêt. Nous commencerons doucement puis je ferais monter la difficulté progressivement. »

Ça allait enfin commencer ! Cet entraînement principalement bas » sur l’esquive allait très certainement permettre au jeune terrien d'affiné ses compétences sur ce domaine. Si l'offensive était aussi très importante, il fallait tout d'abord que le garçon soit en mesure de prendre les coups et de les contrer avant de passer à l'attaque. D'ailleurs, c'est sans prévenir que la brune lui fonçait déjà dessus. Ses coups étaient lents et peu puissants. En fait, sa vitesse était largement inférieure à la celle de ce jeune homme, il s'agissait très probablement d'une mesure adéquate à la situation puisque celle-ci permettait à Tekka d'analyser le schéma d'attaque de la guerrière et ainsi de bloquer ou esquiver ses attaques. Si l'adolescent se concentrait suffisamment, il pouvait aisément constater une chose évidente ; les enchaînements étaient bels et bien toujours les mêmes mais il ne se limitaient qu'à trois attaques consécutives et similaires. Voila une chose qui limitait les risques de s'en prendre plein la figure pour le guerrier de la Terre.

*J'ose espérer qu'il saura comment s'adapter. *

En premier coup, une charge suivie d'un crochet du droit. Cette première attaque visait sans aucun doute à déstabiliser l'adversaire. Les deux autres attaques qui s’ensuivaient, quand à elles étaient réellement placées dans le but d'occasionner un maximum de dégâts. De ce premier coup de poing s'ensuivait alors un second du bras gauche, toujours en direction du visage. La dernière attaque quand à elle, était un coup de pied qui visait aléatoirement les parties hautes ou droites du corps, visiblement dans le but de toucher les articulations. Bien évidemment, ses premiers enchaînements n'avaient vraiment rien d'insurmontable pour le jeune garçon. Il pouvait même se douter que la brune se fichait de lui ou le sous-estimait complètement. Cela étant dit, s'il s'agissait de ce qu'il pensait réellement alors il risquait bien de commettre une énorme erreur car ce moment de facilité n'était présent que pour permettre au terrien d'analyser les attaques de son adversaire avant que la cadence ne devienne ingérable pour son niveau. S'il parvenait à le comprendre alors cet exercice n'allait pas avoir raison de lui... du moins pas tout de suite car chaque minute demandaient de plus en plus d'endurance et de réactivité au combattant qui se retrouvait face à une adversaire de plus en plus violente et rapide.

« Très bientôt, tu ne pourras plus suivre mes mouvements. » annonçait la patrouilleuse avant de revenir à la charge.

Les choses sérieuses étaient sur le point de commencer. Effectivement, le niveau de la guerrière de l'espace dépassait désormais celui du jeune homme qui se devait de faire face à un ennemi plus puissant que lui. Au fil des secondes, cette épreuve gagnait en intensité et maintenant elle se transformait progressivement en un véritable cauchemar pour l'autre guerrier. Si Tekka voulait prouver à son maître de fortune qu'il n'était pas là uniquement pour faire la vaisselle alors il allait devoir redoubler d'efforts et économiser son énergie s'il voulait être capable de bloquer ou d'esquiver les coups qui lui étaient destinés. Au final, tout ceci ressemblait curieusement à un jeu de rythme comme les autres si bien sur on y enlevait la violence et les efforts considérables que cela pouvait bien demander à ce pauvre voyageur du temps qui n'allait bientôt plus pouvoir tenir le coup. Comme chaque créature vivante, il allait bien finir par s'épuiser et finalement atteindre ses limites en puisant dans ses dernières ressources. Cette torture aussi intensive que brutale était certes dure à supporter mais elle était plus que nécessaire pour assurer le sauvetage de la Terre.

« Stop ! On s'arrête là pour aujourd'hui. »

S’arrêtant net dans son mouvement, Celerya se posait finalement au sol en laissant le temps à Tekka de se reposer un peu (et éventuellement compter ses bleus). Toute cette énergie dépensée méritait bien une récompense mais le résultat d'un exercice aussi épuisant n'allait pas se manifester directement. Si le terrien s’était vraiment impliqué alors il pouvait peut-être constater sa fatigue musculaire. Après tout, des syndromes tels que les maux de tête et les tremblements de muscles étaient très communs dans des moments tels que ceux-ci mais le plus important était de donner le maximum pour progresser. Des jours durant, l’entraînement à continué sur ce même et terrible exercice de parades et d'esquives. Ainsi, cela pouvait permettre à Tekka et Nail de ce spécialiser dans ce domaine tandis que Celerya s'acharnait sur eux comme s'ils n'étaient que de de vulgaires sac de frappe. Les journées s'ensuivaient et la difficulté de cet entraînement grimpait en flèche mais si une chose était sure, c'était la nette progression de Nail et d'Epina dans ses simulés combats qui les plaçaient en face des risques d'une véritable bataille. Cruelle et sans pitié face à eux, la combattante était consciente de ce qu'elle leur faisait subir mais cette dernière savait pertinemment que cette préparation devait être poussée aux extrême afin qu'elle puisse leur transmettre son savoir.

Quelques jours plus tard...

« Vous êtes tous les deux prêts désormais. Allez-y, rassemblez votre énergie et déployez le Kaïoken ! »

Enfin ! Ils allaient pouvoir faire usage de la dangereuse technique du décuplement d'énergie ! Cet art martial aussi utile que dangereux allait très certainement permettre aux deux protagonistes de devenir plus fort qu'ils ne l'étaient déjà mais au prix d'une bonne partie de leur endurance... vous comprenez ? Cet entraînement qu'ils ont subit à chaque instant, chaque jour a été prévu spécialement dans ce but : améliorer l'endurance de ses deux combattants pour les rendre aptes à utiliser la technique du maître Kaïo et ce en limitant les conséquences sur le corps. Ainsi, ils allaient pouvoir l'utiliser correctement sur de moyenne durées mais tout deux étaient informés des risques qu'ils encouraient en faisant usage d'une capacité aussi spéciale et dangereuse que celle-ci puisque le pouvoir que conférait cette technique avait un prix qui pouvait coutre très chers à ceux qui ne ménageaient pas leurs efforts. Tekka, saura t-il s'en servir sans mettre sa propre vie en danger ? Nous le saurons très prochainement...
Tekka
Tekka
Terrien
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 20/04/2018
Nombre de messages : 221
Bon ou mauvais ? : Parfaitement Bon
Zénies : 850

Techniques
Techniques illimitées : Magaru Kamehameha, Kakusandan, Shin Roga Fu Ken
Techniques 3/combat : Wolf Mode Carmin flash
Techniques 1/combat : Carmin Ball

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 ClockVen 16 Nov 2018 - 19:45
Tekka attendait que Celerya commence son offensive, le but de l'entraînement était d'esquiver les attaques de la saiyan, Celerya fonça rapidement vers le terrien sans le prévenir. Il n'avait pas le niveau nécessaire pour pouvoir battre la brune, Tekka devait rester très prudent sur les prochaines agressions de la guerrière, le rival de Pinich devait dépasser ses propres limites pour devenir plus fort, pour être à la hauteur quand il viendra rejoindre Epina sur Terre, d'abord l'enchaînement de Celerya était des simples coups, le voyageur du temps esquivait les coups en faisant bouger son corps, certains avec les paumes de mains. Au fil des enchaînements il avait compris que les coups étaient les mêmes, l'aventurier remarquait que la guerrière ne se donnait pas à fond, voyant même qui le sous-estime beaucoup. Pour lui, ce n'était qu'un échauffement.  *C'est une blague ?*

Spoiler:

Tout à coup, la cadence de niveau s'élevait d'une grande vitesse. Celerya était devenu un peu plus sérieuse en envoyant un puissant crochet du droit, qui atteignit sa cible le coup avait secoué la tête du guerrier avec une force extrême, le rival de Pinich avait esquivé le premier coups de poing de Celerya en le parant avec le  bras sur le côté, néanmoins le deuxième coup fit mouche avec la tête de l'adolescent, Celerya avait fini son enchaînement par un coup de pied vers le corps, il bondissait d'un bond en arrière pour esquiver le coup de pied, en analysant chaque coup précis de la saiyan. 

Elle disait que bientôt le guerrier ne pourrait plus suivre ses mouvements, en revenant vers Tekka d'une grande vitesse, le vrai entraînement allait bientôt commencer. Le niveau de puissance de Celerya avait augmenté d'un coup, en effet Celerya avait vu juste le partenaire de Necrozma ne pouvait plus rien faire. Il esquivait peu de coup envoyé par la guerrière, les autres éclataient la gueule du petit frère de Senaro. Le terrien tombait sur le sol en ayant des bleus partout, son corps refusait de bouger à sa guise. Celerya avait annoncé que l'entraînement était terminé pour aujourd'hui. 

Les jours passèrent rapidement, le groupe s'entraînaient sans relâche pour être en mesure d'aider la Z-Team.

Celerya disait que les deux combattants étaient prêt, le Terrien faisait en sorte que les pierres volent autour de lui, une aura rouge se dégageait autour de lui. 

KAIOOOOOKEN !!!!

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Original


Dernière édition par Tekka le Mar 20 Nov 2018 - 21:23, édité 1 fois
En ligne
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 83
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 104

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 ClockDim 18 Nov 2018 - 11:14
12 mois plus tard

Tout le monde était encore à l’entrainement, chaque guerrier avait perfectionné ses techniques et son art pour devenir plus fort, tous étaient devenus bien plus puissants, mais pour le moment, des petits matchs opposaient certains d’entre eux. Et oui, en un an de training, les Z-Warriors avaient commencer à se mesurer les uns contre les autres pour évaluer la performance de leurs nouvelles techniques, l’art martial de ce dernier c’était brutalement amélioré, laissant leur ancien niveau plongé dans un abîme d’impuissance.
Krillin faisait face à Tenshinhan, même si une différence de niveau persistait en faveur du tricople, le nain savait mettre sa grande maitrise en avant pour s’en sortir dans ce match improbable par son contexte fou. Concentrant son énergie, le dos courbé, le regard déterminé, sérieux et froid, Tien se dupliqua avec sa faculté de multiplication, 4 combattants de la grue faisaient alors face à celui de la tortue, un sourire apparu sur les quatre visages identiques.

« Regarde bien. »

Les clones fixèrent alors le sol, cherchant tous une concentration, une sérénité et une force suffisante pour réaliser l’impensable, quand une aura rougeâtre entoura les corps, Tenshinhan venait de développer un Kaioken applicable à ses propres copies, une prouesse tout simplement incroyable.

« Kaioken x3 ! »


La sueur au front, reculant d’un pas, Krillin n’avait jamais pensé que son ami était capable d’utiliser deux techniques aussi consommatrice d’énergie en même temps, faisant apparaitre un kikoha blanchâtre dans sa main droite, l’homme en gi orange s’élança malgré tout, criant à pleins poumons.

« Solar ball ! »


Balança alors la sphère, cette dernière explosa sous les yeux des 4 triclopes dans un cône de lumière calculé ne pouvant toucher qu’eux ; En effet, le petit homme n’était pas en reste et avait perfectionné la morsure du soleil pour en faire une arme offensive. Aveuglés, les 4 personnages se couvrirent les yeux en sautant dans des directions différentes, Krillin fit instantanément une halte, chargeant la fabuleuse attaque de Tortue géniale dans le creux de ses mains jointes.

« Kamehameha ! »

Le rayon d’azur se dirigea alors vers un des Tien, ce dernier parmi à éviter le rayon facilement, évidement, le rayon continuait son ascension, puis en baissant rapidement ses bras, Krillin fit exploser sa technique dans le ciel pour en faire une pluie de rayons recouvrant une grande zone.

Un autre combat se déroulait en parallèle, Piccolo et Yamcha étaient opposés à Son Goku, le héro de la Terre, était calme, droit, il n’avait clairement pas peur de ses adversaires, il les connaissait bien et savait également quels étaient leurs points forts et faibles, l’inverse était cependant vrai. Fermant les yeux un instant, le saiyan allait utiliser l’aura de Kaioken au niveau le plus élevé qu’il maitrisait, déployant alors une aura maitrisée blanchâtre qui disparut au moment où le guerrier réouvris les yeux, criant brusquement.

« KAIOKEN x10 ! »


Entouré d’un voile d’énergie instable, la puissance seule du terrien à la queue de singe fit se retourner tout les combattants, les cheveux de Son Goku se redressaient tant l’effort qu’il entreprenait était grand. Jetant un œil à Yamcha, Piccolo avait déjà prévu un plan pour contrer la vitesse folle de Kakarotto.

« Yamcha ! Fonce ! »


« Allons-y ! »

Aussi vite qu’il put le faire, le bandit du désert invoqua une sphère de Ki de la taille d’un ballon de foot dans sa main droite, cette sphère dorée fut balancée vers le saiyan à l’aura de feu, c’était le Sokidan. Evitant facilement la frappe et connaissant la technique, l’homme de Chichi parvenait à eviter les coups successifs, cependant, le pauvre était bloqué et concentré sur la défense jusqu’à ce que Yamcha soit vide d’énergie. De son coté, Piccolo balança de multiples kikoha autour du fils de Bardock, créant une enclave parfaite de laquelle son adversaire ne pouvait pas sortir. Le père de Son Gohan était ainsi piégé, plaçant alors ses bras en croix pour se protéger quand il vit les kikohas du Namek se protéger, causant une explosion gigantesque et un vacarme impressionnant.

Dernier combat

Epina et Vegeta se retrouvaient l’un contre l’autre, ils se battaient depuis un moment déjà et leurs niveaux étaient très proches, il fallait bien dire que le prince des saiyans avait un potentiel égalable par Son Goku lui seul, donnant un match dantesque d’enchainements au corps à corps. Mais dans cet affrontement de mêlée, le maître de Nappa vint glisser en arrière, sautant alors pour gagner en hauteur en s’entourant de l’aura si particulière de son canon garrik, des éclairs mauves tapissaient déjà le sol et les airs, la puissance du rival de Son Goku dépassait celle de Ginyu. Mais Vegeta ne prenait pas la pause et rassemblait en fait la puissance de sa technique dans son poing droit ! Retombant vers Epina à toute vitesse, le guerrier de l’espace abattit une frappe du droit monstrueusement puissante, si le pauvre demi-saiyan ne faisait rien, c’était la défaite assurée.

« Garrik Smash ! »

Le choc provoqua de toute manière une explosion pourpre violente, projetant des arcs électriques sur l’ensemble des combattants tant l’instabilité de la technique était grande, se relevant après coup, qu’il ait touché ou non, le prince s’adressa à son adversaire, reprenant son souffle.

« Tu vois… Je n’ai pas besoin de ta minable technique ! »

Il reprenait alors encore sa respiration, le combat semblait terminé pour aujourd’hui, d’ailleurs, aujourd’hui semblait être le dernier jour d’entrainement, tous les Z-Warriors auraient pu trouver ça long, mais finalement, ils s’y sont fait. Nappa et Gohan eux étaient en pause, ils s’étaient précédemment affrontés, eux aussi avait massivement progressés, désormais, Nappa était quasiment de taille contre Zarbon, c’était tout simplement inespéré. Après les matchs et quelques soins et rangement, les défenseurs étaient prêts à quitter la salle, mais évidemment, vous voulez les stas, ne me mentez pas je le lis dans vos yeux.

Dans tout ces combattants, les plus faibles étaient sans doute Son Gohan, Nappa et Yamcha, sans le savoir précisément, ils étaient dans les 30 000 unités, ce qui est déjà un record. Ensuite vient Tenshinhan et Epina, eux arrivaient dans les 40 000 unités sans compter le Kaioken qui pouvait monter jusqu’au niveau 4. Bien plus haut, Piccolo s’était perfectionné sans l’aura de Kaio pour parvenir aux 60 000 unités tout en améliorant sa technique, jamais le Namek ne serait mis de côté. Puis au sommet se trouvaient Vegeta avec 90 000 unités et Son Goku qui parvenait à atteindre les 120 000 sans Kaioken ! Quels prodiges ! Piccolo allait faire un speech, il ne leur restait que deux jours hors de la salle avant l’arrivée redoutée des Colds, il valait mieux rester prudent, sur un ton toujours aussi froid que lors de son entrée dans la salle, le Namek allait tout miser sur le repos.

« Nous avons bien progresser, mais nous n’arriverons pas à mieux en deux jours, reposez vous comme vous voulez, c’est peut-être vos deux derniers jours avant de finir dans la prochaine dimension. »


Tous sérieux et conscients de leurs efforts, les guerriers hochèrent la tête, quittant tous la salle à tour de rôle, retrouvant l’extérieur, le vent, le soleil, tout cela après un an, imaginez la joie du petit Son Gohan à la vue des premiers rayons et du ciel bleu. Le visage émerveillé, l’enfant se rua auprès de son père, ils devaient immédiatement retourner voir Chichi, elle qui avait été si dur à convaincre.

« Papa ! Il faut vite aller voir Maman elle doit déjà être inquiète ! »

Son Goku souriait à pleines dents, bien d’accord avec son cher fils.

« Oui allons-y. »


Il fixa alors Epina, un ton plus sérieux.

« Ne t’en fais pas pour nous, nous serons là quand le Roi Cold sera là, je ne sais pas ce que nous aurions fait si tu n’étais pas venu sur Terre ! »

Les deux Son s’envolèrent alors vers le mont paozu, laissant le temps qu’il voulait à Epina pour choisir un potentiel partenaire de discussion pour les deux prochains jours, il restait Yamcha, Nappa, Krillin, Tenshinhan et Vegeta ou Piccolo, mais c’est deux derniers risquaient d’être moins causant. En tout cas, deux seules journées séparaient les protecteurs de la Terre de la fin.


Epina
Epina
Demi-Sayen
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 12/11/2016
Nombre de messages : 329
Bon ou mauvais ? : Bon? Ou Alors...
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade / Crimson Blast / Instant Transmission
Techniques 3/combat : Spirit Sword / Crimson Flash
Techniques 1/combat : Final Flash

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 ClockLun 19 Nov 2018 - 21:50
En Kaioken par deux, le Demi-Saiyen affrontait le Prince des derniers Saiyens lors d’un duel. Le niveau du Prince était remarquable, ayant refusé d’apprendre le Kaioken, il avait réussi à monter sa puissance de base à un tel niveau qu’Epina se retrouvait forcé d’usé du Kaioken puissance 2 pour faire jeu égal.
Sautant alors en arrière puis se concentrant en lévitant dans les airs. Le Prince chargea une énergie tel qu’Epina ne put qu’être impressionné.

« Garrick Smash ! »
Aussitôt, le Prince s’abattit, sur le demi-saiyen. Le coup était d’une puissance remarquable, forçant l’adversaire de Vegeta à utiliser son atout.

« CRIMSON BLASTER ! »
La technique désormais signature d’Epina. Le Crimson Blast, une attaque pouvant être envoyé d’une main et utilisable au corps à corps et à distance. Ici, utilisé pour contre-carrer le coup de poing massif du Prince Saiyen avec son propre poing, aidé par un Kaioken désormais poussé au niveau trois.
L’explosion fut spectaculaire, tout aussi spectaculaire que le gain de puissance obtenu par Kakarrot lors de son passage en Kaioken par dix.
La fumée retombante. Le Prince et le Guerrier du Futur était chacun leurs poings l’un contre l’autre bloqué pendant quelques secondes en positions de combat.

« Impressionnant Prince Vegeta. » Dit-il avec une certaine admiration dans la voix.
« Tu vois… Je n’ai pas besoin de ta minable technique ! »
Oui, en un an le Prince était toujours aussi désagréable. Mais il était un excellent combattant, bien plus qu’Epina ne pouvait espérer l’être. Et c’était sans parler de Kakarrot et Piccolo qui avait également progressé. En fait, tout le monde avait progressé, et Epina se doutait que Nappa à lui seul pouvait désormais s’occuper de Zarbon.

Le souci était que leur cible n’était pas Zarbon, mais un adversaire qui était à des années lumières de Zarbon en termes de puissance. Le Roi Cold, et Epina le savait. Ils étaient encore très loin de réussir à avoir la moindre chance face à ce monstre. Cependant, le temps de l’entraînement touchait à sa fin. Aujourd’hui avait été le dernier jour possible dans la salle de l’esprit et du temps. Chose que confirma le Namekien Piccolo durant un petit speech.

« Nous avons bien progresser, mais nous n’arriverons pas à mieux en deux jours, reposez-vous comme vous voulez, c’est peut-être vos deux derniers jours avant de finir dans la prochaine dimension. »

Décidément, il insistait avec son autre dimension. Ce petit détail fit sourire le guerrier du futur tandis qu’il quittait la salle après avoir repris son armure qu’il avait laissé durant 365 jours à côté de la porte. Ne voulant pas l’endommager pour le combat à venir, son épée était également présente sur son dos correctement attaché. En une année il avait réussi à gagner une grande aisance avec son arme. En fait, en une année il avait mine de rien réalisé pas mal de choses.


Son corps désormais pouvait atteindre le Kaioken de niveau quatre. Quadruplant sa puissance et lui donnant un beau boost d’énergie qui ne serait certainement pas de trop. Il avait réussi à se familiariser avec de nombreuses techniques et créer la sienne : le Crimson Blast. En plus de cela il pouvait désormais créer des lames d’énergie autour de ces mains, de son épée, et augmenter considérablement la portée de cette dernière.
Il était parvenu à maitriser le Kaméhaméha au départ, enseigné par Kakarrot et les autres, et il avait pu observer de très nombreuses techniques comme le Sokidan et le Special Beam Canon. Comprenant chacune des techniques de la Z-Team. Des choses qui pouvait lui être utilise derrière, il avait toujours eu un don en matière de combat. Une simple explication sur une technique, ou une simple démonstration était bien souvent tout ce qui était nécessaire pour qu’il puisse lui-même la réaliser.
Cela avait d’ailleurs sidérer son instructeur à ses débuts. Peut-être que c’était comme cela d’ailleurs qu’il avait réussi les rayons de la mort. Une technique qui était pourtant connu en particuliers des Démons du Froid comme Freezer ou Cooler. Cependant, il le maitrisait d’avant ses premiers souvenirs.
En songeant à ce fait, il ne pouvait que se demander s’il avait déjà croisé de près ou de loin l’un des membres de la famille Cold. Ou bien si c’était tout simplement un hasard. Peut-être qu’une simple démonstration via une télévision pouvait être suffisant après tout ? Il n’avait encore jamais testé, mais peut-être que c’était comme cela qu’il avait appris le Final Flash. Il avait songé à nommer sa version ultime du Crimson Blast le Crimson Flash… Mais il s’était ravisé, cela sonnait trop flashy et vlait mieux rester dans le thème du Blast. C’était très certainement con de songer à ce genre de chose dans ces moments, mais c’était pourtant le cas.
Sans s’en rendre compte, il était dehors et ce fut la voix de Gohan qui le tira de sa rêverie.

« Papa ! Il faut vite aller voir Maman elle doit déjà être inquiète ! »
Son Goku souriait à pleines dents, bien d’accord avec son cher fils.

« Oui allons-y. »
Le Saiyan fixa alors Epina avec son regard sérieux.

« Ne t’en fais pas pour nous, nous serons là quand le Roi Cold sera là, je ne sais pas ce que nous aurions fait si tu n’étais pas venu sur Terre !
- Vous vous seriez battu jusqu’à la fin, c’est une certitude. Profitez bien. On se dit à dans deux jours. »

Répondit-il avec une voix assurée en les voyant partir.
Puis… Il fut seul, enfin pas tout seul. Mais les autres étaient déjà dispersé autour du Palais du Tout-Puissant, et le fait d’entendre un certain silence lui fit bizarre sur le coup. Durant toute une année, cela avait entraînement quasiment non-stop après quelques jours simplement de détente.
Prenant une grande inspiration, il se dirigea alors vers le rebord du Palais, puis s’asseya au bord du vide, regardant la mer de nuage qui s’étendait sous ses pieds. Un paysage qui était absolument magnifique. Il ne connaissait pas véritablement cette planète et pourtant, il savait qu’elle était une perle rare à protéger absolument de la corruption de l’Empire. Pas étonnant que son boss lui avait conseillé de s’y rendre. La Terre était magnifique.
Il songea alors à Articha, si tout se déroulait miraculeusement bien, il devrait pouvoir la retrouver sans qu’elle ne se rende compte de rien… Mais pour lui, cela faisait déjà deux ans loin de ses camarades d’unités et…
Bah, dans deux jours il serait très certainement mort.
Pourquoi s’attarder dessus.
Se relevant, il remarqua alors que Krillin était à proximité de lui. Les autres étaient un peu plus loin, donc pourquoi pas s’adresser à lui ? Croisant les bras et se rapprochant du Terrien, il posa alors une question simple :

« Tout va bien Krillin ? »

La question pouvait paraître bête, mais au fond de lui. Il savait que chacun était en train de mentalement se préparer au combat qui allait venir. Peut-être d’ailleurs qu’engager la conversation était un moyen pour Epina de réussir à lui-même se préparer ? Il n’avait jamais eu autant de pression qu’en ce moment sur ces épaules.


Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 846
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 ClockMar 20 Nov 2018 - 21:21
Deux guerriers venaient tout juste d'apprendre la technique du maître Kaïo et d'en faire usage pour la première fois mais... était-ce une si bonne idée en fin de compte ? Après tout, Tekka n'était qu'un jeune garçon un peu turbulent et Nail n'était tout simplement pas sensé apprendre l'existence de cette technique. Chacune des erreurs causées dans cette temporalité renforçaient de plus en plus le pouvoir du dieu-démon connu sous le nom de Majin Demigra ainsi que ses noirs desseins. Cela dit, les Time Breaker étaient les premiers impliqués et si ça se trouvait, ils n'étaient peut-être pas loin voire même plus près que nous ne pouvons l'imaginer. Quoi qu'il en soit, les deux « disciples » de Celerya étaient au courant des risques qu'ils pouvaient encourir en faisant recours à cette technique nécessitant à la fois beaucoup d'endurance et de maîtrise. Ils allaient maintenant devoir redoubler de vigilance s'ils ne voulaient pas un jour se retrouver prématurément aux portes de l'au delà.

« Cette puissance... est-ce vraiment la mienne ? »


Impressionné par l'évolution de son pouvoir croissant, le guerrier namek regardait ses propres mains sans cacher sa surprise. Ses muscles étaient tremblants et un grand sourire ornait son visage. Il semblait à la fois fier de lui et plein d'assurance. Tout comme un roi qui vivait son ascension, ce fier combattant se sentait grand, fort puissant mais surtout invincible. La puissance que lui octroyait le kaïoken pouvait bien faire de lui un véritable monstre au combat mais l'homme vert était bien  assez sage pour être conscient qu'il devait se modérer à chaque usage de cette technique transmise par le dieu protecteur de la galaxie du nord. De l'autre coté, Celerya les observait un par un, d'un air pleinement satisfait. Elle sentait que ses initiés étaient désormais prêts au combat et ça ne pouvait pas mieux tomber puisqu'une terrible bataille risquait d'arriver très prochainement. Le simple fait d'y penser inquiétait la brune qui n'avait pas la moindre idée de ce qu'il pouvait bien se passer du coté de son allié demi-saiyan. Ceci étant dit, il n'avait pas encore réussi... sans quoi ils seraient déjà tous de retour dans leur univers d'origine.

*J'espère qu'il sait ce qu'il fait...*


De l'espoir, c'était bien ce qu'il lui fallait après ce tragique événement. Après tout, la mort du chef de la Time Patrol lui pesait encore sur l'esprit et la patrouilleuse en avait assez de voir les cadavres s'accumuler autour d'elle. On pouvait même dire qu'au stade ou elle en était, un de plus n'allait rien changer mais la guerrière était bien las de ses tragédies qui se succédaient sans arrêt. Loin de l'idée de penser à ce qu'il se passait sur la planète Terre, elle restait confiante mais c'était sans aucun doute un théâtre d'horreur qui allait l'attendre à l'arrivée. Après tout, un immense gouffre séparait la puissance du clan Cold et celle de la Z-Team. Si certains d'entre-eux pouvaient encore leur tenir tête, pensaient-ils vraiment pouvoir vaincre ses ennemis dont la force allait au delà de leur propre imagination ? C'était sans doutes le cas pour les plus courageux d'entre eux... ou les plus idiots, au choix. Les conquérants de l'espace allaient sans aucun doute arriver avant Tekka et Celerya alors il allait falloir tenir bon.

« Bon, il est grand temps pour nous d'aller voir le grand chef. Le vaisseau devrait être prêt maintenant. »

Effectivement, une semaine c'était écoulée depuis le début de leur entraînement. Néanmoins, on ne pouvait pas appeler ça du temps perdu étant donné que nos protagonistes ont trouvé un bon moyen de rendre le séjour utile à la mission. Chacun s'était entraîné comme il fallait pour obtenir plus de pouvoir et optimiser leurs chances de sauver cette mission qui semblait pourtant déjà perdue mais... la chance allait peut-être tournée, qui sait ? Si le trépas du prince répondant au nom de Vegeta a pu être corrigé par l'intervention des voyageurs du temps, alors ils pouvaient tout aussi réparer les autres erreurs en envoyant dans l'au delà ceux qui auraient dû disparaître à la suite de ce jour fatidique ou les saiyans aurait du venir sur Terre pour anéantir la population et tuer certains membres de la Z-Team dans un combat à sens unique, comme Nappa aurait dû le faire à l'origine. A ce propos, une question intéressante taraudait l'esprit de Celerya : Piccolo, n'était-il pas sensé fusionner avec Nail ? Si tel était le cas alors lui aussi devait rencontrer sa « seconde moitié » si on pouvait appeler ça comme ça.

Quelques plus tard, dans la maison du grand chef...

« Grand chef, je vous ai amené les visiteurs de l'espace. »

Suivi des sauveurs de ce monde, le namek inclinait respectueusement la tête devant son aîné. Celerya, quand à elle, ne manquait pas de copier cette marque de respect en incitant le jeune homme à en faire de même avec signe de main suffisamment discret pour n'être vu que par ce dernier.

« C'est un plaisir de vous revoir, Monsieur. Comme prévu, nous sommes revenus pour vous annoncer notre départ mais... »

Elle hésitait l'espace d'une seconde,avant de reprendre sur un ton plus assuré.

« … si vous le permettez, j'ai encore une requête à vous faire part. »

Laissant un instant de silence pour laisser son interlocuteur réagir, elle regardait autour d'elle afin d'envisager si oui ou non si c'était vraiment le bon moment pour demander faveur à ce vieil ermite. Finalement, elle prit son courage à deux main en demandant à l'ancien de se séparer de son gardien.

« Nail, veux-tu bien partir avec nous ? Je sais que ta place est auprès du grand chef mais je ne te le demanderais pas si ce n'était pas important. Le destin de l'univers est en jeu. » annonçait-elle fatalement en regardant les deux nameks à tour de rôle.

Le destin de l'univers...il fallait bien utiliser des mots forts pour convaincre quelqu'un de quitter sa terre natale et partir en voyage vers l'inconnu. Cet habitant de Namek n'avait absolument aucune idée de ce qui pouvait bien l'attendre au delà de ce ciel illuminé par les trois soleils mais s'il voulait réellement accomplir sa destinée alors il se devait de rencontrer Piccolo et ne faire qu'un avec lui dans une irréversible fusion qui allaient donner naissance à un être plus sage et plus fort que ses deux êtres issus de la même planète. Ceci étant dit, le grand chef était toujours en mesure de refuser et il ne faisait aucun doute que Nail allait refuser lui aussi si tel était la volonté du patriarche. Autrement dit ; cette décision ne revenait qu'à une seule personne. Tous attendaient que l'ancien prennent parole désormais car il était le seul qui allait vraiment décider du chemin qu'allait emprunter ce jeune guerrier qui jusqu'ici l'a toujours protégé. Qu'allait donc être sa réponse ? Quel sera sa décision ? A la fin de cette discussion, les guerriers partiront vers la Terre comme ils l'auront annoncé...


… mais combien seront-ils ?
Tekka
Tekka
Terrien
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 20/04/2018
Nombre de messages : 221
Bon ou mauvais ? : Parfaitement Bon
Zénies : 850

Techniques
Techniques illimitées : Magaru Kamehameha, Kakusandan, Shin Roga Fu Ken
Techniques 3/combat : Wolf Mode Carmin flash
Techniques 1/combat : Carmin Ball

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 ClockMar 20 Nov 2018 - 22:45



Tekka avait enfin réussi à obtenir le kaioken. Elle nécessitait de l'endurance de son utilisateur qui utilise cette transformation. Elle pouvait être très utile en défense quand attaque, si le corps de l'utilisateur n'est pas résistant. Il pouvait en perdre la vie, le guerrier avait activé le kaioken lui même n'en croyait pas ses yeux tout comme son collègue Nail, son aura était devenue plus grande qu'avant. Maintenant, il pouvait se mesurer à  des plus grand adversaires grâce à cet technique mais le monde lui réserver des surprises. Il ne devait pas sous-estimer ses propres ennemis, cet erreur lui conduirait vers les portes de la mort. L'aventurier enchaînait des coup de poings dans le vide, ainsi que des coups de pieds. Alors, il se concentrait pendant un long moment pour triplé le kaioken par trois. Le voyageur du temps avait réussi à triplé sa puissance par trois, mais celui-ci pouvait la maintenir pendant une courte durée. Il avait encore besoin beaucoup d'entraînement pour la maîtriser à la perfection.

Le Terrien désactiva son aura kaio pour ne pas épuiser son endurance, le rival de Pinich regardait Celerya de ses iris noirs, la saiyan disait qu'il était temps de voir le chef de la planète verte. Les vaisseaux devaient être prêt, finalement le rival de Pinich n'avait pas perdu du temps sur Namek. L'entraînement de la brune lui avait bien appris beaucoup de choses importantes en combat. Mais, que faisait Epina sur terre en ce moment ? Nul le savait, lui aussi devait être prêt à affronter des monstres.

Les voyageurs du temps arrivaient très rapidement à destination, il posait ses pieds sur le sol bleu en marchant vers la maison. Il entrait avec ses camarades dans la petite pièce sombre, celui-ci avait les bras croisés en fixant le chef sur sa grande chaise.

« Bonne idée, Nail va nous être utile sur Terre. » 

Dit t-il avec un grand sourire, content.


Dernière édition par Tekka le Sam 24 Nov 2018 - 12:00, édité 6 fois
En ligne
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 83
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 104

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 ClockJeu 22 Nov 2018 - 12:05
L’approche fatidique du vaisseau Cold était pour bientôt, les Z-warriors et les time patrollers se préparaient physiquement et mentalement pour cette confrontation désespérée, il fallait prier pour que leur nouvelles techniques et tactiques leurs soient utiles. Tous partis de leurs côtés, Epina était finalement le dernier de la classe, lui qui allait décider de partir seul, voir de choisir un partenaire de discussion pour le dernier jour qui les attendaient durant lequel ils devraient se reposer. Et malgré la présence de personnages emblématiques, mystérieux ou surpuissants, le guerrier de l’espace du temps avait jeté son dévolu sur le petit des guerriers : Krillin, sans doute l’allié de Celerya avait compris que ce dernier ne se sentait pas à la hauteur pour toute cette aventure. Le nain chauve était assis sur les marches de l’entrée du palais du tout puissant, il regardait les dalles, perdu dans ses pensées, Epina venait de le couper de son introspection. C’est donc dans un petit gémissement de stupeur que le meilleur ami de Son Goku releva son visage vers l’intéressé intéressant, comprenant que ce dernier était désireux de connaître sa détermination. Un sourire un peu gêné, passant sa main droite contre l’arrière de son crâne, Krillin fit la moue.

« Haha Non tout va bien ! Je ne sais pas ce qui pourrait t’inquiéter ! »

Puis après quelques secondes de rires simulé, l’élève de la tortue devait bien se confronter à ses peurs, soupirant d’un air moins détendu.

« Je dois être franc je suppose, je dois bien t’avouer que j’ai les chocotes au sujet de ce Roi Cold, tout le monde en parle comme d’un être très fort, Nappa le considérait comme un monstre indestructible, comme ses fils. »


Baissant un peu plus la tête, il poursuivit.

« J’suis encore jeune et je sens pourtant qu’on va tous mourir, et le plus étrange… »

Le visage de Krillin se tourna maintenant contre celui de son interlocuteur, il avait un air désolé et attristé.

« C’est que je sens que Son Goku ne nous sauvera pas cette fois ! »


Faisant une nouvelle fois la moue pour s’auto corrigé, le petit guerrier essayait de garder son calme.

« Mais je dois être fort, les autres ont besoin de moi. »

La discussion allait peut-être se poursuivre, mais l’important se déroulait 1 semaine plus tôt, sur Namek, dans la hutte du grand chef. Tekka, Nail et Celerya se trouvaient devant le leader de la planète, lui qui, toujours aussi amorphe, leur annonça le fantastique nouveau : Le vaisseau était prêt et il allait pouvoir partir immédiatement.

« Le vaisseau est prêt chers voyageurs, cependant, seules les fonctions principales de ce dernier sont actives, en d’autres termes, vous ne pourrez pas utiliser la salle d’entrainement. »

Précisait l’ancien de sa voix sage, écoutant ensuite la requête de la saiyanne qui était bien particulière, emener Nail sur Terre, un trajet potentiellement sans retour, mais le bon cœur du doyen le poussait à considérer cette demande comme acceptable. Après quelques secondes de silence ou le géant assis scrutait successivement Celerya et Nail, il déclara d’un ton toujours aussi calme.

« Il revient à Nail et lui seul de décider, il a obtenu un grand pouvoir, une force suffisante pour vaincre de nombreux adversaires. Cependant, ce ne sera pas assez pour vaincre le Tyran Freezer ou sa famille. »
Le poing porté au cœur, d’un entrain aussi anormal que solennel, celui qui devait fusionner avec Piccolo s’empressa d’accepter la demande.

« Je souhaite me rendre sur Terre avec eux grand doyen, la déroute de la famille du Tyran est sans doute la principale priorité pour notre peuple. »


Capable de voir les événements futurs, comprenant que Nail ne pouvait pas survivre à cette bataille, il soupira longuement, laissant certainement passer cela pour les autres comme un facteur de son âge avancé.

« Très bien, tu es libre mon enfant, pars avec eux, n’oublie jamais qui tu es, ni d’où tu viens. »

Hochant la tête, les mains maintenant dans le dos, le guerrier Namek n’allait certainement pas se battre pour autre chose que la sécurité de son peuple.

C’est ainsi qu’une heure plus part, le vaisseau spatial décolla de la base de lancement de Namek, se frayant un chemin entre les nombreuses capsules qui arrivaient et repartaient pour… Non je déconne, une base de lancement sur Namek ce serait ridicule n’est-ce pas ? Le vaisseau décolla simplement d’une plaine sans arbres, traversant l’atmosphère pour commencer un voyage d’une semaine.

(L’ordre de contrôle de Nail est toujours actif pour Celerya)

Mais sur Terre, que se passait-il une semaine dans le futur ?

Tout les Z warriors étaient rassemblés, ils s’échauffaient dans les plaines rocheuses du continent sud, une région peu peuplée propice aux combats de grandes envergures, en temps normal, le match entre Son Goku et Vegeta aurait dû avoir lieu ici. Pour restaurer le nombre de combattants, il y avait : Nappa, Vegeta, Son Goku, Tenshinhan, Krillin, Yamcha, Piccolo, Son Gohan et Epina. Plusieurs heures d’attente furent nécessaires pour le petit groupe, la tension montait, mais presque tous étaient mentalement préparés, la bataille s’annonçait difficile, il ne fallait pas flancher. Avant l’arrivée des troupes Cold, le colosse chauve sorti de sa sacoche 3 capsules contenant des saibamens.

« Libérons les saibamens à prééééésent ! »


Jetant successivement les 3 capsules, le garde du corps de Vegeta offrit une dizaine d’alliés supplémentaires à la Z-Team, 18 précisément, tous avec 1200 unités au compteur. Les petits monstres ne semblaient pas très beaux aux yeux des protecteurs de la Terre.

« Wow ils ne sont pas très beau… »

Commenta Son Gohan l’air dégouté pour ne citer que lui. Puis, quelques minutes après ça, Son Goku fronça les sourcils, son visage devint froid et aussi sérieux que la situation l’imposait.

« Cette force immense, je la sens, ils arrivent ! »

Affolés, tous les autres guerriers se mirent à sentir l’énergie provenant de l’espace, tous les visages furent déformés par la surprise des puissances.

« Il y a beaucoup de grandes puissances ! Ils sont bien plus nombreux que nous ! »

« Je sens deux des forces à des niveaux colossaux, même tous ensemble on ne fait pas le poids ! »

En effet, les Z-warriors sentaient tout simplement les forces de Cooler et Cold, ces derniers perdaient évidement un peu plus espoir, cependant ; un certain Namek n’était pas en accord aux autres : Pas de place au doute.

« Silence ! Ne vous laissez pas impressionnés par un bête niveau de puissance ! On savait tous qu’ils seraient plus forts, mais rappelez vous qu’on à l’avantage de la technique et de la tactique ! On sait se battre ensemble ! »

Le vaisseau se dessinait alors dans l’atmosphère, c’était un grand transport rond aux couleurs diverses parsemé de nombreux hublots de tailles variables, c’était ce navire qui transportait les fameux Cold, il se posa au sol à quelques kilomètres des défenseurs.

« Allons à leur rencontre. »

Déclarait simplement Son Goku en s’envolant vers la position du vaisseau, le reste du groupe le suivant rapidement, tous se profilant devant le mystérieux transport : La trappe de ce dernier s’ouvrait lentement. Tous aux sols, les regards hostiles, froids, froncés et déterminés, les Z -warriors virent alors des colonnes de soldats en armure poser le pied au sol, un pas plus en avant que les autres, le saiyan ayant grandit sur Terre allait laisser une chance aux envahisseurs.

« Quittez cette planète immédiatement ! »

Ils ne répondirent pas, les environ 60 hommes se placèrent simplement en ligne militaire, laissant ensuite apercevoir du haut de la rampe de nouveaux personnages : Deux démons du froid, l’un n’était autre que Cooler en forme finale, l’autre était bel est bien le Roi Cold dans sa deuxième forme. Dans un silence religieux, les deux êtres maléfiques descendirent pour toucher le sol granuleux des plaines rocheuses, les deux portaient un sourire fier et débordant d’arrogance au visage.

« Hmr, alors voici ceux qui tournés en ridicule Freezer. »

Affirmait tout bas le colosse du froid.

« Ne vous en faites pas père, je vais les éliminer maintenant. »


Affirmait le plus petit des deux en levant son bras droit, un sourire fou au visage, cependant, il fut vite retenu par son père.

« Non, ne les tue pas, je veux voir ce qu’ils ont dans le ventre, envoie ton commando à la place. »

L’air quelques peu dérangé face à l’air froid et autoritaire de son paternel, Cooler devait accepter le fait que son géniteur préférait profiter d’un beau combat avant l’élimination de la horde de misérables qui s’opposaient à eux.

« Ts, très bien. »

Comme s’ils avaient entendus l’appel du Roi, les 3 membres du commando descendirent eux aussi la rampe, le chef, sauzer était aussi souriant que ses maîtres, il était suivi des deux autres membres aux tailles de géants, eux trois étaient plus forts que n’importe quel défenseur. Se plaçant aux cotés de Cooler, les 3 membres du commando Sauzer reçurent bien vite l’ordre d’attaquer, pas le temps pour des poses.

« Tuez ces rebelles, n’en laissez aucun en vie. »

« Oui maître ! »


(Epina, je te laisse contrôler et réaliser le combat, tu contrôle donc tout le monde à ta guise, par soucis de clarté et de fluidité du texte, tu te doutes bien que je ne peux pas anticiper tes plans avec ton perso.)

Les Colds étaient les bras croisés, profitant du spectacle à venir qui s’annonçait délicieux.
Epina
Epina
Demi-Sayen
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 12/11/2016
Nombre de messages : 329
Bon ou mauvais ? : Bon? Ou Alors...
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade / Crimson Blast / Instant Transmission
Techniques 3/combat : Spirit Sword / Crimson Flash
Techniques 1/combat : Final Flash

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 ClockVen 23 Nov 2018 - 20:37

Le Terrien parut surpris, visiblement il était en train de réfléchir et le Saiyan l’avait perturbé dans ses pensées. C’était compréhensible, Epina lui-même était en pleine réflexion.

« Haha Non tout va bien ! Je ne sais pas ce qui pourrait t’inquiéter ! »

Haussant, un sourcil, le regard d’Epina fit rapidement comprendre que ce dernier n’achetait pas le mensonge de Krillin.


« Je dois être franc je suppose, je dois bien t’avouer que j’ai les chocotes au sujet de ce Roi Cold, tout le monde en parle comme d’un être très fort, Nappa le considérait comme un monstre indestructible, comme ses fils. »

Il baissa alors la tête, l’inquiétude se faisant de plus en plus visible sur son visage.

« J’suis encore jeune et je sens pourtant qu’on va tous mourir, et le plus étrange… »

Tournant alors la tête vers le Demi-Saiyan, il continua.

« C’est que je sens que Son Goku ne nous sauvera pas cette fois ! »

Visiblement, Krillin tentait de garder son calme, mais l’exercice était difficile. Epina ne pouvait que comprendre car lui aussi savait qu’il pouvait potentiellement craquer sous la pression immense. Krillin ne réalisait pas que la survie du Cours du Temps était en jeu -du moins c’était ce qu’il pensait.-.

« Mais je dois être fort, les autres ont besoin de moi. »

Le visage du Saiyan esquissa un sourire tandis qu’il commença à regarder le paysage.

« La Terre à besoin de chaque combattant pour espérer avoir une chance. Chaque minute que nous pourrons gagner quand ils seront là, une minute supplémentaire où chaque Terrien aura put vivre. Quant à la sauver… »

Il croisa alors les bras, levant les yeux vers le ciel cette fois.


« En venant sur Terre, j’ai laissé une collègue particulièrement puissante. La situation nous avait forcé de nous séparer mais nous avions convenu de venir sur Terre. Je ne sais pas sa puissance entière pour être honnête. »

Il se tourna alors vers Krillin, avec un petit clin d’œil.


« Mais je pense très sincèrement qu’elle à de quoi affronter et vaincre le Roi Cold. Elle devrait arriver d’ici quelques jours également si elle à mis du retard pour trouver un vaisseau en état de marche.
Je ne sais pas si elle arrivera à temps… »
Termina-t-il sur un ton un peu plus pessimiste. Avant de reprendre en regardant une nouvelle fois vers le ciel.

« Mais je compte bien me battre le plus longtemps possible. Quitte à ce que ce soit la dernière chose que je fasse. Cette planète mérite de vivre en paix. »

Son estomac se mit à gargouiller, coupant net la tension du moment. Les yeux d’Epina surpris du gargouillis monstrueux que son corps venait de lancer. Avec un petit rire, il profita de l’occasion.


« Oups ! On dirait que mon estomac se lance aussi. J’y songe, tu n’aurais pas un endroit où dormir ? Le Palais est… Pas mal mais… J’aimerais bien passer du temps un peu plus près du sol. Pas trop loin de la mer. Un petit coin relaxant avant le combat. Tu n’en connaitrais pas un ? »

Oui, il avait envie de passer ses potentiels derniers jours dans un coin à proximité de l’eau. Cela pouvait paraître étrange, mais après tout : pourquoi pas ?








||Les Plaines Rocheuses||


Chaque combattant était présent. Tous conscient qu’aujourd’hui était le jour. Chacun dans sa tenue de combat. Il était temps.


« Libérons les saibamens à prééééésent ! »

3 capsules furent lancées. Quelques instants plus tard : 18 Saibamens. Epina avait eu l’occasion de s’entraîner contre ces bestioles et savait qu’elles étaient plus dangereuses qu’elles n’en avaient l’airs. Mais chacun d’entre elle était plus fort que le soldat de base de l’armée de l’Empire Cold.

« Wow ils ne sont pas très beau… »

Epina ne pouvait qu’acquiescer devant le commentaire du petit. Oui, les Saibamens n’étaient pas beau, ils n’étaient pas plantés pour.

« Cette force immense, je la sens, ils arrivent ! »

Quelques instants passèrent après la phase, ou chacun commença à s’inquiéter. Sentant peu à peu l’énergie dégagé par l’envahisseur. Bientôt, elle fut clair, et l’affolement commençait à se répandre rapidement dans le groupe.

« Il y a beaucoup de grandes puissances ! Ils sont bien plus nombreux que nous !

- Je sens deux des forces à des niveaux colossaux, même tous ensemble on ne fait pas le poids ! »


Epina le devinait : Le Roi n’était pas venu seul. L’un de ses fils était présent, mais lequel ? Le calme revint grâce à l’intervention du Namékien. Et pourtant bien que s’étant préparé mentalement à l’épreuve qu’il allait affronter. Epina lui-même avait failli succomber à la terreur devant une telle puissance. Il avait l’impression de ne plus être face à une personne. Mais devant un cataclysme sous forme humanoïde tant la puissance des deux être était à un niveau bien plus haut que ce qu’il avait pu imaginer.
Et le pire… C’est que le Super Saiyan permettait apparemment d’atteindre un tel niveau de puissance.
C’était tout simplement incroyable.


« Silence ! Ne vous laissez pas impressionnés par un bête niveau de puissance ! On savait tous qu’ils seraient plus forts, mais rappelez-vous qu’on à l’avantage de la technique et de la tactique ! On sait se battre ensemble ! »

Au bout de quelques instants supplémentaire, le vaisseau du Roi se dessinait petit à petit et rapidement prit forme. De forme ronde sur un bon diamètre. Le vaisseau se dirigea à quelques kilomètres de la position des combattants, s’apprêtant à se poser.


« Allons à leur rencontre. »


Suivant Kakarrot, Epina jeta un rapide coup d’œil à chaque combattant. Le même sentiment d’inquiétude se lisait sur tous les visages à l’exceptions des Saibamens qui ne se rendaient pas compte véritablement des enjeux du combat. Au moment où le vaisseau atterrissa et que les moteurs se coupèrent, la Z-Team posa également le pied.
Il ne fallu pas longtemps avant que des soldats ne sortent, et rapidement ce fut une petite marée. 60 soldats en tout, cela correspondait au nombre standard de combattant en garnison dans les vaisseaux de petites tailles comme celui-ci. Chaque soldat portait une armure quasiment identique à celle porté par le Prince des Saiyens, Nappa et Epina. Ce dernier sentait par ailleurs qu’il ne restait plus que les éventuels soldats d’élites à l’intérieur du vaisseau amenant les potentiels destructeurs de la planète bleu.
Kakarrot se mit alors en avant, prenant visuellement la tête du groupe.


« Quittez cette planète immédiatement ! »

Aucune réponse, cela ne surprenait guère le patrouilleur à l’épée. C’était le principe habituel des groupes appartenant à la garde rapprochée des leaders de l’Empire Cold. Les cours sur les informations tactiques contre l’Empire Cold restait valable même des années dans le passé. Comme quoi il n’y avait pas énormément de différence entre celui du présent et du passé.
Sortant alors du vaisseau, deux figures imposantes par leurs style tranchant avec le reste. L’un était un colosse doté de cornes qui était placé de manière tel qu’il était évident de savoir qu’il s’agissait du Chef Suprême. La seconde personne placé à sa gauche. Le corps Violet et blanc.


« Hmr, alors voici ceux qui tournés en ridicule Freezer. »

Affirmait tout bas le colosse du froid. Par cette phrase, tout le monde dans la Z-Team comprit que l’individu aux côtés du Roi Cold était très certainement Cooler. Le grand-frère de la fratrie et le plus puissant des deux.

« Ne vous en faites pas père, je vais les éliminer maintenant. »

Répondit alors le fils, tendant son doigt en direction du groupe avec un sourire malveillant.
Durant ce bref laps de temps, le sang d’Epina ne fit qu’un tour et sa main vint se placer par réflexe sur le manche de son arme qui désormais ne quittait plus son dos.

« Non, ne les tue pas, je veux voir ce qu’ils ont dans le ventre, envoie ton commando à la place. »

Cooler sembla dérangé par la demande de son Père mais s’exécuta aussitôt, baissant le doigt et fit un simple petit signal de la queue frappant le sol.

« Ts, très bien. »

Réagissant au petit signal, trois individus quittèrent le vaisseau à leurs tours. Chacun portant une armure un peu plus particulière ne présentant une épaulette que le sur côté gauche de l’armure. Sauzer, leader du Commando Sauzer. Un humanoïde à la peau bleu. Puissance d’après les archives à 170,00. Dore, le plus puissant du groupe avec une puissance à 185,000. Et enfin Neiz qui était le moins "puissant" de l’équipe avec seulement 163,000.
Sentant venir l’ordre d’attaquer. Chaque membre de la Z-Team se prépara au combat. Vegeta et Nappa se mire en garde, Piccolo fit craquer son cou avant de faire de même. Goku adopta également sa fameuse pose de combat. Krillin resta à côté du petit Son Gohan qui était le moins rassuré du groupe et celui disposant de beaucoup moins d’expérience au combat que le reste.
Epina quant à lui, se contenta de dégainer lentement son épée.


« Tuez ces rebelles, n’en laissez aucun en vie.

- Oui maître ! »


Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Dragonball_koola_no_tokusentai_by_nostal
(de gauche à droite: Neiz, Sauzer, Dore)




Cela avait débuté, la série de combat qui allait décider de la survie de la Terre. Et du Cours du Temps. Une série de combat qui n’était jamais supposé avoir lieu, comprenant membres du futur, membre du passé, et personnes supposées être morte. Les trois membres du Commando s’était séparé pour faire face au monde qui les affrontait.
||Sauzer||



Le chef du Commando Sauzer était en train d’échanger les premiers coups avec Son Goku qui semblait avoir décidé de ne pas utiliser de suite le Kaioken. De ce fait, le Saiyen se retrouvait sur la défensive. Cela ne dura que quelques secondes, venant de chaque côté du duel. Son Gohan et Krillin arrivèrent pour prêter main forte au protecteur de la Terre. Cependant, les trois guerriers parvenaient tout juste à reprendre l’ascendant sur Sauzer qui d’un coup donna un vif coup de pied sur Krillin, repoussant ce dernier sur quelques mètres.

« Gohan ! »

Réagissant au signal, le demi-saiyen se plaça aussi à une légère distance de Sauzer tandis que Goku le gardait sur place dans un échange de coup. Krillin plaça alors ses mains dans une position bien connu tandis que le petit Gohan les plaça au niveau de son front…

« RAYON MAGIQUE !
- KAMEHAMEHA ! »


Le rayon d’énergie bleu et le rayon d’énergie jaune foncèrent sur le Commando qui vit le danger et sauta d’un coup en l’air pour éviter… Mais fut brutalement reprojeté au sol par un Son Goku ayant dans la brève seconde utilisé le Kaioken X4 pour gagner un monstrueux boost de vitesse.
Incapable de se rétablir, le lieutenant de Cooler s’écrasa violemment au sol, pour aussitôt se prendre l’attaque combiné de kikoha. Une grande explosion eu lieu. Un battement de cœur passa, et une forme floue sortit de la fumée, et Son Gohan découvrit alors devant lui Son Goku ayant bloqué un coup de pied de Sauzer qui semblait non endommagé par l’attaque dont il venait d’encaisser sans véritablement subir de dégâts. Tout au plus il était désormais énervé.


« LAISSE MON FILS TRANQUILLE ! » Hurla Son Goku tandis qu’il repassa en Kaioken X2 désormais et asséna une série de coup de poing au commando.



||Neiz||



Le guerrier marron était aux prises avec Tienshinhan, ce dernier avait été forcé de faire usage du Kaioken dès le début pour réussir à résister aux assauts du commando.
Puis d’un coup, une grosse masse vint percuter de plein fouet Neiz. Nappa venait de charger à plein vitesse pour propulser le guerrier marron contre un des nombreux pilier de roche entourant la région. L’impact fut brutal, enfonçant Neiz de quelques centimètres dans la roche. Aussitôt derrière Nappa se présenta Vegeta qui semblait avoir mis de côté sa fierté pour remporter la victoire. Mais nul doute que s’il s’en était senti capable, il aurait voulu l’affronter seul.


« Garrick… »

Commença-t-il à dire tandis que Nappa s’écartait, puis d’un impressionnant boost. Le Prince décupla sa vitesse et son énergie se concentra dans son poing.

« SMASH !! »
Le Prince percuta Neiz de plein fouet au niveau du torse. L’explosion qui suivit créa quelques arcs électriques durant quelques instants tandis que le sol se mit à trembler. L’imposant pilier de roche s’effondra sur lui-même. Ensevelissant Neiz, tandis que Vegeta s’écarta.
Quelques secondes s’écartèrent, puis une nouvelle explosion. Détruisant la roche, Neiz sortit avec un air énervé. Puis disparut d’un coup, et réapparut derrière le Prince. Lui assénant un violent tir d’énergie qui toucha de plein fouet le Prince, le propulsant au sol. Heureusement, ce dernier était plus résistant qu’il n’en avait l’air et se releva rapidement. Rejoignant Nappa et Tienshinhan qui était de nouveau engagé au corps à corps.



||Dore||



La brute de l’équipe avait foncé directement dans le tas, ne cherchant pas de cible spécifique. L’adversaire qu’il rencontra fut Piccolo qui malgré son entraînement était dépassé par la Force Brute de Dore. Ne pouvant esquiver qu’une dizaine de rapide coup avant de se prendre puissant coup de poing le projetant au loin.

« SOKIDAN ! »
Se retournant vers la source de la voix, il pu apercevoir Yamcha utilisé directement sa technique signature. Et une boule d’énergie de petite taille fonça alors sur Dore, ce dernier pensant voir une simple boule d’énergie put l’esquiver facilement… Avant de subitement se retrouver frappé à très grande vitesse de tous les côtés par l’attaque qui l’avait pris par derrière de manière complètement imprévue par le commando. Le choc cinétique était suffisant pour le propulser de chaque côté, mais les dégâts étaient minimes. Cependant, Yamcha n’était pas la source de frappe. Epina l’était. Et ce dernier s’était tenu préparer.
Ne cherchant pas à augmenter peu à peu sa puissance comme le Saiyan élevé sur Terre avait la fâcheuse tendance à faire, il partit directement en Kaioken X4. Epée dans le dos, il avait emmagasiné son énergie dans son poing, et frappant du haut comme Végéta l’avait fait quelques jours plus tôt. Il utilisa sa propre technique.

Cependant, il n’hurla pas le nom du Crimson Blast. Ce contentant simplement de prendre Dore par surprise qui fut brutalement projeter au sol dans une nouvelle explosion.


« On a réussi ? » La question, posé par Yamcha, trouva rapidement la réponse. Car sortant de la fumée marchait tranquillement Dore, légèrement recouverts de poussière. Et comme les deux autres Commando. Énerve par la situation.

D’un bond, le commando fonça vers le Terrien qui ne put esquisser le moindre geste tant il fut surpris par le soudain bond en vitesse du soldat.
Il fut alors brutalement poussé sur le côté, poussé par Epina qui fut emporter par la charge de Dore.
Le guerrier du futur venait en effet de dégager son allié et se prendre l’attaque à sa place.


« GRAAAAAAAAAAAH ! »

Dore poussa un brutal hurlement quand il envoya de sa main un puissant coup de poing projetant le demi-saiyen directement vers le sol. Enfonçant l’épéiste sur quelques mètres et creusant un petit trou.
Croyant en avoir fini, il se retourna alors pour faire face à Yamcha qui se mit en garde.
Puis soudainement son détecteur détecta une puissance derrière lui, grinçant des dents car comprenant ce qu’il se passait. Il se retourna pour voir Epina, flottant au-dessus du trou. Son corps entouré d’une Aura rouge tandis qu’il avait désormais son épée dégainée. Son armure était légèrement fissurée, et du sang coulait de la bouche du combattant. Il fallait en finir.
Kaioken X4 toujours en action.




||Neiz||


Le duel au corps à corps entre les combattants continuait. Vegeta, Nappa et Tienshinhan esquivant et répondant face à Neiz qui était désormais à 100%. D’un geste soudain, il disparut alors. Et réapparut juste derrière Tien, et utilisa alors une technique très efficace. Une sorte de cage électrique vint frapper de plein fouet l’utilisateur du style de la Grue qui poussa un hurlement de douleur qui fit s’il ne fit pas tourner les têtes des combattants. Il inquiétât cependant la Z-Team. Au loin, un autre hurlement pouvait être entendu en même temps.


Le combat avait déjà trop duré, et ils devaient réussir à se débarrasser de ces redoutables combattants.
Vegeta et Nappa, habitué à collaboré depuis de nombreuses années attaquèrent le Commando. Et voyant un signal qui échappa à Neiz. Reprirent leurs attaques. Puis soudainement, le Prince des Saiyens vint attraper par le pied Neiz, et après quelques tours tel un marteau olympique. Le projeta en direction d’un individu qui jusque-là était resté en retrait.
Piccolo avait ses deux doigts de sa main droite sur son front. Préparant une technique dont l’efficacité n’était plus à prouver.
Cependant, il ne passa pas à l’attaque, continuant de maintenir sa technique prête pour l’utiliser. Il fallait que le premier tir soit le bon.
Comprenant cela, Nappa lui offrit l’opportunité, plongeant sur Neiz et le propulsant au sol. Créant un net cratère et laissant Neiz sonné, c’était l’occasion.


« SPECIAL BEAM CANNON ! »

Le rayon parcouru d’une spiral fonça en direction de sa cible. Neiz n’eu pas le temps de réagir, et poussa un hurlement de douleur quand le rayon vint le transpercer. Ce coup fut fatal, le Commando ne comportait plus que 2 combattants. Le corps de Neiz était visible depuis la position des membres de la famille Cold.
Tienshinhan avait réussi à se dégager de l’attaque. Mais son corps dégageait encore une fumée, il avait failli cuir sur place et ses forces étaient grandement diminué. Même si leurs forces grâce au Kaioken n’était pas si éloigné. Neiz restait un Commando et un combattant doté de techniques particulièrement dangereuse. Un adversaire en moins cependant à affronter.



||Sauzer||


Le combat ne tournait pas en la faveur de Sauzer qui affrontait désormais un Goku utilisant par bref instant le Kaioken pour placer ces attaques. Le Saiyan cherchait simplement à le mettre hors d’état de nuire et non le tuer.


Peut-être qu’il abandonnerait ? Sauzer n’en avait pas l’intention, et trancha la question et donnant une réponse en créant une lame d’énergie autour de sa main. La dangereuse technique surprit le Saiyen qui vit son Gi être déchiré par un coup bien plus rapide que les autres. La portée des coups de Sauzer avait légèrement augmenté, et sa vitesse était désormais au maximum.
Entendant le hurlement de Tienshinhan, il eu un petit sourire en songeant aux souffrances que devait endurer ce stupide rebelle. Un autre hurlement pouvait s’entendre, un autre combattant souffrait : et ce n’était pas l’un des membres du Commando.
Cependant, le hurlement eu l’effet d’énerver les Z-fighters qui redoublèrent d’agressivité. Le message était passé, il fallait en finir au plus vite.


Passant en Kaioken X4, le Saiyan décida d’en finir. Un gros coup de pied vint propulser le commando au sol. Et ce dernier put apercevoir du coin de l’œil Neiz se fait transpercer par l’attaque du Namékien. Réussissant à se rétablir avant de s’écraser par terre. Son pied toucha le sol, et son regard se retourna vers le Saiyan…
Où plutôt vers l’importante vague d’énergie d’un Kaméhaméha se dirigeant sur lui à toute allure. Il n’eu pas le temps de parler, son seul geste fut une vaine protection de ses bras. L’attaque ne venait pas uniquement de Son Goku, mais également de Son Gohan et Krillin qui s’était joint pour un triple kaméhaméha.
L’importante explosion secoua le sol.



||Dore||


Évitant les dangereux coups portés par la lame d’Epina. Dore était en difficulté mais parvenait à rester sur la défensive. Sa vitesse malgré sa masse lui permettait quelques attaques ici et là.
Yamcha arrivant alors par l’arrière de Dore, tentant un coup de pied. Mais le Colosse était plus rapide qu’il n’en avait l’air et se baissa. Et profitant de l’occasion pour attraper le pied du Terrien. Projetant ce dernier au sol non sans au passage utiliser ledit Terrien comme un marteau, repoussant Epina au loin. Il vit alors une possibilité de faire des dégâts. Son pied se leva, et s’abattit sur la jambe de Yamcha, brisant l’os de manière net. Le hurlement de douleur du Terrien résonna en même temps que celui de Tienshinhan.


« YAMCHA ! »

Voulant protéger le maître de la technique du loup. Epina se jeta sur Dore, prêt à le trancher. Le Commando ne put achever le rebelle à la cicatrice et fut forcé de reculer. La vitesse d’Epina était poussé au maximum, l’épée fut alors recouverte d’une aura d’énergie rouge. Epina utilisait la même technique que Sauzer, mais directement sur son arme. Pointant alors son doigt vers Dore, 3 rayons de la mort en sortir et vinrent frapper le Commando à répétition. Le projetant plus en arrière et en direction du vaisseau, face aux deux Tyrans.
Reprenant pied, ce fut à ce moment que le sol trembla de l’explosion responsable de la mort de Sauzer.
Ce tremblement fut suffisant pour surprendre Dore qui se retourna pour jeter un coup d’œil à son chef. Mais aussitôt réalisa son erreur, se retournant vers Epina qui passa juste à côté de lui à ce moment.
Il sentit quelque chose au niveau du ventre… Puis vis son torse se décaler par rapport à ces jambes. Puis il comprit alors, son visage affichant une grande douleur et surprise.

Le Demi-Saiyan, épée dans la main, jeta alors cette dernière en l’air. Puis se retourna et de ses deux bras, envoya de chacun un Crimson Blast qui termina le travail. Vaporisant un Dore désormais sans défense.
Puis, rattrapant son épée qui retomba dans sa main. Il fonça en direction du terrien, pour aussitôt lui donner le Senzu bean. Car Yamcha était celui qui avait été choisi pour porter les Senzu beans sur lui. 10 Senzu était présent dans le petit sac, et il en resta 9 après que Yamcha en croqua un. Se sentant instantanément mieux et ne perdit pas de temps pour remercier le guerrier.


« M… Merci Epina…

- Ce n’est pas encore fini, reste en arrière. On risque d’avoir besoin de ces haricots. Va voir les autres, je crois qu’ils ont fini. »
Répondit-il en regardant vers les autres.

Laissant Yamcha faire, il courut en face du vaisseau pour faire face aux Tyrans, en quelque secondes. La Z-Team fut regroupé. Tien avait accepté un Senzu bean, il n’en restait plus que 8.
Par leurs entraînements, et grâce à une coopération. Ils venaient de remporter une première bataille. Mais le plus dure était encore devant eux. L’année d’entraînement avait porté ses fruits, mais pourrait-elle sauver la Terre ? C'était difficile d'être optimiste, la plus part des combattant avaient déjà du puiser une partie de leurs ressources. Epina lui-même n'était au top de sa forme, mais son état ne nécessitait pas l'un des haricots magiques. Il fallait espérer que cela dure.
Puis, Son Goku s'adressa aux Tyrans.


« Pourquoi êtes-vous ici? Les Dragons Ball? »

Cela semblait évident, l'Empire Cold n'était pas venu simplement pour voir les Arbres de la Terre. Mais le but était de faire parler. De gagner le plus de temps possible.
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 846
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 ClockLun 26 Nov 2018 - 22:09
Le grand chef des nameks a parlé : Nail était libre de quitter sa planète natale et ses responsabilités auprès de son maître. La décision lui revenait entièrement et son libre arbitre pouvait maintenant dicter ce nouveau choix qui s'offrait à lui. S'il voulait continuer de protéger le patriarche alors que ses derniers jours étaient en train de s'effiler, il pouvait aussi bien venir en aide aux autres galaxies qui avaient elles aussi besoin de l'aide d'un guerrier aussi robuste et habile que lui mais l'avenir de son peuple primait aux yeux de ce vaillant protecteur. Fermement décidé à stopper les massacres dont le tyran Freezer est à l'origine, l'homme vert était loin d'oublier le génocide que son monde avait éviter de justesse. Effectivement, une grande catastrophe aurait pu se produire si Celerya n'avait pas réagit à temps. Ce qui aurait dû marquer un nouveau tournant ainsi que la fin de l'ancienne Namek s'est transformé en une nouvelle lueur d'espoir ; celle d'un monde paisible à l'écart de toute guerre... mais cette paix risquait bien d'être de courte durée.

« Merci pour tout ce que vous avez fait pour nous, doyen. Vous pouvez avoir la conscience tranquille maintenant, on se charge des tyrans. »


Sur un ton mélangeant la fierté et l'assurance, la brune affichait un regard qui ne trompait pas : elle se sentait vraiment capable d'affronter et de vaincre les redoutables adversaires qu'elle comptait très bientôt rencontrer. Sur ses paroles, elle hochait la tête une dernière fois en soufflant un « Adieu. » avant de disparaître avec ses deux camarades, loin de là. En prenant leur envol, nos protagonistes se dirigeaient vers le lieu qui leur a été indiqué par un gardien à la sortie de la maison du patriarche. L'engin gigantesque attendait au beau milieu des plaines bleues de Namek. Le vaisseau était immobile et n'attendait rien d'autre qu'un pilote pour commencer son voyage dans l'espace et quitter définitivement l'atmosphère de cette planète. Pour Nail, c'était sans aucun doute un adieu envers ce monde mais les choses devaient bien se passer de cette façon. Si nos guerriers n'ont pas encore rencontré le jeune enfant répondant au nom de Dende alors ils allaient devoir espérer que la roue du destin allait jouer en leur faveur car elle seule pouvait encore reboucher les trous causés par la fissure du continuum espace-temps.

« Bien, il est grand temps de rejoindre Epina, vous êtes prêts ? » demandait la guerrière, prête à partir.

« Oui, mettons nous en route et débarrassons nous des monstres qui se sont attaqué à mon peuple. »

Évidemment, Celerya n'était pas la seule à avoir une dent contre Freezer et toute sa joyeuse famille de monstres. Ceci étant dit, ce n'était sûrement pas lui qu'elle risquait de trouver sur Terre mais ses semblables qui avaient pris beaucoup d'avance sur elle et le jeune terrien. Malheureusement pour eux, il allait leur falloir arriver plus tard que leurs ennemis et ainsi compromettre le sort de la la planète bleue mais c'était bien le seul moyen d'arranger la situation... tout du moins, le seul moyen qui leur venait à l'esprit. Dès lors que les trois membres du trio firent leur entrée dans ce nouveau vaisseau, ceux-ci ont pu découvrir une grand espace dans lequel ils pouvaient profiter de leur voyage. C'était bien loin de ressembler à une petite capsule étroite qui ne pouvait accueillir personne mais ce n'était pas du luxe pour autant : ce vaisseau était vieux et tout juste remis en état de marche. Qui sait ce qui pourrait arriver pendant le voyage à votre avis ?

« Bien, je me permet d'instaurer des règles avant le décollage. »

Elle n'avait pas tardé à en parler. C'était une bonne chose car le pire était à prévoir.

« Premièrement, je ne veux voir personne s’entraîner durant le trajet. L'ancien a bien précisé que la salle d’entraînement était inutilisable et je ne tiens pas non-plus à prendre le risque de mourir dans un fâcheux accident. » annonçait-elle sur un ton très stricte.

Une règle simple, suivie d'une deuxième...


« Deuxièmement, nos réserves en nourriture sont limitées. Il va donc falloir nous mettre en stase régulièrement pour ne pas tout épuiser avant la fin du voyage. Nail, je compte sur toi pour piloter cet engin. Tu es le plus à même de savoir comment ça fonctionne et puis tu n'as pas besoin de manger. »

« Je comprends. Laissez moi m'en charger. »
confirmait-il en hochant la tête.

Ainsi, l'organisation du voyage a été décidée dans la rapidité. Tekka, Nail et Celerya savaient tous les trois ce qu'ils avaient à faire et c'est sans tarder que la combattante s'était mise dans un état de stase artificielle en attendant que son voyage ne se termine. Même si la technologie ancienne des Namek n'était pas pleinement en mesure de l'endormir comme dans celle des capsules de la famille Cold, elle pouvait au moins prendre un peu de repos et se préparer dans l'attente de ce moment ou elle viendra sur Terre pour anéantir les envahisseurs qui l'auront approchée de trop près, beaucoup trop près. Les portes du vaisseau se refermaient enfin alors que la totalité de ses voyageurs étaient à bord. Cette vieille machine géante se décollait doucement du sol, flottait doucement dans les airs puis s'élever de plus en plus haut et de plus en plus rapidement avant de disparaître en ne laissant qu'une vive lueur dans le ciel. Cela marquait définitivement le départ de nos guerriers dans un digne d'adieu pour les habitants prospère de cette planète en harmonie avec la nature.

Le voyage a enfin commencé... Tenez bon !
Tekka
Tekka
Terrien
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 20/04/2018
Nombre de messages : 221
Bon ou mauvais ? : Parfaitement Bon
Zénies : 850

Techniques
Techniques illimitées : Magaru Kamehameha, Kakusandan, Shin Roga Fu Ken
Techniques 3/combat : Wolf Mode Carmin flash
Techniques 1/combat : Carmin Ball

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 ClockMar 27 Nov 2018 - 21:13
Tekka avait quitté la montagne pour rejoindre le chef des Nameks, les jours s’étaient écouler vite sur la planète verte, Nail Tekka et Celerya se sont entraîné durement pour se préparer à l’attaque, grâce a la technique de Kaio le terrien était de poids pour affronter des puissant adversaires, celui-ci avait un regard confiant mais il se doutait du danger. Le gardien avait accepté de venir sur terre avec les deux voyageurs du temps, alors les deux voyageurs du temps et le gardien sortaient de la maison du doyen Namek. 

Le rival de Pinich se dirigeait vers le vaisseau indiquait par un gardien, il n’oubliait pas de dire au revoir au villageois de la planète verte et au doyen, comme on dit l’entraînement porte ses fruits. L’aventurier allait pour la première fois combattre pour la survie de la Terre, le sort des Terriens était sur ses épaules. L’élève de Celerya avait hâte de rencontrer la Z-Team, le légendaire Son Goku dommage qu’à cette époque le père de Gohan n'avait pas encore le Super Saiyanjin.

« Je suis plus que prêt ! »

Le terrien se demandait si Vegeta avait été ressusciter avec les Dragon ball, après sa mort sur la planète Namek par un rayon laser de Zarbon. Epina avait t-il réussit à faire alliance avec la Z-Team ? Il se tournait en direction de la saiyan, qui instaurait la première règle de ne pas s’entraîner dans le vaisseau, la deuxième était d’économiser la nourriture pour le voyage. Il réfléchissait à quelque chose, Tekka avait un mauvais pressentiment.

« J’espère que le voyage ne prendra pas de temps.»

Le voyage venait juste de commencer, arriveront t-ils a temps...?
En ligne
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 83
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 104

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 ClockMar 27 Nov 2018 - 23:32
Ensemble, soudés et représentatif du mental terrien à ne rien relâcher, les Z-Warriors étaient parvenus à défaire sans difficultés le commando Sauzer, ces forces d’élites comptaient parmi les plus redoutables de la galaxie et pourtant, ils étaient vaincus. Malgré cette performance incroyable de la part des défenseurs de la Terre, le Roi Cold et son fils restaient de marbre, pour eux, cette course frénétique à la puissance naine ne les intéressait guère, cependant, ils étaient forcés de constater la motivation et la combativité des insectes qui se dressaient face à eux. Le calme revenait sur la plaine rocheuse, Son Goku avait donné une petite partie de ses ressources dans ce combat, suffisamment peu pour ne pas subir d’impact d’endurance pour la suite, il revenait donc au-devant de la scène, interrogeant les envahisseurs humanoïdes sur la raison de leur venue. Evidemment, la question était rhétorique, le fils de Bardock savait bien que le fameux monarque n’avait d’œil que pour le fameux trésor, qu’importe la réponse du colosse en armure, jamais il ne lâcherait rien.

Toujours les bras croisés, les deux démons du froid furent muet l’espace d’un instant, entretenant un silence mordant de suspens sur les atrocités qu’ils pourraient bien déblatérer, puis, Cooler se permit de répondre, un fin sourire aux lèvres, l’air aussi narquois que fier.

« Oui c’est bien les artefacts que nous sommes venus chercher, inclinez-vous et donnez-nous ces boules. »

S’en suivit un petit rire empli de la confiance de l’intéressé, le frère de Freezer ne coupait pas court à la réputation familiale. Enervé par cette réponse provocatrice, le prince Vegeta s’avança également au côté du cachalot, le regard froncé, un flot de paroles amers.

« Tu peux toujours courir toi et tes toutous ! Je préfère 100 fois mourir plutôt que t’en donner ne serait-ce qu’un seul ! »

Le visage du démon du froid pourpre se déforma alors par l’écœurement de la lutte inutile de son opposant saiyan, la mine dégoutée et énervé l’espace d’un instant, il n’aimait clairement pas là désobéissance du soldat du cadet Cold.

« Tu ne paie rien pour attendre toi ! Misérable singe de l’espace ! »

S’exclama Cooler en tendant son bras droit vers le maître de Nappa, émettant une onde de choc à haute puissance balayant le guerrier hargneux en arrière, ce dernier, les bras en croix, parvint à résister avec grande difficulté, serrant les dents en glissant. Comprenant que son jeune fils était encore novice dans la maitrise de sa colère, le maître de l’univers pris à son tour la parole, l’air bien plus calme et assuré, fixant sa progéniture.

« Allons, allons, il serait bien dommage de tuer de tels guerriers mon fils. Je vais plutôt leur faire une proposition. »


Le regard du Roi cold se porta alors vers le petit groupe, fixant chacun des protagonistes, posant quelques secondes supplémentaires son dévolu sur Son Goku.

« Je n’ai eu aucun mal à repérer ta qualité de guerrier à toi, saiyan, tu es d’ailleurs celui qui a mis en difficulté cette mauviette de Raditz, n’est-ce pas ? »

Artic poussa un petit rire sans animosité, il était amusé et étonné de la progression du fils de Gine qui avait poussé son niveau à une échelle rare de puissance ; Le rire fort et grave du titan en armure n’était pas pour autant loin d’inquiéter les plus couards de la Z-Team. En l’occurrence, clairement Yamcha, Gohan et Krillin, eux qui n’étaient absolument pas préparés pour ce genre de combat, même cinq d’entrainement n’auraient pas réussis à complétement les formés à gérer une telle situation. Le pas en arrière, l’air perdu, les membres tremblants, ses derniers n’allaient évidemment pas fuir, mais semblaient terrifiés, la simple sensation du Ki des deux démons suffisait à leur faire perdre espoir, peut-être qu’Epina le verrait.

« Je vais te faire une proposition, une proposition que tu ne pourras pas refuser. »

Le visage déterminé, les sourcils froncés pour mettre en avant son sérieux, le père de Son Gohan était à l’écoute d’une potentielle situation alternative.

« J’écoute. »


Le Roi Cold esquissait un sourire plus grand encore qu’auparavant, comme si l’acceptation de négocier du saiyan le rassurait, ou l’amusait.

« Tu te bats bien, vois-tu, mon commando est souvent en voyage et je suis un homme occupé, je cherche à bâtir un second commando, tu pourrais faire parti de ce dernier, tu pourrais même en être le chef. »

Un petit silence s’écoula, deux secondes ou le vent semblait souffler pendant des heures, le sénior poursuivis.

« Mais je ne t’offre pas seulement un emploi, je te permets aussi de sauver la vie des habitants de cette Terre, si tu acceptes de travailler pour moi, cette planète t’appartiendra et sera libre, tu en feras ce que tu veux. »


En se baissant du haut de ses 3 mètres, le gigantesque alien s’abaissait pour se rapprocher du visage du saiyan, son sourire semblait se dissiper.

« Autrement, tu me forceras à employer les grands moyens, je ne pourrais plus garantir la sécurité de ta chère planète. »


Malgré la faible distance opposant Son Goku et Cold, malgré la différence choquante de puissance, le terrien ne flanchait pas d’un pouce, pensant avant tout à ses amis et sa famille, oubliant ainsi tout rapport de puissance pour ne pas fléchir sous la peur, l’esprit de fer. Se redressant et reculant alors, le titan laissait le champ libre au fils de Bardock pour répondre et décider du destin de la planète Terre. De son coté, Epina pouvait faire état de la crise de panique de ses alliés, tous semblaient plus ou moins sous le stress, seul petit cœur conservait un calme d’acier, Vegeta semblait frustré, Tenshinhan et Nappa perdaient lentement confiance.

« Je refuse, nous nous battrons, désolé de vous décevoir, mais jamais je n’abandonnerais mes amis. »

Vegeta écarquillait alors les yeux, alors c’était vraiment la motivation de Kakarotto ? Juste de sauver ses alliés et sa planète natale ? C’était là une bonté qu’il ne comprenait pas, lui qui avait été élevé dans la peur et la terreur, dans le surpassement de soit et la compétition. Tien quant à lui glissa un discret étonnement.

« Son Goku… »


« Papa… »

Tous le soutenaient et tous voulaient se battre, mais l’élève prodigieux de Tortue géniale restait le moteur de la motivation de la troupe, l’essence combattive des guerriers de la Terre, un exemple pour tous. Arquant un sourcil face à cette réponse, le Roi Cold était clairement étonné, même son fils était marqué d’un léger étonnement, qui pouvait refuser un marché aussi raisonnable ? Incapable de comprendre les motivations des Z-Warriors, Cooler reprit la parole, accusant Son Goku de l’idiotie dont il faisait visiblement part.

« Tu es inconscient, tu signes ton arrêt de mort en faisant cela. »

Le Roi ne répondit pas immédiatement, poussant un petit rire qui semblait anodin, sans contexte, un rire léger de sa voix roque et grave, ajoutant à la suite de cette moquerie ouverte quelques paroles indicatrice.

« Très bien, dans ce cas je vais devoir te convaincre d’une autre manière. »

Le plus petit des deux démons du froid se tourna alors vers le premier, l’air interrogatif qu’il portait montrait bien que lui aussi n’avait aucune idée des plans de son père. L’ainé mit alors les bras en évidence le long de son corps, fixant les protagonistes qui défendaient la pauvre planète bleue, son visage était devenu bien plus sombre et froid.

« C’est dans le désespoir que vous vous prosternerez devant moi. »


Vegeta haussa alors un sourcil de son coté, tous étaient surpris en fait, personne n’avait conscience du pouvoir réel du terrifiant père de Freezer, ils s’échangeaient alors des regards discrets, des chuchotements qu’Epina ne pouvaient même pas entendre. Que mijotait le maître de l’univers ? Ça même le time patroler ne le savait pas, il ne connaissait surement pas le potentiel de cette race.

C’est alors que dans une concentration énigmatique, le monstre en deuxième forme de réduction fit légèrement trembler le sol, augmentant son énergie à un point ridiculement exagéré, son corps se mettant à briller de mille feux. En observant ce phénomène, Cooler compris rapidement ce qu’il se produisait, criant dans une perte totale de moyen à sa troupe de 60 soldats.

« Repli ! »




Le frère de Freezer qui semblait alors plus puissant que son père prit la fuite avec ses hommes à quelques centaines de mètre, les autres Z-Warriors n’allaient certainement pas fuir, ils devaient affronter le danger, mais des doutes persistaient.

« Quoi ? Même lui a peur ?! »

« Ça n’augure rien de bon… »

Le sol tremblait d’avantage et l’énergie du titan dépassait les millions et les milliards, la gravité semblait augmenter pour les défenseurs, Epina pouvait clairement le ressentir, puis, la forme lumineuse qu’ils avaient face à eux se transformait lentement. Le corps de de colosse devenait plus mince, légèrement moins gigantesque tout en dépassant les 1m80, en fait, la structure lumineuse était similaire à celle de l’autre démon du froid. Lors de la constatation de cette différence, la lumière se dissipa lentement, faisant cesser les tremblements et agissant la poussière proche. L’être sorti de cette transformation était une complète fusion de Cooler et Freezer avec un gain de maturité notoire, à la vue de cette personnalité unique et terrifiante, tous furent figés.
Spoiler:

Cette dernière note n’était pas un effet de style, tous les guerriers étaient figés, leurs corps ne répondaient plus, la peur était si forte, que même Epina ne pouvait plus se contrôler, même s’il ne ressentait aucune peur, ses muscles étaient tous tétanisés. Pas même son Goku n’y résistait, ils étaient tous terminés et sans le comprendre, sans ordre ou message, toute la Z-Team posa le genou au sol, ils s’étaient tous inclinés. Et oui, même Epina, sous la terreur son corps seul avait agi, ce réflexe de servir l’antique Roi Cold avait transcendé les générations de terriens, de saiyans et de Nameks, cet héritage génétique de survivre en obéissant à la personne du Roi Cold avait transité pour offrir ce spectacle glaçant. Par instinct de survie, tous les protagonistes ont, contre leur gré, abandonner, leurs ancêtres dominés ont transmis cette terreur, cette instruction pour assurer une descendance survivaliste.

Le roi cold avait gagné le combat sans faire un pas, sans dire un mot, il fit quelques pas sous sa nouvelle forme, le sol craquelait sous la pression de sa puissance sans égale, le ciel semblait se rosir, la gravité de la Terre entière avait été augmentée. Ces phénomènes étaient aussi liés à la transformation du tout puissant, la puissance instable du monarque s’exprimait dans l’environnement et le menaçait en permanence. Maintenant sous sa forme la plus puissante, le démon du froid se pencha de nouveau vers Son Goku qui gémissait sous ses efforts : Il essayait de se relever en vain.

« Mon offre tient toujours. »

Tremblant, incliné, le pauvre défenseur ne pouvait rien faire, cependant, au fil de quelques secondes de d’efforts supplémentaires, l’homme de Chichi formalisa une réponse brève.





« J-Jamais vous… entendez ? Je ne… laisserais pas… tomber mes amis ! »

D’un effort plus intense encore, le guerrier de l’espace en gi orange parvint même à se redresser lentement, la démarche était robotique, lente, hésitante mais sûre. Se redressant également, le roi Cold était impressionné, c’est le moins que l’on puisse dire au sujet du père de Son Gohan.

« Tu arrives à te lever ? »

Déclarait sur un ton rhétorique le seigneur galactique qui n’en revenait honnêtement pas.
En arrière, incliné, Vegeta salivait de savoir comment le misérable cachalot pouvait bien avoir une telle force, grommelant de jalousie là ou les autres combattants de la Terre ne voyaient que de l’admiration, même Nappa. Mais un point commun les unissait tous à coup sûr : Leur soutien à Son Goku, qu’ils soient dans cette plaine ou en train de regarder le show tv diffusé par Bulma, elle qui s’était discrètement postée quelques kilomètres plus loin pour observer la scène… Ainsi, les connaissances de la Z Team avaient accès au show.

« Aller Son Goku… »

Chuchotait Krillin.

« Courage, tu peux le faire. »

Implorait Tien.

« T’es le plus fort Papa ! »

Déclarait Son Gohan.

Puis des flashs, des images, des visions, Chichi, Tortue géniale et Gyūmaō regardant la TV à Kamé House en encourageant leur héros, même spectacle avec Puar, Lunch blonde et Chaozu dans un bar en sur un poste portable qu’ils avaient installé pour eux, C-8 quelque part dans une caverne… Tous étaient avec lui !

« Je ne vous laisserais pas détruire la Terre ! »

Maintenant relevé, bien que tremblant et affaibli, l’enfant à la queue de singe voulait se battre jusqu’au bout, parvenant dans des mouvements de plus en plus fluides à prendre sa position de combat.

« Ne vous en faites pas les amis, je me battrais jusqu’au bout. »

Soupirant en constatant l’élan de courage inutile de son seul adversaire, le roi Cold dans son infinie clémence allait faire accord du bénéfice du doute et rappeler la différence de niveau séparant les deux personnages.

« Je ne savais pas les guerriers de l’espace aussi courageux, je suis partagé entre la pitié et l’admiration. »

Un sourire large et hautain s’empara alors du visage du titan qui allait peut-être pouvoir se défouler un peu.

« Hé bien soit, Son Goku, c’est le nom que te donne les gens qui te soutiennent derrière toi n’est-ce pas ? Affronte-moi et terrasse-moi si tu l’ose. »

Rassemblant ses forces, Son Goku s’entoura alors du Kaioken x10, mais conscient lui-même que ce ne serait pas assez, il se surchargea directement en passant au niveau 20, se courbant légèrement sous le poids de sa propre puissance. Si le fils de Bardock maitrisait bien l’aura de Kaio jusqu’à un certain degré, il découvrait ici un niveau 2 fois supérieur à sa précédente zone de confort, il risquait gros, comme toujours.

« Kaioken x20 !! »

S’enveloppé d’une aura rougeâtre proche du Bordeau, le guerrier de l’espace vit son énergie monter au-delà des deux millions, semant toute la Z-Team en un instant et se ruant alors vers le Roi Cold, un crochet du droit amorcé dans un cri guerrier.

« Futile. »

Plaçant son bras droit tendu en évidence devant lui, le colosse intercepta le poing du disciple de Tortue géniale, appliquant une pression gigantesque à ce dernier au niveau de ce même poing, paralysant ce dernier dans un gémissement de douleur. Après quelques secondes de supplices, le père de Cooler fit un large mouvement du bras droit pour balancer le saiyan dans un monticule de roches proche, provoquant un fracas certain ainsi qu’un silence momentané par la suite. Mais cette bride de calme fut courte, aussitôt relevé, aussi reparti, le meilleur ami de Krillin témoignait d’une dévotion et d’un courage utopique pour la Terre, essayant cette fois-ci d’enchainer de plusieurs frappes son adversaires, poing ou pied, le Roi cold esquivait tous les coups avec une grande aisance. Comprenant son inefficacité à courte portée, le saiyan se laissa glisser en arrière pour faire un bond vers le ciel, usant directement d’un Kamehemaha allié au Kaioken X20, libérant une vague d’énergie monstrueuse.

« HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! »

Pour confronter cette vague déferlante, le monstre tendit simplement son bras droit comme précédemment, brisant le rayon comme si ce n’était qu’un jet d’eau.

Et ainsi, le même spectacle se répéta sur les nombreuses techniques du père de Son Gohan, sous les yeux de ses amis, de son fils, il se faisait humilier, Cold parant et esquivant chaque coup, renvoyant le pauvre guerrier dans un lit de rocher toujours plus loin. Puis, au moins de deux minutes à peine, Son Goku était cloué au sol, le souffle fort, des bleus sur l’ensemble du corps, il s’était surmené en Kaioken x20, malgré tout, il en demandait encore en se relevant sans aura de Kaio, implorant son maître lui-même.

« Maître Kaio, vous m’entendez ? »

Une voix raisonna alors dans l’esprit du saiyan.

« Biensur que je t’entends sombre idiot ! J’allais justement te dire de ne pas utiliser le Kaioken à un tel niveau ! Je ne ressentais plus ta présence pendant tout ce temps, sais-tu au moins contre qui tu te bats ? Il est bien trop fort ! Tu dois te rendre ! »


« Il est fort, mais personne n’est invincible, je vais devoir utiliser le plein potentiel de votre technique. »

« QUOI ? Non ! C’est trop dangereux Son Gokuuuu ! »

Le démon du froid mature était étonné, il voyait son « adversaire » parler seul, peut être devenait-il fou ?

« Tu parles tout seul maintenant ? Tu n’as plus d’idée pour m’impressionner on dirait… »

Ignorant les avertissements et remarques de son opposant, le guerrier de l’espace se tourna vers ses alliés au sol, pendant tout ce temps, Vegeta avait commencer à se relever, Epina était en mesure lui aussi de lentement reprendre ses facultés physiques s’il y mettait des efforts aussi colossaux que ceux du prince.

« Les amis ! S’il vous plait, partagez-moi un peu de votre énergie ! J’en ai besoin pour vaincre cet adversaire-là ! »

Sans hésiter, les Z-Warriors parvinrent alors à dévier leurs forces vers le chef de la Z-Team par le biais de petites sphères de lumière, Vegeta lui ne donna aucune part de son énergie, Epina était libre de choisir. Rapidement entouré d’une aura bleu azur, le fils de Bardock avait obtenu un gain et même un fort « power-up » de puissance, sous cette force gigantesque, le prince des saiyans ne pouvait se priver d’un commentaire.

« Ts… Comment il fait pour creuser l’écart ainsi ?! »

Une voix vint alors déranger le guerrier au sang royal, c’était Nappa qui demandait de l’aide pour se relever, lui qui avait tant de mal à se redresser.

« Vegeta, s’il te plait, aide-moi ! »

Le concerné fixa alors le colosse chauve longuement d’un air neutre.
Les temps changent.

« Ts, prends ma main. »

« Merci Vegeta. »

Tirant alors avec une force non négligeable, le fils de la monarchie releva simplement son allié, vous vous attendiez à quoi ? Il semblait que vivre sur Terre porte une influence particulièrement néfaste à la cruauté du prince des saillants.  Malgré tout, Nappa n’aurait pas la force de se battre.

Pendant ce temps, Goku s’était entouré d’une aura d’azur, il était encore à des siècles du niveau du Roi Cold, néanmoins, il ne lâchait rien, c’était vraiment un guerrier d’exception. Néanmoins, avant de poursuivre, le sauveur de l’univers s’interrogeait, ou était l’aura de son adversaire ? Le père de Cooler dégageait une grande force mais aucune aura n’était visible, quel était ce phénomène ?

« Avant que l’on poursuive, j’ai remarqué que votre énergie était en partie dissimulée, sachez que je me battrais jusqu’au bout, alors libérez là. »

« MAIS TU ES MALADE SON GOKU ! »

Le Roi Cold se mit à rire.

« Elle l’est déjà. »

Son goku prit un air un peu plus interrogatif.

« Quoi ? Pourtant je ne vois rien ! »

Déclarait le saiyan en déployant son Kaioken x20 couplé à l’aura conférée par le don d’énergie.

Un petit rire se fit entendre, puis dans un fondu en noir, la Terre toute entière qui semblait avoir rosie était en réalité entièrement recouverte par l’aura du Roi Cold ! Son aura faisait la taille de la planète ! C’est pour cela que la gravité augmentait sur la Terre entière !

« Ne t’en fais pas pour ça. »


Spoiler:

Celerya, Tekka et Nail seront arrivés dans 10 minutes, par son expérience notable dans la maitrise des flux énergétiques, il est fort probable que l’amie de Trunks soit capable de méditer et de sentir la force du démon du froid. Ainsi et dans l’état actuel des choses, la guerrière de l’espace pourrait savoir qu’elle était plus forte que ce dernier, restait à savoir si elle arriverait à temps.

Contenu sponsorisé

Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Les boules à souhait [PV et dieux] - Page 3 Clock
 
Les boules à souhait [PV et dieux]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Inscription : Les boules à souhait [Quête alternative 1]
» Dieux et Légende.
» [LIBRE] Dieux , que c'est moche .
» L'étendue du mal révélée![PV et dieux]
» Darkus chez dieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Alternatif-