Partagez | 
 

 Sujets aux blessures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Haruka Tanibara
Haruka Tanibara
Ange
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 746
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

MessageSujet: Sujets aux blessures   Sam 20 Oct 2018 - 13:42
Au beau milieu des déserts d'Hera avait été construit un bâtiment qui depuis de très nombreuses années était devenu un lieu très prisée par la population. La raison ? Les bienfaits des bains qui s'y trouvaient, qui avaient tous vocation à guérir les blessures de chacun. On pouvait aussi simplement y prendre du bon temps, bien sûr. C'était ici, à seulement quelques mètres de l'entrée principale que Haruka Tanibara, la génialissime guerrière défendant les rebelles était réapparut après avoir quitté l'une des bases qui avait été attaquée par deux combattants servant la cause du tyran Freezer. Si elle s'était rendue jusqu'ici après ce dur combat ce n'était pas par hasard, elle avait découvert cet endroit peu après son arrivée sur la planète et avait retenu sa position pour pouvoir s'y rendre en cas de besoin. Et justement, nous étions complètement dans ce type de situation qui requière des soins. La brunette avait encore la force de tenir debout mais elle avait été blessée à de nombreuses reprises et devait absolument soigner ça avant que ça n'empire.

Par chance elle avait put récupérer ses armes avant de partir alors qu'on les lui avait momentanément subtilisé. Elle en avait gardé une en mains, son épée, sur laquelle elle s'appuya après l'avoir plantée au sol dès son arrivée. Visiblement épuisée, la demoiselle reprenait son souffle. Il s'en était fallut de peu, si le combat s'était prolongé elle n'aurait probablement pas put tenir. Heureusement, elle avait eut l'aide d'un inconnu qui s'était interposée entre Rellum, Amaryllis et elle, ce qui lui avait permit d'être encore debout à cet instant. Pas ingrate, elle avait emmené avec elle l'homme masqué qui avait été son allié face aux soldats de Freezer. Après ce qu'il avait fait il n'était pas pensable qu'elle le laisse derrière, elle n'était pas une lâche. Elle se tourna vers lui, affichant un léger sourire alors qu'elle semblait être à bout.

"Je n'ai même pas eu le temps de te remercier pour ton intervention, alors... Merci. Et comment tu t'appelles ? Moi c'est Haruka Tanibara."

En attente de sa réponse, elle regarda l'horizon puis la porte d'entrée du bâtiment qui était la raison de sa venue ici. Elle ne ressentait pas beaucoup d'énergies émaner du lieu alors que la dernière fois les bains étaient un peu plus fréquentés. Il s'était peut-être passé quelque chose ici, ou bien en ces temps difficiles les gens ont plus de craintes de sortir de chez eux. Quoi qu'il en soit, Haruka avait écouté la réponse de l'homme qu'elle venait de rencontrer et reporta son regard vers lui.

"Je ne sais pas si tu connais cet endroit mais ici nous pouvons soigner nos plaies. Comme tu peux le voir j'en ai grandement besoin. L'accès est libre, tu peux donc l'utiliser aussi. Allez, suis-moi..."

Elle fit un mouvement de tête vers le bâtiment puis se déplaça jusque là-bas, en ayant un peu de mal à avancer rapidement. C'était inhabituel de ne pas la voir marcher vite, elle qui d'habitude avec son air sûre d'elle avançait sans hésitations et rapidement. L'ange entra à l'intérieur et prit la direction des vestiaires pour femmes où elle se déshabilla. Elle se rendit ensuite aux bains où elle resta un long moment pour que ses blessures soient totalement guéris. L'homme qui n'avait pas montré son visage pouvait en faire de même, mais pour respecter l’intimité de chaque sexe ils étaient séparés par de grandes cloisons. Haruka avait remarqué que ce jour là il n'y avait effectivement pas beaucoup de monde, mais ce n'était pas un problème, elle avait besoin de calme de toute façon. Une fois que ses blessures avaient complètement disparus et qu'elle se sentit en pleine possession de ses moyens, elle sorti du bain et se dirigea vers les vestiaires pour se changer. Elle se demanda si son sauveur l'avait attendue. Puis, dès qu'elle fut prête elle sorti et le trouva à l'extérieur du bâtiment. La guerrière avait de nouveau le sourire et son plein de confiance était au top, elle s'adressa au mystérieux docteur.

"Alors, tu as testé ces bains ? … Moi, ça m'a fait un bien fou ! Hera est une planète intéressante, tu es d'ici ?"

Pour entamer la conversation elle s'était contentée de questions simples et ne voulait pas trop le brusquer. Il avait gagné son respect en se battant à ses côtés, bien qu'elle ne connaissait pas ses motivations. Mais ces interrogations elle avait prévu de les lui soumettre au fil de leurs dialogues. Puisqu'ils avaient combattus, il était temps de faire une petite pause, sans négliger les bonnes manières.
Docteur Sorrow
Docteur Sorrow
Terrien
Masculin Age : 44
Date d'inscription : 04/10/2017
Nombre de messages : 24
Bon ou mauvais ? : Neutre pour le moment
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Attention sol glissant / FIRE ! / Crazy Scalpel
Techniques 3/combat : Tranquillisant / Sa pique les yeux et la gorge
Techniques 1/combat : Illusion mortel

MessageSujet: Re: Sujets aux blessures   Sam 1 Déc 2018 - 13:41
Le
Vrai du
Faux
Sujets aux blessures

Docteur Sorrow

Ordonnance A008
Patient(es):Haruka


Nous avions quitté les lieux comme si la jeune guerrière avait claqué des doigts, la douleur était insupportable, je fais mine que toute allait pour le mieux mais à ce moment la mon bras était paralysé, ma maladie m’avait empêcher d’être le bourreau de mon ennemie. J’étais à la à moitié allongé sur le sol épuisé du combat que je venais de livrer, après quelques minutes pour reprendre mes esprits je me redressa, Shadow ce posa tout prêt de moi comme si il me soutenait moralement dans mon action qui semblait bien plus dure qu’elle n‘y semblait. La jeune femme ce tourna vers moi affichant un sourire, elle me remercia, et me demandas comment je m’appelle. Je rangeas alors la seringue dans un emplacement à l’intérieur de ma veste, je releva la tête et lui répondit :

"Merci Haruka de m’avoir sortir de ce bordel, j’imagine que je ne serais pas sorti vivant de cette affrontement si tu ne m’avait pas sauvé, mon nom est Sorrow, Docteur Sorrow."

Je lança Shadow dans les airs pour qu’il surveille les environs après tout je ne savait pas vraiment où j’étais tombé, jusqu’à ce que Haruka me dévoile que le bâtiment était là pour soigner nos blessures, j’ignorais qu’un tel endroit pouvait exister, dans tout les cas il mettrait tout les docteurs comme moi au chômage. Elle prit les devant et commença à ce diriger vers les portes, Shadow ce posa sur l’épaule d’Haruka, je leva les yeux ciel comme exaspéré par le comportement de mon corbeau.

Arrivé à l’intérieur je pris la direction des vestiaires pour homme, Shadow lui resta devant l’entrée, je savais déjà que cette partie serais délicate, mon bras me faisait extrêmement mal, c’est pourquoi une fois à l’abri des regards je me suis écroulé au sol, la douleur s’intensifia et la paralysie ce propageais, je m’injecta un puissant tranquillisant temps que je le pouvais encore, cela diminuera les douleurs et calmera la paralysie, il fallait attendre que la tranquillisant fasse son petit effet. Je conclue rapidement qu’il était de plus en plus en dangereux pour moi d’être actif comme je l’es fais durant le combat, c’était plutôt difficile à admettre, mais il fallait ce rendre à l’évidence que ma quête sera bien plus compliqué à terminé que je ne l’avais imaginé.

Mon étonnement était totale au moment où je m’aperçois quant à l’efficacité de ses bains, j’avais toute fois refusé de retirer mon masque la douleur était bien trop douloureuse c’était certainement encore trop pour cela, avec la chaleur éprouvante ma peau avait collé un peu plus au paroi de mon masque ce qui rendait tâche d’autant plus compliqué.

Après avoir passé assez de temps pour guérir totalement de mes blessures dû au combat, je décida de sortir, je rangeas mes affaires et y fit un rapide check de ce qu’il me restais seringue, et le constat n’était pas fameux, si je dois à nouveau combattre comme je l’ai fais je serais rapidement à court d’accessoire pour me défendre, je pouvais toujours me rabattre sur le combat au corps à corps, mais si ma maladie sera toujours aussi présente, il est impensable que je devrais uniquement compté sur cette solution.

J’étais assis sur une marche qui menais jusqu’au portes des bains, il était temps de décampé et de ce rendre à nouveau dans la ville, là où j’avais laissé la gamine dans un endroit en sécurité, quand soudain alors que je m’apprêtais à me lever, j’entendis la porte derrière moi s’ouvrir puis ce refermer, je reconnus rapidement la voix de la jeune femme qui m’avais sauvé plutôt, me demandant si j’avais testé ses bains, et me demandant ensuite si j’étais d’ici, je prit alors la parole à mon tour :

"J’ai testé les bains, c’est plutôt une bonne chose qu’il y est des bâtiments comme ça, surtout quand une planète est attaqué par un robot et une femme plante, je suis presque étonné qu’il n’y est pas plus de monde. C’est une planète intéressante oui, mais bien trop dangereuse à l’heure actuel."

Puis je fis un non de la tête toute en continuant :

"Non je ne suis pas d’ici, et je me sens déjà bien loin de chez moi quand je vois ce qui viens de se passe, toi tu est certainement la chef de ses rebelles, tu dois certainement être d’ici non ?"

J’étais pressé de partir mais Haruka commençait à éveiller ma curiosité, si elle pouvait m’en apprendre un peu plus sur cette planète j’étais tout ouïe.
Alors qu’une bourrasque balaya le sable qui m’arriva droit sur le visage, j’avais presque oublié ce dernière détail.. Un verre de mon masque avait littéralement exploser durant le combat, il fallait que je trouve une solution de secoure, mais cela peut encore attendre, du moment que ça me dérange pas trop.
Haruka Tanibara
Haruka Tanibara
Ange
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 746
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

MessageSujet: Re: Sujets aux blessures   Mar 4 Déc 2018 - 17:42
C'était à l'extérieur du bâtiment qu'elle avait retrouvé son sauveur. Elle était reconnaissante envers lui mais elle ne savait absolument rien sur cet homme. Sa bonté, son geste désintéressé en s’immisçant dans un combat dont il semblait tout ignorer à priori avait attisé sa curiosité. Quelle genre de personne était capable d'agir ainsi dans l'univers ? Il n'y en avait sûrement pas beaucoup et c'était ce qui faisait de lui quelqu'un de rare, qui intéressait forcément Haruka. La belle était une petite teigne avec un tempérament qui la rendait agaçante mais lorsqu'elle se trouvait au contact de personnes montrant de bonnes intentions son attitude était beaucoup plus douce, comme si le contact avec ce genre de personne avait un effet apaisant sur elle. Peut-être que ça lui rappelait le monde des Anges dans lequel elle avait vécue il y a de si nombreuses années, et où elle avait côtoyé de nombreuses personnes au cœur pur. Depuis qu'elle s'en était éloignée, la brunette s'était forgé cette carapace et était devenue plus dure et méfiante. Il était bon de lui rappeler parfois qu'elle aussi avait une âme charitable et c'était ce qu'il se passait lorsqu'elle rencontrait des personnes possédant une grande bonté.

Elle l'avait retrouvé à l'entrée des bains de régénérations et l'avait un peu questionné. C'était étrange de faire connaissance seulement après coup avec quelqu'un avec qui on avait combattu mais ce serait dommage de ne pas en savoir davantage sur cette personne qui avait risqué sa vie pour la même cause. L'ange ne savait même pas s'il s'agissait d'un Hera puisqu'il portait un masque, elle avait remarqué d'ailleurs qu'il ne l'avait pas quitté un seul instant, preuve qu'il ne voulait certainement pas dévoiler son visage. C'était quelque chose qu'elle respectait. Heureusement grâce à son aura elle pouvait le reconnaître malgré le fait qu'il dissimulait son identité. S'il avait été un natif de la planète elle l'aurait tout de suite reconnu, les Heras étant reconnaissables par leur peau bleue-verte, leurs cheveux roux et leurs oreilles pointues. Il n'en était apparemment pas un, et il devait être arrivé sur Hera que très récemment, car il imaginait qu'elle était la chef des rebelles, chose qui n'était pas si évident à deviner si on avait déjà vu à quoi ils ressemblaient. Mais le combat qu'ils avaient menés ensemble l'avait sans doute mené à cette juste conclusion.

"La chef des rebelles ? On peut dire ça oui, mais il y a un autre leader qui garde une place importante dans l'organigramme. Je ne suis pas d'ici, non. Moi, j'ai offert mon aide à ces gens qui ont besoin de croire qu'il est possible de sortir de leur enfer. Tu as raison, cette planète est trop dangereuse mais c'est pour cela qu'il faut des gens courageux pour défendre les idées telles que la liberté."

Elle fit quelques pas pour s'approcher de lui alors qu'il était assit juste devant le bâtiment, et lorsqu'elle se retrouva à côté de lui elle prit place à ses côtés calmement. La demoiselle s'assît les jambes devant elle, collées l'une contre l'autre et ses bras les entourant. Puis elle tourna son visage vers Docteur Sorrow et lui sourit.

"Tu m'a remercié tout à l'heure mais c'est moi qui dois le faire. Ces deux monstres m'avait prise en tenaille et ton aide m'a été très utile. Il était normal que je t'amènes jusqu'ici après ce que tu as fait, c'est la moindre des choses à faire pour te remercier. Alors encore une fois merci."

On la voyait plus douce, différente de l'image qu'on pouvait avoir d'elle d'habitude. Elle était ravie de rencontrer une personne qui était capable d'avoir de l'empathie et de se battre pour les autres. En fait il était possible qu'il ait fait ça pour une raison bien précise qui avait un intérêt pour lui mais son intervention ressemblait grandement à une tentative désintéressé de lui venir en aide, à elle et aux rebelles. Dans d'autres circonstances l’ego de la jeune femme aurait peut-être été froissé par sa prise de défense mais dans ce duel face à Rellum et Amaryllis sa présence avait été la bienvenue. Quoi qu'il en soit elle ne pouvait que le remercier, mais elle était curieuse de savoir ce qui l'avait poussé à agir ainsi. Se lancer dans un tel combat aurait pu lui coûter très cher et il avait d'ailleurs bien eut besoin des bains de régénérations pour s'en remettre.

"Tu n'es pas d'ici, donc... Alors, expliques-moi. Qu'est-ce qui t'a donné envie d'intervenir dans ce combat ? Tu sais ce qu'il se passe ici ? Venir sur une planète qu'on ne connaît pas et se battre contre des inconnus, pour des inconnus est un choix assez osé. Beaucoup ne l'aurait pas fait. Tu es juste tombé sur nous par hasard ? Vu ce que tu m'as dis j'imagine que tu es arrivé il n'y a pas longtemps. Qu'est-ce qui t'as motivé à venir sur Hera ?"

Elle ne savait pas trop s'il y avait beaucoup d'étrangers qui visitaient Hera, mais en ces temps difficile il ne serait pas étonnant que les touristes se fassent rares, malgré le climat chaud et les jolis paysages que pouvait offrir la planète. Haruka ignorait tout de cet homme et était curieuse de connaître son parcours jusqu'ici.
Docteur Sorrow
Docteur Sorrow
Terrien
Masculin Age : 44
Date d'inscription : 04/10/2017
Nombre de messages : 24
Bon ou mauvais ? : Neutre pour le moment
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Attention sol glissant / FIRE ! / Crazy Scalpel
Techniques 3/combat : Tranquillisant / Sa pique les yeux et la gorge
Techniques 1/combat : Illusion mortel

MessageSujet: Re: Sujets aux blessures   Mar 18 Déc 2018 - 18:15
Le
Vrai du
Faux
Sujets aux Blessures

Docteur Sorrow

Ordonnance A008
Patient(es):Inconnu(es)


Il y avait donc quelqu'un d'encore plus haut qu'elle, cela semblait plutôt intéressent. Elle représentait visiblement la partie actif des rebelles, elle n'était pas d'ici est pourtant Haruka avait combattu pour un peuple qui n'était pas le sien, voulant défendre la liberté. La liberté, je glousse intérieurement maintenant quand j'entends ce mot, combien d'être son réellement libre. Je l'étais, fus un temps mais les règles fut bafoué et ma liberté fut volé par des gens bien trop ambitieux, et haut placé. 

Haruka s'approcha de moi, s’asseyant à coter de moi jambe croisé, ma tête resta bloqué vers l'horizon mais mes yeux ce bloqua sur la jeune fille, même si elle n'avait pas d'intention malveillante en vers moi je préfère garder un œil sur elle, je suis encore recherché par les forces de l'ordre de Dark, je ne peu baisser ma garde si facilement, c'est pourquoi un scalpel n'était pas loin de ma main, caché dans le manche de veste, j’identifie clairement un sourire sur son visage. Haruka me remercie une fois de plus, je baissa la tête légèrement avant de prendre la parole : 

"Oh, crois moi dans d'autre circonstance tu aurait s'en doute voulu me voir mort." 

La douleur, ça me gène, mon œil, ça fais cinq minutes que je lutte pour garder mon œil fermé, je sort alors un bandage de ma sacoche avant de l'entourer autour de ma tête avant de percer quelque troues pour ne pas être totalement aveugle d'un œil, je n'est rien trouvé d'autre comme solution de secoure. Ça devrais pouvoir faire l'affaire mais jusqu'à quand.

Elle voulait des explications ce qui était normale, mais j'avais prié pour pas arriver à ce genre de question mais maintenant qu'elles étaient posé, je n'allais pas faire la fine bouche et me volatiliser comme un vulgaire corb... pigeon. J'avais dû mal à trouver mes mots pour répondre ce genre de question mais je n'allais pas inventé de faux prétexte pour me donner un genre, ce n'était pas dans ma nature alors j'allais être le plus franc possible, je prit une légère inspiration : 

"À vrais dire, oui, je suis tombé ici par hasard, je faisait de la reconnaissance si je peu dire ainsi, comme un touriste qui sais pas où il vas, j'étais intrigué et un peu trop curieux, et puis je t'ai vu toi face à ses personnes, je me suis simplement dis qu'un, un contre deux n'était pas vraiment équitable, je voulais simplement faire pencher la balance, remettre un peu d'équilibre. Sans compter les quelques rebelles qui on créée un effet de menace voulant quitter le combat. Je ne sais pas vraiment ce qui ce passe ici, j'avais juste l'impression que sur ce champ de bataille rien n'était vraiment équitable, pour ce qui est de mes motivations, je n'est juste pas eu le choix, et pour tout te dire je suis bien loin de chez moi, s'en est presque dépaysant." 

Je me lève toute en vérifiant si mon bandage est correctement mis, je m'avança pour me mettre en face d'Haruka :

"Si je peux te rendre un service, je le ferais, en échange il faudra que tu me promette de garder le silence sur ma venu ici, je ne voudrais pas qu'on entendre qu'un docteur accompagné d'un corbeau ce balade sur Héra, même si je doute que je vais m’éterniser ici, le reste de mon emploi du temps risque d'être chargé et j'espère que tout ce remue ménage n'as pas affecté la capitale."

Je posa ma main sur épaule, à ce même moment Shadow ce posa sur mon épaule, je fixa Haruka :

"La cause que tu défends est juste. Mais assures-toi qu'elle l'est suffisamment pour ne pas qu'elle déborde sur un mal bien plus dévorant que celui que tu combats." 

Elle voudra certainement en savoir un peu plus, et au vue des récents événements, j'espère qu'elle ne fera aucun lien douteux entre moi et l'attaque qui à eu lieu, je doute pas que les ennemies que j'ai combattue à ses coter mon maintenant affilé à Haruka j'ai prit des risques, les conséquences seront peut être trop grande pour moi, l'avenir nous le dira, je ne pourrais fuir éternellement, Dark me manque déjà. 
Haruka Tanibara
Haruka Tanibara
Ange
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 746
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

MessageSujet: Re: Sujets aux blessures   Jeu 20 Déc 2018 - 23:23
Ce n'était pas une scène si habituelle que ça, de voir Haruka essayer de sympathiser avec un inconnu. La chasseuse de démons passait son temps à traquer les mauvais garçons et tuer la vermine. Son attitude était associée à ses agissements, froids et durs. Ce qui cachait une profonde sensibilité. Il ne faisait aucun doute qu'elle avait été touchée par l'intervention du Docteur Sorrow. L'homme au corbeau avait semble-t-il fait une action totalement désintéressée, et si ses intentions n'étaient pas très claires c'était déjà une bonne chose aux yeux de la belle. L'ange l'avait remercié sincèrement, les gestes de bontés étaient des cadeaux à ses yeux, et encore plus lorsqu'ils étaient destinés à sa personne. En s'interposant entre elle et les deux sbires de Freezer, il avait fait un geste remarquable qui n'avait pas échappé à la gratitude de la fille aux yeux rouge.

Haruka fronça les sourcils d'incompréhension lorsqu'elle l'entendit dire que dans d'autres circonstances elle aurait voulut sa mort. Pourquoi donc ? C'était la question qui lui trottait dans la tête. Avait-il des choses à se reprocher ? N'était-il pas le bon garçon qu'il lui apparaissait aujourd'hui ? Ou peut-être avait-il juste une estime de lui-même assez faible ? Ses mots laissèrent la brunette songeuse mais elle laissa ce détail de côté pour le moment.

Alors qu'il allait répondre à ses questions concernant sa volonté de rejoindre un combat dont il ignorait tout, il avait sortit un tissu pour le mettre autour de sa tête. Signe qu'il avait un soucis avec son visage et plus particulièrement son œil. Haruka s'interrogea de nouveau. En effet, ils étaient tout les deux venus jusqu'aux bains de régénérations pour se faire soigner, mais alors qu'il disait les avoir utilisé il semblait tout de même souffrir de quelque chose. Une maladie incurable ? C'était possible, ces bains et autres capsules de régénérations ne pouvaient pas tout guérir non plus. Ou bien il lui avait mentit concernant le fait qu'il était bien allé dans les bains. Mais cette dernière théorie ne semblait pas très crédible puisqu'il ne semblait plus souffrir des blessures qu'il avait subit durant l'affrontement avec Amaryllis et Rellum. Il semblerait que son sauveur cache quelque chose et il était fort possible que ce soit une maladie ou un sort que l'on ne pouvait pas soigner si facilement.

Par ailleurs, il entama enfin son récit, avouant qu'il était bel et bien venu par hasard dans leur combat, et ce alors qu'il ne savait rien du contexte, et qu'il venait tout juste d'arriver sur Hera. Une planète qu'il n'avait pas l'air d'apprécier vu comment il en parlait, mais c'était légitime. N'importe qui arrivant dans ce contexte là pouvait être rebuter par ce qu'il voyait : des conflits, un monde dangereux où il ne valait mieux pas mettre les pieds là où il ne fallait pas... Mais lui les avaient mit, sans trop se poser de question. C'était un geste qui pouvait être prit pour de la bêtise ou du courage mais l'ange préférait retenir la deuxième option. Cependant, il y avait un petit bémol dans tout ça. Le Docteur avait dit que le combat ne lui paraissait pas équitable... Trouvait-il la jeune femme trop faible pour se défendre ou était-ce juste une question de nombre ? La belle s'opposait tout de même seule face à deux individus, ce qui n'était pas rien. Toutefois, ça ne changeait pas grand-chose, dans l'esprit d'Haruka elle était bien capable de les terrasser tout les deux : elle était trop exceptionnelle pour ne pas pouvoir le faire. Les mots de l'homme masqué pouvaient donc la froisser, même s'il n'avait pas vraiment tort, mais l'ange fronça simplement des sourcils. Elle était consciente de l'aide qu'il lui avait apporté et fit comme si de rien n'était, bien qu'elle pensait que c'était peut-être l’œuvre d'un gentleman un peu trop protecteur.

"Tu es donc l'homme qui tombe à pic huhu ! Tu as pris beaucoup de risques dans un combat qui ne te concernait pas. Rien que pour ça, on peut dire que tu as un certain sens de la justice, et j'apprécie ça. Tu sais, tu pourrais bien te battre toi aussi pour cette cause. Tes qualités seraient utiles. Nous avons perdu une bataille mais pas la guerre... Nous devons continuer avec toutes les armes possible."

A vrai dire elle ne savait pas ce qu'en penserait Julius mais il y aurait peu de chances que le chef des rebelles refuse un peu plus de mains d’œuvre. Toutefois, ce n'était peut-être pas dans ce genre de lutte que le Docteur voudrait s'engager. Il pouvait en revanche être un allié, il proposait même de lui rendre service, ce qui la fit sourire. Mais il y avait une contrepartie: il ne voulait pas qu'elle parle de lui, voulant rester discret. Entre ça, son pseudo et son accoutrement qui dissimulait complètement son apparence, il semblait évident qu'il fuyait quelque chose. Cet homme devait combattre ses propres démons et il était peut-être dans une quête solitaire. Cette fois-ci la fille aux cheveux courts fut plus directe avec lui.

"Tu as ma parole que j'éviterais de parler de toi. Mais j'ai l'impression que tu caches un lourd secret, que tu as un fardeau énorme à porter. Je ne sais pas ce que c'est et je ne t'obligerais pas à m'en parler. Mais je pense que tu ne devrais pas mener une quête tout seul. Tout le monde a besoin d'alliés, et je serais ravie de pouvoir te remercier concrètement de ton aide de tout à l'heure. Si tu as besoin de moi, je peux aussi t'aider. Je ne sais pas trop qui ou quoi tu fuis, mais tu devrais en effet être prudent."

Elle était aussi touchée de l'inquiétude qu'il avait la concernant, mais Haruka n'avait pas vraiment de vieux démons, elle avait plutôt l'habitude de les chasser... Jusqu'à en devenir un elle-même. C'était peut-être ça qu'elle devait affronter, en fait. Haruka reprit la parole en revenant sur ce qu'il avait dit tout à l'heure.

"Mais au fait, pourquoi j'aurai pu regretter de t'avoir croisé dans d'autres circonstances ? Je ne crois pas que tu sois un mauvais garçon. Je ne sais pas non plus ce qui te tourmente mais je crois que tu es une meilleure personne que tu le crois. J'ai plutôt le bon feeling pour ça..."

Disait-elle alors qu'elle avait voulut tuer Enki dans son bar sur Dösatz, tout ça parce qu'il s'agissait d'un démon. Les événements avaient montré qu'il n'était pas le genre de type qu'elle chassait d'habitude... Enfin elle aimerait tout de même lui botter l'arrière train, mais pour d'autres raisons...
Docteur Sorrow
Docteur Sorrow
Terrien
Masculin Age : 44
Date d'inscription : 04/10/2017
Nombre de messages : 24
Bon ou mauvais ? : Neutre pour le moment
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Attention sol glissant / FIRE ! / Crazy Scalpel
Techniques 3/combat : Tranquillisant / Sa pique les yeux et la gorge
Techniques 1/combat : Illusion mortel

MessageSujet: Re: Sujets aux blessures   Dim 30 Déc 2018 - 22:38
Le
Vrai du
Faux
Sujets aux blessures

Docteur Sorrow

Ordonnance A008
Patient(es):Haruka Tanibara


J'étais comme Haruka le disait si bien : l'homme qui tombe à pic, sauf que cela était bien arrivé contre ma volonté, mon sens de la justice m'avait guidé certainement jusque là, mais là justice de certain n'était pas forcément la même pour un autre. Elle m'avoua par ailleurs que mes qualités seraient utiles. Pour l'heure je n'avais aucune intention de rejoindre une quelconque cause à défendre.

Le fais de proposer mes services la fit sourire, si il fallait encore conclure un nouveau pacte là maintenant, je le ferais sans aucune hésitation si cela pourrais me sauver plus tard, elle me donna sa parole que rien ne sera révéler sur moi, mon signe de la tête montra que j'étais rassuré.

Me tournant vers l'horizon la jeune femme avait quelque soupçon sur moi, j'avais un fardeau mais peut être pas si énorme qu'elle ne le disait. Mener ça tout seul, j'y était contraint, même si depuis peu j'avais enrôlé cette jeune enfant dans mes problèmes, qui d'ailleurs n'est même pas encore au courant pour sa mère. Haruka avait raison tout le monde avait besoin d'allié.

"Oh cela fait bien longtemps que je fuis je suis maintenant habitué, il suffit d'avoir toujours un plan qui tient la route, en tout cas si je peux compter sur toi pour garder le secret, je n'est pas trop à m'en faire."

Haruka ne voyait que l'homme que j'étais à travers l'action que j'avais fait en la sauvant des deux ennemies qui l'avait attaqué, elle avait certain ressenti sur moi, comme le fais que je sois quelqu'un de bien, quelqu'un de bien meilleure que je laisse sous entendre. Une fleure plutôt belle, je m’accroupis et l'arrache pour la contempler de plus près :

"Quand tu es accusé par des personnes qui font le bien, c'est que forcément tu es une mauvaise personne à leur yeux. Alors à ce moment là, passé, présent, futur plus rien ne peu vraiment te sauver. Tu es une personne qui fais le bien ou du moins qui essaye de lutter pour ça, donc par conclusion dans d'autre circonstance tu aurait voulus ma mort, mais si tu sent que je suis de ton coter alors je suis une nouvelle fois rassuré."

La situation pouvais par être compliqué est pourtant c'est plutôt simple, du moment qu'on connaissait les événements juste avant, événements que Haruka ne savais toujours pas, j’espérais juste ne pas la faire peur, je ne voulais pas qu'elle commence à croire que je suis une personne hautement recherché, ce qui pouvais certainement être le cas, mais sur Dark, mais ici qu'es que je pouvais craindre, si ce n'es tombé au beau milieu d'une guerre dont la quel je n'avais aucune information.

Je ne pouvais pas rester dans l'ignorance la plus totale me concernant, elle aura certainement la réponse à ma question je me tourna alors vers Haruka une nouvelle fois, avec ma fleure à la main laissant mon regard posé sur cette dernière :

"Dis moi Haruka, pense tu que je suis recherché par les personnes que nous avons affronter, dois-je attendre une quelconque représailles, si oui alors cela pourrais bien compliquer les choses pour moi, ou peut être pas... "

Je pose mon autre main sur ma tête, je réfléchis, mon plan est presque au point, mes yeux toujours pointé sur la fleur.

*Mhh en voilà une idée bien prometteuse, me reste encore ce détail à travailler et tout sera au point *

Mon regard se posa à ce moment sur Haruka :

"Alors chère Haruka, le danger m'as-t-il dans son viseur ou non ?"

Mon plan était presque au point tout allait dépendre de la réponse de la jeune femme.
Haruka Tanibara
Haruka Tanibara
Ange
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 746
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

MessageSujet: Re: Sujets aux blessures   Dim 6 Jan 2019 - 15:24
De toute évidence, Docteur Sorrow avait des choses à cacher, à commencer par son visage qu'il ne daignait dévoiler, même pas à celle qu'il avait aidé. L'ange lui avait affirmé qu'elle ne parlerait pas de lui mais de toute manière il semblait avoir déjà tout fait pour disparaître de là d'où il venait. Après tout, elle ne connaissait ni son visage, ni son véritable nom alors elle ne risquait pas de détruire sa couverture. Sauf dans le cas où il s'était fait connaître avec ce pseudonyme et cet accoutrement. Heureusement, elle pouvait sentir son énergie, ce qui serait probablement le seul moyen de le reconnaître sans ces habits là, avec bien sûr aussi le son de sa voix. En tout cas il pouvait être rassuré car ce n'était pas elle qui allait le mettre dans une mauvaise situation après son sauvetage de tout à l'heure. Elle avait un sale caractère mais n'était pas une ingrate.

Ce personnage attisait sa curiosité et elle voulait savoir pourquoi il pensait qu'ils auraient put être ennemis. Il affirma avoir été accusé, sans révéler les crimes qu'on lui reprochait et en écoutant la brunette il avait compris qu'elle voulait servir la bonne cause, la justice. En ce sens, il était vrai que s'il était bien un criminel il aurait du soucis à se faire s'il croisait Haruka Tanibara dans d'autres circonstances. Ainsi, son passé était aussi sombre que sa tenue et à vrai dire la demoiselle n'était pas vraiment surprise par ce qu'il disait. Toutefois, elle était persuadé qu'il n'était pas quelqu'un de mauvais, son action de tout à l'heure était suffisante pour elle pour penser qu'il avait un bon fond, quel que soit son passé ou les méfaits qu'il avait commit. Elle sourit à nouveau pour lui répondre.

"Ici, le bien ou le mal dépends beaucoup de la position dans laquelle on se trouve... C'est d'ailleurs un peu pareil partout dans l'univers. Mais pour moi la justice n'a qu'un seul visage : celui d'être la justice. Le gouvernement, les autorités, représentent l'ordre d'une nation ou d'une communauté mais ça ne veut pas dire qu'ils ont de bonnes intentions. Ils peuvent très bien agir en faisant le mal. Sur Hera la population est clairement terrorisée par ses dirigeants, d'abord le Sultan puis cet envahisseur... Ils représentent la loi, mais leur loi, pas celle de la justice. Tout dépends en fait de ce en quoi on croit. Pour moi, blesser des innocents et martyriser la population n'a rien à voir avec la justice..."

Debout, elle s'était rapprochée du Docteur avant de s'arrêter à un mètre de lui en posant ses mains sur ses hanches. Sourire et regard taquin, elle poursuivi.

"Je n'ai par contre aucune pitié pour les bandits, les sans cœurs, les ordures de la pire espèce. Les faire souffrir ne me posent aucun problème. C'est ça ma justice : être dure avec les sacripants et douce avec ceux qui le méritent. Alors, crois-tu que tu as fait assez de mauvaises choses pour me mettre en colère ? Fuhuhu huhu !"

Elle riait en mettant sa main devant sa bouche, s'éloignant un peu de lui en regardant l'horizon, n'attendant pas vraiment de réponse de sa part. S'il était une mauvaise personne les mots de l'ange le piquerait certainement. Cependant, quoi qu'il en soit elle n'avait pas l'intention de s'en prendre à lui. Elle ne tenait pas spécialement à connaître son sombre passé s'il refusait d'en parler. Son sauvetage de tout à l'heure méritait bien une récompense, à savoir fermer les yeux sur ses crimes pour l'instant. C'était ça aussi la justice d'Haruka : toute bonne action pouvait être récompensée.

Le bienfaiteur s'inquiétait de ce qui pouvait lui arriver après avoir aidé Haruka à la base des rebelles. Il avait raison, ce serait un peu inconscient de croire qu'il pouvait intervenir ainsi dans un combat sans représailles. Surtout avec comme adversaire ce tyran de Freezer. Il ne fallait pas être naïf, ce genre de personne ne faisait rarement de cadeaux et il était logique de penser que le Docteur serait prit en chasses par les sbires du despote. L'ange revint vers l'homme masqué en croisant les bras et lui répondit avec franchise.

"Il faut s'attendre à ce que des hommes soient envoyés pour nous rechercher. Pour moi ça ne change pas grand-chose, je n'étais déjà pas très bien vue par le gouvernement. Mais il me semble évident qu'après t'être interposé entre deux des soldats importants de Freezer, tu sois toi aussi sur la liste noire désormais. La chance que tu as c'est qu'ils ne te connaissent pas, ni ton visage ni ton nom. Tu peux peut-être encore t'en tirer sans problèmes si tel est ton désir, et je ne te retiendrai pas."

Tout à l'heure il avait évoqué un plan, et ses intentions n'étant toujours pas connues de la belle Haruka, cette dernière apprécierait d'en savoir plus. Que comptait-il faire ? Puis elle reprit la parole.

"Mais est-ce bien dans tes intentions ? Quel est ton plan ? Qu'as-tu prévu de faire maintenant ?"
Docteur Sorrow
Docteur Sorrow
Terrien
Masculin Age : 44
Date d'inscription : 04/10/2017
Nombre de messages : 24
Bon ou mauvais ? : Neutre pour le moment
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Attention sol glissant / FIRE ! / Crazy Scalpel
Techniques 3/combat : Tranquillisant / Sa pique les yeux et la gorge
Techniques 1/combat : Illusion mortel

MessageSujet: Re: Sujets aux blessures   Lun 21 Jan 2019 - 23:33
Le
Vrai du
Faux
Sujets aux blessures

Docteur Sorrow

Ordonnance A008
Patient(es):Haruka Tanibara


Derrière mon masque je ferma quelque secondes les yeux, quand j'entendis les paroles d'Haruka, sa justice était radicale, et ce qui me plaisait chez elle, si je crois avoir fait de mauvaise, oui je le pense mais pour l'heure je préférais gardais ça pour moi. L'heure était plutôt de dévoiler mon plan maintenant au point, malgré les quelques détails qui n'auront que très peu d'importance.

Elle m'affirma qu'il fallait s'attendre à quelque battue pour nous rechercher, pour la jeune femme ses les événements qui allais suivre n'allait pas changer ses plans ou même son avenir, selon elle je pouvait encore m'en tirer, mais je n'étais pas du genre à traîner mes problèmes derrière moi, je fuie déjà l'inspecteur et je ne voulais pas rajouter une couche avec visiblement les enfoirés que j'ai titillé d'un peu trop près.

J'avais maintenant un peu plus l'attention d'Haruka au moment où je lui avoua que j'avais un plan, j'étais debout et mon regard était fixé sur la jeune femme :

"Si tout mes calcules son fais à la perfection mon plan devrais ce dérouler sans accroc, donc voilà ce que je te propose, tu rassemble les meilleures de tes hommes évidemment plus on sera nombreux, plus la réussite du plan sera un franc succès."

Je m'approcha un peu plus de mon interlocutrice :

"Je te prends comme otage, bien évidemment tu ne sera que très peu attaché, je suis nouveau dans leur liste noir je doute qu'il me voudrons plus que toi, tu est donc bien plus importante que moi, on ce pointe là bas, je plaide pour ma défense, du genre : oh mais ce n'était qu'une terrible erreur, bla bla... voilà votre butin, une fois le cheval de Troie entré, l'ennemie amadoué c'est là qu'il faudra faire une attaqué surprise."

Shadow ce posa sur mon épaule je lui tandis alors la fleure pour qu'il arrache les pétales une par une, ce qui illustra mes paroles :

"Ainsi nous éliminerons un par un, chaque membres qui ta causé du tord, et qui a bien faille nous causer notre perte."

Je fini par jeter la fleure au sol sur la quelle il ne restait que le pistil :

"Mais il y a comme je l'imagine encore quelque points que tu voudrais que j'éclaire, et c'est toute à ton honneur, déjà dans en premier temps, comment assurer l’efficacité qu'il me croit sur parole, et bien j'ai envie de te dire il suffit d'être persuasif et à l'écoute, mais ce qu'on cherche n'est pas qu'ils nous croient mais qu'on ai suffisamment de temps pour avoir une très grande ouverture pour que notre attaque marche sans qu'il ai le temps de réellement ce défendre, et j'insiste sur le « très grande ouverture » nous serons tout seul pendant au moins une vingtaine de minutes et si notre attaque n'est pas efficace les renfort seront alors d'aucune utilité, et nous nous battrons alors à arme égale."

J'espérais que mon plan plaise à Haruka, à vrais dire j'étais un peu angoissé à l'idée qu'elle refuse, ce qui serais plutôt mauvais pour moi, mais j’espérais aussi qu'elle voit dans ce plan une occasion à par rater pour mettre la main sur un tyran. Je me retourna une nouvelle fois pour regarder l'horizon toute en mettant mes mains dans le poches :

"Il reste cela dis un dernier point, comment pourriez vous me faire confiance et que mon plan n'en cache pas un autre pour notre ennemie, et bien je pourrais bien te raconter tout les secrets qui me concerne, alors pour te répondre, oui, j'ai certainement fait des choses qui pourrais te mettre en colère, si pour avoir ta confiance je dois avouer mes tords alors je serais prêt à le faire."

J'allais sans doute regretter mes paroles mais je ne le faisais pas uniquement pour éviter à un autre bourreau mais pour le sens de la justice que je m'étais promis de combattre depuis que je l'avais perdu, et il n'y pas une journée où je ne pense pas à la dernier soirée que j'avais passé avec elle. Haruka sera sans doute la personne qui me donnera aussi l'occasion de donner une méchante correction à des gens qui on oublié le sens de la véritable justice. Mon poing se sera dans ma poche.
Haruka Tanibara
Haruka Tanibara
Ange
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 746
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

MessageSujet: Re: Sujets aux blessures   Ven 25 Jan 2019 - 21:24
Pour lui répondre, Haruka avait été sincère. De toute façon elle n'était pas du genre à faire des cachotteries lorsqu'elle n'était pas en mission d'infiltration, comme ce fut le cas à une certaine époque, elle était toujours très franche quitte à ce que ce qu'elle dise ne plaise pas. Dans ce cas précis il aurait simplement été stupide de lui mentir en lui disant qu'il ne serait pas recherché par les sbires de Freezer. Cela risquait de le mettre en danger et en plus ça n'apporterait absolument rien de lui dire ça. Docteur Sorrow était donc face à la réalité, et comme elle était un fugitif. Sa chance était qu'il pouvait encore s'en tirer en s'échappant puisqu'il était un sombre inconnu sur Hera, et là encore la brunette se montra honnête avec lui, en lui assurant qu'il avait encore le choix de partir, de s'éloigner du danger et du contexte difficile de la planète.

L'homme masqué avait évoqué un plan, et la guerrière avait voulu en savoir plus. Elle ne pouvait pas savoir ce qu'il avait en tête et se demandait à quoi correspondait ses objectifs. Elle pensait en fait qu'il avait quelque chose d'autre à faire ici plutôt que d'aider le peuple à se révolter contre la dictature et que son action de tout à l'heure, bien qu'appréciée, n'était qu'un coup de chance, qu'il avait juste été là au bon moment. Cependant, lorsqu'il fallut répondre à la jeune femme il dévoila un stratagème pour essayer de s'attaquer au gouvernement en place sur Hera. La belle n'imaginait pas que le Docteur veuille autant s'impliquer dans ce qu'il se passait ici, elle était surprise. Alors est-ce que sa rencontre avec elle l'avait poussé à vouloir lui aussi se battre pour cette cause ? Haruka pouvait très certainement le croire, elle pensait être capable d'inspirer ceux qui l'entouraient. Mais tout de même, elle était étonnée qu'il veuille aller aussi loin, elle n'avait pas eut le sentiment que ses intentions seraient orientés de la sorte. Elle croisa les bras et lui répondit sur un ton calme.

"Alors comme ça, tu veux aider la cause ?"

L'ange était dubitative. Il avait exposé un plan risqué. En soit l'utiliser comme un cheval de Troie n'était pas une mauvaise idée mais bien qu'elle avait une grande confiance en elle, Haruka doutait qu'un tel stratagème puisse fonctionner. A l'intérieur ils seraient livrés à eux-même dans le camp ennemi, et Freezer, qui devait déjà être quelqu'un de puissant était sûrement bien entouré. Ils avaient déjà eut du mal à se défaire de Rellum et Amaryllis alors il était difficile de croire que ce plan pouvait être réalisé sans accrocs. Il y avait plusieurs points qui posaient soucis dans ce plan, bien qu'il n'était pas mauvais. Il serait aussi difficile d’imaginer Doctor Sorrow s'introduire aussi facilement, surtout si les deux combattants au service du tyran qu'ils avaient combattus tout à l'heure étaient présents. La jolie brune posa ses poignets sur ses hanches avant de se gratter le sommet du crâne en fermant les yeux, sourcils froncés. Elle releva le visage et répondit au terrien.

"En effet, je me demande comment tu comptes assurer l'efficacité de ce plan. Là-bas nous ne seront que deux, et ça dans le cas où ils ne nous auraient pas déjà tirés dessus en nous voyant. Si nous tombons sur les deux blaireaux de tout à l'heure ils vont difficilement croire à un retournement de veste de ta part. Nous approcher de Freezer serait déjà un exploit. Et ensuite... ? Le vaincre sur son propre terrain ne risque pas d'être simple, même si étant au pouvoir depuis peu il est possible que la sécurité de sa base soit défaillante. Pour que ton plan fonctionne il faudrait être sûr d'avoir la possibilité de se retrouver face à Freezer et le coincer. De plus, je doute qu'une diversion comme celle que tu as décrite suffise. Malheureusement les troupes rebelles ne sont pas aussi puissantes et organisés sinon le gouvernement aurait put être renversé depuis longtemps."

C'était un point à prendre en compte. Les rebelles étaient nombreux mais étaient-ils suffisant face aux forces armées de Freezer ? Rien n'était moins sûr. Pour risquer de mener le gros de ses troupes à de grandes pertes il fallait un plan un peu plus solide. Il y avait pour l'heure encore beaucoup d'inconnus. Et puis cette décision ne dépendait pas uniquement d'Haruka, qui devrait sans doute soumettre ce plan à Julius, qu'elle n'avait pas revu depuis l'attaque des soldats de Freezer. Le chef des rebelles devait probablement avoir apprit la perte de cette base et n'en serait sûrement pas ravi.

Autre élément à prendre en compte. Comment faire confiance à Docteur Sorrow ? Il était vrai qu'il avait gagné une bonne cote de sympathie aux yeux d'Haruka Tanibara, qui lui était reconnaissante pour son aide face au robot et la dame plante. Néanmoins, elle le connaissait très peu et elle avait le sentiment que s'il était sur Hera c'était pour une raison bien précise. Comme il l'avait lui-même suggéré il pouvait très bien avoir imaginé ce plan à d'autres fins, qui servirait son véritable but. L'ange ne le pensait pas mauvais mais il dégageait un épais mystère autour de lui qui prêtait à un peu de prudence. Recroisant à nouveau les bras, elle lui sourit suite à ses propos.

"C'est vrai que je ne sais pas grand-chose de toi. Tu tiens vraiment à te mesurer à Freezer ? Tu n'as pas d'autres objectifs sur Hera ? Ce que tu as fais par le passé pourrait me contrarier, oui, c'est possible. Mais ce que je veux surtout savoir c'est où va ta motivation et tes objectifs. Tu vois, lorsque je me suis alliée à ces rebelles je ne savais pas grand-chose d'eux, hormis pour quoi ils se battaient. C'était plutôt eux qui avaient des craintes à mon sujet. Une aide venue de nulle part et qui ne demande rien en retour ? Il faut avouer que ça peut paraître étrange, surtout pour des gens qui ont réellement besoin de confiance. Ensuite, je me suis imposée... Enfin, tu peux comprendre que pour mener un plan audacieux on a besoin de garantis."

Encore une fois elle avait abordé les choses de façon très sincère. C'était dans l'espoir qu'il en fasse de même. Elle avait apprécié son sauvetage mais cela ne voulait pas dire qu'elle pouvait le suivre dans ses idées les yeux fermés. L'ange ne voulait pas prendre de risques inconsidérés, surtout après la bataille qu'ils venaient de perdre.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sujets aux blessures   
 
Sujets aux blessures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carmen Juraquille - Sujets
» [Devoirs] Sujets, corrections et résultats
» les blessures !
» Tu as de la valeur, prouve le![pv Lena]
» Haiti à l'heure d'un renouveau :situation socio-économique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Hera :: Bains de régénération-