Partagez
 

 La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 953
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2570

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO] Empty
MessageSujet: La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO]   La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO] ClockJeu 23 Aoû - 21:43
"Que se passe-t-il, Dame Chronoa?" demandai-je.

J'étais revenu au Nid du Temps juste après m'être débarrassé des gêneurs dans la temporalité où j'étais. Dame Chronoa m'avait en effet demandé de revenir le plus vite possible parce que des acolytes de Drichi semaient, comme à leur habitude, le trouble dans une autre temporalité. J'imaginai que si elle avait besoin de moi et pas d'un simple patrouilleur, cela devait être important et que l'ennemi était puissant.

"Nous n'avons pas de temps à perdre." répondit-elle. Elle saisit un autre parchemin du temps et me le tendit."On a trouvé la troisième Dragon Ball Sombre mais le problème, c'est que Drichi aussi et il a envoyé ses sbires. L'objet s'est attaché au seul être vivant qu'il avait à proximité et malheureusement, ce n'est nul autre que Majin Buu."

J'avais déjà entendu parler de ce Majin Buu. Un djinn qui existait depuis des temps immémoriaux et dont "destruction" était le seul mot inscrit dans son vocabulaire. On racontait aussi qu'il aurait tué et assimilé des Kaiô Shin, ce qui relevait déjà de l'exploit. Heureusement pour nous, dans notre temporalité, il avait disparu. Il devait toujours être endormi quelque part et mieux valait qu'il ne se réveille jamais. En plus, ce Majin Buu ci serait renforcé par le pouvoir maléfique de la Dragon Ball Sombre, de quoi encore plus compliquer la tâche qu'il m'incombait.

Je saisis le parchemin et le serrai dans ma main droite. Je fermai les yeux et me concentrai sur ma prochaine destination et très vite, le temps d'un flash, j'apparus sur la Terre d'une temporalité différente. Personne ne m'avait vu, ni senti. Et pour cause, ils étaient tous au beau milieu d'un affrontement. Le fameux Majin Buu, un être assez petit et chétif, au teint rose, arborant une espèce d'antenne sur son crâne, et portant simplement un pantalon blanc et des chaussures marrons, combattait contre Son Gokû, Vegeta et les sbires de Drichi. Je reconnus aussitôt Poutine, Gravy et Shroom, en plus d'une centaine de démons, soldats de l'armée de Drichi, qui flottaient tous dans les cieux. Les soldats durent recevoir l'ordre de ne pas intervenir étant donné qu'ils restaient à rien faire. 

Gokû et Vegeta, quant à eux, semblaient avoir subi pas mal de dégâts lors de ce combat. Le haut de la tenue de Gokû était déchirée et son torse laissait apparaître toute sorte de coupures et d'ecchymoses. Vegeta n'était pas différent de ce côté-là, à la différence qu'il devait faire encore plus attention étant donné qu'il avait une auréole qui flottait au-dessus de son crâne, preuve qu'il était déjà mort. Si jamais il venait à se faire tuer, il disparaîtrait pour de bon. Les trois principaux acolytes de Drichi, quant à eux, étaient moins sévèrement amochés mais c'était évident qu'ils avaient combattu.

"Besoin d'aide, à ce que je vois!" dis-je, en posant le pied au sol et marchant vers les autres combattants qui semblaient s'être unis pour récupérer la Dragon Ball.

"Renko, quelle agréable surprise." répondit Gravy sur un ton sarcastique.

Je ne répliquai pas. Pour l'heure, il était indispensable de se débarrasser du djinn afin de récupérer la Dragon Ball Sombre. Pour cela, nous devions tous unir nos forces, malgré nos différends. Ensuite, il faudrait que je récupère rapidement la Dragon Ball et retourne au Nid du Temps, ce serait compliqué à cause de la présence de ces trois-là. J'avais une idée. Je détachai les potara de mes oreilles et les tendis à Gokû.

"Tiens, ce sont des potara, fusionne avec Vegeta." dis-je.

"Non, merci." répondit Gokû, en secouant la tête. "Nous nous sommes promis de gagner avec notre propre force et non plus en fusionnant, désolé." ajouta-t-il.

"Prenez-les, s'il vous plaît. Nous n'avons pas le temps pour votre histoire de fierté Saiyan. Votre planète est en danger et sans la fusion, vous ne pourrez pas en venir à bout."

"Hors de question que je fusionne une nouvelle fois avec Kakarot!" dit sèchement Vegeta, serrant au même moment le poing. 

Franchement, ce n'était pas le moment de me faire un caprice de Saiyan. Ils ne se rendaient pas compte de la puissance qu'octroyaient les Dragon Ball Sombre. Cependant, je ne pouvais rien face à la fierté de deux Saiyans. Par conséquent, je remis mes potara à mes oreilles.

"Attention, il arrive!" cria Poutine.

Majin Buu s'était élancé et étira son bras pour l'enrouler autour du cou de Gravy. Shroom tenta alors de découper le bras rose avec sa faux mais fut intercepté par le second bras de Buu, qui s'étira, le poing fermé, et alla frapper le nez de Shroom, qui fut propulsé sur une dizaine de mètres en arrière, avant de rencontrer un grand rocher. Par la suite, dans des mouvements si rapides qu'ils étaient difficiles à suivres, Buu frappa plusieurs fois Gravy contre le sol, avant de le traîner et de le balancer sur le côté. En quelques secondes à peine, nous n'étions déjà plus que trois combattants encore debout. Le djinn allongea une nouvelle fois ses bras et saisit cette fois-ci Gokû et Vegeta. Je matérialisai alors rapidement une épée et tranchai le bras droit de Buu, libérant ainsi Gokû. 

"Mais oui, c'est ça!" pensai-je à voix haute.

Je fonçai sur Buu, toujours mon épée matérialisée en main, et le tranchai plusieurs fois, de sorte à ce que la boule soit détachée du corps du djinn. Je lâchai rapidement mon épée et saisis la Dragon Ball à deux mains. Malheureusement, j'avais sous-estimé la capacité de reconstitution accrue de Majin Buu et reçus un coup de poing de la part du djinn. Jamais un simple coup de poing ne m'avait procuré telle douleur auparavant. 


"Ne crois-tu pas qu'on avait déjà essayé, abruti?" dit Poutine. 

Je n'avais aucune idée de comment venir à bout de cet adversaire. Même à 6 contre lui, nous ne pouvions rien faire. Je me relevai et me transformai en Super Saiyan, c'était ce que je pouvais faire de mieux...
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 953
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2570

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO] Empty
MessageSujet: Re: La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO]   La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO] ClockSam 25 Aoû - 3:20
Musique

La situation désespérée empirait. Alors que nous étions 6 contre Majin Buu, ce dernier eut la brillante idée de faire ce que l'on pouvait redouter de pire, à savoir additionner la puissance de l'un de nous à la sienne. La victime se nommait Shroom. Mais tout était de ma faute. C'est un bout de son corps que j'avais tranché plus tôt qui changea de forme et enveloppa totalement Shoom avant de revenir s'accrocher au djinn. Ce dernier changea d'ailleurs d'apparence. Il demeura aussi petit et chétif mais au lieu de son habit traditionnel, il revêtit les vêtements et la faux de Shroom. Malgré tout je devais avouer que j'étais partagé. D'un côté, c'était un allié puissant de Drichi qui disparaissait mais de l'autre, peut-être ne serais-je plus de ce monde que pour pouvoir m'en réjouir. De plus, j'aurais bien aimé tous les éliminer moi-même. 

Le djinn commença à s'énerver et fonça à toute vitesse sur les deux dieux démons restant. Il tenta un coup de faux sur Poutine, qu'elle para au dernier moment en mettant son sceptre sur la trajectoire. Il s'en est fallu de peu pour qu'elle se fasse trancher en deux. Par la suite, je ne savais pour quelle raison, Buu lâcha la faux et se jeta sur Son Gokû qui n'eut pas le temps de voir venir le coup et qui fut propulsé sur plusieurs mètres avant de retomber lourdement sur le sol. je sentis alors une puissance augmenter brusquement à ma gauche. C'était Vegeta qui s'était transformé en Super Saiyan 2. Aussitôt, il se propulsa et se dirigea à toute vitesse vers Majin Buu.

"Non, Vegeta, ne fais pas ça!" dis-je.

Cet idiot se jetait dans la gueule du loup. Il fonçait tête baissée et il n'y survivrait sans doute pas. Le Saiyan frappa le djinn de son poing mais ce dernier ne broncha pas. Il ne prit même pas la peine d'esquiver son adversaire. Je pus alors distinguer un petit rictus sur le visage de Buu, cela ne sentait vraiment pas bon.


"Vegeta, recule!" intimai-je.

Trop tard, Buu allongea son bras et enroula la totalité du corps de Vegeta. Il détacha ensuite son bras et en fit apparaître un autre puis, il martela de coups de poings le visage de Vegeta, qui était au sol, incapable de bouger à cause de l'étreinte du bras de Buu.

La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO] Tumblr_nbzc6wXoif1r72ht7o1_500

Le visage de Vegeta fut très vite recouvert de blessures, à tel point que le sang coulait abondamment. Nous étions tous là, impuissants, face à une scène d'une rare violence. Son Gokû tenta bien d'intervenir sous sa forme du Super Saiyan 2 mais Buu le repoussa aussitôt avant de continuer à se défouler sur le Prince des Saiyans. Après quelques minutes seulement, le coup fatal lui fut donné. Vegeta, qui mourut alors qu'il était déjà mort auparavant, disparut totalement. Tout le monde comprit qu'il avait été effacé. Pour enfoncer un peu plus le clou, Poutine et Gravy se firent la malle à travers un portail temporel.

A ce moment-là, je m'en voulus une nouvelle fois de ne pas être assez fort pour me débarrasser de ce genre de menace. Comment pourrais-je réunir les 7 Dragon Ball Sombres au Nid du Temps avec un tel pouvoir? Petit à petit, je commençais à baisser les bras face à l'ennemi. Il ne restait plus que Son Gokû et moi face à un monstre déchaîné aux pouvoirs de reconstitution incroyables. Je baissai la tête et regardai au sol, totalement abattu. Tout ce que je pouvais voir, c'était l'ombre de cette effrayante créature qui s'approchait pour en finir avec moi.

"Ohéé, Buu!" lança une voix grave qui venait de ma gauche.

Aussitôt, je relevai ma tête pour voir que Buu, qui était sur le point de m'attaquer, s'était arrêté au dernier moment et avait tourné la tête en direction de la provenance de la voix. Je tournai la tête à mon tour et vis un homme à l'épaisse chevelure noire et bouclée, et à la moustache. Il portait un haut de kimono marron, un bas de kimono blanc et des bottes noires. Je décelais chez lui une puissance ridicule, quoique pas mauvaise pour un terrien. Il pointa le monstre rose du doigt.

"Hé, Buu, viens te frotter à moi, si tu l'oses! Le champion du monde n'a pas peur de toi!" cria-t-il, avant de marmonner quelque chose d'incompréhensible.

Cet homme était complètement demeuré. Le djinn fonça aussitôt sur lui pour l'achever. L'homme se recroquevilla très vite sur lui-même, tel une bête apeurée. Au dernier moment cependant, Buu s'arrêta. Ensuite, il se posa sur le sol et commença à se tenir la tête avant que des hurlements de douleur ne sortent de sa bouche. Je ne savais pas ce qui le faisait souffrir à ce point mais c'était l'occasion ou jamais. Toujours sous ma forme du Super Saiyan, je fonçai vers Buu qui n'était visiblement plus concentré sur le combat. Je m'élançai à toute vitesse, fendant l'air, me disant que je n'aurais peut-être plus de si belle occasion. Je ne voulais pas la manquer. Je devais arracher la Dragon Ball Sombre du corps de Majin Buu. Je n'étais plus qu'à quelques mètres, j'avais déjà tendu la main pour saisir la Dragon Ball quand Buu cracha au sol et s'arrêta de hurler de douleur. Le monstre prit alors quelques secondes pour reprendre son souffle. Je constatai alors qu'il avait craché un double. 

"Non, ce n'est pas vrai!" dis-je, une pointe de crainte se lisant dans ma voix.

Le "double" de Buu ne correspondait pas exactement à l'originel au niveau du physique. En effet, celui qui avait été recraché était grassouillet.

"Buu" s'exclama le terrien, visiblement heureux.

Il s'approcha du monstre grassouillet. Je m'approchai de lui à mon tour et tendis ma main, prêt à lancer un kikoha.

"Bouge de là, mortel, je vais l'achever!" dis-je.

"Oh, non, je vous en prie, Buu n'est pas méchant, il ne ferait pas de mal à une mouche. C'est mon ami." répondit l'homme me suppliant, les larmes aux yeux.

"SI TU NE T'ECARTES PAS, JE TE TUE AUSSI, COMPRIS?!" hurlai-je.

L'homme fit écran avec son corps. Il était prêt à recevoir l'attaque à la place de ce monstre, mais pourquoi?

"Laisse-le, s'il te plaît." dit une voix calme provenant de derrière mon dos. C'était la voix de Son Gokû. 

Tout le monde semblait faire confiance à cette créature. Devant mon hésitation, Gokû tendit à son tour sa main droite et chargea un kikoha. La différence, c'est que cette main était tendue dans ma direction. Serait-il prêt à tuer un allié pour sauver ce djinn? Devant tout ça, le courage de ce terrien pour défendre son ami et la détermination du Saiyan à aller dans son sens, je ne pus que m'incliner et baisser mon bras. 

"Très bien, mais si l'on se retrouve dans l'autre monde à cause de cette créature, vous aurez de mes nouvelles!" dis-je sèchement.

"Merci." se contenta de répondre Son Gokû, un léger sourire apparaissant sur son visage.

"Merci, monsieur. Merci, merci, merci." ajouta le terrien, des larmes de joies coulant désormais sur ses joues.

Avec tout ça, nous avions presque oublié le djinn qui avait repris son souffle et qui était vraiment en colère. Bien que je pus dénoter une certaine baisse d'énergie chez lui, celle-ci n'en demeurait que plus maléfique encore, plus dangereuse. Je compris alors que ce qu'il avait recraché, et ce pour quoi Gokû et le terrien n'avaient pas hésité à se dresser en travers de mon chemin, c'était la part de bonté du djinn. Etant désormais extraite du corps du monstre, ce dernier n'était plus qu'une boule de destruction incontrôlable. D'ailleurs, sa première action fut de lever le bras, de créer un kikoha géant d'une quarantaine de mètres de diamètre, à la couleur rose, et entourée d'éclairs noirs. Cette boule d'énergie, il la lança dans notre direction à tous. Son Gokû, les terriens, moi, la Terre, tout serait bientôt désintégré...
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 953
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2570

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO] Empty
MessageSujet: Re: La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO]   La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO] ClockDim 26 Aoû - 3:24
Nous volions de toutes nos forces pour échapper au gigantesque kikoha lancé par Majin Buu. Gokû tenait le terrien par le col. Quant à moi, je tenais le gros Buu par son antenne et au passage, je pris un petit namek qui se cachait derrière les rochers. Au fond, je savais que tout ceci nous mènerait qu'à une seule issue, l'inévitable mort. L'attaque allait faire sauter la planète et nous avec, à moins d'un retournement de situation inespéré. Je tournai la tête vers Son Gokû et remarquai qu'il avait porté l'index et le majeur de sa main droite à son front. Je reconnus aussitôt la fameuse technique emblématique des yardrats: le déplacement instantané. C'était le retournement de situation improbable qu'il me fallait. Ce n'était pas tous les jours que l'on rencontrait un Saiyan capable d'utiliser une telle technique. De plus, j'imaginai bien que s'il voulait l'utiliser, c'est qu'il avait une connaissance, un ami, qui ne se trouvait pas sur Terre. 


"Je n'y arrive pas! Je n'arrive pas à me concentrer." gémit-il.

Nous avancions toujours, tentant de gagner un maximum de temps avant d'être frappés. Bientôt, la mort serait ma nouvelle amie et l'au-delà, ma nouvelle demeure. J'avais échoué. L'ennemi avait été bien trop fort pour moi, pour nous tous. Au moins, contrairement au combat, je n'avais pas perdu ma fierté, ni mon honneur, c'était le seul point positif que je trouvais à cette situation. Son Gokû, lui aussi, semblait être résigné, à lire l'expression sur son visage. Il n'y avait rien que l'on pouvait faire pour inverser la tendance.

Au final, cette quête des 7 Dragon Ball Sombres se solderaient sur un échec cuisant. De plus, Chronoa perdait ses combattants puissants un à un alors que Drichi était toujours aussi puissant. Là, je me demandai aussi pourquoi elle n'avait pas envoyé de l'aide pour vaincre Majin Buu. Elle savait pertinemment que je ne pouvais rien faire à moi seul. Je lui en voulus, sur le coup.

Par la suite, je levai la tête et vis les soldats de l'armée de Drichi dans les cieux. Ils étaient si insignifiants, si inutiles, que j'en avais oublié leur présence. Ces lâches étaient en train de s'enfuir à travers des portails temporels. C'était aussi un cuisant échec pour cette armée. 

Je regardai à nouveau devant moi. La Terre commençait tout doucement à partir en miettes. Bientôt, elle ne serait plus que poussière. C'est alors que je vis au loin un individu à la longue chevelure blanche, à la tenue de Kaiô Shin rouge et aux potara jaunes à ses oreilles. C'était Kibitoshin, le Kaiô Shin de l'univers 7. 

"Vite!" dit-il.

Son Gokû et moi nous approchâmes de lui et mîmes nos mains libres sur son épaule. En une fraction de secondes, nous avions quitté l'horreur de la planète Terre pour retrouver la tranquillité et la beauté des terres sacrées du Kaiô Shin Kai. Au final, nous étions sauvés, le Saiyan, le terrien, le namek et moi-même. Dans ce monde, il y avait, en plus de Kibitoshin, un autre Kaiô Shin, à l'apparence sénile. Ce dernier s'approcha de nous.

"Eh bien, on peut dire que vous l'avez échappé belle. Content de voir que vous n'avez rien." dit-il. Il se tourna ensuite vers moi. "Et toi, qui es-tu, au juste?"

"Mon nom est Renko. Je travaille pour Chronoa, la Kaiô Shin du Temps. Ma mission est de récupérer la Dragon Ball qui s'est accrochée au corps de Majin Buu." répondis-je.

Je sentis le regard du vieux Kaiô Shin se poser sur mes potara. Visiblement, celles-ci l'intriguait beaucoup.

"Je vois que tu possèdes des potara et la nature de ton ki ne trompe personne. Ne serais-tu pas un Mâ Kaiô Shin?" demanda-t-il sur un ton qui laissait suggérer qu'il connaissait déjà la réponse.

"Oui, je suis un apprenti Mâ Kaiô Shin." dis-je.

"Je vois. Mais pourquoi as-tu une apparence de Saiyan?" demanda-t-il ensuite.

"Ce serait long à expliquer mais disons pour faire simple que j'ai fusionné avec un Saiyan très réputé de la planète Vegeta." répondis-je.


"La planète Vegeta existe toujours dans ta temporalité?" demanda-t-il, l'air étonné.

"Oui. le tyran Freezer n'est jamais allé sur Vegeta pour la détruire."

Pendant la conversation, il y avait une question qui me taraudait: et si Majin Buu parvenait à nous retrouver? Après tout, il était déjà venu dans cet endroit une fois dans le passé, pourquoi pas une seconde fois? Si tel était le cas, tout serait fini pour nous. Cependant, je n'avais rien à voir avec ces gens. Je comptais donc rentrer au Nid du Temps pour soigner mes blessures. Il était inutile que je reste plus longtemps ici. J'avais néanmoins bien en tête l'idée de revenir ici, une fois plus fort, pour me frotter à ce djinn une nouvelle fois et pouvoir récupérer la Dragon Ball, si elle était toujours là, ce dont je doutai fortement. En effet, elle serait sûrement récupérée par Drichi entre-temps mais tout cela ne faisait que me motiver encore plus. J'irais réunir les 7 Dragon Ball Sombres sur le cadavre de Drichi.

"Qu'allez-vous faire, maintenant?" demandai-je aux autres.


"Il n'y a plus grand chose à faire. L'univers est condamné avec ce monstre en liberté." répondit le vieux Kaiô Shin. 

Je m'attendais à ce genre de réponse. Il avait vu juste. L'univers entier était condamné. Non, ce n'était pas fini, il restait une solution. Comment n'y avais-je pas pensé plus tôt?

"Et le Seigneur Beerus, il ne peut pas intervenir?" demandai-je.

"Comme d'habitude, il dort..." répondit Kibitoshin, blasé.

Et son Ange, Whis, ne pouvait pas intervenir non plus. Son rôle était de servir et entraîner son Dieu de la Destruction et rien d'autre. Le sort de l'univers, il s'en fichait éperdument. C'était pareil pour le Grand Prêtre et Zen-ô lui-même, d'autant plus que ce dernier serait capable de faire sauter les 12 univers en même temps que Majin Buu. Tout espoir était perdu pour eux. De mon côté, je m'apprêtais à rentrer au Nid du Temps quand un ki immense, maléfique et familier se fit ressentir. Au-dessus de nos têtes, perché dans les airs du Kaiô Shin Kai, Majin Buu était là, il nous avait retrouvés...
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 953
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2570

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO] Empty
MessageSujet: Re: La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO]   La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO] ClockJeu 30 Aoû - 0:13
Comment avait-il fait pour nous retrouver aussi rapidement? Je devais absolument repartir pour le Nid du Temps. A peine eus-je le temps de faire un geste que le djinn allongea son bras droit et me donna un coup de poing qui m'atteignit droit au nez. Ce dernier fut cassé sur le coup et le sang ruisselait le long de mes cavités nasales. Au même moment, j'entendis Son Gokû parler aux Kaiô Shin et au namek.

"Allez vous-en d'ici! Allez trouver refuge ailleurs le temps qu'on se débarrasse de lui!" dit-il.

Les Kaiô Shin s'exécutèrent et prirent le namek avec eux. L'humain avait disparu et le Buu en surpoids était toujours allongé au sol, inconscient. Nous commencions vraiment à manquer de solutions devant un tel adversaire. Il ne m'en restait que une seule, à vrai dire. Je devrais utiliser mes potara pour fusionner avec Son Gokû et seulement à ce moment-là, nous pourrions peut-être rivaliser avec Majin Buu. Le plus dur serait de convaincre le Saiyan de fusionner. Je décrochai ma potara de mon oreille droite et la tendis à Gokû.

"S'il te plaît, accepte cette potara. Nous n'avons d'autre choix." dis-je.

"Je pense que tu as raison. Nous ne pourrons vaincre cet ennemi seuls. Cela m'ennuie de devoir l'avouer mais je ne suis pas assez fort contre lui." dit-il, un sourire feint aux lèvres. 

A ma grande surprise, il avait accepté directement. Il tendit son bras pour attraper la potara mais c'était sans compter Majin Buu qui semblait décidé à empêcher la fusion. Avant que le Saiyan ne puisse attraper l'artefact divin qui lui était présenté, le djinn bondit dans sa direction et lui donna un coup de poing qui le fit valser dans les airs. Il enchaîna avec deux kikoha dans ma direction. Je sautai pour les esquiver et tentai de contre-attaquer avec un kikoha. Le choc de mon attaque sur son front ne le fit même pas réagir comme si mon attaque était comparable à la piqûre d'un vulgaire moustique. 

Son Gokû se releva et se transforma en Super Saiyan 2. Il fonça en direction de Buu et enchaîna plusieurs coups que le petit être rose put esquiver sans problème. Je me joignis au Saiyan et commençai à attaquer le djinn, aussi bien avec mes poings qu'avec mes pieds. Malheureusement, aucun de nous ne pouvait le toucher et Majin Buu s'amusait bien avec nous. Pour lui, ce n'était qu'un jeu. Au moment où le djinn allait contre-attaquer, Gokû cria:

"Vite cache-toi les yeux...Taiyôken!" intima-t-il.

Une lumière éblouissante émana de Son Gokû. J'eus juste le temps de me cacher les yeux avec mes mains. Quand je sentis que la lumière fût dissipée, je rouvris mes yeux et regardai le Saiyan qui tendit le bras dans ma direction.

"Vite, donne-moi la potara!" 

Je la lui tendis et il la mit à son oreille droite. En une fraction de secondes, nos corps respectifs furent attirés l'un vers l'autre et entrèrent ensuite en collision afin de former ce qui servirait sans doute à battre Buu, cette ultime coalescence qui aurait raison du djinn. 
L'individu qui résulta de la fusion de Son Gokû et Renko était un être aux cheveux et à l'aura dorés, portant un Gi de couleur noire, avec un dessous bleu. Les yeux qui fixaient désormais le majin étaient emplis d'une certaine détermination mais également de toute la malignité du shinjin. La coalescence ne dit mot. Elle se contenta d'un mouvement si rapide que le djinn n'eut pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait avant qu'un coup de poing l'atteigne au torse, suivis de plein d'autres dont on pouvait encore voir les marques un peu partout sur le corps mou du djinn.

Ce nouvel être mit ses mains sur le côté et concentra son énergie pour créer une boule entre le creux de ses paumes. En même temps, il récitait le nom de son attaque.

"Ka..me..ha..me.."

La fusion du shinjin et du Saiyan emmagasinait encore plus d'énergie pour que son attaque soit la plus dévastatrice possible. Quand il jugea bon de la lancer, il tendit ses bras devant lui et relâcha l'énergie de ses mains sous forme d'une énorme vague de ki bleutée.

"HAAAAA!"

La vague se dirigeait à grande vitesse vers le djinn. Ce dernier mit ses bras en forme de "X" pour bloquer l'attaque imminente. C'était sa seule solution étant donné qu'il n'aurait pas eu le temps d'esquiver. Au dernier moment, juste avant que la vague ne touche son adversaire, la fusion créa un gigantesque portail dimensionnel sur la trajectoire du Kame Ha Me Ha. Il en créa un second dans le dos du Majin. La vague d'énergie traversa ainsi le premier portail pour en ressortir par le second et atteignit l'être rose dans le dos. Ce dernier fut désintégré en grande partie et plusieurs particules roses jonchaient le sol. La Dragon Ball, quant à elle, tomba à terre et roula sur quelques mètres. L'être fusionné porta alors l'index et le majeur de sa main droite sur son front et se téléporta là où se trouve le djinn mais aussi la boule. Il ramassa l'objet magique qu'il tenait alors fermement dans sa main droite. 

"Tu vas me donner cette boule, maintenant." dit une voix glaciale venant de derrière la fusion.

L'être fusionné se retourna et se retrouva face à Drichi, le Dieu démon. Ce dernier avait le bras tendu et la paume de la main droite ouverte de sorte à recevoir la Dragon Ball Sombre qu'il recherchait. Sans plus attendre, le Mâ Kaiô Shin plaqua la coalescence au sol par la seule force de sa pensée. Il l'obligea ensuite à ouvrir sa main pour lâcher la boule qu'il fit léviter jusqu'à sa main gauche.

"Je te remercie d'être allé chercher cette boule pour moi." dit Drichi.

Majin Buu, qui s'était reformé entre-temps, bondit vers Drichi. Ce dernier leva la paume de sa main droite vers le haut et créa un kikoha d'une couleur rougeâtre et dont le noyau était noir. Il lança ensuite sa boule d'énergie vers le djinn et le désintégra complètement en un instant. Il fit ensuite apparaître un énième trou de ver et passa au travers. Quand il fut parti, les pouvoirs télékinétiques qui retinrent l'être fusionné s'estompèrent et il put à nouveau se mouvoir.

La première chose que fit le Saiyan fusionné fut de s'en vouloir d'avoir perdu aussi rapidement la Dragon Ball qu'il avait eu tant de mal à obtenir. Par la suite, il parvint à se ressaisir et se téléporta sur la planète maintenant habitée par les namek pour leur demander d'invoquer Porunga grâce aux Dragon Ball pour restaurer la planète Terre et ses habitants. L'astuce serait de demander au dragon sacré de restaurer la Terre. Puis, comme Porunga ne pouvait ressusciter qu'une personne à la fois, il faudrait se rendre sur Terre et réunir les 7 Dragon Ball pour invoquer Shenron qui, lui, pourrait ressusciter toute la population terrienne. Enfin, il y aurait un autre voeu à formuler.

La fusion arriva sur la nouvelle planète des namek. Elle se trouva vite rejointe par les Kaiô Shin et le dieu de la planète Terre. Par chance, les namek avaient déjà réuni les 7 Dragon Ball à la demande des Kaiô Shin qui leur avait transmis un message un peu plus tôt. L'être au teint verdâtre qui semblait être le chef de la tribu disposa au sol les 7 gigantesques orbes oranges sertis d'étoiles cramoisie. Ensuite, il prononça une formule en langage namek et, après que le ciel s'obscurcit, un gigantesque dragon apparut. La créature magique aux écailles émeraudes parla à son tour en langage namek. Le chef de la tribu dit alors qu'il y avait possibilité d'énoncer trois voeux et que dû aux événements sur Namek avec Freezer, il avait augmenté ses pouvoirs, permettant ainsi de ressusciter autant de personnes qu'on le voulait. Ceci était parfait, il n'y avait plus besoin de chercher les Dragon Ball de la Terre. 

"Veuillez restaurer la planète Terre, s'il vous plaît!" énonça l'être fusionné en direction du namek, qui répéta cette phrase en langue namek.

Une lueur rougeâtre émana des yeux du dragon et peu de temps après, les Kaiô Shin attestèrent du retour de la planète Terre dans l'univers.

"Veuillez ressusciter tous les habitants de la planète Terre, exceptés les criminels." dit ensuite le Saiyan fusionné. Le dragon exauça alors ce voeu et les habitants revinrent sur leur planète. 

Le namek demanda alors s'il y avait un troisième voeu à formuler. Les deux êtres fusionnés se lancèrent un bref regard et chacun comprit alors ce que l'autre souhaitait.

"Je voudrais que vous sépariez chacun des êtres fusionnés ici présents!"

Le dragon s'exécuta et les fusions disparurent.

J'avais désormais repris mon apparence originelle. De l'autre côté, Shin et Kibito avaient été séparés eux aussi. Par la suite, le dragon disparut et les Dragon Ball se changèrent en pierres. Il fallait à présent que je m'en retourne au Nid du Temps et que je réfère mon échec cuisant auprès de Dame Chronoa, bien que je me doutasse qu'elle était déjà au courant. Je saluai les Kaiô Shin et retournai au Nid du Temps...

Là, dans la salle circulaire du Nid du Temps, Chronoa m'attendait. Elle avait la mine sombre. 

"Ce n'est vraiment pas bon." dit-elle. "Deux patrouilleurs sont morts en allant chercher une Dragon Ball Sombre que je pensais à leur portée, Drichi s'est echappé avec l'une d'entre elles... Et Kaito qui ne montre toujours aucun signe de vie!" Elle se calma avant d'ajouter: "le seul point positif, c'est que Lamia, que j'avais envoyée à ta place pour surveiller Gokû, s'en est admirablement sorti face aux sbires de Drichi. Tant qu'elle contrôle la situation, je vais la laisser dans cette temporalité mais en cas de danger, je compte sur toi, Renko. Pour le moment, avec toutes les épreuves que tu viens d'endurer, tu peux aller te reposer un peu."

Je saluai la Kaiô Shin du temps avant de me retourner et de marcher vers la sortie du Nid du Temps...
Contenu sponsorisé

La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO] Empty
MessageSujet: Re: La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO]   La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO] Clock
 
La Dragon Ball Sombre à trois étoiles! [SOLO]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rpg-Dbz= Forum Dragon ball
» Jeux-vidéos en screen
» [Fanfiction] Dragon Ball S.B
» [UPTOBOX] Dragon Crusaders [DVDRiP]
» Une ruelle sombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-