-62%
Le deal à ne pas rater :
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à mémoire de forme matelassés- 60×60 ...
14.54 € 37.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Son Gohan
Son Gohan
Demi-Sayen
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 15/09/2011
Nombre de messages : 1551
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1090 (+1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Masenkō - Gekiretsu Madan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Kiai - Chō Kamehameha
Techniques 1/combat : Libération du Potentiel

Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)   Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 ClockVen 24 Aoû 2018 - 16:07


Suite à un message pour le moins alarmant de la part de la fille du Dr. Brief, le jeune lycéen s’était hâté en direction du siège de la Capsule Corporation. S’attendant possiblement au pire, le garçon s’efforçait de ne pas céder à l’effroi et tentait tant bien que mal de garder son calme. Dans les locaux de la célèbre entreprise, et alors qu’il s’apprêtait à entrer dans le bureau de Bulma, le demi-Saiyan fut interpellé par un personnage à la tenue bigarrée. Ne lui adressant qu’une simple et brève salutation de la main, ce dernier lui répondit d’un air euphorique, s’adressant à l’aîné de la famille Son d’une langue bien en accord avec les vêtements qu’il portait. On aurait dit un personnage tout droit sorti des films blockbusters typique des pays de l’ouest. Certainement déconcerté, Gohan n’y prêta pas plus attention, pressé par sa rencontre avec Bulma.

« Ma famille va très bien, merci. Et toi, tout va bien ? »

Saluant l’ensemble de ses hôtes par une courbette traditionnelle, l’adolescent venait quérir des éclaircissements aux côtés de la femme aux cheveux bleus. La réponse de Bulma, désamorçant quelque peu l’urgence du moment que ressentait le demi-Saiyan, avait tout de même nourri son angoisse, s’inquiétant de savoir quel genre de sujet de discussion pouvait être suffisamment épineux pour que le cryptage des transmissions des émetteurs ne soit pas une sécurité suffisante. En réalité, Bulma n’était qu’un vecteur qui permettait à ses deux invités d’entrer en contact avec le chef de la Z-Team. L’un d’eux, guère capable de contenir plus longtemps son excitation, s’approchait du lycéen pour le prendre en accolade. Un peu gêné, Gohan ne chercha pas par autant à se défaire de l’étreinte du guerrier de la liberté. Qui qu’il soit, s’il pouvait trouver le bonheur par la simple présence de la personne du chef de la Z-Team, il n’allait pas lui interdire cette satisfaction.

« M-mais, pourquoi…? »

L’homme au foulard relâcha ensuite son étreinte avant de répondre aux nombreuses interrogations du demi-guerrier de l’espace. Il se présentait sous le nom de Turion, leader d’un groupe de résistants opposés au règne des Black Feathers. Légitime héritier du trône, le guerrillero espérait un jour retrouver sa place au sommet du gouvernement de la Terre. Maintenant qu’il en parlait, Gohan se souvint avoir déjà entendu parlé de ce mouvement à la radio et à la télévision, bien que ces dernières s’efforçaient à dépeindre les Freedom Fighters comme une simple bande de terroristes cherchant à nourrir l’anarchie. Il ne savait que trop en penser, mais les agissements de ses activistes, marqués par une absence notable de victimes civiles et de dommages collatéraux, amenait un certain degré de cohérence au discour de Turion. Au terme de son plaidoyer, le leader des Freedom Fighters s’agenouillait face à Gohan, le suppliant de leur apporter son aide au cours d’une scène sortie tout droit de la guerre des étoiles.

Cela allait sans dire que l’adolescent ne savait que trop comment réagir. Bien conscient qu’il existait nombre de citoyens Terriens qui n’hésitaient pas à faire entendre leur désaccord avec le présent régime des Black Feathers, Gohan ne s’attendait certainement pas à rencontrer le chef du plus actif mouvement de résistance. Il est vrai que la confrontation avec les forces de SK était une que l’étudiant au sang mêlé avait préféré éviter jusqu’à présent. Non pas que vivre sous l’occupation du Démon lui plaisait, mais le règne de ce dernier était malheureusement presque anodin comparé aux terribles menaces venues de l’espace contre lesquelles Gohan et ses amis s’étaient mobilisés. Et pour être totalement honnête, le garçon n’était pas un guerrier au sens propre du terme et encore moins un militaire; plus il était loin des affrontements et mieux il se portait. Mais si c’était la volonté des Terriens que de renverser le gouvernement de l’alliance Noire, alors quel piètre héros serait-il en refusant de les accompagner.

« Ce que vous me dites me touche, Mr. Turion. Votre détermination est incroyable et je ne peux pas décemment refuser votre appel à l’aide. Mes compagnons et moi-même avons pendant longtemps hésité à nous opposer de nouveau aux Black Feathers, par peur d’entraîner une guerre qui causerait plus de mal que de bien. Nous ne savions pas non plus qui pourrait prendre la tête du gouvernement à l’issue de l’affrontement, l’ancien Roi Darkus ayant disparu depuis un moment. Mais si ce que vous dites est vrai, et que vous êtes vraiment l’héritier du trône, alors ce n’est plus un problème. »

Il affichait un sourire réconfortant mais poursuivit ensuite d’un ton un peu plus morose.

« Néanmoins, pour être tout à fait honnête avec vous, mon équipe ne pourra pas vous aider dans l’immédiat. A cause de la catastrophe de Satan-City qu'a causé Majin Vegeta dernièrement, nous avons d’autres priorité. Je pense que vous comprendrez. Je vous aiderai à affronter les Black Feathers, mais il va falloir être patient. Profitez-en pour gagner des forces; ce sont de puissants guerriers. Si c’est de l’entraînement dont vous avez besoin, je pourrais sûrement vous aiguiller. »

La discussion entre les deux leaders fut cependant coupée courte par l’arrivée d’un énième personnage dont l’aura ne put échapper aux fins sens de Gohan. Se tournant vers la fenêtre, le garçon y aperçut son mentor dans un bien piètre état. Les vêtements en lambeaux et le corps parsemé de trop nombreuses balafres, le Namek devait sortir d’un violent combat et ce dernier vint confirmer les craintes de l’adolescent. Bulma réagit au quart de tour face à l’absence totale de politesse de la part de l’alien à la peau verte mais Gohan n’y fit guère attention. Sans plus attendre, il vint lui porter assistance, aidant Bulma à l’accompagner jusqu’à un fauteuil. Attrapant une capsule, le lycéen fit apparaître une petite bourse en tissu de laquelle il saisit un fameux haricot magique qu’il tendit à Piccolo.

« Un Saiyan tu dis ? S’écria-t-il, surpris. Il savait de Pythar que les guerriers de l’espace n’étaient plus des conquérants barbares alors ce guerrier de l’espace devait être un dissident qui ne faisait pas partie de son armée. Il l’espérait, en tout cas. Attendant que le Namek se remette de ses blessures, il enchaîna. Emmène-moi à lui, s’il-te-plait. »
Turion
Turion
Masculin Age : 42
Date d'inscription : 06/04/2018
Nombre de messages : 28

Techniques
Techniques illimitées : Canon de la Liberté + Morsure du Soleil + Beam Sword + Bouclier
Techniques 3/combat : Bombe royale + Super Terrien
Techniques 1/combat : Déplacement instantané

Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)   Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 ClockMar 28 Aoû 2018 - 2:52
« Ce que vous me dites me touche, Mr. Turion. Votre détermination est incroyable et je ne peux pas décemment refuser votre appel à l’aide. Mes compagnons et moi-même avons pendant longtemps hésité à nous opposer de nouveau aux Black Feathers, par peur d’entraîner une guerre qui causerait plus de mal que de bien. Nous ne savions pas non plus qui pourrait prendre la tête du gouvernement à l’issue de l’affrontement, l’ancien Roi Darkus ayant disparu depuis un moment. Mais si ce que vous dites est vrai, et que vous êtes vraiment l’héritier du trône, alors ce n’est plus un problème. »

Il affichait un sourire réconfortant mais poursuivit ensuite d’un ton un peu plus morose. Turion, de son côté, afficha un grand sourrire, le regardant dans les yeux et se releva.

« Néanmoins, pour être tout à fait honnête avec vous, mon équipe ne pourra pas vous aider dans l’immédiat. A cause de la catastrophe de Satan-City qu'a causé Majin Vegeta dernièrement, nous avons d’autres priorité. Je pense que vous comprendrez. Je vous aiderai à affronter les Black Feathers, mais il va falloir être patient. Profitez-en pour gagner des forces; ce sont de puissants guerriers. Si c’est de l’entraînement dont vous avez besoin, je pourrais sûrement vous aiguiller. »



Il fut en proie à une certaine déception l'espace d'un instant, mais il repris espoir. Certes, la catastrophe de Satan City, il en avait eu les echos malgré la censure de la Presse, la Z Team avait effectivement arrêté Majin Vegeta qui avait tenté de détruire la Ville. Et c'était clairement un adversaire bien plus dangereux pour le destin de la Terre que Seishiro Kasai, qui n'avait pas pour plan la destruction immédiate de la Terre comme des monstres du genre de Majin Vegeta.


- Je vois que nous tous ici avons amplement besoin de préparation pour de tels combats nous attendant. Vous, pour affronter Majin Vegeta, et nous, pour affronter les Black Feathers, et je crains bien qu'avec notre puissance actuelle, nous ne pourrions pas faire grand chose face à ce monstre. Pourrions-nous nous entraîner avec vous, Kyabe et moi, afin d'être prêts à affronter les Black Feathers?... Et ce Majin Vegeta... est-ce le fameux Prince Vegeta, celui qui a laissé Mademoiselle Brief toute seule, et le Sensei de Kyabe ci-présent?


Et certes... Bulma ne l'avait pas laissé indifférent. Il faisait face à une femme pour laquelle il avait également beaucoup d'admiration, si belle et surtout si intelligente, si branchée, si avenante. On la connaissait comme étant une grande soeur et presque une mère pour la Z Team, son esprit vif et créatif les avait tiré de bien des mauvais pas selon leurs informations. Il se tourna également vers elle.


- Mademoiselle Brief, je ne saurais que faire, ou que dire pour vous remercier, si vous saviez depuis combien longtemps nous avons cherché pour vous trouver tous... et pourtant... la solution à tous nos problèmes se trouvait ici-même, sous nos yeux... mademoiselle Brief, je... je me disais, j'avais commencé à travailler sur un prototype de molécule synthétique permettant de voyager à-travers l'espace-temps, enfin j'ai fais quellques plans, et je me disais si vous auriez le temps, bien que vous devez avoir un agenda si chargé, de me donner quelques petits conseils dans l'un de mes laboratoires ou l'un des vô...


Il fut interrompu par l'arrivée subite de Piccolo comme un cheveu sur la soupe, exception faite qu'il fut averti par ses Snipers bien assez vite qu'un être tout vert ressemblant fortement à la description de Piccolo approchait avec un corps inerte. Juste avant son arrivée;


- Watch out, the window!

Gary sortit son MP5 et mis la fenêtre en joue lorsque Piccolo arriva et ne montra pas de signe d'agressivité, il baissa son arme. Jeff était aux aguets, mais Gary lui donna le stand down par communication radio, surtout quand Bulma vint l'aider


Turion s'empressa de prendre sa petite trousse de premiers soins à sa ceinture et vint aider Bulma à soigner Piccolo. Il pris un poinçon à points de sutures, et s'empressa de désinfecter les plaies, en suivant les consignes de Bulma qui connaissait mieux le namekians que lui.


- Watch out mate, it's gonna sting a little bit...

Puis il fit de manière automatisée des points de suture sur les plaies de Piccolo. Un oeil vers Bulma;


- Je ne connais malheureusement pas beaucoup la physionomie des Namekians... mais je crois bien que les lacérations se referment de la même manière que nous, je crois bien.


Piccolo fit son rapport comme quoi il avait combattu un Saiyan et l'avait vaincu de justesse, et qu'il l'avait enfermé dans une capsule sur le terrain de la Capsule Corporation.


Voyant que Gohan s'apprêtait bientôt à aller retrouver le Saiyan en question, Turion s'empressa d'ajouter:


- Monsieur Son, je serai franc avec vous, il est possible que ce soit une ruse des Black Feathers... ils doivent se douter que nous sommes ici, nous devons nous montrer prudents... Kyabe, mon ami, je propose qu'on les suivre. Gary!

- Yes sir?

- Gary, nous sommes avec Gohan et Piccolo à présent, nous sommes amplement en sécurité avec eux, par contre vous deux, restez avec Bulma Brief, elle nous est très précieuse et doit être protégée si les Black Feathers s'en prenaient à elle, ce serait tragique pour nous tous, je peux compter sur Jeff et toi? Gardez la voiture et l'équipe de Snipers, je veillerai à ce que vous soyez relevés aux huit heures.

- You can count on us, sir!

Turion se tourna vers Bulma et s'approcha, pris un air rassurant.


- Mademoiselle Brief, voici Jeff et Gary, ils vont rester auprès de vous en toute discrétion pour veiller à votre protection, j'ai également une équipe de snipers dans le bâtiment d'en face. Vous êtes désormais sous la protection des Combattants de la Liberté. Si ce Saiyan devait décider de tout détruire, je préfère être proche de lui pour l'empêcher de nuire plutôt que lui laisser la chance de venir vous faire du mal. Je viens vous retrouver aussitôt que la situation sera réglée. Voici mon numéro de cellulaire, s'il y a quoi que ce soit, n'hésitez surtout pas à me contacter entre temps... Viva la Révolution!

Après lui avoir laissé ses coordonnées, invitant Kyabe à l'accompagner, ils suivirent Gohan, s'envolant par la fenêtre.
Piccolo
Piccolo
Namek
Masculin Age : 36
Date d'inscription : 07/03/2018
Nombre de messages : 83
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kikoha,Duplication,Matérialisation
Techniques 3/combat : Makankôsappô, Kikoha explosif convergent
Techniques 1/combat : Gekiretsu kôdan

Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)   Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 ClockMer 29 Aoû 2018 - 0:34
Comme Piccolo s'y attendait, son entrée en trombe n'avait pas plu a Bulma qui ne se priva pas pour le réprimander sur son manque de savoir vivre. Le Namek leva alors les yeux au ciel, la laissant râler dans le vide. Pourquoi donc les humains attachaient ils autant d'importance a ce genre de futilité alors qu'un danger bien réel était présent juste a coté, prêt a surgir à tout moment ?  

Après avoir finit ses vocifération, Bulma prit l'initiative de le soutenir jusqu'a un fauteuil, bientôt imitée pas Gohan. Comme toujours, ils en faisaient trop a son gout. Etre au centre de l'attention causait une certaine confusion à l'ancien démon dont les joues se teintèrent de mauve, ce qui n'arrangeait rien a la situation embarrassante dans laquelle il se trouvait de son point de vue. Cela dit, il n'était pas  vraiment en mesure de riposter, d'autant plus qu'il ne souhaitait visiblement pas se frotter à Bulma, car entendre celle ci crier était une véritable séance de torture pour les oreilles!  Il apprécia aussi grandement de pouvoir se laisser aller sur le fauteuil qui lui parut incroyablement confortable suite a l'épuisement du combat. Ce fut ensuite au tour du plus âgé des invités de Bulma qui prit pendant un moment le relais pour s'occuper de lui, semblant parfaitement savoir ce qu'il faisait, à croire qu'il sortait d'une formation dans un hôpital terrien.

Celui ci s'adressa à lui dans une autre langue, mais depuis que Piccolo vivait sur terre, il ne rencontrait plus vraiment de problème pour la compréhension des différents dialectes.  D'autant plus qu'au vu du contexte, le message était claire. Le guerrier Namek ne broncha pas d'un pouce lorsque l'humain répondant au nom de Turion commença les points de sutures. Le court instant pendant lequel la peau se trouvait transpercée de part et d'autre de la plaie n'était pas particulièrement agréable, mais ce n'était rien comparé a ce qu'il avait pu endurer au cour de sa vie, étant plutôt résistant a la douleur.

La procedure était plutôt efficace et Piccolo s'en serait parfaitement accommoder si le temps n'était pas compter, mais refermer chaque entaille point par point prendrai un certain temp et Shallot aurait largement le loisir de reprendre ses esprit pour faire un carnage dans toute la capitale avant que le combattant de la liberté n'ait eu le temps de rafistoler entièrement le démon repenti. C'est pourquoi, au moment ou Son Gohan lui tendit un senzu, Piccolo posa une main sur le bras de Turion afin de le stopper dans son oeuvre, assez ferme dans son geste, sans pour autant être brutale ou agressif

- Ca ira comme ca, le temps presse

Se rendant compte de la froideur avec laquelle il s'était adresser a Turion alors que ce dernier  avait pourtant tout mit en oeuvre  pour tenter de refermer ses plaies avec les moyens dont il disposait,  le Namek posa son regard sur ce dernier, esquissant un sourire reconnaissant, suivit d'un seul mot qui était a la fois si simple et si compliqué a dire a un inconnu:  

- Merci

Suite a ce bref moment de complicité, Piccolo prit le senzu. A peine avait il avaler le haricot magique que la totalité de ses blessures avaient guéris instantanément. Il pouvait a présent aisément  mener le groupe jusqu'a Shallot, ayant également retrouver toute sa vitalité. Mais avant cela, il cilla furtivement du regard et sa tenue habituelle  apparut sur lui par magie, intacte, y comprit sa cape et son turban, le tout en passant devant Bulma, l'air de dire "voila, pas besoin de faire un drame".

Il mena le groupe vers la capsule-prison ou il avait séquestrer Shallot, il se serait attendu a ce que celui ci s'acharne sur la porte dans une lutte solitaire enragé, mais étrangement, le calme semblait toujours régner a l'interieur de la capsule.

- trop calme...

Il déverouilla la porte et comme il s'y attendait, trouva Shallot qui dormait comme un bébé a l'interieur de sa prison... lui qui avait prévenu ses amis de la dangerosité de son adversaire enragé se trouvait un peu bête devant la scène qui se présentait a eux...
Cabba
Cabba
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 30/01/2018
Nombre de messages : 231
Bon ou mauvais ? : Je défendrais ceux qui en ont besoin.
Zénies : 1600

Techniques
Techniques illimitées : Distorsion Kick / Gravity Break / Garrick Cannon
Techniques 3/combat : Dimensional Impulse / Energy Shield
Techniques 1/combat : Big Bang Cannon

Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)   Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 ClockJeu 30 Aoû 2018 - 13:04
"Monsieur Son, je serai franc avec vous, il est possible que ce soit une ruse des Black Feathers... ils doivent se douter que nous sommes ici, nous devons nous montrer prudents..."

La méfiance presque paranoïaque de Turion à l'égard de ses ennemis désignés était justifiée mais paraissait exagérée à mesure du temps. Comme l'avait si bien rappelé le meneur de la Z-Team, les Black Feathers n'étaient pas une menace directe envers la Terre si l'on prenait en compte les multiples dangers extra-terrestres auxquels elle était susceptible d'être exposée — Cabba était également de cet avis. Cela dit, la faction des Plumes Noires continuait d'agir en occupante auto-proclamée du trône,  il était donc compréhensible que l'héritier légitime de ce même trône veuille le récupérer et le sadalien s'était engagé à l'aider dans cette quête qu'il estimait juste.

"Cabba, mon ami, je propose qu'on les suive." lui lança le Prince alors que Piccolo et Gohan se hâtaient déjà vers l’extérieur du bâtiment.

Il assigna ses deux hommes de main à la protection rapprochée de Bulma tandis que Cabba sauta à son tour de la baie vitrée du premier étage, volant sur quelques mètres jusqu’à apercevoir la fameuse cellule prototype dans laquelle le saiyan à priori belliqueux avait été confiné d'urgence. L'idée que sa présence soit un leurre crée par les Black Feathers sonnait faux dans son esprit, d'autant plus que si les dires du natif de Namek étaient vrais, il représentait au contraire une menace supplémentaire à éliminer pour la sécurité de la Terre ; il y avait donc fort à parier que même les Black Feathers chercheraient à le neutraliser.

"Je vous couvre !" indiqua-t-il à Piccolo alors que ce dernier s’apprêtait a débloquer l'entrée de la capsule, prêt a agir à la moindre réaction attentatoire.

Le namekien parut prendre toutes ses précautions pour déverrouiller la porte blindée, raison pour laquelle Cabba se prépara aussitôt à riposter en cas de danger. Mais contre toute attente, la troupe de combattants fut accueillie par un silence aussi inattendu que déroutant. Le saiyan jeta un œil averti dans l'entrouverture, guettant une éventuelle réaction de la part du captif se trouvant à l'intérieur. Mais ce dernier demeurait allongé au sol, pieds et poings fermement restreints pour empêcher toute liberté de mouvement, dans un piètre état — très certainement le résultat de l'affrontement violent que Piccolo avait mentionné plus tôt. Ainsi immobilisé, il ne semblait plus représenter une quelconque menace mais ce n'était pas une raison pour baisser sa garde ; quoiqu'il en soit, les tireurs d’élite engagés par Turion pour couvrir la zone seront là pour agir en cas de débordement intempestif. Néanmoins, il n'avait rencontré aucun autre saiyan que son alliée Kale depuis sa résurrection dans l'univers 7, et espérait converser avec lui afin d'en apprendre plus sur ses intentions.

"En tant que saiyan, je devrais tenter d'initier le dialogue... Laissez-moi lui parler."

"Shallot". Ce nom ne lui rappelait aucune personne connue en particulier, en tout cas personne parmi les rangs de l'armée d’élite de Sadala. Pourtant, l'armure grandement endommagée qui avait été négligemment défaussée non loin de son corps inerte ressemblait à s'y méprendre à celle que tous les guerriers Sadaliens portaient fièrement lors de leurs patrouilles à travers la planète : un signe distinctif qui les rendaient reconnaissables peu importe où dans l'univers, annonciateur d'une résolution certaine des problèmes des populations et surtout, symbole de la réputation du peuple saiyan en tant que fervents défenseurs de la paix et combattants tout aussi acharnés. Il fit quelques pas à l’intérieur de la capsule, prêt à ériger son ki autour de lui pour se protéger, s'approchant avec prudence de son homologue évanoui. Tout comme lui, il paraissait encore jeune et ils devaient d'ailleurs s'égaler en taille malgré une musculature un peu plus développée et surtout, la présence d'une queue de singe que les saiyans de Sadala avaient perdu avec les générations : il n'était donc pas originaire de l'univers 6. Il détecta une énergie vitale fougueuse bien que perturbée : il était capable d'identifier un de ses pairs avec une grande facilité et ce peu importe sa provenance dans la galaxie, mais quelque chose semblait différer par rapport à d'habitude avec celui devant lequel il se trouvait. A son tour, il sentit sa propre énergie interne s'agiter ; il recula d'un pas, nerveux, avant de vérifier s'il était bel et bien réveillé et non pas entrain de feindre l'inconscience.

"Shallot. Si tu m'entends, sache qu'aucun mal ne te sera fait."

Il s'adressa à lui d'un ton ferme bien que doux, pour prouver qu'il n'était pas malveillant mais qu'il n'hésiterait pas à se défendre en conséquence en cas de réaction hostile : une approche amicale, mais maitrisée.

"J'ai besoin de savoir... Nous avons besoin de savoir d'où tu viens et quelles sont les motivations derrière tes actes."

Il retira une partie de l'accoutrement bariolé qu'il portait, étant désormais hors de portée des agents des Black Feathers, révélant le port de son armure emblématique aux yeux de tous et surtout de son semblable qui, une fois remis sur pieds, saura sans hésitation à qui il a réellement affaire.


Dernière édition par Cabba le Jeu 23 Juil 2020 - 14:23, édité 1 fois
Bulma
Bulma
Terrien
Féminin Age : 36
Date d'inscription : 15/04/2018
Nombre de messages : 42
Bon ou mauvais ? : Bon

Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)   Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 ClockJeu 30 Aoû 2018 - 23:43
Bulma souriait a Gohan, toujours heureuse de recevoir la visite du fils Son. Elle regrettait d'ailleurs toujours le fait que Son Goku, son ami de toujours ne fasse pas plus souvent le déplacement avec le reste de la famille. Pourquoi  ne voulaient il pas plus souvent sortir un peu de leurs cambrousse? Elle répondit satisfaite de l'interet que le jeune homme lui portait

- Je vais bien, comme tu peux le voire, je suis en bonne compagnie aujourd'hui

Turion avait alors prit Son Gohan dans ses bras et cela ne pu que toucher l'héritière de Capsule Corp, autant que la gêne de Gohan l'amusa. Malgrè le fait que celui ci avait bien grandit, il était toujours aussi adorable! Le guerrier de la liberté expliqua alors la situation et comme elle s'y attendait, le fils de Son Goku répondit que la Z-Team avait déjà beaucoup de chose a gérer concernant la catastrophe de Satan City. Le monde manquait vraiment de héro alors que les ennemis émainaient des quatre coin de l'univers. Qu'est-ce que  le monde pouvait être mal fait!

Alors qu'elle soutenait Piccolo aidée de Gohan, elle remarqua bien le gêne de celui ci et s'en amusa, faisant même exprès de pousser un peu plus le bouchon... limite a materner le Namek jusqu'a ce qu'il se trouve entre les mains expertes de Turion. Agréable surprise de voire qu'il maîtrisait visiblement les technique chirurgicale de premier secours. Pourquoi un homme avec autant de qualité ne débarquait dans sa vie que maintenant! preuve supplémentaire que le monde était mal fait! C'est avec plaisir qu'elle avait accepter la proposition de Turion concernant ses recherches, non seulement elle aurai quelqu'un avec qui partager ses trouvaille, mais en plus, cela était une excellante raison pour rester en contact avec l'admirable combattant de la liberté

Piccolo finit par prendre le Senzu que lui présentait Gohan histoire de faire accélérer les chose pour s'assurer que dégénéré prisonnier a l’extérieur n'ai pas le temps de reprendre ses esprits. Bien entendu, Bulma n'avait pas vraiment envie de se retrouver nez a nez avec ce dernier, tenant a sa sécurité personnelle... Sauf si le taré en question s'en prenait a l'un de ses proche ici présent, ce qui serait une autre histoire!

Turion confia alors sa sécurité a ses deux gardes du corps qui ne semblaient pas être de mauvais bougre eux non plus. Cela lui ferai un peu de compagnie et elle pourrait toujours les faire un peu tourner en bourrique a l'occasion, histoire de s'amuser un peu. Bien sure, ce n'était jamais bien méchant. Elle souhaita bonne chance au reste du groupe avant que ces derniers ne se rendent a la capsule-prison, puis proposa a Jeff et Gary quelque chose a boire, les considérant également comme des invités. elle surveillait tout de même l’extérieur, au cas ou...
Tinneja Shallot
Tinneja Shallot
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/05/2018
Nombre de messages : 24
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Wild Cannon / Bouclier d'énergie / Dôme de Ki
Techniques 3/combat : Savage blades / Ultimate Wild Cannon
Techniques 1/combat : Dragon des Enfers

Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)   Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 ClockJeu 6 Sep 2018 - 18:15
L'instant où Piccolo ouvrit la nacelle coïncida avec la fin de son rêve étrange. Était-ce une prémonition? Dans tous les cas, il leva un oeil vers le quatuar. Voyant qu'ils ne lancèrent pas l'assaut dans l'immédiat, il constata certes que s'il en était là, encore en vie après que le namekian avait eu tout le loisir de l'achever dans son sommeil, ainsi il y avait sans doute un but en arrière de tout cela.


En plus, Shallot était amnésique de son passé et avait besoin de réponses. Il ne pouvait continuer ainsi en cassant tout et en espérant que les réponses viendraient dans ses rêves. Il devait poser des questions. Tout casser ne lui avait pas si bien réussi pour l'instant... hormis qu'après avoir été si sévèrement vaincu, sa résilience Saiyanne avait kické, sa puissance de combat s'était vue pratiquement décuplée depuis son sommeil.


Il se leva tout doucement hors de ses couvertures. Il se tint debout et les regarda froidement tour à tour. Turion était le seul à tenir une arme; ce dernier avait balancé son manteau, son bouclier américain était fixé sur son dos, et il tenait un Kris Vector chargé dans la direction de Shallot, et il avait un pistolet dans son holster de cuisse, son face shield était remonté, prêt au combat. Kyabe s'était départi des vêtements inutiles, revêtant son armure Saiyanne similaire à celle de Shallot, détail que ce dernier n'oublia guère. D'un geste lent, revêtant simplement ses petites culottes, Shallot se pencha et pris dans ses affaires son scooter, le fixa à son oreille et les scruta tour à tour. Turion retira la sécurité sur son arme et le mis bien en joue prêt à tirer en le voyant manipuler se dispositif inconnu.


Piccolo avait sensiblement la même puissance que tantôt, Kyabe avait une puissance considérable, plus puissante que celle de Shallot, Turion avait la même puissance que Shallot avait la sienne, puis vint le tour de Gohan...


Le scooter de Shallot s'emballa face à Gohan, Shallot serra les dents... il transpira et ses traits s'allongèrent de plus en plus, il en devint bouche bée... puis son scooter explosa carrément!


PAF!!


Shallot resta de marbre... si on mis un peu de lumière à l'intérieur de la nacelle, on pu voir les blessures de guerres encore visibles de Shallot partout sur lui, ses yeux avaient désamflés un peu, il saignait un peu moins grâce aux petits soins de fortune qu'il s'était fait. Mais il n'avait pas eu beaucoup de temps de repos...


Il déglutit, ne cédant pas à la panique, il était clair qu'il ne devait pas rigoler avec Gohan. Sa queue de singe était dressée.


Il pris doucement ses vêtements en écoutant ses interlocuteurs qui devaient sans doute avoir commencé à lui poser moult questions. Dans tous les cas, il tint ce discours. Il devait avoir prêt de seize ans, aux yeux du quatuar.


- Shallot. Mon nom est Shallot. J'ignore tout ce qui précède mon réveil face à lui; fit-il en pointant Piccolo du menton. J'étais à côté d'une nacelle qui m'ordonna de tout détruire ce qui se trouvait à mes côtés et de prendre possession de cette planète. Lui peut vous conter la suite... puis je me suis réveillé ici, et je vous ai attendu. Je ne me rappelle de rien sur mon passé. Mais... toi, tu avais l'occasion de me tuer et tu ne l'as pas fait, et tu ne m'as pas attaqué gratuitement tout-à-l'heure, tu te défendais simplement. Alors... je crois que je ne devrais pas te tuer.

Turion baissa son arme et remis la sécurité. Shallot se rassit, serrant les dents. Ses blessures lui faisaient encore mal.


- Toi. En pointant Kyabe. Tu portes une armure similaire à la mienne. Tu peux sans doute m'en dire davantage sur mon passé, mais je ne vois pas ta queue. Bref... je voudrais bien avoir des réponses sur mon passé.
Son Gohan
Son Gohan
Demi-Sayen
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 15/09/2011
Nombre de messages : 1551
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1090 (+1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Masenkō - Gekiretsu Madan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Kiai - Chō Kamehameha
Techniques 1/combat : Libération du Potentiel

Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)   Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 ClockDim 9 Sep 2018 - 17:01


« J’imagine que c’est possible, c’est-à-dire que je ne suis pas du genre très disponible malheureusement. Annonçait-il d’un air gêné, se cachant bien de mentionner que son travail scolaire occupait le gros de son temps.

Les prémisses d’un entraînement en commun sauraient captiver l’enthousiasme de n’importe quel guerrier digne du nom mais le garçon ne savait pas s’il arriverait à balancer une activité d’Arts Martiaux intensive avec sa vie scolaire. L’avenir de l’univers était peut-être en jeu mais la colère de Chichi restait plus effrayante que n’importe quel plan de Majin Vegeta. Le guerrier de la liberté poursuivait, conjecturant que le vil Majin Vegeta pourrait-être le conjoint de Bulma. Manquant de couper sa parole, le lycéen lui répondit avec sincérité.

« Non, je ne pense pas. Majin Vegeta est un homme mauvais qui ne cherche qu’à faire le mal. Vegeta a ses torts mais c’est une bonne personne. Le chef de l’Alliance Maléfique n’est qu’un usurpateur, rien de plus. Le regard de Gohan se posait alors sur Kyabe. Le Sensei… ? Alors tu es l’élève de Vegeta ? Haha, c’est plutôt marrant, il ne me paraissait pas du tout du genre à prendre un élève. Mais c’est tant mieux; c’est un puissant guerrier et il est plus vertueux qu’il n’en a l’air. »

Si ce Saiyan qui accompagnait Turion était réellement l’apprenti du prince, alors Gohan n’avait pas de soucis à se faire. Même s’il avait du mal à imaginer le mari de Bulma dans le rôle d’un maître, il n’avait pour autant aucune raison de ne pas croire aux paroles du Freedom Fighter. Il ne fallait guère plus à l’étudiant pour accorder sa confiance à Kyabe car après tout, les amis de ses amis sont ses amis.

Enfin, la rencontre entre la Z-Team et les Freedom Fighters fut coupée courte par l’intervention soudaine de Piccolo. Bien mal en point, l’alien aux antennes ressortait d’un terrible combat. L’ensemble du groupe se précipita pour tenter de l’aider, au grand désarroi de ce dernier qui n’avait pas pour goût de se retrouver centre de l’attention. Grâce au haricot magique de Gohan, le Namek s’était retrouvé comme neuf en moins de temps qu’il n’en fallu pour le dire, et le guerrier-Z demanda alors à son maître de le mener jusqu’au fameux Saiyan. Turion ne manqua pas de faire remarquer à l’étudiant que cela pourrait être une ruse des Black Feathers, une hypothèse pour le moins pessimiste mais qui restait plausible.

« Vous avez peut-être raison, mais je ne peux pas non plus ne pas aller voir. Portant sa main à sa poche, le garçon en sortait une petite palette contenant une multitude de capsules qu’il ouvrit, laissant apparaître des Emetteurs à l’image de ceux dont disposait la Z-Team. Dans le pire des cas, prenez ça. S’il se passe quoique ce soit, nous pourrons communiquer facilement grâce à ces émetteurs. C’est Bulma qui les a fabriqué, alors il n’y a pas de craintes à avoir quant à la sécurité des transmissions. Toi aussi Piccolo, je tiens à ce que tu en ai un. »

Ceci étant fait, le Z-Fighter laissa son maître mener le petit groupe jusqu’à l’intéressé qu’il avait eu la clairvoyance d’enfermer dans une sorte de capsule prison relativement spacieuse. Ouvrant la porte, l’escouade pu enfin découvrir ce terrifiant combattant qui avait réussi à mettre à mal le plus puissant des Namek et… Il dormait. Le lycéen s’attendait à un accueil différent mais ce n’était pas plus mal. Entre la queue de singe et les cheveux noirs de jais coiffés à la dynamite, Gohan reconnaissait sans mal un guerrier de l’espace. Ce dernier restait presque étrangement calme, bien loin du fou furieux que s’était imaginé le chef des défenseurs lorsqu’il fut témoin du triste état de Piccolo à son arrivée. Le petit groupe faisait également de son mieux afin de préserver ce semblant de quiétude, évitant tout mouvement brusque tant que possible. Le fils de Goku s’efforçait de ne pas paraître menaçant, chose rendue plutôt aisée par l’accoutrement aux airs bien peu guerriers qu’il portait présentement. Pour autant, il restait sur ses gardes, prêt à intervenir au premier signe d’agissement étrange ou dangereux de la part du détenu.

L’adolescent vit alors le guerrier de l’espace se munir d’un outil bien particulier qu’il n'eut aucun mal à reconnaître, ce qui suffit au soldat entraîné qu’était Turion pour s’exciter, braquant l’inconnu de son arme à feu. Gohan leva son bras face au résistant, venant bloquer le champ de tir de sa mitraillette; il ne voulait pas que Shallot se sente en danger et savait que le détecteur qu’il portait maintenant à son oeil ne représentait aucunement une menace pour eux. Le natif de Vegeta usa de son appareil pour scanner chacun des personnages lui faisant face, ponctuant la scène d’une multitude de bips sonores avant qu’une soudaine explosion ne vienne mettre un terme à l’intégrité du dispositif. La puissance de Gohan était à un niveau bien plus important que ce que pouvait concevoir le scouter, et Shallot devait certainement avoir compris qu’il lui serait futile d’essayer de s’opposer à lui.

Kyabe prit alors les devants pour tenter d’interroger l’envahisseur après lui avoir assuré qu’il ne lui serait fait aucun mal. L’élève de Vegeta en profita pour retirer une partie de son déguisement de Freedom Fighter, révélant un habit très proche de celui de Shallot, à en croire l’armure fracturée de toutes parts qui trainait au sol. Le plastron lui rappelait vaguement celui de la tenue de combat des Saiyans mais avait un design distinctement moins moderne, comme s’il s’agissait d’une version antérieur.

« Allons, personne ne va tuer personne ici. Dit-il, appuyant les dires de Kyabe d’un ton faussement égayé.

Il avait un point, leurs physiques étaient on-ne-peut plus différents mais leurs accoutrements étaient largement similaires. Gohan était bien curieux d’entendre ce qu’ils avaient à se dire et comptait laisser les deux échanger quelques mots, pensant sûrement que deux Saiyans s’ouvriraient plus facilement l’un à l’autre. Ainsi, il en apprendrait plus sur les intentions de Shallot mais également sur Kyabe. Après tout, en l’état, le disciple de Vegeta était tout autant une énigme pour Gohan que Shallot, sinon plus.
Turion
Turion
Masculin Age : 42
Date d'inscription : 06/04/2018
Nombre de messages : 28

Techniques
Techniques illimitées : Canon de la Liberté + Morsure du Soleil + Beam Sword + Bouclier
Techniques 3/combat : Bombe royale + Super Terrien
Techniques 1/combat : Déplacement instantané

Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)   Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 ClockJeu 13 Sep 2018 - 3:35
- Merci beaucoup, monsieur Son! fit Turion en prenant l'émetteur que Gohan lui remis.


Il le mis dans sa ceinture tactique dans une pochette à capsule prévue à cet effet. Puis il suivi le chef de la Z Team vers le prisonnier de Piccolo.


C'était le second Saiyan pur que Turion voyait dans toute sa vie, et vu la notoriété du dénommé Piccolo auprès de la Z Team, il devait être très dangereux pour être parvenu à l'avoir mis dans un aussi sale état. Ainsi, après avoir écouté Shallot, l'avoir tenue en joue comme un animal, il ne négligea aucunement qu'il ne pouvait que s'en méfier.


Mais Gohan l'invita à abaisser son arme, et sa présence en ce lieu était d'autant plus rassurante. Il se doutait bien que parmi les personnes présentes, il était le plus faible, donc il sera la cible la plus facile pour le Saiyan. Mais il ne pouvait se résoudre à se laisser intimider à bon prince qu'il était, si combat il devait y avoir, il se tenait sur le pied de guerre, prêt. Mais si une issue diplomatique était possible, il ne laisserait pas passer l'occasion... était-ce un proche du dénommé Majin Végeta? Turion le craignait, et avait froid dans le dos, pour qu'un tel monstre représente à ce point une menace pour la Z Team comparé à Seishiro Kazai.


Kyabe commença à poser les questions, enchéri par la promesse de Gohan comme quoi personne ne sera tué ici. Turion avait déjà abaissé son arme, il la baissa à un angle de 30 degrés par rapport au sol, à présent rassuré que Shallot ne comptait pas devenir une menace pour les personnes présentes ici.


- Je vois. Ainsi, ton passé t'échappe entièrement... nous pensions avoir des réponses... mais qu'importe, que tu ne souhaites pas attaquer la Terre est déjà une grande nouvelle. Pardonne-moi d'avoir été méfiant, mais on n'est jamais trop prudent avec tous les envahisseurs qui souhaitent dégommer la planète depuis les dernières décennies. Nous t'écoutons, Shallot... tu dois avoir quoi, quinze, seize, dix-sept ans?


Turion attendit la réponse, puis un appel sonna sur son orreillette.



- Vu pour le convoi et les intrus. Jeff et Gary, restez avec Bulma, prenez des uniformes de sécurité de la Capsule Corp. Équipe Sniper, continuez votre balayage.

Turion se tourna vers son camarade et ses amis de la Z Team;


- Son Gohan, des véhicules militaires ont été vus non-loin, ils ne sont pas encore immobilisés. Mon équipe Sniper nous tient informés de leurs déplacements. Aussi, deux individus ont été vus proche de l'entrée de la Capsule Corporation, l'un d'eux porte une armure Saiyan et possède une queue, l'autre est une femme aux cheveux blancs avec des vêtements prévus pour le combat... avez-vous un autre membre de la Z Team pour aller à leur rencontre, au cas où ils seraient dangereux?

Puis regarda à nouveau vers Shallot... non, quelque chose ne tournait pas rond... qu'est-ce qui se passait ici...


- ... Tu es certain que tu es amnésique?


- ... Je n'ai pas le souvenir d'avoir eu le moindre ami, si c'est ce qui semble t'inquiéter, Terrien. Et encore moins celui d'avoir eu besoin de l'aide de qui que ce soit pour obtenir ce que je veux.

*****

Les deux gardes du corps de Bulma acquiescèrent aux ordres de Turion. Gary demanda;


- Sorry ma'm, auriez-vous par hasard des uniformes d'agents de sécurité de la Capsule Corporation? Nous aurons besoin d'une couverture pour assurer votre protection en toute discrétion. Des véhicules militaires ont été apperçus et plusieurs véhicules de police ont fait des patrouilles dans le coin et notre plaque de véhicule a été enquêtée par l'une d'elles. Aussi, un Saiyan en armure et une femme auraient été vus à l'entrée, Turion a demandé à Gohan s'il aurait un puissant combattant pour aller les accueillir, au cas où les deux seraient hostiles. Nous avons notre équipe de Sniper qui continue de surveiller les environs, n'ayez crainte!
Piccolo
Piccolo
Namek
Masculin Age : 36
Date d'inscription : 07/03/2018
Nombre de messages : 83
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kikoha,Duplication,Matérialisation
Techniques 3/combat : Makankôsappô, Kikoha explosif convergent
Techniques 1/combat : Gekiretsu kôdan

Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)   Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 ClockDim 16 Sep 2018 - 22:56
Piccolo accepta l’émetteur que lui tendait son ancien disciple, satisfait de pouvoir a  nouveau rentrer dans le feu de l'action, tout en tentant de raisonner les plus fortes tête a l'occasion. Le guerrier Namek allait a présent pouvoir reprendre du service dans la protection de l'univers.Bien qu'il ne l'avait jamais vraiment montré, Il lui était impossible d'oublier l'époque ou il avait prit Sangohan sous son aile dans le but de l’entraîner au combat, mais sans le savoir, le jeune fils de Son Goku lui avait fait apprendre bien plus que cela durant le temps qu'ils avaient passé ensemble. C'était bel et bien grâce a ce dernier que l'ancien démon était devenu ce qu'il était aujourd'hui, et cela, il n'était pas prêt de l'oublier. Il savait aussi qu'a présent, c'est le jeune Demi-Saïyan qui le dépassait largement en puissance, mais malgré cette certitude, Piccolo n'hésiterai pas à apporter son aide, il devait au moins ça a la Z-Team

- Toi et tes amis êtes sans aucun doute plus puissant que moi aujourd'hui, mais je serai très heureux de pouvoir me rendre utile. Est-ce qu'il y aurai une place pour un vieil ami dans ton équipe ? Je pense être resté inactif pendant trop longtemps


Une certaine tension régnait au moment ou Piccolo s’apprêta à ouvrir la porte sécurisée de la cellule, tendit que le jeune Saïyan répondant au nom de Kyabe annonça qu'il le couvrait. Le Namek acquiesça d'un hochement de tête et ouvrit la porte, mais en un instant, la tension retomba pour laisser place a un certain embarras. Piccolo regarda plus en détail le Saïyan qu'il avait affronter dans un combat magistrale un peu plus tôt qui semblait d'un coup devenu bien inoffensif. Il était jeune, sans doute a peu de chose près le même âge que  Kyabe et a cet instant, il ressemblait plus a un gamin complètement paumé qu'a un véritable ennemi. Restant tout de même sur se's gardes, le guerrier aux antennes scrutait les moindre faits et gestes du prisonnier, mais celui ci semblait avoir abandonner toute forme d'agressivité. Preuve qu'une bonne raclé se révélait être une chose particulièrement efficace pour remettre les idées en place!  A présent, Shallot parlait calmement, comme tout être civilisé. En revanche, bien qu'il semblait avoir retrouver la raison, il en était toujours au même point concernant la mémoire. Au moins, il ne risquait plus de pulvériser toute la ville.

Durant ce temps d'observation, Piccolo s’intéressa également aux autres personnes présentes, Turion et Kyabe a qui il n'avait pas vraiment prêter attention jusqu’à présent, trop occupé a s’inquiéter de la fiabilité de la capsule prison. Tout d'abord Kyabe, un jeune Saïyan qu'il ne connaissait pas et qui disait être le disciple de Vegeta. Sans pour autant remettre la parole de ce dernier en doute, l'ancien démon se questionna sur cet éventualité, imaginant assez mal le Vegeta qu'il connaissait avoir la patience de s'occuper d'un disciple. En même temps... Ce dernier avait radicalement changer depuis qu'il vivait avec Bulma, étant même devenu un véritable père de famille. Rien d'étonnant donc, au fait que celui ci ai décider de prendre un disciple pour lui enseigner l'art du combat.

Shallot prit alors la parole et même si ils n'apprirent pas grand chose de plus, il était appréciable de constater que le Saïyan tenait a présent des propos cohétrants. Il avait bien fait de l'épargner finalement.

- J'avoue avoir hésiter a en finir durant un instant. Mais je n'aurai rien gagner à te tuer, alors je me suis contenter de t'amener ici. J’espère que je n'aurai pas a le regretter par la suite

on pouvait voire dans le regard sombre du guerrier Namek que celui ci ne laisserai pas d'autre chance en cas de récidive, bien qu'il se laissait convaincre par le discours de son prisonnier. Il finit d'ailleurs par liberer ce dernier, le prévenant d'un regard qu'il avait intérêt a se tenir a carreau. Il dit suite a la remarque de Shallot concernant le fait qu'il n'avais jamais eu d'amis:

- j'imagine que je ne t'apprends rien en te disant que généralement, on ne deviens pas amis avec quelqu'un qui débarque en menaçant de mort le premier venu ? Et sache que tu n'es pas le premier a être persuadé ne ne pas avoir besoin d'aide

pendant ce temps, dans les bureaux de la capsule Corporation, Bulma s'empressa de fournir deux uniformes flambant-neuf pour ses deux nouveau gardes du corps
Cabba
Cabba
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 30/01/2018
Nombre de messages : 231
Bon ou mauvais ? : Je défendrais ceux qui en ont besoin.
Zénies : 1600

Techniques
Techniques illimitées : Distorsion Kick / Gravity Break / Garrick Cannon
Techniques 3/combat : Dimensional Impulse / Energy Shield
Techniques 1/combat : Big Bang Cannon

Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)   Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 ClockMar 2 Oct 2018 - 12:51
PAF !!

L'interface du détecteur que Shallot venait d'utiliser s'affola avant de voler en éclats sous le regard étonnamment impassible de son propriétaire. Il s’entêtait à rester stoïque malgré ses blessures et sa situation désavantageuse, bien que son appendice simiesque dressé trahissait une nervosité certaine à la vue de ces deux combattants dont la force dépassait, apparemment, très largement la sienne.

Il se laissa questionner sans émettre la moindre résistance, Turion et Piccolo en tête. Si le Terrien était curieux d'en savoir plus à propos des origines du saiyen, le Namekien quant à lui ne fit pas preuve d'indulgence. Le discours à son égard fut sévère et sans équivoque ; il n'oubliait pas leur affrontement de tout à l'heure et ne lui donnerait pas de seconde chance si le moindre écart venait à survenir de nouveau.

Durant son interrogatoire, Cabba apprit que son homologue avait été largué sur la Terre à bord d'une capsule spatiale avec comme seul ordre d'anéantir toute forme de vie présente sur la planète bleue. De telles pratiques n'étaient plus perpétrées depuis bien longtemps chez les saiyens de l'univers 6, mais le natif de Sadala s'était instruit durant son adolescence à propos des coutumes passées de son peuple et en avait donc déduit qu'il s'agissait peut-être de l'un de ces jeunes combattants que l'on envoyait décimer des planètes entières afin d'assouvir leur besoin de violence et d'asservissement. Mais dans le même temps, il revendiquait se trouver amnésique et n'avoir aucun souvenir de ce qui avait pu se passer avant son arrivée — ce que le Sadalien ne put s'empêcher de trouver étrange, sentiment qui fut partagé au vu de l'air préoccupé qui s'afficha sur le visage renfrogné de Turion. Ce dernier cessa néanmoins de le tenir en joue, prenant un instant pour communiquer avec ses hommes à travers le dispositif accroché à son oreille.

Shallot se rassit. Les muscles de son visage se contractèrent brièvement en une grimace douloureuse tandis que Piccolo le libérait précautionneusement des liens qui l'empêchaient de se mouvoir correctement. Son ki demeurait perturbé et ses blessures peinaient à cicatriser. Mais dans son regard subsistait une ardeur qui ne pouvait échapper à Cabba et ce dernier était impatient d'assembler les pièces du puzzle énigmatique que Shallot représentait aux yeux de tous.

"Tu es certain que tu es amnésique ?" lui souffla Turion après avoir briefé Gohan sur la situation extérieure — à savoir la présence de véhicules blindés appartenant aux Black Feathers patrouillant non loin de leur position.

"... Je n'ai pas le souvenir d'avoir eu le moindre ami, si c'est ce qui semble t'inquiéter, terrien." déclara l’intéressé d'un ton désobligeant. "Et encore moins celui d'avoir eu besoin de l'aide de qui que ce soit pour obtenir ce que je veux."

Son attention se reporta sur celui qui se tenait debout en face de lui, et il le pointa du doigt afin d'être sûr d'attirer son attention.

"Toi. Tu portes une armure similaire à la mienne. Tu peux sans doute m'en dire davantage sur mon passé, mais je ne vois pas ta queue."

Visiblement, le premier détail qu'avait remarqué Cabba n'avait pas non plus échappé à son semblable. C'était précisément ce qui mettait à mal toutes ses hypothèses ; le peuple saiyan de l'univers 6 ayant perdu cet appendice au fil des siècles, Shallot ne pouvait donc provenir de là-bas. Mais il ne pouvait non plus provenir de l'univers 7 si Vegeta et Goku étaient effectivement les derniers purs représentants de leur race... Tout cela devenait inextricable.

"Bref... je voudrais bien avoir des réponses sur mon passé."

Son passé... Cabba resta songeur un bref moment. Perdre la mémoire n'était pas une sensation plaisante — il l'avait lui-même expérimenté suite à sa résurrection. Mais dans l'état actuel des choses, personne n'était en mesure de lui offrir les réponses dont il avait besoin, pas plus qu'il était lui-même en capacité de répondre aux questions qui lui étaient posées. Peut-être fallait-il procéder autrement ?

"Je suis Cabba, héros de la planète Sadala, protecteur de l'univers 6."

Il se pencha poliment en sa direction comme il le faisait à chaque fois, déclinant son identité et révélant dans la foulée ses origines aux membres de la Z-Team.

"Les saiyans de mon univers œuvrent pour la bonne entente entre les peuples, et ont en effet perdu leur queue avec le temps ; voilà pourquoi je n'en possède pas."

Il posa un genou à terre pour se trouver à la hauteur de son interlocuteur. Réfléchir à propos de sa propre perte de souvenirs l'avait amené à penser à d'autres éventualités plus étonnantes, mais qui n'excluaient pas une certaine logique compte tenu des éléments qui lui avaient été énoncés. Le fait que Shallot revienne sans arrêt sur son propre passé l'encouragea cependant à explorer une piste pour le moins surprenante : et si...

"Se pourrait-il que la capsule à bord de laquelle tu as voyagé jusqu'ici provienne d'un autre espace-temps ? La similarité de nos armures me fait penser que tu aurais pu faire partie de l'ancien peuple saiyan qui existait sur Sadala il y a des millénaires."


Dernière édition par Cabba le Jeu 23 Juil 2020 - 14:27, édité 1 fois
Tinneja Shallot
Tinneja Shallot
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/05/2018
Nombre de messages : 24
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Wild Cannon / Bouclier d'énergie / Dôme de Ki
Techniques 3/combat : Savage blades / Ultimate Wild Cannon
Techniques 1/combat : Dragon des Enfers

Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)   Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 ClockDim 7 Oct 2018 - 17:43
- j'imagine que je ne t'apprends rien en te disant que généralement, on ne deviens pas amis avec quelqu'un qui débarque en menaçant de mort le premier venu ? Et sache que tu n'es pas le premier a être persuadé ne ne pas avoir besoin d'aide

Les toisant un par un, Shallot comprenait peu à peu qu'il n'avait plus affaire à des ennemis, ils ne cherchaient qu'à protéger ce qui était leur, mais même le démon vert ne lui tenait rancune de son attaque.

Un Saiyan que le jeune garçon d'environ son âge lui disait, un peuple existant dans deux espaces-temps similaires, cela pourrait expliquer ses visions dans son rêve.

"Les saiyens de mon univers œuvrent pour la bonne entente entre les peuples, et ont en effet perdu leur queue avec le temps ; voilà pourquoi je n'en possède pas."

Il posa un genou à terre pour se trouver à la hauteur de son interlocuteur. Réfléchir à propos de sa propre perte de souvenirs l'avait amené à penser à d'autres éventualités plus étonnantes, mais qui n'excluaient pas une certaine logique compte tenu des éléments qui lui avaient été énoncés. Le fait que Shallot revienne sans arrêt sur son propre passé l'encouragea cependant à explorer une piste pour le moins surprenante : et si...

"Se pourrait-il que la capsule à bord de laquelle tu as voyagé jusqu'ici provienne d'un autre espace-temps ? La similarité de nos armures me fait penser que tu aurais pu faire partie de l'ancien peuple saiyen qui existait sur Sadala il y a des millénaires."

Il se leva tout doucement et rétorqua en fixant le vide, en se concentrant.

- Hmm... c'est possible. Le cas échéant l'impact sur cette planète m'aurait peut-être fait perdre mes souvenirs. Donc... j'appartiendrais au peuple sadalien de cet univers-ci, et j'aurais voyagé à-travers un espace-temps me faisant traverser les millénaires, mais alors pourquoi aurais-je une queue?... Ainsi, les deux peuples auraient un passé différent.

Puis vers Piccolo;

- J'aurai besoin d'aide pour récupérer mes souvenirs. Je vous protégerai tous, je m'y engage avec mon honneur, et en échange, aidez-moi à recouvrer ma mémoire. Simplement...

Puis vers Turion;

- Toi... accuse-moi encore une fois de me cacher derrière des microbes de petits soldats, et je te le jure que je te ferai regretter d'être né!

- Je dis simplement que je ne te connais pas. dit Turion en baissant son arme et la remise en bandouillère.

- Tu apprendras, terrien.

- Turion.

- Shallot.

Les deux combattants ayant fait un semblant d'armistice, Shallot se tourna vers les autres, membres de la Z Team et des combattants de la Liberté.

- Pour commencer, vous dites que des ennemis arrivent. Ne les faisons pas attendre. Restez à l'intérieur, je vais me charger de tous les écraser comme des moustiques!

Dit l'arrogant Shallot, puis faisant un pas, il tomba à genoux, et ses traits se crispèrent. Il était encore blessé de son combat, portant sa main à ses blessures.

- Grrr... je les écraserai tous...
Son Gohan
Son Gohan
Demi-Sayen
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 15/09/2011
Nombre de messages : 1551
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1090 (+1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Masenkō - Gekiretsu Madan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Kiai - Chō Kamehameha
Techniques 1/combat : Libération du Potentiel

Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)   Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 ClockSam 13 Oct 2018 - 17:33


L’arrivée de Piccolo avait dramatiquement changé le sujet principal de ce petit rassemblement. Les priorités étaient toutes autres, une nouvelle menace venant peser sur la planète bleue. L’état du Namek suite à son combat contre l’envahisseur montrait bien qu’il n’était pas question de sous-estimer le danger qui s’opposait à eux. Par précaution, le chef de la Z-Team préférait donner à chaque combattant ici présent un émetteur qui leur permettrait de pouvoir se contacter si jamais la situation devait tourner au pire et qu’ils se retrouvent séparés les uns des autres. Saisissant l’appareil électronique, Piccolo fit mention à son élève de sa volonté de rejoindre l’alliance des défenseurs dont il faisait partie. Les yeux de Gohan s’illuminèrent. C’était un véritable honneur de voir son maître et plus proche ami porter de l’intérêt au petit groupe de valeureux guerriers que menait tant bien que mal le fils de Goku. Qu’importe la puissance dont disposait le Namek, sa présence en leur sein, synonyme de sagesse et de clairvoyance, restait la bienvenue.

« Bien sûr petit-coeur ! Je suis content de pouvoir te compter parmi nous ! »

C’était tous équipés de l’un des fameux émetteurs que les différents acteurs pouvaient se rendre sur les lieux de détention du guerrier de l’espace qu’avait vaincu Piccolo. Le natif de la planète Vegeta se révélait être bien moins agressif que nombre de ses pairs ; son corps marqué par les séquelles de son affrontement avec l’extraterrestre à la peau verte, le mercenaire à l’armure brisée était suffisamment futé pour éviter de se lancer dans une nouvelle bagarre. Un échange pacifique eut alors lieu, Kyabe prenant les devants afin d’interroger le Saiyan sur les raisons de sa venue, cependant ce dernier semblait souffrir d’une perte de mémoire qui l’empêchait de répondre aux questions du compagnon de Turion. Au même moment, le Freedom Fighter se permit d’interpeller Gohan afin de lui faire part d’une évolution de la situation.

Selon ses dires, un convoi de véhicules armés se dirigeait en direction du bâtiment de la Capsule Corporation. De même, deux individus aux apparences guerrières semblaient présents non loin de l’entrée du même bâtiment. Voilà qui avait de quoi lever des soupçons, chose que Turion fit bien comprendre à Shallot. Néanmoins, le mercenaire de l’espace déniait avoir un rapport avec la soudaine activité qui agitait le centre-ville, et Gohan n’avait pas trop de mal à le croire. Si Piccolo avait affronté le combattant à la queue de singe dès son arrivée sur Terre, il n’aurait pas eut le temps de se lier aux forces de SK.

« Oui, je sens la présence de deux guerriers non loin d’ici. Leur aura ne montre aucune impureté particulière, je ne pense pas trop m’avancer en ne les considérant pas comme des menaces mais il serait quand même imprudent de ne pas aller vérifier. Par contre, ces véhicules militaires m’inquiètent beaucoup plus. Vous pensez qu’ils auraient pu découvrir votre présence ? »

Pendant que les deux leaders discutaient du meilleur plan d’action, l’échange continuait entre les deux Saiyans pur souche. C’était l’occasion pour le jeune lycéen d’en apprendre plus sur Kyabe. En effet, même s’il avait reconnu chez lui la force d’esprit d’un guerrier de l’espace, Gohan était loin de se douter que l’attribut le plus particulier du combattant en armure était sa provenance d’un autre univers. La terminologie employée piquait l’intérêt du guerrier-Z.

« Attends, l’univers 6 ? Le garçon n’avait jamais entendu parlé du concept d’univers tel que l’entendait le Sadalien. A moins qu’il ne veuille parler de timeline un peu à la manière de Trunks. C’était curieux, surtout qu’il décrivait les Saiyans de sa terre natale comme étant bien intentionnés, un fort contraste avec le peuple barbare de cette dimension qui n'avait que très récemment commencé à changer. Qu’est-ce que tu entends par univers ? Tu veux dire que tu viens d’une autre galaxie, ou d’une temporalité différente de la notre ? »

Tant de questions venues habiter l’esprit du jeune défenseur, le personnage de Kyabe devenu plus intriguant à ses yeux que Shallot qui, tant physiquement que par rapport à son objectif initial de conquête de la Terre, était bien plus proche des Saiyans ordinaires que connaissait Gohan, même si ses origines restaient floues. Shallot s’engagea ensuite à faire équipe avec les protecteurs de la planète, au moins le temps de retrouver la mémoire. C’était louable et le disciple du Namek tenait à le remercier de cette décision mais dans son excès de zèle, le Saiyan fit un pas de trop et se retrouva genou à terre, rattrapé par ses blessures.

« Je pense plutôt que vous devriez vous reposer, dit-il en s’adressant au Saiyan mal en point. Vous n’êtes pas en état de vous battre. Vous voyez bien qu’on ne vous fera aucun mal, alors profitez en pour récupérer un moment. »

Qui sait, peut-être qu’un peu de repos lui permettrait également de faire le ménage dans sa tête et de recouvrer une partie de ses souvenirs. Enfin, c’était une hypothèse que les protagonistes du moment n’auraient pas le temps de mettre à l’épreuve, leur dialogue soudainement interrompu par une vive secousse accompagnée d’un bruit sourd et profond. Aucun doute, il s’agissait d’une explosion. Et compte tenu de l’intensité du séisme qui s’ensuivit, elle avait eu lieu non loin de leur présente position. La vision de l’épaisse fumée noire suffisait à emballer le coeur de l’adolescent qui peinait encore à y croire. Sa lecture des émanations énergétiques ne l’avait aucunement prévenu de l’imminence d’un tel évènement. Cet acte de destruction n’avait pu être commis par un super guerrier au coeur impur, son origine devait être toute autre.

« Merde …! Il faut aller voir ! Turion, Kyabe, je peux vous demander votre aide ? J’ai peur de ce sur quoi on risque de tomber ! Sa tête pivotant rapidement en direction de Piccolo, l’étudiant poursuivit d’un air inquiet, sa voix marquée par l’anxiété. Piccolo, il faudrait que tu restes ici pour veiller sur Shallot ! »

Malgré ses bonnes intentions, Gohan ne savait pas s’il pouvait faire pleinement confiance à Shallot. Puisque Piccolo était celui qui avait affronté et vaincu le Saiyan, lui plus que quiconque d’autre ici-présent savait ce dont le guerrier de l’espace était capable. Si jamais ce dernier se mettait à s’agiter, le Namek devrait pouvoir le contrôler mais également le protéger si la situation devait encore dégénérer. Ceci étant dit, Gohan quitta la capsule prison et s’élança à toute vitesse en direction du bâtiment principal de la Capsule Corporation accompagné, il l’espérait, des deux Freedom Fighters.
Cabba
Cabba
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 30/01/2018
Nombre de messages : 231
Bon ou mauvais ? : Je défendrais ceux qui en ont besoin.
Zénies : 1600

Techniques
Techniques illimitées : Distorsion Kick / Gravity Break / Garrick Cannon
Techniques 3/combat : Dimensional Impulse / Energy Shield
Techniques 1/combat : Big Bang Cannon

Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)   Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 ClockJeu 25 Oct 2018 - 21:09
Cabba resta pensif suite aux dires de son semblable amnésique ; non seulement il ne se montrait pas très avenant, mais la seule réponse qu'il lui avait donné était aussi embrumée que le peu de souvenirs qui lui restait. Il n'y avait rien à tirer de la situation dans son état actuel, et le sadalien dut se résigner à approfondir le dialogue pour l'instant.

"Je vois..." murmura-t-il, quelque peu dépité de ne pas pouvoir en apprendre plus sur ce saiyen avec qui il semblait pourtant partager de nombreuses similitudes.

Il détourna le regard pour croiser celui de Gohan : ce dernier semblait tout à fait étonné de sa mention de l'Univers 6, ce qui le plongea dans une incompréhension plus grande encore.

"Bien sûr, mon univers tout comme le vôtre se situe dans un même système composé de douze univers jumelés entre eux, argumenta-t-il pour ne pas interrompre le bon fil de leur discussion. Mais vous n'êtes pas sans le savoir depuis votre participation au Tournoi de la Destruction, n'est-ce pas ?"

N'avait-il aucun souvenir de la dernière fois où leurs chemins s'étaient croisés ? Il avait la désagréable sensation d'avoir vécu cette scène quelque part, au pied de la Tour Karine, confrontant sa partenaire Kale quand bien même cette dernière lui disait ne se remémorer d'aucun des combats qu'ils avaient mené ensemble pour la survie de leur propre univers.

"Nous avons même failli être effacés du cosmos au cours du Tournoi du Pouvoir, mais si je suis encore vivant aujourd'hui, je pense que c'est parce que celui qui a remporté les Super Dragon Balls a fait le souhait de tous nous ramener à la vie..."

Il se tourna vers Piccolo, cherchant dans ses yeux ne serait-ce qu'une lueur compréhensive ; mais même le namekien semblait interloqué qu'autre chose, comme s'il s'agissait de la première fois qu'il entendait parler de l'existence d'autres univers en dehors du leur.

"Vous..."

Sa gorge devint sèche. Étaient-ils tous devenus amnésiques, une fois le vœu des Super Dragon Balls exaucé ? Il ne voulait pas croire qu'ils cherchaient à se moquer de lui dans un moment pareil... Il y avait bien une raison pour laquelle tous ces visages qu'il rencontrait de nouveau ne se rappelaient désespérément pas de ces évènements pourtant mémorables.

En fin de compte, n'était-ce pas lui qui venait d'une autre temporalité et d'une dimension parallèle à celle-ci ?

"Vous... Vous ne vous souvenez donc de rien ?"

Puis retentit une dénotation. Soudaine, violente, assourdissant l'ouïe bien développée du justicier. Son instinct de survie mit aussitôt l'intégralité de ses sens en éveil, envoyant une légère tension dans tous ses muscles pour le préparer à agir dans la seconde s'il le fallait. Il fit vote-face pour mieux apercevoir la source de l'explosion alors qu'il tentait de garder son équilibre lors de la secousse qui s'ensuivit : le bâtiment central de la Capsule Corporation venait d'être attaqué ! Une épaisse fumée assombrissait déjà le ciel tandis que des cris de détresse retentissaient de toutes parts, tant et si bien que Cabba ne savait où se ruer en premier : Bulma Brief était encore à l'intérieur des bureaux, sans compter les employés et les hommes de main du Prince, mais qu'en était-il également des Combattants de la Liberté chargés de surveiller le périmètre ? Des émeutes devaient sûrement avoir lieu en ce moment-même et il en allait de la sécurité des citoyens ; il n'y avait plus une minute à perdre.

Le fils ainé de Goku fut le premier à prendre l'initiative ; il sollicita immédiatement l'assistance de Cabba ainsi que celle de Turion, une pointe de nervosité dans le ton pourtant autoritaire de sa voix. Le sadalien se tourna vers le terrien aux couleurs de l'espoir, l'air confiant. De quoi aurait-il l'air, s'il se décourageait aux yeux de celui qui avait placé toute sa confiance en lui ?

"Mon Prince, des vies sont en danger. Si ces fameux Black Feathers se trouvent être à l'origine de cet attentat, l'heure est venue pour vous de montrer aux populations que les Combattants de la Liberté sont présents pour les protéger. Ne perdons pas plus de temps !"

Pas question de laisser place à l'hésitation ou d'éparpiller inutilement ses efforts dans des tactiques improvisées : aujourd'hui était le moment ou jamais d'exposer la preuve des mauvaises actions des Plumes Noires au grand jour. Cabba ferma la marche, s'élançant à la suite de ses alliés sans se poser plus de questions, le cœur battant et le regard empli d'une détermination nouvelle.


Dernière édition par Cabba le Jeu 23 Juil 2020 - 14:36, édité 1 fois
Piccolo
Piccolo
Namek
Masculin Age : 36
Date d'inscription : 07/03/2018
Nombre de messages : 83
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kikoha,Duplication,Matérialisation
Techniques 3/combat : Makankôsappô, Kikoha explosif convergent
Techniques 1/combat : Gekiretsu kôdan

Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)   Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 ClockJeu 1 Nov 2018 - 14:13
Piccolo avait ressentit une certaine fierté lorsque Son Gohan accepta sa proposition, mais comme a son habitude, il n'en laissa rien paraître. Le fils de Son Goku le connaissait mieux que personne, il saurai rien qu'en croisant le regard du Namek ce que celui ci ressentait, nul besoin d'un débordement d'émotion visible. Il laissa Kyabe mener l’interrogatoire, tout en surveillant les moindre faits et gestes de Shallot, mais celui ci était plus intéressé par la recherche de son passé oublié que par ses anciennes soif de conquêtes meurtrières. Tant mieux. Au fur et a mesure de la discussion, le Namek sentit son antipathie pour le jeune saïyan diminuer de plus en plus. Au fond, il ne semblait être qu'un adolescent en pleine recherche identitaire qui se laissait un peu trop mener par ses émotions négative. Il est vrais que l’amnésie n'aidait pas vraiment dans ce genre de cas. Cela dit, cette incertitude le rendait presque attachant aux yeux du guerrier à peau verte. Si seulement il avait pu l'aider de quelques manière que ce soit, il l'aurai volontiers aider a retrouver ne serait-ce qu'une bride de mémoire, mais cela était pour le moment impossible.  Kyabe serai certainement le mieux placé pour cela, étant donné qu'il étaient de la même race et à peu près du même âge, partageant à coup sure des gout en communs ainsi que des traits de caractère spécifique aux Saÿians. Kyabe en profita pour leurs en apprendre un peu plus sur ses origines et Piccolo nota qu'il semblait exister plusieurs univers parallèles... car dans le cas contraire, il n'y aurai pas eu d’intérêt a les numéroter. C'était probablement une information a retenir pour l'avenir. La suite de l’interrogatoire sembla confirmer cette théorie

Shallot, après en avoir dit un peu plus grâce aux sollicitations de Kyabe lui demanda personnellement de l'aide... comment faire comprendre a ce dernier que de son coté, Piccolo, aussi sage et instruit qu'il soit n'ait pas le savoir nécessaire pour régler les problèmes de mémoire ?  Enfin, puisque Shallot semblait croire en lui...

- Et bien... Je ne peux rien te promettre, mais je veux bien essayer de t'aider

Une altercation un peu plus froide se déroula avec Turion, mais qui finalement se termina sans accro par une simple présentation. Chacun avait a présent fait la paix, mais l'accalmie fut de courte durée, car plusieurs explosions se firent entendre. Capsule Corporation se faisait attaqué! Comme le Guerrier Namek aurait pu s'y attendre connaissant le caractère fougueux des Saïyan, Shallot, malgré son état voulait aller combattre, s'étant déjà lever alors qu'il tenait a peine debout. Alors qu'il tombait, Piccolo se précipita pour le soutenir, le soulevant presque de terre pour le ramener sur son lit improvisé, l'installant le plus confortablement possible

- Ce n'est pas le moment pour toi de jouer les héros! Si je t'ai épargner tout a l'heure, ce n'est pas pour te laisser aller au suicide juste après!

Bien que le ton de ses paroles étaient plutôt froid et assez dur, Il y avait dans l'attitude de l'ancien démon une certaine bienveillance qu'il ne montrait qu'en de rare occasions et parfois même sans le vouloir. Il retira ensuite sa cape et s'en servit pour couvrir Shallot, offrant un confort supplémentaire, pour ensuite retirer également son turban, qui bien que lourd était assez rembourré pour servir d'oreiller, afin de le placer sous la tête du guerrier de l'espace, le tout sans un mot de plus,  Sauf lorsque Son Gohan lui demanda de rester sur place pour veiller a ce que rien n'arrive dans cette zone et assurer le repos de Shallot. Après avoir tant bien que mal border le jeune saïyan, ce genre de tâche n'étant pas trop son fort, il répondit au jeune chef avec un Hochement de tête:

- j'y veillerai

Alors que le reste du groupa partait en direction de l'affrontement, Le regard de Piccolo se tourna vers l'entrée ou des visiteurs semblait attendre... En première ligne face au danger. Il se tourna rapidement vers Shallot qui n'avait pas mit bien longtemps a s'endormir:

- Je reviens

Après s'être assuré que rien ne pourrait arriver pendant son absence, il se dirigea vers l'entrée du bâtiment, soucieux d'assurer la sécurité de tout le monde...
Contenu sponsorisé

Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)   Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team) - Page 2 Clock
 
Le Grand Jour (Kyabe, Bulma et Z Team)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» À la rencontre de la Z Team (PV Karifu + Tentra + Z Team)
» L'appel du Temps. [PV : Kyabe]
» [EVENT] Cabane de Kyabe
» Le labyrinthe de glace. (PV : Kyabe)
» Bulma s'ennuis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Capsule corporation-