Partagez
 

 Pas de quartier chez les pirates

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Edouard le Bel-Ami
Edouard le Bel-Ami
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 09/06/2018
Nombre de messages : 170
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 350

Techniques
Techniques illimitées : Canons fantômes ¶ Équipage fantôme ¶ Cordes directrices
Techniques 3/combat : Charge cosmique ¶ Requin fantôme ¶
Techniques 1/combat : Kraken

Pas de quartier chez les pirates  Empty
MessageSujet: Pas de quartier chez les pirates    Pas de quartier chez les pirates  ClockLun 11 Juin 2018 - 1:44
L'étendue infinie de l'espace, une étendue que personne ne pourrait totalement conquérir. Pourtant, une petite partie était le terrain de jeu d'un corsaire, Edouard le Bel-Ami couramment surnommé Edouard la Tentacule, vous avez compris pourquoi, je pense. Mais cet Edouard n'est pas un pirate des plus banales, rien qu'à son physique repoussant mais à la fois charismatique. Quand on le voit, on sait qu'il ne faut pas rigoler avec lui. Il fallait savoir qu'il avait un bateau naviguant dans l'espace, avec des priorités magiques. Lui et son capitaine était liés, comme s'ils étaient une seule et même personne. Il avait aussi des pouvoirs étranges dont il n'en connaissait pas l'origine lui-même, mis à part que c'était lié au triangle des Bermudes sur Dosatz. Je voudrai pas vous en dire trop sur cela, vous en saurez beaucoup dans un petit moment.

Enfin bref, il vaquait donc dans l'espace avec ses hommes, entre deux pillages. Oui, car l'occupation d'Edouard était de piller les planètes de l'univers et s'enrichir, toujours s'enrichir. Quand il n'est pas sur une planète pour la piller, il reste dans l'espace, à préparer le prochain assaut. Son vaisseau se prénommait tout simplement le Vaisseau Fantôme, portant bien son nom. On peut toujours apercevoir une légère brume s'échapper du bateau. Cela rajoute un côté sombre et mystérieux intéressant. À savoir qu'il accompagnait en permanence, ou du moins il n'est jamais, le Captain Tentacule et qu'il combattait avec lui. Son vaisseau était muni des dernières technologies, il pouvait donc être informé d'un tas de choses rapidement. Bref, revenons à notre histoire.

...

Edouard était sur le pont principal du bateau, respirer dans l'espace n'était, pour lui, aucunement un problème. Il se dirigea ensuite vers le tableau de bord, qui était le seul endroit rénové et aménagé en technologie, sinon le reste était dirigé magiquement par son capitaine. Edouard possédait un équipage aussi immonde que lui, qu'il usait à sa guise. Il se plaça près du corsaire chargé de surveillé le périmètre et qui dirigeait le bateau volant.

"Alors, as-tu repérer quelque chose, d'anormal ou pas ?" Demanda-t-il sans politesse et courtoisie.

Il n'était certes pas doux avec ses hommes mais ces derniers le respectaient, donc n'opposaient jamais de résistance. Ne regardant même pas son capitaine, le larbin pointa l'ordinateur qui servait à surveiller l'activité des alentours. Il prit la parole tout en pointant un petit point se déplaçant lentement.

"Oui. Vous voyez ceci ? C'est ce qui me semble être une frégate marchande, nous pourrions l'attaquer et la piller, nous y gagneront quelque chose, Captain."

"Très bien, dirige nous vers cette frégate, je vais rassembler nos hommes."

Le manœuvre hocha docilement la tête et s'exécuta sur le champ, sachant de quoi était capable Edouard. Ce dernier retourna sur le pont extérieur et fit apparaître le reste de l'équipage, comme par magie. Quand je vous avais dit qu'il les contrôlait à sa guise... Il se tenait donc devant eux, les tentacules remplaçant la barbe et les cheveux bougeant lentement, de façon horripilante.

"Nous avons de nouveau du travail ! Nous avons repéré une frégate marchande intéressante, nous allons l'attaquer. Nous la rejoindrons dans quelques minutes, tenez-vous prêt !"

Un brouhaha agaçant naquit entre les hommes fraîchement invoqués, qui fut stoppé par un signe ferme de la seule main d'Edouard, un homme des hommes se risqua tout de même de prendre la parole :

"Mais... Il y a vraiment quelque chose à récolter ? Car nous, on se rappelle de la dernière fois quand on a pillé une petite ville où nous n'avons presque rien récolté, nous ne voulons pas revivre la même chose !"

Tentacule le fusilla du regard, se rapprochant de lui avant de le prendre par la gorge à l'aide de ses tentacules, il resserra de plus en plus fort au fil des secondes.

"Tu n'as pas ton mot à dire ! Une remarque similaire dans le futur se verra sanctionné par la mort, de ma main."

Sans attendre une quelconque réponse, il rejoignit sa gigantesque cabine. Il s'assit sur ce qui lui servait de lit puis prit sa pipe et la fourra dans sa bouche. Il ne restait que de courtes minutes avant l'heure et l'esclave servant de manœuvre faisait sonné une alarme quand l'heure était venue. Attendant ce moment, le Capitaine s'allongea, perdu dans ses pensées tout en tirant sur sa pipe.

...

Tining ! Tining ! Tining ! Tining !

C'était l'heure ! Les hommes de Bel-Ami attendaient déjà sur le pont. La frégate était en vue, elle serait bientôt aux mains des corsaires ! Edouard se munit d'un revolvers, et son autre arme était sa pince de crabe. Le Vaisseau Fantôme arrivait près de la source de ressources, Tentacule utilisa sa magie pour que les cordes du bateau bloquèrent la frégate.

"Allez-y ! Ramenez le plus de choses possible !"

Ses hommes partirent avec des rires cruelles et des cris. Ne voyant de réelle menace, Bel-Ami se décida de les suivre et aller au front, savourant ce petit moment de victoire. Cet assaut était une  véritable surprise pour les occupants du petit vaisseau. Le revolver en main, le mutant s'avança à l'intérieur et exécuta les hommes qu'il rencontra, avec un certains plaisir. Il voyait ses hommes récolter toutes sortes d'objets précieux, faisant également des ravages. Le monstre s'aventurait dans le vaisseau jusqu'à déboucher dans une pièce sombre, il alluma la lumière puis complètement ce qui se trouvait devant lui.

Un socle était entreposé contenant une canne en or massif avec des écritures anciennes dessus. Edouard ouvrit le socle et s'appropria cette cane, il en avait grandement besoin, car rappeler vous, sa jambe droite était une jambe de crustacé. De ce fait, il ne pouvait pas marcher normalement. Enfin bref, après cette trouvaille il retourne près du vaisseau fantôme, l'assaut étant fini.

Une sorte de pont reliait la frégate et le bateau volant, dont les hommes du Captain Tentacule se servaient pour ramener tous ce qu'ils avaient volé. Et bien, cela avait été une belle journée ! Mais ne crions pas victoire trop vite, Edouard le Bel-Ami était au bout de ses surprises. Et ses surprises, il ne les trouverait pas ici. Rentrant dans la cabine de bord, il quitta l'espace infini avec ses hommes et prit une nouvelle direction...
 
Pas de quartier chez les pirates
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elliara, ou Elli Du Poison chez les pirates.
» Bienvenue chez nous
» Scandale chez les motards de la police
» Le quartier disciplinaire de Fleury-Mérogis
» Juliette 2 ans et Créole sa fille en Fa chez moi(80)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Espace-