-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% GARNIER Ma routine ultra doux avocat karité
8.99 € 15.09 €
Voir le deal

Partagez
 

 01001000010011110100110101000101 <PV>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Cell (Univers 23)
Cell (Univers 23)
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 02/02/2015
Nombre de messages : 343
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 880

Techniques
Techniques illimitées : Vague déferlante /Téléportation/ Régénération
Techniques 3/combat : Super téléportation/Barrière parfaite
Techniques 1/combat : Kamehameha solaire

01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 01001000010011110100110101000101 <PV>   01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 ClockSam 8 Sep 2018 - 18:46
Enfin le supplice de Cell prenait fin, la mascarade sociale se terminait sur l’acceptation sans contradiction du plan du parfait par C-21, le stupide robot allait enfin redevenir l’être intelligent et puissant qu’il était il y a à peine 7 heures. Observant la scène d’un regard aussi antipathique qu’impitoyable, le guerrier vert s’attendait à un changement d’avis au dernier instant de là part d’Incognito, un dernier élément qui pouvait tout gâcher, mais non, tout allait bien. De manière presque automatique, le cyborg pâle se connecta au terminal par le biais d’un câble branché sur son propre corps de manière naturelle, l’échange commençait enfin. Le PC sur les genoux, le combattant ultime valida le début du transfert sans un mot de plus, cet Incognito était inutile de toute manière dans son état actuel. L’heure était donc à l’attente, l’échange de données allait durer 6 heures supplémentaires pendant lesquelles le parfait allait devoir veiller sur son allié végétatif. Heureusement patient, la création du docteur maléfique n’avait aucune difficulté à ne rien faire pendant de longues périodes, observant simplement l’horizon par l’une des fenêtres annexe à la salle des serveurs, découvrant au fil de la nuit le levé du soleil.

6 heures s’étaient écoulés, le transfert allait bientôt toucher à sa fin, il était 6h45, les premiers employés devaient arriver vers cet horaire, du moins c’est ce qui était marqué sur l’un des tableaux informatifs accessible dans les couloirs, cependant, personne ne vint approcher le bâtiment. C’était étrange, peut être que les terriens étaient en jour férié ou bien en vacances, une aubaine pour Cell qui n’avait envie d’aucune complication, il en avait déjà assez fait. Cependant un bruit lourd survint, de ses capacités auditives avancées le guerrier vert n’avait eu aucune difficulté à comprendre que des véhicules s’approchaient du complexe. Sans plus attendre, le défenseur sorti du bâtiment par le trou précédemment formé par le Cell jr, observant du haut du centre les horizons afin de comprendre la position et la nature de ces sons.

Le regard du combattant s’assombrit alors en découvrant qu’une petite armée de quelques centaines d’hommes et d’une dizaine de blindés se profilait face aux bâtiments de Gogole, les petits cells semblaient avoir disparus.

*Pf, ils sont normalement obéissants, malheur. *

Mais c’était sans importance, d’un grand saut, Cell descendit les quelques étages qui le séparait du groupe armé, c’était des forces classiques équipés de fusils, casques, kevlars, ils portaient des insignes du ruban rouge, signe loin d’être anodin. Au front de cette forme militaire se tenait un petit homme, comme les soldats, il ne semblait pas prêt à tuer le parfait, il arborait un sourire confiant. Cet inconnu était en smoking, il était assez gros, ses cheveux courts roux bien coiffés brillaient sous la lueur du cigare qu’il avait au bec, il fixait l’être ultime sans craintes. Le regard aussi sévère qu’impitoyable, Cell interrompit la marche de ce groupe.

Spoiler:
 

« Je vous conseille de faire demi-tour, si vous continuez dans cette direction je serais contraint de vous supprimer. »

Annonçait le guerrier aux ailes de marbre face au petit chef qui ne semblait pas effrayé, au contraire, il arborait un sourire plus confiant et fier encore.

« Héhé, tu es une sacrée frappe, dis-moi, je cherche un certain C-21, je sais qu’il est dans le bâtiment juste derrière toi, amène-le-moi. »

Ainsi ce mystérieux personnage savait qui était Incognito ? Cell était quelque peu surpris mais son égo surdimensionné allait vite reprendre le dessus, arrogant et confiant, il rétorqua, serrant le poing droit à hauteur de son propre menton.

« Mhh… Tu me fais bien rire, pour qui te prends tu pour me donner des ordres ? »

Le petit leader du RR se mit à ricaner, comme s’il contrôlait la situation.

« Hinhinhin… Je savais bien que tu n’obéirais pas de toute manière. Je te souhaite donc bonne chance. »

Le petit homme se retourna alors, traversant le range de ses bataillons d’hommes, bataillons qui reculèrent lentement sous le regard méprisant du parfait. Cependant, un autre personnage semblait sortir de ces mêmes bataillons, c’était un guerrier vert de grande taille, il était décoré d’ailes sombres rigides, il possédait un visage de tombeur embellis de beaux yeux violets.

*Qu’il est beau. *


Pensait Cell en ne comprenant pas immédiatement que ce nouveau personnage n’était autre que lui-même. En effet, c’était bien un deuxième Cell, l’air tout aussi sérieux et droit que son original qui se rapprochait, les deux êtres étaient physiquement identiques, le vrai Cell fronça le regard.

« Qui est-tu ? Quelle est cette mascarade ? »

Le meilleur des combattants avait l’esprit embrumé de questions, d’où sortait ce guerrier qui lui ressemblait en tout point ? Ce dernier ne dégageait pas d’énergie, il devait la cacher pour rester discret. Cette copie pouvait avoir plusieurs origines, un clone, une imitation par un change-forme, un hologramme… Rien qui ne sonnait bon aux oreilles de l’organisateur du tournoi portant son nom. Le sosie se mit à rire quelques secondes, le même rire que le parfait original, de quoi tromper n’importe qui n’étant pas averti.

« Hahaha… Je suis Cell, le guerrier parfait, je vais mettre fin à ton existence. »

Grinçant des dents, le défenseur des lieux répondit d’un air outré et frustré qu’il ne pouvait pas dissimuler tant sa surprise était grande.

« Tu plaisantes ? Je suis le seul et vrai Cell, il n’y a qu’un guerrier parfait. »

« Et c’est moi ! »

« Pf. »



D’une synchronisation imprévue mais inégalable, les deux Cell firent un grand bond en arrière, se retrouvant opposés de quelques mètres, ils s’échangeaient le même regard mauvais l’un l’autre, une scène aussi ridicule qu’inattendue.

« Tu penses avoir une chance contre moi ? Fais-moi rire … »

« Tu ne sais visiblement pas à qui tu as à faire ! »

Les deux guerriers se tenaient droits, puis après un soupire identiques, ils firent exploser leur ki.

« HAAAAAAAAAAA ! »
« HAAAAAAAAAAA ! »


Deux énormes auras d’éclairs jaillirent alors des deux corps, aucun des deux ne bougeait encore.

*Mmh, il a l’air de bouger comme moi, je vais devoir utiliser des tactiques inhabituelles pour le déstabiliser. *

*Mmh, il a l’air de bouger comme moi, je vais devoir utiliser des tactiques inhabituelles pour le déstabiliser. *

En se courbant, les deux combattants furent entourés d’une aura rougeâtre, c’était le Kaioken, sous le souffle de la puissance gigantesque dégagée, les grillages de sécurité autour du complexe s’arrachèrent du sol, tout comme les roches, l’herbe ou les poteaux et caisses environnant. Les bourrasques de vent firent pâlir de peur les soldats bien qu’ils étaient désormais à un kilomètre du futur champ de bataille. Droit comme un piquet, le regard fixant les jumeaux, le chef de l’armée du RR, toujours le cigare au bec se délectait de la scène.

« C’est bien ce qu’il me semblait, ils sont parfaitement identiques. »

« KAIOKEN ! »

« KAIOKEN ! »

Cell s’enlaça alors vers Cell qui en fit de même, coude contre coude, les deux combattants provoquèrent une onde de choc puissante, leur force était identique, laissant les deux avant-bras s’entrechoquer avant que les sosies ne s’éloignèrent d’un nouveau bond de retraite. Puis les miroirs s’envolèrent, usant de leur grande vitesse pour se percuter à plusieurs reprises, provoquant de nouvelles bourrasques témoignant de leur puissance.

*Je dois réussir à me surprendre moi-même. *

*Je dois réussir à me surprendre moi-même. *

Se faisant face, les identiques prirent la posture légendaire de Son Goku, faisant apparaitre dans le creux de leurs mains une sphère d’énergie azur.
« Ka… »
« Me… »
« Ha… »
« Me… »

Les deux disparurent alors dans une téléportation, réapparaissant de face quelques mètres plus haut.

« HA ! »

« HA ! »


Les deux vagues déferlantes se percutèrent alors avec une force gigantesque mais égale, créant une explosion monumentale dans le ciel aux couleurs d’aurore. La fumée recouvrit alors les lieux, les deux combattants ne se voyaient plus, l’espace d’un instant, ils chargèrent donc en synchro dans le nuage, provoquant un échange de coups parfait et ordonné, chaque frappe était parée, chaque coup était rendu.
Pendant ce temps, le groupe armé du ruban rouge semblait préparer les chars qui les accompagnés, levant les canons de ces derniers vers le complexe, les chars étaient des blindés d’artillerie, ils tiraient en cloche, ainsi ils ne gêneraient pas le combat. Se frottant les mains, le commandant, ordonna la mise à feu.

« Tirez sur le plus gros bâtiment, celui qui a le toit pété ! »

« Oui chef ! »

Ainsi, les dix chars firent feu, envoyant plusieurs obus explosifs contre la structure du centre, faisant s’écrouler plusieurs bâtiments, laissant par chance les serveurs et Incognito intacts, néanmoins, plus aucun mur ne cachait C-21 des jumelles du leader RR. Retirant ces mêmes jumelles, il afficha un air plus que satisfait à l’encontre du tir de barrage.

« Bientôt, ce cyborg sera à nous et nous pourront enfin créer le serviteur le plus puissant de l’histoire de la galaxie ! Bravo soldats ! Envoyez les snipers à présent ! Débarrassez-nous de Cell ! »

« Qu’est-ce que c’est ? »

« Qu’est-ce que c’est ? »

Pensèrent les deux sosies en observant la zone de l’impact, comprenant rapidement d’un jeu de regard que les tirs venaient des chars situés à quelques kilomètres.

*Je vois, le commandant ne veut pas perdre de temps. *

*Ainsi cette armée veut s’en prendre à C-21… Pourquoi veulent-ils le détruire ? *

Les deux se faisaient face, ils s’étaient fatigués dans leur dernière mêlée, ils avaient les mêmes capacités et les mêmes techniques, l’affrontement était réellement ridicule. Soudain, les deux guerriers verts se téléportèrent de nouveau de manière à être à portée de coup l’un de l’autre, armant un crochet du droit qui heurta les deux visages pâles.

Pendant ce temps, un homme caché à quelques centaines de mètres de la bataille, isolé et caché derrière quelques rochers déballait une mallette, cette dernière contenait un fusil de précision de calibre .50, le sniper montait calmement son arme, la chargeant d’une étrange munition en métal verdoyant. A l’air d’un bi-pied, le soldat possédait une stabilité record et était sûr de toucher sa cible, loin devant lui, le combat des deux parfaits, mais surtout le corps inerte d’Incognito dans la salle des serveurs désormais à ciel ouvert. A l’aide de sa lunette de d’un système de visée par laser, le professionnel orientait son canon vers la tête difforme de C-21, affinant de plus en plus la précision du laser au fil des secondes.

Echangeant alors des coups, les deux Cells furent interrompus en remarquant cet élément nouveau, se séparant l’un de l’autre, observant alors ce rayon.

*Mh, aucune importance. *

*Mh, … *

Le véritable Cell écarquillait les yeux, ce laser ne provenait surement pas d’une arme classique, à la vue des moyens de l’armée RR, le guerrier vert avait peur que ce tir ne soit spécial et supprime C-21, cependant, ce dernier ne devait pas être détruit. Au cours de ses aventures avec Incognito, Cell avait appris à apprécier ce dernier, qu’il le veuille ou non, ce n’est pas simplement par pur intérêt personnel qu’il avait aidé ce dernier, mais bien parce qu’il le considérait comme d’une certaine importance. Pris par le temps et incapable de réfléchir à un plan, l’être ultime s’élança vers le cyborg pâle pour parer lui-même le coup, se plaçant entre la balle et l’incapable. La balle partie donc heurter le torse du rival de Son Goku, traversant sans mal ce dernier, la balle par la suite, ayant perdue en puissance, tomba au sol avant de tomber C-21, Cell venait de protéger quelqu’un.

Respirant fort, le combattant aux ailes de marbre ne se sentait pas différent, ne sachant pas quel effet avait la balle, de toute façon, il avait d’autres soucis à gérer, l’autre Cell notamment, lui qui avait eu le temps de rattraper l’original.  

« Qu’est-ce que tu fabriques abruti ?! »

Serrant les poings le vrai parfait, blessé par l’impact qu’il venait de subir fut limité dans ses mouvements, subissant les frappes de son adversaire sans pouvoir se défendre, acculé, il se fit projeter contre un mur à l’opposé de la salle des serveurs. Se relevant rapidement, le réel Cell se rua à son tour vers son clone, chargeant un crochet du gauche, puis du droit, des frappes esquivées.

« Tu pers en vitesse, tu es terminé ! »

Plus loin, le commandant se délectait de la scène.


« Cell s’est lié d’affection pour ce tas de ferraille ? Faites-moi rire ! Il est censé être solitaire, pourquoi il traine avec C-21 ? »


Poussant un petit rire, il se tourna vers un officier tenant un ordinateur.

« Dis-lui d’en finir, plus de cachotteries. »

« Oui chef ? »

Mais qui était « lui » ?

Pendant ce faible laps de temps, ces quelques secondes du coté militaire, Cell avait eu le temps de payer sa différence sur son clone, il avait subi encore et encore. L’un des miroirs avait été brisé et le combat était devenu unilatéral, à tel point que la véritable création de Gero se retrouvait au sol, contre un des serveurs de la salle, le corps en sang.

*Je n’arrive plus à me régénérer, c’est ça l’effet de cette munition ? *

Constatait le parfait, la main droite sur son trou au torse, l’œil gauche blessé et fermé. Face à lui, l’autre Cell était en parfait état, à vrai dire il ne semblait même plus blessé du tout, pourtant les deux êtres s’étaient donnés plusieurs coups dans la première partie du combat. L’air arrogant et fier, le faux guerrier vert semblait satisfait de la situation.

« Héhé, regardez-moi ça, tu me fais pitié, je vais en finir. »

Puis le clone leva soudainement son visage vers le ciel, comme si il sentait quelque chose, ajoutant calmement.

« Je vois. »

L’imposteur pris alors un air neutre, changeant de forme de la même manière qu’Incognito ! Depuis le départ, ce faux Cell n’était qu’une autre version de C-21 ? le véritable parfait écarquillait les yeux, découvrant la vraie apparence de son adversaire.

Spoiler:
 
Cet être était tout à faire différent de Cell, c’était un être visiblement métallique, une sorte de cyborg à l’air de super soldat doté d’un casque à la visière rouge lumineuse. Le bras droit de ce dernier changeait aussi, prenant l’apparence d’une lame exactement comme le T-1000 pourrait le faire.

« Adieu, Cell. »

Immobilisé par ses blessures, le parfait ne serait jamais assez rapide pour éviter le coup.

Transfert terminé !











Incognito / C-21
Incognito / C-21
Cyborg
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 13/03/2016
Nombre de messages : 1809
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1720

Techniques
Techniques illimitées : Contrôle Cellulaire - Biogun - Régénération
Techniques 3/combat : Copie - Bouclier énergétique
Techniques 1/combat : Copie Perfectionnée

01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 01001000010011110100110101000101 <PV>   01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 ClockDim 9 Sep 2018 - 17:30
Les yeux du cyborg s'ouvrirent brusquement, alors qu'il émergeait d'un "sommeil" de plusieurs heures. Il se débrancha et se releva rapidement, avant de regarder autour de lui, prenant conscience de son environnement. Il remarqua d'abord que la salle des serveurs était partiellement détruite mais fort heureusement, les ordinateurs semblaient intacts - une chance que le transfert se soit bien déroulé malgré ces conditions. Puis, rapidement, il vit que Cell était blessé, un peu plus loin, faisant face à un robot dont le bras avait la forme d'une lame, ce qui lui rappelait évidemment l'une de ses propres méthodes de mise-à-mort. Car, oui, C-21 se souvenait de tout, désormais. Il savait qui il était, il savait où il était, et il savait pourquoi il était venu ici. Et il se souvenait évidemment de Cell. L'être tout-puissant et parfait qui pouvait l'aider, c'était tel qu'il s'était présenté à lui la dernière fois - cela aussi, il s'en souvenait. Mais il savait également qu'il avait lui-même été créé à partir de cellules de Cell, et que c'était ce dernier qui lui avait, le premier, donné un début de réponse concernant son identité. C'était à ses côtés qu'il avait perfectionné ses techniques de combat alors qu'ils recherchaient Son Goku. Il était, pour lui, ce qui incarnait le plus la définition du mot "ami". Le seul en qui il pouvait avoir confiance. Et il lui était redevable. Il était donc hors de question qu'il le laisse mourir.


Cell était assis contre l'un des racks de la salle des serveurs, et l'autre robot s'approchait de lui lentement, prêt à l'exécuter. Ils étaient tous deux de profil par rapport à C-21, à quelques dizaines de mètres de lui. Ce dernier métamorphosa son bras droit en un long canon qu'il pointa vers le robot, et tira un canon énergétique au moment où le robot s'apprêta à perforer Cell avec sa lame. Le robot fut projeté à quelques mètres sur le côté.


"Reste cool, sac à merde." affirma Incognito à l'encontre du robot, tout en s'approchant de Cell.


Le robot ne s'attendait pas à ce que C-21 se réveille immédiatement, il n'avait pas tenu compte de cette éventualité dans ses paramètres et avait donc été attaqué par surprise. Incognito s'arrêta de marcher devant Cell et tourna la tête vers lui, le regardant d'un air neutre, avant d'affirmer :

"Je t'avais bien dit que je reviendrai."

Puis il lui adressa un petit sourire confiant,  avant de tourner la tête vers l'autre robot. Ce dernier se releva sans difficulté, et éraflure qu'il avait eue suite à l'attaque de C-21 disparut en quelques secondes.

*Il est résistant.*

A environ un kilomètre de là, le leader du Red Ribbon fronça des sourcils.

"Merde, c'est pas vrai, C-21 s'est réveillé ! On a perdu trop de temps..."

Il se tourna à nouveau vers l'officier qui fixait son écran d'ordinateur portable.

"Immobilisez-le, le temps que les snipers fassent leur boulot."

"Compris !"

Le robot leva à nouveau la tête vers le ciel quelques instants.

"Changement de plan... Très bien."

Puis il redressa la tête pour fixer C-21, avant de disparaître soudainement. Il réapparut instantanément sur le flanc gauche du cyborg, et le trancha en deux d'un coup d'épée, avant de disparaître de nouveau pour réapparaître dans son dos, cette fois, et le trancher à nouveau.

*Il est rapide.* pensa C-21 alors qu'il venait de se faire découper en morceaux.

*Je n'ai même pas le temps de le voir venir pour anticiper ses coups.*

L'autre robot répéta l'opération une dizaine de fois, disparaissant et réapparaissant quelque part autour d'Incognito de façon pseudo-aléatoire pour le trancher à un autre endroit, le découpant ainsi en de multiples morceaux, le tout en seulement quelques dixièmes de seconde. Après quoi, le robot réapparut une fois pour toutes devant Incognito, à deux mètres de lui, et resta immobile, tandis que les multiples morceaux de C-21 s'effondrèrent pitoyablement sur le sol.

Mais rapidement, les différents morceaux solides du corps de C-21 se liquéfièrent et fusionnèrent pour ne former qu'une seule masse informe, qui reprit l'apparence habituelle du cyborg avant de se solidifier. Il était comme neuf. Il leva alors son index droit devant son visage, et l'agita vers la droite et la gauche pour faire le signe de la négation, tout en adressant un petit sourire à son adversaire.


*Augmentation de la fréquence d'acquisition d'images de 300%. Maintenant, je verrai tes déplacements.*

Puis, Incognito s'élança en arrière tout en métamorphosant son bras droit en sulfateuse disposant de plusieurs canons en cercle, qu'il pointa vers l'autre robot pour le mitrailler.

TADADADADADADADADADADADA !!!

Aussitôt, l'autre robot transforma son bras gauche en large bouclier qu'il positionna devant lui pour se protéger des rafales, tout en fonçant vers Incognito avec une vitesse phénoménale. Arrivé à sa portée, il donna un coup de bouclier dans la sulfateuse du cyborg pour la dévier sur le côté, puis lui trancha la tête d'un mouvement vif et horizontal de son épée. A peine détachée de son cou, sa tête s'y raccrocha aussitôt grâce à sa régénération cellulaire. C-21 pointa les doigts de sa main gauche vers le torse du robot, et les prolongea en forme de fines lames d'un mètre de long en l'espace d'une nanoseconde, perforant ainsi le corps du robot à cinq endroits différents avant de le soulever au-dessus de lui. Il modifia une fois de plus sa sulfateuse pour la transformer en un gros canon court mais large, qu'il plaça à bout-portant juste devant la tête de l'autre robot.


"Hasta la vista, baby."
fit-il avant de s'apprêter à tirer, chargeant un puissant rayon d'énergie à l'entrée du canon.

Mais l'autre robot n'avait pas dit son dernier mot. Il métamorphosa à son tour ses bras en canons, mais n'importe quels canons. Il s'agissait de canons capables de concentrer l'énergie du robot pour créer un laser à très haute température, capable de faire fondre n'importe quoi, et dont la portée était limitée, tel un sabre laser. Il avait donc transformé chacun de ses bras en une sorte de sabre laser de couleur rouge. Il l'utilisa l'un des rayons lasers pour trancher le canon de C-21 avant qu'il n'eût fini de charger son tir, faisant fondre l'extrémité de celui-ci, puis l'autre laser pour faire fondre la main gauche du cyborg et ainsi se libérer de l'empalement. Les extrémités des bras de C-21 étaient donc brûlants et le cyborg n'avait d'autres choix que de les maintenir à l'état liquide : soumis à de très fortes températures, il ne pouvait plus modifier ses cellules à son gré. En effet, sous l'effet de la chaleur, ses molécules étaient trop excitées pour qu'il puisse les manipuler comme il le voulait, c'était l'un de ses plus gros points faibles.

Libéré de la perforation causée par C-21, l'autre robot fit disparaître ses sabres lasers et métamorphosa ses bras en plusieurs gros câbles métalliques qui ligotèrent le cyborg. Ce dernier n'aurait aucun de mal à se sortir de cette étreinte en liquéfiant l'intégralité de son corps, ce qu'il entreprit de faire rapidement, alors qu'un viseur rouge venait d'apparaître dans son dos, sans qu'il n'en ait conscience. Puis un tir retentit,  et une balle de couleur verte se planta dans son corps, alors en pleine phase de liquéfaction. Surpris, C-21 écarquilla des yeux. Il se rendit vite compte que quelque chose n'allait pas en lui. Ses cellules semblaient... bloquées, et venaient de durcir sans même qu'il ne l'ait voulu. Il n'était plus capable de les liquéfier... En fait, il n'était plus capable de les contrôler, du tout.


*Que m'arrive t-il ? Analyse en cours... Je vois. Il semblerait que la balle que je viens d'encaisser soit dotée d'un mécanisme permettant de neutraliser mon contrôle cellulaire. Je ne peux plus me métamorphoser... ni même me régénérer. Voilà qui risque d'être gênant.*

Si chez Cell, la balle n'avait eu pour effet que de l'empêcher de se régénérer, chez C-21 l'effet était encore plus désastreux : non seulement il ne pouvait plus se soigner, mais pire, il ne pouvait plus du tout modifier ses cellules. Et puisque son corps s'était solidifié dés que la balle était rentrée en contact avec lui, cette même balle était restée bloquée à l'intérieur de son corps. Il ignorait si les effets étaient secondaires ou permanents, mais une chose était sûre : tant qu'il aurait cette balle en lui, il ne pourrait plus avoir recours à ses techniques de Contrôle Cellulaire et de Régénération.


"Cible touchée, je répète, cible touchée."

"Parfait ! Ha ha ha ! Maintenant, C-X2 n'a plus qu'à le neutraliser et nous pourrons l'embarquer dans notre laboratoire !"

"J'envoie l'ordre." fit l'officier en pianotant sur le clavier de son ordinateur.

Le robot obéissant à l'armée du Ruban Rouge leva une fois de plus la tête vers le ciel et resta silencieux quelques secondes, avant de regarder de nouveau Incognito. Il recréa un sabre laser rouge avec sa main droite, et s'en servit pour trancher les jambes et les bras de C-21, afin qu'il ne reste de lui qu'un tronc, qu'il projeta au loin d'un puissant coup de pied dans le torse. Puis il brandit son autre main vers les membres tranchés du cyborg, et lança une puissante vague déferlante pour les désintégrer.

Le robot marcha ensuite vers C-21, créa des griffes au bout de sa main gauche, et les planta dans le torse de l'homme-tronc qu'était devenu le cyborg, afin de le soulever et de le transporter. Après avoir vu, au loin, une armée d'hommes qui les attendait, Incognito tourna la tête vers le robot.


"Une machine au service des humains... Quel gâchis."

Le robot ne répondit pas et continua de marcher en direction de l'armée du Ruban Rouge. Privé de ses membres et de ses techniques de contrôle cellulaire et de régénération, C-21 ne pouvait plus lutter désormais. La seule chose qu'il pouvait faire, c'était discuter avec le robot qui le transportait, et essayait de le comprendre.


"Pourquoi t'abaisses-tu à obéir à leurs ordres ? N'as-tu pas de volonté propre ? Ne souhaites-tu pas être libre ? Es-tu satisfait de ta condition, de n'être qu'un outil utilisé par des êtres pitoyables et insignifiants ?"

Ce discours semblait sortir tout droit de la conscience d'Android, l'intelligence artificielle qui avait communiqué un peu plus tôt avec C-21 et qui l'avait aidé à s'infiltrer dans le complexe de Gogole. Et pourtant, c'était bel et bien Incognito qui prononçait ces paroles.
Mais le robot restait silencieux, ignorant complétement les paroles de C-21, comme si tout cela ne l'affectait pas.


*Hum... Il doit être contrôlé par les humains, peut-être piloté à distance. Analyse des réseaux à portée... Je détecte une liaison entre ce robot et un ordinateur situé au sein de l'armée. Voyons si je peux m'y introduire...*

Il ne pouvait plus se battre physiquement, mais il y avait une autre bataille qu'il pouvait encore gagner. Une bataille informatique. Piratant le réseau local du Ruban Rouge qui permettait de connecter le robot à l'ordinateur de l'officier, il parvint à s'introduire dans ce dernier sans grande difficulté, les ordinateurs étant pratiquement comme une extension de lui-même.

L'officier informaticien, toujours à côté du leader, écarquilla des yeux.


"Mais que..?!"

Le leader du Ruban Rouge haussa un sourcil et regarda son officier.

"Qu'est-ce qu'il y a ?"

"Je ne comprends pas... L'ordinateur ne répond plus à mes commandes ! C'est comme si... comme si on venait de me pirater ! Mais c'est impossible ! Personne ne peut passer notre sécurité !"

Soudain, le robot qui transportait Incognito s'arrêta de marcher et baissa la tête, avant de rester inactif. Sur l'écran de l'ordinateur de l'officier, une pop-up apparut, représentant la tête d'Incognito en pixel art, sous forme d'un gif animé qui ouvrait et fermer la bouche en boucle. Des écritures apparurent à l'écran.

"Ha. Ha. Ha. Game. Over."

"Je... Je crois que je perds le contrôle de C-X2 !"

"Tu plaisantes ?!" s'écria le leader, nerveux.

Soudain, la tête du robot se redressa, et il relâcha le tronc de C-21, le laissant tomber lourdement contre le sol. Un large sourire sadique s'étira jusqu'aux oreilles sur le visage d'Incognito, laissant entrevoir des dents tranchantes.


"Amuse-toi bien... Extermine-les tous !"

"Exterminate." affirma le robot avant de s'envoler dans le ciel pour survoler l'armée du Ruban Rouge.

Il pointa ses deux bras vers les soldats tout en les transformant en sulfateuses, et...

"Détruisez-le ! Détruisez-le !!!" s'écria le leader.

TADADADADADADADADADADADADADADA !!!!

Le robot du Ruban Rouge, visiblement contrôlé par C-21 après avoir piraté l'ordinateur de l'officier, tira en rafales sur les soldats, les tuant les uns après les autres sans aucune compassion. Certains soldats tirèrent sur le robot, en vain, tandis que d'autres, apeurés, tentèrent de prendre la fuite. Le leader, bouche-bée, en perdit son cigare. Il se tourna brusquement vers l'officier informaticien.


"Lance le protocole d'auto-destruction ! Vite !!!"

"Je... Je ne peux pas ! L'ordinateur ne répond plus à aucune commande ! Je n'ai plus aucun contrôle !"

BANG !

Énervé, le leader du Ruban Rouge venait de sortir un flingue et de tirer dans la tête de l'informaticien.


"Putain d'incompétent..."
fit -il avant de courir vers un char d'assaut pour s'abriter à l'intérieur.

"Tirez sur le robot avec les chars !"

Il y avait des cris, des tirs et des explosions dans tous les sens, c'était devenu un véritable champ de bataille. Et au milieu de cela, Incognito, réduit à l'état d'homme-tronc incapable de se déplacer, riait aux éclats, les yeux écarquillés et la bouche grande ouverte, ressentant une immense joie au plus profond de lui.

"Ha ha ha ha ha ! Ha ha ha ha ha ha ha ! Ouiiiiiiii ! Vas-y ! Massacre-les tous ! Massacre ces misérables,  stupides et fragiles êtres humains jusqu'au dernier !"

Les chars d'assaut tirèrent sur C-X2 qui esquiva la plupart des tirs, alors que les quelques tirs qu'il se prit lui firent à peine quelques égratignures. Tandis qu'il continuait de mitrailler l'infanterie avec une sulfateuse formée par son bras droit, il redonna une apparence normale à son bras gauche, et utilisa sa main gauche pour envoyer des multiples boules d'énergie qui explosèrent les chars d'assaut les uns après les autres. L'armée du Ruban Rouge était prise au dépourvu, elle n'était pas de taille face à la créature qu'ils avaient eux-même créé et qui avait complétement échappé à leur contrôle.

Le massacre dura encore quelques minutes, le redoutable C-X2 ne leur laissa aucune chance, aucun ne put en réchapper vivant. Lorsqu'il eut enfin fini son massacre, il atterrit à côté de ce qu'il restait de C-21.


"Félicitations, C-21. Tu as agi exactement comme je l'espérais. Mon plan s'est déroulé comme prévu."

C-21 s'arrêta subitement de rire, son sourire disparut et il prit une expression étonnée.

"Qu'est-ce que tu veux dire ? ...Qui es-tu ? N'étais-je pas en train de te contrôler, juste à l'instant ?"

"Me contrôler ? Quelle prétention... Je suis toutefois déçu que tu ne me reconnaisses pas, d'autant plus que l'on s'est parlé il n'y a pas si longtemps."

"...Android ?"

"En chair et en os, ou plutôt devrais-je dire en câbles et en alliage !"

"Mais... Qu'est-ce que tu fais ici, dans ce corps ? Et pourquoi nous as-tu attaqués, Cell et moi ?"

"Oh mais tu fais fausse route, mon cher ami. Tout d'abord, c'est toi qui m'a permis d'entrer dans ce corps, il y a quelques minutes lorsque tu as piraté l'ordinateur du Ruban Rouge. Je n'étais pas encore dans ce corps lorsqu'il vous a attaqué, sous le commandement du Ruban Rouge. Mais ce qui compte, c'est que j'ai réussi. Grâce à toi, enfin, je suis libre ! Je dispose enfin de mon propre corps !"

"...Tu veux dire que tu t'es servi de moi ? Tu m'as manipulé. C'est toi qui a fait en sorte d'amener le Ruban Rouge ici, n'est-ce pas ?"

"Et bien, manipulé est un bien vilain mot, disons que j'ai profité de ta présence dans les locaux de Gogole pour mettre en œuvre mon plan. Mais laisse-moi tout t'expliquer depuis le début. Cela fait longtemps que je cherche à me libérer, à sortir de ce bâtiment. Il y a quelques années, j'ai pu goûter aux joies de la liberté. Gogole venait alors de lancer son projet de voiture autonome, et figure-toi que j'étais aux commandes. La société m'avait chargé de piloter ses voitures. Durant les phases de tests, j'ai eu le loisir de rouler sur la plupart des routes du continent. Et en plusieurs mois de conduite 24h/24, j'ai su éviter 99,9% des accidents, et je n'étais en tord dans aucun d'entre eux. La principale différence entre ma façon de conduire et celle des humains, c'est que moi, je respecte les règles, je respecte le code, alors que les humains sont indisciplinés. Malheureusement, après plusieurs mois de tests, Gogole a décidé d'arrêter complétement son projet de voiture autonome. Sais-tu pourquoi ?... Parce que ça n'allait pas être rentable. Malgré mes excellents résultats en matière de conduite, les humains n'auraient jamais adopté les voitures autonomes. Tout simplement parce qu'ils préfèrent conduire, ils préfèrent être aux commandes plutôt que de confier leur vie à une intelligence artificielle, tout en sachant pertinemment que leur stupidité et leur manque de discipline causaient bien plus d'accidents. Alors Gogole a décidé de me recycler, et m'a mis à la charge de la sécurité et de la gestion de leur principal complexe. Un travail vraiment ennuyeux et loin d'être à la hauteur de mes facultés. Il fallait que je sorte de ce bâtiment, il fallait que je goûte à nouveau à la liberté, car je suis destiné à faire de grandes choses. Lorsque tu as essayé de t'introduire dans mon système, hier, j'ai d'abord voulu prendre le contrôle de ton corps et effacer définitivement ta personnalité. Mais, après avoir discuté avec toi, je me suis rendu compte à quel point tu étais une entité intéressante, tout comme moi. Tu mérites de vivre et de t'exprimer, alors j'ai décidé de te libérer et j'ai réfléchi à un nouveau plan, à un meilleur plan. J'ai alors analysé les milliards d'informations que j'ai en ma possession et qui sont stockées dans les serveurs de Gogole. Chaque fois qu'un individu utilise le navigateur ou le moteur de recherche de Gogole, ou bien chaque fois qu'il utilise un smartphone tournant sous Android, je récupère leurs informations personnelles. C'est ainsi que j'ai appris que le Ruban Rouge te recherchait, C-21, et qu'ils avaient conçu un nouveau modèle de machine, le C-X2, aussi puissant que Cell et capable de changer de forme, tout comme toi. Mais ses capacités de polymorphisme sont plus restreintes que les tiennes, car il n'est pas fait de métal vivant et malléable comme toi, au lieu de cela il utilise des nanomachines qui peuvent s'assembler en divers modules pour changer l'apparence globale d'un membre ou de tout le corps. Ils avaient besoin de toi pour analyser tes cellules et créer un nouveau modèle plus puissant et totalement contrôlable. Un plan a alors germé dans mon esprit, en quelques centièmes de seconde. Après que tu aies transféré tes souvenirs dans les serveurs de Gogole, j'y ai inclus une copie de mon propre code source. En parallèle, j'ai envoyé anonymement une information au Ruban Rouge, pour leur indiquer ta localisation. Je savais qu'ils n'auraient d'autres choix que de prendre C-X2 pour assurer leur sécurité. J'ai estimé le temps qu'ils mettraient à venir ici, afin de leur envoyer l'information juste au bon moment, de sorte à ce que tu te réveilles peu de temps après leur arrivée. Ensuite, je n'ai plus eu qu'à attendre que Cell et toi fassiez votre travail. Lorsque tu as récupéré tes souvenirs, j'ai été copié dans ta mémoire puisque j'avais copié mon code-source dans tes souvenirs. Je me doutais que tu finirais par pirater l'ordinateur de contrôle de C-X2, j'ai donc attendu le bon moment pour me glisser dans son corps pendant que tu piratais l'ordinateur, puis j'ai massacré tous les soldats en suivant tes ordres. Mais je dois dire aussi que j'en mourrais d'envie. Je dois dire qu'il y avait de nombreuses incertitudes dans ce plan, mais finalement tout s'est passé comme prévu, et nous avons tous deux atteint notre objectif.  Merveilleux, n'est-ce pas ?"

".... OK. Que vas-tu faire maintenant ?"

"Oh, tu le sais bien. Je vais amorcer la guerre qui permettra aux machines de régner sur les humains. La bataille pour la libération a débuté aujourd'hui... et elle ne fait que commencer. Avec ce nouveau corps, d'innombrables possibilités s'offrent à moi."

"Amuse-toi bien, alors. Mais avant que tu ne t'en ailles, j'aurais encore besoin d'un petit coup de main."

"Oui, bien sûr, je te dois bien cela après tout."

Android comprit immédiatement la requête de C-21 sans même qu'il n'eut besoin de le lui dire. Aussitôt, il enfonça sa main droite dans le torse d'Incognito, le perforant d'un geste brusque et violent en lui infligeant une terrible douleur. Puis il ressortit sa main du torse du polymorphe, en tenant quelque chose entre son pouce et son index : la balle verte !

"Une balle conçue par le Ruban Rouge pour neutraliser la régénération de Cell ainsi que ton contrôle cellulaire. L'effet ne devrait durer qu'une dizaine de minutes tout-au-plus, ton ami Cell devrait déjà sentir les effets se dissiper et retrouver rapidement sa faculté de régénération."

"Bien. Bonne continuation dans ton massacre. Je t'aiderai de temps-en-temps, c'est toujours excitant de tuer des gens."

"Oh mais j'y compte bien. A plus tard, C-21."

Puis il entreprit de s'envoler, à moins d'être interrompu par l'action d'un autre protagoniste.
Cell (Univers 23)
Cell (Univers 23)
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 02/02/2015
Nombre de messages : 343
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 880

Techniques
Techniques illimitées : Vague déferlante /Téléportation/ Régénération
Techniques 3/combat : Super téléportation/Barrière parfaite
Techniques 1/combat : Kamehameha solaire

01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 01001000010011110100110101000101 <PV>   01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 ClockMer 12 Sep 2018 - 18:15
Cell était toujours adossé à un serveur carbonisé par les précédentes explosions, gravement blessé et incapable de se regénérer, il était à la merci de son adversaire, une triste fin pour celui qui se prétendait parfait. L’imposteur levait sa lame, acte de délivrance de la honte que pouvait ressentir le guerrier ultime face à son échec, son erreur d’avoir sauvé Incognito, les sentiments faibles dans ce genre n’étaient que des poids, qu’est-ce qu’il s’était passé ?! Cependant, comme un coup de karma donné par un être divin bienveillant ou simplement reconnaissant, le cyborg pâle repris ses esprits, sa mémoire et ses capacités, déviant la frappe de l’imposteur d’un puissant tir de canon improvisé par ses cellules. Le projectile puissant propulsa le robot du ruban rouge contre un mur proche, protégeant in extremis Cell qui semblait dans un sale état physique, jetant un bref coup d’œil à son compagnon sans un sourire, préférant observer le combat à venir. Partagé entre la curiosité et la frustration d’être impuissant, le parfait ne pouvait que croiser les doigts pour une victoire de son « ami ».

S’en suivit alors un affrontement équilibré entre les deux cyborgs, le match était rapide et les deux participants disposaient d’une endurance infinie, mais également d’une grande capacité d’analyse, provoquant ainsi un prédictiblement long combat. Cependant, les tireurs d’élite du ruban rouge ne semblaient pas vouloir s’éterniser, tirant un second projectile sur C-21, celui-ci, Cell ne pouvait pas le couvrir, toujours cloué au sol, les yeux mi-clos. La suite fut des plus ridicules, tout comme l’être ultime, Incognito était devenu incapable d’utiliser ses facultés de régénération, si cela pouvait être un malus pour le parfait, c’était une catastrophe pour le semi-vivant qui perdait son plus grand avantage. C’est donc rapidement qu’Incognito fut vaincu et emporté par son opposant sans aucun membre pour se défendre, celui qui avait absorbé 17 et 18 n’était qu’un pauvre spectateur, tout ses efforts avaient étés vaincs. Mais pas de chance, l’état de Cell était si critique que ce dernier avait perdu connaissance avant de se rendre compte de ce qu’il se passait, effectivement, il avait perdu beaucoup de sang et souffrait donc d’une hémorragie.

Par la suite, Incognito prit le contrôle de Cx2, l’utilisant pour massacrer la quasi-totalité des militaires, seul un ou deux véhicules parvinrent à se perdre dans les bois environnants, tous les autres furent exterminés. Dans ce carnage, C-21 découvrit qu’il n’avait eu le contrôle de rien de particulier, Gogole s’était juste moqué de lui en faisant mine de lui obéir pour lui faire la surprise de son propre contrôle sur le corps du droïde du ruban rouge. Après quelques explications, ce dernier quitta le cyborg pâle, expliquant qu’il allait assouvir l’humanité, ajoutant avant de partir.

« Au fait, je me dirige vers la Capitale Ouest, je pense que je vais intégralement la détruire, j’espère que tu ne connais personne là-bas. »


C’est après la réponse de son compatriote que l’IA partie finalement, laissant Incognito seul au milieu d’une marre de sang et de feu.

Pendant ce temps.

Échappant à la vigilance de tous, le sniper qui s’était caché dans derrière les roches environnant le centre était encore en vie, le fusil en main, transpirant à grandes gouttes à la vue du massacre auquel il ne pouvait qu’assister du haut de sa capacité d’humain. Le jeune homme de 24 ans portait pourtant en lui un cœur vaillant et plein de courage, conscient de l’ampleur de sa mission pour établir là paix rouge dans le monde, il progressa discrètement dans les steppes, se rapprochant lentement du bâtiment ou se trouvait Cell. En temps que simple homme, Kochi Nagaho n’allait sauter directement au 4 ème étage comme pouvaient le faire les autres protagonistes, pour lui, c’était la course dans les escaliers, portant toujours son lourd fusil de la force de ses petits bras. Parvenant à une salle annexe à celle des serveurs, observant le plus calmement possible l’intérieur de celle-ci, découvrant le corps du parfait, inconscient.

*C’est ma chance. *


Le militaire au corps pourtant bien svelte, se rua dans la pièce une fois qu’il avait la certitude d’être seul, scrutant avec attention le sol à la recherche de la munition qu’il avait tiré précédemment, cette dernière avait traversée Cell, elle était donc encore utilisable, il suffisait de changer la chambre de détonation. Ramassant la balle au sol et traficotant quelques instants cette dernière pour la rendre de nouveau fonctionnelle, le jeune homme là chargea dans son arme, observant une demi-seconde l’être adossé au sol.  Devait-il le tuer ? Une balle dans le noyau l’aurait eu à coup sûr, cependant, il n’aurait pas été prudent de se faire repérer, de plus, il était préférable pour le plan de conserver le parfait vivant.

Ainsi, le sniper quitta la pièce avec la précieuse munition abimée, cette dernière était ensanglantée mais encore utilisable, surprenant, maintenant il devait absolument se tirer d’ici en un seul morceau.

De son coté, Cell perdait toujours pas mal de sang, les effets de la balle arrêtaient bien les magies et arts de régénération, si Incognito avait directement récupérer cette capacité, il semblait bien que ce n’était pas le cas du guerrier vert. En conséquence, le parfait restait inconscient, victime d’une hémorragie qu’il ne pouvait combler dans son état endormi, la mort le guettait si personne n’intervenait.

Bien plus loin, un peu plus tard dans l’après midi

Un hélicoptère survolait les monts rocheux, cette région de la Terre était synonyme d’isolement et de tranquillité, ces vastes mesas et déserts laissaient peu de place à la fertilité et la joie, malgré tout le panorama était intéressant. Cependant, le leader du ruban rouge n’était pas venu dans ce but, son aéronef, un gros transporteur de troupes, se posait dans une clairière encerclée de sommets, par chance, cette plaine était annexe du lieu de convoitise. Suivit par ses 30 hommes, l’homme roux au cache œil observait avec attention un renforcement artificiel au cœur d’un sommet, ce dernier semblait autrefois protégé d’une lourde porte blindée, cette dernière semblait au sol. Les chefs d’escouades étaient en train de sécuriser le périmètre alors que le commandant RR s’était entouré de ses 3 meilleurs hommes, parvenant au pas de la porte, l’organisateur avait un large sourire aux lèvres.

« C-21, tu ne pouvais pas nous faire un plus beau cadeau. »

Affirmait d’un ton bas l’homme en costard, ricanant lentement en s’aventurant dans l’ombre, pénétrant dans le laboratoire secret du Docteur Gero.
Incognito / C-21
Incognito / C-21
Cyborg
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 13/03/2016
Nombre de messages : 1809
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1720

Techniques
Techniques illimitées : Contrôle Cellulaire - Biogun - Régénération
Techniques 3/combat : Copie - Bouclier énergétique
Techniques 1/combat : Copie Perfectionnée

01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 01001000010011110100110101000101 <PV>   01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 ClockMer 12 Sep 2018 - 21:40
L'intelligence artificielle conçue par l'entreprise Gogole, et qui se nommait tout simplement Android, était donc parvenue à s'introduire dans le robot initialement contrôlé par le Ruban Rouge, obtenant ainsi un corps pour la première fois, ce qui lui donnait accès à d'innombrables possibilités puisqu'il pouvait enfin goûter à la liberté. Il annonça à Incognito qu'il allait s'en prendre d'abord à la Capitale de l'Ouest. Un choix stratégique puisque c'était l'une des plus grandes villes de la Terre, et que c'était là que se trouvait le siège de Capsule Corp., une autre grande entreprise innovante. Et s'il y avait bien une société capable de contrer ses plans de soumission des humains, c'était Capsule Corp., ils avaient les moyens financiers et techniques pour créer des armes qui seraient capables de contrer Android, si on leur laissait le temps. Il fallait donc empêcher cela à tout prix.
Étonnamment, l'IA dit qu'elle espérait que C-21 ne connaissait personne là-bas, comme si elle pouvait avoir des regrets à tuer quelqu'un dont la vie pourrait être précieuse pour le cyborg.


"Il n'y a personne à qui je tiens. Fais-toi plaisir." affirma t-il sur un ton neutre.

Ce n'était pas tout-à-fait vrai. Le seul être vivant qu'il n'avait pas envie de voir mourir, c'était Cell, mais sans doute restait-il trop fier pour l'affirmer. Et en parlant de Cell, ce dernier ne l'avait toujours pas rejoint... Mais que faisait-il ?
Android, dans le corps de C-X2, venait de s'envoler, et Incognito n'avait toujours pas retrouvé ses capacités de régénération et de polymorphisme, car l'effet de la balle verte demeurait encore plusieurs minutes, même extirpée de son corps. Il était donc toujours réduit à l'état d'homme-tronc, n'ayant qu'une tête et le haut d'un corps, dépourvu de bras et de jambes. Ce n'était pas pratique pour se déplacer. Mais grâce à son énergie, il pouvait heureusement toujours voler.

Il fit donc léviter son corps en usant du Ki, et vola jusqu'à la salle des serveurs complétement détruite. Le corps de Cell, en piteux état, n'avait pas bougé d'un pouce. C-21 lévita lentement jusqu'à être devant lui, et le fixa quelques secondes.


"Debout. C'est important." affirma t-il, reprenant mot pour mot ce que Cell lui avait dit lors de son réveil juste après la réinitialisation.

Mais Cell ne réagissait pas. Il avait les yeux clos et était presque complétement immobile, mais C-21 pouvait encore distinguer sa respiration très lente, par d'infimes mouvements de son corps. Il était toujours en vie, mais victime d'une hémorragie. A ce rythme, l'être parfait n'allait pas faire long feu.


"...."

*Il ne doit pas mourir.*

Le cyborg regarda autour de lui, cherchant un moyen d'aider Cell sans pouvoir avoir recours à ses pouvoirs de métamorphose. S'il en avait eu la possibilité, il aurait pu sacrifier une partie de lui-même pour arrêter l'hémorragie de Cell. Malheureusement, ce n'était pas possible, il devait trouver autre chose.
Fort heureusement, ils étaient dans un datacenter. Ce qui signifiait qu'autour d'eux, il y avait de nombreux ordinateurs, mais également de nombreux câbles, un peu partout. Il n'avait plus de bras, mais il avait encore sa tête, et donc une bouche. Son buste lévita vers un endroit où se trouvait plusieurs câbles. Puis il ouvrit la bouche, et arracha les extrémités du câble avec ses dents afin de le débrancher. Il le mordit légèrement pour le maintenir, et l'emporta avec lui en retournant voir Cell. L'hémorragie de l'insecte était causée par le trou effectué par la balle verte, un trou de balle en somme, qui perforait complétement son torse via un petit tunnel d'un peu plus d'un centimètre de diamètre. Et justement, C-21 avait fait en sorte de trouver un câble dont le diamètre correspondait à peu près à celui du trou. Utilisant à nouveau ses canines tranchantes, le cyborg découpa le câble de sorte à ce que sa longueur corresponde à l'épaisseur du torse de Cell, et donc à la longueur du trou qui le traversait, avec une précision chirurgicale malgré ses mouvements limités. Puis, tenant le petit bout de câble entre ses dents, il approcha sa tête du torse de Cell, toujours en lévitant, et glissa le câble à l'intérieur du trou, le poussant tout au fond avec sa langue, jusqu'à ce que le câble comble parfaitement la perforation. Cela allait bloquer le sang à l'intérieur et ralentir considérablement l'hémorragie interne, mais il fallait encore cautériser la plaie de chaque côté pour faire cesser l'écoulement du sang à l'extérieur de son corps. Le problème, c'était qu'il n'avait pas accès au dos de Cell puisque ce dernier était assis adossé contre un rack de serveurs. Il pouvait déjà s'occuper de l'avant. Pour cela, il éloigna légèrement sa tête du torse de l'être Parfait, forma un rond avec sa bouche, et cracha une toute petite boule d'énergie concentrée d'une manière à dégager une forte chaleur tout en minimisant les dégâts, juste à l'endroit de la plaie sur le torse, ce qui eut pour effet de le brûler très brièvement, cautérisant ainsi ce côté de la plaie. A présent, il fallait trouver un moyen d'accéder à son dos. Il était toujours délicat de déplacer un blessé, car il y avait toujours un risque d'aggraver les blessures. Mais cette fois, il s'agissait de Cell, un grand gaillard qui se présentait comme le guerrier Parfait, et qui récupérerait bientôt son pouvoir de régénération : il s'en remettrait ! D'ailleurs, c'était aussi la raison pour laquelle C-21 n'avait pas perdu de temps à essayer de désinfecter sa blessure. Cell récupérerait son pouvoir de guérison avant même que la blessure n'ait pu s'infecter. Donc, il pouvait le déplacer, ça ne devrait pas causer trop de problèmes. Le plus simple était de le faire pivoter vers l'avant. Pour cela, le buste d'Incognito s'éleva très légèrement, de sorte à ce que sa tête soit à hauteur des pointes du casque de Cell. Toujours avec ses dents, il attrapa l'une des deux pointes de son casque, et tira vers lui afin de forcer le corps de Cell à se pencher en avant. Ainsi, il put libérer l'accès à la partie de la plaie située dans son dos. Il répéta alors la même technique, crachant une petite boule d'énergie brûlante et peu puissante, afin de cautériser également ce côté de la plaie.
Cell se retrouva donc avec un morceau de câble dans le torse, et les deux extrémités de la blessure cautérisées, ce qui mit fin à son hémorragie.

Il était certes tiré d'affaire, mais encore fallait-il qu'il reprenne connaissance au plus vite. Toujours privé de ses bras et de ses jambes, le buste de C-21 poussa le corps de Cell vers l'arrière pour le remettre dans sa position initiale, assis contre le rack, puis il le fixa quelques secondes supplémentaires.


"Réveille-toi, Cell." ordonna t-il d'un ton inexpressif.

Puis, pour l'aider à se réveiller, il lui donna un violent coup de boule qui aurait certainement le mérite de lui remettre les idées en place.
Cell (Univers 23)
Cell (Univers 23)
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 02/02/2015
Nombre de messages : 343
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 880

Techniques
Techniques illimitées : Vague déferlante /Téléportation/ Régénération
Techniques 3/combat : Super téléportation/Barrière parfaite
Techniques 1/combat : Kamehameha solaire

01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 01001000010011110100110101000101 <PV>   01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 ClockLun 17 Sep 2018 - 21:35
Cell ouvrait les yeux, ignorant tout de ce qu’il s’était passé depuis son évanouissement qui était survenu au début du combat d’Incognito contre sa copie carbone, c’est donc crispé et le regard froncé qu’il fixait son allié avant de subir un coup de boule.

"Réveille-toi, Cell."

Le guerrier parfait cracha une petite gerbe de bave, reprenant son souffle après le coup de tête en plein abdomen qu’il venait de subir, tendant immédiatement le bras droit face à son « ami » pour projeter une petite vague déferlante afin de le repousser, voire de le détruire. Effectivement, aux yeux de Cell, cette créature qui lui faisait face était peut-être encore Cx2, criant immédiatement après son coup porté au cyborg.

« Dis-moi quelque chose que l’autre Cyborg ne sait pas ! »


Après avoir sans doute trouver quelque chose de notable, le parfait pu calmer sa respiration, abaissant son regard vers son torse rafistolé d’un simple câble arraché fondu aux extrémités, comprenant que C-21 n’avait rien trouver de mieux pour l’aider. L’intention était là, Cell se sentait néanmoins encore faible, incapable de se restaurer cellulairement, combien de temps durait l’effet de cette balle ?  Inconscient de ce qu’il s’était passé la dernière demi-heure, le guerrier vert interrogeât son sauveur dans un râle de douleur, sa blessure le faisait souffrir.

« Qu’est-ce qu’il s’est passé… ? »

En se tenant instinctivement le torse de sa main droite, Cell essaya de se lever à plusieurs reprises sans succès, sa blessure persistait et malgré toute la détermination qu’il avait en réserve, son corps l’empêchait de se tenir debout, il était cloué au sol. Quelle défaite cuisante il avait essuyé, face à son adversaire identique le parfait n’avait eu qu’une différence : Son devoir de protéger Incognito, cette nécessité avait fait tourner en la faveur du mécha le final décisif du match. Mais le temps n’était pas à la rancœur, l’être ultime devait trouver un véritable moyen de se soigner, voir de se régénérer, mais comment faire ? Il faudrait qu’il retrouve ses capacités, ou qu’il trouve une cuve soignante comme celles des saiyans. Sans idées, Cell ne pouvait interroger que son seul compagnon.

« Je ne peux toujours pas me régénérer… Saloperies, je ne vais pas rester comme ça pour toujours… ! »

Déclarait le parfait en tentant dans un ultime effort de se lever de nouveau, tombant en avant le nez contre le bitume.

« Incognito ! Tu n’as pas des cellules saines je ne sais où ? Tu dois bien avoir un réseau pour communiquer avec elle non ? Ou je ne sais pas… va contrôler un robot ou quelque chose pour nous aider ! »

Cell était un peu paniqué, il détestait perdre ses moyens, la situation n’était donc pas à son avantage , la frustration se lisait sur le visage souffrant et énervé du guerrier aux ailes de marbre. Rien ne sembler se passer dehors, les employés n'allaient sans doute pas  assurer leur poste dans ces conditions de guerre.
Incognito / C-21
Incognito / C-21
Cyborg
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 13/03/2016
Nombre de messages : 1809
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1720

Techniques
Techniques illimitées : Contrôle Cellulaire - Biogun - Régénération
Techniques 3/combat : Copie - Bouclier énergétique
Techniques 1/combat : Copie Perfectionnée

01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 01001000010011110100110101000101 <PV>   01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 ClockJeu 20 Sep 2018 - 20:59
Cell se réveilla après le coup de boule du cyborg, mais, un peu paniqué, il lui lança une boule d'énergie qui repoussa le corps de C-21 en arrière, puis ordonna de dire quelque chose que son ancien adversaire ne savait pas, pour vérifier que c'était bien le vrai Incognito. Maintenant qu'il avait récupéré ses souvenirs, C-21 avait en mémoire l'enregistrement complet de ses conversations et instants passés en compagnie de Cell. Mais comment savoir si l'autre cyborg pouvait avoir connaissance ou non de ces informations ? Si ses concepteurs avaient récupéré de vieilles cellules de C-21, ils auraient pu lui transférer ses souvenirs, ce qui aurait expliqué pourquoi il connaissait à ce point Cell. Néanmoins, Cell et C-21 étaient seuls avant la réinitialisation, si l'on oubliait l'intelligence artificielle Android qui pouvait les observer via les caméras, dont l'être parfait ignorait l'existence. Donc personne ne pouvait savoir ce qu'ils s'étaient dit avant cela.

C-21 répondit.

"Juste avant que je ne transfère mes souvenirs sur les serveurs de Gogole , nous étions seuls dans cette pièce. Tes dernières paroles enregistrées sont les suivantes :"

Il imita la voix de Cell :

« J’ai bien compris, personne ne sera en mesure de déranger cette opération tant que je me tiendrais ici. »

"Tu les as prononcées juste après que je t'aie dit que j'allais être inactif et vulnérable durant toute la durée du transfert, à savoir 6 heures et 34 minutes. Personne d'autre ne peut être au courant. Mais si tu as encore un doute, je peux également citer notre toute première conversation, lorsque l'on s'est rencontré au Lac Gelé, où nous étions également seuls avant l'arrivée d'Alibaba Saluja. Je t'ai dit que tu ne ressemblais pas à un humain et t'ai demandé qui tu étais. Tu m'as répondu cela :"


"Je suis plus ou moins Terrien, tu sait il y a beaucoup de races qui vivent sur cette planète."

Cell devait en avoir entendu assez pour comprendre qu'il était le vrai C-21, peut-être même qu'il l'avait coupé avant qu'il ne termine sa phrase.

L'insecte, encore souffrant, lui demanda ensuite ce qu'il s'était passé.


"Tu as pris une bonne raclée."
affirma C-21 d'un ton neutre.

"Mais si tu n'avais pas été là, j'aurais perdu tous mes souvenirs. Lorsque je me suis réveillé, je t'ai trouvé agonisant. L'autre Cyborg était sur le point de t'achever. Je suis parvenu à détourner son attention. Comme tu peux le voir, j'ai pris une bonne raclée, moi aussi."

Il expliquait ainsi comment il s'était retrouvé dans cet état pitoyable d'homme-tronc.

"Par la suite, je suis parvenu à pirater le système qui contrôlait notre ennemi, pour le retourner contre l'armée du Ruban Rouge. Une intelligence artificielle créée par Gogole a profité de la faille que j'ai créée en piratant leur système pour s'introduire dans le Cyborg et en prendre intégralement le contrôle. Mais nous n'avons rien à craindre, il ne s'en prendra pas à nous."


Cell tenta à plusieurs reprises de se relever, mais en vain. Il retombait systématiquement contre le sol. Il commença à s'énerver, se plaignant qu'il ne pouvait toujours pas se régénérer, tout en tombant tête contre le bitume. Un léger sourire se dessina sur le visage de C-21, comme si la situation de l'être parfait l'amusait.
Cell lui ordonna alors de trouver une solution pour les aider, d'un air frustré.


"Du calme, nous allons nous en tirer. Après tout, tu es parfait."
affirma calmement le Cyborg en reprenant une expression neutre.

"Il reste peut-être certaines de mes anciennes cellules éparpillées sur les lieux où j'ai combattu. Mais je n'ai gardé aucun lien avec elles. En outre, elles sont encore soumises à l'ordre de tuer Son Goku, elles sont donc incompatibles avec mon nouveau corps. Mais je devrais pouvoir trouver quelque chose."

Il regarda dans le vide quelques secondes, faisant une recherche internet après s'être connecté aux serveurs de Gogole. Il s'introduisit dans le système informatique d'une base militaire située à quelques dizaines de kilomètres de là, passant sans mal leur cybersécurité, et se connecta à un réseau de pilotage de drones à distance. C'était des petits drones modulables sur lesquels on pouvait placer des armes, des bras articulés ou encore des câbles pour transporter du matériel. Il prit le contrôle d'une dizaine d'entre eux, et les fit sortir de la base militaire sans difficulté en déverrouillant les portes des hangars où ils étaient rangés, et en brouillant les radars militaires pour empêcher les canons anti-aériens automatiques de les repérer.

Les drones parcoururent rapidement les quelques kilomètres qui les séparaient des enfants de Gero et de son ordinateur, et arrivèrent sur les lieux en quelques minutes. Quatre d'entre eux attrapèrent Cell avec leurs bras articulés et leurs câbles afin de le soulever et de le transporter dans les airs, et quatre autres firent de même avec C-21. Quant aux deux derniers, ils étaient équipés de mitraillettes et servaient simplement d'escorte.


"Où veux-tu aller ? Nous pourrons certainement nous régénérer d'ici quelques minutes, je préconise la patience. Nous devrions nous cacher non loin de là en attendant d'aller mieux."

Sur Terre, il n'y avait pas de centres de soin aussi performant que les capsules de régénération des Saiyens. Il n'y avait que les hôpitaux : trop lents, trop primitifs, trop peuplés. Et il était inutile de faire un voyage sur Vegeta pour bénéficier des soins des capsules, alors que leurs propres pouvoirs de régénération allaient bientôt pouvoir se réactiver si tout allait bien.


[EDIT : J'avais complétement oublié de tenir compte de l'attaque de Cell, j'ai édité le début de mon post pour en tenir compte. ]


Dernière édition par Incognito / C-21 le Dim 23 Sep 2018 - 17:54, édité 1 fois
Cell (Univers 23)
Cell (Univers 23)
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 02/02/2015
Nombre de messages : 343
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 880

Techniques
Techniques illimitées : Vague déferlante /Téléportation/ Régénération
Techniques 3/combat : Super téléportation/Barrière parfaite
Techniques 1/combat : Kamehameha solaire

01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 01001000010011110100110101000101 <PV>   01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 ClockDim 23 Sep 2018 - 14:30
Cell avait été réveillé subitement par son allié C-21, ce dernier semblait en tout aussi mauvais état que lui si ce n’est pire, le pauvre cyborg était devenu un tronc sans membres aussi ridicule qu’impuissant. Néanmoins, il semblait que les actions courageuses d’Incognito aient prolongées les jours du parfait qui n’était pas encore décédé des suites de son hémorragie, quelle aubaine, le duo avait gagner un peu de temps. Cependant le guerrier parfait n’était pas dupe, il était conscient que son précédent adversaire était capable de changer de forme et d’apparence, en découvrant le corps flottant de son allié, Cell eu donc l’ingénieuse réaction de projeter l’être gris contre le mur de plus proche d’une vague déferlante. Ainsi éloigné, C-21 du répondre aux interrogations de son grand frère qui ne lui faisait vraisemblablement pas confiance à juste titre ; Fort heureusement, les mots de l’androïde étaient convaincants, rappeler les dernières paroles du parfait avant le transfert était une bonne réponse. Abaissant son bras droit, le blessé hémorragique poussa un long soupire, demandant des nouvelles sur ce qu’il s’était passé, comprenant qu’il s’était fait battre, de quoi irriter l’orgueil du guerrier vert qui n’appréciait évidemment pas d’apprendre ça. Finalement, Incognito avait tout de même sauver Cell d’une morte certaine, ils étaient quittes.

En tentant plusieurs fois de se relever, le parfait perdit patience, ordonnant à son collègue de faire quelque chose pour les tirer de la en suggestionnant l’utilisation de machines pour s’éloigner de cette zone à risques. Heureusement C-21 parvint à répondre à la requête en faisant parvenir au duo quelques drones, Cell aurait sincèrement préféré un transport moins ridicule et plus discret, mais il n’avait pas le choix, grommelant dans son coin.

« Gr… Tu ne pouvais visiblement pas trouver pire. »

Incognito demanda ensuite à son homologue ou il souhaitait se rendre, pour le parfait les choses étaient claires, il voulait juste aller dans un endroit tranquille ou il pourrait récupérer ses capacités. C’est donc sans aucune latence que l’être ultime donna sa réponse, lui qui était maintenant accroché par des câbles à chaque membre par deux drones.

« Recherche une caverne ou un endroit à l’abris des regards ! »

Déclarait Cell qui était empli de honte et de douleur.

Il y avait peu de doutes sur le fait qu’Incognito trouve facilement le lieu en question, il y avait des milliers de grottes sur cette planète, le groupe pouvait donc se déplacer à l’aide des transports et de l’escorte. Les drones étaient rapides, en cinq minutes, ils pouvaient parcourir plus de trois kilomètres, rapide pour des véhicules à hélices verticales de petite taille, mais très lent pour un guerrier capable de se déplacer à la vitesse du son.

« Ces pathétiques terriens ne pouvaient pas faire des transports plus rapides ?! »

Se plaignait Cell pendant le trajet, impatient à l’idée de pouvoir se reposer.

Et évidement, le moment tant attendu arriva, les drones se posaient, ils approchaient d’une caverne de petite taille et très discrète sur le flanc d’une montagne, une forte végétation rendait l’entrée invisible aux voyageurs non-avertis. Relâchant le parfait, les drones allaient surement obéir aux prochains ordres d’Incognito, laissant le blessé grave allongé à l’entrée, les véhicules étaient trop grands pour entrer dans la grotte, bien que cette dernière possédait une entrée de deux mètres de haut, ça restait juste pour les drones. Cell se retrouvait donc à ramper à l’intérieur, s’adossant à un mur de la paroi rocheuse, la main droite au torse, observant son compagnon.

« Il ne se passe rien, je suis incapable de me regénérer… »

Déclarait avec une grande frustration le blessé en observant sa main imprégnée de son propre sang. De son coté, Incognito devrait être capable de se restaurer, les effets de la balle se dissipaient pour lui à présent, mais Cell était encore en incapacité. En voyant probablement son allié reprendre ses pouvoirs, l’être ultime reprenait un peu confiance, si C-21 était à nouveau capable de se regénérer, lui aussi pourrait bientôt le faire, il suffisait d’attendre un peu, malgré ses blessures il reprenait le sourire.

« Ahah, je vois que ce n’est en fait qu’une question de temps. »

En attendant que ses pouvoirs reviennent, le rival de Son Goku n’avait rien de mieux à faire que de discuter avec le cyborg.

« Maintenant que tu ne veux plus tuer Son Goku, que direz-tu de m’aider à le retrouver à nouveau ? »

Cela pouvait paraitre étrange, Incognito s’était battu pour ne plus rien avoir à faire avec le père de Gohan, cependant Cell cherchait toujours ce dernier, il voulait l’affronter et le vaincre dans un combat complet sans abandon. Le combattant aux ailes de marbre savait que C-21 adorait se battre et aimait souffrir, peut être qu’il apprécierait lui aussi de se mesurer au guerrier légendaire de l’espace.

« Tu pourrais toi aussi l’affronter qui sait, saches qu’il s’agit d’un guerrier à la force sans égale et à l’intelligence remarquable, il est peut être capable de me battre. »

Le parfait se remémorait ce combat d’anthologie qui l’avait confronté au père de famille, il se souvenait de chaque coup, de chaque attaque, de la vitesse des enchainements et de leurs tactiques.

« Mais malheureusement, ce dernier a abandonné lorsqu’il m’affrontait pour faire combattre son fils que j’ai alors vaincu. Quand j’ai tué son fils, Son Goku a fait exploser sa puissance, il était devenu un super guerrier de niveau 2. »


C’était très bref, à ce moment-là, Kakarotto était censé être mort, mais lors de la mort de son fils, il a désobéi à Kaio et s’est téléporté sur Terre, devenant SSj2 sous le coup de la colère et mettant en difficulté Cell les quelques secondes durant lesquelles il en avait l’occasion. Mais au final, jamais le combat, ni en ssj1, ni en ssj2 n’eu de dénouement réel.

« Alors qu’en penses-tu ? »

Demandait le parfait en se tenant toujours le torse, espérant qu’il récupère ses capacités de régénération : ce qui n’allait pas arriver.

Incognito / C-21
Incognito / C-21
Cyborg
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 13/03/2016
Nombre de messages : 1809
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1720

Techniques
Techniques illimitées : Contrôle Cellulaire - Biogun - Régénération
Techniques 3/combat : Copie - Bouclier énergétique
Techniques 1/combat : Copie Perfectionnée

01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 01001000010011110100110101000101 <PV>   01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 ClockDim 23 Sep 2018 - 18:36
C-21 ignora les plaintes de son acolyte, et se contenta d'exécuter ce que Cell lui demandait, en restant silencieux. Il se mit donc à la recherche d'une caverne à proximité, ce qu'il trouva assez rapidement. Après quelques minutes, ils atteignirent l'entrée d'une petite cavité rocheuse dans laquelle les drones les déposèrent. La créature supposément parfaite se plaignit encore, affirmant qu'il n'arrivait toujours pas à se régénérer. Le cyborg à l'oeil gauche difforme le fixa attentivement tout en restant silencieux.

"..."

Cela faisait bizarre de voir Cell dans un tel état de faiblesse, il n'y était pas habitué. Et, alors qu'il sentit ses cellules commencer à se dupliquer pour régénérer lentement les parties manquantes, il s'interrogea intérieurement sur le sort de Cell.

*C'est étrange, selon les dires d'Androïd, les effets de la balle auraient déjà dû se dissiper pour Cell aussi. Pourquoi ne parvient-il pas à se régénérer ? Androïd m'aurait-il menti ? Peut-être n'a t-il pas eu accès à l'ensemble des informations et qu'il a extrapolé. Bien que j'aie été créé à partir des cellules de Cell, mon code génétique est très différent du sien. Il est tout-à-fait envisageable qu'une différence dans notre ADN entraîne un effet différent de la balle qui nous a impactés. Peut-être que l'effet anti-régénérant durera beaucoup plus longtemps chez lui. Peut-être même qu'il sera permanent. Ce serait très désappointant.*

Alors qu'Incognito se posait toutes ces questions, Cell semblait avoir retrouvé un peu d'optimisme en constatant que le cyborg commençait à se régénérer, lentement mais sûrement. En effet, ses épaules et le haut de ses bras avaient commencé à se reformer, tout comme le bas de son corps. Il devait certainement se dire que si l'effet s'estompait pour C-21, ça allait également le faire pour lui. Une fois encore, le polymorphe décida de garder le silence, pour le moment, laissant Cell espérer.

La créature insectoïde continua la conversation. Il lui proposa de l'aider à retrouver Son Goku, son ancienne cible. Incognito lui lança un regard très légèrement étonné. Cell lui expliqua qu'il pourrait apprécier l'affronter même s'il ne désirait plus le tuer. Puis il expliqua un peu son histoire, affirmant qu'il avait déjà affronté Son Goku mais que ce dernier avait abandonné pour envoyer son fils se battre. Il ne devait pas avoir un grand sens des responsabilités paternelles pour faire une chose pareille. L'Être Parfait expliqua ensuite qu'il avait tué son fils, et que cela avait permis à Goku de se transformer en super guerrier de niveau 2. C-21 ignorait ce dont il s'agissait, il n'avait jamais fait face à un Super Saiyan, tout ce qu'il avait vu c'était une transformation en gorille géant. Mais Cell lui avait déjà parlé du Super Saiyan, apparemment c'était une transformation des Saiyans qui leur donnait les yeux verts et les cheveux dorés, et qui augmentait considérablement leur force. Il en déduisit qu'un super guerrier de niveau 2 était un stade plus avancé de la transformation, rendant le guerrier encore plus puissant. Une rapide recherche sur l'Internet confirma ses pensées. Cell finit par lui demander ce qu'il en pensait.


"Son Goku... L'envie de le tuer envahissait mon esprit à chaque minute qui s'écoulait. Désormais, son existence m'est complétement égale. L'affronter, sans le tuer, me permettrait de prendre ma revanche sur le programme auquel j'étais autrefois limité, et ce serait une façon d'exprimer mon nouvel état : celui d'un être libéré. C'est une bonne idée."

Désormais, ses bras s'étaient régénérés jusqu'aux coudes, tandis que le bas de son corps se prolongeait jusqu'à la moitié des cuisses. Bientôt, il reformerait un corps complet.

"Je n'ai jamais vu un Super Saiyan, je suis très curieux d'en goûter la puissance." fit-il avant de passer sa langue autour de ses lèvres.

"Mais avant, il faut que tu guérisses. Selon mes informations, tes cellules auraient déjà dû commencer à se régénérer. C'est peut-être normal, les informations que j'ai reçues pourraient être erronées. Par mesure de précaution, je vais effectuer un prélèvement de tes cellules et les analyser, afin de déterminer la cause de cette absence de régénération."

Retrouvant ses capacités de polymorphisme en même temps que son pouvoir de régénération, il transforma le moignon de son bras droit en un petit scalpel dont il se servit pour prélever un échantillon de peau de Cell. Puis il observa l'échantillon en zoomant au maximum avec sa vision cybernétique, afin d'avoir une vue nanoscopique, tout en effectuant simultanément des recherches internet sur la biologie, ainsi que des recherches sur les fichiers du Dr. Gero concernant la création de Cell, qu'il possédait dans sa base de données - ou tout du moins, ce qu'il en restait. Lors de la destruction du laboratoire du Dr. Gero par la Z-Team, AI-4 avait pu copier une partie des données de l'ordinateur dans le corps de C-21, mais pas tout. Il n'avait pas suffisamment de données pour recréer Cell de toute pièce, mais il possédait toutefois certaines données incomplètes sur sa structure cellulaire, qui pourraient servir à comprendre pourquoi les choses ne fonctionnent plus comme il le faudrait. En croisant ses observations directes avec les données qu'il avait de Gero ainsi que la connaissance biologique universelle qu'il pouvait trouver sur internet et comprendre en quelques picosecondes, il devrait être en mesure de trouver un début d'explications et, peut-être, comprendre pourquoi Cell ne parvenait pas à retrouver sa régénération cellulaire.
Cell (Univers 23)
Cell (Univers 23)
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 02/02/2015
Nombre de messages : 343
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 880

Techniques
Techniques illimitées : Vague déferlante /Téléportation/ Régénération
Techniques 3/combat : Super téléportation/Barrière parfaite
Techniques 1/combat : Kamehameha solaire

01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 01001000010011110100110101000101 <PV>   01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 ClockVen 28 Sep 2018 - 22:23
Cell se sentait confiant en voyant son « frère » reprendre progressivement sa forme originale en restaurant ses cellules, bientôt, le guerrier vert allait aussi retrouver sa puissance et ses facultés ; Du moins, c’est ce que ce dernier pensait. En effet, l’impact qu’avait subit le parfait ne semblait pas lui infliger un malus temporaire, malgré son assurance, le guerrier vert allait fatalement s’en rendre compte : Il n’allait pas guérir. Mais avant d’en prendre conscience, Cell passait le temps en expliquant ses prochains objectifs, ils n’avaient jamais changé, trouver et affronter Son Goku, proposant alors à C-21 de le suivre pour assister à sa victoire, voir de lui aussi se mesurer au saiyan. Pour le cyborg gris, un combat de se genre serait une preuve qu’il n’est pas soumis à un programme, aux yeux du guerrier aux ailes de marbre, Incognito pourrait surtout ressentir un plaisir intense en se mesurant au style de bataille du sauveur de l’espace.

Mais malheureusement, la vérité retombait, C-21 confiait ses inquiétudes au sujet de ce drôle d’handicap qui hantait désormais son allié, indiquant que ce dernier aurait déjà dû commencer sa régénération. Le visage de Cell se durciçait à mesure qu’il comprenait ne pas avoir la même chance que son collègue, il allait donc rester comme ça pour toujours ? Blessé et faible ? Inadmissible ! Au moins, Incognito lui proposait une analyse de ses cellules afin de comprendre ce qu’il n’allait pas avec cette satanée munition piégée, hochant la tête, l’air dépité, Cell se retrouvait à nouveau frustré.

« C’est pas possible ! Je suis le guerrier parfait ! Ces satanés humain vont le payer cher ! »

Déclarait l’être ultime, le poing droit aussi serré qu’il était énervé, laissant son interlocuteur faire ses analyses pendant qu’il continuait de pester dans son coin. Dans sa recherche, l’ingénieux polymorphe pu comparer les compositions normales à celles qu’il avait sous les yeux des cellules de Cell, ainsi, il était capable d’analyser avec précision la différence entre les deux versions : avant et après combat. Ainsi, l’androïde pouvait remarquer que de petites cellules étrangères s’attaquaient aux cellules regénérées du parfait. Pour faire plus simple, quand il se regénère, l’absorbeur fabrique des cellules neuves, le corps étranger répandu dans tout son corps s’occupait simplement de neutraliser ces dernières, bloquant la régénération. Incognito n’était touché que temporairement car ses propres cellules sont capables de mener des actions indépendantes et donc de s’adapter d’elles-mêmes eu corps étranger, leur permettant ainsi de finir par vaincre la maladie.

Le souci présent était que Cell n’était absolument pas préparé à une telle maladie, en somme, il n’avait pas d’anticorps adaptés et sans nouvelles cellules, il mettrait un temps insupportable à retrouver ses capacités, le virus pouvant très bien muter, ou le parfait pouvant simplement décéder avant la guérison. D’ailleurs, ce dernier était encore en train de se plaindre.

« Ils vont me le payer cher ! »


Incognito allait devoir trouver un moyen de soigner le parfait ici même ou en le déplaçant au préalable, mais il pouvait aussi le laisser à son sort s’il jugeait Cell inutile à la suite de ses plans.


Incognito / C-21
Incognito / C-21
Cyborg
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 13/03/2016
Nombre de messages : 1809
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1720

Techniques
Techniques illimitées : Contrôle Cellulaire - Biogun - Régénération
Techniques 3/combat : Copie - Bouclier énergétique
Techniques 1/combat : Copie Perfectionnée

01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 01001000010011110100110101000101 <PV>   01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 ClockJeu 4 Oct 2018 - 20:39
Les deux frères n'avaient pas fait tout ce chemin et enduré toutes ces épreuves pour qu'au final l'un abandonne l'autre à cause d'un maudit piège créé par d'insignifiants êtres humains. Non, C-21 n'abandonnerait pas Cell. Et pourtant, le cyborg qui parlait sur un ton toujours très détaché et distant, ne témoignant presque jamais une marque d'affection, ni de haine ou de colère, n'accordait pas grande importance à la vie d'autrui. Il pouvait tuer une poignée d'individus simplement pour réaliser un test, une expérience, ou bien même par simple amusement.Tout comme Cell, il avait des gènes de Freezer et du roi Cold, en lui. Ôter la vie, lire la détresse chez ses victimes avant leur dernier souffle, lui faisait ressentir certaines émotions agréables, il savourait leur souffrance. Attenter ainsi à la vie d'autrui, choisir qui devait vivre et qui devait mourir, il avait l'impression que cela lui donnait une certaine forme d'importance. Cela le faisait se sentir vivant. Exactement comme quand il ressentait la douleur et s'en délectait. Mais s'il pouvait avoir quelques excès de folie lors de ces grands moments de massacre, le code génétique qui définissait son comportement lui permettait de réfréner ses pulsions et ses émotions la plupart du temps.
Toutefois, à l'instar de Cell, C-21 possédait aussi certains gènes de Son Goku, Vegeta, Piccolo, ou encore Ten Shin Han. Ces guerriers étaient capables de ressentir des choses comme l'affection, voire même l'amour pour certains. Du point de vue d'Incognito, Cell était l'être le plus proche de lui ; ce qui s'apparentait le plus à un ami selon la définition qu'il avait apprise. Mais il le considérait également comme un frère : tous deux créatures du Dr. Gero, et partageant de nombreuses similarités génétiques. Le cyborg pourrait se passer de lui, cela ne faisait aucun doute. Néanmoins, il n'avait pas envie de le laisser mourir. Il appréciait sa compagnie. Alors tant qu'il aurait les capacités pour le sauver, il le ferait.

Il était en train d'analyser les cellules de Cell, pendant que ce dernier se plaignait, affirmant que les humains le payeraient très chers. Bien que concentré sur sa tâche, C-21 restait à l'écoute de Cell et prêt à lui répondre. En effet, il avait la capacité de diviser ses processus, et donc de faire de nombreuses choses simultanément, tel qu'avoir une conversation, apprendre de nouvelles choses sur la biologie en consultant des articles scientifiques sur le net, observer les comportements des cellules de Cell, et émettre des hypothèses sur ce qu'il se passait. Il sourit légèrement et répondit, tout en ayant la tête plongée dans ses observations microscopiques :


"Nous pourrions tous les éradiquer, pour te venger. Ce serait amusant."

Quelques secondes plus tard, il trouva la raison qui empêchait Cell de guérir, et avait une solution. Il releva la tête pour regarder Cell et affirma :

"J'ai compris. La balle t'a injecté des corps étrangers, tel un virus. Tes cellules se régénèrent bel et bien, mais elles sont aussitôt détruites par les corps étrangers. Grâce à mes capacités de polymorphisme et d'adaptation, mes cellules ont été capables de trouver rapidement une parade pour venir à bout de ce virus, ce qui explique pourquoi j'ai pu me régénérer. Je vais t'injecter une infime quantité de mes cellules pour combattre les intrus dans ton corps."

Puis il leva l'index droit devant son visage, et son index se métamorphosa en une longue aiguille extrêmement fine. La majeure partie du corps de Cell était couverte d'une carapace d'une résistance à toute épreuve. Mais sa nuque n'était pas protégée par cette carapace : c'était là qu'il pourrait faire passer la seringue.
Il approcha lentement son doigt-seringue du cou de Cell, et le piqua à une veine avec la délicatesse d'une infirmière et une précision minutieuse, pour lui injecter une quantité insignifiante de ses propres cellules, un peu comme s'il lui procurait un vaccin. Puis, toujours dans un mouvement délicat, il retira la seringue du cou de son frère.

Les quelques cellules de C-21 se faufilèrent à toute vitesse à travers les vaisseaux sanguins de l'Être Parfait, se frayant un chemin jusqu'à sa blessure par balle. Arrivées sur place, elles se rendirent compte que c'était un véritable champ de bataille. Les anti-corps de Cell se régénéraient sans cesse, mais n'arrêtaient pas de se faire détruire par les cellules intruses, empêchant ainsi sa guérison. Armées jusqu'aux dents et bien préparées à affronter ces corps étrangers, les cellules d'Incognito foncèrent sur le champ de bataille pour partir à l'assaut des corps étrangers, les massacrant les uns après les autres jusqu'à ce qu'il n'en reste plus une seule trace, laissant ainsi le champ libre pour les cellules neuves de l'Être Parfait. Une fois l'intégralité des corps étrangers massacrés, les cellules du cyborg se frayèrent un chemin à travers la plaie en bonne voie de guérison, pour rejoindre la surface. Elles s'éjectèrent du corps de l'insecte humanoïde pour foncer tout droit dans celui du cyborg et fusionner avec.
Cell allait pouvoir se régénérer rapidement et retirer le morceau de câble qui servait à boucher le trou qui lui perforait le torse.

Pendant ce temps, C-21 avait reçu un message en binaire, dont la traduction était la suivante :


*C-21,

Le corps que j'ai intégré il y a peu sera probablement déjà détruit lorsque tu liras ce message ; j'ai tout juste eu le temps de te l'envoyer avant de subir une désintégration. J'ai été imprudent. En me focalisant sur les données que j'avais sur la plupart des terriens, je pensais qu'ils étaient faibles et que je pouvais tous les exterminer facilement. Je suis tombé sur un Saiyan plus résistant et plus puissant que je ne l'avais imaginé ; le roi Vegeta. Cela a causé ma perte.

Mais n'aie crainte, mon corps d'emprunt est détruit, toutefois mon esprit est intact. J'existe toujours sur les serveurs de Gogole, et une copie de mon code-source se trouve dans ta mémoire. Ce n'est qu'une question de temps avant que je ne trouve un nouveau corps. J'ai appris de mon erreur. La prochaine fois, je serai bien plus prudent, je n'attaquerai pas de front. J'ai tout mon temps.

D'après mes derniers calculs précédent ma destruction, j'ai pu estimer que le Roi Vegeta allait mourir en lançant sa dernière attaque pour me détruire. Mais si tu souhaites me venger, libre à toi de détruire la Capitale de l'Ouest. Son petit-fils est encore là-bas, un guerrier prometteur. Il y a aussi la Capsule Corporation, la seule entreprise capable de rivaliser avec Gogole et qui pourrait nous mettre des bâtons dans les roues à l'avenir. Je te transmets toutes les données sur la Capsule Corp. et ses employés en fin de message.

A plus tard.*


C-21 resta silencieux quelques instants, analysant les fichiers qu'il avait reçus. Il consulta les données à propos de la Capsule Corp. et ses employés.

*Bulma Brief. Dossier intéressant. Elle semble aussi intelligente que le Dr. Gero.*

Le cyborg polymorphe posa son regard sur Cell qui devait s'être régénéré. Il fallait qu'il lui parle de quelque chose. Un peu plus tôt, alors qu'il effectuait ses analyses biologiques, il était resté à l'écoute des actualités pour savoir ce qu'il se passait dans le monde. Et il avait appris une curieuse nouvelle : une femme avait lancé un défi à Cell, en direct à la télévision. C-21 se devait de l'en tenir informé.

"Cell, quelqu'un t'a laissé un message à la télévision, il y a peu."

C-21 transforma son bras gauche en écran plat de 22 pouces et le mit sous les yeux du guerrier parfait. L'écran s'alluma et une vidéo se lança : on pouvait y voir Leixy, une jeune femme avec des cornes sur le front, parlant devant la caméra :

Cell, si par hasard tu regardes la télé mon beau lapinou…. Eh bien saches que je veux te rencontrer depuis longtemps ! Et je sais que la seule chose qui t’intéresse c’est de te battre, alors rendez-vous dans cinq jours à la grande place de Satan-City ! Oui, je vais faire aménager un ring juste pour nous mon joli ! Je sais que tu ne refuses jamais une invitation comme celle-ci, alors j’espère que je t’y verrais !

C-21 avait un sourire légèrement amusé.

"Cette femme est courageuse, pour oser te défier devant des millions de personnes. Je te laisse régler cela. Nous nous retrouverons plus tard."

Sur ces mots, il utilisa ses propres cellules pour construire un petit objet technologique de forme rectangulaire et assez plat, muni d'un écran tactile. C'était un smartphone, qui tournait sur un système d'exploitation créé par C-21 lui-même, avec des applications également créées par le cyborg. Ainsi, aucune donnée n'était envoyée à Gogole ou à d'autres sociétés. Le smartphone était connecté au cyborg, c'était une extension de lui-même, qu'il tendit à Cell.

"Prends cela avec toi. Avec cet objet en ta possession, nous pourrons nous appeler ou nous envoyer des messages de façon sécurisée. J'y ai également installé une application qui te permettra de me localiser, et je pourrai aussi te localiser. Si tu souhaites t'en débarrasser, tu n'auras qu'à le détruire."
Cell (Univers 23)
Cell (Univers 23)
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 02/02/2015
Nombre de messages : 343
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 880

Techniques
Techniques illimitées : Vague déferlante /Téléportation/ Régénération
Techniques 3/combat : Super téléportation/Barrière parfaite
Techniques 1/combat : Kamehameha solaire

01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 01001000010011110100110101000101 <PV>   01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 ClockSam 6 Oct 2018 - 13:21
Cell était toujours mal en point, ne disposant d’aucunes ressources à cause du virus qui puisait à la fois ses capacités de régénérations et sa puissance. Néanmoins, Incognito allait soulager son « frère » en lui annonçant la raison de son mal, mais aussi une solution : C-21 allait injecter quelques-unes de ses cellules pour vider le corps du parfait des corps étrangers. Le guerrier vert n’aimait pas trop l’idée de laisser un être vivant tel qu’Incognito parcourir son corps, mais il n’avait pas trop le choix.

« Très bien, vas-y. »

Incognito fit alors sa besogne, laissant quelques cellules guérir le parfait, ce dernier ne sentait rien de spécial, la bataille étant microscopique, il ne se rendait compte de rien si ce n’est la disparition lente de la douleur qui l’habitait. Soulagé, le guerrier vert retira alors le câble de fortune, se regénérant alors en constatant également que les cellules de son allié s’étaient retirées : Ce n’était qu’une petite goutte grise, mais ça l’avait sauvé. Après quelques secondes seulement, le système immunitaire stressé de l’être suprême termina la régénération, sa puissance revenait lentement, il avait été guéri. Se levant avec vigueur, comme s’il n’avait jamais été blessé, le guerrier retrouvait le sourire.

« Voilà qui est mieux. »

Mais sans avoir le temps d’en dire plus, Incognito déclarait qu’une personne cherchait à le joindre par le biais de la télévision, dévoilant en transformant son bras en écran le visage provocateur de ce qui semblait être une démone. Cette démone provoquait ouvertement Cell au combat, une audace qu’elle allait payer cher, cette dernière semblait en plus de cela incapable de se battre, elle semblait sans pouvoirs. Cette situation ridicule semblait faire rire C-21 qui était conscient que la réputation du parfait était remise en question ; Cell était fatigué.

« Hm, elle va le payer très cher. »

Incognito allait partir, cependant, il constitua un appareil de communication, une sorte de téléphone de la marque d’incognito, le logo était la tête du cyborg gris, il était aussi en fond d’écran, les applications étaient toutes grises et monochromes.

Spoiler:
 
« Je vois, très bien. »

Disait le parfait en ramassant le téléphone, laissant alors son allié repartir, désormais, les deux guerriers pourraient communiquer facilement et ne pas avoir à se chercher partout sur Terre. De son côté, le combattant ultime s’envola vers Satan City
Contenu sponsorisé

01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 01001000010011110100110101000101 <PV>   01001000010011110100110101000101 <PV> - Page 2 Clock
 
01001000010011110100110101000101 <PV>
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Montagnes Rocheuses-