-50%
Le deal à ne pas rater :
Nouvel Echo Dot (4e génération), Enceinte connectée avec Alexa
29.99 € 59.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -47%
Réduction de 47% sur la souris gaming Razer ...
Voir le deal
79.99 €

Partagez
 

 Premières armes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ex Roi Vegeta
Ex Roi Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 08/04/2016
Nombre de messages : 176

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garrik | Vagues deferlentes | Vague explosive
Techniques 3/combat : Explosion Volcanique | Rayon de justice
Techniques 1/combat : Colère sayenne !

Premières armes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Premières armes   Premières armes - Page 2 ClockJeu 21 Juin 2018 - 21:23
De longues semaines séparaient désormais les deux guerriers, après s’être familiarisés au ki, les deux combattants saiyans s’opposaient au puissant Mister Popo, lui qui avait joué jusqu’à ce jour le rôle d’entraineur pour le duo. Dans cet affrontement, les chances n’étaient pas égales pour tout le monde, si Spergus et le serviteur de dieu maitrisaient bien les énergies, KV était encore novice et ne savait pas très bien cacher sa puissance, ainsi, il était une cible évidente ; C’est en partie pour ça que le protecteur de la Terre s’est élancé le premier à la bataille, Vegeta était observateur, vigilent, guettant les mouvements afin de bien comprendre l’utilisation de la technique de déplacement instantané, mais également à analyser les tactiques de combat de Popo.

Dans les premiers enchainements, l’ancien Roi pu constater la rapidité de ses partenaires, les échanges semblaient téléportés, c’était assez impressionnant, néanmoins, le King avait de la ressource et était capable de suivre les mouvements supersoniques du combat. Après quelques courts instants d’échanges, soit bien peu de temps pour comprendre une entière technique de combat, les deux concurrents se figèrent, Spergus dans les airs, Popo au sol, le saiyan avait une épée en mains.  Toujours dans sa position le combat, le leader des guerriers de l’espace fut témoin de l’échange musclé entre les Popo et le Canadien, en effet, l’entraineur était très familier et violent, il provoquait ouvertement son adversaire Québécois de manière directe.

Interpelé par un si risible échange, le barbu rétorqua au serviteur de Dieu.

« Hey, battre toi au lieu de jacasser, j’arrive. »


Le monarque déchu n’allait pas la jouer fine, faisant exploser son énergie, décollant du sol en usant directement toute sa puissance en forme normale, arrivant ainsi en un très court laps de temps face à Popo, déchargeant une droite sans le moindre sentiment sur son hôte. Malheureusement, ou heureusement, ça dépend du point de vue que vous avez, Popo est un être magique et unique, il adapte sa force au niveau de celle de son adversaire, ainsi, il parvint à parer la frappe du vétéran, accueillie dans sa paume de main droite. Pour éviter d’être bloqué par la poigne de son opposant, Vegeta fit donc un brutal coup de genou entre les jambes de son adversaire pour lui faire lâcher prise, une attaque qui repoussa immédiatement le pauvre bonhomme qui avait les larmes aux yeux.

« Ce n’est pas réglo. »

Spoiler:
 

Avoua Popo en plaçant ses mains entre ses jambes.

Pour le King la diversion était quasiment faite, en effet, Spergus avait demandé du temps, ou du moins, de maintenir Popo en place, et bien c’était chose faite, néanmoins, l’entraineur en question avait le cuir solide, l’ancien Roi ne voulait pas jouer sur la chance et préférait poursuivre son assaut. Ainsi, le saiyan fit un grand bon en arrière en s’appuyant sur l’air ambiant pour s’éloigner de son opposant, chargeant dans ses deux mains de gros kikohas, en suivant l’énergie de son ennemi, Vegeta pouvait le mitrailler et le maintenir sur place.

Le protecteur de la Terre avait donc sa chance, si le monarque déchu n’aimait pas trop cette idée de n’être qu’un support, il devait reconnaître qu’il était important de s’entrainer dans tous les cas de figure, l’important était de plus de simplement user de leurs nouvelles capacités. Ainsi, Vegeta faisait sa besogne, mettant à mal le celui qui avait réparé auparavant son armure, cette fois, c’est le King qui lançait les kikohas, la différence résidait dans la puissance des frappes, le vétéran profitait de cet instant pour tirer les plus puissances projectiles possibles. Cette occasion était donc la bonne pour que Spergus puisse frapper, environ 20 secondes de détonation dans la salle totalement vide et indestructible lui laissait le temps qu’il désirait pour son plan. Lorsqu’il interrompit ses salves, le Roi légitime des guerriers de l’espace se retrouvait une nouvelle fois observateur, fixant le dénouement de la stratégie de son alliée à l’encontre du combattant en tenue orientale, quel qu’il soit.

Néanmoins, ces courts échanges marquaient la fin du petit match, le but était de mettre en pratique les techniques de détection et de camouflage du ki, pas de massacrer du PNJ. Ainsi, blessé, ou pas, Popo se rapprocha des deux combattants, l’air neutre, comme si cet affrontement n’avait jamais eu lieu, droit comme un piquet malgré quelques blessures apparentes.

« Vous vous en sortez plutôt bien, continuez de travailler ainsi, dans quelques temps, vous pourrez vous affronter. »

Soupirant, le King ne se sentait en rien auteur de la victoire, lui qui n’avait qu’un rôle très secondaire, absolument pas primordial et assez reculé de support ; Se retournant alors sans un mot vers le palais, il en avait assez vu, la technique était pratique, elle était acquise, c’était ça de pris. En effet, Vegeta n’avait pas envie de s’entrainer spirituellement plus longtemps, il avait envie de sortir de cette satanée salle, il ne supportait pas d’être enfermé dans un endroit aussi vide. C’est pourquoi le guerrier de l’espace se rendit auprès du défenseur de la planète bleue afin de lui faire part de son indisposition à rester bloqué dans cette dimension sur son habituel ton fier.

« Spergus, j’en ai assez de cet endroit, je ne supporte pas d’être enfermé ici. »

Cela faisait 3 mois qu’ils étaient dans la salle, en soit, ils avaient déjà un peu progressé.

« Je te propose que l’on parte, je ne veux pas passer tout monde dans cet endroit vide. »

Avouait le guerrier de l’espace barbu, croisant les bras en observant l’horizon bleuté et vide la salle de l’esprit et du temps, il voulait affronter d'autres adversaires, et s'entrainer à un niveau supérieur et pourquoi pas en super saiyan, transformation qu'il gardait secret à l'égard du jeune Canadien.

Spergus
Spergus
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 03/04/2018
Nombre de messages : 82
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Déplacement instantané / Kobranova / Kinova
Techniques 3/combat : Ultime Kinova / Focus Kinova
Techniques 1/combat : Super Nova

Premières armes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Premières armes   Premières armes - Page 2 ClockMar 26 Juin 2018 - 1:41
King Vegeta était venu en renfort au Canadien, après le court instant où ce dernier était parvenu à maintenir le rythme accéléré de Mr Popo, afin de lui renvoyer ses injures et tenter en vain de coller une droite pour enchaîner un coup de genou dans les bijoux de famille, avec succès cette fois.

** Je n'y comprends rien, il parlait pourtant d'honneur et de ne pas user de techniques lâches en combat... ** pensa Spergus

Pour ensuite vider son esprit sans plus attendre. Il pris la position assise en tailleur en lévitant dans les airs, son épée sur les genoux, puis se mis à faire le vide, tandis qu'il comptait sur Vegeta pour faire diversion, ce dernier fit un tir de suppression sur Mr. Popo avec des kikohas, alors qu'il se remettait du coup dans les gourdes.

Après quoi, Mr Popo voulu se tourner vers Spergus puis... il n'était plus là... il regarda partout, puis même aux yeux de Vegeta, Spergus avait disparu...

Puis subitement, une lame verdoyante de ki émergea de sa poitrine, son sang se vidait à gros bouillons face à une attaque dont il ignorait l'existence avant qu'elle ne le frappe... puis le visage meurtri par la colère et ses profondes racines Saiyan fut visible derrière Popo... alors que son Ki lui était encore invisible, autant pour Vegeta que Popo... Puis Spergus utilisa le déplacement supersonique pour faire un demi-tour autour de Popo sans dévoiler son Ki et d'un seul trait, sa lame toujours en-travers du tronc de Popo:

KIIINOOOOVAAAAAA!!!!!

Lui envoya sa vague d'énergie le propulsant vers le sol puis d'un trait:

KOBRAAANOOOOOVAAAA!!!!

Les serpentins émergèrent de ses poings, se rattachèrent à son dos puis enroulèrent les membres du pauvre Popo, le foudroyant puis, cette fois-ci avec son Ki entièrement visible:

FOCUS KIIINOOOOOVAAAAA!!!

De Ki invisible, il passa à un puissant dégagement de puissance! Sa force, rapidité, réflexes, endurance... grimpèrent en flèche!!! Puis ce fut le coup final alors que Popo, bien que toujours avec l'épée en-travers du tronc, parvint à envoyer des vagues déferlantes sur les tentacules pour les détruire, mais son état affaibli ne lui permis de se déplacer assez loin pour échapper à ce qui s'en venait:


ULTIMATE... KIIIIINOOOOOVAAAAAA!!!!!!!


Cette fois, une puissante vague extrême d'énergie fut propulsée par le Saiyan impitoyable sur le serviteur de Dieu, provoquant une puissante explosion de flammes et fumées... qui finirent par se dissiper... le Spergus désarmé se tenait prêt au combat, malgré son état de Focus disparu, à préparer une nouvelle offensive:

- Vous êtes capable de le repérer, mon roi, c'est le temps d'envoyer le coup final... Spergus ferma les yeux et se concentra... à votre signal, il est... là!!! Spergus avait repéré le Ki de Popo.

Puis il chargea une puissante vague d'énergie en fixant un point dans le nuage de fumées, conjointement avec KV, qui lui aussi était parvenu à repérer Popo, de peine et de misère, mais il avait localisé son emplacement précis également.

KIIIINOOOOOVAAAA!!!!

La puissante vague d'énergie, et sans doute le Garrick Gun à KV, ou son rayon de justice s'il souhaitait en finir, convergèrent vers un point précis dans le nuage de fumée, provoquant une autre grosse explosion dans ce même nuage de flammes... Les deux pénétrèrent et se rejoignirent... Spergus se tint proche de KV et le guida dans le nuage pour trouver Popo... Mais il n'était plus visible... En fait KV pu le voir de ses propres yeux alors que Spergus tenait les siens encore fermés, il ne tarda pas à lui dire de les ouvrir en fait.

Il se tenait debout comme un pique, malgré deux ou trois égratignures mineures, en tenant aux deux extrémités l'épée de Spergus, de manière à la lui rendre. Il affichait un sourire béant.

« Vous vous en sortez plutôt bien, continuez de travailler ainsi, dans quelques temps, vous pourrez vous affronter. »

Spergus repris délicatement son épée, l'air ébahi. King Vegeta retourna vers le palais, l'air mélancolique. Spergus rengaina sa lame et alla rejoindre King Vegeta. Ce que ce dernier lui dit ne le surpris guère:

« Spergus, j’en ai assez de cet endroit, je ne supporte pas d’être enfermé ici. »

Il apposa une main sur son épaule d'une manière encourageante.
- Courage!

Les deux prochains mois passèrent et Spergus parvint à maîtriser le déplacement accéléré une fois l'esprit vide. King Vegeta parvint quant à lui à maîtriser la détection d'énergie sur le bout de ses doigts, mais refusait à ce jour d'entreprendre à dissimuler son ki... et sans dissimuler le ki, aucun déplacement accéléré, car cette technique est basée sur la légèreté de l'esprit. Sans avoir vidé son esprit, aucune chance d'y parvenir. King Vegeta en avait vraiment part, et à la fin de la journée d'entraînement, nous étions ici dans la salle depuis donc trois mois jour pour jour, c'était les bras croisés et l'air hagard que le monarque déchu déclara:

« Je te propose que l’on parte, je ne veux pas passer tout monde dans cet endroit vide. »

- Altesse... Spergus fit un signe d'apaisement des mains; ce serait pour aller où? Ici même, dans cette salle, nous ne sommes ici que depuis trois mois... trois petits et mois et vous savez ce à quoi ces trois mois sont équivalents dans notre monde? Six heures... nous ne sommes donc restés que six heures dans cette salle d'entraînement parfaite. Nous avons des provisions infinies, un espace infini, des soins, des réparations... tout ce qu'on peut espérer! Et nous n'avons toujours pas vaincu Mister Popo en combat singulier! Si nous partons maintenant, nous allons errer sans fin, toujours à la recherche de quelque chose sans fin, tandis qu'ici, nous avons l'occasion de réaliser des progrès incroyables! J'ai appris de puissantes techniques en trois mois qu'à présent je connais sans avoir besoin d'y penser, et vous aussi avec l'une d'elle! J'ai tant de progrès à faire pour vous rejoindre, et vous en avez aussi pour rattraper Popo! Je crois que tant que vous n'aurez pas vaincu Popo et moi-mêmes unis contre vous, vous aurez toujours quelque chose à atteindre dans ces deux années... moins trois mois... mon roi, il faut cesser de courir à droite et à gauche comme des poules pas de têtes, on a commencé quelque chose ici, et on va le terminer, et ce jusqu'au bout! Qu'en dites-vous?

Il laissa le roi répondre.
Ex Roi Vegeta
Ex Roi Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 08/04/2016
Nombre de messages : 176

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garrik | Vagues deferlentes | Vague explosive
Techniques 3/combat : Explosion Volcanique | Rayon de justice
Techniques 1/combat : Colère sayenne !

Premières armes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Premières armes   Premières armes - Page 2 ClockMer 27 Juin 2018 - 11:33
Le combat contre Mister Popo touchait à sa fin, les deux saiyans avaient travaillés conjointement afin de mettre à mal le serviteur de Dieu, les deux personnages étaient dans leurs formes normales et malgré ça ils ont su se montrer efficace. C’est donc après une attaque finale de deux rayons conjoints que l’hôte avoua l’intensité des progrès des deux hommes, que c’était ridicule, le King ne se sentait absolument en progression. Cependant l’aveux de l’entraineur avait au moins pour effet d’ébahir le protecteur de la Terre, néanmoins Vegeta restait quant à lui dans l’indifférence la plus totale, pour lui tout ce manège n’était clairement pas utile. D’ailleurs, l’ancien Roi en avait fait part sans détour à son compagnon, mettant en avant sa lassitude dans ces quelques mois de préparation, les choses étaient claires : il voulait partir.

Mais bien évidement, Spergus n’était pas de cet avis, déclarant que le King n’avait nulle part où aller, ajoutant qu’ils devraient rester 2 ans dans la salle, quelle stupidité ! Deux ans ? Jamais le Roi n’avait été consulté là-dessus, c’était une honte. Croisant les bras l’air sévère et dubitatif, le monarque écoutait les supplications de son allié qui ajoutait que Popo n’avait même pas été vaincu en combat singulier, de quoi mettre en colère Vegeta qui allait surprendre son homologue.

« Deux ans d’entrainement ? Tu ne m’as jamais rien demandé de la sorte, hors de question de toute façon que je reste deux ans dans cette salle ignoble. »

Rétorquait le King en balayant le vide du regard.

« Je peux très bien m’entrainer ailleurs, je suis libre, mais ma maladie peut survenir à tout moment, je ne veux pas rester coincer jusqu’à la fin ici, tu comprends ? 3 Mois c’est bien assez long. »

Popo patrouillait dans le palais, descendant les marches pour observer la discussion, Vegeta senti son ki se rapprocher, le regard du légitime souverain des saiyans s’était assombri, il allait faire taire Spergus.

« Et tu n’as que Popo à la bouche ! Je vais te montrer que je suis bien au-dessus de lui ! »

Concentrant son énergie violacée autour de lui, le monarque déchu allait montrer son vrai pouvoir, une source d’énergie qu’il avait toujours cachée, Popo semblait comprendre le danger, la surprise se dessinait sur son visage.

« Je ne voulais pas trop l’afficher, mais sache que je ne suis pas un guerrier comme les autres ! »

Aussitôt, une bourrasque impressionnante fut projetée en provenance du King, les cheveux de Vegeta prirent une couleur doré brillant et une aura de la même couleur l’entourait, sa force avait également montée en flèche de manière stratosphérique. Disparaissant de sa position actuelle en un éclair, le super guerrier de l’espace s’était déplacé juste en face du serviteur de Dieu, lui offrant une frappe du droit d’une rapidité inquiétante qui enfonça le petit bonhomme dans le mur le plus proche.

Et oui, entre un saiyan classique et un super saiyan full power, il y avait un écart colossal, bien que Popo ait de bonnes capacités d’adaptation, il avait sans doute du mal à arriver à un niveau si élevé, au grand plaisir du King qui savourait une belle victoire. Frappant ses mains entre elles, Vegeta voyait tout de même que l’entraineur à la peau sombre parvenait à s’extirper de la roche, une surprise, se bonhomme était vraiment très solide, cependant, il ne semblait pas contre-attaquer.

« Il est évident que tu es bien plus puissant que moi dans cette forme, mais pourquoi me la cachait-tu ? »

« Mh, il faut évidement toujours avoir une botte secrète, au cas où. »

Popo restait dubitatif.

« Ça ne t’a pas empêché de faire des progrès dans la perception du Ki. »

« C’est vrai, mais maintenant que je peux sentir les énergies et que je connais le principe pour cacher ma force, je n’ai plus besoin de rien, je suis assez puissant et malin pour m’en sortir. »

Le serviteur du tout puissant était désormais silencieux, si Vegeta voulait partir, c’était son choix, Popo n’allait pas le faire rester de force, surtout qu’il est possible qu’il n’y arrive même pas. Le leader des saiyans était clair sur sa position, ses cheveux brillaient intensément, ses yeux bleu azur lui donnait un coté angélique, pourtant les intentions du King n’étaient celles d’un ange, retrouver son trône, rétablir la royauté la plus totale.

« Je comprends que tu souhaite t’améliorer Spergus, tu es jeune et prometteur, je vais l’admettre, cependant, mon temps à moi est compté. »

Les deux pensées du déchu se percutèrent alors, il n’avait plus beaucoup de temps, et il désirait pourtant devenir Roi, mais, pourra-t-il réellement régner ? Peut-être que le souverain allait décéder des suites de sa maladie avant même d’avoir réussi son œuvre, peut-être qu’il était voué à mourir avec se sentiment d’inconfort et d’inaccomplissement.  Cette pensée mettait mal à l’aise Vegeta qui prit immédiatement la direction de la sortie, il voulait partir, et peut être même être seul pour penser à son avenir, aussi sombre soit-il.

« J’ai des choses à faire de mon côté, je vous remercie de votre temps. »

Le Roi quitta la salle, toujours en super saiyan.


Spergus
Spergus
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 03/04/2018
Nombre de messages : 82
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Déplacement instantané / Kobranova / Kinova
Techniques 3/combat : Ultime Kinova / Focus Kinova
Techniques 1/combat : Super Nova

Premières armes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Premières armes   Premières armes - Page 2 ClockVen 29 Juin 2018 - 0:43
Et naturellement, le roi Végéta refusa catégoriquement la demande de Spergus, et l'avoir mis au défi de vaincre Mister Popo avait provoqué sa colère. Il toisa Spergus d'un air sévère, ajoutant que sa maladie pouvait survenir à tout moment dans ces deux années, qu'il n'avait peut-être pas deux années à attendre, et balaya l'argument concernant Mister Popo avec un excès de rage, Spergus avait touché un point sensible qui avait contrait le Roi à dévoiler son fameux secret.

Une bourrasque impressionnante émana du Roi, Spergus cligna des yeux. Puis une sensation anormale l'envahit... les yeux de Végéta changèrent du noir sombre au vert étincelant, puis une puissante pression émana de lui.

Le visage de Spergus se durcit, quelque chose n'était pas normal... il recula tout doucement jusqu'à son sac au pied de son lit, il pris son détecteur de puissance à l'intérieur puis l'installa à son oreille, l'alluma, puis les chiffres qu'il constatait étaient faramineux... Puis les cheveux de Végéta changèrent vers le doré puis Spergus tomba au sol sur les fesses, bouche bée, puis...

Son détecteur explosa, sa tête fut ébranlée vers le côté puis ses yeux s'écarquillèrent.

- Oh bin VIARGE DE SABARDASSE!!!!

Furent ses seuls mots. Le roi disparu pour réapparaître devant Popo afin de lui cogner une droite le projetant droit au mur.

« Il est évident que tu es bien plus puissant que moi dans cette forme, mais pourquoi me la cachait-tu ? »

« Mh, il faut évidement toujours avoir une botte secrète, au cas où. »

Popo restait dubitatif.

« Ça ne t’a pas empêché de faire des progrès dans la perception du Ki. »

« C’est vrai, mais maintenant que je peux sentir les énergies et que je connais le principe pour cacher ma force, je n’ai plus besoin de rien, je suis assez puissant et malin pour m’en sortir. »

Spergus se releva et montra le poing d'un air déterminé. Le roi se tourna vers lui et fit part de sa compréhension du fait que le soldat désirait s'améliorer, et même qu'il le considérait comme étant prometteur, mais que son temps à lui était compté.

- Roi Végéta! Je ne puis vous empêcher de partir, mais sachez que dans 42 heures sur Terre, mon entraînement ici sera terminé! Je serai à même de repérer votre Ki peu importe l'endroit que vous êtes sur Terre... ou même en-dehors... je vous retrouverai! Et je vous défierai à nouveau, je vous le jure!

Le roi Végéta quitta et les remercia de leur temps... Spergus pris un cellulaire dans son sac et pitonna deux-trois petits trucs à ses supérieurs pour faire son rapport. Une fois ceci fait, il le rangea et se tourna vers Mister Popo.

- On a du pain sur la planche.

Dit-il d'un air sévère.


Au bout de six mois depuis l'entrée de Spergus...

À chaque matin, c'était la répétition des trois techniques et constamment, Mister Popo repoussait les limites de sa détection du Ki, il alla se dissimuler de plus en plus loin dans la salle infinie que lui seul connaissait par coeur. Spergus, de peine et de misère, petit à petit, le trouvait toujours de plus en plus lui, même en laissant des charges de Ki un peu partout pour confondre Spergus, il finissait toujours par y parvenir avant l'heure du dîner, de même qu'augmenter la durée et la vitesse de son déplacement hypersonique, et la facilité qu'il avait à vider son esprit.

À l'après-midi, c'était le conditionnement physique, après avoir réussi le circuit de Popo, Spergus dans un premier temps se pratiquait à le frapper, sans qu'il ne bloque ou quoi que ce soit, simplement pour pratiquer sa puissance de frappe, après Popo esquivait pour travailler sa vitesse de frappe, après dans le vide pour pratiquer sa technique de frappe avec déplacements, après Popo lui envoyait de kikohas pour que lui pratique ses esquives... il revenait toujours bien amoché de ses journées.

Au bout d'une année...

Spergus était tombé malade, ayant perdu une semaine passé au lit avec Popo lui faisait le service d'hôtel. Il se remis sur pied après quoi, et rattrapa ce qu'il avait perdu, rattrapa tout le retard perdu en travaillant de plus en plus fort, puis sa détection du Ki se mise à porter presque aussi bien qu'un sonar de sous-marin dans l'eau.

Son déplacement hypersonique devenait presque une seconde nature pour lui, il pouvait suivre Popo durant de longues secondes. Et sa capacité à dissimuler son Ki était devenu naturel pour lui, il n'avait plus besoin d'être assis ou même d'avoir les yeux fermés.

Puis bien assez vite, ses frappes finirent par faire vibrer les points d'impacts sur Popo, il lui arrivait de le frôler lors de ses esquives, il esquivait de plus en plus de Kikohas, puis il arrivait de plus en plus à atteindre Popo avec ses attaques et d'augmenter sa puissance dans ses vagues d'énergies.

Au bout d'un an et demi...


Entre tomber en burn out ou bien arrêter, Spergus reconnu qu'il était dû pour une pause. Popo le téléporta dans un espace temps sur une île qui semblait être dans les caraïbes dans un tout-inclu cinq étoiles; il se fit dorer au soleil à se faire exaucer tous ses caprices pendant un mois.

Après qu'il soit rentré de vacances tout bronzé, Popo acquiésa qu'il était temps pour lui de passer aux choses sérieuses. Ses frappes lui faisaient trop mal, il n'arrivait plus à esquiver ses attaques, et en avait marre de souffrir à encaisser ses vagues de Kinova et compagnie... bref, il était prêt au combat. Après une matinée sur les trois techniques, après le dîner, Popo affronta Spergus en combat singulier. Spergus se fit démolir, au seuil de l'arrêt cardio-respiratoire. Le lendemain matin, trois techniques, l'après-midi, une heure de circuit, et puis la même chose que la veille.

Et le jour d'après... la même chose...

Ainsi que celui d'après...

Et celui d'après...

Spergus collectionnait cicatrices et lacérations, se faisait rafistoler et ranimer après chaque combat...

Et tous les autres jours subséquents...

Il devenait méconnaissable tellement il se faisait défigurer... il avait même cesser de se raser le matin...

Puis au terme de ces deux années...

Le dernier jour de ces deux années d'entraînement était enfin arrivé. Spergus, autant qu'il avait l'impression d'y avoir passé l'éternité, avait en même temps l'impression que c'était encore hier qu'il y entrait aux côtés de Végéta.

Une matinée à donner la perfection ultime aux trois techniques... Puis le circuit du début de l'après-midi... puis le moment fatidique. Il vint se tenir face à Popo, le corps meurtri, prêt au massacre.

- Après que cette journée ne soit achevée, tu devras retourner sur Terre, Spergus. C'est aujourd'hui la fin de ton entraînement. Tu combineras les trois techniques avec tout ce que l'on a pratiqué. Ta force, ta vitesse, ton agilité, ton endurance, tes réflexes, ton sens tactique, ton expérience, tous se sont développés, mais à présent, nous en observerons le résultat. J'ai fais ce que j'ai pu pour t'enseigner de mon mieux, à présent, ce sera à toi de voler de tes propres ailes au terme de ce dernier test. Bon succès.

- ... Allons-y.

Spergus effectua son rituel tribal, sa queue pris forme d'une queue de loup, vint se mettre en position de combat devant Popo, et ce dernier donna le signal. Presque instantanément, les deux vidèrent leurs esprits et disparurent...

Puis ce fut le silence.... durant presque une minute, aucun son nul part... puis au terme de cette minute, des petits souffles furent audibles ici et là, partout dans l'infini de la salle.

Puis à une vitesse ahurissante, un Spergus fut éjecté vers le sol, provoquant un tremblement général. Il roula sur lui-même, lame verdoyante de ki en mains, lévita dans les airs, rengaina, puis concentra sa force.

FOCUS... KIIIIINOOOOVAAAAA!!!

Une puissante aura l'entoura, sa force, sa vitesse, agileté, réflexes et endurances grimpèrent en flèche et plongea ses poings au sol.

KOOOOBRAAAANOOOOVAAAAAA!!!

Les puissantes tentacules émergèrent de ses poings pour serpenter dans le sol... puis en émergèrent cent mètres plus loin pour y attraper Popo au vol, le brûlant bien plus qu'il y a 18 mois.

ULTIMATE... KIIINOOOOVAAAAA!!!!

Il lui envoya sa puissante vague d'énergie de plein fouet, le clouant au sol.

KOBRANOVA!!!
Les serpentins vinrent le tenir en place.

KIIIIINOOOVAAAAA!!!

Une autre vague d'énergie... puis en continu... mais il sentait le ki de Popo se rapprocher à même la vague... puis sa main vint l'attraper à la gorge et lui fit exploser des kikohas sur place à bout portant, le kinova cessa donc à l'instant. Puis les deux engagèrent un corps à corps à une vitesse ahurissante pendant de longues secondes, s'envoyant valser à gauche et à droite, s'envoyant des kikohas, puis Popo vint à décrocher un puissant spin kick chargé d'un ki explosif en pleine tronche, le projetant à un kilomètre dans les airs... arrivé dans les airs, Spergus chargea son énergie.

FOCUS... KIIIINOOOVAAAA!!!!

Puis chargea une vague d'énergie;

KIIIINOOOOOVAAAAA!!!!!

Derrière lui pour le propulser vers Popo en franchissant la barrière du son, puis la vitesse lumière avec son déplacement l'esprit vide qu'il arriva miraculeusement à combiner ici, puis vint coller son genou en plein visage de Popo, avec l'aide de la gravité en plus, clouant Popo au sol, puis lui colla ses poings.

KOBRANOVA!!!

Les serpentins le momifièrent; il pris sa lame chargée de ki frappa à une vitesse ahurissante dans toute les directions sur sa prises, jusqu'à ce qu'une puissante explosion l'envoya valser plus loin, Popo libérer revint au corps à corps et chargea une puissante boule d'énergie mauve au-dessus de lui et la fit disparaître et elle réapparu autour de Spergus, et implosa sur lui, le figeant de douleur... il tomba à genou au sol, mais roula sur lui-même, car ce n'était pas la première fois que Popo lui faisait le coup, puis fondit sur lui en volant et lui enfonça sa lame dans la jambe, l'extirpa et enchaîna avec d'autres frappes pour finir avec un puissant KINOVA.

Popo évita l'attaque, se téléporta derrière lui et l'étrangla... Spergus avait peine à s'en sortir et tailla son abdomen avec sa lame jusqu'à ce qu'il le lâcha, puis se retourna pour frapper, Popo attrapa la lame, puis lui envoya une puissante vague d'énergie, puis une autre, le martelant de vagues d'énergies alors qu'il était au sol, l'une après l'autre... puis termina par une charge explosive sur sa position, provoquant un immense nuages de flammes, puis de fumée...

Le combat continua dans le nuage entre les deux combattants. Puis sans se fatiguer on entendit clairement:

ULTIMATE... KIIIINOOOVAAAA!!!

Popo fut éjecté et parvint à retomber debout deux cent mètres plus loin, Spergus fondit sur lui, lame en mains, Popo évita, se déplaça sur son flanc et le cloua au sol avec une puissante vague d'énergie, puis le martela de coups encore, encore, et encore...

Spergus roula et créa une puissante boule d'énergie que Popo évita avec trop d'aisance, puis deux autres, cinq autres... des centaines de kikohas partout dans les airs... Popo finit par être submergé et Spergus profita de la distraction pour lui envoyer un KOBRANOVA afin de le tenir en place et un KINOVA sur sa tronche, et les cent kikohas convergèrent vers lui, provoquant une puissante explosion sur lui... nuage de flammes et de fumée, et avant que Spergus puisse repérer son ki dissimulé, Popo était déjà derrière lui et lui plongea sa propre lame dans les entrailles... il tomba a genoux et Popo le kicka deux cent mètres plus loin, alors qu'il se vidait de son sang... Spergus parvint à retirer la lame, perdant encore plus de sang, et sans abandonner, envoya une boule d'énergie dans les airs... Popo fondit vers lui, mais Spergus se releva et le faucha avec sa lame, puis lui envoya un spin kick qui l'envoya valser plus loin... puis Spergus regarda la boule d'énergie...

Puis sa plaie béante se reconstitua avec de la chair animale... tout son corps se métamorphosa sur le regard stupéfait de Popo. En deux ans, c'était la première fois que Spergus faisait appel à Ozaru...

Mais au lieu de se changer en singe... il se changea en un immense loup géant... plus rapide et agile mais simplement moins fort que le gorille. La bête géante fondit vers Popo qui avait du mal à repousser ce monstre de Fenrir infernal.

Crachant des vagues d'énergies, Popo eu du plus en plus du fil à retordre à reculer et esquiver, puis attrapa la gueule de l'animal, lui envoya une décharge de Ki et l'envoya valser à cent mètres plus loin. Popo revint à la charge mais l'animal tomba sur ses pattes et attrapa Popo dans sa gueule et avec ses pattes avant, lui plongea ses griffes et le lacéra avec ses pattes arrières...

Mais Popo parvint à se libérer, utilisa le déplacement hypersonique et envoya des vagues d'énergies venant de partout... Spergus n'était pas entraîné sous cette forme... puis après l'avoir assez massacré, il détruit la boule d'énergie et Spergus se remétamorphsa en humanoïde tout nu... complètement ravagé, il se jeta sur sa lame et fonça vers Popo, engagea le corps à corps, puis Popo l'attrapa, et lui envoya des puissantes décharges de ki... jusqu'à ce qu'à ce qu'il tombe inconscient... et le laissa tomber, inerte. Il gisait sans bouger au sol... Popo pris ses signes vitaux, pas de réponse, il lui envoya une impulsion de ki qui le ramena à lui et lui prodigua des soins pour le rafistoler sur place... Popo était un véritable chirurgien dans l'âme.

Plus tard, Spergus revint à lui sur son lit Popo acheva ses pansements.

- Tu as fais assez de progrès pour que je dévoile presque toute ma force, mes félicitations... nous aurions dû entraîner ton Ozaaru, peut-être la prochaine fois, qui sait. Mais sous ta forme humanoïde, je n'ai plus grand chose à t'apprendre, continue de t'entraîner. Je crois que tu pourras tenir face à Végéta sous sa forme normale plus longtemps à présent. Vas le retrouver, ton temps est écoulé.

Il se releva non sans peine et tout doucement, rassembla ses affaires, et une fois tout son équipement, ses sacs sur lui, et s'assura n'avoir rien oublié, avec tout son bardas militaire, alla trouver Popo et lui fit un salut en baissant la tête.

- Merci pour tout ce que vous avez fait pour moi, Mister Popo. J'espère vous revoir, vous êtes un grand Senseï. Lors de notre prochain affrontement, je vous le garantie, vous ne me reconnaîtrez plus.

Popo ouvrit le portail et tous deux sortirent de la salle. Dende fit le saut en trouvant le nouveau Spergus négligé, couvert de bandages, de cicatrices, de brûlures, de lacérations, pas rasé...

- Ravi de te revoir, Spergus. Végéta est parti dans cette direction, hier. Vas le retrouver et montre-lui tes progrès!

- J'y compte bien, tout puissant. Merci à vous deux, je ne vous oublierai jamais.

Libérant deux doigts qu'il apposa sur son front, il utilisa le déplacement instantané pour se téléporter au pied de la tour, voyant les amérindiens qui avaient rafistoler leur village. Spergus les remercia même s'ils eurent du mal à le reconnaître. Il alla porter son bardas dans sa jeep, avec laquelle il fit route jusqu'à l'aéroport militaire. Le Hercule le ramena à la base militaire, il fut escorté à une capsule de régénération, vu son état...

Après proche d'une bonne heure, il en ressortit comme neuf et fit son rapport à ses supérieurs, leur parlant du palais, de Karine, de la salle, de Popo, de Dende, et surtout du Roi Végéta. Spergus prit cette fois des armes courtes, pistolets et pistolets mitrailleurs, et sans la jeep, s'envola tout simplement, afin de gagner du temps, maintenant que c'était plus simple pour lui... vers sa nouvelle aventure!
Contenu sponsorisé

Premières armes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Premières armes   Premières armes - Page 2 Clock
 
Premières armes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Salle de l'Esprit et du Temps-