Partagez
 

 Jamais deux sans trois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Charlo
Charlo
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6195
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5850

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil, Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

Jamais deux sans trois Empty
MessageSujet: Jamais deux sans trois   Jamais deux sans trois ClockMar 8 Mai 2018 - 21:20
Son regard s’était rapidement plongé dans l’obscurité la plus totale lorsqu’il avait rendu son dernier souffle. Toute la douleur qui l’envenimait l’avait alors bien vite quitté. Puis un calme avait régné un bref moment en lui. Une lumière perça son regard, l’aveuglant au passage. Il eut l’impression de se réveiller après un long sommeil, que tout ça n’était finalement qu’un cauchemar des plus réalistes. Pourtant, il n’en n’était rien. Le décor qui l’entourait, il le reconnaissait, ces nuages dorés si particuliers, longeant les murs d’une bâtisse faisant office de poste des frontières pour les âmes qui avaient dû quitter leurs corps de mortels. Si la majorité des âmes ici apparaissaient à l’image de ce qu’on pourrait justement s’imaginer d’un esprit sans enveloppe charnelle, Charlo lui, semblait lui posséder bel et bien un corps de chair et de sang. Cette particularité chez lui attisait les regards et les commentaires à son égard. Ce n’était pas la première fois qu’il mettait les pieds ici, il connaissait la procédure, mais il voyait bien, à la panique de certains, qu’ils n’avaient jamais connu la mort précédemment. Une tension rôdait dans la file d’attente pour atteindre le juge de l’autre monde, une majorité des individus présents près de Charlo était finalement des victimes collatérales de son affrontement contre le cupide Majin Vegeta.

Malgré tout, des chuchotements parvinrent jusqu’aux oreilles du valeureux guerrier. Des réjouissances de la part des victimes, acclamant que leurs bourreaux avaient été effectivement vaincu malgré les atrocités qu’il avait connu. Les questionnements foulaient les conversations, tandis que rapidement certains faisaient des liens en voyant un Demi-Saiyan doté d’une enveloppe charnelle avant même d’être jugé. Il ne fallait pas se prétendre être un génie pour comprendre que cet homme, Charlo, avait eu la grâce d’Enma au paravent, et s’était vu attribuer ce privilège de posséder son corps, même dans l’autre monde. Pourtant, ce guerrier, bien que victorieux, et apaisé par la mort de son ennemi, n’affichait aucunement une mine réjouie. Il se contentait d’avancer, le regard vide. Certains s’étaient risqués à venir à sa rencontre, abandonnant leurs positions dans la queue, mais furent rapidement déçus de voir que le héros ne leurs adressaient qu’un coup d’œil sans émotions.

Le guerrier avait l’impression d’avoir tout perdu. Katsura et ses amis. Il avait cette impression que cette mort ne serait pas qu’un passage dans son histoire, il avait l’impression qu’elle serait bien plus que ça. Une conclusion peut-être bien. Il avait réussi à dominer les sommets, à faire la guerre au tyran le plus puissant de l’univers, et à gagner. Bien entendu avec l’aide de son fidèle compagnon Pythar, il ne pouvait s’attribuer tout le mérite. Malgré tout cela, son titre de plus puissant guerriers des temps modernes ne l’excitaient pas comme il l’aurait dû. Sa seule récompense, était pour lui qu’il allait pouvoir retrouver certaines personnes au Paradis, Katsura, sa mère et son frère. Il n’y retrouverait malheureusement pas son père et son oncle, toujours prisonnier de l’Enfer. Le fils de Rycelo avait tenté de faire la requête à Enma de libérer sa famille de cette prison étouffante par le passé, usant de son rôle impartial, le géant cornu avait refusé, mettant le guerrier dans un état de colère et de tristesse. Le Z-Fighter avait aujourd’hui vieilli, et avait compris cette dure décision, mais il ressentait toujours une sorte d’amertume face à l’idée de passé l’éternité sans que sa famille ne soit réuni.

Il arriva finalement devant le géant rouge, posté sur bureau, des documents à la main. Sans doute étudiait-il le dossier de Charlo Renity. Le guerrier en vert lui adressa un faible regard, ne prononça toujours aucun mot depuis son arrivé dans le monde des morts. Il attendait son jugement, et même s’il se doutait et espérait que sa destination était le paradis, il n’arrivait pas à s’en réjouir.
Enma
Enma
PNJ
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 06/08/2007
Nombre de messages : 287

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Jamais deux sans trois Empty
MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois   Jamais deux sans trois ClockMar 8 Mai 2018 - 21:36
Enma était toujours très occupé, le travail ne manquait jamais au poste frontière, surtout quand les crapules de l’alliance maléfique décidaient de réduire en cendres des villes et villages entiers. Mais la personne qui allait se présenter face au géant faisait partie des plus éminentes de la galaxie : Charlo Renity. Ce dernier était l’évident bourreau de MV, il avait sacrifié sa vie pour détruire le plus invincible des bandits de l’univers, il était évident qu’il méritait désormais un repos éternel au Paradis. Cependant, le Maître du poste frontière ne pouvait restait dans les cordes de son métier en voyant le fils de Rycelo, ce dernier semblait perdu, son regard était vide, son expression était dénuée d’âme, il semblait avoir perdu plus que la vie.

Descendant de sa chaise sans un mot, le colosse s’approcha puis se baissa proche du Champion de la Terre, le mortel plus fort que les Dieux afin de comprendre ce qui lui arrivait, l’interrogeant alors d’un ton complaisant.

« Charlo, je sais que tu as traversé quelque chose de difficile, mais sache tu es un héros de la même trempe que Son Goku, du moins c’est ainsi que je te vois. »


Se redressant l’air désolé face à la coquille vide qu’était devenu le demi-saiyan, Enma détourna le regard vers la foule un instant, communiquant par le regard l’expression d’un deuil entier, puis revint s’assoir. Il était désormais temps d’envoyer le Héros de l’univers au Paradis, il était évident qu’il ne méritait rien de pire.
 
Jamais deux sans trois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: L'autre monde :: Poste des frontières-