Le Deal du moment : -57%
Batterie externe Samsung à Induction 10.000mah ...
Voir le deal
14.99 €
Le Deal du moment : -52%
-52% sur la machine à pain Moulinex PAIN ...
Voir le deal
76.99 €

Partagez
 

 Beyond the gods

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 910
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 440

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

Beyond the gods Empty
MessageSujet: Beyond the gods   Beyond the gods ClockMar 27 Mar 2018 - 18:15
Le vent glacé violent mais habituel de Freezer s’abattait sur les plaines désolées recouvrant le monde gelé. L’atmosphère de la planète était difficilement vivable, températures basses, très peu de végétation, des espèces carnivores voraces mais sournoises, en tant normal, le Cold n’aurait eu aucune raison de se rendre sur ce caillou perdu. Néanmoins, autrement d’être une ancienne planète de l’Empire de son père, Freezer était un monde abritant une entité à la fois transparente et toute puissante, cachée dans les confits de la terre.

En effet, l’être que recherchait le Seigneur Galactique n’était autre que Reibai, le Dieu des démons du froid, reconnu Dieu de la mort, monstre de puissance et de sagesse, c’est bien pour finir ce qu’il avait commencé que Freezer s’était rendu sur la planète portant son nom. Il fallait bien dire que le butin était grand : Devenir un Dieu, voici la récompense surprenante qui attendait le frère de Cooler, obtenir l’héritage de tout son peuple. Ayant avec lui les sept pierres, Freezer avait complété l’épreuve imposée par le plus puissant des Cold, désormais, son ascension n’était plus qu’une question de temps.

Ayant quitter son transporteur, le démon du froid s’était directement rendu au temple, ce dernier avait une petite entrée discrète, dissimulée partiellement par des stalactites et des coulées de neige. Une fois dans le temple, Freezer retrouva ses repères, depuis sa courte confrontation avec les saiyans Thalès et Pythar, il s’était retiré pour exécuter sa mission, cependant il n’avait pourtant rien oublier du temple. C’est donc tout naturellement que le Cold traversa des couloirs de pierres taillées bleuie par les glaces les recouvrant, éclairé par certaines voutes du plafond qui donnait sur l’extérieur par de fines meurtrières, autrement par des torches aux flammes turquoise. Rendu au centre de cette énorme bâtisse souterraine, Freezer fut de nouveau confronté au grand et immobile Reibai, ce dernier avait les bras croisés, faisant dos à son lointain petit fils. De sa voix imposante, résonnante, neutre et adulte, le Dieu du froid interpelât oralement celui qui s’invitait dans son temple, sans pour autant se retourner.

« Je constate que tu as réussi. »

Freezer avait porté lui-même les pierres jusqu’au temple dans un sac de toile simpliste, lâchant ce dernier au sol de manière négligée sans répondre, conscient que Reibai n’avait pas terminer de parler. Se retournant le grand démon du froid dévisageait clairement Freezer avec mépris, habituellement, l’ancien était neutre et indifférent, aujourd’hui il était dédaigneux.

« Mais tu n’as pas gagné en âme. »

Serrant les dents, Freezer ne comprenait pas ou son interlocuteur voulait en venir, répondant avec surprise, espérant que les belles paroles du Dieu n’était pas que bêtises.

« Comment ? Mais qu’est-ce que cela a à voir ? »


« Tu as certes réuni ces artefacts, mais ton cœur est toujours noirci par des motivations néfastes à l’univers lui-même. »

Fronçant son regard, le jeune démon du froid commençait lentement à comprendre que Reibai n’appréciait pas le caractère tyrannique de son lointain petit fils, répondant avec une amertume clairement audible.

« Et alors ? Ça ne change rien au fait que j'ai réussi. »

« Certainement, cependant, ta nature destructrice et tes ambitions puériles sont telles que tu pourrais te consumer toi-même par des excès de confiance et des choix irréfléchis. »

Serrant le poing droit, Freezer ne voulait pas se faire refuser pour une raison aussi misérable que celle-là, le Cold avait l’occasion de devenir un Dieu, un Empereur d’une toute puissance absolue, il n’allait pas reculer ou abandonner si près du but. Déterminé à obtenir ce pouvoir, le Seigneur Galactique afficha toute la hargne qu’il contenait sur son visage, s’adressa avec vigueur au divin.

« Comment osez-vous ?! »

Le démon du froid restait poli du mieux qu’il pouvait, mais son caractère sanguin précédemment mentionné pourrait bel et bien lui couter une nouvelle fois la vie. Toujours fermé, Reibai décroisa les bras, appelant son homologue démon du froid au combat, ce qui était assez surprenant.

« Alors vient m’affronter, montre-moi que tu es un véritable stratège par le biais de tes quatre mois d’entrainement. »

Étonné un instant, le Cold ne savait pas comment appréhender la situation, provocation ou combat réel, il ne savait pas si la proposition de Reibai était un piège pour prouver la véracité de ses propres ou une vraie occasion pour Freezer de prouver sa valeur. Mais pour le fils d’Artic, il était clair que cette occasion était peut-être la seule qui se présentait à lui d’obtenir, malgré les réflexions du Dieu, la transformation légendaire, il n’allait certainement pas passer à coté de ce que Demigra lui avait autrefois permit d’entrevoir.

« Très bien, je vais vous prouver que je suis l’être non-divin le plus puissant. »

Serrant les poings, embrasé par la soif de pouvoir, le Cold écarta les bras, fixant son nouvel adversaire, Reibai restait debout : Il ne bougeait pas d’un pouce et ne faisait pas l’ombre d’un bruit. Pour Freezer, ce combat allait être un véritable calvaire stratégique, il devait absolument prouver sa valeur, donc pas d’erreur, aucune ne sera permise. Déployant son aura pourpre, le démon du froid concentrait son énergie, pour avoir une chance de toucher un être aussi fort, il fallait tout donner dès le départ.

Prenant longuement et solidement appui au sol, Freezer allait tenter une feinte d’attaque frontale, se propulsant alors vers son adversaire au Ki insensible pour, une fois à portée de frappe, exploser un kikoha au sol pour se projeter au-dessus du dieu et ainsi arriver dans son dos. Pour simplifier, c’était une sorte de saute-mouton, en imaginant que Reibai soit un mouton relativement puissant. Désormais correctement placé et sans attendre de réaction de son adversaire, le cadet Cold entoura sa main d’énergie pour former un disque de la mort qu’il allait utiliser comme chakram (Une sorte de d’anneau plat au cotés tranchants). D’un geste rapide et simple, Freezer fit une frappe en diagonale qui percuta de long en large le dos du démon du froid divin de gauche à droite. Emporté par son précédent mouvement, le Cold continua sa rotation gauche-droite, faisant un tour sur lui-même pour tenter de trancher de nouveau le dos de son opposant, en vain.

En effet, après ce premier coup, le plus puissant des Cold se retourna brusquement, attrapant d’une main le bras droit de Freezer qui tenait le disque, détruisant instantanément ce dernier par sa simple et brute force. Abasourdi, le frère de Cooler tenta de se libérer en retirant son bras de l’emprise de son adversaire, mais la différence de force physique était grande, et le jeune démon du froid était impuissant. Conscient de sa supériorité importante dans les échanges bruts, Reibai souleva simplement le corps de Freezer, usant de son bras gauche libre pour donner un net coup dans l’abdomen de son prisonnier.

Victime d’un coup d’une rare violence, le Tyran cracha une gerbe de sang avant de subir un second coup qui lui coupa simplement la respiration, tentant de reprendre son calme dans l’affolement de la situation présente, il eu tout de même un éclat d’idée. Usant de rayons oculaires, Freezer fit jaillir des rayons de ses yeux, percutant le torse gigantesque de son adversaire qui lâcha prise pour éviter de subir des dommages trop grands des rayons. Après une courte pirouette, le démon du froid au jeune âge chargea un kikoha dans sa main droite, il avait rassemblé l’énergie d’une vague déferlante, imaginant évidement que ce ne serait pas suffisant, le monstre tira cette puissante attaque dans le sol afin de la faire faillir aux pieds de Reibai. Si la proposition était intéressante, le résultat moins, la vague déferlante percuta le Cold immobile qui se subira aucun dommage, il était statique tel un roc sous une chute d’eau.

Grommelant pour exprimer sa déception envers sa propre force, le Tyran allait devoir miser sur de gros dommages, le disque mortel avait bien fonctionné, c’était une attaque tranchante, la vague déferlante elle n’était simplement pas une technique suffisamment percutante pour avoir un effet.
Le combat allait continuer, d’un pas en avant Reibai prit la parole, toujours neutre.

« Il en faudra plus. »


Le combat ne faisait que commencer.



Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 910
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 440

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

Beyond the gods Empty
MessageSujet: Re: Beyond the gods   Beyond the gods ClockSam 31 Mar 2018 - 13:53
Freezer était de nouveau confronté au plus puissant adversaire qu’il lui à été donné d’affronter, un être divin supérieur, dont l’énergie est à la fois imperceptible et écrasante. Le défi était grand, mais le démon du froid savait que ce combat n’était pas un bête entrainement, c’était une épreuve de plus et sans doute la dernière pour qu’il accède à son titre d’être divin. En effet, en utilisant l’artefact secret dans le temple, Freezer avait eu accès à de grands savoirs sans en comprendre la source, il avait ainsi vaguement compris que la récompense qu’il l’attendait était une puissance incommensurable. Alléché par la promesse d’un statut d’être supérieur, le Cold avait évidement tout mis en œuvre pour en finir rapidement des missions de Rebai, le fils d’Artic était devenu assez fou pour accepter d’affronter seul le Dieu, de la folie poussée par un courage indescriptible et une soif de pouvoir mémorable.

Cependant, le premier round ne s’était pas déroulé comme le désirait Freezer, Reibai était une véritable forteresse et seul un des coups du Tyran avait touché l’adversaire, un maigre score qui permettait d’imager le fossé dantesque opposant les deux forces. Mais malgré la remarque de l’antique démon du froid, Freezer restait motivé, il devait en faire plus, ce ne sera pas un problème. D’un regard à la fois froid et sanguinaire, le frère de Cooler concentra une partie de son énergie pourpre, s’entourant d’une aura parsemée d’éclairs instables frappant le sol à intervalles régulier, formant autour de son corps un bouclier protecteur, la fameuse nova strike. Ici, la sphère violette défendant Freezer allait avoir un but offensif, chargeant son adversaire, le jeune démon du froid voulait percuter de front son opposant.

Face à la puissance de technique de la nova strike, le sol tremblait et des stalactites s’écrasaient au sol, cependant, Reibai restait insipide, il était insensible. Freezer remarquait très bien cette expression inchangée sur le visage du Dieu, comment ce dernier pouvait-il être aussi confiant ? Le regard du frère de Cooler était gagné par une frustration plus importante. L’attaque du fils d’artic percuta finalement Reibai, cependant, ce dernier avait tendu le bras droit, bloquant l’avancée du jeune démon du froid d’une seule main. A l’aide de son seul bras droit, le maître du temple était parvenu à arrêter net l’attaque du Cold, un exploit sans égal, l’exemple parfait de la force incroyable du plus puissant des démons du froid. Grommelant, Freezer était bloqué, il mettait toute sa force pour tenter de charger en avant avec son bouclier, cependant, le bras de son opposant tenait bon et le Seigneur galactique était cloué sur place, impuissant une fois de plus.

« Tu ne puise ta force que dans la colère. »

Freezer arqua un sourcil, et alors ? Encore une fois le Cold ne comprenait pas, l’origine de la puissance n’a aucune importance, le plus important, c’est d’avoir cette force et par n’importe quel moyen. Mais pour le moment, le démon du froid gardait sa force pour charger plutôt que parler, bien que toujours rien ne bouge. Après quelques instants, le Dieu du froid fit se briser le bouclier sans un effort, Freezer ne put dissimuler sa surprise, figé par un sentiment proche de la peur, l’on pouvait même bien qualifier cela de peur. Le frère de Cooler avait les jambes tremblantes l’espace d’un instant, c’est-à-dire le temps que Reibai donne une nouvelle attaque : Une sphère d’énergie bleuté similaire à un big bang attack. C’est donc de son bras gauche que le maître des lieux lança une grande boule de feu vers Freezer qui fut emporté sur plusieurs mètres, percutant l’un des murs de la grande salle cylindrique dans laquelle il se battait, s’en suivi évidement une puissante explosion de la sphère bleue.

Freezer était enfoncé dans le mur, le visage en sang, ayant déjà perdu une bonne partie de son énergie pour n’absolument pas avoir touché son adversaire. Ce qui était surprenant, c’est que Reibai n’était visiblement pas attaquant, il réalisé juste quelques actions offensives à la suite de ses défenses, il devait encore cacher un pouvoir incommensurable. Mais le démon du froid cadet n’était qu’a quelques coups de la victoire, de l’accès à un statut d’être supérieur, il allait devenir l’être le puissant de la galaxie ! C’est animé par cette envie singulièrement forte de conquérir le monde que le Cold se remit sur pattes.

« Pourquoi te relèves-tu ? »

Paradoxalement à son état, Freezer allait offrir un discours de dominateur, alors qu’il était complétement victime du combat, mais peut être que c’était comme cela que fonctionnait le Cold, un être imprévisible toujours aussi hautain.

« Hohoho ! Alors vous pensez donc encore pouvoir me vaincre ? Je vais vous montrer un pouvoir dont vous n’avez même pas l’imagination. »


Toujours aussi neutre, Reibai ne semblait pas croire une seconde à l’histoire de Freezer.

A l’aide d’une autre partie de ses réserves d’énergie, le fils d’Artic forma dans ses deux mains des disques de la mort, des cercles tranchants pourpre qu’il lança de front vers son adversaire de front. Heureusement, ce n’était pas la seule action du Cold, en effet, il avait bien prévu que son opposant allait se mouvoir, il usa donc de son pouvoir télékinésique pour manipuler le sol dans le dos de Reibai afin de former un mur empêchant tout repli du Dieu si ce dernier voulait reculer. Le jeune démon du froid émis un petit rire hautain et fier, content de sa stratégie, regardant rapidement derrière lui, le Dieu compris qu’il était bloqué, tendant alors ses deux bras pour bloquer les deux disques d’énergie, reculant sous la violence des deux attaques, dos au mur à présent.

Sachant que Reibai allait se libérer tôt ou tard des deux disques, Freezer leva aussi vite que possible sa main droite paume au ciel, formant une sphère de la mort : une énorme sphère d’énergie pourpre ornée d’éclairs. Sans crier garde, le Cold lança son attaque aussi instable que dangereuse, cette fois-ci, l’antique Cold n’avait pas une chance car la friction entre les disques encore dans le creux de ses mains et la sphère de destruction provoqua une grande explosion aux teintes violettes. Bien que le temple soit résistant, le sol était désormais partiellement détruit, la fumée se dissipait lentement, affichant un Reibai légèrement surpris.

« Ce n’était qu’un coup de chance. »


Menti Reibai en se tournant vers Freezer, couvert de quelques égratignures. Le frère de Cooler était quant à lui très fier, il avait réussi à toucher, même légèrement, son adversaire, de plus, cette expression, courte mais visible dans les yeux du Dieu prouve bien qu’il ne s’attendait pas à un tel coup de la part de Freezer.

« Un coup de chance ? Voyons voyons, je suis juste devenu le plus puissant des êtres mortels ! Capable de vaincre les Dieux ! »


Fronçant son regard face aux moqueries de Freezer, Reibai tendit son bras droit vers son adversaire, paralysant complétement le jeune Cold qui se retrouvait encore une fois incapable de bouger.

« Cesse de te moquer, ni ta situation, ni ton statut, rien ne te permet de te mesurer à moi. »

Freezer était complétement paralysé, mais en usant de sa psykokinésie sur sa propre personne, il était capable d’annuler partiellement celle de son adversaire, lui permettant ainsi de mettre un pied devant l’autre, surprenant encore une fois Reibai.

*Comment peut-il encore se mouvoir ? »

Freezer était déterminé à continuer le combat et à vaincre les dieux et ainsi prouver sa toute puissance.
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 910
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 440

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

Beyond the gods Empty
MessageSujet: Re: Beyond the gods   Beyond the gods ClockVen 13 Avr 2018 - 0:17
Déterminé, courageux, Freezer faisait preuve de qualités bonnes et justes qui faisaient parties des rares qu’il était capable d’avoir, acculé par un adversaire à la puissance démesurée, le Cold tenait bon, multipliant les efforts pour dépasser ses limites et éviter l’ombre d’une défaite. C’était donc avec un mélange explosif de fierté et d’avarice du fameux pouvoir que le fils d’Artic tenait debout, faisant face à un Dieu qui semblait pour la première fois étonné des actions du jeune démon du froid. Rassemblant ses forces, Freezer comptait bien surprendre son adversaire avec sa magie, brandissant rapidement son bras droit, le seigneur galactique déclencha une explosion à distance sous les pieds de Reibai qui était simplement droit et immobile.

Sous l’effet de l’explosion, une grande quantité de glace fut projetée, les fines particules créèrent un nuage de fumée fine dans lequel le Cold s’immisça pour s’approcher de son opposant afin de lui porter une frappe sautée directement au visage. Le coup était donc frontal, Freezer s’était avancé puis avait sauté pour atteindre la tête du Maître du temple, cependant, ce n’est pas la bravoure seule qui allait briser la garde du titan qu’était Reibai, ce dernier avait bloqué le coup en attrapant le bras du Tyran sans aucune difficulté. Paralysé par une telle chope, Freezer avait heureusement prévu le coup et avant toute contre-attaque de son opposant, il tira des rayons oculaires qui vinrent percuter le torse du colosse qui lâcha prise directement, laissant le démon du froid se mouvoir afin de passer dans le dos de son adversaire.

Désormais bien placé, l’Empereur du mal devait porter un coup direct et brutal pour que Reibai ne se relève pas, rassemblant encore un peu de son énergie, Freezer s’entoura d’une sphère d’énergie, son nova strike, ce bouclier offensif allait être un facteur de charge décisif. En effet, aussitôt qu’il en eu l’occasion, le Cold percuta le dos du Dieu de la mort et du froid, l’impact fut violent, provoquant un tremblement de la terre ainsi qu’un bruit strident qui brisa quelques plaques de givre. Sur le coup, l’antique démon du froid fut projeté sur plusieurs mètres sans contrôle de sa trajectoire, s’encastrant donc dans un mur proche, l’attaque avait été portée avec brio. Conscient que les dégâts qu’il avait potentiellement causés seraient insuffisant, le Tyran prit de la hauteur avec sa danse de l’air, levant son index pour faire apparaitre une boule d’énergie sombre parsemée d’éclairs pourpre instables.

« Voici une autre force, celle de ma soif de pouvoir ! »

Abattant son attaque phare : La boule de la mort, Freezer venait de provoquer l’éboulement d’une partie du temple, en effet, bien que Reibai se soit rapidement libéré pour tenter de repousser la sphère destructrice, l’instabilité de cette dernière avait foudroyer les murs du temple, créant de nouveaux éboulements. Mais malgré ces dommages environnementaux, le Dieu du froid ne franchissait pas, il tenait bon et, pas à pas, parvenait à déplacer la boule de la mort. Frustré par la démonstration de force probante de son adversaire, le cadet Cold envoya une puissante vague déferlante de sa main droite, provoquant l’explosion directe de la mini-supernova. Sans un mot, Reibai fut donc emporté dans une détonation en chaine qui fit s’écrouler la voute du hall du temple tout en projetant une grande partie des décorations, plusieurs murs et Freezer lui-même.

Ce chaos visuel et sonore était la carte poker de Freezer, il s’était certes lui-même blessé en provoquant une explosion proche de lui, mais il avait causé d’incroyables dommages à son opposant, se tenant le bras fier de son effort, le maitre du mal n’attendait que de voir l’état de son adversaire au travers de la fumée. Malheureusement, une fois la visibilité revenue, l’antique démon du froid semblait encore en bon état, seul quelques marques se discernaient timidement sur son corps. Quelle injustice, pensait le jeune Cold, le constat était simple : Malgré sa stratégie, Freezer n’avait toujours pas vraiment blessé son ancêtre.
Fixant Freezer, Reibai prit la parole sur un air de nouveau froid et neutre, immobile malgré ses quelques dégâts reçus.

« Ton pouvoir est toujours insuffisant, qu’importe ta tactique. »

Freezer serra alors le poing droit vers son adversaire, ne comprenant pas vraiment ce qu’il devait faire, il se battait bien, mais il lui fallait plus de force, comment obtenir cette force ? Le Seigneur galactique pensait à une éventuelle forme d’augmentation, mais il était évident qu’il devait y avoir autre chose.

« Mon pouvoir est très bien tel qu’il est ! »

Croisant les bras, Reibai poursuivait ses énigmatiques paroles, sur le même ton.

« Non, tu ne me battras jamais ainsi, il te faut plus de puissance. »

Croisant les bras après quelques secondes devant un Freezer dubitatif, le Dieu de la mort et du froid laissa un silence s’installer avant de replacer les bras le long de son corps, concentrant son énergie.

« Je vais te montrer, de manière claire et sensible pour ta personne, l’énergie d’un membre digne de notre famille. »

Projetant la poussière et la glace étant tombée au sol, Reibai augmentait grandement son niveau de puissance, atteignant le niveau d’un super saiyan bleu, en fait, le ki de Reibai n’était basiquement pas sensible car il est divin, mais, malgré tout, il venait tout de même de le faire ressentir à Freezer. Dès qu’il eu senti cette force sans limite, le Tyran fit un pas en arrière, les yeux écarquillés, le Ki qu’il sentait était énormissime, la différence de niveau entre le jeune démon et le vieux démon du froid était titanesque, indescriptible. Face à l’étonnement tout à fait naturel du Cold, Reibai offrit quelques informations sur son ton habituel.

« Cette puissance est le seuil minimum à partir duquel tu peux prétendre à la domination de cet univers, car tel est ton objectif, n’est-ce pas ? »

En lisant le cœur de Freezer, il était très simple de deviner que ce dernier ne recherchait que la domination et la puissance, Reibai avait donc vu juste, continuant ses explications.

« Pour atteindre ce niveau, il faut éveiller un potentiel caché de ta force. »


Impatient à l’idée d’obtenir ce pouvoir, Freezer interpela alors directement son ancêtre.

« Puis-je avoir ce pouvoir ? N’ai-je pas fait toutes les épreuves ? »


Reibai hocha alors la tête, signe qu’en effet, tout les prérequis avaient étés accomplis, le fils d’Artic était finalement bon candidat à l’obtention de cet incroyable pouvoir.


Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 910
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 440

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

Beyond the gods Empty
MessageSujet: Re: Beyond the gods   Beyond the gods ClockJeu 7 Juin 2018 - 14:30
Le temps de Reibai était un lieu perdu et caché dans un désert froid et inhospitalier, un sanctuaire protégé de la désolation et de la mort promulguée par ses propres constructeurs, c’était une trace discrète mais éternelle du passage des démons du froid dans l’histoire galactique. Dans cet endroit isolé recouvert de glace, Freezer avait de nouveau été mis au défi, de sa force incroyable et son agilité sans pareille, le Cold avait de nouveau croiser le fer avec son ancêtre à la puissance infinie, donnant lieu à un énième affrontement dantesque entre les deux démons. Cependant, malgré ses précédents assauts, le Tyran galactique n’avait pas été à la hauteur des attentes de Reibai, si la stratégie et la motivation du frère de Cooler étaient respectables, sa force brute l’était clairement moins, atténuant la valorisation de l’effort de ce dernier.

C’est ainsi que le plus ancien des démons du froid avait était clair en rabaissant son lointain fils de sa capacité à combattre, néanmoins et cette fois-ci, il semblait y avoir une solution pour corriger ce manque de pouvoir, pour la première fois depuis ses 4 mois d’entrainement, Freezer avait une réponse satisfaisante du Dieu. En effet, le cadet Cold avait réalisé toutes les épreuves, sans savoir comment le système d’évaluation fonctionnait vraiment par ailleurs, mais de toutes façons, l’essentiel résidait dans la récompense considérable à la clé de cet entrainement. Le fils d’Artic était conscient de la récompense qu’il allait obtenir, en consultant l’artefact qu’il avait précédemment trouvé dans le temple, une sorte de sphère d’or brillante interactive, le Tyran avait pu découvrir qu’il allait recevoir un pouvoir sans limite, devenir un Dieu. Il était donc tout à fait naturel que Freezer, qui était habituellement un être fainéant et hautain fasse un labeur important afin d’obtenir ce statut que lui avait autrefois promis le démon Démigra, cet être des ténèbres avait finalement peut être eu raison.

Après avoir hoché la tête, l’antique Cold se mit dos au fils d’Artic, marchant sans plus rien dire vers un des passages du hall principal dans lequel ils se trouvaient, parcourant alors les couloirs de vielles pierres d’un bleu Persan, évidement suivant par le très curieux Freezer. Ensemble, les deux êtres firent un peu de marches, parcourant les vastes corridors, les escaliers, les pont donnant sur les étendues glacées, si ce temple ancien était connu du public, il était clair qu’il deviendrait source de convoitise touristique et culturelle. Bien que la marche durât quelques minutes, le jeune démon du froid ne s’en plaignait pas, après des mois d’attente, il allait enfin recevoir ce qu’il mérite, il allait devenir un Dieu, un être vénérable et invincible. Au fil de plusieurs instants de marche, les deux êtres parvinrent à une plateforme en hauteur dans la galerie, cette dernière n’avait pas de murs et donnait donc sur le vide, en contrebas, l’on pouvait voir le hall ou Reibai et Freezer s’étaient battus, ils étaient donc simplement quelques étages plus haut, rien d’extraordinaire pour le moment.

Le dieu de la mort et du froid ne disait plus rien, il s’était placé à l’un des bords de la plateforme, croisant les bras en regardant les formations rocheuses, laissant sans doute à son lointain fils le temps d’observer quelque chose en particulier sur cette zone du temple. Le palier sur lequel se trouvait les deux personnages n’était pas très grand, au centre, un socle était visible, un petit socle de pierre d’à peine un mètre de haut, sans ça, la plateforme serait complétement vide d’objets, le cadet Cold s’approchait ainsi de cette étrange structure sur lesquels étaient inscrites des paroles dans une langue inconnue. Finalement, des souvenirs revinrent au démon du froid, lors de sa première venue dans le temple avec son père Artic, Freezer avait directement découvert cet étrange socle décoré d’une petite pyramide d’un bleu azur, il était simplement retourné au point de départ, face à cette structure dotée d’un sommet doré.

« Tu es de retour au point de départ Freezer Cold, touche le sommet de la pyramide comme lors de ton arrivée. »

Annonçait l’antique démon du froid, toujours retourné, observant le vide avec un air désintéressé comme il avait habitude d’avoir.

Freezer se souvenait bien de ce qu’il avait fait ce jour-là, il avait placé sa main droite contre le sommet de la petite pyramide, ce qui avait eu pour effet de faire apparaitre Reibai et de démarrer le rituel et les épreuves, le Cold interrogeât donc l’ancien sur les conséquences de ses actes.

« Je dois toucher le sommet de la pyramide j’imagine, qu’est-ce que cela va faire ? »

« Tu auras terminé le rituel et je pourrais retourner me reposer. »

Voici donc la réponse, si tout commençait avec ce socle mystérieux, tout se terminait de la même manière, il suffisait donc à Freezer de toucher cette étrangeté pour en finir avec ce fameux entrainement qui avait occupé une place quasi-essentielle de son quotidien. Néanmoins, tout ceci était désormais terminé, le Cold allait recevoir sa récompense et partir sans un remerciement, s’approchant du socle, le Dieu en devenir fut interrompu un instant par les paroles neutre et graves de Reibai.

« Prend garde, ton pouvoir sera incommensurable, mais sache que ta planète Hera restera en danger. »


Dubitatif, le fils d’Artic interrompit son mouvement, fixant le dos du grand démon du froid.

« Comment ça ? »


« Un grand pouvoir ne suffit pas toujours, ton excès de confiance est ta principale faiblesse Freezer. »

Amusé par des remarques qu’il n’avait que trop entendu, le jeune Tyran se mit à rire à sa manière, son rire énervant et si singulier qui était reconnu dans l’univers entier.

« Ohohoh ! Je n’aurais plus besoin de faire attention dès que j’aurais cette force ! »

Puis, tel un gamin impatient de recevoir son nouveau jouet, Freezer mit sa pleine paume ouverte sur le sommet de la pyramide, illuminant cette dernière dans une proportion telle que Maître de Hera du fermer directement les yeux tant il fut ébloui. En fermant les yeux, le Seigneur galactique senti le sol trembler légèrement, mais également sa propre aura augmenter de volume, comme s’il recevait une énergie qu’il ne pouvait ni situer, ni sentir, cette sensation étrange n’était clairement agréable, mais le Cold n’avait pas les moyens de se plaindre.  La source lumineuse paralysa presque une minute Freezer qui se couvrait les yeux sans réserve pour éviter d’être aveugle, après cette disparition de la lumière, le démon du froid rouvrit les yeux avec une grande stupeur : Rien n’avait changé.

Effectivement, le temple était identique, le socle pyramidal également, en se retournant, Freezer ne pouvait constater que le départ de Reibai, criss d’esti, que c’était-il passé ? Observant les alentours avec une pointe la frustration, le fils d’Artic commençait à penser qu’il s’était simplement fait arnaquer, que finalement ce statut de Dieu n’était qu’une simple histoire à l’eau de rose, cependant ce serait se méprendre de penser ça aussi vite.



En observant ses mains, Freezer n’eu aucun mal à remarquer une évidente différence de couleur, effectivement, le corps du Tyran était devenu entièrement doré, ses mains et ses pattes étaient en revanche d’un pourpre tout à fait élégant. Etincelant et magnifique, l’être au ki maintenant gigantesque se rendait simplement compte qu’il n’était plus le même, faisant quelques pas dans sa nouvelle apparence aussi luxueuse qu’impressionnante, le Seigneur de Héra se rendait compte qu’il était enfin devenu Le Dieu qu’il méritait d’être. En sentant sa propre force, Freezer avait des frissons, il était maintenant capable de vaincre sans aucun souci n’importe lequel de ses adversaires, voire plusieurs en même temps, que ce soit Narumi, Tobi, Son Goku ou même Majin Vegeta, tous étaient désormais dépassés par la force seule du vénérable Dieu de cet univers.

Esquissant un large sourire funeste, le Maître de la galaxie se mit à rire seul, un rire aussi lugubre qu’inquiétant, le Cold riait, il riait de sa nouvelle condition, il riait du destin atroce de ses prochains adversaires, il rirait du monde.  D’un rire de plus en plus fort, le nouveau Dieu moquait tout ceux qui seraient amener à le croiser à partir de ce jour. Tirant dans le plafond du temple pour se créer une ouverture directe vers l’extérieur d’un rayon de la mort, il sorti, il était dehors, il était désormais libre : C’était Golden Freezer !
Spoiler:
 

Brillant de mille feux dans le ciel du désert sans vie de la planète portant son nom, le Tyran prit la direction de son vaisseau, il allait retourner sur Héra et autoriser le culte, mais pas n’importe lequel. En sa qualité de nouveau Dieu vivant, le terrible et abominable être divin comptait bien instaurer un culte de sa propre personne, être le seul personnage vénérable d’un monde qui n’est que le sien.



Contenu sponsorisé

Beyond the gods Empty
MessageSujet: Re: Beyond the gods   Beyond the gods Clock
 
Beyond the gods
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Freezer :: Désert glacé-