Partagez
 

 La Nouvelle Baëlfire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Wolfhart Kayser
Wolfhart Kayser
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/11/2017
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Loyal-Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : [Blaster Luger 04] - [Croc d'Argent] - [Grognement intimidant]
Techniques 3/combat : [Technique du loup] - [Renforts]
Techniques 1/combat : [Furry de l'Empereur]

La Nouvelle Baëlfire Empty
MessageSujet: La Nouvelle Baëlfire   La Nouvelle Baëlfire ClockLun 20 Nov 2017 - 21:40
Une nouvelle planète, un peuple issu des survivants de l'une des pires catastrophes de la galaxie ainsi qu'un nouvel empire. Comment cela est arrivé ? Et bien il faudrait revenir plusieurs années en arrière, lorsque la planètes d'origines des moojuus et des polymorphistes était encore un endroit dans lequel chaque être pouvait vivre en harmonie... ou presque car les innombrables querelles des quatre clans de ce monde oublié auront été le début de ce cauchemar. Chacun d'eux se battaient soit pour obtenir les possessions des autres tels que ses richesses ou ses territoires, soit pour protéger les leurs et avoir la paix. Dans toute cette malheureuse tragédie, un être entièrement démoniaque et las d'être le spectateur de cette tragédie s'est décidé d'agir. Depuis sa prison qui transcendaient les âges, celui-ci a malgré tout pu se permettre d'envoyer l'un de ses nombreux pantins changer le cours des événements. Ce diable qui avait jadis fait basculer l'alignement d'individus en un claquement de doigts restait loin d'être à son dernier coup mais celui-ci devait bien être l'un des plus mémorables car c'est précisément celui-ci qui a provoqué les événements de la fin du monde. Un sayen, oui, ce fut bien un guerrier sayen qui avait été envoyé sur Baëlfire.

« Un sacrifice bien utile, c'était le dernier... »

Piégé par le démon dans même être conscient de la situation dans laquelle il se trouvait, celui-ci demeurait alors coincé dans un monde qui lui semblait complètement différent de ce qu'il avait connu auparavant. Confronté à des hommes-bêtes et des créatures capables de se métamorphoser sans modération, cet homme empli de vices et de regrets ne cherchait pas simplement à rentrer chez lui mais aussi quelque chose comme un outil ou une arme qui aurait pu lui permettre de réparer ses erreurs du passé et c'est par pur hasard que la relique d'une ancienne civilisation est tombée entre ses mains. Ne sachant pas comment l'utiliser, cet étranger a perdu la raison et alors que son pouvoir grandissait de jour en jour. Au fil du temps, il a perdu la quasi totalité des souvenirs de son passé et rien avant de devenir le pantin du démon à l'origine de la fin du monde. En assemblant les reliques des anciens, ce dernier a alors fait appel aux forces de la natures avant de disparaître complètement en laissant cette planète dans l'état le plus désastreux et imaginable. Les catastrophes naturelles se sont alors enchaînées et ce jusqu'à ce qu'il ne reste rien de ce monde oublié.

« … et à présent je peux enfin briser mes chaînes ! »

Spoiler:
 

Finalement libéré, le vil instigateur de ce terrible événement à alors générer la naissance d'un nouveau peuple. Les quelques chanceux représentant environ 10% de la population restante ont pu s'échapper à bord d'une épave abandonnée dans l'espoir de trouver une planète pour reprendre une vie plus ou moins normale. Peu après le départ de ses dernières créatures, la planète fut détruite dans la propre explosion de son noyau. La terre et la mer volaient alors en éclat sous les yeux grands ouverts de ses anciens habitants qui partaient à la dérive, à la recherche d'un nouvel habitat ou de terres promises. Les jours étaient longs, l'ennui était présent et au fur et à mesure que les bagarres se généraient, les vivres disparaissaient. Ce fut au bout de trois semaines entières qu'une lueur d'espoir apparaissait enfin : un nouveau soleil, une nouvelle planète et bien que celle-ci était indéfiniment recouverte par de sombres nuages, elle n'en demeurait pas moins propice à accueillir la vie. Malheureusement, l'atterrissage ne s'est pas passé comme prévu... tout comme le reste du voyage et ce fut dans une manipulation et des conditions désastreuse que les 10% des survivants se sont vu réduits à … 7%. Oui, presque un tiers de l'équipage n'a pas survécu au voyage. Soit à cause de leurs blessures, soit la maladie ou-bien durant ce crash qui a fait d'innombrables victimes.

---------------------------------------------------------------------------


10 ANS PLUS TARD


Les survivants du désastre ont finalement réussit à prendre un nouveau départ sur cette planète qui leur était auparavant inconnue et une population grandissante faisait plaisir à voir pour chaque habitant de « La Nouvelle Baëlfire ». Ce nom, comme vous l'avez sûrement deviné, c'est celui que ses habitants ont donnés à ce nouveau monde qui représentent pour eux un miracle. Bien que cette planète ne ressemble aucunement à l'ancienne, elle était bien plus qu'un refuge pour les survivants mais une nouvelle maison. Certes, le ciel était toujours recouvert par des nuages gris et il pleuvait à chaque fois que le soleil se couchait... les nombreuses jungles étaient hostiles autant à cause de la faune et de la flore mais si une chose était sûre, c'était bien le renouveau qu'elle représentait. Ainsi, l’œuvre du diable à donné naissance à un tout nouvel empire : L'Empire Mooschutz. Fondé par les survivants du grand désastre, les habitants ont œuvré pour la reconstruction d'une civilisation en saisissant cette seconde chance qui s'offraient à eux mais ils n'ont pas oublier pour autant les événements traumatisants de cette catastrophe ! Il fallait trouver un... non, des coupables ! La disparition de Baëlfire n'était pas un coup du sort et les survivants en étaient persuadés. Ce fut alors vers les druides et les mages que le peuple s'est tourné car ce sont eux qui ont prédit la destruction de l'ancien monde et cela faisaient d'eux les parfaits coupables dans cette histoire. L'Empereur Wolfhart à alors pris une décision aussi simple qu'incontestable : il fallait incinérer tous les utilisateurs de magie, brûler les ouvrages et les bibliothèques portant sur le sujet jusqu'à ce que plus rien en reste. C'était alors le début d'une ère bien sombre, celle d'un empire intolérant envers la magie et cruel envers ses ennemis... bienvenue dans l'ère de la guerre car c'est ce nouvel empire qui représente la nouvelle face de ce peuple oublié dans les âges.

~ Manoir du Croc d'Argent ~



La Nouvelle Baëlfire LenRbSL


Dans le bureau de l'Empereur, plusieurs messagers et informateurs déposaient des dossiers et échangeaient en compagnie d'un grand dirigeant et de ses gardes du corps. Beaucoup d sujets se portaient alors sur la progression technologique ainsi que les accords commerciales sans oublier la traque des utilisateurs de magie. Vous l'avez bien compris, toute forme d'utilisation de ce tabou était prohibé sur cette planète et le simple fait de prononcer le mot « magique » était mal vu et valait parfois un allé simple pour la SPA. Qu'est ce que la SPA selon-vous ? Il s'agit de la Société Pénitentiaire de l'Armée. Effectivement, c'était l'armée qui se chargeait de ses prisonniers qu'ils enfermaient dans de petits cages étroites. Dans cet horrible endroit, aucun détenu ne pouvait sortir avant d'avoir terminé l'intégralité de sa peine et les portes de leurs prisons étaient ouvertes uniquement lorsqu'on leur donnait de quoi se rassasier. Beaucoup devenaient fou à l'intérieur et nombreux sont ceux qui ont été abattus sur place pour leurs comportements démentiels mais tel était la façon de faire de ce nouvel ordre mondial qui allait bientôt se confronter à l'univers. Cela dit, revenons en à nos chers protagonistes.

« Mein furry ! Le Général désire vous rencontrer en personne ! Dois-je le faire entrer ? » demandait alors un fauve aux allures et à la tenue semblable à celle d'un parfait majordome moustachu et de bon goût par la qualité du verre de son monocle.

«  Ja, je le savais déjà. Dépêchez vous de le faire entrer, espèce de täuschen ! » s'exclamait en retour cet empereur sur un ton d'agacement.

Visiblement énervé par ses récentes conversations, le grand homme chien haut de plus de deux mètres se tenait assis sur son fauteuil, face à son bureau. Il attendait alors l'entrée du Général Schafer qui avait un rapport à lui donner sur les actions récentes et l'avancée territoriale. Ayant placé une confiance presque aveugle envers celui-ci, le moojuu ne se faisait pas vraiment de soucis au sujet de la réussite de ses dernières missions mais il ne demeurait pas encore satisfait... tant que tous les sorciers de a planètes n'auront pas été éradiqué, Wolfhart ne souhaitait pas décocher le moindre sourire. Attendant alors l'heure du triomphe, il rangeait une pile de dossier devant lui avant de faire signe au Général de s'asseoir face à lui dès que celui-ci pointera le bout de son bec dans la pièce. Une longue et importante discussion allait bientôt débuter et pour cela, le grand furry ne désirait pas être d »rangé. C'est d'ailleurs pour cela qu'il fit un bref signe de main pour signaler à ses deux gardes du corps qu'ils étaient libres de disposer durant le temps de cet entretiens. A présent, qu'est-ce que le grand corbeau à de beau à nous raconter si ce n'est une vieille histoire en lien avec celle d'un affreux renard ?
Rafhen Schafer
Rafhen Schafer
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 19/11/2017
Nombre de messages : 18
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Pique empoisonnée / Flamme / Bouclier électrique
Techniques 3/combat : Vague électrique / Paralysie
Techniques 1/combat : Attaque Orbitale

La Nouvelle Baëlfire Empty
MessageSujet: Re: La Nouvelle Baëlfire   La Nouvelle Baëlfire ClockMar 21 Nov 2017 - 2:38
[HRP : Je fais ce rp à l'avance. Mais je le retirerai si mon perso n'est pas validé.]

Sur une autre planète dans le système solaire de La Nouvelle Baëlfire.


"Mein Général ! Nous avons capturé la fräulein du Roi !"

"Arh ja, parfait. Amène-là moi dans mon bureau."

Comment cette situation a donc bien pu arriver vous demander-vous ? Eh bien, c'est tout naturellement grâce à l'invasion de l'Empire MooSchutz sur le système Gouria. Cette petite planète regroupe un grand nombre d'utilisateurs de magie... Bien entendu, le roi en est un également. Et donc, tout naturellement, c'est par une capture de la reine que le grand et terrible Général Rafhen allait mettre à mal ce misérable Royaume ! L'utilisation de la magie est quelque chose de totalement prohibée... Et ils vont l'apprendre au prix de leurs misérables vies. Toujours dos à son bureau, regardant par la fenêtre de ce bunker de combat, le Général avait devant lui l'aspect encore soigné de la planète. Car de l'autre côté du bunker se trouve un grand champ de bataille... Les tanks de l'empire MooSchutz affluent en masse pour assiéger la ville centrale du Royaume des Gouriadi. Et quand le grondement des tirs des obus s'arrête enfin, c'est une confirmation que la victoire est totale. Car en se retournant, le Général avait devant lui la Reine de ses misérables utilisateurs de magie... La science avait été largement plus puissante que la magie. Au point que le grand Général avait un corps modifié pour le combat et l'utilisation d'onde.

"Jamais mon peuple ne s'agenouillera devant vous !"

"Arh... Réfléchissez ma petite dame. Ce serait difficile de se mettre à genoux devant nous sans avoir de genoux ! Vous voyez où je veux en venir ? Bien..."

"Qu... Quoi ? Que comptez-vous faire ?!"

C'est sans réponse et avec un rire carnassier que le Général se rapprochera de sa pauvre victime. L'attrapant par la gorge, celle-ci se m'est à brûler comme une pizza qu'on aurait oublié dans le four. Les flammes jaillissant de ses yeux, ce dernier avait eu le contact avec la demoiselle... Désormais, le Général pouvait prendre son apparence. Que c'est efficace d'être un Polymorphiste ! Même si cela le répugne, le puissant corbeau avait donc quitté le bunker, seul, pour retourner dans la ville centrale sans se faire reconnaître. Bien évidemment, il avait eu le temps d'analyser la façon d'agir de cette reine de pacotille. C'est ainsi qu'il put se faire passer pour elle, une pauvre victime qui avait survécu par chance alors qu'elle s'était simplement baladé et capturer par l'ennemie, pour retourner auprès de son roi bien-aimé... Ce manque d'attention de la part de l'ennemi aura coûté la vie au roi. Du moins, quand le Général aura repris sa forme initiale face à ce dernier ! C'est d'ailleurs dans un tête à tête qu'il se retrouvera face à son ennemi.

"Vous... Comment avez-vous fait pour connaître le visage de mon épouse ?!"

"Tu veux que je te raconte une anecdote ?"

"Celle où vous avez détruit la contrée de Slomogne ? Je la connais déjà !"

"Non camarade ! L'autre anecdote ! La fois où j'ai défloré la reine !"

"Non... Ne me dite pas que..."

"Juste avant que je la tue je lui ai proposé de voir mon équipement de plus près... Dix minutes plus tard il ne pouvait plus marcher qu'au pas de l'oie si tu vois ce que je veux dire..."

"Non... C'est impossible !"

"J'ai baisé ta fräulein ! J'ai baisé ta fräulein !"

"NOOOOON !"

Le roi, tourmenté par cette découverte et triste vérité qui ne l'est pas, fonce vers le Général avec une sorte de bouclier magique... Pourtant, Rafhen ne s'inquiéter pas plus que cela. En effet, c'était là, l'assaut d'un homme désespérer et à bout moralement... Pourtant, les rois sont connus pour avoir de nombreuses maîtresses ! Donc la perte d'une seule ne devrait pas tant l'atteindre plus que cela ! Rafhen le laisse tout simplement venir à lui, se décalant vers la gauche en y laissant sa patte. L'idiot de roi trébuche dessus, s'écroulant en laissant le soin à Rafhen de lui porter un coup à la nuque via son aile droite. Le coup suffit à lui couper la tête... Juste avant que son corps ne brûle également et ne parte en cendres. De ce fait, Rafhen pouvait prendre sa forme pour lui ressembler de A à Z. Après cette victoire écrasante, il partit donc vers la salle des mages où, toujours en tant que roi, ordonne aux mages de dissoudre cette barrière qui empêchait l'avancement des troupes MooSchutz. Il avait trouvé le prétexte qu'il était soi-disant fier d'avoir trouvé un autre lieu pour reprendre une vie en paix. Ne pouvant pas désobéir au roi, les mages s’exécutent... Et le grondement des obus reprend cette fois sur la cité. Rafhen reprend sa forme original et sort son Luger P08... Tirant 2 balles dans le dos des mages qui s'apprêtent à partir, ils meurent d'une dans le cœur et l'autre dans la tête. 2 balles 3 mages... Pas de chance.

"Scheiße ! Je vais finir par être en retard à mon rendez-vous avec notre Furry !"

Laissant donc le reste de la ville se faire assiéger, Rafhen quittera le château en volant pour rejoindre ses troupes mais également son bunker... Ses hommes levant leurs bras droits avec le poing fermé pour signer la fameuse quenouille. Oui, c'est la quenouille le salut de l'Empire MooSchutz ! Rafhen rejoindra donc son vaisseau d'embarquement avec quelques soldats pour le protéger. Il n'en reste pas moins un haut gradé. Et de ce fait, il est naturel qu'il ait des gardes du corps avec lui. Mais en y pensant bien, ce sont surtout des soldats qui doivent être contents de rentrer à la maison. Les cendres tranchées et l'odeur des excréments présentent en ce même lieu ne doit pas être un plaisir pour y vivre. Mais c'est ça la guerre ! Et ses soldats, aussi braves que puissants, méritent bien le retour au bercail. Enfin, surtout au nid pour ce sale corbeau de Rafhen ! Il avait pris avec lui les soldats les plus méritants de revoir leur famille. Un beau cadeau qu'il apporte à l'élite de l'élite.

De retour sur La Nouvelle Baëlfire.


Le vaisseau s'est posé à la base de lancement. Le peuple MooSchutz accueillant en héros le Général Rafhen et les autres soldats pendant que celui-ci descend les escaliers du portail de son croiseur personnel. Il salue la foule, passant au travers des citoyens en direction du Manoir du Croc d'Argent. Ses hommes restant sur le bas-côté, Rafhen pénètre enfin dans le manoir en signalant sa présence à l'accueil qui s'empresse d'aller prévenir Wolfhart. Rafhen montre les marches vers le bureau de son ami. Il toque donc à la porte, rentrant dans le bureau du 1er Furrych. Levant son bras droit avec le poing fermé, Rafhen se présente devant son ami avec un sourire de conquérant. Il est prêt à faire son rapport.

"Heil Wolfhart ! Mein Furry, je viens faire mon rapport sur la précédente attaque contre le peuple d'utilisateurs magiques Gouria. C'est une victoire totale. Nos troupes visites désormais les maisons des moldues à la recherche d'utilisateurs qui sont cachés chez eux. Les moldues coupables d'aider ses abrutis seront également emmener dans nos camps d’exécution. J'ai personnellement éliminé le roi et la reine de ce pitoyable peuple. Nous devrions avoir fini avec eux d'ici un mois grand maximum."

Les deux grands chefs de l'Empire MooSchutz sont face à face. Et le rapport de Rafhen est plutôt concluant... En effet, il marque là la victoire d'une bataille qui a duré plusieurs jours. Eh oui ! Seulement quelques jours ont suffi au violent Général pour terrasser ses ennemis. La satisfaction doit donc être de mise pour Wolfhart...
Wolfhart Kayser
Wolfhart Kayser
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/11/2017
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Loyal-Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : [Blaster Luger 04] - [Croc d'Argent] - [Grognement intimidant]
Techniques 3/combat : [Technique du loup] - [Renforts]
Techniques 1/combat : [Furry de l'Empereur]

La Nouvelle Baëlfire Empty
MessageSujet: Re: La Nouvelle Baëlfire   La Nouvelle Baëlfire ClockMer 22 Nov 2017 - 1:23
Enfin de bonnes nouvelles ! Contrairement à tous ses lèches bottes en quête de reconnaissance ou de pouvoir, le général savait faire preuve d'un minimum de franchise et d'honnêteté dans ses propos ; rien à voir avec les commerçants au ton mielleux qui défilaient par dizaines chaque jour dans le bureau du grand furry. Quoi qu'il en soit, le corbeau avait fait son rapport et celui-ci avait eut pour don de faire apparaître un sourire sur le visage velu de son interlocuteur qui s'en frottait les mains. Enfin il a avait eut ce qu'il souhaitait. Après avoir chassé les utilisateurs de magie de la planète, il lui fallait bien s'en prendre à des cibles plus grandes tels que les autres planètes remplies de nuisibles utilisateurs de magie. Aucun d'eux n'avait le droit d'exister pour la sécurité de l'univers, c'était tout du moins la vision de Wolfhart et celle-ci était bien partagée dans cet empire vouant une haine profonde à la sorcellerie sous toute ses formes. Pour eux, ses affreux magiciens ne méritaient qu'une chose : l'éradication totale ! La magie était plus que prohibée à cette époque mais un tabou qui portait malheur à tout ceux qui osaient discuter de ce sujet trop sensible pour être pris à la rigolade.

« Sehr gut, Général ! On dirait que la conquête avance bien cependant je crains qu'il va falloir changer nos plans. Voyez-vous, j'ai prévu de donner une quelconque utilité à ses nuisibles : nos scientifiques les plus expérimentes effectuent en ce moment même des expérimentation sur la planète Nijoyk et c'est précisément là bas que je souhaite envoyer nos prochains prisonniers. Inutile de vous préciser que c'est un dossier confidentiel alors écoutez bien car je ne vous le dirais qu'une seule fois. Là bas sont envoyés les prisonniers dans deux catégories différentes : la première catégorie correspond aux criminels et petites frappes qui n'ont jamais fait usage de magie. Ceux-là sont alors enfermés dans un terrain vaste sur une étendu de 30 kilomètres qui se retrouve délimitée par un gigantesque mur d'une hauteur de cinquante mètres de haut sur toute la longueur. Pour ce qu'il en est de la seconde catégorie, nous lobotomisons les magiciens avant de leur injecter nos prototypes de produits dopants avant de les relâcher en dehors de la zone entourée par la grande muraille. Généralement, les effets secondaires les transforment rapidement en monstres informes et mangeurs de chair, vous verrez de vous même aux photos, c'est très rigolo de les voir ramper au sol comme de sombres petites merdes dans un bas de soie. Arh arh arh ! »

Suites à sa dose de rires quotidienne, l'empereur ouvrait sont tiroir pour en sortir une petite enveloppe brune ainsi que des schémas sans oublier des plans. Il éparpilla ceux-ci sur son bureau puis les tourna en direction de Rafhen afin que celui-ci puisse les observer de plus près. Il pouvait alors percevoir le design des nouveaux modèles de véhicules armés. N'ayant rien à voir avec ceux dont disposait l'armée actuellement, celui-ci avait bien de quoi être surpris par l'estimation de leur efficacité. Produits par la grande firme qu'est la Stinger's Industry, ses derniers véhicules de guerres allaient certainement répondes aux attentes et aux besoin de l'armée en termes de puissance militaire et de mobilité mais ce n'était pas tout car ceux-ci savaient aussi bien faire preuve d'une autonomie et d'un assistant automatique hors du commun. Cela allait sans dire, cette technologie dépassait de loin celle de l'Empire MooSchutz, il fallait bien le reconnaître. Les apparences des véhicules terrestres et célestes semblait certes assez simplistes sur les dessins mais cela suffisait amplement à faire comprendre aux militaires qu'ils allaient bientôt recevoir des équipements dignes d'eux et de leur peuple.

«  Changeons de sujet, voulez-vous ? J'ai ici les plans de nos prochains véhicules armés, regardez... »

Il lui montre alors les plans en détails ainsi que les photos de ceux-ci :

Spoiler:
 

« … dans l'ordre suivant nous avons les modèles des walkers, des nouveaux tanks de classe Kriegaster, des chasseurs de classe Jägerwings et de notre prochain vaisseau mère : le Eagle X-FUR, un pur bijoux de la technologie. J'ai récemment eut une petite entrevue avec un représentant de l'entreprise du constructeur sur Dosätz et par nos moyens de négociations j'ai pu obtenir des prix assez décents pour tout cela. Prenez cette enveloppe, dedans ce trouve le budget qui est alloué à l'armée, celui-ci s'élève à la somme de 1000 zénis . Aussi je me dois de vous confier une mission très simple : allez donc à la rencontre de ses marchands sur la planète Dosätz et ramenez nous notre nouvelle flotte. Cela fait nous pourrons enfin envisager des objectifs plus grands. Je vous souhaite bon voyage, Rafhen et profitez en bien. Sur ce je vous laisse, il faut que j'aille voir ou en est l'avancement du projet de dentifrice au chocolat. Il faut dire que le sujet fait fureur dans les magasins ses derniers temps... dommage que les consommateurs ne connaissent pas la recette car ils risqueraient d'avoir bien des surprises si vous voyez ce que je veux dire. Bien, tenez moi au courant de l'avancement des négociations avec les marchands, nous nous reverrons très bientôt ! » il terminait enfin son monologue tandis que son visage affichait clairement un air satisfait.

La conversation touchant à sa fin, il laissa Rafhen s’exprimer et poser ses éventuelles questions avant de le raccompagner en dehors du bureau. On vieil ami était rapidement devenu un homme très occupé suite aux récents événements et si il pouvait bien compter sur quelqu'un pour s'occuper des négociations ou des affaires diplomatiques, c'était bien le Général Schafer qui lui aussi avait des moyens de persuasion propre à lui pour en pas dire de vils manœuvres et corruptions qui pouvaient souvent s’avérer très persuasives. Suite à cet échange, Wolfhart partait voir ou en était les derniers projets qui s'avéraient parfois tordus et dépourvu d'humanité mais bon, l'excuse était toujours la même : pour la science ! Cela dit, sa progression s'est montrée très rapide ses dernières années et ce grâce à l’innovation des scientifiques qui ont travaillés d’arrache-pied pour parvenir à des résultats fructueux. Espérons maintenant que la prochaine mission du chef des armées allait s'avérer tout autant satisfaisante que la précédente si ce n'est plus !
Rafhen Schafer
Rafhen Schafer
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 19/11/2017
Nombre de messages : 18
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Pique empoisonnée / Flamme / Bouclier électrique
Techniques 3/combat : Vague électrique / Paralysie
Techniques 1/combat : Attaque Orbitale

La Nouvelle Baëlfire Empty
MessageSujet: Re: La Nouvelle Baëlfire   La Nouvelle Baëlfire ClockSam 25 Nov 2017 - 1:31
La rencontre avec le furry apporte toujours de bonnes nouvelles ! Surtout quand c'est avec le général que celle-ci se fait. Désormais, Rafhen avait donc apporté la victoire pour son peuple contre un royaume ennemi décadent qui mérite le châtiment exemplaire... La mort ! Enfin, après être passé par la torture. Cela va de soi. Pour ce qui est des nouvelles du bord, Wolfhart semble vraiment satisfait. Comme quoi, il avait toujours une grande confiance en son ami et général le plus dévoué. De toute manière, il fallait bien se le dire, le général ne laissera pas un seul utilisateur de magie dans la nature sans mourir. Il est l'éradicateur. Le destructeur. Le gourou de ses pauvres vermines de magiciens... Et bientôt, ils connaîtront la peur lorsque Rafhen sera devant eux pour les expédier tout droit en Enfer sans passer par la case purgatoire. Pour qu'elle raison ? Car là où ils iront, il fera déjà extrêmement chaud... Et le feu sera le seul ami qu'ils auront. Rien que pensé à ceci met le général dans un état de joie extrême !

"Arh ja Nijoyk ! J'y ai passé des vacances avec mein fräulein ! Nous étions partis voir une danse du feu si vous voyez ce que je veux dire arh arh arh ! Pour ses monstres j'ai hâte de voir leurs utilités dans un véritable match contre un utilisateur de magie ! Si nos scientifiques sont capables de faire des choses aussi merveilleuses qu'ils l'ont fait avec moi, alors je pense que cette vermine à bien du souci à se faire !"

La conversation allait tourner dorénavant sur un autre sujet. Voyant Wolfhart agir, Rafhen savait déjà qu'il compte montrer à son ami les plans de la nouvelle étoile noire. Arf, désolé, mauvaise référence ! Plus précisément, il s'agira des plans des nouveaux véhicules de choc de l'armée des MooSchutz. Cas intéressant, ce duo avait désormais affaire à une nouvelle technologie qui semble venir d'un grossiste qui possède énormément de matérielle à la pointe de la technologie ! De quoi faire valoir leur puissant Empire pendant les décennies à venir. D'ailleurs, Wolfhart était curieux quant à la puissance de ceux-ci. Sûrement pouvait-il raser un village en quelques secondes... Ce serait magnifique. Les plans arrivent donc devant les yeux du général qui reste neutre pour le moment. Enfin... Pas très longtemps non plus. La plupart de ses vaisseaux le font sourire légèrement et lui donne vraiment envie de continuer cette magnifique aventure ! Et le pire dans l'histoire, c'est qu'il continuera sa traque en même temps.

"Arh ! Mein Furry ! Je vais mener à bien cette mission. Pour notre nouvel armement ! Ainsi, nous coloniserons les mondes les plus proches et terrasserons à jamais les mages ! Hmm... Le dentifrice au chocolat... J'en ai goûté qu'une fois ! Mais le chocolat était noir, alors comme je préfère le chocolat blanc, je n'ai pas aimé. C'est terriblement frustrant ! Mais oui, en effet, le cadeau en vaut la chandelle arh arh arh !"

Rafhen récupère simplement l'argent, quittant le bureau en laissant une dernière quenelle comme signe de salutation. Une fois fait, il se retourne pour repartir le poing droit contre la poitrine. Étant enfin prêt, il quitte donc le bureau de son Furry pour partir vers la base de lancement de La Nouvelle Baëlfire. Et son objectif est tout à fait simple... Acheter l'armement en question sur la planète Dosätz. Qui allait-il rencontrer lors de son périple ? Impossible de le savoir. De toute manière, si celui-ci utilise la magie, ce sera sans réfléchir que Rafhen l'éliminera ! Gare à vous ennemis de l'Empire MooSchutz, vous allez bientôt connaître la terrible puissance de l'Empire Infini ! Arh ja, encore une mauvaise référence. Je crains de n'avoir légèrement trop abusé sur le prix au low cost du moment. Mais ce n'est pas grave... La dernière référence est toute chaude et vient tout juste de sortir du four ! Une fois à la base, Rafhen part dans l'un de ses vaisseaux de colonisation pour s’envoler en direction de la fameuse planète touristique. De toute manière, il va tellement y faire fureur que la plupart des habitants vont fuir la queue-de-loup entre les jambes ! Arh arh arh, ce jeu de mots est tellement bien comme c'est un polymorphiste !
Wolfhart Kayser
Wolfhart Kayser
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/11/2017
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Loyal-Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : [Blaster Luger 04] - [Croc d'Argent] - [Grognement intimidant]
Techniques 3/combat : [Technique du loup] - [Renforts]
Techniques 1/combat : [Furry de l'Empereur]

La Nouvelle Baëlfire Empty
MessageSujet: Re: La Nouvelle Baëlfire   La Nouvelle Baëlfire ClockMer 24 Jan 2018 - 14:06
« Scheiß Scheiße, c'est qu'il commence à se faire long le General. »

Plongé dans un bon bain chaud, c'est en jouant avec un canard en plastique que le grand Furry réfléchissait à ses futurs projets. Beaucoup de questions devaient tarauder un grand dirigeant tel que celui-ci comme par exemple... « Que deviendra l'univers si on le prive de tous ses magiciens ? » ou encore « Comment faire évoluer son Empire dans de bonnes conditions dans une galaxie emplie d'êtres plus farfelus les uns que les autres » ou même « Combien de temps faudrait-il avec un four de cuisine pour faire griller... tiens ? » … un bruit répété retentissait. C'était encore le son de cet inarrêtable et fichu téléphone portable qui ne cessait pas de sonner depuis que le dirigeant était sorti de son bureau. Bon dieu, on ne peut décidément jamais être tranquille quand on mène une vraie vie de chien. Quoi qu'il en soit, personne ne pouvait se donner le droit de manquer à l'appel du devoir mais d'en autre coté, le canidé n'était pas très motivé à sortir de sa baignoire. Ce fut alors en s'efforçant à se pencher pour glisser un bras en dehors de son bain moussant qu'il entreprenait de fouiller les poches de ses vêtements posés au sol.

« Arh, jamais on peut se poser tranquillement. Ou il est ce qu'il est passé ce foutu téléphone ? Ah, trouvé. Il va falloir que je fasse attention à ce qu'il tombe pas dans l'eau, je ne tiens pas à finir comme Jean-Claude Françouse. Frieden für seine Seele... enfin, bon. Hallo ? »

Vous l'aurez remarqué rapidement, Wolfhart avait tendance à parler tout seul quand il se baignait. Pourquoi ? Allez savoir, il n'était pourtant pas un fou mais un homme qui connaissait bel et bien ses devoirs. Ne connaissant pas encore l'interlocuteur qu'il avait à l'autre bout du fil, ce dernier répéter par deux fois le mot « Hallo » tout en restant à l'écoute. N'aimant visiblement pas être dérangé, il tirait une de ses têtes qui n'étaient pas des plus rassurantes. On pouvait entendre résonner dans la salle de bain ses grincements de dents ou plutôt de crocs en l’occurrence, signe qu'il était quelque peu irrité par le fait d'être toujours autant demandé, même quand il allait se laver. Ça en devenait si étouffant qu'il se retenait même de balancer son téléphone derrière lui mais ce dernier savait très bien que ce n'était pas une très bonne idée. Imaginez un peu ce qu'il se passerait si ce dernier tombait à l'eau ? Les téléphones portables de ce monde ne sont pas du tout comme ceux que l'on peut trouver sur Terre, il suffirait que la batterie prenne l'eau envoyer une décharge potentiellement mortelle au loup qui ne semblait pas de trop s'en préoccuper pour le moment.

« Bon, hallo ? Ici Wolfhart ? C'est pour quoi cette fois ? »



« Hallo mein furry ! Ici le Commandant Herwinn ! On a deux nouvelles à vous transmettre : une bonne et une mauvaise »

« Arh Ja. Passez moi le Général dans ce cas. »

« Alors ça c'est la mauvaise nouvelle justement, le Général et tous les hommes de mon escouade sont tous morts au combat. »

« Was ?! J'exige une explication ! »

« Rien d'plus normal pour le bataillon d'exploratioooooooon ! »

Spoiler:
 

« Halt den Mund ! Ça me fait pas rire ! Vous êtes ou là ?! »

« Arh ben on rentre au bercail, mein furry ! On a bien fait le travail comme demandé mais le General voulait se poser sur une autre planète entre temps pour effectuer quelques colonies mais ça c'est pas passé comme prévu. »

« Ja, j'imagine bien, comment ça s'est terminé ? »

« Ben le Général a dit qu'il fallait suicider la zone alors on a balancé la nuc' ! »

« ... »

« … ben quoi ? Fallait pas ? »

« NEIN ! NEIN ! NEIN ! NEIN ! NEIN ! NEIN ! »


Pris de colère, le grand dirigeant balançait violemment son propre téléphone contre l'un des murs de la salle de bain et celui-ci n'avait pas tardé à se fracasser en mille morceau sous le coup du choc avant de s'éparpiller sur le sol de la salle de bain... décidément, ce n'était pas un grand jour pour l'armée de l'Empire MooSchutz qui avait à la fois perdu de nombreux hommes et surtout le plus fidèle Général que le grand Wolfhart Kayser avait pu connaître. Posant une main contre son cœur en fermant les yeux, ce dernier levait fermement le poing pour effectuer le salut bien connu comme étant le signe de la quenelle. C'était un dernier geste en souvenir de ce polymorphiste qui était à la fois son plus grand ami et son plus fidèle partisan. En son absence, c'était à lui de prendre les choses en main et il le savait très bien. Ne tardant pas d'avantage, ce dernier s'est relevé pour sortir de son la baignoire, sécher son pelage puis s'habiller pour enfin retourner dans son bureau. Il lui fallait maintenant revoir ses plans et gérer ses troupes. Comment le peuple allait-il digérer la nouvelle ?
Wolfhart Kayser
Wolfhart Kayser
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/11/2017
Nombre de messages : 49
Bon ou mauvais ? : Loyal-Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : [Blaster Luger 04] - [Croc d'Argent] - [Grognement intimidant]
Techniques 3/combat : [Technique du loup] - [Renforts]
Techniques 1/combat : [Furry de l'Empereur]

La Nouvelle Baëlfire Empty
MessageSujet: Re: La Nouvelle Baëlfire   La Nouvelle Baëlfire ClockVen 26 Jan 2018 - 21:40
De trop nombreuses pertes pour une seule bataille, des milliers de zénis gaspillés pour des tonnes de ressources perdues et un ennemi disposant d'une force du frappe bien plus puissante que l'on ne pourrait l'imaginer... digérer toutes ses informations n'allait pas être facile pour le dirigeant de ce peuple de survivant cependant... il fallait agir au plus vite et efficacement avant que l'ennemi, quel qu'il soit puisse arriver jusqu'à la nouvelle Baëlfire et entamer le massacre. Frappant de son poing contre son bureau, le canidé resserrait sa gueule sur le coup de la rage. Perdre autant d'homme et son plus fidèle allié en une seule bataille était pour lui quelque chose d'inconcevable mais pourtant bel et bien réel. Ce moment de solitude et d'idées noires n'allait cependant pas durer longtemps car la longue réflexion du Moojuu fut soudainement interrompue à l'entente d'un léger bruit répété par trois fois. C'était le majordome. Vous savez ? Ce grand chat svelte qui se démarque par son monocle et sa moustache soigneusement arrondie, celui-ci annonçait calmement son arrivée et attendait sagement derrière l'entrée jusqu'à ce qu'une réponse lui soit donnée.

« Grmpf... entrez. » lâchait sèchement l'animal, visiblement en rogne.

« Bonjour à vous, Mein Furry. Je viens vous rappeler que le Comte Fantomivre et son majordome désirent vous voir afin de mettre en place des accords commerciaux avec les autres planètes des systèmes stellaires proches. » annonçait le grand chat roux, sur un ton aussi serein et digne d'un domestique.

« Arh, je l'avais oublié celui-là. Il devrait arriver en fin de soiré n'est-ce p-... ?! »

Coupé net en pleine parole, Wolfhart et son majordome furent tout deux interrompus dans leur discussion. Comme-ci quelque chose n'allait pas, le chef de meute s'appuyait sur son bureau pour faire pivoter sa chaise à cent-quatre-vingts degrés avant de se lever, presque aussitôt. Tourné dos à son interlocuteur, celui-ci venait d'ouvrir la porte vitrée du premier étage qui donnait sur le balcon central du manoir. Sans dire un mot, il affichait sur son visage une expression des plus sérieuses à présent. Il savait que quelque chose n'allait pas, son instinct lui le disait et ce fut au bout de quelques secondes que le bruit répété des explosions se fit entendre en plein milieu de la capitale. En tendant l'oreille, le moojuu utilisait au mieux ses capacités auditives pour détecter les autres bruits mais tout ce qu'il avait pu détecter, c'était un échange de cris et de coups de feu. L'armée était sans doute déjà sur place mais le danger était bien trop grand et il gagnait du terrain !

« Maintenant ça va chier. Allez préparez mon véhicule, sofort ! » s'exclamait-il dans un élan de colère.

«  Ja, Mein Furry ! » y répondit systématiquement le majordome d'une voix paniquée depuis l'autre bout du bureau.

A vive allure, le félin se mit à courir pour faire chauffer le voiture de l'Empereur qui visiblement ne comptait pas faire preuve de patience aujourd'hui. Sautant depuis son balcon pour retomber à coté de la voiture, celui-ci ouvrit rapidement et violemment la portière en faisant signe au conducteur de se mettre rapidement en route. Le manoir étant dans une partie isolée de la capitale, il lui fallait au moins une bonne dizaine de minute de route pour rejoindre le centre de la grande ville qui de petit à petit se transformait en champ de bataille. Cette grande capitale bien connue sous le nom de « Siegesstadt » faisait la fierté de l'Empire MooSchutz. Malheureusement, plus les deux protagonistes progressaient dans leur trajet, plus leurs inquiétudes se confirmaient. D'abord un ciel bleu recouvert par la fumée des flammes et ensuite des monstres géants, semblables à d'immenses boucs aux yeux scintillants de rouge se mettaient à hurler de rage avant d'écraser sauvagement les forces militaires ainsi que les civils si ce n'étaient pour les dévorer vivants.

«  C'est un véritable cauchemar... ce sont les mages qui ont fait ça ? »

En resserrant sa mâchoire et ses deux mains velues, le dictateur grognait de colère. En aucun cas il n'aurait pu permettre à ses criminels de s'en prendre aux citoyens, ses citoyens ! Un sentiment de haine émergeait alors de ce dernier, bouillonnant de rage, il laissait son regard s'enflammer alors que la voiture venait tout juste de s'arrêter. Oui, le véhicule était déjà à l'arrêt et pourtant il restait encore un peu de distance pour arriver jusqu'au centre de la capitale. En retournant lentement son visage vers l'Empereur, le majordome regardait d'un air apeuré son dirigeant. Cela se lisait dans son regard comme dans ses mouvements : il avait peur et ses mains sur le volant ne faisaient plus que trembler. Qu'est-ce que cela pouvait donc signifier ? Que s'était-il passé ? Ce dernier essayait de trouver les mots pour décrire ce cauchemar mais durant cet instant, il ne pouvait absolument rien dire sous le coup du choc. C'était à la fois impressionnant mais surtout terrifiant.

« Mein Furry, ce n'est pas raisonnable de rester ici, nous devrions... »

« Ruhe ! Je ne laisserais pas les magiciens et leurs laquais détruire la ville que nous avons mis tant de temps à bâtir ! Ils vont payer pour ça ! » s'écriait-il d'une voix gravement inquiétante.

Saisissant immédiatement un talkie-walkie depuis l'une de ses poches, celui-ci le grand loup ne tardait pas à prendre contact avec l'un des membres du commandement, chargé de la sécurité de la ville.

« Major Falco ! Expliquez moi ce qu'il se passe ! »

« ... »

« Hallo ? Vous m'entendez ?! »

« ... »

«  Major Falco ! »

« Chiens d'Impériaux ! »

«  Was ?! »


La connexion radio fut soudainement coupée. Autant dire que l'ennemi qui n'était pas des plus poli avait réussit à frapper Siegesstadt à grand coup avec ses innombrables jets de boules de feu qui pleuvaient du ciel sans oublier ses monstres géants. Malgré tout ce grabuge, les forces de l'armée parvinrent à vaincre une grande partie des envahisseurs mais il en restait encore beaucoup et Wolfhart Kayser doutait lui même de pouvoir gérer cette situation de crise mais ce dernier prit son courage à deux mains en prenant le contrôle du véhicule. Ce dernier s'était dirigé vers la base militaire la plus proche afin de mettre en place des ravitaillements et des renforts en urgence pour stopper le massacre mais tout cela n'était que le début d'une effroyable cauchemar. Paradoxalement, tout ce qui se passait dans ce monde était bien réel et cela n'avait rien d'illusoire. Toutes ses constructions, toutes ses vies perdues et une partie de l'histoire du peuple moojuu furent anéanties dans les flammes de la guère. C'était le début des représailles pour cet Empire, il fallait maintenant se préparer au pire.

« Karma ist eine Schlampe.»
Contenu sponsorisé

La Nouvelle Baëlfire Empty
MessageSujet: Re: La Nouvelle Baëlfire   La Nouvelle Baëlfire Clock
 
La Nouvelle Baëlfire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Hentaï RP
» [UPTOBOX] Ip Man [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-