-43%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk microSDXC Ultra 256 Go + Adaptateur SD – Classe 10, ...
34.99 € 60.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 De bons amis [Sur PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Empereur Palpatine
Empereur Palpatine
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2017
Nombre de messages : 110
Bon ou mauvais ? : Coté obscur
Zénies : 960 Credits

Techniques
Techniques illimitées : Eclairs de force | vitesse | mouvement par la force
Techniques 3/combat : Soins | Doute
Techniques 1/combat :

De bons amis [Sur PV] Empty
MessageSujet: De bons amis [Sur PV]   De bons amis [Sur PV] ClockMer 27 Sep 2017 - 21:48
« Je ne pensais pas que j’aurais si vite besoin de sortir. »

« Ne vous en faites pas excellence, la sécurité est maximale et c’est une occasion solide de rencontrer de nouveaux alliés. »

Sheev était face à la glace, regard droit, haussant un de ses sourcils blanc en se calculant, rajustant de ses deux mains sa chemise noire de soirée alors qu’il venait de recevoir la réponse d’un de ses portes paroles qui était aussi de la partie ce soir. L’objectif de cette rencontre des grandes entreprises galactique était double, Palpatine voulait avoir une vision claire de ce monde, quels étaient les puissances économiques en état, qui seraient ses alliés, ses servants, ses adversaires. Dans le monde de la finance ou de la politique, qu’importe, les deux termes sont si étroitement liés qu’on peut les confondre, les guerres se font dans des sénats, des rencontres, des diners importants. Loin de toute la violence des rebelles, des guerriers aliens et autre brute, l’Empereur se voulait courtois et charmant, car vous l’aurez compris, ce sont de bon atout pour des combats de table.

« Le diner sera servi dans 1 heure environ, nous ne devrions pas être en retard. »

Finissant de rajuster ses cheveux blancs en arrière, l’ancien chancelier était tout prêt à partir, quittant ce qui semblait être la salle de bain de sa chambre, au sein du bâtiment qui avait rejoint plus tôt dans la soirée, une sorte d’hôtel de luxe pour les participants de la rencontre. N’ayant pas le temps de lorgner sur le mobilier vide, Sheev pris la direction de la sortie de l’hôtel ou il se trouvait, ce dernier était très lumineux, éclairage mural, au sol, au plafond, décoré de grandes baies vitrées et de nombreux tapis et sculptures qui rappelaient le cout exorbitant de l’endroit où il séjournait. Heureusement, les moyens de l’Empereur sont à des années lumières du minimum pour se présenter en ces lieux de haute bourgeoisie galactique.

Traversant les couloirs suivis de son acolyte, le vielle homme sera rapidement rejoint de quelques gardes, c’était des stormtroopers, cependant ils n’en avaient pas la tenue, pour ne pas effrayer les distingués de ces lieux Bourgois, leurs tenues s’étaient résumées à des uniformes bleus et des kepis similaire à ceux des gardes de Bespin. Les quelques gardes ouvrèrent donc la marche, guidant l’Empereur vers son transport, poussant ainsi les portes de l’hôtel de luxe, tous sortirent, mais évidemment les hommes en bleus prirent position pour protéger le VIP.

Spoiler:
 
Progressivement sorti, Sheev pouvait admirer l’extérieur, la plateforme spatiale du rendez-vous était une sorte de cité spatiale de haute renommée. Placée stratégiquement au centre de plusieurs lieux d’approvisionnement, cette cité du nom de Cobalt 8 était très prisée pour ses livraisons rapides et sa proximité des planètes touristique, expliquant l’attrait de personnes riches et influentes.
Un petit transporteur à l’apparence d’une limousine volante se manifestera dans le ciel, zigzagant entre de grands immeubles régulant une circulation aérienne similaire à celle de Coruscant. Le véhicule se posa calmement, à son bord, des places en cuir pour l’Empereur, son associé, et une poignée d’hommes qui allaient accompagner son excellence à la soirée.

La limousine volante noire s’engagea dans la circulation, Sheev regardait la vitre, et son porte-parole lança une discussion pour passer le temps, typiquement du genre de personnes trop confiantes qui ne savent pas ô combien l’Empereur peut être cruel en sa qualité de Maitre Sith bien dissimulée.

« Cette soirée est importante, vous pensez que nous pourrions rallier qui auprès de nous excellence ? »


Palpatine avait le regard collé à la vitre, à l’extérieur, la nuit et les immeubles en mouvement donnaient un joli spectacle visuel lui faisant perdre l’histoire d’un instant la lourdeur de son rôle, cependant s’il ne répondait pas, il allait frustrer ce pauvre officier qui voulait juste une réponse, Sheev détourna le regard vers l’officier.

« Ce n’est pas normalement à moi de te le dire, mais nous devrions croiser l’agence de tourisme galactique, les clans du commerce, Stinger Industry, l’Arsenal Hyperion, la fédération du commerce, les gouverneurs de Dosatz ainsi que de nombreux autres. »


L’officier hocha la tête, un peu confus du pique envoyer avant la vraie réponse, comprenant tout de même l’attention qu’il devra porter à l’avenir sur son travail s’il voulait retourner à un gala. L’Empereur replacera son regard vers la vitre, pensif, imaginant qui il allait devoir retrouver en premier lieu, il y avait tant de puissances à rencontrer. En premier lieu, l’ancien chancelier devra se tourner vers Hyperion et discuter avec le beau jack des plans de leur alliance, également auprès de la fédération du commerce nouvellement recréé. La voiture se posa près d’une plateforme accordant l’accès à une allée décorée de nombreux plantes et buissons, une sorte de jardin entourant une grande bâtisse de la taille d’un manoir, situé au beau milieu de la gigantesque ville.

Sortant de son véhicule, l’Empereur habillé de son superbe costard avancera dans l’allée en direction du manoir, suivi de deux gardes et de son expert de communication. Sur la route du gala, Palpatine pu apercevoir la beauté du jardin, ce dernier était décoré de nombreux couleurs, de somptueuses formes, des plantes de l’univers entier étaient rassemblés ici même pour le gout des plus prestigieux businessmans de la galaxie. Traversant les chemins, l’Empereur scrutait les autres invités de marques, de riches couples, des groupes de jeunes entrepreneurs de talent, des représentants scientifiques des travaux de Queen Nemor, il y avait bien tout types de personnes. Dans tous ses personnages, il y avait toujours deux clairs points de vue, premièrement ils étaient intelligents, ce qui semblait être la norme, mais ils étaient aussi directement attachés à leur richesse, ce n’était pas de simples commerciaux ou porte-parole seuls. Ce court examen visuel permettait à l’Empereur de bien savoir que cette soirée lui était utile, il est ridicule de s’adresser à un pion quand l’on peut directement parler à la tête pensante d’une entreprise.

S’approchant de la bâtisse, Palpatine pourra facilement en reconnaitre le genre, c’était un manoir de style Terrien, avec une structure en pierre fraiche, des fenêtres hautes et peu larges et une toiture triangulaire typique de la Terre, ce genre ne déplaisait pas au Sith, il n’était pas là pour ça. Sheev pénétra le bâtiment en utilisant une porte fenêtre qui était bien heureusement ouverte, à l’intérieur, on aurait cru être dans un château, il y avait plusieurs buffets, de nombreux serviteurs portant des plateaux et finalement une trentaine d’invités illuminés sous des lustres d’or. La villa était très classieuse, les murs étaient ornés, des tableaux couvraient les vides de certaines zones remarquables, un piano diffusait de la musique calme, tout était propice à l’établissement de bonnes relations commerciales, voir militaire.

A peine Sheev était-il entré dans le bâtiment qu’il était déjà accosté par deux personnages bien particuliers, il s’agissait du vice-roi Neimoidien Nut Gunray, le deuxième du nom, le leader de la fédération du commerce que Palpatine avait ré-autorisé. Evidement Nut Gunray en était ravi malgré la mort de son père, les Neimoidien sont cupides et mauvais, mais ils sont aussi très lâches et le fils semble comme le père se rattacher au premier allié militaire possible, à savoir l’Empereur. Nut et son associé s’approchèrent donc de Sheev, le vice-roi semblait très heureux de voir le Sith à cette soirée.

« Ha ! Empereur Palpatine, c’est un plaisir de vous rencontrer en personne ici ! »

S’exclama Nut en esquissant une courbette, laissant Sheev répondre calmement.

« C’est un plaisir vice-roi. »

Après avoir hocher la tête en guise de salutation plus modestes, le Seigneur noir des Siths parcourra la salle principale, naviguant et saluant plusieurs des invités jusqu’à trouver celui qu’il cherchait par-dessous tous. Une fois devant la personne avec qui il voulait parlementer en premier, il lui tendit la main distinctement.

« Bonsoir Beau Jack, belle soirée n’est-ce pas ? »

Un serveur passait par là, pour avoir l’air plus décontracter et attrayant, l’Empereur se demandera un verre de verre qu’il pris sur un plateau de kuronium, ce fameux métal rare mais inutile.
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 370
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

De bons amis [Sur PV] Empty
MessageSujet: Re: De bons amis [Sur PV]   De bons amis [Sur PV] ClockJeu 28 Sep 2017 - 8:46
Ok, ok, je vais pas vous mentir, j’ai oublié une partie de l’histoire, et assez gros en plus. Quoi, je suis pas un bon narrateur? Je m’en fous,  considérés cela comme une expansion sur l’univers pour les vrais, les gens qui ont vraiment quelque choses à foutre, les gens qui survivront quand j’aurais pris contrôle de cette galaxie avec Palpatine. Alors, c’était durant mon voyage entre Magna et Dosatz, quand j’y retournait pour admirer ce fameux tournoi, quand Beelax n’avait pas encore perdu suffisamment de quotient intellectuel pour tenter de me doubler et auquel j’avais pas encore chopper le meilleur scientifique de cette galaxie pour bosser pour moi. Enfin, j’était en route pour Dösatz, la poubelle de l’espace avant de recevoir un message qui m'invite à une soirée organisé pour les grandes entreprises de ce monde? J’était choqué en premier lieu, Hyperion n’était pas sensé d’être encore connu dans les parages, mais en plus dans un endroit aussi chic, un putain de manoir dans l’espace, comment dire non à cela? Je vais vous le lire comment, être un putain de bandit. Cobalt 8 était le nom de ma nouvelle destination. Et bon dieu, j’avais bien fait. A peine arrivé, je suis accueilli par une décoration du tonnerre, presque digne d’Opportunity, et je précise bel et bien que le mot-clé est presque, rien dépasse la beauté d’Opportunity, normal, c’est moi qui gère sa construction. Des plantes que j’avais jamais vu auparavant, et… Attendez, je me souviens, ils avaient vraiment foutu une qui ressemble à un pénis? Soit ils sont encore plus innocent que des gamins de 11 ans, soit quelqu’un mérite de se faire virer dans l’espace dans avec un bon coup de pied dans le cul, ou par un sas. Je dirais le dernier dans tous les cas, c’est plus marrant ainsi. Alors, j’avais enfin atterri et je vois ce type en bleu qui m’arrête d’un coup, genre qu’il me connaissais pas. Ils avaient pris vent de Hyperion, ils devaient surement me connaitre, non?

“Nom et occupation?”

“Je suis le Beau Jack, CEO/PDG de Hyperion”

“Donnez moi un moment pour vérifier la liste.”

Sûr, prends ton temps, c’était pas comme si tu retardait la meilleure chose qui est arrivé dans cette galaxie depuis… Non, depuis rien du tout, je suis juste à ce point génial et important à l’avenir de ce dépotoir spatial. Allez, bouge ton cul à me trouver dans ta liste, j’ai des affaires à faire, merde. Et bien évidemment, il lui a fallu aller jusqu’à la dernière page pour me trouver.

“Vous voici, l’un des derniers invités au gala, je lui laisse rentrer monsieur.”

“Merciconnard!”

Alors que je descendait vers le manoir, presque digne d’un turbo-manoir, encore une fois mot-clé, j’avais pu admirer la mirabelle de personnes qui avait été invité aux galas et il y avait de tout. Des moches, surtout des moches, des filles canon, des types qui ressemblait à des employés surpayés pour parler à la place de leurs patrons, enfin tout mais rien qui s’approchait un peu soit-il de mon swag légendaire. J’allais pas perdre mon temps ici, je pouvais vous le dire, mais en vérité, trop de choix tue le choix, je savais pas par où commençait ou la moitié des entreprises que les gens représentés. C’était d’un chiant sur le coup, je me contentait juste de tracer vers la bâtisse avec l’espérance de rencontrer un type que j’aurais vu dans mes rapports ou un visage reconnaissable… En fait, j'espérais surtout le premier, le second voudrait dire que d’autres compagnies de ma galaxie aurait déjà fait contact avec celle-ci, et ça craindrait max. Hormis Palpatine, qui a une face très reconnaissable, je me demandais d’ailleurs s’il arrivait à pêcho ou même s’il était intéressé vu son âge très avancé. Je rentrais enfin dans le château et mon dieu, elle devait valoir des milliards à la simple décoration de l’endroit, des tableaux aux goûts questionnable de partout, des lustres en putain d’or et des buffets à volonté de partout. Je savais pas qui organisait une telle soirée mais il devait être aussi riche comme Crésus ou avoir un entreprise avec du commerce en béton, un peu comme nous, Hyperion! Dommage que ces enfoirés n’utilise pas le dollar et préfère les zénies, ça le faciliterait tellement la tâche. Je m'étais installé sur un buffet pour me délecter des milles et un gourmandises que le lieu pouvait me proposer et de la belle vue que m'offrait les demoiselles dans l’assistance . Ne me jugez pas, j’avais la dalle, ça fait je ne sais pas combien de temps que j’avais pas manger de la vraie nourriture! Personne ne venait me causer, comme si j'étais un inconnu parmi tous ces noms, c’était assez insultant, se faire inviter pour se faire ignorer, c’est ce que je fais à mes employés quand je m’ennuie, pas l’inverse.

C’était jusqu’à face corrosive se montre, habillé dans son meilleur costard qu’il avait. Ce que je portais? Comme d’habitude, c’était largement suffisant, cette tenue est stylé comme pas permi pour commencer et de plus, c’est pas comme si j’avais autre chose à bord de ma navette. Il me salua brièvement avant de demander un verre de vin. Ah, sacré Palpatisse, ça me fera du bien d'être accompagné par un manipulateur comme lui pour rencontrer les grands de ce monde en personne, et pas sur un rapport douteux fait par mes hommes.


“Salut, Palpatine. Belle soirée, en effet, avec plein de choses à voir, à mater et surtout à manger. J’vois que vous avez également reçu l’invitation. Je suis agréablement surpris d’avoir été invité, ça veut dire qu’Hyperion commence déjà à se faire remarquer dans les alentours ou peut être je dois cela à vous?.”


Ce qui me laissait encore perplexe, c’est comment qu'on a eu vent de mon entreprise? J’avais pas fait de promotion pour la compagnie durant mon voyage. Bah, qu’est-ce que j’en ai à foutre, on commence déjà à se faire connaître et c’est bien! Surement un coup de Jimmy qui a commencé à concentrer ces efforts à nous faire un nom dans les parages. Aaah, sacré Jimmy, je t’adorerais si tu ne prévoyais de me prendre mon poste après de m’avoir poignardé dans le dos.

“Mais parlons peu, parlons classe. Comment vont mes merveilleux flingues sur vos troupes? Je suis sur qu vous avez plus aucune résistance de votre côté du monde avec ce nouveau armement.”
Empereur Palpatine
Empereur Palpatine
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2017
Nombre de messages : 110
Bon ou mauvais ? : Coté obscur
Zénies : 960 Credits

Techniques
Techniques illimitées : Eclairs de force | vitesse | mouvement par la force
Techniques 3/combat : Soins | Doute
Techniques 1/combat :

De bons amis [Sur PV] Empty
MessageSujet: Re: De bons amis [Sur PV]   De bons amis [Sur PV] ClockJeu 28 Sep 2017 - 21:05
Une belle soirée en perspective, le temps se figeait alors que l’Empereur accostait le beau Jack, c’était un temps destiné à de l’analyse, balayant son regard autour de la pièce, il examinait chaque détail dans la mesure du possible. Autour de l’utilisateur de la force, les nombreux invités dansaient, buvaient debout, discutaient, l’ambiance propice à l’amusement n’était pas ce que recherchait l’Empereur, non, bien plus loin que cela, il doutait simplement de la protection des lieux. Il fallait bien se rendre à l’évidence que dans un tel gala, même protéger par des centaines de gardes, un assassin pouvait très bien se glisser dans l’ombre, avec la concentration de personnes dans cette villa, il était fort probable qu’un tueur à gage se cache parmi la foule. En un instant, il parvenait à discerner les mouvements de chaque personne dans son champ de vision, bailler, écraser son cigare contre le cendrier, rigoler un bon coup, l’Empereur voyait tout. Mais dans toutes ses précautions il y avait un contexte, en effet, Palpatine avait peur d’être assassiné par son acolyte Vador, ces derniers temps le Seigneur Sith était discret, Sheev savait bien comment un Sith devenait Maître, en tuant le sien.

Heureusement, le balayage ne donnait rien d’anormal, mais sur le deuxième niveau coupé d’un demi muret rien n’était alarmant, ce petit instant n’avait duré que quelques centièmes de secondes à se dérouler et semblait tout naturel, cependant il en restait un élément important de la confiance du Sith. Serrant la main de son meilleur allié du gala, l’ancien Chancelier écoutait attentivement les réactions du fabricant d’armes dans cette belle soirée, comprenant qu’il était satisfait, des gouts, couleurs et femmes, chaque homme avait ses fétiches. Au-delà de simples réactions, Jack se demandait comment il pouvait avoir été invité sans être connu, mais tout cela était évidemment arrangé par l’Empereur qui savait communiquer comme il se devait. Non pas sans un panache naturel empli d’une belle confiance, Sheev avouera tout au sujet de cette soirée.

« Voyons, je n’ai pas perdu de temps pour faire ami-ami avec le propriétaire de cet endroit, l’entreprise d’hôtellerie GLOBALS, mais tu n’es pas le seul invité de ma plume, il y a aussi le clan bancaire et la fédération du commerce, ils proviennent de ma galaxie. »

D’un coup d’œil indicatif, l’Empereur démarquait clairement la position de Nut Gunray et son acolyte discutant avec un homme gris en tenue sombre de soirée, ils étaient près des buffets autour de nombreux autres groupes.

« Ils seront d’utiles alliés économiques, j’ai aussi idée de contacter certains des propriétaires travaillant dans la robotique et la construction de vaisseaux de guerre, je veux que nous ayons rapidement mis en place une armée mercenaire autonome sous nos ordres. »

Jack se lança ensuite et par ailleurs dans leur fameux plan d’échange, l’armée impériale avait reçu en masse de nouveaux fusils de guerre, des mitrailleuses, des fusils d’assaut, en plus d’être plus précis et puissants, ils étaient aussi utilisables avec certains modes, utilisant des cartouches de glace, de feu, ou d’autres types. Après l’arrivée de la première cargaison, de nombreux tests avec étés effectués sur Ryloth, une planète isolée et inutile afin d’avoir des statistiques précises d’efficacité, et les résultats étaient très bons. Evidement la section de recherche s’est procurée immédiatement tous les types d’armes pour les étudier et les dupliquer, puis également les modifier, c’est en cours, mais bientôt, l’Empire aura sa propre fabrique de nouveaux blastes, les E-13.

Sheev n’allait pas mentir et se lança dans des réponses tout en interrogant a titre posthume son allié.

« Les armes sont effectivement très efficace, mes armées sont plus performante, les tests révèlent une hausse de 12% de la précision globale et les tirs traversent les plaques de 8 mm, c’est au-dessus de nos meilleurs pronostiques. Et quand a vous ? Ou en est l’avancement de l’amélioration de la station, je n’ai pas eu le temps de le suivre en personne. »

L’Empereur faisait une évidente réfère à Helios, la station avait reçu plusieurs ingénieurs, les meilleurs de l’Empire, ainsi que l’acheminement de matériel de construction, des vaisseaux transporteurs, des drones de maintenance ainsi que certains matériaux rares. En effet, pour la construction des générateurs de bouclier, il était nécessaire de se rendre au portail construit par l’Empereur et d’aller dans sa galaxie afin de ramener certains cristaux, certaines pierres uniques à son univers. Ces constants allers-retours étaient couteux, mais malheureusement les tests sur de nombreuses pierres de l’univers ont été vains, pas même le Kuronium n’était utilisable.

Les nouvelles étant passées à ce moment-là, Sheev demandera une autre chose qui lui passait par la tête, Jack avait-il recruter des alliés ?

« Dit-moi Jack, tu as trouvé des alliés toi aussi ? »

Sheev pris une gorgée de sa coupe de vin, écoutant attentivement le Beau Jack, de nombreux alliés allaient être nécessaires, ce ne serait pas simple de dominer la galaxie sans serviteurs dévoués. Quand l’allié de l’Empereur aura fourni sa réponse, le Sith changera de sujet, voyons du coin de l’œil un représentant important passé à côté de lui et Jack, un homme noir, grand, habillé d’un costard blanc. Palpatine annonça plus bas à Jack.

« Voici le PDG de Cyberdyne systems, il possède de grands brevets de construction robotique et plane de créer une nouvelle IA de défense surpuissante, tu devrais aller lui parler, je te suis. »


Il était temps de voir à quel point le Beau Jack était un beau parleur, en politique économique c’était un nerf inévitable, il fallait que Palpatine puisse voir le génie du leader d’Hyperion.
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 370
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

De bons amis [Sur PV] Empty
MessageSujet: Re: De bons amis [Sur PV]   De bons amis [Sur PV] ClockVen 29 Sep 2017 - 22:33
Alors je dois l’invitation à mon très cher allié, Palpatine, comme quoi, je savais que j’avais gagné le ticket gagnant avec lui. Il m’avait offert une opportunité en or massif incrusté de cristaux corrosif rien que pour moi sans rien qui semblait être rattaché. Il était un bon gars, un type à garder proche de moi, mais pas trop non plus, je veux pas un zoom pour voir en détail chaque rides sur son visage. Il en profitant ailleurs pour me signaler que je n’était pas le seul à avoir été invité dans toute sa vielle, et je dis vraiment vieille, sagesse.  Il avait invité le Clan Bancaire et la Fédération du Commerce, ce qui sonne comme cash à mes oreilles,  et il me pointa subitement du regard vers les représentants et merde… Hahahahaha, désolé, maintenant je me marre de leurs sales gueules, sérieusement, ils ressemblent à un mixte entre une limace et une personne d’origine asiatique mourant d’un cancer d’une lenteur exceptionnellement. Mais sur le moment, je me retenais autant bien que de mal d’exploser de rire pour préserver une possibilité d’avoir une conversation avec les deux, enfin, j’ai ris mais discrètement quoi, vous voyez. Après tout, juste par le nom, tu sais qu’il y aura des chances qu’il m’aidait de faire une transition du dollar au zénies pour mes affaires dans cette galaxie. Après, s’ils ne sont pas limités comme moi par leur propre monnaie, bien entendu. Devinez si c’est le cas ou pas. Ils pourraient être utile uniquement dans ce cas, sinon, qu’est-ce que j’en ai à faire des crédits de ta galaxie, j’ai aucune raison d’y aller sauf pour des raisons diplomatique, quoique, je pourrais me faire une tonne de cash là-bas en vendant mes armes. Il avait également invité la crème de la crème de la robotique et la construction des vaisseaux de guerres. Le dernier pourrait m'être utile si je décide de faire une flotte mais je suis déjà confortable avec la puissance qu’Hélios va obtenir avec les défenses et le rayon de la mort que Palpatine m'avait offert contre mon support militaire. Néanmoins, quelque chose m’avait perturbé dans son dialogue et c’était d’avoir une “armée mercenaire” sous nos ordres. Oh boy.

“Pourquoi tu devrais une armée mercenaire qui peut nous trahir d’une seconde à l’autre? Les mercenaires peuvent être cool, sûr mais à la fin, ça reste des mercenaires, rien ne dit qu’ils ne tourneront pas leurs vestes à la seconde que les choses tournent au vinaigre pour eux! On a déjà des armées solide, et dans mon cas virtuellement infini, avec les meilleurs armes disponible dans l’univers, pourquoi avoir une qui serait en plus autonome?”

La réponse de Palpoutine? Haha, c’est pour plus tard car c’est plus fun ainsi. Voici ce que vous avez pour dire que je suis un mauvais narrateur! En attendant, le bon empereur répondit à ma demande concernant les armes que je lui fournis et bien sur, c’était un succès mais à peine de 12%? Bon dieu, ils doivent avoir d’horrible tireurs dans son armée pour que ce pourcentage soit aussi bas. On fait du 100% chez nous, sauf aux premiers tirs mais ce ne sont que des détails et qui a en foutre des détails? Il me demanda ensuite des nouvelles, et comme le héros que je suis, j’ai joué la carte de l'honnêteté car seul des bandits mentent!

“Héhé, ouais, je ne pourrais pas te dire comment se passe les nouvelles installations, je laisse tout ça entre les mains de Jimmy, et on verra s’il mérite d’être mon bras droit selon les résultats. J’ai passé mon temps dans cette galaxie pour découvrir directement la culture et la politique de ce coin du monde et entre nous… Va falloir rapidement qu’on y remets l’ordre, j’ai jamais vu autant de criminalité, de meurtres et de corruption à un même endroit depuis Pandore!”
[/b]
Je vais pas m’étendre sur la situation, rien que dans les rapports, je peux vous trouver des perles, mais oui, cette galaxie est dans sale état et seul nous pouvons le régler. Enfin, uniquement nous deux… MOI avec l’aide de mes collaborateurs pouvons régler le problème. La réaction de l’Empereur est de voir son verre de vin. J’avais rien pris à prendre donc j’avais demandé un verre de champagne à l’un des larbins sous-payés dans l’assistance qui se baladaient en recherche d’une douce voix pour guider les boissons directement dans ma main. Je l’avais en main et s'apprêtant de le voire d’un coup sec, je fut interrompu encore une fois par mon allié pour me poser une simple question : Si j’avais chopé des alliées de mon côté durant mes recherches.

“Déjà, j’en connais pas de Jack, un Beau Jack par contre! J'ai juste trouvé un trouffion à peine qualifié pour servir de diversion dans un duel. Pour être honnête avec vous, je compte plus que le type me trahisse pour un gros poisson pour gagner des informations supplémentaires sur les grand de ce monde grâce au système ECHO que je lui ai donné. Le type a l’air suffisamment con pour le faire.”

Disais-je en buvant derrière d’un coup sec le champagne… Aaaah, ça fait toujours du bien par où ça passe, comme une balle à travers la boite crânienne d’un méchant. Alors que j’allais demander un second verre mais cette fois de whisky, Palpatine mis fin à mes projets de boissons pour me présenter une personne digne de mon intérêt. Le PDG d’un certaine compagnie spécialisé dans la robotique : Cyberdyne Systems. Il travaillait sur une Super IA à l’époque, tout comme Nakayama. Intéressant, surtout que le projet était d’en faire une pour la défense. Palpoitrine m’invita de lui parler, certainement pour voir mon génie à l’heure. Je tendais ma main vers la personne.

“Bonsoir, je me présente, je suis le Beau Jack, PDG de Hyperion, compagnie spécialisé en robotique, en armement, en intelligence artificiel, etcetera etcetera!. Mon petit doigt m’a dit que vous bossez sur une Super IA spécialisé dans la défense? C’est votre jour de chance, ma compagnie est la grande de ma galaxie en terme d'intelligence artificielle.”

“Bonjour, je suis le PDG de Cyberdyne Systems. Vous dites être un expert en terme d’IA? Avaez vous quelque chose pour me trouver cela. Je suis plus dans le fait que dans la théorique.”

“Ok, Amigo, regarde sur ta droite.”

Sur sa droite avait un Digi - Jack, l’une de mes inventions. Un Jack holographique avec des traits de ma personnalité que je dirige à ma guise. N’est-ce pas beau de voir deux beautés olympiennes dans la même salle. J’en profitait pour prendre quelques biscuits sur la table alors que le PDG de Cyberdyne Systems reluquait mon portrait craché holographiquement créé.

“Jack est là, le VRAI!!”

“Il a été programmé pour penser que c’est moi, ce n’est pas chou, comme ça, les bandits pas très observant peuvent lui tirer dessus pendant que je m’en occupe. Ne vous inquiétez pas, le Digi-Jack est pas dangereuse tant que je ne vous estime pas menaçant. Ceci est un simple exemple d’IA que nous avons ici, à Hyperion. Je vous aurais volontier ramener plus de robots pour vous montrer mais vu le lieu, vous pouvez comprendre que des robots armés jusqu’au dents n’est clairement pas voulu *crunch* même chi cha cherait achez brutache. Alors, voici la chose.  Je suis prêt à mettre l’un de nos  génies informatique de mon département à votre service pour votre projet en échange de quelques… millions de Zénies, vous en pensez quoi?”

“C’est bien brusque cela, je ne peux pas juger de la qualité de vos ias ainsi. Serait-ce possible de venir dans QG pour voir cela de plus prêt.”
“Très bien, je vous donnerais les coordonnées de l’endroit après cette soirée, soyez sur de me retrouver, je retournais parler avec mon collègue, là-bas.”

Je me retournais vers Palpatine, qui devait soit se faire chier comme pas permi, soit il devait se marrer intérieurement de la chose. Qui ne dirait pas oui directement à une tel offre, j’vous jure. J’invitait Palpatine à me suivre vers une terrasse, plutôt isolé du reste. Une idée m’avait sauté à la tête en réfléchissant de mon voyage jusqu’à là. Tout le temps, d’une manière ou d’une autre, les choses ont été influencés par des alliances. Il fallait qu’il en forme le même genre s’il voulait paraître sérieux d’un point de vue diplomatique et qui de mieux pour faire les bases que notre cher associé, Palpatine.

“Ecoute, Palpatine, merci pour m’avoir invité ici mais autant que je pourrais tenter de faire des affaires de droit à gauche, serrer une main ici et là,- je veux faire du concret… Et on en fait en parlant d’une idée que j’ai eu. Dans cette galaxie, les alliances joue énormément sur le climat diplomatique. Pourquoi pas former la nôtre, avec une élite digne de nous? Nos armées, notre génie avec quelques gros bras pour se faire les gros poissons de ce monde et nous avons là de quoi ramener l’ordre et la paix de façon définitive à cette galaxie. Qu’en penses-tu d’être le co-fondateur de ce qui va redonner cette galaxie sa loi?”
Empereur Palpatine
Empereur Palpatine
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2017
Nombre de messages : 110
Bon ou mauvais ? : Coté obscur
Zénies : 960 Credits

Techniques
Techniques illimitées : Eclairs de force | vitesse | mouvement par la force
Techniques 3/combat : Soins | Doute
Techniques 1/combat :

De bons amis [Sur PV] Empty
MessageSujet: Re: De bons amis [Sur PV]   De bons amis [Sur PV] ClockSam 30 Sep 2017 - 14:09
Tout se passait pour le mieux à cette grande soirée rassemblant les grands et les puissants, Palpatine voyait Jack sous ses plus beaux jours, le jeu CEO d’Hypérion semblait bien content d’avoir été invité mais tout ceci n’était qu’un naturel avantage d’être allié de l’Empereur. Au fil de leur bout de discussion, Sheev avait évoqué calmement la mise en place d’une nouvelle armée de mercenaire, une force sans doute mandalorienne qui permettrait de facilement mettre la main sur les mondes rares sans déclencher de guerres directes, c’était la technique des séparatistes de la grande guerre des clones. Malgré la structure de l’idée qui pouvait être exploitable, le beau jack semblait offusqué, il craignait une trahison au moments délicats, c’était toujours une réelle possibilité, cependant les mercenaires mandaloriens étaient très fidèles. Cependant il faut reconnaître que dans le cadre d’une alliance, il faut savoir s’accorder et ne pas forcer les choses, si le beau Jack ne souhaite pas d’une armée de telle sorte, qu’importe, l’Empereur avait beaucoup de plans pour les structures de ses armées. Défendant ses armées sans âmes, Jack avait clairement refusé, comprenant, le Maître Sith n’irait pas loin dans ses persuasions, jugeant celles-ci inutile avec Jack.
« Très bien, je vais te faire confiance, nous ne formerons pas d’armée de mercenaire, je m’occuperais de renforcer les armées impériales et celles de mes nouveaux alliés de la confédération. »

Le leader d’Hyperion enchainait sur la mise en place des nouvelles défenses de sa station Helios, il semblerait qu’il ne s’en occupe pas vraiment, il possédait un superviseur du nom de Jimmy, ce qui semblait indiquer que tout était en cours pour le moment. Le Beau Jack martelait ensuite son envie de remettre de l’ordre dans la galaxie, on sentait dans ses paroles des tonnerres de motivation et de haine radicale vis-à-vis de la vermine criminelle, c’était beau à entendre. Continuant les discussions, le Beau Jack avait répondu aux interrogations de l’empereur au sujet de potentiels alliés, l’égocentrique ne semblait pas avoir trouvé quand chose de concret, juste un « trouffion », une sorte de pion sans aucune valeur, il faudra plus que ça à l’avenir, c’est sûr.

Plus concret, Palpatine avait ensuite attiré l’attention de Jack sur le PDG d’une grande entreprise de robotique, un allié potentiel, Jack pris donc les devants, sortant une superbe IA et quelques phrases un peu fortes. Le CEO d’Hyperion était aussi extravagant dans toutes les situations, ne prenant visiblement que moyennement au sérieux le PDG d’une grosse entreprise adverse, mais qu’importe, que l’on dise ce que l’on veuille, ça semblait fonctionner. En effet, le PDG de Cyberdine system semblait intéressé, tant mieux alors, tant que ça marche, Palpatine ne savait pas trop quoi en dire, quand Jack reviendra, le Sith se contentera de le suivre sur le balcon.

Les deux hommes faisaient face au beaux jardins illuminés par de nombreuses lanternes, on pouvait entendre autour d’eux, en bas, derrière eux, plusieurs personnes parler, rigoler, ils étaient cette fois un peu en marche de cette soirée qui semblait si bien fonctionner. Palpatine continuait à tranquillement boire son verre ballon de vin, observant les jardins sans regarder Jack. L’Empereur écoutait simplement la proposition de son allié, ainsi que ses remerciements, pour obtenir des remerciements du Beau Jack, il fallait surement être placé haut dans son estime. Le PDG égocentrique voulait accomplir un bel acte symbolique, fonder plus qu’une alliance, une sorte de groupe à l’unisson, cette idée avec du bon, occuper dans ses projets de recherches d’armes, de formations et de rebelles, Palpatine aurait bien besoin d’une aide directe dans ses opérations. C’était tout de même assez compliqué car il fallait une grande confiance envers son coopérateur, mais Sheev avait remarqué deux choses :

La première était que Jack était sincère dans ses attentions, mais s’il agit en enfant, il a toujours une bonne raison de le faire, il veut réellement établir un ordre dans la galaxie.

Le deuxième était qu’il n’allait pas trahir Palpatine, en vue de sa personnalité, le fait qu’il remercie l’Empereur en disait beaucoup, les notions de psychologie de l’ancien Chancelier lui confirmait que Jack était bien quelqu’un de confiance sur cette mission.

De toute sa puissance et de tout son argent, jamais plus l’Empereur ne pourrait risquer « gros » tant il possède de fonds, il était donc tout à fait enviable de fonder avec le Beau Jack un parti à part entière afin de prendre le contrôle de la galaxie présente. Sheev avait à y gagner de la force militaire ainsi qu’un adversaire de moins au final, c’était totalement positif.

« Nous étions déjà des alliés, et ce ne peut être qu’une bonne idée d’unir nos forces en direct, nous ne pouvons qu’en gagner tout deux. »

Annoncera le Maître Sith en se tourna lentement avec un petit sourire confiant en coin, restant réellement calme. Si l’alliance ne posait aucun problème, il fallait tout de même des alliés efficaces, pas des brutes, mais des stratèges, des têtes de pont techniques capable de mettre en place de nouveaux vaisseaux, armes, machines… C’était un superbe objectif.

« Si nous voulons avancer, il nous faudra de très bons employés, dans cet univers, je sais qu’il doit bien il y avoir des scientifiques, des ingénieurs, il nous les faut rapidement pour avoir toute l’avance technologique nécessaire, pour les fonds, je pense que nous sommes assez riches. »

Alors que Palpatine finissait sa phrase, un feu d’artifice commençait plus loin dans les jardins, ce n’était aucunement lié au début de l’alliance du nouvel ordre, mais c’était tout de même classe. Pour la suite des objectifs, il fallait en plus des intellectuels des armes, des nouvelles technologies qu’ils développeront, et fois que ce sera aussi fait, l’ordre aura de puissantes capacités de dissuasion. La dissuasion et la plus puissante arme de l’univers, tel que le faisait l’étoile de la mort, si vous avez ce pouvoir, personne ne vous arrêtera, de peur de déclencher une guerre, personne ne vous déclarera la guerre. La dissuasion c’est donc le pouvoir, une fois ce dernier obtenu, l’ordre pourra envahir une planète sans difficulté.

« Une fois que nous aurons de bons ingénieurs, nous aurons de meilleures armes, et nous aurons la force de dissuasion, inutile d’être un génie pour comprendre qu’à ce moment-là nous serons une superpuissance galactique réelle. »

L’alliance crée, il était temps d’en finir avec ce gala et de trouver de nouvelles têtes, d’ailleurs, une annonce d’un majordome se faisait entendre de l’intérieur, les deux alliés pourraient l’entendre sans soucis.

« Le diner va bientôt commencer ! Je vous invite a vous rendre dans la salle à manger. »

Les groupes commerciaux, les riches, les experts en armement, toutes les personnes intéressantes étaient invitées à diner, il était temps de s’y rendre.

« Allons donc à ce repas Beau Jack, avec de la chance, nous pourrions voir les conflits entre les groupes. »

En effet, dans les diners, beaucoup parlent, et certains groupes qui se font de la concurrence peuvent littéralement s’insulter, et soumettre des menaces de mort, ce genre de diner peut aller très loin dans les tours. Invitant donc son allié à le rejoindre dans un moment phare de cette rencontre, le duo arrivera dans la salle à diner, une longue table contenant facilement 70 couverts permettait à tous les invités de manger avec leurs assistants. La pièce était assez vaste sans trop l’être, l’on était pas à l’étroit pour s’installer, mais l’on ne ressentait pas un grand vide non plus. L’Empereur se posera sur une chaise à côté de celle des Neimoidien de la fédération du commerce, les sièges à la droite de Sheev étaient vides, laissant Jack s’installer aussi. Face au deux justiciers se trouvait Emma Brander, PDG de « bio-INC », AG-88, un robot conçu pour auto-gérer les fabriques de droïdes consciencieux responsable de la norme « sécuritaire pour les humains » empêchant les robots de se rebeller. Puis finalement le responsable de recherche en armement Rox Maxwell, orienté dans la force de frappe nucléaire. Palpatine n’avait pas encore engagé la discussion avec les personnes face à lui, s’intéressant plutôt à deux groupes se faisaient face plus loin, ces derniers parlaient assez fort, pourtant les plats n’étaient même pas servis.

« Inutile de cacher que c’est vous c’est sûr ! Vous n’avez plus rien à perdre on dirait ! »
Disait tout haut une voix de femme de la quarantaine.

« Haha ! Je n’ai rien fait et quand bien même vous n’avez aucune preuve ! »
Répondait aussi fort la voix d’un gros type d’environ quarante ans aussi.

Palpatine avança sa tête pour voir les visages des deux belligérants avant de regarder le Beau Jack pour lui expliquer le conflit.

« Deux groupes de transport de marchandises, la femme se plaint que l’homme ai détruit un de ses convoi, reste vigilent sur ce qu’ils vont dire. »

La soirée se poursuivait, les plats commençaient à arriver, qu’allait-il se passer désormais ?
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 370
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

De bons amis [Sur PV] Empty
MessageSujet: Re: De bons amis [Sur PV]   De bons amis [Sur PV] ClockSam 30 Sep 2017 - 22:55
Une galaxie nettoyait des bandits et des méchants, une paix orchestré par mes mains avec l’aide d’un diplomate expert. L’ordre sera au jour, fini seront les conflits et la corruption constante provoquaient par les différentes alliances et clan qui agissent dans cette galaxie car à la fin de cette histoire, il ne restera plus qu’un joueur, moi et ceux qui suivront l’ordre, le reste n’aurait plus que le choix de s’adapter à la paix que Hyperion offre ou de mourir tel des skags. Je ferais de ce coin de la galaxie un paradis et tout cela avec l’aide de Palpatine.

C’était ce que j'espérais soit possible à ce moment quand je lui ai délivré mon speech. Vous imaginez, ma supériorité robotique et militaire avec les ressources d’une galaxie entière doublé du diplomate qu’était l’autre vieux crouton? Ben, imaginez pas plus longtemps car il a accepté tout en regardant le jardin, surement pour se donner une aura de grand chef. Faut dire aussi que le jardin était assez classe pour quelque chose que je n’avais pas désigné, je dois l’admettre.  Aussitôt que nous nous sommes accordé sur cette alliance qui va changer la face de cette galaxie pour toujours, des feux artifices se mirent à se lancer. J'explosai de rire de pur satisfaction, le timing était tellement parfait que je ne pouvais m'empêcher de retenir ma joie. J’ai ris pendant trois bonnes secondes avant de m’arrêter brusquement.

“J’adore quand ce genre de coïncidence arrive, de quoi vous faire croire que cette échange était destiné.”

La destinée, je la connaissais bien, je sais que ça existe. L’arche d’Elpis m'avait montré mon avenir sur Pandora, les chasseurs de l’arche, le guerrier, l’ordre et la paix qui régnerait dessus après la libération de l’arme éridienne. J’ai tout vu avec une simple relique, si seulement cette pute de Lilith n’avait pas détruit la relique pendant qu’elle me montrait mon avenir. Bah, elle en paye bien les conséquences aujourd’hui, cette petite garce!

Palpatine ajouta d’ailleurs qu’il faudrait qu’on réussisse à choper des scientifiques et des ingénieurs pour cette alliance pour gagner au plus vite l’avantage scientifique sur nos divers ennemis. Et oui les enfants, voilà la raison pourquoi j’ai engagé Mercury pour le prix fort, pourquoi je ne l’ai pas mentionné à l’époque? Je sais pas, pourquoi tes parents ont disparu dès la seconde que tu m’as questionné, gamin? Mais c’est vrai que le développement scientifique est important, on va pas affronter un ennemi à arme égaux, il faut avoir une meilleur que lui pour être sûr de lui défoncer sa face de fouine. Oui, tu peux également l’intimider mais où est le fun dans tout ça? Nul part, justement. Tu intimides les gens auquel tu veux des choses de sa part, tu butes ce qui est sur ton chemin. L’intimidation constante mène à rien, juste à donner du temps aux gens qui sont contre toi de gagner en force et en ressource dans l’ombre. Autant tout nettoyé d’un coup que d’avoir des tensions qui se montent encore et encore jusqu’à ça explose dans un merdier sans nom. Je suis tout pour le teasing mais ça se traduit mal en science socio-économique.

Mais tellement étions nous occupés à nous imaginer maîtres de cette galaxie décadente que c’était l’heure du repas. Quel bon timing, j’avais faim, faut dire que voyager aussi longtemps sans manger des choses consistantes n’était pas une excellente idée, j’aurais du demander un autre bouton que de la pizza quatre fromages. Palpatine m’invita de le suivre à la table dans l’espoir de voir les futurs conflits entre les grands de ce monde. Nous arrivions devant une grande table, et quand je dis grande, je veux dire longue, très longue, comme ma bite. On s’installa à côté des limaces asiatiques et attendons nos plats sagement. Enfin, je jouais un peu avec les couverts en les faisant tourner dans mes mains avec classe. Enfin, c’était avant qu’on attends deux types se gueulait dessus comme pas permi. Ceci attira mon attention, comme celui de mon collège et de toute la table sur le couple qui ont désespérément besoin de se trouver une chambre. Palpatine m’informa sur la raison du vacarme entre les deux tourtereaux, deux concurrents qui s'engueulaient sur une histoire de convoi attaqué. Je me retournais pour les voir se crier dessus davantage.

“Votre entreprise est en train de couler alors que la mienne est en train d’exploser, bien évidemment que vous attaqueriez mes convois.”

“Ecoutez, j’en ai assez de vos balivernes. Ma compagnie est sur le point de partir en point, ce n’est pas mon soucis si vous n’arrivez pas à défendre votre transport.”


“Ce type l’a complètement fait. Vu son ton, c’est aussi clair que de l’eau roche.”


Disais-je discrètement à mon collègue de table. Certains d’entre vous pense que je dois voir cette personne comme un méchant mais non. La sabotage industrielle, tout comme l'espionnage, fait partie du jeu de la grande entreprise. Le type avait raison, si elle pouvait pas défendre ces convois, c’était son soucis, pas le sien. La femme continuait de crier, et ça commençait à devenir gonflant, surtout avec la nourriture qui se faisait attendre. Je me retournais vers la face ridée de Palpatine pour lui tirer quelques mots.

“Ils commencent à devenir soulant les deux, mais on peut avoir une opportunité d’alliance ici. Soit on prends la gueularde, soit le saboteur. Je vous laisse choisir lequel serait le plus utile, vous avez de l’expérience en la matière, de mon côté, je leur dirais de se choper une chambre pour se défouler et d'arrêter de nous ruiner l'audition.”

C'est en ce moment-là que les entrées entrèrent en scène et je vais pas m'étaler dessus car je vais tout simplement me donner la dalle en vous en parler. Franchement, c'était de l'excellent, je regrette encore de ne pas avoir rencontrer le cuistot de la soirée. Je commençais à attaquer mon plat en attendant une réaction de la part de mon fameux collègue.
Empereur Palpatine
Empereur Palpatine
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2017
Nombre de messages : 110
Bon ou mauvais ? : Coté obscur
Zénies : 960 Credits

Techniques
Techniques illimitées : Eclairs de force | vitesse | mouvement par la force
Techniques 3/combat : Soins | Doute
Techniques 1/combat :

De bons amis [Sur PV] Empty
MessageSujet: Re: De bons amis [Sur PV]   De bons amis [Sur PV] ClockDim 1 Oct 2017 - 0:45
C’est dans une grande cacophonie auditive que continuait la soirée des deux riches fondateurs du nouvel ordre, malgré ce que l’on pouvait penser, il existe toujours des ratés, des minables ou des bandits a tous les niveaux. Beaucoup de gens pensent que les voleurs et les arnaqueurs ne sont pas très riches, qu’ils sont rencontrables tous les jours et que ce sont en général des pauvres, mais c’est faux, en fait, la populace ne fréquence juste pas les hautes sphères et ne se rend pas compte que le mal est partout. Cette nuit, un bel exemple se démarquait, deux entreprises se faisaient face, entre une pacifique et une autre bien plus douteuse, il était clair que l’histoire de destruction de vaisseau était vraie, rien qu’à voir l’homme gros et gras se défendre, il puait le mensonge. A part ces deux petits chefs hurlants, personne d’autre ne semblait interrompre le duel, voir des gens s’insulter était un beau spectacle, ça occupait le temps que l’entrée arrive mine de rien.

En écoutant la défense du gros lard et de la vielle dame, le Beau Jack semblait avoir deviné l’évidence, l’attaque a bien eu lieu, Palpatine soupira lui aussi son pronostique.

« Il s’est directement vanté qu’elle n’ai pas de preuves, c’est évident que c’est vrai. »

En écoutant quelques secondes encore les deux belligérants discuter des apports de ressource d’on ne sait quel endroit, Beau Jack proposait à Sheev de choisir l’un des deux comme allié, cependant, avant qu’il ne puisse répondre, deux gardes en tenue grise, armé d’un pistolet au holster, vinrent vers le saboteur. Les deux protagonistes possédaient un uniforme simple et un béret de la même couleur. Les deux gardiens semblaient avoir compris le problème, s’adressant au bandit.

« Monsieur, nous apprécierons que vous quittiez les lieux à présent. »

Offusqué, le bonhomme répondit en croisant les bras.

« Raah merde ! Moi je m’en fou de ses problèmes de pirates à elle ! »

Un des deux gardes pris l’épaule du gueulard qui était encore plus énervé, se levant.

« Oh vous… »

Le gros monsieur se tourna devant toute l’assemblée.

« De toute manière vous savez tous ce qui va se passer, vous allez tous prendre ! »

Tiré par les gardes de force, le gars énervé fut sorti hors de la propriété. Sheev se tourna alors vers le Beau Jack, n’ayant plus à faire de choix réellement.

« Il semblerait que les choses se soient calmées par elles-mêmes… Tiens regarde là-bas ! »


L’Empereur indiqua d’un mouvement de tête une porte s’ouvrant, laissant passer 5 serveurs portant des plateaux d’argent, à l’intérieur de ceci une fois sur la table, des langoustines, du caviar, du foie gras, de la salade, et tout un tas de chose inconnue à la Terre. Observant de nouveau les tables du regard, Palpatine comprenait que le dernier événement était le dernier « agité » de la soirée, désormais ce serait calme.

Voyant les autres personnes autour de lui se servir, l’ancien chancelier fera de même, ajoutant à son assiette du foie gras ainsi que de la mâche, c’était une très bonne salade, bien verte, ajoutant un peu de vinaigra balsamique, le Maître Sith trouvera bien vite son bonheur.

« Il y a beaucoup de mets « exotiques » ici, je ne vais pas trop m’y frotter. »

Annonçait Sheev en ricanant, commençant à se faire une tartine alors que des idées lui vinrent à l’esprit, en apprendre sur le Beau Jack, en commençant par le plus simple.

« Dis-moi, pourquoi tu veux qu’on t’appelle « Beau » Jack ? »

Une question pour le moins évidente mais qu’il faut poser, c’était peut-être un choix professionnel, ou il y avait une raison importante dans son histoire, mais qu’elle était-elle d’ailleurs son histoire ?

« D’ailleurs, comment t’es-tu retrouvé ici ? Comment es-tu devenu si riche ? »


Autant animer le repas ! En tout cas l’Empereur écoutera tranquillement tout en mangeant sa tartine, l’accompagnant de sa salade, une fois qu’il aura les réponses qu’il souhaite, Palpatine pourra aussi donner du sien dans l’alimentation de la discussion.

« Je me suis aussi renseigné sur la culture de cet univers, si j’ai bien compris, il y a une grosse histoire entre les « sayens » et un certain « Freezer ». Freezer, ce nom est celui d’un Tyran apparemment dangereux, il faudra trouver des solutions pour éliminer ce genre d’obstacles. »

Finissant sa phrase, Palpatine pris une bouchée, puis une gorgée d’eau, mâchant calmement avant de reprendre, au contraire de Jack qui devait s’en foutre lui du respect à table.
« Il y a aussi un certain « Machine Vegeta », ainsi que d’autres, les obstacles seront nombreux autour de nous. »

Alors que Sheev aurait bien continué, un homme debout, petit, gros, en fait, il ressemblait à une sorte de nain mais en costard, à ses côtés, le leader de Cyberdine System. Pour interpeller la foule en train de manger, le nain au nom inconnu fit comme dans les films en faisant du bruit avec ses couverts tout en disant tout haut un « s’il vous plait ! ». Tout le monde se taira donc et le nimbus 2000 pris la parole d’un air tout heureux malgré son extrême calvitie, l’homme noir en costard de Cyberdine lui, semblait bien heureux mais faiblement en confiance face à une telle foule, c’est étrange venant d’un PDG.

« Mesdames et Messieurs ! Ce soir, en plus d’avoir de fantastiques retrouvailles dont je vous remercie chaudement… »

Le nain porta sa main à son torse tout en continuant de parler, retirant ensuite sa main en quelques secondes.
« … nous sommes aussi en présence, sous très peu de temps, du travail de Miles Bennett Dyson, PDG de Cyberdine System ! »
Tout en désinnant un sourire plus gros encore, l’homme continuant, laissant une pause permettant d’admirer sa terrible calvitie, ou ses 1 mètres 30.
« Vous vous demandez ce que cela pourrait bien être n’est-ce pas ? Et… »

« C’est une IA. »

Chuchotait alors l’Empereur a son collègue qui devait mourir d’ennuie de se retenir de manger 14 secondes.

« … bien c’est un projet ingénieux de défense, une solution applicative autonome dans la prise de décision, une sorte d’IA ! Et mon entreprise, Deinz Security, va recevoir la gestion de cette fameuse IA appelée Overnet ! »


Palpatine repris ses paroles basses pour Jack.

« Deinz Security gère des services de protection de bâtiments gouvernementaux et privés, ils sont propriétaires de nombreuse société dont GLOBALS, dont je te conseille d’applaudir. »


« Pour vous en démontrer les capacités, plusieurs modèles de robots de défense arriveront dans la soirée et feront des démonstrations de leur système de reconnaissance et d’intelligence incroyable ! Merci de votre écoute. »

Le nain se tue alors, et tout le monde l’applaudissait, d’ailleurs, on pouvait finement voir que ce fameux leader de Deinz observait qui applaudissait ou pas, intéressant. Après cette courte interruption, le repas repris, les serveurs apportèrent donc les plats de résistances, déposant de nombreux mets originaux que l’Empereur ne connaissait pas du tout, il commenta donc modestement.

« Je pense que je vais attendre le dessert finalement. »

Jeunant le plat de résistance qui s’avérait être des tentacules encore vivants, Palpatine meubla avec un nouveau sujet de discussion.

« Je n’aime pas cette idée d’IA 100% autonome et auto constructive, du moins, surtout quand elle est rependue et globalisée. Elle pourrait très bien commettre des erreurs de calcul ou ne pas bien faire la loi, c’est dangereux, mais tu dois t’y connaître n’est-ce pas ? »

En effet, Hyperion faisait bien dans la robotique, Jack devait en connaître tous les dangers, et quand bien même, il semble évident qu’un robot sans âme ne devrait pas avoir tous les pouvoirs de décisions. Alors que les gens mangeaient, une petite musique de fond se faisait entendre, c’était de la musique classique, c’était évidement Sonata N°16 en C majeur de Mozart.



Au bout de quelques minutes, le dessert arriva, porté par d’autres serviteurs évidement, cependant ils n’allèrent pas sur les tables, les serveurs allaient dans la grande salle de rencontre ou il y avait les buffets, sans doute le dessert allait-il se faire debout. Alors que les serveurs passaient, l’on pouvait entendre une voix en direction du sol, c’était la voix du leader de Deinz, le propriétaire ici en quelques sortes.

« Suivez-moi ! »

Un petit blanc survint, puis le nain devint visiblement quand il monta sur une chaise en étant littéralement debout, pointant de son index la direction de la grande salle.

« Par ici s’il vous plait ! »

« J’espère qu’ils ne vont pas montrer leur IA avant le dessert… »

Chuchota l’Empereur qui souhaitait rester un peu tranquille et avec une bonne liberté de mouvement. Dans un petit bruha, les deux fondateurs de l’ordre devront donc faire marche arrière vers la grande salle ou se trouvera une énorme boite de 4 mètres de haut pour 3 de long, celle-ci était joliment décorée d’une papier cadeau et d’un énorme nœud papillon. Sheev était désespéré.

« Je n’ai pas de chance ce soir. »

Le leader de Deinz se faufila au mieux des divers invités et se placera à côté de la boite géante, autant dire que la différence de taillé était toute particulière entre 1m30 et 4m, cependant, cela ne l’empêchait pas d’être confiant, il s’élança encore très heureux.

« Dans cette boite se trouve un cadeau pour moi, mais aussi pour vous tous, regardez un peu cela ! »
Le nain se tourna vers la boite en disant clairement et de manière particulièrement forte ces quelques mots.

« T-1 Activation de patrouille standard ! »

Un étrange grondement très inquiétant se faisait entendre dans la boite, puis cette dernière fut détruite, en effet, l’objet à l’intérieur venait d’avancer en détruisant le carton, révélant l’apparence réelle du « cadeau ». Il s’agissait d’un gros robot d’environ 3 mètre de diamètre, celui-ci volait statiquement à environ 30 centimètres du sol, il était rond, blanc, et sa face avant était doté de 4 systèmes de vision différents. Mis à part sa face simple, le robot disposait de 4 mitrailleuses, une vraie machine à tuer.
Spoiler:
 

Palpatine n’aimait pas cela du tout, mais le reste de la populace ne semblait pas ressentir la crainte d’un tel robot, applaudissant avec joie quand l’Empereur sera juste stoïque. Le drone semblait ne rien faire, il scrutait juste les visages de chaque invité, passant progressivement devant chacun d’entre eux, vu la lenteur du drone a reconnaitre les visages, les deux alliés avaient du temps devant eux.

« Bon, je propose d’aller chercher un verre. »
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 370
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

De bons amis [Sur PV] Empty
MessageSujet: Re: De bons amis [Sur PV]   De bons amis [Sur PV] ClockLun 2 Oct 2017 - 16:55
Pourquoi c’était le type qu’ils viraient alors que c’était la femme qui faisait emmerder son monde avec une simple attaque de convoi, j’en avais aucune idée, autant virer le coupable pour se donner une bonne image, j’imagine. En attendant, il était pas fufute, il avait admis au crime alors qu’il se faisait expulser tout en lançant que tout le monde allait prendre. J’ai explosé de rire dû au propos de l’homme.

“J’aimerais bien le voir essayer d’attaquer l’un de mes convois, lui et son équipe de mercenaire serait dézinguer par mes systèmes de défenses. Ah cool, la bouffe! “

Disais-je avant de me prendre un morceau de chaque plats proposés, me lançant à l’arrivée avec un plat assez mastoc. Je me régalais de tout ce qu’il y avait, même si je ne pourrais pas vous définir la moitié de ce qui se trouvait dans mon assiette à ce moment-là, j'étais juste heureux d’avoir de la vraie bouffe à manger après tout ce temps.

“Fais comme bon de te semble, de mon côté, j’ai mangé en dehors de la pizza de base qualité pendant je ne sais combien de jours à traverser cette galaxie solo donc je vais accueillir tout ce qu’il nous propose. Hey, ici pour le truc qui ressemble à un bain d’acide!”

Ce truc, j’en ai jamais eu le nom mais il avait un goût assez funky, mais dans le sens du terme. Les arraches-gueules, ça vous rappelle quelque chose, imaginez cela au niveau gastronomique. Alors que je mangeais ce qui semblait être un mix entre du cochon et du skag, Palpatine me demanda une question pour le moins intrigante. Pourquoi je voulais qu’on m’appelle le Beau Jack.

“La réponse la plus évidente est de dire: Regarde moi, j’ai la classe à Dallas et toute les femmes me veulent mais très bien, je vais vous raconter une histoire. J’ai pas toujours été en position de PDG à Hyperion, à l’époque, j'étais “responsable de l’observation de Pandore”, mon job était de superviser Hélios et la découverte de la faune pandorienne pour notre département de recherche et de développement.  Un beau jour, la station fut attaqué par une connasse nommée Zarpedon. Pffffhéhé, ce nom me fera toujours marrer. Et j’avais enlister l’aide de mon ex et de deux chasseurs de l’Arche pour m’aider dans ma quête. Plot Twist, ils m’ont trahi en essayant de détruire la station en faisant exploser une arme éridienne que j’avais réussi à installer sur la station, l’Oeil d’Hélios. J’en était fier et ils me l’ont détruit en essayant de me buter. Il ya eu davantage de trahisons que celle-ci, mais j’ai rapidement appris. Je vais pas m’étaler dessus vu il faudrait que je vous explique davantage de choses mais Lilith, l’une des trois traîtres, m’a attaqué une dernière fois en détruisant une relique éridienne qui me montrait mon avenir. depuis, Jack est mort et le Beau jack, et avec son magnifique plumage, est né. Et il allait prendre revanche sur ces salauds et mettre de l’ordre dans ce monde sans foi ni loi. L’un est mort, la seconde est emprisonné sur Hélios sans aucune chance de fuite et la troisième passe sa vie dans un repère de bandit en espérant que ça lui sauve la vie… Mais avec l’offre que vous m’avez faite, mon cher allié, Moxxi et ces chasseurs de l'arche, c’est qu’une question de temps avant qu’ils ne soient plus qu’un lointain souvenir.”

Il m'interrogea ainsi sur comment j’en était arrivé ainsi, à la tête d’Hyperion et comment j’ai accumulé autant de flux. Il voulait vraiment tout savoir sur moi mais je vais lui apprendre la base.

“Suite à l’incident sur Hélios face à Zarpedon, les gens ont rapidement compris que j'étais l’homme de la situation pour diriger la compagnie Hyperion donc ils se sont tous écartés à l’exception d’un seul que j’ai dû buter pour avoir le contrôle total sur l’entreprise. Ne vous inquiétez pas, le type est un connard, enfin, était un connard, je devrais dire. Il a essayé de me virer plusieurs fois à l’époque, il a eu ce qu’il a semé. Depuis, j’ai tout les ressources de la compagnie à ma disposition et avec cela, je suis devenu le champion de l’ordre dans ma galaxie.”

ça résume bien la chose. L’Empereur enchaîna ensuite sur la culture de cette galaxie et énonça l’histoire entre les sayens et Freezer. A cette époque, j’avais rapidement survolé l’histoire de cette race de barbare et j’avais aucune connaissance de Mr.Freeze.

“Jamais entendu parler du type, et pourtant, j’ai fait mes recherches sur les dangers du coin. Soit c’est un Has-Been, soit les saillants l’ont affaibli énormément. Ce sont eux, le vrai danger, ils ont un pouvoir démesuré et pourrait facilement détruire nos armées si on ne fait pas gaffe.”

Je profitait de la petite pause pour manger avec classe mon repas, vous m’avez pris pour quoi, un barbare? Je suis me tenir à une table, et je le fais avec une élégance digne des plus grands monarques. Palpatine fit ensuite référence à la salade composé qui était, à mon opinion des plus importantes, le plus gros danger si on venait à tenter une invasion de cette galaxie.

“Majin Vegeta est probablement le plus gros morceau à descendre, et certainement notre focus avec le reste de sa race si on vient à vouloir reprendre l’ordre dans cette galaxie. Motta est également une cible dangereuse, le chef de l’armée sayenne. Il faudra être sur de notre coup si nous voulions entrer en conflit avec eux.”

Je sais quand je suis surpassé par des forces, je sais également que le pouvoir de l’avancé technologique peut nous permettre de fixer ce genre de soucis. Des meilleurs armes, de meilleurs armures, de meilleurs porteurs de guerre. Avec la science et le progrès, rien est impossible, et oui, je sais, on dirait que c’est Mercury qui cause mais vos gueules. Alors que je m’étais remis à manger, quelqu'un frappa leurs couvert pour attirer notre attention et demandant de s’il nous plaisait de prêter mon attention vers lui. Ben, justement ça me plaisait et je continuais à bouffer tranquille pendant son discours osef. C’était clairement un robot et il me rappelait un poil trop des unités CL4P-TP vu sa manière de parler. De plus, le PDG était en sueur donc même lui avait pas confiance en son projet. Je m’en foutais tellement que quand Palpatine me confirma que c’était une IA? La seule chose que je pouvais été un regard blasé vers lui alors que j'étais en train de mâcher la salade.

Suivant à peine le discours du robot, j'arrêtai néanmoins de manger quand Palpatine m'annonça que Deinz Security était en charge de la sécurité des lieux, c’est fou à quel point l'intérêt pour quelque chose revient quand vous avez un risque de vous faire virer ou mieux encore, de vous faire buter? Bien sur, je crains pas la mort, j’ai plusieurs moyens pour fuir et me défendre face à de simples gardes, mais je voulais profiter davantage de temps dans ce petit bijou d'architecture, peut être même pour en voler des idées pour mon prochain Turbo-Manoir. Le gnome robotique finissait son dialogue et tout le monde se mit à applaudir, moi y compris, par politesse, l’une qualité essentielle pour un héros comme moi. Suivi le plat de résistance qui était… Des sortes de tentacules encore vivantes, et je déconne pas. Je fit signe de la main que je passais cela, de toute façon, avec tout ce que j’avais mangé jusque là, j’étais bon pour un moment. Mon co-fondateur du nouvel ordre me partagea son inquiétude d’une IA 100% autonome et me demanda mon avis en tant que CEO d’une entreprise spécialisée dans la robotique.

“Une IA 100% autonome est une mauvaise SI tu n’as pas de manière de la contrôler. Que ce soit un moyen de la détruire en cas de rébellion possible ou un moyen de la désactiver. Après, s’ils sont suffisamment con pour donner une liberté total à une machine sans lui donner de laisse, c’est une erreur énorme de design qui va surement finir en guerre. Même Hyperion avant mon arrivé avait été suffisamment judicieux pour donner un moyen de détruire tout les unités CL4P-TP, des robots avec des IA aussi avancé que stupide, en cas de besoin. Enfin, on a une rébellion qu’on a facilement maté sur Pandore mais j’ai quand même fait sauter la ligne de production de ces robots. Non seulement étaient-ils emmerdant au point d’en devenir mortel, mais je ne voulais pas une autre rébellion. Nos robots à présent sont 99% autonomes, ils peuvent réfléchir avec tout le merdier existentielle qui vient avec dans certains cas, mais ils auront jamais l’idée de trahir la boite, car on s’est assuré que dans notre code, ils ne le peuvent pas. Après, pour l’auto-construction, mes constructeurs se base sur cela pour vaincre les Chasseurs de l’Arches depuis plus de 2 ans et j’ai jamais eu aucun soucis. Mais assez de me questionner, à mon tour. Comment êtes vous devenu empereur de tout une galaxie?”

A peine je lui ai posé la question que le nain se mit de nous demander de le suivre, au plus grand mécontement de mon allié.

“On dirait que si, voyons un peu le bousier.”

Je suivais le reste de la foule vers une grande salle, encore une fois, presque au niveau d’un Turbo-Manoir auquel on voyait un énorme paquet cadeau. Le robot se trouvait à l’intérieur à coup sûr et j'étais un poil excité de le voir, comme beaucoup le sont devant un mauvais vidéo sur ECHO.net. Tu veux voir à quel point c’est mauvais par toi-même. Le sentiment n’était pas partagé par mon collège, qui soupira. Je peux pas lui en vouloir, il n’est pas un programmeur, il peut pas comprendre l'hilarité de voir une mauvais IA tenté aussi bien que de mal de faire son job.  Un type s’élança à travers la foule, surement le patron de la boite, qui était vraiment excité de son petit joujou, comme un mauvais gamin à Noël qui réalisait pas qu’il allait avoir du charbon ce précieux matin.  Le Claptrap lite se mit à gueuler l’ordre d'exécution de la machine, et il en sortit du paquet d’un coup! Oh, c’était une grosse boule blanche avec des mitrailleuses, mouais, j’ai vu mieux, j’ai Hyperion comme compagnie après tout. Je me permis d’applaudir lentement et sarcastiquement devant la machine. Palpatine restait de marbre devant la chose, ça lui plaisait vraiment pas, au point auquel il m’offra de chercher des boissons alors que la machine scannait le peuple aussi lentement qu’un escargot. Je suis sensé être fasciné par ça? C’est lent, ça déconne pas. Remboursé! Bien sur que j’allais suivre mon partenaire dans l’ordre.

“Je te suis.”

On s’éloigna de la foule qui était fasciné par la machine alors qu’on se dirigeait dans un coin maintenant déserté en dehors de quelques majordomes. Je me retournais vers mon cher allié pour lui parler davantage, j’aime pas les blancs qui durent trop longtemps.

“Alors, Palpatine, tu as aimé? Je peux pas t’en vouloir si c’est pas le cas, c’est loin de valoir ce que Hyperion produit en terme de machine de guerre. Faudra que je te montre notre bijou, Saturne, je suis sur que tu adoreras. Bon, en attendant pour revenir sur ma question, comment es-tu devenu Empereur?”

Insérer ici son histoire que j'écoutais avec beaucoup d’attention, j’ai juste la flemme de vous la redire.

"Deux hommes au top, hein, c’est beau? Mais dis moi… Au top, on a souvent des vermines qui viennent te déranger. J’ai les chasseurs de l’arche de mon côté mais ça ne sera plus un soucis une fois que ton laser sera opérationnelle. Laisse moi te rendre la pareille en te demandant quel vermine te hante de ton côté, pour que je puisse t’aider à l’exterminer."
Empereur Palpatine
Empereur Palpatine
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2017
Nombre de messages : 110
Bon ou mauvais ? : Coté obscur
Zénies : 960 Credits

Techniques
Techniques illimitées : Eclairs de force | vitesse | mouvement par la force
Techniques 3/combat : Soins | Doute
Techniques 1/combat :

De bons amis [Sur PV] Empty
MessageSujet: Re: De bons amis [Sur PV]   De bons amis [Sur PV] ClockMar 3 Oct 2017 - 0:06
Le gala continuait, malgré un repas assez léger, l’Empereur fut loin d’être déçu, en effet, il en avait appris bien plus sur le beau Jack qu’il ne le pensait, ayant finalement gagner sa confiance. L’histoire de Jack était complète, il disait être à l’époque à la tête d’un groupe de recherche chargé d’analyser la faune de Pandore, sans doute une planète inconnue. Continuant ses explications, le beau Jack disait avoir été trahis plusieurs fois par des « chasseurs de l’arche », qui étaient-ils ? Des sortes de mercenaire, mais quels rapports avaient-ils vraiment avec Pandore ?  En tout cas, l’égocentrique chef d’Hyperion avait subtilement dévoilé sa plus cuisante défaite face à ces « chasseurs », mais ceci expliquait son nom, comme un acte de renaissance, Jack avait changé de nom, mais que lui était-il arrivé de si dérangeant pour changer de nom ? Certes, la perte d’un artefact dévoilant l’avenir était terrible, mais que voulait-il dire par plumages ? Palpatine l’interrogera entre deux phrases.

« Plumage ? »

Jack répondra sans doute, poursuivant en annonçant la mort prochaine de ces chasseurs de l’arche représentés par un certain Moxxi. Jack raconta également en deux temps trois mouvements son ascension, décrivant cela par un simple assassinat pour tranquillement hériter du pouvoir. La discussion s’enchainait ensuite sur les potentiels adversaires de l’ordre, Sheev avait mentionné Freezer et l’armée sayenne, le CEO d’Hyperion ne semblait pas connaître le seigneur Cold mais craignait par contre autant que le Sith les sayens. La conversation tournera ensuite un point sensible, le fameux majin Vegeta que Palpatine prononçait bêtement « machine vegeta », pensant que c’est un robot. Le fils de Vegeta 1er était un vrai problème, avec quelques autres guerriers il était en effet un vrai mal.

« En effet, ce sont des factions dangereuses, il faudra nous consolider avant d’attaquer. »


Le sujet changea ensuite sur l’IA 100% autonome présentée par le petit gros, pour Palpatine c’était une mauvaise idée et l’avis d’un expert comme Jack était formel, un tel robot est un problème de taille en cas de pépin, impossible de l’arrêter.

« Je m’attendais à ce genre de détails, tu as forcement eu ce genre de problèmes pour savoir avec autant d’assurance les dangers de cette IA autonome. »

Sheev avait déjà vécu une expérience similaire avec les clones de la grande guerre, certes ce n’était pas la même chose, mais la notion de conscience ou d’autonomie était bien là. Curieux, le PDG demanda au Seigneur Sith d’expliquer aussi sa venue au pouvoir, mais il était trop tard. Vint justement le changement de place, les invités se déplaçaient dans la salle principale, là où il y aura l’apparition du drone mais surtout la suite de la conversation, où il devait dire s’il avait aimé ou non le drone, quelle question.

« Il fait peur à voir, mais il doit être efficace au moins. »

C’était toujours au tour de Sheev de parler, il devait expliquer sa venue au pouvoir, comment l’exprimer simplement ?

-_-_-_-_-_-_-__-_-_-_-_-_-_-_-__-_-----

-19 B-Y
(-19 avant la bataille de Yavin IV)


« Au nom du sénat de la république, vous êtes en état d’arrestation Chancelier. »

La voix du jedi d’un mètre 92 était grave, lourde, apeurant, Mace Windu était un Jedi consulaire très puissant, paré dans son habit de jedi marron, il portait son sabre violet de la main droite, lame sortie, provoquant un bourdonnement léger. Derrière ce jedi, 3 autres, ceux-ci n’étaient pas des humains contrairement à Windu, ils étaient aussi habillés de la même façon, dégainant leurs sabres lasers verts et bleu.  la salle ou ils se trouvaient tous était le bureau du chancelier suprême, une vaste bureau doté de grandes vitres, de grands espaces ainsi que de plusieurs salles d’entretien et de plaisance.

Le chancelier Sheev Palpatine qui était assis était surpris d’apprendre qu’il était découvert, ne pouvant plus cacher son jeu de rôle, il se leva, tentant une défense soldanelle.

« Vous osez me menacer ? »

Lâchera, plein de haine, le Maître du sénat galactique de la république.

« Le sénat décidera de votre sort. »

Répondra sèchement le Jedi consulaire en s’avançant avec son sabre. Déçu encore une fois, Palpatine tenta de s’imposer.

« Je suis le sénat ! »


« Pas totalement. »


Face à la morosité et la détermination sans faille de Mace Windu, Sheev n’avait d’autres choix que de se battre à un contre quatre, heureusement, Palpatine est sans doute l’un des plus puissants sith que le monde n’est connu. Dégainant son sabre rouge placé ingénieusement à sa jambe droite, le Seigneur Noir des siths dégaina en lançant le combat sur une réplique des plus sombres et mieux en anglais.

« It’s trahison then. »

S’ensuivit alors un combat trop long a expliquer pour un flashback, mais Palpatine avait perdu, accolé au coin d’une des fenêtre de son bureau, qui était une énorme baie vitrée détruite par les combats, il était affaibli et désemparé.

Spoiler:
 

Incapable de fuir plus loin, Sheev avait perdu, son adversaire utilisait une technique de combat ultime au sabre, le vapaad, incapable de continuer le combat, il vit au bon moment du coin de l’œil son plus bel allié, un jedi corrompu, le chancelier cria à l’aide en voyant Anakin arriver.

« Non pitié ! Non !! »


Comprenant l’urgence Anakin s’approchera de Windu en le mettant en garde de ne pas tuer Palpatine qui pouvait être doublement utile, autant pour finir la guerre que dans le désir secret du chevalier de sauver celle qu’il aime. Le chevalier Jedi s’interposa donc, défendant le Seigneur Sith à la surprise du monde entier.

« Non ! Ne faites pas ça j’ai besoin de lui ! »


« Non ! L’oppression des siths ne doit pas être de retour ! »

Tentant de sensibiliser un maximum le jedi en proie au doute, Sheev se sacrifiera partiellement le physique en tirant des éclairs de force vers le sabre de Mace Windu, renvoyant les éclairs sur sa propre personne, pouvant crier à l’aide d’autant plus fort, tentant d’apitoyer Anakin afin qu’il fasse le mauvais choix.

« Pitié, je… je suis trop faible »

Lâchait faiblement le Sith qui se faisait déformer par ses propres éclairs puis qui, au bout de quelques secondes s’arrêtera, trop fatigué, trop affaibli.

« Ha… je … »
« Non ! Il doit être jugé ! »
« Non il est trop dangereux ! »

Le jedi … noir leva son sabre pour s’apprêter à découper en deux le Seigneur noir des Siths, cependant, Anakin coupera le bras de son propre allié, Palpatine en profitera pour déchainé la force qu’il lui restait, projetant par la force le jedi consulaire dans le vide.
« UNLIMITED POWER »

Plus tard, ayant gagné le soutien irréversible de son nouvel apprenti afin que le contrôle de l’armée Clone, Palpatine sera au sénat, clamant sa victoire incroyable contre les séparatistes et les jedis qui l’auraient attaqué sans raison, se proclamant ainsi les pleins pouvoirs.

-_-_-_-_-_-__-_-_-_-_-_-_-

Palpatine se frottait courtement le menton, puis ne dira que la vérité voyons, sur un ton calme tout en conservant un certain dynamisme, le Sith exposa les faits.

« Hé bien j’étais sénateur d’une république il y a quelques années, je représentais une planète dans un sénat constitué de nombreuses planètes, des centaines, nous fonctionnions de manière égales et juste. Malheureusement vint une guerre, une terrible guerre d’économistes fous, ces derniers ont attaquer des planètes demandant les pleins pouvoirs, j’ai dû prendre en main cette crise en devenant chancelier suprême, remplaçant l’ancien jugé incompétent. Face à cette mesure j’ai mis tous mes talents dans la victoire de cette guerre, et en quelques années, les séparatistes se seront rendus pour la plupart, finissant la guerre. Lors de la grande victoire, les autres sénateurs m’ont donné les pleins pouvoirs car j’étais le plus puissant et méritant leader, c’est une sorte de de victoire à la suisse. En obtenant tous les pouvoirs, j’ai fondé un empire, une nouvelle armée et jamais la galaxie n’a été aussi efficace. »

En effet, l’Empire avait pris de nombreuses mesures pour construire de nouvelles routes commerciales, gérer les taxes… il faut savoir que même si l’Empereur a tous les pouvoirs, un sénat existe encore actuellement, bien qu’impuissant au possible.

Pour poursuivre les questions, Jack avait aussi demandé à Palpatine s’il avait un adversaire à éliminer tels les chasseurs de l’arche, il y avait bien les rebelles, mais l’Empereur pouvait s’en charger seul avec l’Etoile de la mort et ses hordes de stormtroopers.

« Oui, lors de ma prise de pouvoir, des mouvements anti-Empire sont nées, et comme tout groupe qui n’a pas de raison d’être écouté, ils ont pris les armes, devenant de stupides rebelles. Cela fait plusieurs années qu’ils me ralentissent, mais ne t’en fait pas, je possède ma propre station, sa masse et 25 fois supérieur à Hélios, elle possède aussi un canon capable de détruire des planètes en un tir. »

Il était évident qu’il fallait parler de la super-arme de l’Empire, cette machine de destruction mettrait en péril les rebelles à coup sûr ! Mais l’attention du Beau Jack était tout à fait louable.

« Si tu cherches à me rendre la pareille, concentre-toi juste sur cette galaxie, nous en aurons pleinement besoin. »

Alors que la discussion pourrait bien continuer, le drone s’approchera des deux protagonistes, il avançait lentement en agitant une de petite lumière bleue projetée d’un de ses yeux, une sorte de scanner, agitant ses lumières devant les deux fondateurs du nouvel ordre, ses derniers ne bougerons pas. Après quelques agitations de lumières, le drone s’arrêta et changea de direction pour se rendre assez rapidement vers l’extérieur.

« Tient-il semble pressé maintenant. »

Regardant le Beau Jack, Palpatine eu une brillante idée, lui montrer de plus près ses alliés commerciaux, en effet, le PDG d’Hyperion ne connaissait pas la fédération du commerce ou le clan bancaire. D’un sourire fier et confiant, l’ancien Chancelier commença à marcher vers l’intérieur alors que le bruit de la foule discutant et jouant était toujours aussi fort.

« Beau Jack vient donc, je vais te présenter mes amis de la conf— »

Une puissante explosion se fit entendre à quelques mètres, directement après, des bruits de mitrailleuses, décidément il se passait quelques chose, toute la foule à l’intérieur s’arrêta de parler et de jouer, inquiète, heureusement, un garde rassurera tout le monde.

« Ne vous inquiétez pas, il s’agit simplement d’un acte isolé, la situation est sous contrôle, continuez vos occupations mesdames et messieurs. »

Palpatine se tourna de nouveau vers son allié, l’air un peu inquiet, malgré ce que disait le garde.

« Je n’aime pas ça, j’ai peur que la situation dégénère… Ne serait-ce pas l’idiot qui attaquait les convois qui se venge ? Parce qu’il n’a pas perdu de temps, cela fait à peine deux heures. »

L’Empereur attendait les réactions et le leadership du Beau jack dans cette situation qui était « sous contrôle ».
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 370
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

De bons amis [Sur PV] Empty
MessageSujet: Re: De bons amis [Sur PV]   De bons amis [Sur PV] ClockMar 3 Oct 2017 - 16:45
“Les oiseaux avec les plus beaux plumages sont souvent ceux que tu veux en général évité d’agacer. Je sais, pas la meilleur des métaphores mais bon, on va pas perdre du temps sur cela.”
Nisha me disait souvent que j’avais besoin de bosser sur la façon que je nommais les choses et sur mes métaphores, elle me manque, si seulement ces salopards ne l’avait pas buté à Lynchwood. Mais ne t’inquiètes, bientôt, leur ville ne sera plus que des détruits et des cendres sur le plancher des skags. Leur destruction par ce laser sera encore plus glorieux que l’éveil du Guerrier.

J'étais maintenant avec mon collègue palpatine qui me racontait SON ascension au pouvoir, et c’était presque comme la mienne si ce n’était pas pour Tassiter. Sur une échelle moins grande, bien sur mais presque quand même. Je dois respecter la compétence de ce type à manipuler les foules en arriver jusqu’ici, faire un empire à partir d’une république n’est pas la chose la plus facile à faire, bien que c’est pas le premier à y être arrivé, faut dire qu’il avait le paysage parfait pour se faire élire. Victoire sur une force envahissante, précédent chef complètement incompétent et des sénateurs suffisamment intelligent pour réaliser le génie du type. Ah, j’aurais aimé que ce soit la même histoire de mon coté, Tassiter en aurait bouffer sa moustache de me donner les pleins pouvoirs, dommage qu’il a fallu qu’il me fasse chier, même après sa mort, je tiens à le préciser, ce fils de tête de cul!

Je lui avais ensuite demander quel vermine pouvait bien le hanter, en étant au top, tu es obligé qu’ils aient des gens qui veulent te descendre, dans tout les sens du mot inimaginable. Il admetta que des groupes anti-impérial s’était formé peu de temps après son ascension au pouvoir, rien de bien choquant pour le moment, mais il me rassura en disant qu’il avait un canon laser en plus puissant que le mien, c’est à dire avec la possibilité de détruire une planète, sous la main et que la rébellion survivra pas davantage. Mouais, c’est pas en détruisant des planètes que tu vas te débarrasser définitivement d’une rébellion mais j’allais pas le contredire, je me vois mal avoir Hélios comme cible d’une telle arme néanmoins.


“Une arme capable de destruction planétaire? Oh oh oh, que du grand jeu pour l’Empereur, hein? Si jamais tu comptes l’utiliser, préviens moi, j’adorerais voir une tel démonstration de force de la part de… On devrait trouver un nom pour notre nouvel ordre… Nouvel ordre, ça a l’air pas mal maintenant que j’y pense!”

Il m’envoya ensuite que si je voulais tant le repayer pour son aide indispensable pour la destruction prochaine de Sanctuary, que je devais me concentrer sur cette galaxie. C’est ce que je faisais déjà de base, pas la peine de me le dire davantage. Enfin, même si la raison de mon voyage ici sont les Dragon Balls, la conquête de ce détroit galactique sera inévitable pour arriver à mon but, je le sais belle et bien. Je me contentait de faire un Thumbs Up avec un sourire killer à notre cher ami avant que le droïde se ramène vers nous pour nous scanner. Je regardais partiellement ma montre pour savoir combien de temps il prenait à faire son taff, la boule magique aux mitrailleuses. Elle finit rapidement avant de filer comme si il y avait urgence, j’avais soupiré à cette instant précis alors que Palpatine remarqua la prise de vitesse de la machine.

“5 secondes, mouais. J’imagine que c’est pas mal pour cette galaxie pour un scan. Faudra qu’elle soit plus rapide s’ils veulent en faire un robot de défense efficace.”

Suite à cela, l’Empereur commença à marcher vers l’intérieur du manoir, je le,suivais naturellement et alors qu’il allait me proposer de rencontrer ces amis de la confédération, une explosion se fit entendre, et c’était certainement pas Torgue, cette fois. Je m’inquiétais pas pour autant, je serais pas surpris que c’était le robot qui est explosé après avoir eu du mal a procédé ma merveilleuse face. Palpatine, néanmoins semblait s’inquiéter de la situation, faut dire qu’un garde qui se ramène pour nous dire de ne pas paniquer n’aide pas à avoir confiance, néanmoins, une bonne partie de la foule se remettait à leur activité, buvant et rigolant entre élites de la société.

“Ne t’inquiètes pas, c’est surement le robot qui a explosé, mais s’il y a une seconde explosion, j’i…”

Et devinez quoi, une seconde explosion eu lieu. Ouais, ils ont un timing de dieu dans cette galaxie pour rendre les situations plus jouissives, je dois l’admettre.

“Bon, je vais investiguer tout cela. Toi, en attendant, je te laisse avec un cadeau le temps de mon départ.”

Je construisis digitalement avec l’aide de ma montre un drone générateur de bouclier réflecteur qui se mit à planer au dessus de l’Empereur. Espérons qu’il ne prenne pas ça pour un signe d’offense car ça me ferait grave chier de devoir jouer le diplomate pour lui expliquer que j’ai aucune mauvaise intention envers lui.

“Ce petit bijou de technologie Hyperion va te créer un bouclier réflecteur si les choses s’enveniment. Je vais pas laisser mon collège se faire avoir pour un mauvais perdant si c’est le cas. Bon, je te laisse un instant, bye!”

Et paf, d’un coup d’un seul, tu me voyais plus, j'étais devenu invisible. Maintenant impossible à détecter de vue, ou par un moyen que j’ai oublié, je me faufilais entre la foule qui commençait petit à petit à paniquer pour voir ce qui se passait au lieu où avait les explosions. Ai-je mentionné qu’il y avait eu une troisième entre temps? Non? Ben maintenant oui. Alors donc, je disais. Je me faufilais à travers la foule et les gardes stationnés ici pour surveiller que la populace fasse n’importe quoi. Mais je suis pas n’importe qui, je suis riche ET héroïque. J'étais enfin arrivé au niveau des jardins, où il y avait les gardes qui défendaient du mieux qu’ils pouvaient face à un groupe de méchants, surement des mercenaires envoyé par l’autre mauvais joueurs. Et vu des choses, les gardes se seraient fait dézinguer vu la différence d’armement si ce n’était pas pour le T-1. Il faisait pour le moment son taff à buter les méchants, à un tel point que je ne décidais pas de me montrer pour le moment. On sait jamais, s’il me voit comme une cible ennemie, je serais oublié de la détruire et ça aide pas niveau diplomatique ce genre d’incident. Une chose qui me surprenait, c’est que les mercenaires ne tentait pas de buter la grosse sphère de la mort qui les décimait mais se concentrait sur les gardes, faible et sans équipement. Le but était surement de faire le maximum de pertes pour faire passer la compagnie de sécurité, c’était quoi dèja leur nom… Je m’en souviens plus, tant pis, pour des amateurs. Mais au bout d’un moment, un son distant se fit entendre, un bruit d’arme qui essayé de tirer mais pouvait par manque de munitions. C’est vrai, la machine avait déjà pompé tout ces balles sur les méchants et il en restait une bonne dizaine de mercenaire et… Aucun garde. Ma réaction fut immédiate.

“HAHAHAHAHAHAHA, MAIS MERDE QUOI, LA MACHINE QUI A PLUS DE MUNITIONS, HOHOHAHAHAaaaaaa... on s’amuse bien. Bon, merci pour le rire les tocards mais maintenant, place à un vrai héros.”

Disais-je en restant invisible et en envoya l’une de mes tourelles Hyperion Mk-XF pour finir les bandits qui m’avait fait perdre du temps à les regarder alors que j’aurais pu parler davantage avec mon allié, Palpatine. Et vous savez quoi, contrairement à l’autre prototype de merde, mes tourelles ne manque jamais de munitions. Faut dire que c’est des tirs de plasma qu’ils tirent, directement créé dans le canon de l’engin. Je me rappelle plus comment ça se faisait qu’on arrivait à produire cette effet mais bon, je suis PDG, pas ingénieur. En une 20 minutes, toute les cibles étaient mortes, et je fis auto-détruire la tourelle, maintenant inutile.

Je revenais dans la salle, encore une fois, invisible, où les divers gardes calmaient progressivement devenu anxiogène avec tout ces bruits de tirs et mort. Moi, j'étais content, j’ai réapparu à la vision de tous à côté de Palpatine, tranquille et heureux, j’avais sauvé le jour.


“Tu avais raison, c’était des mercenaires mais je m’en suis chargé avec la supériorité Hyperion. Je pourrais équiper tes troupes avec mes tourelles automatiques aussi si ça te chantes. En parlant de te donner quelque chose à tes troupes, ai-te je parlé des stations New-U, mon ami?”
Empereur Palpatine
Empereur Palpatine
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2017
Nombre de messages : 110
Bon ou mauvais ? : Coté obscur
Zénies : 960 Credits

Techniques
Techniques illimitées : Eclairs de force | vitesse | mouvement par la force
Techniques 3/combat : Soins | Doute
Techniques 1/combat :

De bons amis [Sur PV] Empty
MessageSujet: Re: De bons amis [Sur PV]   De bons amis [Sur PV] ClockMer 4 Oct 2017 - 18:54
La situation avait trouvé le moyen de devenir tendue, en effet, après quelques explosions, un beau gala fini vite en « une nuit en enfer », les invités étaient inquiets, l’ambiance était meurtrie, et jamais l’ancien Chancelier ne pourra finir sa phrase. Les gardes étaient heureusement nombreux dans le bâtiment, il faut savoir qu’il y avait dans cette résidence plus de gardiens que de conviés, c’était tout naturel évidement, la sécurité restait donc forte dans le bâtiment. Palpatine n’avait pas tardé à présenter ses craintes a son meilleur allié, en effet, si il s’agissait bien du leader d’une compagnie de transport armée, il y avait de fortes chances que ce dernier possède une grande force de frappe. Dans l’univers d’où provenait Palpatine, les entreprises de transport de grande taille avaient deux choix :
- Recruter une armée entière de mercenaire, ce qui existe réellement
- Posséder une armée de métier interdite, cachée sous les statuts d’employés de sécurité
Présentement, il y avait de grandes chances que ce soit la deuxième option, les mercenaires font tout pour le l’argent, mais tenter de tuer la racine même de leur financement serait du suicide, ils ne le feraient pas. Les attaquants de la villa étaient forcement des recrues de bas niveaux, des amateurs avec des fusils, ils seraient vites matés pas la garde professionnelle.

Alors que la deuxième explosion venait de se produire et que le Chancelier se faisait encore des pronostiques mentaux, le beau Jack pris les devants, avec son assurance habituelle et sa grande confiance, il annonçait partir en investigation, Sheev ne savait pas son allié combattant, cependant il n’allait pas contredire, Jack n’était pas assez bête pour aller se faire tuer.

« Je vois, tu sais donc aussi te battre ? Fort bien. »

Remarqua le Seigneur en Sith en glissant un petit sourire amical, bien content de savoir que Jack ne serait peut-être pas une brelle en combat. Avant de partir, le PDG d’Hypérion déploiera un bouclier, une sorte de petit drone qu’il matérialisa comme par magie depuis sa montre, qu’est-ce que c’était que cela ?! Surpris, l’Empereur regardera au-dessus de lui pendant que Jack expliquait quelles merveilles de technologie cet appareil était, subjugué, le Chancelier baissera son regard vers Jack pour l’interpeler afin d’en savoir plus, mais ce dernier avait disparu. Le beau Jack ne pouvait pas être si facilement sorti du champ de vision de l’Empereur, le terrain était assez vaste, ils étaient sur un balcon couvert… c’était étonnant.

Sheev n’avait pas eu le temps de remercier le geste de Jack non plus, qu’importe, ce dernier était parti d’une manière ou d’une autre et ne tarderait pas à revenir, le Sith regardera une nouvelle fois le drone qui émettait une sorte de petit bouclier autour de l’ancien Chancelier. N’ayant rien d’autre à faire qu’attendre, Palpatine concentrera un instant son esprit, tentant de sentir une quelquonque émanation de force autour de lui, sur une longue distance, en fait, au travers de l’univers entier. Il faut bien savoir que les Jedis comme les Siths peuvent ressentir des énergies au travers de la galaxie entière, du moins, selon leur niveau propre, étant l’un des plus puissants Sith, Palpatine pouvait voir loin. Concentrant sa force intérieure, son calme et sa colère, le Seigneur noir des Sith parvenaient à sentir l’ensemble de l’univers, les forces, le midichlorien, mais il parvenait aussi à sentir des forces étranges, une force plutôt neutre, située sur une planète proche… cette force était proche de celle des jedis, mais il manquait quelques chose… Qu’importe, l’ancien Chancelier rouvrit les yeux, Jack risquait de vite en finir et Palpatine ne voulait pas avoir l’air étrange. Patientant une ou deux minutes, Sheev remarquera le retour de son allié au masque, ce dernier semblait tout content, évidement l’ancien Chancelier ne l’avait encore pas vu arriver, soit il se téléportait, soit il devenait invisible. Mais il y avait de joyeuse nouvelles, Jack avait réussi sans soucis à s’occuper de mercenaires, ajoutant de manière un peu aléatoire qu’il pourrait équiper de tourelles automatiques les stormtroopers, en effet ce serait une bonne idée, qu’importe de quelle tourelle il parle.

« Des tourelles automatiques ? Mes ingénieurs en ont déjà, mais peut-être moins performantes, il faut faire des essais. Au sujet de la station New-U, j’ai peur que son déploiement ne coute trop cher à toutes mes armées, mais le dispositif de reconstitution est très impressionnant, il me semble en avoir déjà utilisé une. »

Ces stations New-U étaient de remarquables avancées technologiques, elles avaient la possibilité d’offrir la vie éternelle, un tel appareil devait être conservé et produit en très faibles exemplaires.

« Pense bien qu’un tel genre de station doit être conservé à l’abris des regards, beaucoup de personnes recherchent la vie éternelle, tâche de ne pas trop diffuser cette machine, nous pourrions en vendre cher les services. »

Parlons bien, parlons argent, il fallait penser à ce point vital qu’est la résurrection offerte par ces machines, les possibilités étaient grandes. Les deux amis pourraient continuer a parler longtemps, cependant, un garde intervint et interpela les deux hommes.

« Messieurs, nous sommes désolés, mais la soirée est terminée, nous vous demandons d’appeler vos gardes pour repartir. »

Palpatine hocha la tête, ce genre de situation était normales après un attentat, la soirée était donc écourtée, terminée, mais dans de bonnes discussions. Le garde repartant, Palpatine appuya sur un bouton de sa montre en s’adressant au beau Jack.

« Bien Beau Jack, il semblerait que ce soit fini pour ce soir, nous serons sans doute au prochain gala, voire peut-être à notre gala que nous aurions organisé… A plus tard. »

L’ancien Chancelier serrera la main de son collègue avant de rentrer dans la villa, passant par quelques salles pour atteindre la sortie où se trouvait plusieurs gardes bleutés, c’était les siens qu’il avait appelés via sa montre. Autour de ses gardes, plusieurs cadavres en sac sombre, des policiers, des enquêteurs, des mercenaires au sol. Ne prenant pas complétement garde aux corps, Sheev pris la route de sa navette pour repartir sur son destroyer. Le Maître de Vador allait recevoir de nouveaux moyens, avait de nouveaux alliés et plans. Malgré la finalité de la soirée, cette dernière était utile, Une alliance était formée et un plan d’extermination était lancé.
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 370
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

De bons amis [Sur PV] Empty
MessageSujet: Re: De bons amis [Sur PV]   De bons amis [Sur PV] ClockJeu 5 Oct 2017 - 13:27
Après mon acte héroïque de nettoyer le reste des mercenaires que le T-1 ne pouvait par manque de munitions, sérieusement, un tel défaut de production me fait encore rire, à quoi bon avoir une machine de défense si elle peut être neutralisée par manque de balles. Je vous dit l’intérêt, elle est inexistante. Enfin, j'était revenu auprès de mon collège protégé par mon merveilleux drône. Il semblait être surpris de me voir revenir de nul part ainsi. Il devait pas être habitué à l’invisibilité. Tant mieux, dans un sens, je pourrais m’amuser ainsi à le faire peur, quoique, il pourrait faire une crise cardiaque si je fais ceci. J’avais proposé sans trop de contexte mes tourelles à Palpatine, faut dire que j'étais encore dans le feu du moment, et il m’avait qu’il ne serait pas contre suite à des tests? Encore et toujours des tests. Mec, on parle d’Hyperion, tu prends, tu tires, ou regarde tirer dans ce cas, et tu remarques directement que c’est le meilleur matos que tu peux avoir dans toute la galaxie entière. Après, concernant les New-U Stations, il avait peur de ne pas avoir les moyens de les déployer tous ces troupes. Moauis, si tu le vois ainsi, je me contentais juste de hocher la tête à Palpatine, même si j'étais assez déçu de sa décision. Ce dernier remarqua même qu’une tel technologie devrait être protégé des regards indiscret et le garder uniquement pour des dignitaires qui airaient le flouse de payer le service. Encore une fois, je hochais. Les New-U Station est diffusé quasiment partout dans ma galaxie, mais à l’exception du personnel haut-gradé d'Hypérion, nous faisons une taxe de 10% sur la fortune du type. Pas cher donné pour garder la vie sauve après s’être fait bombarder par un groupe de bandit un poil trop obsédé par les explosifs ou par des chasseurs de l’Arches qui sont plongé dans la désillusion qu’ils sont les héros de cette histoire. Non, je le suis et Palpatine est mon précieux allié qui m’aidera à mettre fin à l’anarchie. Après, pas sur qu’il soit du matériel de frais-valoir, après, c’est un putain d’Empereur d’une galaxie. Enfin, assez divagué, ils avaient aucun moyen du genre ici mais j’avais une meilleur idée.

‘Autant on pourrait s’en faire un maximum de cash avec cela, je propose qu’on la garde jalousement pour nous et nos allié. Ceci facilitera notre approche dans cette galaxie, si tu vois c'que je veux dire, autant ne pas leur donner la technologie pour nous contrer sur la ressource humaine.”

Bah, c’est vrai. Je peux envoyer de façon illimité le même soldat à la mort alors qu’ils ne pourront qu’il devront remplacer à chaque fois leurs troupes par un autre soldat une fois qu’ils rencontrent leurs fins face à notre supériorité. On y gagne à ne pas gagner de fric sur ce coup-i. Et je suis le dirigeant d’une entreprise financière qui est juste un monstre comparé au reste de ma galaxie, voir du monde. Enfin, j’aurais adoré continuer cette conversation mais malheureusement, l’un des gardes nous aborda pour nous faire sortir, soit disant que la fête était fini. Dèja? Bah, c’est pas comme si j’allais plus revoir Poulpatine, on est maintenant co-fondateur d’un ordre qui allait prochainement bouleversé le monde comme on le connaît. Et personne pourra nous arrêter.

“Si on s’en organise un, je te laisserais la liste des invités, c’est pas comme si j’avais beaucoup de gens recommandables de mon côté du monde. À la prochaine, mon ami, je vous tiens au courant si des choses avancent de mon côté. Sur ce, bye!”

Et c’est ainsi que je partit vers Dösatz ou je rencontrerais Gray Ashura et Mercury. Et j’ai oublié de parler à ce type qui voulait faire une IA de défense. Bah, tant pis, de toute façon le type est tellement en sueur durant le gala, il aurait eu un robot nettoyeur au cu pendant toute la visite d’Hélios.
Contenu sponsorisé

De bons amis [Sur PV] Empty
MessageSujet: Re: De bons amis [Sur PV]   De bons amis [Sur PV] Clock
 
De bons amis [Sur PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Bons baisers de Hong-Kong [DVDRiP]
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-