-17%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur TV QLED 65″ CONTINENTAL EDISON Android
499.99 € 599.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Pink, Pinker, Yet Pinker...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Pink Guy
Pink Guy
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 22/04/2017
Nombre de messages : 813
Bon ou mauvais ? : Hey b0ss !
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : Disabled BreakDance | Peanutbutter | Filthy Lycra
Techniques 3/combat : Coupure Budgétaire Momentanée | Erectile Dysfunction
Techniques 1/combat : Hey b0ss !

Pink, Pinker, Yet Pinker... Empty
MessageSujet: Pink, Pinker, Yet Pinker...   Pink, Pinker, Yet Pinker... ClockVen 28 Avr 2017 - 23:04
HRP : Bonsoir mesdames, vous conviendrez aisément que Pink Guy est un personnage " troll ", loin de moi l'idée de m'opposer à Jah'rakal, Zacharie ou bien encore l'exquis Whulut, ils font un travail d'une douceur sans précédent et je n'arriverais probablement pas à atteindre leur nombre de chromosomes. Pink Guy est un personnage qui me permet de faire des RP plus faciles à écrire, et où j'ai pas à me casser le cul toutes les 50 secondes pour tenter de faire sourire les trois filthy weeaboos  ( ͡° ͜ʖ ͡°) qui me liront. Sur ce gentes dames, Laissez le battement tomber comme les personnes âgées atteintes de poliomyélite. ( cette traduction foireuse )



Alors qu’à des années-lumière de là, le futur Kaioshin subissait un entraînement de six mois grandiose supervisé par un dieu, alors que la planète Dösatz s’apprêtait à abriter son quatrième tournoi qui s’annonçait d’ores et déjà dantesque et alors que Charlo voyait son pantalon s’emplir de détermination :


@Charlo a écrit:
‘’Oh bah ooooh’’

@Charlo a écrit:
‘’Wouah, c’est du rapide !’’

Pink, Pinker, Yet Pinker... Mini_774830IMG220320171556320

Et alors que tous ces évènements cruciaux se déroulaient, captivant l’attention de tous (particulièrement pour le dernier), jusqu’au plus petit des bosons, participant au grand ballet d’hydrogène de l’Univers, Pink Guy et Sir Frank de la Crasse, a.k.a « b0ss », casaniers de l’extrême, conviaient, avec tout la cordialité qui leur est habituelle,  le temps à bien aller se faire foutre. Préférant doser Street Fighter 2  plutôt que de se préoccuper de la fuite inéluctable de ce dernier. La scène était lamentable : les deux colocataires étaient affalés sur un canapé poussiéreux d’un autre temps, qui embaumait la pièce de l’arôme délicat de l’éthanol. Leurs pieds posés confortablement sur un monticule de bouteilles de bière. L’ambiance était bonne enfant,  principalement à cause des bougies, seules sources de lumières du salon (n’y voyez rien de romantique, c’est ce qui arrive quand on laisse un Lycra d’une puissance avoisinant les 150x42 - soit 6300- chromosomes jouer les électriciens à ses heures perdues). Tous deux avaient leurs yeux rivés sur un lamentable écran cathodique, qui affichait avec peine les ébats (…oui.) de Zangief et Chun Li.

«-SI-SIBERIAN RAPE b0ss! ♫ » Gazouilla Pink Guy qui s’extasiait devant l'action de son personnage, qui offrait visiblement une certaine dose de plaisir à Chun Li, comme sait si bien le faire Charlo à Katsura. ( CLIQUEZ ! CLIQUEZ ! )
Pink, Pinker, Yet Pinker... Vengeance_morsay_president

«-BORDEL ! TU TRICHES MAUDIT VEGAN ! » S’écria Frank, de sa voix rauque, -effet secondaire virilisant de son cancer de la gorge- tout en jetant avec délicatesse son stick au sol.

«- b0ss, i habe a cancer » rétorqua joyeusement son compère Lycra.
Contre toute attente, la réponse amicale de Frank, symbolisée par une mandale à la manière des plus grands forains fut interrompue en fin de course par le troisième colocataire.
Pink, Pinker, Yet Pinker... 165%2FKtNyt%2Fdavid-lopez-pete-un-cable-clash-de-gitans%7Cx240-UwO

En effet, Salamander-Man, qui avait toujours soigné ses entrées, faisait irruption dans la pièce en sortant du placard, une main caressant son téton, l'autre tenant une lourde radio portative. Son entrée fracassante fuit fuir quelques cafards qui se battaient pour une miette de pain figée dans un savant mélange de poussière et sueur.
"-NYEEEEEEEEEEEES !"
Pink, Pinker, Yet Pinker... Latest?cb=20160814195253

"- S-Sa-Salamander-Man ?! You're back from the rice fields ?!! "

"-S'lut Salamander-Man *KOF-KOF* Tu f'ras gaffe si tu sors dehors, Wheelz est tombé de son fauteuil, si tu pouvais le ramasser "

"- .. ? " Slut " b0ss ? Owh ! Yeea ! Look at theses nipp.. s’exclama Pink Guy, qui ne put contenir un léger filet de bave

"-NYEEES" répondit Salamander-Man, en pressant le bouton "On" de la radio, ses grands doigts rugueux toujours posés sur son délicat mamelon.

"- ...  Nous vous rappelons que les deux individus sont impliqués dans le braquage de la banque du secteur du lycée Orange Star se sont enfuis vers les quartiers nord. Ils sont armés et dangereux, si vous les apercevez, ayez le réflexe d’appeler les forces de l'ordre.. Mais que fait Monsieur Satan quand ses concitoyens ont besoins de l…"

"- W-World is a d4rk place b0ss "

"-NYEEEEEEEEEEEEES !" La situation était critique, et cela se voyait à l'attitude de leur ami le riziculteur, en effet, le reptile avait cessé de molester ses mamelons. Il pointait la porte d'entrée de l’appartement en flageolant de tout son être tel un chien à qui on aurait brisé la nuque et son front perlait de grosses gouttes de sueur.

"-Nyes."

"- What's the matter Salamander-Man ? " Pink Guy n'avait pas conscience du danger, les propos du reptile était incohérents et ne signifiaient, je cite : "-NYEEEEEEEEEEEEES !" --> " Je vous répète, vous êtes en danger ! Ils arrivent ! Il faut fuir aux champs de riz  ! Appelez les Hendecks siouplâit !  " "-Nyes." --> "  Bordel mais qui m'a collé des trikitains pareils ? " Frank, quand à lui restait muet, il philosophait sur sa capacité, que dis-je son pouvoir à métastaser son cancer de la gorge partout dans son corps, finalement c'était peut être pas si craqué...

Afin de faire comprendre la gravité de la situation à ses amis dont la compréhension était bridée par l'alcool japonais de basse qualité, Salamander-Man devait être concis et bien plus explicite, leurs vies à tous en dépendaient :

"-NYEEEEEEEEEEEEES !"

"- D'accord. " Mais Frank n'avait définitivement pas compris.

Il lui fallait être plus explicite encore : il sortit donc sa flute à bec de " son espace de stockage limité corporel " et se mit à interpréter, à la seule force de ses narines le seul morceau qu’il connaissait ♫ ( b0ss you have to CLIQUER )
Pink, Pinker, Yet Pinker... Latest?cb=20160814195253

"-  Ah D'accord ! " La précision chirurgicale évidente des propos de Salamander-Man avait enfin fait mouche. Et sur ses mots il courut aussi vite qu'il put à la cuisine.
« - NGAAAH  Papa Franku, i don’t understand what does the salamander says »
« Papa Franku » réapparut presque aussitôt dans le salon, armé d’un couteau et d’un four à micro-ondes toujours relié à sa prise. Ne prêtant pas attention aux visages abasourdis de ses camarades, il baissât son caleçon et colla fièrement l’objet de sa virilité contre la porte du micro-ondes et lançât la cuisson. Papa Franku avait enfin une occasion de prouver qu’il n’était pas qu’un weeaboo répugnant, il tendit son couteau à beurre vers Salamander-Man qui était pétrifié de terreur et Pink Guy, qui lorgnait sur ses parties génitales.
«- Smoothie, b0ss ♫» balbutia-t-il, sentant ses joues s’empourprer.

« - Chiens des bois, c’est l’heure de défendre chèrement vos vies ! Si j’en crois les derniers propos de SM, on est sur du summerfags de haut niveau, ils ont donc probablement beaucoup plus de chromosomes que nous tous réunis ! Je dois développer mon cancer pour faire face à la menace ! Êtes-vous avec moi pour défendre la télévision ?!!

« - FUCK YEAH, b0ss ! »

"-NYEEEEEEEEEEEES !" Il était tout à fais contre, et pour montrer son mécontentement, il caressa ses tétons.

Pink Guy, voulant imiter Zangief, se préparait au combat. Son excitation soudaine provoquait une montée en virilité inattendue : il sentait ses chromosomes se dupliquer, et plus les secondes ne s’écoulaient, plus la puissance démesurée de son octosomie grandissait et plus ses traits grossiers se déformaient. Sa pugnacité était sans précédent, il se sentait capable de briser la nuque d’un chien. Ce qui est vraisemblablement un acte héroïque à ses yeux… Néanmoins, à l’extérieur, il sautillait identiquement à un pantin désarticulé dans tous les sens. Et Pink Guy continuait à sautiller autour de son ami le reptile alors que la virilité de Frank atteignait une envergure critique.

« - Voilà, là on part sur une métastase de qualité » S'enthousiasmait Papa Franku à la vue de sa masculinité grandissante. Oh, les criminels avaient eu tort de vouloir se planquer dans le seul appartement sous-classé du quartier.

Un bruit sourd tonna et la porte s’ouvrit, laissant apparaître deux individus masqués à la carrure attenant presque celle de Prometheus. Ils tenaient tous deux des fusils à pompe nerf, faute de budget qu’ils pointèrent instantanément sur les trois compagnons. Celui de droite portait un sac de sport Lotto, Frank en conclut qu’il n’avait pas affaire uniquement à des criminels, mais également à de fieffés beaufs ! A cette pensée son courage s’en alla rejoindre sa pudeur.

« -Hophophop, on garde son calme, et y’aura aucune effusion de sang ! Oulàh c’est soirée déguisée ici ? » Dit-il en pointant son fusil nerf vers les trois individus. Il n’y avait aucun doute que ses gens étaient des professionnels : Ils avaient des cagoules.

« -Bordel Francis il devait y avoir personne dans ce squat ! Mais ? Il est à poil lui ?! »

Salamander-Man avait retrouvé ses esprits ; Il tentait désespérément de grimper sur une étagère, histoire de préserver sa vie. Bien sûr qu'il tenait à ses amis, mais vous comprenez, si il meurt il n'y aura plus personne pour s'occuper des champs de riz... Pink Guy lui, convulsait d'impatience : il était prêt à exécuter le fameux viol sibérien de Zangief, un mot de Frank et ce RP se changerait en boucherie sans nom.

Toutefois, ce dernier avait perdu son esprit belliqueux à la vue du très sombre sac Lotto. Tout se passait si vite, Frank aurait aimé profiter de son " nouveau lui ", il caressa machinalement ses parties, qui étaient devenues si lourdes qu'il était contraint de courber son dos.  Cette pensée limpide fut la dernière, toutes ses idées se rentraient dedans à une vitesse folle, résultat évident de son gain en chromosomes trop violent. Nul ne su ce qui se passa dans la tête de Frank, mais l'on pense qu'il a certainement vu la fin de l'univers. Les criminels approchaient de plus en plus.

"- RECULEZ ! Et vous monsieur bordel remontez votre fro... OH LA VACHE NOM D'UN CHIEN SANS LAISSE !!! C'EST QUOI CES COUI.." Les jeux d'ombres de la pièce lui avaient cachés la vue de l'abomination. Ignorant son avertissement, Frank avança droit devant lui faisant valser au grès du courant d'air sa nouvelle fierté.

"- Reeeeeeeuh *KOF-KOF*! Rofl M-Mauvais délire ! La /fuite est impossible RAAAAAAAAAAAAAAH j'ai même pas encore fini Bible Black !" Il tendit son bras, serra son poing et tenta de mettre fin à ses jours en se coupant les veines avec un couteau à beurre, qui par définition à une lame qui  ne coupe pas... Pour comprendre l'action de Frank, il faut savoir que même si Papa Franku aime plaisanter sur ses tendances suicidaires, il a eu de nombreuses tentatives de foutre sa vie en l'air depuis le diagnostic du médecin.

"- Franku ? "

Dix longues minutes passèrent alors que Frank rushait tant bien que mal son suicide, accompagnés par les pleurs de son compère reptile ; Les deux bandits tentèrent bien de le raisonner, Pink Guy fini par interpréter la situation pourtant critique pour un jeu, il se frottait ainsi affectueusement à la jambe de Franku. Et cela aurait durait longtemps si l'un des scélérats n'avait pas perdu patience et tiré au plafond un tir de sommation pour rétablir le calme.

"- NYAAARGH " Fut la manifestation de la terreur de Pink guy, ce qui n'arrêta pas pur autant ses saillies libidineuses passionnées à l'égard de Papa Franku.

"- On-Garde-Son-Calme... Toi là, tu vas remonter ton putain de froc et te foutre au sol, Toi  tu vas calmer tes pulsions et me montrer le salon et.. toi...Tu descends de ton  PUTAIN de perchoir et t'amène le flouze parce que là, J'EN AI PUTAIN DE MARRE ! ET A BOUERE ! J'AI CHAUD !

Un autre coup de feu tonna. Et seul Salamander-Man exécuta les ordres précédemment donnés, Franku eut le plaisir d'essuyer une pluie de coups très mal joués. Faute de budget encore, Franku éclata une capsule de faux sang et caressa sa glotte cancéreuse afin de rendre la scène plus dramatique encore. Ils le laissèrent barboter dans son ketchup... ...sang et se tournèrent vers Pink Guy... ...Qui parvenait enfin à saisir un tant soi peu la situation, et cela ne lui plaisait pas, pas du tout, oh non. Ses traits s’affaissèrent et lui aussi se mit à pleurer, son visage souillé de mucus nasal et de larmes. Il ne savait que faire, il ne pouvait pas décemment se battre sans avoir son stick, comment pouvait-t-il sortir ses combos sinon ? Il avait peur, comme la fois où il avait perdu à ChiFuMi contre Prometheus et par-dessus tout.. Frank... Franku... Papa Franku... Il saignait.



"- BEUWARG !!!!! " Sanglota-t-il en s'écrasant âprement contre le carrelage.

Pink, Pinker, Yet Pinker... 77

Hum... Si vous vous attendiez à un power-up complètement cheaté se caractérisant par une transformation badass rendant Pink Guy beaucoup plus serious buisiness, c'est rapé mesdames... Pink Guy est la quintessence du pleutre, et vous ne le verrez jamais, au grand jamais sous un jour radieux, car ce n'est pas vraiment le genre de la maison. Car en effet, Pink Guy ne s'est pas transformé, mieux, il s'est contenté pleurer :

"- f-f-fu-frankuuuuu ! O-Orewa ochinchin ga daysuki nandayo !"

Tout s'arrêta. Pris de court par la réaction de Pink Guy, l'un des deux malfrats avait tiré. Mais le tir n'avait pas encore fait mouche. Non, le coup de feu était figé comme tout dans la pièce, excepté Pink Guy qui en plus de ne pas prêter attention à l'arrêt du temps courut à quatre pattes lécher les plaies de Papa Franku. Par inadvertance, il venait de conjurer le très sombre seigneur Chin-Chin, autrement dit, il venait de signer son arrêt de mort. Un ruissellement léger se fit entendre, et une onde semblable à celles dans l'eau apparut : le plan d'existence ( appelle ça comme tu veux cafard : Réalité,Matrice..) venait littéralement de se fracturer. De cette fracture jaillit une ombre qui, non contente d'avoir brisée la réalité, illumina la pièce.

"- OREWA.. OCHINCHIN GA DAYSUKI N-A-N-D-A-Y-O ! Sluurp "


Pink, Pinker, Yet Pinker... 320?cb=20140815032438

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bon.. Très bien... C'est la merde. Le temps finit par reprendre son cours : toutefois, les altercations qui fusaient précédemment s'éteignirent doucement, comme si quelque dieu farceur avait tourné le bouton du volume. Le très sombre seigneur Chin-Chin gesticulait sur le guéridon sur lequel il se tenait. Des flammèches roses dansaient déjà autour des intrus, des flammes qui semblaient signifier qu'un sortilège mortel était en préparation ; les malfrats se seraient sûrement inquiétés si elles n'avaient pas eu l'apparence d'un montage windows movie maker. Mais il n'en fit rien, la puissance chromosomique de Chin-Chin était telle qu'un simple claquement de doigts suffisait à réduire à l'état de Marshmallow n'importe qui.

"- OREWA OCHINCHIN GA DAYSUKI NANDAYO"
Pesta t-il, ( Le seigneur des chromosomes n'aimait pas être dérangé ) Ce qui, dans le langage Lycra, signifiait plus ou moins " Je n'ai pas eu mon sacrifice mensuel, Frank, et cette fois, je ne me contenterais pas de Salamander-Man. Déjà, je r-é-q-u-i-s-i-t-i-o-n-n-e vos amis " Il pointa son index vers les deux malheureux : l'un implosa en hurlant dans une pétarade ridicule, qui laissa place à une flaque de lait, l'autre se tordait dans tous les sens, dans un réflex inutile, il tendit sa main vers Pink Guy au moment même où son corps tout entier subissait l'assaut du sortilège. Il perdit la vue en premier, car ses yeux bouillonnaient. Ses vêtements et sa chair furent instantanément calcinés tandis que ses pieds et mains se liquéfiaient, son équipement fondu, jusqu'à son fusil Nerf qui se désagrégeait sous le déluge de chaleur. La douleur ne dura qu'une fraction de seconde car toutes ses terminaisons nerveuses avaient cédé en même temps.
Privé de tous ses sens, son esprit traumatisé se réfugia dans sa mémoire. Sa dernière pensée fut pour son fils, il ne pourrait jamais être soigné si son traitement n'était pas payé, mais passons, ce n'est qu'un point de détail de cette histoire. Son esprit, tourmenté par les regrets fut happé par un long couloir lumineux, il allait rejoindre le paradis des bouseux. Mais ce n'était pas l'avis de Chin-Chin ; qui réquisitionna son âme et la replaça dans sa carcasse fumante. Sa chair carbonisée fut recouverte d'une légère couche de fibre synthétique élastique, son visage brûlé, dénué dès lors de traits ou de reliefs fut tapissé d'une de tissus humains et le haut de son crâne par une couche grossière de plastique ayant pour seul orifice un trou, faisant office de nouvelle bouche. Son visage et le haut de son crâne avait été simplement intervertis. Sa nuque rompit dans un craquement sec atroce, ses cervicales, entrainées par la rotation de son cou sectionnèrent sa carotide. Mais sa vie était maintenue par un apport constant en chromosomes : Le seigneur Chin-Chin venait de ressusciter le bandit en Lycra.
Pink, Pinker, Yet Pinker... Mini_580783WAKEMEUP

"- OREWA... OCHINCHIN GA DAYSUKI NANDAYO"


"- Seigneur Chin-Chin, excusez Pink Guy il ne voulait pas vous déranger pendant que vous vous reproduisez.. EURF ! "

"- orewa ochinchin ga daysuki Nan-dayo"
Pour avoir commis un acte irréparable, le seigneur des chromosomes allait leur imposer d'aller chercher une relique.

"- L'oreille de Wesey mon seigneur ? "


"- Pink Guy wants to die..."





 
Pink, Pinker, Yet Pinker...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-