Le Deal du moment : -20%
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
Voir le deal
119.97 €

Partagez
 

 Au fond de la démence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Goku Black
Goku Black
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2016
Nombre de messages : 149
Bon ou mauvais ? : Justice divine !
Zénies : À quoi bon ?

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha noir | Forge divine | Rétribution divine
Techniques 3/combat : Déplacement instantané | Danse divine
Techniques 1/combat : Instant divin

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 ClockDim 5 Fév 2017 - 22:56
HRP (cliquez):
 

[HRP2 : C'pas pour rendre Trunks plus fort que je RP multi-compte hein, c'pour le relationnel et la background, promis !]

Voici Black ! Le voilà de retour après un bon bout de temps. Entre temps (car son retour sur Terre date, en fait) il a pu se soigner -nous vous en épargnerons les ennuyeux détails- et, après plus d'un mois à perfectionner ses techniques et à chercher Trunks, il l'avait enfin trouvé ! Il se trouvait au Palais du Tout-Puissant et était, apparemment, en train de se battre. Ceci se confirma lorsque le misanthrope, une fois sur place, aperçut trois Supers Saiyajins et deux autres gugusses plus loin. Parmi eux se trouvaient aussi Broly, dont on vous passera l'inutile présentation, et ce putain de connard aux cheveux longs qui avait mis une belle branlée à Black il y a un mois de cela. Pourtant, même s'il n'avait toujours aucune chance, Black ne masquait pas son Ki. En effet, il voulait simplement... Faire quelques rencontres, ici. Et aussi jauger la puissance de Trunks, qui s'avéra supérieure à la sienne. Et merde. Mais tant pis. On va bien voir ce que l'on fait. Échangeons déjà quelques mots. Mais avec un air et un ton hautains et méprisants au possible, évidemment !



"Yo ! Je suis... Son Goku ! Ça faisait longtemps, Trunks... Bien que tu ne sois pas celui qui me connaisse. Et toi, le mortel aux cheveux longs, je te prie de ne pas t'agiter, je ne suis pas venu prendre ma revanche si tôt, malgré une profonde envie de le faire, car je me doute de ma défaite. Effectivement, je suis malheureusement encore trop faible pour nettoyer ce monde."

Il jeta un bref coup d’œil à Broly et lui dit en riant d'un ton provocateur :

"Eh bah mon grand mortel ! C'est qu'ils n'y sont pas allés de main morte avec toi, dis-donc !"

Il fit alors plus attention au problème commun de la Saiyajin et de l'autre gars : ils étaient comme... Possédés... Par le mal ! Bien qu'on ne puisse rien dire pour le moment dans le cas de la Saiyajin, l'autre gars avait une de ces soifs de génocide ! Incroyable ! Même si c'était un sale mortel, il le détestait moins que les autres. Mais pourquoi Trunks tenait-il cette fameuse fille ?

"Ah, tu n'es pas avec la même que l'autre toi. Je ne pensais pas que cet univers différait comme ça. Car en soi, cela peut avoir des conséquences majeures qui distinguent clairement les deux. Intéressant. J'ai d'autant plus envie de voir ce qui se passe quand je débarrasse CE monde de toi."

Black afficha alors un grand sourire en coin, très malsain. Il généra une Energy Blade, qui prit la forme d'un sabre. Il n'utilisa pas le coup spécial associé, mais se contenta simplement d'utiliser un déplacement instantané et arriva juste derrière Trunks. Comme il n'était pas amusant de tuer quelqu'un directement d'un seul coup, Black préféra viser le ventre, et transperça Trunks dans le même instant que celui où il était arrivé derrière. Ce dernier sera pourtant soulagé du fait que Celerya n'ait rien - une petite erreur d'imprécision du faux Goku.

"Wow, tu tiens encore ta transformation, et en volant en plus ? Tu résistes bien ! Serait-ce par rapport à cette fille ? Hmpf. Les mortels ont un bien étrange talent pour devenir plus tenaces lorsque l'on s'en prend à ce qui leur est cher. Au passage, je sens que ce gros tas de muscles va m'emmerder, s'il me confond avec LUI... Et si je tentais de le finir maintenant ?"

Black n'avait aucune idée des dégâts qu'avait ou non reçus Broly mais n'hésita pas à utiliser un second déplacement instantané, cette fois devant sa cible. Il utilisa ce qui restait de son Energy Blade pour lui asséner de multiples coups. Ainsi surgirent plusieurs faisceaux lumineux violets sur le corps du Saiyajin légendaire, puis explosèrent. Sur le coup, pour une raison inconnue, le misanthrope remarqua que sa personnalité différait de plus en plus de celle de Zamasu. Il faudrait faire attention à rester soi-même.

Broly avait-il contré l'offensive surprise de Black ? Si non, s'en sortirait-il ? Le connard de mortel aux cheveux longs allait-il s'en mêler ? Et Trunks ? Et le gars oublié ? Tant de choses allaient se passer ici !
Sano
Sano
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 191
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1120

Techniques
Techniques illimitées : Vague déferlante, Déplacement Instantané, Vague d'énergie
Techniques 3/combat : Barage Die Die Die, Final Crash
Techniques 1/combat :

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 ClockLun 6 Fév 2017 - 12:30
Je cherchais ce foutu sayen millénaire, celui-ci m'attrapa la tête avant de me jeter m'écraser contre le sol. Mon dos percuta le sol en premier, glissant sur plusieurs mètres. Un sillon de dalle brisés se créa sous mon passage. Ça faisait mal, mais il ne fallait pas que je me laisse déstabiliser. Et dire que j'avais créer une alliance avec ce foutu babouin. Je le déteste, je voulais voir son sang couler, son corps se refroidir, la vie quitter son corps... Me mettant en position de garde, j'aperçu rapidement que Broly avait lâcher une sphère verte d'une puissance phénoménale Je me téléporta quelques mètres en arrière lorsque Trunks se mit devant Celerya. Ecartant les bras, je chargea une grande partie de ma puissance. J'aperçu du coin de l’œil que Trunks aussi s'apprêtait à riposter. Pff... Il jouait encore au héros. Je rejoignis mes deux poignets dans un mouvements très rapide. Le geste et le mouvement ressemblait point pour point au Final Flash, il n'y avait que le nom qui changeait.

"Final..... CRAAASH !!"

Un rayon rouge partit s'écraser peu après le Final Flash de Trunks sur l'attaque ultime de Broly. Trunks réussit à ralentir son attaque, la rendant plus grande. Le Final Crash fit alors exploser l'attaque, créant un cratère. Suite à ça un nouvel arrivant, engagea le combat contre Broly, lui mettant très cher. Ce n'était pas pour me déplaire, mais il ne fallait pas que je m'engage dans ce combat, ces personnages étaient beaucoup trop puissant. Et si... Je partais ? Je n'avais plus rien à faire ici. C'est au même moment que un autre personnage arriva au Palais. Mais est-ce qu'ils seraient encore beaucoup à venir comme ça ? Le guerrier se présenta sous le nom de Son Goku. Après quelques phrases ennuyeuses de super vilains, il s'attaqua à Trunks, en lui perforant le ventre avec une lame de ki. Quelle ne fut la surprise de Sano de voir cette attaque, son père maîtrisait la même ! C'est ce qui le poussa à rester, finalement ça pouvait être plus intéressant que ça en avait l'air.
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 846
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 ClockLun 6 Fév 2017 - 20:16
[Un peu cours mais l'inspiration me manque pour le moment]

Je brûle, j'ai mal, comment est-ce que des insectes aussi insignifiants ont pu oser profiter de ce moment de faiblesse ?! Trahie par moi-même, je ne pouvais qu'en vouloir à ce grain de conscience qui m'a définitivement humiliée. Entre tous ses combattants, les plus agaçant était bien celui qui prenait ses airs de prince charmant. Comment est-ce qu'un tel imbécile a pu être en mesure d'éveiller l'autre ? Mourir, ils devaient tous mourir pour m'avoir aperçue en si mauvaise posture. Je ne pouvais pas supporter d'être autant humiliée auprès d'autant de spectateurs, cela ne devait pas se passer comme ça, c'était si inadmissible que je m'en rendait complètement malade, MALADE … mais qu'est-ce que je dis moi ? Ça, je l'était déjà. Eux en revanche, ça n'allait pas tarder à arriver. La simple vue de leur visage vivants me donnait la nausée et les voir de plus en plus nombreux ne faisait que m'agacer. Ne voulaient-ils pas simplement disparaître sans lâcher le moindre commentaire ? Était-ce donc si difficile pour vous de mourir en fermant vos putains de gueules ?!



Me calmer, je dois me calmer, je ne peux me calmer tant qu'ils ne seront pas tous exterminés ! Sans hésité, sans réfléchir, je me devais d'agir. En ayant reprit le total contrôle de cette enveloppe charnelle quelque peu rebelle, je pouvais enfin reprendre le carnage que j'avais entamer... à commencer par le sombre idiot qui me volait la vedette ! Pas de regrets, aucun remord, ce satané Son Goku allait rejoindre le monde des morts. C'est sans la moindre pitié envers cet imbécile à la tenue grisée que mon véritable pouvoir s'est déclenché. En rassemblant toute l'énergie dans laquelle s'accumulait le mélange de ma haine, ma tristesse et ma colère... j'ai utilisé un pouvoir effroyablement destructeur : le Super Canon Garric. TOUT, absolument tout allait être détruit autour de cet imbécile aux cheveux bruns, ensuite viendra le tour des autres et ce massacre ce répétera partout ailleurs comme ça a toujours dû être puisque tout ce qui existe doit finir par disparaître !
Broly
Broly
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 12/06/2016
Nombre de messages : 405
Bon ou mauvais ? : Mauvais.
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Eraser Canon, Omega Blaster, Bouclier d'énergie
Techniques 3/combat : Gigantic Meteor, Ball-Trap
Techniques 1/combat : Planet Geyser

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 ClockMer 8 Fév 2017 - 0:10
Bien, il était temps de voir où en était le résultat de l'attaque de Broly ! Il regardait simplement le résultat, laissant la fumée de son attaque se dissiper... Il faut dire que beaucoup d'évènements c'étaient passer entre-temps, Broly n'avait jamais vu un tel ameutement ! Bon, son attaque avait était affaiblit par Trunks, et terminé par Sano qui l'avait fait exploser. Par chance pour lui, Trunks avait réussi, par un quelconque retournement de situation, à stopper une attaque qui était à bout portant de Celerya... Il était si rapide . C'était fort probable. Mais entre-temps, il avait donc compris que son "allié" avait sauvé son adversaire... Broly n'aimait pas cela, mais il n'avait pas le choix que de faire avec. Donc pour le moment, il observe la scène en serrant les dents, ne disant rien. De là, un mec avec de longs cheveux c'était ramener. Il devait s'agir de Tentra. Comment Broly le savait-il ? Eh bien, il n'y a pas énormément d'habitants sur la planète Vegeta, et puis, les Saiyans se connaissent tous normalement.

"Que veux-tu ?"

Il avait nommé Broly, le bourrin. Mais sans crier garde, il c'était transformer en Super Saiyan après avoir menacé le guerrier légendaire... Lui et Sano devaient bien faire tache dans le décor, ils sont les seuls incapables de devenir des Super Saiyans... Bon, de toute manière, Tentra n'attendait pas plus, et il commence à venir cogner Broly. Les coups tombent sous le regard étonné du grand Saiyan Millénaire, il ne s'attendait pas à une telle puissance ! Le seul coup qu'il était parvenu à arrêter était celui au niveau de son coeur. Il c'était protéger en éclatant une sphère d'énergie sur la main du Saiyan qui arriver vers cette zone... Il ne voulait pas trop se trouver en position de difficulté, bien que la différence de puissance soit là, il est facilement envoyé contre les graviers du temple... Broly retombe sur ses jambes, totalement pencher en avant... Il ne tombera pas ! Non, jamais !

"Enflure... Comment peut-il être aussi fort..."

Et là, une personne que Broly n'avait pas vu depuis un bout de temps c'était ramener. Il avait attaqué Trunks d'ailleurs, ce qui avait étonné le Légendaire. Celui-ci ne s'attendait pas à cela ! Mais lui, ce visage, cette aura, cette odeur... La rage de Broly commence à monter directement, oubliant à même la douleur qu'il avait. Oui, il voyait celui qu'il déteste le plus au monde, la personne qu'il voulait tuer coûte que coûte... Broly commence à serrer les dents, et les poings... Il regarde Son Goku, ou plutôt... Kakarotto... Oui, c'était lui, c'était Kakarotto ! Ou plutôt, sans le savoir, Zamasu qui était dans le corps de Son Goku. Car il faut dire ce qui est, Zamasu sans Son Goku est une victime à peine capable de tenir tête à un Super Saiyan 2. Entre-temps, là, il y avait l'adversaire que Broly voulait tuer plus que tout au monde. Il commence à bouger, craquant son corps douloureux, crachant du sang. Oui, il était déjà bien amoché, mais voir celui qu'il hait le plus le rendait dingue...

"Kakarotto... Qu'est-ce que tu fais là ?!... Enflure... Je vais me baigner dans ton sang !"

Mais alors que celui-ci continue de s'énerver, Kakarotto en avait profité pour utiliser ce qui restait de sa lame sur Broly en venant sur lui. Par réflexe, Broly avait déclenché son bouclier d'énergie dans le but de se protéger au maximum. Les faisceaux violets sont quand même là, et l'explosion avait eu lieu... Broly allait s'écrouler, mais sa main gauche le retient, se propulsant en arrière. Il avait les bras ballants, et de grosses blessures sur son corps. Il ne pouvait pas faire plus... Il avait atteint sa limite, Broly était à sec... Il n'avait pas d'autre choix, sinon il allait mourir. Dans un élan, avec sa main gauche, il crée un Eraser Canon, et saute en arrière en explosant la sphère au sol, levant un nuage de fumée. Cachant son KI, il se laisse ainsi tomber de la tour pour descendre du palais de Dieu... Il devait s'en aller, pour mieux revenir. Mais cette image de Kakarotto... Il ne l'oubliera pas de sitôt. Il avait une grande rage, et pour l'instant, il devait quitter les lieux. Et au bord de la mort, il n'aurait de toute manière pas l'énergie nécessaire pour abattre Kakarotto maintenant... Sa puissance était au plus bas...
[Je suis obligé de faire une sortie, j'ai clairement pu assez de force, et je pourrais pas tenir un poste de plus. Merci encore pour cette session Smile ]
Tentra
Tentra
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 13/08/2011
Nombre de messages : 6501
Bon ou mauvais ? : Serein
Zénies : 253

Techniques
Techniques illimitées : Portails;Liens de Ki;Paume du Dragon
Techniques 3/combat : Timeskip; Lames de Ki
Techniques 1/combat : Dragon Flash

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 ClockMer 8 Fév 2017 - 15:48
Visiblement, le combat se déroulant au Palais de Dieu tournait au joyeux bordel! Broly s'était protégé de la Paume du Dragon et heureusement pour lui! Au vu de la différence de puissance, cette attaque aurait pu être fatale pour lui. L'épéiste, qui semblait en avoir après la Saiyenne, rendit à Tentra son épée en arrachant l'arme des mains de la voleuse. Le Guerrier l’accueillit en regardant sa lame qui brillait au soleil.


"Te voilà ma belle. Je suis heureux de te retrouver." Tentra esquissa un sourire, le contact de l'acier Kanasien avec sa peau lui avait manqué!


Il rangea l'arme dans son fourreau et s'adressa aux Super Saiyen à ses côtés:

"Merci pour ton aide. Maintenant que j'ai ce que je voulais, je n'ai plus besoin de rester ici." Il marqua une pause, repérant une énergie qu'il avait déjà ressenti dans le désert de Magma. Le Saiyen se renfrogna, le monde était bien petit! "Toi et ton amie, vous m'intéressez. Si tu veux t'entrainer un jour, trouves-moi. Tu sais ressentir les énergies de toute façon."


C'est alors que le combattant qu'il avait rencontré dans le désert arriva auprès des trois Supers Guerriers. Il s'annonça comme étant Son Goku. Tentra n'était pas dupe, il connaissait le fils de Kakarotto, Gohan et il savait que son père n'était pas comme ça. 'Son Gokû' demanda à l'ex membre de l'AM de ne pas s'agiter car il ne voulait pas prendre sa revanche. Tentra émit un rictus.


"Une revanche? Le jour où tu me vaincras n'est pas encore arrivé tu sais..."


Le Saiyen en tenue grisâtre fit alors une remarque sur Broly. En effet, le Guerrier légendaire s'en était pris plein la gueule et était maintenant en difficulté. Encoure une attaque et il serait au bord de la mort. Tentra n'écouta le reste que d'une seule oreille, tel son ancien compagnon Wesey, les dires de celui qui se présentait comme Gokû. Encore du blabla de mégalo. Le nouveau Tentra n'en avait que faire de ce genre de discours et gardait son calme. Soudain, le guerrier à la tenue grise généra une sorte de lame de Ki et l'enfonça dans le dos du Saiyan sauveur de ces dames, lui transperçant le ventre. Le Saiyen aux cheveux longs rattrapa le blessé ainsi que la Saiyenne avant qu'ils ne s'effondrent sur le sol. Il les posa doucement au sol et fit avaler un Senzu au blessé. Il regarda rapidement l'attaque portée sur Broly avant que celui-ci ne s'échappe en se laissant tomber de la plateforme, visiblement gravement blessé. Il analysa rapidement la situation, deux des combattants étaient blessés et l'autre semblait observer le déroulement du combat. Debout, il ne restait donc plus que Tentra et l'emmerdeur qui l'avait dérangé pendant son entrainement.

"Tu me dois un Senzu. Quand tu me reverras, n'oublies pas de me le rendre. Maitre Karin est un sacré radin."


Il se téléporta et attrapa l'un des bras du nouvel arrivant. La puissance de Tentra débordait. Il enfonça son poing dans le ventre du faux Gokû pour le faire reculer. Il s'adressa à Black.


"Le Saiyen que tu as blessé m'intéressait. Je vais donc te faire payer ton imprudence. Attaquer quelqu'un dans le dos, ça ne se fait pas vraiment et j'en sais quelque chose. Tu provoques les mais tu ne vaut rien! et je vais te le prouver de ce pas!"


Il chargea son énergie, le sol commençait à trembler et le ciel se couva. Ses cheveux au teint doré se dressèrent encore plus et des éclairs firent leurs apparitions autour de lui.

"Voici le Super Guerrier qui transcende le Super Guerrier. Tu peux simplement l'appeler l'Hyper Guerrier."


Il chargea encore plus son énergie, les vents se déchainèrent et le ciel commença à cracher des éclairs.

"Mais, il y a un moyen d'aller encore plus loin!". Tentra hurla de plus en plus fort à mesure que son énergie augmentait à un niveau incroyable. son énergie pouvait maintenant se ressentir à travers toute la planète et même à travers la galaxie. Les palmiers s'écroulèrent sous la puissance et les dalles du sol s'élevèrent dans le ciel, se brisant sous l'énergie diffusée. Un éclair s'écrasa à côté du Saiyen, suivi d'un deuxième. Ses cheveux s'allongèrent jusqu'en bas du dos. Ses sourcils disparurent et son aura grandissait, parcourue de multiples éclairs. Quand la transformation fut accomplie, le Saiyen releva la tête et regarda Black droit sans les yeux.


"Et voici... Le Méga Guerrier!"

Tentra fit apparaitre ses griffes de Ki et se téléporta juste devant son opposant à une vitesse effarante. Il le transperça d'une des ses griffes avant le lui attraper le bras pour le balancer dans les airs.

"C'est déjà fini!"

Il envoya la deuxième. Les cinq traits obliques partirent directement sur son adversaire à la tenue grisâtre, explosant à son contact. C'était déjà la fin, il le savait. Dans tout les cas, il ne voulait pas se battre ici plus longtemps. Il annula sa transformation et s'éleva dans les airs avant d'interpeller l'autre Saiyen.

"N'oublie pas de me retrouver. Je te laisses le finir. A la prochaine!"

Et Tentra se téléporta vers une destination inconnue.
Trunks (Futur)
Trunks (Futur)
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 12/02/2016
Nombre de messages : 361
Bon ou mauvais ? : Loyal Bon
Zénies : 50

Techniques
Techniques illimitées : Lumière tranchante | Canon Garric | Instinct avancé
Techniques 3/combat : Dôme de chaleur | Final Flash
Techniques 1/combat : Épée de l'Espoir

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 ClockLun 13 Fév 2017 - 20:02
"Faux, je sais qui tu - AAAAARGH !"

Après une brutale entrée en scène de Black que nous ne décrirons pas une fois de plus parce que vous avez sûrement déjà bien compris maintenant, donc ça n'aurait qu'un intérêt limité. Bref. Trunks ne s'attendait pas à voir cette ordure ici, et encore moins à se faire poignarder de la sorte ! Il n'avait rien vu venir, étant focalisé sur Celerya.

"Attention ! Ce Black est beaucoup plus lâche à cause de sa perte de puissance !"

Dans sa chute, Trunks perdit sa transformation. Heureusement, Tentra les rattrapa, lui et Celerya. Il lui donna ensuite un senzu, en précisant qu'il lui le redevrait.

"Ça va de soi ! Merci infiniment !"

Tandis que Black fit fuir Broly, Tentra chargeait son énergie. Le sol tremblait à n'en plus pouvoir devant les yeux écarquillés et la bouche bée de Trunks, qui n'avait pas fait attention à Celerya. La proposition de Tentra un peu plus tôt de venir s'entraîner plaisait beaucoup à Trunks, qui était très intéressé par ce mystérieux Saiyajin. Ce dernier se transforma en Super Saiyajin, puis Super Saiyajin 2 et enfin Super Saiyajin 3. Ces transformations étaient impressionnantes ! Le Super Saiyajin 2 avait des éclairs, des cheveux plus dorés et d'autant plus dressés. Quant au Super Saiyajin 3, en plus des éclairs, les cheveux s'allongeaient énormément et il disait au revoir à ses sourcils. Les dalles s'étaient envolées et brisées par l'énergie libérée tandis que des éclairs tombaient autour de lui. C'était un spectacle fascinant ! Il mit une sacrée raclée à Black, le transperçant avec des griffes puis lui envoyant quelques traits de ki explosifs.

Par la suite, annulant sa transformation, il s'adressa alors à Trunks, lui disant au revoir et de venir le voir prochainement.


"Ce sera avec plaisir ! Merci pour tout !"

Il s'approcha alors de Black, gisant au sol et sacrément amoché.

"Dis-moi, Black... Tu es le "vrai", hein ? Et tu te doutes d'où je veux en venir. Qu'est-ce que tu fais là !? As-tu vaincu les autres avant de venir ici ? Réponds-moi !"

"Mon cher Trunks, vu qu'il ne te répondra probablement pas, je le fais à sa place : il a mal géré son anneau du temps et a atterri ici contre son gré. Mais ainsi, il n'y a pas plus de dégâts dans sa timeline d'origine. Cependant, il a perdu sa puissance en arrivant."

"Je vois... Oublie ça, Black. Je vais simplement en finir avec toi et épargner la Terre de tes actes !"



Sauf que soudainement, Celerya, ou plutôt la conscience créée de l'infection de l'âme de celle-ci par le sérum, manifesta de nouveau sa présence. Trunks l'avait oublié alors qu'il était là uniquement pour elle, à la base ! Elle utilisa alors ce qui semblait être sa technique ultime, et sans un mot. À en voir l'aspect et la démarche, il semblait qu'il s'agissait d'une version avancée du Canon Garric. Le guerrier du futur, ayant recouvré ses forces, se retransforma donc en Super Saiyajin. Pas le temps de fuir... Plaçant ses mains devant lui, il s'écria :

"BUSTEEEEER... CANNON !"

Au fond de la démence - Page 2 Latest?cb=20150708112950&path-prefix=fr

Mais la x3 de Trunks était insuffisante ! Elle ne ralentirait que très peu l'attaque de Celerya qui était beaucoup plus puissante que lui ! Aucune chance de faire comme avec Broly. C'était un mauvais réflexe et une grave erreur de Trunks qui allait lui coûter cher. Il ne voulait pas protéger Black, juste contrer bêtement la vague déferlante. Le Super Cannon Garric absorba alors Trunks et Black avant de laisser une gigantesque explosion.
Goku Black
Goku Black
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2016
Nombre de messages : 149
Bon ou mauvais ? : Justice divine !
Zénies : À quoi bon ?

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha noir | Forge divine | Rétribution divine
Techniques 3/combat : Déplacement instantané | Danse divine
Techniques 1/combat : Instant divin

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 ClockLun 13 Fév 2017 - 23:02


Ne relatons pas une fois de plus l'humiliation qu'a subi Black. Nous avons bien compris. Black a besoin d'un RETOUR AUX SOURCES. Il se laisse aller depuis qu'il est là ! On le croirait plus stupide que le vrai Goku lui-même ! Non non et non ! RETOUR AUX SOURCES ! Qu'est-ce que Black ? Un Kaioshin misanthrope au possible, soutenant une justice absolue, SA justice. Black, c'est une route pour parvenir à cet objectif. Combattre le mal par le mal. Combattre le mortel par le mortel. L'exploitation du potentiel d'un insouciant et stupide Saiyajin ne pensant qu'au combat. L'absence totale de modération, allant jusqu'à commettre l'ultime crime blâmé par les dieux eux-mêmes : voyager dans le temps et l'espace. Finis le laisser aller masochiste pour gagner en puissance. Le moment de rire est TERMINÉ. Que s'était-il passé après l'explosion ?

La jeune Saiyajin était encore là. Trunks était étendu au sol et se relevait péniblement, toujours transformé cependant. Quant à Black... Il tenait tout juste debout. Déjà qu'il était transpercé à cause des griffes de cet impudent aux cheveux longs -qui était parti, au passage-... Oh, et nous ne l'avons pas précisé au début mais Black se ficha totalement que Broly reste ou non. Mais d'ailleurs, où était l'autre combattant que tout le monde avait oublié ? Oh, et puis peu importe. Nous disions donc, en plus d'avoir été transpercé, Black était couvert de sang. Ah, le sang... Cela dégoulinait partout, en particulier sur une partie de son visage, près de son œil gauche.


"Humpf. Mortels, j'ai bien fait de venir ici : j'ai retrouvé mes esprits, aussi étrange cela puisse-t-il paraître. Dommage pour toi que cette jeune fille que tu cherches à sauver m'ait inconsciemment sauvé la vie... Attends. Une mortelle m'a sauvé, et je ne m'en affole pas ? Étonnant, j'ai acquis un sacré sang froid en venant ici !"

*Que dirait le Zamasu d'ici s'il me voyait mis dans cet état par des mortels...*
En parlant de Zamasu, il était temps d'aller le trouver. Tant pis pour Trunks, ce faible était malheureusement trop fort pour le moment.
*J'aurais préféré aller le voir dans d'autres circonstances, mais bon, autant assumer, maintenant. On dit que l'erreur aide les mortels à progresser. Certes, progresser comme un mortel est pitoyable, mais au point où j'en suis... Et puis de toute manière, cela leur montrera un exemple. Oui, un exemple de comment suivre cette voie de progression en toute beauté. Où en étais-je ? Ah oui, il arrive. En un sens, cela devenait urgent, il faut que je reprenne les bases de mon objectif !*
Tandis que Trunks se tenait sur ses gardes et lançait des discours semblables aux précédents à Celerya, Black se focalisait davantage sur l'idée de trouver l'autre lui. Il était temps "d'éveiller" son allié !

Il déclara alors à voix basse pour lui même :


"Après tout, on n'est jamais mieux servi que par soi-même, n'est-ce pas ?"

Il disparut alors dans un Déplacement Instantané.

[HRP : Désolé c'est très court par rapport au temps que j'ai mis mais une dispute orageuse m'a coupé dans mon élan :rip: ]
MαΓκ II
MαΓκ II
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/12/2016
Nombre de messages : 465
Bon ou mauvais ? : On sait pas trop
Zénies : 1280

Techniques
Techniques illimitées : Perce-Temps / Chrono-Bond / Kaboom !
Techniques 3/combat : Pose Dramatique / Temps Mort
Techniques 1/combat : Coup en Traître

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 ClockDim 19 Fév 2017 - 14:30

♪ Ground Control to Major Tom ♪
♪ Ground Control to Major Tom ♪
♪ Take your protein pills and put your helmet on ♪
♪ Ground Control to Major Tom ♪
♪ Commencing countdown, engines on ♪
♪ Check ignition and may God's love be with you ♪

Je m'étais complètement régénéré. Depuis combien de temps est-ce que je volais ? Une heure ? Deux heures ? Je ne savais pas vraiment. Je n'ai pas pris feu à cause de la friction de l'air. Mes tympans n'ont pas explosé. Est-ce que j'étais terriblement chanceux ou est-ce que j'étais dans un coma depuis tout ce temps ? Mmh, si ça se trouve, je me suis crashé depuis un petit moment, et je suis juste en train de rêver. Si ça pouvait ne pas être le cas, ça me ferait plaisir. Que ce que j'ai vécu ne soit pas un rêve. Heureusement que j'arrive à me faire passer de la musique dans la tête, ça fait passer le temps. Vue de haut, la Terre est vraiment pas mal. C'est même sacrément beau. Bon, les villes sont moches, souvent. Ça fait une grosse tâche grise dans ce que je voie. Mais le reste c'est vraiment pas mal. Les plaines, les mers, les forêts, les lacs. Le ciel aussi. Les oiseaux, les nuages, le soleil. C'est beau. Bon, ma propulsion a fait que j'ai assommé pas mal de volatiles dans mon élan, sans le faire exprès. Déso, les zoziaux. J'ai pas fait exprès de me propulser à plusieurs centaines de Newtons à l'aide d'une pichenette pour éviter de mourir. Même si je sais pas si je serais mort.

M'enfin, après m'être arraché un doigt, et l'avoir fait repousser, j'en ai déduis que je ne dormais pas. Où alors que c'était un super rêve qui empêchait les gens de s'en sortir. Alors j'ai espéré encore plus ne pas rêver. Je frottais toujours l'air, propulsé à je sais pas de Kilomètres heure par mon Headshot. J'étais vachement content des doigts d'honneur que j'avais fait au type en spandex qui tirait du liquide blanc et visqueux par le bras et son ami qui se faisait câliner par un cosmonaute qu'il générait pas sa force de pensée. Je note : attaquer les lycées amènent des phénomènes. Bon, il me semble être passé devant une équipe de je-ne-sais quel journal TV. Normalement ma gueule passera à la télé ce soir. Mais il faudrait que je fasse quelque chose qui les choque plus, la prochaine fois. Genre, euh... tuer le fils d'un leader ? Oui mais lequel ? Je me suis pas renseigné sur les politiques de ce monde, mais il y a pas de cons qui ont le pouvoir dans cette ligne temporelle. Y en a un qui s'est déjà fait saucissonner son fils par un type énervé. Mais il y en a d'autres qui ont des enfants, de personnes importantes. Genre, Namor et Kuma, ou j'sais pas comment ils s'appellent. Y a aussi les rois de Végéta. Je savais pas que Végéta n'était pas détruite dans cet univers. Un jour, si je deviens assez fort, je le ferais. Oh putain, imaginez ça. Le drame que ça ferait !
Ah ah ah ah ah ah..!

Mon rire fut coupé par un obstacle. Une île volante qui volait pour voler et pour me casser les couilles. J'étais bien, moi, dans les airs. Quand il n'y a pas la peur de se scratcher comme une merde on peut se détendre. Si si, j'vous jure. Le truc, c'est qu'avec cette île à la con, ben je me suis planté tête la première dans les pavés, avant de rouler pendant une bonne dizaine de seconde, ravageant le sol avec moi. Au bout d'un moment je me suis arrêté. Je me suis relevé, avec la dignité d'un Américain qui vient de tomber de son scooter, et j'ai observé les indigènes. Alors il y avait pas mal de cons, mais je les observais difficilement. J'avais la vue vague. Alors j'ai salué du mieux que j'ai pu. C'est à dire en bougeant la main de gauche à droite, et en disant la seule phrase en Italien que je connaisse.

"hé tou ! Chupa por un turron ?"

Bah oui, on est dans un pays différent, là, je crois.

[Tapage d'incruste.avi]
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 846
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 ClockLun 20 Fév 2017 - 1:07

Certains résistaient, d'autres fuyaient tout simplement... mais pourquoi aucun d'entre eux n'acceptaient de mourir rapidement ? Peu m'importait le fait qu'ils étaient humains, végétaux ou animaux, ils n'avaient qu'à tous disparaître sans poser la moindre résistance ! Le garçon que j'avais infecté récemment ne montrait plus aucun signe de vie, est-ce que le sérum noir l'avait tué ? C'était bien la question que je me posais car nombreux étaient ceux qui sont décédés quelques instants après l'injections de cette abomination. C'était comme-ci l'infection choisissait d'elle même qui allait vivre ou mourir ; les plus âgés avaient tendance à mourir rapidement contrairement aux plus vigoureux qui possédaient plus de chance de survivre. Tout comme en l'instant présent, les faibles périssaient et les forts survivaient. C'était de cette manière et uniquement de celle-ci que l'histoire pouvait continuer à s'écrire. Après-tout, telle était la volonté de ceux qui nous ont crées en tant que « monstre » à leurs yeux.


« Ne fuyez pas, vous êtes tous à moi ! »


Le son de ma voix amplifié par la rage envahissant mon esprit réveillait en moi une bête affamée, en manque d'action. Je ne voyais ni sang, ni larme, ni rien depuis bien trop longtemps. Les limites de ma patience ont été dépassées et la frustration que cela me procurait ne pouvait que me submerger. Puisque ses couards tenaient réellement à sauver leur peau tout en continuant de jouer les fiers, il ne me restait qu'à tous les infectés en commençant simplement par m'attaquer au premier qui allait entrer dans mon champ de vision. Étonnamment, c'était cet étrange individu qui ressemblait à un alien plus qu'autre chose qui a capté mon attention en premier. Puisque celui-ci était tombé du ciel comme par hasard, je n'allais pas tarder à lui présenter mes salutations d'une manière tout à fait distinguée avant de le supprimer.


« Meurs ! »


Pas le temps d'hésiter, aucun instant de réflexion, je fonçais déjà tout droit vers cette chose verte avant de m'envoler en sa direction. Afin de ne pas me faire surprendre au dernier moment comme la fois précédente, j'ai pris la liberté de feinter une attaque frontale avant de me téléporter juste au dessus de la chose que j'ai ciblée. Il était à moi, à présent. Plus personne ne pourra m'empêcher de tuer qui que ce soit, y compris toi, Trunks ! Entamant mon attaque surprise en tirant l'avantage de la hauteur, je me suis directement agrippée aux avant bras de la chose verte avant de lui infliger une morsure des plus fatales, la Bacterial Contamination. Encore une fois, une autre personne allait être victime du sérum noir qui nous envahis tous avant de nous ouvrir les yeux vers la voie de la fin. Celle qui mène à la suite logique de toute cette histoire, notre histoire ! Outre le goût répugnant de son sang, cette créature allaient bientôt se voir projetée dans un océan de démence.
Trunks (Futur)
Trunks (Futur)
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 12/02/2016
Nombre de messages : 361
Bon ou mauvais ? : Loyal Bon
Zénies : 50

Techniques
Techniques illimitées : Lumière tranchante | Canon Garric | Instinct avancé
Techniques 3/combat : Dôme de chaleur | Final Flash
Techniques 1/combat : Épée de l'Espoir

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 ClockLun 20 Fév 2017 - 20:35
Trunks, après avoir encaissé l'ultime de Celerya, se releva titubant, mais toujours transformé, signe qu'il était loin d'avoir donné son dernier mot. De plus, grâce au senzu de Tentra, il allait encore pouvoir tenir bien longtemps ! Il chargea donc son énergie au maximum pour pouvoir lancer d'éventuelles attaques urgentes en un instant. Il se focalisa tellement sur Celerya qu'il ne fit même pas attention à la fuite de Black. Il reprit simplement la parole.

"Celerya ! Je te le redemande : à quoi bon vouloir tuer tout ce qui bouge ? Est-ce là tout ce que tu vaux ? Et est-ce là tout ce que tu VEUX ? Être comparée à des monstres assoiffés de sang comme Broly ? Tu es bien plus intelligente que ce genre de brutes !"



Celerya continuait dans sa démence, et n'écoutait absolument rien de ce que disait Trunks. Ce dernier commençait un peu à perdre espoir, mais se jura de ne pas revenir sans elle. Sa voix fut comme amplifiée, dédoublée par sa folle rage meurtrière. Quant à l'autre contaminé, il ne donnait pas signe de vie. Qu'était-il advenu de lui ? Peu importe, la priorité de Trunks était Celerya, et personne d'autre. Avant que le guerrier du futur ne puisse faire quoi que ce soit, une espèce d'alien ressemblant beaucoup à la première forme de Cell se heurta au Palais flottant et s'écrasa comme une sombre m**** (EH OH ! PAS DE VULGARITÉS !) tout en ravageant, dans sa chute en longueur, le peu de sol dallé qu'il restait. En se relevant, il prononça quelque chose dont l'épéiste ne comprit pas un seul mot. Et avant même qu'il puisse demander de répéter, Trunks vit Celerya se jeter dessus pour le contaminer comme avec cet autre être dont on ne parlait plus. Elle reproduisit exactement la même ruse pour atteindre sa cible. Cependant, c'était un peu facile : Trunks se doutait qu'elle ne serait pas assez "fonceuse dans le tas" pour se ruer de face sur l'ennemi, aussi faible soit-il. Parce que oui, il était incroyablement faible.

Que faire ? Toucher Celerya en pleine course serait trop difficile. Enfin, non, il y avait une solution. Simple. Très simple, même. Dans le feu de l'action, il trouva, pour une raison scénaristique, le temps de dire :


"Hé, Celerya et toi, je vous demande pardon d'avance. Et à vous aussi, Chronoa-sama."

Chronoa était le nom de la Kaioshin du Temps, ce qui fut explicite pour les autres puisque Trunks leva les yeux vers le ciel à ce moment-là, comme pour la regarder droit dans les yeux. Dans le même instant, ses mains brillèrent d'une lueur violette. Une illimitée devrait suffire à projeter les deux autres afin de déstabiliser Celerya et l'empêcher de réussir à mordre sa cible. De plus, si cette même cible était un gêneur, cela l'affaiblirait. Tandis que Celerya était à deux doigts d'atterrir sur l'autre, Trunks chargeait à bloc sa technique, puis joignit ses mains devant lui et hurla :

"GALICK GUUUUUUUN !"

Espérons que la technique réussisse et envoie balader les deux cibles. Mais il devait faire attention au cas où Celerya l'utiliserait à son avantage. Il s'inquiétait vraiment du sort de la Saiyajin.

[HRP : Post court, désolé, j'avais rien d'autre à dire.]
MαΓκ II
MαΓκ II
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/12/2016
Nombre de messages : 465
Bon ou mauvais ? : On sait pas trop
Zénies : 1280

Techniques
Techniques illimitées : Perce-Temps / Chrono-Bond / Kaboom !
Techniques 3/combat : Pose Dramatique / Temps Mort
Techniques 1/combat : Coup en Traître

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 ClockMar 21 Fév 2017 - 17:21

"Scrogneugneu je suis méchante va crever."

Après m'être présenté gentiment - fin je crois, je sais pas ce que veut dire ce que j'ai dit - une meuf qui portait une minijupe et des collants vint me foutre une claque. Elle dévait être xénophobe, et n'appréciait pas le langage dont j'usais. Elle n'avait pas l'air de voir le crime contre l'humanité présent dans son style vestimentaire, et avait décidé de charger sur moi en ayant l'air le moins content du monde. Alors j'ai eu le réflexe le plus normal, c'est à dire tenter de lui drainer la carotide avec ma queue, un geste de pure auto-défense. Mais au moment où j'allais lui planter mon dard dans la gorge, bah elle a décidé de se téléporter au dessus de moi. Grâce à mon instinct surhumain je l'ai vu, et j'ai tenté de lui foutre un gros poing dans la face histoire de lui réarranger l'architecture de sa rangée de dent. Malheureusement, elle s'est agrippé à mon avant bras, et me l'a mordu. Sans vous mentir, ça m'a pas fait méga mal. Elle avait l'air de s'être grandement impliquée de son utilisation de ses lignées de chicots. Alors que je réfléchissais à une contre attaque aussi efficace qu'imprévisible, j'entendis un autre type parler. Un jeune avec une coupe au bol.

"Hé, Celerya et toi, je vous demande pardon d'avance. Et à vous aussi, Chronoa-sama."

Il déshonorait la vie humaine par sa coupe de cheveux. Mais j'imaginais qu'il en avait après Evanescence ici-présente qui me mordait le bras, qui s'appelait Celerya, d'après ce que j'ai compris. Il chargeait de l'énergie violette, parce que le jaune, c'est hasbeen, et levait les yeux vers le ciel avec détermination. Il s'était excusé envers moi, et je le comprends. Quand tu regardes pas ta cible, il se peut que tu rates ton attaque. Ras-la-touffe était toujours en train de me mordre, et c'est là que je remarquais qu'elle avait une écharpe. J'aurais bien aimé l'étrangler avec, mais vu que le jeune allait envoyer un laser, ce serait certainement pas le moment de lui provoquer un torticolis improvisé et particulièrement coupe-souffle. Je me suis dit que j'allais l'aider à viser, vu qu'il était trop con pour baisser la tête. Il parlait d'une Chronoa. Certainement sa pendule Hello Kitty.

"GALICK GUUUUUUUN !"

C'était le moment, j'activai un Time-Skip. J'adore ce pouvoir. Un petit arrêt du temps des familles, où j'ai une liberté totale de mouvement. Bon, en fonction de ce que je faisais, ça drainait de l’énergie. Mais tant que je gérais tout ça, aucun problème. Bref, j'avais fait des secondes qui passent mes petites putes pendant quelques secondes. Ne me demandez pas comment ça marche. Je sortis la tête immergée illégalement dans mon bras par la mâchoire de mon abatis. Je lui attrapai alors la tête, et commençai à foncer vers le laser, bras en avant, plaçant son crâne en plein dans le rayon d'énergie. Je désactivai alors le Time-Skip, histoire de pas trop gaspiller d'énergie, et vlan ! Je fus projeté, n'ayant subis que peu de dégâts. Je ne vis pas ce qui s'était passé de son coté, mais normalement, elle devrait avoir mangé cher. J'observai mon bras quelques secondes. Une sorte de liquide noir sortait de ma plaie. Je me relevai, un peu sonné.

"C'est censé être un poison, ça ? Une chose dans le genre ? Ça fait pas trop mal, pourtant..."

Je regardai le jeune. Il me semblait l'avoir déjà vu quelque part. Mais où ? Je lui fis un signe OK histoire de lui dire que j'étais content de l'aider à reconstruire radicalement notre camarade de classe. Pourquoi ils se battaient, d'ailleurs ? C'est ce qui se passe quand les gens cassent ? Peut-être qu'elle avait ses règles ? M'enfin, on pouvait tabasser quelqu'un à deux. C'est toujours sympathique, ça. N'empêche, j'avais pas vraiment idée de ce que s'était, le liquide sombre. Peut-être du goudron ? Dans le doute, je le léchai.

"C'est même plutôt appétissant. On dirait une sorte de crème fraîche qu'on trouve dans les pâtes carbonara. Vraiment bon."

Je fis un petit sourire. J'attendais de voir la suite des événements.
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 846
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 ClockMer 22 Fév 2017 - 0:30

Curieux, très curieux même. Le sérum noir n'avait donc aucun effet sur cette... chose ? Quoi que ce monstre puisse être, sa constitution devait vraiment jouer à son avantage, j'avais intérêt à me méfier de lui... ou pas. Même si cette chose ne ressentait aucun effet pour le moment, je ne doutais pas du fait que les effets néfaste apparaîtront chez lui d'un moment à l'autre mais alors que je voulais enchaîner par une autre attaque pour vaincre ce nouvel adversaire le plus rapidement qu'il soit, je fus une nouvelle fois surprise par sa rapidité. Je ne pouvais pas encore déterminer le pourquoi ou le comment mais si une chose pouvait être sure, c'est que cet alien a brusquement réussie à augmenter la vitesse de ces mouvements au point que même moi, sous cette forme de guerrière aux cheveux dorées, je ne puisse m'en apercevoir. Ce diable a osé, il a osé me toucher, toucher à mes cheveux ?!




« ... »



Le bruit d'une explosion se faisait entendre de près, de très près même. Je n'étais plus contrariée, plus en colère, ni rien. J'étais... vidée ? Je.. non, nous sentions encore une fois l'horrible sensation de détachement, l'une s'éloignait de l'autre et nous ne savions plus qui était qui. Séparées l'une de l'autre, nous ne pouvions admettre cet indépendance, cette phase de transition instable qui nous torturait encore une fois ? Pourquoi ? Nous ne le savions pas. Était-ce cet aussi faible barrage d'énergie qui nous a mises toutes deux dans un tel état ? Non, il y avait quelque chose derrière tout ça. Au moment même ou ce Ki de puissance pourtant médiocre nous a touchées, nous avons pu le ressentir. Des souvenirs d'un passé douloureux, celui d'un futur qui n'a jamais eut lieu, des images et des connaissances qui ne représentaient pourtant qu'une infime partie de l'histoire de ce garçon. Pourquoi les voyais-je ? Comment le pouvais-je ? Je ne le savais pas encore mais une petite partie de moi avait retrouvée sa liberté en ce moment là. Ma tête me faisait atrocement mal, l'autre était sur le point de reprendre le contrôle mais il était hors de question que je me laisse faire ainsi.


« Mange plutôt ça, connard. » déclarais-je en envoyant furieusement mon poing dans la gueule de ce monstre hideux.


Pendant un cours instant, je me rappelais vraiment de qui j'étais. Je n'étais qu'une pauvre folle assoiffée de sang et de violence mais aussi une véritable guerrière sayenne. Une faible qui s'est entraînée dans la mort pour revenir à la vie et faire ses preuves parmi les plus forts. Vous là, vous pensiez réellement que c'était un monstre de merde venu de nulle part en poussant la musette qui allait m'agacer bien longtemps ? Non, certainement pas ! C'est avec un peu plus de sérosité que j'ai développée mon énergie ainsi que mon aura dorée pour l’enchaîner de multiples coups de poings et finir par le faire valdinguer après quoi, je me suis téléportée derrière ce garçon aux cheveux violacés pour m'emparer furtivement de son épée. J'avais agis ainsi non pas pour l'attaquer lui mais pour éradiquer... éradiquer... éradiquer cette menace ainsi que tout ce qui peut exister !


« Crève, reptilien de merde ! » lançais, reprise par la colère.


Sans la moindre once d'hésitation, j'ai saisie l'épée et me suis lancée à la poursuite du monstre. Cette fois, je me suis téléportée directement devant lui sans lui laisser la moindre occasion de faire quoi que ce soit pour réutiliser la technique que j'ai improvisée : la Scie'rculaire,  Une technique consistant tout simplement à transmettre sa propre énergie dans une arme létale afin de la libèrer directement sur l'adversaire. Ce n'est non pas un puissant coup d'épée que je lui ai assené mais deux ; oui, deux fois la même technique. Vous deviez vous en douter, je tenais réellement à ce que cette chose, quoi qu'elle puisse être, soit tranchée jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus être définie physiquement tellement les atrocités qu'elle affligeait à mes yeux était insupportable. Pour finir, j'ai tenté de lui assener un dernier coup de poing en plein visage ou du moins ce qu'il en restait pour éparpiller les morceaux de cette bête.
Kyūri
Kyūri
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 15/01/2017
Nombre de messages : 466
Bon ou mauvais ? : Je prends la direction qui me plait
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Zanzoken , Hunkusu Hinshou , Vague sereine
Techniques 3/combat : Esprit Saiyen serein , Hunkusu Hinshou X2
Techniques 1/combat : Rayon de la Paix

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 ClockMer 22 Fév 2017 - 12:40
Sentant du remue ménage et des libérations de puissances a un endroits donné Kyûri en bon saiyen qu'il est avait pris la directions du palais divin a toute vitesse parce que apparement c'était pas vraiment le genre de combat d'entrainement vus les libération de Ki . Et une fois arrivé il fut servis , un combat avait débuté entre ... Un ... Truc , et ce qui pourrait s'apparenter a une saiyen mais visiblement en tenue terrienne , Kyûri se sentait d'un coup moins seul au monde . Sauf que ben , elle dépassé largement sa propre puissance étant dans une forme très légendaire le très fameux Supa Saiyajin . Dans un ton assez calme mais assez BranFuck il lâcha un :

"C'est quoi ce bordel ?"

Tandis que la dite femme se rué sur l'espèce de monstres un autre type qui semblait lui aussi être de la race des guerrier mais habillé en terrien tirait une des technique fars de Kyûri le Garlick-hô . La situation était assez chaotique et le saiyen ne savait pas quel partie prendre , même si dans l'absolue il se tournerait plus vers l'autre saiyen dorée . Puis la dorée disparus pour tenté de volé l'épée de Trunks avant de retourné a la charge essayant de découper en fine lamelle l'espèce de bidule . Et en se posant et en libérant sa pleine puissance pour bien montré qu'il était là , Kyûri prit la parole .

"C'est quoi ce bordel ?! Pourquoi une super saiyen se bat contre un truc qui ressemble a rien ?!

Disait-il en se mettant sur ses gardes de peur de se faire attaquer suite a son entrée dynamique , son aura bleuté parsemé de violet le recouvrant entièrement .



Sano
Sano
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 191
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1120

Techniques
Techniques illimitées : Vague déferlante, Déplacement Instantané, Vague d'énergie
Techniques 3/combat : Barage Die Die Die, Final Crash
Techniques 1/combat :

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 ClockMer 22 Fév 2017 - 15:48
Les puissances présentes sur les lieux dépassaient l'entendement. Tellement puissant que même Wulhut ne pourrais les chiffrer, c'était vraiment impressionnant. J'étais assez débordé par tant de ki aussi puissant. Le plus puissant de tout ses ki étaient ce mec au cheveux longs. Il était puissant, tellement puissant. Il montra tout ses stades de super sayen, il y en avait que je ne connaissais même pas ! Si seulement je pouvais être aussi puissant, je les aurais tous tué... Jusqu'au dernier, rien que par plaisir. J'aurais traqué et retrouver Freezer, je l'aurais tué, explosé, détruit puis j'aurais repris les reines de son empire pour tuer, voler et piller des planètes. Mais pour l'instant je restais impuissant, aussi impuissant qu'une fourmi. C'était... Humiliant. Le dénommé Goku n'était pas le seul à se faire humilier, non moi aussi je me sentais souiller. Je ne m'entraînais pas assez et puis même si je le faisais, il y aurait toujours des personnes plus fortes que moi comme cet enfoiré. Ne sachant pas trop quoi faire, je restais immobile observant ce qu'il se passait. Les minutes s'écoulaient aussi vites que des secondes à mes yeux, aucun de mes muscles ne répondait. Qu'est-ce qui m'arrivait, il fallait que j'agisse ! Je voulais tuer quelqu'un, voir le sang couler je.... Je ne pouvais pas rester sans rien faire ! Mes poings tremblèrent, la fureur... Je la sentais circuler dans tout mon être. Je ne tremblais pas de peur, mais de rage. Je n'étais pas aussi impuissant et inutiles qu'ils le pensaient ! Mon énergie explosa, il fallait absolument que je fasse quelques chose, je ne pouvais plus attendre... Justement quelqu'un venait d'arriver juste après l'insecte géant sur lequel se défoulait celle qui m'avait mordu. Mon aura rougeâtre augmenta, ma puissance était de plus en plus grandes. Super, j'allais me défouler sur ce mec qui semblait penser faire impression avec sa puissance ridicule. Je me téléporta derrière lui, le poing brandit devant moi et avec la ferme intention de lui faire le plus de mal possible. Ça n'avait duré qu'une fraction de secondes, Je doutais vraiment que ce type puisse répondre au coup que j'allais lui mettre, mais après tout je ne connaissais pas mon adversaire. Mon poing heurta l'arrière de sa tête la demi-seconde plus tard l'envoyant droit devant. J'enchaîna rapidement en envoyant une vague déferlante couleur sang dans sa direction espérant qu'elle touchera sa cible.

*Encore... Encore... ENCORE !*

Je partis à tout vitesse dans les airs, juste au dessus de mon adversaire, il était encore vivant je sentais encore son ki. Je n'avais jamais haïs quelqu'un aussi fort. Et pourtant il ne m'avait rien fait. Il était juste arrivé au mauvais endorit au mauvais moment. J'étais frustré et voilà que je me défoulais sur lui. Mais que m'arrivait-il.. Ce n'est pas moi ça.. Argh, je venais de commencer il fallait que je termine. Chargeant mon ki dans chacune de mes mains, j'envoyant un puissant barage de kikoha. Un dizaine, une vingtaine, une trentaine, une quarantaine non une cinquantaine de kikoha partirent en direction du sayen au sol. C'était une attaque très puissante, très difficile à esquiver car elle venait de tout les côtés. Les kikoha reçut à intervalles très courtes pouvait causer de sérieux dégâts. Il allait mourir, il devait mourir. Et même si il ne mourrait pas maintenant, il mourra plus tard. Je le traquerais jusqu'au dernier souffle si il le fallait, il était ma proie et moi le prédateur. Il ne m'échapperais pas.

"Ahahaha... AHAHAHAHA....AHAHAHAHAHAHAHAH !!!"
Kyūri
Kyūri
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 15/01/2017
Nombre de messages : 466
Bon ou mauvais ? : Je prends la direction qui me plait
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Zanzoken , Hunkusu Hinshou , Vague sereine
Techniques 3/combat : Esprit Saiyen serein , Hunkusu Hinshou X2
Techniques 1/combat : Rayon de la Paix

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 ClockVen 24 Fév 2017 - 22:59
( HRP : Bon après concertation avec moi même , mon esprit m'a dit de RUN AWAY !! donc je post pour que vite il faut que je fuir , du moins essayé avec mes capacité intellectuel)

Bon , Kyûri débarque a peine qu'il se fait agresser par un mec qui complexe devant les super nazis de l'espaces . Visiblement plus rapide et plus puissant que le saiyen au vus de son ki , et pas avec un ki bien faisant ça non . Et il envois directement valsé Kyûri pour lui envoyé une attaque de ki qui ressemblé a celle de braveta mais d'une couleur différente , cependant Kyûri n'était pas un bleu et dans un déplacement rapide augmentait sa vitesse a l'aide de son ki pour disparaître dans une super-vitesse et donc esquivé l'attaque de ki de peu , limite il pouvait sentir le vent sur son visage , et la vague lui recoiffé la mèche . Kyûri sentait un ki qui sombrait dans la malfaisance qui s'élevait dans les airs chargeant de l'énergie en grande quantité ce a quoi le saiyen répondit fus de sortir une capsule de sa poche et de l'ouvrir libérant l'immense épée , la dragon slayer , l'épée faisait la taille de Kyûri et pourtant il l'a porté a une main , et le demi-saiyen libérait un barrage de Kikoha .

"Putain mais je t'es fait quoi ?!"

Plaçant son épée devant lui en bouclier pour effectuer un Dragon Gaeshi chargeant son énergie a son maximum dans son épée pour renvoyé toute les boules d'énergie a son envoyeur et en plus encaissé celle qui passerait outres . Et dans un élan de puissance de la lâcheté , profitant de la fumée des explosion , Kyûri fuis dans un déplacement rapide , le plus rapide qu'il est jamais fait , l'envie de vivre boostant surement ce déplacement

( HRP : RUN AWAY !! PS : Camého inutile /20 ? )


Dernière édition par Kyūri le Ven 24 Fév 2017 - 23:17, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Au fond de la démence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Au fond de la démence   Au fond de la démence - Page 2 Clock
 
Au fond de la démence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Palais de Dieu-