Partagez
 

 No one can escape it...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Demon
Masculin Age : 41
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2127
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

No one can escape it... Empty
MessageSujet: No one can escape it...   No one can escape it... ClockJeu 8 Oct 2015 - 22:35
Les plumes noires se dispersaient après la guerre comme une traînée de poudre. Comme emportés par un vent qui les amènerait à découvrir le précieux trésor qu'ils venaient d'obtenir, mais qui aussi, les pousseraient à devenir leur propre messagers, afin de prévenir le reste de la population. Il fallait leur dire que les choses allaient changer, non, elles étaient déjà en train de changer depuis que l'emblème des Black Feathers étaient devenu celui de la Terre. Plus rien ne serait comme avant désormais et, bien que SK et les siens étaient accueillis comme des oiseaux de mauvais augures, ils allaient leur prouver, à tout ces terriens, qu'ils feraient bien plus que renverser un gouvernement. L'objectif était bien sûr de devenir plus puissant et d'encore plus se développer pour les BF, mais aussi d'être pour la planète bleue cette chose que l'on ne remarque pas forcément mais qui, comme pour les figures d'un tableau lui donne de la force et du relief.

Certains préfèrent l'ignorer et d'autres l'accepter, sans doute parce qu'il est impossible d'y échapper. C'est un fait, on peut essayer n'importe quel tour, tenter de la prendre de vitesse, de l'attraper, jouer des distances, ou bien, résigner, ne plus y penser en espérant qu'elle finisse par s'en aller. Mais on aura beau essayer encore et encore de la chasser, elle se retrouvera toujours là quoique l'on fasse. Finalement on fini par s'y habituer, elle devient comme une amie qui reste toujours à nos côtés afin de nous rappeler qui on est. C'est d'ailleurs en la regardant de plus près que l'on remarque qu'elle est comme nous, et qu'elle dépend de nous. Peut-être qu'en fait il était préférable de faire d'elle notre alliée ? C'est en réfléchissant à tout cela que, dans ses songes celui qui était plus habituer à se nourrir de l'obscurité avait, alors qu'il était sous la lumière, compris d'où il pouvait puiser sa force...

Il pleut sur la zone désaffectée, des fines gouttes qui ne tombent pas en abondance mais toujours en continue depuis plusieurs heures. Peut-être qu'une grosse averse avait précédé, les environs étaient trempés et des flaques d'eau s'étaient formés par terre. Les nuages étaient gris et nombreux mais laissaient au loin la liberté au ciel de se découvrir un peu, signe que la pluie finirait probablement par s'arrêter avant la fin de la journée. Un temps humide donc, qui marquait bien ce début d'automne, le commencement d'un nouveau cycle. On pouvait faire la comparaison avec ce qui s'était passé ces derniers mois sur Terre, cette longue guerre qui s'était achevée sur le triomphe d'un groupe alors inconnu mais qui allait sans aucun doute gagner en importance à l'avenir. Un changement progressif s'amorçait, comme celles des saisons. Cette victoire sonnait comme le début d'une nouvelle époque, et déjà, au château les choses avaient évolués sous le contrôle d'un des membres des Black Feathers. Ce n'était pas le leader de l'Alliance qui se chargeait de tout ça étrangement, il avait laissé le loisir à l'un de ses acolytes de prendre les commandes. La Terre restait cependant sous son autorité. Mais, que faisait cet homme en question alors que le monde commençait à évoluer ? Pourquoi se rendre à cette zone désaffectée alors qu'il venait de prendre le pouvoir et pouvait profiter du luxe que cela comportait ? Pourtant, c'était bien là que sa présence s'était faite ressentir la dernière fois, dans les rues sales et abandonnées de cette place réservée à ceux qui n'ont nulle part où se cacher et qui n'ont trouver que cela comme refuge.

C'était peut-être en parcourant les moindres recoins de la zone que l'on pourrait retrouver le nouveau roi, mais pour le moment il était comme indétectable. C'est alors qu'en se rapprochant d'un peu plus près d'une zone située dans les coins les plus obscurs on pouvait découvrir une scène des plus macabres. Là, sur le sol mouillé se trouvait de nombreux corps dont l'âme avait certainement dû s'échapper mais le plus curieux alors que toutes ces personnes ne respiraient plus, c'était qu'aucune trace de lutte n'était visible. Seul un peu de sang s'échappait de chacun des cadavres, fait d'une seule blessure fatale à chaque fois mais aucun autre dégâts n'était à déplorer. Bien que l'endroit n'était pas propre et donnait une mauvaise impression, comme si c'était un repaire de malfaiteurs, il n'y avait clairement aucun indice permettant de dire avec exactitude que les victimes avaient tentés de se débattre et avaient affrontés un ennemi redoutable. Tous avaient semble-t-il été vaincus d'un seul coup et vraisemblablement sans s'y attendre. Aucun signe de terreur ne se lisait sur leurs visages, comme s'ils s'étaient simplement endormis, mais endormis dans le plus profond des sommeils, celui dont on ne se réveil jamais. La question était, qu'est-ce qui avait pu faire cela ou qui avait pu faire cela ? Une question auquel on ne pouvait pour l'heure pas répondre. Et la pluie continuait de s'abattre sur les corps sans vie, comme pour un peu plus les accabler...

Plus loin, aux milieu du désastre, une cigarette à peine entamée continuait de fumer et de se consumer, la pluie n'était pas très forte alors elle ne l'avait pas encore éteinte, même si cela ne serait tarder. Ceci était la preuve que cette chose terrible qui avait mit fin à tant de vies en si peu de temps était arrivée il n'y a pas si longtemps. Mais qui pouvait bien être l'auteur de ce crime ? Que pouvait bien avoir fait ces gens pour mériter ça ? Peut-être qu'en regardant la scène de plus près on y découvrirait la réponse. Oui, non loin de cette cigarette qui venait tout juste de s'éteindre, se trouvait le corps d'un homme se tenant assis contre un mur. Lui, comme les autres, avait été assassiné et une trace de sang bien visible tâchait ce mur, comme si cette personne avait glissé lentement jusqu'au sol avant de lâcher son dernier souffle. Au dessus de lui, marqué en lettres de son sang était inscrit une phrase... "Le roi est mort !!" Pouvait-on lire au dessus de ce type portant un chapeau noir...
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Demon
Masculin Age : 41
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2127
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

No one can escape it... Empty
MessageSujet: Re: No one can escape it...   No one can escape it... ClockDim 18 Oct 2015 - 0:04
Cette partie de la zone désaffectée ressemblait désormais à un champs de bataille déserté, où aucune véritable lutte ne s'était pourtant manifesté à priori, si on constatait l'absence de traces de combats. Seule une marque bien nette sur chacune des victimes laissait un indice sur la cause de la mort. Que pouvait bien cacher une scène aussi dramatique ? Quelle pouvait être son histoire ? Des combats il y en a toujours eu, il y en aura encore et tous sont initiés par des desseins bien obscurs. Alors que la pluie cessait de tomber petit à petit, les nuages faisaient toujours planer sur ce lieu une aura sombre et triste. Et, tandis que la zone semblait abandonnée, des bruits de pas claquant sur le sol mouillé se firent entendre, sans que l'on ne puisse en détecter la provenance. En tendant bien l'oreille on pouvait aussi remarquer un son métallique traîner par terre, quelqu'un s'approchait. Soudain, un rire résonna entre les murs, c'était un rire effrayant qui inspirait la crainte.

72 heures plus tôt, toujours à la zone désaffectée, une personne venait de se faufiler dans cet endroit peu fréquentable. L'homme en question avait suivis les rumeurs qui courraient depuis la fin de la guerre amorcée par les Black Feathers et qui s'était terminée de belle manière pour les plumes noires. Puisque c'était le chaos sur Terre beaucoup de choses étaient dites, sans que l'on puisse savoir déceler le vrai du faux mais il fallait parfois suivre son instinct et c'était ce que l'homme en question avait fait. Il savait aussi s'assurer que ses infos n'étaient pas sortis de nulle part et c'était comme cela qu'il s'était rendu ici, afin de supprimer un petit groupe de rebelles. Bien évidemment, le changement de gouvernement ne plaisait pas à tous le monde et vu la violence que cela avait provoqué il était normal de voir quelques personnes s'insurger. Ceux-là devaient rapidement se replier dans un endroit où il serait difficile de les trouver et la zone désaffectée était certainement le lieu idéal pour ça.

La personne qui s'était lancé à la poursuite de ces individus n'était autre que le nouveau roi de la Terre, Seishiro Kasai. Il venait à peine de conquérir ce monde mais il avait conscience de toute la difficulté que comportait de garder ce trône, il fallait être constamment vigilant, il le savait. Le démon avait déjà réussit à prendre Namek, une planète calme et comme le peuple était pacifique il y avait peu de chances de rébellion. Dark, c'était beaucoup plus compliqué avec les luttes incessante entre les nombreux groupes présents sur la planète, mais SK était parvenu à mettre tout ce petit monde à sa merci. Il y avait donc maintenant la Terre et ses défenseurs que les BF avaient pu écarter de leur route, mais il était possible qu'ils reviennent à la charge, sans compter les nombreux conquérants qui avaient par le passé essayer de prendre le contrôle de cette chère planète bleue. Ce monde était toujours très attractif, les Black Feathers allaient devoir faire attention et leur tâche n'allait pas être aisée.

Mais revenons-en à ces 72 heures précédentes, l'homme au chapeau noir était dans les rues de la zone à épier les rebelles, seul. Ce n'était pas très prudent de sa part, et pire encore il semblait souffrir, grimaçant et s'appuyant sur les murs pour se déplacer. Il transpirait et sa respiration était plus forte, souffrait-il d'une maladie ? Subissait-il le contre coup des combats qu'il avait livré pendant la guerre ? Quoiqu'il en soit cela ne l'empêchait pas de continuer à filer les hommes qui tentaient de créer un groupe pour contrer les BF. Les heures et les jours passaient et le roi de Dark s'approchait de leur repère petit à petit. C'est à ce moment là, alors qu'il venait de découvrir leur planque entre deux vieilles battisses qu'il entendit un bruit au dessus de lui, il avait assez d'expérience en combat pour ne pas se faire avoir. Il venait d'être repérer par un terrien qui lui sauta dessus, mais SK, même mal en point était plus rapide et bougeait toujours de façon intelligente. Il laissa son adversaire tomber à côté de lui en esquivant d'un pas latéral et planta directement son épée dans le torse de l'individu sans même que ce dernier ne puisse faire quoi que ce soit. Pour ne pas se faire plus repérer Seishiro s'éloigna un peu pour se débarrasser du corps, de toute façon il avait repérer le lieu de leur cachette. Le démon avait effacé toute trace de celui qui l'avait repérer en le réduisant en cendres avec sa technique Free Fire. Bien sûr il s'était arranger pour que personne ne le voit en se rendant dans un bâtiment désert, loin du repère. Mais SK savait qu'ils remarqueraient très vite l'absence de leur compagnon, il devait faire vite, il n'avait plus le choix et se rendit près du repère rapidement. Il se tenait en haut d'un petit bâtiment à épier ce qui se passait en bas et il remarqua que la sécurité avait été diminué avec beaucoup moins de personnes pour surveiller la cour. Il ne faisait aucun doute qu'ils avaient déjà été inquiétés par la disparition de l'un de leur collègue. SK était en danger, il allait devoir se sortir de là avant que... Un bruit se fit soudainement entendre dans son dos, Kasai alors accroupis fit une roulade sur un côté et vit se planter un couteau dans le sol qui lui était destiné. En se relevant il découvrit trois assaillant autour de lui, et en bas de la cour était apparut un grand nombre d'ennemis, SK était cerné et sa situation semblait des plus critiques. Pourtant il avait un grand sourire, il ne semblait d'ailleurs pas être inquiéter, même si son état de santé avait l'air préoccupant. L'un d'entre eux lui demanda ce qu'il faisait là, il ricana en sortant quelques chose de sa poche, méfiants les rebelles se montrèrent hostile en brandissant leurs armes.


"Tout doux les amis ! Je prenais juste un peu l'air pour fumer une bonne cigarette."Leur lança-t-il sur un ton moqueur après avoir sorti une cigarette et l'avoir allumée avec son pouce en utilisant Free Fire. Il savait que ces types ne le croirait pas alors sans tarder... "Alright, it's show time i guess... Haha ha !"

Soudainement, alors qu'ils allaient se lancer sur lui, Seishiro fut entouré d'une aura noire qui se propagea sur chacune des personnes ici présentes, même les types d'en bas pouvaient constater ce changement mais ce n'était pas la seule chose qu'ils pouvaient remarquer. En effet, ils ne pouvaient absolument plus faire le moindre mouvement, et les ténèbres qui les entouraient se propageaient tout autour d'eux, créant une zone d'ombre gigantesque qui comprenait tout le repère. Mais qu'est-ce que Seishiro était en train de faire ? Il semblait être le seul à ne pas subir ce qui se produisait partout ailleurs, et alors même qu'il avait l'air de souffrir depuis tout à l'heure, il avait repris des couleurs et s'élança épée en main pour attaquer ses ennemis impuissants. Chaque adversaire fut tué de la même manière, d'un seul coup au cœur, alors qu'ils ne pouvaient faire aucun geste ni utiliser aucune techniques. Seishiro se dépêcha comme si le temps était compté et puis, l'ombre immense qui avait été créée disparu d'un coup. Le démon s'arrêta alors qu'il était dans la cour, son épée ensanglanté en main, il constata les dégâts qu'il venait de faire et inscrit une petite phrase en lettres de sang, comme pour marquer sa victoire, au dessus de sa dernière victime. Celle-ci portait elle aussi un chapeau noir mais ce n'était pas celui de SK. Le démon tomba ensuite à genoux comme repris par le mal qui l'avait quitté il y a quelques minutes. Après avoir regardé autour de lui pour vérifier qu'il avait terminé le travail il s'écroula, à bout de forces, et s'évanouit.

Quelques dizaines de minutes plus tard, Seishiro reprit connaissance, la pluie mouillant une partie de son corps l'avait réveiller, alors qu'il était à moitié protéger des gouttes par le toit du bâtiment près duquel il s'était écroulé. Il se releva et regarda autour de lui, tous le monde était mort. L'homme aux yeux dorés se mit alors à ricaner, se lâchant dans un rire effroyable, il fit quelques pas en laissant traîner son épée au sol et ramassa son chapeau tombé durant sa chute.


No one can escape it... Gilber10

"Bien, très bien ! Haha haha ! Quelle belle journée !"

Dit-il alors que la pluie avait cesser de tomber. SK ne parlait bien sûr pas du temps mais de ce qu'il venait de réaliser, exterminer des rebelles dans cette zone reculé, mais aussi parvenir à maîtriser un nouveau pouvoir qui avait grandit en lui. Cela l'avait d'abord fait souffrir, mais une fois libéré il avait regagner toute sa force et obtenu une nouvelle puissance, comme si le carnage qu'il venait de faire n'était qu'un entraînement pour lui. Il ne restait plus qu'à Seishiro à trouver un nom pour cette technique... L'ombre du démon disparu ensuite, il avait fini son travail ici.
 
No one can escape it...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Zones désaffectées-