Partagez
 

 Des oreilles attentives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15753
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3710

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Des oreilles attentives Empty
MessageSujet: Des oreilles attentives   Des oreilles attentives ClockVen 7 Aoû 2015 - 13:57


La deuxième journée sur Terre de Pythar prenait une toute autre tournure que ce qui était prévu, pas d'entrainement calmes ou autres, cette fois, c'est l'aventure vers les inconnus qui intriguait le sayen et le moojuu. Le guerrier annonça donc a Doki qu'il allait voir ces personnes avec des énergies si spéciales, le grand moojuu accepta sans avoir était convaincu de quelconque manières, vraiment facile de voyager avec Doki

"Et bien tu n'est pas très difficile a convaincre, héhé "

Doki posa donc sa patte sur l'épaule de Pythar qui se téléporta grâce a la téléportation Varga, quelle superbe technique. Les deux protagonistes se retrouvèrent donc près du château, Pythar regardait les alentours, il n'y avait plus personne dans les rues.

Le décors décrivait bien les craintes de Pythar, une bataille a eu lieu ici, et le protecteur de Vegeta ne s'en ai pas rendu compte ! Malgré tout, le décors annonçait le niveau, la ville était ravagée autour du château, beaucoup de morts étaient en masse autour du domaine royal, quand au château justement, la moitié était écroulée, un pitoyable mais familier spectacle pour le sayen.

Le sayen laissa quelque secondes a Doki pour souffler puis repris, il avança sur un tas de gravats, qui donne sur le château, la salle du trône était maintenant a découvert, des gens étaient a l'intérieur, et la puissance de certains étaient respectable.

"Ce sont eux, dans le château, je ne me suis pas tromper, très bien allons voir ça de plus près, je sais que tu n'est pas taillé pour la discrétion en milieu urbain, mais la, il a l'air de se passer un truc grave, qui pourrait sans doute être bon a savoir"

Après ces quelques paroles, Pythar s'élança vers le château, qui était très près, puis fit une halte, il attendait Doki, mais justement allait t'il suivre Pythar ? le lieu était dangereux, mais le risque en valait t'il la chandelle ? sans doute pas mais cela ne fera jamais reculer le sayen qui semble de ne pas avoir peur de la situation et qui continua donc en rentrant dans la résidence du roi du monde. Malgré les dégats, l'intérieur restait agicheur, des bais vitrée, les tapis de valeur, des vases, rien qui intéréssait Pythar qui avanca dans ce lieu qui n'est pas a son image, puis arriva assez près de la salle du trône, il entendait les gens parler. Le guerrier de l'espace regarda Doki, le moojuu ne devrait pas avoir trop de mal le plafond était a 5 mètres de haut au moins, mais les deux personnages devaient restez discret, un simple mur les séparaient d'une horde de guerriers, Pythar était quand même a 1 mètre de la porte !

Néanmoins le sayen pouvait écouter les paroles des gens dans la salle, étaient t'ils fort ? s'était la grande question auquelle le guerrier de l'espace voulait répondre. Puis Pythar eu le vent a l'oreille sur les faits de ce groupe quand il entendit certaines phrases, le sayen écoutait du mieux qu'il pouvait, Doki devrait lui, ne pas avoir de problèmes pour entendre. Le sayen parla tout bas a Doki.

"Doki, écoute bien le discussion, nous pourrions en apprendre beaucoup sur eux."

Le guerrier voulait surtout savoir si ils étaient opposants ou non des sayens, il est important de savoir ce que sont les futurs alliés ou ennemis du peuple combattant.
Doki Dulicki
Doki Dulicki
Moojuu
Masculin Age : 102
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 292
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

Des oreilles attentives Empty
MessageSujet: Re: Des oreilles attentives   Des oreilles attentives ClockSam 8 Aoû 2015 - 16:52
On ne savait pas trop comment Doki était arrivé dans la forêt, mais au moins là on pourra donner une explication à la présence du moojuu près du château de la planète Terre. C'est que dans la forêt, affrontant fleurs, libellules et autres dinosaures, Doki avait également fait la rencontre d'un guerrier sayen se prénommant Pythar. Cette rencontre improbable et hasardeuse avait permis au chien de passer une journée amusante, à découvrir un combattant qui avait l'air moins hostile qu'on aurait pu le croire. Mais à vrai dire l'hostilité était quelque chose que Doki avait du mal à appréhender et dans cette logique il n'avait que deux options: soit se faire des amis ou soit passé pour un idiot et agacer son monde. Parfois les deux. Le sayen était quelqu'un d'assez sympa en fait et c'est ainsi que Doki continua l'aventure avec lui.

Croyant à des devinettes de Pythar, Doki s'était emmêler les pinceaux et avait, sans réfléchir, mit sa patte sur l'épaule du guerrier de l'espace. De cette manière le moustachu pu emmener les deux hommes aux abords du château. Le moojuu qui n'avait pas capté fut surpris de voir que le décor avait changé autour de lui. Il était étonné et avait cru un moment que Pythar était capable de changer le décor autour de lui. Une technique incroyable et artistiquement géniale mais qui n'avait aucun intérêt au combat, ou presque. Mais en voyant le château de plus près Doki se rendit compte que le sayen avait une technique semblable à la sienne, celle de se déplacer instantanément d'un point à un autre. Ce qu'il avait pu voir aussi c'était que la demeure du roi avait prit un sacré coup. Pas de doute un combat avait eu lieu ici. Ce n'était pas très réjouissant mais Doki n'avait pas l'air effrayer, il se grattait la tête avec l'air de se demander ce qu'il faisait là. Puis Pythar lui affirma que les gens qui l'intéressait étaient là, avant de s'aventurer dans le château. Le chien en costume l'écouta dire que quelque chose de grave avait dû se passer mais il ne compris pas trop en quoi c'était bon de le savoir. Par contre Pythar dit une chose qui interpella Doki, qui s'empressa de répondre.

"Oh non ! Ne t'en fais pas, popom. La discrétion ça me connait, tu peux compter sur moi !"

En disant ça, le moojuu avait marcher sur une grosse pierre qui le fit glisser, il tenta de se reprendre rapidement et pendant quelques secondes il s'agita dans tout les sens pour garder l'équilibre et en essayant de ne pas faire de bruit, il commençait d'ailleurs à avoir chaud. Puis, enfin il se stabilisa en posant son autre pied correctement par terre, il s'essuya le front en soufflant. Mais en voulant de nouveau avancer il fit tomber la pierre qui débaroula dans une pente et fit déplacer d'autres pierres. Pas vraiment silencieux tout ça, mais heureusement ils étaient encore à l'extérieur du château. Doki fit un signe à Pythar pour dire qu'il était désolé. Ensuite, il s'aventurèrent dans le château, Doki suivant le sayen sans plus se poser de questions. Par chance Doki arriva à suivre Pythar sans se perdre, ce qui était difficile étant donner que le sayen était juste devant lui... Ils arrivèrent finalement vers la salle du trône et heureusement jusqu'ici le moojuu à lunettes n'avait pas fait de bruit. Ils étaient apparemment très proches des fameuses personnes qui intéressait Pythar, on les entendait d'ailleurs parler de leur position. Le sayen dit à Doki d'être très attentif à ce qui se disait, ce n'était pas forcément compliquer pour un moojuu aux sens aiguisés mais plus difficile pour un moojuu à la mémoire défaillante de tout retenir. Il hocha de la tête simplement en attendant de voir ce qui allait se passer.
Invité

Des oreilles attentives Empty
MessageSujet: Re: Des oreilles attentives   Des oreilles attentives ClockDim 9 Aoû 2015 - 14:22
Raditz n'avait pas eu trop de mal à trouver le château du roi. Son détecteur lui avait indiqué la plus grande concentration de puissance de la Terre, donc la plus grande ville et en toute logique le palais devait s'y trouver.

Le basse classe survola, Satan-City. La ville était très vaste, mais de nombreux endroits étaient en ruine. Des combats avaient eu lieu, mais pas de quoi inquiéter le Saiyajin. Il ne fallait pas être spécialement puissant pour raser une ville et dans ce cas, seules quelques zones avaient été détruites. De nombreux Terriens hurlaient de douleur ou pleuraient. Certains d'entre portaient un uniforme et tentaient d'extraire les survivants des décombres. La panique, la tristesse et la douleur régnaient sur le sol. Raditz regarda ce spectacle attentivement et poussa un long soupir.

" Quelle faiblesse..."

L'empathie ne faisait pas partie du vocabulaire des Sayens qui n'obéissait qu'à une seule règle, celle du plus fort. Lassé de ce pitoyable spectacle il continua sa route vers le château.
Un édifice majestueux, symbole de la grande puissance de son dirigeant, mais lui aussi endommagé par les combats récents. Il s'approcha à une distance raisonnable tout en prenant soin de rester dans les airs pour ne pas attirer l'attention, l'heure était à la réflexion et non à l'attaque.

* Hum, le roi et son armée son sans doute affaibli, les choses commencent bien. *

Le fils de Baddack, réfléchissait à la meilleure stratégie à adopter quand il fut tiré de ses pensées par le bruit d'un éboulement. Il tourna la tête vers l'entrée du château pour y voir un spectacle étonnant. Un humanoïde à tête de chien portant des lunettes de soleil et un costume Terrien essayait péniblement de garder l'équilibre, en vain. Le plus intéressant, c'était qu'apparemment il essayait d'être discret, ce n'était pas une réussite. Une fois qu'il réussit à mettre un pied devant l'autre l'hybride entra dans le château.

Cet incident piqua la curiosité de Raditz qui se posa devant l'entrée pour suivre l'être étrange. Une fois au sol, il put apercevoir un bref instant une autre personne, avant que le duo ne s’engouffre dans un couloir. Celle-ci semblait porter une armure Sayen grise et rouge. De plus en plus curieux, le guerrier à la chevelure démesurée suivit ce duo improbable.
Après quelques mètres le duo s'était arrêté devant une porte, et semblait vouloir écouter ce qui se passait derrière tout en évitant de se faire repérer.
Le guerrier à l'armure brune n'avait pas été repéré, il est vrai qu'il se trouvait au fond du couloir menant à la salle du trône et donc assez loin de la porte. Mais la raison principale était que le duo semblait surtout se préoccuper de ce qui se passait de l'autre côté de la porte.

Raditz avança donc dans le couloir pour observer de plus près ces deux curiosités. Sa surprise fut grande quand il identifia l'un d'eux comme étant un Sayen, c'était plus qu'étonnant, mais l'odeur ne trompait pas...
Plusieurs questions traversèrent alors l'esprit du basse classe.
Pourquoi un Sayen éprouvait-il la nécessité de se cacher? Cela n'avait pas de sens le peuple natif de Végéta ne craignait personne.
Qui était cet être qui accompagnait le Sayen, alliés, prisonniers? Mais ça n'avait aucun sens non plus, les alliés c'était pour les faibles et les vaincus étaient tués.

Il fallait répondre à ces questions, Raditz croisa les bras sur son torse, se mit le plus droit possible et se prépara à parler avec force et mépris, comme tout Sayens digne de sa race.

"..."

Finalement il se ravisa, un frère d'armes qui se cache ne présageait rien de bon. Et puis, le frère de Goku ne comprenait rien de ce monde. Si ces deux-là préférait resté discret, il serait peut-être judicieux d'en faire autant. C'est en suivant cette logique que Raditz se baissa, avant de s'approcher du duo et de chuchoter.

" Qui êtes vo... Qui es-tu et pourquoi te caches-tu?"

Il s'adressait au Sayen, il avait hésité à inclure l'homme à tête de chien dans ses propos. Mais si celui-ci n'était pas doué de parole et qu'il était simplement un animal, Raditz se serait ridiculisé, il ne pouvait se le permettre. C'est pourquoi il ignorait le Moojuu pour l'instant.
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15753
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3710

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Des oreilles attentives Empty
MessageSujet: Re: Des oreilles attentives   Des oreilles attentives ClockLun 10 Aoû 2015 - 2:01


Un sayen fessant que l'infiltration, difficile d'y croire, Pythar n'y aurait pas cru quelque jours plus tôt qu'il serait en train d'écouter une conversation dans un château avec un chien géant autrement appelé Doki, le peuple guerrier n'était connu que pour le combat, et seul les corps d'élite de renseignement étaient entrainées a ce genre de pratique, mais Pythar n'avait besoin de nulle formation, étant donné qu'il n'avait pas été remarquer, du moins trop tôt. le protecteur de Vegeta pu donc entendre une voix d'un homme parler, c'est lui qui émanait l'énergie bizarre que ne connaissait pas Pythar.

" Savourez ! C'est bien ce que nous pouvons faire désormais. Je suis très fier d'ajouter une nouvelle planète sous la bannière des Black Feather et tout ça c'est grâce à chacun d'entre vous" [...]

En écoutant cette annonce de l'inconnu qui devait parler au autres personnes de la salle, les doutes de Pythar étaient fondés, un groupe a envahi la planète de la valeur qu'est la Terre, c'était donc la raison de se vacarme donc, le sayen écouta la suite, tout aussi intéressante.

"[...] la suite sera avant tout de consolider les trois places fortes que nous possédons [...] "  

En écoutant, le guerrier remarqua que l'orateur devait aussi être le chef de du groupe et qu'il possèderait 3 planètes, ce qui est sacré nombre pour un groupe semblant être si faible, et plus le discours avançait plus les infos menaçait le peuple guerrier et le reste de l'univers, même si le reste n'était que peu important. Le chef du groupe affirma qu'il n'avait fait qu'une partie du chemin lui et ses fidèles, ce qui veut donc dire qu'il prévoit d'attaquer d'autres mondes, notamment Vegeta ou Vegeta 2 ! Cette espionnage s'avérait être utile, l'inconnu termina son discours en assignant a ces planètes deux dirigeants qui seconderons sans doute leur chef quand il sera ailleurs, mais pour l'instant il affirma rester sur terre, normal qu'après une conquête, le nouveau dictateur observe son nouveau jouet planétaire.

Pythar avait donc les informations qu'il fallait, de nouveaux adversaires vont un jours attaquer Vegeta, mais a ce moment Pythar sera là, l'armée sayenne derrière lui ! Mais alors qu'il allait parler a Doki, une autre personne a la voix familière agressa Pythar dans ce calme parfait, ce qui fit retourner Pythar très rapidement, et incroyable c'était guerrier sayen de basse caste, le fils de Bardock apparemment, les traits ne trompent pas. Le sayen en armure brune demanda alors a Pythar seulement, ignorant Doki, ce que qu'il fessait au chateau, comment un guerrier de basse classe s'adressait comme ça au garde du corps de Vegeta, a un sayen d'élite, enfin le guerrier de l'espace se contenta de répondre a l'autre guerrier.

"Attend dehors, on arrive""

Pythar était clair, il allait parler au fils de bardock dehors, pour plus de sureté, le guerrier s'adressa ensuite a l'ignoré Doki.

"On sort, je pense qu'on a les informations importantes."

Pythar sorti donc rapidement du château puis y rejoignit le sayen au long cheveux, en s'adressant a lui d'un air supérieur, croisant les bras.

"Tu pourrait te montrer plus respectueux face a l'élite personnelle du Prince, Radditz, fils de Bardock, toujours en classe basse d'après ce que je vois, ton frère Kakarotto se montre bien plus performant." (sur le forum kakarotto est du coté de l'armée sayen)

Pythar était bien sur que le sayen face a lui était radditz, son détecteur avancée lui permettait de voir en communiquant avec un détecteur basique, l'identité de l'autre guerrier, son niveau de puissance, ces dernières missions, un tas de trucs.

"Je vais prendre quand même le temps de te répondre, je suis Pythar, le fils de Thalès en personne, et j’écoutais une conversation entre les conquérants de cette planète, et ces mêmes personnes prévoient d'attaquer prochainement une autre planète, et cela pourrait très bien être Vegeta ou vegeta 2."
Pythar marqua une petite pause et inspecta visuellement son interlocuteur et calcula la force de son adversaire qui était très faible, environ 1600 unités.
"Que fait un guerrier si faible sur une planète qui a été classé S ?"(vu le bordel sur terre je pense bien quelle mérite un S par rapport au début de DB)

Pythar regarda ensuite Doki et lui fit un hochement de tête, comme pour dire que tout va bien, et tout allait plutôt bien pour l'instant..
Doki Dulicki
Doki Dulicki
Moojuu
Masculin Age : 102
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 292
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

Des oreilles attentives Empty
MessageSujet: Re: Des oreilles attentives   Des oreilles attentives ClockLun 10 Aoû 2015 - 16:46
Contrairement à ce qu'on pouvait croire, avec sa taille et son apparence impressionnante, Doki savait être discret même s'il avait été tout l'inverse avec le caillou sur lequel il avait marché tout à l'heure. Cela faisait partie du personnage. Mais il ne fallait pas oublier que Doki avait un mystérieux passé et possiblement plus sombre qu'il n'y paraissait. Après tout de folles rumeurs courraient à son sujet, comme la possibilité qu'il soit un tueur à gages redoutable, un membre d'une organisation top secrète, un agent gouvernemental ou un terrifiant vendeur de glaces à la vanille. Bref, de quoi faire froid dans le dos. De plus, rien des méfaits qu'il pouvait avoir fait n'était clairement prouvé ce qui laissait ses capacités encore inconnus de tous ou presque. Preuve encore une fois qu'il savait bien cacher son jeu... Ou que ces rumeurs étaient infondés ?

Calme, le moojuu s'était glissé dans le château avec Pythar, le sayen avec qui il semblait avoir nourrit une sorte d'amitié. Il ne savait pas trop pourquoi mais il l'avait suivis jusqu'ici pour espionner les gens qui parlaient dans cette immense demeure. En y réfléchissant ça pouvait être une très bonne idée de les espionner, en effet peut-être que par mégarde ils laisseraient filtrer des informations compromettantes comme le lieu exact où se trouve le jacuzzi du château ou bien la recette secrète du fameux gâteau au miel. Oui, tout ceci était plus qu'intéressant et puis c'était amusant de jouer aux espions dans un château aussi grand. Doki resta concentré, comprenant qu'il fallait qu'il n'attire pas l'attention comme lui avait demandé Pythar, alors il resta derrière lui et écouta ce qui se disait. Mais malheureusement, les gens présents dans le château parlaient de conquête et Doki avait eu le faux espoir de croire qu'il s'agissait de croquettes, mais en suivant la conversation cela ne collait pas du tout. Les gens qui étaient là complotaient pour étendre leur pouvoir et leur désir de contrôler des planètes. Voilà des objectifs très ambitieux et il ne faisait aucun doute que ces types là étaient dangereux pour penser à des choses pareilles.

Soudain, Doki sentit une nouvelle odeur, un autre personnage avait fait discrètement son apparition. Le moojuu se retourna et découvrit un homme avec de longs cheveux noirs, une armure et une queue de singe. Ce dernier détail sembla faire cogiter pendant plusieurs secondes Doki qui resta à fixer le nouvel arrivant avant de se souvenir que son ami avait lui aussi cette queue de singe. Oh mon dieu ! Mais ça voulait peut-être dire que... C'était à la mode de porter ça ? Non ! En vérité l'homme qui venait d'arriver était un guerrier sayen et Doki sembla mettre encore un peu de temps avant de le comprendre. Pythar se retourna à son tour et ne sembla pas si surpris que ça de découvrir le nouvel individu ici présent. Il lui parla même avec familiarité en lui disant de les attendre dehors, peut-être qu'il le connaissait. Après cela le sayen moustachu affirma qu'ils en savaient suffisamment sur ce qui se passait ici alors ils allaient se diriger vers l'extérieur pour parler à l'autre sayen. Doki profita de ce moment pour donner un conseil à son camarade.

"Nous devrions faire attention et rester sur nos gardes, popom. Si cet homme nous as surpris il est possible que d'autres nous ont vu aussi, ça pourrait devenir dangereux."

Voilà des paroles qui avaient du sens, comme quoi Doki n'était pas toujours en train de planer. Bref, une fois sortis, ils retrouvèrent l'autre sayen et là une discussion commença. Pythar sembla fier, il connaissait apparemment ce sayen qui s'appelait Raditz et le prenait de haut comme si un ou plusieurs grades les séparaient. Doki ne connaissait pas grand-chose à la hiérarchie des sayens mais il se doutait que le respect devait se mesurer à la force. Le moojuu se permis de commenter un peu.

"Alors comme ça tu le connais ? Un ami à toi ?" Puis, le chien eu comme un léger sursaut, remarquant qu'il ne s'était pas présenté. Il s'empressa de rectifier le tire. "Moi c'est Doki Dulicki. Je suis fils de.... Fils de maroquinier !"

Il avait dit ça avec un air très sérieux comme si c'était une fierté. Mais ceci était-il vrai ? Probablement pas, en fait Doki avait sans doute oublier ce que ça voulait dire et comme il voulait absolument suivre la coutume, celle de se présenter en parlant de son père, il avait sorti ça comme ça. Maroquinier était un nom qui sonnait bien dans l'esprit du moojuu et de toute façon les deux sayens ne savaient peut-être pas ce que c'était non plus et n'allaient pas vérifier.
Invité

Des oreilles attentives Empty
MessageSujet: Re: Des oreilles attentives   Des oreilles attentives ClockMar 11 Aoû 2015 - 14:41
Raditz s'était adressé au Sayen à moustache avec mépris, grossière erreur. Il regretta ce ton arrogant au moment même ou son interlocuteur posa son regard sur lui. Un regard froid et sévère, le même que lui lançait Végéta lorsque le basse classe oubliait son rang. Puis le guerrier à l'épaulette rouge lui ordonna de l'attendre dehors. Si ce Sayen se permettait de donner un ordre, cela ne pouvait signifier qu'une chose. Il devait être hiérarchiquement supérieur à Raditz. Le guerrier aux cheveux longs voulut allumer son détecteur, pour vérifier cela. Cependant, si une parole déplacée pouvait être excusée par une élite, vérifier sa force serait un manque de respect autrement plus grave. Dans le doute, Raditz s'abstint d'aggraver son cas et sortit du château pour attendre le duo.

Très rapidement, le Sayen et le Moojuu avaient rejoint le fils de Baddack. Le Sayen à moustache était bel et bien une élite mais pire encore il s'agissait du garde du corps personnel du prince Végéta. En toute logique, il réprimanda le basse classe pour son manque de respect.

* Putain, j'ai vraiment merdé ce coup-ci...*

Raditz avait cependant du mal à comprendre. Végéta était toujours prince, mais Nappa avait été remplacé par ce guerrier. Pourquoi? Cet univers était décidément bien étrange. Le pire, c'est qu'il ne pouvait poser aucune question. En tout cas, pas pour le moment.
L'élite lui parla ensuite de son frère Kakarotto qui avait réussi à s'extirper de sa condition pour devenir un membre d'élite du peuple de Végéta. Ces paroles furent une double humiliation pour Raditz, tout d'abord l'élite l'avait reconnue, alors que le guerrier de bas rang n'avait pas su identifier son supérieur. De plus, Kakarotto, son faible frère, le Terrien d'adoption, le traitre du peuple Saiyajin était devenue un guerrier respecté.

Raditz écoutait son supérieur la tête basse, il savait qu'il avait commis une erreur importante et il attendait la fin du sermon. Il fut quand même surpris de pas s'en prendre une et il fut plus surpris encore quand l'élite prit la peine de répondre à sa question posée un peu plus tôt.
C'est ainsi qu'il se présenta sous le nom de Pythar et comme étant le fils de Thalès.

* Et merde, j'ai pas de bol, je tombe sur une des rares élites que j'ai jamais croisée...*

En effet, Raditz avait beaucoup entendu parler de Thalès et il l'avait même vu une fois, c'était une élite ressemblant fortement à son père ce qui l'avait d’ailleurs marqué. Par contre, il ne connaissait Pythar que de nom...

Pendant les explications de Pythar, le frère de Goku eut vent de sa deuxième connerie. L'élite était en mission d'espionnage, sur d'éventuel futur envahisseur. Et donc, Raditz le dérangeait...

* Pfff, c'est vraiment pas mon jour. Et depuis quand il y a un Végéta 2? C'est quoi ce bordel, je pige rien... *


Pour la première fois depuis sa résurrection, le Sayen à la chevelure démesurée regrettait les enfers. Il ne comprenait pas ce qui se passait et enchainé connerie sur connerie.

Puis le Moojuu prit la parole, s'adressant d'égal à égal avec Pythar avant de donner son nom, Doki Dulicki. Il était le fils d'un certain Maroquinier, totalement inconnu pour le Sayen. Ce Doki était très étrange, il n'avait pas vraiment l'air de comprendre ce qui se passait. Mais le fils de Thalès respecter cet être mi-homme mi-animal, alors que Raditz l'avait clairement ignoré. Encore une erreur de la part du basse classe, ça commençait à faire beaucoup.

Le fils de Baddack décida donc de se présenter au Moojuu. Il pourrait ainsi en apprendre plus sur l'hybride et sur sa présence ici, au côté d'une élite Sayen. De plus, cela corrigerait peut-être le fait de l'avoir ignoré au château.

" Je suis Raditz. Je fais partie du grand peuple Sayen. Et toi Ins... Doki, de quelle race es-tu ? Et que fais-tu ici ?"

Pythar repris rapidement la parole, pour poser une question très simple mais qui toucha profondément la fierté du basse classe. Que faisait un guerrier aussi faible sur Terre? Si seulement il le savait. Quoi qu'il en soit il fallait répondre et surtout essayer de se rattraper.

" Tout d'abord, je vous présente mes excuses pour mon insubordination, cela ne se reproduira plus. En ce qui concerne ma présence ici, je n'en sais pas plus que vous. Je suis décédé il y a longtemps déjà, sur Terre. Je suis revenue à la vie il y a peu et je ne comprends rien de ce qui se passe depuis. D'après mes souvenirs, notre peuple avait été exterminé par un tyran nommé Freezer, mais je ne sais pas si cela à le moindre sens pour vous. Enfin, cette désorientation explique en partie ma maladresse à votre égard."

Ne pouvant pas vraiment répondre à la question de l'élite, celui que l'on surnomme "le faible" avait surtout mis l'accent sur les excuses. Il avait vouvoyé Pythar, normalement seul la famille royale méritait un tel respect. Le faire avec un supérieur n'était que de courte durée et ne servait qu'à montrer qu'on avait compris notre place dans la hiérarchie. Raditz avait plutôt bien rattrapé les choses, enchaînant excuses et marque de respect sans non plus en faire trop. Il aurait dû en rester là et se taire, attendre que le fils de Thalès reprenne la parole. Cependant, Désireux d'aider son peuple, Le Sayen à l'armure brune se permit une requête.

"J'aimerais, si vous le permettez, vous assister dans votre mission, je souhaite progresser et surtout me rendre utile à mon peuple."
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15753
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3710

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Des oreilles attentives Empty
MessageSujet: Re: Des oreilles attentives   Des oreilles attentives ClockMar 11 Aoû 2015 - 15:44


Pythar avait réussi son espionnage avec succès, soldant son attente avec doki par quelques informations sur le groupe ambitieux ayant prit contrôle de la Terre, et avant de pouvoir souffler un invité mystère dit son apparition, un sayen, plus précisément Radditz, un guerrier de bas niveau, qui a déranger le guerrier d'élite pendant la phase d'espionnage. Et après une réprimande orale, Radditz fit ces plus plate excuses, au moins il n'était pas complétement stupide et avait sans doute remarqué qu'il ne s'était pas bien adresser au protecteur de Vegeta. Le guerrier de basse caste demanda ensuite a Doki de quelle race était t'il est ce qu'il fessait ici, le sayen a l'armure brune interrogeait directement le compagnon de Pythar sans demander ou autre, dommage mais compréhensible, même Pythar n'est pas très doué au niveau du respect, c'est pas un truc de sayens, donc le guerrier au détecteur rouge laissa passer pour cette fois les erreurs de Radditz.

A la suite de ces questions, le sayen au long cheveux donna sa réponse a Pythar, il semblerait qu'il est était ressuscité, mais plus que ça, il n'est pas au courant de ce qu'il s'est passer durant ces 8 dernières années, il était même bloqué avec le contexte d'il y a plus de 25 ans, a l'époque du Tyran Freezer, ça date ! les explications étaient nécessaires.

"Pour éviter que tu fasse ou dire n'importe quoi, je vais t'expliquer quelques petites choses.

Déjà, le tyran freezer a était vaincu en 762 par le super sayen légendaire, Freezer et donc mort. Ce super sayen vivait sur terre, c'est aussi lui qui a tué cooler, et mon père Thalès, il a attirer beaucoup de personnes puissantes sur la planète bleu, cependant, pour je ne sais quelle raison, tout le monde ressuscité, je l'ai remarquer car j'ai déjà été ressuscité aussi."


Pythar marqua une pause pour souffler un coup, il se rappela soudain de la situation qui n'est pas rien...

" Actuellement Vegeta est en guerre, contre un groupe de monstres contrôler par Majin Vegeta et d'autres de ces sous-fifres. Ils sont très puissants, mais n'imagine pas n'importe quoi, ils t'écrasaient comme une mouche. "

Le faible sayen avait aussi demander a être utile et a progresser, c'est vrai que Radditz était très faible, mais comme tout guerrier de l'espace, il devait avoir un potentiel "minimum" de combat.

"Pssff, je me demande si cela servira, mais il faudrait t'entrainer..."

Pythar se retourna pour regarder Doki, histoire qu'il dise ce qu'il en pense, cela ne devrait pas trop amusé le moojuu de voir des sayen se battre, Radditz en valait t'il la peine ?
Doki Dulicki
Doki Dulicki
Moojuu
Masculin Age : 102
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 292
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

Des oreilles attentives Empty
MessageSujet: Re: Des oreilles attentives   Des oreilles attentives ClockMer 12 Aoû 2015 - 17:34
L'infiltration avait été rapide et assez simple en fait, Doki n'avait pas eu grand-chose à faire et il en était content, mieux ne valait pas se frotter à ces types aux ambitions effrayantes. Ils n'avaient pas été repérés par ce groupe de personnes mais par un autre sayen que Pythar semblait connaître. Décidément, Doki commençait à se demander s'il n'accompagnait pas un personnage bien plus prestigieux qu'il ne l'avait imaginé. Le moojuu se demandait quelle place avait Pythar dans la hiérarchie des sayens, être le garde du corps du Prince devait être quelque chose d'important mais où se situait-il dans l'organigramme des guerriers de l'espace ? Le chien ne se rendait pas bien compte de tout ça mais c'était normal puisqu'il ne connaissait pas très bien Pythar et n'avait pas non plus des connaissances très larges sur les sayens, hormis tout ce que tout le monde savaient au minimum sur eux. Et puis même s'il connaissait beaucoup de choses sur eux, pas sûr que sa mémoire défaillante lui permette de se rappeler de tout.

Maintenant, les trois protagonistes étaient à l'extérieur du château et quelques explications furent données entre les deux sayens. Doki écouta avec intérêt, c'était l'occasion d'en savoir plus sur son compagnon et ce sayen aux cheveux longs. Ce qu'il avait compris c'était que Raditz était un guerrier inférieur à Pythar et ce dernier semblait apprécier d'être son supérieur. C'était la première fois que Doki le voyait comme ça, depuis qu'il l'avait rencontré il avait toujours eu l'air sympa, à part quand il lui avait ordonné de ramasser des champignons.

Doki s'était présenté à Raditz, c'était normal qu'il fasse cela, il était une connaissance de Pythar et il fallait être un minimum poli et civiliser lorsqu'on entre dans une conversation. Raditz fit de même et il semblait se demander ce que Doki faisait avec Pythar. C'était vrai que ce duo était un peu étrange, difficile d'imaginer un moojuu faire copain copain avec un sayen. Surtout que les moojuus étaient plutôt rares et à l'instar des sayens ne se mélangeaient que très peu avec les autres races. Le chien à lunettes de soleils devait donc expliquer certaines choses à Raditz.

"Je suis un Moojuu ! Nous sommes normalement très rares à rencontrer mais moi ça fait longtemps que j'ai quitté ma meute, j'ai plus l'habitude des autres peuples. J'accompagne Pythar depuis quelque temps, je suis en quelque sorte son conseiller et son garde du corps !"

Conseiller et garde du corps de Pythar ? Il venait d'inventer ça mais en fait ce n'était pas totalement faux puisqu'il l'accompagnait depuis peu en restant vigilant sur ce qui entourait son compagnon. Enfin, c'était surtout stylé de raconter ça, surtout que Pythar avait l'air d'une personne importante. Doki était le garde du corps du garde du corps du prince Vegeta, la classe non ? Il fallait aussi supposer que Doki ne savait pas lui-même ce qu'il faisait là avec Pythar, il avait cette malheureuse capacité à oublier n'importe quoi à n'importe quel moment. Il avait peut-être crut en suivant Pythar qu'il était son garde du corps, du coup il restait dans ce rôle là.  Ensuite, Pythar fit une sorte de résumé de ce qui se passait dans l'univers. En effet, on pouvait apprendre que des gens ressuscitaient mystérieusement, qu'une planète Vegeta 2 existait ou encore que les sayens étaient en ce moment même en pleine guerre face à un groupe super puissant. Quant à Raditz, il proposa ses services pour son peuple et avait envie de suivre leur mission. Tandis que Doki se gratta la tête, Pythar s'interrogea et sembla demander l'avis du moojuu. Ce dernier répondit tout simplement.

"Popom ? Bah je pense qu'entraîner des guerriers pour aider votre peuple ne peut qu'être bénéfique. Puis vous êtes assez forts dans ce domaine, non ? En plus si vous affrontez des types puissants ne vaudrait-il pas avoir un certains nombre de guerriers qui soient assez forts ?"

Doki avait dit ça comme ça. Il s'en fichait un peu de ce qui pouvait se passer entre les sayens et les guerriers de Majin Vegeta, il avait simplement dit ce qui lui semblait être le mieux. Comme quoi, derrière ses grosses lunettes noires et son attitude de benêt, Doki pouvait avoir des éclairs de lucidité.
Invité

Des oreilles attentives Empty
MessageSujet: Re: Des oreilles attentives   Des oreilles attentives ClockJeu 13 Aoû 2015 - 15:40
Raditz avait interpellé une élite Sayen sans réfléchir. Trois erreurs ressortirent de cet acte stupide. Insubordination envers un guerrier de rang supérieur, entrave au bon déroulement d'une mission d'espionnage et irrespect du partenaire d'une élite.
Le fils de Baddack s'était donc fais remettre à sa place et s'était tout naturellement excusé. Il avait également tenté de rattraper sa dernière erreur en s’intéressant à Doki, l'hybride qui accompagnait l'élite Saiyajin.

Ce Doki se révéla être un Moojuu, Raditz connaissait cette race. Cependant, il croyait comme beaucoup, qu'elle n'était que pure légende. Il fut donc très surpris d'apprendre qu'elle existait bel et bien et que l'un de ses représentants se tenait face à lui. Mais le plus surprenant, c'était que le Moojuu était le conseiller et garde du corps de Pythar. Comment cela pouvait être possible, le Sayen à la longue chevelure s'abstint de poser la question. Mais ce qui était sûr c'est que ce Doki devait être un très puissant guerrier ou alors il devait avoir de mystérieux pouvoirs qu'il utilisait en combats.

Après cette surprenant révélation Pythar fit un résumé de la situation actuel. Certains de ces propos venait confirmer les dires du Namek, Kami-sama. D'autres apportèrent de nouveaux éléments. Quoi qu'il en soit, cela aida Raditz à comprendre ce qui se passait. Il avait surtout retenu que mourir n'était pas une fin, car la résurrection était fréquente. Quelle aubaine, on pouvait se battre et mourir dans l'honneur et la gloire du combat, puis revenir à la vie pour recommencer. Qu'est-ce qu'un Sayen pouvait rêver de mieux, à part peut-être un banquet illimité.

Suite à ces informations, Pythar se questionna sur l'intérêt que pouvait représentait Raditz s'il le suivait en mission. Malheureusement, l'élite n'était pas vraiment emballée. Il faut dire que la faiblesse du frère de Goku était généralement un élément rédhibitoire. L'élite s'adressa alors à son conseiller et garde du corps, le grand Doki. Il était certains maintenant que le Moojuu assumait ces fonctions, puisque Pythar lui demandait son avis.
Raditz n'était vraiment pas rassuré, la suite des évènements dépendait de ce Doki, qui avait la fâcheuse tendance à être totalement à l'ouest. A son grand étonnement, le Moojuu prit son parti, posa ses arguments avec calme et lucidité. Selon l'hybride, Raditz devait être entrainé et devait les accompagner dans leurs missions. Le Sayen à l'armure brune avait sans doute jugé trop vite Doki, il commençait doucement à changer d'avis. Cependant, il faudrait beaucoup de temps, pour qu'il le respecte réellement, le mépris des autres peuples faisait clairement partie de l'éducation Sayen.

Avec Doki de son côté, Raditz argumenta sa demande pour convaincre Pythar. Ce serait difficile, les élites méprisaient les basses classe. De plus, les maladresses du guerrier à l'armure brune ne l'avaient pas mis en position favorable. Mais il fallait tout de même essayer, s'entrainer avec une élite n'était pas une opportunité qui se présentait tous les jours.

" Il est vrai que je suis encore faible et je comprends vos réticences. Mais je suis certain de pouvoir progresser. Vous avez parlé de mon frère, lui aussi était un basse classe, plus faible que moi et regardez ce qu'il est devenue. Mon père Baddack était une élite, mon frère est devenue un Sayen très puissants. Le même sang coule dans mes veines, je suis sûr d'avoir moi aussi un potentiel de combat. Il n'est peut-être pas aussi grand que le leur, mais si je l'exploite, je pourrais sans doute être utile à mon peuple. "

Raditz continuait à vouvoyer Pythar il le tutoierait sans doute plus tard, si sa requête était acceptée. Le basse classe avait beaucoup parlé de sa famille, pour mettre en avant le potentiel et non la force actuelle. Avait-il réellement un potentiel de combat, ou resterait-il à jamais Raditz le faible? Il ne le savait pas, mais les évènements actuels lui permettraient peut-être de répondre à cette question.
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15753
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3710

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Des oreilles attentives Empty
MessageSujet: Re: Des oreilles attentives   Des oreilles attentives ClockVen 14 Aoû 2015 - 22:31


Après la mission d'exploration des deux personnages tout juste sorti de leurs camp de forêt, Pythar avait s'était renseigner sur le groupe menaçant maintenant l'univers, et même si cela pouvait paraitre important, l'arrivée du sayen Radditz était passer en priorité, sans doute car le guerrier d'élite n'avait pas vu un autre guerrier de sa race depuis sa mort, il y a une ou deux semaines, et que Pythar était habituer a rester auprès du Prince,au moins il avait de nouveau la compagnie d'un guerrier.

Le sayen au long cheveux était certes faible, mais comme il l'avait dit, son frère et son père étaient au moins a plus de 10 000 unités, encore faible comparé a Pythar mais cela lui permettra au moins de combattre et de servir "un peu" en combat, et peut être quitter la basse classe. Doki ayant accepter l'idée d'entrainer Radditz, Pythar allait donc aider le sayen a l'armure brune a devenir plus fort, de manière a faire de lui un redoutable soldat.

"Très bien, n'attendons pas plus longtemps, Radditz, suis moi, nous allons voir si tu tient réputation a ta famille."

Le guerrier d'élite se tourna ensuite vers Doki, lui posant une question pratique.

"Doki, est-ce que tu sait voler ?"


La question était très étrange a entendre, jamais Pythar n'avait vu un moojuu voler, d'ailleurs voir un moojuu tout court était déjà rarissime, mais plus simplement, Doki avait t'il apprit a voler, cela pourrait être très utile pour les phases de déplacements. Quand a Radditz, Pythar était sur qu'il savait voler, c'est le strict minimum pour un sayen.


Dernière édition par Pythar le Dim 16 Aoû 2015 - 18:20, édité 1 fois
Doki Dulicki
Doki Dulicki
Moojuu
Masculin Age : 102
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 292
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

Des oreilles attentives Empty
MessageSujet: Re: Des oreilles attentives   Des oreilles attentives ClockDim 16 Aoû 2015 - 14:42
Le moojuu ne s'attendait pas à rencontrer un autre sayen après Pythar, mais il fallait croire que les gens de cette espèce affectionnaient de plus en plus la planète Terre. En fait ils ne semblaient pas être les seuls puisque un groupe venait de s'emparer de la planète bleue, c'était à se demander ce qu'il y avait de si intéressant que ça dans ce monde. Doki lui-même ne connaissait pas très bien la Terre, puisqu'il n'y vivait pas et qu'il n'avait pas d'autre choix que de redécouvrir sans cesse ce qui l'entourait à cause de ses pertes de mémoires. Heureusement, plus longtemps il restait quelque part plus longtemps il arrivait à retenir des choses. C'était normal, son cerveau finissait par enregistrer quelques informations malgré quelques pertes passagères. Et puis, ce n'était pas comme s'il perdait la mémoire pour toujours, ses souvenirs refaisaient régulièrement surface, c'était juste qu'un peu chacun leur tour ils disparaissaient momentanément de son esprit.

La discussion continua entre les deux sayens, mais Doki n'avait pas grand-chose à dire, il se contenta surtout d'écouter. Puis, il avait donné son avis lorsque Pythar lui avait demandé. Il était question d'entraîner Raditz ou non. Ce dernier était un guerrier inférieur à Pythar d'après ce qu'avait compris Doki et le garde du corps du Prince s'interrogeait sur l'utilité d'entraîner un combattant de basse classe. Mais le chien pensait que c'était une bonne chose pour une armée d'avoir le plus de soldats possible, alors il avait simplement donné son avis en se rangeant du côté du sayen à la longue chevelure. En plus, Raditz avait l'air très motivé, et s'entourer de personnes de ce genre ne pouvait qu'être utile. Et puis ils avaient tous les deux parlé de personnes appartenant à sa famille et qui avait réussit à développer une force importante malgré ce qui était prévu.

Maintenant, Pythar sembla convaincu par les paroles de Doki et Raditz, il allait accéder à la requête de ce dernier. Le frère de Kakarotto devait être content, il allait pouvoir s'améliorer, et ce avec l'aide d'un guerrier prestigieux comme le garde du corps du Prince Vegeta. Le sayen aux épaulettes à deux couleurs était prêt à quitter les lieux et il demanda à Doki s'il était capable de voler ! Oh ! Mais ça voudrait dire que Pythar convoitait quelque chose, et qu'il allait demandé à son ami moojuu d'aller le dérober ? Doki sembla réfléchir à ça puis il eut comme une révélation, se disant que Pythar avait peut-être vu quelque chose de joli dans le château qu'il voulait à tout prix. Doki réajusta ses lunettes de soleils avec un air sérieux et répondit à Pythar.

"Ho ho popom ! Bien sûr que je sais voler ! Je l'ai déjà fais plus d'une fois. Je vais aller voir ce qu'il y a dans les environs, peut-être que je trouverai quelque chose d'intéressant. Nous nous retrouverons plus tard, Pythar !"

Sur ces mots, Doki se mit droit et salua les deux sayens en mimant quelqu'un qui saluait avec son chapeau, parce qu'il ne pouvait pas vraiment le faire avec un chapeau puisqu'il n'en avait pas. Il se retourna ensuite et ont le vit renifler l'air, cherchant la bonne odeur. Il s'envola soudain et s'en alla, avec le sentiment de devoir accomplir une mission... Sauf qu'il ne savait pas ce que désirait Pythar... Et qu'il avait peut-être déjà oublié sa "mission".
Invité

Des oreilles attentives Empty
MessageSujet: Re: Des oreilles attentives   Des oreilles attentives ClockDim 16 Aoû 2015 - 18:40
Les choses commençaient à s’arranger pour Raditz, pourtant l’insubordination dont il avait fait preuve au château, l'avait placé en très mauvaise posture. Le Sayen à l'armure brune avait par la suite, réussi à rattraper ses erreurs. Les excuses et le respect prononcé pour l'élite avaient rétabli leurs positions respectives dans la hiérarchie. Puis le soutien inattendu du Moojuu associé aux arguments de Raditz, avait convaincu Pythar d'évaluer l’intérêt du fils de Baddack. L'élite avait donc accepté d'entrainer le basse classe.

L’entrainement était imminent puisque Pythar avait demandé à son futur élève de le suivre. Raditz acquiesça de la tête et se tint prêt à suivre l'élite. Cependant, il était un peu anxieux, chez les Sayens l'entrainement était synonyme de combat et le frère de Goku était conscient de la douloureuse épreuve qui l'attendait. Mais s’entraînait avec une élite était chose rare pour un guerrier de rang inférieur et si Raditz survivait, il progresserait sans doute beaucoup.

Pythar avait ensuite demandé à Doki s'il savait voler, le Moojuu avait répondu de façon assez étrange à cette question et le basse classe n'avait pas tout compris. L'homme-chien en costume avait ensuite salué respectueusement les deux Sayens et était parti.

* ... Mais qu'est-ce qu'il fait? *


Raditz se tourna étonné vers son supérieur.

" Où va-t-il? On le suit? "


Le basse classe attendait les ordres et se tint prêt à suivre son supérieur.
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15753
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3710

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Des oreilles attentives Empty
MessageSujet: Re: Des oreilles attentives   Des oreilles attentives ClockLun 17 Aoû 2015 - 0:11


Les trois personnages allaient tous partir ensemble quand tout d'un coup Doki décida de répondre de manière incohérente a Pythar et de partir, précisant qu’un était doué au vol d'objet, voici donc le moojuu en train de partir, saluant les deux sayens qui partiraient finalement seuls. Pythar salua également Doki qu'il considérait comme un être utile et honorable.

"A la prochaine Doki"

Pythar lui avait dit au revoir avec sourire, le moojuu l'avait bien fait rigoler, ils s'entendaient bien, et sans en avoir la confirmation, le protecteur de Vegeta savait qu'il allait revoir son ami poilu, puis Pythar se retourna son visage redevint sérieux et neutre a l'égard de Radditz, le sayen pointa du doigt une tour que l'on pouvait voir au loin.

"En haut de cette tour, il y a un palais flottant, qui contient une salle ou un jour d'entrainement en vaut 360 ailleurs, en clair, un an dans cette salle ne dur que un jour ici ce qui va te permettre de devenir très fort très vite, enfin j’espère."

Pythar marqua une petite pause puis prit un air hautain et se pointa du doigt pour parler de lui sans doute.

"Dans cette salle je me suis entrainer avec le prince en personne et nous en sommes ressorti incroyablement plus fort, au moins 4 fois plus fort !"

le guerre regarda a nouveau la tour au loin, il commença a décoller puis se retourna face a l'autre guerrier.

"Bouge toi, on y va."

A ce moment Pythar se retourna et parti a toute vitesse vers le palais du tout puissant, prêt a entrainer et tabasser Radditz
Invité

Des oreilles attentives Empty
MessageSujet: Re: Des oreilles attentives   Des oreilles attentives ClockLun 17 Aoû 2015 - 10:11
Le départ de Doki avait été très surprenant. Pythar qui considérait le Moojuu comme un allié de choix l'avait salué avec respect avant qu'il parte. Raditz quant à lui n'avait pas eu le temps d'en faire de même, mais Doki avait beaucoup progressé dans l'estime du fils de Baddack. Après tout, le Moojuu avait soutenu le Sayen à l'armure brune et grandement contribuer à l'acceptation de sa requête par l'élite.

Suite au départ de Doki, les choses s'étaient accélérées. Pythar allait prendre en main l'entraînement du basse classe. L'élite commença par exposer le lieu du futur entraînement, un entraînement d'un an, mais qui n'en paraîtrait qu'un sur Terre. Le Sayen aux épaulettes bicolores avait montré une tour et mentionné le palais qui se trouvait en son sommet. Le palais de Kami-Sama, Raditz allé donc retourné voir le Namek, décidément le monde était plein de surprise.

Pythar vanta ensuite les mérites de cette salle d'entraînement puis avait décollé, prêt à partir. Raditz ne l'avait pas suivi, il réfléchissait à son futur entraînement et au départ précipité de Doki. L'élite n'ayant nullement l'intention d'attendre le basse classe, lui ordonna de se dépêcher.

L'ordre arrêta Raditz dans sa réflexion, il craqua sa nuque puis ses doigts avant de quitter le sol.

" J'arrive, j'ai hâte de commencer "


Le basse classe suivit l'élite avec beaucoup de difficulté, la différence de niveaux était grande entre les deux guerriers, cela se voyait également par leur vitesse de déplacements. Heureusement, Raditz connaissait leur destination, le palais du Tout-Puissant.
Contenu sponsorisé

Des oreilles attentives Empty
MessageSujet: Re: Des oreilles attentives   Des oreilles attentives Clock
 
Des oreilles attentives
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le vent siffle à nos oreilles...
» Les chroniques du Fennec
» Lapangel. Le lapin pas crétin [ Fini, à valider)
» S o f i a ▬ L'Italie est comme un artichaut qu'il faut manger feuille à feuille.
» FANARTS d'Ekoï! the Return!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Château du roi-