Partagez
 

 Flash-back : Première mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gray Ashura
Gray Ashura
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/10/2014
Nombre de messages : 160
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Lames de Ki, Bouclier de Ki, Bang Voice
Techniques 3/combat : Poing géant, Giga Drill
Techniques 1/combat : Ashura wrath

Flash-back : Première mission Empty
MessageSujet: Flash-back : Première mission   Flash-back : Première mission ClockDim 19 Oct 2014 - 19:29
Les armes ultimes


L'hélico tremblait. Enfin, l'équivalent Rayden de l'hélico. A l'intérieur, Quatre personnes, ne connaissant pas. L'une d'elle était assise en tailleur, méditant. Il semblait s'être imposé plus ou moins naturellement comme le chef. Gray.
Une des jeunes femmes du groupe, une Rayden possédant des grands yeux bleus, tremblait d'excitation en regardant par le hublot. Elle voyait... Le monde. Elle était accompagné dans cette tâche par un Rayden plus grand que son confrère masculin, se nommant Cico. Le dernier membre, ou plutôt la dernière, s'était planté devant celui qui fermait les yeux pour méditer pour faire l'idiote devant son nez afin de le déconcentrer. En vain. Rapidement elle alla bouder.

Dans le cockpit avant, les pilotes ne savaient que penser. Le projet Angelus n'avait été révélé au grand jours qu'il n'y a quelques heures. Est-ce que ces jeunes pouvaient renverser le destin d'une bataille perdue d'avance ? Pour cela, il faudrait d'abord que les petiots atteignent le camp d'Orbosa, qui les avait commandités. Mais pour cela, eux, devaient les emmener sans se faire descendre par la DCA... Quand soudain, le muet parla. Alors que l'hélico tremblait dans tout les sens.

"Nous descendons ici merci."

"Vous êtes fous ! On pourra jamais se poser !"

"Jamais demandé d’atterrir. Ouvrez le sas je vous prie."

La voix calme du jeune contrastait avec la situation. Ses compagnons le regardaient étrangement. Comme s'il savait des choses qu'ils ignoraient.

"Aucun de vous n'a écouté le briefing hein ? Sinon vous auriez activés vos oreillettes. Tapez le bout de votre nez."

Fit Gray. Ces compagnons suivirent son conseil pour entendre la vois d'un scientifique dans la fleur de l'âge leur parler. Le professeur Xarste. Le plus grand génie de la planète, avec le pouvoir de plusieurs chefs de guerre. Pas réellement méchant, mais qui n'hésite pas à oublier l'éthique si elle le gêne dans ses recherches.
Ce dernier leur disait qu'ils devaient prouver leurs aptitudes sur le champ de bataille tout de suite. Ils devaient sauter dans l'armée ennemie maintenant et l'éradiquer.
Les adolescents acquiescèrent. Ils étaient au courant pour la bombe, et le fait que le scientifique tenait quand même grandement à eux. Ils avaient des chances de survivre, et ils ne pouvaient désobéir. Restait le problème de l’atterrissage.
Les pilotes, conformément aux instructions de Gray, venaient d'ouvrir la soute. Le vent frappait Gray et ses alliés.

"Je vous retrouve en bas !"

Fit-il en courant avan de se jeter dans le vide. Les autres le regardèrent. Puis se souvinrent que Gray possédait le double de leur force.
Cico, motivé par la rivalité masculine sauta à son tour, suivit de Blue qui l'aimait bien.
Eme sauta la dernière en jurant. Gray aurait pu dire qu'il s'amusait pas pour garder le fun plus tard.

Les pilotes se regardèrent.

" Ils sont barges... "

Son voisin hocha la tête.
L'avenir leur prouva qu'ils avaient torts. Les jeunes venaient juste de trouver un terrain de jeu.

Gray, ayant sauté le premier, toucha le sol au moment où Eme venait de sauter. Lui et ses alliés venaient donc d'être séparé. Ce qui n'était pas grave, cela leur laissait l'équivalent d'un quart de l'armée à chacun.

Gray constata que ses pieds étaient dans quelque chose de visqueux. Un soldat malencontrueux. Puis, aussitôt que la surprise fut terminée pour les soldats, ces derniers le braquèrent avec leurs armes énergétiques, avant de tirer sans sommation. Mauvaise idée de faire cela de deux cotés opposés, car Gray se contenta de se déplacer rapidement sur le côté. Il était facile d'esquiver les coups quand ils étaient longilines et que l'on savait qu'ils arrivaient.
Les soldats s'entretuèrent ou se blessèrent entre eux. Puis ils virent une grosse boule lumineuse entre les mains du jeune homme. Qui n'inspirait rien de bon. Surtout quand le jeune homme la lâcha et disparut.

Quand Gray fut éloigné de cent mètres, la boule explosa. Il nota qu'une bombe avec un pourcent de sa force pouvait créer une explosion de 50 mètres. A développer.

Il passa à la seconde partie de ses expérimentations. Il enveloppa ses poings d'énergie, comme il s'entraînait à le faire en ce moment. Il frappa un soldat ennemi se trouvant près de lui afin de voir l'effet. La boule explosa, tuant le soldat sur le coup et endommageant la main de Gray qui soupira en la remuant un peu afin d'accélérer la régénération. C'était un peu chiant. Il fit d'ailleurs par de cela à Xarste. Une augmentation de la régénération pourrait être utile. Xarste répondit qu'il travaillait dessus et que le combat de Gray et ses compagnons lui fournissait des données meilleures que tout ce qu'il espérait. le jeune Rayden grommela en soupirant qu'il espérait effectivement que cela soit le cas, en récupérant une arme. L'arme commença à cliqueter à son étonnement. Xarste lui dit alors de la jeter... Avant de constater que Gray l'avait déjà fait. L'arme explosa quelques mètres plus loin.

"Laisse moi deviner. Les armes se souviennent de leur maître et seuls eux peuvent les utiliser sinon boum ?"

"Exactement. Mais vu ta vitesse, cela équivaut juste à avoir une grande quantité d'explosif."

"J'aime quand nous avons les mêmes idées professeurs."

Fit Gray en riant alors qu'il se déplaçait en évitant les balles qui frôlaient son corps. Sans succès. Pendant ce temps, il donnait des coups de pieds à ses adversaires et fut surpris de voir qu'un seul de ses coups de pieds suffisait à tuer un soldat ennemi.
Leur vie était donc si fragile ? Gray se demandait comment allait les autres.

.....
Cico
......


"BOUHAHAHAHAHAHAHA !"

Cico tirait des boules d'énergies à tire larigot sur ses ennemis. Il s'amusait comme un petit fou.... En espérant pouvoir rabattre son clapet à Gray. Lui aussi était fort et il allait le prouver !
Rapidement, Blue arriva également s'amusant également au même jeu que lui. Lui faisant un clin d'oeil complice, elle lui demanda :

" 87 et toi ?"

" RAAAH ! Seulement 84 !"

Et les deux se lancèrent donc dans un concours de scoring de cadavres. Si seulement ils auraient pu se douter que 40 ans après, dont 30 de relations intimes, ils se marieraient... Ils auraient tout les deux éclatés de rire.

Mais pour l'heure, ils appréciaient. Ils appréciaient l'effort qu'ils devaient déployer pour dépasser le camarade qui était contre son dos. Cico avait la puissance, alors que Blue avait une meilleure maîtrise de son énergie et une meilleure précision.

Les soldats avaient une espérance de survie très basse. Celle des rubis au stand de tir à l'arc dans Zelda Ocarina of Time quand j'y jouais. A savoir aucune vu que je faisais des perfects.

Du coté de Eme maintenant.

Celle-ci avait trouvé une épée sur un officier, et cette épée n'était pas bio-programmée au contraire des armes à feu. Elle s'en servait donc pour obtenir des fontaines de sang venait des soldats qu'elle tranchait rapidement dans la jugulaire. Elle trouvait ce spectacle... Particulier. Et étrangement dans ses pensées se trouvait un capitaine plutôt zen et un grain barge pour les missions... A moins qu'il n'ait une parfaite conscience de lui-même ? Et cela la dérangeait. LA dérangeait au point que là, elle ne profitait plus du chef d'oeuvre artistique qu'elle créait....


Acier contre chair.


Dans la tente de commandement du général Starz.

Ce dernier était content. Il avait réussi à acculer son pire ennemi dans une position défavorable, avec peu d'hommes. Il considérait comme une hérésie les pensées de son adversaire. En effet, pour le commandant Orbosa, les Raydens devaient apprendre à vivre en paix de temps en temps. Histoire de se reconstruire ou de découvrir de nouvelles choses. Pour Starz, cela était une idiotie. Les meilleures découvertes se faisaient en temps de guerre, comme le prouvaient ses armes énergétiques. Alors que cet idiot d'Orbosa avait choisi d'investir dans le programme Angelus ! Car ce dernier était l'apogée des rêves d'Orbosa... Mais où était Angelus alors que ce dernier était sur le point de se faire annihiler ? Des ressources gaspillées en vain !

Starz souriait en se servant un verre de vin. La journée était un Kolpatz. Ce mot étrange est un mot Raydenien signifiant " Journée très belle, avec aucune dépression, un soleil magnifique, alors que mon adversaire est sur le point de crever."
L'espèce devait avoir un passé sacrément compliqué pour avoir un mot signifiant autant. Soudain, un adjudant entra sans prévenir dans la tente du général, sans y avoir été invité. Ce dernier passa l'éponge, pour l'instant, en voyant l'air terrifié du soldat. Son rapport lui fit lâcher son verre de vin.

Ces vieux fous de l'Angelus avaient lâchés leurs créatures. Non pas les Chimères qu'ils avaient vendus par paquet de 10, mais leurs créations ultimes. Les augmentés. En l'occurence, à peine 4 augmentés suffisaient à mettre en déroute son armée. En l'espace de 20 minutes, un quart de son armée était morte. Les analyses étaient formelles. Le général frappa du poing sa table.

Ce n'était pas prévu !

....

Pendant ce temps, Gray continuait ses expériences. Après quelques menus échecs avec le sculptage de son ki sur ses mains, il avait enfin obtenu un résultat qui n'explosait pas les soldats et se contentait de les écrabouiller.
Non pas qu'il ait la haine contre eux. Simplement il ne se considérait pas comme eux. Trop de différences. L'apparence était la même mais pas le reste. Lui ne tuait pas parce que c'était culturel, mais pour survivre. En l'occurrence ses expériences n'étaient pas un mauvais traitement des soldats ou du mépris. Il se contentait d'apprendre pour survivre plus tard. Soudain, une explosion d'énergie le percuta dans le dos, le plongeant dans la boue.
Voilà que la douleur revenait, mais Gray l'ignora. Il y était habitué depuis si longtemps... Il se contenta de se relever rapidement afin de changer de position. Puis vit ce qui lui faisait face. Une chose dont Xarste avait parlé. Certains scientifiques dans l'angelus n'étaient pas satisfaits avec la lente évolution du projet et à la place de poursuivre l'idéal de l'évolution de l'espèce, ils avaient développés l'idée d'"amélioration de l'espèce." Il savait également qu'ils s'étaient vendus à Starz. Et le résultat était face à lui. Des Raydens dont les bras étaient des canons, avec des fusils sur les bras, un sourire démoniaque aux lèvres. La première génération de cyborg.

"Alors voilà donc un membre du tant vanté programmen An...!HEURk!"

Gray n'avait pas laissé le cyborg terminé sa phrase. Ces derniers devaient être idiots de ne pas avoir profité de leurs avantages. Le nombre, 3, leur position et l'effet de surprise. Gray en avait profiter pour renverser la situation. Selon toute vraisemblance, il était bien plus rapide que les cyborgs. Et son poing d'énergie fonctionnait à merveille contre leurs blindages, constata-t-il en voyant du sang rouge, dû à l'huile, se répandre sur son bras.

Les deux cyborgs se remirent rapidement en position de combat. Ils tirèrent sur un Gray qui commença à courir pour esquiver. Il devait au moins leur accorder une certaine précision et une bonne puissance de tir. La preuve, les tirs se rapprochaient de lui. Puis il lança ce qu'il avait dans ses mains. Une arme bio-officialisée. Les cyborgs en voyant l'explosif arrivé sur leur position, s'éjectèrent. Le plus gros des deux fut le plus malchanceux, puisqu'il arriva là où Gray avait prévu qu'il arriverait. Une boule d'énergie de taille moyenne était à ses pieds. Puis explosa.

La dernière cyborg en resta bouche bée. Ils étaient l'élite du projet Demonius. Ils ne pouvaient pas se faire détruire aussi facilement par un seul membre du programme Angelus ! Certes, les rapports leur avant donner leur cible le catégorisait comme le plus puissant et malin, mais...
Gray coupa court aux interrogations de la jeune fille. Il avait surgi du brouillard et un disque d'énergie au bout des doigts. Le Disque avait tranché la jeune fille en deux.

Le dernier Rayden restant pensa que finalement, les cyborgs n'étaient pas mauvais. Juste qu'il n'était pas le bon adversaire. Il se demandait comment allait les autres.

* Cico et Blue.*

On pouvait voir les deux s'amuser à faire des Jojos poses. Juste pour se ficher de leurs adversaires. Des cyborgs étaient arrivés, et avaient tentés de les tuer à coup de boules d'énergie. Pas de bol que c'était aussi leur domaine d'expertise. Les boules d'énergie surpuissantes de Cico et les tirs incroyablement précis de Blue étaient dévastateurs. Le premier Cyborg a tombé fut celui d'elle d'ailleurs. Elle avait visée précisément les jointures du robot, qui avaient fini par tomber au sol. A genoux. Puis se prit trois violents coups de genoux dans la tête qui la décapitèrent.
Cico, voyant cela grommelant, fonça sur son adversaire. Surpris, ce dernier ne put esquiver le colosse qui fonça dans ses boules d'énergie. Il estimait toutefois que ce dernier aurait subi des dommages. Il fut donc surpris en voyant les blessures des bras de son adversaire guérirent à vue d'oeil. Puis Cico fut sur lui... Et lui tira à bout portant une boule d'énergie faisant sa taille. Le cyborg fut emporté par la puissance de son adversaire qui profita de l'explosion pour refaire une jojo pose. Blue lui décerna un 10 pour la qualité de l'explosion qui rendait la scène épic. Et les deux reprirent leur carnage.


Quand au cyborg déployé pour Eme... Elle était énervée et avait une épée. Son adversaire avait un regard lubrique. La suite fut tellement atroce que Xarste éteignit temporairement le moniteur...
Dans son bunker, le scientifique et ses confrères n'en croyait pas leurs yeux. Ils savaient leurs créations puissantes mais ils n'avaient osé imaginer une telle force. Les forces du général Starz se faisaient décimer...


Carnage total.


Projet Demonius.

La réaction des scientifiques de Demonius était assez impressionnante. Nul ne comprenait ce qui avait cloché. Chaque cyborg était puissant et aurait du avoir la puissance de chaque membre de l'Angelus !Qu'est-ce qui avait cloché ?

Xarste, s'il aurait été là, aurait expliqué que la puissance de ses soldats augmentait en permanence. Un petit avantage de la chair sur le métal. Certes un cyborg ne pouvait se fatiguer et avait une haute puissance de base. Mais c'était tout. Il ne pouvait augmenter sa puissance et pis, il n'était pas habitué à l'effort puisque l'on lui donnait sa puissance. Certes les membres de l'Angelus ont une grande part de leur force qui est artificielle, mais la douleur entrait dans le lot. Ce n'était donc pas une force donnée. De plus la mise en danger continue leur a appris à toujours rester sur leur garde, au contraire des cyborgs.
Pour finir, il aurait dit que les cyborgs de Demonius étaient des expériences ratées, et qu'ils auraient même ne jamais du être admis à l'Angelus en premier lieu.

En fait il leur envoya une lettre leur disant ceux-ci avec une photo de l'équipe entière et de l'escouade des guerriers du sang qui leur faisait un doigt d'honneur.

Mais en attendant sur le champ de bataille.

Chez le général Starz.

Ce dernier enrageait. Il avait investi de sa fortune personnelle dans ces cyborgs ! La moitié ! Et là, alors que les cyborgs avaient un avantage numérique et matériel, ainsi que temporel, se sont faits laminer ? Demonius allait prendre cher !

"Je ne pense pas général."

Starz se retourna vers la voix. Son sang se glaça mais en bon guerrier, il dégaina son arme pour tirer sur le Rayden. Qui l'avait déjà transpercé. Le général eu un hoquet de surprise. Puis finit quand même par sourire. Celui qui l'avait tué était bon. Il s'était créé un effet de surprise, avait lu sa trajectoire et lui avait permis de voir la mort en face. Une attaque lâche et honorable en même temps.
Une attaque de vrai soldat.

Gray éteignit son disque d'énergie. Il secoua ensuite son bras afin d'enlever le sang. Il avait sauté dans le secteur car Xarste lui avait dit que le commandement était effectivement dans le coin. Comme il l'avait déjà constaté en affrontant une meute de Chimeras, une fois la tête abattue, le corps est désorganisé. Or il fallait reconnaître au général Starz un grand talent militaire. Une base bien protégée, des rangs militaires précis, un entraînement de pointe et une logistique à toute épreuve. Le seul problème était qu'une fois le haut commandement mort, les unités étaient livrées à elle-même.

"Xarse ? Obtenir une reddition de l'ennemi peut compter comme une mission réussie ?"

"Hé bien... selon les lois en vigueur, ce qui se rend sera absorbé dans l'armée d'Orbosa. Je suis en communication avec lui, et il estime pouvoir donner un bonus de récompense de 25% si tu arrives à obtenir la reddition des soldats."

"Je fais cela tout de suite. Communique l'info aux autres."

Xarste dans son bunker était fier de Gray. Contrairement aux trois autres, il se servait fort bien de sa cervelle. Excellent combattant et fin stratège. Se débrouillait-il en science ? Il faudrait lui apprendre.
Xarste repensa à lui. Le nom de Xarste n'était pas un réel héritage familial. Pas une goutte du Xarste original coulait dans ses veines. Simplement à chaque génération, le scientifique le plus brillant adoptait la personne avec le plus grand potentiel intellectuel et le formait à son savoir. Car les scientifiques n'ont pas le temps pour l'amour. Mais Gray... Avec sa longévité et son cerveau... Pourrait donner naissance à une vraie famille de scientifique.
Xarste, malgré son manque d'éthique, considérait ses expériences comme ses enfants. La vente des Chiméras n'était pas de son fait, mais de celui de son père. Cela l'avait déchiré. Il ne souhaitait que le bonheur de Gray et des autres... Le coup de la bombe par exemple n'était pas de lui, et il s'était bien gardé de dire aux autres qu'il les avait déjà enlevés. A sa mort, les guerriers seraient libres. En attendant, il allai devoir servir de père à ses gamins sur-dopés.

Sur le champ de bataille. Un deuxième soleil était dans le ciel. Gray la maintenait. Personne n'osait tirer sur lui de peur de la faire exploser. Avec un microphone, Gray expliqua la situation. Le commandement mort et la proposition d'Orbosas. Un homme connu pour respecter sa parole. Il avait promis que si un Sarto (équivalent d'un poney) qu'on lui présenta savait réellement danser l'équivalent du disco, il offrirait un dixième de sa fortune au paysan qui l'avait amené.
Il avait payé.

Un à un les soldats se regardèrent. Puis eurent la même pensée. Ca valait pas le coup de mourir pour rien. Par contre, vivre pour 50 Zlobs le jour de guerre avait un bonus de 5 par tête de gradé, ça, c'était bien.

Un à un les soldats lâchèrent les armes. Puis Gray libéra la boule. Un gigantesque feu dirigé vers le ciel. Cela lui avait bousillé 50% de sa force, mais cela avait valu le coup.

Un dernier détail dans la psychologie Rayden. Une fois que l'on se rendait, on se rendait réellement. On ne faisait jamais de fausses redditions pour ensuite tuer par surprise. Cela faisait parti des quelques règles de guerre en vigueur. Celle que tout le monde respecte, sinon on risque d'avoir sensiblement plus d'ennemis sur les bras. Non pas d'alliés en moins. Etrangement, le concept de pays allié passait mal. Celui de pays neutre qui nous séparent des autres connards était le plus proche et était appelé un Grotz. Et on filait des coups de mains à ses Grotz en danger.


Chateau d'Orbosa.

Tout le monde n'en croyait pas ses yeux. L'armée de Starz, forte de 300 000 Raydens, avaient perdu un tiers de son effectif, son Etat-Major et venait de se rendre. Tout cela en une heure à peine. Grâce au projet fou du commandant. En effet, depuis maintenant 20 ans, les investissements envers l'Angelus avaient fortement diminués. Seuls ceux qu'on considéraient comme fou continuaient à le soutenir... Orbosas était le dernier. Angelus l'avait remercié de son soutien en lui permettant de faire appel de temps à autre gratuitement aux augmentés, avec un tarif préférentiel sinon, et la promesse de ne jamais se faire attaquer par eux à moins qu'il n'attaque en premier. Ce qu'il ne fit jamais de toute sa vie. Mais pour l'heure, il décida de quelque chose. Une gigantesque fête. Tout les soldats l'avaient mérités et il voulait rencontrer l'escouade qui avait sauvé sa journée.

Un sens de l'honneur à toute épreuve et un optimisme sans faille. Autrement dit un idéaliste et inutile de dire qu'ils avaient la vie courte en général. Sauf lui.


Ailleurs.
Sur le champ de bataille.
Du côté de Cico et Blue.

"J'ai gagné le pari !"

"Celui écrasé par un Dazt que t'as touché par erreur comptait pas."

"Moi je te dis que si !"

Les deux faisaient une dispute digne de Gimli et Legolas. Puéril, mais avec un respect des capacités de l'autre.
Gray finit par apparaître. Avec une tablette et les statisques de tués d'après les compteurs de Xarste. Gray rappela qu'on pouvait communiquer avec le truc qu'on leur avait donné et aussi les écouter. Xarste et le reste d'Angelus avait donc tout écouté et vu. Ainsi que tenu les comptes.

Cico et Blue étaient exactement à la même place. 3ème.
Les deux étaient bouche bée. Ils pensaient avoir fait un carnage pourtant !

Eme arrivait en deuxième, avec un quart des morts de Cico ou de Blue, et Gray arrivait premier avec la moitié des morts totaux. A vous de faire les calculs si cela vous chante.

"Graaaayyy !"

Fit Eme en arrivant derrière Gray. Qui arrêta la lame de deux doigts. Aucune hostilité dans la lame, ainsi qu'une force de Rayden normale. Autrement dit une blague. Gray ne s'en formalisa pas. Eme aimait taquiner les gens... Mais vu qu'une fête était prévue, Gray se demandait comment elle allait se dérouler...
 
Flash-back : Première mission
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première mission
» Touché Coulé. [Flash-Back][Pv Ben]
» Un pti Flash Back...
» Juste une dernière fois... Laisse-moi voir ton sourire. - Flash Back {Emmy ~
» [Flash Back] Une infiltration plus ou moins réussie[PV Hikari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Espace-