-49%
Le deal à ne pas rater :
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
195 € 379 €
Voir le deal

Partagez
 

 (prise de planète) : La Parade Miraculeuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hikaritatsu
Hikaritatsu
Ange
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 04/05/2010
Nombre de messages : 3882
Bon ou mauvais ? : Purement bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Elevation // Vertigo // Kite
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Ultra Violet
Techniques 1/combat : Even Better Than The Real Thing

(prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (prise de planète) : La Parade Miraculeuse   (prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 ClockDim 6 Juil 2014 - 23:24
Il était certain qu’Hikaritatsu était plus un diplomate qu’un homme de combat, même si bien sûr il était doué dans ce domaine. Mais en arrivant sur Metamol il ne s’attendait pas à voir une telle mise en scène de la part de celui qui voulait s’emparer de cette planète pour en faire un lieu plus attractif. Très vite il fallait comprendre qu’avec cet homme c’était plus des négociations qu’un combat qu’il faudrait gagner. Des idées nouvelles avec un projets ambitieux, il y avait de quoi rêver mais était-ce ce que demandait le peuple de Metamol ? En tout cas Stinger avait le profil idéal pour ce rôle de riche venu redonner le lustre d’antan à cette planète. A vrai dire à première vu il avait tout l’air de l’homme qu’il était réellement: un businessman aux moyens colossaux et qui ne laissait rien au hasard… Cela tombait bien, Hikaritatsu étant l’ange du Destin, il n’y croyait de toute façon pas. Mais après avoir observer Stinger et sa manière d’agir il était désormais certain d’une chose: cet homme ne sera pas facile à convaincre, il était du genre à très bien maîtriser son sujet.

Encore une preuve que Stinger était pointilleux avec les détails, avec ce dossier, oui un dossier carrément ! Où étaient inscrits une multitudes d’informations concernant l’affaire de Bulma, que l’ange avait mener avec ses désormais amis Enki et Nate. Hikari fut surpris, il n’avait jamais rencontré l’homme d’affaires auparavant et pourtant celui-ci semblait le connaître, sinon il ne lui aurait jamais fait part de ces documents. L’ange se doutait bien que Stinger avait le pouvoir d’obtenir les informations qu’il voulait, surtout s’il était lui-même impliquer dans une affaire. Hikari fronça un peu les sourcils en commençant à feuilleter les pages remplis de paragraphes retraçant ce qui s’était passé. Réunir toutes ces informations était un travail colossal et l’homme habillé de blanc en fut impressionné mais il n’allait pas juger le « Boss » sur un simple dossier. Déjà, il ne fallait pas tout mélanger, ce qui s’était passé avec Bulma n’avait rien à voir avec ce qui se passe aujourd’hui sur Metamol. Hikari avait simplement quelques soupçons sur Stinger, qu’il ne connaissait que de nom mais qui avait cet écho douteux lorsque son nom était prononcé. Bien sûr, ce qui était écrit dans ce dossier avait sans doute pour but de donner un rôle à l’homme d’affaire qui siérait plus à l’image du bienfaiteur qu’il devait montrer face au peuple de Metamol. Hikaritatsu n’était pas dupe mais de toute façon il n’avait pas l’intention de traiter cette affaire avec des préjugés. Il voulait simplement savoir si Stinger avait réellement de bonnes intentions. Alors qu’il était difficile de croire qu’un homme si riche pouvait faire un geste désintéressé pour la bonne cause, Hikari voulait en avoir le cœur net.

"Je suis un peu étonné de voir que vous avez eu connaissance de ma présence dans cette affaire… J‘imagine que pour arriver à obtenir ce que vous voulez, vous utiliser toute la puissance financière dont vous disposez."

Aux yeux d’Hikari, ces preuves de la puissance qu’avait Stinger était assez inutile, en le voyant déjà arriver avec un tel vaisseau ainsi qu’ autant d’hommes pour une simple réunion, il était évident que cet homme avait de quoi vivre des jours tranquilles. Mais peut-être comme la plupart des gens dans sa situation, Stinger avait besoin de pimenter un peu son existence et pour lui ça se révélait peut-être en essayant d’endosser le rôle du bienfaiteur. Sauf que, Ajito était semble-t-il là pour porter l’image des actions qu’entreprenait le « Boss ». Un simple pantin alors ? Pas sûr. Mais en tout cas il était difficile de cerner ce que voulait vraiment l’homme un peu rond qui leur faisait face. Il était là à expliquer ce qu’il pouvait apporter au peuple Metamol mais ne semblait pas comprendre que l’essentiel n’était pas de rendre cette planète attractif, du moins pas forcément aux yeux de ses habitants.

Pour un peu plus appuyer le discours de Stinger, son acolyte se lança dans une démonstration assez surprenante, cet homme était là pour que les gens croient au projet du businessman, un peu comme un guide religieux. C’était bien penser, il semblait même faire effet aux gens d’ici, mais les Metamol avaient déjà leur culture, alors si en plus ils devaient opter pour des idées étrangères… Pas sûr que la totalité des habitants de la planète suivent le guide. La démonstration d’Ajito était évidemment incroyable, faite pour surprendre, et il était plutôt normal d’avoir des réactions de surprise, mais Hikaritatsu resta toujours aussi calme. L’homme était serein, et ce n’était pas quelques jets de laves qui allait changer sa nature. Simplement, l’ange du Destin fut assez intriguer par ce qu’avait déclarer Ajito, qui lui faisait cadeau « d’oublier qu’il était un ange ». Voilà des mots assez étrange, mais ce cadeau n’était pas recevable pour Hikari, oublier ce qu’il était c’était oublier pourquoi il était devenu un ange et ça ce n’était pas possible. Même si son fardeau était grand, Hikaritatsu ne pouvait tirer un trait sur tout ce qui s’était passé dans sa vie antérieure, c’était impossible. L’ange sembla pensif un instant, se demandant ce qu’espérait Ajito de lui, cet homme était étrange, il dégageait d’ailleurs une aura très particulière. Hikari se concentra de nouveau sur ce qui se passait, il avait vu le regard étonné de Jade, c’est vrai qu’il ne lui avait pas dit qu’il était un ange, mais l’homme habillé en blanc lui lança un regard apaisant, à elle qui semblait un peu affolée avec tout ce qui se passait autour.

"Tout va bien se passer."

Assura-t-il, confiant. Pourtant ce que faisait Ajito n’avait rien de très rassurant mais l’ange semblait être serein. Le prophète était tout de même aller jusqu’à se sacrifier un bras pour rendre encore plus incroyable sa démonstration. On pouvait alors le qualifier de fou, ce qui était légitime mais derrière cet acte se cachait une stratégie bien pensée: celle de convaincre tout les gens présents que leur cause était juste. En se sacrifiant ainsi, Ajito montrait qu’il était prêt à faire beaucoup pour le peuple, mais aux yeux d’Hikari c’était surtout une grande preuve de la détermination du duo à s’emparer de la planète pour la rendre plus attractive. Jusqu’ici, l’ange du Destin n’avait pas décider d’agir, ce n’était pas nécessaire, il écouta les différents protagonistes. Par ailleurs, Fugma se défendit de son statut, avançant qu’il avait laisser la liberté aux habitants de Metamol. Hikaritatsu était assez d’accord avec ce que disait le magma, et il était temps pour lui de prendre la parole, il se leva alors et fit quelques pas avant de regarder chacun leur tour les deux « bienfaiteurs ».

"Redonner le lustre d‘antan à cette planète, voilà une belle idée. Cependant, est-ce bien nécessaire ? Tout ceci donne sans doute du rêve à ceux qui veulent voir cette terre devenir plus attirante. Mais ce changement annonce peut-être une profonde modification de l‘identité des Metamol, avec une technologie qui ne vient pas d‘ici. J‘avoue que je ne connais pas ce peuple particulièrement, mais qui êtes-vous pour savoir ce dont ces gens ont besoin ? Pour décider de l‘avenir de ce monde, ? Des personnes qui ont étudiés les caractéristiques de cette planète et qui en tirerons certainement un bénéfice.

Je crois que Fugma a raison sur certains points, et le plus important est celui-ci: la liberté. Bien sûr vous donnez l‘impression de donner un choix en vendant du rêve à des gens qui n‘en n‘ont pas ou qui les ont perdus. J‘ai l‘impression que vous voulez surtout imposer votre façon de voir les choses. Fugma a peut-être été un peu laxiste pour diriger cette planète mais il ne s‘est pas imposer en leader, il leur a laisser leur liberté tout en leur assurant une protection. Je pense que Fugma ne les aurait pas laisser tomber en cas d‘attaques, la preuve avec sa présence ici, qui montre qu‘il se soucie de ce monde."


Hikaritatsu rejoignait les propos de Fugma, pour lui la liberté était primordiale, à quoi bon être sous une autorité supérieure lançant des promesses si c’est pour perdre sa liberté ? L’ange comprenait les gens éblouit par les miracles de Ajito, s’ils étaient en quête d’un monde meilleure ça pouvait se comprendre. Mais n’était-ce pas un peut facile d’accepter toutes les conditions de nouveaux venus en échanges de promesses ? Les intentions de Stinger restaient floue, il voulait certainement s’approprier une planète qui lui rapporterait, de la notoriété ou des ressources, pour un peu plus étendre son pouvoir. Hikaritatsu avait prit la parole sans vouloir provoquer, son attitude posée le prouvait, il voulait simplement donner son avis sur la situation.
Boss Stinger
Boss Stinger
Terrien
Masculin Date d'inscription : 05/06/2009
Nombre de messages : 717
Bon ou mauvais ? : -
Zénies : -

Techniques
Techniques illimitées : They are no redemption
Techniques 3/combat : for those
Techniques 1/combat : who shatter the time

(prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (prise de planète) : La Parade Miraculeuse   (prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 ClockSam 19 Juil 2014 - 2:12
"Mon cher Fugma, sachez que je n'ai moi non plus jamais travaillé avec mes mains. Je ne suis pas mâcon, simplement..."

Stinger pris un court moment pour reprendre son soufle, se tourna vers l'homme et d'un mouvement léger d'inclinaison vers l'avant, comme pour une révérence, il dit :

"Un petit vendeur de rêves"


Ce qu'avait fait Ajito avait simplement soufflé le Boss, qui n'avais absolument pas imaginé ce qu'il allait se passer. Mais les imprévus était les moments préférés du Boss, car c'était dans ces instants que les plus grand coups d'éclats faisait leur offices. La téléportation a l'extérieur s'était fait dans un fracas assourdissant, un spectacle incroyable ou les lumières avait brillé de milles feux atours d'eux, avec au centre un homme concentré, mystique dans ces incantations silencieuse. Tout c'était passé avec une vitesse telle que rien n'avait été visible aux yeux, seul une énergie ambiante s'était revélé beaucoup plus forte, accompagné finallement par des explosions impressionnantes, provenant de l'immense montagne avoisinante. Dehors, les champs de lave bouillonnant entourait une bulle de protection, créé par les technologies du Boss. Involontairement, il avait activé l'avant dernière mallette, qui était constitué d'une protection contre tout ce que pouvait entreprendre Ajito. Quand la lave avait léché les bordures de la barrière invisible, elle s'était immédiatement mise à s'écarter, comme bloqué par une force magique. Pourtant, tout ce qui était à l'intérieur pouvait sembler traverser le bouclier sans encombre, alors que l'inverse était impossible.

Dehors, alors que les forces en jeu dans cet incroyable lieux semblait se calmer, Ajito fit un discours éloquent, accompagnant ces actions, jusqu'à atteindre un paroxysme ou ces présents se portèrent sur la totalité du peuple de métamol. A ce moment, il fit don d'une part de lui même, offrant ainsi une connaissance précise et détaillé des prochaines éruptions sur la totalité du globe, rendant vain tout les efforts complexe que le Boss avait mis en branle pour connaitre les mêmes précisions. Les pulsions de ces mots rythmait la lave et l'onde entourant la pille immense d'affaires ménagères augmentant en intensité, formant des piliers de laves jaillissant de la terre, bouillonnant jusqu'a des explosions formidables, explosant fort autours d'eux et faisant gronder la terre. Alors que tout montait de plus en plus, toujours plus haut, que le rythme effréné de la terre et du ciel grandissait...

"Parce que moi gnon, j'en ai pas"

La totallité de la magie se cassa alors, le silence repris ces droits, les tensions accumulés sur la totallité des discours étaient retombés. C'était a ce moment que Fugma avait choisi d'intervenir, sur des points que le Boss comprenait, qu'il ne pouvait blâmer. Pendant que celui ci avait parlé (et pour honorer le cadeau de son bras droit), il avait jeté son cigare, tendu un nouveau à un de son escouade alpha derrière lui pour qu'il l'allume directement dans la lave. Avec le calme de cette nuit étoilé et les assourdissant vrombissements de la terre, de nombreux métamol étaient sorti des grottes pour observer la pille immense d'objets divers, sur laquelle le destin de leur planète se jouait. Il était désormais temps d'en finir avec ces longs discours et ces joutes de mots et de verbes. Il allait falloir agir, et faire confiances au technologies qui l'accompagnait. Il tapota doucement sur son oreille, puis articula tout bas


"Catleia, chargez moi les modeles 3D reconstitué d'après les anciennes légendes. Il est temps de remontrer métamol sous ces jours glorieux"

"C'est déjà fait monsieur"


Boss se tourna alors vers la table, réactiva les quatre engins volants holographiques, puis ouvrit en même temps la dernière mallette, la plus grosse et la plus impressionnante. En sortit seize autres, retira son micro et en mis un nouveau. Les vingt petits engins volèrent finalement a une distance tellement lointaine qu'ils disparurent de la vue de tous. Dans la nuit, Stinger prit une grande inspiration sur son cigare, se tourna vers la montagne et les gens autours de lui. Un dernier engin vola loin au dessus de la pile d'objet, composant l'élément central de la démonstration, créant un haut-parleur pour que tous puissent entendre le Boss quand il le souhaite. Pour l'instant, l'appareil était éteint.

*Game on*

"Je vous ai déjà répond quand a vos questionnements et vos suspicions. Sachez qu'avec la somme d'argent que je possède, je pourrait lander des guerres immortelles sur des planètes ou les aider a se reconstruire. Et sachez qu'une planète amicale et plus économiquement viable qu'une planète détruite, je peut vous l'assurer. Comme je vous l'ai dit, de nombreux points m'appellent à la protection de cet ancien oasis mythologique : que ce soit par les mystères qui ne demande qu'a être réanimé ou par ma simple conviction qu'il faut a cette planète la place qu'elle mérite : la puissance de la terre et l'aspect intouchable de Kanasa. Enfin, Hikaritatsu, vous ne semblez pas convaincu que mes actions aideront les métamol, pensant que nous les restreindrons. Mais au contraire, nous allons les libérer du joug de la nature, il seront désormais libres de choisir enfin entre la vie dans les grandes villes que je reconstruirais, celle des nomades du désert que formera et éduquera Ajito, ou encore leurs anciennes conditions. Jamais il ne leur sera imposé quoi que ce soit, jamais les choix seront fait pour les asservir, bien au contraire, nous sommes a une nouvelle aube..."


Boss activa finalement son micro, faisant résonner sa voix plus loin encore que les montagnes et les champs de laves entourant

"Nous sommes à une nouvelle aube pour métamol ! Plus jamais vous ne douterez, plus jamais vous n'aurez peur! Demain, il sera temps pour vos d'avancer et parler avec vos cœurs, d'unir vos esprit dans le seul but de redevenir qui vous étiez"

Alors que les derniers mots franchissait la bouche de Boss, au loin, les vingts petites machines se mirent en route, créant le même vrombissement que dans la caverne mais bien plus fort, comme un tremblement de la Terre mère. Et ce ne fut plus de simples planètes bleutées qui furent affiché dans le ciel de métamol, mais une cité au couleurs d'or, semblant aussi réelle que n'importe qui sur ces lieux. Les tours d'immenses château s'érigeait doucement dans le ciel, sortant du sol dans un tremblement gigantesque. Les tours semblait apparaître jusqu’à perte de vue, sans même que les limites de la simulation puissent être vues. Boss parla encore plus fort, dépassant la puissance qui faisait sortir des sables les bâtiments au styles persans d'or et d'ivoire. Il était exalté

"Je vous laisse un homme qui pour vous a sacrifié une partie de lui même pour savoir créer vos boucliers contre cette nature rebelle et hostile ! Je vous laisse un homme qui prendra en main et sera rétablir les traditions d'antan, celle qui faisait de vous les chasseur de mythes, les immortels métamol fusionnant pour finalement atteindre la connaissance ultime!"

Les tours montaient si haut qu'elles disparaissaient dans le ciel, brillant même dans la nuit, alors que les lunes les faisait chatoyer plus que de raison. Plus bas, les toits des chaumières blanches se dressait à des kilomètres à la ronde, toute différente, vivante d'étals incroyables et de couleurs vives

"Je vous laisse un homme qui redonnera à cette race les droits qu'elle mérite, les rêves dont elle a besoin!"

Les tremblements s'arrêtèrent, la cité était dressé dans sa plus grande splendeur, certaines lumières était allumées comme si le lieu était bien réel. La lave et le spectacle de la terre avait laissé place a l'artisanat métamol, comme il avait lieu il y avait des millénaires. Stinger était perlant de sueur, la rage au ventre et un sourire au lèvre. Rarement on avait pu dire que celui ci était franc, et pourtant ce soir la, c'était le cas

"Quand à moi, je vous laisse les moyen de lutter contre les laves perpétuelle et je promet a ceux qui ne pourront jamais parcourir les grandes étendues du désert, d'avoir une vie digne de métamol, accompagné des recherches dans la force divine que vous avez su exploiter, l'énergie de votre terre! Revivez peuple de métamol ! Que l'honneur vous habite et que vos cœurs battent au rythme de la joie!"

Et d'un mouvement circulaire des bras, comme par magie (caché par la technologie), les cités d'or disparaissaient, comme emporté par le vent soufflant fort sur les montagnes. Désactivant son micro et l'immense scène holographique, il se tourna vers les hommes la femme derrière lui. Il parla a chacun des intervenants. Involontairement, il commença par Jade, alors que quelque chose le troublait au plus haut point avec cette femme.


"Jade, vous faites partie de ce peuple et j'ai pu observer que vous êtes une paria. Je souhaiterais cependant que vous représentiez les citoyens de cette planète au même titre que les naibs, car tout gouvernement doit se baser sur l'écoute de son peuple mais aussi de ceux qui ne pense pas comme tout le monde."

Le Boss se tourna alors vers Fugma. Avec un sourire, il lui tendis un cigare et son superbe briquet doré.

"Fugma, vous êtes celui qui tiens ici le plus a ce peuple et je suis a peu près sur que vous pourriez défendre ce lieu avec autant de vigueur que votre propre maison. C'est pourquoi je souhaiterais que vous soyez le gardien des libertés de cette planète, devenant un allié de taille pour une coalition entre Magma et Métamol, créant une amitié durable. Vous êtes quelqu'un de bien et c'est pour cela que je vous fournirais un appareil pour contacter le Coeur de Fer à tout instant, créant une liaison directe entre vous et moi. De plus, votre dôme sera mis au courant de toute les avancées technologiques que nous obtiendrons, à un certain degré cependant, comprenez que je garde jalousement mes connaissances au chaud."

A Ajito, il n'adressa que quelques mots. Ils avaient créé un code indéchiffrable entre eux, qui permettait de parler simplement sans même avoir à évoquer les véritables thème de la discussion.

"Apprend de ce peuple autant qu'il apprendra de toi. Aime cette Terre autant que tu affectionne ta propre chair. Et n'oublie jamais à qui indiquer les chemins a prendre"


Stinger se dirigea sur la bordure de la pile, alors qu'un vaisseau de petite taille accueilli le Boss.

"Monsieur Hikaritatsu, je souhaiterais que vous m'accompagniez. Vous n'allez avoir aucun intérêt dans le gouvernement de cette planète, pas plus que moi je vous rassure, je vous propose donc de voir ce que cette planète à caché depuis de nombreuses années et ce qui me permet de penser que ce peuple est probablement un des plus puissant que cette galaxie est pu connaitre. Et puis vous semblez être un homme intéressant, je suis sur que nous avons beaucoup de choses que nous pourront nous dire! En attendant, je suis toujours en communication avec deux d'entre vous! Ajito, prévenez moi quand nous pourront commencer la restaurations des villes et Fugma, n'hésitez pas a me joindre quand vous souhaiterez que nous discutions de futurs accords ensemble!"

Le ton n'amenait pas à la discutions. Stinger sentait que quelque chose n'allait pas tarder et que son bras droit allait devoir repartir en mission. Cependant, la prestation qu'il avait pu exécuter l'avait rendu heureux, presque nostalgique quand au mythes incroyables de cette terre.


Il était si impatient de faire revivre cette magnifique gloire passé !
Ajito
Ajito
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 30/11/2006
Nombre de messages : 717
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Force supérieur - Entraide des plantes - Couronne solaire
Techniques 3/combat : Mouvement de la terre et des métaux - Soin par apposition
Techniques 1/combat : Foudre divine

(prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (prise de planète) : La Parade Miraculeuse   (prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 ClockMer 30 Juil 2014 - 23:43
La douleur était à la limite du tolérable pour Ajito. Même le bracelet semblait avoir du mal à l’isoler.
Parfois il lui arrivait de se demander ce qui le rendait si déviant et la réponse évidente était simple : ces pouvoirs. Oui... oui mais, parfois, souvent maintenant qu’il avait ce bracelet, il se demandait si ce n’était pas comme ça qu’il était réellement : même sans les pouvoirs.

Qu’avait-il à y gagner ? ha ha, oui c’était une bonne question.


Ajito sourit tout en se redressant sur son fauteuil. Un plan à si long terme Seul des fous pouvait vouloir le suivre, leurs questions étaient normales.
Il prit la parole :

"Je suis un homme simple, je n’ai rien à y gagner au sens où vous l’entendez. Je suis vieux… Très vieux, j’ai connus l’enfer, tout comme vous le connaissez ici. J’ai tant à donner et vous êtes les personnes les plus proche de moi dans cette galaxie."

Il grimaça, la douleur était grande. Il n’aurait pas le temps de rester beaucoup plus longtemps, il devait se soigner aussi, le choix était entre les mains de Métamol.

Ce monde n’avait pas tant que ça à perdre vu le peu qu’il lui restait. Il dira oui. L’idée fera son chemin, le miracle sera répété, amplifié déformé, de toute façon, aucun dispositif d’enregistrement n’était présent en ces lieux à l’exception de ceux du boss qu’Ajito avait pris soin de détruire par léger truchements énergétiques. La légende ce devait d’être orale.

Ajito était certains de sa réussite et ferma ces yeux content quand... Surprise.

La petite Métamol venait de lui apposer des bandages. Ha ha ha… Ha, elle était parfaite. Ajito s’adressa à elle par penser.

Le temps sembla probablement s’arrêter pour elle tandis qu’Ajito dit :

*Bonjour Jade. peut-être as-tu envie de soigner mon bras ? Si oui, refuse l’offre du boss et soigne moi. Ainsi, ceux qui ne veulent pas te voir au pouvoir seront content mais tu garderas, à mon contact une influence énorme. Qui sait, tu seras peut être même un jour considéré comme une sainte.*

Son rire se fit entendre en arrière-plan de la conversation mental

*Ne soit pas surprise, je lis dans tous les êtres vivants comme dans des livres. Je vois que tu veux devenir importante, ne plus rester passive. C’est Bien !*

La poche de Jade se fit légèrement plus lourde.

*Que tu me suives, que tu suives l’envie du Boss ou une autre voie, permet moi de te donner le dernier de mes cadeaux pour féliciter ton envie: le cœur de Métamol, une pierre incandescente retiré de la lave de cette planète. J’espère que tu seras lui donner une signification séante.*
Fugma
Fugma
Administrateur
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 13557
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 280(+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Shounetsujigoku

(prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (prise de planète) : La Parade Miraculeuse   (prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 ClockMer 6 Aoû 2014 - 11:54
Le magma n'était pas le seule à être sceptique : Hikaritatsu semblait partager ses idées. Le plus important pour les métamol étant de pouvoir vivre comme ils le souhaitent, pas comme un inconnue promettant beaucoup de chose le souhaite. Beaucoup de Metamol étaient aveuglé par les miracles d'Ajito, mais il en restait des plus sceptiques comme celui qui avait accompagné Fugma. Par la suite le terrien reprit la parole pour expliquer qu'il proposerait plusieurs choix possibles pour les métamol, qui semble déjà être une proposition plus intéressante qu'obligé les Metamol à vivre comme des nomades. Il Proposa également à Fugma de rester dans un contact approché avec le cœur de fer.Finalement le magma répondit à Stinger :

"Voila comment je vois les choses : un monde où les metamol pourront choisir leurs destiné. Pas forcement en fonction de leurs capacités, mais surtout en fonction de leurs envies. Si ses conditions sont respectés, il sera difficile de refuser un développement de la planète."

Fugma comptait donc absolument une liberté totale des Metamol, et il approuvait l'idée apporter par Stinger de laisser le choix au Metamol vivant dans les grottes de le rester s'il le souhaite. Un développement de ville serait également intéressant, car la seule chose y ressemblant à l'heure actuelle se trouve être le dôme. Le magma serait le premier ravis de voir les metamol pouvoir vivre comme ils le souhaitent. 

" J'accepte une collaboration, surtout si mon dôme reste comme il l'est actuellement."

Le dôme est très important aux yeux du magma, car elle reste une zone sure, et indépendante du reste de la planète. Elle contient également une force militaire importante grâce à la créations des soldats clones. Les négociations allaient donc de l'avant, mais Fugma avait un point important à révéler. 

"Bien entendu si toutes les conditions sont respectées je donnerais mon feu vert pour le développement de la planète mais ... ce n'est pas tout. En effet avoir mon accord n'est pas suffisant à mes yeux, car le plus important est l'accord des métamol et c'est pour cette que je vais mettre une dernière condition."

Fugma garda son silence pendant un cour instant, laissant le mystère sur la dernière condition du magma. Après avoir longuement réfléchis il avait mis au point une condition qui pourrait satisfaire les metamol. Finalement après quelques secondes d'attentes il annonça cette fameuse condition :

"Je veux qu'un vote soit mis en place. C'est simple si la majorité des Metamol sont pour ce projet, alors vous pourrez commencer le développement de cette planète. Si la majorité sont contre vous devrez alors partir. N'est-ce pas honnête comme proposition ? Car au final le plus important ce n'est pas que je sois d'accord, mais que les métamol le sont."

Le magma ne voulait pas prendre une décision pour les metamol, il voulait leur laisser le choix qui est synonyme de liberté. Il ne sera pas évidant pour le terrien de gagner, car beaucoup de metamol restent encore sceptique suite à la dernière promesse, pas tenue par Enolc. Soudainement il reçu un appel de Motta. Il décrocha et entendit :

*Ici le colonel Motta de l‘armée sayenne. Nous sollicitons une nouvelle fois votre aide pour combattre notre ennemi commun, Majin Vegeta ainsi que sa flotte. Nous nous trouvons actuellement sur la planète Vegeta et le roi de Kanasa est déjà arrivé jusqu‘ici avec son vaisseau. Nous avons pris en otage une personne chère à notre ennemi afin d‘obtenir les boules de cristal. Cette initiative n‘a évidemment pas plus à Majin Vegeta qui risque de nous attaquer plutôt que de se plier aux conditions que nous lui avons donner pour éviter une nouvelle bataille. Voilà pourquoi nous demandons votre aide, puisque nous avons déjà combattu côte à côte à plusieurs reprise pour repousser ce même ennemi.

Ce message ne fut entendu que par Fugma qui comprit qu'il se devait de les rejoindre au plus vite. Forcement le magma n'allait pas tarder, et se dépêcha d'en finir. Il se dirigea dans un premier vers le metamol qui l'accompagna et lui chuchota :

" Une attaque est envisageable par l'alliance contre les Sayens. Nous devons absolument les rejoindre pour éviter le pire des cas : que MV se retrouve avec les 6 boules de crystals. Prépare les soldats, et contact les soldats de magmas : nous allons rejoindre la planète Végéta, je me chargerais de contacter les membres de ganshous."

Le metamol s'en alla et Fugma tourna une nouvelle fois son regard vers Stinger. 

"Je vais devoir m'en aller, par contre je vais juste émettre quelques conditions pour les votes. Les votes devront êtres organisés par les metamol" Annonça Fugma en tournant son regard vers Jade. "Ensuite tous les metamol devront être appelé : ils sont tous concernés. De ce fait là je veux un taux de participation de 100%. Si les choses se passent mal, je serais vous retrouver."

Fugma s'en alla levant sa main droite pour saluer tout le monde ici présent.


(prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 Fugma10

Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 2, capsule téléportation, Dragon Radar
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Jade Highwind
Jade Highwind
Autres Races
Féminin Age : 37
Date d'inscription : 30/06/2013
Nombre de messages : 523
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 890

Techniques
Techniques illimitées : Tir Blaster, Garde améliorée, Boom Sonique
Techniques 3/combat : Choppe, Canon
Techniques 1/combat : Lance fulgure

(prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (prise de planète) : La Parade Miraculeuse   (prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 ClockVen 8 Aoû 2014 - 22:37
"Tout va bien se passer." Les mots d'Hikari -de l'ange Hikari- résonnèrent quelques secondes dans le cortex de Jade avant de s'envoler : ces mots portaient malheur, généralement, quand quelqu'un vous dis cela, c'est qu'il y a une raison de s'inquiéter. Pourtant, ni Stinger ni Ajito n'avaient l'air hostile, et Fugma n'était pas non plus du genre à donner dans le massacre gratuit. Ouais, bizarrement, malgré cette concentration de gens puissants et un peu mégalos, aucun débordement n'était en vue... Peut-être qu'Hikari était bien un ange gardien après tout, pour que cette réunion impromptue se déroule si bien.
Jade écouta donc tour à tous les étrangers débattre de ce qui était le mieux pour le peuple Métamol. Le fier et digne peuple Métamol. Quel paradoxe... Hikari prônant la liberté d'un peuple indépendant, Fugma refusant d'imposer un ultimatum à une race et Stinger qui, avec de nouveaux effets visuels -sérieusement, ce mec était un pro des diaporama de présentation- avait donné un avant goût magistral de ce que pourrait (re)devenir "la belle de vert". Ajito, accusant un peu le coup lui était plus calme mais semblait être motivé par son envie de se rapprocher d'un peuple qui aurait connu le même enfer que lui. Ouais, ça aussi c'était bien épique.
Alors voilà.
C'était à ça que ressemblait les réunion de grands dirigeants ? Une foire à celui qui aurait le plus bel hologramme, le plus touchant discours, la plus belle vision humaniste et la plus pure philosophie ? C'était ça la politique de ceux qui décidait pour le peuple, jouer à celui qui est le plus beau pour séduire les autres ? Une simple compétition ? C'était si... Masculin.
Jade avait croisé les bras derrière sa tête. En admirant les couleurs que les engins de Stinger projetaient, volants comme dans un ballet de formes et de rêves.

Est-ce qu'une planète aussi vide et brisée pouvait vraiment avoir un tel avenir ? Et pourquoi se disputerait-on la chance de l'aider ?

"Si notre peuple était si fier et capable que vous le dites tous, il n'aurait pas besoin de babysitter outre-exosphère pour lui donner les clefs de son avenir -ou de son glorieux passé." lâcha la paria dans un soupir, d'une voix franche. Les Naibs la regardèrent, elle et son air impertinent et nonchalant. Comme si elle avaient senti les regard sur sa nuque elle se tourna vers eux et leur sourit : oui, forcément, venant d'elle la critique sonnerait très mal... Et pourtant c'était plus un appel à l'indépendance et une ode à la capacité que les Métamol devraient être apte à développé eux-même, sans messie. Elle leur souriait par provocation, tout en se disant que décidément, ce peuple était un ramassis de gens passifs. Bah tant pis.
Fugma finit par accepter de collaborer, à plusieurs condition : que la liberté des métamols soit intacte et qu'on lui laisse "son" dôme. Bah tiens. "Son" dôme... Même si en effet les Métamol lui avaient laissé en "cadeau", ça faisait mal au siège de Jade d'entendre ça. Puis il demanda un vote. Idée bien démocratique qui avait du sens... Le magma sembla recevoir un message et après un aparté il conclut son discours par des paroles qui donnèrent à Jade envie de rire :
"C'est sûr, exiger un taux nul d'abstention... Ça c'est la liberté pour les métamols les amis !" Elle ne commenta pas plus, et se retint de lever les yeux au ciel : seul son air blasé illustra ses propos.

C'est à ce moment là qu'elle avait décidé d'aller soigner Ajito, parce que si les Métamol n'avaient jamais voulu de son aide, elle en ferait profiter quelqu'un d'autre.

Quand elle avait posé sa main sur le bras du prophète, Jade avait comme l'impression dérangeante d'avoir déjà fait cela : vous savez, ce genre d'impression de déjà vu qui vous met mal à l'aise l'espace d'un instant, et vous fait douter de vos sens. Jade n'était pas le genre de personne qui aime être au contact d'autrui (sa passion pour les machines n'était pas un hasard) mais une fois que quelqu'un lui était sympathique, en prendre soin et toucher sa peau devenait aussi agréable que passer un coup de poliche sur une carrosserie sur laquelle on a passé des heures de travail. Le bras d'Ajito, sa chaleur et sa proximité... N'était pas désagréable malgré que ce soit la première fois qu'ils se rencontrent. Peut-être parce qu'il avait un soi-disant background angélique lui aussi, à en déduire de ses paroles.
Stinger parla à chaque personne présente : et pour elle, le milliardaire utilisa des mots justes mais qui s’abattirent sur elle comme un fouet. Paria... Qui ne pense pas comme tout le monde.. Oui, elle était orgueilleuse et sans doute un peu fière de ça... Mais dit comme ça...
Elle ne répondit pas, pensive. Les Naibs non plus, bizarrement, sans doute parce que Stinger n'avait pas terminé.
Foutus sur-hommes. Complétement cheatés tous autant qu'ils étaient : entre le regard de Stinger qui était le centre du débat par son charisme et dont le simple regard la déstabilisait, le contact d'Ajito qui était familier, Fugma qui s'était imposé comme héros par sa puissance et Hikari qui semblait être le garant moral de l'objectivité quand que personne ne doute un instant de lui. Les Naibs étaient comme en retrait face à eux, et si Jade prenait la parole elle, par contre, c'était clair qu'elle disait de la merde pour à ces pantins métamols, apôtres d'une spiritualité qu'il n'avaient connu que par le biais d'archives écrites.
Et en parlant de cheat...

La voix d'Ajito résonna alors dans la tête de Jade : surprise, elle lâcha le bras -du moins ce qu'il en restait- dans un sursaut. Il lui avait demandé de le suivre pour s'occuper de le "soigner" (comprenez la une prothèse sans doute... Comment savait-il....?) plutôt que de suivre l'idée de Stinger. Elle eut un rictus au mot "sainte". Ajito enchaine, lui expliquant son pouvoir et encourageant les pensées de Jade : "devenir importante..." Elle voulu ouvrir la bouche pour répondre mais se rendit compte que c'était inutile puisqu'il lisait dans son esprit : et se doute laissa au fou le temps de conclure et de lui fait don d'une pierre qu'il appela le coeur de Métamol.

Elle leva les yeux pour regarder Ajito, sans comprendre.

*Être importante, non. L'influence je m'en tamponne aussi... J'aimerais simplement comprendre mieux ce monde. Métamol... Mais aussi au-delà. Et être parmi les gros bonnets ça aide en effet à avoir une vision plus générale sur ce qui tire les ficelles principale et font avancer l'histoire.*
Elle était un peu impressionnée que ce "prophète" lui fasse cette proposition en aparté. Il lui donnait sa confiance et une pierre manifestement précieuse, et voulait qu'elle vienne avec lui. Stinger, de même, voulait qu'elle soit dans son conseil, elle dont le corps fatigué et amputé était à l'image de son âme perdue et meurtrie...

Est-ce qu'une personne aussi vide et brisée pouvait vraiment avoir un tel avenir ? Et pourquoi se disputerait-on la chance de l'aider ?

Elle eut l'impression pendant un bref instant d'être une métamole. Une vraie. Une créature proche de sa planète. Elle se dit que jamais elle n'avait ressentit ça. Peut-être qu'elle pouvait faire partie de ce tout, pour la première fois. Peut-être même prendre part au destin de sa terre natale ? Peut-être...

"Nous acceptons d'organiser le vote." déclara la voix claire et forte du plus jeune des Naibs après que les sages se soient concertés. "Monsieur Stinger, nous vous demandons de bien vouloir mettre au service de ce suffrage vos moyens de communication : trouver chaque village et recueillir leurs voix ne sera pas aisé, mais nous pensons en effet que la volonté de Fugma est noble et nous serions honorés que vous nous aidiez à la mener à bien. Plusieurs d'entre nous vous accompagneront pour veiller au bon déroulement de cette entreprise." Il marqua une pause. "Cependant, aussi louable que soit vos volontés Monsieur Stinger, nous nous opposons catégoriquement à ce que Mademoiselle Highwind fasse partie d'un quelconque conseil. Elle n'est pas qu'une paria, c'est aussi une criminelle. Nous demandons par le même fait à ce qu'elle ne participe pas au vote."
Jade qui était face à Ajito, dos aux Naibs se contenta de sourire : un sourire qui n'avait plus rien de la petite moue impertinente qu'elle avait avant, mais un sourire amer et triste d'une femme qui accepte son sort sans surprise. Un sourire calme, presque serein. Après avoir regardé le sol, pensive, elle releva le regard vers Ajito. Elle souriait toujours.
*Une sainte hein... Je crois qu'on en est bien loin.* pensa-t-elle, assez fort pour qu'il "entende". *Une martyr, ça par contre...* ne put-elle s'empêcher de penser... Peut-être assez furtivement pour qu'il ne l'ait pas perçu.

Fugma étant partit, il ne restait qu'Hikari, Stinger et Ajito pour être surpris par les paroles des métamols. Pourtant la bouille de la petite mécano n'était pas celle d'une "criminelle" et son regard déçu mais compréhensif était loin d'être celui d'une femme malintentionnée. Elle prit une grande inspiration et se voulant détendue elle remit ses bras derrière sa tête, comme si sa bonne humeur était inatteignable.
"Bien ! Alors je crois qu'on a pas besoin de moi."
Dans une posture nonchalante qui sonnait faux, évitant autant que possible les regards de Stinger et d'Hikari comme si elle avait peur de lire dans leurs regards quelque-chose qu'elle n'aimerait pas, elle continua :
"Je crois que nos routes se séparent alors. Je me demande quels mystères vous allez déterrer tous les deux, j'avoue être jalouse : mais j'ai bien compris que la curiosité n'est pas pardonnée ici, je m'abstiendrai donc d'insister." dit-elle à l'adresse des Naibs. Elle marcha jusqu'à Hikari et lui tendit une main. "Cher acolyte, merci pour ton aide, continue l'enquête sans moi. J'espère avoir prochainement l'occasion d'entendre la conclusion de tes investigations." Elle lui fit un clin d'oeil et se tourna vers Stinger.
Bordel mais pourquoi à chaque fois, chaque foutue fois où leurs regards se croisaient elle avait les tripes qui la chatouillaient ?!
" Monsieur Stinger, j'espère que vous arriverez à aider Métamol : J'espère également que vos intérêts sous-jacents sont nobles, ce peuple a déjà connu la venue d'un humain et de sa technologie, dont les objectifs cachés furent meurtriers. S'il vous plait, ne donnez pas raison à ceux qui pourraient se montrer méfiants à l'idée d'une telle évolution. Les habitants de ce monde méritent d'avoir accès au savoir, mais il ne sera pas facile de les convaincre."

Elle lui fit un salut de la tête. "Oh, et merci pour la dégustation. Je savais bien que vous finiriez par descendre m'offrir un verre." dit-elle en hommage à leur échange par drone interposé lorsqu'elle était dans le désert à parler seule. Elle détourna ensuite très rapidement le regard, et retourna auprès d'Ajito. "Je vous propose donc mes services : un messie digne de ce nom mérite d'avoir deux bras pour guider son troupeau." elle lui fit un clin d'oeil, sachant que ce n'était pas elle qui lui avait proposé en premier. *Si vous voulez encore de moi.* fut ajouté silencieusement. "Il nous faudra du matériel, je connais sur Kanasa de bons fournisseurs qui feraient parfaitement l'affaire. Quant au fait d'y aller faire du shopping pour vous..." elle leva le pouce vers Stinger dans son dos : "Votre sponsor peut peut-être couvrir les frais ?"
Hikaritatsu
Hikaritatsu
Ange
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 04/05/2010
Nombre de messages : 3882
Bon ou mauvais ? : Purement bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Elevation // Vertigo // Kite
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Ultra Violet
Techniques 1/combat : Even Better Than The Real Thing

(prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (prise de planète) : La Parade Miraculeuse   (prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 ClockLun 11 Aoû 2014 - 14:20
Avec des personnes comme Stinger et Ajito on pouvait compter sur eux pour avoir du spectacle et tous les agréments théâtrales que cela pouvait comprendre. Pas de doute, pour en mettre plein la vue ils étaient très forts. Le « Boss » se disait lui-même être un vendeur de rêves, c’était dire à quel point le côté folklorique était pousser chez ces deux personnages. Mais était-ce vraiment ce dont avaient besoin les habitants de Metamol ? Il n’était pas insensé de se poser la question. En tant qu’ange, Hikaritatsu avait l’envie de donner la meilleure solution à ces gens, il était normal qu’il pense avec un esprit de contradiction face à ces hommes venus d’ailleurs avec leur technologie et voulant imposer leurs choix. Mais Hikari non plus, ne savait pas si sa façon de voir les choses était réellement la bonne. Il avait l’habitude avec ce rôle d’ange d’être guider par ses visions mais lui aussi avait sa propre manière de penser, et c’était tant mieux.

Il était une qualité chez le Boss qu’on pouvait lui accorder, c’était sa facilité à choisir les bons mots pour convaincre, mais après tout pour un homme comme lui c’était la moindre des choses. Il était riche et avec cela puissant. Même si, en tant que simple individu il n’avait rien d’un combattant et devait très certainement avoir besoin de sa technologie et de ses hommes pour se défendre. Le businessman moderne, c’était ce qu’il fallait face à des monstres ayant une force pure incroyable, mais aux yeux d’Hikari la protection qu’offrait Stinger aux Metamols n’était peut-être pas suffisante. Il y avait ce doute aussi. Fugma lui, possédait une armée conséquente avec des guerriers à la force surhumaine alors que celle de Stinger avait encore tout à prouver. L’homme d’affaire était un rêveur et il voulait en donner aux gens de cette planète, mais en avait-il réellement les épaules ? Sa « bonne » volonté était louable mais peut-être pas suffisante.

Toujours si spectaculaire, Stinger usa de sa technologie pour pouvoir atteindre les oreilles des metamols aux alentours, il voulait faire passer son message à tous. C’était son domaine, faire des discours pour convaincre et on pouvait dire que cela lui réussissait bien. Hikari resta silencieux, observant simplement ce qui se passait autour en scrutant la réaction de chacun. Il commençait à se dire qu’il ne servait à rien de négocier avec le terrien, il avait dans les yeux cette étincelle que beaucoup de grands penseurs avides de pouvoir possédait. Sa détermination était grande et il serait difficile de l’enrayer, est-ce que Fugma allait résister à Stinger ou bien allait-il céder ? Hikari lui, attendait de voir la décision du magma, l’ange savait très bien qu’il n’était pas un décideur dans cette histoire et c’est pour cela que pour l’instant il se contentait d’observer. Stinger proposait une sorte d’alliance entre les deux parties et Fugma posa alors ses conditions. L’ange sourit en entendant le magma, ce dernier était le chef d’une organisation neutre mais ses buts et ses idées semblaient justes, c’était quelqu’un de bien à priori. Il imposait des conditions à Stinger, il voulait que ce soit vraiment le choix des metamols en instaurant un vote, Hikari était parfaitement d’accord avec ça. Même si un taux nul d’abstention était impossible. Le magma donnait bien entendu cette condition pour compliquer la tâche de Stinger, preuve qu’il n’avait pas abandonner l’idée de rester roi de cette planète. Ensuite, le chef des Ganshous s’en alla, sans doute avait-il une affaire urgente à régler, mais le sort des habitants de cette planète n’était pour l’instant pas scellé, cela restait donc en suspends. Sans Fugma, il n’y aurait certainement pas de conclusion, toute cette histoire n’était pas encore terminée.

Quant à Jade, elle semblait un peu plus en retrait, comme chacun des metamols d’ailleurs. C’était assez paradoxal de voir que ce n’était pas eux qui débattaient de leur sort mais tous ces types qui n’avaient rien à voir avec Metamol. Qui étaient-ils pour décider du sort de ces gens ? C’était justement la question qu’avait lancé Hikari auparavant, tout en étant conscient que lui-même était étranger à ce peuple. Mais visiblement les idéaux de chacun étaient bien trop forts, ou bien avides de pouvoir comme ils étaient ils ne pouvaient reprendre raison. C’était typiquement humain d’ailleurs. La mécanicienne était venue soignée Ajito après sa performance, elle semblait aussi être quelqu’un de généreux. Pourtant, les naïbs s’opposèrent à la voir intégrer un quelconque conseil comme le souhaitait Stinger et la qualifiait même de criminelle. Cela étonna l’ange mais il décida de ne pas intervenir pour l’instant. Elle n’avait à première vue rien d’une femme malintentionnée mais l’ange savait que les apparences étaient parfois trompeuses. Il ne fit pas de commentaires, la regardant accepter ce que les gens pensait d’elle. Jade commença à dire au revoir à tout le monde et lorsque ce fut le tour d’Hikari elle lui tendit la main. L’homme en costume blanc lui serra la main et lui répondit.

"Vous partez déjà ? C‘est dommage. Notre association aura été de courte durée… Je pensais que nous allions découvrir les mystères de cette planète… Vous ne voulez pas vous joindre à nous ? Enfin, si je puis me permettre…"

Hikari avait déjà pris la décision de répondre favorablement à la proposition de Stinger qui voulait lui montrer certaines choses à propos de la planète Metamol. L’ange avait semble-t-il ignorer le fait que Jade ait pu être une criminelle, il n’y pensa même pas et lui proposa de se joindre à eux, avant même de demander l’accord du businessman. Alors il décida de reprendre la parole, cette fois-ci pour le terrien.

"A moins que cela vous poses problèmes, Monsieur Stinger ? J‘ai promis à Jade de découvrir ce qui se passait ici ensemble et mettre fin à notre collaboration si prématurément m‘embête un peu. Je pense d‘ailleurs que Jade se fera une joie de nous accompagner… N‘est-ce pas ?"

Avait-il dit en tournant sa tête vers Jade sur sa dernière phrase. Hikari n’avait pas besoin de savoir ce qu’avait fait cette metamol par le passé, il était persuader qu’elle n’était pas aussi mauvaise que le prétendait les naïbs. Son cœur était bon, il le sentait et il avait envie de lui faire confiance. Après, il était possible qu’elle refuse, même si ses yeux disaient le contraire, peut-être aussi que le « boss » ne voudrait pas qu’elle les suives mais l’ange s’en serait voulu de ne pas avoir proposer.
Boss Stinger
Boss Stinger
Terrien
Masculin Date d'inscription : 05/06/2009
Nombre de messages : 717
Bon ou mauvais ? : -
Zénies : -

Techniques
Techniques illimitées : They are no redemption
Techniques 3/combat : for those
Techniques 1/combat : who shatter the time

(prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (prise de planète) : La Parade Miraculeuse   (prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 ClockSam 16 Aoû 2014 - 15:54
Un vaisseau arriva, les moteurs tournés vers le sol, le vol stationnaire a hauteur du Boss et du lieu ou la joute verbale avait eu lieu. Le vent faisait voler des objets dans tout les sens, déséquilibrant légèrement l'immense pyramide. Stinger monta a bord, laissant une place pour Hikaritatsu, qu'il viennent ou non, le décollage était immédiat. Cependant il avait encore certaines choses a dire, des ordres a donner. Pendant que les naibs parlèrent, il prit un air sérieux, regarda chacun d'entre eux et acquiesça gravement.

"Bien évidement messieurs, veuillez pardonner mon erreur. Jade, vous ne pouvez avoir un droit de parole sur ne terre qui ne vos accueille plus. L'avis des puissants a parlé, et ils ont décidé"


Les hommes se courbèrent au paroles de stinger, comme une révérence. Fugma était en train de partir, il avait demandé un vote, ce après quoi les naibs avait réagi pour jade, puis avais menacé le Boss, lui expliquant qu'il savait ou le trouver. Il parla plus fort, pour atteindre le magma :

"Sachez jeune homme que si je souhaite vous semer, vous ne me retrouverez jamais. Mais je vous ai fourni quelque chose pour me joindre : des que vous appellerez, un vaisseau vous emmènera la ou je serais."

Des informations était arrivé au oreilles du Boss, deux planètes avait été attaqué en même temps, par deux groupes qui semblait différents, deux modes d'attaques différents. D'un coté, Vegeta était en proie d'un blocus planétaire et d'une intervention  maléfique alors que la Terre avait été en plein coup d'état. Pour le deuxième cas, la Z-Team avait appelé pour demander un appui stratégique, ce qu'allait faire Stinger. Mais dans la première situation, de vielles alliances avait été reformés contre un ennemi commun. Doucement, le Boss donna l'ordre de rouvrir les accès de la planètes et de permettre la sortie des vaisseau du magma.


"Fugma, je vous souhaite bonne chance, nous nous reverrons bientot"

Il se retourna de nouveau vers les naibs et parla a l'assemblée restante, le sourire au lèvres, le regard profond. Derrière lui, une  trentaine de capsules directement propulsé du Coeur de fer tombèrent, zébrant le ciel du rouge des fumées des moteurs. Chacune libéra une dizaine d'hommes, non armé, en tenue officielle de Stinger industry. Tous entrainé, ils inspiraient le respect et la confiance.

"Mes amis, nous allons exécuter ces élections pour établir si le Prophete pourra prendre la tête de cette planète. Pour cela, chaque naibs partira avec trois de mes hommes qui vous guiderons dans l'utilisation de mes appareils et dans l'observation des votes."

Il se retourna vers Ajito et Jade, ils leur parla à eux deux en même temps, tout en adressant un premier message à l'ange

"Hikaritatsu, sachez que Ajito est actuellement dans une position difficile et que la seule personne qui va pouvoir l'aider, c'est cette jeune métamol. Jade, vous allez monter avec mon agent sur le cœur de fer. Prenez ne des capsules derrière vos, elles vous ramènerons directement dans mon vaisseau. La bas, il pourra être soigné et vous pourrez lui greffer un bras. Cependant, cela doit être exécuté rapidement, car la Terre est actuellement en danger. La bas, des hommes attaque des civils innocents qu'il va falloir sauver. L'alliance principale de la planète m'a demandé de l'aide, ce pourquoi nous allons agir et intervenir. Ajito, la bas, ta tache sera de venir au secours des lieux et de calmer les choses par tout les moyens possible, tue si il le faut. Mais pour cela, il te faudra ton deuxième bras. Prend des hommes avec toi et va libérer cette planète. Madame Highwind, mon capitaine vous emenera après cela la ou vos le souhaitez dans cette galaxie"

Enfin, il se tourna définitivement vers Hikaritatsu

"Quant à nous, il est temps de découvrir les mystères de cette planète, libérer d'anciens secrets des lieux antiques. Allons y ensemble voulez-vous?"


Le vaisseau décolla, Stinger espérant que Hikaritatsu viendrait.  Quelque soit la situation, il appela rapidement le commandant en second sur le Cœur de Fer

"Higinbotham, vos êtes un métamol et vous ferez coïncider votre vote pour le choix du prophète avec celui de la dame qui va débarquer sur le vaisseau, madame Highwind. Ne me posez pas de question et agissez simplement."

Il ferais en sorte de camoufler son vote, mais il n'était pas prêt à laisser un homme "puissant" dicter les choix de Stinger, il était ici le seul maitre a bord, et il avait décidé que Jade aurait son mot a dire.

Stinger avança alors dans le cockpit, inséra une petite cassette dans l'autoradio de l'engin volant et lança l'appareil. Une musique ancienne, passé, fut diffusé dans l'appareil. Le Boss souria et fit le parallèle avec la musique et ce qu'il vivait.


Intérieurement, il remarqua une certaine ironie a toute la technologie autour de lui: et si c'était vraiment cela le miracle? Non, se dit il, le seul vrai miracle est celui de la duperie.

Musique sur la cassette:
 
Ajito
Ajito
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 30/11/2006
Nombre de messages : 717
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Force supérieur - Entraide des plantes - Couronne solaire
Techniques 3/combat : Mouvement de la terre et des métaux - Soin par apposition
Techniques 1/combat : Foudre divine

(prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (prise de planète) : La Parade Miraculeuse   (prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 ClockDim 31 Aoû 2014 - 1:07
Toute l’opération c’était déroulé d’une manière convenable, Ajito en avait conscience et cela lui plaisait.

Il avait déjà fait ces adieux aux habitants de Métamol, il ne lui restait plus qu’à saluer les autres acteurs en présence pour pouvoir enfin tirer sa révérence.

Ha… Le Boss venait de parler, quel Comique, Ajito n’était pas vraiment en état de faire de longs combat… m’enfin, surtout qu’il y avait perdu gout depuis que Priscilla n’était plus là. Elle était probablement la seule créature qu’il avait aimé affronter.

Elle et Melfaroth.

Lui aussi avait été un adversaire si amusant. La nostalgie remontait souvent quand Ajito se laissait aller à penser à Priscilla. Il soupira intérieurement, les rumeurs portées par le vent n’étaient guère bonne.

Ajito n’avait pas oublié la démone, il avait senti qu’elle était morte. Bien sûr, il n’était pas dupe, il sentait ce genre de chose.

Il ne savait pas encore qui l’avait tué, il ne savait pas encore, mais il lui suffirait de voir la personne en question et alors… La mort ne sera pas une délivrance ni même une bénédiction. Non, la mort sera une agonie aussi douloureuse qu’insupportable, le point d’orgue d’une longue symphonie.

A la nostalgie succédait la haine profonde et foudroyante. Ajito avait aimé la démone. Ajito avait aimé cette démone inutile, incapable de survivre ! Elle était partie ! Loin ! Inatteignable !

Ajito se redressa. Sa colère était à son comble quand l’ange ! Il avait osé demander à Jade de l’accompagner. Non ! Non ! Elle venait c’était proposé à Ajito. Saleté d’ange.

"J’irais Boss !" lança-t-il à la volé alors qu’il s’arrêta juste devant l’ange.

Il essuya son moignon ensanglanté sur le costume d’Hikaritatsu, partant de son épaule, jusqu’à son nombril.

Ajito hurla, utilisant son pouvoir de lecture afin que seul Hikaritatsu puisse l’entendre.

"*Non content de REFUSER mon cadeau, tu te permets, ANGE de demander à quelqu’un qui s’apprête à me soigner, à m’aider de me laisser tomber tout ça parce que tu aimes sa compagnie !*"

Le regard d’Ajito brillait.

"*Si ce n’était pas pour le boss je t’aurais tués ICI et MAINTENANT !*"

Il se retourna, la colère était passé, il avait fait cela rapidement. Que le monde en pense ce qu’il voudra en penser.

Il regarda Fugma, sourit levant sa main droite pour saluer ce dernier qui s’envolait.

Enfin il regarda Jade.

"Je ne pourrais être plus heureux qu’en acceptant ton offre généreuse Jade."

Ajito partit vers le cœur de fer où il attendrait Jade afin qu’ils puissent parler un peu de son bras et de tout autres sujets.
Jade Highwind
Jade Highwind
Autres Races
Féminin Age : 37
Date d'inscription : 30/06/2013
Nombre de messages : 523
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 890

Techniques
Techniques illimitées : Tir Blaster, Garde améliorée, Boom Sonique
Techniques 3/combat : Choppe, Canon
Techniques 1/combat : Lance fulgure

(prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (prise de planète) : La Parade Miraculeuse   (prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 ClockLun 1 Sep 2014 - 23:06
Un bruit de réacteur discret gronda au dessus d'eux : Jade leva les yeux et vit une navette rutilante invitant Stinger à monter en son sein. Le businessman, encore responsables d'effets surprenants, démontra une nouvelle fois son amour pour la mise en scène et la théâtralisation avec cette sortie immodeste.
Jade aurait sourit amusée si la dernière phrase du Boss ne l'avait pas un peu refroidit : elle ne pouvait pas lui en vouloir mais cela lui donnait toujours la nausée d'entendre qu'elle était officiellement rejetée par les siens et que le reste des habitants de la galaxie s'alignait sur la décision débile des naibs. Et bizarrement cela la contrariait un peu que Stinger ne la défende pas... Comme si elle s'attendait à ce que cet homme influent lui vienne en aide. Il n'y avait aucune raison... Et ce n'était d'ailleurs pas le style de Jade de compter sur l'aide d'autrui : alors pourquoi avait-elle cette drôle de déception ?
Par ailleurs, Hikaritatsu avait l'air lui, de vouloir au contraire la garder près de lui : il insista pour que la mécano apprenti-détective reste à ses côtés pour suivre Stinger dans son expédition. Elle sourit à celui qui avait été nommé "ange" devant elle, et fut touchée qu'il propose ainsi de l'inviter. Encore une fois, Stinger vint clore la question, décidant pour tous qu'elle irait avec Ajito, comme convenu : de toute manière, Jade s'était déjà engagée, et elle n'était pas du genre à revenir sur ses pas ou sur ses décisions.
Alors que l'homme d'affaire au cigare était déjà plusieurs mètres au dessus d'eux dans sa monture de métal, elle regarda Hikari, le regard reconnaissant.
"Ne me dites pas qu'un grand gaillard comme vous a peur d'aller seul avec ce gros frimeur ?" dit-elle, complice. "Vous vous débrouillerez bien sans moi... On a chacun le notre à surveiller, je suis certaine que l'un comme l'autre nous aurons de quoi faire."
Elle vit alors Ajito s'approcher et déclarer à Stinger qu'il ferait ce qu'on lui demander, à savoir aller calmer une attaque sur la dernière planète que Jade avait visité : la Terre. Cela faisait pas mal d'informations nouvelles : Stinger était donc directement contacté par les défenseurs de la Terre en cas de problème, ce qui prouvait qu'il avait déjà un statut reconnu d'acteur pour la défense des peuples dans la galaxie... Et sans doute les hommes qui vont avec. Quand à Ajito, il avait l'air d'être à son service : un prophète dirigé par un homme d'affaire... C'était un peu moins mystique mais cela rendait encore plus curieuse la métamole. Voilà qui était atypique.
Jade leva le regard vers la silhouette de Stinger : l'homme qui dirigeait Ajito, qui orchestrait la reconstruction de Métamol, qui était appelé en cas de pépin sur Terre... Cela faisait un sacré Curriculum Vitae pour un seul homme. Un homme en costume qui arrive avec des mallettes, chamboule l'ordre d'une planète, fait pleuvoir des capsules spatiales pour arbitrer la décision du destin d'un monde qu'il s'empresse d'aller explorer... Stinger... Un personnage intéressant à suivre en effet.
La mécano rabaissa la tête pour revenir sur les gens encore présents : elle vit alors Ajito, manifestement affecté, qui fit glissé son bras tâché de sang sur le costume d'Hikari. Surprise elle  resta interdite un instant, jusqu'à ce que le prophète se tourne vers elle et lui annonça qu'il était heureux qu'elle accepte son invitation à le suivre. Elle sourit, en retour, d'un sourire crispé qui ne sut cacher son scepticisme soudain suite à cette provocation envers Hikari. Se connaissaient-ils décidément ? Ce n'était pas la première fois que le candidat au poste de guide des Métamols annonçait avoir des difficulté avec ... "l'ange". Derrière ses deux ronds de lunettes, la paria suivit Ajito qui s'éloignait vers une capsule de Stinger.
"Ouaip ! On va pas s'ennuyer !" dit-elle pour compléter ce qu'elle avait dit à Hikari juste avant : elle le regarda, désolée pour son costume blanc, ouvrit de grands yeux et fit une grimace pour exprimer que tout ceci n'était pas gagné d'avance et qu'elle était consciente que l'aventure ne faisait que commencer.
Elle se tourna une dernière fois vers Hikari : si paisible et doux, cet homme était vraiment déroutant de pureté. "On se reverra... Hikaritatsu. J'attends avec impatience le récit de vos aventures sur Métamol." Elle ne sait pas trop pourquoi après quelques pas en direction d'une capsule elle se sentit obligée d'ajouter : "Merci." à l'adresse de celui qui l'avait accompagné jusqu'alors, sur cette planète qui ne voulait plus d'elle. Un ange... Ce serait bien possible... Même si Jade ne croyait pas trop à ce genre de chose.
"Et salut à vous aussi les copains !" dit-elle sans se retourner en levant une main vers les Naibs qui prirent un air exaspérés, ignorant et se dirigeant vers là où Stinger leur avait dit de se rendre. Hikari aussi avait une place à prendre, tous étaient dorénavant des pions qui allaient se positionner sur l'échiquier de Stinger, et cette pensée fit sourire Jade.

Elle arriva devant la petite capsule brillante et non sans une certaine excitation elle l'ouvrit et pris place.
"Retour sur le Coeur de Fer" proposait la petite interface élégante. Jade eut un petit rire.
"Coeur de Fer... Un nom épique choisit par un homme qui aime la dramaturgie. Haha. Eh bien soit, Coeur de Fer... Me voilà." Alors qu'elle appuya sur la commande pour retourner sur le vaisseau mère, elle remarqua la plaque où figurait la signature du fabriquant des capsules... Une adresse kanasienne. Le visage fatiguée de la petite binoclarde s'illumina et à nouveau un petit rire se fit entendre : elle était décidément très expressive, un peu fatiguée sans doute, les nerfs ayant été mis à rudes épreuve pendant ce court séjour sur la Belle de Vert... Quelle histoire. Elle appuya sa tête sur l'arrière du siège et ferma les yeux, profitant de ce moment de pause. Kanasa...
Dans quelques minutes elle serait sur ce vaisseau qu'elle avait détecté sur son radar. La curiosité était une qualité productive.
Hikaritatsu
Hikaritatsu
Ange
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 04/05/2010
Nombre de messages : 3882
Bon ou mauvais ? : Purement bon
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Elevation // Vertigo // Kite
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Ultra Violet
Techniques 1/combat : Even Better Than The Real Thing

(prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (prise de planète) : La Parade Miraculeuse   (prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 ClockJeu 4 Sep 2014 - 0:42
Les négociations étaient en train de se conclurent, du moins pour l’instant. Avec le départ de Fugma, qui avait débouché sur une demande de votes de tous les metamols pour savoir ce qu’ils voulaient faire de leur planète, il n’y avait plus lieu de discuter. Hikaritatsu avait assister à tout ça, mais pourtant il était étranger à cette histoire, mais l’ange avait besoin d’être là pour s’assurer que tout se passe pour le mieux. Il y avait souvent des guerres dans l’univers et si les anges pouvaient en éviter le plus possible c’était bien la moindre des choses. Au final, Hikari n’avait pas eu un rôle déterminant mais s’il était là c’était qu’il ne devait être nul par ailleurs. C’était l’ange du Destin et de ce fait toutes choses a une raison d'être, même sa présence sur Metamol ce jour là.

Stinger avait proposé à Hikari de le suivre pour lui faire découvrir les mystères de Metamol, c’était une proposition alléchante mais l’ange du Destin avait demander à Jade, et au businessman également, si elle ne pouvait pas se joindre à eux. Tous le monde semblaient vouloir qu’elle parte avec Ajito, cela arrangeait tout le monde visiblement, l’excuse du « Boss » était que son acolyte était blessé et qu’il avait besoin de soins. C’était certes une bonne raison, quoique Jade n’était pas médecin, du moins pas à la connaissance de Hikari. D’accord elle pouvait peut-être faire les premiers soins et fabriquer une prothèse pour le blessé mais demander cela à elle était étrange. Stinger était très riche et il n’avait aucun chirurgien ou autre médecin à sa botte ? De plus, l’ange n’aimait pas trop le ton autoritaire que l’homme au cigare prenait, mais il ne protesta pas, attendant la réaction de Jade Highwind.

Par ailleurs, Stinger avait annoncé que la Terre était menacée !! Les yeux d’Hikari s’écarquillèrent mais le reste de son visage resta assez neutre, puis ses sourcils se froncèrent. Pourquoi ? Pourquoi l’Ange du Destin n’était-il pas envoyé sur Terre pour venir à la rescousse des innocents ? Habituellement ce sont ses visions qui le guide vers ses missions mais là, rien… A moins que le Destin ne souhaitait pas que Hikari se rende sur Terre ? C’était très étrange, et puis comment Stinger était-il au courant ? Ah oui, ses fameux contacts pouvaient l’informer de nombreuses choses. Un milliardaire voulant révolutionner l’univers était bien plus au courant de ce qui se passait sur Terre que lui, ce n’était pas normal. L’homme vêtu en blanc se demanda même un moment si Stinger ne lui avait pas mentit à ce sujet. A cet instant là, l’idée que Stinger était aussi influent dans la galaxie ne l’avait pas effrayé, Hikari s’inquiétait pour les nombreuses vies en danger sur sa planète d’origine. Il avait vraiment envie d’aller là-bas pour stopper la menace.

Soudain, sortit de son inquiétude par la prise de parole d’Ajito, il fut surpris de voir ce dernier lui conférer des menaces par messages transmit par la pensée. Encore plus étonnant, il sembla penser que Hikaritatsu voulait garder Jade en sa compagnie plutôt que de la laissée avec lui. Jusqu’ici Hikari trouvait ce type un peu original mais là il le trouvait carrément dément, encore plus lorsqu’il tenta d’essuyer son moignon sur la veste d’Hikari. C’était…Dégoutant. L’ange du Destin resta impassible et recula pour que sa veste ne soit pas trop tâchée du rouge sang, mais son regard était fixé à celui d’Ajito, un personnage décidément effrayant. L’ange ne répliqua pas, il détourna le regard vers Jade, inquiet. Puis ses yeux se reportèrent sur Ajito à qui il finit par répondre par un puissant… Sourire chaleureux. Il répondit à Stinger en regardant l’étrange individu qui avait tâché sa veste au niveau de l’épaule.

"Vous avez raison, Monsieur Stinger. Cet homme a besoin de soins, c‘est assez urgent. Je ne l’en priverai pas, cela pourrait s‘aggraver avec le temps."

Jade était aussi intervenue dans la conversation avec humour, l’ange se contenta de lui sourire. La mécanicienne semblait résignée à partir avec Ajito, ou plutôt en avait-elle tout simplement envie ? Elle avait bon cœur, c’était indéniable. Elle était tout de même prête à soigner un parfait inconnu qui s’était lui-même volontairement mutilé. Il fallait avoir du courage, et cette metamol en avait. Hikari était un peu triste de devoir déjà stopper la collaboration qu’ils avaient entamer, surtout que la réaction d’Ajito à son égard ne l’avait pas rassurer sur quel genre de personne il était. Et comme il était un serviteur de Stinger… Hikari allait suivre ce qui se passerait sur cette planète de près, pas du tout convaincu par les deux vendeurs de rêves, surtout après cette ultime démonstration du magicien. Un homme prêt à tuer pour si peu ne peut pas être en harmonie avec un projet visant à faire de Metamol un monde en paix. Malgré cela Hikari avait décidé de laisser partir Jade avec le fou, il n’avait de toute manière pas trop le choix. Il s’adressa une dernière fois à Jade pour lui répondre, amicalement.

"Nous nous retrouverons, oui. Je l‘espère en tout cas… L‘univers est si vaste ! Faites bien attention à vous, Jade."

Il avait dit cette dernière phrase avec plus de sérieux dans sa voix mais son visage restait chaleureux, puis il regarda partir Jade. Maintenant, Stinger devait attendre qu’il le suive pour découvrir les mystères de Metamol. Malheureusement, l’ange du Destin ne pouvait répondre à cette requête, la Terre était en danger. Soudainement, Hikari commença à disparaître dans une lumière aveuglante et se retrouva en un clin d’œil près de Stinger, à qui il parla.

"D‘abord intéresser par vous suivre dans cette aventure, je dois malheureusement remettre notre petite expédition à plus tard. Comme vous l‘avez dit, la Terre est en danger, ma place est là-bas. Nous nous reverrons sans doute très vite, je ne pense pas que la distance soit un problème pour se contacter. Alors à bientôt."

Sur ces derniers mots, l’ange du Destin, toujours l’air si calme alors que le monde était tirailler par les guerres disparu dans une lumière étincelante et se dirigea en direction de la base de lancement. Les terriens avaient déjà trop attendus l’arrivée d’un sauveur…
Contenu sponsorisé

(prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: (prise de planète) : La Parade Miraculeuse   (prise de planète) : La Parade Miraculeuse - Page 2 Clock
 
(prise de planète) : La Parade Miraculeuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Métamol :: Grottes des habitants-