Partagez | 
 

 une annonce douloureuse. ♦ feat son gohan ado.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

MessageSujet: une annonce douloureuse. ♦ feat son gohan ado.   Dim 18 Sep 2011 - 19:17
Cette jeune mère au foyer conciliait parfaitement le fait que son mari puisse sacrifier sa vie afin de sauver cette planète terrestre. Elle a toujours refusé qu'il s'absente pour sauver cette Terre, car oui, ça devait être la seule femme à ne pas bénéficier d'un mari stable et pourtant elle priait chaque nuit, avant de se coucher, pour que l'homme avec qui elle s'était mariée et avec qui elle a eu son premier enfant, puisse rentrer du travail, tous les soirs. Malheureusement, elle ne pouvait pas demander le ciel. Ce qui était dommage. Malgré tout, elle ne voulait pas que son jeune garçon, le premier enfant qu'elle ait eu, son petit bébé d'amour, se joigne avec son père pour sauver le monde. Ce n'est pas à un enfant de sa taille, de son âge, à prendre une planète entre ses mains et à devoir le sauver. Elle a eu beau parler, tenter de convaincre son fils à ne pas y participer mais son autorité ne cessait de diminuer. Sangohan faisait parti des guerriers qui allait devoir se mesurer à un cyborg, Cell. Depuis que ce tournoi organisé par ce monstre fut retransmit à la télévision, Chi-Chi passait, toutes ses journées, à regarder cet "événement" devant son téléviseur.

« Qu'est-ce qui se passe? Mais qu'est-ce qui se passe??? » Chi-Chi ne cessait de secouer son poste de télévision: les images du tournoi ne sont arrêtées, brouillées sans une seule explication, comme par magie. Son inquiétude en devenait plus grande. Elle ne savait pas ce qui était en train de se passer là-bas. Elle devait savoir. « Papa, tes clés, je dois me rendre là-bas. » Gyumaô regardait sa fille avec de grands yeux. Était-elle normale? Il faut bien croire que non. Le père de cette mère se levait de tout son poids et de toute sa grandeur, regardant attentivement sa petite fille. « J'ai toujours su que tu étais courageuse, combattante mais là... c'est de la folie. Je ne te laisserai pas t'y rendre. C'est bien trop dangereux. » Alors que sa fille se précipitait vers la porte afin de quitter la pièce et de "voler" le véhicule volant de son bon vieux père, ce dernier se rendit rapidement la tenir afin de l'empêcher de partir. « Tu ne me retiendras pas de force papa. Je dois aller voir Sangohan. Je veux savoir comment il va. Il faut que je sache. » Gyumaô levait les yeux au ciel. Bien sûr, il comprenait les envies de sa fille mais c'est un geste qui reste dangereux et ne voulait pas risquer de la perdre, comme il a perdu sa mère. « Chi-Chi, tu dois comprendre. Reste ici. C'est bien mieux pour toi. » Il tentait de rester le plus rassurant et le plus calme, le plus doux possible. Sa fille était hors d'elle. Elle pourrait perdre son fils, son unique enfant mais aussi son mari, ce bon vieux San Gokû. « Aie confiance en Gokû. Il a toujours sauvé cette Terre. Il la sauvera aussi aujourd'hui. Tu verras, ils vont revenir à la maison, ouvrir grand la porte et prononcer qu'ils meurent de faim. » La jeune femme laissait ses bras se rabattre contre son corps. Elle lâchait l'affaire. En écoutant les paroles de son père, il devait avoir raison et espérait de tout son coeur que ce soit le cas...

« Tu entends? Ce bruit... Ce sont eux... » Une lueur d'espoir commençait par s'émaner d'elle. Elle pensait que ce bruit était du au retour de son mari et de son fils. Rapidement, elle se plaçait devant le miroir, afin de bien se recoiffer. Alors qu'elle se retournait, la seule personne qui fut aux cotés de son père, c'était Sangohan. Il était... Des larmes de bonheur, de joies, montèrent à ses yeux et prenait son fils dans ses bras, le serrant tout fort contre elle. « Mon chéri, mon bébé, comment vas-tu? Tu es blessé et dans un état... Qu'est-ce qu'ils t'ont fait... » Colère contre ces cyborgs, tristesse en découvrant l'état de son fils, mais heureuse de le savoir sain et sauf. A sa demande, elle se reculait de lui, mais restait bien à ses cotés. « Qu'est-ce qui s'est passé? Ce monstre est mort? Où est... » Ses yeux parcouraient la salle... Pas de traces de Son Gokû... « Où est ton père? Où est-il?... Je sais, il est parti pêcher du poisson pour le dîner... » Posant son regard sur son fils, l'angoisse, l'inquiétude ressentit pendant toute la durée du tournoi, revenait, plus forte que jamais. « Gohan... »



Son Gohan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 15/09/2011
Nombre de messages : 1469
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1090 (+1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Masenkō - Gekiretsu Madan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Kiai - Chō Kamehameha
Techniques 1/combat : Libération du Potentiel

MessageSujet: Re: une annonce douloureuse. ♦ feat son gohan ado.   Dim 18 Sep 2011 - 20:02
Après un combat honorable de la part de Gokû, et un effort titanesque de Gohan, le monstre Cell fut finalement vaincu. La paix était revenue. Cependant, et comme d’habitude je serais tenté de dire, toute période de paix voyait l’absence de Gokû. Et cette fois encore, le plus grand héro de l’univers était passé de vie à trépas, laissant alors la défense de la Terre sur les épaules du jeune Gohan, et faisant également de lui l’homme de la famille.

Son Gohan partait du Palais du Tout-puissant, où il fut soigné et félicité par tout ses amis. Les morts furent ressuscités grâce aux Dragon Ball, sauf Gokû, qui préféra rester dans l’Haut-de-là, ayant remarqué que les ennuis n’arrivaient sur Terre que lorsqu’il était présent. Une fois les adieux faits, Gohan s’envola du Palais en direction de sa maison, dans un coin de la District de l’est, au sommet du Mont Paozu.

Le demi-Saiyan arriva rapidement devant chez lui. Il jeta un coup d’œil furtif afin de vérifier la présence de sa mère. Chi-Chi était en effet dans le salon, non loin de l’entrée, en train de discuter avec son père Guymaô. Gohan se plaça ensuite devant la porte, mais ne l’ouvra pas directement, préférant réfléchir à la manière dont il devrait annoncer à sa mère que Gokû avait perdu la vie lors du Cell Games. Après courte mais profonde réflexion, Gohan comprit qu’il n’y avait de toute manière aucune réelle façon d’annoncer la mort du mari à sa femme sans que cette dernier ne fonde en larmes.

Prenant son courage à deux mains, le jeune Saiyan prit son air le plus décontracté et ouvrit la porte. Dès lors, il fut accueillit par son grand-père Guymaô, tandis que Chi-Chi était retournée. Préférant laisser place à la surprise, le grand homme ne dit rien et laissa Gohan parler le premier.

« M.. Maman. Je suis rentré… »

A peine Gohan eu finit sa phrase que sa mère le prit dans ses bras. Le serrant très fort, elle lui posa alors quelques questions pertinentes qu’il est normal d’entendre de la bouche d’une mère à son fils. La première concernait l’état de Gohan. En effet, ce dernier avait gardé des blessures visibles de son dernier combat, ainsi que le haut de son kimono à moitié déchiré. Malgré tout, le jeune Saiyan ne sentait véritablement aucune douleur, et ce grâce au haricot Senzu qu’il à consommé après son combat.

« Ne t’inquiète pas maman… Je vais bien… C’est fini, le monstre Cell est mort… »

Mais ensuite arriva la question que Gohan ne pouvait que prévoir. Concernant son père. Chi-Chi pensait qu’il était parti pécher un gros poisson, comme on en trouve en grande quantité dans les lacs du Mont Paozu. Cependant, la vérité était tout autre…

« …Non… Papa… Il. Il est mort… »
Invité

MessageSujet: Re: une annonce douloureuse. ♦ feat son gohan ado.   Dim 18 Sep 2011 - 20:47
Les habitants de Satan City sont, certainement, inquiets de ce que pourrait advenir leur petite Terre mais, du coté de cette mère au foyer, rien n'est plus précieux que sa petite famille et d'apprendre que ses êtres chers et aimés soient sains et sauves. Toutes ses familles n'avaient rien à craindre. Ce ne sont pas les maris de ces femmes qui risquaient leur vie pour éliminer et venir à bout de ce cyborg nommé Cell...

Pendant toute la durée de ce tournoi, Chi-Chi menait la vie dure à tout son entourage, plus en particulier à son très cher père. Ce vieil homme l'aidait bien et dans tout les sens du terme. Dans des moments plus reposées, elle se posait la question à savoir: "comment fait-il pour me supporter?". Et, un autre coté de sa conscience se mettait à rire puisque tout ses proches devaient se poser la question. Elle était bien reconnue pour avoir un tempéramment de feu mais qui pouvait être tout doux à la fois...

Impatiemment, Chi-Chi guettait l'arrivée de ses hommes. Lorsque la télévision eut rendue l'âme, tout ce qu'elle voulait, fut de les rejoindre. Elle dut se faire à l'idée qu'elle ne pouvait pas et écoutait, malgré tout, les paroles de son père. Face au miroir, la mère se regardait, se contemplait presque, ressentant l'arrivée imminente de Gokû et Gohan. Dans un bruit, la voix de son petit garçon résonnait à l'intérieur de la pièce. Rapidement, la femme se précipitait dans les bras de son fils.

« Oh, Gohan, j'étais tellement inquiète... »

Son petit garçon, son petit bébé était sauvé. Un réel soulagement. Très vite, des questions concernant l'état de son fils, se posèrent à son attention. Il est bien certain qu'elle se hâterait à bien prendre soin de lui, comme une mère se devait de faire pour son enfant. Il méritait toute son attention, elle serait, même, prête à abandonner l'idée qu'il aille faire des études pour son bien. Certes, il a un grand retard à rattraper mais sa santé est plus importante...

« Tu es sûr mon chéri?... Mort? Merci seigneur... »

Se disait-elle à elle-même. Malgré tout, les paroles de son fils l'avaient rassurés, c'est certain mais la question sur son père persistait. Où se trouvait Gokû? Chi-Chi eut la pensée qu'il était en train de pêcher un grand poisson, une habitude qu'il entreprenait lorsque la Terre reposait en paix. L'image qu'elle venait d'avoir de lui se sombrissait lorsque ses oreilles eurent reçues les mots prononcés par son fils. Heureusement qu'elle fut déjà à terre... Elle crut défaillir...

« M... mort... »

Chi-Chi mit un temps à se faire à ce que venait de dire son enfant. Guymaô se mettait aux cotés de sa fille, réceptionnant cette dernière si elle venait à faire une bêtise due au choc de cette nouvelle. La pièce fut, rapidement, recouverte de sanglots bruyants de la mère.

« Pourquoi faut-il que... Mais pourquoi... »

Le choc, ce fut une douleur trop importante. Il fallait que ce soit toujours sur sa famille que de telles choses puissent arriver. Chi-chi pleurait dans les bras de son père. C'est alors qu'elle reprit dans ses bras, son fils.

« Je remercie le ciel de t'avoir laissé auprès de moi... »
Son Gohan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 15/09/2011
Nombre de messages : 1469
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1090 (+1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Masenkō - Gekiretsu Madan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Kiai - Chō Kamehameha
Techniques 1/combat : Libération du Potentiel

MessageSujet: Re: une annonce douloureuse. ♦ feat son gohan ado.   Dim 18 Sep 2011 - 21:46
C’était l’heure des retrouvailles. Après avoir vaincu Cell est ramené la paix sur Terre, Gohan n’avait plus rien à faire sinon rentrer chez lui. C’est ce qu’il fit. Il vola rapidement jusqu’au Mont Paozu où se trouvait sa maison avec certainement les personnes qui l’aiment. Alors qu’il ouvrit la porte, Gohan fut accueillit par son grand-père et sa mère. Cette dernière ne put s’empêcher de serrer son fils dans ses bras, pleurant, heureuse de voir que son petit garçon n’avait perdu la vie.

Malheureusement, ce n’était pas le cas de Gokû. Le héro de toujours avait, quand à lui, perdu la vie lors du Cell Games. Suite à cette annonce, Chi-Chi s’écroula par terre, relachant Gohan au passage, et se plaignant de la vie. Pourquoi fallait-il toujours que ce soit son mari qui se retrouve disparu, ou dans un état excessivement grave. Bien que Gohan comprenait complètement le point de vue de sa mère, il ne pu s’empêcher de tenter de justifier la mort de son père.

« Maman… Papa est mort. Mais il l’a fait en sauvant la Terre… »

Malgré tout, Gohan ne pu s’empêcher de se sentir quelque peu coupable. En effet, Gokû a du se sacrifier car Gohan, alors atteint d’une rage immense, avait acquis une puissance incroyable avec laquelle il annonça vouloir faire souffrir son adversaire plutôt que de l’anéantir. Ce sentiment était plus ou moins compréhensible. Cell avait déjà fait beaucoup de mal sur Terre, et Gohan voulait juste profiter de son instant de surpuissance pour lui faire sentir tout le mal qu’il a pu faire. C’était cependant une erreur, erreur qui couta la vie à son père.

« Si tu veux blâmer quelqu’un… Alors, blâme moi… …C’est moi qui suis responsable de la mort de papa… Je ne l’ai pas écouté et c’est lui qui a payé… »


Gohan savait quand même que sa mère était incapable de lui en vouloir, mais l’honnêteté du demi-Saiyan l’obligea à dévoiler la réalité des faits. Enfin, Gohan savait que lui et son père n’avaient pas été très présents dans la vie de sa mère. Ils étaient toujours autre part, à défendre la Terre surement, mais toujours en oubliant Chi-Chi, malgré que la famille soit quelque chose de très important. Maintenant la paix revenue, Gohan ajouta, le sourire au visage, comme pour réconforter sa mère :

« Oui, je suis toujours là… Je m’excuse de ne pas avoir été présent lorsque tu avais besoin de moi, ni de t’avoir écouté. Maintenant que le monde n’est plus en danger, je te promets de passer beaucoup plus de temps avec toi. »
Invité

MessageSujet: Re: une annonce douloureuse. ♦ feat son gohan ado.   Lun 19 Sep 2011 - 11:14
Chi-Chi ne savait pas à quel danger elle s'était engagée en se mariant avec Gokû. Qu'importe, même si elle en était consciente, elle se serait mariée avec lui puisqu'elle en est amoureuse. Malgré tout, vous pouvez, peut-être, comprendre la dureté de ce qu'elle ressentait en ce moment même. Mais, au fond d'elle, le père de Gohan avait été présent pour lui jusqu'à son âge actuel.

Oui, les pleurs de la mère étaient abondants. On venait de lui arracher l'être aimé de son enfance, de son présent. Peu lui importait la raison de son sacrifice, de son départ, le fait était qu'il n'était plus là, une fois de plus. Chi-Chi se dégageait de son père, regardant son fils, les yeux rouges.

« Le contraire m'aurait étonné. »

Elle essayait de prendre ça à la légère car, oui, elle remarquait que son garçon se sentait mal à l'aise. La femme n'avait pas été présente dans ce combat à la mort ou à la survie. Le père de la jeune femme s'en était allé chercher un paquet de mouchoirs, car, il connaissait bien sa vie, et elle passerait la journée, même la nuit, à pleurer la disparition de son défunt mari.

Tentant de rester forte, car Gohan devait aussi souffrir de la mort de son père, Chi-Chi ravalait ses larmes dans un bruit pas très féminin. Elle regardait son jeune enfant.

« Gohan... Non... Tu n'as pas à dire ça. Je pense que... D'une façon ou d'une autre, ton père se serait, tout de même, sacrifié. Il est comme ça... Le bon samaritain de la Terre... »

Ca faisait du mal de le dire mais c'était vraiment la réalité, malgré eux. Jamais, elle ne pourrait en vouloir à son fils. C'est impossible, elle en était totalement incapable. Séchant des larmes silencieuses qui ne cessaient de courir le long de ses joues, elle reprit son petit garçon dans ses bras.

« Ce n'est rien. Nous allons faire en sorte que tout soit parfait pour le retour de ton père. »

Au fond, il devait bien revenir un jour ou l'autre et elle attendrait ce moment avec impatience. Elle pensait bien que ce n'était pas pour tout de suite, malheureusement.

« Tu dois mourir de faim. Je vais m'occuper de toi, mon chéri. »

Rapidement, elle reprenait du poil de la bête. Elle devait réagir ainsi pour ne pas sombrer dans la douleur et ce ne serait que malveillant pour Gohan. Elle allait s'occuper de lui comme elle ne l'avait fait auparavant.


Dernière édition par Son Chichi le Mar 20 Sep 2011 - 10:02, édité 1 fois
Son Gohan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 15/09/2011
Nombre de messages : 1469
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1090 (+1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Masenkō - Gekiretsu Madan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Kiai - Chō Kamehameha
Techniques 1/combat : Libération du Potentiel

MessageSujet: Re: une annonce douloureuse. ♦ feat son gohan ado.   Lun 19 Sep 2011 - 18:01
Son Gohan supportait comme il pouvait intérieurement le décès de son père, tandis que Chi-Chi avait fondu en larmes face à cette dure vérité. La mère du Saiyan annonça qu’elle ne pouvait en vouloir à son jeune enfant. Connaissant Gokû, Chi-Chi pensa que de toute façon ce dernier se serait sacrifié. Il serait prêt à tout pour protéger ceux qu’il aime. Gohan reconnu bien sa mère. Elle ne pouvait s’empêcher de protéger son fils,
et d’essayer de lui enlever toute responsabilité importante. Serrant les poings, Gohan dit :

« Non. C’est ma faute et je dois l’assumer… »
De petites larmes se mirent à couler le long du visage du demi-Saiyan. « Je sais que tu fais sa pour me protéger et je te comprends, mais… Je… Je ne vais jamais grandir si on protège à chaque fois et me lave de toutes responsabilités… »

Gohan venait d’annoncer son point de vue à sa mère. En grandissant, on gagne en responsabilités, et c’est en faisant des erreurs, en apprenant de ses responsabilités qu’on pourra empêcher la reproduction de ces erreurs.

Enfin, le mal était fait. Il ne faut pas rester coincé dans le passé, mais essayer de préparer un futur meilleur. C’est ainsi que Chi-Chi parla du retour de Gokû. Elle voulait que tout soit prêt lorsqu’il reviendra, chose qui peut arriver très tôt comme très tard, comme Gokû avait l’habitude de le faire.

« Oui. Je ferais tout ce qu’il faudra pour qu’il soit fier de moi et heureux lorsqu’il reviendra… »

Gohan savait que la plus grande fierté que pouvait avoir Gokû, c’était de voir un fils fort et une femme en bonne santé. Cela voulait dire que Gohan allait devoir s’entrainer s’il veut faire honneur à son père, ce qui allait un peu en contradiction avec sa promesse de passer plus de tant avec sa mère.

Puis, Chi-Chi parla de faire à manger. Cette parole déclencha comme une réaction chimique qui fit que le ventre de Gohan se mit à gargouiller, signe qu’il faudrait bientôt le remplir. Gêné de cet évènement, le fils mit ses mains dans ses cheveux comme son père avait l’habitude de le faire lorsqu’il faisait une bêtise.

« Oui, maintenant que tu le dis, j’ai effectivement très faim… Si sa ne dérange pas, j’aimerai bien que tu fasses à manger. Pendant ce temps, je vais monter me changer. »

Invité

MessageSujet: Re: une annonce douloureuse. ♦ feat son gohan ado.   Lun 19 Sep 2011 - 19:26
Une mère avait comme un des devoirs à respecter: protéger, du mieux qu'elle pouvait, ses enfants. Elle ne cessait de gagner en dureté et en autorité mais n'oubliait jamais l'amour qu'elle portait envers son jeune garçon. Elle était une mère poule, une mère protectrice, tout simplement. Les choses étaient là, Gokû est réputé pour penser, avant tout, à protéger les personnes qu'il aime. Chi-Chi observait Son Gohan. Il semblait être... il culpabilisait... La jeune femme regardait presque tendrement son fils. Elle se rapprochait de ce dernier, séchant les petites larmes qui venaient d'apparaître. Elle l'admettait: il était fort mais la pression, ce qu'il avait sur les bras, devait être trop insupportable.

« J'ai tendance à te surprotéger mais, je dois bien l'admettre, tu ne cesses de grandir et tu deviendras bientôt un homme... »

Chi-Chi avait prit, une nouvelle fois, son enfant dans ses bras. Il avait besoin de soutien. Tout comme elle, il venait de perdre un être cher et très aimé de sa famille et de ses amis...

« Je ne sais pas ce qui s'est passé là bas mon chéri mais, penses-tu que ton père t'en veuille de ce qui vient de se produire? Il doit être fier de toi, de ce que tu as accompli. »

Son fils grandissait, tant de taille qu'en maturité. Il commençait par devenir un grand homme pour son jeune âge. Elle l'admettait, c'était un fait qu'elle ne nierait pas, même s'il resterait son petit garçon pendant encore longtemps.

Gokû... Chi-Chi attendait son retour avec impatience. A présent, toutes les années où elle fut à ses cotés, elle commençait par le connaître. Larmes disparues, ou presque, la mère ébouriffa gentiment les cheveux de son fils avec un fin sourire sur les lèvres.

« Et, il le sera. J'en suis convaincue. »

Elle restait réaliste. Son Gokû était un homme en puissance, il voulait que son fils devienne comme lui et qu'il surpasse son père. Chi-Chi se doutait qu'il devrait s'entraîner davantage mais tant que son enfant reste auprès de lui et qu'elle peut suivre ses entraînements... C'est aussi un moyen de passer un moment avec lui.

Son Gohan était, décidément, le portrait craché de son père. Tant en physique qu'en mentalité. Il avait obtenu un héritage de la part de Gokû: avoir une faim de loup. Chi-Chi eut un petit rire en entendant le ventre de Gohan gargouiller. Elle ignorait ce qu'elle aurait fait si elle l'avait, aussi, perdu. Elle pensait secrétement à son défunt mari.

« Vas-y. Je t'appelerai quand tout sera prêt. »

Elle n'était pas seule. Son père allait l'aider à l'ouvrage comme pour mettre la table, par exemple. Mais, en parlant de lui, il l'informait qu'il ne pouvait pas rester longtemps. Il prétextait qu'il avait des choses à faire. Chi-Chi ne bronchait pas et le laissait s'en aller après qu'il ait dit au revoir à son petit fils.

Une douce odeur s'évadait de la cuisine pour monter réveiller les papilles gustatives de Gohan. Ayant préparé la table...

« Gohan, le dîner est presque prêt. »

Elle en avait fait en quantité. Elle ne mangerait pas tout mais faisait confiance en son fils pour tout terminer...


Dernière édition par Son Chichi le Mar 20 Sep 2011 - 10:02, édité 1 fois
Son Gohan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 15/09/2011
Nombre de messages : 1469
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1090 (+1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Masenkō - Gekiretsu Madan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Kiai - Chō Kamehameha
Techniques 1/combat : Libération du Potentiel

MessageSujet: Re: une annonce douloureuse. ♦ feat son gohan ado.   Lun 19 Sep 2011 - 20:02
Ce qui est fait et fait. Certes Gohan et sa mère avaient perdu un être qui leur était très cher, mais cette dernière semblait déjà s’en remettre, en tout cas, physiquement. Mentalement, il n’en était sans doute rien. Gohan quand à lui, commença que maintenant à pleurer tandis que sa mère était en train d’arrêter. C’est alors avec sa gentillesse et son beau visage souriant que Chi-Chi réconforta son fils. Elle avait raison, bien que Gohan ait l’air de beaucoup culpabiliser. Bien que la mort de Gokû soit indirectement due aux actes de Gohan, Gokû ne devrait être que fier de son fils, de se qu’il a accompli au combat.

« Moui… Tu dois avoir raison. »

Gohan essuya ses larmes naissantes et son visage semblait se décontracter, jusqu’à-ce qu’un sourire se forme. Il savait qu’il pourrait toujours compter sur sa mère pour le réconforter. Elle sait trouver les bons mots et s’était vraiment une grande qualité.

Puis, Gohan monta dans sa chambre, après au préalable ayant dit au revoir à son grand-père. Cette chambre. Cela ne faisait pas longtemps que Gohan y était retourné, cependant il avait l’impression que c’était il y a longtemps. Depuis l’entrée, le bureau en bois se trouvait sur la droite, son lit et sa grande fenêtre caractéristique des maisons Capsules au fond, et sur la gauche, il y avait son armoire à vêtements. C’est là qu’il se rendit. Alors, ouvrant l’armoire, il aperçu quelques vieux vêtements qui lui rappelèrent de bon souvenirs.

Il y avait, entre autres, sa tenue jaune et verte qu’il portait lorsqu’il était très jeune, une tenue violette venant très certainement de Piccolo mais qui semblait être de petite taille, et sa tenue blanche décontractée qu’il a porté pendant les 10 jours précédant le Cell Games. C’est cette dernière qu’il décida de porter. Alors qu’il fermait l’armoire, il aperçu du coin de l’œil une tenue orange ressemblant trait pour trait au kimono caractéristique que Gokû portait sans cesse.

Quand il fut changé, il se coucha sur son lit pour prendre un peu de repos. Son repos cependant de courte durée car sa mère ne tarda pas l’appeler pour venir manger. Cette parole était accompagnée d’une délicieuse odeur venant tout droit de la cuisine. Gohan ne perdit pas de temps et sortit de sa chambre pour aller dans la cuisine.

« Wow ! C’est pour moi ? Merci maman ! »

Comme à son habitude, Chi-Chi n’avait pu s’empêcher de faire à manger en quantité impressionnante. Ce n’était guerre dérangeant cependant, car l’appétit de Gohan était vraiment digne de celui de son père. Gohan ne tardât pas et s’assis à côté de sa mère.

« Bon appétit ! »

Sur ces paroles, le jeune garçon s’attaqua à la nourriture. Il mangeait vraiment rapidement. Une personne normale serait incapable de faire ça, mais Gohan et son père ne semblaient pas faire partit de ces personnes. Rapidement, il ne restait plus rien sur la table, sinon les couverts et les quelques restes ne faisant pas partit du régime du Saiyan, tels que les os.

« Tu cuisines toujours aussi bien. »


L’ambiance déprimante qui régnait lors de l’arrivée de Gohan avait bien disparue. On aurait même du mal à croire que Gokû était mort il y a peu de temps. Une fois le ventre plein, Gohan poussa un grand soupir, quelque peu impolis, puis, se tournant vers sa mère.

« Merci maman. Dis, je pourrais aller faire un tour dehors, histoire de digérer. »
Invité

MessageSujet: Re: une annonce douloureuse. ♦ feat son gohan ado.   Lun 19 Sep 2011 - 20:31
Il ne fallait surtout pas que les deux jeunes personnes craquent suite au départ de Gokû. Des deux, Chi-Chi était la plus apte à tenir la tête haute. Elle était l'adulte de la famille et se devait d'être forte quelqu'en soit les situations qu'ils pourraient rencontrer. Gohan était un jeune garçon, même s'il faisait parti de la gente masculine, il devait bien exprimer ce qu'il ressentait après la disparition de Son Gokû. Chi-Chi voyait bien que son fils culpabilisait, rejettant la mort, le sacrifice de son père, sur lui. En tant que mère, elle réconfortait son fils du mieux qu'elle le pouvait. Finalement, son enfant essuyait ses larmes et semblait s'en remettre petit à petit: il esquissait un sourire, un sourire qui lui était bien propre. Chi-Chi était contente de voir un sourire sur son visage. Elle eut embrassée son fils sur son front puis le laissait monter dans sa chambre.

Pendant ce temps, et suite au départ du grand-père de Son Gohan, la jeune mère se rendait à la cuisine afin de préparer un repas copieux pour elle et son fils. Vivre avec un Saiyen apprenait à ce que la femme puisse préparer un repas pour une bonne centaine de personne pour un seul être humain. Maintenant qu'elle avait un autre Saiyen dans la famille, qui n'était autre que son fils, Gohan, imaginez tout ce qu'elle dépensait pour faire un repas gigantesque. Car oui, ils n'étaient jamais rassasiés, à son plus grand damne.

Tandis qu'elle cuisinait, Chi-Chi eut prit le soin d'allumer la petite radio de l'endroit culinaire, écoutant les dernières informations. Effectivement, la Terre respirait sa joie de vivre, fêtait l'évènement: Cell avait été vaincu. Les habitants le fêtaient comme il se devait mais quelque chose fit revenir les larmes de la mère. Ce furent plus des larmes de colère. Car oui, tout le monde pensait que ce fut ce Satan Hercule le héros de la petite planète bleue. Frénétiquement, elle coupait ses légumes à une vitesse qu'elle allait se couper un doigt mais, fort heureusement, elle sait se rattraper. Ce Satan, elle ne le verrait jamais en patûre. Seuls les plus proches de Gokû étaient au courant de la vraie vérité...

Coupant la radio, Chi-Chi eut, enfin, terminée de cuisiner. Elle ne cessait d'être contente des efforts qu'elle accomplissait au fur et à mesure que le temps passait. Elle était vraiment heureuse de cuisiner pour son fils et le serait tout autant si Gokû avait été là. Un petit sourire en coin, elle terminait de préparer la table. Rapidement, elle prévenait, de sa voix, son fils afin de lui tenir informer de la fin de la cuisine.

« Mes habitudes n'ont pas changé. »

Elle souriait. Son fils semblait content de ce qu'elle avait fait, comme à chaque fois qu'elle cuisinait. S'étant imprégnée de ce rythme d'ogre, ça n'avait guère étonné Gohan de l'ampleur hallucinante de la table. Prenant place, son fils ne tardait pas à s'installer à coté d'elle.

« Bon... appétit... »

Chi-Chi ne se ferait jamais à l'idée qu'il peut avoir autant de places dans son petit ventre. Une personne "normale" aurait prit au moins dix kilos... Gokû & Gohan furent des personnes à part entière... Des exceptions aux règles... Quant à elle, Chi-Chi mangeait tranquillement, comme à son habitude.

« Ca me va droit au coeur mon chéri. »

La jeune femme avait un don exceptionnel pour faire passer un ton monotone, déprimante, triste, à un moment un peu plus gai..

« Tu peux. Mais, ne va pas trop loin. »

Elle ne s'empêchait pas de le tenir en garde alors qu'il pouvait, parfaitement, s'en sortir seul. Terminant de manger, elle se levait et s'occupait de débarasser la table ainsi que de nettoyer toute la vaisselle...


Dernière édition par Son Chichi le Mar 20 Sep 2011 - 10:02, édité 1 fois
Son Gohan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 15/09/2011
Nombre de messages : 1469
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1090 (+1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Masenkō - Gekiretsu Madan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Kiai - Chō Kamehameha
Techniques 1/combat : Libération du Potentiel

MessageSujet: Re: une annonce douloureuse. ♦ feat son gohan ado.   Mar 20 Sep 2011 - 0:13
Les personnes mangèrent dans la bonne humeur. Tout le monde était maintenant décontracté. Tandis que partout dans le monde les gens fêtaient la « victoire » de Satan, dans la petite maison du Mont Paozu, on avait bien du mal à croire que le sort du monde s’était joué il y a peu et que l’un des êtres le plus cher de Gohan et sa mère avait disparu. Une fois que l’énorme quantité de nourriture préparée par Chi-Chi eut complètement disparu de la table, comme si elle n’avait jamais existée, Gohan demanda la permission de sortir, ce que sa mère accepta.

« Merci ! »

Alors, une multitude de choix s’offraient désormais au jaune Saiyan. Il pourrait faire un tour à la forêt au pied du Mont Paozu où il pourrait se détendre tranquillement au bord de la rivière, a profiter du calme environnent spécifique à l’endroit. Ou il pourrait aller un peu plus loin et rendre visite à ses amis. Tant de choix, pourtant Gohan n’avait l’air de savoir où il voulait aller, juste qu’il n’aimait pas rester trop longtemps dans un endroit clos.

Quoi qu’il en soit, il se leva et alla vers la porte. D’un air pensif, toujours en train de chercher où il pourrait aller, il ouvrit celle-ci et sortit de la maison, se retrouvant alors sur une grande plaine très accolée avec les bois, ça aussi caractéristique du Mont Paozu. Le jeune Saiyan ne tardât pas et il s’envola rapidement comme il avait l’habitude de le faire. Alors, se retournant, il dit rapidement à sa mère tant qu’il était encore suffisamment prêt pour qu’on puisse l’entendre :

« T’inquiète pas ! Je serai prudent ! »

Invité

MessageSujet: Re: une annonce douloureuse. ♦ feat son gohan ado.   Mar 20 Sep 2011 - 10:01
La petite famille mangeait en silence. On entendait, uniquement les bruits des couverts et l'appétit d'ogre du jeune garçon. En dehors de ses quatre murs, les villageois fêtaient, dignement, la victoire du héros de la ville. L'ignorance les marquait de plus belle. Seules quelques personnes furent au courant de la vraie vérité. Malheureusement pour les habitants, ils vivaient dans un mensonge qui risquait de prendre des proportions énormes.

Les plats se vidaient à vue d'oeil. Le rythme eut augmenté et la rapidité du jeune garçon s'accentuait bien. Chi-Chi, quant à elle, eut prit son temps pour terminer ce que son ventre acceptait d'accueillir. A la fin du repas, Gohan eut demandé la permission à sa mère de se sortir, elle acceptait tout en le mettant en garde. Elle lui adressait, comme réponse, un simple sourire qui pouvait tout se dire, également.

Être une mère au foyer ce n'était pas quelque chose de facile, même si on pourrait croire le contraire. Il faut faire les courses, remplir les frigos, entretenir la maison pour qu'elle soit impeccable, donner une éducation correcte aux enfants, laver le linge... Toutes ses petites choses qui, en réalité, furent des tâches fatiguantes.

Possèdant un lave-vaisselle depuis peu, installé par son père, elle se fatiguait moins et ne lavait, à la main, que les choses nécessaires, casseroles et poêles, par exemple. Toujours occupé à sa tâche, elle entendit son fils au loin. Levant les yeux pour l'apercevoir, elle lui sourit.

« A tout à l'heure mon chéri. »

Elle lui faisait confiance et son inquiètude, qu'elle aurait pu avoir, avant l'attaque et arrivée des Cyborgs était moindre. La menace s'est éloignée et la paix était revenue malgré la perte d'un homme exceptionnel. Chi-Chi en avait terminé avec son rangement et le nettoyage de la cuisine. Elle s'accordait une pause et, pour se faire, se rendit dans sa chambre qu'elle partageait avec son mari... Un sentiment de vide s'y installait. Chi-Chi s'installait sur le lit avant de s'y allonger et de laisser ses pensées parler pour elle...
Invité

MessageSujet: Re: une annonce douloureuse. ♦ feat son gohan ado.   Mer 21 Sep 2011 - 13:17


TOPIC TERMINE
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: une annonce douloureuse. ♦ feat son gohan ado.   
 
une annonce douloureuse. ♦ feat son gohan ado.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entrevue douloureuse et Souvenirs refoulés. {Achevé}
» ♦ Galen Evrock ♦ FINI
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Mont Paozu-