Partagez | 
 

 [Libre] Un repos bien au froid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

MessageSujet: [Libre] Un repos bien au froid   Mer 12 Aoû 2009 - 16:21
La vitesse sous sa forme de dragon le faisais passer dans un autre monde,un monde a 100 à l'heure. Il ferma alors les yeux il se laissa porter par les courant chaud. La fine membrane tiéde de ces ailes lui permettais de planer sans perdre de hauteur,ou en tout cas tres peu.Le calme au dessus des nuageslui permettais de réfléchir a tout ce qui lui étais arrivé. La rencontre avec Ajito lui avais apporté un alié en cas de probléme et il avais découvert qu'il avais des liens avec son ennemi:une chose assez étrange. A ce qu'il avais compris,il étais des ennemis gentil,des ennemis plutot amis qu'autre chose:et dans ce cas la,plus que ami...
Raneas executa un virage vers la droite et se sentis soulevé par plusieurs vague de chaleur et atteignit plusieurs kilométres de hauteurs. Il repris alors sa réfléxion: le robot qu'il avais affronté,lui aussi semblais attaché a sa "maitresse". Le polyformiste émis alors un grondement ressemblant assez a un rire. Il commencais a les droirent tous a la botte de cette fille. Seul luffy qu'il rencontra briévement étais raisoné. Enfin malgré son insassiable faim bien sur.Il revoya alors toutes les scenes des quelques heures qui c'étais dérolé coupée par la nuit: Un combat,des alliances,des retrouvailles... Tout cela amusais assez l'homme car tout semblais se passer tres vite. Pendant plusieurs heures, le polyformiste joua avec la gravité et fit quelques pointes. Il put rester aussi longtemp sous cette forme grace a son inactivité. Plus il restais immobile et posé,plus ces transformations étais longues.
Apres tout cela,il atterissa alors sur un lac gelé,ou plutot sur le bord d'un lac gelé,lieu parfais pour l'ours polaire.Il se transforma alors et se mit en chasse de queleus fruits comestibles. Son osmose avec la nature lui interdisais de manger énormément de viande et son organisme y étais adapté.Des qu'il fuit rasasié,il se mit au bord du lac et se lova pour se proteger de la tempéte de neige qui pouvais arriver. Se reposer ici lui ferais du bien: il préférais le froid au chaud,et de loin.
Invité

MessageSujet: Re: [Libre] Un repos bien au froid   Ven 14 Aoû 2009 - 20:13
Un lac gelé, il y faisait froid et c'étais agréable. Wabisuke étais encor bléssé de son combat mené plus tôt près d'un lycée et il avait grand besoin de repos mais ce qui l'amenait en ces lieux n'étais pas un simple besoin aussie primaire que celui de ce reposer.
Non il devait réfléchir. en ce monde les hommes possédait une technologie pour le voyage spatial poussé à l'extrem et tout cela étais amusant. il ne sentais aucune activité pouvant constituer une menace de la part des anomalies sur cette terre, mais ce monde avait déjà été attaqué par des extra terrestres, enfin, c'étais ce qu'il avais compris.
aussie ce demandait-il si il devait tenter un voyage spatiale sachant qu'aucune anomalie ne semblait se montrer agressive mais qu'en haut tout cela pouvait être bien différend.
Sa réfléction fut perturbé par un élément imprévue qui semblait se trouver dans les parages. Il fit glisser le bandeau puis comprit que l'ours qui courais ceuillant quelques fruit au passage n'étaos pas un simple ours.
Mais ce ne fut pas le plus étonnant, le plus étonnant étais que cette ours possédait une seconde énèrgie. Bien sure ce n'étais pas la premières fois que Wabisuke étais face à ce phénomène mais le plus surprenant étais que la seconde énèrgie étais connue c'étais celle d'Ajito ce qui étais véritablement étonnant, comme si ce sang mélé ce souciait suffisament de la vie pour pouvoir en sauver une, surtout au risque de s'en retrouver affaiblie. c'étais tellement absurde mais bon cela ne le regardait pas. dans tout les cas qu'importe le chaos qu'il pourrait produire, au final le deus ex machina viendrat tout régler à la dérnière minute comme à son habitude.
Ou comme à leurs habitude celon qui étais le Deus. mais le plus important à savoir etais : pouvons nous nous permettre de laisser ce monde s'auto dévorer en attandant qu'une intervention improbable dont le résultat serait bien plus qu'imprévisible ? Non cela étais sure mais ce n'étais pas le role de Wabisuke protecteur des humains que de s'occuper à empécher ce monde de courir vers sa propre déstruction.
Qu'importe finit-il par ce dire, que cette univers s'épuise et meurt en vaine bataille tant qu'aucune puissance éxtraordinaire ne se permette de s'auto proclamer supérieur ou maitre des humains.
l'ours attisat quand même sa curiosité aussi, il s'en approchat tout en restant sur la défensive, sorte de méfiance naturel des non-humains qui lui réstait de sa vie passé ou il les avait haït, et se méttant sur son passage, le bandeau de nouveau sur l'oeil il lachat un simple "bonjour" pour démarer la discussion.
Invité

MessageSujet: Re: [Libre] Un repos bien au froid   Sam 15 Aoû 2009 - 0:14
Le silence de la plaine et du ladc le calmais et le détendais,il riais discrétement et avais un sourire tout aussi petit. Il savais que dans quelques jours,il devrais accomplir le dernier rituel important,celui du colloce! Malgré sa lenteur,ces attaques étais telles que personne n'en survivais...Le froid sur la fourure blanche de l'animal ainsi que la neige étais en osmose parfaite. L'un couvrais l'autre et vice versa daun une discretion totale. Malgré cela,elle fut intérompue...

Alors que le silence étais agréable,un homme sortis un simple bonjour. Immédiatement,il se révéilla et se mit en position d'attaque,en voyant que la personne en face ne lui voulais pas de mal,et surtout appres avoiir réfléchi a ce qu'il avais dis,il se remis dans une position d'inactivité.Il émis un grognement simple. Il ne désirais pas se faire d'abors remarquer. Passer pour un ours sembla la meilleure tactique, malgré qu'il mangeais des fruit et qu'il n'attaquais pas l'homme. Comme il étais curieux,il ne se recoucha pas et fixa l'homme,assis sur son postérieur,comme un simple animal de foire dréssée. Il baissa une oreille et attendis une réaction de la personne a coté de lui.Il se mit a se nettoyer en se léchant une patte pour laver l'arriére de son oreille et il émis un baillement. Cela faisais longtemp qu'il ne c'étais pas amusé alors il se mit comme un énorme chat a se froter contre les jambes de l'homme. Puis,comme un chien,il se mit sur le dos,les pattes en l'air et fixa l'autre d'un air totalement stupide. Puis il se mit normalement, et désireux de connaitre l'identité de son interlocuteur,il pris la parole.


"Bonjour! Vous êtes?"
Invité

MessageSujet: Re: [Libre] Un repos bien au froid   Sam 15 Aoû 2009 - 18:51
L'oeil de Wabisuke étais toujours en repos dérrière son bandeau, son bras droit saignait encor, surement à cause du combat qui avait débuté contre Lillium. Il regardat l'ours qui se mit à ce comporter comme un animal dréssé.

" Je sais ce que tu est ours, ta comédie ne sert à rien, je peux voir aaux plus profonds des êtres. "

Pour lui prouver ces dires il retirat son bandeau montrant son oeil.

" Car je possède avec moi l'oeil des origines. "

Il remit son bandeau en place.

l'ours s'arrétta et lui posat une quéstion très simple à laquel Wabisuke répondit immédiatement :

" Je suis Wabisuke, l'anomalie borgne."

Le vent soufflait et rien ne semblait pouvoir troubler ces lieux. Aussie il se détendit et s'assit.
Il continuait à ce poser des quéstions, sonoeil à l'air libre lui indiquat que l'ours n'étais pas en position agréssive, alors il lui demandat

" dit moi, qu'est-ce qu'une anomalie tel que toi cherche en ces lieux ?"

cette quéstion n'avait été posé dans un but véxant, le terme anomalie étais un terme utilisé si souvent par Wabisuke qu'il étais devenue une habitude, cette quéstion avait juste été posé car Wabi se méfiait toujours des êtres extra ordinaire, même de lui même.
Invité

MessageSujet: Re: [Libre] Un repos bien au froid   Sam 15 Aoû 2009 - 19:53
Comme la personne en face de lui commencais a ce détendre et qu'il ne vit rien en lui d'agressif,il s'allongea surson flan,d'une maniére relaxé et sereine. Il avais vu l'oeil de son interlocuteur et compris que ce n'étais pas un simple humain cyborg.Sans même répondre a la question,il se mis a réagir rapidement et partit dans la foret non lointaine pour en ramener des plantes médicinales pour le bras de l'homme. Comme faire un bandage sous la forme d'un ours n'étais pas facile,il repris sa forme d'humain grand et svelte au long cheveux noirs. Il revint et écrasa quelques baies puis les mis dans une feuille géante. Les baies étais un désifectant naturel et la feuille avais des vertus cicatrisante: une vieille recette de polyformiste. Il s'atela a sa tache et lui répondis en même temp.

"Sa sera du question réponce si vous voulez bien! D'abors,je vient en ce lieux car celui ci est apaisant et calme les maux de sentiments,c'est a dire la haine,le déséspoir,l'amour pour certain. Et vous, pourquoi m'apelez vous "anomalie"? A ce que je sache,je suis un polyformiste plutot bien formé et a la hauteur. Tient d'ailleur,je me nomme Raneas,mon nom de famille vous servirais a rien."

Apres avoir pansé la blessure de son interlocuteur,il se retransforma et se remit dans sa position précédente,sous la forme majestueuse de l'ours polaire.
Invité

MessageSujet: Re: [Libre] Un repos bien au froid   Sam 15 Aoû 2009 - 23:21
L'ours venait de ce coucher comme si il venait de comprendre que Wabisuke ne lui voulait pas de mal non plus.
Puis d'un seul coup sans rien dire il se mit à courir et disparue de la vision de Wabisuke dont l'oeil des origines avait été recouvert à l'aide de son bandeau.

* Mais quel mouche l'a piqué celui-là...* se demandait Wabisuke.

Quand d'un coup, aussie vite qu'il étais partis l'ours réapparue avec plantes et baies et redevenant humain il lui fit un bandage pour stoper l'hémoragie et à termes soigner la plaie. Wabisuke lui dit merci alor que l'ours ce recouchait. La réponse de l'ours ne tardat pas, mais elle fut suivie d'une quéstion et d'une remarque qui fit sourire Wabisuke.

" un polyformiste, un non humain ou une anomalie, appel toi comme tu veux, pour moi c'est du pareil au même. Pour moi une anomalie est une créature ayant un pouvoir ou une particularité qui le sort de la race humaine, car ces êtres ne devrait pas éxister pour la simple et bonne raison qu'il finissent toujour par user de leur pouvoir de façon à asservire des humains, ou alors qui ce servent des humains rien que pour assouvir leur besoin les plus bas, ou encor ceux qui utilise les humains comme des pions, ou des soldats dans leur gueguerre entre anomalie. quoi qu'il ce passe les anomalies finissent par abuser. J'ai moi même honte de ce que je suis devenue."

il se relevat puis se mit à marcher puis en se retournant il dit :

"j'étais humain avant mon accident"

sa voix étais empreint d'une certaine tristesse.
Invité

MessageSujet: Re: [Libre] Un repos bien au froid   Sam 15 Aoû 2009 - 23:40
Raneas écoutais tranquillement,des conversations comme ceci,il n'en avais pas souvent du a sa solitude. Il savais que celle ci lui étais obligé pour sa survie jusqu'a que un des siens soit retrouvé,et dans ce cas la,il serais en posture de refaire vivre sa race,enfin et encore car il faudais que sa soit une femme, qu'on soit au gout,l'un de l'autre. Et puis il faudraisse semblant d'étincelle qui n'existe plus dans son coeur, un coeur meurtri par la mort des siens. Cette pensée ne fit que frémir l'ours,il ne pouvais se permetre de ne pas se montrer fort. La seule fois qu'il l'avais fait, son ennemi l'avais aidé...Il écouta le discourde son interlocuteur et repris la parole

"La,vous vous trompez car le meilleur exemple pour ceci est de vous le prouver avec un exemple vivant,enfin en voie d'extinction: mon éspéce. Nous sommes supérieurs aux humains,nous avons des pouvoirs qu'ils n'ont pas et c'est eux qui cherchaient a nous dominer. C'est surement eux qui ont en moins d'hune heure tué tout les miens... Ne croyez pas que les gens supérieurs se sebntent tous obligé de faire sa,certaines personnes,sa leur montent a la téte,et sa peut bien arriver au personnes normales."

Il se fit craquer le dos tout en s'étirant.

"Je ne veut pas aller plus profondément dans votre histoire car la douleur que vous pouvez ressentir se voit sur votre visage. Prenez le temp de récupere,que vous en ayez besoin ou non et vous verrez que vous vous sentirez bien mieux. La réfléxion et le calme sont aussies les voies de la victoire sur un ennemi bruyant dans un guettapant! Vous voyez ce que je veut dire?"

Il souria alors montrant ces énormes croc d'ours
Invité

MessageSujet: Re: [Libre] Un repos bien au froid   Lun 17 Aoû 2009 - 1:09
L'ours semblait perdues dans ces pensées tout en écoutant les dires de Wabisuke. Puis d'un coup il ce décidat à prendre la parole pour dire qu'il pensait que Wabisuke avait tort. Mais Wabisuke ne s'en formalisat pas, pour dire vraie dans sa vie un nombre incalculable de gens avait toujour pensé qu'il avait tort. Mais Wabisuke n'avait pas besoin d'allié, ce serais un plus indéniable mais il n'en avais jamais eu véritablement besoin.
L'ours dit qu'il ne voulait riens savoir de plus sur le passé de Wabisuke ce que ne voulait pas faire Wabisuke non plus, car son histoir ne regardait pas l'ours.

" J'éspère pour vous comme pour moi que les humains ne sont pas résponsable de vos problème car si tel étais le cas et que vou cherchier à vous venger, je serais obliger, qu'importe qui de eux ou vous on commencer les hostilités. "

Il sourit à son tour, c'étais détendant de ne pas être face à une anomalie dans un combat mais dans une discution posé. oui c'étais bien.
Le vent ce levait, son bras allait mieux mais ce qui génais le plus Wabisuke c'étais la puce implanté dans son bras car elle étais endomagé aussie il lui faudrait refaire son bras mais pour cela de simple plante n'aiderait en rien.
Il éssayat d'activer manuellement son bras en enlevant les bandages de l'ours appuyant sur trois point de son bras tatooé puis récita une série de chiffres mais rien ne se passat.
Il avait au début laissé le bandage de l'ours parce qu'il appaisait la douleur mais maintenant qu'il comprenait que l'implant étais hors d'uage, il l'enlevat complétement. Il regardat l'ours et lui dit de ne pas s'inquiéter, il retirat son bandeau appuyat sur son bras à nouveau puis il grimmaçat de douleur.

"Je déteste ça"

Son bras volat en éclat, Wabisuke en récupérat les éléments de la puce encor en état puis il demandat à l'ours tout en stoppant l'hémmoragie si il savait ou l'on pourrait trouver un endroit pour soigner un membre coupé.
Car reinstaller l'implant abimé lors du combat au lycée étais sa nouvelle première priorité.
Il ne saignait plus, l'hémoragie étais stoppé.
Invité

MessageSujet: Re: [Libre] Un repos bien au froid   Lun 17 Aoû 2009 - 2:27
Comme l'homme ne lui avais demandé de ne pas s'inquiéter,il ne s'inquiéta pas et regarde l'homme s'auto mutiler. Une chose qu'il trouvais stupide vue qu'il ne savais pas vraiment ce qui se passait. L'homme lui avais parlé de proteger l'éspéce humaine, une chose qu'il ferais sans demander de retour mais une chose dans ce qu'il avais dit l'avais un peu chiffoné
"Sachez monsieur que quoi que vous faassiez,vous ne m'enpécherais pas de venger la mort de tout mon peuple,quitte a en laisser la vie,j'en ai prété serment,serment inviolable d'ailleur...Je ne souhaite pas vous attaquer ni attaquer l'humanité,sa serais stupide et montrerais la bétise du génome humain,car nous sommes des descendant d'eux! Ne vous donnez pas la peine de vouloir me tuer et reparlons de tout sa le jour ou vous aurez un nouveau bras!"

Par contre,il répondis par un simple hochement de téte signifiant une négation sur le sujet de recherche.

"Je vous propose d'abors d'aller a Satan City ou nous trouverons un leu pour votre bras. Vous aurez besoin de mon aide sur ceci? Ce n'est pas que je ne veuille pas venir,loin de la,mais peut être que vous preferez la solitude aux groupes?"
Invité

MessageSujet: Re: [Libre] Un repos bien au froid   Lun 17 Aoû 2009 - 17:02
La morsure du froid se faisait sentir et le moignon restant du bras brisé de Wabisuke se méttait à gelé et cela étais loin d'être agréable pour Wabisuke.
Toutes les pièces composant l'implant dans le bras de Wabisuke étais récupéré, si Wabisuke trouvait un minimum de matériel et un nouveaux bras, il serais à mesure de ce "réparer".
Ce terme utilisé le fit sourir intérieurement, comme s'il parlait d'une de ces machines, réparé.
Il repensat à Lillium, Cyborg qu'il avait rencontré près du lycée, il avait lui-même dans sa jeunesse crée des êtres artificielles. Sa plus grande réussite bien qu'il en avait aujourd'hui honte étais un être féminin fertile avec des capacité de combats surprenantes.
Mais tout cela étais de l'histoire ancienne car elle étais surement résté dans les glaces lors de "l'incident".
L'ours semblait ne pas savoir où trouver de quoi réparer son bras. Il lui dit d'aller vers Satan city pour chercher.
Mais Wabisuke avait besoin de membre neuf maintenant car il voulait s'assurer de la fonctionnalité de la puce de son implant. Il ne voulait pas que l'abscence de puissance fournit par Wabisuke pour faire fonctionner la puce ne cause un problème.
Après tout il ne savait pas totalement comment elle fonctionnait, vue que ce n'étais pas lui qui l'avait installé.

"Je n'ai pas le temps de faire des recherches. J'ai presque plus d'énèrgie mais peux importe"

Il retirat son bandeau et observat.
Dix minutes lui suffire mais tout ce qui lui restait de puissance c'étais envolé.
D'un geste rapide il couvrit son oeil avec sa main tremblante.
Sans ce bandeeau il serait déjà mort, ce bandeau étais spécial, il coupait tout énèrgie dans un quatre centimètre cube et peerméttait à son oeil de s'arréter, sans sa l'oei, gourmand en énèrgie l'aurait déjà tué.
Wabisuké s'écroulat à terre puis demandat à l'ours s'il voulait venir car il avait trouvé un lieux où une plante avec des capacité régénératrice éxtrem poussait, et que cela pouvait servir, surtout si cette ours contait continuer à ce battre.
Il ce levat avec difficulté et attendit la réponse de l'ours.

* Si tu es un proche d'Ajito, sa folie finirat par te détruire et ce jour là autant que tu puisse te soigner *

Bien qu'il se méfiait des anomalies, une anomalie n'ayant aucune envie de tuer des humains pouvait être aidé ar Wabisuke, de plus tant que Wabisuke serait avec Raneas, il serait sure qu'il ne ferait pas de bétise.
Mais il y avait une autre raison, Wabisuke étais sans défensse car affaiblie aussi une éscorte pour " au cas où " n'étais pas de trop.

(si tu accompagne Wabisuke, la plante qu'il a vue avec son oeil et l'arbre à senzu à la tour Karine.)
Invité

MessageSujet: Re: [Libre] Un repos bien au froid   Jeu 20 Aoû 2009 - 12:14
(Ok!Wink)

Alors que l'homme étais en mauvaise posture, il lui proposa de le suivre la ou poussais les senzu: un endroit que connaisais les polyformiste mais ou il ne s'aventurais jamais: leur ancienne médecine étais moins forte que celle ci mais elle leur semblais mieux. Ceux ci étais bornés et tres attachés aux coutumes.Il fit un hochement de téte et repris sa forme humaine: habillé de noit,il avais un pantalon ainsi qu'une simple chemise sans manche et ouvert sur le torse. Plus les vetements étais nombreux,plus les transformation en un animal étais ardu, eux même ne comprenais pas pourquoi.Il désirais plus que tout ne pas se faire remarquer ni executer de combat pour le moment a part pour proteger Wabisuke.Alors que Raneas étais pied nu sur le sol gelé,il suivit l'autre homme en direction de la tour de Karine

(A toi de créer un nouveau topic! Wink)
Invité

MessageSujet: Re: [Libre] Un repos bien au froid   Lun 24 Aoû 2009 - 18:59
 
[Libre] Un repos bien au froid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Libre] - Un repos bien mérité
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Du repos bien mérité (13.03 - 13h37)
» Un repos bien mérité
» Repos bien mérité dans une taverne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Lac gelé-