Partagez | 
 

 Marche sur le trottoir, affamée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaori Kobayashi
avatar
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 28/03/2008
Nombre de messages : 168
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : .Télépathie.Bûcher.Télékinésie.
Techniques 3/combat : .Double.Dévouement.
Techniques 1/combat : .Silence.

MessageSujet: Marche sur le trottoir, affamée   Sam 29 Mar 2008 - 20:37
Elle avait quitté le manoir il y avait deux jours de cela. Elle avait jusque là survécu en mendiant de la nourriture aux passants. C'était une méthode certes dégradante et très réductrice, mais aussi très efficace.

Elle ne dépensait pas d'argent inutilement, prévoyant d'avance que son voyage pourrait lui coûter assez cher. Elle se déplaçait à pied, mangeait les restes des autres et gardait les même vêtements pour éviter d'avoir payer les frais d'une buanderie. Ses vêtements étaient sales et bien trempés, mais elle s'en moquait. C'était la moindre des choses lorsqu'on essayait d'accomplir son destin.

Kaori se demandait s'il allait cesser de pleuvoir un jour.Elle leva les yeux aux ciels, tentant d'y trouver une réponse qui ne venait pas. Le ciel était toujours aussi gris qu'à son départ, et la pluie continuait à taper sur sa tête. Elle plissait les yeux afin de ne pas noyer son regard dans l'eau-de-ciel.

Soudainement, sur cette rue plutôt achalandée en cet après-midi tout banal, elle fut attirée par un restaurant tout simple. Juste de regarder cette pancarte soulageait son estomac meurtri par la faim. Le nez au ciel, ébahie et stupéfaite, les yeux grands ouverts malgré la pluie, elle ne bougeait plus.

Jusqu'à ce qu'un passant un peu pressé la heurte violemment,la projetant au sol. Kaori se répandit en excuses.

"je..je suis désolée..c'est ma faute..."
fit-elle nerveusement, aux pieds de la raison de sa chute.
Aiko dantes
avatar
Autres Races
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 15/03/2008
Nombre de messages : 506
Bon ou mauvais ? : Si je t'égorges tu comprendras ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

MessageSujet: Re: Marche sur le trottoir, affamée   Sam 29 Mar 2008 - 22:20
Aiko volait au dessus de la ville, les bras croiser, elle sentait beaucoup d’énergies faibles dans cette ville, ce qui donnait souvent envies a aiko de détruire la ville car elle n’était remplis que de faibles. Mais elle ne voulait pas s’attirer les ennuis comme l’armée ou des choses en ce genre, car après elle allait être occupée a courir tous les jours pour ne pas se faire attraper, et comme genre de vie tranquille a traquer des ennemis ou allier, ce n’était pas de quoi se réjouir… Enfin bref, aiko survolait donc la ville tout en analysant le plus minutieusement possible toutes les énergies qui passaient en dessous d’elle, puis elle sentit une énergie un peux différente par rapport aux autres énergies. Pas encore bien éveillée, mais elle semblait avoir du potentiel …

Aiko décroisât les bras et esquissât un sourire satisfait, elle allait enfin pouvoir s’amuser. Elle commençât à descendre sans trop se presser, elle suivait la personne qui semblait marcher bien lentement… Une fois pieds a terre, elle vit une personne pousser une jeune femme bien mal en point, et le comble de cette histoire était que cette personne ne s’excusait même pas. Non, bien au contraire, la personne poussée s’excusait elle-même. Aiko levât un sourcil , une main sur les hanches, elle espérait que cette personne allait s’excuser, mais ce n’était pas le sujet du moment, et aiko était trop préoccupée par l’état de la jeune femme… En faite, c’était la première fois pour aiko, mais sûrement la dernière, la jeune démone avait de la compassion pour la personne devant elle. Pourquoi ? Sûrement car Aiko n’avait vus que des hommes ces temps-ci… Donc, aiko avait décidé de ne rien faire a la jeune femme, peut être s’en faire une amie ? Mais aiko savait bien que si il y allait avoir une guerre, cette jeune femme n’allait pas obligatoirement à ses cotés… Mais Aiko allait l’assumer, elle prit la jeune femme par le bras sans la forcer pour l’aider à se relever et déclarer d’un ton froid et avec son regard sans émotions :

« Pff… Vous n’aviez pas à vous excuser, vous n’aviez rien fait… »

Elle esquissât un petit sourire qui disparut rapidement, puis elle regardât l’état de la jeune femme en posant son regard de haut en bas, puis elle décidât d’utiliser une technique de son clan qui remettait des choses en bon état et qui lui permettait de crée de nouveaux objets, aiko ne pouvait l’utiliser que pour des objets du quotidien et jamais pour des objets de combat… La jeune démone déclarât avant d’utiliser sa technique :

« Vous êtes en bien mauvais état et vous semblez avoir faim… En temps normal , je vous aurais attaqué, mais je crois que vus que vous étiez une femme et que c’est assez rare a voir en ce moment, je vais vous aidez, et je n’aime pas attaquer des personnes pas prêtes a combattre… »

Elle fit un petit clin d’œil a la jeune humaine et fermât les yeux pour souffler devant elle, sans rien toucher, et automatiquement, les habits de la jeune inconnue reprirent des couleurs et des formes normales, tout comme la crasse qui disparaissait… Puis aiko, après avoir finit cela, ouvrit les yeux pour claquer des deux mains, après les avoirs séparer, un sandwich apparut dans les mains d’aiko qui fit signe à la jeune femme de le prendre. Le regard de la démone gardait son air glacial et ses actes assez fait pas son instinct, normal, cela n’était pas en son habitude, elle, démone, de aider une inconnue, mais il fallait comprendre que la compassion pouvait venir au moment ou personne ne s’y attend…
Tsushiya Susume
avatar
Demon
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 16/02/2008
Nombre de messages : 386
Bon ou mauvais ? : Personne ne me donne d'ordre!
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Rioh kai,Démons flash,Démons crusading
Techniques 3/combat : Contrôle du vice,Dead slash
Techniques 1/combat : Ultra démons canon

MessageSujet: Re: Marche sur le trottoir, affamée   Sam 29 Mar 2008 - 22:53
Tsushiya arriva en courat à Satan city,il se laissa guider par l'odeur de la nourriture...

Tsushiya qui avait tellement faim bouscula une jeune personne,mais il continua son chemin,il vis un restaurant,il entra à l'interieure,il acheta de quoi se rassasier,une fois que la faim ce soit dissiper,Tsushiya sortit du restaurant,il se mit en tête de retrouver la jeune personne qu'il avait bousculer,il avança lentement,puis il vis une femme habiller d'une façon étrange,c'était enfaite Aiko,il la reconnut très vite,la jeune femme à coté d'elle,il avança tout de même vers les deux jeune femmes,une fois à coter d'eux il remonta un peu sa veste de manière qu'on ne le reconnaissent pas,il souriat à la jeune femme et dit...

"Je suis...je suis desoler...de vous avoir bousculer,accepter ceci en gage de cette petite idioties de ma part!"

Tsushiya pris un sandwich qu'il avait garder,pour l'instant Aiko ne l'avais pas reconnu...

Desoler de ne pas avoir demander pardon,mais j'avais tellement faim,mais de tout façon...je n'est aucune excuse,pardonner mon acte idiot,si je peut faire quelque chose pour vous,dite le moi,je peut tout faire...garde du corps,demander moi ce que vous voulez mademoiselle,je ne partirais que qu'en j'aurais rembourser mes dégats!"

Tsushiya attendit en ésperant que Aiko ne les pas déjà reconnu,ces long cheveux violet était plus tôt reconnut,il aurait vraiment beaucoup de chance si elle ne l'avais pas reconnut...

Tsushiya regarda au tour de lui,plusieurs personne regarder les deux personne plus tôt bien habiller et propre comparer à la jeune fille qui était en piteuse état,Tsushiya alors eut une idée...

"Vous devez vous sentir un peu sale,je vais arranger ça tout de suite!"

Mais avant qu'il ne puisse faire quoi que ce soit,elle avait déjà changer,elle était propre,Tsushiya grogna dans sa barbe...

Les gens au tour d'eux était stupéfait,il avait tous la bouche ouverte...


Dernière édition par Tsushiya Susume le Sam 29 Mar 2008 - 23:00, édité 1 fois
Aiko dantes
avatar
Autres Races
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 15/03/2008
Nombre de messages : 506
Bon ou mauvais ? : Si je t'égorges tu comprendras ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

MessageSujet: Re: Marche sur le trottoir, affamée   Sam 29 Mar 2008 - 22:57
(Hs: tsushi, je lui ai déjà remisdes habits au propre et donner a manger U.U)
Tsushiya Susume
avatar
Demon
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 16/02/2008
Nombre de messages : 386
Bon ou mauvais ? : Personne ne me donne d'ordre!
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Rioh kai,Démons flash,Démons crusading
Techniques 3/combat : Contrôle du vice,Dead slash
Techniques 1/combat : Ultra démons canon

MessageSujet: Re: Marche sur le trottoir, affamée   Sam 29 Mar 2008 - 23:03
(Oui,mais Tsushiyan e le sait pas pour la nourriture,et les habit j'ai éditer,j'ai fais en sorte de ne pas avoir eu le temps de le faire!)
Kaori Kobayashi
avatar
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 28/03/2008
Nombre de messages : 168
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : .Télépathie.Bûcher.Télékinésie.
Techniques 3/combat : .Double.Dévouement.
Techniques 1/combat : .Silence.

MessageSujet: Re: Marche sur le trottoir, affamée   Sam 29 Mar 2008 - 23:05
En temps normal, Kaori aurait refusé l'aide de la jeune femme, mais elle était trop faible pour la repousser. Elle s'appuya sur elle pour se remettre sur ses pieds. Il y avait des jours qu'elle n'avait pas dormi. Elle tenta d'éviter tant bien que mal le flot de passants qui continuait à affluer malgré sa maladresse passagère.

Elle écouta tant bien que mal le discours de l'inconnue, n'y portant que très peu attention, cherchant plus à calmer le ronronnement douloureux de son estomac qu'autre chose.

Ses vêtements s'asséchèrent et elle ne le remarqua même pas, toute son attention étant clouée sur cette faim abominable qui lui tenaillait les entrailles. Seul le sandwich tenu par l'étrangère l'intéressait.

Elle le prit entre ses mains et l'ouvrit afin de vérifier ce qu'il contenait. Puis, elle senti son contenu, afin de s'assurer que les poisons les plus communs n'y étaient pas présents. Un peu rassurée, elle le referma et mordit dedans à pleine bouchées. Elle avait l'air d'un animal sauvage en transe. Elle grognait faiblement,l'oeil fou, comme si quelqu'un aurait voulu lui arracher son sandwich.

Elle détestait avoir à profiter de l'aide des gens ainsi, elle se sentait vulnérable et ça la mettait mal à l'aise, mais comme elle savait que sa mort était proche, elle profitait le plus possible des ressources disponibles.

Son sandwich disparu alors dans un soupir de mécontentement. C'était sa dernière bouchée.

Elle reprit conscience du monde qui l'entourait et eut soudainement honte.Honte d'être tombée de fatigue, honte de cet homme qui lui parlait en gesticulant et en lui tendant un sandwich, honte de ne pas comprendre de qu'il disait, honte de..

Elle s'évanouit dans l'eau sale du trottoir. Un mois d'insomnie l'avait complètement vidée de son fluide vital.

Lorsqu'elle se réveilla, son front était chaud et le monde autour était flou. Il y avait apparemment beaucoup moins de monde autour, car elle n'entendait plus le bourdonnement de la ville.
Aiko dantes
avatar
Autres Races
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 15/03/2008
Nombre de messages : 506
Bon ou mauvais ? : Si je t'égorges tu comprendras ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

MessageSujet: Re: Marche sur le trottoir, affamée   Dim 30 Mar 2008 - 16:09
Aiko vit la jeune femme, toujours inconnue et dans un mauvais état, commencer a manger, mais ce n’était pas ce qui préoccupait la jeune démone qui avait déjà détourner le regard vers son frère… Elle l’avait déjà reconnue après sa deuxième phrase. Comment ? Son frère était en tout cas ignorant, ce n’était pas en cachant sa tête que l’on allait pas le reconnaître mais en cachant son énergie et en modifiant son apparence.

La jeune démone fronçât les sourcils une fois que le jeune démon eut finit de s’excuser. Il demandait à faire ce que la jeune inconnue voulait. Il était donc fou ? Et en plus, assez imprudent pour venir se présenter devant sa sœur qui voulait le tuer en tant qu’obstacle pour ses projets…

Mais les pensées de la jeune aiko furent rapidement coupées , elle entendit quelques cris derrière elle, puis elle tournât la tête vers l’inconnue qui était allongée sur le sol mouillé de la rue et juste au bord des poubelles dur restaurant… Aiko regardât a nouveau son frère, le regard assez énervée, puis elle soulevât avec tant de bien que de mal la jeune inconnue pour la mettre sur le dos de Tsushiya, tout en déclarant aux personnes aux alentours qui étaient autours de cette scène qui, pour certains trouvaient celle-ci amusante et d’autre effrayante…

« -Quoi !? Vous voulez notre photo !? Le magasins a souvenirs c’est pas ici alors déguerpissez avant que je m’énerve et que je vous coupent tous uns par uns ! »

Le ton employée par la démone n’était pas vraiment très accueillant et fit vite partir le monde autours de la porte du restaurant. Aiko soupirât pour tirer son frère par la manche et s’arrêter devant un hôtel, elle entrât dedans, bousculant un bon nombre de personnes qui étaient à l’accueil, sans même s’excuser… Et puis, a quoi bons ? Aiko avait la priorité ! Elle était avec une personne en bien mauvais état et avec son frère qu’elle commençait franchement a détester mais à apprécier a la fois… Le lien entre une sœur et un frère ? Elle en savait rien et s’en moquait. Aiko tapât sur la table de l’accueil qui s’était un peux fissurée, puis elle remarquât une petite sonnette a coté. C’était cela qu’on employait pour appeler le service de l’accueil ? Eh ben…

La jeune démone lançât contre le mur la sonnette pour crier :

« Une chambre ! Grouillez je n’ais pas le temps ! »

Après s’être fait sermonner par tout le personnel, aiko pus enfin arriver dans la chambre et posât la jeune inconnue sur un lit puis lui mit une serviette sur le front. On aurais pus croire que aiko était pressée pour soigner l’inconnue mais non, en faite, elle était presser pour en finir une bonne fois pour toute avec son frère. Elle l’avait tirer jusqu’à la chambre et le poussât contre le mur pour mettre son bras a coté de la tête du jeune homme et déclarer tout en parlant bas pour ne pas réveiller tout l’hôtel :

« Dis ! Tu aurais pus mieux te cacher ! Je ne sais pas moi ! Par exemple, cacher ton énergie ! Et puis c’est quoi ses manière, moi quand je bouscule quelqu’un je vais pas m’acheter un sandwich avant d’aller m’excuser ! Et en plus tu as proposer de faire ce que cette personne voulait ! Non mais ho ça ne va pas la tête !? »

Elle soupirât avant de continuer, toujours sur un ton énervé :

« Et je t’avais bien dit que je te tuerais dès que je te retrouverais ! Et monsieur, au lieu d’aller s’entraîner il revient me voir quelques jours après ! T’es suscidaire toi !? De toute manière je n’ais pas le temps pour tes enfantillages, tu as encore 10 jours, et après ces 10 jours, je te recroise et je te tue ! Compris !? Car a mon avis, combattre dans un hôtel ce n’est pas le luxe, donc je vais faire une croix seulement cette fois-ci ! Mais la prochaine fois gare a toi … ! Frèrot ! »

Le dernier mot qu’elle avait prononcé était avec une pointe d’humour et de tendresse, peut être que aiko aimait bien ce défi contre son frère … ?
Tsushiya Susume
avatar
Demon
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 16/02/2008
Nombre de messages : 386
Bon ou mauvais ? : Personne ne me donne d'ordre!
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Rioh kai,Démons flash,Démons crusading
Techniques 3/combat : Contrôle du vice,Dead slash
Techniques 1/combat : Ultra démons canon

MessageSujet: Re: Marche sur le trottoir, affamée   Dim 30 Mar 2008 - 16:39
Tsushiya sourit à sa soeur qui venait de le pousser contre le murs...

"Je ne veut pas cacher mon énergie,je veux que mon père la sentent,qu'il ait peur,et puis fais un peu plus gaffe la prochaines fois,tu salie cette veste en cuirs que j'ai fais d'un claquement de doigt,et tu ferais mieux de te changer,tout le monde nous regardais tout à l'heure,et enfaite,toi quant tu bouscule quelqu'un...tu ne dis même pas pardon,alors n'essaye pas de me faire la morale...!"

Tsushiya s'avança vers le lit,il regarda la jeune femme...

"Sais tu...pourquoi je lui ai dit que je ferais tous ce qu'elle demanderais?"

Tsushiya baissa la tête rapidement...

"Elle ressemble beaucoup...à maman...regarde bien son visage,tu ne voit peut être pas...eh enfaite,le bruit cours dans le monde démoniaque que tu voudrais t'allier avec celui qui essaye de faire gouverner le mal sur terre...tu dis servir le mal,mais lui...pour arriver à ces fin,il aide des gens au coeur bon,alors franchement si il devait gouverner à la place de mon père,je crois que j'irais l'affronter...et je suis venu ici,à ta rencontre,car j'ai réflechit à ce que tu ma dis l'autre jours,tu à raison,si je n'arrive pas à te tué,je ne pourrais pas tué Gohen,alors je suis venu ici,pour en finir avec toi...!"

Tsushiya reprit sa respiration et il prit une chaise et il la mis à l'envers devant le lit,et lui ce mis droit devant le lit tout en étant assis...et il regarda la jeune inconnu...

"La prochaine fois...évite de nous faire autant remarquer,et enfaite,tu ne savais ce qu'était une sonnette,ma parole,je suis le seul être civilisé dans cette pièces!"

Dit il d'un ton arrogant et moqueur envers sa soeur...

"Sais tu qui est cette jeune personne...elle à un truc bizarre je trouve,je sens une drôle d'aura émanant d'elle,c'est pas vraiment normal pour un terrien,au moins que ce ne soit pas une terrienne,peut être vient elle d'une autre planète,ou alors ces encore un coups de mon enfoiré de père!"

Tsushiya prit un ton énerver...


Dernière édition par Tsushiya Susume le Mar 1 Avr 2008 - 18:06, édité 1 fois
Kaori Kobayashi
avatar
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 28/03/2008
Nombre de messages : 168
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : .Télépathie.Bûcher.Télékinésie.
Techniques 3/combat : .Double.Dévouement.
Techniques 1/combat : .Silence.

MessageSujet: Re: Marche sur le trottoir, affamée   Lun 31 Mar 2008 - 21:08
Après de longues minutes plongée au cœur de son inconscient sordide, la jeune fille entendit de nouveau du bruit, mais tout restait très vague. Elle était maintenant certaine de ne plus être dans la rue, les bruits de la ville grouillante de véhicule s'étant éteints. Il ne restait plus que la voix de deux personnes, un homme et une femme, qui semblaient se disputer sur un sujet quelconque.

Semblaient, parce que lorsque Kaori essayait de comprendre ce qu'ils disaient, elle se frappait à un mur. C'était pourtant sa langue.. Mais tout était si flou. Lentement, elle ouvrit les yeux. Une douleur incroyable lancinait son front brûlant. Sa vision était floue, un peu comme si un voile recouvrait ses yeux. Pourtant, il en était rien. Elle tenta de se redresser, y parvenant avec peine.

Elle cligna des yeux mécaniquement, comme si un court-circuit s'était produit dans sa tête -clic, clic- puis pencha la tête sur le côté, retrouvant peu à peu l'usage de ses yeux à mesure que le sang remontait dans son cerveau.

Elle observa les jeunes gens parler, attendant que son ouïe reprenne du service. Elle croyait que ses tympans allaient se déchirer tellement les bruits qu'elle entendait lui paraissaient forts et incohérents. Elle finit par se désintéresser de la scène, profitant de ses yeux fonctionnels pour identifier l'endroit. Apparemment, il s'agissait d'une sorte d'auberge, et la chose moelleuse qui se trouvait sous elle était un lit. Bien que moins chaleureuse que sa petite chambre au Manoir Kobayashi, Kaori appréciait l'endroit. Cela la calmait et la rassurait.

Puis,les mots prononcés par ses sauveurs devinrent plus clairs. Ils arrivaient à ses oreille par secousse, un par un, comme sur un radio mal réglée. Elle en captait un ou 2 de temps en temps.Ils avaient l'air énervé mais parlaient moins fort. Elle se demandait s'ils savaient quelque chose sur celui qui devait la tuer, mais ne demanda rien, ayant peur de les interrompre dans leur discussion. De toute façon, elle avait un peu mal à la gorge, et elle sentait ses cordes vocales affaiblies par son sommeil forcé.
Aiko dantes
avatar
Autres Races
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 15/03/2008
Nombre de messages : 506
Bon ou mauvais ? : Si je t'égorges tu comprendras ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

MessageSujet: Re: Marche sur le trottoir, affamée   Mer 2 Avr 2008 - 23:44
Son frère, à son tour s’énervât, ce qui amplifiât le bruit autour des deux personnes, ce qui fit quelques signes au niveau de l’inconnue qui semblait essayer de se réveiller, mais aiko était trop préoccupée par la conversation qu’elle n’y prêtait pas attention. Elle déclarât don d’un ton toujours énervé :

« Oui ! C’est un fait ! Elle ressemble à notre mère ! Mais ce n’est pas notre mère ! J’ai déjà vus beaucoup de personnes ressemblant à ma mère mais je ne leur aie pas pour autant proposé de faire ce qu’il voulait ! Réfléchis un peux ! Et je n’ai pas dis pardon car on avaient une blessé je n’avais pas le temps ! »

Elle prit son inspiration avant d’écouter ce qu’il avait a dire, toujours, son frère , continuait a dire des choses absurdes qui ne faisaient rien avancer a part énerver la démone qui était déjà bien sur les nerfs a cause de lui, elle déclarât donc, toujours aussi énervée, le ton un peux plus haut et le regard froid :

« La seul personne civilisée !? Peuh ! Ne me fais pas rire ! Si tu avais été civilisé je serais la première au courant ! Et depuis quand les démons son civilisés ? »

Elle prit a nouveau un peux son inspiration et continuât :

« Ah et au faite… Tu n’as pas à te mêler de mes histoires d’alliances ! Tu es un ennemis, si l’autre est ton ennemis j’ai donc fait un bon choix, compris ? Je ne veux plus que tu me commandes, je te signale que je suis grande maintenant, je peux faire ce que je veux, ok !? »

Et enfin, il parlât de la jeune femme, ce qui fit reprendre a aiko ses esprits, elle regardât sur le coté, la jeune femme était réveillée, assez sonnée et pas encore en très bon état, donc aiko reprit un air un peux plus calme pour s’approcher de celle-ci et ne rien dire, ayant pas envies d’éveiller ses sens malsains qui la pousserait a attaquer la jeune femme sans défense…
Tsushiya Susume
avatar
Demon
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 16/02/2008
Nombre de messages : 386
Bon ou mauvais ? : Personne ne me donne d'ordre!
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Rioh kai,Démons flash,Démons crusading
Techniques 3/combat : Contrôle du vice,Dead slash
Techniques 1/combat : Ultra démons canon

MessageSujet: Re: Marche sur le trottoir, affamée   Jeu 3 Avr 2008 - 0:13
Tsushiya écoutait sa demie soeur,plus elle parlais,et plus il sentait sa colère montait en lui,quant elle eut finis de parler,Tsushiya lui mis un violent coups de poing.

"Depuis quant un démon est civilisé...DEPUIS QUE LES DEMONS EXISTE,nous étions la race la plus développer,quant des personne comme toi sont venu dans ce monde,notre civilisation est devenu bain de sang et maison enflammer,pour beaucoup,les démons sont des être horrible,sans scrupule,mais nous feson comme tout le monde,on oeuvre pour pouvoir survivre..."

Tsushiya sourit et il regarda la jeune femme qui était à moitié reveillée...

"Tu est donc bien faible,tu t'allie au être faible,au sang impur,ceux qui veulent gouverner pour eux,bien,alors je n'aurai aucune pitié quant on se battra!"

Tsushiya baissa d'un ton,il avança vers la jeune femme et s'assit sur le lit,restant pensif,il se rappela son enfance,seul,dans la rue,tout le monde le rejeter quant un vulgaire détritus...

"Je n'ai d'ordre de recevoir de personne,surtout pas de ce qui s'allie avec des faibles,tu comprendra bientôt ton erreur soeurette...en attendant,je vais servir cette jeune femme,mon âme est impur,mais mes pensé sont noble,contrairement à certain,tu me dégoutte vraiment,enfaite,tu vois,tu ressens des émotions,des sentiment,si tu n'avais pas de sentiment,tu ne l'aurais pas aider,ais-je tord?!"

Tsushiya sourit de plus en plus tout en regardant la jeune femme dans le lit.

"Maintenant,jeune demoiselle,demander moi ce que vous voulez,mon noms est...Tsushiya...!"
Aiko dantes
avatar
Autres Races
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 15/03/2008
Nombre de messages : 506
Bon ou mauvais ? : Si je t'égorges tu comprendras ?
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

MessageSujet: Re: Marche sur le trottoir, affamée   Jeu 10 Avr 2008 - 21:35
[Kaori, c'est a toi Wink]
Invité

MessageSujet: Re: Marche sur le trottoir, affamée   Sam 12 Avr 2008 - 1:13
Tsuyosa Youso était mort de faim et ne pouvait plus supporter le fait qu'il est autant faim. Il marcher jusqu'a trouver un restaurants : merveuilleux un restaurant. Youso avait reprit son apparence normal du fait que son ame est retournée dans son corp d'origine. Dans son sac se trouver sa peluche avec se fameux bonbon lui permetant de quiter son corp et donc se tranformer en shinigami. Bien sure cette peluche était en vie ce qui n'était pas toujours agréable. Il prit un sandwish. Il paya le prix de 10 Zénies afin de l'avoir et appercut un hotel dans le coin. Youso entra dedant car il avait trouvé des auras étrange ne montant il trouva une chanbre ou se trouvait 3 personnes dedant. Un garçon bien bizare avec les cheveux violet qui parlait d'un ton élever avec une autre jeune fille une blonde. Il rester une autre jeuen fille à l'ecard qui semblait un peu troublé. Il s'approcha d'eux Youso regarda eux deux il vit otut de suite leur importante aura. Il avait entendut parler beaucoup de démon esct-ce que s'en est t-est ce ? Youso se retrouva vers eux 3 et questionna d'abors les deux démons tout en mangant son Sandwish.

"Bonjour, je pense que vou devrier baisser d'un cran vous parler vraiment très fort et vous déranger les gens voulant se reposer dans l'hotel"

Youso avait trouvé un pretexte pour pouvoir entrer dans la chambre, il avait très bien entendu parler de démon et cela cofirmer ces crainte avec leur aura qu'il avait sentis. La fille qui était sur le lit était un peu perdu alors il lui demanda.

"Ca va mademoiselle ? "

Youso ne savait pas trop se qu'elle faisait la avec deux démons mais elle était un peu en danger. Youso savait qu'il n'avait que 1 mois pour s'entrainer et réaffronter l'assasin de ces parents afin de les venger. Il devrait sûrement rejoindre Kisuke Urahara afin d'augmenter sa puissance. Youso regarder étrangemetn ces deux individus sûrement trop fort pour être affronté. Mais il se devait d'aider cette jeune fille se trouvant potentiellement en danger. Sa lui fait penser à une hisoire qu'il avait vécut le jour de son départ de la maison. Cette jeune fille s'appeller nani et elle avait était tuer par son frére... Même si il y aavait peu de point commun ce flashback lui était venue (voir fiche de Yoris, post Rp) si sa trouver elle même se trouver dans la même situation que Yoris et rechercher quelqu'un aillant fait du mal à sa famille. Youso devait enlever la crainte à elle et se présenta.

"Je m'appelle Youso, Tsuyosa Youso. Mon prénom étant Youso appelle moi comme cela."

Youso rester sur sa garde car il ne savait pas quoi s'attendre d'eux deux. Qu'aller t-il se passer ?
Kiske Urahara
avatar
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 17/11/2007
Nombre de messages : 142
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

MessageSujet: Re: Marche sur le trottoir, affamée   Sam 12 Avr 2008 - 18:25
Un homme avec un chapon blanc/vert suivait,d'assez près,Tsuyoya..Cet homme était tout bonnement Kisuke..Il regarda les personnes depuis un arbre..Son regard assez idiot était parfaitement visible,tant à sa force spirituelle,elle était assez distincte,même si on pouvait le qualifier de 'faible',mais il n'avait pas sa puissance au Maximum,mais au stricte minimum..Bobounet (Yachiru,je t'adore xD J'adore ce surnom) s'appuyait sur la branche de l'arbre qui était face à la fenêtre de la chambre d'hôtel où ils se disputaient..C'est alors que la branche se cassa et Kisuke tomba par terre comme un imbécile..Même si ce n'était pas la première fois qu'il faisait une 'bétise',l'ancien Dieu de la Mort (Shinigami) se releva et marcha vers l'endroit qu'il convoitait assez : l'hôtel..Il s'approcha du comptoir..Une sorte de Majordome ayant un style,particulier,le regarda.

-Que voudrais,monsieur ?
"Monter en haut xD"
-Alors payez votre séjour.


Kisuke fouilla ses poches,il était dans un gigaï (corps artificiel).Il sortit quelques zénis.

"Tenez,puis-je enfin y aller ?"
-Oui.


C'est alors que Kisuke marcha dans le long escalier..C'est alors qu'il arriva devant la chambre.La porte s'ouvrit,et il s'appuya contre le mur en face de la porte..On le voyait assez bien il et prit une pose assez bête.

http://a5.vox.com/6a00cd96fbcb174cd500e398cbe3dd0005-320pi

"Tiens,tiens,mais qui voilà..Mon cher apprenti.."

Il regarda ensuite la jeune fille qui avait l'air mal en point..Il s'approcha d'elle et demanda alors,en se 'tappant l'inscruste'.

"Que lui est-elle arrivé ?"

Il se pencha devant elle et l'observa..
(je sens que je vais me prendre un coup sur le crâne.)
Kaori Kobayashi
avatar
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 28/03/2008
Nombre de messages : 168
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : .Télépathie.Bûcher.Télékinésie.
Techniques 3/combat : .Double.Dévouement.
Techniques 1/combat : .Silence.

MessageSujet: Re: Marche sur le trottoir, affamée   Lun 14 Avr 2008 - 23:01
[Je vous préviens,ça va être petit,j'en suis désolée,mais j'ai absolument aucune inspiration. Kaori est ma première fille depuis environ 2 ans et demi et j'avoue avoir du mal à rejouer des filles..]


Kaori se recula vers la tête de son lit. Les nouveaux arrivants ne lui inspirait rien de bon. Ses sauveurs non plus,d'ailleurs. Leurs voix devenaient plus claires, et elle entendait le mot démon à intervalles irréguliers. Étaient-ils démons ou chasseurs de démons? La question se posait et selon la réponse obtenue, la situation serait nettement différente. Confuse, elle ramena ses genoux vers elle, tel un feotus confortable dans le ventre de sa mère. Mais confortable, Kaori ne l'était pas. Elle se sentait mal à l'aise avec tout ce monde, tout ce bruit. Ces gens dont elle ne connaissait les desseins.

Le premier homme qui était entré se dirigea vers elle et lui demanda quelque chose qu'elle ne comprit pas tout de suite. Il était trop tard pour répondre quand elle comprit, car il entreprit de se présenter à elle. Chose inutile, puisque, dans l'état de panique où elle était, il aurait aussi bien pu s'appeler Roger que ça n'aurait fait aucune différence. Elle s'efforça de lui montrer un sourire gêné, crispé, par simple politesse.

Le deuxième homme s'approcha à son tour, se penchant devant elle pour l'observer. Devant l'imposition de cette présence si près de son visage, l'état d'angoisse de Kaori s'empira. Un cri aigui, grinçant, sorti de sa bouche,alors qu'elle plaquait ses mains sur ses oreilles. Elle ne pu entendre ce qu'il disait. Elle n'interragissait pas. Elle ne voulait pas. Elle ne voulait plus. Ces gens lui faisaient peur. Elle ne voulait pas mourir tout de suite. Il le lui avait dit. Il lui avait dit d'attendre qu'il vienne la chercher. Il lui avait dit de se sacrifier à la bonne personne.

Un peu plus tard, réalisant son comportement, le long cri perçant de Kaori céda sa place à de silencieux sanglots. Elle laissa glisser ses mains le long de ses joues. Elle était à bout. Il fallait qu'elle dorme. Lentement, elle se laissa tomber sur le lit,sur le côté. Mais elle ne trouva pas le sommeil.

Elle se redressa de nouveau, tentant d'analyser ce qu'elle avait entendu plus tôt ainsi que son propre comportement. Elle s'élança vers l'homme au chapeau, agrippa sa manche et pointa sa bouche avec son doigt. Elle avait faim mais ne trouvait pas les mots pour le dire. peut-être que ça lui reviendrait.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Marche sur le trottoir, affamée   
 
Marche sur le trottoir, affamée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Questions sur l'integration d'Haiti au marche de la CARICOM
» Haiti en marche - Haitiens, partout fuir la misere!
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Haiti en Marche: Haiti et neo-liberalisme
» Haiti en Marche - Présidentielles 2010: sont-ce les premières escarmouches?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Restaurant-