Partagez | 
 

 Les boules à souhait [PV et dieux]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Epina
avatar
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/11/2016
Nombre de messages : 67
Bon ou mauvais ? : Neutre forte tendance Bon
Zénies : 30

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade / Crimson Blast / Death Beam
Techniques 3/combat : Spirit Sword / Crimson Blaster
Techniques 1/combat : Crimson Buster

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Lun 29 Oct 2018 - 21:36
« Des explications... genre maintenant ?! Tu te rends comptes de ce qui passerait si je te dévoilais tout sur le champ ? » lâchait-elle en désignant une multitude d'individus. »
Pointant visuellement les Namekiens qui s’étaient peu à peu rassembler autour, oui en effet les explications devraient attendre. Mais il donna quand même une version revisitée de leurs missions.
Finalement, le guerrier de Moyenne classe annonça son intention de se rendre sur terre et de ressuscité la totalité des Saiyens.
Ce n’était pas bon. Mais le Caporal ne s’alarma pas véritablement, si réunir les dragons balles étaient si faciles. Ils l’auraient fait lors de leurs arrivé dans le cours du temps normal.

« Tu te rend compte de ce que tu viens de faire ?! »
Celerya en revanche…
« Il est parti pour ressusciter TOUS les saiyans ! On a plus de temps à perdre. File le rattraper et tue-le avant qu'il ne réunisse toutes les boules. De mon côté, je vais négocier avec le grand chef pour que l'on puisse se dégoter un vaisseau. Tekka, tu viens avec moi !
- Celerya, du calme. N’oublie pas ton entraînement de soldat. Nappa ne posera pas de soucis, et je ne le tuerais QUE si c’est la dernière solution. Quant à nous, n’oublie pas que ta patronne à fait appel à nous sans que l’on sache véritablement les règles. A la fin de toute cela si on survit, j’aimerais avoir quelques mots avec lui. »
Dit-il sur un ton taquineur désormais amusé par le bordel ambiant tandis commençait à marcher en direction de la capsule du Prince des Saiyen désormais libre.
Il se retourna alors et ajouta.

« Non parce que quand même, vous devriez faire un fascicule de ce genre de mission pour les nuls. On se retrouve sur Terre ! » Dit-il en s’envolant sur un petit sourire qui se voulait rassurant.
Sourire qu’il garda jusqu’à son arrivé à la capsule, s’arrêtant devant quelques secondes pour contempler l’engin, l’aspect historique de ce qu’il faisait le marquait. Le vaisseau du Prince Végéta en personne, celle qui l’avait amené et fait partir de la terre… Et voilà qu’il se retrouvait dedans. Par chance, le modèle était certes vieux comparé à ceux que l’armée Saiyenne utilisait, mais restait virtuellement identique en termes de fonctionnement. S’installant alors rapidement dedans, il pressa le bouton d’activation du vaisseau puis la fermeture de la porte. Aussitôt celle-ci se ferma dans un petit bruit mécanique, dans le même temps il rechercha comme destination la planète terre sur la console située à sa gauche et engagea le début du trajet. De la droite il fit un scanner de la proximité du vaisseau et ne détectait déjà plus le vaisseau de Freezer qui devait être partie bien avant, mais il détectait encore celui de Nappa qui avait pris une légère avance.

Aussitôt la capsule partit à toute allure, et désormais le demi-saiyen n’eut plus qu’à croiser les bras et dormir, attendre et patienter que le trajet touche à sa fin… Il nota alors pour lui-même que finalement, les capsules de son époque était quand même pas si inconfortable que cela comparé à celle de cette époque… Pas étonnant que Végéta et Nappa semblaient en permanence de mauvaise humeur avec un cuir de si mauvaise qualité. Pressant un bouton, il tenta alors de contacter Nappa et commença à parler.

« Nappa, une fois sur Terre, seul Végéta devra être ressuscité. C'est un peu compliqué, mais tous les ressuscité ici et maintenant détruirait le cours du temps et détruirait le futur dont je t'ai parlé. Et ni toi, ni végéta, ni personne dans cette galaxie ne pourrait y survivre. Allons sur Terre, ressuscitons Végéta, et vous deux pourrez reprendre le cours normal du temps. Fais moi confiance, c'est pour le bien de notre race. Et pas un mot de notre nature temporelle. Tu dois être le seul au courant, même Végéta ne doit pas le découvrir une fois qu'il sera ressuscité. » Termina t-il sur un ton implorant.
Chronoa
avatar
Féminin Age : 79
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 17

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Mar 30 Oct 2018 - 21:20
Ici, les personnages se scindèrent en deux équipes, Celerya et Tekka allaient attendre un vaisseau que pourrait potentiellement leur offrir les Nameks ; Epina lui allait à la rencontre de Nappa avait l’instruction claire de l’éliminer : Il devait tuer un frère d’arme. Mais ce dernier ne semblait pas prêt à exécuter le chauve galactique, il préférait lui parler et le convaincre d’éviter la pire des bêtises en détruisant définitivement l’univers par la résurrection de millions de guerriers de l’espace. Inconcevable en soit, Epina devait agir vite, suivant alors avec à peine 15 minutes de retard le colosse moustachu, communiquant avec ce dernier via un émetteur situé dans les deux capsules. L’allié de Vegeta répondit à l’appel, par chance il ne s’était pas encore endormi.

« C’est bien étrange ce que tu dis à présent ! Mais je vais te faire confiance, tu m’as sans doute sauvé de cette mauviette de Zarbon ! Gr. »


Oui, Nappa venait de grommeler de rage, il comptait bien se charger du serviteur de Freezer. Les deux vaisseaux se rendirent ensuite sur Terre, la planète bleue était magnifique, même de l’espace, pendant qu’ils dormaient, les deux combattants avaient complétement récupérés de leur combat. N’ayant jamais vu la Terre, le garde du corps de Vegeta s’exclama d’un air fier lors de la rentrée dans l’atmosphère.

« Cette planète a l’air fantastique ! Une chance que je n’aie plus à la détruire pour le compte de Freezer ! »

Les deux capsules s’écrasèrent au sol, provoquant un petit tremblement de terre local au beau milieu d’un champ des plaines du continent central, deux cratères s’étaient formés : Les deux guerriers annoncés par Raditz étaient arrivés.

Nappa sortait fièrement de sa capsule, un grand sourire décorait son visage, malgré la mort de son prince, il pouvait profiter de la fameuse planète bleue, tapant du pied au sol, il déclara d’un air vendeur.

« La Terre est bonne ! Parfait pour les saibamens ! »


Spoiler:
 

Dans un second temps, un guerrier bien plus petit en armure complète, mais pourtant bien plus fort et calme sorti de sa capsule : C’était Epina, il ne le semblait pas, mais c’était bien lui le plus fort et dangereux du duo.

En parallèle :


Celerya et Tekka avaient sacrifier un peu de leur temps pour obtenir un vaisseau auprès du grand chef, demandant à ce dernier un navire pour se rendre sur Terre, cependant, la plupart des vaisseaux étaient incapables d’effectuer des grands voyages. En effet, les Nameks étaient de paisibles fermiers, leurs embarcations ne pouvaient qu’envier les performantes capsules spatiales des dieux de la guerre, sur un ton des plus modeste, le vénérable sage le leur fit comprendre.

« Nous sommes désolé, mais nous n’avons pas de vaisseau à vous proposer, cependant, nous pouvons en remettre un en état, cela prendra une semaine, je vous prie de patienter un peu, vous qui avez sauvé notre peuple. »


Déclarait le grand chef en fixant Celerya sur le même air fatigué mais bienveillant.

« Mais en attendant ces réparations, sachez que vous êtes le bienvenue, une maison vous sera offerte ainsi que de la nourriture, nous avons toutes sortes de sirops. »


En effet, les Nameks ne mangeaient pas, ils n’avaient besoin que de s’hydrater, en conséquence, il ne chassait pas de viande et vivaient en harmonie avec la nature, bien loin de l’idéal d’un guerrier de l’espace.

« Mais comme nous savons que vous pourriez vous ennuyer sur notre planète, nous avons décider de vous assigner un combattant, il sera à votre service pour des entrainements, il s’agit de Nail. »

Un namek silencieux et au visage impassible se présenta alors aux deux personnages, les bras dans le dos, torse nu, le gardien du grand chef était un excellent combattant, endurant et intelligent, ses arts de combat pourraient être utiles à l’équipe.

Spoiler:
 

Mais pendant tout ce temps, que faisaient les Z-Warriors ?

Il faut rappeler qu’à l’instant ou Vegeta et Nappa frôlaient Namek, la Z Team était sensée les combattre, mais en se trompant de destination, les deux capsules ne frôlèrent le sol terrien qu’un an plus tard ! Et oui, le temps du trajet entre la Terre et Namek était d’un an sur ces vieux modèles.

Les plaines de la Terre étaient illuminées d’un beau soleil d’été, le vent était frais et régulier, deux combattants se faisaient face : Son Goku et l’un de ses rivaux Tenshinhan. Les deux amis adoptaient leurs postures traditionnelles de combat, mêlant ainsi une complicité originale entre le style de la grue et de la tortue, deux des quatre écoles légendaires. Les deux guerriers s’échangeaient des sourires amicaux, leur rivalité était plus un prétexte pour se dépasser qu’autre chose en ces temps de paix.
Puis soudainement, alors que le vent semblait être le seul acteur mobile de la scène, le triclope s’écria distinctement dans un cri puissant.

« KAIOKEN ! »

S’enveloppant de l’aura de Kaio, le protecteur de Chaozu venait de multiplier sa force par deux, pouvant désormais ridiculiser le saiyan Raditz venu deux ans plus tôt, le père de Gohan semblait aux anges.

« Haha, tu maîtrise parfaitement la technique de Kaio ! Allons-y ! »


S’exclamait le leader théorique des défenseurs en concentrant lui aussi le Kaioken, les deux guerriers étaient crispés, maintenant un effort titanesque pour entretenir la technique millénaire, immobiles. Puis vint la tempête de feu, les deux êtres disparurent, dans le public à quelques mètres, Son Goku, Piccolo, Yamcha, Krillin et Chaozu, ils étaient aussi en plein entrainement mais ne pouvaient rester indifférent face à la multiplication de la puissance. Piccolo confia d’ailleurs à Gohan qui semblait incapable de voir son père à cause de la vitesse démesurée de ces derniers.

« Si tu te concentre bien, tu devrais être capable de les voir ! »


« Oui petit-cœur ! »

Puis, en plissant les yeux, et en concentrant ses forces, le jeune prodigue parvint à suivre les mouvements supersoniques des deux terriens ; distinguant des échanges au corps à corps très courts et des charges multiples : Le combat était serré. Lorsque que Son Goku est arrivé sur Terre, les guerriers de l’espace promis par Raditz ne sont pas venus, en conséquence et pensant à un retard d’un an ou deux, il a formé l’ensemble de la Z Team au combat, tous avaient progressés, d’ailleurs, le Daizenshuu de cette dimension avait changé.

Preuve en image:
 


Après plusieurs enchainements, coups et frappes, les deux concurrents au titre de plus puissant combattant de la Terre se figèrent, tout le monde fut en halte, ils venaient de sentir les explosions lointaines, pas de temps à perdre, c’était les guerriers de l’espace !

« Aucun doute, c’est réellement eux ! »

S’écria Yamcha, suivit rapidement des autres, eux qui attendaient la castagne depuis bientôt un an.
Le groupe se mit en route, et à peine Nappa avait-il le temps de s’avancer plus de quelques mètres qu’il se fit encercler lui et Epina par Yamcha, Tenshinhan, Son Goku et Piccolo : Ils n’étaient venus qu’a quatre, c’était très largement suffisant. Difficilement capables d’égaler Yamcha, les deux combattants venus d’ailleurs allaient devoir la jouer fine, Celerya et Tekka ne seraient là que dans une semaine. (Ils partent une semaine plus tard). En tant que chef du groupe, Son Goku s’avança face aux deux envahisseurs, fixant alternativement Nappa et Epina d’un air sérieux et déterminé à tout donner pour protéger la Terre et ses habitants.

« Alors c’est vous les guerriers de l’espace… Sachez que vous ne trouverez rien d’intéressant sur Terre ! »

Avant qu’il n’ait eu le temps de répondre, le time patroler subira la méfiance et la confiance son collègue gorille.

« Nous sommes venus récupérer vos boules de cristal, donnez-les-nous, et que ça saute ! »


Qu’il le veuille ou non, il semblerait que l’allié de Celerya doive gérer le caractère du colosse, exactement comme Vegeta l’avait fait, finalement, la scène était presque raccord, à l’exception faite de la force des terriens qui était en moyenne deux fois à quatre fois plus élevée.



Celerya
avatar
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 772
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 3000

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Mer 31 Oct 2018 - 12:52
Qu'il était osé de laisser en vie celui qui menaçait l'ensemble de tout ce qui existait par sa simple par sa simple présence dans le monde des vivants. S'il devait rencontrer l'ensemble de la Z-Team, Nappa n'était plus du tout au niveau pour faire face à ses membres. Dans son histoire original, c'est sans aucun mal que celui-ci aurait pu les massacrer sans la moindre difficulté, à l'exception de Son Goku dont le destin était de le vaincre. La suite, vous la connaissez sûrement déjà : le prince Vegeta aurait dû être là pour se débarrasser de son camarade de combat une bonne fois pour toute en l'expulsant dans le ciel avant de le faire exploser, tel un vulgaire feu d'artifice. S'il venait à apprendre un tel malheur, le colosse en question n'aurait certainement pas eut les mêmes motivations en ce qui concernait la collecte des dragon balls, loin de là. Malgré les risques que cela comprenait, c'est sans la moindre once d'hésitation que Epina manifestait son désaccord. Il refusait ouvertement de tuer la saiyan désigné en indiquant explicitement qu'il ne souhaitait pas en arriver là.

« Nappa ne posera pas de soucis, et je ne le tuerais QUE si c’est la dernière solution. »


A ses paroles, c'est sur un ton grave que Celerya y répondit avant de le laisser s'en aller.

« C'est le sort de l'univers qui est en jeu, j'espère que tu sais ce que tu fais. »


La moindre erreur ne pouvait plus être pardonnée. Trop de choses étaient en jeu alors il ne fallait surtout pas lâcher l'affaire maintenant. Ceci étant dit, le demi-saiyan était déjà parti en emportant avec lui les espoirs de sa congénère qui s'impliquait énormément dans cette tâche si ardue qu'était la sauvegarde d'un univers. De son coté, Celerya n'a eut aucun mal à mener Tekka jusqu'à la maison du grand chef. Comme on pouvait s'y attendre, la méfiance des habitants de Namek s'était endormie rapidement. A vrai dire, le décollage du vaisseau de Freezer y était pour quelque chose. Il n'y avait maintenant plus qu'à espérer que le démon du froid n'allait pas se rendre compte de la supercherie trop tôt... si encore il s'en rendait compte. Après-tout, il pouvait très bien avoir laissé une poignée d'éclaireur aux quatre coins de ce monde. Si c'était le cas alors le pire était à craindre pour les hommes-verts qui ne demandaient pourtant rien d'autre que de vivre en paix.

« U-une semaine, vous dites ? » demandait-elle, un peu confuse.

Quel malheur ! Les voyageurs du temps allaient devoir remettre à plus tard le voyage vers la Terre ! Si le patriarche n'avait pas de vaisseau flambant neuf à offrir, il lui restait tout de même une vieillerie abandonnée au fil des ages. Malheureusement, celle-ci n'était plus fonctionnelle et nécessitait d'entretien avant de pouvoir retourner dans l'espace... du moins sans qu'il n'y ait d'accident. Les paroles de ce vieil ermite étaient sincères, seulement, le temps était compté mais il n'existait probablement pas d'autres solutions pour le moment. En d'autres termes, il allait falloir patienter une longue semaine avant que le guerrier de la terre et la saiyanne ne puissent rejoindre leur camarade. Ce n'étaient sans doute pas ce que l'on pouvait appeler les plus brefs délais mais c'était toujours mieux que rien et puis ce grand personnage faisait preuve d'une grande hospitalité en leur offrant un toit sous lequel ils pourraient loger, le temps de pouvoir repartir vers la Terre.

« Très bien, c'est d'accord. Merci pour votre générosité, grand chef. »


Tout en affichant un sourire amical, elle remerciait à son tour ce sage namek dont la gratitude égalait la gentillesse. Ce dernier n'avait pas manqué l'occasion de leur présenter l'un de ses meilleurs guerriers... tout du moins si ce n'était pas LE meilleur de cette planète. Il s'agissait bien entendu de Nail ; le plus puissant protecteur de ses lieux. Vêtu d'un accoutrement semblable à ceux des autres villageois, celui-ci ne semblait pas être si différent des autres au premier coup d’œil mais son visage impassible ainsi que son niveau bien au dessus de celui de ses congénères lui permettait de se distinguer d'avantage. Dès lors que le maître a prononcé son nom de son plus fidèle serviteur, ce dernier s'est avancé, toujours en se tenant aussi droit qu'un piquet, les mains dans le dos. Aucun doute là dessus, Nail semblait fier et puissant. Il était sans doute de taille pour repousser certains ennemis et certainement aussi efficace à l’entraînement. Celerya, quand à elle, avait bien une idée en tête : sa présence pouvait bien être utile en quelque chose, tôt ou tard.

*Je me souviens maintenant, c'est avec cette personne que Piccolo aurait dû fusionner. Si j'arrive à le convaincre de rejoindre la Terre alors peut-être que je pourrais réparer cette anomalie.*


« Merci mille fois. Nous reviendrons vous voir dans une semaine, comme prévu. Portez-vous bien ! »

Sur ses mots, la brune quittait les lieux, le sourire aux lèvres. Les trois guerriers attendirent alors d'être complètement sortis de la demeure du vieil homme avant d'entamer leur petite conversation.

« Alors tu es Nail, c'est ça ? » demandait-elle brièvement.

Nail, quand à lui hochait silencieusement la tête, laissant ainsi son interlocutrice reprendre la conversation.

« Je m’appelle Celerya et lui c'est Tekka. » annonçait t-elle en désignant le jeune homme.

« Le grand chef m'a parlé de vous et de votre petit stratagème. J'ignore ce qu'il s'est réellement passé mais vous avez repoussé l'envahisseur et nous vous en sommes redevables. »
y répondit l'homme vert, sur un ton neutre.

« Allons, c'est tout naturel. Vous voulez bien nous guider à la maison s'il vous plait ? »

« C'est entendu. »

Spoiler:
 

Ils marchèrent calmement jusqu'à arriver à proximité d'un village, non loin de la maison du grand chef. Intrigué par la présence de créatures venues de l'espace, nombre d'habitants regardaient les étrangers avec intérêt et suspicion. Il était rares pour ses paysans de recevoir de la visite, surtout celle d'êtres venus d'ailleurs. Autant dire que tout cela ne pouvait qu'attiser l'attention mais aucune forme d'hostilité ne s'était encore montrée. C'était sans doute une bonne chose, non ? Une fois arrivés à la maison qui leur a été offerte, les voyageurs du temps ont pu découvrir un coin tranquille en retrait du village qu'ils venaient tout juste de traverser. C'était sans aucun doute le coin parfait pour s’entraîner mais quelques questions taraudaient encore l'esprit de la saiyanne. Si cette dernière savait qu'elle allait devoir se débrouiller pour manger à sa faim, elle ne savait pas du tout comment compter une semaine sur ce monde dépourvu de toute forme d'obscurité.

Spoiler:
 

« Maintenant que j'y pense... on fait comment pour compter une semaine chez vous ? » demandait-elle, intriguée.

Il y eut un bref instant de flottement...

« … Comment ça ? »


Nail ne comprenait visiblement pas ou voulait en venir son interlocutrice, cela n'avait rien d’étonnant.

« Et bien oui, je vois que vous avez trois soleil. Il ne doit jamais faire nuit chez vous alors comment est-ce que vous comptez les jours ? »

« Oh, je comprends mieux. » lâchait-il en détournant son regard vers le ciel.


« Ici nous comptons les jours en cycle solaire. Pour faire simple, il suffit observer le ciel pour déterminer les heures et les jours mais ne vous embêtez pas avec ça, je vous tiendrais au courant, le temps que vous vous habituez. »


Voila qui était rassurant, cela leur faisait une chose en moins à gérer.

« D'accord... et en ce qui concerne la nourriture ? J'ai crû comprendre que vous n'avez besoin que de boire. »

« C'est exact. Nous les nameks n'avons pas besoin de manger, contrairement à bien d'autres formes de vie. Si vous voulez, nous cultivons des salades comestibles. Sinon, vous pourrez toujours chasser. » suggérait-il.

Beaucoup d'options s'offraient à eux. Cependant, les visiteurs n'avaient pas intérêt à être trop difficiles en ce qui s'agissait de nourriture car les locaux n'avaient pas grand chose à leur proposer. Faute de pouvoir satisfaire leurs papilles gustatives, ceux-ci se montraient néanmoins particulièrement aimables envers eux. Sans trop tarder, le combattant à la peau verte ouvrit la porte à ses nouveaux compagnons qui pouvaient désormais visiter l'intérieur de leur nouveau chez-eux. Ils pouvaient alors y découvrir un petit espace tranquille, une table et des chaises ou ils pourront s'installer pour se rassasier et puis une petite salle au fond dans laquelle y était installés trois futons pour dormir. Ce n'était pas le grand luxe que l'on pouvait retrouver dans les appartements des riches commerçants de la planète Dösatz mais c'était déjà bien suffisant pour vivre quelques jours. La visite étant faite, le groupe ressortait de cette charmante demeure qui ne demandait qu'un peu de vie mais un problème de taille venait de se présenter.

*Ils n'ont pas de toilettes...*


le temps de digérer cette triste nouvelle, la saiyanne secouait la tête avant de proposer ce que le jeune terrien attendait déjà depuis un bon moment.

« Bon, on risque de s'ennuyer si on ne fait rien. Allons nous entraîner. » proposait-elle avant de s'envoler vers un coin désert.

Spoiler:
 

Il ne leur aura pas fallut longtemps pour trouver un coin tranquille ; cette planète n'était pas très peuplée à cause du cataclysme qui l'a ravagée il n'y a pas si longtemps. Nail, de son coté, avait pris la décision de suivre Celerya, conformément à la demande de son vieux maître fatigué. Si telle était sa volonté alors c'est sans crainte qu'il acceptait de s’entraîner avec une parfaite inconnue dont la force lui paraissait encore floue... et il n'allait pas être déçu. Si Tekka avait décidé de venir, ce qui devait sans doute être le cas, alors il n'allait pas être déçu car la combattante qu'il suivait depuis peu avait bien l'intention de reproduire l’entraînement qu'elle a elle-même vécu chez le maître Kaïo. Ce dernier lui aura fait subir des épreuves aussi contraignantes qu'humiliantes à certain moment mais comme beaucoup d'exercices, les siens ont porté ses fruits et c'est tout naturellement que la jeune femme transmettait le savoir de son ancien maître à d'autres initiés. Chacun avait sa propre interprétation des arts martiaux. C'était bien le moment pour elle de constater à quel point savaient se battre ses deux camarades. Ce fut donc sans crainte qu'elle annonçait le tout premier exercice.

« Essayez de me toucher ne serait-ce qu'une seule fois. Si vous y parvenez alors nous passerons à la suite du programme ! » annonçait-elle, sure d'elle.

« Tssh. Tu me sous-estimes. »


Tout comme elle a dû chasser le petit singe qui répondait au nom de Bubble. La guerrière devenait la cible de sa propre épreuve. Ses deux camarades, arriveront-ils ne serait-ce qu'à l’effleurer ? Nous le saurons bien assez-tôt.
En ligne
Tekka
avatar
Masculin Age : 12
Date d'inscription : 20/04/2018
Nombre de messages : 161
Bon ou mauvais ? : Parfaitement Bon
Zénies : 850

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha Zanzoken Lighting flash
Techniques 3/combat : Electrical Storm Carmin flash
Techniques 1/combat : Carmin Ball

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Mer 31 Oct 2018 - 15:33
Le Terrien regardait attentivement le chef des Nameks, le héros espérait rejoindre son camarade Epina à combattre la Z-Team sur la planète Terre, le grand chef des Namek n'avait pas des vaisseaux actuellement pour les deux voyageurs du temps. Tekka était bien embêté maintenant rester une semaine ici, qu'allait-il faire ? Tekka allait pas resté ici sans rien faire alors que son camarade risqué la mort ?! Hors de questions, en revanche le chef des Namek disait qu'une maison serait offerte pour les deux voyageurs du temps. Le Terrien restait les bras croisés en soupirant longuement, le guerrier voulait qu'une chose que la semaine sur la planète Namek ne serait pas longue.

Le terrien allait resté ici sans rien faire alors que son camarade risque la mort ?! Hors de questions, mais en revanche le chef des Namek disait qu'une maison serait offerte pour les voyageurs du temps. Le terrien restait les bras croisés en soupirant longuement.

Le voyageur du temps regardait toujours le grand chef des Namek, le chef de Nameks appelait Nail le Namek qui servira d'entraînement pour les deux voyageurs du temps, le terrien allait en fin faire quelques exercices pour devenir plus fort. Tekka regardait Nail avec ses deux iris noirs, il avait les deux bras derrière le dos, torse nu, ce dernier possédait une grande énergie immense dépassant celle de l'adolescent, le guerrier était drôlement surpris de voir un Namek avec un ki très puissant. Cerleya présentait Tekka à Nail, le terrien prit la parole en regardant attentivement Nail dans les yeux.
 
« Enchanté de faire ta connaisance, Nail ! C'est un grand plaisir. »         

Le Namek accompagnait les deux voyageurs du temps vers leur maison, le terrien visitait en marchant la maison en rentrant dans toutes les pièces, il manquait quelque chose. Dans la maison il n'avait pas de nourriture et pas de toilettes. Sans nourriture vivre ici serait très difficile, aucun humain ne pourrait survivre sans d'eau et nourriture.

«Oui, tu as raison.» Dit t-il en étant excité.

Le terrien suivait Cerlerya en volant d'une grande vitesse dans les airs, une fois arrivée là-bas le terrien se mettait en position de combat, celle de Goku quand il affronte Vegeta dans la Saga Saiyen. Le terrien réfléchissait d'un plan à l'avance tout en regardant de ses iris noirs Cerlerya. Le héros au coeur pur s'expulsait vers son adversaire en se divisant au nombre de quatres. Le terrien se divisa au nombre de quatre Celerya pouvait remarquer que les copies avait les deux mains qui se rejoignaient. Le terrien utilisait ses copies pour la prendre par surprise, bien sûr il avait changé de position en se téléportant en haut dans les airs. Le terrien  collait ses deux mains en concentrant une boule bleu qui grandit de plus en plus petit à petit, le terrien envoyait une vague déferlante en direction de Celerya.

«Kamehame...HA !» 

Au moment ou il lance l'attaque, le ki de Tekka monte en flèche sa force passe à 22 000 unités.
Epina
avatar
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/11/2016
Nombre de messages : 67
Bon ou mauvais ? : Neutre forte tendance Bon
Zénies : 30

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade / Crimson Blast / Death Beam
Techniques 3/combat : Spirit Sword / Crimson Blaster
Techniques 1/combat : Crimson Buster

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Mer 31 Oct 2018 - 21:10
Une année, une année complète dans cette boîte de conserve. Inutile de dire que le Demi-Saiyen était ravi de pouvoir enfin sortir de ce dinosaure de métal, une année complète : c’était long, très long. Et il avait passé beaucoup de temps à se préparer mentalement à la tâche qui lui paraissait être insurmontable.
Il ne se rendait pas compte des proportions exactes, mais depuis son départ de Namek, l’angoisse du Demi-Saiyen était comme il ne l’avait jamais ressenti auparavant. Au point que son corps en était physiquement malade. Une année complète : c’était long, très long. Mais cela lui avait permis de collecter son sang-froid, et d’effectuer la mission qui lui était demandé.
Sa capsule s’ouvrant lentement, il sortit alors et prit sa première bouffée d’air frais en une année complète aux côtés de Nappa et eu un petit sourire. Il pouvait déjà sentir l’énergie de leurs "hôtes" arriver, et en quelques instants. Ils furent encerclés par quatre individus. Un Namekien, deux Terrien et… Kakarrot très certainement. Il avait exactement le même visage que Goten. Ce fut d’ailleurs le Saiyan qui s’avança.




« Alors c’est vous les guerriers de l’espace… Sachez que vous ne trouverez rien d’intéressant sur Terre ! »
Il aurait pu répondre plein de chose, mais fut coupé par le Colosse qui l’accompagnait.
« Nous sommes venus récupérer vos boules de cristal, donnez-les-nous, et que ça saute ! »
- Allons Nappa du calme. »
Dit le Demi-Saiyen qui était les bras croisés légèrement en arrière. Son regard fixé sur le Saiyan. Les yeux du Demi-Saiyan hurlant mentalement au Colosse de patienter. Il regarda alors le groupe affichant un sourire confiant, mais derrière ce sourire se cachait une forte inquiétude. Il pouvait sentir la force diminuée des membres de la Z-Team face à lui, et il pouvait ressentir toute l’intensité de la situation. Ils n’étaient pas à pleine puissance, et leurs assurances montrait clairement qu’ils s’étaient préparés pour une confrontation.
Il s’en était douté, et y avait réfléchi. Mais les voir présents ici et voir leurs visages confirmait ses craintes.
A la base, il pensait que les membres de la Z-Team aurait certes continué de s’entraîner, mais que leurs puissances n’auraient pas augmenté de manière extrême. Pourtant… Il le savait, ils étaient tous de taille à l’affronter lui et le Colosse. Et celui qui reconnaissait être Kakarrot devait très certainement avoir plus d’un tour dans son sac.
S’avançant finalement de quelque pas, il s’arrêta à quelque mètre du Saiyen protecteur de la Terre. Il n’aimait pas cela mais il savait qu’il devait jouer un rôle antagoniste pour éviter de trop endommagé la courbe du temps, c’était du moins ce qu’il avait compris. Les évènements devaient se passer d’une manière à peu près similaire.

Il commença alors.

« Je déduis que tu dois être Kakarrot. Celui qui a tué Radditz, et très certainement avec l’aide de ce Namekien je me trompe ? » Dit-il sur un petit ton qui se voulait simplement interrogatif. Il avait lu les fichiers dans le présent, et après avoir découvert l’existence du Super Saiyen, il avait voulu remonter le fil jusqu’à découvrir comment le tout premier Super Saiyen moderne était apparus, cela l’avait amené à des vieux rapports faisant état de la visite de Radditz sur Terre, puis de sa mort. Et ensuite… Et bien les évènements qu’il essayait justement de protéger tant bien que mal.
Sans laisser le temps de répondre, il reprit.

« Je suis Epina, et voici Nappa, excusez-le mais nous avons eu un quelques… Difficulté sur la dernière planète où nous nous trouvions. Quant à cette planète-ci… »

Il fit une petite pause, tout en recroisant les bras.

« Il y a bien quelque chose qui nous intéresse sur cette planète, des dragons ball. Un set comme sur la planète du Namekien. Et nous avons besoin d’un vœu d’une manière assez urgente. Nous avons eu un mort sur la dernière planète ou nous nous trouvions dû à la traitrise de notre ancien… Patron »
Disant les derniers mots avec dégoût, il espérait faire comprendre que le Patron en question n’était pas quelque de confiance, et bon dieu… S’ils savaient qui était Freezer. Sa voix était explicative, dénué d’hostilité désormais. Sans s’en rendre compte, il avait lâché l’acte de l’antagoniste. Il n’avait jamais été doué pour faire le rôle du vilain de toute manière.


« Kakarrot, cette personne que nous devons ressusciter:il s’agit de notre chef, le Prince Végéta. Et sa résurrection est primordial pour la race des Saiyans. »
Regardant les trois Terriens qui l’entourait puis se reconcentrant sur Kakarrot il continua.
« Tout ce que nous voulons est votre autorisation pour utiliser les Dragons Ball, je sais que notre frère d’arme Radditz à créer quelques ennuis. Nous sommes une race prônant le combat et voir des adversaires avant tant de détermination me donne pour être franc l’envie d’en découdre. Je pense qu'il en est de même pour toi... Kakarrot.» Dit-il en le pointant légèrement du doigt.
Il leva alors rapidement les bras en l’air en faisant un petit geste qui appelait au calme tout en continuant.

« Mais la situation fait que je ne peux risquer l’échec de ma mission pour ma simple envie de me battre. Cela vaut également pour mon collègue. »
Termina-t-il sur un regard insistant sur Nappa, lui faisant comprendre qu’il valait mieux essayer de d’abord ressusciter Végéta.
« De plus, je sais que nos détecteurs sont inutiles et que vous pouvez baisser votre puissance, et je pense que chacun d’entre vous seraient capable de donner un beau combat. Mais voulez-vous risquez un mort dans votre groupe ? Nappa et moi sommes prêt à nous battre s’il le faut, mais nous pourrions avec votre aide simplement ressusciter notre Leader, et il prendrait le relais. La balle est dans votre camp, guerrier de la Terre. »
Il n’avait rien préparer auparavant, aucun speech, ni véritablement de plan. Plus une idée générale selon la situation. Il était toujours les bras croisés, et attendait désormais la réponse du groupe.
Tout ce qu’il espérait était que les autres ne mettent pas trop de temps pour arriver, et que Nappa ne fasse aucune bêtise.
Chronoa
avatar
Féminin Age : 79
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 17

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Mer 31 Oct 2018 - 23:08
Le temps s’était scindé, d’un côté, Celerya et Tekka avaient déclenchés un combat, de l’autre, Epina et Nappa s’opposaient à la Z Team, deux ambiances viscéralement opposées en des temps troubles pour l’avenir. La stratégie du remplaçant de Vegeta était décidée, il cherchait à éviter le combat en demandant pacifiquement les boules de cristal : Une demande osée ; Il était difficilement convenable pour les défenseurs de laisser des alliés de Raditz utiliser le fameux trésor. Cependant, l’idée était bien de proposer le don des dragon ball, ajoutant qu’un potentiel combat ne lui faisait pas peur, ce plan était tout simplement fou. Nappa était éclairement interpelé par les paroles de son allié, fixant longuement le célèbre Kakarot, celui qui avait vaincu la mauviette, il ne devait pas être né de la dernière pluie.

Néanmoins, le regard des Z-warriors ne s’adoucissait clairement pas aux paroles d’Epina, au contraire, Piccolo ne perdit pas de temps à discréditer le discours pourtant véridique du saiyan sur son habituel ton condescendant.

« Mh, je crois qu’il se moque de nous ! »


Tenshinhan avait les sourcils froncés, le regard sévère, il était bien d’accord avec son compagnon Namek.

« Quelle idée de nous demander de ressusciter le chef de celui qui a attaqué notre planète ! »

Son Goku ne semblait lui non plus pas très emballé par le plan, reculant de quelques pas pour s’éloigner d’Epina et reprendre sa posture de combat.

« Ce trésor n’est pas destiné à des personnes mal attentionnées comme vous ! »

Nappa fit quelques pas, en posture de bataille, un grand sourire aux lèvres.

« Ce sera la castagne alors ! »


Le plan semblait un total échec, comme la logique le voulait.

« Je suis peut-être un guerrier de l’espace comme vous, mais je n’ai pas grandi parmi les miens... »

Déployant son aura blanchâtre pure, le héro termina sa phrase avec un élan de détermination réhaussant le niveau de sa voix, appuyant ses propos.

« … Je suis un Terrien ! Mon nom est Son Goku ! »

Piccolo repris sa pose de combat, esquissant un sourire plus fier encore que celui du colosse qu’il allait affronter.

« Ça fait longtemps qu’on attend de vous affronter, vous n’allez certainement pas jouer aux malins longtemps ! »


Tenshinhan prenait la posture de la grue, s’enveloppant de son aura rougeâtre : Dès le début du combat le triclope allait user de sa meilleure technique.

« Nous n’aurions pas eu d’autres choix de toute façon. »

Yamcha le loup du désert usait de sa mythique pose, il était le moins rassuré des quatre, conscient qu’il était le moins fort du lot.

« Je me suis entrainé sans relâche pour ce moment, je vais tout donner ! »

Nappa leva alors le bras bras, l’abattant vers le sol soudainement en libérant une grande quantité d’énergie, créant une explosion de grande envergure qui obligeant chacun des protecteurs de la Terre à bondir, ainsi, ces derniers perdaient leurs postures avantageuses. L’explosion était dantesque et couvrait l’environnement d’un nuage de fumé opaque, impossible de voir au travers, sans sentir l’énergie, Nappa était aveuglé au contraire de ses opposants.

C’est donc le meilleur ami de Puar qui en profita, jaillissant de la poussière soulevée pour utiliser sa technique du loup contre le combattant chauve ; Une véritable aérienne qui prit de court le géant.

« Rōgafūfūken ! »

Spoiler:
 

L’attaque était rapide et imprévisible, engageant un combat entre le colosse et le terrien qui se soldat par un enchainement plutôt réussi de l’ami de Son Goku qui infligea plusieurs frappes à l’originaire de Vegeta. Mais les coups étaient rendus, rendus avec une force et une férocité difficilement égalable, offrant un duel équilibre entre l’agilité et la puissance brute.

Dans le même temps, Epina sera attaqué par Tenshinhan et Piccolo simultanément, le pauvre saiyan allait devoir affronter deux adversaires plus puissants, de la pure folie, le time patroler allait devoir réfléchir, et vite. Resté à distance, Son Goku comprenait bien l’avantage de son camp et préparait simplement ses forces, joignant ses mains pour utiliser son puissant rayon magique, prenant la pose légendaire de tortue géniale, suivie de l’incantation que l’on ne présente plus.

« Ka…Me… »

La bataille au corps à corps était très rapide, s’il voulait suivre efficacement, Epina allait devoir mettre à contribution toutes ses ressources pour affronter un Tien et un Piccolo jr aux maximums de leurs capacités.

« Ha…Me… »

Puis après un échange ardu au corps à corps, le Namek se retira de la mêlée, s’écriant vers son allié au 3 yeux.

« Il va utiliser la technique de pulvérisation par la lumièèèèère ! »

Se retournant immédiatement en abandonnant son Kaioken, Tenshinhan se retira en vitesse, laissant le champ libre au saiyan élevé sur Terre pour exécuter sa fameuse technique.

« Ha ! »


Le rayon magique se dirigea alors vers Epina, si ce dernier esquivait l’attaque, il pourrait être surpris de voir que cette dernière pouvait le suivre : En effet, le Kamehameha de Son Goku était ondulable. Si le pauvre allié de Nappa venait à subir le coup, il subirait bien plus de dommage qu’il ne pouvait l’imaginer, une telle attaque atomiserait surement Nappa en un coup. Mais la manifestation énergétique n’était pas parfaite, Epina pouvait avoir esquiver le coup, laissant le combat se poursuivre de toute manière.

De son coté, Nappa était en difficulté face à Yamcha, pensant écraser le terrien, il avait baissé sa garde, se retrouvant en parfaite égalité avec celui qu’il aurait dû humilier.

« Tu es coriace pour un minable ! »

« Parle pour toi… Tu as déjà l’air bien amoché ! »

Grommelant, le colosse fit apparaitre un kikoha doré dans sa main droite.

« Silence vermine ! »

Gueula-t-il en lançant le projectile vers le défenseur qui se protégea de ses bras joints, annonçant la suite d’un combat serré.

La bataille semblait tourner en impasse, restait à savoir quel était le plan du voyageur temporel pour se tirer de ce mauvais pas et réparer le cours du temps.

Encore 6 jours et 7 heures.




Epina
avatar
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/11/2016
Nombre de messages : 67
Bon ou mauvais ? : Neutre forte tendance Bon
Zénies : 30

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade / Crimson Blast / Death Beam
Techniques 3/combat : Spirit Sword / Crimson Blaster
Techniques 1/combat : Crimson Buster

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Jeu 1 Nov 2018 - 0:20
« Mh, je crois qu’il se moque de nous !
- Pas du tout… Nous sommes…
- Quelle idée de nous demander de ressusciter le chef de celui qui a attaqué notre planète !
- … Non mais ce n’était pas lui qui…
- Ce trésor n’est pas destiné à des personnes mal attentionnées comme vous !
- … Vous m’écouter ?
- Ce sera la castagne alors !
- Ho et puis merde…
- Je suis peut-être un guerrier de l’espace comme vous, mais je n’ai pas grandi parmi les miens… Je suis un Terrien ! Mon nom est Son Goku !
-Ça fait longtemps qu’on attend de vous affronter, vous n’allez certainement pas jouer aux malins longtemps !
- Nous n’aurions pas eu d’autres choix de toute façon.
- Je me suis entrainé sans relâche pour ce moment, je vais tout donner ! »



En l’espace de quelques instants, la situation s’empira. Et s’y attendant, le Demi-Saiyen se mit en garde. Son aura bleue devenant apparente. Ils n’avaient rien écouté, et voilà qu’il devait désormais se frotter à eux… Lui qui une année plus tôt avait appris le Kaioken du fils de Kakarrot….
Nappa passa alors le premier à l’attaque, créant une gigantesque explosion soufflant une partie du paysage et forçant la Z-Team à bondir, le souci était que le Colosse s’aveuglait lui-même. Faisant plus parler ses muscles que son cerveau.

Rapidement, Yamcha se porta à l’attaque et un duel s’engagea entre ce dernier et Nappa.
Quant à Epina, ce dernier se retrouvait en confrontation direct avec le Namekien et le Tryclope… Et ce dernier utilisait… Le Kaioken ?! Le Demi-Saiyen pouvait désormais sentir leurs énergies, ils étaient tous aussi puissant que lui-même et Nappa. La situation était l’un des pires scénarios possibles.

Complètement acculé, le combattant de Vegeta dut faire appel à tout son entraînement pour réussir à résister à l’assaut monstrueux des deux protecteurs de la Terre. Il résistait, mais toute ses options d’attaque était coupé. D’abord ce fut par l’avant et l’arrière, puis par les côtés. La seule chose qui maintenait la défense du Demi-Saiyen était les fruits de l’entraînement sur Végéta dont une partie était spécifiquement dédié au combat contre plusieurs adversaires.
Il ne pouvait absolument rien faire ! Les coups se rapprochaient de plus en plus et chaque coup paré drainait son énergie petit à petit. Et chaque tentative pour passer à l’offensive se voyait bloquer par le Namekien, ou le Terrien. Finalement, il encaissa un coup de poing du Namekien quand ce dernier partit en arrière, hurlant quelque chose au Tryclope qui se dégagea aussi.
Subitement, le demi-Saiyen put voir alors une gigantesque vague d’énergie se diriger vers lui.


« HO MERDE! » Hurlât-il en voyant l’attaque. Aussitôt ses mains se mirent en position de Garlick Gun et il balança la sauce… Non pas pour contrer l’attaque qui lui était destiné, mais au sol afin de se propulser en hauteur le plus rapidement possible. L’attaque le frôla mais commença à grimper pour tenter de compenser. L’arc effectuer par l’attaque était cependant trop grand et rapidement disparu en l’air.
Durant ce laps de temps, Epina voyait de sa position plus élevée que Nappa était en difficulté. Son corps bougeait tout seul, sa bouche hurla alors.

« KAIOKEN ! »
Aussitôt son aura qui était bleu sombre auparavant devint rouge, et le guerrier temporel fonça en direction du Colosse et du maître de la technique du Loup. Ce dernier était trop occupé sur son adversaire pour apercevoir le Demi-Saiyen foncer à toute allure sur lui, et une attaque ratée du Saiyen força se dernier à sauter en l’air. L’occasion était parfaite et le Demi-Saiyen en profita.
Utilisant sa vitesse, il prépara un puissant coup de pied et l’envoya. Le coup toucha de plein fouet la nuque du terrien qui fut propulser au sol.
Enchaînant, ses mains se placèrent au-dessus de sa tête tandis qu’il hurlait :

« MASENKO !! »
Aussitôt, il projeta ses mains en avant, envoyant un puissant kikoha sur le Terrien, espérant que Nappa profite de l’occasion pour également lancer une attaque pouvant incapacité le Terrien.
Cependant, dans ce très bref laps de temps, il sentait que les autres arrivaient et que leurs opportunités allaient se refermer très vite.

« NAPPA ! FAIS UNE LUNE !! MAINTENANT ! »
Hurla-t-il en coupant son Kaioken, ils étaient complètement dépassés et devaient absolument trouver un moyen de retrouver l’avantage. C’était la seule option possible qu’il voyait désormais.
En tout cas, une chose est sûre. Une fois que tout cela était fini, il aurait une sérieuse discussion avec Celerya et sa patronne.
Celerya
avatar
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 772
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 3000

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Jeu 1 Nov 2018 - 20:55
Pendant ce temps, sur Namek...

Si le jeune terrien avait besoin d’entraînement, il se devait de faire preuve d'une grande discipline car son adversaire n'aimait guère les écarts. La consigne qui avait été donnée était belle et bien de toucher Celerya et non de l'attaquer. Ceci étant dit, passer à l'offensive n'était pas la pire des idées pour autant, bien au contraire. En agissant de cette manière, Tekka s'attisait l'attention de la guerrière, chose qui pouvait bien laisser à Nail l'opportunité de mettre la main sur la cible qui lui a été désignée... mais ne vous faites pas de fausses idées. Malgré l'occasion que le garçon donnait à son nouvel alliés, ils n'étaient pas suffisamment organisés et synchronisés pour attraper la brune qui s'amusait à les esquiver sans forcer. Si l'art martial du natif de la Terre lui permettait de se diviser en plusieurs images similaires, ce dernier oubliait quelque chose de très important dans son plan d'action : il n'avait absolument rien fait pour masquer son énergie! A l’inverse, l'adolescent s'est mis à charger son KI afin de générer un Kamehameha ; une vague déferlante qui demandait beaucoup de ressources pour être utilisée. Chose que Celerya n'eut aucun mal à remarquer depuis sa position.

« Pas comme ça, idiot ! » sifflait-elle d'une voix sèche.

L'instant suivant, elle se téléportait derrière son camarade, non pas pour lui assener une frappe puissante mais une simple pichenette derrière la tête.

« Le but de cet exercice, c'est de me rattraper ou me toucher directement. Pas de me lancer je ne sais quelles attaques énergétiques. Capiche ? »

Elle leur laissait un instant de battement afin que ses derniers soient en mesure de se préparer, après quoi elle se permettait de leur facilité la tâche.

« Je vais vous donner un avantage : je resterais bras croisés, queue déroulée. » annonçait-elle, bien confiante.

Aussitôt dit, aussitôt fait. La guerrière de l'espace venait tout juste de dérouler sa queue de singe qui s'agitait doucement au gré du vent. Délaisser ainsi un tel point faible pouvait bien permettre une interaction aux plus opportunistes mais encore fallait-il pouvoir s'en rapprocher. Les bras croisés, la brune se posait désormais au sol en arborant un fier sourire. Nail, de son coté, affichait un rictus moins convainquant. Si Tekka regardait en la direction de son camarade à la peau verte alors il pouvait peut-être apercevoir de la sueur perler sur le front de ce dernier. Il n'en faisait aucun doute : c'est en observant la tentative du garçon que le namek devinait qu'un gouffre immense le séparait de cette femme qui semblait à peine s’échauffer. Par réflexe, le protecteur du grand chef jetait rapidement un œil sur son nouveau camarade afin de vérifier si ce dernier avait des idées à proposer. Ne trouvant rien de convainquant, celui-ci lui faisait alors part d'une proposition un peu osée.

« Ça ne sert à rien de foncer bêtement. Je vais l'occuper autant que je peux. Toi, trouve un moyen de l'attraper pendant que j'attire son attention. » proposait-il tout en se mettant en position de combat.

« Vous savez que je vous entends ? Si vous avez fini alors amenez-vous ! » lançait-elle sur un ton de provocation.

Il n'en fallait pas plus pour que le gardien se lance à la poursuite de cette saiyanne qui courait, bondissait puis s'envolait habilement. Toutes les tentatives d'approche de son adversaire semblaient veines et dénuées de sens, pourtant, ce dernier restait concentré sur son objectif et mettait du cœur à l'ouvrage. Ne manquant pas d'allonger ses bras pour obtenir une meilleure portée, ce dernier manquait terriblement de rapidité et de précision pour effleurer la brune qui rigolait doucement en le regardant essayer. Si Tekka parvenait à trouver une occasion, une faille dans les agissements de la patrouilleuse alors il ne devait pas hésiter à agir rapidement et proprement. Toutefois, s'il tenait vraiment à se lancer dans un nouvel essai, le jeune humain devait se rappeler d'une chose primordiale : gérer son niveau de puissance était l'élément essentiel de l'attaque surprise. S'il n'était toujours pas capables de s'en rappeler alors il risquait bien de reproduire l'erreur qu'il a fait en provoquant indirectement l'arrivée de Zarbon quelques heures plus tôt.

Deuxième et dernière chance, Tekka. C'est le moment de tout donner !
En ligne
Tekka
avatar
Masculin Age : 12
Date d'inscription : 20/04/2018
Nombre de messages : 161
Bon ou mauvais ? : Parfaitement Bon
Zénies : 850

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha Zanzoken Lighting flash
Techniques 3/combat : Electrical Storm Carmin flash
Techniques 1/combat : Carmin Ball

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Jeu 1 Nov 2018 - 22:41
https://youtu.be/Gqa7W-_Snbo

L'attaque de Tekka avait échoué contre la jeune saiyan, il devait chercher une meilleure stratégie pour pouvoir l'atteindre, l'adolescent prit de la distance entre Celerya dans les airs. Il écoutait le Namek attentivement sans prononcer un mot, celui-ci avait raison de dire que foncer bêtement était idiot. Les deux guerriers n'avaient aucune solution à par cordonner leur s'attaque et de travailler en équipe, le voyageur du temps explosait son énergie blanche autour de son corps. Son regard était devenu plus sérieux, il était prêt pour se battre. Nail chassait sans relâche la saiyan dans plusieurs bonds, pour créer un angle de frappe au rival de Pinich. Le terrien observait leurs mouvements de ses iris noirs.


Le guerrier avait enfin trouvait un angle frappe, arriverait t-il à la toucher ?


Le terrien volait dans le dos de Celerya, '' Je suis la ! '' , le terrien envoyait un faux de coup de poings dans son dos, seul une image de Tekka traversait son corps. Le terrien n'avait pas oublié de masquer son niveau d'énergie pour que l'attaque eut un succès. L'orignal arrivait par surprise au-dessus de Celerya avec la téléportation en infligeant un puissant marteau dans sa tête, l'aventurier suivit son enchaînement pour se téléportant dans le dos de Celerya, décrochant un puissant coup de pied pour la faire valsée dans les airs. Pour finir son enchaînement, le terrien décrochait une série de coups de poing dans son visage.

'' En faite, je veux utiliser mes techniques spéciales, vous êtes pas d'accord. Ce battre avec les poings c'est bien mais, avec les techniques c'est encore meilleur !''


Dernière édition par Tekka le Lun 5 Nov 2018 - 16:04, édité 1 fois
Chronoa
avatar
Féminin Age : 79
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 17

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Sam 3 Nov 2018 - 18:08
Le combat avait débuté entre les Z warriors et les envahisseurs : Epina et son compagnon Nappa voulaient se procurer les boules de cristal pour réaliser leur vœu et faire payer Freezer, un avis qui n’était évidemment pas partagé par les défenseurs. La bataille s’était donc engagée dans le feu et le sang par l’attaque fulgurante du chauve, une explosion à distance qui avait scindé la confrontation en deux parties distinctes : Le duel entre Nappa et Yamcha d’une part, l’affrontement entre Epina et le reste d’une autre. Si le protecteur du prince était normalement bien supérieur au loup du désert, cette dimension de ne laissait que peu de toute à la contestation de ce fait, l’ami de Puar était désormais au même niveau que le colosse, offrant un spectacle cruellement équilibré entre les deux guerriers.

Cependant, Epina n’avait pas la chance de faire un combat à la loyale, Piccolo et Tenshinhan avaient uni leurs forces pour se mesurer et dominer le conquérant, le pauvre patroller perdait toute son endurance et subissait quelques frappes qui allaient successivement avoir raison de lui. Néanmoins, le petit était robuste et parvint à encaisser, contrant même le Kamehameha de Son Goku en en détournant ce dernier vers le ciel, ne causant aucun dommage sur la planète. La prestation d’Epina avait de quoi impressionner le Namek qui s’attendait à une victoire éclair, décidément la force seule ne faisait pas tout.

« Mh… Il semble bien entrainé. »


S’inquiétait le véritable père de Son Gohan en fixant ce dernier s’envoler vers Yamcha, le poursuivant ensuite en avertissant son allié triclope.


« Tenshinhan ! Va chercher des haricots magiques ! On risque d’en avoir besoin ! »

Hochant la tête, le défenseur se libéra de l’aura de Kaio, parant à toute allure vers la tour de Karine proche.
Malgré sa haute vitesse, Piccolo était incapable de sauver Yamcha du coup de pied fulgurant du saiyan, ce dernier fut envoyé vers le sol, victime d’une attaque dans le dos. Ingénieux, Epina en profita ensuite pour charger un Masenko afin de se débarrasser de l’utilisateur de la technique du loup, fort heureusement, le temps d’incantation avait laissé deux secondes supplémentaires au Namek pour s’interposer. Se plaçant face à l’attaque et devant le corps au sol du terrien, Piccolo envoya à son tour une puissante vague déferlante, le choc causa un statuquo explosif qui souleva la poussière alentour dans un bruit sourd. Cette onde destruction fit se lever en vitesse Yamcha qui avait été sonné.

« Ouah… Tu m’as sauvé ! »

Piccolo ne semblait pas enchanté, grommelant avant d’ajouter quelques mots.

« Tss… J’ai juste arrêté son attaque, tu as bien de la chance de m’être encore utile. »

De la sueur perlait alors du visage gêné du guerrier à la longue chevelure qui fit quelques pas en arrière, brusquement interrompu par le hurlement d’Epina. Effectivement, le time patroller ordonnait à son collègue de produire une lune artificielle, avec cette entité, ils allaient être en mesure de devenir des singes géants. Aussitôt interpelé, le titan s’écria avec enthousiasme.

« Ahah ! Chouette idée ! »


Faisant apparaitre un simple kikoha lumineux dans sa main droite, le colosse la balança avec négligence vers le ciel, l’explosion de cette dernière provoquant l’apparition d’une source d’énergie brillante. Reconnaissant là un danger potentiel, Piccolo se rua vers Nappa les poings devant.

« Non ! Il ne faut pas les laisser sinon … ! »


Mais il était trop tard, en fixant directement la lune, les deux combattants devirent de gigantesques gorilles, en à peine 30 secondes, leur taille avait été multipliée par dix, comme leur puissance et leur férocité. Dans ce stade naturel et sauvage, Nappa et Epina étaient bien plus puissants, l’entraineur de Son Gohan fit marche arrière, le regard froncé de frustration.

« Yamcha ! Son Goku ! Faites-moi gagner du temps ! »


L’homme de Chichi qui était resté en retrait s’avança, quelque peu interrogatif malgré l’air sérieux qui hantait son visage.

« Qu’est-ce que tu as en tête petit-cœur ? »

Fixant les deux monstres, le Namek avait un plan infaillible, du moins, cette fois.

« Je compte bien utiliser la même technique que la dernière fois ! »


Son Goku eu un instant d’absence puis se rendit compte qu’il s’agissait du Makankosappo, la technique utilisée sur Raditz deux ans plus tôt, cette attaque était effectivement capable de transpercer n’importe quoi, qu’importe la métamorphose des deux êtres. Déterminé, Son Goku s’enveloppa de son aura, puis du Kaioken X2, prêt à se battre.

« Très bien, fait vite. »

« Hmf. »


Satan petit cœur fit ensuite un large bond en arrière, sautant sur un petit sommet rocheux proche, joignant son index et son majeur contre son front en rassemblant toutes ses forces, une aura électrique commençait à l’entourer. Sans perdre de temps, Son Goku et Yamcha se ruèrent vers les titans, le fils de Bardock était en tête de ligne, frappant à sa pleine puissance le torse gigantesque de Nappa ; Malheureusement, le résultat fut nul : Le chauve n’avait même pas pris la peine de tressaillir.

« Ahah ! C’est tout ? »

D’un geste rapide du bras droit, Nappa attrapa alors Son Goku, malgré sa grande taille, il ne perdait pas en vitesse, impressionnant sans doute le Z-Warrior qui ne s’attendait pas à ce facteur. Piégé comme un rat, le saiyan sans queue ne pouvait plus bouger, il était rapidement enfermé dans les mains du colosse, ce dernier commençait d’ailleurs à jouer avec sa victime en compressant le pauvre défenseur qui criait de douleur. Pendant ce temps, Yamcha jouait plus intelligemment, volant à toute vitesse autour des deux singes, en voyant Son Goku, le loup du désert avait compris qu’il ne devait pas tenter une attaque directe mais d’analyser l’adversaire. Pour l’humain, c’était le moment de montrer qu’il n’était pas hors course, qu’il pouvait lui aussi sauver le monde, qu’il n’était pas un terrien pitoyable comme le disait Nappa !

Esquivant habilement les mouvements de bras du pion de Vegeta, et s’il faisait de même, d’Epina, Yamcha mettait en avant sa souplesse, joignant ses mains alors qu’il esquivait toujours les frappes, chargeant un Kamehameha. Puis au fil de quelques secondes, l’ancien bandit libéra la vague déferlante sur Nappa qui fut projeté en arrière, malheureusement, il tenait encore Son Goku dans ses bras, tel un trésor qu’il ne devait pas lâcher, compressant assez fortement ce dernier pour qu’il ne puisse pas bouger. Yamcha était le seul valide au combat, Piccolo chargeait son special beam canon, Goku était piégé, et Tenshinhan toujours parti chercher des senzus. Prenant sa pose de combat, le guerrier de la terre restant n’allait pas se laisser faire, son art de combat était sa seule arme face aux deux colosses.

« Approchez ! »

Déclarait Yamcha qui ne semblait pas être un pleutre.



Celerya
avatar
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 772
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 3000

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Lun 5 Nov 2018 - 23:02
La toute première étape de l’entraînement du Maître Kaïo était clairement en train de se reproduire. Ici, Tekka et Nail faisaient office de nouveaux initiés. L'un et l'autre se devait de progresser rapidement s'il voulaient un jour pouvoir acquérir la force nécessaire pour atteindre leurs objectifs mais ceci n'était rien d'autre qu'un facteur parmi tant d'autres. Si Nail souhaitait devenir plus puissant qu'il ne l'était déjà, c'était sans doute pour protéger son maître et les siens. Une tâche noble qui ne se récompensait que par les remerciements et les sourires de temps en temps. Ceci étant dit... qu'en était-il de Tekka ? Pourquoi souhaitait-il devenir plus fort, lui aussi ? Est-ce que de véritables motivations le poussait à aller toujours plus loin et dépasser ses limites ? Si par tout hasard, il n'y avait pas encore réfléchi alors il allait devoir le faire tôt ou tard car il n'existe aucun meilleur moteur chez un combattant que la motivation qui le pousse à se battre.

Si seulement il pouvait se montrer plus malin...

Même si ce n'était plus aussi apparent qu'avant, Celerya a toujours conserver son coté xénophobe. Le peu de considération qu'elle portait aux non saiyans ne changeait pas tellement au fil du temps. Toutefois, ce jugement dur qu'elle avait envers autrui se pouvait bien être compris. Après tout, il était aisé de comprendre un tel sentiment de haine à partir du moment ou l'on prend connaissance du nombre d'ordures qui peuples des galaxies entières. Malgré tout, la brune savait reconnaître le talent chez ceux qui en avait et si Tekka n'en avait pas forcément, il laissait percevoir un certain potentiel encore endormi. Peut-être qu'un jour, si ce terrien fournissait plus d'efforts... il pourrait devenir un héros ? La réponse à une telle question ne pouvait être décidée que par le destin mais en attendant, ce garçon avait une tâche à accomplir et il allait lui falloir du temps avant d'y parvenir car il n'y avait pas que son corps qu'il fallait entraîner ; l'esprit était aussi l'atout indispensable d'un grand guerrier !

'' Je suis la ! ''


En temps normal, ce plan futile n'aurait jamais fonctionné mais...

« Quand on lance une attaque surprise, on la fer-... ?! »


… mais elle le pensait moins intelligent que ça. Du coup ça a marché !

« … hein ? »


Alors que la saiyanne sen prenait à un ennemi factice, elle comprenait son erreur bien trop tard. Son regard eut à peine le temps de se diriger vers le véritable adversaire que celui-ci n'avait pas manqué de lui asséner un violent coup de marteau. C'était à croire qu'il tenait vraiment à fracasser la tête de cette guerrière qui fut envoyée valser en direction du sol à une vitesse ahurissante. Autant dire que ça allait se payer... mais pas tout de suite. La vengeance est un plan qui se mange froid, après-tout. Malheureusement pour le jeune guerroyeur tout excité à l'idée de frapper sur la brune, cette dernière maîtrisait encore sa chute et elle n'avait pas laisser la moindre occasion à son opposant pour enchaîner. Ce fut donc sans la moindre difficulté qu'elle venait de décroiser les bras pour parer délibérément les coups du jeune homme. Elle avait bien dit qu'elle garderais bras croisés mais à aucun moment elle n'a dit qu'elle le resterais indéfiniment alors on pouvait bien en conclure qu'elle avait tenu parole, dans un sens.

« Je dois me répéter combien de fois en te disant qu'il suffit de me toucher, pas de me frapper comme une grosse brute sans cervelle ! »


Le temps que celle ci lui fasse un sermon approprié à sa bétise, le namek en avait bien profiter pour allonger son bras subtilement afin de poser sa main sur l'épaule de la saiyanne et donc la toucher à son tour.

« Un peu comme ça ? »
demandait le namek en affichant un petit sourire en coin.

L'air blasée, Celerya hochait la tête avant de reprendre.

« Je vais considérer ça comme une réussite. »


Enfin ! Ils avaient finalement traversé la première étape de l’entraînement ! A quelle suite allaient-il avoir affaire maintenant ?

« Nous reprendrons demain. »
annonçait-elle, à moitié satisfaite.

Ooooh... je sens votre déception d'ici. Tekka qui était si impatient de continuer allait devoir attendre un peu pour s’entraîner d'avantage, pas de chance pour lui !

« M'enfin, si vous avez encore des forces en réserves, vous pouvez toujours chasser. Après-tout, ce n'est pas comme si on pouvait tenir sans manger. »

Voila qui était une bonne opportunité. Celerya quand à elle, était rentrée à la maison située un peu plus loin. Elle avait sans doute envie de réfléchir à autre chose, préparer la prochaine épreuve et puis plein d'autres choses encore car mine de rien, son emploi du temps était chargé. La jeune femme avait déjà prévu de commercer avec les nameks pour obtenir de la nourriture cultivée par leurs soins, s'improviser cuisinière le temps d'une semaine pour supporter le manque de viande dans ses repas et surtout prendre contact avec la Kaïoshin du temps pour prendre des nouvelles de son allié sur Terre. Après-tout, elle s'inquiétait beaucoup de savoir si oui ou non il était en vie et de comment se déroulait la mission là bas en son absence. Beaucoup de risques ont été pris dernièrement mais la patrouilleuse espérait simplement avoir laissé quelqu'un de sage et réfléchi pénétrer dans la capsule du prince des saiyans avant de lui tourner le dos... fort heureusement, elle ne savait toujours pas ce qu'il se passait sur Terre et s'était une bonne chose pour sa santé mentale.

*Je dois leur faire confiance, Chronoa ne les a sans doute pas choisis sans raison... enfin j'espère.*
En ligne
Tekka
avatar
Masculin Age : 12
Date d'inscription : 20/04/2018
Nombre de messages : 161
Bon ou mauvais ? : Parfaitement Bon
Zénies : 850

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha Zanzoken Lighting flash
Techniques 3/combat : Electrical Storm Carmin flash
Techniques 1/combat : Carmin Ball

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Mar 6 Nov 2018 - 20:16
La ruse de Tekka avait bien marché contre Celerya, le coup de marteau atteignit sa cible avec un grand succès. Il l'envoyait grâce à ce coup puissant vers le sol à toute vitesse, le Terrien ne relâchait pas la saiyan en envoyant un coup de pied pour l'envoyer dans le ciel. Malheureusement, la Saiyan avait contré son enchaînement de poings en utilisant ses bras comme défense, aussi les coup de pieds. Le rival de Pinich regardait d'un air souriant son collègue , qui lui avait permis d'ouvrir un angle de frappe pour atteindre Celerya. 

Tekka avait du mal avec les consignes, il souriait en le remarquant tout en regardant de ses iris noirs Celerya. Le Namek touchait la guerrière du peuple saiyan en allongeant son bras.

« Parfait on a réussi le premier test !»

Un flashback retentit après la phrase du guerrier, le voyageur du temps avait un mauvais pressentiment pour son collègue Epina, l'adolescent croisait les bras pour reprendre ses esprits.

Le terrien était déçu d'arrêter l'entraînement si vite, l'aventurier se dirigeait vers une rivière pour prendre du poisson dans l'eau, pour pouvoir manger. Le terrien apercevait une rivière en volant dans les airs pas très loin, le guerrier se posa sur la terre ferme pour s'entraîner un peu. Le terrien concentrait dans sa main droite un lighting flash pour paralyser l'eau et griller les poissons, la technique fut un échec il essayait pendant un bout de temps de maitriser le lighting flash et Carmin flash puis le Carmin ball. 

Il avait réussi à maîtriser les trois techniques, le terrien prit un gros poisson en paralysant l'eau d'un lighting flash. Il rentrait à la maison par la voie des airs, le poisson était déjà cuit avec le lighting flash.

« J'ai enfin réussie !»
Epina
avatar
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/11/2016
Nombre de messages : 67
Bon ou mauvais ? : Neutre forte tendance Bon
Zénies : 30

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade / Crimson Blast / Death Beam
Techniques 3/combat : Spirit Sword / Crimson Blaster
Techniques 1/combat : Crimson Buster

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Mar 6 Nov 2018 - 21:10
« Ahah ! Chouette idée ! »
Le Saiyan s’exécuta alors, créant une petite boule d’énergie qui rapidement s’envola haut dans le ciel. Il suffisait au Demi-Saiyan d’un seul regard pour que la transformation se lance. Le battement de son cœur s’accéléra tandis que son corps se métamorphosa lentement. Et au bout d’une trentaine de seconde, la situation changea drastiquement.
Désormais haut d’une dizaine de hauteur, deux immenses singes en armure de combat faisait face à la Z-Team.

Cela faisait depuis longtemps qu’il n’avait pas ressenti cette puissance, cette force, cette férocité. L’entraînement pour maîtriser la forme de singe géant était l’une des premières choses qu’il avait appris dans l’armée. C’était l’une des bases que chaque Guerrier Saiyan devait réussir à maitriser pour pouvoir progresser dans l’armée, l’exercice était intense et d’une difficulté à ne pas sous-estimer. La forme de Grand Singe était puissante certes, mais la bestialité était toujours omniprésente, cherchant à reprendre le contrôle.
Sous cette forme, le guerrier devait mieux se concentrer pour rester attentif et ne pas avoir une vision en tunnel sur une chose uniquement.
La Z-Team devait s’être rendu compte du danger car le Tryclope avait disparu, et tandis que Yamcha et Goku fonçait en direction des désormais géants, le Namekien sembla rester en arrière.
Une fois mais pas deux, Epina avait gardé en tête le fait que le Namekien et le Tryclope avait essayé de le garder occupé afin qu’il évite de remarquer une attaque qui lui était destiné.
Du coin de l’œil, il vit le Saiyan de la Terre frapper un grand coup contre le Saiyan loyal au Prince des Saiyans. Ce dernier ne ressentit même pas l’attaque et profita de l’élément de la surprise de la vitesse pour attraper Goku.
Il regarda alors Yamcha tenter de sauver son ami, tentant un Kamehameha qui réussit l’exploit de faire basculer Nappa sur le dos. Mais ce dernier n’avait pas lâché le Saiyan et continuer de peu à peu l’écraser. Ce n’était pas bon, Nappa ne devait surtout pas tuer le Saiyan, en revanche…

« Approchez ! »
Regardant le terrien qui leurs faisait face, le Demi-Saiyan dans sa forme géante commença à s’approcher de manière menaçante du Terrien, cherchant discrètement le Namekien du coin de l’œil. Le repérant alors en train de… Futé. Regardant alors Nappa, puis le Saiyan pris au piège, il remarqua qu’ils étaient désormais en position de force. Peut-être que… Peut-être qu’ils pouvaient cesser ce combat ?

Non, c’était impossible. Ils étaient trop lancés dans leurs combats et n’allait sûrement pas écouter la raison.

« Nappa… »
Commençât-il alors, les yeux rivés sur le guerrier terrien qui leurs faisait face.
« Neutralise SonGoku mais ne le tue pas. Nous aurons des choses à dire. » Dit-il d’une voix grave.
« Ensuite, occupe-toi de ce terrien. Il est doué, utilise ta tête et ne fonce pas bêtement sur lui. »
Dit-il en pointant son doigt vers le Terrien. Ses yeux s’illuminèrent alors tandis qu’il tourna subitement la tête vers le Namekien, deux rayons se dirigèrent soudainement à une allure fulgurante sur le Namekien. Aussitôt derrière, un rayon vint sortir de son doigt qui pointait directement sur le Terrien en train de regarder le rayon se rapprochant de Piccolo.
« NEUTRALISE GOKU ! » Hurla alors le Demi-Saiyen tandis qu’il sauta en direction du Namekien.
Visiblement, sa cible était plein de ressource et une véritable menace. C’était après tout lui qui avait réussi à tuer Radditz. Cependant avec frustration, le Demi-Saiyen ne put s’empêcher de jurer mentalement contre la Z-Team qui avait refusé de discuter.
Se concentrant, il envoya une nouvelle série de trois laser via ses yeux sur le Namekien pour le forcer à le faire esquiver et le rendre vulnérable. Pendant ce temps, il fallait espérer que Nappa ne foire pas… Ce qui au vue de ces dernières compétences, n’était pas à exclure.

Chronoa
avatar
Féminin Age : 79
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 17

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Jeu 8 Nov 2018 - 11:48
Le combat avait pris une tournure catastrophique pour la Z-Team, acculés par la puissance nouvelle des deux guerriers de l'espace, le petit groupe éclaté entre les réfractaires et occupés ne laissait plus que Yamcha, lui qui faisait front à deux adversaires bien trop forts pour lui. Mais entraîné et préparé mûrement à cette confrontation, l'élève de la tortue à la technique du loup restait courageux : Le destin de l'univers reposait peut être sur ses épaules. En parallèle à ça, Piccolo était toujours dans la concentration la plus intense, loin du front, matérialisant progressivement au bout de son index joint à son majeur la technique ayant mis fin aux jours de Raditz. Certainement inquiet par la menace que représentait le Namek, Epina ordonna alors à Nappa de neutraliser Son Goku en le plongeant dans un état d'inconscience afin qu'il puisse s'occuper de l'ami de Puar , le gorille géant chauve poussa un bref rire dans sa forme bestiale.

« Hahaha ! C'est trop facile ! »

Déclarait le géant en compressant Son Goku qui criait de douleur, déployant alors le Kaioken x2 dans sa souffrance pour tenter de se libérer, donnant alors du fil à retordre au garde du corps de Vegeta. Le flot de puissance du jeune protecteur de la Terre était grand, l'aura rouge de l'homme de Chichi prenait des proportions dantesques, écartant progressivement les mains de Nappa.

« Qu'est-ce qu'il se passe à présent ?! »

De ses bras surchargés en énergie, l'élève de Maître Roshi parvint à se libérer de l'emprise de l’ogre qui ne put l'attraper le nouveau, fatigué de son emprisonnement douloureux, le fils de Bardock était néanmoins libre. Et c'est donc alors quand Epina se jeta sur Piccolo que Yamcha et Son Goku se chargèrent de Nappa, tournant court le combat. En effet, le pauvre singe géant n'avait pas une vitesse suffisante pour atteindre deux cibles à la fois, l'obligeant à cibler en particulier une cible, chose qui le rendait vulnérable à l'épargné, ainsi de suite. C'est donc dans une situation détestable que l'allié du Time patroler transformé se trouvait, rapidement couvert de coupures, de bleus et de plaies : Malgré sa résistance impressionnante, Nappa ne devenait pas immortel sous sa forme de titan.

En même temps, Epina s'était attaqué au Namek, usant de rayons oculaires pour déstabiliser ce dernier qui préparait encore son Makenkosappo, heureusement, d'un geste agile, Piccolo fit un bond en arrière lui permettant d'esquiver les rayons, jurant alors.

« Je vais t'envoyer dans la prochaine dimension ! »

Hurlait le père adoptif de Son Gohan en concentrant toujours plus difficilement son attaque, braquant finalement son bras droit vers son adversaire, laissant s'échapper le laser mortel au couleurs psychédéliques. Si le guerrier du présent venait à être touché par le rayon magique, il n'y avait quasiment aucune chance qu'il puisse y survivre, l'attaque était bien trop puissante et le transpercerait immédiatement. Fort heureusement, si l’envahisseur mobilisait correctement ses ressources, il serait en mesure d'éviter le plan de Piccolo et ainsi éviter une mort fulgurante. Mais alors que le chef du duo eu le temps de réaliser son action à l'encontre de l'ultime du rival de Son Goku, un râlement frustré se fit entendre, c'était la voix de Nappa.

« Arrgh !!! »

En portant son regard sur son allié, Epina découvrait son compagnon saiyan au sol soufflant lourdement, en quelques secondes à peine il avait été grièvement blessé, signe que l’entraînement des Terriens avait été efficace. Cependant, cela n'augurait rien de bon, en effet, si le colosse chauve avait été vaincu et neutralisé par Yamcha et Son Goku, ce dernier ne pouvait plus aider le patroler, le laissant seul contre 3 adversaires.
Le vent soufflait alors, le demi-saiyan était face à Son Goku, Piccolo et Yamcha, les 3 défenseurs avaient beaucoup perdus en endurance à cause de leurs grands efforts précédents, mine de rien, le combat commençait à durer.

« Ton ami ne peut plus se battre, prends le avec toi et quittez cette planète ! »

Déclarait Son Goku d'un air aussi sérieux que déterminé, si le combat devait se prolonger, le fils de Bardock répondrait à l'appel. Mais alors que le combat aurait pu se prolonger, Une grande force se fit sentir dans les airs : C'était Tenshinhan, se dernier volait haut dans le ciel et à vitesse maximale, portant les fameux senzus, cependant, son air affolé trahissait une nouvelle bien plus grave. Arrêtant immédiatement sa course pour avertir ses camarades, le triclope ne semblait même plus être dans une optique de combat.

« Les amis nous avons un problème ! »

Dubitatif, Piccolo se tourna vers son allié.

« Comment ça ? Tu vois bien qu'on maîtrise la situation, nous n'avons même plus besoin de ton aide ! »

Soupire brièvement, Tenshinhan expliqua.

« Bulma a reçue des messages depuis le détecteur de cette crapule nommée Raditz, ces derniers demanderaient la conquête de la Terre par un certain Roi Cold ! »

C'est alors qu'Epina et Nappa eurent la même vision : Un colosse de 6 mètres de haut dans sa seule deuxième forme, le père des deux Tyrans redoutés de l'univers, le cauchemars qui a mis fin à l’existence de la quasi totalité des démons du froid. Ce monstre nommé « Roi » par sa simple prestance, mais aussi par son statut de maître de autoproclamé de l'univers était le symbole même de la peur et du désespoir. Étant repassé dans sa forme normale par manque de forces, Nappa parvint néanmoins à se relever, l'air ahuris et paniqué déformant son visage.

« En utilisant la liaison réseau du détecteur, elle a réussie à identifier ce dernier comme le chef d'un puissant empire, il serait capable de détruire des planètes sans même bouger le petit doigt ! »

Ajoutait l'ami de Yamcha d'un air toujours aussi affolé, répondant bien à la terreur que suscitait ce nom maudit. Le champion de la Z-Team se retourna alors d'un air assez neutre, lui n'avait pas si peur, abandonnant complètement l'affrontement contre Epina qui devait aussi être à la limite de la crise de folie tant la situation semblait désespérée.

« Dans combien de temps arrive-t-il, ce fameux Roi ? »

Raclant sa gorge, le terrien allait abattre les espoirs de tous.

« Il devrait arriver dans une semaine ! »

Les visages de tout les protagonistes se déformaient alors par la surprise, dans un laps de temps aussi court ils allaient être confrontés à un adversaire plusieurs millions de fois supérieur aux guerriers de l'espace.

Pendant ce temps, quelques part au fin fond de l'espace

Le Roi buvait de son précieux vin sur son siège impérial, un fauteuil adapté à sa morphologie de titan, fixant la grande baie vitrée qui lui faisait face, il y voyait du vide, des étoiles... et son empire. Le personnage était habillé de son armure, celle que portait les guerriers de l'espace, une cape bleu nuit descendait jusqu'à ses genoux, un sourire impitoyable vint animer son visage précédemment neutre. Posant sa coupole de vin sur l'un des accoudoirs de son trône, la joie apparente du maître des lieux attisa la curiosité de son propre fils qui se tenait à ses cotés, il s'agissait de Cooler, l’aîné de cette nouvelle génération de génocidaires aux goûts d'or. Ce dernier ce tenait sur un trône flottant de taille plus modeste, imitant à la perfection les faits et gestes de son paternel sur ce qui concerne le luxe, lui aussi portait une armure aux même motifs.

« Qu'est-ce qui vous fait sourire ainsi, père ? »

Le sourire du terrifiant maître du mal s’agrandit alors, laissant même échapper un court rire avant de répondre sur un ton plus sombre que le voile de la mort lui même.

« J'arrive à sentir leur terreur d'ici. »


Celerya
avatar
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 772
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 3000

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Dim 11 Nov 2018 - 13:28
Un seul groupe de guerriers face à la puissance colossale de l'Empire Cold... s'ils pensaient pouvoir rivaliser contre ses tyrans alors les combattants de la Z-Team pouvaient bien tirer un trait sur leurs chances de survie. Si la planète Namek avait réussie à échapper au massacre, la Terre était désormais tourmentée par une menace plus grande qui planait juste au dessus d'elle. L'offensive n'avait pas encore été lancée, l'instigateur de cette attaque en avait sûrement après les boules et celui-ci jubilait déjà à l'idée d'éradiquer des populations entières pour obtenir ses objets de convoitise. Si Epina ne trouvait pas rapidement une solution à ce problème alors il serait certain qu'il n'en avait plus pour longtemps car ses nouveaux ennemis ne sont pas du genre à se laisser attendrir. Une semaine, il allait lui falloir patienter une semaine pour se préparer à faire face à la prie terreur de la galaxie ! D'un autre coté, c'était tout juste le temps qu'il fallait à Tekka et Celerya pour débarquer à leur tour... en supposant qu'ils ne rencontrent pas de problèmes en chemin.

Un peu plus tard, sur Namek...

*SHTAK*SHTAK*SHTAK*SHTAK*

Celerya venait tout juste d'utiliser l'une de ses vieilles techniques dans un but assez particulier. La Trancheuse ; elle venait de faire l'usage de cette capacité permettant à son utilisateur de découper tout et n'importe quoi pour... découper de la viande. Non, vous ne rêvez pas ; la saiyanne était là, dans la maison offerte par le grand chef, en train d'utiliser son art-martial pour de la cuisine. Autant dire que cela avait son utilité dans bien des domaines mais il était difficile d'imaginer cela pour une pratique consistant d'avantage à tuer qu'autre chose. Nous en étions désormais arrivés au deuxième jour et nos héros étaient cette fois-ci bien approvisionnés en eau et en nourriture. Leur nouvel ami namek qui n'avait aucunement besoin d’ingérer quoi que ce soit s'est lui aussi adonné à la chasse pour venir en aide aux sauveurs de ce monde. Ainsi, ils avaient déjà accumulés une petite réserve de nourriture qui leur permettait de tenir sans mal pendant une semaine. Leur premier repas s'est donc passé à la perfection et c'est en sortant de table que la jeune femme annonçait la suite du programme.

« Bien, comme c'est moi qui ait fait la cuisine, tu ne verras pas d'objection à faire la vaisselle, Tekka? » demandait-elle, sans attendre de réelle réponse.

De toute évidence, c'était de la rhétorique. Le pauvre garçon allait devoir nettoyer les couverts pour aujourd'hui, cela dit, je devine aisément qu'une question vous vient à l'esprit : qu'est-ce qui obligerait le jeune terrien à faire la vaisselle ?

« Si tu le fais rapidement, je t'apprendrais une technique très utile en combat. »

Pris au piège ! Tekka n'allait pas simplement obtenir un award en récompense pour sa prestation de nettoyage de couverts mais aussi une technique qui ferait de lui un bien meilleur guerrier ! Comment pourrait-il se permettre de refuser une telle offre ? Bon, alors oui, il faut évidemment reconnaître que pour le jeune adolescent rebelle, cette tâche devait lui sembler aussi ingrate qu'humiliante. Par ailleurs, Nail regardait le pauvre garçon avec un petit rictus en coin tandis qu'il s'amusait de la situation. Silencieusement, ce dernier se levait puis s'approchait de la fenêtre pour y jeter un œil. Son regard s'était désormais tourné vers la demeure de son maître : la maison du grand chef. Il avait beau conserver un visage impassible, il n'était quand même pas compliquer de comprendre les inquiétudes de ce gardien pour ce pauvre namek qui se mourrait de jour en jour. Dire qu'en seulement trois ans ce sera terminé, son départ allait être vraiment laisser un vide dans le cœur des habitants mais au moins ce monde profitait d'un bonheur qui aurait pu se terminer en moins d'un instant.

« J'irais m’entraîner plus tard, j'ai à faire. »
déclarait l'homme vert en sortant.

Personne ne doutait de ce qu'il était parti fabriquer. Même si ses craintes n'étaient pas partagées, elles étaient présentes dans son esprit et ses actions traduisaient ses pensées. D'une voix un peu attristée, la guerrière de l'espace se contentait simplement d'un « A plus tard. » en le laissant s'en aller. Sans lâcher un mot supplémentaire, elle le regardait partir, bien consciente de l’avenir tragique qui était réserver à l'ermite qui ne faisait plus que d'attendre sagement que la mort ne vienne l'emporter avec le temps. Suite à cette petite interaction qui ne laissait malheureusement pas vraiment place à la bonne ambiance, la combattante jetait un dernier regard vers les couverts puis sur son compagnon de fortune. A en juger de par son regard, on pouvait bien cerner qu'elle avait une idée en tête. Peut-être réfléchissait-elle à quelque chose mais à quoi ? Était-ce encore à propos de Nail ? Non, sinon elle aurait conserver cet air triste sur son visage. Et si peut-être... il s'agissait de l’entraînement ?

« Tant pis, il faudra faire sans lui. Aujourd'hui on va faire des exercices d'endurance, Tekka. Dans un premier temps tu devras te contenter d'esquiver mes assauts et puis on verra pour la suite en fonction de comment tu t'en sors. »

Sur ses mots, elle sortait de la pièce puis quittait la maison avant de se diriger une nouvelle fois au lieu d’entraînement hier. Placée haut dans le ciel, Celerya restait en évidence en attendant que son jeune partenaire ne vienne la rejoindre pour entamer l'exercice. Espérons seulement qu'elle n'aura pas la main lourde...
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   
 
Les boules à souhait [PV et dieux]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» Boules de poils...(Pv:Patte du Passé,Patte de Neige et Serre d'Aigle)
» Groupe #4 : Les dieux sont-ils avec ou contre nous ?
» Bob marley c'est dieux
» Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Alternatif-