Partagez | 
 

 Les boules à souhait [PV et dieux]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
En ligne
Chronoa
avatar
Féminin Age : 79
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 16

MessageSujet: Les boules à souhait [PV et dieux]   Mar 23 Oct 2018 - 19:19

En 790, Raditz meurt de l’effort de Piccolo et son rival Son Goku, prévenant ses deux adversaires de l’arrivée dans 3 ans de deux autres guerriers de l’espace. Gisant au sol au milieu des plaines, le cadavre de son frère proche du sien, un trou béant dans le ventre : il souriait.

« Ahah… Dans 3 ans, deux autres guerriers arriveront me venger, ils sont bien plus forts que moi !... »

Se vantait le fils de Bardock en crachant une gerbe de sang, fixant le namek qui semblait aussi frustré que victorieux en cette fin d’après-midi, pourtant, il restait silencieux, grommelant simplement en observant le dernier souffle de son opposant.



Pendant ce temps-là, quelque part au fin fond de l’espace

Nappa et Vegeta étaient côte à côte sur une bûche de bois, ils étaient sur une planète lointaine qu’ils venaient de conquérir, le scouter du colosse qu’était le Nappa le chauve l’avertit alors de la mort de leur allié. En effet, c’était bien eux les saiyans dont parlait Raditz, eux qui étaient si puissants ; quelque peu étonné, l’allié de Vegeta arqua un sourcil, interpellant son chef.

« Cet imbécile de Raditz. »

« Mh… Il est mort à présent. »


Sans qu’ils s’en rendent compte, les deux guerriers étaient espionnés, quatre yeux les fixaient, c’était deux personnages tout à fait reconnaissables, la bleu marine, les yeux rougeâtres et les cheveux d’argent. C’était bien Mira et Towa, la princesse des enfers portait un sourire tout à fait malicieux, consciente de la ridicule situation qu’elle allait provoquer, mais cette dernière n’en était pas moins anodine. De son côté, Mira était immuable, de marbre, il ne fichait pas mal de ses phases-là du plan ; le cyborg préférait se battre à la manière de Son Goku, sans trop réfléchir à l’avant ou à l’après match. Mais le leader n’était pas l’être artificiel, la démone en tenue moulante agita donc son bâton sur un axe rotatif, le chargeant d’une énergie noirâtre avant de la décharger sur les deux êtres, heureusement que ces derniers ne semblaient pas pouvoir le sentir.

Le cours du temps était ainsi influencé, regardez par vous-même les conséquences d’une simple modification du temps.

« Il s’est fait battre ? Quelle honte. Nyah. »

Bon, un peu plus loin.

Vegeta croquait à pleine dents la cuisse de l’espèce bipède qu’il avait exterminé, visiblement satisfait de son repas, poursuivant ses dires.

« Je ne comprends pas qu’un guerrier comme lui se soit laissé détruire de cette façon. »

« Quel malheur. Il faut remettre à plus tard la conquête de la Terre ! »

« Oui mais j’ai un plan mieux que ça ! Le trésor, le fameux trésor… »

« Tu veux dire ces boules de cristal qui réalisent tous les vœux ? »


Vegeta se leva, bien content de la perspicacité de son compagnon de guerre.

« Oui ! Allons les chercher ! »

« Tu souhaites rendre la vie à Raditz ? »

« Ne dis pas de sottises, je ne tiens plus à faire équipe avec cette mauviette. »

« Mh ? »

« Quand nous aurons les boules de cristal, nous pourrons demander la vie éternelle. C’est une bonne idée non ? »

Déclarait le prince des saillants en faisant quelques pas, sa chevelure rousse au vent.

« Nous pourrons faire la guerre jusqu’à la fin des temps ! »

Serrant le poing droit, le géant semblait d’attaque.

« La vie éternelle… ça c’est magnifique ! »

Croisant les bras, Vegeta affichait un air tout fier.

« Elles sont sur une planète nommée Namek, nous pourrons nous en emparer facilement ! »

« Oui ! Chouette idée ! Dépêchons d’obtenir notre vœu ! »

Ce que ne savaient pas les deux saiyans, c’est que leurs scouters étaient des traceurs qui enregistraient tout pour sa majesté éminente… Freezer ! Ainsi, la Terre évite un affrontement dantesque, mais Vegeta et Nappa ont-ils une chance contre les forces Cold ? Rien n’est moins sûr. Les deux capsules décollèrent alors, le temps de voyage était estimé à deux ans depuis leur position.

A la fin du voyage, les deux guerriers de l’espace se mirent donc à piller les villages voisins, dans cette temporalité décalée, Vegeta n’a pas affronté Son Goku et ne dispose pas de Zenkai, cependant son camarade Nappa était toujours de la partie, équilibrant ses chances. Mais malheur à eux, Freezer est également sur la planète, bien caché dans son vaisseau, l’on ne voyait pas son visage, il était dans l’ombre, l’on entendait juste sa voix impératrice, criarde et insupportable.

« Zarbon, ordonne à nos troupes la recherche des balles du dragon. »

« Oui maître. »


Pendant, ce temps, un village s'étouffait dans les larmes et le souffre, le feu dévorait certaines habitations du petit village que deux vils personnages visitaient. Sur la place du petit bourg Namek se trouvaient deux guerriers de l'espace, Nappa et le prince Vegeta. Bras croisés, le petit chef laissait sa brute de collègue martyriser la populace locale, ne se privant pas de semer le chaos et la désolation au sein du petit village dans l’optique d’obtenir en vitesse des informations.

« Dites-nous ou se trouvent les boules de cristal ! »

L’air énervé, animé par l’absence de réponse de la dizaine de faibles agenouillés devant lui, le colosse s’avança et prit un malheureux par le col, compressant la gorge de ce dernier avec un sourire carnassier.

« Si vous parlez pas, le vieux y passe ! »

Beuglait Nappa, lui qui tenait d’une poigne de fer le cou du pauvre villard namek, les victimes de la scène d’horreur étaient soit terrifiés, soit désespérés, tous impuissants face aux deux fauteurs de trouble.
Puis de quelques mots brefs, un autre Namek se leva, ce dernier semblait aussi ancien que la cible de la brute, il s’appuyait du sol par un grand bâton de marche en bois : Il devait être le leader du village.

« Calmez-vous ! Je vous en supplie, je vais vous livrer notre artefact… »

Le sourire du colosse s’élargissait à mesure que le chef Namek parlait, le laissant finalement bien joyeux, lâchant alors le pauvre étouffé qui s’écroula au sol comme une simple pierre.

« Apportez-nous votre trésor ! Et que ça saute ! »

Le représentant du petit bourg disparu dans une maison, rapportant alors une sphère dorée de la taille d’un ballon de basket, elle portait 5 étoiles rougeâtre sur un fond d’ambre classieux.

« C’est bien ça, prends-la, Nappa. »


« Super ! »


Le titan dérobât alors l’orbe au vieillard, ricanant grossièrement à sa victoire facile.

Celerya
avatar
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 769
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 3000

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Mar 23 Oct 2018 - 23:26
Alors qu'un gigantesque éclat de lumière venait tout juste d’éblouir l'intégralité des personnes qui se trouvaient à proximité de la base de lancement de la planète Terre, trois individus venaient tout juste de voyager au travers de l'espace et du temps avant même qu'ils ne s'en rendent compte. Alors qu'ils se remettaient progressivement de cet aveuglement temporaire, le trio ouvrait une nouvelle fois les yeux sur ce tout nouveau monde qui s'offrait à eux. A ce moment précis, ils comprenaient maintenant qu'ils avaient déjà quitté la planète bleue et que le sol qu'ils foulaient était bien celui de la planète Namek. Si par tout hasard, Tekka et Epina étaient déjà venus ici par le passé alors ils devaient rapidement deviner que les océans et les continents qu'ils percevaient maintenant n'étaient pas exactement ceux qu'ils auraient pu connaître de leur temps puis-ce qu'il s'agissait actuellement d'un lointain passé. Vous l'aurez vite compris, Les voyageurs du temps avaient tout juste quitté l'an 1018...

« Nous sommes sur la planète Namek de l'an 790. » confirmait la brune, d'une voix plus calme.

Pour Celerya, cette annonce n'était rien de plus qu'une formalité. Son manque de réaction à la suite d'un tel voyage prouvait bien qu'elle n'était pas à son premier voyage dans le temps mais cette sensation d'apaisement qui maintenait sa bonne humeur était dû à deux chose : la confiance qu'elle avait octroyé à la kaïoshin du temps ainsi que le soutien de deux guerriers. Tant qu'il y avait du monde pour lui apporter ne serait-ce qu'un peu de soutien alors elle se sentait capable de relever tous les défis, même lorsque l'univers était sur le point de s'effondrer sur ses propres fondations. Le petit groupe venait tout juste d'arriver dans un coin tranquille, non loin d'un petit village alors cela leur laissait le temps de faire un briefing de leur mission et ainsi envisager un plan d'action efficace mais ceci n'allait pas se faire avant une étape crucial : le résumé de l'histoire originale du prince Vegeta et de Nappa, son fidèle garde du corps qu'il finira malgré tout par abandonner à la mort.

« Cette année là, le prince des saiyans et son serviteur auraient dû se rendre sur Terre pour annihiler la population mais une anomalie est survenue et notre histoire se retrouve condamnée... »

Son regard se détournait du ciel pour se diriger vers les volontaires. La patrouilleuse prit le temps de raconter en détail l'histoire du valeureux guerrier, Son Goku et des événements qui auraient dû se passer sur Namek. Ainsi, elle leur divulguait alors le secret des Dragons Balls, ses boules de cristal capables de réaliser tous les vœux. Sans omission, elle parlait aussi du voyage dans l'au delà du héros et de son entraînement chez le maître Kaïo mais elle n'avait pas oublié la partie la plus importante de l'histoire : Vegeta, Nappa, Freezer et toute son armada n'avaient pas à se trouver ici, du moins pas à cette époque. Les événements si bien accélérés que la Z-Team risquaient bien de ne jamais faire la rencontre du plus grand rival de Son Goku. En apparence, un tel changement semblait correct pour la Terre mais c'était le parfait opposé de ce que l'on aurait pu appeler un monde idéal car les enjeux pour l'univers tout entier étaient trop gros pour être négligés.

« … et c'est pour ça qu'ils ne sont pas censés se trouver ici. Si nous avons fait appel à vous et vos capacités, c'est parce que vous êtes les plus aptes à m'épauler dans cette mission. » annonçait-elle, l'air grave.

Elle prenait un instant de répit pour les laisser assimiler toutes ses informations qui pouvaient parcourir leurs esprits.


« Vegeta et Nappa ne doivent pas être loin d'ici. Ils sont venu chercher les boules et on doit à tout prix empêcher ça. Le vrai souci, c'est que Freezer est aussi en train de les récupérer et je ne peux pas être partout à la fois... » soufflait-elle, pensante.

Ses yeux toisaient tout d’abord ceux d'Epina puis ensuite ceux de Tekka. Elle semblait réfléchir à quelque chose, sûrement à un moyen d'agir efficacement et rapidement en fonction de la situation qui se présentait à eux.


« Si vous vous sentez de taille pour convaincre ou forcer les deux autres saiyans à quitter la planète alors on pourrait rétablir l'équilibre de cette histoire. Moi, de mon coté je pourrais faire diversion pour que l'armée de Freezer ne vienne pas nous mettre de bâtons dans les roues. Qu'est-ce que vous en pensez ? » proposait-elle, un peu hésitante.

Visiblement, elle n'était pas sûre de son plan à 100%. A vrai dire, elle n'avait toujours pas pu jauger l'intelligence, les capacités et le niveau de puissance de ses nouveaux camarades. C'était bien difficile pour elle que d'attribuer des tâches à des personnes dont elle ne connaissait ni les talents, ni les spécialités mais peut-être que eux aussi avait des idées à proposer ? Évidemment, la meilleure option restait celle qui limitait les pertes de vies inutiles. Après tout, il suffirait bien d'écraser un insecte dans le passé pour que cela ait des conséquences sur l'ensemble du continuum espace-temps mais passons le blabla sur les théories poussées sur le voyage dans le temps. Un cri de détresse venait tout juste de se faire entendre au loin tandis que des habitations se faisait consumer par les flammes ! A la vue d'un tel brasier, on pouvait bien se douter qu'un désastre venait tout juste d'avoir lieu. C'était alors le commencement d'un grand désastre pour les habitants de Namek qui n'avaient même pas un Charlo pour leur venir en aide dans un tel moment de difficulté.

« Quoi, déjà ?! »
s'étonnait-elle, interpellée par les hurlements.

Aucun doute là dessus, les hostilités étaient déjà lancées. Ce n'était plus qu'une question de temps avant que Freezer et ses hommes ne viennent à la rencontre des traîtres qui étaient censés attaquer la Terre.

« Changement de programme, je file avertir le chef des nameks. Je vous rejoins dès que c'est fait alors tenez-bon !»

Sur ses mots, elle venait tout juste de prendre son envol. L'heure n'était malheureusement plus à la réflexion mais à l'action. Au fur et à mesure que les secondes s’égrainaient, le sort de nombreuses vies étaient en train de se jouer. La brune, de son coté, était déjà partie. Elle volait à toute vitesse en espérant arriver à temps pour avertir l'être le plus sage et ancien de ce monde. Dans l'espoir que personne ne vienne se mettre sur son chemin, elle se convainquait que si quelqu'un savait comment empêcher l'apparition de Porunga, c'était bien celui qui l'avait créé mais qu'en était-il de Tekka et Epina ? Allaient-ils suivre le plan proposé par la jeune inconnue qui les a menés jusqu'ici ou alors allaient-ils improviser... ou tenter de s'emparer des boules eux aussi ? Si l'un d'entre-eux avaient quelque chose à faire alors ils avaient tout intérêt de le faire maintenant car le destin et la vie des habitants de ce monde était entre leurs mains ! De là ou ils étaient, le terrien et le demi-saiyan pouvaient certainement entendre l’insupportable rire gras de ce colosse de Nappa qui s'amusait à faire souffrir les faibles et ce, sans aucun scrupule.

Il serait temps que quelqu'un lui donne une bonne leçon !


Dernière édition par Celerya le Mer 24 Oct 2018 - 19:29, édité 1 fois
Epina
avatar
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/11/2016
Nombre de messages : 63
Bon ou mauvais ? : Neutre forte tendance Bon
Zénies : 30

Techniques
Techniques illimitées : Masenko / Kosengan / Death Beam
Techniques 3/combat : Burning Attack / Garric Gun
Techniques 1/combat : Final Flash

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Mer 24 Oct 2018 - 17:56
En l’espace de quelques instants, tout avait changé. L’aveuglante lumière avait disparu et désormais le groupe se trouvait…
« Nous sommes sur la planète Namek de l'an 790. Cette année-là, le prince des saiyans et son serviteur auraient dû se rendre sur Terre pour annihiler la population mais une anomalie est survenue est notre histoire se retrouve condamnée... Et c'est pour ça qu'ils ne sont pas censés se trouver ici. Si nous avons fait appel à vous et vos capacités, c'est parce que vous êtes les plus aptes à m'épauler dans cette mission. »

Le Demi-Saiyen analysa rapidement la situation, laissant de côté le fait que ce qu’il vivait était complètement surréaliste sur de très nombreux points. Ok, ils étaient dans le passé sur Namek. Et ce que Celerya lui avait expliqué correspondait avec ce qu’il avait appris lors de ses propres recherches quand il avait cherché à en savoir plus sur l’existence des Super Saiyens. Il y réfléchissait pendant quelques instants, cherchant un éventuel moyen de régler la situation. Et se rendit compte que… Oui, il ne se sentait pas très bien, un peu plus et il aurait pu recracher son déjeuner. Les voyages temporels n’étaient guère appréciés de son estomac. Cependant la Patrouilleuse avait déjà une idée en tête.
« Vegeta et Nappa ne doivent pas être loin d'ici. Ils sont venus chercher les boules et on doit à tout prix empêcher ça. Le vrai souci, c'est que Freezer est aussi en train de les récupérer et je ne peux pas être partout à la fois... »

Elle les regarda alors chacun à leurs tours. L’idée germait.

« Si vous vous sentez de taille pour convaincre ou forcer les deux autres saiyans à quitter la planète alors on pourrait rétablir l'équilibre de cette histoire. Moi, de mon côté je pourrais faire diversion pour que l'armée de Freezer ne vienne pas nous mettre de bâtons dans les roues. Qu'est-ce que vous en pensez ? »


Oui, l’idée avait du potentiel. Epina savait parfaitement qu’il était très loin du niveau suffisant pour affronter les membres de l’Armée de Freezer. Le Demi-Saiyen était puissant certes, mais loin d’être à un tel niveau.
Il pouvait carrément le sentir, de grandes puissances étaient répartie un peu partout sur la planète. Mais il y en avait deux assez proche qui devait certainement être les deux Guerriers de l’Espace… Entouré de puissance ridicule en comparaison… Et qui disparaissait au fur et à mesure du temps.
Ha, ce n’était sans doute pas bon signe se dit alors le Demi-Saiyen, chose qui fut aussitôt confirmé par des hurlements de douleurs et cri de détresse tandis que le groupe pouvait apercevoir au loin des habitations actuellement en flamme.


« Quoi, déjà ?! »Visiblement, la patrouilleuse était également surprise. Ne s’attendant pas aux hostilités lancées directement et si tôt. « Changement de programme, je file avertir le chef des nameks. Je vous rejoins dès que c'est fait alors tenez-bon !»
Avant même que le désormais duo ne puisse réagir, voilà que Celerya était partit à grande vitesse vers une destination inconnu. Au moins elle avait dit qu’elle reviendrait mais… Est-ce que lui et Tekka pourrait résister d’ici là ? Hum, oui. Ils pouvaient tenir tête voir même espérer battre le duo de Saiyen en cas de confrontation, mais d’abord il valait mieux essayer une approche moins direct.Cependant, les Namekiens se faisaient tuer et ils n’avaient pas trop de temps avant que l’attention de l’Armée de Freezer ne soit attirée.



« Je crois qu’on ne va pas avoir de choix, on peut les avoir si jamais cela tourne mal. Mais d’abord laisse moi leurs parler. Vue qu’à leurs yeux je vais apparaître comme un Saiyen peut-être qu’ils m’écouteront. Toi en revanche, ils pourraient t’attaquer à vue. Je vais les approcher, reste en arrière et tient toi prêt à intervenir s’ils décident d’attaquer. Et aucune mention que nous venons du futur, vaut mieux éviter je pense ce genre de révélation. »
D’ici quelques secondes de toute manières, ils seraient fixés. Il apercevait déjà les deux Saiyens. Tout ce qu’il espérait était que Nappa et Végéta soit d’humeur à les écouter, et que Tekka de son côté jouerait son rôle.
S’envolant alors en direction du carnage. Il ne lui fallut que quelques secondes tandis que Tekka se positionnait en retrait et hors de vue des Saiyens pour arriver devant les deux Saiyens.
La plupart des bâtiments était en feu, des cadavres jonchaient le sol. Vérifiant nerveusement la présence de son Épée sur son dos, le demi-saiyen s’avança alors tandis que sa présence fut détectée par les deux Saiyens. Aussitôt, il commença.



« Prince Végéta. » Commença-t-il sur un ton respectueux.
« Je suis Epina, et je suis venu vous prévenir. Freezer est sur cette planète avec un important groupe de combattant. Je suis au courant pour vos plans et j’aimerais avec un ami vous aider. Mais je sais également que vous n’avez aucune chance de réussir ce que vous souhaitez sur cette planète. »
Dit-il sur un ton franc, mais gardant un certain respect envers les deux personnes qui devaient certainement être surpris de le voir.
« Je sais en revanche que la planète Terre dispose également de Dragon Ball et que Freezer n’est absolument pas au courant de cela. C’est pourquoi je vous propose de partir sur la Terre, vous y aurez beaucoup plus de chance de réussir votre objectif qu’ici. »

C’était dit. Restait plus qu’à voir leurs réponses.
Tekka
avatar
Masculin Age : 12
Date d'inscription : 20/04/2018
Nombre de messages : 154
Bon ou mauvais ? : Parfaitement Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha // Zanzoken // Lighting splash
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Carmin flash
Techniques 1/combat : Carmin Ball

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Mer 24 Oct 2018 - 20:29
Ils s'étaient enfin arrivée sur la planète Namek 790, grâce à la téléportation de Chronoa. Elle était différente de celle d'aujourd'hui, avant d'arriver ici un gigantesque éclat de lumière aveugla les voyageurs de l'espace, lorsque la lumière disparut, le Terrien était surpris de l'ancien Namek, les océans et les continents n'étaient pas les mêmes en même temps, c'était bien le passé. Le terrien leva la tête en observant le jolie paysage vert, en entendant le vide absolu, le vent qui virevoltent dans ses cheveux, en gros le silence. Les habitants de la planète verte ne devait pas être très loin, le terrien croisa les bras en regardant ses camarades, il était déterminé à remplir sa mission. La moindre erreur pouvait être fatale, mieux vaut rester prudent et faire attention. Celerya se mit à parler, en cassant le silence sur la planète verte. Il était temps.

'' C'est plutôt calme, ici.'''

'' Nous sommes enfin arrivés sur la planète, namek. Je commençais à avoir des fourmis dans les jambes à ne pas bouger''

Kakarot connu sous le nom de SonGoku avaient battu Freezer craignant le pire qu'il se transformerait en Super Saiyan, il avait bien mérité son compte ce Freezer, celui-ci savourait la destruction. Il était impitoyable, cruel, sans scrupule, il possédait avant une armée de sbires afin de détruire des planètes, pour les revendre. Il était vraiment un grand sadique, d'ailleurs Tekka était bien plus faible que Freezer largement. Mais, il était capable de se mesurer à Vegeta et Nappa sans difficultés. Mais comment l'histoire s'est modifié ? Qui tirait les ficelles derrière tout cela ? L'adolescent n'en savait rien. Tous l'espoir reposait sur les voyageurs de l'espace, il devait faire vite le temps presse !

Le terrien retenu tout ce qu'elle dit, sans oubliant aucun détail.

Les yeux de Celerya rivaient vers ceux d'Epina ensuite vers celle de Tekka, le terrien réfléchissait à un plan pour battre les deux saiyans, plus facilement. 

'' Bonne idée ''

Le Terrien entendit des hurlements au loin, ainsi que des explosions. Il était aussi étonné tout comme Celerya, les deux saiyans étaient passés à l'action. Celerya était partie de son côté en volant d'une grande vitesse, avertir le chef des nameks. Il ne restait plus que Tekka et Epina pour arrêter les Saiyan, le terrien réfléchit toujours en essayant de chercher une stratégie, beaucoup de namek étaient morts. Les voyageurs du temps ne pouvaient pas sauver tout le monde, malheureusement. Epina et Tekka n'avaient pas l'intention de laisser le peuple namek en danger, Epina et Tekka entamèrent une discussion rapidement.

'' Tu es sur qu'on pourra les avoir comme sa, c'est risqué ! Mais bon, je suivrais ton plan à la lettre fait moi confiance Epina''

Epina et Tekka étaient d'accord de la stratégie, au loin Tekka et Epina voient les deux saiyans. L'aventurier espérait que le plan marchait, pour éviter d'une confrontation entre Nappa et Vegeta. Le terrien resta en retrait en regardant Vegeta et Nappa derrière un gros rocher non loin de Epina, tous les batiments étaient en miette, certains prient feux. Le voyageur du temps observa le demi-saiyen parler avec Vegeta et Nappa.


La mission allait enfin débuter....


Dernière édition par Tekka le Sam 27 Oct 2018 - 18:35, édité 4 fois
En ligne
Chronoa
avatar
Féminin Age : 79
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Mer 24 Oct 2018 - 23:29
Alors que Celerya s’était empressée de se rendre auprès du grand chef Namek, les deux courageux Tekka et Epina avaient battis un plan sommaire mais réaliste en fonction de la situation compliquée auxquels ils faisaient face. Protégé moralement par son armure de guerrier de l’espace, le demi-saiyan se rendit auprès du Prince des saiyans dans le cœur du modeste bourg ; Il pu distinctement y avoir des dizaines de locaux agenouillés, Nappa tenant une dragon ball au creux de sa gigantesque main droite, mais surtout Vegeta, bras croisés. L’approche du combattant d’un autre monde fut relativement osée, se présentant directement à son supérieur d’un ton distinct et respectueux, ne prenant néanmoins pas la peine de se mettre à genou. Sans avoir remarqué le guerrier arriver, prince arqua un sourcil de surprise, conservant son air impitoyable à l’audition de ce qui était pour lui un surprenant inconnu.

Epina ne fit pas de détour et expliqua les faits : Freezer était sur Namek et cherchait lui aussi les balles du dragon, annonçant une lutte difficile et certainement perdue d’avance. Autant dire que la première réaction vint de Nappa qui mit un pas en arrière en apprenant la nouvelle, la sueur perlant de son visage robuste.

« Comment ?! Vegeta ! Il faut qu’on parte, on ne peut pas affronter le Seigneur Freezer ! »

Sans adresser un mot à Epina, le saiyan royal se retourna vers son acolyte.

« Fait moi rire, tu ne te demandes pas ce qui cloche Nappa ? Ce n’est pas parce que cet homme porte une armure qu’il est un authentique guerrier de l’espace ! »

Nappa fut calmé par les sages paroles de son leader, néanmoins, il restait dubitatif.

« Tu penses… que c’est une sorte de voleur ? »

Se retournant vers Epina, l’air assuré et fier, Vegeta fit part de sa petite idée.

« Evidement, regarde-le, il ne ressemble pas à l’un des nôtres, c’est sans doute un pirate de l’espace qui a dérobé une tenue et qui a capté l’un de nos appels. »


Le fils du Roi appuya alors successivement sur deux boutons latéraux de son détecteur, des symboles et formes décorèrent alors sa visière oculaire le temps de quelques secondes, il eu ensuite un air satisfait.

« Je vois. »

Tendant alors son bras droit paume ouverte dans une direction contraire à celle d’Epina, Vegeta tira un kikoha violacé qui vint exploser le rocher derrière lequel se cachait Tekka, ce dernier n’avait pas cacher son niveau d’énergie et s’était donc fait repérer.

« Sors de là, toi là-bas ! »

La petite explosion provoquait un soulèvement important de fumée qui s’éleva vers le ciel.

Pendant ce temps…


Zarbon volait à toute allure quand son détecteur lui indiqua une explosion de Ki d’une puissance de 14 000 unités au sud/sud-est, il savait désormais ou se rendre, lui qui naviguait aléatoirement dans le ciel depuis déjà de bonnes minutes. Grâce à la mauvaise cachette de Tekka, le serviteur de Freezer allait gagner quelques secondes et parvenir plus vite à eux.

Pendant ce temps…

Celerya mis quelques secondes seulement à se rendre chez le Dieu local, en effet, elle connaissait bien les lieux et savait parfaitement comment convaincre le tout puissant de l’aider dans sa quête, ce n’était qu’une question de minutes avant qu’elle n’obtienne ce qu’elle veut. Lorsqu’elle arriva au front de la maison du grand chef située sur un mesa ridiculement étroit, plusieurs Nameks guerriers lui barrèrent la route d’un air nonchalant.

« Personne ne passe, le grand chef est en danger ! »

La narration sait très bien que Celerya saura gérer ce souci, la laissant alors entrer dans la hutte du maître spirituel de la planète verte. Ce dernier n’est absolument pas mieux portant que dans la version originelle de l’histoire, il était tout aussi vieux, disons simplement qu’il n’était pas à 3 ans près de mieux se porter. Avant même que la guerrière ne parle, le grand chef déclarait déjà la confiance qu’il accordait à cette dernière.

« Je sens une grande pureté dans ton cœur, bien qu’une partie de ce dernier semble flou, je sais que tu portes un regard bienveillant envers mon peuple. »

Le vieux Namek toussait régulièrement, il n’allait pas vraiment bien.

« Que désires-tu ? »


Pendant ce temps…

Tekka devait probablement être sorti de sa cachette, cette dernière étant détruite, inconscient de la gravité de la scène, les protagonistes continuaient comme si ne se rapprochait d’eux.

« Vous allez me dire ce que vous fichez sur cette planète ! »

Annonçait le prince des saillants sur un ton sec et froid, décroisant les bras en perdant patience
Les deux hommes avaient le temps de s’expliquer un tant soit peu, puis le malheur se produisit, Nappa fut le premier à le voir, lui qui était en retrait et sur ses gardes.

« V-… Vegeta ! Ils ne mentaient pas ! »

Vegeta se retourna immédiatement, découvrant dans le ciel le visage si singulier de Zarbon, le bras droit de Freezer, le saiyan pris un air mélangeant la surprise et la peur.

« Mais ce n’est pas possible ?! »

Zarbon avait un fin sourire aux lèvres, il croisait les bras et fixait alternativement Vegeta et Nappa, puis, la Dragon ball.

« Bien le bonjour Vegeta, je suis désolé de déranger tes petites excursions sur ce caillou perdu… »

Le sourire du second s’agrandit, laissant les patrollers découvrir le sadisme charismatique du guerrier d’émeraude.


« … Mais le Seigneur Freezer convoite aussi les boules à souhait, je suis venu récupérer celle-ci en son nom. »


Nappa était ébahis, fixant la boule de cristal qu’il avait dans les mains avant d’interroger l’intervenant.

« Tu veux parler des machinounettes qui exaucent tous les vœux ? »


Zarbon ne semblait pas d’humeur à rire, son sourire disparu.

« Appelez ça comme vous voulez, mais je prends ce trésor magique ! »

Vegeta pris alors son détecteur dans le creux de sa main droite, le faisant exploser pendant qu’il s’exclama, empli de fureur.

« Freezer a tracé nos scouters ! Merde ! »

Nappa brisa immédiatement le sien de sa main gauche, en même temps, le serviteur de Freezer se posa au sol, s’avançant vers Nappa le chauve en tendant sa bras droit, paume ouverte vers le ciel pour réceptionner l’objet convoité.

« Ne jouez pas les héros, vous ne m’arrivez pas à la cheville, même à deux. »

Affirmait Zarbon en négligeant complétement l’existence de Tekka et Epina, mais également des multiples Nameks présent à coté d’eux. Vegeta grommelait de manière bruyante, serrant les poings, il savait qu’il ne pouvait pas vaincre un tel adversaire avec son niveau, même avec Nappa le combat risquait d’être difficile… Mais il ne pouvait pas renoncer maintenant à ses espoirs et rêves de domination !

S’enveloppant de son aura pourpre, le prince des guerriers de l’espace comptait bien se battre son le regard mesquin de son opposant.

« Ahah… Vous comptez vous battre ? Pauvres fous... »

Nappa recula de plusieurs pas, posant au sol la boule de cristal de manière négligée pour avoir les bras libres ; Les deux saiyans étaient parés au combat, en position pour en découdre.

« Nous les saillants somme une race de guerriers ! Je ne vais plus laisser Freezer marcher sur mon peuple ! »

Nappa serrait les dents, grand perdant en termes de puissance du combat à venir sous les rires non retenus de Zarbon.

« Hahaha ! Tu n’as ni peuple ni race Vegeta ! Je vais te faire regretter ton affront, tu me prieras de t’achever ! »


(Pour faciliter la fluidité du texte de narration, le combat va être simplifié pour vos yeux [et la taille du post])

Vegeta et Zarbon se rejoignirent alors au corps à corps pendant de longs échanges dragonballesques, avec sa force actuelle, le prince des guerriers de l’espace se faisait dominer, il subissait plusieurs frappes lourdes et était victimes de nombreuses contre offensives. De son coté, le colosse en armure gênait du mieux qu’il pouvait son adversaire via des kikohas et des charges en volant afin de percuter ce dernier de toute sa masse. Ce balai aérien avait le mérite d’éviter sacrés dégâts à son allié prince. Cependant, par mégarde, Nappa subira un coup de coude qui le stoppa net, la frappe avait heurté son abdomen et le fit chuter en arrière au sol ou il s’y tordra de douleur. Sans le soutien de son seul allié, Vegeta était à la merci du guerrier aux yeux d’ambre, devenant plus un sac d’entrainement qu’un combattant réel, Zarbon profitant bien de la situation regrettable du prince pour s’amuser un peu avec. La scène n’était pas belle, la victime crachait du sang à certains coups critiques, volait contre les roches, les habitations, les corps inertes, déformant d’avantage le terrain meurtri du village qui n’en semblait plus un.

Il était temps pour les deux combattants d’agir.








Celerya
avatar
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 769
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 3000

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Jeu 25 Oct 2018 - 23:02
La mission des Time Patrollers venait seulement de se lancer mais les choses commençaient déjà à se compliquer. Si le terrien et son compère, le demi-saiyan pensaient s'en sortir tous les deux en usant d'une simple supercherie classique alors ils étaient complètement à coté de la plaque. Contrairement à son camarade, le prince Vegeta était loin d'être naïf et n'accordait pas sa confiance à n’importe-qui... si encore il l'accordait à quelqu'un ! Quoi qu'il en soit, si celui-ci se croyait malin en exposant sa théorie sur la présence d'un usurpateur malintentionné alors il se méprenait complètement au sujet d'Epina mais sa plus grande erreur aura été sans nul doute été d'avoir négligé les dires du visiteur du futur qui était venu lui avertir du danger qu'il ne faisait qu'ignorer. Avec un tel comportement, il ne pouvait que s'attirer des ennuis et c'était justement ce qu'il venait de faire. Il n'aura suffit que d'un seul Kikoha pour que cet imbécile n'attire l'attention de Zarbon qui recherchait les boules, lui aussi. Sa meilleure option aurait été l'abandon mais ce dernier refusait de renoncer à son rêve d'immortalité.

* J'espère que ses deux là sauront se débrouiller avec eux le temps que je fasse le nécessaire... *

Inquiète pour ses nouveaux alliés, Celerya espérait qu'ils sauraient s'en sortir sans qu'elle n'est à manifester sa présence mais elle ignorait encore que la situation avait déjà bien évoluée. Si cette dernière pensait que les adversaires de Tekka et Epina seraient Nappa et Vegeta, c'est parce qu'elle ne s'imaginait pas que le bras droit du seigneur Freezer était déjà sur place. Cela allait sans dire, un gouffre immense séparait la puissance de cet alien et celle de ses adversaires réunis. Ses combattants malchanceux allaient devoir se montrer plus ingénieux s'ils espéraient survivre tous les quatre. De son coté, Celerya venait tout juste de poser le pied au sol, atterrissant face à l'immense maison du grand chef. Toutefois, le comité d'accueil n'était pas très accueillant et les gardiens de la porte s'étaient empressés de se réunir autour de l'entrée pour lui barrer la route. La vie de leur grand chef était pour eux une priorité et la flamme qui brûlait dans leur regard démontrait à quel point chacun d'entre eux était déterminé à donner corps et âme pour leur patriarche.

« Personne ne passe, le grand chef est en danger ! » s'exclamait fermement l'un d'entre eux.

* Mince, c'était prévisible... *


« Justement ! C'est pour ça que je dois lui parler, le temps est compté ! » lançait-elle en retour.

Une telle réponse n'allait pas suffire et c'est avec un regard sombre, empli de mépris que le plus puissant et protecteur des gardes s'adressait à l'inconnue.

« Les étrangers ne sont pas les bienvenus. Partez sur le champ, sinon... »

Suite à cet avertissement, ce dernier se mettait en position de combat, prêt à stopper la moindre tentative de la brune.

« Mais c'est une urgence ! Namek est en-... »

En un quart de seconde, elle fût coupée.


« Silence ! Vos paroles sont du poison... et je n'en boirais pas une goutte ! »

* Bon sang, ils refusent d'écouter dans un tel moment... on dirait que je ne vais pas avoir le choix. *


Alors que la saiyanne se pensait obligée à combattre, un miracle survenait; le grand chef a parlé.

« Laissez-là entrer. »


« Grand chef ?! Vous n'êtes pas sérieux ? C'est une étrangère, elle est peut-être dangereuse ! »


« S'il-te plaît... je veux entendre ce qu'elle a à nous dire. »


L'improbable venait tout juste de se produire ! L'ancien autorisait la présence de l'inconnue dans sa demeure ! Cette intervention des plus improbables et miraculeuses allait permettre à la patrouilleuse d'éviter une situation conflictuelle et continuer sa mission en limitant les désagréments. Tandis que les gardiens restaient dubitatifs quand à la décision du vieux sage qui attendait sagement que la mort ne vienne le chercher, tous finirent par hocher la tête avant de s'écarter pour laisser ce nouveau visiteur entrer à l'intérieur de la maison de leur patriarche. Si ses hommes verts ne démontraient aucune confiance envers cette femme à la queue de singe, le plus âgé d'entre-eux ne pensait pas de cette façon et sa capacité à lire dans le cœur des gens n'était que trop utile. Si cet ermite savait distingué ses ennemis et ses amis sans même leur adresser un regard alors il n'était pas étonnant qu'il soit depuis longtemps reconnu pour sa perception sans faille. La voyageuse entrait donc, toisée par les regards méfiants des habitués du coin avant de faire son entrée dans la dite demeure.

« Je sens une grande pureté dans ton cœur, bien qu’une partie de ce dernier semble floue, je sais que tu portes un regard bienveillant envers mon peuple. »

Une telle affirmation faisait plaisir à entendre mais l'inquiétude était papable sur le visage de la brune : son interlocuteur n'avait pas bonne mine et ça ne se voyait que trop bien.


« Que désires-tu ? »


Telle était sa question. Trois simples mots suffisaient pour que l'invitée puisse raconter son histoire.

« Navrée de vous importuner dans cet état, monsieur mais l'heure est grave. D'autres personnes qui portent mon armure vont venir ici dans peu de temps, elles sont dangereuses et violentes. Ce qu'elles veulent, ce sont les dragon balls que vous avez créées et elles n'hésiteront pas à tout détruire sur leur passage pour les obtenir. »


Elle prenait un temps de pause pour lui laisser assimiler le problème, après-tout, un trop gros choc pouvait bien suffire à faire défaillir son pauvre cœur vieux et fatigué.

« Si je suis venue jusqu'à vous, c'est pour éviter que ses orbes ne tombent entre de mauvaises mains. Un tyran et ses sbires arriveront bientôt ici pour les chercher mais il existe un moyen de repousser la menace pacifiquement. »
annonçait-elle, confiante.

Un tel moyen existait ? Cela semblait complètement fou. Comment pouvait-on imaginer voire espérer ne serait-ce que l'éventualité d'une issue pacifique avec Freezer ? Si la saiyanne avait l'intention de négocier pour les boules de cristal, alors elle n'était pas plus maline que cette mauviette de Majin Vegeta mais rassurez-vous, ce n'était pas son plan. Comme tous les saiyans un minimum renseignés sur leur propre histoire, la combattante savait très bien que le jeune cadet du clan Cold n'en avait que pour ses intérêts. Autant le dire tout de suite, négocier sans être en mesure de rivaliser avec ce démon du froid relevait du suicide ou alors de la parfaite ignorance. Si l'on voulait repousser l'armée de Freezer sans combattre alors ce n'était certainement pas à l'issue d'une conservation pacifique. Pourtant, la jeune femme semblait si sûre d'elle qu'il était difficile de ne pas croire en ses mots mais quel était sa proposition, son plan ? Il était grand temps pour elle de dévoiler le pot-au-rose et ainsi jouer la carte maîtresse qui allait temporairement repousser l'armée de Freezer.

« Faites courir la rumeur de la venue d'un dénommé Seigneur Beerus partout sur la planète. Tous les habitants doivent être au courant. Je sais que je vous en demande beaucoup mais croyez-moi, ce seul nom suffira à faire reculer les envahisseurs. » annonçait-elle, pleine d'espoir.

Un plan pour le moins ingénieux. S'il y avait bien une chose seule que le Seigneur Freezer craignait, hormis son propre père, c'était le dieu de la destruction qui répondait au nom de Beerus. Artic Cold lui même tremblerait à l'entente de ce nom qui ferait frémir n'importe quel empereur intergalactique. Cependant, Celerya venait tout juste d'omettre un détail et ce de manière volontaire. Elle savait pertinemment que Freezer reviendrait tôt ou tard. Après-tout, il ne pouvait pas se permettre de renoncer à son rêve d'immortalité lui non-plus et cela allait bien l'inciter à revenir un jour ou l'autre. Tout ce que la brune espérait, c'est que cette armée se retire temporairement pour revenir plus ou moins en même temps que Bulma, Son Gohan et Krilin. Bien évidemment, rien n'était sûr dans son esprit mais la patrouilleuse ne se sentait pas suffisamment ingénieuse pour trouver de meilleur plan à l'improviste. De une, cela permettait de limiter les morts inutiles et de deux, elle se doutait bien que le dictateur n'allait pas prendre le risque d'offenser le portrait craché d'Anubis.

« … c'est réalisable ? » rajoutait-elle, d'une voix hésitante.

Une telle demande, pouvait-elle être traitée aussi rapidement ? Demander cela à un vieux namek mourant était sûrement une dure épreuve à surmonter mais cette action était nécessaire à la préservation de tout un univers.


Dernière édition par Celerya le Ven 26 Oct 2018 - 9:55, édité 4 fois
Tekka
avatar
Masculin Age : 12
Date d'inscription : 20/04/2018
Nombre de messages : 154
Bon ou mauvais ? : Parfaitement Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha // Zanzoken // Lighting splash
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Carmin flash
Techniques 1/combat : Carmin Ball

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Ven 26 Oct 2018 - 0:30
L'aventurier s'était caché derrière un gros rocher, il écoutait la discussion entre Epina et les deux Saiyan appartenant de l'armée de Freezer, Vegeta et Nappa le chauve. Le jeune terrien était repéré celui-ci avait oublié de cacher son énergie, Tekka était en danger. Le prince du roi Vegeta explosa le rocher où le quel Tekka était caché, quelle erreur de débutant de la part de l'adolescent. Le voyageur du temps se téléporta autre part pour se cache contre deux gros rocher, en effaçant son énergie pour pas qu'il se fait repérer. Alors que l'adolescent avait changé de position, le bras droit de Freezer apparu soudainement. Punaise ! Le terrien devait faire intervenir tout de suite, sinon Vegeta et Nappa allaient sinon se faire massacrer par le sbire de l'armée Freezer, Zarbon. Epina devait absolument se mettre à l'abris.

*Punaise, le sbire de Freezer est la. Il faut que je l'arrête. Epina est en danger il faut que je le sauve.*

Le jeune terrien regarda alors Zarbon se battre contre Vegeta et Nappa, comme il l'avait prédit. Les deux saiyans étaient train de se faire ramasser par le sbire de l'armée du tyran Freezer, ils n'avaient pas la puissance nécessaire pour le battre,le grand Nappa le chauve  se prit un coup de coude violent de la part de Zarbon. Zarbon s'amusait avec les deux guerriers de l'espace comme s'im était des simples jouets. Le terrien entendait les crient des Nameks en danger, c'était vraiment la pire journée du guerrier terrien. Mais que fait Celerya ?! Ou est t-elle ? Quand viendra t-elle ? Il était temps d'arrêter ce maudit Zarbon, Quelqu'un devait bien le faire non ? Le jeune terrien sortit de sa cachette en se mettant à côté de Epina, celui-ci déposait ses doigt de ses deux mains en position de Taiyoken, le voyageur du temps éblouit tout le monde en utilisant sa technique sauf Epina.
 
''Epina ferme les yeux, je vais utiliser ma technique '' 


Parle doucement, pour qu'il l'entend vu qu'il est à côté de lui.

''Taiyoken !'''

'' GO ! Epina !''

C'était l'occasion de prendre Nappa et Vegeta part leur queue, utilisant un rayon fin pour détruire le détecteur de Zarbon, après l'adolescent s'enfuit loin du combat contre Zarbon le bras droit de Freezer, le terrien priait le retour de Celerya pour aider Epina à retenir Zarbon pour s'enfuir avec les deux saiyans. Le jeune terrien se stoppa après avoir réussit à s'échapper des griffes de ce maudit Zarbon, le jeune terrien arriva vers leur capsule en volant d'une grande vitesse. C'était triste de regarder cela. Tekka parlait avec les deux guerriers de l'armée de Freezer, calmement.


''Vous devez quitter Namek avec ces capsule, vous n'êtes pas encore de taille à affronter Zarbon et l'armée de Freezer. Vous l'avez bien compris en vous battant contre lui ! Je vous propose de partir sur la terre, vous y avez des chances de réussir plutôt qu'ici. Pendant que moi je vais le divertir pour vous puissiez quitter Namek. Faite attention.''

Le jeune terrien espérait convaincre les deux guerriers de l'espace, mais il restait quand même  sur ses gardes, au cas où le terrien faisait pas trop confiance. Le terrien avait un air sérieux, ce n'était pas le moment de rire maintenant. Qu'allait être la réaction de Nappa et Vegeta ? Le terrien n'en savait rien, priant pour qu'il l'écoute. Ils devraient être convaincus normalement, le résultat à payer. Le terrien voulait partit rejoindre son camarade pour l'aider à combattre Zarbon, maintenant le destin reposait sur les s'épaules de Tekka. Celerya devait se dépêcher de revenir les s'aider, Tekka regarda autour de lui en restant sur ses gardes, il était prêt à protège Nappa et Vegeta jusqu'à la mort. Il ressentait d'un côté de la peur.

To be continued.


Dernière édition par Tekka le Sam 27 Oct 2018 - 18:35, édité 3 fois
Epina
avatar
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/11/2016
Nombre de messages : 63
Bon ou mauvais ? : Neutre forte tendance Bon
Zénies : 30

Techniques
Techniques illimitées : Masenko / Kosengan / Death Beam
Techniques 3/combat : Burning Attack / Garric Gun
Techniques 1/combat : Final Flash

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Ven 26 Oct 2018 - 22:01
« Comment ?! Vegeta ! Il faut qu’on parte, on ne peut pas affronter le Seigneur Freezer !
- Fait moi rire, tu ne te demandes pas ce qui cloche Nappa ? Ce n’est pas parce que cet homme porte une armure qu’il est un authentique guerrier de l’espace ! »

Ce petit sentiment quand quelqu’un porte un grand espoir en toi pour qu’il soit aussitôt pulvérisé par le destin qui décidait de balader un peu partout ladite personne.
Là, c’était Epina qui jurait mentalement envers Vegeta.

« Tu penses… que c’est une sorte de voleur ? »
Le pire, c’était que ce n’était au final pas si loin de la vérité, lui et Tekka n’étaient pas là pour véritablement aider les deux Saiyens à retrouver les Dragons Balls.« Évidement, regarde-le, il ne ressemble pas à l’un des nôtres, c’est sans doute un pirate de l’espace qui a dérobé une tenue et qui a capté l’un de nos appels. »
Le Prince appuya alors sur deux boutons sur son détecteur qu’Epina connaissait bien pour l’avoir également effectué des centaines de fois, et aussitôt il comprit l’intention de Vegeta. Et lui-même pouvait sentir l’énergie du Terrien. Voilà une chose qu’Epina n’aurait peut-être pas eu le réflexe de faire tant le fait de sentir les énergies était nouveau pour lui : masquer sa propre énergie.
« Je vois. »Sans rien dire, et croisant simplement les bras -de manière involontaire et plus par réflexe, de la même manière que le Prince semblait avoir l’habitude de faire-, il observa le Prince levé la main en direction de la cachette de Tekka. Il sentait que le Prince n’avait pour l’instant pas d’intention véritablement dangereuse, et Tekka pouvait se débrouiller. Mais tout comme Epina, il semblait manquer d’expérience en matière de furtivité avec les niveaux de puissances.

« Sors de là, toi là-bas ! »


Un flash blanc, un projectile tiré. Et la cachette de Tekka ne fut plus qu’un tas de fumée.
Quelques secondes passèrent…

Et Tekka se planqua ailleurs.



A la surprise d’Epina qui se plaça la main sur le visage d’un air dépité face à cette act qui n’allait certainement pas arranger les choses. Cependant, le Prince Saiyen avait fait passer son message et repris la parole.

« Vous allez me dire ce que vous fichez sur cette planète ! »
Soufflant à moitié énervé par le comportement de Tekka, le demi-saiyen répondit d’un air ton légèrement énervé.
« Désolé pour lui, il est un poil paranoïaque et préfère rester caché. Mais tout comme moi, nous ne vous souhaitons aucun mal Prince Vegeta. »
Reprit-il.
« Je suis Epina et je suis également un guerrier de l’espace ; Freezer est sur cette planète et vous savez aussi bien que moi que vous n’avez aucune chance pour l’instant contre lui et ses troupes. Tout ce que mon collègue et moi voulons est de vous aider à quitter cette planète vivant pour rejoindre la Terre ou vous pourrez réaliser vos vœux !»
Le ton avait repris un certain respect, mais également un peu plus de crainte. L’explosion créer par Vegeta avait été relativement puissante, et si par malheur un des sbires de Freezer l’avait détecté. Ils étaient mal.
Naturellement Zarbon avait été suffisamment près pour détecter, mais le Demi-Saiyen, trop occupé par l’idée de convaincre le Duo de quitter les lieux. Et bien il avait tout simplement oublié de vérifier les alentours en détectant les énergies. L’aurait-il fait avec plus de pratique ? Certainement.

« V-… Vegeta ! Ils ne mentaient pas ! »




L’exclamation de Nappa fit aussitôt comprendre que le pire était arrivé, et les sens d’Epina entrèrent en alertes. Et il capta finalement SON énergie.
Zarbon, le bras droit de Freezer était présent.

« « Mais ce n’est pas possible ?! »
Vegeta de son côté était complètement pris par surprise, sa confiance qu’il possédait quelques instants plus tôt avait complètement disparu. Et si Vegeta connaissait la force de Zarbon, Epina pouvait directement la sentir. En comparaison de la sienne, elle était bien plus imposante. Et sur le coup, le demi-saiyen ne savait plus quoi faire.
« Bien le bonjour Vegeta, je suis désolé de déranger tes petites excursions sur ce caillou perdu… Mais le Seigneur Freezer convoite aussi les boules à souhait, je suis venu récupérer celle-ci en son nom.
-Tu veux parler des machinounettes qui exaucent tous les vœux ? »

… Les machinounettes ? Sérieusement Nappa ? Sur le coup, la phrase tellement ridicule fit fixer d’un regard blasé le Saiyen chauve par le visiteur du Futur. Visiblement, Zarbon aussi n’était pas d’humeur.
« Appelez ça comme vous voulez, mais je prends ce trésor magique !
- Freezer a tracé nos scouters ! Merde ! »

Vegeta d’un geste de colère détruisit son détecteur. Epina de son côté, recula d’un petit pas. Le guerrier vert semblait ne pas prêter attention au demi-saiyen.
Au contraire, il se posa au sol, tendant la main en s’avançant vers Nappa tandis que ce dernier détruisait son propre détecteur. Désormais ils se retrouvaient sans moyen de détecter les puissances aux alentours. Il n’y avait plus qu’à espérer qu’ils disposaient de détecteur de rechange dans leurs capsules.

« Ne jouez pas les héros, vous ne m’arrivez pas à la cheville, même à deux. »
Héro ? Non, Vegeta à cette époque était un être mauvais, c’était en tout cas ce qu’il pouvait déduire de son comportement actuel. Le Prince des Saiyens dégageait une force qui mettait plutôt mal à l’aise le Demi-Saiyen, à l’inverse de celle de Tekka, ou encore de Son Goten.
Le Demi-Saiyen voulait leurs dire de fuir, qu’il allait s’occuper de Zarbon à sa manière. Mais la sensation d’impuissance qu’il ressentait face à cette force supérieure maléfique le submergeait. Le Prince des Saiyens quand à lui, concentrait en lui toute sa puissance, et rapidement une aura violette foncé recouvrait le guerrier de l’espace.

« « Ahah… Vous comptez vous battre ? Pauvres fous... »
Fous, peut-être. Mais Zarbon devait savoir à quelle point les Saiyens pouvaient être obstiné. Epina lui-même en savait quelque chose, il pouvait être têtu comme une mule. Nappa venait de déposer la Dragon Ball légèrement en arrière -et à proximité d’Epina-.





« Nous les saillants somme une race de guerriers ! Je ne vais plus laisser Freezer marcher sur mon peuple !
- Hahaha ! Tu n’as ni peuple ni race Vegeta ! Je vais te faire regretter ton affront, tu me prieras de t’achever ! »

Les deux Saiyens se mirent en position de combat. Epina avait été complètement ignoré durant tout l’échange, et franchement il ne s’en plaindrait pas.
D’un coup. Le combat commença, et les craintes d’Epina se confirmèrent : le Duo n’était tout simplement pas de taille.
Cependant, le fait que Nappa mette dans sa vue la Dragon Ball le fit réagir. Courant vers cette dernière tandis que le combat faisait toujours rage. Il la ramassa et l’envoya le plus loin possible en direction d’un lac qu’il avait aperçu à proximité. Il ignorait où elle atterrirait, mais l’essentiel était que Zarbon ne mette pas la main dessus. Mieux encore, il pouvait limite essayer d’utiliser cette localisation pour essayer de faire un deal avec Zarbon si les choses tournaient vraiment mal.
Se retournant en direction du combat, il vit alors le coup de coude porté sur Nappa. Le touchant en plein abdomen. Percutant le sol, le Saiyen se tordait de douleur et sur l’instant. Voir ce spectacle ne plaisait absolument pas au Demi-Saiyen, ils étaient peut-être du Passé. Mais ils étaient Saiyens, et il avait été entrainé pendant deux années à considérer chaque Saiyen comme un frère d’arme en combat. Cela pouvait paraître ridicule, mais il y tenait à cœur.

« Espèce de… »
Grimaçant, il commença à concentrer son énergie afin de se préparer à joindre le combat Son aura bleu sombre commençant à apparaître. Ce fut à ce moment que Tekka apparut enfin, et lui signala qu’il allait éblouir les combattants.


Bien pensé.



« TAIYOKEN ! »
Fermant les yeux juste avant le flash aveuglant, le Saiyen continua d’amasser son énergie, atteignant son maximum.
« GO ! Epina ! »
C’était le moment, déployant toute sa force et brisant sa limite comme Goten lui avait enseigné. Il hurla.


« KAAIOOOKKEEEEN !»


Une énergie rouge explosait de son corps, remplaçant l’aura bleu. Et le Demi-Saiyen fonça vers sa cible, Tekka ayant tout juste dégagé du passage Vegeta, le guerrier du futur asséna un premier coup de poing, puis un second. Puis un troisième avant de passer au-dessus de lui en effectuant un grand coup de pied retourner projetant le guerrier d’émeraude au sol. L’action n’avait duré que deux secondes tout au plus. Il ne lui restait plus beaucoup de temps avant que le Bras-Droit de l’Empereur de l’Univers ne puisse retrouver la vision. Et lui-même ne pouvait pas maintenir le Kaioken indéfiniment.
C’est pourquoi il décida d’y aller directement à fond, l’enjeu était trop grand. Plaçant ses mains devant lui, quelques gerbes d’électricité commençaient à parcourir son corps tandis que son énergie s’accumulait entre ses mains.Et après une seconde qui semblait être une éternité, le Demi-Saiyen put utiliser ce qui était sans doute l’une de ses techniques favorites, celle-là même qui lui avait fait découvert le Super Saiyen.


« FINAL FLAAAAAASSSHHHHHH !!! »


Un intense rayon d’énergie jaune plongeant directement sur le Guerrier d’émeraude qui pouvait sans doute recommencer à distinguer des choses. Et vint exploser au contact. De son angle, Epina ne pouvait pas véritablement voir si Zarbon avait été touché par l’attaque, s’il avait été blessé. Et il ne voulait pas rester dans les airs pour le trouver.Il voulait en profiter pour fuir, se cacher. Mais certainement pas dans la même direction que celle ou Tekka avait emporté les deux saiyens. C’est alors qu’il eut l’idée et commença à hurler a Zarbon tout en s’éloignant et coupant le Kaioken.

« J’ai planqué ta précieuse dragon ball, si tu la veux faudra m’affronter d’abord ! »


Oui, c’était très con, mais c’était tout ce qu’il avait trouver dans l’urgence de la situation.
La fumée commençant à se dissiper, il se cacha derrière une petite colline, laissant simplement dépasser sa tête pour vérifier si le guerrier d’émeraude avait encaissé ou non. Il n’était plus sûr de rien, mais il savait que s’il était trouvé… Et bien, sa part de Saiyen voulait réduire au silence la bouche de son adversaire.

En ligne
Chronoa
avatar
Féminin Age : 79
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Ven 26 Oct 2018 - 23:31

Alors que la situation devenait de plus en plus critique autour du lac dans lequel était caché la 5ème boule de cristal, une affaire bien plus diplomatique se déroulait à la hâte dans la hutte du grand chef. Celerya s’était hâter de se rendre auprès du leader spirituel de la planète afin de lui offrir une solution afin de chasser Freezer : Faire croire à l’intervention du seigneur Beerus. Si l’idée pouvait paraitre ridicule ou osée, elle était parfaitement valide, le Dieu de la destruction n’allait certainement pas tenir rigueur de se mensonge, de plus, très peu de personnages dans l’univers avaient vent de son existence. Le grand chef ne savait lui-même pas qui était ce fameux Beerus, néanmoins les paroles éclairées du cœur pure de la saiyanne semblaient crédibles aux yeux mi-clos du doyen qui hochait la tête en approbation de l’idée.

« Nous savons tous que ce tyran ne veut que le mal et la désolation, je peux ressentir toute la puissance qu’il cache en lui, le seul moyen de sauver notre peuple et d’éviter la confrontation avec un tel monstre. »

L’ancien semblait hésitant quelques instants, il s’imaginait en fait les conséquences d’un conflit impliquant la pleine puissance du frère de Cooler sur sa planète.

« Si Freezer venait à user de sa toute-puissance, il raserait certainement notre monde. »

Les gardiens parsemés dans la salle semblaient inquiets, les paroles du grand sage étaient bien souvent absolues, son savoir était grand et sa réflexion pure.

« Je ne sais pas qui est ce Seigneur Beerus, cependant, je vais te faire confiance, je vais annoncer la venue de ce personnage et je vais envoyer des guerriers à la rencontre du Tyran. »

Le doyen abaissa alors légèrement son regard, toujours assis sur son gigantesque trône.

« Sache que le destin de la planète et des habitants qui y vivent est maintenant entre tes mains, guerrière de l’espace. »


Le plan se mit alors en place, quatre guerriers Namek se rendirent dans les plaines lointaines ou s’étaient installées les forces de Freezer.

Pendant ce temps…


« HAAA mes yeux ! »

« AARRRGHHHHH ! »

Vegeta se roulait au sol, ses yeux brûlaient comme la braise et lui imposaient une cécité de quelques secondes, Zarbon n’était pas dans un meilleur état à l’exception qu’il se maintenait debout, lui qui était en bien meilleur état. Au même instant, Epina s’attaqua au bras droit du Seigneur galactique, lui assenant de nombreuses frappes, couvrant Tekka à l’instant ou il trainait Vegeta et Nappa de sa force herculéenne.

« Lâche moi vermine ! »

Hurlait le prince en se tortillant sans effet sous la violence du choc rétinien l’affaiblissant grandement.
Tekka déposa ensuite les deux combattants près de leurs capsules proches, leur expliquant qu’ils devaient fuir à cause de la présence de l’armée de Freezer, le Cold était bien trop puissant pour Vegeta, ce dernier devait bien l’admettre. D’ailleurs, la vision revenait rapidement au guerrier de petite taille qui voyait désormais distinctement le terrien, le dévisageant.

« Personne ne me donne d'ordres ! Je vais me charger de Zarbon, puis de toi et ton petit copain, rien ne dit que Freezer est également sur cette planète ! »

Nappa se relevait également, un peu plus lent ; Il encaissait clairement moins bien que son homologue princier, un comble à la vue de leurs gabarits.

« Vegeta, je te laisse te charger de lui, je suis dans un sale état… »

Déclarait le chauve en dévoilant son corps brisé, le colosse avait plusieurs cotes cassées et ne semblait réellement pas en état de se mesurer à Zarbon, même en sa qualité de dieu de la guerre.
Le prince rétorqua alors de son ton hautain remarquable, sans prendre la peine de regarder son collègue.

« Pff… Joue au lâche si tu veux, je vais me charger de lui. »

Affirma-t-il, une once de fierté égoïste au creux de la gorge avant de décoller de nouveau pour repartir au combat.

Dans le même temps, Epina se mesurait au guerrier d’émeraude, sans s’en rendre compte le jeune guerrier de l’espace utilisait une amélioration du Kaioken : Le Kaioken X3, parvenant à multiplier d’avantage sa force et ainsi surpasser de peu le serviteur de Freezer. C’est donc après plusieurs frappes ayant surpris le mauvais que le patroler joignit ses mains dans un torrent d’énergie, abattant un super-rayon vers un Zarbon encastré dans le sol. Evidement, la fuite était impossible pour le combattant de l’empire qui subit l’attaque de plein fouet dans un cri de douleur, faisant alors disparaitre son énergie dans un subterfuge de fumée noire opaque. Vegeta venait alors de rejoindre Epina, ne voyant plus son adversaire en ligne de mire, quelque peu étonné.

« Je ne sais pas d’où tu sors, mais tu viens de me voler une belle vengeance ! »

Se plaignait le prince sans pour autant attaquer Epina, il n’avait aucun intérêt à se débarrasser de lui maintenant.

« Bon, tu avais sans doute raison, il vaut mieux quitter cette planète, tu as l’air de savoir ce que tu fais toi et ton confrère. »

Affirmait Vegeta d’un air pourtant antipathique, jetant un coup d’œil sur Nappa et tekka qui étaient plus loin.

« Tu es bien un guerrier de l’espace, mais d’où vient-il, lui ?»

D’ailleurs, en parallèle, Nappa discutait avec Tekka.
------------------------------------

« Mmh, tu as de la force physique pour un garçon de ton âge, tu pourrais bien être un dieu de la guerre comme nous ! Tu ne dois faire qu’une bouchée des saibamans ! »

Le guerrier de l’espace poussa un petit rire gras, toussant un peu à cause des blessures qui le ralentissaient.

« Alors comme ça il y a des boules à vœux sur la Terre aussi puissantes que sur Namek ? Fantastique. »

------------------------------------

Une fois qu’Epina aura répondu, Vegeta commencera à se retourner pour partir rejoindre les autres, quand…

Spoiler:
 

Et oui, rien ne semblait se passer comme prévu, Vegeta venait d’être transpercé par un rayon violacé au travers du nuage de fumée disparaissant, affichant clairement le désormais repoussant Zarbon, l’armure en miettes, mais le corps changé. Le serviteur du Maître de l’univers était devenu trapu, brute, laid mais aussi beaucoup plus fort. Le rayon d’énergie avait été tiré de son index droit, laissant l’héritier fier faire une chute d’une dizaine de mettre, le coup avait traversé en partie son cœur, un coup fatal.

« Héhéhé… »

Ricanait de sa voix monstrueuse et grave le bras droit de Freezer alors que la fumée avait finalement disparue, affichant le reste de son corps bourru et épais blessé, bien qu’il soit fort, le guerrier d’émeraude n’était pas invincible. Néanmoins, il venait de porter un coup dur aux sauveurs temporels qui venaient de perdre Vegeta, en voyant cet événement tragique, Nappa s’élança vers son frère d’arme pour tenter de le rattraper en vol, ne pouvant finalement que voir son leader s’écraser au sol.

« Vegeta !! »

Le Prince des saiyans agonisait au sol, crachant quelques gerbes de sang, son temps était compté, Nappa semblait rester auprès de lui, dans la même situation, Vegeta aurait fait la même chose… n’est-ce pas ?

« Vegeta, tiens bon ! Tu ne vas mourir d’un simple petit rayon de rien du tout ! »

Vegeta bredrouillait faiblement.

« Cré-… crétin… Toi et~… Kakarotto vous… vous êtes les derniers guerriers de l’espace… »

Déclarait-il en ignorant Epina maladroitement.

« Ne dis pas de bêtise tu va survivre ! »

« Ferme là ! … Tu dois devenir plus puissant… récupère les boules à souhait et élimine Freezer ! C’est un ordre ! »

Nappa serrait les dents face à son impuissance, les yeux écarquillés en constatant que Vegeta n’avait effectivement aucune chance de survivre au coup qu’il venait de recevoir.

« Oui ! Je les aurais et je te vengerais ! »

Affirmait gaillardement le colosse en se relevant, fixant alors Zarbon d’un regard aussi déterminé que son facies de titan pouvait lui permettre.

De son coté, le monstre s’avançait vers Nappa.

« Fait moi rire, tu vas sagement mourir à ton tour, je ne sais même plus ou tu plafonnes… 5000 unités, non ? Bwahaha ! Ridicule ! »

Le colosse se courba alo
rs, serrant les dents.

« Tu vas le payer à présent ! »

S’entoura d’une aura blanchâtre, le guerrier de l’espace chauve envoya un puissant kikoha, bien au-dessus des 5 000 unités, en direction de Zarbon ; Croyant à une attaque exceptionnellement faible, le mauvais négligea cette dernière en essayant de l’arrêter par son simple bras droit tendu, ce qui fut un échec et lui explosa à la figure.

« Quoi ?! »


Malgré sa faiblesse apparente, Nappa venait de dépasser les 10 000 unités, la petite explosion ayant engloutie Zarbon disparaissait rapidement, laissant afficher le mécontentement de ce dernier.

« Tu penses que ce sera suffisant ? »

Et alors qu’un combat aurait pu commencer, Appule, un soldat alien de Freezer à la peau pourpre s’interposa, ce dernier volait haut dans le ciel et semblait avoir trouvé ce qu’il cherchait : Zarbon.

« Maître ! Le seigneur Freezer ordonne le repli ! Nous n’allons emporter qu’un des trésors pour le moment ! »

Frustré, le monstre vert jeta un regard sévère en direction de l’annonceur.

« Maintenant ? Qu’est-ce qu’il se passe ?!! »


« Je n’en sais rien Maître… mais c’est une urgence absolue. »

Zarbon grommelait, fixant alternativement Nappa, le corps inerte de Vegeta et Epina.

« On se retrouvera et vous paierez votre affront. »

Zarbon pris alors la fuite, tout était aller très vite, entre le rayon traversant Vegeta et l’arrivée du sbire ne s’était écoulée qu’une minute, pourtant, le prince s’était éteint, il était mort d’un coup critique fatal inattendu. Ceci n’était autre que les malheurs et les hasards, malgré leur bonne tactique, la simple surpuissance de Zarbon avait jouée, Nappa était dépité, fixant Vegeta.

« Il l’a tué comme un misérable ! Ce salopard va payer ! »


Le colosse se retourna alors vers Epina.

« Il faut rassembler les boules de cristal de cette planète ! »

Puis le guerrier eu un instant de battement, se rendant compte de l’étendue des paroles du soldat messager.

« Merde ! L’artefact est sans doute une dragon ball ! Il faut se rendre sur Terre ! »

Nappa se retourna finalement vers Tekka.

« Toi ! Tu viens de la planète Terre ! Tu dois absolument nous y mener ! »

Si Nappa n’était qu’une brute, il était contrairement à Vegeta un guerrier avec un certain honneur et respect de ses frères, il voulait venger son prince et faire payer Freezer. Pendant ce temps, le vaisseau de Freezer quittait la planète avec une des boules de cristal, s’assurant de conserver une partie du trésor, le plan semblait avoir fonctionné.



Celerya
avatar
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 769
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 3000

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Sam 27 Oct 2018 - 14:17
Si le plan de la saiyanne restait osé, il n'en demeurait pas moins réalisable. C'était sans hésitation que le dirigeant du peuple namek adoptait ce dernier. En quelques mots, celui-ci entamait déjà le stratagème et envoyait ses messagers diffuser le mensonge de Celerya jusqu'aux oreilles de Freezer. Si notre intéressé voulait à tout prix s'accaparer la vie éternelle alors il allait devoir y réfléchir à deux fois en apprenant la présence du dieu de la destruction dans les parages. Si le roi Cold lui avait bien désigné deux personnes à ne pas approcher, c'était bien Majin Buu et le Seigneur Beerus. Ces deux personnages dépassaient de loin le cadet de leur clan et le tyran lui même savait qu'il n'avait aucune chance face à cet individu capable d'effacer son existence en moins de temps qu'il ne le faudrait pour dire « Au revoir ». Grâce à cette interaction rapide, la planète Namek semblait épargnée, tout du moins pour le moment mais qu'en était-il du reste ? La brune avait raison de s'en inquiéter et ne manquait pas d'annoncer son départ imminent avant de fausser compagnie au vieux sage.

« Sache que le destin de la planète et des habitants qui y vivent est maintenant entre tes mains, guerrière de l’espace. »


Sa confiance aveugle envers cette étrangère avait pour don de lui remonter le moral, celle-ci hochait la tête en retour puis plaçait sa main fermée contre sa poitrine, jurant de réussir ce qu'elle entreprenait maintenant.

« Merci pour votre confiance, monsieur. Il faut que j'y aille maintenant, le devoir m'appelle. »

Sur ses quelques mots, la jeune femme se précipitait vers la sortie puis s'envolait dès que possible en se dépêchant de rejoindre ses camarades. Cette dernière n'avait pas manqué de ressentir les sources d’énergie qui s'accumulaient autour du village ou se trouvait les saiyans et cela lui traînait dans la tête depuis un bon moment. En fonçant à toute allure comme elle le faisait, même un dragon boosté au kérosène n'aurait pu se mesurer à sa vitesse. Une dizaine de seconde lui suffisait amplement à rejoindre le hameau précédemment attaqué par les guerriers de l'espace mais alors qu'elle s’apprêtait à arriver à sa destination, elle se stoppait net en constatant que son plan était déjà en train de fonctionner ! Zarbon et Appule étaient sur le chemin du retour, ils rentraient au bercail eux aussi ! C'était une bonne nouvelle mais ce fut à ce moment que la brune tiltait. Un détail venait de lui apparaître et ce dernier n'annonçait pas que du bon : le bras droit de Freezer semblait venir du village ou se trouvait Tekka et Epina !

*Bon sang, j'espère que je n'arrive pas trop tard !*

Malheureusement, ses craintes allaient bientôt se confirmer. Ce ne fut qu'au moment ou Celerya atterrissait une nouvelle fois pour rejoindre ses camarades qu'elle constatait l'horrible tragédie qui venait de se produire : le corps de Vegeta gisait ici, sans vie. En le voyant dans un tel état, elle comprenait bien que ceci n'était pas l’œuvre de ses compères. Ce coup fatal que le prince avait reçu n'aurait jamais pu venir de Tekka ou Epina et encore moins des nameks qui étaient encore bien trop faibles pour anéantir le guerrier en une seule attaque. Non, ce résultat était dû à la présence de cet ignoble guerrier efféminé qui n'avait pas manqué de saisir l'occasion idéale pour assassiner celui qui était sensé se trouver sur Terre à ce moment là. La réaction de la patrouilleuse, quand à elle, n'était pas anormale. Son visage affichait une grande expression de surprise mêlée à de la stupeur. Bouche bée, elle regardait le cadavre et ce jusqu'à ce que son regard ne vienne chercher celui de Nappa. Lui au moins, avait la chance d'être encore en vie après un tel combat.

« Putain, vous l'avez laissé crever ! » hurlait-elle sur le coup de la colère.

Tandis que la guerrière en panique commençait à s'arracher les cheveux, sa queue se détachait de son bassin pour s'agiter dans tous les sens, manifestant ainsi son désarroi. La mission était très clairement un échec et rattraper un tel concours de circonstance allait être vraiment difficile à partir de maintenant puisque Vegeta était bel et bien mort ! Autant le dire tout de suite, cil était vraiment difficile de rendre la tournure des événements encore pire que maintenant. Les voyageurs n'avait plus la possibilité d'utiliser les boules de Namek puisque le Seigneur Freezer venait tout juste de partir avec l'une d'entre-elle ! Celait signifiait aussi qu'il ne restait plus qu'une seule option valide pour ressusciter Vegeta : il fallait se rendre sur Terre et récupérer les dragon balls. C'était la priorité absolue mais la Z-Team risquait aussi bien d'être dans le passage... et ça c'est sans compter sur Freezer et ses sbires qui allaient peut-être bien être de la partie, eux aussi.

« Vous n'avez même pas idée de la merde dans laquelle on est. Il faut le ressusciter, et vite ! » grondait la brune, d'une voix sèche et imposante.

Évidemment, ça n'allait pas s'arranger comme ça. Tekka, Epina et Nappa avaient bien intérêt d'avoir une bonne idée derrière la tête s'ils voulaient rattraper cette mort qui n'allait pas être sans conséquence pour l'avenir. Si la mission venait tout juste d'échouer, il fallait au moins minimiser les dégâts causés sur le continuum espace-temps, au risque que l'univers ne finisse par être englouti dans les ténèbres. Celerya attendait visiblement une réponse, la colère redescendait progressivement mais la confiance qu'elle portait envers ses deux camarades semblait faiblir à présent. Une catastrophe comme celle-ci ne devait plus jamais se reproduire et ce, sous aucun prétexte. Le grand chef, lui même n'était pas en mesure d'apporter de l'aide à ses nouveaux alliés cette fois-ci. Il fallait donc redoubler d'ingéniosité pour espérer ne serait-ce qu'avoir un espoir de donner à cette ligne temporelle une issue à peu près similaire à l'originale mais c'était déjà peine perdue.

« Tekka, Epina, Nappa ! Je veux un résumé de ce qu'il s'est passé ici et vite ! » exigeait-elle sur un ton ferme.

Tiens ? Elle se faisait autoritaire tout à coup ? La panique la faisait sûrement réagir ainsi. Peut-être tenait-elle à prendre les choses en main et se montrer plus directive cette fois-ci mais ce n'était pas la meilleure méthode pour maintenir la cohésion du groupe. Après tout, chacun était un inconnu aux yeux de l'autre et ce groupuscule allait pourtant devoir s'organiser convenablement pour trouver l'idée ultime qui permettra aux patrouilleurs du temps de réorganiser le combat entre Vegeta et Son Goku, tel qu'il aurait dû l'être. Si l'issue de cette histoire semblait bien compliquée, il restait toujours une lueur d'espoir mais un autre danger risquait bien vite de menacer la Terre plus vite qu'on ne pourrait l'imaginer. La combattante, quand à elle, semblait réfléchir au peu d'option qui lui restait. En était-ce de même pour ses camarades ? Si oui alors ils allaient devoir trouver un moyen d'agir aussi rapide qu'efficace s'il ne voulaient pas se faire massacrer par une Chronoa folle de rage.
Tekka
avatar
Masculin Age : 12
Date d'inscription : 20/04/2018
Nombre de messages : 154
Bon ou mauvais ? : Parfaitement Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha // Zanzoken // Lighting splash
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Carmin flash
Techniques 1/combat : Carmin Ball

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Sam 27 Oct 2018 - 15:57
Le guerrier du peuple Terrien avait sauvé Vegeta et Nappa, l'idée de la morsure du soleil avait bien marché contre Zarbon, le jeune terrien attendait les réponses des deux guerriers de l'espace, alors que le silence commençait à s'installer entre eux, Vegeta prit la parole disant que personne ne lui donnait d'ordre celui-ci voulait se charger de Zarbon tout seule puis de Tekka et Epina, le guerrier n'avait plus le choix. Il devait alors passer par la force, le Terrien tourna la tête sur la gauche en voyant une explosion. Epina avait du gagner le combat contre Zarbon, c'était bien joué de la part de son camarade. Le terrien replaçait son regard sur les deux guerriers de l'espace.

'' Vegeta ! ''

Le terrien partit vers le lieu de combat en volant à toute vitesse, en oubliant pas d'emporter Nappa avec lui. Le voyageur du temps arriva vers le lieu de combat posant Nappa au sol, l'adolescent était arriver trop tard le corps de Vegeta fut transpercer par un rayon violet, Tekka était surpris si ce maudit Vegeta était pas venu ici, rien de tout sa ne serrait arriver. Depuis les nuages, on apercevait la silhouette de Zarbon , Tekka ne l'avait pas encore reconnu, son armure était en miettes, le sbire de Freezer était devenu laid, mais Tekka devait le reconnaître sa puissance à évoluer. Tekka explosa son aura blanche en criant de rage, la mission était désormais un énorme échec.


Nappa serait les dents en se mettant dans une position de combat, le guerriers de l'espace chauve envoya un kikoha vers Zarbon, le sbire de Freezer se prit le kikoha en pleine figure. Tekka était drôlement surpris de la puissance du chauve de l'espace, Nappa était pourtant plus faible que Vegeta normalement, Celerya allait pas être du tout content de la mort de Vegeta.

Un sbire de freezer arriva en volant, annonçant l'ordre de Freezer de se replier. Le terrien entendit que Freezer possédait une des boules de cristal, comment ressusciter Vegeta ? Tekka avait une idée de chercher les boules de cristal sur la planète Terre, après tout les voyageurs du temps n'avaient plus vraiment le choix c'était la dernière option. Celerya arriva à son tour en volant d'une grande vitesse vers Epina et Tekka, la colère de la guerrière monta d'un coup. Le vaisseau de Freezer était déjà partit depuis longtemps, le terrien soupira longuement la situation était devenu très difficile.

'' C'était un accident, Celerya''

''Tu peux m'entraîner Celerya''


'' Epina était partit voir Vegeta tandis que moi je suis rester en retrait, comme Epina est un saiyan on croyait qu'il pouvait le convaincre après....Vegeta m'a repérée avec son détecteur et c'est la que Zarbon est apparu, il s'est battu contre Vegeta et Nappa. J'ai utilisé le Taiyoken pour m'enfuir avec Nappa et Vegeta en éblouissant Zarbon, après Vegeta est partis voir Epina  et c'est la qu'il s'est fait transpercer le coeur par un rayon violet.''


Dernière édition par Tekka le Sam 27 Oct 2018 - 23:48, édité 2 fois
Epina
avatar
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/11/2016
Nombre de messages : 63
Bon ou mauvais ? : Neutre forte tendance Bon
Zénies : 30

Techniques
Techniques illimitées : Masenko / Kosengan / Death Beam
Techniques 3/combat : Burning Attack / Garric Gun
Techniques 1/combat : Final Flash

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Sam 27 Oct 2018 - 22:55


« Je ne sais pas d’où tu sors, mais tu viens de me voler une belle vengeance ! »

Le Prince était visiblement en colère, cela pouvait se comprendre et Epina savait également qu’il aurait voulu s’occuper du guerrier d’émeraude. Oui, Demi-Saiyen mais il avait sa fierté tout de même. La différence était qu’elle ne faisait pas la taille d’une planète comme c’était le cas pour le Prince des Saiyans.

« Bon, tu avais sans doute raison, il vaut mieux quitter cette planète, tu as l’air de savoir ce que tu fais toi et ton confrère. »
Ooouuaaaiiiiiis. Beaucoup d’improvisation tout de même sur une situation qui était complètement nouvelle.

« Tu es bien un guerrier de l’espace, mais d’où vient-il, lui ?»
Le Prince lui posa alors cette question tandis que son regard était en direction de Nappa et de Tekka. Il était tenté de lui répondre toute la vérité sur sa mission, mais il devait trouver une rapide explication.

« Pour faire simple, lui et moi somme des voyageurs. On parcourt les planètes et on obtient des renseignements. Quand on a su que vous alliez vous rendre sur Namek. On a pigé que c’était une mauvaise idée. On a également une autre collègue qui est partit pour faire en sorte que Freezer ne nous tombe pas dessus. Mais je n’ai pas le temps de tout vous raconter Prince Végéta. Il faut partir maintenant. »


Dit-il sur un ton alarmé, il sentait que Zarbon était toujours vivant, mais sous le stress de la situation, il n’arrivait plus à le localiser précisément. Il manquait d’entraînement pour sentir l’énergie, et cela le frustra. Le Prince acquiesça, et au moment où il se retourna. Ce fut à ce moment que le Demi-Saiyen parvint à apercevoir Zarbon, et son doigt pointant vers le Prince des Saiyans.

« VEGETA ATT-»
Trop tard, le rayon transperça en plein cœur le Saiyen. Laissant le Demi-Saiyan sous le choc, observant le corps du Prince tomber brutalement au sol.

« Vegeta !!
- NON ! »

Le Demi-Saiyen poussa un hurlement mêlant rage, choc et panique. La situation était devenue catastrophique. Nappa arriva de son côté et aussitôt vint se placer au côté de son Prince. Cherchant à le rassurer.
« « Vegeta, tiens bon ! Tu ne vas mourir d’un simple petit rayon de rien du tout ! »
Epina aurait bien voulu le croire, mais il connaissait ce type de blessure. Une blessure qui même dans le futur était synonyme de mort. Le Prince toussant et crachant du sang, il répondit alors, sa voix s’affaiblissait de manière évidente.
« Cré-… crétin… Toi et~… Kakarotto vous… vous êtes les derniers guerriers de l’espace… »
- Ne dis pas de bêtise tu vas survivre ! »
- Ferme là ! … Tu dois devenir plus puissant… récupère les boules à souhait et élimine Freezer ! C’est un ordre ! »


Le Guerrier de l’espace de Classe Moyenne serra les dents, également sous le choc de ce qui venait de se produire. Une chose tout à fait logique, Epina lui-même avait encore du mal à réaliser ce qu’il venait de se produire.
« Oui ! Je les aurais et je te vengerais ! »
Dit-il sur un ton solennel, tout en se relevant et regardant le sbire de Freezer qui avait assumé une forme différente que d’habitude.
« Fait moi rire, tu vas sagement mourir à ton tour, je ne sais même plus ou tu plafonnes… 5000 unités, non ? Bwahaha ! Ridicule ! »
Le Guerrier de l’espace chargea alors son énergie, et aussitôt Epina put sentir l’énergie de Nappa dépasser sa puissance habituel… Est-ce qu’il était en train de surpasser ses propres limites ? Cela en avait tout l’air, dans son arrogance Zarbon plaça simplement son bras en avant pour bloquer l’attaque du Géant à queue de singe. Mais l’attaque le prit de surprise à cause de cette puissance supplémentaire.
« Quoi ?! » L’explosion l’atteignit et le blessa légèrement, mais de manière insuffisante. Zarbon restait bien supérieur aux Saiyans qui se dressait face à lui.
« Tu penses que ce sera suffisant ? »
Cette fois, le demi-saiyen se redressa également, plaçant son doigt en direction du guerrier d’émeraude. Ses yeux brûlant d’une rage qu’il parvenait tout juste à contrôler. Vegeta allait mourir à cause de cette enflure. Tout était foutu, Celerya allait être très certainement furax en voyant le carnage. Et vue la situation actuelle, elle retrouverait sans doute leurs cadavres à lui, Nappa et Tekka.
Quand il était venu sur Terre il s’attendait à tout sauf à cela. Et il commençait à perdre patience. Se préparant au combat, il s’apprêta à bondir…
Quand un autre sbire de Freezer approcha.

« Maître ! Le seigneur Freezer ordonne le repli ! Nous n’allons emporter qu’un des trésors pour le moment !
-  Maintenant ? Qu’est-ce qu’il se passe ?!!
- Je n’en sais rien Maître… mais c’est une urgence absolue. »


Le guerrier d’émeraude grommela, fixant les trois Saiyans.

« On se retrouvera et vous paierez votre affront. »
Ne répondant rien, le Demi-Saiyan regarda les deux membres des Forces de Freezer prendre la fuite. Que s’était-il passé ? Celerya devait avoir fait quelque chose, c’était la seule explication possible. Mais pour l’instant, son esprit était plus fixé en direction du Prince des Saiyans, qui était désormais mort. Tout avait été foutu en l’air, les poings d’Epina se serrait de rage, tel une cocotte-minute qui devait se lâcher, il tentait cependant de se contrôler.
« Il l’a tué comme un misérable ! Ce salopard va payer ! Il faut rassembler les boules de cristal de cette planète ! »
Epina n’écoutait que d’une oreille, le regard toujours fixé sur Vegeta qui était désormais allongé au sol, les yeux fermés.

« Merde ! L’artefact est sans doute une dragon ball ! Il faut se rendre sur Terre ! »
Le Géant se retourna alors vers Tekka.
« Toi ! Tu viens de la planète Terre ! Tu dois absolument nous y mener ! »

La Terre ? C’était… Cela ne respectait pas le cours du temps. Mais est-ce que cela importait à ce point ? Il ne connaissait pas les règles de manières exactes, il avait été embarqué sans véritablement savoir ce qu’il se passait. Tout cela l’énervait encore plus, sa queue se baladant de droite à gauche de manière folle, cherchant à évacuer toute la frustration qui s’était accumulé.
Ce fut ce moment que Celerya arriva, avec une humeur…

« Putain, vous l'avez laissé crever ! »
… Légèrement contrarié.

Commençant à s’éloigner du groupe pour gagner un peu d’air, le Demi-Saiyan respirait de plus en plus rapidement. Une hyperventilation qu’il cherchait à renflouer.

« Tekka, Epina, Nappa ! Je veux un résumé de ce qu'il s'est passé ici et vite ! »

S’arrêtant à quelques mètres du groupe, leurs tournant le dos. Il tenta de se focaliser sur le résumé du Terrien.


« C'était un accident, Celerya. »

Comment-il alors, oui un accident. D’une certaine manière, la situation avait complètement échappé à leurs contrôles.
Cependant, sa phrase suivante le laissa sans voix quelques instants.

« Tu pourras m'entraîner s'il te plaît Celerya? »
…. Sérieusement ? Demander cela au beau milieu d’une des pires situations possibles lors d’une mission d’une importance vitale.
Le reste du débrief passait au second plan, le Demi-Saiyan craqua. Toute son énergie s’accumulant dans son poing. Tekka était complètement à côté de la plaque, et cette stupide question était la goutte d'eau qui fit déborder le vase.

« Epina était partit voir Vegeta tandis que moi je suis resté en retrait, comme Epina est un saiyan on croyait qu'il pouvait le convaincre après…Vegeta m'a repérée avec son détecteur et c'est la que Zarbon est apparu, il s'est battu contre Vegeta et Nappa. J'ai utilisé le Taiyoken pour m'enfuir avec Nappa et Vegeta en éblouissant Zarbon, après Vegeta est partis voir Epina et c'est là qu'il s'est fait transpercer le cœur par un rayon violet. »

A la fin de sa phrase, Epina ne put se contenir d’avantage, toute son aura explosa d’une aura bleu sombre avant de devenir rouge. Hurlant de tous ses poumons tandis qu’il partit à pleine vitesse sur le Terrien.

«RRRRUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHH»
Son poing recevait toute l’énergie qu’il parvenait à mettre dedans durant ce bref laps de temps.



Et le Terrien se prit un coup de poing créant un impressionnant souffle de vent, balançant les débris sur les côtés.
Le Terrien fut propulsé sur une cinquantaine de mètre au sol.

Mais quel con.

Haletant, reprenant son souffle mais se sentant tout d’un coup suffisamment "calme". Continuant à fixer Tekka, il parla enfin sur un ton mêlant rage et tristesse.

« Ce fumier nous à pris par surprise… J’ai tenté de le contenir, mais Vegeta s’est mit à découvert… J’ai… Nous avons échoué Celerya…. On s’est complètement foiré et maintenant la timeline est foiré aussi… »

Regardant la Saiyenne, il reprit sur un ton plus ferme.
« Maintenant Soldat, j’exige des explications sur TOUT ce qu’il se passe. Je t’ai fait confiance en nous amenant ici, mais ma patience à des limites. Je veux savoir tous les détails sur ce qu’il se passe Celerya. »

Il se retourna alors vers Nappa, qui devait probablement être confus.
« Nappa, je vais vous demander de nous croire sur parole, car la situation est bien plus dramatique que vous ne le croyez… Nous venons du Futur pour sauver le cours du Temps. Vous et Vegeta étiez supposé aller sur Terre pour y récupérer les Dragons Balls. Votre arrivé là-bas aurait déclenché une série d’évènement menant à la défaite de Freezer et le retour des Saiyans. »

Il hésita quelques instants avant d’ajouter.
« Vous et Vegeta seriez entrer dans les annales de l’Histoire comme les pionniers du renouveau de la race des Saiyans… Mais je ne peux pas trop vous en dire, car on risque de détruire littéralement toute la galaxie si la courbe du temps dévie trop. »
Il se retourna alors vers Celerya.
« C’est bien ce que l’on risque hein ? »


Le ton devenait plus ferme, la manière de s’exprimer de Celerya était justifié certes, mais cela n’aidait pas pour son propre self-control. Oui, il avait donné les véritables raisons de leurs présences. Mais ils n’avaient de toute manière plus le choix, il fallait la coopération complète de Nappa.
Il se retourna d’ailleurs vers le Géant.

« On ressuscitera Vegeta avec les dragons ball de la Terre, vous avez ma parole. Son heure n’est pas venue et je compte corriger cette erreur. » Dit-il avant de rajouter avec un petit sourire sadique. « Et ne vous inquiétez pas pour Zarbon. Ses jours sont comptés. »
En ligne
Chronoa
avatar
Féminin Age : 79
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 16

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Dim 28 Oct 2018 - 10:05

La situation avait pris un tournant catastrophique, malgré leurs intentions de bien faire, les 3 patrolers venaient de faire perdre là vie au prince Vegeta, ne laissant que Nappa pour sauver la donne en potentiel rival pour Son Goku… Aussi ridicule que cela puisse paraitre. Celerya ne s’était pas fait attendre, arrivant quelques secondes seulement après le coup de théâtre, libérant sa fureur au front des 3 autres guerriers qui avaient échouée : L’absence de l’amie de Trunks avait été fatale pour le bien de la mission, finalement, elle était aussi fautive à sa propre échelle de gérante de la mission. Mais malgré cette faute partagée, la vétérane portait un regard tout à fait antipathique à ses partenaires, demandant des explications qui furent toutes aussi dramatiques.

L’orgueil du prince mêlé l’avait mené à sa perte, une fin à la hauteur de la cruauté du porteur du sang royal. Nappa de son coté pestait toujours l’empire galactique, jurant vengeance auprès du corps sur lit Bordeaux de son confrère d’arme, jamais personne n’avait eu l’occasion de voir le colosse sous cet angle loyal, avant. Puis, tombé par le plus imprévisible des hasards, le jeune terrien, en beau milieu d’une catastrophe pouvant détruire l’univers entier demanda un entrainement à Celerya, elle qui était pourtant dans une colère noire. Il avait un culot et une témérité assez fortes pour ignorer la gravité de la situation, ce petit.

La réaction d’Epina ne se fit pas attendre, il s’attaque à pleine puissance à Tekka, la formulation physique d’une douleur mentale, une pression incroyable, autant dans l’esprit que par le corps, au grand malheur du maladroit. Expliquant par la suite, comme si de rien n’était, que lui et son acolyte visiblement peu apprécié avaient échoués par la faute du caractère hargneux et indépendant de Vegeta, chose véridique. En première idée de plan, Epina s’adressa donc à Nappa, lui révélant alors le déroulement normal du temps, lui qui ne comprenait précédemment rien à cette histoire de « timeline ».

« Les pionniers de la race des saiyans ? Malheur ! Pourquoi sommes-nous aller sur Namek ! Nous aurions dû aller sur Terre dans ce cas ! »


Serrant d’autant plus les poings, le titan ne pouvant s’empêcher de fixant alternativement le corps de son leader, le regard froncé par une colère qui se refusait des vacances.

« Et bien allons sur Terre ! Rassemblons les balles du dragon et je ferais le souhait de ressusciter tous les guerriers de l’espace ! »


Sans son détecteur, le chauve allait se rendre lui-même à sa capsule en volant.

« Je vais me rendre sur Terre ! Prenez le vaisseau de Vegeta, et voyez si les Nameks n’ont pas des vaisseaux à vous offrir, vous les avez sauvés après tout. »

Affirmait le saiyans moustachu qui se privait bien d’affirmer son rire gras et ces temps difficiles.

« On se retrouve là-bas à présent ! »

Nappa pénétra sa capsule, lançant son propre voyage vers la Terre, son appareil quittant le sol de la planète verte en quelques secondes.

La petite équipe était maintenant libre de choisir son approche, les Nameks accepterons de fournir un vaisseau sans soucis, laissant à chacun la chance de poursuivre le voyage vers la planète bleue. Le vaisseau de Freezer était maintenant trop loin pour être rattrapé, eux qui avaient emportés une boule de cristal l’on ne sait où.


Celerya
avatar
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 769
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 3000

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Lun 29 Oct 2018 - 15:27
Une véritable scène de ménage ! La situation était critique et Celerya n'en pouvait plus ! La mort du prince des guerriers allait sans aucun doute affecter l'histoire et ce de manière irrémédiable. Il fallait maintenant réparer les pots cassés mais la patrouilleuse avait tout d'abord besoin d'en savoir d'avantage sur les événements qui se sont produits ici pour trouver une solution adaptée au problème. Nappa quand à lui, n'avait pas de temps à perdre avec de tels enfantillages ; celui-ci était déterminé à venger son camarade et son regard démontrait bien qu'il avait une idée derrière la tête. De l'autre coté, Epina s'éloignait un peu pour se calmer tandis que Tekka en venait aux explications. Il s'agissait d'un accident selon lui, sans blague. Encore heureux que s'en était un sinon ça aurait voulu dire que le trépas de ce combattant était parfaitement prémédité par son interlocuteur. Vint ensuite une demande aussi particulière qu'inadaptée à la situation...

*Non mais je rêve ou quoi ? Il vient tout juste de me demander un entraînement ? Genre maintenant ?!*

Elle-même n'en revenait pas, sa colère semblait monter en flèche alors que Tekka, sans attendre la réponse de la guerrière, reprenait son résumé. Il avait sans doute lu dans son regard que ce n'était pas le moment d'en parler,d 'ou le fait qu'il en soit rapidement revenu au sujet initial mais c'était bien la goutte de trop pour Epina qui semblait en avoir plus qu'assez. Dans un rugissement de colère, ce dernier n'avait aucunement retenu son coup. L'envie d'envoyer valser le terrien ne lui manquait pas et ça se voyait dans ses yeux enflammés par la rage qui l'animait. Ce genre de réaction prouvait bien que du sang saiyan coulait dans les veines de ce guerrier dont la puissance s'était décuplée en l'espace d'un bref instant. D'un autre coté, cette intervention magistrale venait de soulager la brune qui n'avait finalement pas eut besoin de lever la main sur le jeune. Tout en reprenant son souffle, l'homme en armure en vint lui aussi aux explications en décrivant fatalement cet événement qui n'aurais jamais dû se produire. A ses mots, la saiyanne grinçait les dents. Forcée d'admettre à elle-même que son erreur était d'avoir surestimer la force des ses alliés de fortune malgré, elle soufflait du nez, l'air de réfléchir à une solution d'urgence quand son interlocuteur s'est à son tour exclamé pour en apprendre d'avantage.

« Maintenant Soldat, j’exige des explications sur TOUT ce qu’il se passe. Je t’ai fait confiance en nous amenant ici, mais ma patience à des limites. Je veux savoir tous les détails sur ce qu’il se passe Celerya. »


*Il vient tout juste de m'appeler « Soldat » ?! … maintenant que j'y repense, je n'ai jamais été gradée.*

« Des explications... genre maintenant ?! Tu te rends comptes de ce qui passerait si je te dévoilais tout sur le champ ? » lâchait-elle en désignant une multitude d'individus.

Ceux qui se trouvaient autour d'eux n'étaient pas sensés le savoir. En un mouvement de bras, elle rappelait la présence des habitants nameks, de Nappa aussi et pourtant, cela n'empêchait en rien au demi-saiyan d'apporter des explications précises sur la venue des voyageurs du temps et leur raison d'être ici, sur cette planète en l'an 790. Une telle révélation risquait non seulement de bouleverser l'histoire mais aussi de l'équilibre de l'univers. Fort heureusement, ses informations étaient recouverte par un mensonge bien ficelé : celui qui indiquait le retour des saiyans ainsi que l'entrée de Nappa et du prince Vegeta dans l'histoire. Il valait mieux lui raconter ce genre de salades plutôt que de lui annoncer la future trahison de son camarade qui n'aurait eut aucun regret à se débarrasser de lui sous prétexte qu'il était trop faible et impuissant pour l'accompagner dans ses missions visant à annihiler des nations entières. Toutefois, une grave erreur a été commise dans ce résumé improvisé qui allait sans aucun doute faire de ce guerrier une menace à effacer avant qu'une autre anomalie ne soit créée.

Tandis que le guerroyeur demandait une confirmation vis-à-vis des risques, Celerya se contentait seulement de hocher la tête alors qu'elle passait une main contre son visage. Elle gardait sagement le silence en attendant que Nappa prenne l'initiative de s'en aller.

« Tu te rend compte de ce que tu viens de faire ?! » s'exclamait la guerrière, affolée.

Elle qui commençait seulement à se calmer, là voilà de nouveau contrariée par la tournure des événements pouvait difficilement être pire que maintenant.

« Il est parti pour ressusciter TOUS les saiyans ! »

Même si la guerrière avait des doutes quand à la réussite du titan dans sa nouvelle quête, elle ne pouvait se permettre de lui laisser la moindre chance.

« On a plus de temps à perdre. File le rattraper et tue-le avant qu'il ne réunisse toutes les boules. De mon coté, je vais négocier avec le grand chef pour que l'on puisse se dégoter un vaisseau. Tekka, tu viens avec moi ! »


Il était grand temps de prendre le taureau par les cornes, la patrouilleuse venait tout juste de donner des indications simples et rapides à ses alliés afin que ceux-ci puissent réagir au plus vite. Ce titan qui se faisait appeler Nappa était sans aucun doute devenu une menace lui aussi. S'il venait à parler de cette histoire de voyage dans le temps à Son Goku, nul ne doute qu'il arriverait à convaincre cet imbécile à ressusciter ses congénères sous prétexte de trouver un défi à la hauteur de ses compétences. Autant dire tout de suite que la mort de ce guerrier allait être sans conséquence mais tout était encore possible et imaginable. En d'autres termes, il fallait se méfier d'absolument tout. Sans tarder, la saiyanne prit son envol puis adapta sa vitesse pour que le terrien puisse la suivre dans les airs et sans la perdre. Le voyage n'allait pas durer très longtemps mais il valait mieux ne pas traîner au risque de rendre cette mission plus compliquée qu'elle ne l'était déjà.

« Je suis de retour ! » annonçait-elle de vive voix.

Les gardiens ayant déjà aperçu la brune quelques instants plus tôt ne se méfiaient sans doute pas de cette dernière mais qu'en était-il du terrien ? Allait-il bénéficier du même privilège lui aussi ? Quoi qu'il en soit, la voyageuse n'avait pas attendue longtemps avant d'entrer pour faire sa demande.

« Grand chef, navrée de vous déranger à nouveau mais je vais avoir besoin de votre aide. Namek a été épargnée pour cette fois mais rien ne garanti que le tyran ne reviendra pas pour vous prendre les boules de cristal et massacrer vos habitants. »


Alors qu'elle annonçait la réussite de son plan, elle en profitait pour glisser sa requête au moment opportun .

« Je suis consciente de vous demander la lune mais nous avons besoin d'un vaisseau suffisamment grand pour deux personnes. Avec ça, nous pourrions quitter ce monde et arrêter ce monstre qui détruit tout sur son passage. J'ignore si vous possédez quelque chose de semblable à cela mais nous sommes encore dans l'urgence. »
avouait-elle, fatalement.

Convaincre le vieux sage n'allait pas être difficile. Après-tout, celui-ci a su confier le sort de sa planète à une parfaite inconnue et ce uniquement en lisant dans son cœur. S'il était en mesure venir en aide à celle qui a sauver ce monde d'une quelconque façon alors il devait pouvoir le faire puisque le sort d'un univers tout entier en dépendait ! Tekka, quand à lui, allait-il suivre les plans et les méthodes de Celerya ou alors avait-il une autre idée en tête ? Si tel était le cas alors elle avait intérêt d'être bonne puisque le moindre faux pas n'était plus permis à partir de maintenant. Il fallait espèrer que tout rentre dans l'ordre ; Epina aussi avait une mission à gérer puisqu'il allait probablement partir en premier et donc arriver sur la Terre juste après Nappa. Cela dit, le caporal allait être le premier à faire aux conséquences de ce qui s'est passé sur la planète aux trois soleils. Courage Epina ! Fait en sorte que les dragon balls ne tombent pas entre de mauvaises mains !
Tekka
avatar
Masculin Age : 12
Date d'inscription : 20/04/2018
Nombre de messages : 154
Bon ou mauvais ? : Parfaitement Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha // Zanzoken // Lighting splash
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Carmin flash
Techniques 1/combat : Carmin Ball

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   Lun 29 Oct 2018 - 17:34
https://youtu.be/vdJmCZ-p024

La mission était un énorme échec pour les voyageurs du temps, ils devaient à tout pris ressusciter le prince des saiyans du nom de Vegeta sinon le cours de l’histoire allait se modifier , le terrien expliqua à Celerya ce qui s’était passé et comment Bejita est mort. Après qu’il avait terminé son compte rendu à la jeune guerrière, Epina s’expulsa d’une grande vitesse vers le terrien qui avait baissé ça garde. L’adolescent prit le coup de poings dans la joue, fut encastré contre plusieurs rochers avant de glisser sur le sol. AIIE ! Le guerrier ressentit la douleur parcourir la totalité de son corps, Tekka s’avança vers ses camarades en tenant sa joue avec ça main.

« Ok, partons voir le chef des Nameks. » Dit t-il en regardant Celerya .

Nappa et Epina partaient sur la planète terre avec des capsules, tandis que le terrien et la saiyan prirent la route en volant d’une grande vitesse vers le grand chef, pour prendre des vaisseaux et pouvoir quitter la planète Namek. Le terrien regarda les deux capsules volaient vers la terre d’une grande vitesse. Le terrien se posait sur le sol bleu en marchant sur celui-ci, les gardes regardaient le terrien avec méfiance, Tekka entra dans la salle dans une marche lente. Les deux voyageurs du temps regardait le grand chef des Namek, la jeune saiyan prit la parole.

Le terrien restait les bras croisés en regardant le chefs des namek, attendant la réponse du grand chef de Namek, l’adolescent tourna un petit moment son regard sur Celerya avant de nouveau regarder le chef des Namek. Il fallait réussir la moindre erreur pouvait être fatal, allait t-il réussir ? Ou bien échouer ? Nul personne ne le savait, pour le moment…

* Il faut absolument réussir. *


Dernière édition par Tekka le Mar 30 Oct 2018 - 17:40, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les boules à souhait [PV et dieux]   
 
Les boules à souhait [PV et dieux]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» Boules de poils...(Pv:Patte du Passé,Patte de Neige et Serre d'Aigle)
» Groupe #4 : Les dieux sont-ils avec ou contre nous ?
» Bob marley c'est dieux
» Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Alternatif-