Partagez | 
 

 Ce territoire que nous défendrons toujours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Motta
avatar
Modérateur
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 33890
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Ce territoire que nous défendrons toujours   Mar 4 Sep 2018 - 18:27
Une bataille en chassait une autre. Alors qu'ils venaient tout juste d'essuyer une attaque d'un duo farfelu, d'autres ennemis firent leur apparition peu de temps après. Comme si c'était le bon jour pour s'attaquer à la planète mère des guerriers de l'espace. Pas de chances pour eux, il y avait toujours ici quelques guerriers qui pouvaient se positionner en bouclier pour repousser la menace. Côté timing, c'est sûr que c'était assez agaçant pour les soldats sayens qui venaient tout juste de sortir d'une autre bataille, et même si d'un autre côté ils adoraient se bastonner, un petit moment de répit ne feraient pas de mal. Les sayens étaient forts et nombreux mais si tout les jours ils subissaient ce genre d'attaque ils risquaient de s'affaiblir. Le pire dans tout ça c'était que la plus grosse menace, l'Alliance Maléfique, ne faisait même pas parti des derniers assaillants à s'en être prit à la planète Vegeta. Mais alors, qui étaient ces ennemis du peuple sortis de nulle part ?

Motta avait prit les devants après être sorti du centre de régénération, pas question pour lui de rester les bras croisés lorsqu'on s'en prenait à son peuple. Il venait à peine de se faire soigner et avait rencontré là-bas Raditz après Riki. Les deux guerriers sayens étaient deux combattants en plus sur lesquelles il fallait désormais compter et le général en était ravi. Mais l'heure n'était pas aux réjouissances, il aurait voulu apprendre à un peu mieux connaître ses deux là mais le devoir l'appelait et c'était sa priorité du moment. Les siens passaient toujours avant tout, sauf avant sa très chère Claire, sans doute. Le disciple de Toma s'était donc précipité à l'extérieur et avait foncé droit vers le danger. Il n'avait pas peur de se mesurer encore à des individus venus tout saccager, bien au contraire sa détermination n'en était que décuplée. Il ne s'agissait pas simplement de ses responsabilités en tant que haut gradé qui le poussait à agir ainsi, pour lui c'était loin d'une corvée. S'il pouvait mêler l'utile à l'agréable, à savoir se battre et aider son peuple, alors il n'avait qu'une chose à faire : foncer.

En volant, il avait aperçu le ciel s'assombrir. Des nuages de fumées dues aux explosions, oui, mais pas seulement. Des espèces de vaisseaux survolaient la zone vers laquelle il se dirigeait. Évidemment c'était une nouvelle fois la ville qui était prise pour cible, c'était toujours mieux de créer la panique là où les gens n'avaient pas forcément de quoi se défendre, n'est-ce pas ? Motta s'y attendait, il voyait certains engins non loin de lui se diriger vers la ville et décida d'agir. Il ne chercha pas à savoir si Riki l'avait bel et bien suivis comme il le lui avait demandé, et se téléporta proche du vaisseau avant de foncer à toute vitesse vers celui-ci, il balança une dizaine de Kienzan pour percer la coque et entra avant de tout saccager à l'intérieur. Sa trajectoire fut linéaire et il traversa le bâtiment aérien sans trop de difficulté. Il se retrouva alors de nouveau à l'extérieur puis se téléporta à des kilomètres de là, tandis que le vaisseau explosait après que le gradé y ait détruit les points les plus sensibles. On pouvait aisément imaginer que les tirs d'énergies avaient fusé et qu'il avait tout casser sur son passage pour obtenir un tel résultat. Il se retrouva alors non loin de Riki, et quelques autres à qui il fit de grands signes avec ses bras pour les pousser à aller à l'encontre de l'ennemi.

"En avant ! Ne faites pas de pitié ! La flotte ennemie ne peut rien contre des sayens déterminés !! "

Sa démonstration n'avait pas pour but de montrer l'étendu de sa puissance mais plutôt d'inciter ses soldats à le suivre dans sa manœuvre. C'était un peu comme une façon de les motiver, de leur montrer que l'ennemi, bien que venu en nombre et avec des vaisseaux pouvaient être détruit avec la meilleure des volontés. Il espérait que son action donne l'envie aux siens de défendre bravement leur territoire sans crainte de ne pouvoir y faire face. Les sayens avaient bien leur fierté mais certains pouvaient aussi être tétanisés par l'enjeu, alors il fallait galvaniser tout le monde. C'était avec la meilleure des envies qu'un groupe arrivait à ses fins.

"Certains sont déjà en ville, mais d'autres arrivent ! Prenons-les à revers, coupons l'arrivée de leurs troupes avant qu'ils n'atteignent la ville !! "

Il fit un grand mouvement avec son bras vers l''avant alors que quelques guerriers les avaient suivis, lui et Riki, puis il fonça à toute vitesse vers les androïdes qui commençaient à s'approcher de la ville. Tous avaient une forme semblable aux humains, ils avaient exactement la même apparence : une sorte de grand type rouquin à la coupe iroquoise. Étrange. La tête de l'ennemi n'avait pas d'importance pour Motta ceci dit, il arriva sur une rangée de ces guerriers robotiques, faisant un violent tacle pour les faire tomber. Il était arrivé sans prévenir, telle une furie. Le général n'avait pas tardé à se relever... Enfin, s'était-il seulement relevé ? Il avait exécuté une gymnastique impressionnante où tout son corps avait semblé se tortionner avant de se téléporter et se placer au dessus de l'armée de robots, lançant une déferlante de kienzan sur ces êtres, sans doute privés de libre arbitre. Soudain, il regarda le ciel, encore un vaisseau, et des bombes... leurs tombaient dessus ? L'assaillant se fichait des pertes, ces unités n'étaient que de la chair à canon, ou plutôt devrait-je dire de la ferraille à canon. Motta jeta un œil aux soldats sayens présents et les alerta.

"Dégagez la zone !! "

Il se téléporta de nouveau, balançant des Dodompa pour faire exploser les bombes avant qu'elles ne touchent le sol. Puis, il s'approcha du vaisseau, découpa une grosse partie de la coque... Non pas pour exploser le vaisseau cette fois, bien qu'il n'était pas contre que ce dommage provoque quelques dégâts importants au vaisseau. En fait il utilisa ce bout de ferraille pour s'en servir à renvoyer les bombes sur le navire de l'espace et sur ses troupes au sol. Il ne savait pas quels genre de bombes il s'agissait et préféra par prudence ne pas les prendre à mains nues, d'où toute cette manœuvre pour tout casser. Avec cette intervention musclée le général espérait que ses hommes en fassent autant, sans se retenir.



Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Estragor
avatar
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 30/03/2018
Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ce territoire que nous défendrons toujours   Jeu 13 Sep 2018 - 15:16
Au moment où ils rassemblèrent leurs soldats vint alors Estragor. Certes, au loin, parmi les soldats rejoignant le général à la sortie du centre de régénération, le sergent guida sa section vers leur général. Estragor brandit un immense morceau de ferraille, il s'agissait du reste la pièce central du moteur à réaction de feu la station orbitale, il la laissa tomber au sol.


Bien assez vite, les vaisseaux cyborgs se mirent tous à chuter vers le sol, s'écrasant; les cyborgs au sol, eux, tombèrent, désactivés... Toute l'armée cyborg avait été neutralisée.


Sa section et lui-même se tinrent debout sur l'immense morceau. Ils se mirent au garde-à-vous et Estragor fit le salut militaire Saiyan.


- Général Motta. Sergent Estragor au rapport; la compagnie Alpha Star du Régiment Bull Dog a été complètement anéantie ou changée en Tsuful, à l'exception de ma section ci-présente et moi-même, tous les hommes à ma charge sont encore en vie et prêts au combat. Nous venons de détruire seuls la station orbitale des cyborgs, tous les cyborgs sont désormais désactivés sans le signal de la station orbitale. Il ne reste que les Saiyans changés en Tsufuls, et ils sont en déroute complète. Nous attendons vos ordres, mon général.

Estragor semblait certes bien plus vieux que Motta ou tout autre Saiyan ici présent, et sa barbe en disait long. Tous ses hommes par contre semblaient être de jeunes adultes, presque des adolescents. Mais tous endurcis et couverts de blessures et cicatrices de combat. Estragor était prêt à prendre ses instructions. Il avait maintenu en vie tous ses hommes dont il avait la responsabilité.


- Je sais que vous attendiez sans doute un colonel, mais il est mort, et tous ses subalternes jusqu'à mon supérieur immédiat... je suis le tout dernier commandant qui reste de ma compagnie, mon général.

La section attendait leurs ordres. Il observa également que Riki était à ses côtés, sans doute un officier haut-gradé également. C'était la première fois qu'il voyait un général en personne. Estragor n'aimait pas fricoter avec les officiers ou les haut-gradés, étant un homme de terrain, mais bon vu les circonstances, il n'avait pas trop le choix. Ses soldats étaient comme ses enfants, pratiquement.

Il n'avait pas une armure Saiyanne, mais bien une armure faite maison, en métal, et c'était un élément plutôt curieux.


Mais bien en vue, l'explosion nucléaire à l'endroit où étaient situés Sharot et C-911 fut en vue. À ce moment, les communications radios et toute la technologie de la planète Vegeta revint sous contrôle, il ne restait plus aucune trace du virus C-911. Plus aucun cyborg n'était debout. Les Saiyans avaient gagné cette bataille.



 
Ce territoire que nous défendrons toujours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RPFB] Jusqu'à la mort nous espérons toujours
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Le passé nous revient toujours quand on dors... [pv Seth Cooper]
» " Les histoires qu'on aime le plus vivent en nous pour toujours." Avec Lumen...
» Nous sommes tous des enfants, il n'y a que le prix des jouets qui change

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Ville-