Partagez | 
 

 [RP inversé] Pythar et Incognito

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Incognito / C-21
avatar
Cyborg
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 13/03/2016
Nombre de messages : 916
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1140

Techniques
Techniques illimitées : Contrôle Cellulaire - Biogun - Régénération
Techniques 3/combat : Copie - Bouclier énergétique
Techniques 1/combat : Copie Perfectionnée

MessageSujet: [RP inversé] Pythar et Incognito   Lun 3 Sep 2018 - 16:58
Pythar était allé voir un match de foot intergalactique, puis il avait ensuite repris sa capsule en direction de la planète Vegeta 2. Car se distraire, c'était bien, mais il n'avait pas que ça à faire non plus. Il était roi, et en tant que tel, il avait de grandes responsabilités. Comme protéger sa planète des menaces potentielles par exemple, ce qui impliquait de toujours devenir plus puissant. Bon, en fait, c'était valable pour tous les Saiyens.

Il rentra dans son palais royal, puis s'assit quelques minutes sur le trône. Il posa sa tête contre le dossier du fauteuil, et ferma les yeux quelques secondes, repensant aux bons moments passés avec Yuno.
...
Bon, c'était bien beau tout ça, mais il n'avait pas que ça à faire non plus. Et comme il s'ennuyait dans son trône de roi, il décida qu'il était temps de faire ce que les Saiyans passaient leur vie à faire. S'entraîner ! Quand il ne s'agissait pas de se battre directement.

Du coup, il quitta le palais, et se dirigea vers les salles d'entraînement de Vegeta 2, en particulier la salle de gravité. Il appuya sur quelques boutons d'une machine, et la gravité devint soudainement dix fois supérieure à ce qu'elle était habituellement.


*On va commencer tranquillement.* se dit-il.

Il retira sa cape de roi ainsi que le haut de son armure, afin de se mettre torse nu et d'être plus à l'aise pour l'entraînement. Il entama alors une série d'assoupissement et d'étirement, puis se mit à faire quelques séries de pompes sur deux doigts. Il fit cinq séries de cinq cents, en quelques minutes. C'était juste pour l'échauffement. Après quoi il se releva, s'étira à nouveau, avant de retourner à l'ordinateur de contrôle. Il tripota quelques boutons et multiplia la gravité par cinquante. Là, il commença vraiment à sentir la différence par rapport à d'habitude, et à sentir le poids de son corps, cinquante fois plus lourd qu'habituellement. Il avait du mal à tenir debout, fléchissant les jambes, mais il tint bon. Prenant une grande inspiration, puis soufflant longuement. Il entama alors une série d'exercices qui consistait à s'accroupir et à se relever successivement. Avec une telle gravité, ce n'était pas aussi facile qu'on pourrait le penser.


[HRP : J'espère que ça te conviendra, je dois t'avouer que je manquais cruellement d'idées. xD Je ne connais pas beaucoup ton personnage alors n'hésite pas à me reconduire sur le droit chemin si je m'écarte trop.]
Pythar
avatar
MJ
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15675
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3730

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

MessageSujet: Re: [RP inversé] Pythar et Incognito   Mar 4 Sep 2018 - 17:50
La foule était en délire, les hurlements du public faisaient vibrer le terrain tout entier, agile et particulièrement véloce, l’attaquant de l’équipe d’Héra s’élançait à toute vitesse vers les buts, seul au milieu d’une défense Kanasienne perturbée par la rapidité de progression du héros du jour. Puis vint le shoot, d’une frappe cadrée et parfaite, la jeune Zangya, ancienne membre du gang Bojack, venait de marquer un but magnifique, traversant la défense adversaire comme si cette dernière n’avait jamais existé. Puis vint le tonnerre d’applaudissements, de chansons en cœur, la roulade victorieuse au sol, la sueur, les encouragements, les félicitations, c’était la fin du match, c’était la grande victoire.

Le copycat pâle fixait l’écran avec intérêt, cherchant à comprendre comment la plupart des espèces vivantes pouvaient apprécier ce sport si singulier par sa capacité à rassembler les foules malgré tout ce qui peut la dissuader de progresser unilatéralement. Heureusement, Incognito avait de grandes capacités cognitives, aussi informatiques qu’humaines, lui permettant d’identifier la source de tout cet engouement. Le foot est un événement, il permet aux personnes seules de partager quelque chose, ainsi, ils peuvent communiquer entre eux et créer un lien social leur permettant de se reproduire, ainsi la population peut croire rapidement.

« Heuu.. hey toi dégage de ma… télé… hick ! »

Un ivrogne vint couper le cyborg dans ses pensées, ce vielle homme semblait incapable de réfléchir, se tenant de son bras droit à l’accoudoir du siège sur lequel était assis C-21, ils étaient tout deux dans un bar des plus simples, un environnement banal. Cependant, la création du Docteur fou avait la place privilégiée offrant une vue directe sur l’écran mural affichant le match du siècle, attirant naturellement la convoitise de son voisin saoul. Incognito n’était pas dans son apparence classique, il avait l’apparence d’un homme de grande taille, la mâchoire carrée, doté d’une forte musculature et de cheveux coupés courts, mais aussi de sympathiques lunettes de soleil. La contrefaçon du T-1000 portait également une veste en cuir sombre, un pantalon noir et des bottes de la même couleur, le tout lui donnant l’air d’un motard bodybuilder, ou juste d’un bodybuilder normal.

Le fauteur de trouble n’eu pas de réponse lors de son premier appel, Arnold Inconiger regardait toujours le match, la mine aussi neutre et froide qu’a son habitude, causant l’énervement toujours injustifié de son interlocuteur.

« Hé je te cause ! Bouge de là ! »

Hurlait l’alcoolique barbu en tapant de son poing droit la table sur laquelle reposait le shoot de wisky du cyborg curieux, n’attirant pas pour autant l’attention des autres personnes dans le bar, eux qui étaient habitués à ce genre de scènes. Néanmoins, C-21 détecta dans le timbre de voix changeant de l’intervenant une grande quantité d’alcool, mais également un grand énervement, l’androïde se permit donc de réagir, comprenant que son étude du caractère humain allait sortir du cadre du match de foot, il était temps de communiquer avec ce vieillard.


Tournant lentement sa tête vers l’intéressé, la créature en métal liquide réalisait en quelques nanosecondes un arbre des possibilités de réponses, ces dernières étaient multiples et divisées en plusieurs niveaux d’agressivité, il y avait aussi la possibilité de faire des nuances. Lors de ses multiples interactions, Incognito avait eu la nécessité de choisir certaines catégories de réponse afin de ne pas causer d’effets inattendues pouvant faire faillir la mission, mais aujourd’hui, il n’y avait aucunes contraintes, ni de temps, ni de cible. Le cyborg fit donc un choix aléatoire parmi les 3 837 possibilités cohérentes de construction de réponse à l’interaction de l’individu qui se présentait à lui, déclarant d’un air tout à fait machinal et neutre.

« Reste cool, sac à merde. »

Un autre petit silence survint, l’homme ivre prenait de grandes inspirations, il semblait frustré, incapable de réfléchir, levant le bras droit pour armer une maladroite frappe aussi ridicule qu’insuffisante.

« Je vais te buter enfoiré !! »


Beuglait le clochard en armant d’avantage son bras droit, le coup était imminent.

*Allocation du protocole de réaction des réflexes de 75% des ressources*

Le temps semblait alors se figer, plus personne ne bougeait, du moins, semblait, en réalité le temps s’écoulait bel et bien, mais 4 500 fois plus lentement, permettant à C-21 de calculer toutes les issues possibles. Dans l’esprit robotique du cyborg se matérialisait donc deux pantins, deux spectres en 3D, des mannequins émulés par son processeur graphique, ses derniers manipulaient tous les mouvements possibles à la recherche du plus pertinent pour réaliser son offensive face à son potentiel adversaire. Les deux corps faisaient donc des actions à grandes vitesses, reprenant leur position d’origine à la fin de chaque émulation, encore et encore, des milliers de fois, c’était le nécessaire pour calculer le mouvement parfait. Puis après 0.00173 secondes de calcul, Incognito disposait d’un algorithme d’esquive avancé et normalement infaillible.


« Prends ça ! »

L’ivre mort abattit hasardeusement son poing droit en direction du visage du cyborg, mauvaise idée, ce dernier était parfaitement préparé et intercepta la frappe en attrapant l’alcoolique, retenant l’avant-bras droit de celui-ci d’une poigne puissante.

*Emulation d’une réponse aléatoire*

« Ce ne sont pas ces droides là que nous recherchons. »

L’habitué du bar était paralysé, tenu fermement par le sosie de l’acteur Américain, tentant de sa délivrer à l’aide de son bras gauche, tirant de toutes ses forces en vain, sans comprendre la phrase incohérente de l’androïde.

« Mais qu’est-ce que tu racontes bordel de merde ?! »

*Taux de cohérence de la réplique générée déterminée comme faible. *

Incognito se leva alors, il allait se débarrasser de l’homme saoul qui lui était inutile, ne laissant pas ce dernier se libérer de son étreinte, au contraire, l’immobilité du terrien allait donner une belle occasion de frapper. En usant une faible partie de sa force, C-21 explosa ainsi la mâchoire du fauteur de trouble d’un crochet du gauche, lâchant prise en même temps afin de laisser l’inutile alcoolique tomber contre le sol. Le coup était réalisé avec 0.5% de la force maximale de l’être normalement gris, causant normalement la mort de l’être à terre, il n’y avait plus rien à faire ici. Bien que le bar fût bruyant, l’accrochage avait interpelé la foule, certaines personnes se rendirent près du blesser pour l’aider alors que C-21 passait le pas de la porte sous l’avertissement d’un barman pourtant honnête.

« Hey vous n’avez pas payer ! »

« Astalavista, baby. »

Maintenant sorti, le curieux cyborg allait pouvoir déterminer sa prochaine trajectoire, en soit, maintenant que son désir de tuer Son Goku n’était plus qu’un vieux malware oublié, il était un électron libre. Le polymorphe était immobile devant le bar, traçant la carte virtuelle 3D de la ville à l’aide des images qu’il chargeait sur gogole Map, localisant toutes les sources de loisir de Vegeta 2, beaucoup étaient des stades, des arènes, des centres d’entrainement, typique des guerriers de l’espace. Incognito n’était pas venu sur la planète violette sans raison, en tant que passionné du combat et de l’excitation en général, l’algorithme de décision qui n’était autre que la conscience de C-21 avait jugé bon de se rendre ici afin de rencontrer des partenaires de combat. Au fil de plusieurs minutes de marche, le cyborg était donc rendu dans un grand carrefour piéton, au centre des multiples arènes et stades de la capitale, Immuable au milieu des foules.

*Cet endroit devrait convenir.*

Lentement, alors qu’il était toujours droit et immobile dans la foule, la main droite de C-21 semblait reprendre sa couleur d’origine, un gris pâle, pâle comme un mort. Bientôt, c’est le bras droit entier qui semblait changer, devenant une lame aussi tranchante que proéminante pour son porteur.

20 minutes plus tard

Pythar était sans doute encore en plein entrainement, lui qui avait cette fougue guerrière permanente qui le poussait à sans cesse devenir le plus puissant, malheureusement, son entrainement fut interrompu plus tôt que prévu. En effet, un soldat lambda, l’épaulette droite détruite, le visage balafré de coupures, soufflant et souffrant, cet un pauvre homme blessé qui se présentait ce soir au Roi.

« Mon … Roi… La… La capitale est en danger… il y a… une espèce de malade découpe tout le monde avec une épée… il est intouchable, il… il est trop rapide… Tout le monde est mort… enfin… presque… la garde royale l’affronte en ce moment même, je vous en supplie arrêtez le ! »


Telle était la demande honnête et pleine d’espèce du guerrier mourant qui se mettait à genoux devant son seigneur, implorant son aide.

A l’extérieur, le constat était très alarmant, les bâtiments semblaient tous plus ou moins touchés par ce qui aurait pu être de réels dégâts de guerre ouverte, quelques cadavres, mais très peu, jonchaient les rues, le feu s’engouffrait dans quelques bâtisses, le calme ambiant était aussi oppressant qu’anormal. Cependant, le saiyan n’était pas sans indice, en se concentrant, il était possible d’entendre les cris d’une femme apeurée au loin, ainsi que quelques autres, traqués, cachés ou trouvés.
Incognito / C-21
avatar
Cyborg
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 13/03/2016
Nombre de messages : 916
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1140

Techniques
Techniques illimitées : Contrôle Cellulaire - Biogun - Régénération
Techniques 3/combat : Copie - Bouclier énergétique
Techniques 1/combat : Copie Perfectionnée

MessageSujet: Re: [RP inversé] Pythar et Incognito   Mar 4 Sep 2018 - 22:23
"998...999..."

Pythar s'interrompit soudainement de compter sa série de pompes sur un doigt à la verticale avec les jambes en l'air et la tête en bas, puisqu'un autre Saiyan entra en panique dans le complexe sportif. Le Roi des planètes Vegeta plia les jambes tout en les rapprochant du sol et donna une petite impulsion avec son index sur le sol pour se pousser vers l'arrière, avant de faire une légère rotation de sorte à remettre son corps à l'endroit, pieds au sol et tête en haut. Il se redressa rapidement et toisa l'autre Saiyan du regard, des pieds à la tête. Très rapidement, il constata son piteux état : des vêtements et morceaux de son armure déchirés, quelques blessures, et il était essoufflé. Il comprit aussitôt ce que cela signifiait, avant même que son subalterne n'eût pris la parole : ils étaient attaqués. Une fois de plus. Ce genre de choses arrivait fréquemment. Trop fréquemment, hélas. Les Saiyans n'avaient pas que des amis. En fait, ils avaient même beaucoup d'ennemis, encore plus depuis qu'il avait pris les rennes avec Sharotto. Officiellement alliée à la Z-Team, l'Armée Saiyenne devenait d'office l'ennemie des redoutables alliances Maléfiques et Black Feather, en plus d'être ennemie de l'Empire des Cold. A cela il fallait ajouter tout un tas de psychopathes et autres criminels divers et variés, qui venaient sur leurs planètes en pensant qu'il s'agissait d'un défouloir.

Le roi écouta son soldat en restant silencieux, le visage fermé et sérieux, tout en marchant vers l'ordinateur de contrôle de la salle de gravité pour interrompre la gravité artificielle, avant de remettre son armure Saiyanne et sa cape rouge, qu'il fit voler sur le côté avec classe tout en se retournant brusquement vers le Saiyan mourant. Il se pencha légèrement vers lui, le visage toujours sévère, puis posa une main réconfortante sur l'épaule du blessé. Ce ne fut qu'à ce moment-là que son visage s'adoucit, et qu'il se força à afficher un sourire confiant et rassurant malgré la douleur morale qu'il ressentait au fond de lui.


"Ne t'en fais pas, cet intrus a d'ores et déjà signé son arrêt de mort. Merci de m'avoir prévenu. Va vite à la salle de régénération, trop des nôtres sont déjà tombés ce soir."

Au fond de lui, il était bouleversé, blessé moralement par la perte de ses fidèles soldats, peut-être même certains de ses amis, et celle de tous ces innocents qui n'avaient rien demandé à personne et qui étaient victimes d'un conflit qui ne les concernait pas. Mais ce n'était pas ce visage là qu'il devait montrer. Un roi devait savoir masquer ses émotions au plus profond de lui, et se montrer rassurant. Il incarnait l'espoir de tout un peuple. Le dernier espoir. S'il tombait, tous tombaient. Son cœur était lourd de peine, il en ressentait même le poids à l'intérieur de sa poitrine. Mais il ne pouvait pas se permettre de montrer cette facette. Et cette tristesse qu'il ressentait, elle alimentait sa rage, qui elle-même mutait en puissance. Ce soldat qu'il avait en face de lui, au bord du gouffre de la mort, avait sacrifié sa fierté Saiyanne pour quémander l'aide de son roi en le suppliant. Tout le monde savait qu'accepter la défaite, accepter le fait que l'on soit plus faible qu'un ennemi, qu'on ne soit pas à la hauteur, était une terrible épreuve pour un Saiyan. Il y a des rois et des empereurs qui auraient exécuté ce guerrier faiblard et inutile qui n'était bon qu'à pleurnicher devant son roi pour réclamer son aide, ou qui se seraient moqué de lui à cause de son piteux état qui témoignait d'une apparente faiblesse. Mais pas Pythar. Il était magnanime. Ce soldat avait certes échoué à arrêter l'ennemi, mais qu'y pouvait-il s'il était tombé sur plus fort que lui ? Malgré cela, malgré la souffrance et ses blessures, il avait eu le courage de faire tout ce chemin depuis la capitale pour alerter son roi, alors qu'il aurait pu abandonner, déserter, fuir ou se cacher, ou encore aller directement dans un centre de régénération. Non, au lieu de cela, il avait fait l'effort de venir ici le plus vite possible pour trouver son roi. Car c'était la meilleure chose à faire. Il avait fait cela pour son peuple. Et pour cette raison, le fils de Thalès lui en était très reconnaissant.

Pythar ramassa son scooter qu'il avait posé par terre pour s'entraîner quelques minutes plus tôt, et le repositionna à son oreille avant de l'allumer.


"Que tous les renforts disponibles se rendent à la capitale de toute urgence pour secourir les blessés et évacuer le reste de la population. Je m'occupe personnellement de le menace."

Puis il disparut aussitôt de la salle de gravité.

Instantanément, il réapparut au centre de la capitale, il avait utilisé sa technique de téléportation. Il serra du poing droit en découvrant avec horreur l'état de sa ville. Un décor apocalyptique s'étendait autour de lui, et quelques morts jonchaient les rues. On avait l'impression qu'une guerre avait eu lieu ici. Et pourtant, tout cela n'était l’œuvre que d'un seul être ? Il balaya les alentours du regard, à la recherche de l'ennemi, mais les lieux semblaient désertiques.

Il marcha alors à travers les bâtiments enflammés et les corps sans vie, tandis que la fureur montait en lui. Plus il voyait les atrocités commises par l'intrus, plus il serrait du poing, à tel point que ses ongles s'enfoncèrent dans la paume de sa main, faisant s'écouler quelques gouttes de sang. Marchant lentement, à l'affût du danger, il s'approcha d'un petit corps allongé sur le sol. Une fillette Saiyanne. Il s'accroupît à côté et posa deux doigts à sa nuque pour tâter son pouls. Elle était morte, elle aussi. Sa mère traînait non loin de là, le corps coupé en deux.


*Espèce d'enfoiré... Ça aurait pu être Darius, ou Akari... Ça aurait pu être Yuno...*

A cette pensée, il revit le corps sans vie de Yuno, allongée dans son cercueil, tuée par cette hideuse créature du nom de Mark-II, ce qui eut pour effet de décupler sa rage. Une explosion d'aura s'échappa de son corps, ses cheveux et son bouc venaient d'arborer une teinte dorée tandis que ses yeux habituellement noirs s'étaient colorés d'une lueur verte. Une puissante aura jaune s'échappait de son corps. La rage l'avait poussé à se transformer en Super Saiyan. Bien sûr, il n'avait plus besoin de ce sentiment pour se transformer, cela faisait bien longtemps qu'il avait appris à maîtriser cette première forme, le palier le plus basique de transformation des Saiyans après l'Oozaru qui était donné à tout le monde naturellement. Mais il était bien plus facile de maîtriser sa colère et de garder la tête froide sous cette forme qui était généralement découverte en ressentant une fureur très intense. Et puis... Si tous ses soldats avaient été vaincus, cela signifiait qu'il allait forcément avoir besoin de cette première transformation, car il allait devoir faire face à un adversaire coriace.

Soudain, il entendit un cri de femme, non loin d'ici. Sans perdre un seul instant, il s'y dirigea à toute vitesse en volant, esquivant les immeubles et traversant les rues en laissant une simple traînée jaune derrière lui, pour arriver sur place en même pas une seconde. La femme qui avait crié était face à un être baraqué d'apparence humaine, il ressemblait à un bodybuilder en tenue de motard, ou un bodybuilder tout court, mais l'un de ses bras avait étrangement la forme d'une lame métallique. Est-ce que c'était une espèce de robot, ou bien juste un type qui avait perdu un bras et s'était fait greffer une épée à la place ? Savoir cela était la moindre des préoccupations du roi, car une femme de son peuple était en danger.

Il se téléporta aussitôt à côté de la femme, posa une main sur son épaule, puis se téléporta à nouveau, loin d'ici et avec la femme, pour la mettre à l'abri en dehors de la capitale.


"Les secours vont arriver, restez ici."
fit-il juste avant de disparaître à nouveau.

Il réapparut juste devant l'homme au bras en forme de lame.


*Étrange, je ne ressens pas son énergie et mon détecteur n'affiche rien... Ce doit être une sorte de machine, alors.*

Pythar fronça des sourcils, et prit la parole, d'un ton sévère :

"Comment oses-tu venir ici, sur ma planète, et t'en prendre ainsi à mon peuple ?! Tous ces innocents que tu as tués... ces vies que tu as brisées... Je ne te le pardonnerai... JAMAIS !!!"

Une incroyable onde de choc s'échappa de son corps alors qu'il dégagea une bonne partie de son énergie tout en conservant sa forme de Super Saiyan de premier niveau, puis il fonça tout droit vers l'ennemi en se déplaçant très rapidement, se positionna vers son flanc gauche pour aller du côté opposé à celui où l'homme avait une lame, et envoya son poing droit tout droit vers le visage du bodybuilder.
Pythar
avatar
MJ
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15675
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3730

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

MessageSujet: Re: [RP inversé] Pythar et Incognito   Mar 18 Sep 2018 - 0:23





La ville était nettoyée, très bien, cette sensation indescriptible ne semblait jamais s’estomper, le plaisir de voir les réactions de chaque individu rencontré, lire la terreur sur leurs visages terrifiés, calculer les probabilités de chance qu’ils fuient, combattent ou supplient. Incognito était parfaitement indifférent de la condition mortelle, il les reconnaissait à leurs avantages et leurs défauts, mais si pour atteindre ses objectifs il devait tuer tous les humains, il le ferait, si au contraire il fallait tous les sauver, il le ferait également. Cependant, l’objectif d’aujourd’hui n’incluait aucun sauvetage, en effet, le cyborg voulait juste découvrir les limites de son plaisir à la violence, tuant ainsi tout être vivant qu’il croisait afin de voir s’il pouvait se lasser de ce plaisir. Ce plan avait également pour but d’attirer des puissants guerriers, C-21 ne s’était pas mis dans un centre-ville par hasard, il aurait bien pu éliminer des cibles discrètement en campagne sans détruire de structures mais il ne cherchait pas la discrétion.

Les cadavres s’étaient donc empilés dans la capitale de l’armée rouge, aucun des combattants de base caste qui étaient venus à la rencontre du cyborg n’avaient su l’intéresser, ils étaient tous prévisibles et faible, il fallait un plus gros morceau. Heureusement le massacreur était patient, réduisant en charpie le plus d’innocents possible quand lui vint une idée : Pourquoi ne pas retourner les saiyans entre eux ? Via quelques-unes de ses cellules, Incognito pourrait facilement transformer les quelques survivants en zombies sanguinaires et imprévisibles. Alors que deux pauvres guerriers transpercés pleuraient au sol, C-21 lui était immobile, calculant les possibilités que ce spectacle soit amusant.


*71.66666%*


Avec un si beau score, ça valait le coup d’essayer, l’androïde à l’apparence d’acteur hollywoodien détacha donc sans le faire voir quelques cellules de son corps, environ un millionième de sa masse totale qui s’était singularisé avec une mission simple : Rendre les saiyans les plus proches dégénérés. Les deux soldats aux sols étaient à l’agonie, ils ne risquaient pas de se rendre compte d’une petite goutte d’eau s’infiltrait dans leurs oreilles, laissant les deux hommes indifférents quelques secondes. A l’intérieur du crâne d’un des concerné, le jeune Incognito junior découvrait de près le corps humain, voyageant auprès des vaisseaux sanguins vers le cerveau.


« Il faut que je supprime la douleur pour que ce corps soit capable de se déplacer, puis que je détruise certaines parties du cerveau pour effacer la conscience de l’individu. *

Tel Docteur Maboule, l’infiltré se mit au travail, voyageant dans les différentes sections cérébrales pour réaliser l’impardonnable médical.

En extérieur, rien ne semblait avoir changer, l’un des deux guerriers de l’espace se releva simplement, l’air tout heureux en constatant qu’il n’avait plus mal malgré ses blessures apparentes, observant rapidement son compagnon au sol, l’air déterminé.

« Kyabo ! J’ai plus mal, ne t’en fais pas je vais me débarrasser de cet enfoiré. »

Souriant, l’homme guéri fixait maintenant Incognito qui était toujours immobile, les lunettes de soleil cachant son regard inexpressif.

Quelques secondes passèrent encore, le combattant valide s’était mis en position de combat, cependant, au bout de quelques instants, il semblait vaciller, clignant des yeux de manière désorganisée, ses doigts bougeant frénétiquement. Inquiété par son propre état, le soldat se tourna vers son collègue blessé, lui adressant sa crainte.

« J’ai gaheumaMAAAjjjaa… »

Tout tremblant, le pauvre saiyan découvrait qu’il ne pouvait plus parler, son allié au sol semblait pétrifié du retournement de situation dramatique, il était silencieux, sans doute conscient qu’il n’avait peut-être pas la garantie de s’en sortir vivant. L’infecté plaçait ses mains contre son crâne, râlant de douleur, comme si cette dernière était revenue, bavant sans retenue sur son propre visage la bouche ouverte.

« Veugeuta ! Merde mon pote ça va ? »

« Kkkkk kkkkk… »


Grommelait le deuxième « saiyan » qui ressemblait plus à un mort vivant qu’un vivant, fixant son ancien ami avec des yeux vitreux sans pupilles. Comprenant le danger, l’autre bonhomme se mit immédiatement à ramper dans la direction opposée à celle de son camarade, mais blessé, il n’avait aucune chance, se retrouvant alors en pâture pour le zombie qu’avait créer en quelques minutes C-21. La suite fut indescriptible, en ne laissant que les sens les plus primaires, le saiyan infecté ne pensait à se nourrir, se ruant alors vers le blessé pour le dévorer. Défiguré et partiellement dévoré, le deuxième saiyan se retrouvait aussi par contact touché par un faible pourcentage des cellules D’incognito présentes dans le premier corps, créant un deuxième zombie.

*Tout marche comme prévu, ça devrait suffisamment inquiéter des héros pour qu’ils interviennent, dans le cas contraire, cette planète sera bientôt nettoyée de tout saiyan. *

Poursuivant sa route, Incognito n’était pas inquiéter des zombies, ces derniers étaient sous son contrôle bien qu’il les laisser libre d’agir, en d’autres termes, si un infecté tentait de s’attaquer au cyborg pâle, il recevrait une décharge électrique lui imposant de s’arrêter. Incognito massacra alors quelques centaines d’autres survivants avant d’arriver devant une pauvre femme au beau milieu d’une ruine, cette dernière était en pleur, ça faisait beaucoup de bruit.

« Pleure plus fort, crie. »

Ordonna l’exterminateur antipathique en transformant sa main droite en lame d’un mètre de long, menaçant logiquement cette dernière avec ledit bras-épée, l’arrivée de Pythar n’était qu’une résultante de ce plan. Incognito laissait apparaitre un fin sourire sur son visage terne, le Roi était arrivé, ce dernier était habillé d’une armure comme les autres, à la différence qu’elle disposait d’une cape ainsi que d’un logo sans intérêt, il portait le même visage que le fils de Son Goku. Mais avant même qu’il puisse parler, le cyborg fut étonné de constater les multiples téléportations du guerrier au bouc qui se transposa près de la victime pour la mettre en lieu sûr, c’était une première information.


*Pythar, il est l’un des deux Dyarque saiyans, par excès de vocabulaire, il est aussi appelé Roi, il dispose d’une grande force qu’il lui on permit de vaincre Freezer sur Dosatz, Thalès, Mark II ou le Roi Lava. Il est également un fier défenseur et un membre actif de la Z-Team, il est officiellement en couple avec Yuno Gasai et est ami avec Sharotto, Tentra, Charlo ou encore Son Gohan.*


*Il est probable qu’il agisse comme les héros d’œuvres populaires, je pourrais tenter de le déstabiliser moralement. *

Mais Pythar ne lisait pas dans les pensées numériques de C-21, se transformant en super saiyan sous la fureur causée par la destruction de sa capitale, cette puissance dégagée provoqua une forte bourrasque ainsi qu’une nouvelle source de lumière. En termes de pouvoir, le cyborg allait déjà avoir du mal à rivaliser, néanmoins, un combat ne se joue pas que sur la force, mais aussi sur la ruse et l’observation de l’adversaire.


*Attribution de 33% des ressources au système d’analyse*
*Attribution de 25% des ressources au système de prévision des mouvements*
*Attribution de 42% des ressources au système de régénération*

*Je devrais être assez résistant. *

La stratégie du cyborg semblait basée sur l’analyse de l’adversaire, Incognito savait pertinemment qu’il ne serait pas assez rapidement pour égaler la vitesse du super guerrier de l’espace, c’est pour cela qu’il allait en apprendre plus de ce dernier. Sans bouger d’un pouce, l’androïde pris de plein fouet un crochet du droit, projetant l’être amorphe contre plusieurs structures qui s’écroulèrent les unes après les autres.


*Puissance de frappe estimée : 3922660 Newton, soit 400 tonnes. *

*Vitesse approximative : 360 000 km/h*

Le visage déformé par l’impact, piégé sous plusieurs couches de gravats, Incognito commençait à calculer les statistiques de rapidité et de force de son adversaire, ainsi et en faisant une moyenne logique, C-21 sera en mesure de parer les coups de son opposant. Cependant cela demanderait du temps, le cyborg devait tenir bon : son visage se reforma rapidement à mesure qu’il se redressait.

Usant de ses capacités de vol, le massacreur se retrouva rapidement dans les airs, sans doute rejoint de Pythar qui devait être fier de sa frappe si puissante, Incognito avait un large sourire aux lèvres, la souffrance provoquée par le coup le plongeait dans l’euphorie. Mais le précédent crochet n’était pas si puissant, le Roi des saiyans pouvait faire mieux.

« C’est tout ? Cela ne m’étonne pas que Charlo Regnity soit décédé contre Majin Vegeta, tu n’as pas su le protéger, pas vrai ? »

Interrogeait l’être pâle d’un regard ampli d’une certaine malice, chose rare chez la machine.

« D’ailleurs, j’ai entendu dire que Majin Vegeta avait ressuscité, quel dommage que ton ami ne ce soit sacrifié pour rien, lui n’est pas revenu, quel dommage. »

Se plaignait ironiquement d’un ton faussement neutre le cyborg qui tentait d’énerver au maximum son opposant pour le pousser à donner tout ce qu’il avait.


« Au final, la seule conséquence de ton combat contre le chef de l’alliance maléfique est la mort de ton allié, tu n’es pas très utile, tu as échoué, comme tu as échoué avec Freezer, comme tu as échoué avec Vegeta. »


Grâce à internet, Incognito était capable de se renseigner sur toutes les grandes personnalités, mais aussi sur les événements notoires comme les guerres et les affrontement causant de grandes destructions en milieu habité.

Il ne restait plus qu’à voir comment Pythar allait réagir, d’ailleurs, avait-il remarquer la propagation importante de l’incendie ? Les cris plus forts des survivants apeurés ? L’armée de zombie en plein essor ?

Spoiler:
 
Incognito / C-21
avatar
Cyborg
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 13/03/2016
Nombre de messages : 916
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1140

Techniques
Techniques illimitées : Contrôle Cellulaire - Biogun - Régénération
Techniques 3/combat : Copie - Bouclier énergétique
Techniques 1/combat : Copie Perfectionnée

MessageSujet: Re: [RP inversé] Pythar et Incognito   Mar 25 Sep 2018 - 19:58
Le point droit de Pythar s'abattit à une vitesse fulgurante sur la joue de celui qui avait osé s'attaquer à sa planète, l'envoyant valser au loin et traverser plusieurs immeubles. Ce coup-là n'avait été qu'une mise-en-jambe, et bien que le roi y avait déversé une grande partie de sa fureur, il était loin d'être au maximum de sa puissance. En fait, il ne s'était pas attendu à ce que son attaque soit une telle réussite, il pensait que son adversaire serait au moins en mesure d'éviter ou de parer l'attaque. Au lieu de cela, il était resté sur place, s'était pris le coup de plein fouet, et avait voltigé au loin.

*Il n'a même pas cherché à éviter le coup, il n'a pas l'air d'être très rapide. Je suis étonné qu'il ait pu faire autant de dégâts. Avec un niveau si faible, certains de mes soldats auraient dû être en mesure de le mettre hors d'état de nuire. Non, il doit certainement cacher son jeu. Je ferais mieux de ne pas le sous-estimer.*

Tout en réfléchissant à la vitesse de l'éclair, le fils de Thalès poursuivit sa proie à travers les trous qu'il avait fait dans les immeubles, pour le rejoindre rapidement dans les airs, au-dessus de la ville. Il écarquilla les yeux en remarquant que le visage de son ennemi n'avait aucune séquelle, c'était comme s'il n'avait même pas été touché.

*Ça ne lui a rien fait ?! Il s'est pourtant pris le coup de poing de plein fouet... J'ai même senti son visage se déformer lors de l'impact, je pensais lui avoir brisé la mâchoire. Est-il capable de se soigner ? Si tel est le cas, je comprends mieux pourquoi les soldats ont eu autant de mal contre lui. Connaissant leur mentalité, ils ont certainement dû le sous-estimer, agissant par fierté, et ça s'est retourné contre eux. Je ne dois pas commettre la même erreur !*

L'homme aux lunettes de soleil et à la mâchoire carrée prit ensuite la parole, tentant visiblement de provoquer l'allié de Sharotto. Il avait l'air de bien connaître son sujet, parlant de Charlo et de Majin Vegeta. Cela n'étonna pas vraiment le roi. Depuis qu'il était devenu roi de Pythar avec Sharotto, il était devenu une personnalité connue dans toute la galaxie. La plupart de ses histoires importantes faisaient la Une des journaux et des articles sur l'internet universel. Alors que l'étranger continuait son petit discours pour tenter de faire culpabiliser Pythar en lui disant qu'il était faible et qu'il échouait à chaque fois, ce dernier serra des poings, les sourcils froncés et les dents serrés.

*Je vois très bien ce qu'il essaye de faire. Il me provoque, espérant ainsi que je l'attaque sans réfléchir. Je ne dois pas entrer dans son petit jeu. Cette ordure m'exaspère au plus haut point, mais je dois garder la tête froide.*

"Je vois que tu as bien appris ta leçon." rétorqua t-il sur un ton sec.

"Puisque tu me connais si bien, je n'aurai pas besoin de t'expliquer l'étendue de l'erreur que tu as commise en venant t'attaquer à cette planète. Tu en sais long sur moi, mais tu ne t'es pas présenté. Dis-moi, pourquoi fais-tu ça ? Tu as mentionné Majin Vegeta, c'est l'Alliance Maléfique qui t'envoie ?"

Après la mort de Majin Vegeta contre Charlo et Pythar, il était plus que probable que le leader de l'AM veuille se venger. Il pouvait envoyer une nouvelle recrue sur Vegeta simplement dans le but de les affaiblir un peu plus et de semer la zizanie.

Alors que Pythar attendait une réponse, il remarqua que les cris se multipliaient dans la ville en-dessous. Les renforts avaient dû arriver mais pourtant la situation ne semblait pas s'arranger. Comment était-ce possible ? Son adversaire était pourtant juste devant lui, qu'est-ce qu'il se passer en ville ? Est-ce qu'il y en avait d'autres ?
Le roi appuya sur un petit bouton sur son Scooter rouge et parla, sans lâcher l'inconnu du regard :


"Ici le roi Pythar, je demande un rapport de toute urgence sur la situation en ville."

Il reçut un message après quelques secondes.

"Majestée ! La situation est catastrophique ! Il y a... comme une sorte de virus qui se propage dans la ville !"

Étonné, Pythar écarquilla des yeux, et baissa aussitôt la tête pour regarder la ville située en dessous, lâchant donc son ennemi du regard l'espace d'un instant, alors que son officier continua d'expliquer la situation :

"Certains soldats ont été contaminés ! Ils sont hors de contrôle et nous attaquent ! C'est... Attendez... Non ! Ar...AAAAARGHHHH !!!"

Le poing droit de Pythar se serra de plus belle alors qu'il venait d'entendre en direct la mort d'un de ses officiers par le biais de son Scooter. Il lança un regard noir au colosse aux lunettes noires, et lui demanda sur un ton menaçant :

"Qu'as-tu fait...?"

"Majestée, ici l'officier Courget. La situation est de pire en pire, nous attendons vos ordres. Que doit-on faire Majestée ?"

"Le général Motta n'est pas avec vous ?"

"Négatif Monsieur, il est en mission sur Terre avec le Caporal Raditz. Le roi Sharotto est sur Vegeta, doit-on l'alerter ?"

*J'aurais préféré régler cela tout seul. Si je demande l'aide de Sharotto, il pourrait penser que je ne suis pas capable de protéger cette planète tout seul, c'est embêtant... Et puis, le temps qu'il arrive avec une autre flotte armée, il sera trop tard. Nous devons régler cela le plus rapidement possible, et le faire sans aide extérieur.*

"Non, nous pouvons gérer ce problème nous-mêmes."

"Bien votre Majestée, nous attendons vos ordres."

"Ok... Bon... Séparez-vous en trois groupes. Un groupe doit se charger d'évacuer les derniers civils survivants hors de la ville. Un autre groupe doit neutraliser les infectés. Neutralisez-les sans les tuer si possible, on peut peut-être encore les soigner... Tuez-les en dernier recours uniquement. Le troisième groupe devra transférer les infectés neutralisés au laboratoire de recherche scientifique. Je veux qu'ils comprennent ce qu'il se passe, et qu'ils trouvent un remède le plus vite possible ! Quant à moi, je m'occupe de l'auteur du massacre."

"Reçu 5/5 ! Bon courage, Majestée !"

Bien, les ordres étaient donnés, les soldats savaient ce qu'ils avaient à faire. Maintenant, il fallait s'occuper du plus gros morceau. Pythar le regarda droit dans les lunettes de soleil, et matérialisa un javelot d'énergie dans la main droite.

"Tu vas payer pour ce que tu as fait..."

Après que l'inconnu eût répondu - ou pas - à ses précédentes questions, le fils de Thalès fonça à toute allure vers lui et tenta de l'empaler avec son javelot d'énergie au niveau du torse, tout en continuant de foncer vers l'avant et légèrement vers le bas, ce qui aurait pour effet de faire passer le corps de l'ennemi à travers plusieurs immeubles, jusqu'à le clouer au sol, toujours empalé par le javelot énergétique qu'il maintenait avec ses deux mains.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [RP inversé] Pythar et Incognito   
 
[RP inversé] Pythar et Incognito
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guide] Les combats inversés dans ROSA
» Les relations père/fille
» L'amour d'un fils pour sa mère, et inversément... (Brume)
» Bug ou Normal ? Apportez vos lumières !
» [Evènement, Festival de la Fraternité] Fairy Tail & Phantom Lord ? On dit bien que les ennemis d'hier sont les amis d'aujourd'hui... Ou l'inverse, je sais plus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Alternatif-