Partagez | 
 

 Exhibition : Killer Croc contre Mister Satan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
John Ardent
avatar
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 28/11/2009
Nombre de messages : 40

MessageSujet: Exhibition : Killer Croc contre Mister Satan   Ven 26 Jan 2018 - 8:33
Avis aux fervents amateurs de violence, à tous ceux qui prêchent par le sang, ne manquez pas le retour tant attendu des combats clandestins !

Oui, ils viennent de faire leur come-back après une longue absence suite à quelques échauffourées. Les soucis avec la justice intergalactique font maintenant parti du passé, c’est donc tout naturellement que les activités du gang des serpents peuvent reprendre du service, tous se sont entendus autours de pots de vin et d’assassinats en tout genre, le Big Snake a réussi à devenir intouchable et à faire fermer les yeux sur son argent sale et ses agissements. Sans embarras donc, les tant attendus combats dans l'espaces sont bien de retour et nombreuses sont les inscriptions ! Beaucoup de participants se sont inscrits, preuves que ce qui intéressent les gens, c’est bien l’argent et la violence, en même temps quoi de plus beau ? Quoi de plus naturel donc pour John Ardent d’organiser ces combats ? 

Les gladiateurs du jour s’étaient présentés en grand nombre et avaient décidés de jouer avec leurs vies en pariant sur leurs combats. C’était vraiment intéressant de voir autant de monde réuni pour ce grand retour, presque inespéré, mais la violence appel la violence, les combats risquaient d’être intéressant, œil pour œil et dent pour dent. Ainsi après avoir tiré au sort les combats, il fit ouvrir la première arène où se déroulera l’affrontement entre Killer Croc et la légende, le magnifique, le plus redoutable Miiiiiiiiister Satan !!!
 Le gagnant se verra remettre 150z ainsi que sa propre mise et bien entendu 2 graines de saibaiman en vente ici sur la plateforme spatiale. Le perdant serait dépouillé de sa mise et s’il venait à crever, sa dépouille serait balancer dehors parmi les ordures. 

Les combattants sont donc appelés dans cette arène entouré d’un champ magnétique protégeant les spectateurs parieurs.

Un petit rappel des règles :

Citation a écrit:

- C'est un lieu de violence, le combat doit se dérouler au sein de l'arène et nul part ailleurs, on ne quitte pas l'arène.
- Le public (si on peut appeler ça comme ça) ne doit pas être introduit dans le combat.
- Il n'y a aucun match nul dans l'arène ! Le combat se finit en abandon, en KO ou en mort.
- Si vous êtes blessé, l'arène ne prend rien en charge, c'est clandestin après tout, vous pouvez vous démerdez ...
- Pour plus de sureté et que les règles soient respectées, la surface de combat est entourée d'un champ electrique qui n'est visible que si on le touche. En bref, touchez ce champ electrique et vous serez électrocuté (on ne peut pas le traverser).


 

A vous de jouer !!
Killer Croc
avatar
Masculin Age : 37
Date d'inscription : 28/11/2016
Nombre de messages : 34
Bon ou mauvais ? : Juge toi-même.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho / Tsume / Crache-acide
Techniques 3/combat : Régénération / Bakuhatsu Ha
Techniques 1/combat : Nuclear Punch

MessageSujet: Re: Exhibition : Killer Croc contre Mister Satan   Mar 30 Jan 2018 - 19:46
La bête sort de l'ombre, traverse la foule de spectateurs avide de violence, et se dirige vers l'arène. Le champ électrique est temporairement coupé sur une petite partie autour du terrain, afin de laisser entrer les opposants. Le Moojuu aux écailles s'avance calmement vers le centre de l'arène, d'un pas lourd. Il ne fait aucun signe pour saluer la foule, ignorant complétement les spectateurs. Il n'éprouve aucun intérêt pour ces gens. De toutes façons, il n'est pas connu, ici. Il n'est pas en recherche de gloire et n'est pas venu pour faire le spectacle. Il s'immobilise au centre de l'arène, faisant face à son futur adversaire, qu'il fixera d'un air menaçant. Il semble concentré. Il fait un bref mouvement de la nuque pour la faire craquer, puis fait craquer ses phalanges contre les paumes de ses mains, d'abord la main gauche, puis la droite. Le voilà fin prêt pour le massacre. Car c'est bien pour cela qu'il est là. Il n'a que faire de l'argent et de la gloire. Il est venu faire couler le sang, tout en s'entraînant. Il a besoin d'exercice.
Mr Satan
avatar
Masculin Age : 41
Date d'inscription : 13/06/2017
Nombre de messages : 53
Bon ou mauvais ? : J'ai sauvé le monde plus d'une fois! Hahaha !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : AH ! C'EST MONSIEUR SATAN ! PHOTOS ! ; Mines explosives ! ; SATAN KICK ! ; JET-PACK PUISSANCE MAXIMALE !
Techniques 3/combat : oh... Une pièce ! ; DYNAMITE KICK !
Techniques 1/combat : Cadeau explosif

MessageSujet: Re: Exhibition : Killer Croc contre Mister Satan   Dim 1 Juil 2018 - 1:45


Le voyage du grand héros fût long ! Mais il était enfin arrivé à destination posant le pied sur le sol d'une petite planète inconnue devant une horde de fans en délire qui ne réclamaient qu'une seule et unique chose : bigler le spectacle que leur idole allait leur offrir en remportant la victoire (facilement) dans un combat qui l'opposait à un pauvre malheureux que la chance ne convoyait visiblement pas !

Il avança à petit pas dans l'étroit chemin que lui avaient frayé ses dizaines de gardes du corps au milieu de cette foule avec un large sourire et un regard confiant en s'arrêtant parfois devant les photographes pour faire ses poses qui en jetaient ! Beaucoup des gamins qui le regardaient avec admiration à ce moment-là devaient se dire « AH IL EST TROP COOL » et ils avaient raison. D'autres se disaient surement : « JE VOUDRAI ÊTRE COMME LUI QUAND JE SERAI GRAND », c'était bien de rêver, mais ne pas dépasser les limites de l'imaginaire aurait tout de même été plus convenable.

Parmi les cris incessants à hautes fréquences de cette assemblée d'idolâtres du champion, on pouvait ouïr une discussion entre un père et son fils. L’enfant, les yeux brillants en voyant son héros préféré, répétait :

« WAW ! T'as vu comment il est musclé et classe ! »

Son géniteur, jaloux du colosse moustachu, contracta son biceps pour lui montrer à quel point lui aussi était fort. Sauf que le résultat était… comment dire… différent. Une petite bosse pitoyable émergea sur son bras. Il fit donc mine de se gratter la tête et laissa croire que ce n'était pas du tout pour montrer sa musculature de titan qu'il avait fait ce geste. Sa femme, face à une situation aussi ridicule, ricana doucement avant de dire :

« Oh chéri… tu sais bien que… »

Énervé, il la coupa en criant :

« TA GUEULE GISÈLE ! »

Passant de l'expression de colère au sourire, il se tourna vers sa progéniture et lui dit :

« C'est vrai qu'il est… mmh… ‘’classe", mais jamais aucun héros n'égalera ton père adoré haha ! ni même ce Mr Satan. »

À cet instant précis, son fils ainsi qu'une bonne partie des personnes présentes aux alentours s'arrêtent de parler et la fréquence des sons diminua subitement. Ces derniers, avec une synchronisation surprenante, tournèrent la tête vers lui et lui répondirent en même temps de la plus sèche des manière :

« Non. »

L’homme, à la fois triste et intimidé, répliqua en bégayant :

« M… m… mais… qu'est ce que … »

Au bord des larmes, il se tourna vers sa femme lamentablement en disant :

« D.. dis leur »

Son interlocutrice, ayant pitié de lui, se prononça :

« je pense que… »

Le père de famille pris d'énervement, la coupa à nouveau :

« MAIS TU VA LA FERMER TA GEULE GISÈLE ?! TU COMMENCES À ME SORTIR PAR LE CUL ! »

Dés lors, tous les petits garçons présents dirigèrent leurs regards vers le popotin du jaloux incompris. Voyant cela, il réagit encore une fois violemment en disant :

« MAIS BORDEL ! C'EST UNE FAÇON DE PARLER ! »

Mis à part les diablotins curieux, toutes les autres personnes s'esclaffèrent de rire face au ridicule de la scène, la mère y compris. Sur le point d’exploser, l'homme répliqua :

« C'EST BON ! VOUS M'AVEZ FAIT CHIÉ, JE M'EN VAIS ! »

Tous les enfants eurent une expression de dégoût et se chuchotèrent des « Beurk il a fait caca ». L'adulte qui s'en allait en marchant à grands pas s'arrêta net et se retourna doucement avec une expression de folie en plus d'une veine bien gonflée sur le front puis hurla à pleins poumons après avoir agressivement tapé le sol avec son talon :

« MERDE ALORS ! C'EST UNE IMAGE ! »

Il s’en alla tout de suite après ça en petite foulée pour probablement aller prendre de l'air car il fallait avouer qu'au milieu d'un tel rassemblement de personnes on suffoquait presque. La conclusion de cette histoire est donc que chaque bonne chose, aussi magnifique soit-elle, a toujours un mauvais côté : l'héroïsme du champion pouvait aussi bien sauver la terre que créer des jaloux !

Bref, revenons plutôt au personnage le plus intéressant du groupe. Après s'être inscrit, Mr Satan était enfin arrivé au bout des escaliers menant vers l'arène. Il ouvrit la grande porte qui lui faisait alors face, leva le bras en mettant son pouce en l'air et en dirigeant ses pupilles vers le public sans pour autant tourner la tête et entra enfin tel un guerrier prêt à casser des gueules !

Il se retrouva dans un couloir aussi sombre qu'étroit dans lequel il avança pendant quelques secondes et au bout duquel il trouva un homme en costume devant une petite porte. Ce dernier, l'expression figée, se prononça :

« Salut à vous. Ce sera à votre tour dans trois, deux, un… vous pouvez y aller »

Le moustachu mit, avant d'y aller, son parfum porte-bonheur de la marque « Kaito chanel » connu sous le nom du « parfum des dieux » et qui lui avait beaucoup servi par le passé. Après ça, le garde ouvrit la porte et on entendit le nom du plus rusé, plus imposant et plus puissant des héros : « LE GRAND MONSIEUR SAAAAATTAAAAAAAAAN ! » avec une musique dynamique en fond et des feux d'artifices magnifiques ainsi que des explosions de couleurs qui sublimaient l'entrée fracassante du futur gagnant du combat ! Ce dernier, debout avec les jambes écartés et le sourire jusqu'aux oreilles, posait fièrement avec les deux premier doigts en l'air de sorte à faire le signe « peace » qui le caractérisait si bien ! La foule était en délire et plusieurs affiches montrant un soutien favorable à l'entrant se voyaient. Cet affrontement devait sûrement être suivi sir une multitude de chaines TV par un nombre faramineux de téléspectateurs, au moins 7 milliards pour le coup !

À cause de la fumée noire formée par toutes ces fulminations, personne ne pouvait voir personne. C'est alors que la voix du colosse à la touffe se fit ouïr :

« HAHAHA ! Préparez vous à vivre le plus beau moment de votre vie ! Votre héros va vous offrir le plus grands des spectacles ! Hahaha ! »

Le public était en feu suite à cette annonce ! Ces gens là adoraient Mr Satan et allaient sans doute l'aimer davantage après cette confrontation.

Le nuage noir se dissipa et l'adversaire du protagoniste apparut donc devant les yeux de ce dernier qui changea d'expression directement passant de celle de la joie et de l'assurance à celle de la peuret du stress. Un froide goutte de sueur coula sur son crâne et sa bouche s'ouvrit : IL ALLAIT CARRÉMENT AFFRONTER UN CROCODILE BIPÈDE ! Il avança doucement vers lui en tremblant puis tourna la tête vers ses supporters qui croyaient en lui. Il se dit alors :

*Comment je vais faire ?! Je ne peux pas combattre ce monstre ! Je vais me faire tabasser… Mais il y a aussi eux là-bas...mmh… j'ai une idée !*

Il s'allongea par terre serrant fortement son ventre comme s'il y avait mal. Cette ruse allait, à coup sûr, lui permettre de s’en sortir ! Pour se crédibiliser encore plus, il dit :

« Ce n'est pas le moment ! »

Un de ses fans, le suivant, poursuivit et avec lui beaucoup d'autres :

« Ce n'est pas le moment ! »
« Ce n'est pas le moment ! »
« Ce n'est pas le momeeeeeent ! »
« Ce n'est »
« pas »
« le »
« moment ! »


Et là, un scientifique dans le public intervint :

« HÉ MONSIEUR. J'AI UN REMÈDE QUI VOUS GUÉRIRA EN 3 SECONDES CHRONOS ! SUR CETTE PLANÈTE ON A DÉVELOPPÉ LE SMECTALIA 2000 QUI A UN TRÈS BON EFFET SUR L'ESTOMAC »

Le millionnaire, ne pouvant refuser l'offre devant tous ces gens là au risque de passer pour un peureux, prit le comprimé et « se remit sur pied » après avoir remercié son soi-disant sauveur. Il allait devoir s'opposer à un reptile surpuissant… Comment tout ça allait se terminer ?











Killer Croc
avatar
Masculin Age : 37
Date d'inscription : 28/11/2016
Nombre de messages : 34
Bon ou mauvais ? : Juge toi-même.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho / Tsume / Crache-acide
Techniques 3/combat : Régénération / Bakuhatsu Ha
Techniques 1/combat : Nuclear Punch

MessageSujet: Re: Exhibition : Killer Croc contre Mister Satan   Jeu 5 Juil 2018 - 20:03
La foule. Le bruit. Les cris. Il déteste ça. Lui qui aime le calme, la tranquillité, la solitude, le voilà servi. Il est seul sur le ring, à attendre son adversaire. Après une attente assez longue, l'arrivée de son adversaire commence enfin à se faire entendre. Heureusement pour lui, le Moojuu aux allures de reptile sait être patient, une vertu qu'il a apprise à ses dépens durant ses nombreuses années passées en prison, où il n'avait justement rien à faire à part perfectionner son corps dans l'attente de l'éventualité d'une échappatoire.



Les cris de la foule s'amplifient d'un coup, signe probable de l'arrivée prochaine de son futur adversaire. Un certain M. Satan. Croc ne le connait pas. Mais à en entendre les acclamations de la foule en délire, il doit être assez célèbre. Peut-être qu'il s'agit du champion en titre. Une chose est sûre, la foule n'apas été si enthousiaste à l'arrivée de l'homme-crocodile. Il y a surtout eu quelques exclamations de peur et de dégoût ainsi que de nombreux chuchotements.



Puis il y a des bruits d'explosion, des lumières aveuglantes, des feux d'artifice. Gêné par les flashs lumineux, Croc lève une main devant son visage pour soulager ses yeux. Il est plus habitué à l'obscurité. Puis un nuage de fumée noire enveloppe le ring.

*Tout ce spectacle à la noix commence sérieusement à m'gaver !*

En tout cas, Satan n'a pas lésiné sur les fioritures, il doit certainement prendre soin de son image. Tout l'inverse du tueur de Moojuus. Toute sa vie, il a été rejeté par ses congénères à cause de son apparence trop éloignée des standards Moojuus. Il n'en a plus rien à faire de son image. Pendant des années, il a essayé de plaire aux autres, de prouver sa valeur, il a essayé de se fondre dans la masse, de se faire accepter. En vain. Maintenant, c'est fini. Il restera lui-même pour toujours et ne se souciera plus jamais de son image, de ce que les autres peuvent penser de lui. Déclaré monstre dés sa naissance alors qu'il était encore innocent, il a fini par en devenir un, et à l'accepter. A s'accepter.



La voix de son adversaire se fait entendre depuis le centre du nuage de fumée. Il rigole grossièrement, puis demande à ses fans de se préparer à voir le plus beau moment de sa vie.

*Pour toi, ce sera le dernier moment de ta vie.* pense Croc.


Il n'a pas encore vu son adversaire en question, et pourtant il lui sort déjà par les oreilles. Toutes ces fioritures, ce spectacle, ce besoin d'attention que son adversaire semble avoir. Tout cela le dégoute. Peut-être est-ce par jalousie. Peut-être est-ce parce qu'il ne pourra jamais être aussi célèbre que ce M. Satan, parce qu'il n'a pas le physique de l'emploi, comme on dit. Lui, il fait plutôt dans le délit de sale gueule.



Le nuage se dissipe, et son adversaire est enfin visible aux yeux du colosse écailleux. C'est un terrien humain. Un simple terrien. Ils sont connus pour être un peuple majoritairement faible, contrairement à d'autres races connues pour leurs puissances, comme les Saiyans par exemple. Même Croc sait ça. Bien sûr, il y a des exceptions parmi les terriens, mais la plupart ne valent rien. Ça va être facile.


Il décroise les bras, et lance un regard transperçant, de ses yeux jaunes ornés de pupilles ovales, à son adversaire. Il remarque chez lui un changement d'expression faciale. Son air sûr de lui s'efface, et petit-à-petit, une expression angoissée se dessine. Le reptile y est habitué. Il provoque cet effet-là chez de nombreuses personnes, rien que par son apparence imposante et menaçante. Monstrueuse, diraient certains.


Le petit homme ose s'avancer de quelques pas vers le colosse de plus de trois mètres de haut. Face à lui, il a l'air d'un moustique. Soudain, il s'allonge par terre et se met en position fœtale, se tenant le ventre, tout en s'écriant que ce n'est pas le moment. Le Moojuu à la peau verte le regarde d'un air surpris. Un mal de ventre, maintenant ? Oui, ce n'est pas si étonnant. L'angoisse peut provoquer ce genre de douleur, et même donner l'envie précipitée d'aller aux toilettes. En d'autres termes, son adversaire est tellement terrorisé qu'il est à deux doigts de se chier dessus.


Encouragé par la foule qui est clairement de son côté, Satan finit par se relever et prend un médicament donné par l'un de ses fans. Il se relève aussitôt et fait face au colosse, sans parvenir à cacher son air apeuré.


Croc prend une profonde inspiration.

"Snnnnnurrrrfffffffffffff.... aaaaahhhhhhhh.... Graaahahaharhahaharhaha !"

Il se marre, ce qui est plutôt rare chez lui. Son rire caverneux et guttural est terrifiant. Soudain, d'une voix qui semble sortir d'outre-tombe, une voix très grave et rocailleuse, il prend enfin la parole :

"T'empestes l'odeur de la peur !"

Grâce à son odorat sur-développé, il est capable de reconnaître un sentiment de peur chez les autres, uniquement par les microparticules odorantes dégagées par le sentiment de peur chez la plupart des espèces, et présente dans leurs sueurs. En effet, les particules présentes dans la sueur ne sont pas les mêmes selon les circonstances. Une transpiration due à une forte chaleur ou à un effort physique ne sera pas tout-à-fait constituée des mêmes particules qu'une transpiration causée par la peur. Lorsque l'on est doté d'un odorat basique, il est bien sûr impossible de détecter ces microparticules odorantes et de faire la différence. Mais le super odorat de Croc le lui permet, bien qu'en général ça ne serve à rien. En effet, il est dans tous les cas bien plus aisés de déterminer l'état de peur chez une personne grâce à son expression faciale, ses tremblements et le son de sa voix, que par une odeur à peine perceptible.


"Je sais pas t'es qui, mais t'aurais jamais dû venir ici, moustique. Je vais t'arracher les bras, et les ronger jusqu'à l'os !" s'exclame t-il de sa voix terrifiante.

Sur ces mots, il tente d'attraper Mr. Satan avec ses deux mains, dans le but de le soulever et de le projeter violemment contre la grille en métal située à l'autre bout du ring.
Mr Satan
avatar
Masculin Age : 41
Date d'inscription : 13/06/2017
Nombre de messages : 53
Bon ou mauvais ? : J'ai sauvé le monde plus d'une fois! Hahaha !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : AH ! C'EST MONSIEUR SATAN ! PHOTOS ! ; Mines explosives ! ; SATAN KICK ! ; JET-PACK PUISSANCE MAXIMALE !
Techniques 3/combat : oh... Une pièce ! ; DYNAMITE KICK !
Techniques 1/combat : Cadeau explosif

MessageSujet: Re: Exhibition : Killer Croc contre Mister Satan   Dim 30 Sep 2018 - 21:13

Après une entrée fracassante, le colosse à la touffe fit la rencontre de son cher adversaire… UN CROCODILE BIPÈDE DÉGUELASSE PLUS GRAND QUE DEUX SHENRONS  ET PLUS SAUVAGE QU'UN CHIMPANZÉ DE MADAGASCAR ! Rien d’effrayant quoi…

« Hé Lacoste ! T’vas l’appeler comment ? »

Dit l’un des fans du héros à partir des tribunes en s'adressant au bonhomme vert. Certains de ses amis ne comprenaient pas et des « qui ? » se faisaient ouïr en bruits de chuchotements. Alors il poursuivit son propos le sourire aux lèvres :

« j'veux dire le ptit mutant portugais que t’vas pondre neuf mois après ce combat ! »



Une grande partie du public commença à hurler de rire à s'en décrocher la mâchoire, non pas car c’était extrêmement drôle, mais plutôt pour intimider la crapule et soutenir le champion imbattable. Mais quelqu'un vint installer le silence de la plus soudaine des manières… Devinez qui ?

La femme de l'homme nerveux de tout à l'heure, présente dans le public, était, dans la vie de tous les jours, une vétérinaire expérimentée. Perplexe, elle s'adressa à l'auteur de la punchline en tenant ses lunettes de vue de la main dextre :

« Euh… Enfaite, les crocodiles sont en effets ovipares mais, de un, ils pondent à peu près vingt à quatre-vingt-dix œufs. De deux, ils sont couvés non pas pendant neuf mois mais environ trois. En plus, ils ne peuvent pas avoir d'enfants avec des hum… »

Tout le monde avait la grosse veine sur le front et, en criant à l'unisson, ils la coupèrent magnifiquement dans son élan de bavardage interminable :

«  MAIS TA GUEUUUUUULE GISÈLE ! TU NE SERS À RIEN ! »

Après quoi, Gisèle devint dépressive et sombra dans la drogue et la délinquance… On raconte qu'elle veut conquérir Métamol pour en faire l'Amsterdam de l'univers et rivaliser avec la mafia Namek.

Bref, tout le monde se reconcentra sur le combat et les acclamations du héros de la Terre reprirent assez rapidement. Ah lala ! Quels supporters fidèles ceux-là ! Ils témoignaient d'une admiration sans équivalente à un seul et unique homme présent sur le ring : « LE GRRRRRRAAAAAAND MONSIEUUUR SATAAAAAN ! » qui, soit dit en passant, ne les écoutait pas. Pourquoi ? Il était bien trop focalisé sur l’horrible calebasse du mutant…



Cette horreur le faisait hurler de l’intérieur et il tentait tant bien que mal de cacher la faramineuse trémeur qui l’envahissait à ce moment-là. Et pour justifier le tremblement excessif de son corps et le grincement de ses dents, il s’efforçait de faire de grands gestes en répétant qu'il faisait drôlement froid sur le ring. Et alors que son âme s’apprêtait à divorcer avec son organisme, il vit quelque chose qui lui réchauffa le cœur mais qui lui aveugla surtout les yeux : Une brillante pièce d'or qui traînait sur le sol de la salle ! Étonné de voir cela, il se précipita vers elle avant d'arquer son dos pour la ramasser. Et comme par hasard, c’était à ce moment-là que le tueur sans cervelle ouvrit ses bras pour l'aggriper et tenter de le faire valser telle une danseuse étoile. Notre héros préféré esquiva donc le choc grâce à sa chance légendaire, et ce n’était pas tout ! En effet, en ratant son coup, le reptile marcha dans le vide et, dans sa petite course à pied, il se fit accroché par l'anneau relié au fil déclencheur du jet pack de Mr Satan toujours courbé et ignorant ce qui venait de se produire. Ainsi, sans comprendre quoi que ce soit, celui-ci s'envola et fut propulsé dans tous les sens jusqu’à arriver en face du croco qui, d'une seconde à l'autre, allait sûrement recevoir un coup de boule de la part d'un homme fonçant vers lui comme une fusée dans sa totale inconscience !

Les supporters du roi du monde s'enflammaient ! Ils assistaient à une scène exceptionnelle ! Leur idole leur offrait le plus beau des spectacles… et sans même le vouloir ! Quel génie celui-là !

« Euh… en réalité… Mr Satan n'est pas ‘’roi’’ du monde. Il est triple champion du monde avec une victoire par K.O en 1024 et… »

Oh non ! Elle est de retour…

 
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Exhibition : Killer Croc contre Mister Satan   
 
Exhibition : Killer Croc contre Mister Satan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Criminels Blackgate de Gotham [ 3 / 15 ]
» La fête de Croc'Odile [KILLER CROC & DUELA]
» Night walker : a spring requiem [Pv: Talon & Killer Croc]
» /Vilain/ Killer Croc
» Killer Croc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Espace :: Plate-forme spatiale :: Arène-