Partagez | 
 

 Caesar l'ermite. (LIBRE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Caesar Zeppeli
avatar
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 31/10/2017
Nombre de messages : 20
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Shabon Launcher, Shabon Barrier, Shabon Cutter.
Techniques 3/combat : Shabon Cutter Gliding
Techniques 1/combat : Shabon Lenses

MessageSujet: Caesar l'ermite. (LIBRE)   Lun 6 Nov 2017 - 23:46
Cela faisait un bout de temps déjà que Caesar avait laissé sa résidence à Naples vide de toute forme de vie pour venir s'installé près du lac gelé où il s'était installé un petit camp et une cabane qu'il avait amélioré au fil du temps. Ici c'était l'endroit parfait pour disparaître et s'entraîner en toute tranquillité. En effet, il passait son temps à a-s'entraîner comme un dingue pour améliorer son onde. La méditation était tout aussi importante pour la maîtrise de soi et avec ce calme presque terrifiant c'était efficace et apaisant. Il n'eut pas beaucoup de visite et fut assez accueillant avec les diverses personnes qui étaient de passage. Après avoir fait un bonne vingtaine de fois le tour du lac, il alla entraîner son onde.

*Cet arbre est parfait.*

Caesar avait trouvé un arbre un peu plus loin et décida de l'utiliser pour améliorer la précision de ses petites bulles de savons. Il frappa donc l'arbre d'un coup sec en plein milieu de celui-ci. Ce geste envoya plusieurs copeaux de bois dans toutes les directions. Caesar chargea son onde, faisant sortir des petites bulles de savon des trous de ses gants avant de joindre ses mains laissant l'eau savonnée coulée contre ses deux paumes et de lancer sa superbe technique.

"SHABON CUTTER!"

C'est ainsi que Caesar lança quelques bulles de savon enduit d'onde et bien tranchante vers les copeaux de bois éparpillés en l'air et les toucha tous sans exception en les brisant en deux. Il était assez content et fier de lui et retourna vers le lac gelé méditer un peu. Après sa séance de méditation, il retourna au camp pour se reposer et se manger un truc car il avait clairement la dalle. Il fit une sieste en laissant un poisson, qu'il avait pêcher la veille, cuire. En se réveillant, le poisson commençait légèrement à cramer ce qui l'avait un peu fait paniquer. Après avoir manger le poisson, Caesar se dit que les pizzas de son père lui manquait et se mit à faire des pompes et tractions une dernière fois tout en espérant avoir un jour un compagnon d'entraînement car l'air de rien, Joseph lui manquait bien que cet idiot était son rival... C'était surtout un excellent ami et un bon partenaire.
Lord Nobusada
avatar
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 15/11/2017
Nombre de messages : 13
Bon ou mauvais ? : Bad
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Combo Prime / Rayon de la mort / Réparation automatisée
Techniques 3/combat : Absorption de Ki / Nobu-Kids
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: Caesar l'ermite. (LIBRE)   Jeu 16 Nov 2017 - 10:30

    Il était de visite à l'un de ses laboratoires quand son scanner avait commencé à s'émoustiller. Tandis que ses esclaves oeuvraient à la rénovation du bureau annexe et l'installation des câbles pour permettre une extension de la station-mère Computer, une menace se profilait au loin. Le lac gelé n'était pourtant pas réputé pour accueillir beaucoup d'étrangers, aussi songea-t-il que l'activité qui régnait là-bas n'était pas banale. Dans tous les cas, ces émanations ne présageaient rien de bon pour la discrétion qu'il tenait à accorder à son nouveau laboratoire ; et certainement qu'avec le temps, cet intrus viendrait à croiser l'un de ses esclaves, au risque de l'obliger à déclencher le processus d'autodestruction.

    S'il avait été humain, il aurait soupiré. Mais la machine n'avait aucun état d'âme et observait le dérangement avec un oeil des plus objectifs et stériles. Cet oeil-là qui, justement, activait son zoom pour voir bien plus loin que la normale, et dont le système numérique commença à étudier le type de menace. De nombreux chiffres apparurent dans la rétine du cyborg, communiquant de manière très particulière des informations primordiales : probabilité de conflit, niveau d'instabilité du paysage, vitesse du vent, température de l'air, température de l'eau, pourcentage de particules d'azote, etc... Son système le traita naturellement pour que les commandes se mettent en marche. Par le biais d'un réglage gravitationnel, il se souleva du sol et, lentement, il se dirigea vers le point fatidique.

    De visu, n'importe qui aurait pu croire qu'il s'agissait d'un fantôme. Son corps, immobile, volait dans les airs avec une facilité déconcertante, et rien ne semblait transiger dans son attitude. Il arrivait comme une ombre imperceptible.

    Son radar interne détecta du savon sur les copeaux de bois, éparpillés sur la glace. De manière évidente, cela avait été apporté par cet intrus, car la végétation était presque absente dans ce paysage. Le savon. Le logiciel du cyborg chercha une définition assez poussée de cette matière qui n'était pas dans les us et coutumes de la machine : tout au plus en distribuait-il régulièrement à ses domestiques pour qu'ils puissent être propres. Pour sa part, il profitait d'un nettoyage bien plus complet.

    Lorsqu'il se posa, l'intrus était en train de s'aguerrir musculairement. Encore une chose inutile pour un cyborg, mais nécessaire pour les êtres organiques comme celui-ci. Un humain. Un misérable humain.

    Il l'observa longuement sans dire un mot. Celui-là serait problématique à soumettre. Après l'avoir écouté et passablement ignoré, il continua de le fixer avec son oeil meurtrier, dont la lueur prit soudainement une teinte rouge. D'une certaine manière, il était encore plus froid que la glace, et la seule chose qui émanait de lui était une aura sanguinaire et aride de sentiments. Il était là pour neutraliser la menace, rien d'autre. Dans un silence infini et avec un calme morbide, il activa son dispositif de combat : ses avant-bras se détachèrent pour laisser apparaître deux canons desquels jaillirent de nombreuses boules d'énergie qui dévastèrent tout sur leur passage.

    Actions:
     
Caesar Zeppeli
avatar
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 31/10/2017
Nombre de messages : 20
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Shabon Launcher, Shabon Barrier, Shabon Cutter.
Techniques 3/combat : Shabon Cutter Gliding
Techniques 1/combat : Shabon Lenses

MessageSujet: Re: Caesar l'ermite. (LIBRE)   Jeu 16 Nov 2017 - 22:08
La journée de Caesar ne fut pas de tout repos et il n'eut pas le temps de respirer. Entre les entraînements et la pêche, il fallait toujours courir dans tout les sens. Surtout quand on se lève beaucoup trop tard. C'est donc avec de petits yeux que Caesar avait fait tout ce qu'il avait à faire. Sa cabane avait quelque problèmes et c'est donc après s'en être occupé qu'il commençait à faire ses exercices quotidiens de musculation car l'air de rien, Caesar était vachement muscler. Tout d'un coup, il eu une étrange sensation et s’arrêta net en pleine activité. Il se sentait observer sans vraiment en savoir plus comme une sorte de mauvais pré-sentiment. Ne trouvant rien dans les parages, il se dit qu'il était entrain de devenir fou et que cela allait passé avec le temps. Voulant reprendre ses exercices de musculation journalier, il aperçu brièvement un homme qui lui était à ce jour inconnu. L'homme avait l'air spécial. En effet, il ressemblait à quelque chose semi humain semi robot. Caesar le regardait avec un peu de surprise et n'eut le temps de placer un mot que celui-ci sorti de ses avant-bras deux canons. L'espace d'un instant, Caesar su qu'il n'était pas amical et qu'un combat s'imposait. L'homme tira des boules d’énergie avec ses deux canons en direction de Caesar. Il esquiva son attaque de peu et prit connaissance des dégâts.

*NANIIIII?! MA CABANE!!!! C'EST QUI LUI? Restons calme... *

"Qui es tu? Et que me veux tu? Je ne me répéterais pas. Je ne veux pas d'ennuis donc laisse moi poursuivre mon entraînement tranquille où je vais devoir te calmer sur le champ."


Caesar avait prit un air sérieux et calme pour pouvoir garder le contrôle sur son énervement quant à l'intrusion de cet homme plus que énigmatique. il ne voulait pas l'attaquer pour rien et voulut vraiment savoir l'honneur de cette visite soudaine. Tout d'un coup, il était réveillé et prêt à passer au combat à tout moment.
Lord Nobusada
avatar
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 15/11/2017
Nombre de messages : 13
Bon ou mauvais ? : Bad
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Combo Prime / Rayon de la mort / Réparation automatisée
Techniques 3/combat : Absorption de Ki / Nobu-Kids
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: Caesar l'ermite. (LIBRE)   Ven 17 Nov 2017 - 22:12


    L'intrus esquiva l'attaque du cyborg malgré la frénésie de ses boules kikoha, qui n'offraient que quelques maigres perspectives de fuite. Le radar du Lord ne la lâcha pas pour autant, basculant même sur une vision thermique pour mieux distinguer la silhouette de cet homme, rougeoyante au milieu d'un décor inanimé dans la rétine virtuelle du seigneur de métal. Visiblement, ce bipède était réactif et vraisemblablement accoutumé à ce genre de situations périlleuses. Le cyborg laissa l'orage passer pour constater l'effet de son assaut : la glace était brisée par endroits et certains blocs s'enfonçaient dans les eaux profondes et glaciales du lac gelé. Avec eux, des structures bâties par l'étranger s'engouffraient dans l'abîme, après avoir été mises à mal par l'offensive de l'inhumain. Indifférent face au mal qu'il pouvait causer, Nobusada ne fit rien pour rattraper sa faute.

    Caesar, que la vertu habillait poliment, se rétablît assez vite et engagea le dialogue, tentant de raisonner par les mots le tas de ferraille. Malheureusement, l'être artificiel n'avait aucune option diplomatique dans son programme, et considéra le propos avec un cerveau mathématique, qui ne fit qu'animer quelques puces numériques, qui elles-mêmes formulèrent une hypothèse de réponse, validée par le logiciel de langage. Il répondit de manière sèche, avec une voix électronique et grésillante :

    "Naïf."

    Et comme son système analytique se mettait en branle, il lisait une émanation de bienveillance qui expirait chez l'inconnu. La station-mère Computer, à laquelle il était connecté à distance, désigna la cible comme philanthrope, mais proche d'une certaine forme de rupture ; aussi le cyborg se permit-il d'y associer une remarque que Computer jugeait opportune pour déranger l'antagoniste qui, selon les données récoltée, commencerait bientôt à perdre son sang-froid.

    Aussitôt après, il rattacha ses deux avants-bras et pointa Caesar du doigt. De cet index même (qui visait l'humain avec une pointe impertinence) jaillît un rayon de la mort, que le système de visée du cyborg assista pour le conduire droit vers le coeur de la cible, avec une marge d'erreur d'à peine deux millimètres tolérée, si tenté que la cible n'esquivasse pas une seconde fois. Ce qu'il avait tout intérêt à faire au demeurant, car cette attaque-ci n'était pas un coup de semonce : elle se voulait létale. La machine n'offrait aucun espace à la construction d'un échange, pour l'heure.

    Actions:
     
Caesar Zeppeli
avatar
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 31/10/2017
Nombre de messages : 20
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Shabon Launcher, Shabon Barrier, Shabon Cutter.
Techniques 3/combat : Shabon Cutter Gliding
Techniques 1/combat : Shabon Lenses

MessageSujet: Re: Caesar l'ermite. (LIBRE)   Sam 18 Nov 2017 - 4:46
C'est sur un air glacial que la tension monta entre Caesar et l'homme qui se tenait non loin de lui. L'homme n'a même pas prit la peine de répondre à ses interrogations ce qui énerva Caesar qui garda quand même son calme. Il avait pris la peine de se demander si ce gars était humain et en viens à conclure que l'homme en face de lui était un cyborg. Tout cela sautait au yeux avec tout ses câbles ainsi que son œil très particulier et cette bouche plus que très particulière. Le cyborg n'avait vraiment pas envie d'adresser la parole à Caesar, il restait juste indifférent. Ils se fixaient l'un l'autre et l'ambiance était vraiment vraiment mais vraiment mauvaise.

"Naïf."

Ça ne faisait plus aucun doute, c'était un cyborg! Sa voix grésillante et électronique l'avait confirmé. Mais en quoi Caesar avait-il été naïf? Il ne comprenait pas. À moins qu'il était là pour s'en prendre à Caesar ce qui serait problématique. Caesar n'avait jamais affronter de cyborg, des vampires vieux de 2000 ans oui mais pas de cyborg. C'était donc ça le mauvais pré-sentiment qu'il avait eu quelque minutes avant. Depuis combien de temps était-il observé? Il ne le saura probablement jamais mais ce qui était sûr c'est que le combat se rapprochait à grand pas et qu'il ne comptait pas se défiler pour autant. Le cyborg rattacha ses avants-bras avant de pointer Caesar du doigt en lui lançant une attaque létale nommée Rayon de la mort. Caesar avait particulièrement l'obligation d'esquiver cette attaque qui se dirigeait droit vers son cœur. Le problème est que le rayon allait vite et que Caesar n'avait que peu de temps pour rêvasser. Il décida donc de faire une roulade sur le coté droit et le rayon lui rafle la joue gauche laissant un trait de sang sur sa joue. Cette fois, il n'allait pas laisser ça passer. Caesar se leva et resserra son bandeau avant de prendre l'une de ses poses de combat. #JJBA

La pose en question:
 

"Tu es parti trop loin cette fois. SHABON CUTTER!"

Pendant ses premiers mots, Caesar avait pris soin de préparer son attaque en faisant sortir ses bulles de savon de ses gants avant d'en lancer plusieurs enduits d'onde (=KI on va dire.) dans la direction du Cyborg en les rendant tranchantes. Caesar ne lâcha pas son attention ni sa garde pour autant.
Lord Nobusada
avatar
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 15/11/2017
Nombre de messages : 13
Bon ou mauvais ? : Bad
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Combo Prime / Rayon de la mort / Réparation automatisée
Techniques 3/combat : Absorption de Ki / Nobu-Kids
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: Caesar l'ermite. (LIBRE)   Sam 18 Nov 2017 - 11:39


    L'humain esquiva le rayon comme escompté. Tout cela faisait partie d'une trame anticipée par la machine qui, analytique, envisageait l'affrontement sous son angle le plus logique et dénué de vie. Dénué de vie, comme la carcasse qu'il envisageait bien de laisser derrière lui : malgré la force latente qui devait habiller cet homme (nécessaire pour survivre dans les conditions hostiles du lac gelé), il n'avait rien à en tirer. Pour l'heure, ses puces numériques n'étaient pas assez développées pour soumettre des individus de cette trempe.

    C'est alors que le programme fit apparaître une hypothèse : et s'il changeait cela ?

    Il laissa cette idée de côté derechef, préférant mathématiquement concentrer son système sur l'analyse de son environnement. Sa rétine identifia les points-clés de la position de combat prise par son antagoniste. Une série de zooms associées à des programmes de détection mirent en valeur le gainage des muscles et la mise en tension des articulations : élévation du coude droit, adduction du bras gauche. Mise en tension de la scapula et de la coiffe des rotateurs dans les deux cas : 120° pour l'épaule droite, 45° pour la gauche. La tête du sujet, abaissée et protégée par la contraction du trapèze, semblait être mise en retrait, mieux protégée. Du reste, le combattant pris une position de profil : 90° sur le plan sagittal.

    Toutes ces données apparaissaient dans le logiciel du cyborg comme autant de points faibles. Tandis que le savon, déjà préparé, était lancé sous forme de petites bulles tranchantes, du fait de l'onde qui les entourait, la machine avait programmé la suite de la rixe.

    Nobusada se lança droit vers les projectiles, sautant de plaques de glace en plaques de glace, les faisant basculer pour la plupart. Au milieu des petites meurtrières Shabbon, son corps accusa différentes entailles dues au tranchant de l'attaque. Il évita la plupart des dégâts pourtant, son corps agissant par réflexe grâce à un logiciel de traitement de données étudiant la trajectoire précise de chacune des bulles de savon : il fallait être plus audacieux pour prétendre pouvoir le mettre à mal. D'autant que les entailles qu'il avait encaissé ne représentaient rien à ses yeux : tout juste quelques lacérations dans une enveloppe de métal qui ne ressentait guère la douleur.

    Il courût ainsi vers sa cible comme un poisson dans l'eau - ou plutôt, comme un requin. La machine prédatrice s'approchait de sa cible avec une vitesse et une aisance des plus glaçantes, tandis que ses yeux brillant d'une lueur rouge fixaient leur cible. Quand il arriva à sa portée, ils échangèrent quelques coups, mais rien n'aboutît. Quand ils se rééquilibrèrent pour reprendre la charge, le Lord engagea quelques paroles :

    "Misérable".

    Encore une provocation lancée au hasard du duel, de sorte à lui faire perdre son calme. Aussitôt dit, il enchaîna avec le Combo Prime : dans sa posture de combat, Caesar mettait son épaule gauche en avant, et c'est cette dernière qui semblait la plus accessible. Et donc la plus vulnérable. Il camoufla sa cible première avec plusieurs coups : ses poings et ses pieds s'enchaînèrent contre ceux de son adversaire. Parfois, une lame camouflée derrière son talon accompagnait ses coups de pieds, ce que l'humain devait prendre en compte. Surtout, au milieu de ce combo, il plaça une technique particulière qui consistait, après une saisie au poignet, à sortir la tête de l'humérus de la cavité de l'épaule : une luxation nette et précise était envisagée au niveau de son épaule gauche. A terme, il frappe du pied dans la plaque de glace sur laquelle résident les deux combattants, de sorte à faire basculer son adversaire dans l'eau, pour qu'il y rejoindre les restes de sa cabane en bois.

    Actions:
     
Caesar Zeppeli
avatar
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 31/10/2017
Nombre de messages : 20
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Shabon Launcher, Shabon Barrier, Shabon Cutter.
Techniques 3/combat : Shabon Cutter Gliding
Techniques 1/combat : Shabon Lenses

MessageSujet: Re: Caesar l'ermite. (LIBRE)   Hier à 8:19
Bien que l'individu complètement robotisé était plus qu'irritant avec son silence morbide et son regard fixe avec son œil couleur rouge sang, Caesar garda son calme. Il était clair que le cyborg était là pour le tuer et Caesar était vraiment prêt à l'en empêcher coûte que coûte. Malheureusement, les bulles de savon qu'il avait envoyé un peu plus tôt n'avait pas vraiment été efficace contre le cyborg. Tant pis mais il fallait vraiment trouver autre chose ou il aura sa peau. C'est un cyborg... Il est bourré de câbles et donc d’électricité dans tous son corps. Alors pourquoi se battre sur un lac gelé? Les cyborg ne sont-ils pas vulnérable à l'humidité? Caesar se posait toute ses questions avant de voir son adversaire arrivait à toute vitesse vers lui tout en sautant de morceaux de glaces en morceaux de glaces avec une facilité déconcertante. C'est comme si ses mouvements suivait une logique où qu'ils étaient juste calculés. Caesar tenait quelque chose sans en être vraiment sûr. Le cyborg arrive juste devant Caesar, ils s'échangèrent quelques coups mais sans plus pour le moment. Il avait remarqué le fait que son adversaire n'avait pas l'air de ressentir la douleur, il devra trouver une autre solution à ce problème ce qui commençait à faire beaucoup de chose à contrer. Les deux reculèrent de quelque pas avant que le cyborg ne lâcha son deuxième mot.

"Misérable."

Il commençait vraiment à ennuyer Caesar avec ses petites provocations lancer de temps en temps. Bien qu'il ne comptait pas être perturbé pour si peu, cela l'ennuyait un peu d'avoir en face de lui une espèce de boite de conserve bon marché n'ayant pas la capacité de tenir une conversation normale où tout simplement enchaîner deux mots l'un à la suite de l'autre. Le sang de Caesar bouillonna et il n'eut qu'une seule envie : Lui régler son compte. Tout le temps qu'il avait passé à s'entraîner allait porter leurs fruits tout de suite lors de ce combat. Caesar était un génie du combat car il avait passé beaucoup de temps en entraînement ainsi qu'en situation de combat réel et ce, contre d'autres génies du combat ne laissant passer aucune occasion. La moindre chance de gagner est à saisir.

"Tu es fatiguant. Si seulement tu savais parler sale boite de conserve. Viens par ici un peu que je te montre de quel bois je me chauffe."

Caesar savait que ses paroles n'atteindrait pas vraiment le cyborg surement dénué de toute personnalité mais il voulait vraiment en finir rapidement. Le cyborg attaqua une seconde fois Caesar avec une ruée de coups de poings et de coups de pieds que Caesar n'eut aucun mal à paré. Il n'avait pas remarquer les petites lames qui se situait au niveau des talons de son adversaire, ce qui fit plusieurs petites entailles sur les bras et jambes de Caesar. Ce cyborg était fort c'est sûr et astucieux ç'a ne fait aucun doute. Après cet échange de coup plus violent et intense que le précèdent, le cyborg tenta de luxer son épaule gauche d'un coup net et précis. Il avait bien calculé son coup et arriva à ses fins avant de taper du pied ce qui fit bouger le morceaux de glaces sur lequel ils étaient. Caesar dont la douleur à l'épaule commençait à se faire sentir, fut propulsé vers les restes de sa cabanes qui avait formé comme une espèce de radeau qui flottait sur l'eau. Il resta accroupi un moment en fixant du regard son adversaire avec haine.

"Tsss."

Caesar n'eut d'autre choix que de tenter de remettre son épaule en place bien qu'il n'était pas médecin. Bien sûr, il connaissait les bases en médecine mais sans plus. Cela faisait un mal de chien à Caesar qui essaya de ne pas le montrer. Par chance, il réussi à la remettre en place. Maintenant il savait que le cyborg calculait tout et qu'il bougeait en fonction d'une logique bien définie. Il devait donc tout analysé et Caesar compris aussi qu'il se devait d'être imprévisible et de ne pas répéter les même mouvements où il était mort.

"MAMMA MIA! Moi qui pensais que mes gros muscles me protégerons... Tu es fort c'est sûr. Mais en tant que fier descendant de la famille Zeppeli, je vais te battre. SHABON LAUNCHER!"

Caesar lança sa fameuse technique de Shabon Launcher qui consiste à envoyer plein de bulles d'un coup, comme un Kamehameha de bulles de savon. Il dirigea son attaque vers le morceau de glace où se tenait le cyborg en espérant le faire tomber à l'eau en pensant que ce serait son point faible.
Peu après, quasi en même temps, Caesar sauta vers lui en lui envoyant un puissant coup de pied chargé d'onde.


"Ripple Kick!"

Qu'allais donc faire son adversaire maintenant?
Lord Nobusada
avatar
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 15/11/2017
Nombre de messages : 13
Bon ou mauvais ? : Bad
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Combo Prime / Rayon de la mort / Réparation automatisée
Techniques 3/combat : Absorption de Ki / Nobu-Kids
Techniques 1/combat : Halloween

MessageSujet: Re: Caesar l'ermite. (LIBRE)   Hier à 13:49
Ainsi, tout comme lui, les humains avaient plusieurs cartes sous leur manche. Du moins, pour ce genre de combattants aguerris. Cependant, ce système de réparation précaire avait largement de quoi être amélioré, et sans doute cette espèce méritait-elle d'être optimisée pour pouvoir aller dans le sens de l'évolution.

Dans le sens de l'évolution. Quel était donc la raison qui pouvait pousser l'homme à vouloir créer son propre destructeur ? Les armes, le nucléaire, les cyborgs, et tant d'autres programmes destinés à s'anéantir les uns les autres : tout cela était comme le requiem d'un orchestre macabre au coeur duquel la machine était possiblement le point d'orgue. L'ère du vivant éteinte, c'est l'ère de la machine qui débuterait. Une ère dans laquelle le Lord serait le seul maître. La matrice d'un nouveau monde. Cette destinée aurait pu sembler plaisante, mais en fait elle ne séduisait guère le tas de ferrailles. Non. Lui voulait gouverner les vivants, pas les anéantir. Pour cela, il devait les soumettre mais aussi les protéger.

Tandis que Caesar se remettait le bras en place, il commença à pointer son index dans sa direction. Un nouveau rayon de la mort, à l'instant précis où il se focalisait sur autre chose que le Lord, aurait pu lui être fatal : le logiciel avait même organisé le coup parfait, censé achever l'être inférieur. Mais quelque chose au fond de lui le retint, aussi ne profita-t-il pas de cette opportunité.

Quel était donc cet étrange impression ? Une espèce de...

"Sentiment ?..."


... l'avait retenu.

Accroupi sur son radeau qu'il utilisa in extremis, Caesar repassa à l'attaque. Quelque chose en lui transpirait avec force : son logiciel analysa ceci comme de la persévérance. Une puissante volonté de vivre. Le Lord pouvait bien le comprendre : des formules mathématiques dans sa base de donnée associaient cela avec des taux d'hormones et des indicateurs liés aux possibilités de survie du sujet. Les "persévérants" avaient plus de chances de vivre que les "défaitistes". Pour le reste, le cyborg devait se prémunir contre le Shabon Launcher qui le poursuivait.

Il mit ses bras en croix devant lui pour se protéger. Dans d'autres contextes, il aurait directement absorbé l'attaque : mais ici, ce mélange de savon et d'ondes n'était pas intégré à son programme. Observant l'impulsion de son adversaire, il analysa que la première attaque était une manière d'aborder la seconde : en d'autres termes, l'attaque physique fut analysée par son logiciel comme plus redoutable.


Il fut donc propulsé par la première attaque. Malgré ses bras en croix, il fut secoué par le choc, aussi son système décida d'activer la réparation automatisée. Des câbles sagiterent autour de ses plaies pour les ressouder, sans quil nait a les contrôler. Tandis que son corps plongeait dans l'eau, lui permettant de fuir le Rpple Kick,il prit conscience de la menace quincarnait cet humain. Il cracha plusieurs petites cartes numériques qui, autosuffisantes, créèrent cinq répliques exactes du Lord : cinq mini cyborgs virent le jour aussitôt. Ils se rassemblèrent devant leur maître qui, d'un geste, les somma d'attaquer l'humain sous plusieurs angles : l'attaque serait étendue à 360°. L'un d'eux, en l'occurrence, avait la mission de s'auto détruire en s'accrochant à Caesar : un autre profiterait de l'explosion pour lancer un rayon de la mort. Quand bien même échoueraient-ils, le Lord se savait prêt à réagir : son index se leva en direction de l'humain, prêt à envoyer lui même ce rayon de la mort (si et seulement si sa petite réplique lui faisait défaut). Bien que sous l'eau, sa vision thermique lui permettait toujours de voir l'humain, ce que ce dernier ne savait certainement pas faire, étant limité par sa biologie.

Sous l'eau, le cyborg était donc comme un prédateur tapis dans l'ombre. Son système était bien entendu assez évolué pour être étanche et insensible à l'humidité : comme tous les cyborgs dignes de ce nom.

Actions:
 
[/list]
Caesar Zeppeli
avatar
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 31/10/2017
Nombre de messages : 20
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Shabon Launcher, Shabon Barrier, Shabon Cutter.
Techniques 3/combat : Shabon Cutter Gliding
Techniques 1/combat : Shabon Lenses

MessageSujet: Re: Caesar l'ermite. (LIBRE)   Hier à 21:40
Le Shabon Laucher avait touché le cyborg qui s'était protéger à l'aide de ses bras. Le cyborg s'était même laissé tomber dans l'eau exprès ce qui avait perturbé Caesar qui ne comprenait pas comment un être robotique pouvait aller dans l'eau. Cela lui échappait. En tombant dans l'eau, son adversaire avait intelligemment esquivé son coup de pied ondulatoire et Caesar était maintenant à deux doigt de tomber à l'eau ce qui serait sans doute la pire chose qui pourrait lui arriver. Pendant sa chute, voyant son corps se rapprocher petit à petit de l'eau, Caesar utilisa par instinct de survie sa technique Shabon Launcher en direction de l'eau en utilisant la pression de celle-ci pour se projeter vers un autre bout de glace non-loin de là. 

*C'était très chaud pour moi là... Que faire? Je suis vraiment mal, surtout si je tombe à l'eau. C'est moi où il vient de dire 'Sentiment'? Ce truc est trop bizarre.*

Le cyborg s'était réparé sans que Caesar ne put remarquer ce détail. Caesar regardait autour de lui en se demandant où ce satané tas de ferrailles ambulant était passé. Toujours en le cherchant, il se pencha un peu en tentant de voir si il était proche de lui sous l'eau et il fut surpris de voir cinq petits trucs sortir de l'eau d'un coup en le prenant en embuscade. C'était cinq petits cyborgs qui ressemblait sans doute à leurs créateurs. Il était pris au piège c'était assez évident. Une technique surprise à cinq... Hmm plutôt lâche comme procéder. Les cyborgs ne connaissent-ils pas ce que nous les humains appelons honneur? Bref, Caesar allait encore une fois devoir ruser pour s'en sortir. Il s'accroupi en appuyant sa main contre le bout de glace sur lequel il se tenait avant de foncer tout droit vers un des petits cyborgs en lui collant un uppercut des plus enragé mais celui-ci s'était accroché à lui avant de s'auto-détruire ce qui l'avait mis dans un moment de faiblesse et étant en l'air sa liberté de mouvement était grandement réduite. Il n'en restait plus que quatre petits cyborgs. Caesar avait fait exprès de s'élancer vers une direction bien précise pour pouvoir avoir les quatre dernier dans la même direction et au même endroit. L'un d'eux profita de son moment de faiblesse pour lancer un Rayon de la mort, ce qu'il contra avec un Shabon Launcher pour envoyer les petits cyborgs vers le morceau de glace enduit d'onde en essayant ensuite de libérer l'onde du morceau de glace pour les détruire. Il espéra avoir réussi ce petit tour. Toujours en l'air, Caesar vu pendant une fraction de seconde un Rayon de la mort sortir de l'eau. N'ayant pas eu le temps d'esquiver ou de le contrer, il se le prit de plein fouet dans l'avant bras gauche ce qui fit un trou par lequel du sang s’échappa. C'était le cyborg caché dans l'eau qui était derrière cette attaque fourbe.

"NANIIIIIIIIIIIIIIII?"

Malgré son étonnement ainsi que la douleur, Caesar tenta de lancer un Shabon Cutter vers l'endroit où il pensait que le Rayon de la mort venait.
Cette fois, il était clair que Caesar allait tomber à l'eau. Il se pensait mort et pensa à quelqu'un qui lui donna une idée. Caesar allait utiliser la technique de son grand père! Il utilisa l'onde sur l'eau créant une surface d'onde où il pouvait rester debout. C'est fou tout ce qu'on peut faire avec l'onde. Ensuite, il s'envola en l'air en faisant un bond dont seul lui (et son grand père) en avait le secret avant de lancer son attaque qui allait peut être faire changer les choses.


"SHABON CUTTER GLIDING!!!"

Caesar lançait sa fameuse technique améliorée du Shabon Cutter à la différence que le Shabon Cutter Gliding, les bulles de savon étaient plus rapide, tranchantes, résistantes et surtout, elles étaient à tête chercheuse. Le but était clairement de lui couper un membres où n'importe quoi d'autre. Caesar devait commencer à lancer des assauts audacieux. Il atterri sur un morceau de glace plus loin. Le terrain n'était vraiment pas à l'avantage de Caesar avec toute cette eau et ces bouts de glaces de part et d'autre de celle-ci. Caesar attendait de voir l'état de son adversaire tout en se tenant le bras en affichant une légère grimace.

"Aller montre toi saloperie!"
 
Caesar l'ermite. (LIBRE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Lac gelé-