Partagez | 
 

 50 shades of Ginger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gwendäl
avatar
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 31/10/2017
Nombre de messages : 4
Bon ou mauvais ? : Moralement mou
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Cuir un œuf

MessageSujet: 50 shades of Ginger   Mar 31 Oct 2017 - 20:30

Gwendäl


11 ans
Mâle « Alpha »
Abomination qui colle sous les chaussures
dx(t)/dt =fr (x(t),t)
DC DE GERVAIS



Pour se figurer le physique de Gwendäl, il faut bien comprendre qu’il résulte d’un accident biologique majeur. Autrefois humain, il ne demeure rien de plus qu’un amas tissulaire informe. Avoisinant une taille de deux mètres cinquante et une stature rachitique maladive, sa silhouette tordue est longiligne, presque filiforme, et ce dû à ses mensurations disproportionnées. Ses airs d’horreur pélagique découlent de son crâne oblong élancé dépourvu de tout organe sensoriel, à l’extrémité duquel s’ouvre une cavité répugnante dont s’échappe un râle agonisant constant et s’écoule abondement un mucus résiduel irisé collant. Bien qu’il n’ait pas d’organes sensoriel en surface, il parvient à entendre normalement, son système auditif se tapissant tout au fond de sa « bouche ».

Bien que difforme, son corps reste relativement humanoïde : avec deux appendices tentaculaires qui lui servent de bras, pourvus de mains en forme de pied dont les doigts visqueux se sont amalgamés en une moufle burlesque. Sous ses hanches se prolonge une queue identique à celle d’une limace, recouverte par un épais manteau de fines lames de silicium, lui donnant une légère carapace noir, aux allures presque biomécaniques. Ladite carapace est ornée d’une constellation de bubons suintants entre les lames. Le fait que le bas de son corps s’apparente à un mollusque ne l’empêche pas de posséder une colonne vertébrale voutée. Sa queue épaisse adhère parfaitement au sol grâce à la sole de reptation, ce qui lui permet de glisser sur son mucus qui s’échappe de sa cavité buccale.


- Hein quoi ?

La pâtée corporelle parcheminée et accidentée qui lui sert de peau luit d’un rose frais comme des chairs de nourrissons. Comme pour parfaire cet aspect cadavérique, la créature se paye le luxe d’orner son épiderme d’une allure de carne fondue du plus bel effet ! Profondément incrustés dans son cuir saumon, sont disséminés des agrégats de câbles et de connectiques usés que la chose ingère progressivement en poursuivant sa croissance, à l’instar de l’huitre qui fabrique une perle autour du grain de sable qui la gêne.

Ces parures envahissantes sont les ultimes témoins d’un prototype militaire d’oreillette qu’arborait Gwendäl peu avant sa mésaventure. L’intégration inéluctable de ces câbles au crâne accentue l’asymétrie saumâtre de l’agencement de ses rares os. Au sommet de sa tête flasque, se dessine facétieusement la forme si expressive d’un joyeux fessier, ce qui est un comble pour Gwendäl qui arbore littéralement une tête de cul.

- !

Par ailleurs, il est sujet à d’incessantes attaques de tumeurs extrêmement agressives qui ne le tuent pas pour autant mais qui font néanmoins muter son corps. Le déséquilibre  enzymatique et sérologique qu’entraîne l’apparition de chaque tumeur le fatigue énormément. Toutefois Gwendäl semble jouir d’une immortalité totale : La moindre cellule restante suffit à le régénérer entièrement. Depuis sa renaissance il n’a pas évolué d’un iota. Son enveloppe corporelle miteuse reste inchangée, comme si le temps n’avait aucune emprise sur lui.

Quant à son accoutrement, il porte pour ainsi dire obstinément la même combinaison vermeille qui dissimule avec brio la partie la plus vulnérable de son corps (déjà que.) : son buste. Cette cuirasse rigide parfaitement hermétique ne rompt pas sous la pression exercée par les mutations multiples de son corps, au contraire, elle se déforme et s’élargit en accompagnant les mutations tout en conservant tant bien que mal une forme régulière. 

Si son buste a tant besoin d’être protégé, c’est parce que c’est une simple couche hypodermique qui sépare la moindre lame sournoise de ses organes. D’ailleurs, la couche est si mince qu’on peut y voir toutes ses vaisseaux sanguins et ses organes internes au travers, ce qui est singulièrement impropre.

- Allons-y franchement ! Proférer pareilles inepties, c’est refuser d’admettre la définition même de beauté !


Sa combinaison écarlate  se couple admirablement avec la cuirasse qui recouvre intégralement son appendice, ce qui crée une dichotomie cocasse entre cet équipement digne des plus grands chasseurs de primes fictionnels et l’erreur de parcours de la nature qu’incarne Gwendäl.

Pour finir, sa métamorphose grotesque s’est accompagné de légères capacités psychiques, notamment la télékinésie, ce qui lui permet d’élever le fauteuil qui porte avec peine sa lourde carcasse lestée d’une bonne centaine de kilos. A noter qu’il peut également influer sur les flux thermiques, bien que cela lui permette de se mouvoir partiellement bien dans l’espace en visualisant ces derniers, l’utilité d’une telle prestation semble très limité.

-Ben voyons !

Etant donné sa physionomie saugrenue, il est inconcevable que cet indéniable amoncèlement de fèces « haut en couleur » ait la moindre chance de survivre à son premier séjour en dehors de cette page de présentation.

-Je viens de me réveiller et ça commence déjà ?



-« Moi, c'est moralement que j'ai mes élégances. » 

Un portrait physique si dépréciatif suggère une personnalité timorée, névrosée, un individu accablé par son existence, prisonnier de son propre corps. Mais il n’en est rien. Gwendäl est un sociopathe de haut, très haut niveau doublé d’un mégalomane candide. Ce dernier, initialement traumatisé par son nouveau faciès, il a fini par se convaincre lui-même de sa joliesse évidente dans sa folie inaliénable.

Ses multiples tumeurs cancéreuses attaquant avec voracité son encéphale, ses capacités cognitives s’en retrouvent fortement bridées. Il parvient néanmoins à établir des stratégies très ingénieuses en attachant une attention particulière à la mise en scène. Il possède d’amples connaissances en sciences physiques et essentiellement en thermodynamique et toutes ses actions sont réfléchies en connaissance de cause, en plus d’être strictement imprévisibles.


-Oh bah oooh…


Capable des pires atrocités, -notamment s’exprimer en comic sans ms- il n’hésitait pas à souiller tous ses principes et ses cadavres, sous couvert de l’hégémonie de l’armée. Ces actions quelque peu discutables éthiquement, n’ont aucun fondement particulier. « Nul n’est volontairement méchant » disait Socrate ; Il ne pouvait manifestement pas moins se tromper : Pas de traumatisme d’enfance ni de répugnance envers la nature humaine, non, il est tout bonnement né avec un vide à combler ; Et en l’occurrence ce vide, c’est l’ennui. Malgré cela, il n’est pas conscient du mal qu’il fait, ou plutôt si, mais il n’en saisit pas toute l’étendue, le manichéisme est d’ailleurs pour lui un concept très nébuleux.


-C’est entre deux vices qu’on retrouve le plus souvent la vertu, comme la raie entre deux fesses.

… Son simulacre de larynx n’assurant plus son rôle phonatoire, il converse avec ses contemporains (en admettant qu’il ne les ait pas tués) par éclats grognés. Malgré son inaptitude au dialogue, il fait montre d’une prédisposition incontestable pour la répartie ; Sa verve irrévérencieuse outrepassant les limites de la décence à volonté, oui, il manie avec brio le subtil « langage des chiens de la casse ».

-Pourquoi se fixer des barrières de bienséance sociale dans mon fort-intérieur lorsqu’il n’y’a qu’un narrateur aussi régulier que talentueux et une vingtaine d’adolescents attardés pour me lire ?

Très juste, j’allais y venir. L’essor démesuré de ses capacités mentales précédant son accident a conduit à une prise de conscience de sa condition de protagoniste fictionnel et d’une quasi-omniscience quant à l’univers dans lequel il évolue. (Il s’exprime d’ailleurs en Comic sans ms car il a conscience de l’effet produit sur le lecteur)

-Comprendre par cette tournure foireuse que je méta comme un gros porc.

… Mais cette prise de conscience ne fut pas anodine, toute sa vie fut chamboul…

-Oui bon c’est bon je crois que nos lecteurs crasseux ont compris. « Euhgneuhgneuh mon perso a décidé d’être une parodie d’un perso de rp en prenant conscience de la vaste farce qu’était son monde ! » «  Waaah trop profond Gervais, ton perso il méta et tout ! » Bravooo l’artiste, comme 40% des comptes du forum, maintenant quoi ? Tu vas nous chier une citation de Baudelaire pour te la péter, sale L ?! On a bien compris que t’essayait de faire une hybridation bâtarde entre Deadpool, le Beau Jack,  Rorschach, le Comédien ET UNE FOUTUE LIMACE ! Tout ça parce qu’un autre rôliste t’as volé ta blague du clown ! Tu m’étonnes que t’es pas sûr qu’ils vont aimer ! Bon alors t’es bien gentil hein, mais avant que tu viennes nous Madeleine de Proust-er la gueule avec mon sombre passé et mon trouble futur, JE prends les rennes !


M-Mais…


-On passe à mon « sombre » passé ! Tu vas arrêter de me déprécié inutilement, c’est moi le héros de l’histoire, tu vas pas ternir plus que nécessaire mon portrait glorieux, faut que je fasse mouiller de la fan-girl, MOI !





En fait, j'ai pas eu le temps de faire mon histoire je la finirais demain, mais du coup pour vous faire languir je vous donne un aperçu de mes techniques :rire:Mais je vous promet qu'y'aura des héros et un roux

Cuire un œuf : Aptitude simple, basique, permettant d’élever la température à l’intérieur de l’œuf en faisant éclater les molécules d’eau. Le nec plus ultra consiste à cuire son œuf en trois secondes et montrer que la coque elle n’a pas chauffée. N’a à priori aucun intérêt martial particulier. ( ͡° ͜ʖ ͡°)
 
Jeter un froid : Fait baisser de quelques degrés Celsius la température d’un point donné. Plus la zone est vaste et plus la baisse de température sera négligeable. Utilisé dans une pièce, tout le monde regarde le lanceur bizarrement et le fait passer à bon entendeur pour un sacré abruti, installant ainsi un malaise palpable.
Altération : Permet de modifier quelque peu l’entropie d’un objet inorganique, forçant ainsi les atomes à se bouger un peu les fesses pour se mélanger dans les proportions désirées, de ce fait, on recristallise proprement le tout pour obtenir la structure voulue.  Hop Hop Hop !
 
Conflagration Calorique : A utiliser avec parcimonie, car il se rapproche par sa violence des attaques de ki (réservées aux inconscients, comme chacun sait). Ici point de flammes, mais Gwendäl agit sur les flux d'air et force toutes les calories d'une région à se rassembler en un point qu'il désigne. Le résultat est un échauffement brusque de l'air et la disparition quasi totale de l'oxygène au point désigné, formant une zone de cinquante mètres de diamètre. Toutes les cibles présentes dans la zone souffrent de troubles respiratoires, leur vue se brouille, ils transpirent horriblement, comme s'ils étaient forcés de combattre en costume de latex au sommet d'une dune, en plein désert. Il en résulte des capacités amoindries et une perte d'énergie vitale. Très utile sur un champ de bataille, mais absolument pas sélectif... A noter, très pratique pour organiser un banquet minute.

Armudiction de chaleur : Ce tour de passe-passe très complexe permet au Gwendäl  où à l'un de ses alliés (si tant est qu’il en ait) d'être insaisissable à mains nues. En effet, les vêtements vont absorber en quelques secondes toutes les calories à plusieurs centaines de mètres à la ronde et les restituer vers l’extérieur. Ainsi le porteur de « l’armure » ne sera pas inquiété, mais tous ceux qui posent les mains sur elles souffriront de graves brûlures. Le sortilège peut agir pendant quelques secondes et il est important de savoir que les vêtements ou l'armure ne seront pas endommagés par la manœuvre. Ne fonctionne pas si la cible est nue ou peu vêtue.
 
Cuisson Oculaire : Parfois, la seule façon de résoudre un conflit d’intérêt, c’est de faire bouillir les yeux de son prochain. Dans cette… optique… eheheh,  Gwendäl utilise les flux thermiques pour cuire instantanément les yeux d'une cible à l'intérieur de ses orbites... C'est très douloureux, et surtout la cible devient aveugle de façon permanente. La cible touchée subira tous les dégâts et désagréments liés aux blessures graves impliquant la perte des deux yeux. Cette technique est très complexe à mettre en œuvre car elle requiert de focaliser toutes les calories d’une zone sur un point aussi précis et petit.
 



Non, je l'ai pas lu



Dernière édition par Gwendäl le Mar 31 Oct 2017 - 20:41, édité 2 fois
Kaito Shan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 6624
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 2735

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai, Rayon bonbon, Sōzō
Techniques 3/combat : Light Hawk Wings, Jaberin ikari
Techniques 1/combat : Kami No Ryūken Bakuhatsu

MessageSujet: Re: 50 shades of Ginger   Mar 31 Oct 2017 - 20:34
Rebienvenue toi
Quatre
avatar
Autres Races
Masculin Age : 13
Date d'inscription : 03/10/2017
Nombre de messages : 46
Bon ou mauvais ? : Artistique !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Pas de bol ! / Inspiration / Palette
Techniques 3/combat : Coup critique / Échec critique
Techniques 1/combat : Chef d'oeuvre

MessageSujet: Re: 50 shades of Ginger   Mar 31 Oct 2017 - 20:39
Itachi Uchiwa
avatar
Masculin Age : 14
Date d'inscription : 24/07/2017
Nombre de messages : 426
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! J'vais te buter !
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Katon Boule de feu Suprême - Katon Balsamine Pourpre - Téléportation - Morsure du soleil
Techniques 3/combat : Tsukuyomi - Amaterasu
Techniques 1/combat : Susanô

MessageSujet: Re: 50 shades of Ginger   Mar 31 Oct 2017 - 20:56
Rebienvenu !
Tentra
avatar
Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 13/08/2011
Nombre de messages : 4332
Bon ou mauvais ? : Serein
Zénies : 1003

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation;Souffle du Dragon;Paume du Dragon
Techniques 3/combat : Griffes du Dragon.; Barrière de Ki.
Techniques 1/combat : Dragon Flash.

MessageSujet: Re: 50 shades of Ginger   Mer 1 Nov 2017 - 12:19
Rebienvenue!
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20713
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | Fen'harel's elgar | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: 50 shades of Ginger   Dim 12 Nov 2017 - 20:03
Rebienvenue ! Et je te valide... pas Very Happy t'as pas répondu correctement à la question de fin de formulaire... Razz





Spoiler:
 
 
50 shades of Ginger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mon amie...[ginger]
» Les pires histoires sont des histoires de famille ? Ginger
» Des Cendres et des Os. [Ginger][Abéli][Nich']
» Ginger Gracker, une nouvelle un peu particulière;p
» Ginger ou Arald

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: Règles, News, etc... :: Présentation-