Partagez | 
 

 Là où le mage se terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ilo Plankwist
avatar
Moojuu
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/07/2017
Nombre de messages : 24
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Modular Size / Dragon d'eau / Vents des soins
Techniques 3/combat : ??? / ???
Techniques 1/combat : ???

MessageSujet: Là où le mage se terre   Mer 4 Oct 2017 - 23:57
Un peu comme un vieil ermite refusant d'avoir un contact avec les autres, Ilo Plankwist était allé se terrer dans une des nombreuses grottes de Namek après son entraînement intensif dans l'archipel non loin de là. Bien qu'il soit quelqu'un qui arrive facilement à créer des liens avec de total inconnus, le vieux panda roux aimait aussi la tranquillité et parfois se diriger vers un coin reculer de la civilisation. Bon, sur Namek c'était pas vraiment les coins qui manquaient, la surface du globe était tellement grande par rapport à la pauvre population qu'il y avait, on comptait bien trop d'étendues désertes. Tellement, même, que d'avoir un mauvais sens de l'orientation pouvait être à vos risques et périls. Se perdre était en effet facile, néanmoins la planète était recouverte d'une grande quantité d'eau qui faisait qu'au final les endroits où l'homme pouvait avoir pied n'étaient finalement qu'une multitudes d'îles. Alors, si on se perdait sur Namek, au pire on pouvait finir par retourner sur nos pas en faisant le tour d'une île... Si bien sûr celle-ci n'était pas trop grande.

Ilo était débrouillard, comme bon nombre de ses semblables d'ailleurs. On pouvait le lâcher quasiment n'importe où dans un milieu hostile il arriverait à s'en sortir, se servant de ce qu'il trouvait sur son chemin pour subvenir à ses besoins. C'était un peu un MacGyver de la survie en espaces naturelles. Mais cela était surtout dû à ses gênes de Moojuu, qui grâce à son côté animal ne l'empêchait pas de vivre normalement dans la nature. Ceci dit, si un Moojuu avait toujours vécu dans un mode de vie extrêmement civilisé et coupé de mère nature, il risquait fortement d'être dépaysé si on le lâchait seul en pleine jungle. Il aurait quelques instincts naturelles mais comme pour tout, l'éducation faisait souvent la différence.

C'était dans une grotte que Ilo s'était rendue. Elle se situait à quelques kilomètres de l'archipel qu'il venait de quitter mais parcourir cette distance ne lui causait aucun soucis puisqu'il était capable de voler et ainsi faire le trajet beaucoup plus rapidement. Il était certain qu'à pieds, ses vieux os auraient fini par le faire grimacer ! Façon de parler, puisque Ilo était bien entretenu physiquement et qu'avec son pouvoir il ne subissait que légèrement les conséquences de son âge avancé. Bref, le petit panda était entré dans une grotte souterraine qui faisait un peu comme un terrier au final. A quelques mètres de profondeur on trouvait un lieu plutôt coquet, visiblement aménagé pour que quelqu'un puisse s'y installer, dormir et être à l'abri. Nul doutes que Ilo était à l'origine de tout ce qui avait été fait à l'intérieur. Il s'était servit de cailloux pour faire une sorte de table basse et un peu plus loin d'autres pierres en petit cercle pouvait faire penser qu'il pouvait faire un feu. Bien sûr pour pas être asphyxier il y avait un trou juste au dessus, dans ce qu'on pouvait appeler le plafond de la grotte, afin que la fumée s'échappe, un peu comme une mini cheminée en fait. On pouvait aussi retrouver dans cette pièce un endroit pour dormir. Celui-ci était constitué non pas de matelas, il serait difficile d'en trouver ici, mais de feuilles étalés par terre, ainsi qu'une plus grande, sans doute piqué à l'un de ces grands arbres typiques de Namek. Bref, Ilo semblait s'être fait son petit nid.

Il ne faisait aucun doute que le panda roux, plutôt fatigué comme en témoignait ses bâillements répétés depuis qu'il était entré dans sa tanière, avait envie d'un petit somme. Un vieillard comme lui, même s'il n'en n'avait pas du tout l'air, avait probablement besoin de sa petite sieste. Il avait un âge où le repos était sacré, malgré tout. Mais alors qu'il était sur le point d'entreprendre une sieste bien mérité, commençant déjà à s'enrouler autour de lui l'immense feuille, il entendit du bruit venant de l'extérieur...
Mirai Son Gohan
avatar
Masculin Age : 14
Date d'inscription : 09/06/2017
Nombre de messages : 108
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kihoha Senko - Makankōsappō - Téléportation
Techniques 3/combat : Evil Barrier- One Handed Kaméhaméha Mark 2
Techniques 1/combat : Gekiretsu Ranbu

MessageSujet: Re: Là où le mage se terre   Sam 7 Oct 2017 - 23:27

Ma capsule émit quelques secousses, puis atterrit sans encombres. Je venais de quitter ce chère Légion, qui était le premier être vivant que je rencontrais dans cette nouvelle dimension, un très bon gars et combattant. J'avais ensuite quitter Légion et Dösatz pour vérifier que Namek était toujours existante, bref. J'étais enfin arrivée sur la planète Namek, mon histoire y avait débuté, c'était là que je m'étais endurcit où j'avais pris mon courage à deux mains et avais combattu les soldats de Freezer. Mais dans mon passé, la planète avait été détruite par le combat entre mon père Son Gokû et le tyran Freezer. Mais d'une façon inconnu, elle était toujours existante dans cette time-line apparemment. Bref, trêve de questionnement, Namek n'avait pas changer. La même que dans mes souvenirs. La planète semblait déserte, et c'était le cas, je ne sentais que de faibles énergies assez éloignés, sauf... Sauf une assez proche ! La distance était de quelques minutes à vol d'oiseau, encore plus rapide pour un saiyan. Je pris mon élan et pris mon envol pour rejoindre l'énergie détecté.

Cela faisait une dizaine de minutes, peut être quinze je sais pas, que je volait en direction de l'énergie que j'avais détecté tout à l'heure. L'énergie était tout proche, à quelques mètres. Je cassait le rythme de mon vol pour redescendre vers le sol, j'arrivais en face d'une grotte. Semblable à celle où on étais caché avec Krillin et Bulma et où on avait laissé Bulma en sûreté pendant que nous combattons les hommes de Freezer aux côtés de Végéta. Bref, c'était il y bien longtemps, j'avais cinq ou six ans. L'énergie était donc a quelques mètres d'où je me trouvais. Il devait se trouver dans la grotte, je commençais à me diriger discrètement vers l'entrée de la grotte mais malheureusement ma discrétion fut anéanti quand je marchais sur une brèche qui émit un craquement strident.

*Loupé... Bien maintenant allons voir qui est dans cette grotte.*

Je m'étais stoppé mais je repris ma marche vers l'entrée de la grotte sans essayer d'être discret vu que l'être vivant qui se trouvait à l'intérieur devait déjà l'avoir entendu. Me voilà à quelques centimètres de l'entrée puis je franchit le seuil... J'y découvris un raton laveur qui paraissait inoffensif à première vu, mais je dis bien à première vu car il était peut être super entraîné. Il ne paraissait pas méchant donc mes muscles se détendirent un peu mais je restais sur mes gardes tout de même, et engagea la parole avec le moojuu :

« Bonjour, je suis Son Gohan. Il est évident que vous n'êtes pas un namek, puis-je savoir qui vous êtes ? »

Je voulais m'assurer que cet animal, avec une conscience humaine paraissait-il, n'étais pas un danger pour cette planète et moi bien évidemment. Il allait sûrement se poser des questions sur mon bras, comme tout humain qui me voyait. Mais ce n'était pas un humain, donc je ne savais pas à quoi m'attendre. Je le regardais attendant qu'il me réponde et fit attention qu'il ne fasse aucun mouvements dangereux ou suspects.
Ilo Plankwist
avatar
Moojuu
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/07/2017
Nombre de messages : 24
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Modular Size / Dragon d'eau / Vents des soins
Techniques 3/combat : ??? / ???
Techniques 1/combat : ???

MessageSujet: Re: Là où le mage se terre   Dim 8 Oct 2017 - 23:42
Le vieux Moojuu su que ce n'était pas l'heure de la sieste. La présence d'un individu dans les environs, aussi étonnant que cela puisse paraître étant donné le désert qu'était Namek, était vérifiable aux bruits que Ilo avait pu entendre avant d'aller se coucher. Les gens de son espèce avaient une capacité assez hors du commun d'avoir une ouïe ultra développée, permettant d'entendre le danger qui approchait. L'ancien messie de Baelfire fut rapidement alerté par la présence d'un guerrier. Un guerrier ? Pourquoi pensait-il qu'il s'agissait d'un combattant ? Tout simplement parce que Ilo avait pu détecter la puissance que dégageait l'être qui se rapprochait de la tanière. Ce dernier dépassait largement l’énergie dégagée par la plupart des êtres vivants, ce qui devait en faire un combattant remarquable. Pour posséder une telle puissance il fallait faire parti de cette catégorie là. Alors, la vieille carcasse du panda roux ne pourra pas profiter d'un peu de repos pour le moment, mais cet imprévu allait peut-être s'avérer intéressant.

Ilo s'était relevé d'un coup alors qu'il avait commencé à s'enrouler d'une énorme feuille. Son museau pointa en direction de la sortie, il ne bougea pas, resta patient. Il n'avait aucun moyen de savoir quel genre de personne c'était, tout ce qu'il pouvait affirmer c'était que ça avait l'air d'être un personnage plutôt puissant à en croire l'aura qu'il dégageait. Le Moojuu ne ressentait aucun stresse, il était totalement serein et était prêt à réagir quel que soit ce qui l'attendait. Très perspicace, Ilo se disait que cette personne aussi avait du ressentir son énergie et que c'était pour cette raison qu'il se dirigeait vers lui. En effet, le panda roux n'avait aucune raison de dissimuler son énergie, les guerriers passant par Namek n'étant pas nombreux. Et puis même, ce n'était pas trop son genre de vouloir à tout prix rester dans le secret, même si parfois il préférait rester en retrait de la civilisation comme aujourd'hui où il se terrait dans cette grotte à la recherche d'un peu de tranquillité. Ilo pensait qu'avec une telle force, l'inconnu devait être capable lui aussi de repérer les énergies et c'était pour cette raison qu'il était quasiment certain que celui qui allait arriver jusqu'à lui était attiré par l'aura qu'il dégageait. Le petit panda était aussi rassuré car il ne semblait pas s'agir d'une énergie maléfique, qui se ressentent parfois très fortement. Mais avant toute chose n'oublions pas de signaler que le vieil homme n'était pas quelqu'un de'inquiet de nature. Même si une menace venait jusqu'à lui, il ne tremblerait pas.

C'était donc un bruit lointain qui l'avait alerté, en plus de l'énergie qu'il ressentait. L'inconnu avait marché sur une branche qui avait trahit sa position. Ilo, lui, n'avait pas trop bougé, ne pensant même pas à prendre la fuite. Lorsque le demi-sayen fit son apparition, le petit panda, qui pouvait réduire sa taille, avait les mains placés derrière son dos comme le faisaient parfois les personnes âgés. Son sourire amical était venu accueillir ce jeune homme, brun, à qui il semblait manquer un bras. Ilo ne pointa pas son regard sur ça, pensant qu'il était possible que ceci soit la source d'une gêne pour celui qui possédait cette cicatrice. Le vieil homme pouvait aisément deviner que cette blessure était l'oeuvre d'un combat mortel, dans lequel ce garçon avait dû triomphé sinon il ne serait pas là. Poli, il se présenta, disant s'appeler Son Gohan. Le fait qu'il remarque que Ilo ne soit pas un Namek prouvait qu'il avait déjà rencontré des gens de ce peuple, ce ne devait pas être sa première expérience sur la planète verte.

"Bonjour ! Tu as l’œil hihi ! Je ne suis effectivement pas un Namek Mon nom est Ilo Plankwist. Je suis un Moojuu et je viens d'une lointaine planète appelée Baelfire... Mais celle-ci n'existe plus à l'heure actuelle..."

Ilo avait vécu la catastrophe, il devait être le seul d'ailleurs puisque celle-ci a eut lieu il y a plus de milles ans et que les Moojuus n'ont pas une telle longévité. Si Ilo était encore en vie, c'était simplement grâce à son pouvoir qui lui permettait de prolonger son existence. Mais tout ça, Son Gohan devait l'ignorer. Bien qu'il ne soit pas choqué de voir un panda roux se tenir debout et parler, il y avait peu de chances qu'il ait déjà rencontré de Moojuu par le passé. Bref, le vieil homme commença à se déplacer, s'asseyant par terre en tailleur autour de cette table qu'il avait construite lui-même.

"Je t'en prie, assieds-toi. Je n'ai malheureusement pas de chaises à te proposer mais tu dois être fatigué... Tu es un voyageur n'est-ce pas ? Ton aventure a dû être éprouvante, n'est-ce pas ?"

Ilo avait prit place par terre et ne montrait aucune hostilité. C'était normal, Ilo était quelqu'un de très amical et sociable, capable de sympathiser avec la plupart des gens. Ses capacités de déduction lui laissaient à penser que ce garçon n'était pas quelqu'un de méchant. C'était comme une intuition. Ilo était déjà rassuré et il ne pensait pas se tromper à ce sujet.
Mirai Son Gohan
avatar
Masculin Age : 14
Date d'inscription : 09/06/2017
Nombre de messages : 108
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kihoha Senko - Makankōsappō - Téléportation
Techniques 3/combat : Evil Barrier- One Handed Kaméhaméha Mark 2
Techniques 1/combat : Gekiretsu Ranbu

MessageSujet: Re: Là où le mage se terre   Lun 9 Oct 2017 - 21:30

J'avais donc atterrit il y a quelques minutes après avoir quitter Légion après notre combat intéressant, bref j'avais décidé de venir sur Namek pour voir si elle avait changé. Dès mon arrivée j'avais détecté une énergie différente de celle des Namek que j'avais rencontré dans le passé, j'avais donc pris mon envol pour la rejoindre en quelques minutes. J'avais tenté d'être discret mais je m'étais trahis en marchant sur une branche... Comme un pas doué, ensuite je n'avais plus essayé d'être discret et j'étais allé droit au but et avais rencontré une sorte de raton laveur qui avait une conscience humaine, on appelait ça des moojuu. Je lui avais demandé qui il était vu qu'il ne ressemblait pas à un Namek en me présentant également. Il me regarda, les mains derrière le dos. Il me répondit que j'avais l'œil, un compliment, et qu'il était effectivement pas un Namek, il dit se prénommer Ilo Plankwist qui était un nom original et que j'avais jamais entendu. Il dit aussi qu'il était un moojuu de la planète de Baelfire, qui n'était malheureusement plus.

« Eh bien, bonjour Ilo ! Je suis navré pour la disparition de ta planète. Elle devait contenir des gens bien si ils sont tous comme vous, à première. »


Un sourire ce forma sur mon visage après lui avoir répondu, j'étais sincèrement désolé pour sa malheureuse planète, ce ne devais pas être drôle pour notre Ilo. Il commença à se déplacer vers sa tanière qu'il avait construit lui même à priori, il s'assit en tailleur près d'une table fait main aussi. Il me dit de le rejoindre mais qu'il n'avait pas pas de chaise à me proposer et que je devais être épuiser par mon voyage. Il me demanda si j'étais un voyageur et si mon aventure avait été éprouvante. Je m'assis en tailleur comme l'avait fait Ilo, je n'étais pas un chipoteur,  puis je lui répondis.

« En effet, je sors d'un combat amicale mais mon adversaire m'a fait boire un breuvage étrange qui m'a rendu toutes mes forces. Mais je ne viens pas d'ici, je viens du futur. J'y est également perdu mon bras face à des cyborgs qui voulaient tout détruire. Bref, c'était éprouvant en effet, mais je ne sais pas comment j'ai atterrit dans cette nouvelle dimension cela reste encore un mystère pour moi... »

J'étais en face de lui, je l'observait, pris mon souffle et le questionna.

« Il y a longtemps que t'a planète a été détruit ? Comment était la vie sur cette dernière ? Était-il voyageur comme toi ? Hum.. Désolé pour ces questions, je suis simplement curieux. »

Je me grattait l'arrière de la tête en pensant que j'avais peut être raviver des souffrances du passé, néanmoins je posais les mains sur la tables et attendais ses réponses.
Ilo Plankwist
avatar
Moojuu
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/07/2017
Nombre de messages : 24
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Modular Size / Dragon d'eau / Vents des soins
Techniques 3/combat : ??? / ???
Techniques 1/combat : ???

MessageSujet: Re: Là où le mage se terre   Mar 10 Oct 2017 - 18:45
Par chance le nouvel arrivant n'était pas un être malfaisant, ce qui soulageait Ilo, qui n'avait pas vraiment envie de se battre. Oui, c'était peut-être précipité de ne pas voir Son Gohan comme une menace étant donné que les deux personnages venaient de se rencontrer. Mais le panda roux était un être mystérieux qui, bien souvent, était très perspicace que ce soit pour comprendre une situation ou un autre individu. Dès lors qu'il vit ce grand garçon devant lui et qu'il se présenta aussi poliment, le vieux Moojuu pensa qu'il ne s'agissait pas d'un ennemi. Non pas que Ilo avait beaucoup d'ennemis mais dans ce vaste univers les personnes belliqueuses se faisaient de plus en plus nombreuses. D'ailleurs, Ilo était peut-être rassuré mais il se disait que si ce garçon était un guerrier, comme il l'avait imaginé, alors peut-être qu'il aurait envie de se battre, même sans être un ennemi. Mais cette possibilité n'était pas à l'ordre du jour, les deux protagonistes se contentant pour l'instant de faire connaissance calmement.

Son Gohan fit par de sa compassion pour Ilo, se disant désolé pour ce qui était arrivé à sa planète. Encore une preuve que ce garçon n'était pas méchant, à moins qu'il ne cache bien son jeu. Néanmoins Ilo était assez confiant, il ne croyait pas que le demi-sayen soit le genre de personne à jouer un double jeu. Une intuition, encore. Par contre Gohan fit une supposition lui aussi, il semblait penser que le panda roux était quelqu'un de bien et qu'il devait y en avoir d'autres aussi sur sa planète. Il n'avait pas tort, comme partout il y a du bon et du mauvais. Baelfire et les Moojuus avaient aussi leur lot de mauvaises herbes si ont puis dire, des gens aux sombres intentions qu'il ne valait mieux pas croiser sur sa route. Ilo ne répliqua pas, adressant simplement un sourire à son invité. Le vieil homme au pelage roux était content de voir que le guerrier prenait place lui aussi autour de la petite table. Mais très vite Son Gohan montra qu'il n'avait aucune peine à se dévoiler, expliquant clairement ce qu'il avait fait récemment. Ilo était un peu étonné de le voir aussi locquace mais au moins cela prouvait qu'il lui faisait confiance ou qu'il voulait gagner la sienne. C'était une bonne chose et c'était ainsi que la méfiance disparaissait peu à peu d'un côté comme de l'autre.

Dans son récit, Gohan expliqua qu'il avait combattu un homme qui lui avait restauré ses forces grâce à un breuvage. C'était étrange mais cela voulait sans doute dire que son adversaire n'était pas quelqu'un de mauvais. Plus étonnant encore, le demi-sayen raconta qu'il venait du futur, et parla sans gêne de son bras qu'il avait perdu au cours d'un affrontement contre des cyborgs. Tout sourire, Ilo sembla très surpris d'entendre ça, et s'il n'avait pas parcouru nombres de planètes en y découvrant des choses incroyables il aurait sans doute prit Son Gohan pour un fou ou un menteur. Mais il avait l'air sincère. Ilo se contenta de quelques phrases.

"S'il t'as offert de quoi te soigner c'est que c'était quelqu'un de bon ! Hummm... Du futur ? Quelle histoire incroyable..."

Ilo laissait parler son invité. Le Moojuu était surpris de voir que le guerrier en face de lui parlait aussi normalement de telles choses à un inconnu comme lui. Peut-être que pour Son Gohan ce n'était pas si exceptionnel de venir du futur, mais en tout cas pour Ilo, bien qu'il ait déjà vu un tas de choses surprenantes, c'était quelque chose d'à peine imaginable. Mais comme déjà dit, il en avait tellement vu qu'il ne refusait pas de croire que c'était possible. Ilo aurait bien aimé l'interroger un peu plus sur cette histoire de voyage dans le temps mais Son Gohan montra en premier sa curiosité, il voulait savoir ce qui en était de Baelfire. Cela fit sourire le panda roux, qui en écoutant Gohan était allé sortir une espèce de petite théière après avoir fait un petit feu, avant de se rasseoir.

"Baelfire était merveilleuse... Verdoyante et pleine de vie ! Mais malheureusement aussi déchirée par les luttes entre nos clans, à nous les Moojuus ainsi que d'autres conflits incluant nos voisins les Polymorphistes. Il y avait aussi une troisième race dite intelligente, les Druides, un peu plus mystérieux. Nous autres Moojuus nous concentrions avant tout sur notre peuple et malheureusement il fut impossible de rassembler tout le monde. Le pays était divisé en quatre camps. Je suis originaire de celui du Nord, un clan assez paisible, peut-être le plus des quatre. Malheureusement nos querelles ne nous ont pas permis d'éviter la catastrophe... " Ilo se releva, surveillant l'eau qu'il avait fait chauffer tout à l'heure, puis il se redirigea vers la table en continuant son récit, théière en mains. "Certains ont été érigés au rang de héros pour sauver la planète mais ça n'a pas suffit, il était trop tard... Je suis l'un des rares survivants, je doute que tu en trouves beaucoup d'autres étant donné que cette catastrophe s'est produite il y a plus de milles ans..."

Il fini son discours par cette phrase mystérieuse, il avait omit de préciser que l'un de ces héros, de ses sauveurs était là, en face de lui. Ilo était en effet le messie qui aurait dû sauver tout le monde mais les choses ne se sont pas faites ainsi. Le Moojuu, toujours amical restait avec son petit sourire bien que les souvenirs devaient être dures pour lui. Puis, il tendit une sorte de petit pot à Gohan et en prit un pour lui.

"Un peu de thé ?"

Le vieux panda roux voulait lui aussi interroger son invité, curieux de savoir comment c'était possible qu'il vienne du futur. Mais par politesse il ne le fit pas tout de suite, préférant laisser le loisir à Son Gohan de lui poser d'autres questions s'il le désirait.
Mirai Son Gohan
avatar
Masculin Age : 14
Date d'inscription : 09/06/2017
Nombre de messages : 108
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kihoha Senko - Makankōsappō - Téléportation
Techniques 3/combat : Evil Barrier- One Handed Kaméhaméha Mark 2
Techniques 1/combat : Gekiretsu Ranbu

MessageSujet: Re: Là où le mage se terre   Ven 13 Oct 2017 - 21:24

Je m'étais assis près de lui en lui disant que je sortais d'un combat avec Légion qui m'avait soigné juste après avec son flacon. Je lui avais raconté mon épopée dans le futur, dont j'allais sûrement devoir le répéter plusieurs fois dans ce nouveau monde. Quant était-il de Trunks ? Avait-il atterrit ici lui aussi ? Je ferais des recherches bien sûr... Bon revenons à nos moutons, Ilo me répondit à propos du combat contre Légion, il me dit que si Légion m'eût soigné, c'est qu'il devait être quelqu'un de bon. En effet, Légion semblait dark mais il était vraiment bon mais mélancolique. Il me dit aussi que mon histoire du futur était impressionnante et invraisemblable. Qui le croirait ?

« Il est vrai. C'est quelqu'un de bon même si on ne dirait pas à première vu. »


Je parlais sans gêne, sans me méfier. Mais c'est parce que je ne voyais aucun vice en Ilo. Ce dernier aussi avait parlé de sa vie et son passé. Après lui avoir répondu, je lui posa quelques questions sur son ancienne planète ainsi que les gens qui les peuplaient. C'est après ça que je me rendit compte que cela pourrait peut être blesser notre Moojuu. Il s'était levé pour aller remplir sa théière pour le mettre sur le feu pour ensuite revenir vers moi. Malgré le fait que c'est peu délicat, il commença son récit à propos de la planète Baelfire. Il dit premièrement qu'elle était merveilleuse, et pleine de vie. Mais évidemment, comme toutes les communauté ou civilisations il y avait des querelle entre les habitants. Notamment envers une troisième race : les druides. Soit disant plus intellectuel et intelligent que les autres. Il m'apprit que le pays était divisé en quatre peuples distincts et qu'il faisait partit de celui du nord. C'était peut être les quatre points cardinaux : nord, sud, est, ouest.

« Comme dans toutes les civilisations il y a des problèmes, malheureusement. En tout cas, comme tu l'a dit, elle avait l'air merveilleuse t'a planète... »

Le Moojuu se releva de nouveau pour aller surveiller l'eau qui bouillait au dessus du feu, puis revient avec la théière à la main pour la poser sur la table. Il continua son récit en me disant que certains Moojuu était arrivée au rang de héros au vu de leurs exploits sûrement, mais ce ne suffit pas. Ilo était un des rares survivants selon lui, mais peut être en avait-il d'autres ? Ça s'est produit il y a plus de mille ans ! Incroyable ! Comment était-il toujours en vie ? Serait-ce une particularité des Moojuu ? Rien de bien moins sûr...

« Eh bien, ton histoire est tout aussi incroyable que la mienne. Mais dis moi, comment as-tu fait pour survivre plus de mille ans ? »


C'était une questions qui me trottait évidemment dans la tête. Ilo souriait toujours, me tendant un pot en me proposant un peu de thé, bien que je n'aimais pas ça, j'allais lui demander que de l'eau si ce serait possible.

« Non merci, je n'aime pas ça. En revanche, si tu aurais de l'eau ça ne serait pas de refus, le voyage m'a assoiffé ! »


Je me rendis compte après que je posais questions sur questions sans que le Moojuu m'en pose à moi. Il devait forcément être intrigué par cette histoire du futur mais qu'il n'osait pas poser les questions.

« Au fait, tu as sûrement des questions. N'hésite pas à me les poser, j'y répondrais ! »


Je posais mes mains sur la table, un sourire bienveillant au lèvres.
Ilo Plankwist
avatar
Moojuu
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/07/2017
Nombre de messages : 24
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Modular Size / Dragon d'eau / Vents des soins
Techniques 3/combat : ??? / ???
Techniques 1/combat : ???

MessageSujet: Re: Là où le mage se terre   Mar 17 Oct 2017 - 23:46
Commencer par évoquer son passé était un bon moyen de faire connaissance et surtout provoquer l'attachement de l'autre. Parce qu'en parlant de ce qui nous ait arrivé, en relatant les moments difficiles de notre existence, celui qui perçois le récit en est automatiquement touché. Son Gohan et Ilo Plankwist, tout deux étant deux personnes honnêtes et plein de compassion qui arrivaient facilement à comprendre les épreuves de l'autre. Lorsque le panda roux parlait de Baelfire, bien qu'il n'avait pas l'air touché par tout ce qui s'était passé, le demi-sayen pouvait bien comprendre toute la tristesse qu'il avait pu endurer à l'époque. En effet, le Moojuu était l'un des derniers de sa race, heureusement il en restait une poignée dans tout l'univers grâce aux survivants du drame qui avaient réussi à procréer afin d'éviter l'extinction de leur race. Mais il n'y aura peut-être plus jamais autant de Moojuu qu'à l'époque. Quant à Ilo, il pouvait aisément imaginé la souffrance de Gohan lors de son combat face aux cyborg et il ne faisait aucun doute que la perte de son bras avait dû être un moment terrible pour lui. Encore plus du fait qu'il était un guerrier et il était peut-être encore plus gênant dans ce cas d'être diminué.

Gohan semblait être quelqu'un de compréhensif, il imaginait d'ailleurs facilement la planète que Ilo décrivait, la belle et verdoyante Baelfire. Peut-être que le vieux panda roux était un bon conteur en fin de compte. Gohan avait raison lorsqu'il disait qu'il y avait des problèmes pour chaque civilisation, c'était une évidence. La nation des Moojuus était divisée mais ça ne devait pas être la seule, dans ce si vaste univers il y avait un nombre incalculable de races différentes et en réalité peu d'entre-elles devaient vivre en harmonie. Comme partout il existe toujours des individus naturellement maléfique, égoïste et avide de pouvoir. Ilo avait bien connu ça sur sa très chère planète mais le fait de voyager depuis la destruction de Baelfire lui avait aussi permis de se rendre compte que c'était pareil partout ailleurs. En fait il l'imaginait déjà avant, il savait que les Druides ou les Polymorphes par exemple avaient leurs soucis également.

Poursuivant la conversation et ne se contentant pas d'écouter, le demi-sayen du futur posa une question au sujet d'un détail assez intriguant dans le récit de Ilo. Le petit panda avait en effet avoué être l'un des survivants mais il avait également dit que la catastrophe avait eut lieu il y a de cela plus de 1000 ans, ce qui voulait logiquement dire que, ayant vécu cette période, il avait au moins plus de milles ans. Là était l'interrogation de Gohan et c'était compréhensif, il devait rarement rencontrer quelqu'un d'aussi âgé. La question du combattant du futur avait fait sourire le Moojuu qui lui répondit avec beaucoup d'honnêteté. Bien qu'il était quelqu'un de discret, Ilo n'était pas un cachottier, plutôt sincère dans la plupart des situations.

"La raison est simple, je possède un pouvoir de guérison qui me permet de me soigner et de soigner autrui. Cette capacité me permet de vivre plus longtemps à chaque fois que je l'utilise sur moi. En vérité cette technique ne sert pas à ça mais je l'ai amélioré grâce aux connaissances que j'ai acquise dans le temple où je vivait sur Baelfire. En vérité les Moojuus peuvent vivrent entre 300 et 400 ans maximum mais cela me permet de vivre plus. Cela ne fait pas de moi quelqu'un d'immortel, seulement d'un vieillard aux airs juvéniles hihi hi !"

Par ailleurs, Ilo avait fait bouillir du thé mais ceci était semble-t-il une erreur puisque son invité n'aimait pas cela. En effet, le Moojuu lui avait servit un petit pot dans lequel il comptait mettre du thé, lui qui adorait ça. Il ne s'attendait pas à ce que Gohan refuse mais il était tout de même logique qu'il n'ai pas forcément les mêmes goûts que lui. Ilo hocha de la tête en faisant signe au demi-sayen, il se servit du thé avant d'aller chercher un peu d'eau dans un vase qu'il avait gardé près de lui et il en mit dans le petit pot de Gohan.

"Voilà. Désolé, j'adore le thé et j'oublie parfois que ce n'est pas le cas de tout le monde."Le Moojuu fini de servir Gohan et reprit place là où il était et répondit au jeune garçon qui lui disait de ne pas hésiter s'il avait des questions à poser. "Oui, je suis très curieux sur ton histoire de voyage dans le temps. Comment es-tu arrivé à cette époque ? Et d'ailleurs de quelle époque viens-tu ?"

Une autre question lui brûlait les lèvres mais avant d'en demander plus il attendit que Gohan lui réponde déjà à celles qu'il avait posé. Ces deux questions nécéssitaient sans doute plus d'explication. Ilo buvait son thé en imaginant que Gohan ait utilisé une sorte de machine, il n'arrivait pas savoir comment une telle chose était possible autrement. Et enfin peut-être que Gohan répondrait naturellement à la question qu'il n'avait pas encore posé, le pourquoi de l'histoire.
 
Là où le mage se terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» 7.0 earthquake hits Haiti / Puissant tremblement de terre en

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Namek :: Grottes namek-