Partagez | 
 

 Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Develi
avatar
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 30/09/2017
Nombre de messages : 22
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Illusion de Force / Kinétite / Inertie
Techniques 3/combat : Guérison de Force / Étreinte de Force
Techniques 1/combat : Morichro

MessageSujet: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   Dim 01 Oct 2017, 04:38
Depuis maintenant quelque temps, Develi s'était posé sur une planète du nom de Freezer avec ses troupes... Des soldats siths entraînés qu'elle avait récupéré suite à sa victoire contre Dark Zentor. Il est impossible de dire que Develi est véritablement bonne, disons simplement qu'elle a un penchant direct pour ce qui est de se faire plaisir... Les lois jedi l'ont souvent castré dans le passé. Mais désormais, elle ne se laisse plus aller par ses broutilles. La seule chose qu'elle respecte vraiment, c'est bien son maître qui se trouve encore sur Tatooine... Cette vieille dame que les jedis de Dantooine considérés comme folle... Elle était en vérité la véritable sage. Bien qu'elle ne l'ait même pas vue pendant sa formation, la voix de son maître avait suffi à enseigner à Develi les rudiments du travail d'un Jedi Gris... Elle était devenue plus puissante mais également plus calme et réfléchit sur ses propres actes. Elle décide désormais de son futur, de son présent et de son avenir... C'est elle et elle seule qui pourra décider ce qu'elle veut faire. Ni les siths et ni les jedis ne changeront cela... Cependant, le futur réserve encore bien des choses à la jeune femme.

"HK... Télécharge-moi un plan de cette zone."

"Affirmation. Bien maître."

L'avantage avec les robots, c'est qu'ils ne posent pas trop de questions. La seule fois où ils demandent des choses, c'est pour des détails sur les tâches demander pour les réussir encore mieux... En soi, ce n'est pas gênant, au contraire. Cela évite parfois à Develi de perdre son temps à repasser derrière une connerie de son droïde assassin ! Il en fait, parfois... Mais heureusement, c'est rare. La dernière fois qu'elle s'était battue, c'était contre Zentor. Désormais, elle arpente l'univers en quête de nouveauté. Et cette galaxie semble avoir son lot de choses nouvelles ! Il faut dire que Develi n'avait encore rien vu de la véritable galaxie. Mais toutes ses nouvelles planètes qu'elle découvre... Les histoires qu'elle apprend... Les choses qu'elle voie... Ce sont ses choses qui lui donne encore envie de fouiller l'univers. Le campement se monte plutôt rapidement, ayant utilisé une navette de débarquement pour se poser au milieu de ce désert de glace. Il faut avoué qu'il s'étend à perdre de vue et qu'il serait très difficile de s'y retrouver... Develi avait eu la bonne idée de placer des droïdes sondes un peu partout autour de la zone histoire de garder un œil sur les environnements en cas de tempête de neige.

"Nouvelle. J'ai téléchargé la carte, maître."

"Parfait HK... Vas faire une patrouille."

"Excellence, les tentes sont installées."

"Allons vite-nous réfugiées à l'intérieur. Le vent se lève, la tempête risque d'être violente cette nuit. Je veux un tour de garde toutes les heures avec relai."

Pendant qu'elle récupère la carte holographique d'HK et que celui-ci parte en patrouille, l'un des soldats de Develi l'avait informé d'une bonne nouvelle. La guerrière part donc en direction des tentes, rentrant dans la tente du commandant. C'était la sienne pour cette expédition en terre inconnue... La balise émet un signal vers l'Impérator, vaisseau de guerre de Develi. D'ailleurs... Des nouvelles arrivent déjà ! Comme quoi il y aurait un vendeur de vaisseaux non loin... Peut-être pourrait-il faire des améliorations à son vaisseau ? Avec de la chance, elle pourrait même complètement retaper l'intérieur et le rendre plus sophistiqué ! Qu'il fait bon dans ses tentes... Même si sa tenue la protège du froid, la planète ne manque pas de lui rappeler Hoth, une planète glaciale ou le froid y est omniprésent et en permanence. Il vaut mieux sortir bien couvert pour ne pas attraper une cochonnerie ! Enfin bon, c'est un conseil... Faites-en ce que vous voulez. La Jedi Grise observe quelques instants les écrans de surveillance des droïdes sondes, voyant enfin un signe de vie... Quelqu'un approche du campement... Ami ou ennemi ? Nous le découvrirons assez tôt pendant que des troupes partent à l'extérieur de la tente, entourant Develi comme d'une garde rapprocher... Même si elle n'en avait pas vraiment besoin.

"Restez sur vos gardes messieurs..."


Dernière édition par Develi le Jeu 19 Oct 2017, 19:52, édité 2 fois
Beelax
avatar
Masculin Age : 14
Date d'inscription : 12/07/2017
Nombre de messages : 2308
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 770

Techniques
Techniques illimitées : Barrière d'énergie / Déplacement instantané / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Fresh Canon / Boule de la mort
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Re: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   Dim 01 Oct 2017, 16:01
Je venais d'atterrir sur ma planète natale, Freezer. Je n'y avais pas mis les pieds depuis assez longtemps. Ma capsule venait d'atterrir avec quelques secousses, assez faible. Assez pour me réveiller et annoncer l'arrivée de la capsule. Bref, j'étais sortis de la capsule lentement, prenant le temps d'observer le paysage, enfin plutôt le désert. Le vent soufflait assez fort, ce qui signifiait qu'une tempête approchait à grande allure, j'allais devoirs me protéger cette nuit et trouver un abris. Je fermais les yeux, essayant de localiser une énergie ou plusieurs. BINGO ! Je venais de détecter une énergie, à quelques kilomètres. Il y avait aussi plusieurs autres énergies bien que beaucoup plus faible. Elle devait sûrement se trouver dans un campement au chaud. Je rouvrit les yeux puis pris mon envol vers ce soit disant campement enfin c'est ce que j'espérais.

Quelques minutes plus tard, peut être 1 heure, le campement était enfin en vue, j'avais donc raison. C'était un campement ! Je posais les pieds pas loin du camp puis finît les derniers mètres à pied. Il y avait un grand campements, des soldats patrouillaient autour du camp, mais sur faisais t-il là ? De plus ces derniers ne semblaient pas venir de notre monde, on dirai des futuristes. Bref je me téléporta à l'intérieur pour éviter de rencontrer les patrouilleurs, et éviter une baston inutile. Je réapparut derrière une tente du campement et vît derrière la tente, une femme entouré d'une garde rapproché. Une dizaine au moins, mais je ne voulais pas me battre donc je sortis de ma cachette puis avança vers la femme qui semblait être la chef de la bande.

« Bonjour, je suis Beelax. Je ne vous veux aucun mal, juste savoir ce que vous faites sur une planète comme celle de Freezer, surtout qu'on dirai que vous venez pas d'ici, je me trompe ? »

J'étais allé droit au but, pas besoins de parler pour rien. Je lui avait demandé ce qui m'intéressais et avait à croisé les bras derrière mon dos en attendant sa réponse. Venait-elle du futur ? Ou bien d'un autre monde ? J'allais pas tarder à le savoir...
Develi
avatar
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 30/09/2017
Nombre de messages : 22
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Illusion de Force / Kinétite / Inertie
Techniques 3/combat : Guérison de Force / Étreinte de Force
Techniques 1/combat : Morichro

MessageSujet: Re: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   Dim 01 Oct 2017, 16:35
L'univers possède encore tellement de secrets... Les cachettes des mondes, les nouveautés, les vivants... Chaque chose apporte sa touche d'unicité à l'univers. Il faut l'avoué, le monde est bien fait. Il permet d'avoir des différences partout, offrant un panel sans fin de possibilités de rencontre toutes plus loufoques les unes que les autres. C'était dans cette optique de rencontrer ses personnes uniques que Develi était partie à l'exploration de l'univers. Cette quête d'apprentissage et de découverte devait mener la Jedi Grise vers un chemin nouveau, ouvrant des portes pour ce qui est de la connaissance absolue. C'était là, l'un des buts primaires de la femme. Elle rêve de savoir, de trouvaille, de merveille... Des choses tellement folles que même les archéologues les plus talentueux n'auront jamais pu trouver. La quête de la connaissance est longue, semant sur son passage de nombreuses graines qui permettront un jour d'y parvenir... Mais à quel prix ? Pour combien de temps ? La vie avait-elle donné assez d'années à Develi pour lui permettre de réaliser ce rêve tellement lointain ? Ce serait merveilleux...

"Messieurs, restez en position. Nous ne savons pas à quoi nous avons à faire."

"Excellence... Nos radars indiquent un signe de vie très proche provenant de l'arrière du campement. C'est très rapide."

"Quoi ? C'est impossible que quelqu'un se soit introduit aussi rapidement sans que l'on ait pu le voir ! Vous devez faire erreur major."

Et pourtant, le soldat avait bien raison. Se retournant, Develi avait pu sentir la présence d'une entité inconnue au bataillon. Restant sur ses gardes, elle place sa main droite sur le manche de son katana vribrolame dans son dos, laissant les soldats lever leurs armes en direction de la source de tout ce remue-ménage. L'être s'était enfin dévoilé. Il ressemble à une sorte d'extraterrestre avec des cornes et des gemmes sur le torse et le crâne. Son corps est blanc et gris avec une queue... Levant sa main gauche libre, Develi fait donc signe à ses hommes de ne pas faire feu. L'alien commence à se présenter. Il répond au nom de Beelax. Désignant qu'il ne veut aucun mal au groupe, Develi avait appris avec le temps à ne pas faire confiance à n'importe qui... Cependant, l'alien semble être plutôt perdu. La tempête c'était maintenant levé depuis un petit moment... Heureusement que le groupe de Develi possède des armures thermiques ! Cela réchauffe bien. Beelax demande également ce qu'ils font ici... Se demandant bien s'ils sont d'ici ou non. Mais bon, il devait déjà bien se douter de la réponse. Develi s'approche, lâchant son manche pour se tenir les bras le long du corps. Elle avait une marche sûre d'elle, le corps droit avec une dégaine victorieuse. L'intimidation était un principe même de la soumission.

"Beelax... Je suis Develi, une Jedi Grise. En effet, nous ne sommes pas d'ici. Peut-être peux-tu nous renseigner sur cette planète, sa culture et sa gouvernance ? Viens."

"Question. Dois-je m’occuper du nuisible, maître ?"

"Non HK. Rentre dans une tente avant que tes circuits ne se glacent. Messieurs, rompez la formation et retournez dans les tentes. Comme dit tout à l'heure, je veux une patrouille toutes les heures avec relai."

"Vous avez entendu l'Excellence les gars ? En avant !"

S'éparpillant, la zone de garde rapprocher de Develi se rompt, laissant la femme marcher vers sa tente de commandement sûrement suivi de Beelax. Elle s'approche d'une table, s'asseyant près du radiateur thermique... Il fait bien meilleur dans les tentes qu'à l'extérieur ! Cette dernière propose donc une chaise à Beelax, le laissant s'asseoir si l'envie lui en dit. Pour ce qui est du café... Develi n'avait pas grand-chose comme boisson à proposer à l'alien. Mais le premier contact devait bien se passer... Ainsi, elle pourrait peut-être en apprendre plus sur ce monde de glaces. Elle n'avait aucune idée d'où elle se trouve exactement. Encore moins si ses aliens parlent la langue universelle. Peut-être est-elle tombée sur une planète de sauvage ? Peut-être que Beelax était une exception ? Peut-être qu'il est lui aussi un voyageur et que cette planète n'est pas la sienne ? Pour le coup, Develi avait énormément des questions à poser à son interlocuteur. Déjà... Comment celui-ci avait trouvé le campement de la Jedi ? D'autres aliens sont-ils en approchent ? Sont-ils ennemis ? C'est une prévention qu'elle se doit de préparer.

"Je suis navrée de voir te poser autant de questions en si peu de temps, mais c'est nécessaire pour la protection des miens."

Prenant une grande inspiration, elle réfléchit rapidement à la première question qu'elle devait poser à Beelax. "Je ne peux me permettre la moindre erreur... Es-tu avec un groupe en particulier ? Est-ce qu'il y a d'autres personnes avec toi ? Si oui, sont-ils de bonnes personnes ? Je veux tout savoir." Elle avait bougé sa main gauche de gauche à droite pour usé d'un pouvoir bien connu des jedis... La persuasion de la force. Ce pouvoir sert entre autres à faire parler ses cibles. Mais les plus forts y résistent bien. De cette manière, elle allait également pouvoir savoir si Beelax est le genre de personne forte qui peut résister au contrôle mental. C'est donc les premières questions qu'elle pose sur une longue lignée d'autres qui arriveront bien plus tard... L'analyse de cet alien allait commencer, et ceux, en douceur et en finesse. La Jedi Grise avait déjà préparé ce qu'il fallait sur son terrain pour protégée, mais il fallait éviter une attaque intérieure provoquer par ce Beelax. Il pourrait devenir un ennemi... Ou même mieux... Un ami. Mais tout cela dépendra de la suite des évènements. Le moment fatidique de vérité allait arriver... Beelax est-il un faible mentalement et manipulable ? Ou bien est-il quelqu'un avec un esprit rude et insondable ? La Jedi Grise n'est pas au bout de ses surprises.
Beelax
avatar
Masculin Age : 14
Date d'inscription : 12/07/2017
Nombre de messages : 2308
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 770

Techniques
Techniques illimitées : Barrière d'énergie / Déplacement instantané / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Fresh Canon / Boule de la mort
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Re: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   Dim 01 Oct 2017, 18:59
Je venais d'engager "la discussion" en questionnant les nouveaux arrivants qui semblaient venir d'ailleurs. Les soldats de la chef venaient de l'avertir que j'avais pénétré le périmètre du campement en me téléportant en plein milieu du camp, mais à ce moment là je n'étais pas sortit de ma cachette. Elle n'en revenait pas que quelqu'un soit entré si facilement dans son périmètre sécurisé. Bref, après j'étais sortis de ma cachette en leur demandant qui ils étaient et qu'est ce qu'ils faisaient là et j'avais supposé qu'ils n'étaient pas d'ici. Elle me regarda puis me répondit :

« Beelax... Je suis Develi, une Jedi Grise. En effet, nous ne sommes pas d'ici. Peut-être peux-tu nous renseigner sur cette planète, sa culture et sa gouvernance ? Viens.
 - Un jedi ? Qu'est ce ? Bien sûr je suis sur ma planète natale donc je sais beaucoup de chose. Je vous suis. »


Ensuite elle demanda à ses hommes de patrouiller sur le camp et se relayer régulièrement. Les soldats s'écartèrent de leur chef, Develi, pour qu'elle puisse me conduire à sa tente. Elle allait sûrement me poser des questions sur cette planète et même ce monde. Heureusement que depuis que j'avais rompu "les liens" avec Freezer j'étais devenu plus calme et réfléchie et je ne voulais plus particulièrement faire le mal, je changeais. Et je préférait ce changement, pour être franc. On pénétrait dans la tente en constatant le changement de température, enfin elle, car moi ça ne me faisais ni chaud ni froid. Develi alla s'asseoir près du chauffage thermique pour se réchauffer et me proposa de m'asseoir en me montrant une chaise près d'elle. Elle allait sûrement me poser une série de questions donc je me préparait à répondre quand elle ouvrit la bouche pour dire qu'elle était navrée de devoir me poser autant de questions mais que c'était pour la sécurité de ses hommes, je fis un mouvement de tête pour qu'elle continue. Je posais mes mains sur la table quand elle me posa ces questions :

« Je ne peux me permettre la moindre erreur... Es-tu avec un groupe en particulier ? Est-ce qu'il y a d'autres personnes avec toi ? Si oui, sont-ils de bonnes personnes ? Je veux tout savoir.
 - Non je suis seul, sans groupe pour le moment. Je ne vais pas te cacher que j'ai fait des choses pas très belle durant ma vie, mais depuis ces derniers temps, je change et en bien apparemment. C'est nouveau pour moi. »


Je venais de répondre à ses questions en y ajoutant ma position actuelle en lui avouant mes péchés d'antan. Je fît une pose avant que je lui pose des questions à mon tour sur ce qu'elle était etc...

« Et toi, j'ai vu que tu était accompagné mais appartiens tu à un groupe en particulier ? Et tu m'as dit tout à l'heure que tu venais pas d'ici, donc d'où viens tu ? »

J'avais à mon tour poser des questions pour en savoir plus sur elle, par simple curiosité. J'attendais ses réponses en plaçant mes bras sur les accoudoirs de la chaise en caressant le bois.
Develi
avatar
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 30/09/2017
Nombre de messages : 22
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Illusion de Force / Kinétite / Inertie
Techniques 3/combat : Guérison de Force / Étreinte de Force
Techniques 1/combat : Morichro

MessageSujet: Re: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   Lun 02 Oct 2017, 05:45
Les tours de garde se font toujours parfaitement autour du campement. Il faut garder un maximum de visibilité pour être sûr de ne pas se faire attaquer par-derrière. La moindre erreur provoque souvent la mort de nombreuses personnes... Comme ce fut le cas au Temple Jedi de Dantooine. Pour le moment présent, Develi avait fait la rencontre d'un être plutôt unique. Un alien qui s'était montré pour le moment plutôt sympathique. Il n'avait l'air d'avoir une once d'agressivité, mais il faut toujours faire attention... Le proverbe ne ment jamais. Méfies-toi du diable au visage d'ange... Serait-ce le cas de Beelax ? Cet alien qui était tellement étrange au premier abord paraît comme quelqu'un d'innocent et de bon. Develi avait eu l’amabilité de l'invité dans sa tente pour parler plus calmement en dehors de cette tempête de neige à l'extérieur. Le démon du froid s'était bien demandé ce qu'est un Jedi... Ce qui veut dire que cette partie de la galaxie n'est confrontée à aucun problème concernant la république ou l'empire... Du moins, elle ne savait même pas que l'empereur des Siths lui-même était dans cet univers.

"Les Jedis sont des gardiens qui prônent la paix... Il y a également les Siths, les ennemis des Jedi. Mais entre eux se trouvent les Jedis gris. Des êtres neutres qui comprennent autant le bien que le mal et qui agissent simplement en fonction de leur désirent du moment."

Elle avait répondu suite aux réponses apportées par Beelax. D'ailleurs, ce dernier avait avoué être sur sa planète natale... Pour la suite des évènements et après les questions de Develi, il avait également répondu qu'il était seul, sans groupe. Avouant également ses crimes passés dans sa vie... Il dit changer en bien. La Jedi se demande bien pourquoi il se m'est à lui raconter tout cela d'un coup... Peut-être avait-il besoin d'une oreille à qui parler ? C'est une femme après-tout, elle est censée comprendre les sentiments et les recevoir comme il faut ! Mais bon, avec sa franchise, il démontre au moins vouloir gagner la confiance de la chef de groupe. Mais les questions de Beelax sont pour le moins... Direct. Ce dernier voulait savoir si Develi appartient à un groupe en particulier et d'où elle venait réellement. Il faut dire que la Jedi n'avait plus de foyer si ce n'est son vaisseau. Elle ne compte pas lui mentir. Son aura démontre là une bonne sincérité qui prouve à Develi qu'elle pouvait être honnête avec lui. Du moins... Sur ce point.

"J'appartiens à un groupe, en effet. Je suis la chef de ce groupe... Ce que tu as vus, ce sont mes hommes. Mes soldats, mes guerriers... Le droïde, c'est HK. Un droïde spécialisé dans l'assassinat. Pour d'où je viens... Je viens d'une planète ravagée par la guerre du nom de Dantooine."

Parler de son passé n'est pas quelque chose qu'elle aime vraiment faire. Develi se souvient encore de la petite Alya... L'initiée Jedi qui avait essayé de la sauver de la main de Zentor. Dire que tout ceci n'est que le fruit d'une attaque Sith. Beelax avait eu ses réponses. Comme Develi... Si elle pouvait lui faire confiance, qu'en était-il de sa race ? Ce monde est véritablement inconnu du groupe de la Jedi. Ce qu'elle voulait savoir maintenant, c'est le nom de la planète et ce qu'elle pouvait trouver ici. Elle n'était pas sur Hoth, c'était déjà une certitude. En prime, il ne s'agit d'aucune planète connue de la bordure extérieure. C'est donc une planète dans la contrée éloignée ? Non... C'est impossible, cette contrée est déjà bien trop loin ! La Jedi se sentait calme pour le moment. Beelax ne réveil aucun instinct ennemi chez elle. Ce qui est bon signe... Il avait un bon fond, et en prime, dégage une bonne aura. Mais allait-il continuer de répondre à Develi sans broncher ? S'il était aussi sympathique, ce serait le cas. En tout cas, il n'avait pas l'air gêné par les questions de la jeune femme. C'était une bonne chose... Elle pouvait continuer au moins sa petite série de questions pour satisfaire sa curiosité maladive !

"J'ai d'autres questions Beelax... Comment se nomme ton espèce ? Il y a un système de gouvernance sur ta planète . Si oui... Qui est au pouvoir hiérarchiquement ici ? Est-ce qu'il y a une ville ou des villages ? Des clans, des tribus ? Je dois avouer que je suis intéressée par cette planète. C'est la première fois de toute ma vie que je vois une espèce comme toi. Mais est-ce que les tiens parlent le langage universel ? Ou bien ton peuple possède sa propre langue ?"

Elle prévoit de visiter ce monde, ce n'est pas pour rien qu'elle pose autant de questions à Beelax. Le pauvre, il devait en avoir marre ! Mais bon, pour une néophyte de cet univers, c'est normal de s'y intéresser de près. Elle voulait savoir tout ce qu'il y avait à connaître sur ce monde. Peut-être que le dirigeant de cette planète est quelqu'un de bon . Peut-être pas ? Raaah tellement de questions ! Cela devient pesant pour Develi ! Cette partie de la galaxie s'avère totalement nouvelle pour elle... Et elle commence tout juste son histoire ici. Ce qui va suivre pourrait bien la poussée à agir rapidement. Mais bon... Pour le moment, elle se contente du peu qu'elle possède ici. C'est-à-dire, des réponses apportées par Beelax. En dehors, tout se passe bien. Personnes ne vient, montrant là que Beelax est un cas à part ! Le camp de Develi serait normalement très difficile à trouver. De plus, si un des hommes de la Jedi meurt, ce dernier lâchera un bruit aigüe signalant aux autres une attaque. C'est une bonne chose pour éviter de perdre trop d'hommes d'un coup et de toujours avoir une longueur d'avance. Mais en dehors de cette histoire... Beelax avait un passé qui intéresse également Develi. Que voulait-il dire en parlant de son passé ? Qu'elles sont ses choses qu'il a commises pour les jugés de "pas très belle" ? Elle parle donc, de sa voix déformée par son masque.

"Parle-moi de ton passé aussi... Pourquoi te qualifies-tu d'ancien être mauvais ?"
Beelax
avatar
Masculin Age : 14
Date d'inscription : 12/07/2017
Nombre de messages : 2308
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 770

Techniques
Techniques illimitées : Barrière d'énergie / Déplacement instantané / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Fresh Canon / Boule de la mort
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Re: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   Lun 02 Oct 2017, 21:39
On venait de pénétrer dans la tente principal du campement, elle venait de m'apprendre qu'elle était un Jedi, une espèce inconnue de ce monde, enfin pour moi. J'avais donc demandé ce que c'était avant de partir dans la tente avec elle, elle répondit donc :

« Les Jedis sont des gardiens qui prônent la paix... Il y a également les Siths, les ennemis des Jedi. Mais entre eux se trouvent les Jedis gris. Des êtres neutres qui comprennent autant le bien que le mal et qui agissent simplement en fonction de leur désirent du moment.
- Hum, d'accord. Intéressant intéressant, c'est une espèce inconnue ici. »


J'étais intéressé par la "Jedi Grise" venu d'un autre univers il semblerait. Elle m'avait ensuite posé cette série de question sur ma vie sociale, si j'avais un groupe etc... Je lui répondis que j'étais seul, sans groupe, et j'avais avouer que j'avais fait des choses pas très belle dans ma vie. Je lui avais retourné la question pour savoir si elle appartenait à un groupe ou une organisation, elle assouvis ma curiosité peu de temps à près :

« J'appartiens à un groupe, en effet. Je suis la chef de ce groupe... Ce que tu as vus, ce sont mes hommes. Mes soldats, mes guerriers... Le droïde, c'est HK. Un droïde spécialisé dans l'assassinat. Pour d'où je viens... Je viens d'une planète ravagée par la guerre du nom de Dantooine.
- C'est bien ce que je pensais en vous voyant dicter vos hommes, vous avez l'air assez juste avec vos hommes. C'est plutôt bien. Je suis désolé pour votre ancien habitat. »


Je le savais ou plutôt je m'en doutais. Et j'en étais sûr maintenant qu'elle venait d'ailleurs. Je repensais aux choses que j'avais commis au service de ce satané Freezer, et récemment le massacre à Dösatz avec ce Le Beau Jack. Mais depuis avoir quitter les rangs de Freezer j'avais changé, en bien et s'était assez bizarre je dois l'avouer. Bref, il semblerait que Develi ait d'autres questions à me poser :

« J'ai d'autres questions Beelax... Comment se nomme ton espèce ? Il y a un système de gouvernance sur ta planète . Si oui... Qui est au pouvoir hiérarchiquement ici ? Est-ce qu'il y a une ville ou des villages ? Des clans, des tribus ? Je dois avouer que je suis intéressée par cette planète. C'est la première fois de toute ma vie que je vois une espèce comme toi. Mais est-ce que les tiens parlent le langage universel ? Ou bien ton peuple possède sa propre langue ?
- Aucun soucis, mon peuple se nomme Les démons du froid. Cette planète a longtemps été régné par les Colds mais dernièrement elle a été conquis par Majin Végéta, le tyran de cette univers. Il y a le château de Freezer ou encore les cités pour ce qui est de la civilisations mais beaucoup son éparpillés sur la planète, un peu isolé. C'est vrai que notre monde est intéressant, et on parle la langue universel ou en tout cas c'est celle que j'ai apprise et la seule que je connaisse. »


J'avais éviter les détails inutiles car je les connaissais mais je n'allais pas embrouiller Develi avec toute l'histoire de Freezer. Je la connais bien évidemment. Tout cela était mon passé, ma planète natale, mon départ. Mais c'était quand j'étais idole de Freezer. D'ailleurs Develi me demanda d'en dire plus sur mon passé donc je lui répondit après avoir expiré puis inspiré.

« Eh bien, j'étais au service de Freezer. Un autre tyran de cette planète, j'ai commis des massacres sur des villes. Le plus récent est Dösatz, c'est le déclic d'ailleurs. Depuis je change et deviens plus calme et réfléchit après avoir trahis Freezer et devenir indépendant pour le moment. Et toi, as tu des projets ici ? »
Develi
avatar
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 30/09/2017
Nombre de messages : 22
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Illusion de Force / Kinétite / Inertie
Techniques 3/combat : Guérison de Force / Étreinte de Force
Techniques 1/combat : Morichro

MessageSujet: Re: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   Mar 03 Oct 2017, 01:44
C'était vraiment une aubaine pour Develi. La jeune femme avait rencontré cet alien par pur hasard, ayant eu la chance de tomber sur un habitant de cette planète qui en prime de connaître le langage universel, semblait être quelqu'un de bon. C'était suffisant à Develi pour commencer un dialogue avec lui, se trouvant dans la tente de commandement du petit campement temporaire du groupe. Elle lui avait parlé de sa provenance, soit, la planète Dantooine... Et comme elle s'y attendait, les jedis autant que les siths sont inconnus pour cette partie de l'univers. Mais bon, cela ne l'empêche pas de s'y installer et de commencer sa quête de connaissance comme elle l'avait voulu ! C'était sûrement la Force qui l'avait emmenée jusqu'ici... Le destin fait bien les choses, et il faut savoir remercier la Force pour cette direction emprunter. Désormais, la jedi était totalement curieuse en ce qui concerne cette planète ! Elle avait une énorme ressemblance avec la planète Hoth en ce qui concerne son écosystème... Mais sur Hoth, il n'y avait pas de villages ou quoi, ce n'était que des bases posées par les membres de la République.

"Je me doutais bien que cet univers ne connaît pas les utilisateurs de la Force."

Au fur et à mesure de la conversation, la curiosité de Develi avait poussé la jeune femme à poser toujours plus de questions ! De quoi se faire passer pour une emmerdeuse... Mais vraisemblablement, Beelax n'avait même pas l'air contrarié par les nombreuses interrogations de la jedi. Il y répond même sans se plaindre de quoi que ce soit pour le plus grand plaisir de Develi ! Il faut avoué que les personnes avec une telle patience sont rares dans l'univers. Mais au moins, il avait l'honneur d'être quelqu'un de réglo. Il avait sûrement en tête de gagner la confiance de la chef de groupe. Mais bon, n'empêche que Develi ne pouvait accorder sa confiance aussi facilement ! Déjà rien qu'envers ses hommes elle garde une certaine distance pour éviter de prendre trop d'approche avec eux. Elle ne tient pas à ce qu'ils se fassent descendre, mais elle garde toujours une distance. C'est une habitude qu'elle avait d'avoir une confiance extrêmement limitée... Même en son HK elle ne pouvait placer sa vie. Toujours tout faire par soi-même est le b.a.-ba de Develi. Après-tout, on n'est jamais mieux servi que par soi-même ! Cette fois, Beelax avait répondu à la réponse de Develi en ce qui concerne sa position de chef et son ancienne vie.

"Merci Beelax. C'est touchant."

Cette fois, les questions de Develi se sont tourné sur la direction de la planète et le nom de l'espèce dominante de cet environnement. Ils possèdent un nom totalement unique ! Des démons... Des démons du froid de ce que dit le nouvel ami de la jedi. Un nom d'espèce qui va très mal au corps rien qu'en voyant Beelax ! Nul doute que malgré son passé de délinquance et de tueur, il était en voie pour avoir sa rédemption et se faire pardonner des péchés qu'il a commis. En suivant la bonne voie, il y parviendra sûrement ! Mais en faisant des massacres, il devra quand même prendre du temps... Cette histoire de rédemption lui rappel un peu Dark Revan. Un grand jedi qui était également un grand sith... Il avait tourné sa veste de nombreuses fois pour toujours revenir sur un chemin différent ! De quoi varier les plaisirs jusqu'à vouloir totalement annihiler les jedis et les siths. C'était peut-être la chose à faire en vérité... Mais pour une fois très rare, les jedis et les siths se sont alliés contre cet ennemi commun dans le but de le terrasser. Ce ne fût pas une tâche facile. L'adversaire était coriace et très puissant. Pour ce qui est de cette planète, il s'agit de la planète Freezer, contrôlé par un tyran du nom de Majin Vegeta. Les cités sont isolés, éparpillés sur la planète.

"Tu m'en apprends une belle là... Un tyran aurait le contrôle de cette planète ? En tout cas, cela me rassure que les tiens parlent le langage universel. Je ne suis pas très douée pour apprendre une langue. Il faut dire que la motivation n'est pas réellement au rendez-vous non plus."

Si ce tyran avait repris cette planète, nul doute qu'il doit avoir une armée. Et ce n'est pas avec les forces à disposition de Develi qu'elle pourrait faire penchée la balance en sa faveur... La jedi n'avait encore aucune idée de ce que représente la puissance ici. Et bien qu'elle ne possède plus de véritable sabre laser, sa vibrolame était tout autant efficace et résiste au plus puissant laser ennemi... C'était bien pour cela qu'elle avait légèrement un style de ninja des temps modernes avec son armure un peu futuriste ! Cette fois, Beelax parlera de son passé... Avouant qu'il avait bel et bien commis des massacres sur des villes et sur une certaine planète nommée Dösatz. Elle ne connaît pas cette planète ! Mais elle devrait sûrement y faire un tour un de ces jours... Surtout qu'elle avait l'air en proie aux attaques de fous furieux. Bien qu'elle ne soit plus 100% jedi, Develi ne pouvait pas non plus laisser des innocents se faire tuer sous ses yeux sans rien faire. Elle n'en reste pas moins une ancienne défenseure de l'ordre. Sauf qu'elle n'avait plus cette notion de pitié qui exister chez les jedis... Un ennemi à terre doit mourir. Pas de prisonniers, c'est trop risqué ! Elle doit à tout prix garder cette poignée de soldats sous ses ordres pour parvenir à ses fins.

"Des projets... Pas pour le moment. Je compte continuer d'explorer cet univers et recruter des soldats qui sauront se montrer fidèles. Tu pourrais me rejoindre si tu le désires."
Beelax
avatar
Masculin Age : 14
Date d'inscription : 12/07/2017
Nombre de messages : 2308
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 770

Techniques
Techniques illimitées : Barrière d'énergie / Déplacement instantané / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Fresh Canon / Boule de la mort
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Re: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   Mer 04 Oct 2017, 21:15
La discussion était toujours à son cours, on s'étendait plutôt bien, sans accrochage. On avais échangé sur notre passé ou encore nos origines, je lui avais expliqué l'histoire de la planète Freezer et son mode de fonction ainsi que la prise du pouvoir de Majin Végéta. Mais Develi enchaînait questions sur questions, bien que ça me dérangeait pas plus que ça. Je répondais à chaque fois. De plus, parler de mon espèce était une certaine fierté, elle m'avait aussi parlé de son espèce : les Jedi. Discuter de différent univers avec Develi était très intéressant, j'étais curieux et cultivé donc j'aimais bien découvrir des nouvelles choses. Bref, revenons à la discussion. Elle venait de me dire qu'elle se doutait qu'ici nous ne connaissions pas les utilisateurs de la force ce qui prouvait une fois de plus qu'elle venait d'ailleurs.

« C'est exact, mais j'imagine que tu ne connaissait pas mon espèce non plus ? »

Elle m'avais également parlé du massacre de sa planète, euh... Ah oui, Dantooine. Ainsi qu'elle dirigeait l'armée que j'avais aperçu avant de rentrer dans cette tente à discuter au chaud, bien que ça me faisais rien du tout. Je m'étais excusé pour sa planète et avais dit que j'avais déjà remarqué qu'elle dirigeait l'armée de dehors vu comment elle était directive mais juste. Je fis signe de la tête puis continue d'écouter les questions ou autres de Develi. Elle m'avait demandé si quelqu'un gouvernait ici, je lui avais expliqué que c'est Majin Végéta qui avait pris le pouvoir de force, face à Darkus. Elle souligna que c'était une belle information que je lui avais dis là.

« Oui et c'est sûrement le plus fort de notre univers... Ou presque. C'est vrai que le langage universelle est pratique mais je crois que c'est tout l'univers aussi. »

J'y avais jamais vraiment pensé mais maintenant que j'y pense, c'était utile que tout le monde parlait la même langue, même si c'était pas l'officiel. On la connaissait, c'est tout. Malheureusement, dans ce monde il fallait savoir se battre avec tous les tyrans qui cohabitait dans ce monde, je me demandais si Develi savait se battre, je lui demanderais après. Pour l'instant je venais de la questionner sur ces futurs projets, elle répondit qu'elle n'avait pas de projets en tête pour le moment si ce n'est continuer d'explorer le monde et recruter des soldats pour son armée. Et elle me dit à la fin que je pourrais l'accompagner si je le désirais.

« Eh bien, je serais ravi de te faire découvrir l'univers, et qui sais t'aider à recruter ? Peut être même que je pourrais faire partit de ses derniers ? Enfin bon, c'est toi qui décide et je suis peut être un peu rapide, nous verrons bien. »

Je marqua une pause puis repris la question dont je doutais tout à l'heure mais dont je pense avoir la réponse.

« Je crois savoir la réponse mais je demande quand même. Sais tu te battre ? Je pense que oui si tu dirige ton armée mais vu les tyrans qu'il y a dans notre monde. »
Develi
avatar
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 30/09/2017
Nombre de messages : 22
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Illusion de Force / Kinétite / Inertie
Techniques 3/combat : Guérison de Force / Étreinte de Force
Techniques 1/combat : Morichro

MessageSujet: Re: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   Ven 06 Oct 2017, 03:09
Beelax est quelqu'un d'appréciable avec un savoir-vivre et un grain de jugeote dans la tête. Ce qu'il fallait donc pour plaire à Develi qui commence de plus en plus à le cerner. Cet alien, du nom de démon du froid, est quelqu'un qui avait lui-même un lourd passé avec des secrets. Mais qui n'en possède pas dans notre époque ? Sérieusement, ce serait comme dire à un Hutt qu'il n'a jamais rêvé d'argent ! C'est inconcevable. La plus part des gens possèdent des secrets, et c'est bien ce qui les rend uniques. Chacun possède son petit jardin d'Éden... Pour ce qui est de Develi, elle n'y avait jamais vraiment pensé. Mais bon, ce n'est pas comme si c'était le sujet du moment. Il faut dire qu'elle avait rencontré l'une des espèces les plus connues de cette partie de l'univers et accessoirement possédant le titre de race conquérante à cause d'une petite famille d'entre eux... Il était clair que Develi n'avait pas la moindre idée de quel genre de monde elle allait bientôt faire la connaissance. Si elle était au courant pour les Saiyans ou encore les races qui peuvent se transformer pour augmenter leurs puissances... Ce serait incroyable. Mais en soi pour une jedi, ce n'est pas la force qui compte ! Mais l'utilisation du sabre laser et de la Force.

"En effet, ton espèce m'était totalement inconnue jusqu'à ce jour ! Je suis contente d'en apprendre un peu plus ! Cela nourrit ma soif de connaissances."

Au moins, c'est sûr que Beelax n'était pas le genre de personne à cacher des choses. Develi pouvait lire ouvertement dans son esprit grâce à la force, et ce qu'elle y voie la rassure... Il ne semble pas vouloir mentir ou cacher des choses. Il est honnête et franc envers la jedi. C'est bien ce qu'elle espère depuis le départ de toute manière ! En agissant ainsi, la puissante femme pourrait peut-être bien lui faire confiance dans le futur. Encore faudrait-il qu'il continue sur cette voie et ne pas décider comme par magie de lui mentir sans la moindre raison. En étant honnête, il pouvait être sûr que Develi le sera également envers lui. Cela ne la dérange pas non plus de répondre à ses questions. C'est comme une rencontre du troisième type... Il faut avoué que le mystère reste complet sur les cultures et traditions des deux personnes. Bien que Develi n'ait pas vraiment de tradition ou de culture ! En tout cas, en savoir plus sur le régime de contrôle de ce monde ne pouvait qu'améliorer les connaissances de la femme. Mais si ce Majin Vegeta était aussi puissant que le dit Beelax... Il ne sera pas quelqu'un de simple à vaincre. Develi devrait faire extrêmement attention face à un adversaire comme lui.

"S'il est le plus puissant de cet univers, alors je me dois de devenir plus forte pour l'affronter. J'aime combattre des adversaires puissants... Mais voir jusqu'où sont mes limites m'intéresse également dans cette recherche de combat. Eh oui, s'il n'y avait pas le langage universel, nous serions dans un sacré pétrin !"

Il est vrai que sans le langage universel, la communication des espèces serait bien compliquée ! En parlant la même langue, tout le monde pouvait se comprendre dans la limite du possible. Certains y arrivent mieux que d'autres et inversement. Mais au moins, le troc et les échanges sont possibles et faciles à faire... Comparé à deux espèces qui tentent le dialogue sans se comprendre, c'est un plus pour l'avancement universel. Develi avait également parlé de son envie de progresser. Dans le fond, même si elle contrôle la Force presque à la perfection au point de pouvoir remodelé ses cellules, elle avait toujours des choses à apprendre pour progresser et devenir plus puissante qu'elle ne l'est. Sa maîtrise de la Force pourra toujours devenir meilleure avec le temps. Et il y avait bien des choses qu'elle aimerait apprendre encore... Peut-être qu'un jour elle apprendra les techniques des jedis et des siths les plus puissants ? La recherche des holocrons serait une chose à faire... En savoir plus sur les vieux rituels siths et l'alchimie sith lui offrirait une grande gamme de nouveaux pouvoirs intéressants. Pour sa protection et son bien-être, elle pouvait compter sur son enseignement jedi. Pour la puissance de frappe et sa puissance destructrice, le côté obscur est un allié de taille...

"Je suis contente de savoir que tu acceptes de venir. Ton aide sera très précieuse... Eh oui, pourquoi ne pas rejoindre mon équipe ? Je serais d'autant plus rassurée de te compter parmi nos hommes. Si tu es en quête de rédemption pour ton passé, je suis sûr que tu feras un excellent élément."

Beelax avait accepté de suivre Develi. Peut-être qu'il allait même accepter de rejoindre l'armée de cette dernière . Enfin, armée, c'est vite dit. Pour l'instant, Develi ne possède qu'un groupe d'hommes d'élites en plus des pilotes du puissant vaisseau de guerre sith qu'elle possède, l'Imperator. Ce croiseur sith est extrêmement utile pour se déplacer... Elle l'avait récupéré suite à sa victoire contre Dark Zentor, en même temps que ses troupes d'ailleurs. Elle pouvait compter des soldats et des robots de guerre possédant de très puissants canons laser. De quoi blesser mortellement un ennemi... Qu'en est-il alors du futur ? Beelax avait accepté de suivre la jedi, mais allait-il accepter de rejoindre son armée ? Même si à la base c'était son idée, il n'avait fait que supposé là où Develi a appuyé cette idée. Par ailleurs, il pourrait même avoir un grade intéressant... Mais pour cela, il faudrait que la jeune femme connaisse le niveau du démon du froid. Un combat est certainement à venir de toute manière ! Autant pour connaître le niveau de l'un que de l'autre mais également pour ce jugé à long terme... Une progression coopérative serait peut-être même à mettre à jour !

"Bien sûr, je sais me battre. Mais mon style serait peut-être différent du tien... Tu ne le sais pas, mais les miens utilisent une méthode de combat usant d'arme. Normalement, nous avons des sabres lasers. Mais pour ma part, j'utilise un katana usant d'un recouvrement laser."

Pour appuyé ses propos, Develi venait d'ouvrir un coffre juste à côté d'elle par la Force, faisant léviter le manche du sabre laser qu'elle attire vers elle. L'attrapant dans sa main gauche, elle actionne le bouton pour laisser la lame rouge jaillir du manche... L'ancien sabre laser de Zentor. Elle l'éteint juste après, le reposant dans le coffre qui se fermera comme par magie grâce, encore une fois, à la Force. Develi placera cette fois sa main droite dans son dos, attrapant le manche de son katana. Le tirant vers le haut, la lame se libère du fourreau pour ensuite se laisser recouvrir d'un vive éclaire argentée. Brillant légèrement, le katana de Develi avait la même puissance et dangerosité qu'un sabre laser... C'était son arme personnelle, un sabre laser entre parenthèses, unique et dont elle ne pourrait jamais se séparer. Il avait une énorme valeur sentimentale pour la jeune femme... Le rangeant ensuite dans son dos, elle était sûre que Beelax n'avait pas posé ses questions pour rien. Il avait sûrement en tête de demander un match à la jedi ! Alors autant le prendre de vitesse et lui posait la question elle-même.

"Peut-être voudrais-tu m’affronter ? Je t'avouerais que je suis curieuse de connaître ta force moi aussi. Viens, allons dehors. Nous pourrons nous battre. De plus, si tu rejoins mon armée, je pourrais savoir quel grade t'attribuer..."

Develi venait de se levée de sa chaise. Beelax suivrait sûrement la jedi. Celle-ci sort donc de la tente, se dirigeant vers l'extérieur du campement. Quelques soldats viennent pour assisté au combat par simple curiosité. Il faut dire qu'ils n'avaient pas l'occasion tous les jours de voir leur chef se battre dans un duel contre ce qui pourrait être le futur membre de sa petite armée ! La jedi avait un sourire aux lèvres, cacher derrière son masque... Plaçant sa main gauche dans son dos, elle attrape le manche de son katana qu'elle tire rapidement vers le haut. Prenant une position de combat au sabre, elle n'avait pas activé la lame laser. Elle ne voulait pas tuer son adversaire après-tout... Elle tournera même le katana pour qu'il soit du côté non tranchant.

"Et s'il te plaît, ne te retiens pas contre moi. Vas-y à pleine puissance."
Beelax
avatar
Masculin Age : 14
Date d'inscription : 12/07/2017
Nombre de messages : 2308
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 770

Techniques
Techniques illimitées : Barrière d'énergie / Déplacement instantané / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Fresh Canon / Boule de la mort
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Re: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   Lun 09 Oct 2017, 08:13
Je venais d'accepter de suivre Develi dans sa découverte du monde, je lui avais même proposé de rejoindre ses rangs et l'aider à recruter d'autres soldats ou alliés pour sa cause. Mais bien sûr, j'avais préciser que s'était elle qui décidait de ce qu'elle voulait, me recruter ou non. J'étais naturellement plus fort que tous ses soldats réunis, quant à Develi s'était autres choses, mais allait-elle me donné un rang plus élevé que celui de simple soldats. Enfin bref, elle me répondit qu'elle était ravi de me compter parmi ses troupes et que mon aide sera précieuse, et qu'elle ne voyait aucun inconvénients à ce que je la rejoint et qu'elle serait rassuré de me compter parmi ses troupes.

« Après avoir discuté avec toi, j'ai bien l'impression que c'est une bonne idée. Je suis près à rejoindre dès maintenant si tu es partante, mais serais-je du même rang que t'es soldats ? »

En effet cette question me trottait dans la tête, même si c'était elle la chef, j'aurais trouvé cela humiliant car du fait que je les surpassent largement. Mais bon c'est elle qui décidait de ce qu'elle ferait de moi, pour le moment je lui avais demandé si elle savait se battre. Dans notre monde s'était quelque chose de primordiale, elle me répondit qu'elle savait mais que c'était une façon différente de se battre que la mienne, son espèce se battait avec des sabres lasers mais elle se contentait d'un Katana usant d'un recouvrement laser. Hum, intéressant, elle avait l'air assez forte. Ensuite par la seule force de son esprit, elle ouvrit un coffre et fit léviter un manche de sabre laser devant moi puis elle appuya sur un bouton qui fit apparaître une grande lame rouge, extraordinaire. Puis comme tout à l'heure, elle fit l'inverse et referma tout à l'aide de son esprit, puis prit son Katana dans son dos puis il se recouvrit à son tour d'un laser puis le rangea à son tour et me regarda. Elle me demanda si je voulais la combattre puis me dit qu'elle curieuse de savoir mon niveau surtout pour savoir quel grade m'attribuer.

« C'est extraordinaire, je dois l'avouer et ça à l'air très redoutable. Très bien j'accepte ce combat parce que moi aussi je suis curieux de découvrir votre pouvoir. Oh et une dernière question, je suis très intrigué par votre robot, hum comment il s'appelle déjà ? ... HK ! Je voulais savoir si vos soldats saurait reproduit ce genre de robot en moins performant peut être pour moi ? »

Elle commençait à sortir de la tente pour se diriger à l'extérieur du camp, je le suivis également accompagné de quelques combattants qui voulaient assisté au combat pour voir leur chef se battre. Elle sortit son Katana puis me demanda de ne pas me retenir, je fit un mouvement de tête pour affirmer. En premiers temps j'allais la tester. Je me téléportait derrière elle en enflammant mon poing puis tenter de lui éclater sur la nuque, puis je reculais pour faire apparaitre du feu qui entoura Develi. Mon enchaînement terminé, j'attendais sa riposte.
Lapis / C-17
avatar
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 21/12/2016
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Android Barrier | Freedom Kick | Vitesse
Techniques 3/combat : Electric Shot | Photon Flash
Techniques 1/combat : Super Electric Strike

MessageSujet: Re: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   Jeu 12 Oct 2017, 17:56
Alors qu'il exprimait le cher souhait de redescendre dans le monde des vivants, Lapis fut expédié du Paradis par Enma, qui estima qu'il était temps pour lui de retourner en scène. Il perdit donc connaissance le temps de "retomber" parmi les mortels. Il se réveilla ensuite brutalement par un violent choc dans le dos. On dirait bien qu'il venait en fait de tomber de très haut ! Sa résistance de cyborg l'empêcha d'avoir trop mal. Lorsqu'il se releva, C-17 scruta les alentours et s'aperçut qu'il se trouvait sur une planète gelée. Il n'avait jamais mis les pieds ici ni entendu parler d'une telle terre. Où avait-il donc encore atterri ?

Le jeune homme commença à marcher puis remarqua rapidement un campement au loin. Il en déduisit donc que des êtres dotés d'intelligence supérieure, comme les humains, s'y trouvaient. De plus, des énergies pouvaient être ressentis depuis cet endroit. Ignorant le froid mordant - qu'il supportait d'ailleurs étrangement bien grâce à sa robotisation - Lapis s'y dirigea en volant à vitesse moyenne. Les détecteurs n'avaient aucun moyen de détecter l'énergie et la présence du cyborg, justement parce qu'il était un cyborg. De ce fait, il n'émanait pas de Ki à proprement parler. N°17 espérait toutefois ne pas attirer l'agressivité des éventuelles personnes qu'il allait rencontrer à cause de son entrée imprévisible.

Peu de temps après, il aperçut ce qui semblait être un individu de la race de Freezer, ainsi qu'un(e) autre personne en armure dorée. Étrange accoutrement. Au vu de la puissance des gardes et autres êtres vivants dans le camps, ces derniers devaient sûrement être les subordonnées de la personne en armure. Voyant le cyborg débarquer en volant assez rapidement, quelques gardes s'alarmèrent et sonnèrent l'alerte. Avec son habituelle intonation teintée de monotonie, Lapis apostropha les gardes qui étaient postés devant lui. Son expression faciale était toujours aussi stoïque.


"Attendez. Je ne suis pas venu ici avec hostilité. Je cherche simplement à savoir où nous sommes, quelle est cette planète, où est la Terre en partant d'ici, s'il y a une base de lancement, et autres informations de base. J'ai, disons, atterri non loin d'ici par hasard. Si vous n'avez pas les renseignements que je cherche, je passerai évidemment mon chemin."

Après ces brèves paroles purement rationnelles, les soldats semblèrent rester méfiants. Cela n'avait aucune importance : il espérait juste que ceux-ci daigneront au moins lui répondre.
Develi
avatar
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 30/09/2017
Nombre de messages : 22
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Illusion de Force / Kinétite / Inertie
Techniques 3/combat : Guérison de Force / Étreinte de Force
Techniques 1/combat : Morichro

MessageSujet: Re: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   Sam 14 Oct 2017, 02:31

Ce monde de glaces... Un monde qui est en vérité sous l'emprise d'un tyran possédant un pouvoir dépassant l'imagination... Il était un défi. Un défi que Develi se devait de relevé lorsqu'elle en aurait les moyens. Elle avait beaucoup parlé avec ce Beelax... Ce dernier avait de bonnes intentions. En prime, il avait même dans l'idée de rejoindre les troupes de Develi ! Une bonne manière de gagner de l'estime au sein du groupe. La jedi avait été plutôt contente de cette nouvelle. Si Beelax pouvait rejoindre les troupes de la jedi, elle pourrait le compter comme un atout dans son équipe ! Il semble être fort et avoir de bonnes compétences ! En plus de connaître la planète, Beelax avait une envie de se racheter. Sauvé des vies n'est pas spécialement la priorité de Develi, mais elle ne laissera pas un innocent mourir devant ses yeux. La chose qu'elle voudrait voir en revanche, c'est la force de ce Beelax... Le tester pour voir jusqu'où vont ses pouvoirs ! Ce serait une bonne chose. Puis en prime, cela entraînera un peu la jedi qui avait bien besoin d'un petit combat. Ce serait un avantage pour les deux êtres... Mais pour l'instant, répondons simplement à sa question en ce qui concerne son grade.

"Eh bien, en premier lieu je jugerais moi-même ce que tu sais faire. De là, tu obtiendras un grade en conséquent. Tu comprends bien que je ne peux pas mettre un novice à la tête d'un groupe d'élite ! Lorsque j'aurais vu ton niveau, je serais rassuré."

Pas d'ambigu, seulement du sérieux. Develi était totalement franche avec le démon du froid. Ce dernier allait pouvoir rejoindre le groupe de la jedi, mais il allait quand même devoir montrer ce qu'il sait faire dans un test futur contre elle... Par ailleurs, entre-temps, elle lui avait montré les fameuses armes qu'elle utilise. Son katana ainsi que l'ancien sabre laser du Dark Zentor... Develi avait donc pu apprendre de nouvelles choses sur un armement totalement futuriste qui vient de chez elle à Beelax ! Et en prime, le démon du froid avait accepté le combat pour le plus grand plaisir de la jeune femme ! Voir les capacités martiales de ce guerrier serait une bonne chose pour décider du grade à lui donner... La jedi pouvait déjà compter un grand allié en Beelax. Ce qu'elle voulait maintenant, c'était voir jusqu'où il était capable d'aller dans un combat en temps réel face à une adversaire entraîner à la lame ! En prime, elle n'allait pas se gêner pour utiliser la Force à son avantage... Si Beelax se révèle être faible, elle pourrait le vaincre rien qu'avec son arme. Mais s'il agit comme un guerrier plus dur a vaincre... Alors la Force sera nécessaire. Les deux êtres sont sorties dehors, Develi se préparant simplement à répondre à son nouvel allié.

"En effet. C'est une unité HK. Malheureusement, ce genre de droïde nécessite une technologie bien plus avancée que ce qu'il y a dans cette galaxie... Et je ne connais moi-même pas les plans. C'est une unité que j'ai récupéré et fais réinitialiser pour m’obéir. Mais ne t'en fais pas, je saurais te récompensé avec un bon cadeau si tu réussis le test !"


La jedi avait directement revêtit son corps de son pouvoir de la force inertie... Sa force et sa vitesse viennent tout simplement de grimper d'un coup. Alors que Beelax venait de se téléporter derrière la jedi, elle avait donc pile eut le temps de placer son katana derrière elle pour laisser le démon s'écraser la main dessus ! Une vive chaleur avait était sentie... Il venait d'utiliser du feu ? Se retournant vers le démon, un cercle de flamme vient d'entourer la jedi. Elle place ses mains le long de son corps, repoussant la neige par une volée d'énergie électrique provoquée par la kinetite. S'entourant d'électricité, la jedi venait de se déplacer à grande vitesse pour arriver devant Beelax, lui explosant un poing gauche toujours chargé d'inertie en plein dans le ventre. Elle tournera rapidement sur elle-même, le sabre horizontale, lui écrasant le côté non coupant de la lame au niveau du torse pour le repousser. Dès lors, Develi venait de charger sa rage du côté obscur... Son corps devient animé par une aura rouge. Elle se recule, reprenant sa posture de combat et de protection... Le match ne fait que commencer !

"Je suis loin d'avoir donné le maximum de mes compétences !"

Alors qu'elle s'apprête à reprendre l'enchaînement, elle s'arrête en entendant l'alarme du campement. Qui avait bien pu s'introduire ici ?! Elle place sa main droite devant Beelax, lui faisant signe de laisser une pause. Les hommes de la jedi partent rapidement autour de l'inconnu... Encore quelqu'un qui se pense tout permis ! La jeune femme garde sa lame à la main, activant cette fois l'arme laser. Le katana étant prêt à vraiment découper, elle disparaît dans un mouvement de vitesse provoqué par sa rage du côté obscur, son inertie et sa kinetite combinée... Apparaissant donc dans une véritable traînée de neige devant l'inconnu qui avait pénétré le périmètre de sécurité du campement. Levant son poing gauche, les soldats de Develi restent en retrais, baissant leurs armes. Gardant sa lame laser de sortie dans sa main droite, elle marche doucement vers l'inconnu, un soldat s'approchant d'elle... Celui-ci commence à révéler les demandes de l'homme. Pour une planète qui est censé être connu... Elle ne l'était pas tellement ! Beelax avait sûrement suivi Develi. La jedi regarde donc simplement l'inconnu.

"Désolé pour cet accueil, étranger. Mais ce sont des méthodes de protection... Tu es sûr la planète Freezer, plus précisément dans mon campement. Je me demande bien ce que tu fais ici... Malheureusement, je ne saurais pas te répondre pour le reste de tes questions. Mais mon ami Beelax devrait pouvoir t'aider. Il s'agit de sa planète après-tout ! Néanmoins, je te demanderais de décliner ton identité. Je veux savoir à qui j'ai à faire."
Beelax
avatar
Masculin Age : 14
Date d'inscription : 12/07/2017
Nombre de messages : 2308
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 770

Techniques
Techniques illimitées : Barrière d'énergie / Déplacement instantané / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Fresh Canon / Boule de la mort
Techniques 1/combat : Supernova

MessageSujet: Re: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   Sam 14 Oct 2017, 03:53
On venais de finir de parler, ça avait durer combien de temps cette discussion ? Aucun idée. Ça avait conclu sur une futur arrivée de ma personne au sein du groupe de Develi. Je m'étais posé des questions sur le grade que j'aurai plus tard, serai-je simple soldat ? Sans doute pas, si je le voulais je ferais une pâtée des hommes de la Jedi, mais heureusement je n'étais pas là pour ça. Elle me répondit qu'en premier lieu, elle allait m'étudier pour m'attribuer un grade en fonction du mini test. J'approuve d'un mouvement de tête en l'écoutant.

« Très bien, j'espère que je serais à la hauteur. »

Ensuite elle m'avait fait découvrir ses armes en les guidants par la seule force de son esprit, puis on s'était dirigé en dehors du campement pour se battre après qu'elle lui ai demandé. Les soldats de la Jedi avaient suivis le duo pour voir ce spectacle car ce n'était pays souvent qu'on voyait sa chef combattre des étrangers. Et peut être pour voir comment était le futur membre du groupe ? Ils allaient découvrir qu'ils étaient moins fort que moi. J'avais donc accepter le combat contre Develi mais avais posé une dernière question avant cela. Je dis que son robot, HK, m'intéresse et je demandais si c'était possible d'en créé un pour moi mais en moins performant bien sûr. Malheureusement pour moi s'était impossible. C'était un robot qu'elle avait réinitialisé et elle avoua qu'elle se souvenait en aucun cas des plans. Mais elle me dit qu'elle me récompenserait bien si je réussis à faire un bon combat.

Bien, le combat devait commencé. Je m'étais téléporter derrière elle en enflammant mon poing pour tenter de la frapper à la nuque, elle le contra au dernier moment avec son Katana. Des flammes apparurent autour de la Jedi, créé par mon esprit. Elle les repoussa de nouveau en envoyant la neige sur les flammes avec son énergie, pour ensuite électrisé son poing et en essayant de me l'enfoncer dans le ventre. J'avais anticiper, ma queue s'enroula autour du bras de Develi ce qui le stoppa, des filets électriques remontèrent jusqu'à ma queue ce qui me fît des petites décharges. Elle me repoussa en me collant le côté non coupant du Katana sur le torse, on était tout les deux libres de nos gestes désormais. Elle fît apparaître une aura rouge, assez impressionnant en me disant qu'elle n'avait pas montrer toutes ses capacités.

« C'est intéressant, donne toi à fond alors ! »

Elle s'apprêtait à de nouveau l'attaquer quand il eut une sorte d'émeute au sein du camp, Develi me fit signe de stopper le combat pour l'instant. Un inconnu avait pénétrer dans le camp, les soldats de Develi étaient déjà en train de l'entourer. La Jedi engagea une marche vers C-17, moi à ses côtés. Je jetais un œil vers la main de Develi possèdent le sabre, le laser activé cette fois ci. Le jeune homme ne semblait pas dégager d'énergie, c'était donc un cyborg. Il nous dit n'être pas venu ici pour faire le mal, juste savoir où on étais, et où était la Terre par rapport à ici. C'est Develi qui répondit la première, en s'excusant des mesures de protections, en lui disant qu'on était sur la planète Freezer et dans son campement. Elle lui dit aussi que je lui serait sûrement plus utile vu que je suis sur mes terres et que je connaissais le monde. La Jedi demande aussi au cyborgs de décliner son identité.

« En effet, je suis chez moi. On est sur Freezer, dirigé par Majin Végéta qui ne doit pas t'être inconnu. La planète terre est à quelques semaines ou jours d'ici à vol de capsule je sais pas trop, mais pas trop loin. Maintenant comme te l'a demandé la femme devant toi, présente toi. »

Je faisais remué ma queue de droite à gauche étant sur mes gardes en surveillant le cyborgs. Je me tournais vers Develi.

« Que fait-on de lui ? »
Lapis / C-17
avatar
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 21/12/2016
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Android Barrier | Freedom Kick | Vitesse
Techniques 3/combat : Electric Shot | Photon Flash
Techniques 1/combat : Super Electric Strike

MessageSujet: Re: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   Ven 27 Oct 2017, 12:07
Pendant que Lapis faisait la rencontre des gardes, les deux seuls guerriers dont la puissance était digne de ce nom s'entraînaient. Encerclé par les soldats, le chahut qu'il généra alerta même leur attention par le biais de l'alarme qui sonna. Décidément, il leur en fallait peu. Mais comprenons-les, ils sont faibles et ce lieu n'est pas censé être public, il va donc de soi de prendre des mesures de sécurité très rapides. Et pour le coup, en terme de rapidité, C-17 avait été servi ! Tous ces soldats autour de lui, armés et prêt à attaquer au moindre signe suspect...

Soudainement, celle qui semblait diriger ce camp apparut d'un seul coup devant lui. Il ne se demanda pas d'où elle sortait puisque cela ne l'intéressait pas, bien que ce genre d'aptitude était un peu inhabituel venant d'une jeune humanoïde. Lorsqu'elle se révéla à lui, les soldats baissèrent tous leurs armes. Elle, en revanche, gardait son espèce de "katana laser" dégainé dans sa main droite, prête à couper le cyborg en deux au moindre doute. De toute façon, Lapis n'était pas impressionné par tout cela. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il resta stoïque et ne bougea pas d'un millimètre même lorsque l'inconnue se téléporta un peu plus tôt. Par la suite, un sbire vint lui murmurer quelque chose. Il l'informait sûrement du comportement de l'intrus.


"J'en déduis que c'est vous qui commandez ici."

C-17 écouta alors sa réponse tout en restant parfaitement impassible. Polie, elle répondit plus ou moins à la demande du cyborg et s'excusa même du surplus de précautions qui avaient été prises avec lui. Alors comme ça, cette planète était la fameuse Freezer ? Le territoire de l'empereur du mal était donc sous le contrôle d'un Saiyajin, cette race qu'il déteste tant. De plus, outre son sang Saiyajin, Vegeta était loin d'être le chouchou de Freezer quoi qu'il en soit. Il se souvint alors du briefing de sa sœur sur la situation actuelle à travers la galaxie. En effet, ce "Majin Vegeta" n'était pas le vrai Vegeta qu'il avait déjà vu se faire martyriser par sa jumelle mais une sorte de "clone" concentrant toute la noirceur du prince. Joyeux. Beelax, qui s'avéra sans surprise être le compère de Freezer qui s'entraînait avec... Tiens, elle ne s'est même pas nommée, d'ailleurs. Peu importe, elle le fera sûrement une fois mise en confiance. En revanche, Lapis n'apprécia pas l'emploi de l'impératif par Beelax. Il était méfiant si l'on en croit l'agitation de sa queue. Toujours de marbre, Lapis leur répondit enfin, tout en laissant une petite pique pour Beelax à la fin, sur son petit ton passif-agressif comme il le fait si bien.

"Vous n'avez pas affaire à quelqu'un de connu, donc connaître mon nom ne changera absolument rien. Je suis Humain Artificiel n°17. Vous pouvez m'appeler C-17, ou N°17, comme vous voulez. Si cela vous importe tant, mon nom, quand j'étais humain, était Lapis. Je doute que cela vous soit très utile pour savoir à qui vous avez affaire, puisque vous n'êtes pas plus avancé. Inutile donc d'employer tant d'insistance et de méfiance."

C-17 apprécia encore moins la formulation suivante de Beelax. Il avait beau être un cyborg, Lapis était humain avant, et bien qu'il soit moins sensible désormais, il n'a rien d'un simple robot de foire ! À moins qu'il le traitait comme un fardeau, ce boulet encombrant dont on ne sait que faire ? Gardant toujours son calme inébranlable depuis tout à l'heure, il répondit directement :

"Je ne comptais pas vous déranger plus longtemps. J'ai simplement besoin de renseignements, et le reste ne m'intéresse guère. Merci pour l'éclaircissement, cela me suffit amplement. Je dois rejoindre la Terre, pouvez-vous m'indiquer vers où se trouve la base de lancement ?"

Lapis disait ça comme s'il n'était pas un intrus, comme s'il n'était pas en position de faiblesse, en d'autres termes, comme si rien ici ne représentait de sérieuse menace. Rien à faire. Et ce n'était pas par provocation mais tout à fait sincère. Quoique, peut-être qu'il y avait une légère provocation mais cela lui était égal quand même puisqu'il le pensait vraiment malgré tout. De plus, il était facile de comprendre qu'il ne disait pas cela par naïveté au vu de son regard qui, sans être menaçant, était bien loin d'être amical. Ainsi, nul doute qu'il avait parfaitement conscience de ce qu'il faisait. Certes, il se doutait que ce Beelax était bien plus fort que lui, mais cela ne lui importait aucunement.
Develi
avatar
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 30/09/2017
Nombre de messages : 22
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Illusion de Force / Kinétite / Inertie
Techniques 3/combat : Guérison de Force / Étreinte de Force
Techniques 1/combat : Morichro

MessageSujet: Re: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   Ven 27 Oct 2017, 14:15
C'est vraiment dommage... Develi compté voir de quoi était capable son nouvel allié, Beelax. Pour finalement se faire interrompre par un nouvel individu ! La Jedi s'était mise en garde, ayant eu vent de cette arriviste de dernière minute par la sonnerie de l'alarme et les soldats qui se dirige vers l'emplacement de leur cible. La Jedi quant à elle, avait disparu pour réapparaître rapidement face à face au jeune homme qui se présenter face à elle. Elle avait gardé son sabre actif, ayant juste levé sa main pour signaler à ses hommes de ne pas faire feu et de baisser leurs armes. À première vue, il ne semble pas être un ennemi. Et en deuxième cas, il ne ferait sûrement pas long feu face à un duo plus des soldats... Bref, il était bien en position de faiblesse, peu importe ce qu'il pense de sa propre force. Malgré son air un peu hautain, il arrive à tenir une conversation. Et la moindre des choses reste quand même de signaler le pourquoi du comment d'un tel groupe de protection autour de ce campement. Develi avait juste répondu aux questions de l'humain, attendant la suite des évènements avec l'arrivée de son ami Beelax. Il arrive rapidement au moins ! C'est un bon point pour lui. Mais Develi voulait toujours se combat contre sa nouvelle recrue... Ce serait bête d'en faire un simple soldat alors qu'il a l'étoffe pour devenir plus haut gradé.

"Ah... Beelax, je te laisse répondre."

Elle n'avait rien rajouté de plus, écoutant juste la présentation de l'être cyborg. Ce dernier se nomme donc C-17, N°17 ou encore Lapis. Enfin bon... Au moins, il avait eu la délicatesse de se présenter. Il affirme ensuite que toute cette méfiance et les moyens employés sont inutiles. Develi avait un sourire derrière son masque, ne rétorquant pas. Il est vrai qu'en vérité, les soldats ne sont pas ce qu'il y a de plus fort... Donc pour combattre, rien ne vaut une guerrière en pleine possession de ses moyens. Cette fois, c'était Beelax qui demande ce que le duo pourrait faire de l'humain. Develi réfléchi un petit moment... Ne trouvant pas vraiment trop quoi faire de lui, il est naturel de ne pas le garder. Enfin, elle ne savait pas trop quoi dire de plus à son interlocuteur. Surtout qu'il avait autant perdu qu'elle ! C'était vraiment Beelax qui pouvait gérer sur le côté renseignement... Develi ne pouvait pas dire grand-chose, ne connaissant pas cette planète, ni cette galaxie et encore moins cet univers étrange... Elle est totalement en terre inconnue, rappelons-le. Le temps passe doucement, et elle cherche toujours quelque chose qu'elle pourrait faire de C-17. Ce dernier ne pouvait pas vraiment être utile. Enfin bon, le plus simple serait encore de se présenter également. La moindre des choses reste la politesse !

"J'ai beau chercher, je ne vois pas ce que l'on pourrait faire de lui. Mais il est libre, rien ne l'empêche de partir. Sinon C-17, je suis Develi. Une Jedi Grise. Enchantée de te connaître."

La jeune femme s'était donc présentée sous son véritable nom envers C-17. Naturellement, sa politesse était quand même présente. Maintenant, elle écoute donc la demande de l'humain. Ce dernier semble chercher ce que l'on appelle dans cet univers une base de lancement... Ils ont donc des vaisseaux également ? Les races de cet univers sont peut-être tout autant développer que celle d'où elle vient finalement ! Regardant C-17, elle ne pouvait cependant pas répondre. En effet, encore une fois, c'était le trou noir pour elle. Elle allait donc encore compter sur Beelax. Même si C-17 a l'air d'être quelqu'un d'intéressant... Develi ne parvient pas à sentir la moindre onde de Force en lui. Elle qui pouvait sentir les êtres vivants, cet homme semble invisible. C'est bien la chose qu'elle se pose... Comment pouvait-il apparaître invisible à la jeune femme ? Encore une fois, il venait d'attirer la curiosité de Develi... Et cette fois, il allait devoir répondre à quelques questions simples. Elle montre toujours de l'intérêt à ce qu'elle ne connaît pas ! Peut-être que cela a quelque chose à voir avec ce fameux côté Humain Artificiel... Il est peut-être vraiment comme un robot qui possède une enveloppe corporelle ? Du faux tissu de peau ? Jusqu'où la technologie de cet univers est-il poussé au juste ?

"Je me demande comment tu fais pour paraître invisible à mes dons de clairvoyance... Je parviens normalement à détecter des formes de vie par la Force présente en eux, mais tu ne dégages rien. Est-ce que tu es une machine totalement ?"

a nuit est tombé sur le campement depuis un petit moment. Repartir maintenant serait de la folie avec cette tempête qui s'approche. Même s'il s'agit d'un droïde, il risque d'y laisser quelques circuits à repartir sous cette tempête ! D'ailleurs, Develi voulait encore se battre. C'est pourquoi elle venait de pensée à quelque chose qui lui paraît vraiment bien sur le coup. "C-17, pourquoi ne pas rester pour cette nuit ? Tu pourras repartir demain quand le temps sera meilleur. D'ailleurs, serais-tu partant pour participer à notre petit combat ? J'étais en train d'affronter Beelax avant que tu n'arrives." La Jedi était simple dans ses propos. Elle est également claire... Elle souhaite que l'humain reste avec eux le temps de cette nuit. Autant pour son propre bien que pour la curiosité qu'il a éveillée chez la jeune Jedi. Peut-être qu'il serait d'accord ? Dans tous les cas, Develi y trouvera son compte. Elle pourra peut-être en apprendre plus sur ce qu'il est réellement, le niveau de technologie de cet univers, ses origines, et qui la construit... Elle avait tellement de choses à apprendre dans cet univers ! C'est bien ici que commence sa longue quête de savoir. Elle qui désire la connaissance absolue... Elle pourrait bien y parvenir en ses lieux... Et pourquoi ne pas développer de nouvelles choses encore.

"Alors... Qu'en dis-tu ?"

Au final, plusieurs interférences viendront bouleverser Develi. De ce qu'elle reçoit de son vaisseau, il semblerait qu'ils aient un problème d'énergie... Résultat, Develi va devoir revenir à son croiseur le plus rapidement possible. "Désolé, mais finalement j'ai quelques petits problèmes... Messieurs, on remballent ! Laisser juste une tente avec un chauffage à C-17. Beelax, je suppose que tu viens." Les soldats rangent donc le matériel, reprenant leurs speeders pour repartirent à pleine vitesse avec Develi et Beelax vers la base de lancement... Une navette devait normalement venir les chercher.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]   
 
Campement de la Jedi Grise. [Feat Beelax + libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Simple partie de chasse ou pas.. feat Melody + LIBRE
» Si tu me tiens...[Libre avec un ou plusieurs Jedi]
» L'Attaque du Wookie !!!! [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Maître Chem [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Freezer :: Désert glacé-