Partagez | 
 

 Derris Kharlan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yggdrasil
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 24/07/2016
Nombre de messages : 62
Bon ou mauvais ? : Neutre-Bon
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Explosion | Transposition | Dash
Techniques 3/combat : Ray | Jugement Divin
Techniques 1/combat : Choix du Cruxis

MessageSujet: Derris Kharlan   Dim 16 Juil 2017 - 15:22
Le monde de Derris Kharlan est une zone sans fin ni début, éloignée de toutes règles au sujet de sa taille, cet univers propre à Yggdrasil était sa propre dimension, il y passait son temps quand il n'était pas dans le monde des mortels. Cette espace vide arbore des couleurs violettes, une sorte de brume constante envahissait le néant, créant un simple décor. Ce monde était tout de même construit, il y avait une gravité, cependant, personne ne pouvait respirer, inutile de laisser de l'oxygène, pareillement pour la lumière, des construction crées dans cet univers permettent d'éclairer les lieux pour permettre une sorte de confort.

Dans ce monde de vide, Yggdrasil se présentait sous une forme des plus simples, une petit sphère de lumière verdoyante, émettant une faible intensité, celle-ci ne bougeait pas, inutile pour le Dieu qu'il ai de se déplacer dans Derris Kharlan, il observait le monde, les flux de l'énergie sous toutes ces formes que ce soit du Ki, du charkra, le pouvoir de la force ou le mana, toutes étaient gérées par la même entité. Dans sa grande observation, Mithos remarquait la perfection de son travail, défaits, les Black Feather perturbaient moins le maigre équilibre de l'univers, ainsi la balance étaient de nouveau équilibrée, c'est ce qu'il fallait faire, et au final, Yggdrasil n'avait pas réellement jouer, son intervention n'était pas en réalité utile.


Mais l'essentiel était que désormais tout était en ordre, il était facile de s'en rendre compte, la distribution de l'énergie entre les forces positives et négatives était parfaite, en effet, Yggdrasil la rendait parfaite en gérant plus ou moins la distribution des flux pour pencher la balance artificiellement, ce n'est pas une technique barbare ou interdite, c'est simplement que l'intervention d'un Dieu était parfois nécessaire pour tenter d'approcher cette utopie de perfection.

Dans ce grand monde de vide, le Dieu était bien seul, mais au-delà de cela, il s'ennuyait, il n'avait rien de particulier à faire, c'est bien étrange mais même les Dieux peuvent s'ennuyer. Mithos s'était rendu sur Terre, il avait longuement observé les mortels, cela faisait des milliers d'années qu'il s'était éloigné de ce genre de choses, c'est à dire des sentiments, de la vie et plus particulièrement du contact direct avec celle-ci. Malheureusement, beaucoup des mortels qu'il avait rencontré n'étaient pas très amicaux, ils ne voulaient pas partager avec Mithos leurs expériences. C'est donc au fil de plusieurs essais que le Dieu était reparti, mais qu'avaient les mortels à repousser ainsi les Dieux ? Il semblerait qu'ils aient peur, comme si les divinités allaient tous les détruire, ou simplement que le monde à changer, et que l'époque ou Mithos n'était qu'un demi-elfe est révolue, beaucoup de choses avaient réellement changés, la technologie, les langues, les manières, tout changer à une grande vitesse.

Mais Yggdrasil avait le temps de méditer la dessus, c'est une grande réflexion qui pouvait lui prendre des années si il le fallait, l'immortalité permettait ce genre de pensées qui n'aurait peut être pas de réponses. Mais malgré ces idées, Yggdrasil s'ennuyait, seul dans sa dimension, comme souvent
Pluie
avatar
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 23/06/2014
Nombre de messages : 22
Bon ou mauvais ? : prédateur empathique
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Addenda de Pluie, stress test, artisanat de Pluie
Techniques 3/combat : punition, suppression de règle
Techniques 1/combat : édit de Pluie

MessageSujet: Re: Derris Kharlan   Mar 18 Juil 2017 - 12:46
"Tu sais... je n'aime pas Derris Kharlan."

Pluie venait de rentrer dans Derris Kharlan, il s'agissait d'un domaine divin. Ici et ici seulement, le dieu à qui appartenait le domaine avait le droit de s'essayer à l'art de l'édit divin. Pluie tirait une légère moue en fronçant les sourcils, un peu comme une styliste qui rentrait dans une maison mal décoré.

"Autant je dois t'avouer que l'aspect minimaliste ne me laisse pas de marbre mais... tout de même, pas d’oxygène ? Yggdrasil, tu ne t'ennuies pas avec aucune vie ici ?"

Pluie qui autrefois ne parlais jamais, qui était connus et reconnus comme étant une littéral force de la nature, une entité cruelle et sauvage semblait si différente depuis qu'elle avait vécus parmi les humains. Aujourd'hui elle semblait volatile, futile presque comme une enfant.

"tu sais, c'est pas compliqué de créer la vie en plus. Même chez moi dans la machine, j'ai déjà crée une petite espèce sentiente."

Pluie alors qu'elle parlait était en train de créer de petit poissons de lumières, dont les écailles dorées brillaient de milles feux. elle en posa un dans un des flux énergétiques de Derris Kharlan et regarda avec une joie non dissimulé le petit poisson "nager" dans l'énergie.

"quand même c'est pas mieux là ? Et je sait bien que c'est chez toi et que tu as le droit de faire ce que tu veux... Hé bien si tu n'aimes pas tu n'auras qu'à tout enlever ! mais en t'attend pas à recevoir d'autre cadeaux de ma part si tu fais ça !"

Le petit poisson revint vers Pluie qui changea le petit poisson, quelques petits addenda par-ci par-là jusqu'à arriver à un résultat satisfaisant pour elle.

"Tu sais, ça me manque l'artisanat. Le monde est trop complexe maintenant. Changer quelque chose en dehors des petites bulles d'univers qui nous servent de domaine est devenus une vrais usine à gaz."

Elle soupira longuement tout en testant ces petits poissons pour vérifier les capacités des petits poissons dans Derris Kharlan.

"Je venais surtout te voir parce qu'on ne c'est jamais rencontrer. Tu es un dieu plutôt jeune dans le fond. 4000 ans plus ou moins... Tu n'as connus que mon remplaçant, Dioptre. Je ne sait pas ce que tu as pensé de lui, personnellement, je le trouvais trop rigide... mais dans tout les cas je suis de retour. Je sait que chez les dieux j'ai pas trop une bonne réputation pour avoir abandonné mon post mais à défaut d'autre chose j'inspire encore la crainte et le respect, c'est mieux que rien. Je venais aussi pour te demander, tu penses quoi des humains ? Je sait que tu as fait comme moi et que tu es allez les voirs ! Aussi tu en était un avant toi, on a plein de point communs du coups, c'est trop cool !"

Pluie, qui venait de changer le violet par du rose, puis du jaune puis de bleu semblait ne plus s’arrêter dans ces petites modification de Derris Kharlan. Elle avait parfois du mal à respecter le territoire des autres.
Yggdrasil
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 24/07/2016
Nombre de messages : 62
Bon ou mauvais ? : Neutre-Bon
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Explosion | Transposition | Dash
Techniques 3/combat : Ray | Jugement Divin
Techniques 1/combat : Choix du Cruxis

MessageSujet: Re: Derris Kharlan   Mar 18 Juil 2017 - 14:34
Dans le vide presque total d'un univers infini, Mithos n'était pas seul aujourd'hui, alors que ce dernier était pensif au sujet du monde, de son vécu, de tout un tas de choses, un autre être divin était apparu. Cet être été loins d'être une connaissance de Yggdrasil, en réalité, seul le nom de l'invité surprise était connu, c'était un Dieu qui avait reprit fonction récemment, Pluie. Yggdrasil qui était alors qu'une boule de lumière, écoutait Pluie parler sous l'apparence d'une jeune fille aux cheveux à deux couleurs, cette dernière disait ne pas aimer la dimension de Yggdrasil, c'était peut être parce que ce lieu était vide, avec peu de règles ou juste qu'elle n'aimait pas le peu de contenu qu'il y avait.

Après la première phrase de Pluie, Yggdrasil se matérialisera dans un corps physique plus pratique pour discuter, prenant alors son apparence enfantine habituelle, celle qu'il avait en voyageant sur Terre, il portait donc un habit blanc avec long, deux anneaux décoratifs au bras. Son visage était très jeune, il devait avoir 13 ans en apparence, blonds au yeux verts. Avec sa bouille de jeune garçon, il regardait Pluie qui avait aussi l'apparence d'une enfant, décidément les Dieux ne semblaient pas toujours impressionnants. Yggdrasil répondra donc avec sa petite voix.

"C'est pour ça que je préfère aller voir les mortels, je n'ai jamais été fort en décorations."

Avouera le Dieu énergétique en observant Pluie qui se plaignait du vide, demandant alors à Yggdrasil si le manque de vie ici le dérangeait vraiment.

"Ce vide n'est pas complet, j'ai une maison si tu veux, pour l'oxygène et la vie, je me préfère aller dans d'autres dimensions."

Affirmera Yggdrasil en regardant les alentours de sa dimension qui était visiblement plutôt vide, en général, quand on vous fait une remarque dans ce genre, vous avez plus tendance a vous rendre compte du défaut en question, ici, Mithos sentait bien que son univers était vide. Pluie semblait ensuite encourager le jeune Dieu en disant avoir créer une espèce sentiente, qui ressent donc des sensations, comme le plaisir, la douleur, la peur, c'était intéressant, mais que ferait Mithos de tout cela dans sa dimension de vide ? Puis étant donné qu'il y avait la Terre, Vegeta, ou les infinités d'autres planètes avec des espèces intelligentes, pourquoi s'embêter à en faire ici ? Peut être pour se divertir ? Mithos restait silencieux face au paroles de Pluie, remarquant que cette dernière crée des espèces vivantes en direct sous ses yeux, c'était un beau spectacle, rapide, mais sympathique avec comme résultat, une forme de vie, une sorte de poisson, primaire, mais existant, c'était de la création, le petit poisson était dorée, il brillait une petite lumière et naviguait dans le vide. Pluie semblait très heureuse, elle était fière de sa création, bien que minime, cela restait un art de créer des êtres vivants. Yggdrasil sourira à Pluie, il valait mieux encourager ce genre de petites choses qui sont toujours des plus, enfin, que son univers soit vide ou pas, Mithos n'en prenait pas grande importance, il s'y rendait pour gérer l'énergie, les flux, l'équilibre.

"Ce n'est pas un mal, pourquoi je le détruirais ?"

Pluie se plaindra alors de la disparition de l'artisanat, effectivement, avec les autres Dieux, de nombreuses règles noues le monde des mortels, les règles sont nombreuses et les divins doivent trouver de communs accords pour la moindre chose, donc des débats peuvent éclater, et la modification souhaitée peut prendre des milliers d'années à être appliquée.

"C'est vrai que c'est difficile, le monde est plein de règles, mais elles sont nécessaires, tu le sait mieux que moi. Et personnellement, je pense que ce sera aussi compliquer d'ajouter que de retirer des éléments au monde mortel maintenant."

C'est vrai qu'il est difficile de contester ce qui est en place depuis des millions d'années.

Pendant qu'ils parlaient, Pluie examinait plusieurs des poissons qu'elle avait créer, leur changeant leur forme, leurs attributs, elle parlera ensuite à son tour, donnant le sens de la visite, une simple rencontre, Pluie et Yggdrasil ne s'étaient jamais vu avant, l'ascension de Mithos ne datait que de quelques milliers d'années. Avant Pluie, c'était un autre Dieu, Dioptre qui gérait les règles, Yggdrasil ne l'avait vu qu'une seule fois, une seule en 4000 ans, c'était juste lors de l'ascension de Yggdrasil justement, c'était une discussion pour faire connaissance, comme celle-ci en fait, Mithos en tirait juste que Dioptre était un conservateur, il voulait figer au possibles les règles pour conserver l'équilibre, un risque à prendre car figer l'ordre actuel serait de refuser une potentielle perfection, le monde actuel n'était pas "idéal" ou "parfait".

Mithos découvrait donc Pluie comme une personne bien différente de Dioptre, le Dieu de l'énergie écoutait son égal parler de son retour, demandant ce que Yggadrasil pensait des humains, c'était une sacrée question, Pluie ajoutera qu'elle et Mithos avait beaucoup de points communs du au fait que Mithos était autrefois un mortel et qu'en état de Dieu ils étaient tous deux aller voir les vivants, c'était vrai, c'était amusant aussi, Mithos rigolera courtement avec sa voix d'enfant, avec leurs physiques, on pourrait croire que ce ne sont que deux gamins qui s'inventent des histoires, mais tout ceci était bien réel.

"J'ai rencontré une fois Dioptre, c'était quelqu'un de très sérieux, il voulait beaucoup de stabilité, mais ce n'était pas vraiment quelqu'un d'amical. Sinon c'est vrai que je ne t'es jamais connu, je n'ai vu que Dioptre, mais tu date beaucoup toi... du début en fait."

Yggdrasil marquera alors une pause, il faisait bien jeune à coté d'elle.

"Pour les humains, j'ai essayer d'être curieux, ils me surprennent souvent, ils sont drôles, mais aussi très craintifs, dès qu'ils arrivent à deviner ma nature, ils prennent peur, ils pensent que je vais les détruire ou je ne sais quoi."

Ygddrasil regarda alors les poissons de lumière, prenant encore une pause avant de continuer.

"Ils ne doivent pas savoir à quel point on peut s'ennuyer par ici, on est pas tellement nombreux, et pas toujours causants."

Évidement Mithos faisait référence au autres Dieux.

"J'avais vécu auprès d'eux, à l'époque, le monde était très racistes, les humains, les elfes, les nains, toutes ces espèces se moquaient des unions entre deux races, j'étais un demi-elfe, autant dire que c'était compliqué, les humains par exemple exécutaient les demi-elfes, ont devaient vivre cachés. C'était difficile, mais le monde à changer aujourd'hui, et ce que je te raconte c'est une autre histoire."

Yggdrasil pourrait raconter son histoire, mais c'était au bon vouloir de Pluie, en attendant les reactions de la Dieu des règles, il observerait les changements de couleur du ciel, ce genre de choses ne le dérangeait pas tellement dans la mesure ou il pouvait tout ramener à la normale en un instant. Il interrogera une soit Pluie, Mithos était plutôt curieux.

"Et Toi Pluie, je ne sais pas vraiment qui tu es, qu'est-ce qu'il t'ai arrivé chez les mortels ?"
Pluie
avatar
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 23/06/2014
Nombre de messages : 22
Bon ou mauvais ? : prédateur empathique
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Addenda de Pluie, stress test, artisanat de Pluie
Techniques 3/combat : punition, suppression de règle
Techniques 1/combat : édit de Pluie

MessageSujet: Re: Derris Kharlan   Ven 21 Juil 2017 - 22:57
Yggdrasil prit une apparence physique de petit enfant, Pluie le regarda avec un grand sourire. Elle attrapa les deux joues de Yggdrasil et les secoua un peu vigoureusement. puis elle attrapa un bras de Yggdrasil et le plia, puis le déplia, puis le plia, puis le déplia plus d’une dizaine de fois.

“Il est sympa ce corp. J’ai toujours du mal quand je crée un corp pour moi, je connais la logique, c’est moi qui ait fait les règles mais, tu vois j’ai toujours l'impression que mon corps est trop… classique tu vois. Alors je rajoute des trucs par-ci par-là… tu as vue mon iris droite ? j’ai au moins neuf couleurs dedans, neuf ! tu te rend compte ? voilà, je craque et ça finit toujours n’importe comment.”

Pluie se mit à tester les articulations du poignet et de chaques doigts sur Yggdrasil.

“Enfin cela dit même si je connais les règles, je ne suis pas l’artisan de la vie, je n’ai fais que faire les plans pour que d’autres dieux puissent le mettre en place… En vrais, les articulation c’était vraiment ma partie préférés du corps des vivants. J’avais fait quelques prototypes bien évidemment, d’articulation mais… c’est pas pareil, j’ai pas vraiment le matériel des dieux créateurs. Je t’ai déjà dit que l’artisanat me manquait. Comme je le disait donc, j’ai créé des prototypes d’articulation, j’avais fait une créature… Je crois que c’était Choupi, bref, Choupi était composé de 42 436 articulation… Je l’aimais bien, je me demande ce que Dioptre en a fait.”

Pluie marqua un temps de pause, elle semblait un peu triste, perdre Choupi était vraiment triste.

“Tu sais, c’est pas compliqué d’être bon en décoration, il y a quatres principes important, un, essaye d’avoir du vivant, deux crée des règles, trois évite le rien et quatre...”

Elle eut un petit sourire malicieux, comme si il y avait beaucoup caché derrière la dernière phrase.

“n’ai pas peur du chaos.”

elle marqua un petit temps d'arrêts avec un léger petit rire fluet avant de répondre

“Je comprend ta préférence pour les autres dimensions mais tu sais, si tu ne considère ta dimension que comme un espace de travail tu risque le burn out et la dépression. Fait attention Yggdrasil, un dieu peut déprimer, surtout quand il est aussi proche des ces systèmes de pensé que toi ou moi… Enfin, moi ça va, il y a peux de chance, je suis loin d’être proche d’un humain, seul mon avatar l’est, mais mon entièreté… très très loin, j’ai tellement de travail, t’as pas idée… Enfin si, tu es un dieu donc tu vois peut être, m’enfin bon. Après, tu pourrais me dire que je pourrais créer un équilibre dans les règles et travailler mille fois moins mais… ce serait un travail inintéressant.”

Yggdrasil semblait content, il avait l’air d’aimer le poisson, alors Pluie était contente, Pluie était un être assez paradoxal, elle possédait une sagesse légendaire mais une maturité assez faible. Elle était très minutieuse et pourtant agissait sur des coups de têtes. Elle semblait parfois tout traiter avec dérision, parfois elle était la plus sérieuse et la plus inflexible des divinités

“Tu as raisons, en soit, le plus simple est de fonctionner par addenda plus que par édit. C’est à dire que je passe plus de temps à éditer des articles pré existant qu’à en créer ou en enlever. Je sait certe bien que les règles sont nécessaire, cela dit j’aime me plaindre. Tu sais, s’il y a trop de règle et si elles ont à ce point un aspect “machine à gaz”...”

elle fit un petit clin d’oeil qui se voulait complice

“c’est parce que je l’ai décidé. On perd l’artisanat mais on y gagne une autre chose qui est fantastique.”

Pluie semblait un peu agacé quand il fut question de dioptre, elle semblait vraiment ne pas l’aimé. Elle faisait des aller retours sur place et semblait raller à son propos, Yggdrasil dans le charabia Pluie lançait pouvait distinguer des mots comme “il ne comprend rien !” “Immobiliste à outrance” ”idiot !”

Elle finit par se calmer et dit

“J’ai connus les mêmes problèmes de racisme, mon corps était celui d’un demi ange demi humain et j’ai été pourchassé par les deux, je crois qu’ils me considéraient comme une abomination. Après en vrais, je me suis surtout beaucoup amusé tu sais, le monde du côté des dieux est si plat, si inintéressant.”

Elle marqua un temps d’arrêt

"bref bref, tu m'as invité dans ta maison, je te suis, montre moi le chemin"
Yggdrasil
avatar
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 24/07/2016
Nombre de messages : 62
Bon ou mauvais ? : Neutre-Bon
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Explosion | Transposition | Dash
Techniques 3/combat : Ray | Jugement Divin
Techniques 1/combat : Choix du Cruxis

MessageSujet: Re: Derris Kharlan   Dim 23 Juil 2017 - 16:18
Yggdrasil avait de la visite aujourd’hui, cette dernière semblait être celle de pluie, inconnue de Yggdrasil, ce Dieu semblait être… plein d’énergie, mais aussi infiniment curieux et chaotique, à peine arrivée, Pluie avait changé la couleur du ciel, crée de la vie et attraper le bras du Dieu de l’énergie pour le plier et déplier sans arrêt, c’était… assez énervant, elle touchait à tout sans arrêt, Yggdrasil n’était pas habitué à de la visite, encore moins celle de ce genre de Dieu, ainsi il retira son bras de l’emprise de son interlocutrice, la grondant avec une voix d’enfant qui perdait tout crédibilité, mais de toute manière, Mithos ne cherchait pas à être méchant, loin de là.

« Tu touches souvent à tout ce qui bouge comme ça ? »

Demandera avec ce fameux ton l’enfant aux cheveux blonds tout en frottant son bras, Pluie ne pourra pas tester les articulations des doigts de Yggdrasil, dommage. Mais la Dieu des règles avait de la réserve et continuera à parler, elle se disait ne pas être une artisante, qu’elle n’était pas un Dieu de création, cependant elle faisait quand même des essais en créant des êtres nouveaux, comme un certain choupi doté d’environ 40 000 articulations, un monstre qui devait sans doute souffrir.

« Ce serait plus utile de créer la paix entre les mortels. »

Annonça Yggdrasil en regardant Pluie qui semblait prendre un air battu. Mithos avait bien vu les dégats que peuvent causer les différences, il y avait deux solutions pour éviter le racisme, soit l’on détruit la notion, et aucun mortel n’aurait la possibilité de discriminer les êtres d’une autre race, soit tout le monde devra être de la même race, c’était l’idée de Yggdrasil, très compliquée à mettre en place, mais selon lui nécessaire. Mais il fallait aussi se dire que le Dieu de l’énergie n’aimait pas les guerres, certains Dieux pourraient y être indifférents, mais pas lui, c’est pour cela qu’il voulait que les morts cessent, des guerres avaient tuer tous ses proches du temps qu’il était un simple être mortel.

« Je n’aime pas les conséquences de certaines notions, le conflit, ça cause tellement de dégâts… »

Pendant ce temps, Pluie parlait de décoration, donnant ses 4 principes pour réussir à créer un monde agréable, ou simplement vivant, incluant le chaos. Le chaos était dangereux, laisser les choses se faire, ne pas les réglementés pouvait donner de terribles résultats, si la Terre n’était aujourd’hui que dans une seule dimension, c’était bien grâce à un certain Bloyd Irving, un gamin qui été parvenu à devenir un ange au seul moment de faiblesse de Yggdrasil, ce Bloyd était à ce moment en possession d’un artefact, une épée surpuissante capable de réaliser des prouesses incroyables, comme d’assembler deux dimensions. Mais le monde à ces raisons, si Yggdrasil avait scinder le monde en deux, c’était pour éviter les conflits entre les deux parties de la Terre, en les séparant, les guerres cessaient logiquement, cependant, en fusionnant de nouveau les deux dimensions, cet idiot d’humain avait déclencher une nouvelle guerre.

Mais les pensées du Dieu furent coupées, Pluie parlait de nouveau, elle confiait à Yggdrasil l’importance de se détacher de son travail, bien que le boulot que doit subir le Dieu des règles doit être grand. Pluie disait même pouvoir créer des règles pour ne plus avoir réellement à travailler, mais comme elle le dira, ce serait inintéressant, si Pluie se rendait inutile, elle n’aurait plus de raison d’exister ; Elle annonçait aussi que comme le pensait Yggdrasil, elle passait plus de temps à éditer l’existant qu’à créer de nouvelles choses, c’était logique, le monde se figeait de plus en plus.

Yggdrasil parlera ensuite de Dioptre, cet être conservateur et pas forcément agréable, Pluie ne semblait pas l’aimer, alors que le Dieu de l’énergie l’affichait comme un ermite trop sérieux, cette dernière pesta dans son coin en marmonnant des remarques sur Dioptre, visiblement ils étaient très opposés.
Mithos avait aussi fait part de son expérience sur Terre en tant que demi-elfe, subissant alors un grand racisme, devant se cacher, fuir, avant d’être devenu suffisamment courageux pour partir à l’aventure avec quelques amis dans le but de finir une guerre qui mettait de côté les minoritaires raciaux. Pluie semblait avoir vécu quelque chose de similaire, elle avait un corps mortel mi ange, mi humain, elle ce serait aussi heurté à des puristes qui l’aurait pourchasser, mais elle prenait ça comme un jeu, et cela, ça énervait Yggdrasil.

« Ce n’est pas normal que ceci se produise ! »

Dira bien haut l’enfant avec une voix décrédibilisant encore ses expressions.

« J’ai vécu en tant que mortel, ce sait ce que cela fait d’être impuissant, il n’est pas difficile de combattre cette injustice de base ! »

Le blondinet se retournera alors regardant le vide, un peu énervé, se calmant alors.

« Quand j’étais un vivant, je me suis battu pour mettre fin à ce racisme, mais tout fini par revenir. »

Pluie voulait savoir ou était la maison de Yggdrasil, autant lui là montrer, ce n’était pas si important, il prit le bras de la fille.

« On y va. »

Yggdrasil se téléportera alors directement devant sa maison, le sol devant la maison était en pierre blanche, la maison aussi était en pierre taillé, mais grise, il y avait de grande fenêtres, une grande porte, un vrai manoir en fait. L’intérieur donnait une grande salle, un peu sombre mais éclairé, doté d’un grand escalier montant sur un deuxième niveau, des portes étaient un peu partout et l’architectures donnait un air un peu ancien à l’endroit, tout était en pierre, en crystal ou en verre, différents types bien sûrs, mais il n’y avait pas de bois par exemple.



« J’ai fait un peu grand ici, Je n’y ai pas passé beaucoup de temps. »

Yggdrasil fit quelques pas dans ce grand lieu, observant Pluie dans ces gestes, puis engagea un sujet, tant bien que mal.

« L’équilibre dans l’énergie est bon pour le moment, il y a quelques mois ce n’était plus le cas, les énergies maléfiques dominaient. J’en suis assez heureux, mais le fait que la balance penche autant qu’elle l’a fait n’est pas bon signe. »
 
Derris Kharlan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dusty Derris [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-