Partagez | 
 

 Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Fugma
avatar
Administrateur
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 12177
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1430 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Shounetsujigoku

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   Dim 25 Juin 2017 - 19:03
Le magma attrapa son verre et continua de boire. Il avait expliqué la totalité de son enfance, Et encore il n’avait pas parlé de la suite des évènements, mais cela suffisait pour aujourd’hui. Si un jour Alexandriel voulait en savoir plus, il en parlera à ce moment-là. Cette histoire avait au final ému l’ange et en réalité se serait plutôt au magma de pleurer, mais un chef d’alliance ne peut pas se montrer faible. Il n’y avait qu’à un moment où il avait réellement craqué, le jour où il s’était souvenu de son passé, et qu’il avait alors compris qu’il était celui qui avait tué son meilleur ami. Il avait alors demandé à Nate de l’aider à retirer cette absorption, ne pouvant pas supporter ce qu’il avait fait. Le magma garda un ton neutre dans sa voix et il répondit à Alexandriel :
 
« Tu n’as pas à t’excuser, et qui plus est je ne t’ai jamais trouvé pitoyable. C’est sans doute ma faute je n’aurais peut-être pas dû raconter tout ça, c’est un passé très lourd à porter, néanmoins cela m’a fait du bien d’en parler à quelqu’un. »
 
Le magma se sentit piégé, ne savant pas trop quoi faire dans cette situation. Il était sans doute allé trop loin dans son explication, aurait-il fait encore une erreur ? Fugma avait toujours cette tendance à tout rationaliser, cherchant la moindre expliquant dans chaque chose, avec les connaissances qu’il avait. Et le plus souvent, il se désignait comme le coupable. Un manque de confiance en soit lié à son passé, et sa peur de faire à nouveau souffrir les gens. Il faisait toujours un maximum pour ne pas le montrer, mais le moment où cela se voyait le plus, c’était dans ces moments où il faisait face à l’émotion des gens. Doit-il encore s’excuser ? Que doit-il faire pour qu’elle puisse quitter cette tristesse ? Alors que le magma était plongé dans ses songes, l’ange se colla contra le magma. Il fit un léger sursaut à peine perceptible. Pourquoi ? Pourquoi se collait-elle à lui, alors qu’il était en train de la faire souffrir ?
 
Il se rappela alors de sa jeunesse, quand il vivait encore avec ses deux parents. A cette époque, il savait réellement jongler avec les émotions. Quand il était triste, sa mère venait près de lui, et l’attrapait dans ses bras. A ce moment-là, il avait l’étrange sensation que tous les soucis du monde étaient en train de s’envoler. Pourquoi ? Pourquoi les bras de sa mère étaient pour lui une source de réconfort ? Le magma cherchait des réponses, à des questions n’ayant pas réellement de réponses. Néanmoins il persistait à creuser pour avoir ce qu’il voulait. Il appréciait ses parents, et le fait d’être proches d’eux le rendait heureux. Au final le magma commençait à entrevoir un bout de réponses. Si Fugma était capable de sentiment à l’époque, c’est parce qu’il était entouré de personnes qui l’aimaient. Depuis il a tout perdu, et fut même détesté, et a perdu alors toutes ces choses acquises pour se protéger, et faussement penser protéger le monde. Oui s’il s’était réconforté dans les bras de sa mère, c’est tout simplement car il était contre une personne qu’il aimait. *crack*
 
Le magma sortit de ses rêveries, et sans s’en rendre compte il avait attrapé Alexandriel avec ses bras. Il rougissait légèrement, inconsciemment il venait d’appliquer ce qu’il avait vu dans ses pensées. Cela marchait pour lui quand il était petit, pourquoi cela marcherait pour elle ? Au final, il n’était rien d’autre qu’un simple vivant à ses yeux. Elle l’appréciait, ça c’est certain, mais il y avait sans doute des personnes mieux placés que lui pour la réconforter, et puis il était le responsable. Finalement le magma qui était incapable d’arrêter de réfléchir se rendit compte qu’il était en train de pleurer. Pourquoi pleure-t-il ? Le magma ne chercha pas de réponses cette fois-ci, s’appuyant contre le corps d’Alexandriel. A la base il tendait de la réconforter, et voilà qu’il cherche inconsciemment à l’être, quelle ironie. *crack*
 
«  …  »
 
Un moment se passa, et les personnages retirèrent leurs bras, après un long silence. Le magma resta quelques secondes à réfléchir. Etrangement il se sentait apaisé, il tourna son regard vers Alexandriel. Elle était vraiment quelqu’un de très gentil, il devait faire de son mieux pour que rien ne lui arrive. Le magma ne s’était pas rendu compte, mais au fur et à mesure du temps qu’il avait passé en ces lieux, il ressentait une étrange envie, celle de sourire car il n’était pas seul, et il était avec quelqu’un qu’il appréciait sincèrement. *crack* Il écouta Alexandriel qui était en train de parler de ses passions avec un grand sourire.
 
« C’est si intéressant d’avoir des passions ? Je veux dire, qu’est-ce que ça apporte ? En tout cas je serais curieux de découvrir tes réalisations. »
 
Le magma également demandé d’en savoir plus sur les passions, car au final son esprit logique était toujours là néanmoins il semblait sincèrement s’intéresser à ce que pouvait faire l’ange. *crack* L’ange repris la parole s’excusant une nouvelle fois. Fugma répondit alors
 
« Je ne me suis pas forcé, si je t’ai raconté tout ça, c’est parce que j’en avais envie. Je suis sans doute aller trop loin et je m’excuse pour ça, je suis incapable de faire attention, et j’ai toujours peur de blesser à cause de ça. J’ai aussi envie que tu restes à mes côtés et pouvoir te faire confiance. »
 
Juste après avoir placé sa phrase le magma laissa apparaitre un sourire sur son visage à son tour sans s’en rendre compte. *crack*. Il espère pouvoir enfin faire confiance à quelqu’un, et sans s’en se rendre compte il s’était attaché à cette fille. Sa gentillesse il avait envie de le préserver, son innocence de le protéger, de son sourire de le conserver. Il avait sans doute enfin récupéré un proche. *crack*. Derrière, Alexandriel lui demanda alors de passer la nuit avec elle. En voilà une des propositions des plus étranges ! Elle s’éloigna, ayant retrouvé son beau sourire qui lui allait tellement mieux. Le magma après quelques secondes de bug de cerveau et de réflexions répondit :
 
« Oui, on pourra. »
 
Cela permettra au magma de rester proche de l’ange, et de passer une nuit apaisée, car à l’instar de l’ange ce moment de tendresse lui avait fait tellement de bien, alors que la vie lui n’avait pas fait de cadeaux. Alexandriel lui proposa alors à boire, et elle commença de parler de Claire. Il n’en fallait pas plus pour que le magma ne replonge dans ses songes.
 
Il se souvenait de cette rencontre où elle se fit enlever par un démon, et un type à la peau rouge et noir, il était notamment accompagné d’Emerl. Puis peu de temps après les Ganshou se forma en compagnie de Rex, Emerl, Gogeta et bien entendu Claire. C’est ainsi que l’histoire commença l’histoire. Le magma fut proche de Claire un soir, alors que la tristesse l’envahissait. Le temps passa, et Claire le trahit. Le magma avait alors reconnu une forte colère. Plus tard, il la retrouva sur Vegeta, et le sauva pendant la guerre. Elle l’avait aidé, mais la plaie de se n’était jamais refermé. Le magma pensait alors, que faire confiance, était la pire chose possible. Fugma fixa l’ange de ses yeux, et donna le maximum d’informations possibles.
 
« Claire est une personne que j’avais rencontré sur Terre et avait rejoint mon alliance. Je n’ai jamais réussi à réellement définir mes sentiments à son égard. Il ne fait aucun doute que c’était une personne que j’appréciais. Un jour alors que je venais de retrouver l’intégralité de ma mémoire je l’ai vu juste après. J’ai au final retrouver du réconfort en allant près d’elle… Quelques années plus tard, elle m’a trahi. Néanmoins elle revenue un jour et m’a aidé… Donc je ne sais pas trop ce qu’elle représente pour moi. Néanmoins c’est une personne que j’apprécie, mais que je déteste en même temps. Désolé si mon discours est décousu, mais je n’ai jamais été fort avec les sentiments. Mais pour te répondre à ta question Je n’ai pas spécialement envie d’être à la place de Motta, je suis très bien ici. »
 
Fugma regarda un instant en l’air, il avait complètement oublié ce passage de sa vie où il fut si proche de Claire. Oui, il était capable d’éprouver des sentiments. Mais comment les décrire, que représente Claire pour lui ? Non la vraie question n’est pas là. Alors que c’est justement une question délicate, et que le magma n’aime pas laisser ce genre de réflexion sans réponse, il se mit à penser à autre chose : mais que représente Alexandriel pour lui.
 
 *crack* La carapace du magma était en train de se casser. *crack*



Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 3, capsule téléportation
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Alexandriel
avatar
Ange
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 22/04/2014
Nombre de messages : 85
Bon ou mauvais ? : Ce qui est bon n'a pas besoin de justification pour être apprécier.

Techniques
Techniques illimitées : Malygos | Transposition | Vortex
Techniques 3/combat : Oracle | La force sacrée
Techniques 1/combat : Évangile

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   Mer 28 Juin 2017 - 10:41
Alors que l'atmosphère passait du tendu - au triste - à des sujets plus joyeux constamment, Alexandriel se sentait à la fois perdue et envoûté par le fait que Fugma se confiait à elle. La jeune femme se sentait démunie de ne rien pouvoir faire pour changer tout ce qu'il avait vécu. Elle aurait aimé pouvoir le réconforter, lui dire qu'il était en sécurité maintenant et que rien de tel ne se reproduirait un jour. Cependant, cela serait mentir, et ça serait quelque chose de très mal. On ne peut pas prédir l'avenir. Même si elle espérait sincèrement qu'il ne continue pas à vivre des choses aussi térrible, elle ne pouvait pas se résoudre à lui mentir ouvertement en lui promettant qu'il n'aurait plus jamais ce genre de souffrance dans sa vie.

Leurs câlineries avait réchauffé le coeur de l'ange. Cette dernière sentit les pleurs de Fugma mais se contenta de le serrer d'autant plus fort contre elle. Cette dernière ne voulait pas le mettre plus mal à l'aise, déjà qu'elle l'était parce que... pourquoi, d'ailleurs ? Elle se sentait très bien, mais en même temps elle avait une boule dans l'estomac. C'était une sensation à la fois très excitante et douloureuse dans un certain sens, ce qui sonnait contradictoire. Cela dit, le côté agréable prenait le dessus sur le reste, ce qui la fit se lover dans les bras de son chef d'alliance un long moment.

- Les passions servent à t'ouvrir l'esprit dans un certain sens, mais aussi à t'apprendre des choses et à progresser... plus tu pratiques plus tu deviens meilleur ! Et puis ça t'occupe l'esprit et ça te détend. En tout cas, moi, ça me fait ça. Hihihi je pourrais te montrer les reliures que j'ai faite, je suis une spécialiste de cet art depuis petite, même si ça sert juste à faire jolie sur les livres... enfin, promis, je ramènerais un jour quelques reliures que j'ai faite, si on m'y autorise, parce que tu sais ils sont sévères les autres archanges !

Cette dernière regagna un sourire plus détendu, mais elle buvait pour se sentir moins bête. Il parait que ça marche bien chez les mortels de boire pour se déshiniber, donc il fallait bien qu'elle essaye à un moment, et là c'était le meilleur moment possible.

... surtout qu'elle réservait une surprise à Fugma.

Quelque chose pour lequel elle s'était entraîné dur afin que ça soit réussit et qu'il aime. Sauf qu'elle se sentait un peu honteuse de le faire, par peur d'être ridicule. Pas parce que ça pourrait être déplacée, vu qu'elle ne comprend visiblement pas trop " les limites " de la drague ou ce genre de choses.

La phrase que lui adressa Fugma lui remplit le coeur de joie. Il souriait, en plus. Cette dernière, très expressive comme d'habitude, lui rendit immédiatement son sourire d'un air vraiment très gai. Elle se sentait revivre et bien dans sa peau à ce moment-là. Il l'acceptait et désirait la garder près de lui, c'était tout ce qu'elle voulait !

De surcroît, ce dernier accepta son invitation à dormir ensemble. Alexandriel se reteint - un peu - de sauté de joie, en fait elle sautillait gaiement comme une imbécile sur sa chaise à la place. Elle se calma lorsqu'elle reprit quelques gorgées de l'alcool. C'était dégoûtant, mais bon, si ça marche pour donner du courage à quelqu'un...

Quant à Claire, l'ange comprit que Fugma était très mitigé sur ce qu'il ressentait pour cette dernière. Il fallait dire que cette femme avait fini par avoir des problèmes, comme tout le monde, mais niveau possession démoniaque. Ce qui est, de fait, de plus en plus rependu, puisque les démons sous forme d'esprits cherchent à voler les corps des mortels pour s'incarner dans la galaxie. La possible jalousie de cette s'envola avec les paroles que Fugma avait tenu à ce sujet.

- Je pense que tu peux lui faire confiance pour t'aider à préserver le monde, même si tu la déteste et que tu l'aimes bien à la fois ! Elle a eut des problèmes avec un démon ces dernières année qui voulait lui piqué son corps, mais j'ai lu dans mon livre qu'elle s'en est débarrassée, et qu'elle oeuvre de nouveau pour le bien des mortels. Elle fait partie d'une alliance de gentils qui s'appelle la Z-team ! Ils ont tous l'air d'être trooooop sympa ! J'ai vu leurs têtes et ils sont adorables ! Enfin je veux dire, ils font pas peur comme le sourire de Majin Végéta... burk ! ça me glace le sang rien que d'y pensé ! Même Tytoon a l'air gentille en fait sur sa photo... alors qu'elle l'est pas du tout ! Ce que je suis naïve... arf. Je sais, je devrais pas juger sur l'expression gentille d'un visage... huh.

Alexandriel se sentit bête mais elle ria de gêne. C'était vrai, elle était très naïve. Sauf pour Majin Végéta et ses acolytes ! Personne n'ignorait qu'ils faisaient des choses très mauvaise. Mais pour Tytoon.. si elle n'avait pas lu dans son livre la vie de cet ange, elle n'aurait pas cru qu'elle était mauvaise. Contrairement par exemple à l'ange Haruka, qui a le même genre d'air sadique que ceux de l'alliance maléfique. Donc elle ça se voit que c'est une vilaine pas belle ! Enfin bref.

Cette dernière bu quelques nouvelles gorgées de sa boisson et se releva d'un coup, déterminée grâce à ce gain de "boost de confiance" conféré par l'alcool.

- Bien ! Fugma ! Je... euh.. j'ai.. une surprise ! Oui voilà, une surprise ! Et... bon ben.. enfin... enfin.. hem.. tu verras !

Confuse dans ses propros, elle se mit à devenir écarlate et détala d'ici.

Quelques instants plus tard, elle interpella Fugma pour qu'il vienne la rejoindre dans une pièce annexe de la salle de l'esprit et du temps... Alexandriel avait fait apparaître une barre de pole dance devant elle, et était habillée d'une tenue spécialement pour offrir une danse à Fugma ! Ce dernier avait un siège pour qu'il s'installe juste devant cette scène qui promettait d'être torride...

... Non je déconne, Fugma allait encore rien piger.

Tout en lui souriant, l'ange éxécuta la petite danse qu'elle avait apprise, naïvement joyeuse en espérant que ça allait lui plaire, alors qu'il allait sûrement se demander si ce n'était pas là qu'un art gymnastique qu'ils pourraient pratiquer ensemble... sans arrière pensée.

Spoiler:
 
Fugma
avatar
Administrateur
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 12177
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1430 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Shounetsujigoku

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   Dim 30 Juil 2017 - 16:15
Le magma avait l’esprit ailleurs, réfléchissant encore à toutes les choses qui ont étés évoqué. Même s’il détestait sincèrement la période où Akuma avait pris le contrôle de son corps, au moins à cette époque les choses étaient beaucoup plus simples (surtout en nombre de mots). Le magma avait une étrange sensation, d’un côté il ressentait une agréable sensation de confort, et d’un autre toutes ces discutions l’avait rendu extrêmement pensif, et toutes ses pensées rentraient en conflit dans sa tête, provoquant une sorte de chaos. Il fallait dire que de parler de Claire n’avait pas arrangé les choses. Finalement il retourna à la réalité, Alexandriel répondant ainsi aux propos du magma. Elle semblait dire du bien de Claire, le magma le savait très bien, mais les actions qu’avaient causés la claymore avait créé une plaie difficile à soigner.
 
« T’en mieux si elle a réussi à vaincre ses démons, j’ai eu la même expérience, et je sais à quel point ça peut être éprouvant, de ne plus être plus maitre de son propre corps, et de se subir les actions de ce dernier. Néanmoins il me faudra encore du temps pour arriver à passer outre tout ça, mais je pense qu’il faudra que je la vois et qu’on est une discussion, peut-être que se retrouver dans un autre contexte permettra de faire table rase sur le passé, il faut dire que notre dernière rencontre ne fut pas un contexte très sain. »
 
Forcément, ce n’est pas dans une guerre que l’on va avoir une discussion avec une ancienne traitresse. Néanmoins elle avait évoqué un autre sujet intéressant : la z-team. Si le magma voulait arriver à faire quelque chose, il devait absolument rentrer en contact avec eux. Avec les Ganshou, et la z-team il sera d’autant plus facile d’arriver à réaliser ses objectifs, dont le premier : la libération de la Terre.
 
« Quand on sera sorti d’ici, il faudra absolument que tu me présente à eux. Tu pourrais m’en dire plus à leurs sujets ? »
 
Le magma comptait pas que la prochaine bataille se termine de la même façon que la dernière, de toute façon il n’y avait plus Toma pour à la fois briser des nuques et briser tout espoir de victoire. Et c’est d’ailleurs pour cela que le magma était en plein entrainement dans cette pièce, car il devait devenir le plus possible pour arriver à vaincre tous ses opposants, même si dans l’idéal serait de pouvoir y arriver sans que le moindre sang soit versé, mais c’était chose impossible. Entre l’idiotie des Sayen, l’égo de Majin Végéta, il était impossible de les voir négocier autour d’une table.
 
Fugma se refit sortir de ses pensées, Alexandriel lui annonçant qu’elle lui avait préparé une surprise ! Oh, bah oh ! Qu’est-ce que ça pouvait bien être ? Le magma se caressa le menton, se demandant de quoi il pouvait bien s’agir. Sans doute une gâterie …  au chocolat, car le magma avait découvert le chocolat il n’y a pas si longtemps, car oui il n’y a pas de chocolat sur Magma ! Elle s’en alla, préparant sans doute le gâteau. Fugma attendit patiemment, continuer de penser à toutes ses choses, mais surtout à Alexandriel. Il ressentait quelque chose d’étrange pour elle, difficile à expliquer. Néanmoins une chose était certaine : il voulait auprès d’elle et faire tout son possible pour qu’elle ne soit plus malheureuse. Etait-ce sa conscience qui continuait à chercher à se rattraper de ses erreurs de son passé ? Non, étrangement ce sentiment était bien différent, c’était bien par envie personnel qu’il avait envie de l’aider. Finalement il entendit la voix de l’ange, et le magma se dirigea donc vers l’annexe.
 
Le magma marcha d’un pas terminé vers ce lieu, se tenant le ventre, car ce dernier fit un petit bruit, sans excité à la possibilité de manger un gâteau. Le chef de l’alliance ouvrit la porte, et observa ladite salle. Il y avait une étrange barre en plein milieu de la pièce, et le magma se posa alors des questions ? Bon déjà dans un premier temps il ne faisait aucun doute que cette barre n’était pas du chocolat. Du coup à quoi pouvait-il bien servir. Le magma eut un coup de génie, et frappa soudainement avec son poing dans la main, il venait de comprendre !
 
« Oh, un nouvel entrainement ! »
 
Oui, encore une fois il était à côté de la plaque, mais bon pour le coup il était plus excusable que pour le coup du gâteau en forme de cœur, les magmas n’ont jamais pratiqué cette activité, le magma ne pouvait certainement pas savoir à quoi s’attendre. Fugma eut même le droit à une chaise, du coup elle allait lui faire une démonstration en live. Très bien, le magma étant de nature curieuse, il avait hâte de découvrir un nouvel entrainement. Il fallait qu’il se montre le plus attentif possible, peut-être que grâce à cette entrainement il serait en mesure de terrasser Majin Végéta. Il jeta alors un coup d’œil à Alexandriel qu’il l’avait à peine observé en rentrant dans la pièce, il fallait dire que le magma avait porté son dévolu sur cette magnifique barre de fer, avec laquelle on peut tout faire. Elle était en petite tenue, et le magma sans arrière-pensée ne put s’empêcher de légèrement rougir. Non, le magma ne devait pas réagir ainsi, elle s’était sans doute mis dans cette tenue qui était le plus approprié pour l’entrainement.
 
Elle commença à s’agiter après la barre, et le magma resta silencieux tout en admirant le spectacle que l’ange lui proposait. Le magma était calme, et si dans un premier temps le magma prenait des notes pour pouvoir pratiquer par la suite cette entrainement, il arrêta au bout d’un moment machinalement. Son regard se perdait sur la dance de l’ange, il fallait dire que c’était plutôt plaisant à voir, et le magma ne put s’empêcher une nouvelle fois de rougir quand son regard croisa de nouveau celui de l’ange. Le magma était persuadé que c’était un entrainement, mais pourtant son regard sur cette dance avait relativement changé. Il était à présent tout simplement en train d’en profiter, lui qui était hypnotisé par cette dance. Lui-même ne comprenait pas pourquoi il faisait ça, mais au final c’était agréable, et il mettait tous ses soucis de côtés, donc il ne se posa plus d’autres questions, et continua de prendre du bon temps.
 
Lorsque cette dernière s’arrêta, le magma sembla gêné. Elle lui avait proposé un nouvel entrainement, et au lieu de prendre des notes, ce dernier avait préféré l’observer. Il ne pouvait quand même pas lui dire ça, il ne voulait pas lui faire de la peine, lui qui était tout le temps si maladroit. Il devait trouver absolument trouver les mots lui qui au final c’était retrouvé à admirer cette dernière danser. Le magma se chargea de lui répondre, mais lui qui semblait si distant, et froid habituellement dans ses propos, était beaucoup plus hésitant que d’habitude.
 
« Merci Alexandriel pour cette dance … c’était … très agréable, enfin je veux dire que c’était sans doute … un excellent entrainement. Je suis curieux d’en savoir plus. »
 
Le magma espérait avoir trouvé les bons mots, lui qui se retrouvait dans une situation bien cocasse. Lui qui a habituellement les mauvaises réactions aux actions de l’ange, la seule fois où sa réaction est celle cherché, le voilà à tenter de le cacher. Finalement le ventre du magma lâcha un léger bruit, et le magma demanda alors :
 
« Serait-il possible d’avoir du gâteau au chocolat ? »



Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 3, capsule téléportation
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Alexandriel
avatar
Ange
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 22/04/2014
Nombre de messages : 85
Bon ou mauvais ? : Ce qui est bon n'a pas besoin de justification pour être apprécier.

Techniques
Techniques illimitées : Malygos | Transposition | Vortex
Techniques 3/combat : Oracle | La force sacrée
Techniques 1/combat : Évangile

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   Lun 31 Juil 2017 - 15:12
Bien sûr, Alexandriel avait acquiesçé lorsque son chef d'alliance lui avait demandé qu'elle lui parle plus tard de la Z-team. La petite ange n'était pas une fine guerrière, mais elle était très utile pour les soins et les informations sur les mortels, surtout ! Cette dernière était contente de pouvoir être utile et de dire des choses qui peuvent éveillé l'intention de Fugma. Après tout, tout ce qu'elle veut, c'est de pouvoir captiver l'intention du magma d'une manière ou d'une autre... pour qu'un jour il puisse comprendre qu'il ne s'agit pas là que d'un instinct de protection par rapport à sa mission, mais bien de ses sentiments.

En attendant, la naïve petite ange se déhanchait en étant toute rosie par la gêne. Bon, la première réaction de Fugma était encourageante et démoralisante à la fois: le mec venait de fièrement se taper dans la main en se disant que c'était super de découvrir un nouvel entraînement: le nullos dans toute sa splendeur, mais au moins il va de paire avec Alexandriel comme ça ! Cela dit, le sentiment de gêne de l'ange sembla par moment partagé: Fugma rougissait aussi de temps à autre. Tantôt il avait prit des notes, tantôt il avait arrêté et ses yeux ne faisaient que suivre les courbes d'Alexandriel. Peut-être qu'il avait comprit que ce n'était pas un genre d'entraînement, mais bien une tactique pour essayer de lui plaire. Cette dernière détourna son regard afin de pouvoir exécuter sa petite danse jusqu'au bout et sans se couvrir de ridicule. Elle s'était longuement entraîné pour parvenir à un tel résultat, elle voulait que Fugma soit fier d'avoir une protectrice aussi dévouée à ses côtés.

Lorsqu'elle avait terminé sa démonstration de ses nouveaux acquis, ce dernier semblait aussi balbutinant qu'elle, aussi tourmenté par cela qu'Alexandriel. Les joues couvertes de rouge, il persista à dire que c'était un entraînement intéressant, ce qui commença à lui faire des sueurs froides. C'était une bonne excuse pour elle, quelque part, que cela soit considérer comme un entraînement, mais c'était aussi une grosse PLS dans sa tronche que ne pas avoir été assez... bien, pour que Fugma soit complètement sous le charme, bien qu'il avait dit trouvé cela agréable à voir.

- Eh bien, c'est, hm... Euh, beaucoup d'entraînement ! Enfin c'est bien pour la souplesse ! et euh... la coordination des mouvements entre nos différents membres ! et... hm... enfin je pourrais t'apprendre si tu veux .... !

Son air complétement désemparé la poussa à conforter Fugma dans le fait que ce n'était qu'un nouvel entraînement à apprendre. N'empêche que si elle devait réellement lui donner des cours de pole dance dans l'avenir, ça allait être sacrément cocasse.

Alors qu'elle était dans un état de gêne ultime, le bruit en provenance du ventre de son aimé la tira de ses pensées. Il lui demanda alors un gâteau au chocolat. Visiblement, c'était son truc cette saveur en effet très ennivrante !

- O-oui bien sûr ! T-tout de suite...

Dans la panique, elle tendit ses mains et fit apparaître un délicieux gâteau au chocolat dans ses propres mains, tout en s'affolant pour satisfaire Fugma... et faire tomber le gâteau en plein dans sa figure.

- !!!! F...Fugma je suis désoléeeeeee !!!!!!

Le gâteau décorait maintenant entièrement la tronche du magma, qui devait quand même être satisfait parce que du coup il sentait la gâteau au chocolat et qu'il pouvait se lécher les babines. N'empêche que le ridicule de la situation fit encore plus paniquée Alexandriel, qui faisait apparaître tout un tas de lingette et de produits pour nettoyer le visage de Fugma.

Après avoir correctement lavé le visage de son chef d'alliance - les mains tellement tremblantes qu'elle avait dû même faire apparaitre des produits pour faire disparaître les tâches, parce qu'elle lui en avait foutu partout sur ses vêtements - elle tomba sur les fesses et soupira, exténuée par tout ce flot de sentiments.
Cette fois-ci, elle fit apparaître un autre gâteau au chocolat, mais sur les cuisses du magma - et bien sûr avec un plateau entre le gâteau et les cuisses de ce dernier. Au moins cette fois, elle n'allait pas pouvoir lui étaler dans la tronche.

- Je suis... une idiote... désolée ! Je voulais faire bien... je...

Elle détourna les yeux et se mit à rougir. Finalement, elle se leva et quitta la pièce d'un pas pressé.
Alexandriel le laissa donc là, tout seul après ce retournement de situation. Cette dernière alla prendre une douche et enfilé un pyjama. Elle s'enfonça dans le grand lit deux places en se cachant sous les couvertures... se disant que c'était probablement grillé maintenant pour qu'elle puisse dormir près du coeur battant de celui qu'elle aime..
Fugma
avatar
Administrateur
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 12177
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1430 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Shounetsujigoku

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   Jeu 3 Aoû 2017 - 0:51
Alexandriel avait réalisé une bien belle danse, et le magma se retrouva rapidement dans un quiproquo. Alors qu’il avait au final apprécié la danse il avait annoncé à Alexandriel que ce fut un bon entrainement... Cette derrière, était sans aucun doute déçu de la réponse du magma expliquant les bienfaits de cet entrainement. En réalité le magma voyait plus un bienfait psychique que physique au final, mais ça il comptait le garder pour lui, pensant choquer l’ange en lui annonça ça. Fugma hocha la tête à plusieurs reprises. Néanmoins il avait tellement pensé à rien d’autre que l’ange pendant la danse, qu’il venait de réaliser à présent, que du coup il devait se retrouver à la place d’Alexandriel, dans cette tenue, et faisant ces mouvements. Le magma n’en avait vraiment aucune envie, mais le problème c’est qu’il ne voulait pas décevoir Alexandriel qui s’était tant de mal pour lui proposer un entrainement. Il lui proposa finalement de lui apprendre, il devait vite trouver une parade.
 
« Euh bah euh … oui, mais je pense qu’il me faudra que tu me remontres plusieurs fois pour que je saisisse bien, je dois t’avouer que je ne suis pas certain d’être capable de faire ça. »
 
Le magma avait réussi à repousser l’échéance, et avec de la chance il gagnera de nouvelles danse au passage sans passer pour un type louche, coup double. Il espérait jouer sur le fait qu’il ne soit pas douer pour ça, pour ne pas partir dans une mésaventure, il n’y avait plus qu’à espérer qu’Alexandriel ne s’attarde pas trop sur ce sujet. Le magma profita alors de sa faim pour changer rapidement de sujet, et lui demanda alors s’il pouvait avoir un gâteau au chocolat. Elle fit rapidement apparaitre un délicieux gâteau au chocolat, qui faisait croitre la faim du magma. Néanmoins sous les coups de la précipitation, elle lâcha son plat sur le visage de Fugma qui se retrouva couvert de chocolat, et qui resta pantois.  
 
Alexandriel fit apparaitre un tas d’objet pour nettoyer son visage, et le magma profita tout de même de la présence du chocolat sur son visage pour en manger un peu. L’ange se mit alors à nettoyer le visage du magma, alors que contrairement à l’ange, il restait extrêmement calme. Finalement elle termina, et fit apparaitre un nouveau gâteau avant de partir en s’excusant. Le magma qui s’était empresser de vitre prendre une bouché (il est resté un moment avec l’odeur du chocolat sans pouvoir en manger, logique qu’il fonce dessus !) et alors qu’il avait encore du chocolat dans la bouche, il parla à Alexandriel en train de partir :
 
« Attends, Alex … »
 
Trop tard, l’ange était parti, et le magma resta seul avec le chocolat. Le magma aurait voulu la rejoindre rapidement, mais elle voulait sans doute se retrouver seule. Fugma resta alors assit sur sa chaise, et continua à manger son gâteau en silence, seul dans cette pièce qui quelques minutes plus tôt, l’avait comblé.
 
Le magma marcha tranquillement, et posa le reste du gâteau dans le frigo de la cuisine. Fugma aimait bien le chocolat, mais il n’était pas non un énorme goinfre, contrairement à Akuma, qui avait pris son corps pour un dépotoir à nourriture. La soirée avait fini en queue de poisson, peut-être que c’était la carma qui l’avait puni, pour avoir menti à Alexandriel, et ne pas avoir suivi comme il fallait l’entrainement de cette dernière. Il rentra dans la salle de bain à son tour, afin de se laver, et de se changer les esprits avant de dormir. Le magma ressorti en serviette, et se changea pour mettre son pyjama, il était à présent prêt pour aller passer une bonne nuit.
 
Il continua d’avancer tranquillement, se dirigeant vers le dortoir. Il vit de loin, Alexandriel se trouvant dans le lit. Le magma hésitant, ne savait pas quoi faire.  Elle était partie en courant, et en soit il n’avait qu’une envie, c’était de la consoler, de lui faire comprendre qu’il ne lui en voulait pas, au contraire elle faisait tant pour lui, alors que lui il ne faisait rien. Néanmoins elle pouvait préférer rester seule, c’était logique, le magma avait déjà ressenti ça, le besoin de se retrouver seul pour passer un mauvais moment. Fugma comptait faire demi-tour, mais il repensa alors à la soirée, l’ange semblait sincèrement d’entendre l’acceptation de ce dernier. En réalité c’est quelque chose qu’elle voulait vraiment, de ce fait le mieux qu’il pouvait faire au final c’était de la rejoindre. Au pire des cas, si elle voudra de se retrouver seul, le magma s’en ira, mais il aura au moins le temps de lui dire que ce n’était pas grave.
 
Fugma changea donc de sens, et marcha en direction du lit. Alexandriel couché sous les droits, était dos à lui. Dormait-elle déjà ? Possible, le magma ne fit alors aucun bruit pour le moment et s’enfila discrètement dans les draps, tout en rougissant légèrement en le voyant si proche d’elle. Il la regarda un moment, se demandant si c’était approprié qu’il lui parle, par peur de la réveiller. Néanmoins si elle était réveillée, il se devait de lui dire quelque chose. De ce fait le magma, s’approcha légèrement d’elle, sans la coller, et parla à voix basse.
 
« Alexandriel, je ne t’en veux pas pour tout à l’heure, c’est pas grave c’est quelque chose qui arrive à tout le monde. Si quelqu’un devrait se sentir mal, c’est plus moi que toi. Alors que tu t’es donné tant de mal pour en faire un entrainement, j’ai préféré te contempler que suivre ton entrainement. C’est moi qui suis désolé. »
 
Le magma décida d’avouer, et voulait inverser les tords pour qu’elle puisse enlever sa culpabilité. Il ne voulait voir plus personne souffrir, non plutôt il ne voulait pas la voir souffrir. Sans trop savoir pourquoi, le magma se coller au dos de l’ange pour lui faire un câlin, espérant la réconforter de cette manière. C’était agréable, et le magma ne pouvait pas s’empêcher de léger une petite rougeur sur son visage. Il resta quelques instants comme ça, et ne resta pas plus longtemps, ne voulant pas la déranger. Le magma se tourna à son tour, pour qu’elle puisse dormir le mieux possible. Le magma ajouta une dernière phrase :

« Si tu préfères finalement dormir seule, dis-le-moi, je ne le prendrais pas mal. »



Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 3, capsule téléportation
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Alexandriel
avatar
Ange
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 22/04/2014
Nombre de messages : 85
Bon ou mauvais ? : Ce qui est bon n'a pas besoin de justification pour être apprécier.

Techniques
Techniques illimitées : Malygos | Transposition | Vortex
Techniques 3/combat : Oracle | La force sacrée
Techniques 1/combat : Évangile

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   Jeu 3 Aoû 2017 - 19:53
La fragile petite Alexandriel s’était réfugiée sous les couettes. Sa maladresse exagérée qui la poursuivait depuis son enfance lui faisait encore du tort. Cette dernière déprimait un peu, secrètement. Entre la réaction de Fugma – pas si mauvaise, mais… merde, c’était pas un entraînement ! - et le fait qu’elle lui ai fait involontairement « du mal », la soirée ne finissait pas vraiment comme elle l’espérait.

Heureusement, quelque chose avait poussé le magma à faire un pas vers elle. Cette dernière l’entendit marcher dans la pièce et venir se poser dans le lit. Son coeur commença à battre si fort qu’elle n’entendit, un court instant, plus rien d’autre, pas même sa respiration. Pourquoi son coeur était si expressif d’un coup ? Il paraît que l’amour fait ça, c’est vrai. Quand on se retrouve près de quelqu’un qu’on aime, mais plutôt proche physiquement. Là, c’était juste sa présence qui lui causait une telle chose. Était-ce ça; le véritable amour dont parle les mortels ? Être gêné et à la fois en joie parce que la personne qui éveille notre coeur nous porte de l’intérêt ?

Ses questionnements risquaient d’être long, l’Amour étant une chose difficile à appréhender. Fugma la sortie de ses rêveries. Ses paroles étaient si gentille qu’elle se sentit aussitôt réconfortée. Seuls ses frères avaient des dires aussi sympathique à son égard, mais c’était parce qu’ils étaient ses frères, et qu’elle, elle était le boulet de cette famille…

Alors qu’elle allait réagir pour remercier Fugma et lui dire que ce n’était pas grave, tout en cachant encore une fois la vérité de son geste, elle le sentit se coller contre son corps. Les bras de son chef d’alliance entourèrent le corps de l’ange qui se pétrifia sur place. Elle sentait maintenant la respiration de Fugma dans sa nuque, et surtout… tout le corps de celui qu’elle aimait compresser contre le sien.

Ses muscles travaillaient en ce moment, tellement elle était crispée ! Elle ne savait ni quoi faire, ni quoi dire, mais elle paraissait extrêmement mal à l’aise, même si Fugma ne pouvait pas du tout le remarquer. Sa tête était devenue un genre de brique rouge très flamboyante, au moins autant que ses cheveux. Sa culpabilité et ses angoisses explosèrent lorsqu’elle sentit….

* Flashback *

Alexandriel était à l’école, ou du moins ce qui s’y apparentait dans le monde des anges. Toutes les personnes de sont espèce étaient formé, à la guerre, mais aussi à de la culture pour ne pas être des idiots fini. À l’aube de ses seize ans à cette époque, elle était dans un cours spécial, un cours…
… sur la sexualité.

C’était le genre de cours de moins en moins rare dans ce monde de barbare. Il fallait comprendre comment cela fonctionnait entre les mortels, mais aussi entre la plupart des autres races, parce que faire des enfants c’est faire perdurer les anges, donc c’est bien. Alexandriel décrochait pas mal dans ce genre de cours, parce qu’elle avait envie de courir loin et de se cacher. Non seulement parce qu’elle voyait les regards des hommes constamment sur son immense poitrine qui la gênait, mais aussi parce qu’elle n’était pas moins que l’ange représentant la pureté. Du coup, c’était bon à savoir, mais c’est tout !

- Et donc les hommes d’une majorité de races voient leur membre en érection, comme ceci disait le professeur en montrant des images façonnées par ses propres pouvoirs, lorsqu’ils connaissent une excitation assez intense pour leur donner l’envie de procréer, dans le but de faire des enfants mais pas seulement, cela peut aussi…

La petite ange se contenta de détourner le regard, rouge de honte, en pensant au jour où cela lui arriverait…parce qu’il paraît que ça fini par arriver à tout le monde de connaître au moins ce genre de situation gênante !

* Flashback *

… le membre en érection de Fugma complètement tendu contre son fessier.

Alexandriel s’était retenu de faire un bond de quatre mètres en tombant du lit. Elle ferma les yeux très très fort, comme si ça allait l’aider à s’en sortir. Elle commença à gigoter un peu nerveusement… heureusement, Fugma venait de la libérer de son étreinte.

Quelque chose d’étrange s’était passé dans le corps de l’ange en sentant cela.

- Euh… hmpf.. euh.. n-non.. n-non c’e..c’est bon…reste...

L’articulation avait du mal à se faire. Elle resta bloquée dos à lui un moment, toujours allongée dans la même position, comme une pierre impossible à bouger.

Elle se fit mentalement violence pour se reprendre en main. Alexandriel se sentait évidemment plus que gênée, mais ce genre de moments étaient… normaux, quand on aime ? Elle devrait s’y faire. Même si elle n’était pas à l’aise parce qu’elle ignorait comment « recevoir » ce genre de réaction de la part du corps de Fugma, elle…

- Ce n’était pas… Fugma… ce n’était pas un… un entraînement.

Elle se redressa lentement et appuya son dos contre le dossier du lit. Ses joues toutes rosies et ses yeux qui regardaient dans le vide démontrait à quelle point elle était gênée, et courageuse à la fois.

-  Je… Alex prit une grande inspiration et ferma les yeux un instant, comme pour se donner une nouvelle bouffée téméraire. Toute ma vie j’ai vécu enfermée entre quatre murs à écrire et à observer les mortels. Je n’ai jamais été proche de quelqu’un à part de mes frères, parce qu’ils empêchaient tous le monde de m’approcher. Mon frère Astion est le pire ! Il ne voulait jamais qu’un homme m’approche, même pour que je puisse me faire des amies filles c’était compliqué… et je… Je te dis tout ça parce que… Je n’ai jamais eu l’opportunité de faire quelque chose pour essayer de plaire à quelqu’un…Je… je voulais juste essayer de faire en sorte que… que tu apprécies… je voulais que tu me vois plus jolie que les autres filles…

Elle se tripotait nerveusement les doigts, comme si elle disait des bêtises. Peut-être que ça en était, d’ailleurs. Alexandriel avala avec difficulté sa salive et se coucha de nouveau dos à Fugma, s’enfonçant encore plus sous les couettes, comme si ça allait la cacher loin, très loin d’ici, et qu’il n’avait rien pu entendre de tout ça.

- B-bonne nuit F..Fugma !

Dit-elle aussi précipitamment qu’elle s’était, une nouvelle fois, mise sous les draps. Son taux de stress était probablement le plus élevé qu’elle avait pu connaître durant sa longue vie. Alex savait qu’elle ne dormirait pas avant un moment, mais elle se força à fermer les yeux, tentant de calmer son esprit en se répétant que tout allait bien.
Fugma
avatar
Administrateur
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 12177
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1430 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Shounetsujigoku

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   Ven 4 Aoû 2017 - 1:28
Couché dans le lit, le magma n’attendait qu’une seule chose une réaction de la part de l’ange. Serait-il contraint de s’en aller ? Cela ne serait que justice. Néanmoins, il n’avait aucune envie de partir, car lui aussi il avait envie de rester ici cette nuit. Il avait cette agréable sensation de réconfort quand il se retrouvait au contact avec elle, une sensation très agréable surtout pour quelqu’un avec une vie si chaotique. Machinalement ses doigts tapotèrent de façon régulière ses cuisses, attendant d’avoir une réponse. Si ça se trouve elle n’allait tout simplement pas répondre, sans doute en train de dormir. Néanmoins alors que la respiration du magma s’accéléra il entendit finalement une réponse. Non, elle n’avait pas pris tant de temps que ça pour répondre, néanmoins ce fameux temps avait paru si long aux yeux du magma.
 
Les doigts du chef des Ganshou se stoppèrent, un petit sourire s’afficha sur le visage de ce dernier sans que ce dernier ne puisse s’en apercevoir, l’ayant fait instinctivement. Elle sembla désemparée dans ses paroles, et le magma se demanda alors si elle ne disait pas le contraire par peur de le vexer ? Non, il lui avait pourtant dit qu’il ne serait pas vexé. Le magma ferma les yeux, se disant qu’il devait sans doute trop réfléchir. Il devrait peut-être la laisser tranquille à présent. Le magma ne bougea plus, par peur de lui causer du mal. Il rouvrit les yeux quelques secondes plus tard, entendant une nouvelle fois la voix de la douce Alexandriel.
 
Elle annonça que ce n’était pas un entrainement. Le magma ne comprenait pas ce qu’elle voulait dire. Disait-elle ça car au final ce n’était pas une démonstration ? Ou bien disait-elle simplement ça car elle était attristée par la nouvelle de ce dernier. Oui elle s’était pourtant donné tant de mal. A moins … a moins qu’il soit juste con. Le magma réalisa qu’il était en train de chercher des sous-entendu là où il n’y en avait pas. Donc cette danse n’était pas un entrainement ? C’était assez logique en soit, de toute sa vie le magma n’avait jamais rien vu de tel, et il ne se voyait pas le faire. De ce fait … elle avait tout simple danser, pour lui faire plaisir ? Le magma réalisa alors, la bêtise qu’il a faite en parlant d’entrainement. A force de chercher à ne pas faire de mal à Alexandriel, il s’était retrouvé à lui en faire, quelle ironie. Le magma rougissait en pensant au fait que l’ange avait exécuté seulement pour ses yeux. Il entendit du bruit, et retourna la tête à ce moment-là.
 
Alexandriel s’était redressée, et semblait relativement gênée. Elle expliqua alors qu’elle était quelqu’un d’éloigné des gens. Le magma comprenait tout-a fait ce sentiment, c’est réellement ce qu’il ressentait également. Fugma regarda silencieusement, mais attentivement l’ange continuer son discours. Néanmoins le magma ne savait pas où elle voulait en venir. Finalement elle arriva à ce qu’elle voulait annoncer, et le magma resta bouche bée. Pourquoi ? Elle faisait tellement pour lui, et en plus elle cherchait tout pour plaire à Fugma. Elle était vraiment attachée à lui, et en pensant à ça le magma ne put s’empêcher de rougir fortement, et gêné par sa réaction retourna sa tête. Cela le touchait réellement de voir une personne penser si fort à lui.
 
Le magma était pensif, et commençait à perdre ses moyens. Son souffle avait gagné en intensité, et son cœur battait de plus en vite. Il ne comprenait pas ce qu’il était en train de se passer, mais son corps était sans doute en train de se dérégler. Depuis tant d’années, il se battait dans la solitude, vivant donc dans cette obscurité. Une obscurité qu’il s’était habitué après tant d’années, il était donc logique que le jour où il trouve une lumière qu’il se fasse éblouir, surtout avec une lumière d’une telle intensité. Le magma se pensa dans un premier temps malade, oui il était sans doute en quelque sorte en train de tomber malade, mais de la plus belle des maladies. Alexandriel lui souhaita bonne nuit, et c’est timidement qu’il répondit :
 
« Bonne ... nuit ... »
 
Le magma chercha à fermer les yeux, mais tout ce qu’il pouvait voir, c’était le visage de l’ange. Il ne s’était pas rendu compte avant, mais son visage angélique lui va tellement à ravir. Juste en la voyant, on a envie de lui faire un gros câlin. Fugma bougea, tentant de trouver une meilleure position pour dormir. Un petit moment s’écoula, et le magma se retrouvait toujours piégé dans ses pensées, cela en devenait obsessionnel. Il ferma son poing droit, et commença à le serrer fort. Il commençait à ressentir une boule au niveau de son ventre, et son esprit se dirigea vers un autre point. Il avait envie d’être proche d’Alexandriel, de ressentir sa douce odeur sucrée, d’entendre sa propre respiration frotter le corps de l’ange, et surtout de sentir son corps proche du sien. Ce sentiment de réconfort, il le revoulait, c’était comme une drogue, une drogue bien plus puissante que le chocolat.
 
Trop tourmenté le magma craqua se retourna, et se colla une nouvelle fois contre l’ange. Il enroula le corps d’Alexandriel, et tenta de passer son autre bras sous la nuque de cette dernière. Alors qu’il y a un instant, son esprit était tiraillé, il avait cette magnifique sensation que tout était en train de s’envoler. Il n’avait aucune envie de la quitter, il voulait rester comme ça. Lui aussi avait envie de faire tout ce qu’il pouvait pour elle, pour qu’elle soit heureuse. Elle semblait avoir une haute estime de lui, et il avait en soit peur qu’elle soit déçu de lui, qu’elle se rende compte qu’au final il n’était pas si intéressant que ça. Maintenant qu’il avait aperçu la lumière, il ne voulait pas retourner dans cette obscurité. Le magma, resserra un cours instant son étreinte, et se rassura en la sentant proche de lui. Finalement au bout d’un long instant silencieux, le magma qui avait peur de se faire rejeter prit la parole :
 
« Ta gentillesse, et ta dévotion me touche sincèrement. Je ne vais pas te dire que tu es plus belle qu’une autre. Tout simplement car pour y avoir une comparaison il faut être plusieurs, et je ne vois qu’une seule fille avec qui j’ai envie d’être en ce moment, et c’est toi. »



Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 3, capsule téléportation
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Alexandriel
avatar
Ange
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 22/04/2014
Nombre de messages : 85
Bon ou mauvais ? : Ce qui est bon n'a pas besoin de justification pour être apprécier.

Techniques
Techniques illimitées : Malygos | Transposition | Vortex
Techniques 3/combat : Oracle | La force sacrée
Techniques 1/combat : Évangile

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   Ven 4 Aoû 2017 - 11:01
La petite ange n'était pas très sereine, ce soir. En réalité, elle avait fait preuve d'une témérité qui lui était encore peu connue. Alexandriel ignorait à quel point elle était capable d'être courageuse, même si quelque chose la terrorise. Si c'est pour une personne à qui elle tient, elle arrive à se faire violence pour tenter des choses importantes. Bien que cela puisse être un echec, elle n'a pas peur. Toute sa vie durant, elle n'a pas eut le droit de vivre une vie normale, d'avoir une adolescence, de fréquenter d'autres personnes de façon intime ou juste amicale. Cela explique peut-être pourquoi elle est si familière avec tout le monde: elle ne sait même pas reconnaître le bien du mal ! Ce n'était pas qu'une naïveté encrée dans son esprit, c'était bien à cause de son enfermement perpétuel par son frère maladivement jaloux, Astion.

D'aussi loin qu'elle se souvenait, Drallos - qui maintenant régnait sur une partie du monde des démons - avait toujours été protecteur, mais bien plus cool qu'Astion. Drallos était d'ailleurs plus "juste" dans sa vision des choses que son frère, comme quoi les clichés ange = bien et démon = mal c'est pour les bouseux. Astion était quant à lui rigide et inflexible dans ses propos et sa manière d'appréhender les choses. Alexandriel se rappel qu'il dormait avec elle chaque lui lorsqu'il rentrait des batailles, depuis son enfance, de peur que quelqu'un vienne l'assassiner durant son sommeil.

Elle se rappelle avoir vue des femmes magnifiques lui courir après, l'inviter chez lui... et en guise de réponse, Astion leur fermait la porte au nez. Il n'avait pas l'air très réceptif aux femmes ou même aux hommes qui souhaitaient avoir une relation avec lui, peu importe le genre de relation. Il devait certainement s'amuser quand il partait en mission sur ce côté-là, ou alors... ou alors ce n'était que pur fantasme. C'est vrai qu'il n'était pas du tout tendre avec ceux qui tentaient de le draguer, mais Alexandriel ne comprenait pas encore pourquoi...

Se repasser tout cela dans sa tête la rassurait quelque part. Elle aimait ses deux frères avec la même intensité. Se souvenir de dormir entre ses deux frères quand elle était petite était quelque chose de réconfortant. Elle n'avait plus aucune crainte, parce qu'ils étaient grands et forts, personne n'oserait venir les défier. Alexandriel se sentait dans un cocon douillet, une forteresse imprenable, parce que ses frères étaient si doux avec elle...

Sa respiration sembla se calmer et ses sens aussi.

Jusqu'à ce qu'elle sentit Fugma venir se coller de nouveau à elle.

Ses sens qui, progressivement, avaient reprit un état paisible, retournèrent dans l'état " d'alerte ".

Il passa l'un de ses bras sous sa nuque et l'autre autours de ses hanches pour s'enrouler encore plus contre elle. Cette dernière retenait des sursauts, prise au dépourvue. Ses petits yeux s'étaient ouvert de nouveau pour s'écarquiller, et ses rougeurs étaient revenue au galop, forcément. Personne ne l'avait jamais enlacée de cette manière, ou du moins pas avec autant d'intensité, et pas dans ce sens-là...

* Est-ce que je suis censée maintenant faire l'amour avec lui ... ? *gloups* ... c'est ce que le professeur nous avait apprit, mais.... je ne sais même pas comment je dois faire.... je ne sais même plus si c'est le fait d'embrasser quelqu'un qui... oh non ! ça se trouve je vais être enceinte s'il me fait un bisou !!!! *

Panique totale dans son esprit perturbé, qui commençait à tout mélanger ce qu'on lui avait dit du sexe. Cette dernière essaya de rester physiquement calme, parce que même si c'était stressant... c'était à la fois si tendre et agréable ! C'était au final surtout ce côté-là qui prenait le dessus maintenant. Même si à mesure qu'ils restaient collé, elle sentait de nouveau l'entre-jambe de Fugma se durcir à un point où elle n'imaginait même pas que ça devenait aussi dur que ça !

* Oh mon d.. Non d'un chien ! J'espère que ce n'est pas maintenant qu'il va devoir me faire l'amour... d'ailleurs on fait comment déjà ? Est-ce que le bisou rend bien enceinte ou c'est obligatoirement avec son membre que ça se produit ??? Je suis perduuuuueee !! Peut-être les deux ! ... D'ailleurs, il...Il doit mettre son membre dans.... mééééh ! Mais je sais plus ! ça fait tellement longtemps que j'ai eu ce fameux cours... et puis je sais pas moi, j'ai vu sans le faire exprès des tas de mortels faire l'amour de différentes façon en voulant les observer ! Enfin je crois qu'ils faisaient l'amour... T_T ... Bon, si je résume le plus de trucs que j'ai vu, il doit falloir qu'il mette son... son truc.... dans... ma bouche. Je pense que ça doit fonctionner comme ça, mais c'est un peu...bizarre...*

Entre ses pensées et les gentilles de paroles de Fugma, Alexandriel vira du rouge au blanc, puis du blanc au rouge en l'espace de quelques instants. Des changements de couleurs aussi précipité c'était drôle à voir... enfin sauf pour le principal concerné, bien sûr.

Cette dernière fit glisser timidement sa main vers celle du magma. Lorsque le bout de leurs doigts pouvaient se toucher, elle en profita pour lui les caresser du bout des siens, toute stressée. Cela la rendait nerveuse, mais la détendait aussi... décidément, que de sensations très étranges avec l'amour !

Alexandriel se sentit tout de même énormément apaisée que Fugma remarque enfin qu'il pouvait lui faire confiance à fond, et qu'elle était réellement toute à lui, dans tous les sens du terme d'ailleurs.

- Je... je me sens... je me sens pour une fois... vraiment bien, avec quelqu'un d'autre que mes frères... Je suis si heureuse que tu comprennes... tout le bien que je te veux ! Elle eut un petit rire nerveux très mignon. Mais, je... enfin... Fugma... Elle se racla discrètement la gorge et se fit une nouvelle fois violence pour parvenir à sortir ce qu'elle voulait dire. J...J-je crois que c'est le moment...mais je ne sais pas comment je dois faire, je... enfin j'ai eu des cours sur ça, mais.... tu comprends, ça date de si longtemps...euh...Alexandriel recroquevilla sa deuxième main contre son buste d'un air ultra gêné. T-tu sais... Je crois qu'il faut que... qu'on fasse l'... l'amour..*gloups*... Je dois mettre ton... ton... enfin ton... enfin tu vois... dans ma bouche, huh ? C'est bien... ça ?... Mais.. mais je vais être enceinte.. ?..........

Gros blanc après ce passage plus que gênant, et pourtant Alexandriel s'inquiétait plus de ne pas savoir comment s'y prendre, de peur de faire mal à Fugma, plutôt que de se blesser elle-même. Jusqu'au bout elle le ferait toujours passer en premier, et ce, de loin.
Fugma
avatar
Administrateur
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 12177
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1430 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Shounetsujigoku

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   Sam 5 Aoû 2017 - 16:30
Fugma venait d’annoncer sa phrase, et ne put s’empêcher de légèrement rougir ensuite. Contrairement à la plupart de ses précédentes actions, elle n’était pas du tout préméditée. En effet il venait de dire instinctivement ce qu’il avait sur le cœur. Même si le magma se sentait vraiment bien, il angoissait sur la possibilité de se prendre un gros vent de la part de l’ange. Peut-être qu’au final elle ne fait que tout ça que dans le bien de sa propre mission, et qu’il serait en train de l’étouffer ? En effet, elle ne semblait pas annoncer la moindre chose, et elle semblait agir étrangement physiquement. Avait-il bien fait de s’approcher d’elle comme ça ? Peut-être qu’au final elle n’ose pas lui dire qu’elle préférait qu’il reste dans son coin ? Le roi de la planète magma avait agi par sa propre volonté en s’approchant de l’ange, il n’aurait peut-être pas dû. Une nouvelle fois le magma se piégea dans sa propre paranoïa.
 
Mais tout devint limpide quand il sentit les bouts des doigts de sa partenaire d’entrainement toucher les siens. Il ressentit alors un frisson qui parcouru tout son corps, et son visage fut orné d’un sourire sincère, tous ses doutes s’étaient envolés. A son tour le magma caressa tendrement les doigts de l’ange, et au bout de quelques secondes il bougea ses doigts de façon à pouvoir tenir sa main, et avec l’aide de son pouce il continua de lui caresser la main. C’était agréable, il ne s’était jamais sentit aussi bien, il n’avait à présent plus aucune envie de quitter ce lit. Progressivement les deux protagonistes s’étaient de plus en plus rapprocher. Et le magma ne cessait d’avoir envie de se retrouver encore plus proche de l’ange. Au fond de lui il n’avait qu’une envie, que son cœur et celui de l’ange ne fasse plus qu’un. Mais le magma ne voyait pas comment, ce qui au fond le frustrait.
 
Finalement alors que le chef des Ganshou était parfaitement installé, Alexandriel se décida de prendre la parole. Le magma sentit une profonde joie en entendant l’ange dire le fait qu’elle se sentait si bien avec lui. Il n’arrivait pas à comprendre, mais l’entendre dire ça le rendait réellement heureux, le fait de savoir que ses sentiments étaient réciproques. Non c’était même plus fort que ça, il était aux anges (c’est le cas de le dire), de savoir quelqu’un le voyait comme la chose la plus importante au monde. Ce sentiment ne faisait qu’accroitre le bien être dans lequel il était.
 
Elle continua de parler, se demandant ce qu’elle allait dire avec le moment. Le magma se demandait bien ce qu’elle allait dire. Oui, elle allait sans doute parler de dormir. Mais attends, ce n’est pas logique elle ne dirait pas que ça date de si longtemps, non ce n’a pas de sens. Cela voulait dire qu’elle allait annoncer quelque chose d’autres ? Le magma rougit inconsciemment, et continua de réfléchir. Oui il avait trouvé. Sans doute le moment de faire confiance. Le magma aussi avait du mal avec ça, sa vie ne lui avait en effet pas donné raison de la donner. Néanmoins, cela faisait un moment qu’il avait une confiance aveugle en elle. Oui tout ce temps qu’il avait passé avec elle, ne faisait que le conforter dans cette idée. Mais ce n’est qu’aujourd’hui, qu’il se rende compte qu’elle comptait bien plus pour lui, qu’une simple personne de confiance.
 
Alexandriel continua de parler, et alors que le magma continuait de caresser avec tendresse la main de cette dernière, s’arrêta d’un coup. Faire l’amour ? Fugma n’était pas forcement à l’aise avec ce sujet, car il n’avait dans sa vie fait qu’à une seule reprise, et c’était justement avec Claire. Le voilà le moyen pour ne réellement ne faire plus qu’un avec elle. Pourquoi n’y avait-il pas penser plus tôt ? Il faut dire que le magma n’avait pas vraiment de pensés impures. Oui, cela peut sembler surprenant, mais le magma dans un environnement où le sexe n’a jamais réellement été évoqué. Il a grandi sur Magma, et contrairement à la Terre où c’est un sujet à présent décomplexifié, cela reste un sujet assez peu évoqué sur la planète. Oui la planète Magma contrairement à la Terre n’est pas en train de bâtir le monde autour de ça.
 
Maintenant tout devint clair (plutôt Alexandriel en fait, lawl) dans sa tête, il avait vraiment envie d’arriver à cette étape. Oui à travers cet acte le magma serait vraiment dans la mesure de pouvoir librement exprimer ses sentiments à l’ange, et d’arriver à l’unification. Néanmoins le magma ne put une nouvelle fois s’empêcher de rougir. Même s’il avait vraiment envie, l’ange avait-elle aussi cette envie ? Elle avait bien annoncé falloir, non si ce verbe était volontairement choisi, le magma serait alors en désaccord. Il ne voulait pas qu’elle le fasse par devoir, mais par envie. Elle continua de parler et l’ange annonça alors de mettre son engin dans la bouche. Fugma tira une drôle de tronche. Cela serait-il possible que ce soit comme ça que ça se passe chez les anges ? Elle termina par annoncer qu’elle serait alors enceinte. Le magma laissa échapper un petit rire, imaginant Alexandriel avec un bébé dans la gorge. Néanmoins il s’arrêta rapidement de rire, en imaginant alors les dires de l’ange. Cela semblait un étrange concept, concept sortant de ses cours mais cette idée était de loin de déplaire le magma. Il se rendit alors compte à ce moment que son organe avait à présent complétement durci, et il ne peut s’empêcher de se sentir gêner. Il avait réellement envie de passer à l’acte mais il devait évoquer le sujet avec celle qui hante ses pensées avant.
 
Contrairement à l’ange le magma connaissait bien le fonctionnement, et contrairement à l’ange, il se souvenait bien des cours qu’il avait eu à ce sujet. Néanmoins il n’avait bien entendu appris que les bases, et Fugma ne s’étant jamais intéressé sur cet acte plus que ça avant, n’avait aucune connaissance de toutes les variétés existantes. Heureusement il connaissait bien l’histoire de la conception. Le magma qui était resté un moment silencieux, avala un peu de salive, et stressé répondit finalement :
 
« Bah … je ne sais pas comment ça se passe chez les anges … mais pour pouvoir le faire …, il faut que je l’insère non pas … dans ta bouche … mais dans ta … enfin je veux dire, … ce que tu as toi. Enfin ce n’est pas que je ne veux pas que tu la mettes dans ma bouche, au contraire … mais en tout cas c’est comme ça qu’on est censé faire … Et pour éviter d’avoir un enfant, il faut … soit éviter que …, bah que … que j’évite de faire sortir mon liquide dans ton trou. Pour ça il y a plusieurs moyens, soit trouver une protection … soit sortir avant … »
 
Etrangement le magma qui comptait lui expliquer tranquillement le truc, c’est retrouvé complètement stressé et gêné à son tour, ayant beaucoup de mal à trouver les mots, surtout qu’à présent qu’il était totalement obnubilé par le fait de pouvoir copuler avec elle. Néanmoins il se rendit soudainement compte qu’il avait oublié un point important, et s’empressa de vite en parler.
 
« Néanmoins tout cela n’est pas un devoir ! C’est ce qu’on peut appeler un désir, si tu as envies qu’on ne fasse plus qu’un … alors faisons le … mais dans tous les cas fait l’uniquement car tu as envies … c’est comme ça que ça marche … c’est pas un acte anodin, si dans cet acte il y avait amour je suppose que ce n’est pas pour rien … »
 
Fugma souffla après avoir terminé son explication. Le magma s’inquiétait pour elle, ayant peur qu’elle se lance dans des choses dans lesquelles et se retrouverait forcé. Quoi qu’il arrive le magma comptait faire tout ce qu’il pouvait pour elle, et la faire passer dans tous les cas.



Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 3, capsule téléportation
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Alexandriel
avatar
Ange
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 22/04/2014
Nombre de messages : 85
Bon ou mauvais ? : Ce qui est bon n'a pas besoin de justification pour être apprécier.

Techniques
Techniques illimitées : Malygos | Transposition | Vortex
Techniques 3/combat : Oracle | La force sacrée
Techniques 1/combat : Évangile

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   Sam 5 Aoû 2017 - 23:08
Alexandriel était comme une conne, là, toute timide dans les bras de Fugma. Elle qui avait pu longuement observé les mortels et les sentiments amoureux... elle qui les enviait dans sa tour de cristal, entre le joug de son frère Astion et le départ de son frère Drallos... aujourd'hui c'était enfin son jour. Elle avait pu retrouver les mêmes sentiments chez celui qu'elle désirait: lui aussi voulait partager les merveilles de l'amour à ses côtés.

Cela lui fit si chaud au coeur qu'elle se mit à pleurer. Silencieusement. C'était des larmes de joie qu'elle ne pouvait pas retenir. L'une de ses petites mains tremblantes qui pouvait atteindre son visage, essuyait nerveusement ses pleurs. Alexandriel souriait. Son coeur était comblé, et elle connaissait enfin le sens des sentiments. Jusqu'ici, elle avait rencontré un tas de personnes, mais n'avait jamais éprouvé les ressentis qu'elle possédait envers Fugma. Sa chance ultime était que ce soit réciproque, chose qui n'est pas souvent le cas entre les mortels.

~ ~ ~



Pendant que son coeur battait la chamade, réconforter par l'appel du coeur de celui qu'elle aimait, quelqu'un se noyait dans sa rage.

Dans les cieux, Astion était assis dans son trône royal. Il représentait l'archange ultime, son pouvoir était incontesté, et il était sans nul doute le favoris du Dieu des anges. Alors qu'il laissait nerveusement glisser un anneau en or entre ses phalanges, il bouillonnait de colère sous son immense armure.

Sa gorge était nouée lorsqu'il observait sa soeur, son sang, sa vie, se faire attoucher de la sorte par cette chose immonde. Des envies de meurtre lui remontait aux narines, mais son rôle ici le sermonnait et l'empêchait pour l'heure d'atteindre ce misérable et de le réduire en bouillie.

Le bras droit de Dieu était entouré des plus haut gradés, d'autres archanges. Ils parlaient stratégie en observant le monde des enfers, tout comme en gardant un oeil sur le monde des mortels. Ils ouvraient des genres de petits portails, à travers lesquels ils avaient des visions du reste du monde. Astion, lui, avait ouvert un de ces portails devant lui, et observait sa soeur. Alors que l'une de ses mains laissait glisser l'anneau dorée entre ses doigts, son autre main serrait le bord de la table, menaçant de la brisée.

" Astion ? Tu devrais laisser ta soeur tranquille, je sais qu'elle a attendu longtemps le jour où elle pourrait accomplir sa destinée, et ce qu'elle ressent pour... "

Le dénommé Astion se releva d'un bond de son trône. L'anneau en or fut écrabouillé dans sa paume gargantuesque, s'écrasant pour former de la "poussière dorée". Il balaya d'un large mouvement ce qui se trouvait devant lui, sur son bout de table. Tout se brisa sous son joug, rien ne pouvait lui opposer résistance.

" Ce qu'elle ressent pour qui ? Cette chose répugnante ? Regardez-le ! Dit-il en le pointant du doigt, alors qu'ils observaient maintenant précisément Fugma à travers l'espèce de petit portail où Astion les espionnaient depuis tout à l'heure. Ce n'est qu'un insecte sous ma botte ! Je respecte le choix de notre Dieu d'avoir donné comme destin à ma soeur de protéger l'élu, mais je ne tolère pas ce que je vois ! élu ou non... je l'écraserais ! De quel droit pense t-il pouvoir mettre la main sur ma soeur ? ! "

Les archanges se taisaient et se regardèrent entre-eux. Personne n'osait défier Astion, et encore moins lorsqu'il était en colère, ce qui était relativement rare. Le seul qui osait lui porter défi était Drallos, son frère déchu, mais cela faisait des centaines et des centaines d'années qu'il ne fréquentait plus le monde des anges.

" Je jure devant cette assemblée que je lui ferais payer chaque geste mielleux qu'il aura envers Alexandriel. Elle est à moi ! "

Astion:
 

Il frappa du poing sur la table, puis contre son large torse, emballé dans son plastron, signe qu'il s'engage à respecter ses paroles. Sa jalousie maladive le pourrissait. Son amour incestueux envers sa soeur le rendait fou.

~ ~  ~

Dans un monde opposé au sien, c'était son frère Drallos qui l'observait à travers une vision. Ce dernier passa sa main sur son visage, désespéré. Il ne parla pas, il était seul à regarder la rage de son frère envers ce mortel. Drallos ne partageait pas la colère d'Astion. Il était heureux que sa soeur puisse enfin vivre sa propre vie, et qu'elle puisse choisir vers qui se tourner, surtout que Fugma n'avait pas de mauvaises intentions envers elle. Il pensait qu'Astion ne lâcherait jamais Alexandriel... et il savait qu'Astion ferait tout pour l'arracher à Fugma et l'emmener à nouveau dans sa terrible tour de cristal..

Drallos cogitait. Son visage dissimulé sous sa capuche ne saurait être plus sombre que lorsqu'il observait la folie amoureuse et incestueuse de son frère..

Drallos:
 
~ ~ ~

Entre-temps, Alexandriel s'était détachée de l'étreinte de Fugma. Tout en écoutant les paroles de ce dernier, elle s'était redressée pour s'asseoir au bord du lit.

Elle sentait les papillons magiques parcourir son ventre en l'entendant parler. Un souvenir plus précis de la suite du cours sur l'éducation sexuelle lui était revenue...

Il devait planter la petite graine dans son appareil reproducteur ! Ben oui, mince alors ! On l'appelait pas comme ça pour rien, c'est bien là où grandissent les bébés ! Donc heureusement, mettre dans sa bouche un engin ne fait rien niveau grossesse.

- E..euh.. Fugma... c'est quoi une protection ... ? ...

Dit-elle bêtement, en serrant les draps dans ses mains d'un air absolument gêné. Heureusement pour Alexandriel, cette dernière était dos à Fugma puisqu'elle était assise sur le rebord du lit. Du coup, il ne voyait pas sa tête ressemblant à une grosse tomate.

- Comment est-ce qu'on peut savoir que... euh... *gloups* ... qu'on a envie de faire ces.. ces trucs... ? Parce que je sens une étrange sensation à l'intérieur de moi, comme des... enfin ça va te paraître stupide, mais... je ressens comme des fourmis partout dans mon ventre et dans le bout de mes doigts... mais en même temps ce n'est pas si désagréable, je... euh.. c'est peut être bien si j'essaye déjà de le toucher...
je ne sais même pas quel effet ça fait... *gloups*...


Cette dernière continua avec sa technique de "je prends une grande inspiration et je me lance". L'ange se releva et commença à déboutonner la chemise qui lui servait de pyjama, d'abord dos à l'élu de son coeur.
Elle ignorait à quel point ce genre d'instant pouvait être érotique. Non seulement lorsque c'est quelqu'un qui nous plaît physiquement. D'autant plus quand on rêve et qu'on aime cette personne comme on respire.

Alexandriel ignorait complètement que ses gestes envoûtaient maintenant l'homme qu'elle désirait à un point de non-retour sur ses désirs. Elle ignorait le manque qu'il pouvait ressentir en pensant à cet acte, mais surtout à l'engouement qui devait s'être emparé de Fugma lorsqu'il la voyait faire cela...

Et lorsqu'il découvrirait ses courbes plus en détail, qu'il allait pouvoir les toucher au lieu de juste les comtempler.

Lorsqu'elle eut fini de dégrafer tous les boutons de la chemise, elle se retourna vers Fugma. Elle fit une tête surprise lorsqu'elle regarda l'expression très... étrange dans les yeux de ce dernier. Alexandriel ignorait que cela exprimait le désir. Elle l'avait peut-être déjà vaguement vu en observant des mortels, mais en réalité elle "zappait" et regardait ailleurs dans ce genre de moments, trop gênée pour épier des gens copuler.

- Tu as une expression bizarre...

Tout d'un coup, comme si cela avait fait tilt, elle ouvrit grands les yeux.

- Oh je suis bête ! Je devais te laisser me déshabiller, c'est comme ça qu'on fait ? ! Ohhhh.... Mais je suis une bécasse.... !!.... ou alors... c'est que tu es déçus... ? .. Euh... Fugma ?

Cette dernière ne comprenait plus ce qui lui arrivait.

Spoiler:
 
Fugma
avatar
Administrateur
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 12177
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1430 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Shounetsujigoku

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   Dim 6 Aoû 2017 - 17:58
Le magma se sentait si bien, le fait de se trouver proche de cette douce créature, avait une grosse vertu apaisante.  S’attendait-il un jour à se retrouver dans une telle situation ? Non, il était persuadé qu’il se devait de finir seul, payant pour son passé jusqu’à la fin de ses jours. Cette chose qu’était l’amour, semblait quelque chose d’impossible pour le magma. Non jamais, il n’avait cru qu’il aurait été capable d’avoir ce genre de sentiment. Nate avait donc totalement raison à ce sujet. Il y a environ 8 ans, le magma avait retrouvé sa mémoire, et c’était rappelé de tout ce qu’il avait fait. Il avait rendu visite au scientifique alors.
 
Flashback : 8 ans plus tôt, dans le laboratoire de Nate
 
Fugma dans un état lamentable avait rendu visible au célèbre scientifique Magma. Il était venu le voir la première fois depuis sa réapparition, pour qu’il l’aide à contrôler Akuma. Il venait de se souvenir de tout ce qu’il avait fait, du fait qu’il était l’assassin de son meilleur ami. Fugma assit sur une chaise, alors que Nate s’approcha tout en lui apportant un thé. Le magma qui semblait manquer d’assurance prit alors la parole :
 
« Avec tout ce que j’ai fait, tout le monde va me détester. Comment je peux vivre avec ça ? Nate, je me sens si seul… »
 
Le magma scientifique alluma alors une cigarette, et prit quelques secondes le temps de réfléchir à comment lui répondre. Nate avait l’impression d’entendre son sois plus jeune, car lui-même avait connu ça, être différent et se faire détester. Il s’approcha alors de lui, prenant un air dominateur en le regardant du dessus.
 
« Cela ne sert à rien de se lamenter, il faut être fort et vivre avec ce que tu as fait. Sinon tu cours à ta perte. »
 
Nate était dur dans ses propos, mais il savait que ce n’était jamais facile. Le magma devait passer de l’avant. C’est grâce à sa grande force d’esprit que le scientifique avait réussi à survivre, dans un monde qui ne lui avait jamais fait de cadeaux. Néanmoins il reprit son discours, partant dans un autre sujet.
 
« Mais sache que Même si tu es détesté, tu trouveras un jour une personne qui va t’aimer, et ce jour-là tu comprendras vraiment, que tu n’as rien à foutre de ce que les gens pensent, car tout ce qui comptera pour toi ce sera le bonheur de cette personne. Et ce jour-là, tu sortiras définitivement de ta solitude. Je parle en connaissance de cause. »
 
Le scientifique regarda avec attention paquet de cigarette, repensant amèrement à Alouqua. Néanmoins les choses étaient différentes pour le magma, qui était en galère avec ses sentiments, Nate n’avait aucune idée s’il était capable d’avoir ce genre de sentiment. Fugma annonça qu’il comptait revenir plus tard pour reparler de tout ça, ayant besoin d’une pause, et de réfléchir à ce qu’il comptait faire. Le magma s’en alla, et se dirigea alors vers son QG, endroit où Claire allait le rejoindre. Il retourna par la suite revoir Nate, pour se faire « retirer » son ami de son corps.
 
Fin du Flashback
 
Ce vieux fou avait totalement raison, le magma qui avait finalement réussi à briser les chaines qui ligotaient ses sentiments, comprenait réellement ce qu’il voulait dire. Il comptait faire tout ce qu’il avait en son pouvoir, pour l’ange. Finalement l’ange se détacha de son étreinte et lui demanda alors ce qu’était alors une protection, ce qui fit rougir le magma. Merde, il devait une nouvelle fois donner une explication. Il devait prendre son courage à deux mains, pour expliquer.
 
« Tu vois … c’est une sorte de truc … que tu mets … pour éviter que le liquide entre … Je ne sais pas comment on peut récupérer ce genre de truc. »
 
Le magma fouilla alors dans la table de nuit, avec peut-être de la chance il trouvait son graal, et justement par chance il avait trouvé quelque chose. Il semblerait donc, que ce n’est pas la première fois que ce genre de choses se passe dans cette salle, et les maitres du lieu c’étaient donc montré prudent. Fugma regarda avec attention le petit sachet avec dessus un petit dessin de Mister Popo avec le pouce en l’air. Le magma posa alors le tout sur la table de nuit. L’ange était dos à lui, et ce dernier écouta cette dernière parla avouant elle-même qu’elle ne savait pas trop si elle avait envie. Le magma lui répondit alors, sérieusement.
 
« Je pense que tout simplement, que si tu apprécies grandement une personne, que ce soit l’esprit et le physique, et que tu as ce sentiment d’avoir envie d’être le plus proche possible de cette personne … que tu as réellement envie. Enfin c’est ce que je pense, donc si tu n’as pas envie ne te force pas, on arrêtera. »
 
Fugma n’ayant aucune envie de causer du tort à l’ange, ne voulait surtout pas agir contre les envies de cette dernière. Elle commença alors à se déshabiller, et le magma se retrouva comme hypnotisé par les actions de sa partenaire. Il buvait chaque seconde, prenant du plaisir à la voir hotter progressivement ses vêtements. Le magma se surprenait lui-même à avoir ce genre de sentiments, c’était tout nouveau pour lui. Oui lui qui n’avait aucune passion, découvrait donc au passage la possibilité d’apprécier des choses.
 
Elle se retourna, et le magma ne put cacher son expression niaise, ponctué du rouge recouvrant une partie de son visage. Elle semblait si belle, il avait le sentiment qu’il pourrait le regarder pendant une éternité. Elle sembla souligner le fait qu’il semblait bien différent, le magma détourna le regard, ne savant pas trop quoi répondre.
 
« Bah … c’est que … tu es vraiment … jolie tu sais, donc te voir comme ça … »
 
Le magma annonça donc ça timidement, autant gênée qu’heureux de pouvoir la voir comme ça. Elle était pourtant que partiellement dénudée, mais pourtant cela avait quand même permis de donner de l’effet au roi de Magma. Elle annonça alors que c’était peut-être lui qui aurait dû lui retirer ses vêtements. Fugma n’en savait rien, hormis le coté scientifique de l’acte, il n’y connaissait rien.
 
« Bah …, je pense qu’il faut faire comme on le sent … sans trop se prendre la tête. »
 
Fugma s’approcha alors de l’ange, tout en prenant le temps de rapidement déboutonné à son tour sa chemise de nuit histoire d’être au même niveau que l’ange. Il laissait apparaitre à présent son corps relativement bien musclé malgré son apparence qu’on pourrait croire frêle. Il se retrouva près d’elle, et contempla le corps de l’ange, qui semblait si doux. Il leva sa tête, et dirigea son regard dans les yeux cette dernière. Il se perdit un instant ainsi, il avait la sensation de voir toute la tendresse de l’ange à travers son regard. Fugma sortit sa main gauche qu’il plaça sur la joue droite de cette dernière, et la caressa tendrement. Sa joue était si douce, c’était vraiment agréable. Le magma toujours entravé par ce regard, s’approcha sa tête de celle de l’ange pour pouvoir lui déposer un baiser.
 
Fugma avait agi machinalement prenant son courage à deux mains, et avait déposé ses lèvres sur celles de l’ange, sans en prendre compte la peur qu’il avait de se faire rejeter. C’était vraiment agréable, et il fut surpris lui-même d’avoir réussi à arriver à cette étape. Il déplaça alors sa main gauche, pour arriver à l’arrière du crâne de cette dernière, et caressa délicatement les cheveux de cette dernière. Il n’osait pas forcer le passage avec sa langue, ne voulant pas lui faire du mal. Il retira finalement sa bouche de celle de l’ange aux cheveux rouges. Le magma rougissant décida de poursuivre et aida l’ange à retirer sa chemise. Le plus dure était à venir, il regardait le soutien-gorge de cette dernière. Il s’approcha ses deux mains timidement, afin de tirer sur le nœud pour le retirer. Il avait cette étrangement sensation, de réaliser une opération. C’était ça que Nate ressentait quand il opérait quelqu’un ? En tirant sur le nœud il arriva à faire tomber l’haut de l’ange, et le magma ne put s’empêcher de totalement rougir en voyant les seins de cette dernière. Ils étaient si gros, et pourtant si beau. Il était comme tétanisé en voyant ça, il avait toujours cette peur de causer du mal à l’ange. Mais en se perdant une nouvelle fois dans le regard de l’ange, il perdu tous ses doutes. Il s’approcha une nouvelle fois sa tête d’elle, déposant un nouveau baisé, mais beaucoup plus passionnel que le dernier : il était prêt. Il retira légèrement sa tête, pour coller son nez prêt de l’ange, et lui demanda :
 
« Tu es prête ? »



Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 3, capsule téléportation
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Alexandriel
avatar
Ange
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 22/04/2014
Nombre de messages : 85
Bon ou mauvais ? : Ce qui est bon n'a pas besoin de justification pour être apprécier.

Techniques
Techniques illimitées : Malygos | Transposition | Vortex
Techniques 3/combat : Oracle | La force sacrée
Techniques 1/combat : Évangile

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   Lun 7 Aoû 2017 - 0:35
Alors qu'elle vivait un rêve inespéré et pourtant, bien éveillé, Alexandriel se retrouva totalement ailleurs.

L'air était si glacial autours d'elle que ses poils s'hérissèrent sur ses bras. Frénétiquement, elle se retourna pour observer les environs: ce n'était qu'un désert noir et visiblement inhabité, à première vue. Pourtant...

Des millions d'yeux l'observaient, tapis dans la noirceur.

La petite chose fragile qu'était l'ange commença à vaciller, prise de peur et de panique.

Heureusement pour elle, son ange gardien était là.

Spoiler:
 

" N'ai pas peur ma soeur "

Une voix douce frappa ses oreilles et son coeur du même coup. Alexandriel regagna son légendaire sourire.

- Drallos !

D'un mouvement brusque, elle lui sauta dans les bras.

Ce dernier la recouvrit des siens et la câlina doucement.

" Je suis désolé de t'imposer ma présence dans un tel moment, mais l'heure est grave. Je n'ai transporté que ton esprit ici, et quand tu reviendras à toi, il ne se sera écoulé que quelques secondes "

La jeune femme acquiesça, mais ne sembla pas vraiment réaliser la chose. Elle était tellement contente de revoir son frère qu'elle le collait sans arrêt, Alexandriel était plus qu'aux anges: dans la même journée, Fugma lui avouait qu'il partageait ses sentiments, mais en plus elle voyait son frère Drallos ! Qu'elle ne voyait que très peu souvent car il était bannit du monde des anges. Il communiquait avec elle par ses rêves ou comme il le faisait actuellement.

" Je suis heureux que tu puisses enfin vivre ta vie à toi, et pas celle que l'on te dicte. Je ne suis pas venu t'influencer ma soeur sur le camp que tu souhaites soutenir dans cette guerre éternelle qui me lie aux cieux. Je suis venu ici pour te dire que tu dois être libre de vivre ce que tu as envie de vivre... mais tu dois être consciente que cela a un prix. "

Il détacha sa petite soeur de son étreinte et déposa ses grandes mains sur ses épaules. Ses yeux d'un bleu très profond rentrèrent en contact avec ceux d'Alexandriel. Comme pour Astion, peu de gen connaissaient le vrai visage de Drallos sous sa capuche.

" Tu es un ange qui représente bien des valeurs, et notamment la pureté, Alexandriel. Dans leurs lois, tu as le droit d'aimer qui tu veux, mais tu n'as pas le droit de t'adonner à des plaisirs physique. Tu comprends... Si tu te donnes à ce mortel que tu aimes, tu seras punie pour tes pêchés. Je sais que leur Dieu ne te bannira pas comme moi je l'ai été, mais il te fera subir un châtiment pour expié tes fautes, et attribuera la valeur de la pureté à un autre ange. Es-tu prête à subir de tels tourments en échange de l'amour de cet homme, ma soeur ? C'est ça, la véritable question. "

Alexandriel sembla se déconfir à mesure qu'il parlait. Maintenant, elle se rappelait de toutes ces interdictions, de toutes ces années d'emprisonnement. Cette dernière, si naïve, n'aurait jamais pensé cotôyé un jour quelqu'un de façon physique, c'est vrai. Alors elle avait complètement dégager de sa mémoire cette fameuse interdiction de s'adonner physiquement à une personne. L'ange de la Pureté ne peut être pur jusqu'au bout que s'il ignore les plaisirs de la chair.

" Tu es libre de faire ce que tu veux de ta vie, Alexandriel. Je ne peux pas t'aider à échapper à ton châtiment, sauf si tu renies ton statu d'ange. Mais je ne suis pas là pour que tu fasses une telle chose. Je te sais plus en sécurité tant que tu es auprès des anges que de moi. Je ne règne pas sur tout le monde des démons comme Astion règne en maître sur notre monde d'origine. Un jour notre frère deviendra lui aussi un danger pour toi... tu dois en être consciente. Je sais que tu ne veux pas voir cette vérité... pourtant le danger est réel. "

Il caressa le dessus de la tête de sa petite soeur d'un air bienveillant. Comme quoi, être un démon n'empêche personne d'être une bonne personne. Drallos savait d'ailleurs qu'Astion n'avait jamais physiquement touché leur soeur parce qu'elle est l'ange représentant la pureté, mais si elle se défait de ce statu en se donnant à Fugma... il craignait qu'un jour son frère ne finisse par céder à ses désirs les plus profonds et malsaint envers leur soeur.

- Je n'ai pas peur ! Dit-elle sur un ton déterminé qui sembla surprendre Drallos. Si je dois affronter notre créateur et notre frère pour MA propre décision, alors je le ferais ! Pour une unique fois où je peux enfin décider de ce que je veux faire ou non, je ne reculerais pas Drallos ! Je suis amoureuse de Fugma... quelque chose qui m'est normalement encore interdit puisque je n'ai pas le droit de consommer cet amour... Elle soupira d'un air triste. J'accepte la sentence qu'elle quelle puisse être. Je ferais n'importe quoi pour pouvoir continuer de vivre cette infinité de bonheur que je ressens lorsque je suis près de lui. De toute ma longue et ennuyeuse vie, je n'ai jamais eu le luxe de pouvoir ressentir cela. Tous les autres anges ont toujours eut le droit de faire ce qu'ils voulaient... et moi, jamais. Si j'ai le choix aujourd'hui, alors ma décision est prise, peu importe les conséquences !

Cette dernière parlait avec une témérité qui fit sourire secrètement son frère derrière ses allures sombres. Il serra une dernière fois sa soeur contre son torse bombé.

" Ce sont des paroles qui me réchauffent le coeur. Je suis heureux que tu aies trouvé ton propre chemin, que tu sois déterminé à offrir pas moins que toute ta personne pour quelqu'un, au risque de subir un châtiment. Je n'ai jamais douté de ta bonté, et je suis agréablement surpris de voir à quel point tu es courageuse. N'oublies pas: dans les moments les plus sombres, je suis là. Un jour nous pourrons nous revoir réellement, et ce jour-là, je t'offrirais un cadeau que tu mérites depuis longtemps. "

Sur les dernières paroles de son frère, l'ange retourna à la réalité.



La réalité dans laquelle Fugma rougissait comme un dingue en la voyant en sous-vêtements, et où elle ressentait de nouveau toute l'attirance qu'elle avait pour lui. En effet, seulement quelques secondes s'étaient écoulées, et Alexandriel offrit un sourire radieux, plus que jamais, à l'homme de ses rêves. Son compliment la confortait dans sa décision, et le regard de Fugma encore d'avantage.

Il déboutonna également sa chemise et se retrouva torse-nu, ce qui fit incontestablement rougir Alexandriel. Cette dernière n'avait de toute façon pas fini de rougir ce soir.

Il s'approcha d'elle, qui était toujours debout devant le lit. Ils s'échangèrent un regard pendant un moment, prouvant le fait qu'ils se désiraient mutuellement, que ça soit physiquement ou sur un plan plus spirituel.
La main du magma se déposa sur l'une des joues de la demoiselle, et alors qu'il la caressait tendrement, ils échangèrent leur premier baiser.

Celle-ci senti son corps prit de sursaut, comme électrisé. C'était une sensation qui lui procurait du bien-être malgré, accentuant le fait qu'elle se sentait en sécurité près de lui, et qu'il la comblait de bonheur rien que part son existence. L'autre main de Fugma se plaça dans les cheveux de la belle, la comblant une fois encore, avec d'avantage de caresses.

Lorsque leurs lèvres se séparèrent, l'ange qui avait, comme un réflexe, fermé les yeux, les rouvrit timidement. Cette dernière n'osa pas bouger, elle n'avait même pas encore toucher Fugma. Toutes ces choses étaient arrivé très vite et ça lui faisait encore plus d'effet que quand elle avait pu voir tout ça... des mortels faire ce genre de trucs, elle en avait vu plein. Pas vraiment en détails - ou alors, elle se dépêchait de regarder autre chose, trop gênée pour continuer de visionner ça - et ça l'avait émoustillé, comme n'importe quelle personne normalement constituée.

Elle avait longtemps rêvassé en pensant au jour où elle pourrait tomber amoureuse. Ce n'était pas tant le contact physique - ou au moins les bisous et les câlins - mais surtout le fait de trouver une personne avec qui on a envie de faire des choses aussi importantes.

Son véritable rêve se réalisait ce soir, alors que ses yeux étaient ivre de la beauté physique de Fugma, mais aussi de sa véritable beauté: son âme.

Cette dernière sentait son corps se raidir alors qu'il avança ses mains vers son opulente poitrine. Sa chemise venait à peine de tomber au sol et son soutien gorge allait suivre. Elle détourna la tête, légèrement, et le regard aussi, par gêne une fois encore. Cela dit, elle n'empêcha pas Fugma de dévoiler l'intégralité de sa poitrine maintenant nue.

Elle osa le regarder après un petit moment, et ce dernier la regardait également. Son regard plein de désir sembla atténuer la gêne d'Alexandriel. C'était quand même la première fois que quelqu'un la voyait nue, du coup elle avait peur de ne pas lui plaire. Une pensée logique lorsqu'on est éprit de quelqu'un.

Il s'avança de nouveau vers elle, et cette fois ils s'embrassèrent d'une manière plus... significative. Leurs langues se mêlèrent l'une à l'autre, et Alexandriel fit des petits bruits mignon à cause de l'intensité du geste. Cette dernière ne trouva pas cela déplaisant, mais plus... plus osé que tout ce qu'elle avait pu imaginé. On sentait dans un tel baiser l'appel bestial des plaisirs charnels, disons...

Il lui demanda alors ce qui se trouvait être l'acceptation totale - ou non - de ce qu'ils s'apprêtaient à faire.
La petite ange toute rougissante lui adressa un nouveau sourire plein de tendresse... mais aussi d'envie.

- Je suis à toi.

Pour la première fois, elle ne bafouilla pas.

~  ~ ~

La lance d'Astion était brandit dans les airs. Alors qu'elle descendit en flèche pour s'élancer vers le monde des mortels...

" NON ! " Hurla une voix rauque.

Astion avait retenu son arme au dernier moment. Sa lance céleste allait venir s'abattre en plein dans le coeur de Fugma pour le tuer sur le coup, mais quelqu'un d'assez respecter par ce dernier venait de l'en empêcher.
Il se mit à genoux.

" Il n'est pas l'heure que tu interviennes. Ta soeur sera punie pour ses pêchés en tant voulu, et c'est à toi que reviendras la tâche de lui infliger les châtiments appropriés. D'ici là, tu as des guerres à menées plus importante. Il viendra un jour où tu seras libre de reprendre la vie de ta soeur en main et d'agir sur le monde des mortels, mais pas maintenant Astion. "

Cette voix sage appartenait au Dieu des anges, ce pourquoi Astion était à genoux.

" Excusez-moi mon créateur. Ma soeur est la plus belle chose que vous m'ayez offerte, cela me rend... fou de rage... "

" Ton heure viendra. Ressaisis-toi et mène nos troupes à la victoire. "

Astion se releva en écoutant les paroles de son Dieu. Pourtant, il pleurait de rage sous son armure. Il ne faisait aucun bruit et ne se lamentait pas de  son malheur, mais pour arriver à tirer des larmes à l'archange suprême....

~ ~ ~

Spoiler:
 
Fugma
avatar
Administrateur
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 12177
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1430 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Shounetsujigoku

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   Mar 8 Aoû 2017 - 2:25
L’amour a un pouvoir immense, permettant de se surpasser et d’ainsi de réaliser des choses qu’on ne serait pas capable à l’accoutumé. Le magma était très loin de se douter, qu’en ce moment même, la personne avec qui il partageait cet instant intimiste, avait pris une décision lourde de sens. A travers ce choix irréversible elle avait barré à l’encre noire le futur qu’elle avait choisi, permettant ainsi d’avoir futur coloré qu’elle avait choisi de sa propre volonté, bousculant ainsi son propre destin. Fugma avait donc pas que chamboulé les sentiments de l’anges, mais carrément permis de prendre en main son propre destin, à un prix très élevé, mais quand on aime, cela n’a pas de prix.
 
Il faisait sombre, mais pourtant les deux tourtereaux brillaient l’un pour l’autre. Le magma avait son corps collé contre celle de l’ange. Ses pectoraux étaient collés contre les seins de l’ange, c’était une sensation étrange mais pas pour le moins agréable. Fugma qui avait approché timidement la première fois de l’ange, avait décidé de se montrer bien plus déterminé la seconde fois. Le magma ne put s’empêcher de s’empêcher de rougir en sentant la langue de sa douce titiller la sienne. Cela, couplé à la chaleur du corps d’Alexandriel, le magma avait la sensation que son corps se trouvait dans le septième ciel. Pourtant il était encore loin de se douter, de tous les bienfais que l’ange était capable de lui apporter.
 
Fugma se dégagea de l’ange, tout en prenant soin de caresser l’ange au niveau de son oreille, et il lâcha un de ses plus beaux sourires, en la revoyant elle aussi sourire. En le voyant, le cœur du magma s’accéléra, et son bonheur se retrouva comme accrue. Son sourire était magnifique, il voulait faire ce qu’il avait en son pouvoir pour le préserver. A présent le magma attendait d’avoir la validation, ou non de l’ange. Quoi qu’il arrive, il était prêt à suivre ses désirs. Elle répondit, sans la moindre hésitant, pouvant sa détermination. Fugma afficha un nouveau sourire, surtout heureux de savoir que l’ange avait suffisant confiance, et d’amour envers le magma pour s’offrir à lui plus que de l’acte en lui-même. Le magma aussi avait envie, de s’offrir complètement à elle.
spoiler:
 



Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 3, capsule téléportation
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Alexandriel
avatar
Ange
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 22/04/2014
Nombre de messages : 85
Bon ou mauvais ? : Ce qui est bon n'a pas besoin de justification pour être apprécier.

Techniques
Techniques illimitées : Malygos | Transposition | Vortex
Techniques 3/combat : Oracle | La force sacrée
Techniques 1/combat : Évangile

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   Mar 15 Aoû 2017 - 16:49
Dans sa tour d'or, il pleurait. Derrière son armure semblable aux lueurs éclatantes de son domaine, sa rage et sa tristesse s'entrechoquaient. Depuis les cieux, il s'était étalé sur son siège, las, morne, devant le spectacle que lui offrait sa vision sur le monde des mortels. Plus précisément, devant la vision de sa soeur qui aimait et consumait cet amour avec un mortel sans grade, sans valeur, sans prouesse aussi extraordinaire que celles du grand Astion. Son regard animé par deux sentiments très puissant sembla s'accentuer à mesure qu'il regardait la scène, s'infligeant à lui-même une torture mentale des plus accablantes - en plus d'être en quelque sorte un voyeur, bien que cela ne l'excitait évidemment pas.

Un jour il écraserait ce magma dans sa poigne de fer, et de l'autre main, il prendrait la main de sa soeur pour en faire sa future épouse. Il se le jura à lui-même en brisant en deux, d'un coup de poing, la table qui lui faisait face.

Cette nuit d'amour avait comblé le coeur d'Alexandriel de tendresse. Elle commençait à peine à ressentir et à comprendre au plus profond de son être ce que cela faisait d'aimer réellement et d'avoir la chance de l'être en retour. Quelque chose de si simple, à la portée de tous, et en même temps compliqué en fonction des conséquences que cela peut avoir. Cela dit, cette nuit avait été le berceau de son existence en quelque sorte: elle était devenue une femme dans les bras de l'être pour qui elle avait le coeur battant. C'était si romantique et naïf que cela accentuait le côté fleur bleu de la situation, et que ça collait bien avec notre protagoniste.
Cette dernière avait passé la nuit crispée de quelques petites douleurs - rien à côté de la joie qui passait à travers les expressions de son visage - et donc, de plaisir, entre les bras de son Fugma.

La belle s'éveilla près de lui au petit matin, toute blottie dans ses grands bras. Même s'il avait une carrure peu large comparé à d'autres guerriers, le magma avait une musculature bien dessinée et fine qui mettait en valeur sa carrure relativement "normale" et pas excessive. En tout cas, Alexandriel s'y sentait parfaitement à son aise et ne souhaitait pas être ailleurs que là, pour encore très longtemps.

Peut-être que ça ne durerait pas, peut-être qu'ils passeraient leur vie ensemble. Les histoires d'amour ne sont jamais réellement de notre ressort puisqu'il s'agit de sentiments qui nous échappent. Dans tous les cas, l'ange eut peine à se lever, parce que les bras qui l'avaient chéri hier soir et qui la chérissaient ce matin étaient son paradis personnel.

Cette dernière prépara un copieux petit déjeuner à base de pancakes, de fraises, de sirop d'érable confectionné dans un pays où réside un Québécois qu'on aime, de chocolat au lait et de différentes pâtes à tartiner. En vérité, c'était très simple à faire tout ça, puisqu'il lui suffisait de claqué des doigts et tout apparaissait parfaitement prêt, chaud, et délicieux. Elle mangea plus que d'habitude, amoureuse et comblée, ça lui ouvrait l’appétit.

La jeune femme alla prendre sa douche et s'habiller convenablement pour reprendre l'entraînement. Elle se regarda un moment dans la glace, comme si quelque chose avait changé. La seule chose qui était différente était qu'elle se sentait beaucoup mieux dans sa peau grâce à Fugma, et qu'elle lui appartenait officiellement de part leurs sentiments et de part les liens de la chaire qu'ils avaient partagé.

Cette dernière débuta par une séance de cardio sur des appareils adapté, notamment ceux que l'on retrouve en salle de sport d'habitude: presse, tapis de course, vélo, step. Elle enchaîna un parcours entre ses quatres "appareils" en changeant approximativement toutes les quarante-cinq minutes. Cette dernière semblait plus motivée que d'habitude: faut-il dire que cette nuit d'amour l'avait requinqué !
Fugma
avatar
Administrateur
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 12177
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1430 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Shounetsujigoku

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   Mar 22 Aoû 2017 - 0:32
Le magma se réveilla, ressentant une agréable sensation. Cela contrastait avec le réveil morose qu’il a eu l’habitude pendant tant d’années. Il tourna sa tête vers l’ange, qui se trouvait blotti contre lui. Un sourire se dessina sur son visage, alors que le magma se remémorait encore la soirée qu’il avait passé, une soirée dans laquelle il avait réussi à obtenir le bonheur absolu simultanément avec l’ange. Le magma ne voyait pas cette soirée comme le passé, mais comme le futur vers lequel il avait envie de se diriger. Oui, pour la première fois il avait réussi à avoir ses propres envies, ce qui était en soit un grand pour le magma, qui permettait de faire revivre son individualité.
 
Le magma se leva, se dirigeant vers la cuisine, dégustant à son tour le succulent repas qu’avait préparé l’ange. Comme à son habitude c’était un véritable délice. Néanmoins, il était réellement rassasié, en dévorant du regard Alexandriel. Le repas terminé, il se prépara à son tour à faire son fameux entrainement. Il commença par son échauffement, puis il fut venu ensuite le temps de passer aux choses sérieuses.
 
Il se rendit dans une des salles, dans laquelle il était possible d’utiliser des robots pour pouvoir se battre. Le magma se plaça en position de combat face au robot, prêt à en découdre. Le robot fonça à toute vitesse vers Fugma, donnant un premier coup de poing que le magma esquiva sans le moindre mal. Juste derrière il en évita un autre, et profita du placement actuel de son adversaire pour contre-attaquer en donnant un coup dans le ventre de ce dernier le propulsant au loin. Fugma était dans une forme olympique, grandement motivé par la soirée qu’il venait de passer, et des sentiments qu’il éprouvait. Il avait la sensation de connaitre une renaissance.
 
Son objectif était dans un premier temps de s’entrainer au corps à corps. Il continua son attaque s’avançant rapidement vers ce dernier, et donna de multiple coups de poings. Néanmoins, il ne comptait pas attaquer bêtement, il cherchait à rendre son attaque le plus difficile à esquiver, bougeant régulièrement son corps autour de son adversaire, frappant des zones diverses, dans des angles divers. Ainsi il touchait une zone beaucoup plus large, rendant la défense de son adversaire forcément plus difficile. Le robot tenta de contre-attaquer, mais Fugma fit un bond en arrière pour l’esquiver. Il retourna ensuite à l’assaut en sautant soudainement avec son pied sur son adversaire, le bousculant vers l’arrière. Juste après son coup, le magma retourna sur ses pattes et enchaina avec un second coup de pied qui fit tomber le robot au sol.
 
Le magma attendait les poings face à lui, que son adversaire se relève. Le moment était venu de s’entrainer défensivement. Il laissa donc le robot venir à lui, et le magma ne montra aucun mouvement offensif. Pour le moment il ne faisait que contrer les attaques de son adversaire. Un entrainement qui était également important. En effet afin de gagner un combat, il était important de savoir bien encaisser une attaque. Le robot frappa à divers endroits, obligeant le magma à user de ses réflexes. Il laissa pendant un long moment son adversaire le frapper, c’était difficile à tenir et à plusieurs reprise sa garde aurait pu se briser, mais juste en pensant à Alexandriel il arriva à s’en sortir. Le magma passa ensuite à une phase d’esquive, et devait logiquement contrairement à avant devoir éviter les attaques.
 
Le magma fit une petite pause, terminant ce premier entrainement. Il était à présent rentré dans une nouvelle phase dans laquelle il comptait progresser au combat. En s’entrainant ainsi tous les jours il se créera des automatismes, et ses mouvements seront sans aucun doutes plus fluides. Le magma retourna à l’assaut, et cette fois-ci varia ses attaques en utilisant des coups poings, des coups de pieds. Il frappa de plus en plus rapidement, cherchant à garder rythme pouvant étouffer son adversaire. Il donna un dernier coup, et s’arrêta de nouveau pendant un moment. Le chef de la planète magma avait déjà commencé son entrainement depuis un moment avec ce dernier. Le moment était venu pour lui de s’arrêter, et de tout donner dans une dernière offensive.
 
Fugma prit une grande bouffé d’air, et augmenta rapidement son énergie, et l’énergie dégageait par ce dernier propulsa légèrement son adversaire vers l’arrière. Le magma concentra ensuite tous son énergie dans sa main droite. Il fonça vers son adversaire à toute vitesse et frappa le robot. Un bruit se cassure se fit entendre, et quelques secondes plus tard le robot tomba en miette, sous les coups de sa puissance. Fugma s’arrêta, il en avait fini pour le moment avec lui. Heureusement, ce n’était qu’un robot bas de gamme, et il avait bien d’autres robots plus diverses à affronter, ce qui devrait l’occuper pendant un bon moment.
 
Fugma se reposa un peu dans la pièce juste après avoir pris une douche, se cultivant un petit peu la serviette sur le cou et les cheveux encore trempés. Dès que l’ange passa dans le coin il posa son livre et se dirigea vers cette dernière, tout en affichant un grand sourire, sa présence lui réchauffant le cœur.
 
« J’aimerais bien qu’on entraine ensemble demain. Le but sera que je puisse connaitre l’ensemble de tes capacités. »

Un entrainement vraiment intéressant car dans un premier temps cela voudrait dire qu’il allait passer plus de temps avec l’ange, mais il était également vital pour lui de connaitre toutes ses capacités, ce qui sera utile pour la suite pour de diverses stratégies. Et puis il voulait pouvoir évaluer le niveau de cette dernière. Il fut ensuite l’heure de manger le repas du soir, et le magma s’empressa ensuite de retourner se coucher, attendant de pouvoir repasser une nuit de sommeil avec sa douce aimée. Le cœur de ce dernier battait de plus en plus en plus fort, n’attendant qu’une seule chose : être de nouveau auprès d’elle. Il avait envie de passer un peu de temps pour discuter avec elle tout en la câlinant. 



Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 3, capsule téléportation
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]   
 
Oh mais... Ooooh ! [PV. Fugma]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Salle de l'Esprit et du Temps-