Partagez | 
 

 The place in white

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1847
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: The place in white   Mar 7 Mar 2017 - 22:00
Désormais, avec cette nouvelle acquisition, l'Hyper Sword entre ses mains, Seishiro Kasai devenait encore plus redoutable qu'auparavant. Il ne s'agissait pas d'une arme comme les autres et c'était justement ce que le démon recherchait, une épée d'exception pour guider un royaume d'exception. Bien sûr, le chapelier ne comptait pas s'arrêter là, il s'était mit en tête de devenir plus fort, d'être craint, plus que jamais par ceux qui voudraient lui causer du tort. Pour continuer son ascension il fallait qu'il continue à progresser, à gagner en puissance. Il l'avait fait ces derniers temps en se battant régulièrement face aux forces qui se dressaient sur son chemin. Mais il avait aussi besoin d'un entraînement spécial, bien différent de ce que l'on trouve partout ailleurs. Narumi Karuzaki, sa fidèle compagne, lui avait parlé de la salle de l'esprit et du temps. Un lieu curieux qui permettait de s'entraîner pendant un an à l'intérieur alors que sur Terre il ne se passait qu'une journée. C'était là-bas qu'il allait retrouver la louve, qui était d'ailleurs venue avec lui sur la planète. Elle aussi allait s'entraîner.

Seishiro ne s'était pas perdu depuis qu'il avait quitté Capsule Corporation, grâce à son émetteur de l'Alliance, qui lui indiquait de nombreuses informations, il avait pu se renseigner sur cette salle, où elle se situait exactement. Oui, parce que le démon aux yeux dorés n'y avait jamais mit les pieds. Des soldats ayant déjà repéré le lieu et sans doute quelques notes de Narumi dans la base de donnée permettait à l'homme au chapeau noir de s'y retrouver. Il arriva assez rapidement jusqu'à l'immense tour qui ne semblait pas avoir de sommet mais en la suivant en prenant de la hauteur SK tomba sur un palais flottant. C'était pour le moins improbable mais il fut à peine surpris, un large sourire s'afficha simplement sur son visage alors qu'il continuait de flotter dans les airs. Narumi elle, devait déjà être là. Il sentit son aura et se dirigea vers elle. Les bottes de la plume noirs claquèrent sur les dalles blanches du palais. Quelques palmiers étaient disposés de façon très ordonnée sur la place, Seishiro se demandait comment les gens qui vivaient ici arrivaient à survivre avec cette altitude. L'air se rarifiait forcément à une telle hauteur mais s'il y avait un palais dans le ciel c'était qu'il y avait des personnes pour l'entretenir. Un individu de couleur noir se présenta face à SK et sans un mot lui fit signe d'aller dans une direction.


"On m'attendait ? Trop aimable !"

Le démon se dirigea vers la salle que lui indiquait cet homme qui était évidemment Mr Popo. Ce dernier n'avait jamais rencontré SK mais il devait le connaître et le craindre. C'était sans doute pour ne pas le froisser qu'il se montrait aussi courtois avec lui. Les airs toujours sympathiques du démon, et ce avec qui que ce soit, n'avait pas permis de supprimer la tension que ressentait l'homme qui l'avait accueilli. Tant pis, SK ne lui en voulait pas, tant qu'il ne se mettait pas en travers de son chemin il ne s'en prendrait pas à lui mais ça il le savait peut-être déjà, d'où le fait qu'il faisait profil bas. Seishiro trouva enfin la belle Narumi, qui était comme prévu là où l'attendait Kasai, à l'entrée de la salle de l'esprit et du temps.

"Je suppose que tu es prête. J'ai hâte de voir ce qu'il nous attends derrière cette porte."

Il avait sourit à Narumi puis avait regardé la porte. Seishiro fut celui qui l'ouvrit et il découvrit bien rapidement l'étendu de ce monde étrange, totalement blanc. Qu'était-ce donc que cet endroit ? Qu'y avait-il de si intéressant ici pour que les gens veuillent s'y entraîner ? Ces histoires de gains de temps ne devaient pas être la seule raison pour laquelle cet endroit était apprécié des guerriers qui voulaient s'y entraîner. Le roi de la Terre fit un premier tour des lieux et constata qu'il y avait tout pour survivre simplement pendant toute une année. Mais le démon s'interrogeait encore sur cet endroit complètement blanc qui l'interpellait grandement. Il avait fait quelques pas à l'extérieur et constata en effet qu'il n'y avait aucun relief. Curieux.



La Plume Noire de Dark

Objets et autres: Vaisseau 10 places ("The Crimson ship"), 5 senzus, Hyper Sword, cape rouge
Dons: Pouvoirs de l'œil Shukumei
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 228
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 640

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: The place in white   Dim 12 Mar 2017 - 13:48
La louve avait quitté Dark en compagnie de son chef d’alliance. Tout deux se dirigeaient à bord du même vaisseau en direction de la Terre, cette planète qui n’avait l’air de rien, et qui pourtant possédait des trésors parfois bien dissimulé. La louve pensait toujours à ses enfants, mais ils étaient grand maintenant, et ils devaient faire leur vie et suivre leur voie, tout comme elle. Même si elle était une mère, elle ne devait pas négliger sa propre vie, bien au contraire. L’alpha était fière d’avoir donné naissance à ses petits louveteaux en ayant croisé son ADN avec celui d’un homme de pouvoirs comme Seishiro, car cela assurait un bon « croisement génétique » à ses enfants qui seraient forts, ce qui est le cas malgré leur jeune âge d’adulte ( 22 ans). Cette dernière pensait souvent à eux, et notamment à Seï puisqu’il ressemblait très fortement à son père, et qu’il manifestait constamment son envie de le connaître. Dur de savoir s’il détestait son propre paternel ou s’il l’admirait, mais Narumi n’avait pas l’air de penser qu’il avait de bonnes idées concernant sa peut-être rencontre avec son père.. C’était une sensation étrange. Quant à ses autres enfants, ils avaient tous leurs petites vies et, même s’ils étaient toujours désireux de connaître physiquement leur paternel, ils menaient leur vie et attendaient patiemment que ce jour puisse un jour se manifester, sans doute. Cependant, que cela se fasse ou non, ils semblaient moins virulent que leur frère Seï à ce sujet. Seï était d’ailleurs soldat dans l’armée de la Terre, Narumi avait déjà eu l’occasion plusieurs fois de le charger de mission et de le former, à même titre que les autres soldats – elle ne faisait pas de différence dans le domaine du travail.

Si je parle tant que de Seï, c’est bien parce qu’à l’entrée de la Salle de l’Esprit et du Temps, Narumi l’avait croisé. Ce dernier ressortait de cette fameuse salle en compagnie d’une escouade de soldats gradé au même niveau que lui. Ce dernier, fier dans son accoutrement de soldat, alla saluer sa mère mais resta polie et distant comme le voulait le code militaire. Les autres soldats étaient aussi venu salué la louve qui était bien connue grâce à ses actions dans ce domaine. Son fils lui raconta ses dernières aventures, stipulant notamment qu’il était venu de ça il y a un mois ici en compagnie de ses sœurs et de son frère pour venir s’entraîner – et qu’ils y allaient assez régulièrement pour « tenir la forme ». Narumi eut un petit sourire satisfait : ses enfants lui ressemblaient quant à sa détermination et son envie d’être toujours meilleure. C’était une bonne qualité dans la vie, surtout à l’heure actuelle…. Cette dernière paraissait naturelle mais était stressée dans le fond : SK arriverait d’une minute à l’autre ici, et elle n’avait pas très envie qu’il croise Seï maintenant. Heureusement pour elle, la louve donna un air sympathique et normal à son fils et lui raconta qu’elle allait s’entraîner également dans cette salle maintenant… en évitant d’ajouter quoi que ce soit, ainsi elle ne lui mentait pas. Ce dernier ne posa pas trop de questions puisqu’il était en service, et comme un heureux hasard, il était parti avec son escouade quelques minutes avant l’arrivée de Seishiro.

Narumi, bras croisé et adossé contre le mur – une grande habitude de son air nonchalant – détailla son concubin arrivé. Elle aimait ses accoutrements et ses manières, mais surtout lorsqu’il lui souriait aussi aimablement que maintenant. Cette dernière brisa sa carapace à l’air froide encré sur son visage, offrant à son tour un sourire digne de ce nom à son compagnon. Ils entrèrent ensemble dans cette fameuse salle, et le Roi de la Terre pu constaté par lui-même l’étendue de la bizarrerie et de la particularité de cet endroit, notamment avec ce « dehors » entièrement blanc. La louve déposa le sac d’affaire qu’elle était passé cherché entre temps chez elle dans une chambre. La jeune femme fit signe à Seishiro qu’elle allait se changer, du coup elle enfila une des tenues prêtées ici et, se baladant sans gêne à moitié nue, lança une de ces fameuses tenues à SK pour qu’il en ait une également et à sa taille. Lorsqu’elle fut prête, elle fit un tour des choses qui étaient présente dans ce « bâtiment », notamment une piscine et un sauna, des ajouts qui laissent dire qu’ils savent se moderniser pour le bien des guerriers qui viennent dans ces lieux.
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1847
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: The place in white   Lun 13 Mar 2017 - 21:04
Faire peur à Mr Popo rien que par sa présence l'avait amusé, mais quel tête aurait fait Seishiro en rencontrant Seï, qui était l'un de ses fils ? L'homme aux yeux dorés aurait en effet pu le rencontrer s'il était arrivé un peu plus tôt jusqu'à la salle de l'esprit et du temps. En fait, il était probable que le démon au chapeau noir agisse comme il le faisait toujours, avec décontraction et classe. Rien ne semblait pouvoir perturber le chapelier, pas même la nouvelle surprenante de savoir qu'il avait un fils. Narumi ne lui avait rien dit pour sa grossesse, et le couple avait pas moins de six héritiers, sans que SK le sache. Mais l'homme énigmatique n'était pas un idiot, loin de là, et il se doutait très certainement d'avoir des descendants. Pour être exact, il devait même imaginer avoir plus de six enfants. Le roi de la Terre n'avait pas conquit uniquement les étoiles mais beaucoup de femmes également. Certaines d'entre elles avaient dû donner naissance à quelques bambins possédant les gênes de l'homme au sourire charmeur. SK ne cherchait pas à connaître ses progénitures, puisqu'on ne l'informait pas qu'il était père il estimait qu'il n'avait aucune responsabilités envers ces enfants. Et puis, franchement, parcourir l'univers à retrouver les femmes qu'il avait mise enceinte, il y a mieux comme passe temps, non ? Seishiro était de toute façon beaucoup trop occupé avec ses plans qui restaient à ses yeux sa priorité. Toutefois, notons que le passé de SK et ses activités secrètes encore récentes restent parfois dans l'ombre. Il n'était donc pas impossible qu'il ait un jour eut connaissance de l'un de ses enfants mais ça seul le mystérieux SK en avait la réponse.

L'heure était à l'entraînement, Seishiro voulait devenir encore plus fort pour pouvoir encore un peu plus agrandir son royaume. Cette salle spéciale était l'un des meilleurs moyens de s'améliorer et il en était conscient. Il ne savait pratiquement rien de cet endroit mais il n'en n'avait entendu que du bien. Ce devait donc être parce que cet endroit valait le coup. SK fut cependant surprit de voir que la salle de l'esprit et du temps était un lieu aussi simpliste, totalement blanc, sans relief. C'était inattendu. Il s'attendait à tout sauf à ça, un paysage plus marqué avec des coins faisant froid dans le dos rien qu'à l'idée d'y mettre les pieds. Mais là, rien de tout ça. Seishiro était-il déçu ? Non, pas encore. On ne jugeait pas un livre sur sa couverture et Kasai allait découvrir cet endroit et se faire un avis lui-même. En fait, il ne doutait pas. Il avait confiance en ce que lui avait rapporté Narumi et Swokfu, cette salle devait réserver de nombreuses surprises et il avait assez hâte de les découvrir. Si cette pièce était aussi réputée et en plus dissimulée dans le ciel au reste du monde c'était qu'il ne s'agissait pas de n'importe quel lieu d'entraînement. Alors, oui, parfois la réputation ne fait pas tout mais dans ce cas précis Seishiro avait un bon pressentiment et ce dernier était connu pour sentir les bons coups.

Comme un enfant voulant tester son nouveau jouet, Seishiro était pressé de s'entraîner ici, pour voir ce que cela faisait. Un petit coup d'oeil aux pièces où ils allaient vivre durant ce séjour et le voilà déjà qui se mettait à s'exercer. Il avait posé son chapeau et sa veste, se retrouvant donc avec une simple chemise sur le dos pour le haut. Il avait couru un peu et s'était amusé à manier ses flammes avec sa technique Free Fire. Narumi, elle, moins hâtive se changea avant de le rejoindre et lorsque ce fut le cas elle lui confia un habit d'entraînement. C'était bien pensé, SK lui fit un grand sourire et lui adressa la parole.


"Tu as tout prévu à ce que je vois. Que ferais-je sans Milady ? Haha ha !"

Saisissant les vêtement qu'elle lui avait donné, il retourna à l'habitation pour se changer, ce qui ne dura pas très longtemps, il arrivait à se vêtir rapidement. SK ne portait par contre pas une tenue aussi légère que sa concubine, ça aurait été étrange et il ne se serait pas senti très bien avec. C'était un habit blanc qui faisait un peu penser aux tenues de Judoka. Cet accoutrement lui seyait à merveille, comme beaucoup d'autres d'ailleurs. Le roi de la terre s'approcha de la belle et fit plusieurs mouvements pour étirer ses muscles, tout en regardant la louve. On pouvait se demander ce qui serait le plus dur pour lui, cet entraînement ou s'empêcher de contempler les courbes parfaites de Narumi ? N'oublions pas que Seishiro aimait les belles choses... Mais cela ne l'empêchait pas d'atteindre ses objectifs. Le démon paraissait très enthousiaste, il fit apparaître du feu dans sa main et envoya quelques petits jets de flammes sur Narumi pour s'amuser.

"Haha ha ! Alors, par quoi commences-t-on ma chère ? Je suis tout ouïe !"

Bien que les petites flammes qu'il avait lancé servaient de petit échauffements, le démon s'attendait à une suite d’exercices beaucoup plus intéressante. Il se demandait si la louve avait des idées alors il l'avait interrogée, par politesse et galanterie. Sinon, il essayerait d'imaginer un entraînement digne de ce nom mais il se doutait que la guerrière qu'il avait en face de lui devait avoir quelque chose en tête. Après tout elle était la chef de guerriers loup-garous, ce n'était pas rien.



La Plume Noire de Dark

Objets et autres: Vaisseau 10 places ("The Crimson ship"), 5 senzus, Hyper Sword, cape rouge
Dons: Pouvoirs de l'œil Shukumei
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 228
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 640

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: The place in white   Mar 14 Mar 2017 - 14:53
Ils étaient enfin arrivé dans ce lieu singulier et, à peine fut-il là que Narumi s’était changé. Elle donna à son chef d’alliance une tenue adéquate à sa carrure et à son genre. Ce dernier semblait joueur et impatient de pouvoir profiter des opportunités qu’offrait cet endroit. Ce dernier la complimentait et la louve lui adressa un doux regard accompagné d’un gentil sourire : voir Seishiro heureux et dans de bons jours était tout ce qui inquiétait vraiment la louve – en plus de savoir ses enfants en bonne santé. Cette dernière le trouvait charmant même ainsi vêtue : il était de toute manière difficile de ne pas trouver SK séduisant, bien qu’il existe des personnes qu’il répugne. Du genre Claire. Narumi préférait cela de toute manière, au moins cela voulait dire qu’elle ne voulait pas lui voler des pattes son compagnon et le père de ses enfants. Après tout, il fréquentait certainement beaucoup d’autres jeunes femmes encore à l’heure actuelle, et que grand bien lui fasse ! En attendant la moindre pétasse qui voulait s’en approcher connaîtrait le même sort que les précédentes victimes de Narumi : les boyaux sorti, les tripes à l’air, la mâchoire arraché, les orbites explosés, et j’en passe.. il ne valait mieux pas défier plus fort et plus hargneux que soi. Alors qu’importe les femmes qu’il décidait de ramoner, tant qu’il revenait toujours près de Narumi comme il le faisait en ce moment, et qu’elles n’essayaient pas d’accaparer l’attention de SON Seishiro, tout irait bien dans le meilleur des mondes.

Ce dernier semblait s’amuser avec le feu qu’il était capable de créer et de contrôler. Taquin, il envoya quelques flammes sur la louve qui, par réflexe, changea l’une de ses mains en une patte monstrueuse qui de ses griffes, dévia les dites flammes ailleurs, sans rien brûler ou casser bien sûr. Cette dernière souriait en réponse à ses petites provocations. Quelques uns des poils de sa patte avaient tout de même prit légèrement feu, et cette dernière secoua simplement sa « main » pour balayer les flammes. Ça picotait, c’était quand même pas agréable, alors à grande échelle ça devait vraiment être horrible de finir brûler…. Elle avait déjà vu quelqu’un finir cramer. Cela lui rappela des mauvais souvenirs qu’elle avait apprit à dissimuler et à chasser. La louve avait eut l’esprit ailleurs une fraction de seconde en regardant le feu prendre sur la pilosité de sa fourrure, avant de chasser les flammes. Par la suite, sa main reprit sa forme humaine et cette dernière alla chercher un feutre pour marquer toutes les idées d’entraînement faisable seul ou à plusieurs. Déjà, juste marquer ce qui était faisable en entraînement tout court, après on pouvait donc s’y mettre en solo ou trouver des exercices lié à cet entraînement à faire à deux. Pour l’heure, elle marqua cela sur un grand tableau présent dans la salle. Elle aimait bien poser les choses, et elle avait notamment fait cela lorsque cette dernière était venue former ses enfants ici.

- Je vais écrire plusieurs entraînements possible à faire et des exercices lié à cela. Je ne vais pas mettre tout de suite, mais déjà une bonne liste afin que l’on puisse se décider et commencer par ce que l’on a envie de travailler en priorité.

Entre autre, sur la liste établit par Narumi : Plusieurs déclinaison du parcours du combattant – c’est à dire plusieurs variante pour entraîner en particulier sa vitesse par exemple, ou sa force, ou ses réflexes - tractions, abdominaux, pompes, piscine – eh oui, pratique qu’il y ait eut des améliorations ici ! - méditation : simulation intérieur de combat à mener, apprendre à maîtriser ses émotions pour mieux s’en servir dans un affrontement,  assouplissements (gymnastique), course d’endurance au maximum de sa rapidité , musculation sur agrée – presse à cuisses, banc de développer-couché, Pec-deck, Cadre guidé, poulie haute, tirage vertical, shoulder press… bref, déjà un bon tas de machines de musculations à installer dans le dehors de la salle. Elle y ajouta des cycles – c’est à dire par semaine ou mois, comment ils pouvaient faire leur rotation pour ne pas s’ennuyer, ni stagner. Elle y ajouta de nombreux exercices afin de diversifier leurs aptitudes et leur corps, parce que faire juste des abdominaux des tractions et des « machin sans nom » sur les machines de musculation, c’est quand même creux. Alors on retrouve sur cette liste d’exercices : La planche, pour le gainage, pour les abdominaux obliques : rotation du buste à la poulie, flexions latérales, torsion de bassin (couché), relevés de jambes en suspension, pour les abdominaux du grand droit : abdominaux évidemment, relevé de bassin sur plan incliné, Sit-Up, relevés de genoux, crunch(abdo) à la poulie haute, relevés de jambes renversés. Catégorie pectoraux : développé couché à la barre évidemment, pompes, Peck-Deck sur la machine adéquate, développé assis sur machine, développé couché en prise inversé, Dips, pull-over, écartés à la poulie…. Et bien d’autres exercices que cette dernière allait continuer de marquer au fur et à mesure des entraînements afin d’en ajouter progressivement. Déjà ,ils avaient un tas d’idées et d’exercices à pouvoir potentiellement faire, chacun de leur côté déjà ou à deux. Il suffisait d’être inventif.

Cette dernière laissa Seishiro lire ce qu’elle avait déjà marqué et alla installer tous les pareils nécessaire à leurs entraînements dans le dehors : aucun problème avec sa force brute de bête sauvage. Celle-ci débuta les exercices dès que son partenaire serait lui aussi prêt à commencer. Il avait déjà du contenu à développer avec tout ce qu’elle avait déjà écrit et pensé !

( Suffit de regarder sur internet pour les exercices, se renseigner sur à quoi ils servent et comment ils se réalisent, comme ça tu peux les décrire en RP pour les utiliser ^^ )
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1847
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: The place in white   Dim 19 Mar 2017 - 16:14
Un esprit joueur avait toujours tendance à dévoiler un peu d'impatience, comme s'il ne voulait perdre absolument aucune seconde de sa vie pour pouvoir profiter de chacune d'entre elles. C'était une façon de voir les choses plutôt positive et qui rendait souvent l'existence de celui qui agissait ainsi beaucoup moins morne et inévitablement plus trépidante. Seishiro Kasai faisait partie de ces personnes là. Bien qu'âgé de plus de 200 ans il avait encore une soif de vivre inépuisable. Ses idéaux étaient grands, aussi, alors forcément il fallait du temps et de la patience pour qu'enfin le démon au chapeau noir atteigne ses buts. Puisqu'il ne l'était pas forcément, le seul moyen qu'il avait trouvé pour passer son temps était de s'amuser de la vie, de s'amuser des péripéties qui pouvaient se mettre sur sa route, s'amuser des rencontres qu'il pouvait faire. Il espérait, bien entendu, que cette salle étrange serait un excellent divertissement mais il n'avait pas trop de craintes là-dessus. D'autant plus qu'il était en compagnie de la charmante Narumi Karuzaki, qui pouvait le divertir de bien des manières. Il avait confiance en elle et s'en remettait à ses connaissances et ses qualités pour pouvoir suivre l'entraînement qu'ils entamaient.

Une fois changés, Seishiro s'amusa à lancer quelques petites flammes à la belle en guise d'échauffement, la louve ne fut pas trop inquiétée par ces petites tentatives assez peu dangereuse finalement. SK ne savait pas si cela l'amusait mais en tout cas lui il aimait surprendre en faisant ce genre de choses. Toutefois, ce n'était pas ainsi qu'allait se faire l'entraînement, Narumi semblait avoir imaginé plein de choses. Elle avait des idées et c'était une très bonne nouvelle, il valait mieux ça que de se retrouver à se regarder bêtement sans savoir quoi faire. Elle semblait s'y connaître en moyens de développer la musculature du corps, la femme aux cheveux violets avait prit un crayon et une feuille pour noter toutes ses idées et on pouvait dire qu'il y en avait un tas ! Bon, au moins ils ne risquaient pas de s'ennuyer ! Ouf ! L'intenable Seishiro avait de quoi faire et il était curieux de tester un peu tout ça. Tout sourire, le chapelier regarda sa compagne noter tout ça, avec un sourire. Il croisait les bras et s'approchait un peu plus pour lire ce qu'elle notait. Beaucoup des noms qu'elle marquait ne lui disait rien et c'était une bonne occasion de découvrir tout ça. SK décroisa les bras une fois qu'elle eut fini et il attrapa la feuille pour mieux la lire. C'était un programme pour le moins corsé mais c'était sans doute ce qu'il fallait pour devenir encore plus fort, Seishiro le savait. Il rendit la feuille à la louve et prit la parole.


"Très bien ! Alors nous allons faire tout ça. Nous avons du temps devant nous de toute façon, ce n'est pas un problème. Il y a tellement de choses que je ne sais trop quoi choisir. Ceci étant, il me semble judicieux de commencer par le début de la liste, à savoir ces idées pour muscler un corps. Nous partagerons toutes les activités ensemble, chère demoiselle ! J'espère que cela te conviens."

Seishiro souriait toujours. Ils allaient donc s'entraider pour s'améliorer tout les deux dans chacun des exercices écrits sur la feuille. Ils avaient un an devant eux de toute façon et pouvait bien réaliser tout les exercices présents sur la liste que venait de faire Narumi Karuzaki. Seishiro se déplaça vers les installations présentes dans la salle de l'esprit et du temps. Au départ ce lieu ne devait pas contenir ce genre de matériel mais il semblerait que la salle ait été aménagée pour que ceux qui veulent s'entraîner puissent optimiser leur entraînement en variant les exercices. C'était une bonne chose, plus il y avait de possibilités mieux c'était. Après plusieurs échauffement pour étirer chacun de ses muscles, qui allaient des bras aux jambes, le démon enleva finalement son haut et le posa sur un siège. On pouvait découvrir que, malgré sa silhouette svelte il possédait une certaine musculature déjà. C'était normal, on n'était pas un guerrier sans avoir un peu entraîné son corps. SK apparaissait souvent comme un homme mince dont le jeu au corps à corps n'était pas sa spécialité mais il se défendait pourtant bien dans ce domaine là. Il regarda Narumi et lui indiqua deux barres maintenues en l'air.

"Commençons par les tractions."

Le roi de Dark sauta pour choper la barre avec ses mains et resta maintenu ainsi cinq secondes, il commença ensuite son entraînement aux tractions en descendant bras tendus et en remontant sans s'arrêter. On pouvait remarquer qu'il maîtrisait plutôt bien le sujet, preuve s'il en était qu'il avait déjà exercer ce genre d'activité. Bien que Narumi était juste à côté de lui, SK ne se laissa pas perturber par la beauté de cette dernière. Il faisait les choses avec sérieux, à fond, comme toujours. Les tractions n'étaient pas le seul exercice effectué, puisqu'ils commençaient par de la musculation ils touchaient aussi à un peu de gainage de temps en temps entre les différents exercices. Ils se tenaient donc au sol, les jambes ne touchant pas par terre, seuls les avant-bras étaient collés au sol et ils restèrent ainsi à chaque fois pendant plusieurs minutes. Ces exercices de gainages étaient là pour entrecoupés leurs exercices de musculations. Ils faisaient également des séries de pompes et utilisaient des altères pour se muscler les bras. L'objectif était un peu de varier les exercices. Ils firent cela toute la matinée puis ils s'arrêtèrent pour manger. SK comptait sur les talents de cuisinières de Narumi pour leur faire un bon repas mais il ne resta pas les bras ballants et l'aida à mettre la table ou dans la conception de ses plats. Il n'avait pas un appétit de sayen mais ce genre d'exercices creusait forcément alors il avait tout de même faim. L'après-midi, ils firent beaucoup de piscine, histoire de changer un peu de décor... Bien que l'endroit était blanc où qu'on aille. Ils firent des longueurs dans cette piscine qui faisait dans les 25 mètres. La première semaine d'entraînement se passa ainsi, avec les exercices cités au dessus, mais ils variaient un peu les heures qu'ils y passaient pour pas que ce soit trop redondant et s'accordait des pauses entre chaque séries de gros exercices. Ils arrêtaient leur entraînement tard le soir, mangeaient et allaient se coucher. Parfois il se divertissaient un peu tout les deux, que se soit dans le lit ou ailleurs...



La Plume Noire de Dark

Objets et autres: Vaisseau 10 places ("The Crimson ship"), 5 senzus, Hyper Sword, cape rouge
Dons: Pouvoirs de l'œil Shukumei
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 228
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 640

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: The place in white   Mar 21 Mar 2017 - 22:55
- Tout ce que tu voudras, Seishiro, comme toujours je ferais en fonction de tes désirs.

Narumi avait répondu naturellement par cela à son chef d’alliance. Il n’était plus à prouver, le fait qu’elle l’aimait au-delà du raisonnable et qu’elle sacrifierait tout pour lui. Le moindre désir de SK était un ordre à ses yeux. La louve s’en remettait entièrement à lui pour l’avenir du monde comme de l’alliance, depuis déjà belles lurettes. Sa plus grande fierté, hormis le fait de l’accompagner toujours aussi fidèlement, était d’avoir pu porté ses enfants. Le mélange de leurs gênes et chromosomes étaient une très bonne idée de base, en terme d’instinct de survie et de compatibilité. Ils étaient tout les deux forts, il fallait le dire, et elle avait donc pu donné naissance à une portée apportant la fierté à des guerriers telle que les loup-garou. Cette dernière avait cinq enfants avec son aimé, et il n’était même pas au courant. Elle estimait qu’il n’était pas forcément nécessaire qu’il le sache, et à vrai dire, cette dernière avait peur qu’il ne reçoive pas de la bonne manière cette nouvelle. Cependant, elle n’allait pas réussir à garder ça pour elle toute sa vie durant, celle-ci savait qu’elle devrait lui en parler à un moment. Il fallait qu’elle se décide. Surtout que Narumi ignore que Claire a informé par l’une de ses tournures de phrase – en ne savant pas que SK l’ignorait – la plume noire de Dark du fait qu’il était père de cinq gosses avec sa chère louve. Ce dernier semblait plutôt passif, et cela avait d’ailleurs encore plus dégoûté la combattante aux yeux d’or à son sujet.


Visiblement il apporta une certaine attention aux écrits de Narumi, qui en effet s’y connaissait en musculation. Elle était tout de même considérablement vieille, presque qu’autant que la création de la planète Terre du moins. Il y avait des gens encore bien plus vieux qu’elle ne l’était, mais elle se faisait tout de même bien vieille dans un certain sens ! Bref, cette dernière se contenta de le suivre et également de suivre ses directives. Elle s’accrocha comme un singe, c’est à dire naturellement, à la barre de traction. Cette dernière aimait bien se suspendre en l’air et d’ailleurs s’entraîner via cet outil très pratique pour développer tous les muscles de son corps – pas aussi bien que la piscine, mais quand même. Cette dernière ne se laissait pas non plus distraire par la bonne compagnie de son chef d’alliance, bien qu’il l’attirait de façon très prononcé. Narumi savait être rigoureuse et sérieuse, elle le prouvait notamment au quotidien face aux hommes de SK. Elle ne le collait pas et se tenait à bonne distance de lui, il fallait savoir s’imposer. En fait, ça ne serait pas en jouant aux bimbos où en jouant les folles amoureuses collant son chef d’alliance devant tout le monde et tout le temps qui jouerait en sa faveur pour être prit au sérieux, donc c’était logique qu’elle préfère se tenir à distance de lui en présence des autres.

Ils faisaient du gainage entre les exercices, mais également des pompes. Ils utilisaient des altères pour les bras – Narumi n’était pas très fan de cela, elle préférait en général le soulevé de terre, mais chaque chose en son temps. Bien entendu, Seishiro visait juste en s’attendant à ce que sa douce lui fasse la cuisine. Elle voulait faire au mieux dans les entraînements comme dans « le reste », ainsi elle essayerait toujours de cuisiner selon ses envies. Ce dernier n’était pas un bougre cela dit, il l’aidait à préparer si besoin. Une fois qu’ils eurent manger, le midi de leur première journée ici, ils passèrent l’après-midi et une bonne partie de la soirée dans la piscine – à beaucoup travailler, mais aussi à s’adonner à d’autres activités sympathique et physique… héhé. La première semaine passa à grande vitesse, et le reste allait certainement suivre.
Ils étaient passé sur des exercices comme l’utilisation de la presse pour les jambes, mais aussi le développé-couché. Entre les exercices, Narumi proposa en alternative au gainage des assouplissements, de quoi les rendre plus « flexibles ». C’était important la souplesse en combat, pour esquiver de façon plus naturelle, de façon plus fluide. Elle passa de longues heures sur la méditation, plongé dans son esprit, à simuler les pires situations afin de s’y préparé mentalement. C’était l’un des points culminant de ses entraînements, comme ceux de la fameuse Claire d’ailleurs. Ces deux femmes se ressemblaient sur certain point, et notamment celui-ci : ne jamais négligé cet entraînement. S’exercer mentalement à matérialiser les pires scènes, s’y plonger, s’entraîner à devenir impassible pour affronter le pire.. cela permettait d’obtenir une grande maîtrise de soi sur le terrain, en réel. Elle ajouta le développé-couché en prise inversé pour corsé l’exercice et améliorer d’autres de leurs muscles. Le développé assis fut également de mise afin de continuer sur la voie de l’amélioration sur ce type d’exercice. Ils travaillaient durement ici, mais surtout ils passaient tout leur temps ensemble, subissaient leur dur labeur à deux, et pouvaient se détendre de longues heures également d’autres façons.. tout aussi sportive, mais jouissive dans un sens bien précis. Quinze jours se passèrent à ce rythme effréné.
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1847
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: The place in white   Sam 25 Mar 2017 - 20:55
Ne cachons pas que SK était pour le moins tenté de faire quelques galipettes avec Narumi. Ici, ils étaient seuls, absolument TOUT SEULS dans cet univers étrange complètement blanc. Avouons que n'importe quel homme pouvait avoir de sérieuses vues sur la belle louve, qui avait une silhouette impeccable et une beauté rare. Seishiro ne serait probablement pas le seul homme à vouloir passer du temps de façon plus intime avec elle et en plus de cela il n'était pas le dernier pour flirter avec des membres de la gent féminine. La seule différence qu'il avait avec les autres c'était qu'il avait les faveurs de Narumi, l'Alpha lui était entièrement dévouée, jouait un rôle de garde du corps et d'amante prête à tout pour le roi de la Terre. Et puis, franchement, Seishiro avait-il besoin de ce genre d'endroit pour se rapprocher d'une femme ? Son charme et sa classe de gentleman avait souvent suffit pour s'attirer l'intérêt des plus belles femmes. Le démon savait y faire, c'était certain. Mais malgré ce côté un peu volage, l'homme au chapeau noir accordait une importance toute particulière à Narumi Karuzaki. Pourquoi cela ? Peut-être parce qu'elle était un membre important de son organisation et qu'il ne voulait pas la perdre ? Oui, mais pas seulement. Cette femme lui apportait bien des choses, autant pour son rôle de dirigeant puisqu'elle avait de nombreuses connaissances sur Terre et ailleurs que pour ses qualités de femme à tout faire. Sans oublier la chose la plus importante qui soit pour lui : elle lui était fidèle pour le meilleur et pour le pire. Et pour SK c'était une qualité qui comptait, peut-être celle qui comptait le plus d'ailleurs. Alors, il était certain que ce duo perdurera encore pendant longtemps.

Même s'ils étaient tout seuls dans cette endroit, SK restait toujours le même : joueur et avec ce petit côté mystérieux propre à sa personnalité. Après tout ce n'était pas la première fois qu'ils se retrouvaient tout seuls tout les deux. Ils l'avaient été dans un appartement en ville comme dans une maison dans la forêt, les deux fois sur Terre. Le démon n'avait donc pas changé, ses habitudes, il avait toujours cet air sympathique qui était comme un masque en toute circonstance et qui était l'exact opposé de sa nature d'assassin et de fourbe. Mais avec la louve il n'avait pas de mauvaises intentions, elle était dans son camp. Ce qui montrait que même avec un peu de proximité, l'homme aux yeux dorés était toujours insaisissable. Qui était finalement le vrai SK ? Cet homme qui pouvait tuer de sang froid celui qui contrariait ses plans ou cet aimable personne qui pouvait donner un petit coup de main à sa compagne lorsque celle-ci avait besoin de faire à manger ? Peut-être, finalement, que Seishiro était un peu de tout ça. Il avait une personnalité complexe qui, même s'il était ce qu'on pouvait qualifier de mauvais, il était capable de faire de bonnes actions ou avoir un geste altruiste pour un autre. Insaisissable, comme toujours.

L'entraînement débutait bien, ils avaient commencé par de la musculation, plusieurs exercices avaient été choisis et ils les utilisaient en faisant des rotations pour que ce ne soit pas trop répétitif. Un entraînement est souvent long et fastidieux, surtout lorsqu'on cherche à vraiment s’améliorer. Là c'était le cas, ils devaient redoubler d'efforts et ne pouvaient pas abandonner l'entraînement sinon tout ce qu'ils ont fait ne servait à rien. Le gainage était l'une des bases de cet entraînement et de la musculation. Entrecouper les différents exercices par celui-là permettait de souffler. Ils s'accordaient bien sûr quelques pauses entre les activités qui étaient parfois très lourdes à encaisser. Mais aucun des deux personnages ne lâchait prises ils étaient déterminés à devenir plus forts et même si au début cela ne se voyait pas trop, plus tard ils en récolteraient les fruits, c'était certain. Ils avaient un an devant eux et donc tout le temps qu'il fallait pour devenir encore plus puissants.

La plupart du temps c'était Seishiro qui menait la danse, même si Narumi s'y connaissait mieux que lui en exercices physiques il aimait donner les directives. Mais il était quelqu'un qui savait écouter et la louve avait des choses à proposer. Il serait idiot de ne pas l'écouter, elle avait des connaissances en la matière et en plus elle était souvent de bons conseils. Narumi avait proposé des assouplissements pour varier avec le gainage. Il était vrai que le gainage pouvait être un peu lourd parfois et cela pouvait être mieux de faire des activités moins physiques. De cette manière les corps déjà bien entraînés des deux guerriers seraient bien souples et il ne fallait pas oublier que c'était un point important dans le combat de savoir allier puissance, souplesse et rapidité. Tout ces secteurs allaient de toute façon être vus durant cette année d'entraînement. L'entraînement se poursuivait aussi physiquement puisqu'ils s'attaquaient désormais au développé-couché et à l'utilisation de la presse pour les jambes. Ce n'était pas qu'une partie du corps qui allait être renforcée durant la salle de l'esprit et du temps mais tout les muscles, et pas seulement d'ailleurs. Le mental avait également lui aussi son importance alors, dans les semaines suivantes ils firent beaucoup de méditation. Bien silencieux et concentrés, Seishiro et Narumi s'adonnaient à des exercices mentaux. Ils imaginaient des situations terribles, stressantes et compliquées dans lesquelles ils devaient réagir de la meilleure façon pour survivre. En fait SK était déjà un maître en la matière, il l'avait prouvé de nombreuses fois d'ailleurs. Il arrivait à avoir toujours la même expression souriante du type sympathique. C'était quelque chose qu'il maîtrisait parfaitement, contrôler ses émotions n'étaient pas difficile mais il était intéressant de toujours s'exercer à améliorer ce domaine là. C'est en s'entraînant régulièrement qu'on arrive à avoir des résultats.

Une quinzaine de jours passa et le programme était toujours aussi chargé. Ceci dit ce n'était pas une raison pour ne pas se détendre et les deux combattant s'amusaient beaucoup rien que tout les deux. Ils faisaient tout ensemble alors forcément les liens entre eux deux se renforçaient. Le développé couché inversé avait été ajouté à la liste mais puisque le temps passait tout de même à une vitesse folle il fallait parfois courir pour le rattraper ! Non pas qu'ils étaient en retard mais ils devaient aussi s'exercer dans plusieurs autres activités. La course par exemple et en plus à ce niveau là il y a de multiples possibilités. Laissant les activités purement physique de musculations un peu de côtés, ils commencèrent chaque matin par un petit footing en se frottant au climat changeant de la salle de l'esprit et du temps. Puis, il faisaient plusieurs exercices de courses en sautant par dessus des obstacles par exemple ou même parfois en se mettant en compétition l'un contre l'autre en courant sur des distances définis. Tout était bien calculé pour qu'ils s'améliorent dans tout les domaines et jamais l'un laissait l'autre de côté. Ils étaient toujours ensemble dans leurs activités.



La Plume Noire de Dark

Objets et autres: Vaisseau 10 places ("The Crimson ship"), 5 senzus, Hyper Sword, cape rouge
Dons: Pouvoirs de l'œil Shukumei
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 228
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 640

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: The place in white   Jeu 30 Mar 2017 - 13:48
Seishiro et Narumi semblaient être inséparable depuis un long moment déjà. Mais cela se prononçait davantage ici, alors qu’ils étaient rien que tous les deux. La louve très stoïque et froide gardait ses apparences pour être sérieuse durant leurs journées de dure labeur. Ceci dit… cela ne l’empêchait pas de faire tomber son masque de glace afin de devenir chaleureuse et aimante le soir venu, que ça soit dans la douche, sur le canapé, dans le lit et même contre les meubles de la salle de l’esprit et du temps. Cette salle était souillée depuis un moment de toute façon, un peu comme le cul d’une certaine chatte. Les deux amants ne se privaient certainement pas de se donner un peu de plaisir mutuellement parlant. Que cela ne soit que physique du côté de SK n’empêchait pas Narumi de croire que ça ne l’était pas. Elle l’aimait toujours autant depuis le départ et rien n’avait changé, même les mises en garde de ses amis ou de Claire à l’encontre des intentions de son chef d’alliance. Elle ne voulait croire personne parce qu’elle voulait croire en la sincérité de l’être qu’était Seishiro à ses côtés. Une erreur fatale avec un sale type comme lui, pourtant personne ne pourrait jamais dire qu’il a aimé Seishiro plus que la louve qui avait même eut des enfants avec lui. Elle était prête à sacrifier tout sans concession juste si SK l’ordonnait… Il fallait être atteint d’une certaine folie, une maladie intraitable du nom d’amour pour en arriver à une telle conclusion dans son esprit. Pourtant c’était vrai. La louve sacrifierait tout, même sa propre patrie et ses origines tout ça pour les beaux yeux de l’homme dont elle était éprise. Seishiro semblait avoir compris cela et tirait à son avantage, forcément, les ressentis de la sauvageonne à son égard. C’était certainement aussi ce pourquoi il la traitait de plus en plus avec de l’intérêt, de la gentillesse et de la tendresse, ce pourquoi elle était si privilégiée à ses côtés. Et elle était loin de s’en plaindre ! C’était la meilleure chose qu’elle aurait pu espérer.

Ils partageaient les moindres exercices ici. L’entre-aide permettait d’apporter des conseils en voyant comment se positionnait l’autre et comment il agissait durant l’exercice. Cela permettait d’éviter de se blesser ou de ne pas adopter la bonne position pour s’entraîner. Ne pas avoir la bonne position amoindri les effets des exercices, il fallait donc être vigilant à ce niveau. Puisqu’ils passaient toutes leurs journées ensemble – au lit, dans la douche, à manger comme à s’entraîner – il était facile d’apprendre à connaître les réactions de l’autre et à l’encourager dans ce sens – ou à le corriger si besoin. Narumi avait l’habitude de s’entraîner, surtout en musculation, au vue de sa musculature bien plus impressionnante que la plupart des mortels, et même que celle des hommes sayens. En forme de loup-garou, elle égalait ou surpassait amplement du moins l’aspect de la musculature. Après, c’était du cas par cas, on ne pouvait pas prétendre surpasser telle ou telle race. C’était juste en terme de comparatif physique – faut-il dire que les loup-garou sont d’énormes bêtes exceptionnellement belles par leur sauvagerie, leurs allures et leurs muscles déployés, prouvant tant bien leurs forces ahurissantes ou leur vitesse extrêmement véloce par rapport à leur carrure qui peut les faire passer pour des gros lourdauds. Ainsi, dans la plus simple et agréable des ententes, les deux compagnons se permettaient de se corriger l’un l’autre sans le prendre mal, au contraire, des conseils avisés permettait toujours de s’améliorer sur nos pratiques tout en prenant du recul sur nos manières de faire. La louve appréciait le moindre conseil de son partenaire et faisait absolument tout ce qui était en son pouvoir afin de devenir plus compétente pour pouvoir au mieux le servir, l’accompagner, et surtout être la digne représentante de son alliance. Être la digne femme dans son ombre, capable de venir vous égorger si vous essayer de lever la main sur son concubin chéri.

Quinze jours s’étaient déroulés. Tout passait au final très vite ici. Narumi aimait de toute façon passer son temps à s’entraîner, alors forcément cette dernière ne trouvait pas le temps long… surtout lorsqu’elle avait l’honneur de s’entraîner avec Seishiro en personne ! Les deux amants continuèrent leurs exercices intensifs. Bientôt, ils s’attaquèrent aux rotations du buste à l’aide de la poulie. Cela était un exercice intéressant pour se muscler correctement partout au niveau du torse donc : il ne fallait rien omettre, rien laisser de côté. Ils accentuaient cette volonté à vouloir entraîner tous leurs muscles correctement en y ajoutant des flexions latérales du buste. Cela renforçait davantage donc leur musculature au niveau des obliques, en réalité. Ajoutez à cela des torsions du bassin version couché et quelques relevés de jambes tout en étant suspendu, et vous obtenez un cocktail du tonnerre pour avoir des obliques en béton – et pas que ! Ils passaient leur temps à se filer des coups de mains et à trouver des positions astucieuses afin de s’entraîner ensemble. Ils étaient retournés un peu à la piscine également, pour faire des abdominaux directement dans l’eau, ce qui était pratique car on et souvent plus endurant une fois imbibé dans de l’eau – car on sent moins l’effet d’épuisement, du moins, plus lentement, et puis on a l’impression de ne pas transpirer.  C’est ainsi que de nouveaux, plusieurs semaines passèrent et ils en étaient déjà vers le deuxième mois.
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1847
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: The place in white   Dim 2 Avr 2017 - 21:22
Le temps passé dans la salle rendait ceux qui y étaient beaucoup plus fort qu'avant qu'ils n'y rentre, bien entendu pour cela il fallait qu'ils s'entraînent. Ce n'était pas en ne faisant absolument rien que les choses avançaient. Mais ce n'était pas la seule chose qui pouvait évoluer. Il y avait aussi la relation entre les personnes qui passaient leur temps dans cet endroit. Alors oui, lorsqu'on est tout seul ça ne change rien à ce niveau là et ça peut être très ennuyant à la longue mais pour SK et Narumi ce n'était pas le cas. Le duo était entré dans la salle en couple et on pouvait dire que le lien qui les unissaient ne faisait que se renforcer à mesure que les jours, les semaines passaient dans cette salle tout blanche. Ils apprenaient à mieux se connaître, que ce soit sur le terrain d'entraînement ou en dehors. Alors, oui, Seishiro était un homme toujours assez distant mais il avait sans doute montré à la louve à quel point elle était importante à ses yeux. Qu'il s'agisse d'amour ou non elle était devenue un élément essentiel de son équipe et tout simplement de sa vie. Le démon avait trop peu fait confiance aux gens durant sa vie, les trahissant lui-même parfois, par crainte que ce soit lui qui se fasse trahir ou tout simplement parce que cela l'arrangeait ainsi. Mais Narumi ne risquait pas de subir un tel sort, il la voulait à ses côtés car c'était ainsi qu'il savait qu'il pouvait devenir encore plus fort. Il y avait un tas d'autres raisons aussi, déjà expliqués dans les postes précédents. Toujours est-il que l'Alpha avait prit une importance considérable chez les Black Feathers et plus personnellement aux côtés de son leader.

On ne savait pas si Seishiro était capable d'aimer, il avait toujours ce masque, cette attitude qu'il se donnait, qu'on pouvait toujours se demander où était le vrai du faux. Mais par chance Narumi ne semblait pas lui en vouloir. Peut-être était-ce parce qu'elle l'aimait de tout son cœur ? A tel point qu'elle ne voyait pas ses défauts. Il aurait été triste qu'elle soit confrontée à un sentiment qui n'était pas réciproque de la part de SK. Mais puisqu'avec ce dernier on ne savait jamais sur quel pied danser, il y avait ce doute et cet espoir. Narumi devait se contenter de croire qu'un jour il l'aimerait, sans savoir si c'était le cas. Ou peut-être que le simple fait d'être aux côtés de l'être aimé suffisait à combler son bonheur ? Une chance pour elle, Kasai n'avait aucune intention de la laisser filer entre ses doigts. Tout les deux avaient en quelque sorte besoin de l'autre et pouvait s'estimer chanceux de pouvoir partager des moments ensemble.

L'entraînement était toujours aussi intensif. Il était beaucoup basé sur l'aspect physique, le muscle. Il était vrai que Seishiro n'était pas impressionnant d'apparence. Le démon avait une allure svelte bien loin des standards des guerriers sayens. Ce n'était d'ailleurs pas son but d'être aussi musclé qu'eux mais il savait que pour être fort il en fallait un peu. SK n'était pas non plus dénué de muscle, il l'avait montré dès son entrée dans la salle le premier jour, il avait affiché des abdominaux travaillé et une musculature globale plus que correct. Son point fort n'était pas le corps à corps et il ne jouait pas trop dessus mais c'était un domaine qu'il avait toujours travaillé de façon régulière. Son entraînement avec Narumi ici dans la salle lui permettait simplement d'être encore meilleure à ce niveau là. Et ce n'était pas plus mal car cela ajouterait une corde de plus à son arc. SK voulait être bon dans tout les domaines et il était clairement en train de devenir un très bon combattant au corps à corps, il prouvait que sa force physique n'avait rien à envier aux autres. Dans la suite de leur entraînements ils s'attaquèrent aux  rotations du buste à l'aide de la poulie, toujours et encore de la musculation. Ils s'entraidaient pour bien faire les exercices et pour ne pas se blesser durant l'entraînement. Ce serait bête de stopper les exercices en se blessant. SK était très à l'écoute de ce que pouvait lui dire Narumi. Il ne le prenait pas mal, il savait que c'était pour son bien et puis il n'était pas le genre de personne à prendre mal des remarques. Il était du genre à vouloir toujours apprendre pour devenir meilleur alors forcément il prenait tout conseils très au sérieux. Il voulait bien faire les choses.

Ils arrivèrent enfin à deux mois de passé dans la salle de l'esprit et du temps. A l'extérieur seulement que quelques heures d'une journée devaient s'être écoulé. Ils avaient encore beaucoup de temps devant eux et il avaient beaucoup de choses encore à faire. Sur quelques jours ils s'entraînaient sur des exercices en particuliers plus que d'autres. La musculation occupait une grande partie de leurs journées mais ils avaient également attaqué les courses. Courir c'était aussi un peu la base pour tenir la forme. Cela mettait en action tout le corps et une activité quotidienne permettait d'avoir une meilleure santé. Cela permettait aussi de souffler un peu et changer de la musculation. Mine de rien avec tout ça, Narumi Karuzaki et Seishiro Kasai pouvaient déjà sentir un changement en eux. Ils étaient en train de monter en puissance, cela se ressentait. Et ils n'avaient pas encore fait la moitié du séjour dans la salle...



La Plume Noire de Dark

Objets et autres: Vaisseau 10 places ("The Crimson ship"), 5 senzus, Hyper Sword, cape rouge
Dons: Pouvoirs de l'œil Shukumei
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 228
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 640

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: The place in white   Mer 5 Avr 2017 - 13:27
Le temps se déroulait relativement vite. Pas le temps de s’ennuyer, et un court temps pour parvenir à souffler le soir venu. Mais cela était suffisant, il fallait savoir endurer des conditions plutôt extrêmes pour parvenir à repousser ses limites. Narumi n’avait pas de mal à supporter ce genre de traitement, après tout elle était une sorte de « militaire de carrière » étant donné qu’elle avait passé sa vie à étudier l’art des guerres pour devenir un chef admiré et respecté chez les siens dans ce milieu. De ce fait, elle avait été nommée chef militaire de la Terre sous le gouvernement de la plume noire de Dark et y avait largement contribuer grâce à son génie dans ce domaine. Cette dernière appréciait d’ailleurs passer son temps à développer ses aptitudes, elle avait l’habitude d’entraîner des soldats mais aussi de les suivre dans ces dit entraînements. Elle était soldat elle aussi avant d’être chef et le meilleur moyen d’être proche et vérifier que nos directives sont bonnes est de les tester nous-même. La louve ne laissait rien au hasard lorsqu’elle « gouvernait » pour  faire apprendre aux autres ses savoirs dans les domaines d’exercices physiques. Heureusement, elle n’était pas qu’une bête pleine de muscles et sans une once d’intelligence. Si cela avait été le cas, elle n’aurait été bonne qu’à instruire sur comment développer son corps, mais pas pour gérer l’intégralité d’une structure militaire et ses annexes. Cette dernière avait fait ses preuves à ce niveau et Kasai devait être ravi de pouvoir compter sur son expérience et ses recommandations dans ce domaine. C’était pour elle un grand honneur que de servir d’avantage Seishiro en lui apportant de ses connaissances et en menant ses troupes terriennes vers une réussite plus grandiose qu’auparavant.

Cette dernière appréciait également son privilège d’être ici, à s’entraîner exclusivement avec lui et ce pendant une année intégrale. Il n’y avait aucun homme de son armée, aucun de ses bras droit, aucun membre des BF dans cette salle. Juste lui et elle, ce qui à ses yeux était un privilège énorme qui lui était accordé. Elle le savait volage – et de ce fait, il aurait pu aimé ne pas rester trop longtemps dans la salle, aimant avoir du temps pour pouvoir aller à la rencontre de demoiselle.. - et pourtant il accordait tout ce temps à son entraînement… qu’il partageait uniquement avec Narumi ! Cette dernière contenait sa joie parce qu’elle n’aimait pas passer pour une folle hystérique. Ceci dit, intérieurement c’était une sorte de victoire à ses yeux que de pouvoir être ici en « mode VIP » aux côtés de SK qui était tant sollicité. Cette dernière ne pouvait que lui être reconnaissante, surtout que pour le coup, sur toute cette longue période… il ne copulait qu’avec elle, délaissant ses autres potentielles maîtresses ou les donzelles de l’extérieur. La louve se sentait au meilleur de sa forme physique à ce moment, mais également mentale, étant donné que cela nourrissait son espoir qu’en effet, un jour, Seishiro puisse l’aimer sincèrement. Un doux rêve qui sonnait pourtant probablement impossible, encore. Jamais il ne serait capable de comprendre l’intensité avec laquelle Narumi lui vouait son être, son corps, son âme. Elle lui offrait tout sur un plateau fait plus que d’or et de pierres précieuses. Elle lui offrait sans concession tout ce qu’elle était et ce qu’elle serait, sans qu’il ne puisse comprendre une once de la signification d’un tel dévouement. Triste vérité.

Et pourtant… elle lui vouait tant d’admiration et de reconnaissance qu’elle ne se souciait pas de savoir si un jour il serait apte à comprendre. Elle préférait ignorer cela. Même si c’était au fond d’elle. Tant pis. Elle l’aimait, c’était déjà trop tard. Les dés avaient été lancé et, leur résultat avait été gravé depuis déjà trop longtemps. Narumi savait que ses sentiments pour lui ne partiraient jamais. Jusqu’à la fin de sa vie, elle l’aimerait et le chérirait autant qu’elle le pourrait, quitte à se saigner… s’il souriait et qu’il était heureux, alors toutes les souffrances n’étaient rien comparé à son bonheur. Cette dernière en était persuadée et agissait constamment dans ce but : satisfaire son conjoint.

Déjà le deuxième mois. Ils entamèrent les exercices de triceps en « barre-front ». Cela était utile pour développer la masse et la force des triceps. On doit faire des extensions via une barre droite, allongé au sol ou couché sur un banc de musculation. Les mains tiennent à revers la barre qui doit être fléchie au dessus de la tête, bras tendu, puis ramener pour effleurer le front. Souvent, les jambes sont fléchies pour assurer un maintient stable du corps pendant l’exercice. Dans la même lancée, ils firent des exercices de « kick back » qui sert toujours à entraîner les triceps mais aussi les épaules. Il se fait souvent à l’aide d’une machine, sur laquelle vous devez tiré un genre de « tissu élastique » composé d’une haltère, avec votre main en pronation, paume vers le plafond. Le buste est penché en avant et votre deuxième main vous sert d’appuis stable pour exécuter l’exercice. Ils entraînèrent également la partie basse de leur corps, notamment avec des exercices pour développer les mollets. Ce sont des exercices qui consistent à se tenir sur une jambe et à se mettre sur la pointe du pied sur lequel on s’appuie, puis de revenir à la position initiale. Tout cela en s’appuyant donc sur une seule jambe, chacune leur tour bien entendue. Cela est utile pour développer les jumeaux, le soléaire et le péronier latéral notamment. Ils ajoutèrent à cela des exercices de mollet mais en version assis, des exercices de mollet à la presse et au donkey – en gros, à l’aide d’une machine, et on se sert de ses jambes pour pousser une charge avec son dos. Il y a bien sûr plusieurs déclinaisons de ce genre d’exercice.

Dans la poursuite de ce genre d’entraînements, le temps passa une fois de plus et ils en arrivèrent à quelques semaines de plus à leur compteur. Ils allaient progressivement atteindre les 1 an dans la salle, grâce à leur ingéniosité vis à vis des exercices, cela était plus intéressant et ludique qu’un simple entraînement sans queue ni tête.
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1847
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: The place in white   Sam 8 Avr 2017 - 18:12
Toujours dans cette salle entièrement blanche, le quotidien de SK n'avait pas changé depuis qu'il y était entré. Le démon s’entraînait régulièrement pour garder la forme et devenir encore plus puissant mais il n'était pas non plus un acharné qui passait des heures à la salle de musculation chaque jour. Là c'était exactement ce qu'il faisait. Ce n'était pas quelque chose qu'il appréciait mais il savait qu'il en avait besoin, en plus il y avait tout ici pour qu'il atteigne son objectif. La salle permettait de gagner du temps, il y avait des installations et un climat idéal pour s'améliorer et en plus de cela il n'était pas seul. Il ne suffira jamais d'une fois de plus pour vanter les mérites de la louve et ce n'était pas juste par sympathie. Sa présence était bénéfique. On pouvait même dire que depuis que les BF s'étaient formés ils n'avaient jamais été aussi fort avec son arrivée. Bon, il était vrai que la puissance de l'organisation ne cessait de croître mais la louve y était pour quelque chose. Bien que plusieurs membres avaient disparu de la circulation elle étai restée fidèle au démon, comme Tobi et Kefka et à eux quatre ils réussissaient à garder cette bonne ligne de conduite et à développer le royaume qu'ils avaient créer à eux quatre. C'était certain, chacun des membres de l'alliance était un élément important des BF et il ne fallait pas changer ça.

Bien qu'il avait une réputation de coureur de jupons, SK n'était pas mécontent de passer autant de temps dans la salle. Il n'était pas autant un chasseur de femmes, il ne fallait pas oublier aussi qu'il était un gentleman. Il avait avec lui Narumi et c'était tout ce dont il avait besoin. Il était quelqu'un qui restait toujours concentré sur ses objectifs malgré son côté joueur et passer une année dans la salle de l'esprit et du temps était quelque chose qu'il ne voulait pas gâcher. Quand il le voulait il pouvait être sérieux. Vu comment Narumi le regardait et faisait tout pour lui faire plaisir il savait pertinemment que ce séjour dans la salle la comblait de joie, c'était une opportunité de plus de se rapprocher d'elle et de la garder près de lui en lui faisant comprendre qu'elle avait une place de choix aux côtés du roi. Ce n'était pas quelque chose dont n'importe qu'elle femme pouvait se vanter. SK était peut-être volage mais cela voulait aussi dire qu'il restait peu de temps avec une fille, en principe. Ou bien qu'il se remettait brièvement avec l'une d'entre elle. Mais Narumi n'avait pas le même traitement, elle était un peu sa concubine attitrée, celle vers qui il irait en premier et qu'il chérirait plus que d'autres. Elle devait sans doute aussi le ressentir.

L'entraînement continuait donc, avec encore beaucoup de musculation. Après deux mois passés ils s'attaquèrent au triceps avec barre au front. Un exercice qui allait une nouvelle fois leur permettre de renforcer une partie très précise du corps. C'était un peu dur à faire, surtout lorsqu'on n'avait pas l'habitude. SK s’entraînait régulièrement comme je l'ai déjà dit mais il n'était pas non plus habitué à exercer autant d'activités différentes. Là ils passaient largement en revu chaque muscle du corps et ce n'était pas toujours évident. Dans ce cas précis Seishiro avait un peu de mal, rester droit et soulever ce poids au dessus de lui jusqu'au front était assez pénible. Mais au bout de quelques séances il réussit à s'adapter à cet exercice. Narumi l'aidait beaucoup aussi et il ne manquait pas de la remercier avec un sourire ou un baiser. Ils faisaient toujours quelques pauses entre chaque exercices, c'était très important de récupérer aussi. Ils n'oubliaient pas non plus les autres exercices, autre que de la musculation, qui devait leur permettre de devenir plus forts. Ils faisaient plusieurs heures de piscine par exemple et aussi très souvent de la méditation, justement pour couper avec les entraînements physiques habituels. Ils effectuèrent aussi le kick back et des exercices pour tenir en équilibre. Sur ce dernier point Kasai était déjà assez bon et il le démontra durant cet entraînement avec sa chef de guerre. Ils exercèrent aussi les mollets avec d'autres activités. C'était toujours des idées du programme que Narumi avait concocté au tout début de l'entraînement.

Quelques semaines passèrent encore, ils progressaient de jour en jour. Mais pour progresser il faut toujours innover et varier les activités. Maintenant le roi de la Terre proposa à sa concubine de s'exercer aux réflexes. Ils en faisaient une ou deux séances dans la semaine. C'était très simple l'un des deux lançait à l'autre des pierres par exemple, qu'ils devaient soit rattraper ou soit esquiver selon le but de la séance. Ils amélioraient ainsi leurs réflexes et la précision de leurs tirs. Pour le moment ils n'utilisaient pas leurs techniques respectives, il fallait qu'il entament toujours des exercices de bases. La musculation était toujours présente évidement, ils faisaient aussi quelques lancés de poids et encore des courses régulièrement. Ils avaient à peu près toute la panoplie de l'athlète polyvalent en fait. Au point où ils en étaient ils pouvaient bien gagner les Jeux Olympiques s'ils le voulaient. Mais évidemment ce n'était pas leur objectif.



La Plume Noire de Dark

Objets et autres: Vaisseau 10 places ("The Crimson ship"), 5 senzus, Hyper Sword, cape rouge
Dons: Pouvoirs de l'œil Shukumei
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 228
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 640

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: The place in white   Lun 17 Avr 2017 - 10:17
Autant de temps passé déjà, ici, et pourtant la démotivation ne pouvait être de mise. Narumi était du genre à foncer, si un projet tenait à coeur à une personne qu’elle aime, ou s’il est nécessaire. En ce moment elle prouvait sa volonté inébranlable à vouloir devenir plus forte, à « peser » dans ce monde où l’hostilité est de rigueur, et tout ça pour défendre en priorité Seishiro. En gros, elle faisait office de garde du corps quelque part, mais c’était un choix personnel. Elle préférait resté très souvent avec lui que de le laisser traîner tout seul. Même s’il sait se défendre, les autres peuvent être des fourbes et vite se ramener à plusieurs pour assaillir quelqu’un, puisque seul ils ne valent pas grand-chose. Seul les lâches ne veulent pas affronter quelqu’un en un contre un, du moins d’après les codes de l’honneur et du guerrier qui sont inscrits naturellement dans les cerveaux de ceux-ci. Cela dit, ça n’empêche pas les plus fourbes de penser qu’un combat à un contre plusieurs permet de rapidement mettre fin aux jours d’un ennemi : cela n’en reste pas moins juste de la couardise et une envie irrépressible de faire ça « vite fait, bien fait » si c’est prémédité. La louve préfère les combat loyaux, mais dans un monde où les plus faibles convoitent la place des puissants en retournant leurs propres éléments contre eux… on se croirait aussi dans une parodie très bien menée de la ville de Gotham. Le Pingouin deviendra donc un jour le chef de la mafia, méfiez-vous ! Haha. Ce type est le parfait exemple du mec qui physiquement n’est pas une menace, mais qui a un don inné pour enroulé les gens et les retourner les uns contre les autres… afin d’être le seul vivant sur la pile des cadavres de ceux à qui il aura retourner la cervelle. Ce mec est une plus grosse menace qu’un tas de muscles puisqu’il la joue finement et comme un salop : en laissant s’agrandir le doute, les hésitations, et en jouant sur tous les tableaux mais en faisant semblant d’être une taupe pour le plus puissant des poissons dans le petit lac qu’ils souhaitent tous gouverner… Méfiez-vous de ceux qui ne paient pas de mine, telle est la leçon !

Toujours plus d’heures à s’entraîner, un peu de temps pour se détendre – et pas mal d’heures à leur actif également pour la partie plus… « détente hormonale » si je puis dire. En somme, une vie parfaite pour une bestiole comme la louve : entraînement, manger, faire des câlins – plus ou moins axé sexuel. C’était le schéma de vie parfait pour tout combattant aussi endurcit qu’elle, et aimant développer son corps. Se battre ? Non, elle n’en était pas pourtant une grande fan, puisque cela signifiait souvent que derrière cela existait un ou plusieurs conflits – bien sûr, sauf dans le cadre d’un combat amical. Narumi adorait cependant pratiquer du sport, comme une très grande majorité des personnes de sa race. Leur corps sous forme de loup-garou demande un entretien très particulier au vue de sa musculature et de son ampleur. Se « dégourdir les pattes » est quelque chose de très bénéfique pour eux, qui leur fait du bien et même les détends, comme un bon chocolat chaud en hiver sous les couettes peuvent détendre les humains en général. Tout dépend de ce que réclame votre corps, en réalité. Les loup-garou doivent absolument se dépenser pour se sentir bien mentalement et physiquement, puisque la charge de leur forme bestiale demande beaucoup de dépenses journalières sportives afin d’être entretenue correctement. Ce pourquoi, beaucoup d’entre-eux, même ceux travaillant à la ville – justement – prennent le temps avant ou après le travail de reprendre leur forme de loup-garou pour aller courir et se défouler dans la forêt ou les montagnes rocheuses. Cela est une sorte d’évasion pour eux que de pouvoir retourner à leur véritable nature, profitant justement de la verdure offerte pas la Dame Nature en personne. Ils sont très sentimentaux par rapport à ce qui touche à la nature et ne manquent pas surtout d’honorer la Lune qui leur ramène les esprits de leurs ancêtres lors des soirs de pleine lune.

Encore des semaines et des semaines qui s’écoulent. Au programme en ce moment : entraînement spécialisé sur des exercices visant le dos. Bien sûr, ils alternent les exercices visant certains critères et certaines parties du corps. Ils pratiquent la méditation, la course, l’entraînement sur des parcours, la natation… des choses ainsi en plus des exercices de musculation afin de se diversifier et de ne pas stagner sur quelque chose en particulier. Seishiro avait eut l’intelligente idée de proposer des exercices visant à améliorer leurs réflexes, ce qui avait tout de suite été un succès car c’était très utile. Ils faisaient des tractions à la barre fixe afin de développer entre autre leur grand dorsal. Ils devaient amener leur menton jusqu’à la barre, mais ne pas redescendre avec des à coup, sinon cela compromettait la réussite de l’exercice. Ils faisaient aussi les tractions assises, le dos légèrement cambré en arrière. Il faut faire venir la barre jusqu’en haut de sa poitrine en contractant les dorsaux. Puis faire  revenir la barre en hauteur et répété le mouvement. Il y a une dérive de cette exercice, qui s’exécute avec ce que l’on appel un triangle à la place de la barre. Du coup, ils faisaient aussi ce même exercice mais avec le triangle, où là la prise est différente mais l’exercice reste similaire. On pouvait faire le même exercice mais cette fois en tirage vers la nuque. C’est à dire, assis, tiré la barre en hauteur jusqu’à l’emmener cette fois derrière, dans votre nuque. Donc évidemment, pas besoin de se cambré vers l’arrière pour celui-ci, il suffit de rester assis et droit au niveau du buste. L’un des exercices les plus éprouvants reste le Power Clean. Il faut prendre la barre en mode soulevé de terre. Dans un premier mouvement, l’amener aux genoux. Dans un second temps, on ramène lentement la barre des cuisses jusqu’aux épaules. Il faut beaucoup de concentration et d’endurance pour réaliser à bien cet entraînement pourtant complet au niveau de ce qu’il apporte – puisqu’il sollicite un maximum de muscles.

En ajoutant à tout ceci des séances de muscle-up – exercice consistant à faire une série de mouvement répété à la barre de traction, visant à travaillant l’entièreté du haut du corps – leur long périple dans la salle s’étendait encore à plusieurs semaines de plus. Il était temps de poursuivre ses efforts et de ne rien lâcher !
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1847
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: The place in white   Dim 23 Avr 2017 - 22:00
Le temps n'était pas vraiment compté, ils étaient dans la salle et c'était justement parce qu'ils étaient dans cette salle qu'ils pouvaient gagner du temps. Et comme on dit le temps c'est de l'argent... Bien que, SK aimait le luxe mais il n'était pourtant pas à courir après les billets verts. Ce qu'il voulait c'était le pouvoir, dominer un royaume sur lequel il régnerait d'une main de maître. Cet entraînement dans la salle lui était bénéfique pour asseoir un peu plus sa domination dans la galaxie. Devenir plus fort était une nécessité dans ce monde qui ne jurait que par les combats et qui bien souvent subissait la loi du plus fort. Le chapelier se devait donc d'être puissant. Pourtant, il n'avait pas gagné tout ce qu'il avait aujourd'hui par la simple force physique, il avait rusé comme bien souvent. S'alliant à ceux qu'il fallait, frappant sur ceux qui se mettait en travers de sa route pour pouvoir s'élever, utilisant ceux qui pouvaient lui être utile et enfin faisant confiance à ceux qui le méritait. Tout ça lui avait permis d'en être là aujourd'hui et il était heureux de trouver toujours des moyens pour parvenir à ses fins. Cet entraînement spécial en était un et il n'allait aucunement le négliger, même si bien sûr il voulait prendre du bon temps. Il savait que les efforts étaient essentiels pour qu'il obtienne ce qu'il voulait et c'était dans cette logique qu'il effectuait les travaux d'entraînements avec Narumi Karuzaki.

SK se fiait totalement à Narumi, elle était très douée et s'y connaissait en ce qui concernait les entraînements, surtout sur le physique. Cela composait d'ailleurs une énorme partie de leur entraînement. Avec les semaines qui passaient Seishiro avait vu sa musculature se décuplée considérablement. Cependant, il gardait toujours cette silhouette svelte bien à lui, bien que l'entraînement portait ses fruits cela n'allait tout de même pas changer radicalement sa morphologie. Il allait rester le même mais avec plus de force physique, de muscles et une habitude à répéter des mouvements, des efforts. Ce ne pouvait qu'être une bonne chose pour la suite. Cet entraînement était très prit au sérieux, le couple s'entraidait beaucoup et évoluaient au même rythme. Cela démontrait aussi tout l'intérêt de SK, son intelligence, sa capacité à travailler aussi pour autrui. Alors oui, ses intentions étaient souvent destinés à la servir au final mais il portait beaucoup d'importance à ceux qui avaient décidé de le suivre dans sa quête. Il aurait très bien pu continuer à évoluer en laissant Narumi de côté mais il n'était pas si égoïste que ça, il savait qu'il avait besoin d'elle et il l'appréciait beaucoup sur de nombreux points. Elle était désormais un élément important de son organisation.

L'entraînement se poursuivait encore pendant des semaines et des mois, sans relâches ils continuaient dans le but de devenir plus forts. Les exercices s'ajoutaient au fur et à mesure, ils en avaient désormais un très grand nombre ce qui leur permettait de varier. Ils n'avaient que l'embarras du choix, en fait. Mais ils réfléchissaient beaucoup sur ce qu'ils allaient faire, simplement s'entraîner dans tout les sens à faire un maximum de choses n'étaient pas utile. Il fallait cibler les points sur lesquelles ils devaient s'améliorer et continuer à entretenir ce qu'ils réussissaient déjà à faire avec succès. SK avait pensé aux réflexes, c'était très important dans un combat. Ils avaient besoin de maîtriser tout leurs sens afin de pouvoir se sortir de toutes les situations.

Ils s'attardèrent maintenant sur les exercices concernant le dos, il ne fallait pas oublier que c'était aussi un endroit à entraîner et il était prévu qu'ils développent absolument tout leurs muscles. Les tractions étaient donc au programmes, ils l'avaient déjà utilisé auparavant et s'y remettaient avec des exercices un peu différents. SK suivait Narumi dans les exercices, il regardait comment elle faisait et reproduisait ensuite ce qu'il avait vu. Il était assez doué pour ça en fait, il n'eut aucun mal à réaliser les exercices de tractions que ce soit avec la barre fixe ou des tractions assises. Comme toujours ils variaient en faisant d'autres exercices. La course par exemple, des pompes, du gainage... Tout pouvait être réutiliser s'ils sentaient qu'ils en avaient besoin. SK eut l'idée aussi de proposer quelques activités sportives terriennes. Il s'était intéressés aux différents sports existants. Ils firent par exemple du lancer de javelot ou du lancer de poids avec des poids vraiment lourd. Des courses en saut à la haie aussi. Le chapelier avait même proposé de faire des jeux avec ballon comme le Volley-Ball ou de plus simples jeux en se renvoyant la balle. Le but était encore d'améliorer ses réflexes pour ces derniers et cela leur permettait encore de changer d'activité. Les semaines passèrent, se transformant peu à peu en mois.



La Plume Noire de Dark

Objets et autres: Vaisseau 10 places ("The Crimson ship"), 5 senzus, Hyper Sword, cape rouge
Dons: Pouvoirs de l'œil Shukumei
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 228
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 640

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: The place in white   Lun 24 Avr 2017 - 10:46
La louve se sentait sur un petit nuage. Tout ce qui était dans cette salle ne pouvait que la rendre joyeuse, pleine de gaieté. Il ne lui manquait que ses enfants pour être réellement comblé dans tout ça. Cela dit il ne faut jamais cracher sur ce que l’on a, étant donné que beaucoup n’ont certainement pas les choses que nous avons. Quand elle fermait les yeux pour se concentrer, elle entendait une douce mélodie qui avait bercé son enfance. C’était la musique que sa mère préférait. Du moins, d’après les dires de son père puisqu’elle ne l’avait pas connue. Cette dernière souriait donc parfois bêtement en plein exercice, continuant cependant d’exécuter correctement les gestes à faire. Justement, cela lui permettait de trouver une certaine paix intérieur et de rester totalement concentrer sur ses postures. Cette dernière n’avait pas envie que ce genre d’escapade privée avec Seishiro s’arrête, c’était une évidence. Ceci dit, il y avait à l’extérieure des défis à relever et des personnes à exterminer pour le bien de SK et de l’alliance. Narumi voulait continuer sur sa lancée, sans avoir peur de se mettre sur le chemin des ennemis de son chef d’alliance. Elle avait prouvé à plusieurs reprises qu’elle était prête à écraser – ou plutôt à déchirer les entrailles – des gens qui se montreraient trop impétueux. La louve ne se délectait pas spécialement, après coup, de tuer. Par contre, les dernières fois, elle était prise dans une spirale intérieure qui la rendait psychotique et qui l’avait entraîné à vouloir tout détruire sans garder son calme comme d’habitude. Normal, Seishiro était mort à ce moment. Même si à ses yeux il était un élu et qu’il allait revenir, il subsistait cette peur qu’il ne puisse revenir parmi les mortels pour x raison.

Cette dernière montrait plutôt les exercices de musculation pure à son compagnon. Lui, en retour, lui faisait découvrir plusieurs sports terrien. Elle en connaissait quelques-uns, mais c’est vrai qu’elle n’en avait jamais pratiqué certain. Il s’agissait de sport avec des balles, toujours pour apprendre à maîtriser ses réflexes. Mais aussi des javelots et des poids à lancer, avec une certaine posture et une certaine technique à savoir faire pour réussir. Cette dernière se transformait en loup-garou pour s’entraîner pour être plus à l’aise et pouvoir libérer tout son potentiel sans aucune gêne. Le monstre aimait bien lancer des trucs, par contre le volley ball c’était moins sa came, même si elle avait des sacrés réflexes comme SK. C’était le but de s’améliorer de toute façon, cette dernière était justement là pour ça. Découvrir de nouvelles choses et pouvoir se perfectionner dans cela lui offrait d’autant plus de nouvelles cordes à son arc : c’était parfait pour une curieuse comme elle. La louve redoublait d’effort en compagnie de Seishiro. Les semaines passaient encore et toujours, dans un mouvement de temps qu’elle ne remarquait pas spécialement. Elles se transformaient progressivement en des mois de plus en plus court de son point de vue. Plus ils avançaient, plus il lui semblait que le temps passait à une rapidité record.

En guise d’exercices du dos, on est loin du compte. Ils en avaient vu une partie, mais il y a d’autres exercices. Ceux-là visent à l’épaississement du dos et comme toujours à développer souvent tout le haut du corps et ses muscles. Pour le Rowing barre par exemple, beaucoup de choses étaient sollicité. Le grand dorsal et le grand rond, classique pour un exercice dorsal vous me direz. Mais les biceps ( brachial et antérieur ), le long supinateur, les trapèzes, les lombaires, le fessier… et j’en manque, sont aussi entraîné durant cet exercice. Il s’agit donc de soulever une barre avec des poids adapter à votre force accrocher à cette dite barre. Les pieds écartés et les mains en pronation, vous devez soulever la barre en contractant vos abdominaux – et la redescendre doucement pour retrouver votre position initial de soulèvement. Un autre exercice était le tirage au sol à la poulie basse. En somme, un exercice déjà connu mais pas dans les mêmes conditions. Là, le poids à tirer et bien plus bas. Vous êtes toujours assis, vos pieds sont posés contre le support de la machine. Le dos droit, le but est de tiré sur le poids pour venir le ramener contre vos abdominaux. Il faut être vigilant même lorsqu’on revient à sa position initiale en détendant ses muscles pour recommencer le même geste – Ni SK ni Narumi n’avaient très envie de s’échauffer un muscle. Ajoutez à cela du rowing à un bras. Il suffit de mettre un genoux et votre main sans poids en appuie contre le banc de musculation. Il faut garder le dos droit dans toute situation, mais c’est mieux de le préciser, sait-on jamais. Il faut vous pencher pour récupérer l’haltère au sol et la remonter d’une façon assez spontanée en n’oubliant pas de contracter le corps. Cela travail toujours, comme le premier exercice, énormément de muscles que j’ai pu cité. Un peu de rowing en barre T, allons-y ! Le principe est de prend un bout d’une barre avec des poids. Retirez les poids d’un côté, et mettez-en de l’autre. Du côté où il y a des poids, il faut ajouter un gadget qui vous permettra de porter à l’aide d’une poignée ce côté plein de poids. Coincez le bout sans poids quelque part, puis venez au niveau de la poignée de l’autre côté. Maintenant, il vous faudra avoir les genoux fléchis et le buste plutôt penché en avant. La barre est entre vos jambes, et vous devez la soulever jusqu’au niveau de votre torse. Pareillement, cela sollicite les muscles classiques du dos, mais également tous les biceps, le fessier, même les mollets.

Il était l’heure d’utiliser le rack à squat. Narumi plaça un petit banc non loin du rack. Ce banc servirait à déposer vos talons de pieds, pour être légèrement surélevé. Dans cet exercice, vous êtes allongé sous la barre, prise en pronation. Le corps droit être aligné des épaules aux genoux, il faut donc être constamment contracté. Cet exercice sert à faire des tractions mais sous cet angle, et croyez-moi ça a l’air de rien  mais c’est éprouvant. Un petit dernier ? Les tractions au sternum gironda. Cela consiste en gros à accrocher un genre de poignée en hauteur. Vous devez vous y suspendre à deux mains et vous soulever. Une autre manière de faire des tractions en étant entièrement contracté. La posture n’est pas facile à tenir, mais le jeu en vaut la chandelle. C’est ainsi qu’on continue à passer des semaines s’écoulant très vite dans la salle de l’esprit et du temps !
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1847
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: The place in white   Mer 26 Avr 2017 - 18:50
Toujours fidèle à lui-même, Seishiro Kasai ne manquait pas d'apporter un peu de guetter dans cette salle de l'esprit et du temps où, finalement, ils n'étaient que deux. Non pas que ça le dérangeait, surtout qu'avec sa très chère Narumi c'était le pied, mais une routine pouvait s'installer et ce n'était pas toujours bon. D'autant plus qu'un entraînement était toujours un peu redondant. C'était pour ça, aussi, qu'ils multipliaient les activités. Et comme dit, SK s'occupait aussi de mettre l'ambiance en tentant de tirer un sourire à sa belle, ce qui n'était pas toujours évident. Mais elle semblait heureuse à ses côtés et c'était bien là l'essentiel. Mais le démon était un homme qui aimait s'amuser, il était un joyeux drille comme on dit, alors forcément il ne pouvait pas rester toujours sérieux. Les entraînements se passaient dans une atmosphère à la cool, sans pression, avec l'envie évidemment de progresser mais aussi de passer un bon moment. SK était doué pour faire ça, il essayait de mettre la louve à l'aise du mieux qu'il le pouvait. Ce n'était pas toujours facile puisqu'ils étaient coupés du reste du monde, et donc qu'ils n'avaient avec eux que ce qui était déjà dans la salle de l'esprit et du temps. Rien de plus. Cela n'empêchait pas Kasai de faire le pitre, écornant cette image d'assassin, de ce conquérant qu'il était réellement. Le chapelier était un homme comme ça, qui pouvait avoir différents visages. Ce qui le rendait bien difficile à cerner. Et il avait décidé de montrer à Narumi la plus belle facette de sa personnalité. Ils n'étaient pas nombreux à l'avoir vue. Même si SK avait souvent l'air sympathique de prime abord, il se révélait souvent être un imposteur au final. Là ce n'était pas le cas.

SK avait montré d'autres moyens de s'entraîner à Narumi, en s'amusant. Il avait un peu étudié la culture terrienne depuis qu'il était roi et même un peu avant. Seishiro était quelqu'un de très cultivé et qui s'intéressait à énormément de choses, malgré le peu de temps qu'il avait avec ses responsabilités. Il était normal qu'il ait des connaissances concernant les planètes sur lesquelles il avait apposé la marque des Black Feathers. C'était ainsi qu'il avait joué au volley-ball avec Narumi et même à une sorte de ballon prisonnier à deux. Il avait trouvé ça amusant et espérait que la louve soit du même avis. En fait il ne savait pas trop ce que les loups-garous faisaient pour se détendre. Il y en avait sur Terre donc peut-être qu'ils avaient les mêmes passe-temps que les terriens. Mais ils avaient l'air d'être assez sérieux, à l'image de Narumi, qui était une digne représentante de sa race. Le volley-ball n'était bien entendu pas le seul sport qu'ils avaient testés. Puisqu'ils étaient des guerriers, un peu de judo et de boxe avait été ajouté à leur programme d'entraînement. C'était intéressant ce genre de pratique car ils pouvaient tester de nouvelles choses tout en appliquant ce qu'ils avaient apprit depuis le début de leur entraînement dans la salle. En plus il y avait tout l'équipement qu'il fallait ici. Les activités pouvaient donc se faire de la meilleure des manières.

Alors qu'ils étaient dans cette salle depuis plusieurs mois maintenant, Narumi n'avait toujours pas évoqué les enfants qu'elle avait eut de Seishiro. La louve craignait sans doute la réaction de son conjoint mais ce dernier réagirait-il aussi mal à une telle annonce ? Il accepterait sans doute moins qu'on lui cache des choses. Claire lui avait dit qu'il avait des enfants de la louve, ce pouvait très bien être un mensonge pour le déstabiliser durant le combat. Si c'était le cas cette tentative avait été bien vaine mais il subsistait en lui cette interrogation. Bon, ce n'était pas ce qui allait l'empêcher de dormir, de toute façon il n'allait pas obliger Narumi à révéler quoi que ce soit. Après tout c'était elle qui les avait mit au monde alors elle méritait bien de faire ce qu'elle souhaitait d'eux. SK avait probablement plusieurs progénitures dans l'univers et ce n'était pas ceux-là de plus qui allait le faire réagir différemment. Il agissait comme s'il ne savait rien, se disant que ce n'était pas de sa responsabilité. Le démon n'en voulait pas à la belle louve, tout ce qu'il souhaitait c'était que cette histoire ne vienne pas se placer sur son chemin et l'empêche de mener à bien ses plans. C'était tout ce qui comptait pour Seishiro.

Les mois passaient et d'autres activités s'ajoutaient. Il y en avait tellement désormais... On pouvait dire que Narumi en connaissait un rayon sur les exercices physiques. Sans doute qu'elle devait s'entraîner seule sur ça lorsqu'elle ressentait le besoin de s'exercer. SK fut surpris de voir qu'il y avait tant d'exercices uniquement pour muscler le dos. Ce qu'ils avaient fait jusqu'ici à ce niveau là était simplement pour développer la masse mais ils allaient désormais s'attarder plus longuement sur d'autres exercices. Ils s'attaquèrent donc au rolling barre, ramenant cette barre vers le ventre agrémenté de poids tout en étant courbé. C'était assez difficile au début et très vite fatiguant mais le démon réussi à s'y faire rapidement. L'avantage de cet exercice était qu'il n’entraînait pas seulement le dos mais d'autres muscles. Comprenant cela, Seishiro avait proposé à Narumi d'en faire assez régulièrement. Ils firent aussi du tirage à la poulie basse, c'était là qu'on voyait que les équipements étaient importants pour faire un entraînement de qualité. Ils firent aussi du rowing à un bras, c'était une pratique intéressante. Évidemment, les deux protagonistes utilisaient cette exercice pour chacun de leur bras pour être aussi musclé l'un et l'autre, sinon ça n'avait pas trop d'intérêt et serait même un peu ridicule. Ensuite, c'était reparti pour des tractions, avec le rack à squat, un exercice très éprouvant qui fit suer Narumi et Seishiro. Il y eut aussi les tractions au sternum gironda, encore quelque chose d'assez physique mais qui développait une fois de plus les muscles de ceux qui s'exerçaient à ça.

Avec tout ça, Seishiro Kasai et Narumi Karuzaki se rapprochaient de plus en plus de la fin de le séjour dans la salle. Il ne devait plus trop rester beaucoup de temps. Encore quelques semaines à tenir et ils pourraient sortir de la salle de l'esprit et du temps. Les mois étaient passés très vite finalement mais ce n'était pas plus mal. De toute façon ils étaient là pour gagner du temps tout en progressant.



La Plume Noire de Dark

Objets et autres: Vaisseau 10 places ("The Crimson ship"), 5 senzus, Hyper Sword, cape rouge
Dons: Pouvoirs de l'œil Shukumei
 
The place in white
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» Young Haitian MD named White House fellow
» Qui va à la chasse perd sa place [Pinsk Town-Thriller Bark, Rang D, Chasseurs de Prime, Balayage de zone]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Salle de l'Esprit et du Temps-