Partagez | 
 

 50 nuances de Greg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: 50 nuances de Greg   Lun 6 Mar 2017 - 17:44


Que s'était-il passé ? Nous avions perdu de vue Doki depuis un petit moment mais où pouvait-il bien être passé ? Oh mais peut-être que c'était tout simplement lui qui s'était perdu ! Et oui, sa dernière apparition avait été au lac gelé avec la fameuse maison hantée. Mais ne vous inquiétez pas ! Doki est toujours là, quelque part, peut-être ici ? Ou bien là ? Qui sait ? Pas moi ! Ah si, je suis le narrateur donc je dois le savoir... Alors voilà, Doki n'était pas très loin, à chercher un moyen de faire la justice là où il y en avait besoin, à enquêter sur les criminels qui faisaient des trucs pas gentils du tout et qui étaient même très méchants. Vous croyez quoi ? Qu'il s'était perdu ? Un chien qui a du flair comme lui ? Jamais, ô grand jamais !

"Popom ?"

Doki se gratta la tête, regardant de gauche à droite comme s'il cherchait quelque chose. Ce devait sans doute être parce qu'il cherchait quelque chose. Il était là, au milieu de nul part. Une petite brise venait balayer le sol poussiéreux et secouer les feuillages aux alentours. Ici la nature ne semblait pas subir les dégâts causés par la civilisation des humains, Doki était donc... Seul. Ne sachant que faire et ayant le ventre vide depuis des heures, le Moojuu continua sa route en espérant tomber par chance sur un endroit où manger, il se fichait un peu de l'endroit tant qu'il y avait à manger. N'importe quoi ferait l'affaire... Un petit resto de campagne, une épicerie, une boucherie, une pâtisserie, une pizzeria, MacDo, Burger King, Kiabi, KFC, Quick... Doki n'était pas très difficile, tant que ça se mangeait ! C'est alors que pendant qu'il marchait il entendit des bruits de pas qui courraient dans sa direction. Il tourna sa tête et...

"Oh ? Une libellule !"

Mais non ! C'est de l'autre côté ! Il avait regardé dans la mauvaise direction... Doki tourna par chance sa tête dans l'autre sens et là, il vit arriver une jeune femme avec une robe magenta. C'est un colorant rouge violacé d'aniline de synthèse inventé en 1858, appelé fuchsine ou roséine. C'est aussi la désignation normalisée du colorant primaire absorbant le vert dans la synthèse soustractive des couleurs en imprimerie et en photographie argentique. Grosso-modo sa robe était plutôt violette quoi. Et puisqu'il fallait faire une entrée très clichée pour introduire une bonne histoire, la femme se vautra au pieds du bel homme... Hum, bel homme c'est peut-être un peu exagéré pour parler de Doki mais j'étais parti sur un délire un peu de romantique, m'voyez ?

"Au secours ! Aidez-moi ! Je suis poursuivis par un méchant !" S'écria la jeune femme, affolée.

"Hum... Vous avez fait fuir la libellule !"

"Comment ? … Je... Euh ? Monsieur, s'il vous plaît, aidez moi !"

Doki la regarda d'un air intense, peut-être matait-il son superbe décolleté ? Non, il y avait peu de chances : elle n'avait pas beaucoup de seins et puis en plus de cela elle n'avait pas de décolleté donc c'était peu probable.

"Vous aidez ? Que puis-je pour vous ?" Dit-il en la prenant par la main et la relevant.

"Un homme me poursuivais dans la forêt..."

"Hum ? Mais... Il n'y a personne."

"Oh... C'est vrai, vous avez dû le faire fuir. Vous avez l'air si fort... Merci monsieur, comment pourrais-je vous remercier ?"

Évidemment, Doki n'allait pas demander quelque chose à cette femme, les héros se contentent de faire le bien sans rien attendre en retour.
"Oh ben si vous pouviez me faire à manger ce serait bien, popom."

"D'accord, suivez-moi. Je n'habite pas très loin."

Elle lui fit un grand sourire, il lui fit un air niais... C'était le début d'une belle romance ? Doki la suivit sagement jusqu'à sa maison qui se trouvait dans un village près du Mont Paozu, impatient de déguster un bon repas. Il était certain qu'elle était une bonne cuisinière, après tout elle portait une robe magenta, elle ne pouvait qu'être douée dans ce domaine là.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: 50 nuances de Greg   Mar 7 Mar 2017 - 17:06
Le Mont Paozu n'était pas loin de ce petit village perdu dans lequel la jeune femme emmenait Doki, afin de lui faire à manger pour le remercier d'avoir fait fuir l'homme qui la poursuivait. Bon, le Moojuu n'avait vu personne à l'horizon et n'avait du coup pas réellement fait quelque chose pour que l'homme s'en aille mais si cela avait suffit à aider une jeune femme en détresse, alors tant mieux. En arrivant dans ce petit village reculé de la civilisation, l'homme-chien avait été frappé par le fait de ne voir absolument personne à l'horizon, peut-être était-ce le mauvais temps qui n'incitait pas les gens à aller dehors. Il y avait autre chose qui avait frappé Doki dès son arrivée ici et il n'avait pas pu y échapper : c'était une branche d'arbre. En effet celle-ci  lui était arrivé en pleine figure, sans doute emporté par le vent, parce qu'il n'y avait personne autour.  Ça faisait quand même assez mal, d'autant plus qu'il ne s'y attendait pas et c'était une douleur moins de niveau 4 sur l'échelle du ouille ouille ouille. Le toutou n'avait cependant pas réagit, comme si rien ne s'était passé. Il était maître du self-control. Une fois entré à l'intérieur de la maison de la jeune femme, celle-ci se présenta.

"Mais j'y pense, je ne me suis pas présentée. Je m'appelle Isabella, et vous ?"

"Moi c'est Doki, popom."

"Doki Popom ?"

"Non, juste Doki, popom."

"Juste Doki Popom ?"

"Mais non, je vous dis juste Doki, popom."

"Euh... Je ne comprends pas... Comment dois-je vous appeler ?"

"Doki."

"Très bien Doki. Asseyez -vous, je vous en prie... Oh vous n'avez pas perdu de temps hihi !"

En effet, Doki s'était déjà assit sur une chaise qui était autour de cette table en bois à côté de la cuisine. Il semblait pressé de manger, au point même d'en oublier la politesse mais cela ne sembla pas déranger Isabella qui sembla plus s'amuser de la situation que de lui en vouloir. Il était vrai que c'était parfois difficile d'en vouloir à Doki et sa tête de chien tout gentil. Le Moojuu avait quasiment toujours faim alors évidemment quand on parlait bouffe avec lui ça devenait très important. Doki commença à manger, mais pour une fois il n'allait pas oublier les bonnes manières et faire un peu la discussion alors qu'Isabella préparait le repas. Bon évidemment il parlait un peu la bouche pleine...

"Mais dites-moi... Mrunch grunch... Ce type... Mwonch mimch hunch... Le type qui vous poursuivais... Kimjongun.... Qui était-il exactement ? Gronch unmp ong, popom... Pas mal ces... Onepunchman... Nouilles..."

"Mais enfin Doki qu'est-ce que vous faites ???!!"

"Popom ?"

"Vous voyez bien que je n'ai pas encore servi le repas..."

"Mais alors, si ce n'est pas des nouilles..." Doki regarda ce qu'il y avait dans l'assiette avec terreur et il s'avérait même qu'il n'y avait même pas d'assiette !

"Oh non... Vous avez déchiré toute la nappe... Vous ne pouviez pas attendre que je serve le repas ?"

"Je me disais bien que ces nouilles étaient un peu trop sèches."

"Ce n'était pas des nouilles, voyons... Oh là là, comment je vais faire ? Ma belle nappe..."

"Désolé, popom."

"Non... Écoutez, ce n'est pas grave. Si j'avais su que vous aimiez autant les nappes je vous en aurait servit une pour grignoter avant que je finisse de préparer à manger. "

"Ah, vous savez aussi faire des nappes ? Incroyable. Encore désolé pour celle-ci."

"Ce n'est pas grave, j'en ai une autre dans le placard, je vais la chercher. Cette fois ne la mangez pas s'il vous plaît. Ne bougez pas, je reviens tout de suite. "

"D'accord, popom."

Isabella quitta le salon qui faisait aussi cuisine, c'était une petite maison modeste, un peu vieillotte. Isabella ne devait pas avoir beaucoup d'argent pour s'offrir un domicile plus moderne. Doki ne voulait pas faire d'autres bêtises après ça, il ne voulait pas décevoir la jeune femme encore une fois, surtout qu'elle était très gentille avec lui. Du coup il était un peu stressé, il avait vraiment prit Isabella aux mots : il ne bougeait pas d'un cil. Carrément immobile, le Moojuu resta ainsi plusieurs minutes, à tel point que ses yeux commençaient à pleurer : il ne les avait pas refermés une seule fois depuis le départ de Isabella alors ils étaient devenus tout rouge. Mais ça ne se voyait pas trop avec ses lunettes de soleil. Finalement, ne tenant plus en place Doki se leva, un peu impatient de manger, bien qu'il avait avalé une partie de la nappe. Il se balada un peu dans le salon et regarda la décoration. Il remarqua plusieurs photos avec quelque chose d'étrange sur chacune d'entre elle, le visage d'une personne était barrée aux côtés d'un homme ayant une trentaine d'années. Qui cela pouvait bien être ? Mais Doki n'eut pas le temps d'y réfléchir bien longtemps qu'il fut interpellé par un grand bruit, comme si quelque chose avait frappé. Le chien au cigare se précipita dans cette direction et remarqua la porte de derrière de la maison, grande ouverte. En y réfléchissant, ça faisait maintenant un peu trop longtemps que Isabella était partie chercher la nappe dans le placard, comment cela pouvait durer aussi longtemps de trouver un pauvre bout de tissu ?

"Isabella ?"

Pas de réponses. Doki commençait à s'inquiéter. C'est vrai quoi, quand pourra-t-il enfin manger ? Les nappes ça compte pas, ok ? C'est bourratif certes mais pas tellement nourrissant. Bref, le moojuu se mit à chercher un peu partout dans la maison, sans rien trouver, avant de revenir au salon. Le Moojuu était quand même décidé à la retrouver alors il alla jusqu'à la porte de derrière qui claquait au souffle du vent. S'était-elle ouverte toute seule ? Mais au moment où il s'approcha, regardant dehors le temps maussade avec la pluie qui tombait à petite gouttes mais emportés par le vent, il remarqua une silhouette à l'extérieur...
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: 50 nuances de Greg   Mer 8 Mar 2017 - 22:35
L'inquiétude avait gagné Doki alors que Isabella avait disparu subitement. Où pouvait-elle bien être passé ? Doki avait cherché partout, même sous le lit, derrière le balai ou dans la cafetière. Et oui, le détective qu'était l'homme-chien était persévérant lorsqu'il se mettait à chercher, il ne faisait pas les choses à moitié. Mais la jeune femme qu'il avait rencontré un peu plus tôt restait introuvable. Était-ce possible que cela soit lié à l'homme qui la poursuivait tout à l'heure et qui avait fuit en voyant Doki, comme elle l'avait dit ? Il était vrai que c'était un peu flippant cette histoire et en plus de ça Doki n'avait aucune information sur cet homme, qui faisait donc office de premier suspect dans un éventuel kidnapping. Malheureusement au moment où Doki avait interrogé Isabella la conversation avait déviée à cause de ce qui s'était passé avec la nappe et l'homme aux lunettes de soleil n'avait pas pu avoir plus d'informations sur le poursuivant de la jeune femme.

Malgré tout ces points négatifs et pour le moins inquiétant, Doki Dulicki avait semble-t-il découvert un indice important : la porte de derrière grande ouverte. Il était logique de penser qu'Isabella était passée par là, kidnappée ou non. Courageux et surtout déterminé à se remplir le bide, le Moojuu au cigare avait décidé de mener l'enquête lui-même en allant voir de plus près. Mais en s'approchant de la porte, il découvrit une silhouette dehors, masqué par le mauvais temps pluvieux et venteux. Un individu se tenait là à plusieurs dizaines de mètres, visiblement protégé par une capuche, qui dissimulait également son visage vu d'ici. Doki avait un air sérieux et le regarda pendant quelques secondes... Mais peut-être qu'il n'avait pas encore capté qu'il y avait quelqu'un ? C'était Doki après tout... Puis soudain, il eut un léger sursaut, il avait remarqué un objet brillant dans la main de cette personne, il se rapprocha alors un peu pour voir de quoi il s'agissait. Une arme ? Oh non... Pas ça. C'était peut-être encore pire que ce qu'on pouvait imaginer. Et toi derrière ton écran t'imagine quoi ? Hein ? Dis nous ! Mets un pouce bleu si t'as aimé ce paragraphe et lâche un commentaire en dessous. Oublie pas de partager ce texte à tout tes amis sur facebook, twitter, instagram, meatic ou encore décathlon avec le hashtag devinelarmedelhommeétrangemdr. Ah mais nan ça marche pas comme ça avec les rp. Contentez vous de suivre cette histoire bien sagement ce sera juste cool, merci. Revenons-en aux choses sérieuses, quelle était donc cette arme que l'homme avait dans sa main ? En se rapprochant Doki pouvait la distinguer très clairement, c'était une... Une... Oh mon dieu j'ai du mal à l'écrire en découvrant l'horreur de la chose... C'était une putain de truelle !

"Popom ?"

"Bonchour ché souis Portugueish. "

Un Portugais ? Oh mon dieu ! Mais c'est bien sûr ! Il portait une moustache, il se tenait près d'un mur avec une truelle... Incroyable, ils étaient donc venu envahir RPG DBZ aussi. Comment Doki allait-il surmonter ce mur qui se dressait devant lui ? Peut-être même que ce Portugais possédait l'objet ultime avec ça, un drapeau ! Comment le Moojuu allait-il s'en sortir avec cette menace ?

"J'ai pas compris, popom. Vous pouvez répéter ?"

"Ché disait bonchour, ché souis Portugueish. "

"C'est quoi Portugueish ?"

"Ché mon prénom. "

"Ha d'accord."

Ah ben non, en fait c'était pas un Portugais, il s'appelait juste Portugueish. En même temps c'est logique, le monde de RPG DBZ n'est pas comme le nôtre, il n'y a pas les mêmes pays. Et ouais fallait y penser. Bref, Doki faisait connaissance avec ce nouveau personnage, qui avait un accent très prononcé, il devait venir d'une contrée lointaine où on pêchait ma morue, à tout hasard.

"Mais... Que faites-vous là ?"

"Ché réfait la mour vous voyez, ché tout caché. "

"Ah d'accord, c'est intéressant. Mais je n'ai pas le temps de parler d'amour. Je cherche Isabella, vous la connaissez je suppose puisque c'est sa maison. L'avez-vous vu passé, popom ? Vous savez où elle peut être ?"

"Ché né lé pas vu auchourdoui. Mais elle est pétètre chez Guy. Allez voir. "

"Chez Guy ? D'accord je vais aller voir."

Le Moojuu s'en alla ainsi, d'un pas sûr. Il avait un premier indice fort intéressant, mais il ne se disait pas que ce Portugueish était étrange ? Après tout, même pour un maçon travailler sous la pluie et en plein vent, ce n'était pas très agréable. Et comme par hasard il était juste à quelques mètres de la maison d'Isabella. Voilà un autre suspect mais le Moojuu n'avait visiblement pas pensé à ça et était parti voir Guy sans tarder. Seulement, il fut rapidement confronté à un gros problème. Qui était ce Guy en fait ? Doki ne le connaissait pas, il venait juste d'arriver dans le village ! Ah c'était pas de chance ça, le Moojuu avait oublié de demander qui était ce type et où il pouvait le trouver. Il erra donc dans le village comme un chien cherchant s'abriter de la pluie, ce qui était d'ailleurs le cas. Et comme sa mémoire défaillante ne l'aidait pas il avait déjà du mal à retrouver le chemin de la maison d'Isabella. Espérons pour lui qu'il trouve refuge.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: 50 nuances de Greg   Ven 10 Mar 2017 - 23:55
Le temps ici ne cessait de se dégrader et le ciel était devenu bien noir, la nuit tombait peu à peu. Et Doki était toujours dehors à jouer au foot avec ses copains Maurice et Barnabé jusqu'à plus de 22h, alors qu'il sait très bien que le lendemain il y a école et qu'il devait encore se laver, se brosser les dents, faire un bisou à sa maman et aller au lit. Demain c'est mathématique et arithmétique. Et dire qu'il n'avait même pas apprit ses tables de multiplication par cœur et ni les conjugaisons ! S'il se fait interrogé, Doki sera bien embêté ! Quel polisson celui-là... Oh mais attendez ! Ceci n'a rien à voir avec notre histoire ! Je me suis trompé de scénario. Bien. Reprenons. L'homme-chien était, rappelons-le, à la recherche d'Isabella qui avait disparu et pour plus d'informations vous pouvez lire les postes du dessus parce que je vais pas les réécrire là, ce serait un peu bête. Mais bien sûr il ne fallait pas compter sur le sens de l'orientation du pauvre Moojuu au cigare, qui s'était -je vais vous surprendre- perdu dans ce petit village de quelques dizaines d'habitations seulement. Restait maintenant à écrire la suite de cette histoire. J'y viens, j'y viens !

Doki s'aventurait dans le village en se pressant car la pluie tombait de plus en plus fort et le vent lui gâchait complètement la vue en mettant plein de gouttes d'eau sur ses belles lunettes de soleil. Du coup il marchait un peu rapidement, tenant son manteau à l'ouverture pour qu'il reste fermé, le haut de son corps restait droit et quasiment immobile alors que ses jambes se grouillaient dans tous les sens. Mais il remarqua très vite qu'il tournait en rond, ça faisait même un cercle par terre avec ses pas. Ah mais non en fait il s'amusait à faire un cercle avec le sol tout boueux. Haha c'est vrai que c'est marrant mais pas plus que quand on dessine en faisant pipi dans la neige. Bref, le moojuu sembla revenir à la raison et, en manque d'idée décida de frapper à la porte de la première maison qu'il trouvait. L'homme-chien semblait pressé, après tout c'était pas cool de rester sous la pluie, même pour quelqu'un qui aime s'amuser à faire des traces de pas dans la boue. Pas de réponses, Doki frappa à nouveau. Cette fois il entendit une voix lente lui répondre sans qu'il n'arrive à distinguer ce qu'elle lui avait répondu. Puis, au bout de quelques secondes la porte s'ouvrit.

"Yo ! Dou-ce-ment man ! Y a pas le feu ! Qu'est-ce que j'peux faire pour toi, frè' ? "

Oh mon dieu ! Ce look, ce teint foncé, ces rasta, cette petite barbe naissante et cette odeur d'herbe fraîche... C'était Bob Marley ! Incroyable non ? Quoi ? Comment ça c'est trop cliché ? Ça va quoi, je voulais faire apparaître un personnage typique du style rasta et connu de tous pour familiariser un peu le public. C'était soit lui soit Britney Spears mais j'ai préféré choisir une célébrité encore en vie. A noter que vous devez impérativement lire le texte de Bob en usant d'un accent Jamaïcain. Ceci étant, une fois la porte ouverte Doki ne tarda pas à répondre à Bob.

"Un homme faisant l'amour à un mur m'a dit de trouver Guy."

Bob tourna la tête de gauche à droite en grimaçant.
"Ouhlala t'en a trop prit frè' ! "

"Prit quoi, popom ?"

"Pas d'là pompe frè, c'est pire ça ! "

"Pire que quoi ? Popom ?"

"Tu divagues, frè' ! "

"Vagues ? Mais j'ai pas dis vagues, popom."

"J'te dis, tu divagues, frè' ! "

"Mais j'ai pas dis... Oh mais attends, je viens de le dire à l'instant... Incroyable ! Comment as-tu fais ça ? Serais-tu un sorcier ? C'était donc ça cette odeur d'herbe, tu prépares des potions magiques."

"Ohlala Catastrophe ! T'es parti loin, man."

"Euh... Bah non, popom. Je suis juste devant toi. T'es aveugle ? Oh mais c'est vrai que les sorciers sont parfois aveugles et ils compensent avec leur magie, incroyable. En fait c'est surtout les voyants ça, alors c'en est un, incroyable. J'ai de la chance, il va sans doute facilement pouvoir trouver Guy." Oui, Doki parle parfois tout seul à voix haute.

"Laisses tomber, frè, entre tu dois te reposer. Moi, c'est Bob."

Bob fit entrer Doki sans que ce dernier n'ait le temps de se présenter, il pu enfin être abrité de la pluie. Ils se dirigèrent vers le salon où l'odeur d'herbe se faisait de plus en plus sentir. C'était comme si l'habitation était imprégné de cette odeur en fait. Le rastaman indiqua d'un geste à son invité de prendre place sur le canapé, lui il s'assit par terre en tailleur, il y avait une petite table avec plein de plantes dessus. C'était plutôt louche. Un silence s'installa alors qu'on pouvait imaginer qu'une discussion allait commencer mais l'un et l'autre étaient peut-être déjà trop perché, à leur façon respective pour en venir à la même conclusion que la nôtre. Doki regarda la scène sans rien dire pendant plusieurs secondes, Bob s'occupait des feuilles avec minutie, on sentait que c'était un pro. Puis enfin, le Moojuu décida de prendre la parole. Sans doute qu'il s'était souvenu de ce qu'il avait à demander à Bob.

"Ça sent super bon chez vous." Bah non en fait, Doki avait encore oublié le plus important.

"Ha ha ha haha ! T'es un marrant, frè ! T'as pas remarqué toute la végétation autour de toi ? Je suis fleuriste ! "

"Ha d'accord.... ZzzzzZZZZzzzzz.... ZzzzzzZZZZzzzzz..."



Bon ben Doki s'était endormi, ça lui arrivait parfois subitement. Mais Bob était cool, c'était un mec pas nerveux du tout, un gars calme. Il alla chercher une couverture et la mit sur Doki pour pas qu'il prenne froid. Pas plus gêné que ça, le mec aux rasta continua de faire son petit boulot avec ses plantes, en bon fleuriste. Ben ouais, c'était un fleuriste, tu t'attendais à quoi cher lecteur ? Bon par contre faudra attendre pour avancer dans l'enquête de Doki mais au moins il s'était couché avant 22h au lieu de jouer avec les copains, sa maman serait contente.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: 50 nuances de Greg   Dim 12 Mar 2017 - 21:51
Qui aurait cru que Doki tombe sur un fleuriste à la tombée de la nuit ? C'était une chance, ainsi il pouvait... Il pouvait... Bah non en fait ça lui servait à rien. Il était toujours à la recherche d'Isabella et il n'avait aucun indice à l'horizon. Seul ce Portugueish lui avait dit d'aller voir un certain Guy mais il ignorait totalement de qui il s'agissait. C'était pas de bol. Peut-être que Bob savait où ce type se trouvait ? Mais bien évidemment il fallait qu'encore un obstacle de taille vienne perturber les recherches de l'homme-chien : il venait de s'endormir. Avait-il oublié les raisons de sa présence ici ? Qu'il cherchait Isabella ? Cette gentille jeune femme qui lui avait donné une bonne nappe de table comme repas ? Oui, c'était possible, en effet, le Moojuu était bien capable d'oublier ce genre de chose. C'était encore ce foutu effet secondaire de sa technique Amnesia qui le rendait comme ça. Espérons quand même qu'il n'oublie pas toute cette histoire et s'en aille sans la finir. Ce serait bête de ne pas avoir de suite, n'est-ce pas ?

Au bout d'environ une heure, Doki Dulicki se réveilla en sursaut, il était toujours chez Bob, sur ce canapé confortable, sentant ce doux parfum. Mais il manquait quelque chose dans ce décor, le chien aux lunettes de soleils se leva et regarda dans tout les sens, il se mit à chercher un peu partout et se gratta la tête, perplexe.

"Je suis certain qu'il y avait quelque chose ici avant que je m'endorme et qui n'est plus là."

Mais qu'avait bien pu perdre Doki ? Il sembla un peu agacer de ne pas trouver cela. Et d'ailleurs, pourquoi cela le contrariait tant ? Ce n'était pas chez lui ici, il ne s'était familiarisé avec aucun objet, que pouvait-il manquer alors ? Et Bob qui ne l'aidait même pas à chercher, ce dernier devait être encore en train de... Oh, mais ! Attendez ! Bob n'était plus là ! C'était lui que cherchait Doki ! Ainsi le mec aux rastas avait lui aussi disparu. C'était étrange. D'abord Isabella, maintenant Bob Marley, il devait vraiment y avoir un kidnappeur dans les environs. Mais qui était-il et pourquoi enlevait-il des gens ? Enfin, on suppose qu'il les a enlevés, peut-être que Isabella était allé chercher du pain à la boulangerie et que Bob s'occupait de ses plantations. Doki sembla enfin se rendre compte que c'était Bob qui manquait à cette pièce, et non un objet comme on aurait pu l'imaginer. Le Moojuu sorti de l'habitation et parti sans doute à sa recherche, ainsi qu'à celle d'Isabella, il ne fallait pas qu'il perde trop de monde parce qu'il avait déjà du mal à s'orienter alors s'il devait en plus s'occuper des autres il risquait de se perdre. Dehors il faisait encore noir, difficile de dire quelle heure il était et en bon Doki qu'il était, l'homme au cigare se perdit un peu vers les arbres qui entouraient plus où moins le village. Il pleuvait toujours mais avec de plus fines gouttes et Doki, ayant l’œil pour ces choses là remarqua des traces de pas. Peut-être Bob ou Isabella ? Mais soudain, alors qu'il n'y voyait plus grand chose dans l'obscurité, il entendit des branches se casser, quelqu'un marchait non loin d'ici et Doki couru dans cette direction pour le rattraper. Mais dans sa précipitation, Doki trébucha, sans doute à cause d'une branche ou d'un caillou qu'il n'avait pas vu et tomba par terre.

"Zut alors, j'ai marché sur mon autre pied."

Ben non en fait, il s'était juste vautré tout seul. C'est alors que, là, par terre, il remarqua quelque chose d'étrange : une pierre avec des écrits gravés dessus. Mais dans le noir il n'y voyait pas très bien alors il ne pouvait pas savoir exactement ce que c'était. Heureusement le soleil avait décidé d'allumer juste au dessus de Doki. Qu'il est sympa ce soleil ! Attendez, mais... On est en pleine nuit ! Alors que... ? Un homme avec une vieille torche en verre avec une bougie à l'intérieur se tenait là. Il avait plus l'air d'un vieux débris qu'un soleil, mais il donnait un peu de lumière à Doki, c'était déjà ça. Il avait aussi une canne, un béret, un vieux gilet kaki en laine et d'énormes sourcils ébouriffés.

"Vindieu ! Mais qu'est-c'est qu'ç't'affaire lô ? Un cabot 'vec des luinettes ? Ma foi, les temps ont bien changés boudiou ! "

"Popom ?"

"T'ô perdu t'as laisse ? C'encore un intelligent qu'a abandonné son chien, chuis sûr ! Mais quelle idée d'accoutrer son animal d'la sortes ? Vindieu ! "

"Ben c'est moi, popom. Je me suis habillé comme ça parce que je trouve ça cool." Avait répondu Doki en se relevant.

"Vindieu ! Un clébard qui parle ? On m'avait dit qu'ç'a existait mais j'en avais encore point vu ! "

"Vous êtes qui ? Un habitant du village ? Moi c'est Doki."

"Boh un peu qu'chuis un habitant du village ! Et le plus vieux d'entre eux, pardi ! Je suis le gardien de cette espèce de cimetière, Jean-Marcel."

Doki tourna la tête vers la pierre devant laquelle il était tombé tout à l'heure et il découvrit avec surprise qu'il s'agissait bien d'une tombe. Il y en avait des dizaines autour et ce qui était étrange c'était que la plupart d'entre elles semblaient récentes. Mais Doki ne les distinguait pas toute avec l'obscurité. Par contre il trouva quelque chose de bizarre, les noms inscrits dessus lui disaient quelque chose mais il ne se souvenait plus d'où il les avaient entendu. Peu importe, peut-être que ce vieil homme allait enfin pouvoir aider Doki dans ses recherches ?
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: 50 nuances de Greg   Mar 14 Mar 2017 - 20:24
Dans la sombre nuit noir obscur et ténébreuse, mais quand même un petit peu éclairé parce que sinon on y verrait rien, Doki avait rencontré un vieillard au dos voûté. Peut-être avait-il prévu de l'envoûter ? Ou bien était-il la clé de voûte de cette histoire ? Le doute était encore présent, en outre dans l'esprit de la loutre... Ah ben non Doki était un chien, pas une loutre. Ce vieux type qui répondait au nom très moderne de Jean-Marcel prétendait être le gardien de ce cimetière mais que faisait-il ? Il veillait toute la nuit sur cet endroit ? Les vandales ne devaient pas être nombreux au vu de la population relativement faible dans ce village. Il y avait en effet des questions à se poser sur ce vieux bonhomme, mais aussi sur tout les habitants de ce village qui avaient l'air suspect. Hormis Isabella, qu'est-ce que c'était que ce rastaman fleuriste ou ce maçon qui travaillait sous la pluie ? Voilà un bien drôle de village et Doki n'avait peut-être vu que le sommet de l'iceberg. Le Moojuu se redressa et tapa son manteau un peu sale vu qu'il était tombé tout à l'heure.

"Puisque vous êtes dehors, n'auriez-vous pas vu un type étrange ?" Incroyable, Doki continuait son enquête de façon très sérieuse. Il était vraiment très fort.

"Oh que oui ! "

"Ah oui ? Où ça ?"

"A l'instant même !C'est d'toi qu'j'parle mon p'tit gârs. "

"Ah d'accord, popom. Mais vous n'en n'avez pas vu d'autres ?"

"Eh dis donc ! C'est tout l'effet qu'ça t'fait que j'dise que c'est toi le type étrange ? D'où sors-tu malheureux ? "

"Je suis pas malheureux, je suis Doki. Je vous l'ai dit tout à l'heure."

"Fais pô l'malin avec moué mon p'tit gârs. Tu vas m'dire tou'd'suite c'que tu trame dans les boués, vindieu ! "

"Je cherchais Isabella qui a disparu. Vous ne l'auriez pas vu par hasard ?"

"Oh que non ! J'peux t'd'ire qu'si j'avais vu une gazelle dans le genre aujourd'hui j'm'en souviendrais, pour sûr. "

"C'est pas une gazelle que je cherche mais Isabella."

"Mais j'ai bien compris ! Bondiou mais qu'est-c'est qu'ç't'affaire lô ? "

"Quelle affaire, popom ? Et c'est quoi Bondiou ?"

"Tu m'énerves à la fin ! Je vais t'mettre un coup de canne, tu vas la sentir passer celle lô ! "

Le vieil homme semblait de plus en plus remonté et il allait même s'en aller. Qu'il était difficile de discuter avec les vieux de nos jours ! Surtout quand on est Doki... Le Moojuu regarda le vieillard s'éloigner en grommelant, lui, il restait en plan. Sans doute qu'il était en train de buger sévère. Puis, soudain, il sursauta et courra vers Jean-Marcel qui, rappelons-le, tenait une torche. C'était très utile pour se balader dans la nuit. Doki savait qu'il ne devait pas le perdre des yeux au risque de se retrouver tout seul dans le noir mais aussi car il avait toujours besoin d'informations.

"Attendez ! J'ai encore des choses à vous demander !"

"Casses-moi pô les pieds le clébard ! "

"Dites-moi au moins où je peux trouver Guy !"

Jean-Marcel s'arrêta, Doki aussi, et il se retourna devant le chien.
"Guy ? Que lui veux-tu à ce brave Guy ?! "

"On m'a dit d'aller voir Guy car Isabella va souvent le voir, d'après ce que j'ai compris, popom. Peut-être qu'elle est avec lui en ce moment."

"P't'être ben ! Hein ! Tout l'monde l'aime bien le Guy. C'est un peu le maire du village. Si y'ô un soucis, c't'à lui qu'faut s'adresser. Tu f'rais bien d'lui demander, pour sûr. Tu le trouvera sûrement chez lui.  Sa maison est au centre du village, juste à côté d'la fontaine. Mais pô sûr d'y trouver la gazelle. Ma foi, sait-on jamais, tu f''rais bien de vérifier."

Doki se retourna en regardant en direction du village... Sauf qu'il ne savait évidemment plus trop où était le village. Mais lorsqu'il retourna la tête vers Jean-Marcel, ce dernier avait soudainement disparu ! Comment un vieux qui semblait avoir du mal à se déplacer pouvait déguerpir aussi vite ? Peu importe ! Doki devait retrouver le chemin du village, qui ne devait pas être très loin, mais connaissant le sens de l'orientation de l'homme-chien et étant donné que la nuit était tombée... Pas sûr qu'il retrouve le village de sitôt.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: 50 nuances de Greg   Sam 18 Mar 2017 - 23:02
Au centre du village, juste à côté de la fontaine. C'était là qu'était la maison de Guy d'après Jean-Marcel, qui avait aussitôt disparu une fois cette information donnée. Mais qu'est-ce que Doki pouvait en faire pour l'instant ? Il était perdu dehors, dans la nuit et les nuages permettaient à peine à la lune d'éclairer son chemin. Le Moojuu parti quand même dans une direction au hasard et tourna en rond pendant plusieurs dizaines de minutes. Il sembla oublier pendant un moment qu'il cherchait à revenir au village, sans doute à cause de sa pénible manie à perdre brièvement la mémoire. Il s'arrêta et s’assit sur un rocher. Il prit la fameuse position du penseur mais Doki était-il au moins capable de penser ? Il avait l'air d'être abattu, comme un chien errant. Ce n'était pas la première fois qu'il dormait dehors, le pauvre avait connu bien des galères dans sa vie mais il devait sans doute être triste de ne pas arriver à retrouver Isabella, après tout il avait connu peu de gens aussi gentille qu'elle. Il soupira, sûrement dépité face à son impuissance.

"Si seulement j'avais gardé avec moi un bout de salami ! Pourquoi est-ce que j’oublie toujours d'amener un goûter quand je vais me promener ?!"

Ah ben forcément, ce qui intéressait le plus Doki était la bouffe et on ne pouvait pas dire qu'un bout de nappe l'ai rassasié. Soudain, décidé à trouver de quoi se remplir le ventre, Doki se leva, les sourcils froncés qui montraient à quel point il était déterminé ! On voyait le visage de l'homme qui n'a peur de rien, pas même des libellules ! Il fit un premier pas puis... Il recula et reprit place assit sur le rocher : Il venait d'oublier ce qu'il voulait faire. Il attendit quelques instants et se releva de nouveau.

"Ah, oui, je sais !! Je dois retourner au village, popom. Mais comment vais-je faire ? Je sais ! En essayant de repérer une odeur de nourriture je serais sans doute guidé jusqu'au village ! Ho ho ho ! Je suis trop fort ! Bon allez c'est parti."

Voilà, on y était ! Doki parti enfin à l'aventure, dans la nuit en plus il y avait un petit côté excitant c'est là où il se passe plein de trucs comme les gens qui deviennent somnambule, d'autres qui dorment ou encore certains qui ronflent. Peut-être qu'avec un peu de chance quelqu'un ferait la cuisine en pleine nuit ? Le Moojuu marcha un moment avant d'enfin trouver une odeur intéressante et comme c'est plus rapide scénaristiquement on va dire qu'il se retrouva à l'entrée du village. Là il découvrit l'objet de sa découverte, le fabuleux trésor qui lui avait permis de retrouver son chemin : un vieux paquet de chips tout dégueulasse de la marque (insérez placement de produit ici). Il avait un peu traîné par terre et était ouvert, sans doute qu'il était déjà entamé, quel dommage. Doki se saisit du paquet et ne regarda même pas à l'intérieur.

"Puis je prends une chips... Que je mange !"

Bon alors effectivement, ça on l'avait compris. Mais Doki tenait certainement à faire entendre à tout le monde son génie... Sauf qu'il n'y avait personne aux alentours. Très vite, il grimaça. Oh non, était-ce un piège ? On avait mit ce paquet empoisonné juste là pour qu'il le prenne et se fasse avoir ? Qui a bien pu imaginer ce stratagème ? Qui voulait la mort de Doki ? En tout cas on pouvait saluer le courage de l'homme aux lunettes de soleil qui continua à prendre des chips dans le paquet pour les manger. C'était incroyable... C'était... Complètement débile !! Mais pourquoi faisait-il ça si c'était du poison ???

"Mmmm... Des chips goût terre. Je n'en avait jamais mangé des comme ça. C'est spécial mais pas mauvais !"

Ah ben c'était pas du poison en fait, juste des chips qui se sont un peu mélangés avec de la terre, on pouvait désormais comprendre les grimaces du Moojuu. Saluons tout de même son courage, ce n'était pas du poison mais il n'y a que les vrais hommes qui sont capable de se contenter du peu qu'ils ont. Alors si toi aussi tu trouves un paquet de chips par terre et qu'il y en reste un peu, n'hésites pas ! Jettes-y à la poubelle ! Sois écolo ! Bref, content de sa trouvaille, l'homme-chien continua de se servir en se dirigeant vers la maison près de la fontaine, celle de Guy, donc. Sans hésiter un seul instant il frappa à la porte. Pas de réponse, Guy était-il parti chercher du pain de campagne ? Il frappa une deuxième fois, pas de réponse. Guy était-il parti en vacances à Cancun? Il frappa une troisième fois, pas de réponse. Guy était-il mort ? Il frappa une quatrième fois et là... La porte s'ouvrit et un homme d'une cinquantaine d'année, cheveux bruns clairs, moustache épaisse, lunettes, pull vert démodé sur lui, se présenta devant Doki. Fait surprenant, il semblait posséder une auréole au dessus de la tête, comme un ange ! Était-ce un ange ? Non... Il s'agissait plutôt d'un lustre mal réglé qui pendait au dessus de sa tête.

"Sali salut ! " Annonça l'homme d'un ton enjoué.

"Vous êtes Qui ?!"

"Je suis Guy ! "

"Oui, c'est la question que je me pose. Vous ne savez pas non plus ?!"

"Mais si voyons, je suis Guy, pas Qui ! "

"Ah d'accord. Je me suis trompé !"

"Et à qui ai-je l'honneur ? "

"Je m'appelle Doki Dulicki!"

Après ce bref échange un silence s'installa et ils se regardèrent dans le blanc des yeux comme dans les western, sauf que là ils allaient pas se tirer dessus. Doki devait avoir oublié ce qu'il était venu faire là, encore une fois. Lorsque tout à coup, le Moojuu sursauta, prenant sans doute conscience de ce qui l'amenait véritablement ici. Il ouvrit la bouche, laissant le suspense régner autant que Freezer lorsque celui-ci annonça que Namek allait être détruite d'ici cinq minutes, puis il adressa enfin quelques mots à Guy.

"Vous voulez un peu de chip ?" Attendez, il a vraiment dit chip ? Oui il a dit chip ! Parce que Doki n'a pas peur des mots, c'est quelqu'un qui aime prendre des risques dans la vie.

"Non merci, je ne mange pas à cette heure-ci. Mais entrez donc dans mon humble demeure, cher ami. Une bonne nuit de repos vous fera du bien. Nous parlerons mieux demain ! "

Jean-Marcel avait raison, quel chic type ce Guy ! Il ne connaissait pas du tout Doki mais il l'invitait tout de même à venir dormir chez lui. C'est vrai qu'il se faisait tard et l'insouciance de Doki l'amena à accepter. Le gentil homme au pull démodé avait indiqué la chambre d'ami à Doki puis il regagna sa chambre. Sans doute fatigué, le Moojuu tomba de sommeil, littéralement puisqu'il avait failli casser le lit en se vautrant dessus. La suite dans le prochain épisode.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: 50 nuances de Greg   Lun 20 Mar 2017 - 16:32
Finalement, après moult mésaventures Doki avait fini par trouver le fameux Guy. Tout le monde n'avait dit que du bien de lui et c'était le cas puisque sans même connaître l'homme-chien au cigare il l'avait invité à dormir chez lui dans sa chambre d'ami. Sans se poser de questions, le Moojuu avait dormi sur le lit, il s'était affalé sur la matelas sans prendre la peine de se changer ou de se mettre dans une bonne position. Il avait juste dormi et l’avantage avec lui c'était qu'il pouvait le faire un peu n'importe où et n'importe quand. Mais il avait quand même du courage, accepter de dormir chez un total inconnu comme ça, tout le monde ne le ferait pas, qui sait il aurait pu tomber sur un dangereux psychopathe ? Mais il fallait croire que Doki aimait donner sa confiance aux autres, il devait quelque part avoir foi en l'humanité... Ou bien il était juste stupide. Mais on pouvait également dire la même chose de Guy, qui n'avait pas hésité à inviter le type au cigare à passer la nuit sous son toit.

Doki devait être fatigué puisqu'il s'était endormi directement. Il était vrai que de courir partout en pleine nuit ça faisait un peu de sport, il avait bien mérité un peu de repos. Le Moojuu se réveilla enfin, il sursauta et se gratta la tête, sans doute en se demandant ce qu'il faisait là. C'est à ce moment là qu'il remarqua quelque chose dans le lit : il y avait une énorme bosse sous la couverture. Cela voulait donc dire que... Il... Il... Il avait dormi avec quelqu'un ? Mais qui était cette personne ? Oh non, et Doki qui ne se souvenait de rien ! Si ça se trouve il avait fait des choses avec elle, des choses d'adultes comme... Payer ses impôts ou  aider ses enfants à faire leurs devoirs. Des trucs terribles quoi. Doki ne savait pas quoi faire, on le voyait stressé, puis finalement il décida de prendre son courage à deux mains. Il s'approcha de l'étrange bosse dans le lit mais il essayait de ne pas faire de mouvements brusques pour ne pas la réveiller. Peut-être qu'il s'agissait d'Isabella ? Après tout elle avait disparu et les gens disaient qu'elle passait beaucoup de temps chez Guy. Mais ça pouvait très bien être pire que ça, il pouvait très bien tomber sur un vieux clochard du coin, Gérard Depardieu, le génie de la lampe ou Pumba. Si Guy avait l'habitude de faire crécher chez lui des inconnus c'était tout à fait possible. Le Moojuu souleva alors la couverture délicatement et découvrit la terrible vérité. Pendant tout ce temps il avait dormi à côté sans même le remarquer, s'il avait su ça avant de dormir sans doute que les choses auraient été bien différentes. En effet, sous la couverture il avait trouvé... Un coussin ! Cela voulait donc dire que le pauvre chien n'avait pas pu faire reposer sa tête cette nuit. Quelle terrible révélation. Allait-il s'en remettre ? Oui, apparemment. Le Moojuu se dirigea vers le salon après être sorti de la chambre et là il découvrit Guy, qui avait déjà préparé le petit déjeuner. Avec talent d'ailleurs, et cette fois-ci pas de nappes au menu.

"Sali salut ! Comment allez-vous mon cher ami ? Servez vous, j'ai tout préparé moi-même !"

"Bonjour, je vais bien merci. Mais dites-moi où est mon paquet de chips ?"

"Eh bien je l'ai jeté ! Il était tout sale et la date était même dépassée, ce n'était plus très comestible."

A cette annonce Doki sembla très attristé, il baissa la tête, le regard dans le vide. Mais quelle idée de faire ça à Doki ? Lui qui aimait tellement manger... Il noyait son chagrin en... Mangeant ! Oui en fait ce qu'il fixait c'était la bouffe mise à disposition, il commençait à s'empiffrer sans plus réfléchir. Il avait semble-t-il complètement oublié le paquet de chips à cet instant, il y avait tellement de bonnes choses à manger là. Des donuts, des jus de fruits, un laitage, des tartines de nutella, parce qu'il en faut de l'énergie pour être grand. Bien que prit dans son copieux petit déjeuné, le Moojuu sembla se rappeler de ce qui l'amenait ici.

"Au fait, je suis à la recherche d'Isabella, vous ne l'auriez pas vu par hasard ?"

Guy s'était assit et continua la discussion avec Doki, qui lui aussi avait prit place autour de la table.
"Miss Lezyobleu ? Vous parlez de cette Isabella ?"

"Ah ben j'avais pas remarqué qu'elle avait les yeux bleu, popom."

"Mais non voyons, c'est son nom."

"Ah d'accord, je me suis trompé."

"Ce n'est pas grave. Ne vous en faites pas je suis certain qu'elle va bien. Êtes-vous aller vérifier chez elle ?"

"Bien sûr, j'en reviens ! Elle a disparu alors qu'elle devait aller chercher une nouvelle nappe... C'est à cause de moi si elle a du aller la chercher... Du coup j'ai eu peur, d'autant qu'elle était poursuivit hier par un homme étrange. Quand elle a disparu je me suis tout de suite dit qu'elle avait pu être kidnappée."

"En effet, c'est problématique..."

"Vous n'avez pas une petite idée de qui peu lui en vouloir ?"

"Si, il y a bien quelqu'un : son ex-petit ami, Greg. Elle a rompue avec lui il y a de cela 4 mois. Il a une personnalité un peu violente parfois. Mais ne vous en faites pas, Doki. Je suis sûr que Isabella va bien. "

Il était sûr qu'Isabella allait bien ? Ce type était très optimiste ! S'il s'agissait effectivement du type qui poursuivait la jeune femme habillée d'une robe magenta alors il y avait de quoi se faire du soucis tant il semblait l'effrayer. Doki devait bien être conscient de la situation. Plus que jamais il devait retrouver Isabella, sa vie était peut-être en jeu. Et d'ailleurs on en apprenait plus sur cet homme mystérieux qui la poursuivait, ainsi il pouvait être Greg, un prénom étrangement familier, mais où l'as-t-on déjà lu ? Est-ce que ça aurait un lien avec le titre de ce sujet ? Possible...
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: 50 nuances de Greg   Jeu 23 Mar 2017 - 23:07
Alors qu'il déjeunait, Doki n'avait pas oublié ce qu'il était venu faire chez le fameux Guy. Il l'avait interrogé sur la disparition d'Isabella, qui l'inquiétait. Guy se voulait rassurant mais Doki avait l'air perturbé. Enfin ça c'était peut-être parce qu'il n'y avait plus de confiture à mettre sur ses tartines, c'était très contrariant. Mais en même temps Doki l'avait bien cherché, c'était lui qui s'empiffrait sans compter depuis tout à l'heure. Le Moojuu démontrait là l'une de ses facultés les plus impressionnante : mener un interrogatoire en mangeant. C'était un fin stratège finalement, ce Doki, il profitait du moment pour soutirer des informations secrètes à Guy, l'homme le plus respecté du village. Sauf que pour l'instant la pêche n'était pas bonne, aucune information concrète sur Isabella n'avait filtré. Était-ce parce que l'homme-chien n'avait pas prit de canne à pêche ? Ou bien parce que j'aurais dû réserver cette blague pour le 1er avril ?

Ainsi, Greg était le suspect numéro un dans cette affaire, c'était probablement lui qui poursuivait Isabella la veille et peut-être lui qui l'avait kidnappée. Ce serait bien un acte de dangereux psychopathe encore amoureux de celle qui l'avait repoussé. Puisque Greg était une piste intéressante c'était à son sujet que le chien au cigare devait orienter ses questions mais n'en doutez pas, Doki y a forcément pensé en bon détective. Oh ! Justement, il regarda Guy d'un air instigateur puis il leva sa main et son index. Mais... Non... Avait-il déjà résolu cette affaire ? Il avait l'air tellement sérieux. Doki prit alors la parole.

"Vous pourriez me passer le beurre à côté, là ?"

"Oh mais bien entendu mon cher ami, voilà ! "

"Merci je n'avais plus rien pour faire mes tartines."

"Eh bien on peut dire que vous avez une faim de loup ! "

"Mais non enfin, je suis un chien, popom."

"Haha... Non... Ce n'est pas... Vous n'avez pas compris... Laissez tomber ! "

"Oh non, je ne vais pas laisser tomber ma tartine ! En plus elle tombera forcément du côté obscur de la force ?"

"Hein ? Qu'est-ce que vous... Comment ?! "

"Comment ? Eh bien Fred c'est très simple, popom. Le poids de la partie tartinée tombera forcément par terre. Il me semble qu'on appelle ça la loi de la cave vitrée."

"C'est Guy, pas Fred ! Non mais je sais tout ça... Et c'est la loi de la gravité d'ailleurs ! "

"D'accord Jamy."

"... "

Doki était maintenant trop concentré à manger qu'il en oubliait tout le reste. Guy n'osa pas le reprendre cette fois-ci, se disant que ce n'était pas la peine. Il laissa son invité finir de déjeuner et lorsqu'il eut fini, quelques minutes plus tard les choses sérieuses commencèrent entre les deux hommes. Guy savait peut-être des choses qu'il ne voulait pas dire à Doki mais ce dernier pouvait utiliser son flair de détective pour faire pencher la balance. Comme tout à l'heure, le Moojuu allait lever sa main pour pointer du doigt, cette fois on dirait bien qu'il avait trouvé quelque chose.

"Et voilà ! J'ai gagné, popom."

"Mais non enfin, Doki. Il faut aligner quatre pions en horizontal, vertical ou diagonal. Là les vôtres sont n'importe où. Quand on a commencé le jeu vous m'aviez dit que vous saviez y jouer."

"Je ne les aient pas mit n'importe comment. J'ai réussi à faire le puis du puis sans ce 4. Donc avec plus de pions j'ai gagné."

Ah oui je l'ai pas précisé mais en fait ils s'étaient mi à jouer au Puissance 4. Doki adorait les jeux de sociétés, le problème c'est qu'il ne savait pas y jouer. Sans doute parce qu'il en oubliait systématiquement les règles. Ce n'était pas la seule chose qu'il oubliait... Et Isabella dans tout ça ? Le Moojuu ferait bien de partir à sa recherche au lieu de perdre son temps ici.

"Roooh mais non ! Vous n'avez rien écouter de ce que je viens de dire... Bon, ça suffit. De toute façon vous vouliez retrouver Isabella, non ? Retournez chez elle pour voir si elle n'est pas revenue. Si elle n'est toujours pas là, revenez me voir. "

"Ah oui vous avez raison, popom. J'y vais tout de suite !"

Les deux hommes se levèrent, Guy rangea les pions mais il en manquait un. Où avait-il pu passer ? Soudain, Doki sembla s'étouffer, Guy se précipita et appliqua la méthode d'Heimlich ce qui fit ressoritir... Le pion manquant ! Incroyable, c'était donc Doki qui l'avait caché. Ou plutôt mangé en fait. Il avait la fâcheuse habitude d'avaler tout et n'importe quoi. Ils se retrouvèrent près de la porte d'entrée pour se saluer avant que le Moojuu ne parte.

"Merci pour tout à l'heure. J'ai confondu le pion jaune avec un bout de tartine au beurre."

"Ce n'est rien mais faites attention la prochaine fois. Prenez soins de vous... Ah ! Et si vous voyez Isabella dites lui que j'attends toujours les bons radis qu'elle avait promis de me ramener. Des radis venant d'un monde extérior ... Planète G, planète C... Je ne le sais pô. Mais ils sont très bons."

"Je n'oublierais pas, popom."

Euh... Doki qui n'oublie pas ? Il a peut-être justement oublié qu'il oubliait beaucoup de choses. La porte se referma derrière Doki, le moojuu venait de quitter Guy mais il resta sur le seuil de la porte, regardant l'horizon fixement. Sans doute qu'il devait encore bugger, comme il avait l'habitude de le faire. Ah moins que...

"Je n'avais jamais remarqué que sa bouche avait la même odeur que les vestiaires de la patinoire."

En effet, Guy s'était un peu trop rapproché de Doki pour lui dire ces derniers mots. On connaissaient les capacités sensorielles des Moojuus, toujours hyper développés. Guy puait de la gueule, peut-être était-ce le prochain combat auquel devra faire face Doki dans son aventure ?
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: 50 nuances de Greg   Mar 28 Mar 2017 - 21:24
Par chance Doki avait pu trouver Guy, mais pas Isabella... La situation devenait inquiétante. Si tout le monde avait conseillé au Moojuu d'aller chez Guy c'était bien parce qu'ils pensaient que là-bas il pouvait trouver la jeune femme habillée d'une robe magenta. D'ailleurs si elle avait été kidnappée elle n'avait pas dû la changer et gardait les mêmes habits. C'était un détail intéressant mais en fait ce n'était pas du tout intéressant à raconter. Le problème était toujours là et Guy n'avait pas pu aider le chien au cigare, il avait même perdu son temps à jouer à puissance 4, pour perdre en plus ! Si seulement il s'était entraîné plus souvent à jouer à ce jeu de société ! C'était rageant ! Mais c'était sans doute dû au fait qu'il ne connaissait pas les règles du jeu et je peux vous assurer que de jouer de cette manière là c'est très dur. Dur comme des œufs durs. Mais de toute manière gagner à ce jeu ne lui aurait pas permis de retrouver Isabella. Le temps passait et Doki patinait comme toujours à avancer dans l'histoire, un peu comme l'auteur de ce paragraphe qui dit n'importe quoi... Eh ! Mais qu'est-ce que j'écris là ? Revenons-en à cette histoire.

Doki était sorti de chez Guy mais il resta immobile devant la porte en bugant. Il avait semble-t-il eut une révélation importante : Guy puait de la gueule. C'était un détail important. En fait non, probablement pas mais c'est toujours embêtant les gens qui sentent de la bouche et le chien avait le nez très sensible en bon Moojuu. Une chance qu'il ne soit pas mort sur le coup. Mais passons, Doki devait avancer et il avança. En effet il fit un ou deux pas au bout de quelques minutes. Le problème c'est qu'on préférerais le voir résoudre cette affaire plutôt que de parler de sa façon de marcher non ? Doki marchait en avant, c'était déjà un bon début. Continuons comme ça.

"Popom ?"

J'ai dit, continuons comme ça.

"Popom !"

Oui, c'est ça, très bien. Oh mais attendez, le narrateur ne peux pas parler avec le personnage en fait. Mais alors que fait Doki en ce moment même ? Il s'était mit à avancer n'importe où et... A frapper aux portes ! Haha ! Excellent ! Vous sous-estimiez tous Doki, là, derrière votre écran, mais vous n'imaginiez pas qu'il puisse remplir véritablement sa tâche et résoudre cette enquête. Il frappait aux portes pour trouver des témoins. Alors, vous voyez ! L'homme-chien avait plus d'un tour dans son sac, sauf qu'en réalité il n'avait pas de sac. Du coup c'était un peu difficile d'avoir plus d'un tour, surtout quand on est pas magicien ou un David Copperfield. Bref, le Moojuu frappait aux portes mais... Aucune réponse ! Bon ok, il était assez tôt dans la journée, au moins 15 heure du matin mais bon ça s’entend quand même quand on frappe à la porte ! Il y avait quelque chose d'étrange dans ce village, Doki devait être dans une histoire vraiment louche. Puis, soudainement, lorsqu'il frappa à l'une des portes il remarqua que celle-ci s'ouvrit et il entra alors.

"Est-ce qu'il y a popom ? !"

Aucune réponse. Peut-être parce qu'il avait mal terminé sa phrase. Doki entra un peu plus dans la maison. Tout avait l'air vieux dans cette baraque, on dirait même que personne n'était entré ici depuis des semaines ou des mois. Doki, qui cherchait Isabella fouilla un peu la maison. Mais il ne trouva rien d'intéressant, il se rendit à la cuisine et là il trouva...

"Oh du hachis-parmentier ! Il y a même la recette marquée dessus. C'est écrit : fais avec du hachis et du parmentier. Super, je trouvais rien à grignoter."

Ah zut, Doki ne s'était pas mit à la recherche de Isabella, il s'était finalement fait avoir par son insatiable envie de manger quelque chose. Arrivera-t-on enfin à avancer dans cette enquête ? Tiens ? Mais qu'est-ce que c'était que ça ? Doki, tout en mangeant le hachis regarda un carton posé contre un mur, il contenait des affaires étranges. Il y avait des vieux habits, un béret et... Oh mon dieu ! François Fillon était à l'intérieur ! AAAAH ! Ah non, j'ai eu peur. Ouf ! C'est ces deux trucs poilus bizarres posés sur les habits qui m'ont induit en erreur, ça ressemblait beaucoup aux sourcils qu'un homme mis en examen dans une affaire louche pouvait porter. Forcément ça trompe, pas plus qu'un éléphant mais ça trompe quand même. Doki regarda les affaires et resta songeur... ou peut-être qu'il était trop concentré à manger son hachis-parmentier pour faire une hypothèse sur ce qu'était ces affaires. Une fois fini, il sorti de la maison, espérons que cette fois il retrouve Isabella.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: 50 nuances de Greg   Jeu 30 Mar 2017 - 22:18
L'aventure de Doki était semée d'embûches mais heureusement ce n'était qu'une expression, car il était bien capable d'aller les manger... Le pauvre toutou s'arrêtait au moindre truc à grailler à l'horizon. Et Isabella dans tout ça ? Le Moojuu avait fait un peu le tour du village mais on ne pouvait pas dire qu'il avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour retrouver la femme à la robe couleur magenta. A moins que... ? Et si tout cela n'était que supercherie de sa part ? Et si Doki avait déjà prévu tout prévu, qu'il menait son enquête en faisant semblant d'être désintéressé ? Ainsi, les suspects que l'on comptait à ce jour, Bob, Portugueish, Jean-Marcel et Guy n'avaient pas prit conscience que le grand détective Doki Dulicki les testait et l'un d'entre eux s'était peut-être trahi face à lui sans le vouloir ? Oui, c'était bien possible. N'oubliez pas toutes les affaires que l'homme au cigare avait résolu jusqu'à présent ! Il y avait... Par exemple... Eh bien... Ouais ça... Et puis... Euh... Ah, non... Bon ok, il n'avait rien résolu du tout mais on pouvait lui laisser le bénéfice du doute.

Doki était sorti d'une autre maison donc, après avoir mangé du hachis-parmentier il devait cette fois être en pleine forme pour retrouver Isabella. Ne dit-on pas qu'après avoir avalé un bon hachis-parmentier on a une pêche d'enfer, que cela décuple l'intelligence, accroît les capacités sensoriels et que les plus grands enquêteurs en mangeaient à chaque midi ? Ah ben non, on ne dit pas ça en fait. Le Moojuu se mit à la recherche de la maison d'Isabella, et puisque je n'ai pas envie de me perdre dans une énième péripétie, parce que c'est déjà assez difficile de faire chercher Doki, on va dire qu'il la retrouva facilement. Doki se retrouva devant la maison un peu vieillotte qui appartenait à la femme disparue. Il entra à l'intérieur et se rendit compte d'une chose : il avait laissé la porte ouverte en partant ! Merde ! Qui sait ce qui aurait pu se passer pendant ce temps ? Déjà qu'un kidnappeur avait enlevé Isabella, comment être sûr qu'un bandit ne soit pas venu voler la télévision, le frigo, le dernier minitel high tech que possédait Isabella ou encore les cendres de la cheminée ? Soudain, l'homme-chien se rendit compte de quelques chose : il y avait des traces de pas. Quelqu'un était donc entré ! Oh ! Et là ce pot de fleur était arrosé ? Oh mon dieu ! C'était terrible ! Ainsi donc un malfrat était venu en douce dans la maison d'Isabella pendant qu'il n'y avait personne et il avait... Arroser ses plantes ? Qu'est-ce que ça veut dire ?

"Oh... Grrmbll... Mais qu'est-ce qui m'arrive... Je... Ouuuuuh !!"

Doki s'était mit à se tenir le ventre, il grimaçait, semblant être tiraillé par la douleur. Le Moojuu se mit à gesticuler dans tous les sens... Il cherchait les toilettes ! Il avait donc une envie pressante. Mais il n'avait pas fait attention la première fois où était les W.C. alors il couru un moment dans la maison dans tout les sens... Enfin il tournait surtout en rond au rez-de-chaussée. Lorsqu'il trouva les toilettes il s'enferma à l'intérieur et fit ce qu'il avait besoin de faire. Pour éviter tout bruitage désagréable et pour votre sécurité la rédaction a décidé de passer une chanson beaucoup plus mélodieuse pour vos oreilles en attendant. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

Spoiler:
 

Une fois cette mésaventure terminée, Doki se releva et se reboutonna, soulagé de cette envie soudaine. Mais qu'avait bien pu causé une telle aventure au pauvre toutou ? En fait vu qu'il mangeait de tout et n'importe quoi ce n'était pas si étonnant de le voir dans ce genre de situation. N'oublions pas qu'il avait ingurgité un bout de nappe en tissu la veille... Frais et dispo, Doki sorti et tomba nez à nez avec... Isabella ! Et elle avait un arrosoir dans les mains, c'était donc elle qui avait arrosé les plantes ! Incroyable ! Superbe ! Renversant ! Elle était là ! TOUJOURS ! En chair et en os. La jeune femme à la robe magenta avait même failli être percutée par la porte lorsque le Moojuu sorti des toilettes. Mais alors... Elle n'avait pas été kidnappée ?

"Popom ?"

"Doki ? Vous êtes revenu ! J'ai bien cru que vous étiez parti sans même me dire au revoir !"

"Euh... Mais c'est vous qui aviez disparue ! Je vous ai cherchée partout, j'ai cru que vous aviez été kidnappée."

"Kidnappée ! Hihi hi ! Mais quelle drôle d'idée ! Hihi hi ! Je n'étais pas très loin, je suis juste allée récupérer la nappe. Tenez regardez." Elle lui montra la nappe toute neuve."Mais c'est gentil de votre part de vous inquiéter."

"En effet, vous avez la nappe. Vous n'avez donc pas été kidnappée... J'ai eu peur. J'ai pensé que c'était Greg qui vous avait enlevée."

"Greg ? Mais comment connaissez-vous Greg ?"

"En fait je ne le connais pas, c'est Guy qui m'a parlé de lui. Je suis allé le voir et il m'a apprit que vous étiez sorti avec un homme qui s'appelait Greg. J'ai tout de suite pensé qu'il pouvait s'agir aussi de celui qui vous poursuivait hier."

"Guy ? Mais je le connais pas, moi, Guy."

"Vous ne connaissez pas Guy, le brave Guy que tout le monde aime ?"

"Désolée mais je ne vois pas de qui vous voulez parler."

Qu'est-ce que cela signifiait ? Isabella ne connaissait pas Guy ? Pourtant, tout le monde avait dit à Doki qu'elle était bien ami avec le moustachu au pull vert ! Comment était-ce possible ? Les gens qu'avait rencontré le Moojuu depuis son départ de la maison lui aurait menti ? Mais pourquoi ? Dans quel but ? Pour quelle raison ? A quelle fins ? Et par quel autre synonyme je peux terminer ce paragraphe ? Je n'en trouve plus !
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: 50 nuances de Greg   Lun 3 Avr 2017 - 22:24
Stupeur au moment de retrouver Isabella ! La jeune femme à la robe magenta avait affirmé ne pas connaître Guy ! Mais comment était-ce possible ? Depuis qu'il était arrivé dans ce village, tout le monde avait dit du bien de ce bon vieux Guy, qu'il était un peu comme le maire du village et que tout le monde l'appréciait. Comment, elle, Isabella, ne pouvait-elle pas le connaître ? Le village était tout petit, tout le monde devait connaître tout le monde ! Les personnes qu'avaient rencontrés Doki jusqu'ici lui auraient donc menti ? Mais pourquoi faire cela ? Ou bien était-ce Isabella qui mentait ? Quelque chose clochait, il y avait une information qui manquait, sans doute, pour comprendre toute cette histoire. Le mystère ne s'était qu'un peu plus épaissit dans cette histoire, mais c'était souvent quand ça devenait de plus en plus confus que les choses s’éclaircissaient comme par enchantement ! Mais qui de mieux que le Moojuu au cigare pour résoudre cette affaire ? La confusion, je peux vous l'assurer, ça le connaît. Il était en effet très doué dans le domaine...

L'homme-chien sembla frappé tellement violemment par la nouvelle qu'il resta bloqué pendant quelques instants à regarder Isabella sans rien dire. Il devait probablement chercher une explication à tout ça. L'essentiel, bien sûr, était que la jeune femme allait bien, pas du tout kidnappé comme je l'ai écrit tans de fois dans ce rp. Elle était bien là, saine et sauve face à lui. Bon, maintenant il était temps de mettre les choses au clair pour Doki. Alors, il allait enfin montrer la preuve qu'il était ce fameux détective qu'on ne trompait pas ? Ayant semble-t-il prit connaissance de l'information, il ravala sa salive et fixa Isabella très sérieusement.

"Dites-moi Isabella... Il y a quelque chose que je me demande depuis tout à l'heure..."

"Oui, qu'y a-t-il ?"

"Est-ce que vous comptez me servir cette nappe pour le repas ?"
Bon Ok, ça va il est pas vraiment détective Doki aussi, donc ça va, voilà. Pas de sa faute s'il ne pose jamais la bonne question.

"Hihi hi ! Vous êtes drôle ! Comme si la leçon d'hier soir ne vous avait pas servit ! Non, je vous préparerait un vrai repas, promis. Mais pas avant midi, les grignotages c'est pas bon pour la santé."

"Bon, d'accord popom..."

"Mais dites-moi Doki que savez-vous de Greg ? Je ne sais pas qui vous en a parlé, mais je ne l'ai jamais évoqué jusqu'ici."

"Ben en fait je ne sais pas grand chose. Seulement qu'il était votre petit ami, popom. D'ailleurs, pourquoi ne l'est-il plus ?"

"Je vois. Greg avait un tempérament violent... Il était beaucoup trop possessif et ne laissait personne s'approcher de moi, même pas mes proches. Au début ça allait bien mais petit à petit il est devenu de plus en plus bizarre et effrayant. Je crois que son amour pour moi l'a rendu fou... Haha mais pourquoi est-ce que je vous racontes tout ça ? Peut-être parce que je suis seule depuis trop longtemps ?"

"Seule ? Mais et Guy alors ? Bob ? Jean-Marcel ? Et Portugueish ? Vous les connaissez bien non ?"

"Mais qu'est-ce que vous racontez enfin ? Je vous ait d'ailleurs dit que je ne connais pas... Oh ! Mais attendez une minute, Doki. Je crois que je viens de comprendre."

Doki attendit donc une minute. Il resta à la fixer en face d'elle, laissant passer une mouche ou deux devant lui. Ou peut-être que c'était la même mouche qui était passé deux fois ? Enfin bref, il attendit une minute. Elle lui avait demandé d'attendre une minute après tout.

"Euh... Vous allez bien Doki ?"

"Oui pourquoi popom ?"

"Je viens de vous dire que je viens de comprendre quelque chose et vous êtes resté là sans réagir, ça m'a inquiétée. Enfin passons ! Suivez-moi, je crois comprendre ce qui se passe. Suivez-moi."

Sans un mot ils quittèrent tout les deux la maison d'Isabella, il faisait beau aujourd'hui les libellules allaient peut-être se montrer. Peut-être que cette après-midi Doki pourrait en attraper une ? Comme ça il pourrait débuter son aventure dans la région du kanto en se mesurant aux animaux sauvages, combattre les dresseurs et tenter de remporter les 8 badges et atteindre la Ligue Pokemon. Sauf qu'avec une simple libellule il n'irait pas loin. Voilà c'était la transition parfaite pour dire qu'ils allaient dans les bois d'à côté, là où l'homme au cigare était déjà passé cette nuit : le cimetière. A la lumière du jour on y voyait plus clair, il y avait plusieurs tombes placés un peu partout.

"Que faisons-nous ici ?..."

"Eh bien..."

Elle allait lui répondre mais l’œil avisé du détective avait sans doute vu quelque chose et il la coupa, il avait trouvé la réponse lui-même.
"Je sais ! Ho ho ho ! On va pique-niquer bien sûr !"
Ouais en fait fallait pas trop compter là-dessus.

"Mais enfin vous ne pensez qu'à manger ma parole ? Non, écoutez. Soyez sérieux un peu. Il y a quelque chose que j'aurais dû vous dire depuis le début..."

"Popom ?"

"Je vis seule ici. Je veux dire, depuis le départ de Greg je suis vraiment seule... Dans ce village. Les autres maisons sont abandonnés. Seuls des vendeurs immobiliers passent quelques rares fois pour essayer de vendre les autres maison."

"Popom ? Mais pourtant j'ai rencontré..."

Elle le coupa.
"Regardez les tombes de plus près."

"Hum... Oui je vois, elles sont très sales... Il faudrait les nettoyer."

"Mais non Doki ! Raaah ! Lisez ce qu'il est écrit sur les tombes !."

"J... Jean-Marcel sur celle-ci... Bob... Michel Drucker... Portugueish... Et Guy ! Que des personnes que je croyais encore vivantes !"

"Toutes ces personnes que vous dites avoir rencontré sont décédés, Doki. Vous savez ce que je crois ? Vous avez halluciné, après que vous soyez parti de la maison vous avez dû vous retrouver ici et votre imagination a fait le reste. Je ne sais pas si cela vous prends souvent mais je ne vois pas d'autres explications."

"C'était pour cela que ces noms me disaient quelque chose quand je les aient lus cette nuit... J'aurai rêvé ?"

Jean-Marcel, Portugueish, Bob, Guy reposaient donc dans ce cimetière. Bon pour Michel Drucker c'est sans doute une erreur ou bien celui que vous voyez à la télévision n'est pas le vrai Michel Drucker ? Serait-ce un imposteur ? Un homonyme ? Mais ce n'est pas cette affaire qui nous intéresse. Tout ça voudrait dire que, comme l'avait dit Isabella, Doki avait rêvé ? Le Moojuu avait complètement pété un plomb ? Halluciné ? Peut-être était-ce dû aux senteurs étranges présentes chez Bob ? Mais non, puisque c'était semble-t-il une hallucination ! Et puis de toute façon il avait dit qu'il était fleuriste. Bref, Doki semblait troublé, allait-il s'en remettre ?
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: 50 nuances de Greg   Mar 4 Avr 2017 - 22:57
Ainsi Doki avait imaginé tout seul les autres personnages de cette histoire mis à part Isabella ? C'était triste, surprenant et surtout affreux pour lui ! Imaginez qu'on vous dise que vous avez inventé de toute pièces les gens que vous avez cotoyer depuis votre plus tendre enfance ? N'est-ce pas terrible ? Bon, là, pour Doki ce n'était pas depuis son enfance même si il était sans doute un grand enfant encore aujourd'hui. Mais attendez ! Et si Isabelle était elle aussi le fruit de l'imagination de Doki ? Alors où était le vrai du faux ? Oh mais... Peut-être que Doki aussi n'existait pas ! Et qu'il était lui fruit de mon imagination ? Oh non ! Pas ça ! Non ! Ce serait terrible... Mais en fait, c'est bien le cas ! C'est pas si terrible que ça en fait. Je le vis bien en tout cas. Doki un peu moins, il n'a pas une existence facile il faut le dire mais comme toujours il s'en sortait. Et là, s'en sortira-t-il ? Si tout n'était que tromperie, comment allait-il faire ?

Doki resta planté là devant les tombes, il était stoïque. Le Moojuu s'était même accroupis près de l'une d'entre elles, la tête basse. Il devait se dire qu'il perdait la tête, ce qui était déjà le cas avec sa perte de mémoire récurrente. S'il y avait ça en plus c'était fini. Mais jusqu'alors il n'avait jamais eu ce genre de problème, sa maladresse l'avait certes parfois trompé comme la fois où il avait confondu le lavabo avec les toilettes ou celle ou il avait mit des chaussettes de deux paires différentes, une noire et une blanche. D'ailleurs ce jour là avait été un grand jour pour lui mais peut-être que j'expliquerais pourquoi dans une autre histoire. Mais il n'avait jamais halluciné auparavant. Le Moojuu se releva après un long moment de silence, sans avoir jeté un seul regard  à Isabella.

"Fou... Suis-je devenu fou ? Popom ?"

L'homme-chien s'attendait à un commentaire de la jeune femme à la robe magenta mais il n'en fut rien, il se retourna et...

"Popom ?"

Isabella... n'était plus là ! Oh non ! Alors elle aussi était le fruit de son imagination ? Elle avait disparue au moment où il comprit qu'elle n'existait pas. Sauf que... Sauf qu'il y avait bien des traces de pas au sol prouvant qu'une personne se tenait bien là à côté de lui. Et oui, il y avait plu la nuit dernière et la terre était encore assez humide pour que des traces de pas soient visibles. Il n'avait pas rêvé à son sujet, la jeune femme existait bien ! Surpris de la voir s'absenter sans prévenir, l'homme-chien se mit à s'affoler et il se mit à courir à petits pas, en faisant un cercle. Il ne savait pas du tout quoi faire. Puis, lui vint une idée.

"Et si je suivais les traces de pas ?" Quel génie ce Doki !

Il se mit donc à suivre les traces de pas qu'avait laissé Isabella, le problème c'était qu'ils menaient au bois avec ses herbes plus denses. Les pas se faisaient de moins en moins marqués. Heureusement que Doki avait vécu 15 ans avec Davy Crocket, qui lui avait tout apprit de la traque des animaux de la nature en tout genre, du lièvre au grizzli, en passant par Jean-Pierre Castaldi ou une gerbille. Davy lui avait fait de lui un vrai trappeur mais le problème c'est que ça c'était passé dans un rêve de Doki, où il avait du faire confiance à une libellule pour survivre dans les montagnes du Mordor. Du coup Doki n'était pas vraiment un trappeur en fait. Mais il réussi tout de même à suivre plus ou moins la trace de la jeune femme à la robe magenta jusqu'au beau milieu du bois. Malgré tout les traces finirent par s'arrêter étrangement. Doki ne savait plus trop quoi faire. C'était la deuxième fois qu'il perdait Isabella. Elle était très douée pour disparaître d'une minute à l'autre. Doki se gratta la tête puis rebroussa chemin, résigné. C'est alors qu'il senti un truc sur sa tête, ça faisait plutôt mal. Sans doute parce que ça lui était tombé dessus, c'était un bout de bois !

"Oh ? Le ciel me tombe sur la tête ?"

"Mais non abruti ! C'est moi qui te l'ai balancé à la gueule !" Cria un homme à quelques mètres de lui, un peu plus en hauteur, dans un chemin qui montait.

"Ah d'accord. Vous vouliez que je vous la rapporte ? Désolé mais je n'ai pas le temps. Passez une bonne journée, au revoir !"

"Eh mais... ! Eh ! C'est tout l'effet que ça te fait ? Attends voir !" Le mec, qui portait un imperméable vert kaki avec la capuche sur la tête se rapprocha vivement du Moojuu. "N'approches plus d'Isabella ou je te dégommes la tronche !"

"Des gommes ? Ma tronche ? J'aurais du crayon sur le visage ? Zut quelqu'un ce serait amusé à me dessiner dessus. Et j'ai oublié de faire ma toilette ce matin !"

"Te fous pas de moi ! Si je te revois avec Isabella, je te ferai comprendre ta douleur !"

"Mais je ne lui veux pas de mal ! Elle a disparu en plus alors je la cherche c'est tout. Et qui êtes vous popom ?"

L'homme retira sa capuche et se présenta.
"Je m’appelle Greg !"

Greg ? C'était donc lui le fameux Greg ? En même temps il avait cette manie de vouloir repousser ceux qui s'approchaient de trop près d'Isabella. Pas de doute c'était bien le même Greg. On le voit enfin dans l'histoire après avoir fait plus de dix postes et écrit son nom dans le titre du sujet. Mais Doki se souvint d'une chose, et c'était assez rare pour le souligner ! Ce visage, il l'avait déjà vu quelque part ! Où était-ce ? Mais oui ! Sur les photos dans la maison d'Isabella, c'était bien lui qui apparaissait partout, ce qui en soit n'était pas si surprenant.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: 50 nuances de Greg   Jeu 6 Avr 2017 - 22:28
Greg faisait enfin son apparition dans cette histoire, mais quel était son rôle exactement ? Il apparaissait comme un stalker névrosé fou amoureux d'Isabella mais qu'en était-il réellement ? Sa première apparition vint confirmer cette hypothèse, il s'en était prit violemment à Doki en lui balançant un bout de bois. Et ça faisait mal ! Il aurait pu lui balancer une feuille ou de la terre ça aurait été moins méchant quand même. Quoi que la terre dans les yeux c'est pas très agréable et les feuilles aussi ça peut être dangereux. La preuve, la feuille bat la pierre au shifumi et ça peut même reboucher un puits, alors vous imaginer le potentiel de combat d'une feuille ? Et oui ça pouvait même battre un carapuce sauvage. Mais Doki avait des lunettes donc il ne risquait rien pour la terre et la feuille il pouvait la manger, il avait déjà fait ça pour son épreuve de BTS Blanc de math et d'anglais. Supprimer le problème en le mangeant c'était une bonne idée. C'était d'ailleurs de là que venait l'excuse "mon chien a mangé mes devoirs" tout ça c'est grâce à lui. Remerciez Doki pour ça.

Bon et Greg dans tout ça ? Ben lui il était vénère mais genre très énervé. Fallait pas toucher à sa bien aimée quoi. Doki voulait lui faire comprendre qu'il ne lui voulait pas de mal mais c'était peut-être peine perdu avec Greg. Quoi qu'on veuille à Isabella, il ne fallait pas l'approcher. Doki sembla réfléchir, il ne voulait pas plus envenimer la situation mais quand on est face à des gens buter c'est toujours difficile de faire passer une idée. Doki releva la tête, il fixa Greg et lui dit de façon très classe.

"Je retrouverais Isabella ! Quoi qu'il en coûte ! Elle m'a promis de me faire à manger !"

"T'es sourds ou quoi ? T'approches pas d'elle !"

"Et puis elle a l'habitude de disparaître d'un moment à l'autre donc il faut bien que quelqu'un s'inquiète pour elle, popom !"

"T'en fais pas pour ça, je veille sur elle ! Maintenant, casses-toi de là !"

"Non, jamais !"

"Très bien, tu l'aura voulu !"

Greg fit un pas en avant et frappa l'homme-chien au visage, mais Doki esquiva habilement... Non ! En fait il venait de glisser en marchant sur une feuille ! Le Moojuu se reprit et dans son élan il mit un coup de boule à Greg en plein menton, qui le fit partir en arrière. Il mit son pied en opposition en reculant pour ne pas tomber puis il se reprit en contre-attaquant. Une lutte au corps à corps débuta, et il fallait souligner la capacité assez étonnante de Doki à contrer et esquiver les coups de son adversaire. C'était assez stupéfiant. Lui, qu'on voyait maladroit, pataud et complètement à l'ouest d'habitude était là bien agile et doué, comme si le pantin dégingandé qu'il jouait d'habitude n'était qu'une mascarade. Comment pouvait-il aussi bien se débrouiller en combat alors qu'il était aussi gauche d'habitude ? L'homme au cigare cachait-il son jeu ? Peut-être pas, après tout ils n'avaient pas vraiment de cartes en mains, du coup il avait rien à cacher. Quant à Greg il se battait avec une fougue affolante, pas toujours très ordonnée mais avec énormément de volonté et de convictions, comme s'il voulait terrasser pour de bon celui qui lui faisait face. L'amour guidait-il ses pas ? En tout cas il ne le faisait pas trébucher, c'était déjà ça. Les coups de poings et coups de pieds s’enchaînèrent pendant plusieurs minutes sans que l'un des deux combattants ne semble prendre l'avantage. Puis, tout à coup, les lunettes de Doki brillèrent au soleil, ce n'était pas comparable à une morsure du soleil, en fait ça ne servait à rien, juste à dire qu'il avait flairé le bon coup au bon moment. Une frappe au niveau du buste lui permis d'éjecter Greg à quelques mètres de lui et là c'était avec style que Doki, les lunettes scintillants à la lumière du jour, déclara avec grande classe.

"J'aurais préférer t'affronter au monopoly !"

Il n'y avait pas à dire, Doki avait le chic pour sortir des phrases stylés. C'était un peu dommage par contre qu'il ne sache pas jouer à ce jeu de société. Mais tant pis, il voulait sans doute dire par là qu'il préférait s'amuser que de se battre. Parce que c'est quand même amusant de jouer à des jeux, même si on les comprends pas toujours. Greg se releva et fixa l'homme-chien avec une haine féroce. Le combat n'était pas terminé.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: 50 nuances de Greg   Lun 10 Avr 2017 - 22:01
Le combat avait commencé entre Doki et Greg ! L'inévitable s'était produit, entre l'homme-chien et l'homme-furieux. Oui, Greg avait l'air d'un fou furieux, au moins aussi fou qu'un fou pas content. Il avait provoqué le Moojuu en duel en lui balançant un bâton à la tronche. D'habitude on fait ça avec un gant, on le jette par terre pour provoquer en duel la personne en question. Mais bon c'est pas terrible comme truc, imaginez un peu si tout le monde faisait ça à chaque fois ! Pensez un peu à ceux qui nettoie après et le pire c'est que parfois personne ne nettoie. Alors oui, ça pollue et je suis désolé mais ça se fait pas de polluer comme ça. Et puis imaginez un monde où tout le monde ne porterait qu'un seul gant, ce serait triste. Pour faire des boules de neiges on se gèlerait les mains. Mais d'un autre côté ça pouvait aussi relancer l'industrie du gant, créer des magasins spéciaux pour les gants, et du coup ça créerait de l'emploi. Plus de vendeurs de gants et aussi des nettoyeur de gants dans nos communes, donc moins de chômeurs. Ce ne serait pas une si mauvaise idée que ça. Et pour le problème de la pollution dans le pire des cas on fait comme partout ailleurs : des gants bios. Sans pesticides, sans gluten, sans huile de palme, sans colorant ni conservateur. Il faut voir le bon côté des choses finalement et c'est sans doute une idée qu'il faut creuser. Avec une pelle ou un hamac mais faut tenter le coup. Ça pourrait très bien relancer l'économie, faire baisser le taux de chômage et en plus on pourrait même tenter de faire un geste écolo.

"Cette fois, je vais te tuer, le cabot !!"

"Popom ?"

"Tu n'as pas encore compris ?!"

"Popom ?"

"Tant pis pour toi !!"

Greg se rua sur Doki, ce dernier fut affolé d'une attaque frontale comme celle-ci, il recula, se tourna sur un côté et... Il s'accroupis ! Ça lui permis d'esquiver le coup de Greg qui passa au dessus de Doki, il fut même déséquilibre en effleurant le dos du chien au cigare et se vautra par terre !! Quel génie ce Doki ! Il avait des parades absolument exceptionnelle, formidable, génialissime !!

"Oh ben non petite coccinelle, ne reste pas ici tu vas finir écraser... Allez vol !"

En réalité Doki avait protégé une petite coccinelle à 8 points noirs sur le dos, il n'avait apparemment pas volontairement esquivé le coup de son adversaire... Il avait de la chance, et il allait encore plus en avoir. Ne disait-on pas que quand on trouve une coccinelle à 8 points sur le dos ça porte chance ? Hein ? Non ? Aaaah non c'est pour le trèfle à 4 feuilles, autant pour moi. Bref Doki se releva et il aperçu son adversaire se précipiter sur lui. Cette fois il l'attrapa, enfin il lui monta dessus. C'était parti ils allaient nous faire un petit coup de rodéo ! Doki gesticulait dans tous les sens pour que le fou furieux s'en aille mais il s'accrochait telle une sangsue le bougre. Puis, le Moojuu lui mit un violent coup de coude au visage qui fit tomber Greg. A terre, le type louche fit trébucher Doki puis lui asséna un coup de pied dans le ventre puis au visage. Il le roua de coups pendant quelques secondes avant que l'homme-chien ne se saisisse de l'une des jambes de son assaillant et le balance dans les airs. Oh ! Mais Doki se mettait en position d'attaque ! Il allait lancer une de ses techniques spéciales ! Mais oui... Il retirait son cigare et le mettait en avant ! C'était le Stogie Punch ! Incroyable ! Il balança donc cette charge d'énergie sur un Greg complètement vulnérable, alors dans les airs et en pleine chute. Le Stogie Punch se dirigeait sur lui et... Oh !

Spoiler:
 

Oh oui Greg il la sort !!!! AAAAHHHHHAHAAAAAHHH !! Alors qu'il était en pleine chute, Greg réussi à repoussé cette charge d'énergie de la main et la détourna en corner.  Oh oui, main opposée Richard ! Fabuleux ! Exceptionnel ! Greg retomba même sur ses pieds avec agilité ! Tout simplement fabuleux ! Il est de retour ! IL EST-DE-RETOUR !!  L'ange s'est envolé ! Haaaan ça suffit !

Mais qu'est-ce que cela voulait dire ? Greg ne serait pas un humain comme les autres alors ? Il aurait des capacités hors-norme ? Incroyable, tout simplement fabuleux ! Face à une telle charge d'énergie il s'en était sorti indemne et il se remit à attaquer Doki en lui mettant un coup de pied sauté à la Bruce Lee, le Moojuu, sans doute encore surpris fut frappé et recula. Greg, voyant que son premier coup avait marché reprit ses appuies et réitéra l'action... Mais pas avec la même réussite ! En effet il avait balancé sa jambe en avant et ce qu'il avait trouvé en face était... Un autre Stogie Punch ! Il se le prit donc en pleine tronche ! AAAAAHHHHHAHHHAAHHH !! (lisez bien ça avec la voix de la vidéo pour plus de réalisme, merci) Crucifié... Crucifié ! Alors là c'est de la faute à pas de chance, hein !

"Bon, maintenant je dois retrouver Isabella !"

Doki venait de se débarrassé de Greg en lui mettant un Stogie Punch à bout portant. Le stalker resta à Terre, sans doute sonné par ce qu'il venait de ramasser. Peut-être était-il un humain comme les autres en fait. C'était le moment idéal pour Doki de s'en aller pour aller retrouver Isabella. Mais où pouvait-elle bien être ? Sa maison ? C'était bien le seul endroit où il réussissait à la trouver.
 
50 nuances de Greg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à Greg!
» Post interdit a Greg le patron de la FWD !
» Besoin d'avis sur schema pour mes futurs evil sunz
» Dwyn alias Yango ou Greg ;) de retour^^
» 01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Mont Paozu-