Partagez | 
 

 Entrainement de Claire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Beerus & Whis
avatar
PNJ
Masculin Age : 10
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 21

MessageSujet: Entrainement de Claire   Sam 4 Mar 2017 - 16:22
Whis était en train de se diriger en compagnie de Claire en direction du temple de Beerus dans le calme total. Le voyage n’était pas instantané, la claymore pouvait donc voir l’espace en compagnie de l’ange. Cela prouvait donc que le temple était vraiment éloigné du reste, sans doute pour éviter que dans la colère Beerus détruise trop de chose. Cela voulait donc dire que personne ne pouvait se rendre là-bas par lui-même hormis, quelqu’un comme Whis. Finalement le trajet se termina et Whis son invité arrivèrent finalement dans le temple. Ce dernier était une pyramide inversée sur lequel vivait en outre le dieu de la destruction. Le maitre de Beerus se retourna et annonça à Claire qui venait de pénétrer ce lieu sacré.
 
« Nous sommes arrivé. Nous allons aller à la rencontre de Beerus, je compte sur toi pour ne pas faire de geste déplacé. Il vient de rencontrer un guerrier qui l’a mis de mauvais humeur, alors je compte sur toi pour rester respectueuse. Mais bon je pense que cela ne devrait pas poser de problème, tu es l’opposé de notre dernier visiteur, ohohohoh. »
 
Ils marchaient tranquillement, et comme à son habitude on pouvait voir un petit sourire sur le visage de l’ange. Finalement ils arrivèrent dans la maison de Beerus, et pour la première fois Claire pouvait voir le visage de ce dangereux dieu de la destruction. Une nouvelle fois aucune aura ne semblait émettre de lui. Il était à table, en train de justement terminer son repas. Il prit sa serviette et s’essuya la bouche et tourna sa tête en direction de Whis.
 
« Whis, cette nourriture était immonde. La prochaine fois que je visiterais la planète Kickleur rappel moi de tout détruire… C’est qui celle-là ? »
 
L’ange se mit la main devant la bouche, rigolant béatement suite aux parole du dieu de la destruction. Claire venait d’assister à une scène montrant le sale caractère de ce monstre de puissance. Whis répondit logiquement à Beerus.
 
« Comme vous le souhaitez, je vous ai apporté une des personnes des plus forte de l’univers. »
 
« Hum ? »
 
Le dieu de la destruction lança un petit bruit avec sa bouche, et se releva de sa chaise, intrigué. Il marcha tranquillement en direction de la claymore, et WHis se décala pour laisser de la place à Beerus qui se retrouvait à présent face à Claire. Il était en train de l’examiner, puis il continua par faire le tour de son invité. Il se caressa le menton tout en continuant son inspection devant les yeux amusés de l’ange. Finalement Beerus s’arrêta après avoir terminé son tour d’inspection et tourna sa tête vers Whis et lui demanda :
 
« Hé Whis. Tu es sûr que c’est bien un des plus puissants guerriers de l’univers ? Elle fait bien frêle par rapport à l’autre type avec son M dégueulasse sur son front. »
 
Whis se mit une nouvelle fois à rire, laissant une situation assez tendu pour Claire. Oui à tout moment s’il le décidait il pourrait sans mal à se débarrasser de la claymore. Il continua de l’inspecter puis finalement on pouvait entendre son ventre gargouiller. Oui au final son précédent repas ne l’avant pas comblé. Il se posa sur sa table et annonça :
 
« Je te laisse le bénéfice du toute, mais tu n’as pas intérêt de te tromper Whis. Le dernier repas c’était de ta faute, je refuserais une nouvelle erreur. Mais en soit tant que je n’aurais pas mangé quelque chose de potable je ne serais pas en état de me battre. »
 
Whis était en train de réfléchir. Que pouvait-il trouver pour pouvoir combler l’appétit de ce dieu de la destruction. Subitement il eut une idée, et il se tourna en direction de son invité. Qu’avait-il en tête ? Il ne tarda pas à faire part de ses idées.
 
« Claire, je t’ai récupéré sur la Terre. Il me semble que c’est une planète très réputée pour sa nourriture. Serais-tu en mesure de nous faire quelque chose à manger ? Après un bon festin il ne fait aucun doute que Beerus voudra se battre, et il sera en plus de bonne humeur. »
 
« Hé Whis pourquoi tu dis-nous ? »
 
« Se serais un crime de ne pas goûter, ohohohoh ! »
 
Le premier défi de Claire était donné, même s’il était assez inattendu. Néanmoins il reste risqué car à la moindre erreur Beerus pourrait bien faire part de sa colère.


Dernière édition par Beerus & Whis le Sam 4 Mar 2017 - 23:52, édité 1 fois
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20667
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | Fen'harel's elgar | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: Entrainement de Claire   Sam 4 Mar 2017 - 19:43
La claymore qui était venue chercher des senzus se retrouvait dans un temple. Deux secondes auparavant, elle était dans la tour de maître Karine - paisiblement, à prendre un thé avec lui et à tailler la discut' - et d'un coup, un être très étrange s'était pointé. Karine avait tiré une tronche qui était bien singulière d'ailleurs: Claire ne l'avait jamais vu faire une telle tête. La jeune femme le vit même s'agenouiller devant l'inconnu, preuve du fait que ce dit inconnu devait être quelqu'un de très important. Première preuve. La deuxième fut que cet individus disait venir ici pour récupérer Claire qui avait été repéré par un certain Dieu de la destruction. Rien que le nom annonçait la couleur. Cette dernière resta stoïque malgré cette annonce et elle n'avait visiblement pas le choix que de répondre aux attentes de ce Beerus. Cette dernière était de toute façon honoré d'avoir été choisi par un être "supérieur", visiblement plus puissant que n'importe quel mortel. Après tout, c'était un Dieu, et probablement pas un rigolo pour que Karine ait tiré une pareille tête. Soit, la claymore salua Whis respectueusement en s'inclinant, un salut traditionnel qui se perdait, mais qu'il était important de conserver pour la combattante. Par la suite, elle l'avait donc écouté attentivement et avait suivi ses directives: elle déposa sa main sur l'épaule de ce dernier. Son physique particulier ne dérangeait pas la claymore qui n'était pas du genre à juger sur une apparence, même s'il fallait admettre qu'il se distinguait des autres tant par la diversité des couleurs sur sa personne; que par ses expressions faciales d'un être joueur.

Ils avaient été téléporté, mais d'une manière étrange. Ce ne fut pas instantané, ils avaient pu traverser l'espace et même le temps, du moins c'était une impression. Une fois sur place, Claire se posa sur cette singulière pyramide inversé et admira les alentours. C'était un lieu où vivait un être divin, elle ne verrait pas cela tout les jours. Whis avait voulu directement mettre les choses au clair: Beerus était de mauvais humeur et était facile à vexé. Le moindre geste non approprié d'après cet être serait un prétexte pour la tuer. Cette dernière ne craignait rien de ce côté-là: elle était toujours respectueuse, c'était un de ses traits de caractère les plus marquant. Visiblement, leur dernier visiteur quant à lui était tout l'inverse, il avait dû provoqué le Dieu... il avait donc très probablement fini en confettis - ce qui était juste, les êtres sans respect ne méritaient que ce genre de traitement en retour.

Spoiler:
 

Ils arrivèrent dans la demeure de ce certain Beerus. Ce dernier était à table et affichait un rictus des plus déplaisant. Ce qui n'indiquait rien de bon encore une fois: si ce dieu avait été contrarié juste avant par son invité, et que maintenant sa nourriture le débecquetait, Claire était mal. Il devait être dans un état malheureusement peu jovial et accueillant. Ces deux individus avaient la particularité de ne pas avoir d'aura.. ce n'était peut-être pas si étrange que ça, pour des êtres divins. Ils doivent tout simplement avoir une aura "trop monstrueuse" pour être détecté, quelque chose comme cela. Qu'importe. La claymore entra dans la pièce et, lorsque Beerus lui lança un regard, elle s'inclina en guise de respect, tel le salut qu'elle avait offert à Whis, et qu'elle offrait à ceux qu'elle rencontrait en général. Ce dernier s'essuya la bouche et commença à parler donc de cette bouffe infecte, voulant déjà tout détruire sur la planète où on lui avait donner cela à manger. Cela n'étonna pas la claymore: les Dieux avaient des pouvoirs tels qu'ils pouvaient tout se permettre. C'est ce qu'on raconte toujours dans les histoires, et elle ne doutait pas que cet être était assez puissant pour dégommer d'un claquement de doigt n'importe qui devant lui.

Il demanda à son acolyte qui était Claire. Ce dernier plaça sa main devant sa bouche, riant d'un petit rire cristallin efféminé. Ce dernier lui répondit alors. La guerrière resta à sa place, respectueuse et droite comme un i. C'était dans son habitude d'être ainsi, alors elle ne se forçait pas. Son visage neutre démontrait le fait qu'elle attendait patiemment la réaction de Beerus, et qu'elle attendait son tour pour parler. Il serait très imprudent d'avoir une parole déplacé ou de lui couper la parole. Justement, les paroles de Whis semblèrent éveiller l'intérêt de Beerus. Ce dernier se releva de son siège, s'avança vers la guerrière. Whis se décala pour lui laisser la place. Le dieu de la destruction analysa la claymore comme si elle était quelque chose de curieux qu'il tentait de décrypter. Cette dernière resta impassible et attendit le dénouement de ce geste. Ce dernier la trouvait frêle physiquement.. par rapport à Majin Végéta. Le visage de cette dernière s'assombrit un peu: c'était logique que lui aussi ait été testé dans cet endroit. Il n'avait peut-être plus la même présence qu'autrefois, mais il restait bien là, quelque part dans l'univers et représentait une menace potentielle. Cette dernière chassa le visage de ce monstre de son esprit et reprit un air neutre. Le dieu l'inspecta encore un moment et... son ventre se fit entendre, comme un coup de tonnerre colérique. Ce dernier avait visiblement encore une dent contre les habitants de la planète Kickleur pour ce repas des plus... dégueulasse. Beerus s'assied sur la table et menaça à moitié Whis de ne pas recommencer une telle erreur, faisant sa princesse en disant qu'il ne serait pas apte au combat tant qu'il n'aurait pas mangé quelque chose de "potable" au moins. Faire sa princesse, il pouvait avoir le droit, vu les pouvoirs de cet être...

Avec une certaine surprise, on lui demandait de cuisiner. Claire afficha un petit sourire: c'était une demande, un "premier défis " très engageant pour elle, qui adorait faire ce genre de chose. Elle avait en effet beaucoup apprit sur Terre et auprès des terriens, qui étaient tout de même doué en cuisine et pour inventer des choses à ce sujet. Cette dernière acquiesça silencieusement à la demande de Whis en guise d'approbation. Elle ne parlait que rarement pour rien dire et préférait ne pas casser les oreilles à Beerus qui n'était pas du tout d'humeur. Cette dernière fit un signe pour demander l'autorisation d'utiliser ce qu'elle désirait dans la cuisine de cette bâtisse. Quand elle eut l'autorisation requise, elle se mit au boulot sans plus attendre. Un défis cuisine, voilà qui est drôlement cocasse comme demande de la part d'êtres divins ! Cela égayait la claymore qui trouvait que cela changeait, et puis ça changerait certainement aussi ces deux personnages de se délecter d'un goûter avant de "passer aux choses sérieuses". Ils ne devaient pas avoir l'habitude de convoquer ici des gens qui leur ferait un bon petit plat ou avec qui ils prendraient un verre.
Les deux êtres divins devaient certainement observer les moindres faits et gestes de la guerrière. Claire était sereine, elle ne se laissait pas déconcentrer par leurs regards pesant. C'était d'autant plus facile que cette dernière passait son temps à entraîner son mental depuis des décennies, et ça lui avait réussi. On la connaissait comme la personne au sang-froid légendaire. Cette dernière s'était équiper de plusieurs récipients, d'un batteur et de beaucoup d'ustensiles. La jeune femme ouvrit le frigo pour chercher ce dont elle avait besoin... et comme par magie, évidemment, il y avait tout. TOUT ce qu'elle pouvait imaginer apparaissait sous ses yeux en une fraction de seconde. C'était très utile, et cela ne l'étonna pas tant que ça puisqu'elle était tout de même dans la maison d'un dieu. Cette dernière sortie les ingrédients dont elle allait avoir besoin, puis en chercha d'autres dans des placards... et ils étaient là, eux aussi, ces produits dont elle avait besoin ! Comme c'était pratique. Celle-ci commença à s'activer, mélangeant les ingrédients pour donner au fur et à mesure différentes substances. Les deux êtres divins semblaient tirer des têtes étonnés, puis pensive, puis sérieux, en somme plusieurs "phases" passaient sur leurs visages.

Au bout de quelques temps, l'énorme coupe se dressa devant les deux êtres divins. Il s'agissait d'une coupe de glace immense. Il y avait deux parties: dans la coupe, là où résidait des énormes boules goûts: Oréo, spéculoos, goût rocher, meringue, confiture de lait et nougat-caramel. Au dessus de ces boules de glaces se trouvait une espèce de "structure" faite de glace, de chocolat blanc, de marshmallow, de chocolat au lait et de nappage à la framboise. Il y avait aussi du chocolat à la fraise !

Spoiler:
 

Voilà donc ce qu'avait préparer Claire pour essayer de satisfaire Beerus et Whis. Les deux hommes se regardèrent et se jetèrent sur la nourriture: en deux secondes, la "structure" sur le dessus de la glace avait été dévoré. La claymore n'avait même pas pu leur souhaiter un bon appétit ! Visiblement, ils étaient déjà en train de se disputer parce qu'ils s'accusaient mutuellement de "manger de trop" la part de l'autre.. un début de situation auprès de Beerus et Whis très originale, n'est-ce pas ?

Spoiler:
 





Spoiler:
 
Beerus & Whis
avatar
PNJ
Masculin Age : 10
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 21

MessageSujet: Re: Entrainement de Claire   Sam 4 Mar 2017 - 21:53
La première mission a été donné à Claire : faire à manger. Whis regarda les réactions de Claire, qui semblait garder son calme. Il savait qu’il ne s’était pas trompé en la prenant avec lui. Elle avait un sang-froid impressionnant. Elle faisait face à un dieu, et elle ne tremblait pas. Néanmoins elle resta silencieuse ce qui faisait encore une différence par rapport à Majin Végéta qui était obligé de l’ouvrir à chaque fois. Whis l’emmena ensuite en direction de la cuisine, et lui montra rapidement tout ce qu’il y avait de disponibles. Elle avait face à elle un tas de garnitures provenant des quatre coins de l’univers. Ainsi elle pouvait trouver des choses qu’elle ne pourrait même pas imaginer être mangeable. L’ange resta posé dans un coin, curieux de voir ce qu’elle était en train de préparer. Au même moment Beerus qui était resté assis sur la table se leva, et marcha rapidement en direction de Claire. Il se retrouva rapidement dans son dos. Il regarda un coin à la gauche de son épaule, puis à la droite, et ainsi de suite. Rapidement Whis tapa le sol avec son bâton afin d’attraper l’attention du dieu de la destruction.
 
« Beerus-sama, vous devriez laisser un peu de place à notre invité, sinon elle risquerait de rater sa préparation. Ce serait dommage, n’est-ce pas ? »
 
Il grogna, mais jeta tout de même un dernier œil. Il posa ses bras derrière sa tête, et se retrouva au côté de son maitre pour suivre la cuisine de Claire. Whis lâcha un petit rire en voyant que la claymore ne fut pas perturbée par les agissements de Beerus. Il ne faisait plus aucun doute, elle était parfaite pour pouvoir se battre avec le dieu de la destruction. Elle ramassa un tas d’ingrédient, en fouillant dans tous les sens. Beerus grogna, craignant qu’elle gâche toute cette nourriture. Il s’était décidé : si la préparation n’était pas bonne, il irait détruire cette planète Terre. Elle continua de faire à manger, et le dieu de la destruction commença à agiter ses narines. Et il s’approcha de nouveau d’elle. Il s’était finalement de nouveau retrouvé dans son dos. Finalement il fut accompagné par Whis, qui était aussi curieux de voir ce qu’elle pouvait faire. Ils virent devant eux une énorme coupe de glace, avec beaucoup d’éléments. Beerus regarda intrigué inspecta cette glace dans tous les sens.
 
« Oh Whis, c’est quoi ce truc. »
 
L’ange posa une nouvelle fois sa main devant sa bouche, et rigola une nouvelle fois en constatant l’ignorance de Beerus. Il n’avait pas l’habitude de la cuisine terrienne, de ce fait il ne connaissait pas ce type de dessert.
 
« Ohoohoh, Beerus-sama, ceci est un dessert communément appelé Glace sur la planète terre. C’est un désert qui se mange froid, et qui est très appétissant. »
 
« Glace ? Un dessert qui se mange froid … hum, je ne suis pas convaincu. Fais-mois gouter ça. »
 
Rapidement le dieu attrapa une cuillère et il la plaça rapidement dans sa bouche. Au bout de quelque seconde il lâcha un bruit de satisfaction. C’était de bonne augure pour la guerrière. Whis en profita donc pour parler à Claire, alors que Beerus était en train de continuer à manger, oubliant au passage l’ancienne Ganshou.
 
« Il semblerait que Beerus apprécie tout particulièrement ton dessert, félicitation. » Il attrapa une cuillère. « Maintenant à mon tour de gouter. » Whis planta sa cuillère dans le dessert et il l’avala, et à son tour il lâcha un cri de plaisir. « HUMMMM, ce mélange de saveur explose dans ma bouche ! »
 
Puis les deux hôtes dévorèrent la glace à toute allure. Beerus se retourna en direction de Whis et lui fit remarquer :
 
« Oh Whis, tu en prends plus que moi. Laisse-moi finir le reste. »
 
« Désolé Beerus-sama mais je ne peux pas faire ça. Sans moi Claire ne serait pas ici, de ce fait il est logique que ce soit moi qui termine la glace. »
 
« Whis, regarde là-bas un intrus. »
 
Whis tourna la tête et il ne vit rien, et quand il se retourna pour finir la glace, il ne restait rien : Beerus venait de finir le reste. L’ange soupira et regarda Claire qui était restée spectatrice dans cette scène. Il avait volontairement tourné sa tête, savant que ce n’était qu’une stratégie foireuse, dans le but de lui faire retirer sa frustration resté suite à son mauvais repas.
 
« Ahhhh ce fut un excellent repas. Très bien Claire, tu as toute mon attention à présent que mon ventre est comblé, car rien ne vaut un bon combat après un bon repas. Suis-moi. »
 
Ils sortirent du bâtiment, se retrouvant à présent tous les deux faces à face. Beerus se fit craquer ses doigts, se préparant pour la suite des événements. Il lévitait à présent, et il fixa du regard Claire. Le visage du dieu de la destruction avait changé d’expression. Il était à présent sérieux, ne semblant pas prendre à la légère se combat. Whis quant à lui s’était posé sur une chaise à côté d’une table, sirotant une bonne tasse de thé provenant de la planète t-hier.
 
« Très bien, nous allons nous battre. Je ne vais pour le moment pas attaquer, mais uniquement me défendre. Utilise toute ta puissance. »
 

Il comptait dans un premier temps mesuré la puissance de Claire. Cela lui permettrait aussi de savoir ainsi de mesurer la puissance de son adversaire. 
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20667
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | Fen'harel's elgar | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: Entrainement de Claire   Lun 6 Mar 2017 - 21:27





Ce lieu bien singulier où avait atterrit la claymore la laissait sans voix. D'une part parce que cela était une occasion en or pour elle que d'être ici: côtoyé des divinités et en plus, pouvoir se battre contre l'une d'entre-elle, mais également parce qu'on pouvait dire que cet endroit était impressionnant. Tant bien pour son architecture bien spécifique que pour les résidents de ce "temple". Tout ce qui était ici semblait imprégné d'une magie titanesque sans qu'on ne puisse le détecter.. Au premier coup d'oeil, ni Whis ni Beerus n'avaient d'aura, et c'était déconcertant. On aurait pu les prendre pour des simples mortels sans réel intérêt à cause de cela. Cependant, si on est assez intellectuel pour ne pas se fier aux apparences - et qu'on est observateur - il n'est pas difficile de se rendre compte qu'ils sont bien au-dessus de nous, les mortels. Whis et son apparence singulière, - son "collier", son "sceptre", lui donnent une allure royale et majestueuse - Beerus et son regard pénétrant semblant sans limites, la téléportation plus qu'infaisable pour un non-dieu de Whis, la pyramide renversé, l'atmosphère d'ici, le frigo et les placards ayant comme par magie tout ce que l'on imagine, même des choses que Claire n'avait jamais vu... et surtout, surtout, cette fameuse aura inexistante. Ils doivent être si puissant que l'on ne peut même pas avoir " l'honneur " de ressentir leurs aura si grande et monstrueuse. Cela étonnait d'ailleurs fortement la claymore que des êtres aussi grandioses s’intéressent un tant soi peu aux mortels et décident d'emmener "quelques élus" ici, pour avoir le droit à un entraînement privilégié avec pas moins qu'un Dieu de la destruction. Rien que le nom, ça sonne terrible. Beerus ne paye pas spécialement de mine comme ça, mais la claymore elle-même - frêle, comme il l'a fait remarqué - ne semble pas très dangereuse d'apparence.

Le début de " l'entretien " n'avait pas été très glorieux, entre l'humeur massacrante de son hôte et ses réflexions peu flatteuses, la combattante avait été servie. Cependant, Claire gardait son sang-froid constamment et on pouvait surtout constater qu'elle n'était pas du genre à s'emporter ou à se vexer facilement. La guerrière n'allait pas, de toute manière, s'opposer face à un Dieu: il était une chance pour elle de continuer à s'améliorer, il serait bête de mettre fin à cet entretien en le rendant coléreux - surtout qu'il pourrait la tuer d'une pichenette, et tout cela n'aurait servi à rien du tout. Ce serait bête d'avoir une réaction mal placer à cause d'un égo trop disproportionné, alors la jeune femme se contentait de rester fidèle à elle-même: silencieuse, attendant le moment où cela serait vraiment utile qu'elle parle, ou plutôt attendant le moment où elle pourrait faire ses preuves. Elle n'avait jamais été une grande bavarde, et de toute évidence il était inutile de converser avec des êtres divins -  à part si ceux-ci vous le demandent. La guerrière s'était contenté de respecté les souhaits de ceux qui l'accueillaient ici, après tout ils l'avaient tout de même choisie ! Elle devait donc se sentir honoré d'être en ce moment dans cet endroit et auprès d'eux. Ce n'était certainement pas tout le monde qui avait se privilège... mais il fallait croire qu'ils se fichaient cependant des agissements des mortels qu'ils emmenaient s'entraîner ici avec Beerus, puisque MV était passé ici récemment. Les Dieux doivent être bien loin des problèmes des habitants des planètes et des galaxies peuplant ce monde après tout...

Face à une Claire restant calme et impossible à déconcentrer, Beerus et Whis restèrent tout de même dans son dos à observer par dessus son épaule le moindre de ses gestes. Cette dernière était dans son élément: la cuisine, quoi de plus naturel pour une femme ? ( dédicace à toi Slothy si tu lis un jour mon poste haha ! ) Celle-ci se contenta d'appliquer la demande qu'on lui avait faite - enfin, "demande", elle était plutôt obliger de satisfaire les Dieux si elle voulait accéder à ce fameux entraînement. Lorsque qu'elle eut fini sa préparation et qu'ils découvrirent l'énorme coupe de glace, surmontée d'une structure composée d'un tas de cochonneries - pourtant si délicieuses ! - Beerus tira une tête étrange en questionnant Whis au sujet de ce que cela pouvait bien être. Ce dernier connaissait visiblement mieux que son compagnon les desserts de la Terre, et le renseigna sur le fait qu'il s'agissait d'une glace - et pas une petite, pardi ! Ce dernier fini par gouter d'un air suspicieux au départ... mais il semblait réellement ravi de cette découverte. Tellement que les deux partenaires finissaient par se disputer gentiment pour savoir qui en aurait le plus. Beerus usa d'une ruse pour détourner son "adjoint" de la nourriture, lui faisant faussement croire qu'il y avait quelqu'un qui n'était pas invité à entrer dans le domaine qui venait de débarquer. Ce dernier tourna la tête quelques secondes, et cela suffit pour prouver à Claire que Beerus avait une bouche incroyablement grande, mais surtout qu'il savait avaler rapidement ! Whis n'était pas mal non plus dans le genre, mais ce dernier avait été détrôner par son coéquipier - en plus d'être trompé par ce dernier !

Première mission accomplie. Beerus semblait vraiment de meilleure humeur, comme un lunatique, le changement se voyait directement sur le dieu capricieux. Ce dernier glissa un compliment à Claire, cette dernière inclina sa tête respectueusement en guise de remerciement. Il fallait savoir apprécier un tel honneur, surtout venu d'un Dieu, un être impossible à égaler. Celle-ci était également très heureuse: ici elle venait en qualité d'invité chez les Dieux, elle avait été choisi. Comment obtenir un plus grand honneur que cela ? Cette dernière était aussi contente d'avoir pu combler l'appétit et les goûts des deux divinités. Cela en rajoutait sur le fait qu'elle était chanceuse d'avoir atterrit ici, pas moins que dans la propre résidence de Beerus. Ce dernier, visiblement tout à fait satisfait, était enfin dans un bon "mode" pour offrir un entraînement à son invité. Il lui demanda de le suivre, la guerrière s’exécuta en adressant  un signe de tête respectueux et un sourire à Whis au passage. Ce dernier semblait constamment plongé dans un certain esprit de moquerie, mais lui également avait été reconnaissant pour la confection du fameux dessert, il fut donc normal qu'elle l'en remercie lui aussi.

L'heure des choses sérieuses était annoncé. Ils se retrouvèrent à l'extérieur du complexe. Beerus fit craquer ses doigts, alors que la claymore s'échauffa en faisant des étirements et quelques figures gymnastiques afin d'être totalement opérationnelle. Ce dernier lévitait maintenant: cela lui donnait un air hautain et supérieur, façon la famille Cold qui aimaient beaucoup léviter pour asseoir leur supériorité sur nous autres, "pauvres mortels" que nous sommes. Cela tira un sourire amusée à la guerrière, qui écouta attentivement les directives de son partenaire de combat. Ce dernier voulait déjà qu'elle libère toute sa puissance, affirmant qu'il ne ferait que se défendre pour l'instant. Cette dernière continua de sourire, et elle acquiesça aux demandes de Beerus. Celle-ci s'inclina une nouvelle fois devant lui avant de combattre, comme lors d'une rencontre officielle lors d'un tournoi ou un combat amical. Elle ferma les yeux pendant cet acte.

Lorsqu'elle se redressa et qu'elle ouvrit ses yeux, ses jolies prunelles avaient changé de couleur. Ses yeux étaient devenu d'un jaune vif, comme le regard d'un prédateur. Il s'agissait du stade premier de ses transformations, lui octroyant la faculté de détecter les démons aux alentours et leur "type" ( de quel genre de démon il s'agit). Cela s'expliquait par le fait que les Yoma implanté lors de l'enfance des Claymores, à l'intérieur d'elles, sont eux-même des démons. Par ce processus de modification génétique, les claymores deviennent donc elle aussi à un certain pourcentage, démon. Cette dernière pensait qu'il était bien inutile d'user de téléportation face à un Dieu, et de toute façon elle comptait toujours sur sa vitesse pour impressionner. Pour l'instant, cette dernière leva son imposante épée devant elle, constituant sa garde et son offensive en fonction de la posture qu'elle adoptait. Cette dernière voulait y aller progressivement: son principal atout réside dans l'alliance de sa vitesse et de sa force physique bien supérieure à la grande majorité des femmes et des hommes mélangés. Cette dernière est d'ailleurs une épéiste maître dans son art, et c'est là aussi que ce joue un combat pour elle. Bien que Claire est tout à fait apte à exceller au corps à corps - ce qu'on peut ne pas croire puisqu'elle attaque à l'épée - elle aime justement surprendre en gardant souvent son épée en main, et en s'en débarrassant pour démontrer sa grande puissance brutale à ses adversaires qui la sous-estime.

Cette dernière arriva comme un coup de vent, directement sur le flanc gauche de Beerus. Elle commença une série d'offensives avec son épée, tourbillonnant et maniant cette dernière comme si elle était l'extension de son bras. C'était quelque chose d'assez impressionnant que de voir quelqu'un se battre avec son arme comme si cette dernière faisait partie entière de son être. Claire avait commencé par une attaque progressive, c'est à dire l’exécution de plusieurs mouvements à l'épée destiné à calculer les réactions de l'adversaire et de percer progressivement ses défenses pour mieux placer ses "coups spéciaux" par la suite. Elle tenta un coup d'estoc en premier, agressif et direct, puis un coup "renversé" en se propulsant au-dessus du Dieu pour le frapper du plat de son épée de toutes ses forces, les deux mains sur l'arme- ce qui aurait eut pour effet de le balancer durement contre le sol si cela avait réussit. Cette dernière se "boosta", elle passa au deuxième stade de sa transformation pendant son action afin de lui donner plus d'impact. Ses dents s'allongèrent, ses ongles également, et des veines apparentes jonchaient maintenant son visage qui paraissait bien moins accueillant.

Son épée était placée en arrière gauche, c'est à dire abaissée vers l'arrière sur le flanc droit de Claire. En la plaçant de cette façon et en suivant Beerus à la trace, cela lui permis de faire un bond agile, afin de venir frapper en plein milieu du torse de son adversaire, entraînant une force déployé grâce à cette manœuvre d'épéiste. Bien que ses coups étaient lourds en brutalité, la claymore était très vivace. Cette dernière s'était énormément entraîné pour en arriver jusqu'ici, pouvoir manier une arme aussi lourde en possédant une rapidité digne de la vitesse du son lorsqu'elle développe l’entièreté de ses capacités. Cela faisait en sorte que l'on ne pouvait pas la juger de lente, puisqu'elle portait des coups lourds et rapides. Cette dernière semblait danser tellement ses pas étaient fluides et ses offensives précises. Son arme placée en pendante ( l'arme levée, mais la lame abaissée vers l'avant) elle fit tournoyer comme une hélice son épée, menaçant de réduire en morceaux le membre qui rencontrerait cette attaque.

Claire ne restait jamais statique, même pas quand elle enclenchait ses transformations. Les sayens avaient tendance à se la jouer " beau gosse " en déployant leur force, en criant et en restant surtout immobile comme des cons. La claymore n'aimait pas ce genre de pratique. Elle avait enclenché le troisième stade de sa transformation pendant qu'elle combattait Beerus: ses jambes se transformèrent en sorte de de long piliers façonné dans un étrange alliage, se terminant par des sabots. Cette nouvelle forme pour ses jambes lui permettaient de foncer sur ses ennemis en accomplissant des "dash", tout en bénéficiant d'une stabilité et d'une force d'esquive considérable. Cette dernière activa alors sa technique: L'épée Serpent. Son bras et sa lame se mirent à onduler, à vibrer avec une telle intensité que tout ce qui pouvait potentiellement s'approcher de trop près de cette zone se verrait réduit en pluie de morceaux sanguinolents. Maintenant elle attaquait Beerus en continuant ses techniques et savoirs d'épéiste, mais en maintenant sa technique d'épée Serpent activé. Ce qui voulait dire que si une de ses attaques touchait, cela pourrait causer la perte d'un de ses membres... enfin s'il était un adversaire mortel et pas un Dieu ! Lui n'aurait forcément absolument rien, peu importe les attaques de Claire. Cependant la claymore prenait l'entraînement très au sérieux et voulait donner le meilleur de son savoir faire pour montrer qu'elle était digne d'être ici.

Claire utilisait alors cette technique du dash - action qui consiste à foncer sur son adversaire d'une manière si rapide que celui-ci ne peut pas définir les mouvements de celui qui exécute un dash, il apparaît grossièrement comme ressemblant à une déferlante de bourrasques aux yeux de celui qui en est victime - sur Beerus, essayant de le prendre de vitesse tout en mélangeant toutes ses techniques d'épéiste: estoc, coup renversé, coupe-jarret, pendante, arrière, médiane.. que de placements d'épée accentuant la cruauté de sa force. Il était clairement évident que Beerus n'était atteint par rien ni personne - du moins au niveau des mortels - et que lui pouvait sans aucun doute voir Claire exécuter ses mouvements sans problème. Cependant comme je le disais, cette dernière ne se décourageait pas et lui montrait tout son potentiel.
C'est dans cet élan de célérité presque qu'à son comble que, justement, le quatrième stade de sa transformation s'enclenchant. Balayant tout ce qui trouvait autours grâce à la force totalement dévoilée de Claire, le corps de la jeune femme se transforma instantanément, comme pour ses jambes auparavant. Elle lança son épée au loin. Son bras gauche se transforma en quelque chose qui n'avait rien de semblable.

C'était un genre de grand excroissance de chaire démoniaque où une multitudes de longs "piques", comme des griffes d'une patte énorme, sortaient de cette zone. Du côté droit de son corps, et de son dos, était sorti d'autres espèces de longues griffes, capable de se rétracter vers l'avant pour attraper ses victimes. Même si le reste de son corps restait humain, sa dentition maintenant semblable à celle d'un cannibale, ses yeux jaunes vifs et ses veines apparentes démontraient clairement la dangerosité de la bête qu'elle pouvait devenir. Le processus immédiat qu'engendrait sa quatrième transformation lui avait servi pour essayer de surprendre Beerus pendant son assaut, lançant sa technique x3: Purification mais en deux fois. C'est à dire qu'elle l'utilisa deux fois pour amplifier sa puissance. Les "piques" de son bras gauche et sortant de son dos commencèrent à vibrer... produisant les mêmes ondulations qui pouvaient être fatales de sa technique l'épée serpent. Si quelqu'un l'approchait de trop près, il pouvait y risquer gros à ce moment - excluant toujours les Dieux et Beerus évidemment qui était invincible face à des mortels. Il fallait essayer de jouer avec l'effet de surprise et d'utiliser ses forces les plus destructrices au mieux pour montrer que l'on est mieux capable que Majin Végéta lui-même ! Claire voulait dépasser ce bougre aux yeux de Beerus sans que cela ne soit discutable, alors elle se donnait à fond pour cet entraînement.





Spoiler:
 
Beerus & Whis
avatar
PNJ
Masculin Age : 10
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 21

MessageSujet: Re: Entrainement de Claire   Jeu 9 Mar 2017 - 0:04
Lévitant devant Claire, Beerus attendait patiemment le début de ce nouveau combat. Oui juste en regardant le regard de la claymore il ressentait une grande détermination. Il savait qu’il devait passer outre cette grande politesse derrière se cache la guerrière. La claymore venait d’ouvrir les yeux, et de suite Beerus ressentit un changement : elle était en train de devenir en partie démone. Néanmoins cela n’était pas suffisant pour perturber le dieu qui restait en stand-by. Finalement l’attaque de Claire commençant et le dieu de la destruction afficha son plus grand sourire, trépidant d’impatience d’en découdre. Elle arriva sur la gauche de Beerus à toute allure. Sa vitesse était en effet impressionnante, mais ça restait loin d’être suffisant pour l’inquiéter. Il fit un salto en arrière pour esquiver l’attaque. Il se retrouva ensuite face à elle, multipliant les attaques. Le dieu resta calme, et tout en gardant les mains dans les poches il esquiva juste par des mouvements de son corps les attaques de son invité. Il le faisait avec une facilité déconcertante, faisant bien comprendre qu’il était bien l’adversaire le plus puissant qu’elle avait eu à rencontrer jusqu’à présent. Son style de combat était intéressant, elle multipliait les attaques, tout en prenant le soin de varier régulièrement ses attaques, les rendant peu prévisibles. Mais l’acolyte de Whis s’en sortait bien grâce à sa grande réactivité. Elle avait beau multiplié les coups, Beerus avait tout le temps de voir l’attaque venir.
 
L’énergie de Claire augmenta, ce qui rassure le dieu de la destruction qui commençait à se lasser d’esquiver les coups d’épées de cette dernière. Son énergie continuait à augmenter, et visiblement elle allait pouvoir taper plus fort. Il était venu le temps de tester sa puissance. Elle tenta de donner un puissant coup d’épée au niveau du torse du dieu de la destruction. Ce dernier attrapa l’épée avec ses deux mains, les posant de chaque côté de la lame. En exerçant sa pression, on pouvait voir l’épée commencer légèrement à se fissurer. Il était en lutte pendant quelques secondes puis rapidement il repoussa l’attaque en poussant l’épée en direction de Claire pour la forcer à reculer puis il fit un bond en arrière. Il venait d’augmenter sa puissance pour s’adapter à celle de Claire l’avant un peu sous-estimé. Son adversaire ne lâcha pas l’affaire et enchaina les coups que soit Beerus bloqua soit esquiva.
 
Claire n’avait pas fini de le surprendre, en continuant de se transformer. Le dieu de la destruction tout comme son invité resta silencieux, afin de profiter au mieux de ce combat. Elle sortit finalement une technique intéressante, les choses sérieuses allaient commencer. Beerus lâcha un petit rire gras, Whis ne s’était pas trompé, cette mortelle était une créature vraiment fascinante. Claire lui fonça dessus et le dieu de la destruction remis ses mains dans ses poches, pour esquiver les attaques. C’était bien plus difficile qu’auparavant, mais il montrait ainsi sa supériorité. Elle arriva en enchainant une nouvelle transformation. Très intéressant, tout comme les Sayens elle avait de nombreuses phases de transformations, et elles étaient bien plus originales que les teintures des guerriers de l’espace. Elle ne ressemblait plus à une humaine, qu’elle est cette étrange créature que lui avait ramené Whis ? Beerus resta éloigné pour observer le spectacle et annonça :
 
« Tu es sans doute le mortel le plus fort que j’ai rencontré jusqu’à présent. Je serais curieux de voir jusqu’à où tu pourrais aller. Tu pourrais peut-être même devenir un dieu de la destruction, ahahah. En tout cas derrière tes bonnes manières se cache un monstre terrifiant. Je serais curieux d’en savoir plus. Qui es-tu ? Enfin je ne sais même pas si tu es encore en mesure de me répondre. »
 
Beerus attendit de savoir s’il allait avoir une réponse. Cette question était également un test pour savoir si son adversaire gardait son esprit, ou devenait simplement un monstre. Il se fit craquer une nouvelle fois les doigts. Il avait suffisamment attendu, il voulait également se battre. Oui il s’était fait une ordre d’idée de la puissance de son adversaire.
 
« Le moment est venu de te montrer la puissance d’un dieu. »
 
Il ferma ses poings et sembla monter son énergie, néanmoins aux yeux de Claire elle ne pouvait ressentir aucune différence. Il se déplaça rapidement se trouvant dans le dos de la mortelle. Il avait fait très vite, montrant qu’il était capable de se mouvoir très rapidement. Il frappa de toute ses forces dans les dos de cette dernière, en visant volontairement une zone dépourvue de pic. La puissance pouvait facilement balancer au loin la claymore. Beerus suivit les mouvements et se retrouva face à elle et tenta de lui donner un coup de pied dans son ventre. Le dieu faisait peu de mouvements, mais il se concentrait surtout pour donner des coups bien placé, qui cumulé avec sa puissance risquaient de faire très mal à son adversaire. Il suivait le corps de son adversaire sans doute projeté par sa propre puissance. Une fois que Claire avait réussi à se maintenir il donna alors une pichenette au niveau de son front. La puissance était telle qu’il pouvait l’envoyer valser au sol. Il lévita tranquillement en direction de la guerrière qui venait en quelques coups de prendre cher. Un peu comme MV avec Tytoon, mais dans une position bien différente.
 
« Tu es forte certes, mais avec ton niveau actuel tu es tout simplement incapable de rivaliser avec moi. Pour se faire il faut que tu deviennes un dieu. »
 
Il s’était arrêté d’attaquer pour laisser le temps à Claire de récupérer ses esprits. Pour pouvoir divertir le dieu de la destruction elle allait devoir être capable d’utiliser le KI divin. Et c’est justement tout le but de son entrainement. En combattant avec Beerus elle devrait être au bout d’un moment capable de s’en imprégner. Elle sera alors recouverte d’une aura bleu ciel, et sera enfin en mesure de voir l’aura de Beerus et de Whis. Elle se rendra compte à ce moment-là qu’elle aura atteint une nouvelle étape. Néanmoins il fallait encore qu’elle soit assez puissante pour ça. Whis pendant ce temps-là buvait tranquillement sa tasse de thé, puis annonça :
 
« Claire, continue de déployer ta puissance et laisse-toi imprégner de l’environnement. »
 
Il donna un conseil pour qu’elle puisse s’en sortir. Le combat avait bien changé à présent, étant donné que le dieu de la destruction comptait à présent répliquer aux attaques de la claymore.
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20667
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | Fen'harel's elgar | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: Entrainement de Claire   Dim 12 Mar 2017 - 14:10
Avoir été choisie.. transporté ici… avoir le privilège de se tenir auprès d’êtres Divins, et certainement pas n’importe lesquels...d’autant plus de facteurs qui gonflaient l’envie de la claymore de donner au maximum de ses capacités, au maximum de toutes ces années à acquérir de la puissance, à s’entraîner, à développer la plénitude même lors d’affrontement, à dépasser les limites de son propre corps pour toujours s’améliorer. Ici, c’était l’heure de faire ses preuves et de faire comprendre à ces deux individus qu’elle avait mérité sa place et le privilège qu’on lui offrait en lui donnant la possibilité de se présenter face à eux – et surtout, de pouvoir s’entraîner et combattre Beerus. Ce curieux personnage au physique félin et visiblement capricieux avait fini par la prendre au sérieux. Suite au dessert bien carabiné qu’elle leur avait préparé et servi, lui et son acolyte semblaient disposé à passer aux choses sérieuses. Autant Whis restait à l’écart, paisiblement assis à une table, boisson en main, ce sourire mesquin aux lèvres qui semblait graver sur son visage – autant Beerus abordait enfin une mine plus sérieuse, mais aussi plus agréable, car il était en mesure d’apporter quelque chose de très enrichissant à la guerrière. Cette dernière ne pouvait pas sentir son aura, à lui comme à son compagnon.. tellement ces deux auras devaient dépassé l’entendement et surtout celle des mortels comme Claire. Cependant, ce ne fut qu’une motivation supplémentaire de se dire qu’elle obtiendrait peut-être une puissance encore plus grande parmi ses congénères mortels, une fois de retour sur Terre après ses efforts auprès de Beerus, ici, à même dans son temple. Il fallait absolument qu’elle reste concentrée et qu’elle lui prouve la qualité de ses actes, tout autant que toute la puissance qu’elle avait pu accumulé jusqu’ici.

Comme l’évidence même – et ce que Claire avait pensé tout du long donc – Beerus ne prenait aucun coup. Elle avait beau lui offrir des enchaînements différents et travaillé, avec des techniques d’épéiste accompli, multiplier sa vitesse et sa puissance via ses transformations et se diversifier dans ses offensives, ce dernier semblait tout voir venir à l’avance. Elle restait calme et confiante dans ses accomplissements, elle savait que de toute façon il était un Dieu et qu’aucun coup d’un mortel ne devait pouvoir l’atteindre. Ce n’était justement pas le moment d’être déstabiliser comme un idiot ou de se décourager : le but était de lui montrer qu’on en voulait, qu’on était déterminé à lui faire passer le message quant au fait qu’on est motivé et qu’on veut, qu’on mérite être ici près de lui pour cet entraînement divin. Voir Beerus esquiver tout avec autant de facilité était quelque part drôle : si aucun mortel ne pouvait l’affronter sans que ça ne soit qu’une blague pour quelqu’un d’aussi puissant, existait-il quelqu’un pour le vaincre ? Ou est-ce que… Whis était encore plus fort que lui ? Serait-ce possible qu’il y ait des gens au dessus de Beerus lui-même à ce moment ? La claymore se demandait si ce n’était pas lui le Dieu tout puissant de l’univers au vue de sa puissance, et encore, il adaptait apparemment ses capacités pour être au niveau de la combattante… donc elle ne voyait qu’une infime partie de son potentiel. Comment vaincre un Dieu ? Cela était impossible pour des mortels, visiblement. Mais s’il existait encore plus fort que lui… Comment cela pouvait-il être seulement possible ? Cet être à l’allure d’un chat peu docile était déjà un monstre de combat. Même si Claire était incapable de discerner son aura, nul besoin d’avoir un QI largement au dessus de la moyenne pour se rendre compte que Beerus ne montrait là qu’une puissance infiniment inférieure à son réel potentiel.

L’épée de la claymore avait été fissurée à plusieurs endroit. Beerus avait une puissance inestimable rien que dans ses mains, il avait réussit à lutter facilement face à la claymore. Cela ne l’étonna pas, seulement ses mains résistaient à sa lame si bien aiguisée et il ne semblait même pas saigné. Il l’avait repoussé après plusieurs secondes de lutte et s’était dégager comme un agile danseur. Claire qui ne se déconcentrait pas continuait de l’attaquer sous sa demande, et de lui montrer l’étendu de son potentiel à mesure du temps. Elle voulait monter successivement «  dans les tours »  pour pouvoir lui montrer les différents stades de l’étendu de sa puissance à travers ses transformations.  C’était un peu comme les sayens, ça marchait sur le principe pareil, sauf que le corps de Claire connaissait de réelles transformations. Et ce n’était pas des transformations super-sexy ou follement ridicule car cela la déshabillait d’avantage à mesure que sa puissance se déployait, comme dans certains manga complètement débile… non, rien à voir. Au contraire, le corps et le visage de Claire se déformait pour lui donner un air plus agressif, un air de démon, voir complètement de monstre. Cela contrastait avec son amabilité, sa gentillesse naturelle, totalement. Quand on la voyait totalement transformé comme en ce moment, on pouvait en effet se demander si elle était encore elle-même et si elle était dans la capacité de parler ou d’avoir conscience des autres du même œil que lorsqu’elle est dans sa forme basique d’humaine. Cela était quelque chose de compliqué. Les claymores finissent toutes par se faire dominer par le démon implanté en elle – car elles partagent leur corps avec un démon donc. En principe, elles finissent tous par s’éveiller totalement ( dernière forme de leur transformation ) et à ce moment elles ne sont plus elles-mêmes, « elles, les claymores de base, les personnes qui se cachent sous ce visage démoniaque » n’existent plus. Leur âme est détruite, et c’est le démon qui prend totalement le contrôle de l’esprit et du corps de leur victime.

Claire a tué bon nombre de ses amies claymores, voulant « mourir en étant elles-même, ne pas laisser le démon prendre le contrôle de leur corps et anéantir leur âme ». Elle avait dû sacrifier mainte fois une partie d’elle-même, tuant le peu d’amie qu’elle s’était faite dans sa vie pour la sauvegarde de leurs âmes. Claire était la seule a avoir réussie à annihiler l’âme du démon en elle en découvrant le dernier stade de sa transformation. Cela s’expliquait par le fait qu’elle s’était fait implanté non seulement la chaire et le sang d’un démon, mais un démon qui avait été dans la propre chaire et le sang de Térésa, sa mère adoptive. Du coup, elle avait la chaire et le sang de Térésa, dans lequel se trouvait un démon, ce qui faisait qu’elle n’était qu’à peu près à 25 % démoniaque. C’était la bonne combinaison pour qu’une claymore puisse dominer son démon et tuer son âme. Claire n’avait donc plus aucune âme de démon en elle, seul ses pouvoirs qu’elle avait apprit à maîtriser à sa guise afin de se défendre et qu’elle exposait aujourd’hui face à Beerus. Les paroles du Dieu à son égard ne tombèrent pas dans les oreilles d’une sourde : bien qu’il lui fit là un compliment inestimable en la considérant comme la plus forte des mortelles venue dans son royaume, la combattante ne se gonfla pas de fierté, au contraire, elle restait sérieuse et ne se surestimait pas. Il serait bien imprudent d’être vaniteux en ce moment, et d’autant plus face à un Dieu, même si ce compliment était quelque chose qui serait inoubliable. Le fait qu’il dise qu’elle pourrait même probablement devenir un Dieu de la destruction révéla une fibre d’humour tout de même chez Beerus, qui jusqu’ici était plutôt distant et froid, comme Claire face aux inconnus qui ne lui inspiraient pas confiance. Ce dernier semblait intrigué par la forme étrange de la femme au visage, de base, angélique, qui devenait un monstre des plus terrifiant une fois sous sa forme finale. Ce dernier lui demanda même qui elle était. L’ignorait t-il réellement ? Il avait des pouvoirs si grandiose qu’il semblait tout voir arrivé, et il demandait à elle, mortelle, qui elle était ?

Qu’elle importance cela pouvait avoir pour un être aussi fabuleux ? Cela était pourtant un autre privilège accorder à la claymore, que Beerus s’intéresse à elle. Cette dernière en tenait compte et se sentait honoré qu’il lui donne autant de crédit.

- Vous me faite trop d’éloges.  la première fois qu’il entendait sa voix. La voix de Claire était toujours mélodieuse, comme un doux murmure, même sous cette forme des plus effrayantes. Le remercier en agissant comme un bon toutou et en le tarissant d’éloges à son tour ne lui ressemblait pas, elle ne voulait pas lécher les pieds du Dieu tout ça parce qu’il en était un. Elle voulait lui montrer son respect, mais pas devenir un larbin bon qu’à être soumis. Je suis la création d’un Dieu, peut-être l’un des vôtres, je l’ignore. Au commencement de cet univers, j’avais pour vocation de régler les conflits des habitants des premières planètes. Un jour mon propre Dieu trouva que j’étais une menace, et il a séparé mon âme en deux. De cette âme divisée en deux fragments, il en plaça une dans le corps d’une terrienne nommé Teresa, et l’autre dans une terrienne nommée Claire. J’ai vécu longtemps en tant que Claire sans savoir cette histoire, cela ne fait que peu de temps que j’ai réussi à fusionner avec ma partie d’âme manquante. Je ne suis qu’une mortelle à présent, mais pourtant mon but reste toujours d’essayer d’apporter la justice chez nous autres, mortels. Et vous, Beerus, ai-je seulement le droit de vous demander qui vous êtes ?

Ce dernier allait peut-être être surpris par cette histoire étonnante. Ou alors savait déjà tout cela mais voulait entendre de la bouche de Claire comment elle l’expliquerait. Ce dernier fit craquer ses doigts : il voulait certainement donner suite à leur début de combat déjà très mouvementé. Il semblait et pouvait être confiant au vue de ses pouvoirs divins. Ce dernier venait de sonner l’heure pour la combattante de découvrir enfin la véritable puissance d’un Dieu. Cette dernière devait donc s’armer de défense mentale comme physique : il allait certainement faire un massacre en deux trois coups. Deux trois coups basiques, mais puisqu’il était un Dieu, cela allait faire très mal. Claire s’y était préparé depuis le départ, à ce moment où ça serait à lui de lui faire découvrir qu’il l’écrasait avec un seul de ses doigts, comme n’importe quel autre mortel. Personne ne pouvait égaler un Dieu.. à part un Dieu.

Elle prit une grande inspiration et se concentra sur sa fibre régissant la souffrance. Bientôt cette dernière allait être très sollicitée. Claire connaissait bien la douleur, aussi bien mentalement que physiquement, mais même lorsqu’on la connaissait aussi bien… cela ne voulait pas dire qu’elle s’atténuait forcément. De plus, il n’y aurait certainement rien de comparable aux coups qu’il allait mettre maintenant. Cette dernière voulait cependant comprendre l’étendue de cette puissance, déjà qu’il régulait son niveau pour être au celui de la claymore. Cette dernière allait essayer de se défendre en utilisant quelques unes de ses techniques, mais pas tout de suite son renvoi d’offensive : elle devait l’économiser pour s’en servir contre des plus grosses attaques de Beerus, et essayer de tenir et d’encaisser un minimum ce qu’il allait faire maintenant. Ce dernier se déplaçait bien trop vite pour être distinguer entièrement. Elle comprit qu’il était passé derrière elle et tenta de se substituer, mais la puissance et la vélocité de Beerus étaient inégalable. Le coup de paume en plein milieu du dos la projeta rapidement vers l’avant, et lui fit tirer un reflux sanglant. Elle cracha une grosse quinte de sang, sentant l’ampleur du coup donné résonner dans son dos résonner à travers le reste de son corps. Elle avait l’impression d’être une cloche pleine de vibrations inarrêtable. Une douleur qui se propage sans vous offrir l’occasion d’une seconde de répit.

Cette dernière serrait les dents pour ne pas crier, ça ne lui ressemblait pas d’être douillette, mais il fallait cependant avouer qu’il était très, très fort. Il surpassait de loin tous les mortels qu’elle avait affronté, c’était évident et normal. Le coup dans le ventre lui relança l’effet d’afflux vomitif, et cette dernière cracha une plus grosse quantité de sang, se repliant sur elle-même pour appuyer avec sa main fortement à l’endroit de l’impact. Impossible d’esquiver le moindre coup de Beerus, elle savait qu’elle serait contraint d’utiliser ses pouvoirs défensif dans la suite de leurs échanges rien que pour espérer survivre. Cette dernière fut gagné d’un mal de tête des plus persistants déjà là, à cause de l’effet de « résonance » du premier coup du Dieu dans son corps, mais en plus à cause de la douleur diffuse accentuer par le second coup. Son troisième offensive était une pichenette à l’allure ridicule, sur son front… qui l’envoya s’écraser au sol. Cette dernière avait ralentit sa chute avec ses jambes ayant prit cette allure si particulière, par contre la douleur et la surpuissance de Beerus ne pouvaient être arrêter par une mortelle, elle ne pouvait qu’être légèrement atténuer. Cette dernière tomba à genoux après avoir ralentit sa chute, tenant son ventre à deux mains et le serrant fortement pour s’empêcher de vomir d’avantage – bien qu’elle continuait de cracher des relents de sang. Cette dernière tenta plusieurs fois de se relever dès le départ de son atterrissage, mais son corps ne répondait plus. Tous ses membres tremblaient tellement après ce qu’elle venait de se manger dans le lard qu’il était tout bonnement impossible de se redresser de suite.

Il lui glissa une autre phrase. Il disait vrai, elle était bien incapable de rivaliser contre lui. Claire avait le vertige. Elle essayait de concentrer son regard sur un point fixe pour ne pas tomber dans les vapes. Cette dernière se mordit la langue pour faire sursauter son corps et se « réveiller ». La douleur la plongeait dans un genre de transe qui menaçait de la faire tomber au sol, inconsciente, à tout moment. Cette dernière commença à se calmer, la douleur était toujours présente,  mais Beerus lui donnait du temps pour se remettre de ses émotions, heureusement. S’il avait continuer d’enchaîner ses attaques « si simple » et pourtant terriblement forte, elle serait déjà inconsciente, voir morte. Les conseils de Whis, tranquillement posé à siroter sa boisson, encourageaient la claymore à reprendre ses esprits. Cette dernière entendait les paroles de ce dernier résonner dans sa boite crânienne. Il fallait qu’elle se concentre sur ses précieux conseils pour s’en sortir, et pour espérer pouvoir obtenir ce privilège qui lui serait accorder en continuant d’affronter Beerus. Se répétant les conseils de Whis dans a tête, cela l’encouragea encore d’avantage, et elle voulait absolument montrer qu’elle était digne !  La combattante fini par réussir à se redresser, avec beaucoup de mal. Elle cracha une dernière salve de sang. Son menton et ses affaires en étaient couvert, mais cela ne semblait pas la chagriner plus que ça : c’était une guerrière, qu’est ce qu’elle pouvait en avoir à faire que ses vêtements étaient abîmé ?

Maintenant elle savait ce dont il était capable et pouvait jauger en quelque sorte sa vitesse et sa puissance, bien qu’elle ne puisse sentir son aura. La guerrière, une fois debout et ses esprits entièrement reprit, se répéta sans cesse la phrase de Whis dans sa tête. Il fallait que ça fonctionne, il fallait qu’elle arrive à obtenir cela. La combattante activa ses longs piques du côté droit de son corps, qui se mirent à vibrer dans tous les sens, menaçant de réduire en charpie qui s’approchait de trop près d’eux. Elle laissa son épée plantée au loin, il était temps de montrer qu’elle valait aussi quelque chose au corps à corps. Cette dernière arriva à toute vitesse en plein sur le flanc gauche de Beerus, visiblement elle était repartie pour être d’attaque. Cette dernière plaçait des coups comme des combattants de MMA : c’est à dire en alliant la boxe, le muay-thaï, le jujistsu, karaté, etc. D’autant plus de sports de combats que la MMA utilise des techniques de tous ces sports existant. Cette dernière essayait tout du moins de lui mettre des crochets, des uppercut en s’appuyant sur des bonds féroce par leur vitesse, des double leg takedown, des middle kick, des flying triangle… elle essayait de vivement l’attraper pour lui faire une clé de coude, ou briser sa garde en le frappant de la paume à des endroits qui, corporellement, sont censé bloqué ses afflux d’énergie.





Spoiler:
 
Beerus & Whis
avatar
PNJ
Masculin Age : 10
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 21

MessageSujet: Re: Entrainement de Claire   Lun 13 Mar 2017 - 22:37
Beerus venait de donner rapidement en quelques mouvements une leçon à la claymore, mettant en avant sa grande différence de vitesse. Il la regarda souffrir, montrant ainsi ses limites de mortel. Il croisa ses bras, tout en lévitant légèrement au-dessus du sol tout en continuant d’observer les mouvements de son adversaire. Il n’avait pas encore répondu à la question de Claire, préférant dans un premier temps de lui donner un exemple concis de ce qu’il était. Il lâcha un léger rire, et se décida de finalement répondre, profitant de ce petit temps mort.
 
« C’est rare qu’on me demande qui je suis. Oh Whis, tu n’as même pas l’effort d’expliquer qui j’étais ? »
 
Alors que Whis venait de terminer sa tasse de thé, il posa sa main devant sa bouche, et se mit à rire. On pouvait voir le dieu de la destruction légèrement contrarié ce qui n’empêcha pas l’ange de continuer à rire. Il retira sa main pour finalement répondre :
 
« Ohohoh, il semblerait que j’ai omis ce détail, désolé Beerus-sama. Mais maintenant que vous êtes là, vous pouvez très bien vous présenter, n’est-ce pas ? »
 
Beerus ferma son poing droit de toutes ses forces, et jeta un regard froid à l’ange puis finalement soupira tout en regardant Claire. Il ne pouvait pas se permettre de perdre son sang-froid, il avait peut-être trouvé un adversaire digne d’intérêt se serait alors dommage de s’en passer. Il reprit ses esprits, et il annonça d’une voix forte de manquant certainement pas de déterminations :
 
« Je suis Beerus, le dieu de la destruction ! Je suis là pour mener le chaos dans l’univers, donc en général les gens qui me voient tremblent de peur, mais pas toi. Alors en savant qui je-suis, feras tu partis de ces vermines qui rampent à mes pieds en me voyant ? Actuellement tu fais fasses à tes limites, mais je n’espère pas me tromper en pensant que tu peux les dépasser. »
 
Le combat reprit son cour, et Claire décida finalement de se battre sans son épée. Beerus esquissa un sourire, bien content de voir qu’il n’aurait plus à se battre contre cette satané arme. De toute façon l’épée n’aurait pas pu tenir tout le combat. Claire commença à enchainer les coups, et le dieu de la destruction s’amusa à esquiver les attaques. Il attrapa subitement le poing droit de Claire avec son poing gauche, et rapidement il donna un coup dans l’abdomen de cette dernière. Il recula pour éviter de trop la casser. Beerus boucha sa tête à droite sentant arriver un coup de pied s’approcher dangereusement de sa tête. Le combat continua ainsi de suite pendant un moment, le dieu de la destruction s’amusant seulement à plusieurs reprises à contre-attaquer pour la déstabiliser. Beerus attrapa un crochet de la guerrière qui manquait de peu de le toucher. Et ce genre d’actions devenait de plus en plus fréquent. Au bout d’un moment Beerus se stoppa et regarda Claire tout en lévitant dans le ciel, se trouvant à quelques mettre au-dessus d’elle.
 
« Ne ressens-tu pas quelque chose ? Tes coups deviennent de plus en plus puissant, et ils ne sont pas là de pouvoir me toucher. Le seul conseil que je peux te donner c’est de regarder ton propre corps. »
 
Oui le corps de Claire était à présent recouverte d’une aura bleue : elle avait réussi à obtenir l’aura d’un dieu. Elle était également capable dès maintenant de ressentir l’aura du dieu de la destruction qui lui faisait face. Beerus semblait ravit, et on pouvait un grand sourire se montrer sur son visage.
 
« Tu es maintenant capable d’utiliser cette énergie que seule les élus sont capables de maîtriser. Utilise là au maximum et battons-nous. Car même si tu as obtenu à présent cette transformation tu dois apprendre la maitriser, et pour moi c’est le moment de pouvoir m’amuser. »
 
Le combat venait d’arriver à son paroxysme, et la claymore venait d’obtenir un pouvoir lui permettant de pouvoir se battre contre Beerus. Et vu l’aura que le dieu de la destruction il semblait à présent à sa portée, néanmoins il devait visiblement cacher une partie de sa puissance afin d’éviter d’avoir un combat à sens unique. Quoi qu’il arrive un nouveau combat venait de commencer.
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20667
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | Fen'harel's elgar | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: Entrainement de Claire   Mar 14 Mar 2017 - 14:24
C’était le corps prit de spasmes et les yeux à moitié dans le néant,la situation où elle se retrouvait encore actuellement. Son menton et ses habits recouvert de sang prouvaient la violence de la puissance du Dieu de la destruction. Pourtant, la combattante n’avait pas abandonné. Après plusieurs tentatives désastreuses pour se relever, elle avait fini par y arriver, même si elle eut tout le mal du monde à le faire. Il fallait dire que des coups pareil avait fait bien plus que de simplement la sonner, ils avaient transmis une souffrance diffuse dans tout son corps, tremblant sous cette petite démonstration de force de Beerus. Il était incroyablement fort et c’était logique pour un Dieu. Comme elle le pensait depuis le début du match, il était imbattable pour un mortel. Non seulement on ne pouvait sentir son aura monstrueuse – comme pour nous préserver de sa puissance si exacerbée – mais en plus il n’utilisait visiblement qu’une infime partie de l’étendue de sa force pendant ce combat. Il se mettait au niveau de son adversaire, et pour lui la force de Claire devait peut-être, comme il l’avait dit, être impressionnante comparé à d’autres mortels – cependant elle ne restait rien face à cet être de loin supérieur à tous les mortels dans son genre. Cette dernière s’était pourtant mise à avoir un sourire, un doux sourire, contrastant avec son état pitoyable à cause de la « maltraitance » que lui avait infligé le Dieu. Elle avait ce sourire qui voulait véhiculer le fait que cette dernière était heureuse de constater qu’elle s’était relevée. Même si cela pouvait paraître stupide, vous n’avez pas prit les coups à sa place. Personne ne peut imaginer la toute la douleur que Beerus lui avait infliger rien qu’en lui démontrant juste une partie de toute sa force. « Juste ». Imaginez la puissance déployée de façon totale d’un tel Dieu… peu importe quel mortel serait devant lui à  ce moment là, un geste d’un des doigts du dit Dieu suffirait à mettre en miettes n’importe qui. C’était dur, mentalement, de s’imaginer qu’une seule personne pouvait posséder une telle puissance, de tels pouvoirs. Et en plus, s’il y avait réellement des gens «  au dessus de lui » ? Des personnes encore plus brutales, des bêtes de force brute… expliquez-nous à quoi cela rime ? Si déjà lui était imbattable pour un mortel… Alors, oui, Claire était contente d’avoir fini par réussir à se relever pour continuer le combat.  Même s’il pouvait possiblement y avoir encore plus fort que ce monstre de puissance de Beerus, la guerrière avait au moins réussit à se surpasser pour lui faire face malgré les coups. Elle reprenait petit à petit ses esprits et son corps se stabilisa, arrêtant de trembloter comme une pauvre feuille qu’on aurait un peu trop secouée. Elle arrivait à faire face à un Dieu, même s’il adaptait sa puissance à la sienne. Elle avait la détermination nécessaire pour tenir cet affrontement, pour lui prouver ce qu’elle cherchait à lui prouver dès l’instant où ils avaient débuté le combat : le fait d’être digne de sa convocation en ces lieux sacré.

Beerus sembla se vexer. Non pas que la question de Claire à son sujet était déplacé, mais plutôt que son adjoint n’avait pas pensé à dresser le portrait du Dieu de la destruction. Visiblement cela semblait l’irrité à un tel poing qu’il sera l’un de ses poings, l’air rageur. Whis quant à lui, se payait bien sa tête : il riait de son air efféminé, main devant la bouche, son thé de petite princesse déposé à ses côtés. Son acolyte, qui lui ne semblait pas avoir envie de rire, lui jeta un regard glacial. Ses yeux se reposèrent sur la guerrière et il soupira, visiblement exaspéré par le fait que son compagnon ne soit pas plus formel ou sérieux, apparemment. Il sembla se calmer, tout en gardant un air réfléchi et plein de conviction. Claire ne doutait pas du fait que les mortels le craignent comme il le disait : mais qu’en était-il des gens comme lui, s’il y en avait d’autre ? Beerus parlait de sa propre personne mais ne s’étendait pas d’avantage sur les possibilités annexes… et notamment sur qui était Whis, cet homme à l’allure féminine qui l’accompagnait. Était-ce simplement son partenaire dans le sens amoureux ou un compagnon Dieu de la destruction avec qui il était allié ? Au final on ne savait rien des relations qu’ils entretenaient tout les deux, et puisque Whis lui même ne s’était pas réellement présenté quant à ce qu’il était et ce qu’il faisait.. cela restait un terrain très vague. Il fallait cependant éviter de parler d’amour avec les Dieux, chose certainement insignifiante pour eux – ou au contraire, pour certains cela était une valeur à préserver. Dans le doute, il valait plutôt poser une question générale et ne pas préciser quoi que ce soit. Il aurait également pu être vexé si Claire lui avait demandé s’il était homosexuel – aller savoir pourquoi, la guerrière ne voyait pas le problème, mais certaines personnes ont l’impression de perdre en virilité quand on leur demande s’ils sont homosexuels… alors qu’il y a des homosexuels bien plus viril que des hétérosexuels, m’enfin.

Le dieu paraissait si sûr de lui qu’il voulait savoir si Claire allait maintenant ramper à ses pieds pour s’offrir ses faveurs. Cette dernière eut un doux petit rire, elle prenait cela comme de l’humour venant de la part de ce dernier. Tout simplement car ci c’était le cas, elle aurait déjà commencé depuis le départ par lui faire des éloges grandioses ventant sa beauté et sa puissance , tout ça pour se le foutre dans la poche. Cependant ça ne lui ressemblait pas, et elle préférait lui démontrer son respect et sa détermination par le biais du combat – ce pourquoi d’ailleurs, déjà peu loquasse de base, elle n’en faisait pas des tonnes en lui parlant. Claire préférait prouver par les actes que d’avoir une grande gueule et au final ne rien faire ( oui, moi aussi ça me rappel de nombreuses personnes, dont une en particulière haha). Ce dernier émettait ses « inquiétudes » en glissant sa dernière phrase à la claymore. Cela pouvait être interprété de plusieurs manières, cependant aux oreilles de la combattante cela sonnait comme des encouragements, peu importe ce que cela signifiait réellement. Depuis le départ, elle montrait le meilleur de ses capacités et de la qualité qu’elle était capable de traduire dans ses actes, elle ne comptait donc pas se dégonfler maintenant. Même s’il l’avait inéluctablement tabassé en deux trois mouvements, cela ne la désespérait pas ou ne lui retirait pas la force de son mental de fer que cette dernière avait tant entraîné, autant que son corps et ses aptitudes. Il était important de préciser les choses et de se poser pour évaluer notre niveau actuel pour pouvoir toujours l’améliorer et se tirer vers le haut. La jeune femme essayait toujours d’être imaginative et de faire bien plus que des centaine de pompes et d’abdo dans ses entraînements, pour exemple. Le fait qu’elle ait cette envie de travailler, de rechercher des choses originales pour mener à bien ses entraînements leurs donnaient logiquement plus de crédit. C’est sûr qu’il y a une différence flagrante entre un entraînement « basique » sans formules atypiques ou choses réfléchi, et un entraînement ou quelqu’un se donne la peine de réellement se poser pour trouver des moyens approfondi de réaliser ses buts. Il fallait savoir rester consciencieux, en combat comme en entraînement. La valeur d’un guerrier se mesure surtout à sa capacité d’analyse, sa capacité à savoir creuser au fin fond des faits et des choses de la vie pour y dénicher pas mieux que des questions philosophiques.

Il n’était cependant pas encore venu l’heure de poser plus de questions. Claire voulait certes apprendre à les connaître d’avantage, mais cela serait mal venu pour l’instant. Elle avait un but à atteindre ici en leur compagnie, et elle se devait de continuer à se répéter les conseils du joli coeur aux cheveux blancs. Laissant son épée au loin, cette dernière voulait prouver sa force physique en attendant le Dieu à l’aide de ses techniques élaborées au corps à corps. Ce dernier esquivait tout, évidemment, il serait certainement impossible de réellement toucher Beerus de toute façon. Quoi qu’il en soit, la claymore se battait à fond et ne se décourageait pas, après tout il était un Dieu et c’était logique qu’on ne puisse pas l’atteindre. Ce dernier lui envoya un coup dans le ventre, Claire eut le réflexe de lever l’une de ses longues jambes transformée pour barrer le coup, mais Beerus était bien trop vif. Cette dernière serra les dents en sentant la douleur qui se propageait dans son corps lui rappeler les souffrances antérieures qu’elle avait déjà subit de la part des coups du Dieu. Un grognement bestial s’échappa de sa bouche dentelée. Ce n’était pas le moment de flancher ! La guerrière continua de tenter d’enchaîner Beerus avec ses techniques au combat rapproché. Ce dernier semblait – avec la puissance à laquelle il s’était abaissé comparé à sa vraie puissance – commencé à avoir légèrement plus de peine à esquiver avec autant de vélocité et de facilité les offensives de la claymore. La guerrière, complètement concentrée dans le combat pour pouvoir avoir la chance de développer l’aura divine, ne s’en était pas rendue compte. Le Dieu ressemblant à un chat divin égyptien s’écarta et stoppa un moment le combat, se mettant à léviter d’un air toujours hautain – lui rappelant la famille Cold – au dessus de la combattante. Cette dernière failli le poursuivre pour continuer à l’attaquer, mais elle se rendit compte au dernier moment qu’il allait parler, alors elle ravala ses gestes et se contenta de se tenir à l’écart pour l’écouter.

Au vue de la question qu’il lui posait, Claire savait qu’un changement venait de s’opérer en elle. Ce dernier confirma ses dires avec ses paroles suivantes. Cette dernière regarda ses mains comme si elles étaient toutes nouvelles, puis ses bras, son buste, ses jambes… et le contour, cette aura bleuté qui baignait maintenant ses membres et son corps entier. Cette dernière semblait agréablement surprise par cette découverte, pas parce que l’aura bleu était jolie – enfin d’accord, c’est magnifique le bleu – mais bien parce que c’était arrivé parce qu’elle avait eu l’ambition de donner le meilleur d’elle-même et d’écouter sagement ce que lui avait dit Whis. Cette aura s’était emparé de son corps sans qu’elle ne s’en rende compte, et c’est pourtant bien ça qui lui avait permis de devenir un poil plus performante dans ce combat, puisqu’elle arrivait presque à toucher Beerus. Cette dernière releva son regard vers lui, il souriait, et elle également. Lui était visiblement satisfait parce qu’il ne s’était pas trompé à son sujet – et parce que la fin de cet affrontement serait un peu plus mouvementé – et elle parce que c’était enfin ça, le but qu’on lui avait demandé d’acquérir ici, dans ce temple. Il lui conseilla d’utiliser au maximum l’énergie qu’elle venait de recevoir, il fallait maintenant qu’elle la maîtrise. Cette dernière l’avait écouté mais… elle ressentait l’énergie du Dieu ! Elle sentait sa puissance l’envahir, elle pouvait ressentir l’étendu de son pouvoir, mais surtout… sentir que son aura était loin d’être complète. Cette dernière se sentit toute petite… d’autant plus qu’elle avait senti autre chose. D’une ampleur encore plus exceptionnelle… alors c’était possible… ? La claymore se retourna brièvement vers Whis qui abordait toujours cet air taquin. Lui aussi avait une force incommensurable, une force qui ne dévoilait qu’une infime goutte de ce dont elle était capable… il était… supérieur à Beerus ? !

Elle préférait s’abstenir de tout commentaire pour l’instant. La combattante adressa un sourire gênée à Whis à cause du fait qu’elle l’avait d’un coup dévisagé en apprenant à connaître qu’une partie de son immense puissance à lui aussi. Cette dernière reprit son air circonspect et solennel.  C’était l’heure de voir le potentiel de Beerus, du moins une partie, «  pour de vrai » et tenter de survivre grâce à ses propres x3 défensives et son ultime. Cette dernière attendit l’aval du Dieu pour repartir dans cet affrontement. La claymore ne perdit pas de temps et fit exploser littéralement, pendant son dash sur Beerus, toute l’énergie que lui conférait son aura blue. Claire fut surprise elle-même de la rapidité de ses mouvements et de leur puissance à son paroxysme grâce à cet aura exceptionnelle. Cela rendit ses premiers coups assez maladroit, car il fallait qu’elle arrive à s’habituer à la cadence de cette force, de cette vélocité, de cet avantage nouveau. Cette dernière essaya notamment une prise de judo sur Beerus, c’est à dire ce qu’on appel «  une roue autours des épaules » - entre outre faire glisser rapidement l’adversaire au-dessus de nos épaules en le soulevant, pour le plaquer au sol brutalement à la descente. Cette dernière essaya de le projeter au sol via ce mouvement. Si cela avait pu fonctionner – par miracle, parce que comme dit jusqu’ici, pouvoir toucher Beerus doit être quasiment impossible – cette dernière se retrouva à toute vitesse dans le dos du Dieu et envoya son genou métallisé percuté la colonne vertébrale de son ennemi. Cette dernière enchaînait ses manœuvres, elle ne voulait pas donner de répit à son adversaire, et sa non connaissance de la fatigue était utile en ce moment pour effectuer cela. Cette dernière se retrouva à sa gauche, envoyant un coup « balayé » pour essayer de le renverser, mais tendant l’un de ses bras pour essayer de l’attraper par la gorge et lui infliger un chokeslam – technique consistant entre outre à soulever son adversaire par étranglement, par exemple comme dans ce cas-ci, pour mieux le projeter contre le sol avec puissance. Cette dernière bondit au dessus du Dieu et tenta de dasher sur lui depuis les airs, fonçant avec le poids de son corps beaucoup plus conséquent maintenant -entre la transformation de son bras gauche et ses jambes en métaux. Elle voulait le percuter de plein fouet pour le faire vriller sur place. Cette dernière faisait activement bouger les espèces de pointes prenant racine dans son dos, du côté gauche de son corps, afin d’essayer d’écorcher au moins le Dieu au passage. Son bras droit devenu des espèces de pointes également, monstrueuse, tentèrent de se refermer autours de Beerus alors que Claire bondit, cette fois pas pour s’élancer en l’air ou ailleurs, mais pour lui donner un coup «ressort » avec ses jambes en plein dans l’abdomen du Dieu. Si ses pointes avaient réussi à l'agripper en même temps, il serait certainement bien amoché au vue du recul que provoque l’action des pieds joints tapant dans le ventre de l’adversaire – cependant cela restait toujours très improbable, il s’agissait de Beerus, et pas de toi, lecteur ! Haha !






Spoiler:
 
Beerus & Whis
avatar
PNJ
Masculin Age : 10
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 21

MessageSujet: Re: Entrainement de Claire   Mar 21 Mar 2017 - 23:05
Beerus attendait patiemment Claire qui était en train de découvrir sa nouvelle puissance qui était en train d’émerger. Ce moment tant attendu arrivait enfin, le dieu de la mort trépidait d’impatience d’en découdre. Néanmoins il laissa le temps à la claymore de s’habituer avec ses nouveaux pouvoirs. Toujours aussi silencieuse elle s’avança vers lui, et le dieu de la destruction retira tout aussitôt ses bras croisés, montrant qu’il ne comptait pas sous-estimer la guerrière. Ses premiers coups étaient bien en dessous de ces capacités, et Beerus les esquiva bêtement. C’était sans doute un temps d’adaptation, et il n’en tendit pas rigueur. Mais rapidement il se fit surprendre par Claire qui lui fit une prise de Judo, et il se retrouva contre son gré au sol. Elle tenta d’enchainer avec un coup de genoux, mais Beerus utilisa sa puissance pour se retirer. Il se retrouva derrière grimaçant. Il ne s’attendait pas à un tel Boost de capacité. Elle avait finalement réussi à s’adapter rapidement à sa nouvelle puissance.
 
Ceci ne sembla par perturber Claire, qui continuait à attaquer frénétiquement Beerus. Il continua les esquives, mais cela devint de plus en plus difficile, esquivant de peu les attaques adversaires. Un coup de poing frôla Beerus, qui profita justement de ce moment pour placer un coup de poing dans le torse de son adversaire. Enfin, il pouvait se libérer et s’amuser. Les attaques s’enchainèrent ainsi pendant un moment sans voir personnes prendre le dessus. Beerus enchaina les coups de pieds et les coups, tout en prenant le soin d’esquiver les attaques adverses. La vitesse de l’action avait atteint un niveau invraisemblable, permettant au dieu de la destruction de prendre réellement du plaisir. Elle arriva à poser sa main au niveau du cou du dieu, ce qui eut pour effet de le surprendre. Mais il ne laissa pas faire. Avec sa main droite il attrapa violement le bras de Claire.
 
« Tu t’es certes rapproché de mon niveau, mais tu es un peu trop optimiste là à espérer placer une prise de catch sur moi. »
 
Avec sa main de libre il chargea une boule d’énergie violette qu’il tira à bout portant au niveau du ventre de la guerrière. Il profita de l’explosion pour se libérer de l’étreinte. Elle n’était pas loin de réussir son coup, et Beerus arrogant se sentait obligé de remettre à la place Claire. Le combat n’était pas fini, Claire ne déméritait pas, au contraire elle en redemandait. Beerus se retrouva de nouveau face à elle, et elle ne prit pas le temps de se mettre en phase de combat. Non elle lui fonçait droit dessus, et le dieu de la destruction se fit prit le coup directement, le faisant vriller. Il posa juste après la main sur sa joue, où une trace de coupure apparente venait de faire son apparition. Il venait de se prendre une de ses pointes. Il regarda sa main légèrement couverte de sang. Cela faisait longtemps qu’il ne s’était pas blessé dans un combat. Elle continua de se battre en tentant de faire bouger les pics se trouvant dans son dos. Cela commençait à devenir difficile à esquiver, et le dieu de la destruction multiplia les changements de positions, et se prit tout de même quelques coups. Beerus se retrouva au final propulsé par les jambes de Claire et il se retrouva au sol. Au final l’action ne l’avait pas réellement blessé mais il était en train de subir.
 
« Ohohoh, il semblerait que vous aviez trouvé un nouveau maitre ! »
 
Annonça WHis sur un ton moqueur, en voyant que le dieu de la destruction était en train de galéré. Rapidement Beerus se tourna, et annonça énervé :
 
« La ferme Whis ! Avec tous ces pics, il devient difficile de l’approcher. »
 
Son regard se retourna une nouvelle fois vers Claire, se concentrant à nouveau pleinement dans le combat, signe qu’il ne prenait pas le combat à la légère. Il ne restait qu’une stratégie à adopter à présent. Beerus avança un doigt devant lui et fit apparaitre une boule violette, qu’il lança en direction de Claire. On pourrait croire que cette attaque était une vulgaire boule de KI, non c’était bien plus puissant que ça. Juste une de ces boules pouvait vaincre un adversaire. Mais ce n’était pas tout, le dieu de la destruction se déplaça à toute vitesse à des positions différentes. Il était en train d’utiliser la célèbre technique de la transposition, rendant encore plus difficile l’esquive de cette attaque. L’attaque fut finalement lancée et Beerus s’envola dans les airs, cette attaque n’était qu’une mise en bouche. Il fit apparaitre devant lui une multitude de boules violette qu’il lança en direction de Claire. Il était curieux de voir comment elle pouvait réagir à ce niveau d’attaque. Il lança sa vague d’attaque. Il se doutait qu’il n’allait pas la tuer, mais en théorie cela devrait la mettre à mal. Il s’approcha d’elle juste après l’attaque, et il la regarda un instant, et il diminua son énergie et se posa au sol lui tournant le dos tout en étirant ses bras derrière lui.
 
« Le combat est terminé, tu as atteint tes limites. Tu te n’en es pas peut-être pas rendu compte car tu es toujours capable de ressentir mon énergie, mais ton aura vient de disparaitre. »
 
Beerus se trouva finalement à côté de Whis. L’ange se tourna vers lui et lui demanda calmement.
 
« Alors ce combat ? »
 
« J’ai faim. »
 
Whis lâcha un petit rire, Beerus avait donc bien pris du bon temps.
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20667
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | Fen'harel's elgar | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: Entrainement de Claire   Jeu 30 Mar 2017 - 13:50
L’entraînement auprès d’un dieu n’était pas une mince affaire : mais cela coupait aussi nettement de la réalité mortelle. La claymore était tellement honorée d’avoir été choisi qu’elle ne pouvait qu’essayer de faire au mieux pour ses hôtes, dévoilant là la moindre parcelle de son potentiel de combattante. Visiblement peu satisfait par la visite du dernier voyageur dans son temple – le Majin le plus puissant en personne – Beerus n’avait pas été très ouvert de base pour accueillir dès maintenant Claire. Cependant, elle avait réussi à le faire changer d’avis à ce sujet et à le contenter afin qu’il soit tout disposé à l’entraîné. Ce qui en valait complètement le coup, étant donné que le dieu de la destruction était sans nul doute l’un des êtres les plus puissants au monde. Oui, l’un « des êtres ». Puisque, lorsqu’elle avait enfin obtenu son aura god blue, Claire avait pu discerner une partie de la puissance dévastatrice de Beerus, bien sûr… mais surtout de Whis ! Cet « homme » qui ne payait pas de mine avec ses excentricités physiques semblait être encore plus dangereux que le dieu de la destruction lui-même. Comment était-ce possible ? Déjà que Beerus était imbattable pour un mortel… Si des êtres comme eux décidaient de s’en prendre au monde des mortels, alors il serait décimé en un rien de temps. Il était impossible de lutter face à eux de façon réelle. Claire se faisait déjà rouler dessus par le Dieu en plus se contentait de s’adapter à son niveau ! Il ne devait utiliser qu’une infime partie de son réel potentiel de guerrier durant tout cet entraînement. Ceci dit, ce dernier s’était laissé surprendre et avait subi une prise qui semblait l’avoir touché dans son orgueil durant le combat. Un coup de poing le frôla, et la main de Claire atteignit même sa nuque. Ce dernier semblait surpris et vexé quelque part de s’être laissé avoir parce qu’il est imbu de lui-même – en même temps, c’était justifié venant de la part d’un être aussi puissant que lui ! Cela dit, ce fait l’avait fait se faire toucher quelques fois par la claymore.

L’arrogant et hautain Dieu voulait rapidement calmer son adversaire. Il l’attrapa fortement par le bras et lui glissa quelques mots prouvant son agacement certain. Claire prenait cela comme un compliment venant de la part d’un être aussi fort. Ce dernier chargea une boule d’énergie dans sa main. Sans nul doute cela était quelque chose de dévastateur. La guerrière s’arma de ses défenses et utilisa sa x3 renvoi d’offensive pour se défendre au maximum face à l’attaque. La boule entra en collision avec la guerrière. Même si sa x3 avait atténuer les effets, l’impact restait ahurissant : Claire avait été soufflée loin de l’endroit où elle se trouvait auparavant, et son armure avaient été dénudé de son tissu au niveau de son ventre. Sa chaire brûlée apparaissait aux yeux de tous. Sa bouche s’emplit de sang qu’elle dû craché. Elle avait fermé les yeux et serré les dents pour ne pas crier sa douleur pourtant bien réelle. Cette dernière se faisait mentalement violence : il fallait qu’elle continue. Il le fallait ! Lui montrer toute sa détermination en ne tombant pas maintenant, en n’abandonnant pas malgré la senteur infecte de la chaire calcinée. Claire serra les poings et bondit sur le Dieu, continuant son assaut. Ce dernier vrilla en tournant rapidement sur place à cause d’un dash de la guerrière. Ce dernier avait été coupé à la joue et semblait encore plus vexé que cela ait pu réellement arrivé. Il multiplia les téléportations et les esquives, car il commençait visiblement à avoir du mal à faire face à la claymore – tout du moins en restant à son niveau, sinon c’était évident qu’il l’explosait en deux secondes. Cette dernière ne criait pas victoire trop vite et ne s’arrêtait pas de l’assaillir pour autant. Le touché quelques fois étaient des petites victoires qui s’accumulaient, ceci dit il ne fallait pas gonfler son égo et se prendre pour un Dieu car on arrive à en toucher un avec quelques offensives. Claire n’était pas assez vaniteuse pour croire qu’elle était la meilleure car elle avait réussi à faire ça. C’était plutôt sa reconnaissance envers les deux personnages présents dans ce temple qui grandissait à mesure du temps. Tout simplement parce que c’était grâce à eux si elle avait obtenu une telle puissance qu’elle déployait maintenant pour l’élan final de leur combat « amical ».

D’un air railleur, Whis taquina Beerus. Ce dernier lui répondit violemment, déjà énervé et atteint dans son égo de base. Le type qui accompagnait le Dieu était vraiment sans craintes et sans gênes, et Claire comprenait pourquoi il se permettait tant de liberté vis-à-vis de Beerus en n’ayant pas peur du retour de bâton. Whis surpassait Beerus. C’était incroyable que des puissants soient accompagné de personnes encore plus puissantes qu’eux. Au-delà de ses airs taquins constants, Whis devait être quelqu’un de très posé, de très réfléchi et de très calme, ce qui faisait la balance avec Beerus qui semblait avoir un caractère assez similaire à celui de Végéta, capable de s’emporter à la moindre petite provocation. Son compagnon devait donc agir en guise de « calmant », il devait pouvoir contrôler quelque part, apaiser Beerus lorsqu’il devenait haineux ou bien trop coléreux. Fin stratagème. Qui tirait les ficelles de ce genre de duo ? Est-ce qu’il existait d’autres duo de ce genre, un conseil peut-être ? Des gens encore plus puissants qu’eux ? En tout cas, Claire avait la preuve vivante que des Dieux existaient bien. Même si de toute évidence il y en avait plusieurs dans ce monde, certains semblaient vénérer un seul Dieu, comme les anges par exemple. Mais est-ce que ce Dieu « suprême » qu’ils vénèrent n’est au final pas juste LE Dieu le plus fort de l’univers ? Il est très probable que jamais son identité ne soit révélée, surtout qu’il parait que seuls quelques archanges aient pu voir l’apparence physique de leur Dieu. Ceci dit, peu importe qui il était vraiment. Tout ce qui importait était que les Dieux régissaient sans nul doute ce monde, comme tous les autres mondes, les univers parallèles… et qu’il ne valait mieux pas se les mettre à dos ou les courroucés, au prix de voir votre monde détruit certainement.

Beerus passa aux choses sérieuses. Il canalisait quelque chose en provenance de sa main, plus précisément de l’un de ses doigts. Au vue de son air certain et de ses allures fières, il ne valait mieux pas croire à quelque chose de facile à esquiver. De toute manière, de base, il valait mieux se retenir de croire qu’on pouvait encaisser réellement n’importe quelle attaque d’un Dieu. Il serait bien imprudent de penser qu’une x3 ou que l’ultime d’un mortel puisse rivaliser avec des attaques d’un être divin ! Même si ce dernier s’adapte à la puissance du dit mortel. Claire souriait, pourtant. Elle était ravie. Même si cette attaque allait certainement énormément la faire peiné, elle était heureuse qu’il en vienne jusqu’ici, à utiliser des puissantes offensives pour l’attaquer. Cela était comme un remerciement qu’il lui adressait, Claire était une fois de plus honorée qu’il lui accorde le droit de savoir, de comprendre, de ressentir l’ampleur des réelles attaques qu’un Dieu pouvait engendrer. Cette dernière le vit se téléporter à plusieurs reprises et, voulant jouer à son petit jeu, se transposa maintes fois par prévention. Il faisait semblant de vouloir lancer son attaque, et ça allait finir par tombée. Claire savait que c’était le moment opportun pour utiliser son « attaque » la plus forte, celle qui lui avait permis de tuer récemment SK par ailleurs en le trompant. Tromper le trompeur, un exploit gravé dans les annales ! Haha. La boule violette et rayonnante d’une énergie divine conquit toute la vision de la claymore. Cette dernière souriait toujours. Ce n’était pas naïf, c’était ce sentiment heureux qui la gagnait, ce ressentis qui lui faisait dire que Beerus la reconnaissait, quelque part, comme une guerrière talentueuse ou du moins méritant de voir cette attaque dévastatrice. Au moment où l’offensive suprême devait entrer en collision avec la combattante, quelque chose de singulier se déroula. Comme la blonde venait d’activer son ultime : Distorsion temporelle, une réaction s’en suivit forcément. Normalement cette ultime sert à canaliser une autre ultime pour s’en protéger et donc, l’annuler. Dans ce cas précis, une partie de l’immense boule fut bien canalisée par l’ultime de la Claymore. Cela dit, il lui était totalement impossible de pouvoir annuler entièrement cette attaque en provenance de Beerus, qui de toute évidence n’était pas nommé Dieu pour rien. Le reste de la boule sembla avaler tout cru le corps d’apparence frêle de la combattante. En une fraction de secondes, on ne vit plus du tout son être physique sur le terrain. Une fois que la boule avait dépassé son corps pour finir de s’écraser au sol, on retrouva physiquement la claymore. Cette dernière n’avait pas été totalement annihiler ou réduite en poussière par l’attaque, cependant… son corps était entaillé de toutes parts. Des plaies étaient ouvertes sur l’intégralité de ce dernier, plus ou moins profondes. Même son visage avait été considérablement amoché par l’attaque. De ses yeux s’écoulaient des afflux de sang inévitable. Ses lèvres étaient traversées par une énorme plaie béante, accentuant son air de monstre. Son armure était en lambeaux, et sa nudité presque complète semblait être le cadet de ses soucis. Elle avait perdu entièrement l’un de ses bras pendant l’attaque, n’ayant pas tenu face à l’ampleur débordant de pouvoir de l’offensive de Beerus. On n’avait pas entendu son hurlement de douleur à cause du bruit sourd et détonnant qu’avait provoqué l’attaque du Dieu.

Cette dernière était obligée d’appuyer de toutes ses forces restantes sur la plaie ouverte, béante et, sanguinolente qui était là, à la place de son membre. Claire activa toutes ses dernières défenses, c’est-à-dire ses deux dernières x3 défensives : renvoi d’offensive. Elle n’avait pas le temps de s’occuper de son bras « envolé ». Pas le choix. La claymore réunit ses dernières forces pour faire face à la dernière attaque de son maître d’entrainement. Elle s’arma de ses deux x3 défensive, n’essayant pas de bouger, de toute façon cela lui coûterait trop d’énergie, elle ne pouvait plus tout faire. Elle arrêta d’appuyer sur la plaie de son bras annihiler par l’attaque précédente. Elle n’avait pas le choix. La combattante tendit son seul bras valide vers la pluie de boules violettes qui allaient s’abattre dans sa direction. Son bras tremblant et fortement entaillé semblait être une opposition ridicule : quelque part, il l’était vraiment. Mais cela était l’un de ses seuls remparts viables, maintenant. Sa dernière x3 « Purification » sortie de la paume de sa main pour essayer d’atténuer l’assaut se dirigeant vers elle. Suite à cela, elle revint appuyer de toutes ses molles forces restantes sa plaie et se contenta d’encaisser le reste, en ayant activé ses deux dernières x3 défensive. Claire ferma les yeux, n’écoutant plus que sa respiration, se concentrant pour qu’elle reste à peu près stable, du moins assez pour rester en vie, malgré ce qui allait encore lui tomber dessus. Les boules violettes s’écrasèrent. Même atténuer, son corps fut secoué par des douleurs se propageant à travers tous ses vaisseaux sanguins, ses organes : la moindre parcelle de son être venait de subir des spasmes électriques semblant briser ses os. Ses côtes du côté gauche de son corps cédèrent. Dans un craaac qui produisit un bruit ridicule à côté du boucan des boules s’abattant partout sur le terrain, ses côtes venaient de se briser en d’infimes petits morceaux au sein même de son anatomie. La Claymore avait hurlé de plus belle, puis se mordit le reste de ses lèvres restantes – bien que traversées par cette immonde balafre causée par la première grosse offensive de Beerus. Ses dents de cannibales se plantèrent au sein de sa propre chaire. Même si se faire mordre par des dents aussi pointues devait être vraiment douloureux, actuellement ça ne représentait rien du tout face à tout ce qu’elle venait d’encaisser. Sa jambe droite était complètement invalide, elle aussi. Elle s’était brisée d’une telle sorte que l’os de son tibia ressortait fortement, et son genou était si brisé qu’il était enfoncé dans sa propre jambe. Un effet très étrange et qui ne manque pas d’originalité en terme de blessure… mais surtout en terme de souffrance, c’était incommensurable. Claire tomba le dos en arrière. L’un de ses bras s’était envolé. L’une de ses jambes était toute retournée dans tous les sens, les os dehors, le genou enfoncé. Une balafre lui avait ouvert les lèvres et le visage, dévoilant avec monstruosité sa cavité buccale et une partie de ses cavités nasales. Sa chaire calcinée sur son ventre laissait des pants immondes de sa chaire se détaché de son être meurtri. Ses côtes du côté gauches étaient en miettes. Du reste de son corps, sa peau avait été comme scalpé pratiquement partout. C’était un effroyable spectacle qui la laissait au bord de la mort. Pourtant, elle se maudissait quelque part d’endurer toutes ses souffrances en trouvant encore le moyen… de respirer. Aussi chaotique cela fut-il.

Son visage plus que méconnaissable se tourna vers Beerus et par extension, Whis. Le Dieu s’était posé au sol. Il semblait être satisfait de leurs échanges. Il lui glissa quelques mots. En effet, elle était encore capable de ressentir leurs énergies. Et oui, elle avait atteint ses limites, c’était plus qu’une évidence ironique en ce moment même. Malgré toutes ses peines, et toute la lourdeur de cette souffrance indescriptible, Claire souriait, encore, toujours, comme quelque chose d’inéluctable. Elle avait survécu à un entraînement contre Beerus, elle avait même reçu ses faveurs, des compliments de sa part, et il l’avait prise au sérieux jusqu’à la fin. Whis demanda son avis à son compagnon sur ce combat. Ce dernier répondit quelque chose qui fit rire la claymore. Elle se mit à tousser, et du sang tâcha d’avantage le sol. Si elle n’avait en ce moment pas la tête tournée sur le côté, il est fort probable qu’elle se serait étouffée avec son propre sang. Cette dernière voulait les remercier tous les deux et savait déjà quoi faire pour cela. Ils aimaient la nourriture, alors cela n’était pas compliqué. Surtout quand Beerus dit qu’il a faim…

Alors, dans une toute dernière lueur d’espoir, à l’aide de sa seule paume de main valide, Claire essaya de se redresser. Elle peina pendant de longues secondes, sentant son corps la lâcher. C’est simple, elle avait l’impression que, plus elle se redressait, plus il allait se disloquer. Pourtant sa bravoure la poussa à continuer. Sa vision commençait à devenir de plus en plus trouble, confuse. Elle avait la tête qui tourne, l’envie de vomir. Une fois redressée, elle vomie des quintes de sang et manqua de s’écrouler vers l’avant. Elle ne pouvait plus faire plus dans son état actuel. Allaient-ils la laissé mourir si elle ne se relevait pas ? Avec cette idée en tête, elle tenta de s’appuyer sur sa seule jambe restante et son seul bras restant pour essayer de se relever à maintes reprises. Mais elle continuait de vomir son sang, et à ce rythme, elle allait aller dire bonjour à Enma.





Spoiler:
 
Beerus & Whis
avatar
PNJ
Masculin Age : 10
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 21

MessageSujet: Re: Entrainement de Claire   Mar 4 Avr 2017 - 23:23
Claire était dans un sale état, et n’était donc plus en mesure de se battre. Whis s’approcha tranquillement d’elle, et frappa le sol avec son bâton et la fit s’élever dans les airs. Il s’éloigna ensuite pour rentrer dans le bâtiment, et il déposa la Claymore sur une table. Une nouvelle fois il pointa son bâton en direction de la guerrière, mais cette fois-ci il commença la guérison. Finalement au bout d’un moment il avait réussi à la soigner entièrement. Il venait de montrer ses capacités, il s’éloigna ensuite de cette dernière qui pouvait à présent se relever. Néanmoins il n’avait soigné Claire que physiquement, ce qui voulait donc dire qu’elle n’avait pas récupéré son énergie.
 
« Beerus t’as bien abimé, il était donc normal que je répare ses dégâts vus que c’est mon travail. »
 
Le dieu de la destruction rentra tranquillement dans le bâtiment les bras derrière sa tête. Il s’approcha de Claire, pour se retrouver finalement très proche d’elle. Il resta ainsi un instant à la regarder pendant quelques secondes. En temps normal, elle aurait sans doute réagi en voyant quelqu’un la fixer du regard pendant un moment, mais là c’était Beerus, donc elle allait sans doute rien dire.
 
« Ce combat fut une vraie partie de plaisir. Tu es arrivé à un niveau intéressant, j’espère que tu continueras à travailler afin que tu puisses maîtriser tes nouveaux pouvoirs et je me rebattrais avec grand plaisir avec toi. Mais bien entendu je compte bien aussi goûter d’autres trucs hein ! »  Il tourna son visage vers Whis et lui annonça : « Whis tu peux la ramener ? »

L’ange afficha un grand sourire, et il frappa le sol avec son bâton et disparu avec la claymore. Le dieu de la destruction retourna manger, affamé après son combat qui lui avait bien ouvert l’appétit. 
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20667
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | Fen'harel's elgar | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: Entrainement de Claire   Jeu 6 Avr 2017 - 16:07
La claymore avait subi de très lourds dégâts face au Dieu de la destruction et cela sonnait parfaitement logique. Ce dernier avait une force incommensurable pour des mortels, et même si au sein des Dieux il n’était pas le plus fort, il dépassait largement la puissance de tous mortels confondu. Cette dernière, avant de vaciller complètement dans un néant certain, se fit transporter grâce à la magie de Whis. Ce dernier l’emmena à l’intérieur de la maison contenue dans ce temple divin et la déposa sur une table. Grâce à ses pouvoirs, il réussit à guérir entièrement toutes les blessures de la guerrière qui commençait à regagner ses forces, petit à petit. Bien entendu elle n’avait plus assez d’énergie pour utiliser de nouveau la forme god blue qu’elle venait d’obtenir, ceci dit elle allait pouvoir reprendre une « activité normale ». Dans l’état où l’avait mi Beerus précédemment, cette dernière n’était plus capable de rien. Heureusement, Whis s’était occupée d’elle et maintenant, la claymore pouvait se redresser. Cette dernière remercia d’un large sourire son soigneur. Le dieu à l’image d’un félin, quant à lui, s’approcha de Claire et la fixa une nouvelle fois. Comme la toute première fois qu’il l’avait vu et qu’il l’avait détaillé. Cette dernière n’avait rien dit le premier coup, elle n’allait pas commencer à contrarier Beerus en lui faisant une remarque. Elle se contenta de lui adresser un air non agressif et amical : après tout c’était grâce à lui et son compagnon si elle avait maintenant une aura divine. Ce dernier fini par lui adresser des mots qui lui servaient de félicitations aux oreilles de la combattante.

- Si je peux me permettre… Je serais mal élevée si je ne contentais pas des Dieux qui m’invitent dans leur sanctuaire jusqu’au bout. J’ai un petit en-cas pour vous avant mon départ, si cela vous tente.

Beerus comme Whis n’allaient certainement pas refuser vu les deux gourmands qu’ils étaient. La claymore se dépêcha de préparer ce qu’elle voulait faire d’une main de maître. Beerus devait être affamé et ne voulait certainement pas attendre des plombes. En un quart d’heure à peine, la guerrière leur avait préparé deux grands milkshakes à l’américaine. C’est-à-dire avec un énorme surplus de chantilly… et sur cette même chantilly : des éclats de cookies, des kinder, des maltesers et une sauce au chocolat blanc. Le milkshake en lui-même était aux goûts : Ferrero Rocher avec de la banane et du milka au chocolat au lait. Claire était inventive en matière de cuisine, ce n’était plus à prouver et, notamment en terme de dessert. Cette dernière leur tendit les deux énormes milkshakes avec un sourire bienveillant. Elle ne pouvait pas vraiment faire plus pour remercier ses deux hôtes et leur signifier sa gratitude.

Suite à cela, cette dernière les salua en s’inclinant respectueusement comme le voulait la tradition guerrière.

- J’espère que j’aurais le privilège de vous revoir de nouveau Beerus et Whis. Vous m’avez tous les deux offert un cadeau qui me servira grandement dans ma vie de mortelle, je ne suis pas prête de vous oublier.

Après ses paroles et un sourire à ses hôtes, Whis téléporta la claymore sur Terre.





Spoiler:
 
 
Entrainement de Claire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Permission méritée [Claire]
» TINA CANICHE CLAIRE 12 ANS URGENT EN BOX (LILLE 59)
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki
» entrainement jedi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Temple de Beerus-