Partagez | 
 

 La famille Kotonoha [PV: Charlo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Katsura Kotonoha
avatar
Terrien
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 06/10/2016
Nombre de messages : 77
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Critical Stike / Clonage /WindWalk
Techniques 3/combat : Magie du Sang / BladeStorm
Techniques 1/combat : Esprit vengeur

MessageSujet: Re: La famille Kotonoha [PV: Charlo]   Jeu 6 Avr 2017 - 16:21
Katsura avait la tête dans les nuages. Elle rêvassait à ses espoirs de futur foyer, une maison rien qu’à eux où pourrait venir la rejoindre Charlo lorsqu’il le désirait. Cela était un schéma de vie qui lui convenait parfaitement, quelque chose qui n’était ni une prise de tête, ni une prison. Juste un lieu de détente, familial, chaleureux, convivial. Une véritable petite maisonnette avec en prévision, certainement le ou les futurs enfants des deux protagonistes également. Cette dernière se réjouissait qu’il veuille fonder un foyer à ses côtés, qu’il ne soit pas au final prit de doutes et qu’il soit aussi sûr de lui. Parce qu’elle, elle était tout à fait sûre de vouloir passer sa vie avec Charlo. C’est comme si aucun doute n’était possible, comme si c’était une certitude gravée dans sa destinée. Elle ne pouvait qu’être heureuse, être assaillit de doutes aurait été une situation horrible que ça soit pour l’un ou l’autre. Cette dernière était donc si égayé par la situation qu’elle avait du mal à revenir sur terre. Cela dit, elle y était tout de même obligé parce qu’elle devait agir au maximum de ses capacités pour ramener le plus de points possibles à sa classe. Cette dernière avait revêtu une tenue qui était la même pour toutes les filles de classe : une robe qui faisait un poil « maid ». Elle était rouge et blanche. Une jupe rouge et un chemisier blanc. Malheureusement, aucune taille de chemisier disponible était en capacité de recouvrir l’intégralité de l’opulente poitrine de l’écolière. Cette dernière se retrouvait donc avec un chemiser qui dévoilait une partie de sa poitrine. Cela la complexait tellement qu’elle avait passé le début de la matinée à pleurer. Heureusement, sa meilleure amie était passé la voir avant le début des activités – elle n’est pas dans sa classe, de base. Cette dernière l’avait rassurée et avait fini par lui faire admettre que ce n’était pas de sa faute. Katsura, fortement gênée de base à cause de ses attributs physique et du harcèlement que cela lui valait au quotidien, était donc dans l’obligation de se trimbaler dans une tenue qui ne lui plaisait guère. Elle se disait que ce n’était que pour une journée, et que Charlo n’était pas très loin en cas de problème…

Elle se désista tout de suite pour passer la matinée en cuisine. C’était en grosse partie à cause de sa tenue. Elle savait qu’ils allaient effectuer des rotations, et que cet après-midi elle finirait bien par devoir être au-devant de la scène. Elle allait devoir accueillir les clients et les placer, faire la serveuse, malgré sa tenue qui lui déplaisait. Les autres élèves voyaient cela comme un avantage que la poitrine de Katsura soit un peu dénudée, cela allait être attractif pour les clients. Cela exaspérait la jeune fille, et pourtant c’était la réalité du monde dans lequel on vie. Le moindre bout de peau un peu dénudé fait vendre, alors le sexe et les nanas en petites tenues, que ça soit dans les publicités, les photos ou les clips… n’en parlons pas. (#lescosplayeusesquisemettentpresqueàpoil). Bref, cette dernière passa toute sa matinée en cuisine et mangea sur le pouce à midi. De toute façon elle n’avait pas très faim avec le stress de la journée, des desserts dont elle s’occupait qui devaient être parfait, et sa foutue tenue. Katsura tenait bon, elle se disait que bientôt elle aurait une pause avant de devoir faire l’après-midi pour laquelle elle se préparait énormément mentalement parlant. Lorsque sa fameuse pause arriva, cette dernière mangea donc vite fait et sortit des cuisines pour aller souffler un peu ailleurs que dans le vif de l’activité de sa classe. Sur le passage, des mecs la sifflèrent évidemment. Déjà que d’autres filles se faisaient sifflé de base, alors elle, avec ses formes et sa poitrine légèrement dévoilée, c’était forcément l’apogée de la perversité. Sa réveillait directement les envies primitives de ces abrutis. Elle les ignora, comme elle avait l’habitude de le faire. Elle entendait beaucoup de choses se dire sur elle et son physique, mais elle se mettait des œillères, elle ne voulait pas écouter toutes ces phrases, tous ces mots dégradants et dégueulasses.

Heureusement, Charlo venait de la trouvé. Son visage s’illumina immédiatement, mais elle souriait très timidement. Entre sa tenue et la beauté de son compagnon qui continuait de l’émoustiller, elle ne savait plus où se mettre.



Grâce à un miracle, son oncle débarqua presque quasi immédiatement après que Charlo soit venu à sa rencontre. Il était accompagné de cette femme douce et à la fois semblant savoir être rigide lorsque la situation l’exigeait. Elle était dure à cerner de prime abord, elle semblait physiquement et mentalement incarné la pureté et c’était trop beau pour arriver à y croire. Mais Katsura avait pu voir que Claire était quelqu’un de sincère en lisant en elle. Cette dernière l’avait même aidé à améliorer le contrôle de son don puisqu’elle en possédait un similaire à celui de l’écolière.

- Tonton !! S'exclamait-elle avec un sourire.

Darcia mi mal à l’aise Katsura avec ses plaisanteries, mais elle avait l’habitude que son oncle ait l’habitude de déconner, ce dernier n’était pas mal intentionné. Elle le salua avec une grande joie non dissimulée et ce dernier également. La guerrière aux cheveux dorés la salua respectueusement en s’inclinant, Katsura fit de même. Cette dernière sembla s’intéresser à Charlo, visiblement elle avait déjà entendu parlé de lui. Elle le salua lui aussi et, après avoir posé sa main sur l’épaule du jeune homme – pour lire ou échanger des souvenirs avec lui – elle prit de nouveau la parole, dévoilant qu’elle connaissait son existence via Gohan. Ils défendaient visiblement les mêmes causes et étaient d’ailleurs dans la même alliance, ce qui réjouissait Katsura. Voir des gens bien réunit au même endroit, ça faisait du bien, surtout quand juste avant des connards disaient des choses déplacés sur Katsura. Cette dernière se sentait maintenant très rassurée entre tout ce beau monde, personne n’oserait parler ou s’approcher d’elle tant qu’ils seraient tous là, à ses côtés. D’ailleurs, elle put constater que Claire était maintenant mariée, visiblement à un homme s’appelant Motta qui n’était pas moins que le général des sayens.

- Félicitations pour votre mariage Claire !

Cette dernière était très enthousiaste en disant cela, parce qu’elle aussi rêvait d’être mariée à Charlo. Claire la remercia d’un doux sourire suite à sa phrase. Par la suite, Darcia taquina la claymore en racontant encore des bêtises, ce qui fit rire Katsura, surtout vue la réponse de Claire. L’écolière se rappela alors subitement d’une question qu’avait posé Charlo hier soir. Sur le coup, elle n’avait pas réagi, certainement à cause de la fatigue. Cette dernière se tourna vers son petit-ami.

- C-Charlo je suis… d-désolée. Hier je… je t’ai dit que le prénom d’Akuma ne me disait rien, mais… maintenant je me souviens. Mon père regarde beaucoup les infos à la TV, et comme Queen Nemor la scientifique passe énormément aux informations en c-ce moment, j’ai appris de là que le dénommé Akuma est son mari. Apparemment c’est... c’est un grand guerrier. Ils forment un couple très atypique, Nemor a l’air d’une femme hautaine mais elle sait s’attiré les faveurs des gens, elle semble se cacher derrière un rôle de femme inatteignable. C’est… c’est mon père qui en a déduit ça et… il avait parlé justement à table aussi de son mari, il disait que lui avait l’air trop loin de toutes ces histoires de paraître devant les médias… il semble plus « brute » mais plus naturel… en t-tout cas il ne sait pas comment « bien faire » devant les médias et il semble s’en fiché… ils sont un drôle de couple et..


« Tu as une bonne mémoire ma chérie. » Dit Carver qui venait de faire sursauté Katsu. Il était arrivé entre temps avec sa petite sœur, Kokoro. « Akuma fait partie des Street Fighters, des guerriers d’exceptions excellant tous dans une discipline. Il est actuellement le meilleur d’entre eux. Il a même gagné un tournoi organisé par sa femme à leur propre mariage. Elle a fait sa pour lui faire plaisir, en engageant les meilleurs Street Fighter. Il a gagné haut la main à ce qu’on dit. Il est d’ailleurs le papa de deux enfants avec sa femme Nemor. Je pense que si tu le rencontre, tu verras que c’est quelqu’un de simple, il a l’air d’être une personne juste. Sa femme par contre donne tout de suite plus envie de se méfier. Enfin bref, je pourrais parler des heures de scoop sur les personnalités connues ! Comment se passe ton début de journée ma chérie ? Et toi Charlo, tu t’amuses ? Avec ta mère, on vous réserve une surprise ce soir, mais tu ne l’auras que si tu travailles bien aujourd’hui ma chérie – même si je n’ai aucun doute que ça va être le cas ! »

Katsura remercia son père en l’embrassant sur la joue. Ce dernier adressa un sourire à sa fille et lui caressa tendrement les cheveux. Cela redonnait l’envie de « se battre » à Katsu, malgré les soucis qu’elle pouvait rencontrer depuis ce matin.
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6066
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Re: La famille Kotonoha [PV: Charlo]   Dim 9 Avr 2017 - 21:09
Charlo s’était donc dirigé vers l’endroit où il croyait avoir repéré l’aura de sa petite amie. Il ne fut pas très surpris d’y retrouver Darcia qui blagua sur la tenue de Katsura, faisant du même coup rire Charlo suite à sa remarque envers celui-ci. Il sera ensuite aussitôt la main de Darcia, tous deux abordant un sourire jovial. Une femme accompagnait Darcia, le Demi-Saiyan l’avait obligatoirement remarqué, pas parce qu’elle avait un look tape à l’œil, non, c’était son énergie qui avait d’abord interpellé le Demi-Sayen.

*Son énergie est incroyable..*

En effet, sa puissance était bien plus élevée que n’importe quel guerrier que Charlo avait pu rencontrer dans sa vie. Son aura, bien qu’elle ne soit pas dégagée, était impressionnante, le guerrier en ressentait la pression sur l’environnement et surtout sur lui. Il tremblait presque. Il fut d’ailleurs surpris lorsque la femme l’appela par son nom. Il ne se souvenait pas l’avoir déjà rencontré dans le passé. Alors qu’elle s’inclina pour se présenter, Charlo en fit maladroitement de même, toujours un peu ébahit par la puissance qu’abritait la femme. Celle-ci posa ensuite sa main sur l’épaule du guerrier, il sentit une sorte d’énergie en lui, c’était un peu semblable à ce qu’il ressentait lorsque Katsura entrait dans son esprit pour lui montrer des choses qu’elle avait elle-même vue. Il comprit alors aussitôt qui était cette femme, c’était la fameuse Claire dont Gohan et Katsura avait parlé il y a de ça quelques jours. Le Demi-Saiyan n’avait vu son visage qu’en souvenir, qui ne lui appartenait pas, du coup, il ne l’avait pas immédiatement reconnu.

‘’Je suis bien content que la Z-Team abrite une guerrière aussi puissante !’’

Il hocha ensuite la tête vigoureusement lorsqu’elle lui parla de ce fameux Motta. Le fils de Rycelo ne le connaissait pas, il ne s’était jamais rendu sur Vegeta au final, il y avait plus de chance que son père ait connu Motta que lui. M’enfin, il était tout de même heureux de savoir qu’il pouvait compter sur le général des Saiyans. La Z-Team avait dans le passé intégré le prince des Saiyans Brullock et aujourd’hui Pythar, le Roi des Saiyans, il rencontrerait donc évidemment le général un jour.

‘’Puisque le général Motta est l’un de nos alliés, il sera sans doute comprendre que le Roi Pythar fait lui aussi parti de la Z-Team, je l’ai recruté récemment !’’

Dit-il avec un sourire radieux. Il réalisait peu à peu, que la Z-Team devenait de plus en plus puissante, il pourrait sans doute reprendre la Terre à l’heure qu’il est. Cependant, il attendait encore un signe pour entamer ce projet. La Terre se portait bien en ce moment, il voulait attendre le jour où SK se trahirait et montrerait l’un de ses vrais visages.

Charlo félicita lui aussi Claire pour son mariage, tout de suite après que Katsura l’ait fait, il n’avait même pas pensé à le faire avant que celle-ci ne le fasse. Katsu rebondit alors sur la question que le Demi-Saiyan lui avait posée la veille. Elle lui avait dit qu’elle ne connaissait rien sur Akuma, mais elle semblait s’être souvenue d’autre chose. Le guerrier l’écouta donc attentivement. Il était important pour lui d’avoir un maximum d’information sur son adversaire. Le Demi-Saiyan sursauta à son tour lorsque le père et la sœur de Katsura arriva. Il était concentré sur ce que sa copine disait, et il en avait oublié le reste. Il écouta ensuite Carver qui poursuivit sur ce fameux Akuma. Il semblait visiblement être fort, ce qui ravi aussitôt le frère de Serori, s’était parfait. Plus son adversaire était puissant, pus il se surpassait pour le vaincre, il ne manquerait donc pas de ce donner à fond dans la première partie du tournoi, il allait passer le premier tour, et il donnerait son maximum pour le faire.

‘’Merci pour toutes ces informations M.Kotonoha et oui, je m’amuse beaucoup, même si je dois avouer que le minigolf ce n’est pas trop mon truc.’’

Dit-il en riant. Il s’imaginait déjà Kokoro qui jouerait avec lui au minigolf, et qui le battrait sans bien de mal. Il se demandait aussi ce que pouvait bien être cette fameuse surprise, il aurait bien aimé pouvoir savoir, mais il était convaincu qu’il devrait attendre ce soir pour savoir. Charlo regarda alors Katsura droit dans les yeux.

‘’Fais de ton mieux Katsu !’’

Il aurait bien aimé aider en fait, mais il ne savait pas s’il en avait le droit, il n’était pas dans cette école après tout, il n’était qu’un visiteur. S’il ne pouvait pas aider, il pourrait toujours converser avec Carver, Darcia et bien sûr Claire. Il aurait bien entendu eu envie d’affronter Claire, mais l’endroit n’était pas vraiment propice il fallait l’avouer. Il se rassura en se disant qu’il pourrait sans doute s’entraîner avec elle un jour. Puis, tout à coup il pensa à quelque chose, il se tourna vers Darcia.

‘’Merci pour le portable, il est très cool.’’

Dit-il en riant de bon cœur et en faisant un clin d’œil.



Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo
Claire
avatar
Modérateur
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 20708
Bon ou mauvais ? : Tu devrais le savoir.
Zénies : 2970

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | Fen'harel's elgar | Transposition
Techniques 3/combat : Renvoi d'Offensive | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

MessageSujet: Re: La famille Kotonoha [PV: Charlo]   Sam 15 Avr 2017 - 10:21
La guerrière avait décidé de venir faire un petit tout à Satan-City. D’une part pour s’aérer l’esprit – entre autre depuis le départ de son mari pour qu’ils retournent chacun à leurs affaires – mais également pour revoir quelques parties de cette ville qu’elle avait tant aidé jusqu’ici. Cette dernière trouvait cela normal que les gens qui sont en mesure d’aider le fassent. Elle était bien plus robuste et tenace qu’une grosse majorité des terriens, elle pouvait donc accumuler les tâches, les travails, les solutions pour aider de quelque manière que cela soit. Claire avait toujours œuvré pour les autres et leur survie dans un monde plus qu’hostile. Dans un monde où ils étaient largement désavantagés comparé à ceux qui ont des pouvoirs. Fort heureusement, ils n’étaient pas encore dirigés par un tyran sur Terre. Mais cela reviendrait probablement au goût du jour à partir d’un moment, un peu comme une prophétie forcée. Claire serait là en guise de rempart pour éviter une telle catastrophe, et elle savait grâce à la z-team qu’elle n’était plus la seule à vouloir se sacrifier pour préserver ce qu’il reste de « bien » en ce monde pourrie jusqu’à la moelle. Charlo en était un parfait exemple. Les souvenirs ne mentent pas. Mais son regard et sa détermination semblable à celle de Claire n’étaient pas non plus des mensonges. Cela lui donnait automatiquement le sourire : la relève de ce monde, elle était sous ses yeux.

La combattante remercia Katsura et Charlo pour leurs félicitations quant à son mariage d’un signe de tête reconnaissant et d’un sourire. Pour une fois, ses joues étaient rosie par l’émotion que cela lui apportait.

- Tu es un élément d’une puissance incontestable toi aussi. J’espère que tu rencontreras bientôt Beerus et Whis, tu sembles largement le mérité toi également. Cette dernière repensait à ces deux divinités entrain de sourire allègrement en dévorant ses desserts et eut un petit rire. Si je peux me permettre quelques conseils pour que ton futur entraînement chez le Dieu de la Destruction se passe bien…pense éventuellement à leur prendre quelque chose à manger pour les contenter avant d’y aller – ils sont très gourmands, et ça mettra le Dieu Beerus de bonne humeur pour t’entraîner s’il est repu et qu’il a apprécié son repas. De plus, tu obtiendras une aura divine que seul les autres personnes ayant cette même aura pourront ressentir. Surtout, soit respectueux et n’agace pas Beerus, il se vexe très facilement et pourrait te tuer en clignant des yeux. Soit. J’ai pensé que ça serait important de t’en parlé, comme ça tu pars déjà avec quelques informations à ce sujet, de base.  Autrement, je suis ravie qu’une personne aussi importante et certainement très puissante comme un Roi sayen puisse se joindre à nous – je n’ai pas spécialement d’a priori sur votre race étant donné que mon propre mari en est un, alors il faut qu’on soit soudé et qu’on entrainement massivement ensemble pour écraser des types similaires à ceux de l’Alliance Maléfique.

Katsura sembla être attentive au discours de Claire. Parlant de Dieux, de Dieu de la destruction notamment. D’un Whis, d’un Beerus, d’une aura divine. Cela sembla la fasciné jusqu’à la dernière partie qui parlait en gros des futurs combats à venir. De l’alliance Maléfique. Cette dernière sembla se crispé et avoir peur. Claire se tourna vers elle et lui lança un sourire réconfortant.

- Je suis là pour couvrir les arrières de Charlo, il fait partie de ma famille maintenant. La Z-Team est ma nouvelle famille et j’en prendrais soin. Toi aussi tu es donc de ma famille par extension, charmante Katsura. Ne t’en fais pas, il y aura des défaites car personne ne peut être toujours gagnant… mais il y aura encore bien plus de victoires !

La claymore voulait se montrer rassurante, mais pas menteuse pour autant. La mort et les défaites étaient forcément envisageable. Cependant, tous ensemble, ils allaient œuvrer pour limiter ces mauvaises choses qui pourraient leur arrivé.  Entre temps, Darcia entendit la remarque de Charlo sur le fameux portable ultra efféminé. Le visage de ce dernier se tordit d’un rictus drôle.

«  Ahh je savais bien que tu allais apprécier toute la grâce et la finesse évidente de mon choix de téléphone !! Hahaha ! Sacré Charlo ! »

Le grand Comte qu’était Darcia lui rendit son clin d’œil d’un air amusé.

- Mon cœur est ravi d’apprendre qu’il y a des guerriers aussi brave et consciencieux que toi, Charlo. J’ai hâte de pouvoir m’entraîner avec toi. N’hésites pas à me contacter via l’émetteur de l’alliance dès que tu requiers ma présence.

La guerrière lui tapota gentiment le dos en guise de bonne camaraderie et d’affection. Ce jeune homme lui plaisait déjà – dans le sens où ils semblaient partager les mêmes valeurs. La combattante les salua en s’inclinant tour par tour devant Charlo, Katsura, Carver et Kokoro. Darcia leur serra tous la main – sauf à ses petites nièces à qui il offrit un baiser sur le front, comme un oncle protecteur – et ils quittèrent les lieux sereinement : Claire lui parlait déjà des bienfaits d’un être aussi remarquablement intelligent et positif que Charlo sur le monde entier.





Spoiler:
 
Katsura Kotonoha
avatar
Terrien
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 06/10/2016
Nombre de messages : 77
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Critical Stike / Clonage /WindWalk
Techniques 3/combat : Magie du Sang / BladeStorm
Techniques 1/combat : Esprit vengeur

MessageSujet: Re: La famille Kotonoha [PV: Charlo]   Sam 15 Avr 2017 - 10:23
Katsura avait dans la tête les paroles de son père : une récompense si elle travaillait bien aujourd’hui ! En réalité, ses parents savaient déjà qu’elle était une travailleuse dans les études – et dans ses autres activités – alors la surprise était déjà un peu acquise quelque part. Mais Katsu ne se disait pas ça. C’était d’ailleurs le but de la démarche : continuellement lui prouver que l’on obtient ses désirs qu’en se donnant à fond. Ses parents ne lui offraient des choses que si elle se donnait à fond partout. Même si ses notes n’étaient pas des 17 ou des 20, du moment qu’elle leur prouvait qu’elle avait fait de son mieux, alors ils la récompensaient. On a tous des lacunes dans des matières ou des savoirs faire, il faut en être conscient. On ne nait pas égaux sur nos capacités à retenir des choses et à étudier. C’est une forme d’intelligence parmi tant d’autre. Mais faire des études ne va pas de pair avec l’intelligence suprême. Il y a un lot de personne capable de faire de longues études et étant de piètre personne au niveau culture, ouverture d’esprit, humanité, recul sur soi… alors voilà, Katsura n’excellait pas partout dans sa scolarité mais elle avait toujours été poussée par ses parents à donner le meilleur d’elle-même. Cette dernière était loin de s’imaginer, à chaque fois, ce qu’ils prévoyaient comme récompense. Cette fois, elle pensait qu’il s’agirait d’un séjour dans un hôtel très luxueux, ou bien un des autres parcs d’attraction, ou bien même sur une autre planète ! Ses parents étaient très généreux, en même temps ils pouvaient se le permettre au vue de leur situation plus qu’aisé. Cette dernière était donc déjà d’avance en pleine extase en pensant à ce que ses parents pourraient lui offrir, ou plutôt leur offrir.

L’écolière s’inquiéta un moment des dires de Claire mais se calma grâce au sourire réconfortant de cette femme courageuse. Elle avait raison sur le fait qu’il était inéluctable qu’il y ai des défaites. Forcément, cela inquiétait Katsura, ce n’était pas possible autrement. Déjà non seulement pour Charlo, mais pour tous les innocents, puis même sa propre famille et ses enfants si elle en avait un jour ! Si la Terre était envahie par de mauvaises personnes, cela pourrait très mal s’acheminer pour elle et ses proches. Cela lui fit repensé au passé de cette femme aux cheveux roses…. Et si un jour elle connaissait toute l’ampleur de ce que signifiait devenir esclave ? Elle tressaillit. Elle repensa au traitement qu’elle avait vu dans les souvenirs de Yuno, tout ce qui lui avait été infligé. Elle eut une envie de vomir qui lui chatouilla les tripes : comment était-ce seulement possible de faire autant de mal à quelqu’un ? Oh non. Elle ne voulait plus penser à ça, ni à sa jeunesse où elle était violentée par sa propre mère, ni sa condition d’esclave, quand elle se faisait battre, enfermé, humilié, violé… comment faisait-elle pour vivre avec tout le poids de ces horreurs sur la conscience et à jamais graver en elle… ? Heureusement, Darcia et Claire avaient tiré Katsura de ses pensées. Ils partaient pour traîner certainement dans le reste de cette grande ville. L’écolière les salua de manière très enthousiaste, elle avait été vraiment heureuse de les voir ici, surtout que ça n’allait pas très bien de base pour elle depuis ce matin.

Kokoro courrait déjà entre les gens et surtout autours de Charlo pour essayer d’attraper sa queue…. de singe bordel ! Carver ria doucement et lui fit signe d’arrêter, ce n’était pas très polie. Katsura se morfondit en excuses : elle devait déjà retourner travailler dans le café / restaurant de sa classe. Cette dernière allait passer le reste de sa journée ici pour accueillir des clients et les servir convenablement – sous les remarques désobligeantes des pervers, ce qui était la vie malheureusement. Carver prit sa petite fille par la main et fit signe à Charlo de l’accompagner s’il le voulait.

«  Alors Charlo, ça te dirait de venir faire le concours de mangeur de hot dog avec moi ? C’est assez traditionnel ce genre de concours de nourriture. Je pense qu’un sayen peut gagner largement ce défi. »

Carver l’emmena dans le parc central de l’école où Kokoro alla rejoindre des amies à elle et des parents que Carver connaissait bien pour aller jouer. Ce dernier montra l’estrade pour aller participer au fameux concours de bouffe.

«  Si tu veux participer, demande à cet homme à l’accueille et vient me rejoindre à table. Je pense qu’on va bien dormir ce soir après avoir mangé autant, mais ça va être marrant »

Ce dernier adressa un sourire à son peut-être futur gendre, et se rendit à la table pour attendre tous les autres participants. Il y avait beaucoup d’hommes qui participaient avec des ossatures plus ou moins lourde comme celle de Cartman haha ! En tout cas, même si Carver savait qu’il ne gagnerait pas, il participait juste par gourmandise et parce que cela lui faisait un article à écrire, même s’il était à la retraite.

Pendant la durée du concours, Katsura courrait partout parce que le nombre de client de leur enseigne s’agrandissait très rapidement. Cette dernière eu tout de même affaire à quelques gestes déplacés, mais comme d’habitude dans les écoles : ni les autres élèves ni les professeurs n’intervenaient, ils faisaient tous semblant de ne rien voir. Katsura se contenta de se taire et de subir, n’étant pas du genre à répliquer ou à se rebeller. Elle regrettait que Darcia, Claire, son père ou Charlo ne soit pas là pour éloigner ces personnes. Même sa meilleure amie aurait été capable de les envoyer se faire mettre. Mais pas Katsu, trop peu sure d’elle et peureuse de la réaction des autres. Elle s’arma de courage et continua le service en essayant d’esquiver les remarques et les gestes désobligeant.

Entre temps, Charlo avait certainement dû gagné le concours de Hot dog s’il avait participé. Certainement aussi repu que Carver, ce dernier peinait à marcher et même à se relever de sa chaise. Il éclata alors de rire, de bon cœur, puis fit signe à sa petite Kokoro de le rejoindre.

«  Tu sais quoi Charlo ? On devrait manger une bonne glace pour faire couler tout ça »

«  Ouaiiiiiiiiiiiiiiiis une glaaaaaaaaaace !!! » cria Kokoro, visiblement très contente par cette nouvelle.

Carver ne plaisantait pas, en plus. Il se dirigea vers un genre de « restaurant à desserts » et laissa Charlo et sa petite choisir ce qu’ils voulaient.

« J’aimerais que tu m’aides pour le cadeau de ce soir. Je suis désolé car cela va te gâcher en quelque sorte la surprise. Mais je ne suis pas capable de décider seul pour quelque chose d’aussi important et tu me sembles être la meilleure personne pour prendre la décision finale. »

Carver sorti son PC portable et le déposa sur la table. Il rechercha dans ses e-mails des liens envoyés par sa femme.

« Nous avons fait réalisé plusieurs apparences pour votre future maison, j’aimerais savoir laquelle tu préfères. Je sais que ça peut être précipité, mais même si tu ne souhaites pas faire ta vie avec ma fille, je sais que d’avoir sa propre maison lui plaira. Je dois être réaliste, on ne te connait pas beaucoup, alors je sais qu’elle pourrait se retrouver seule dans votre future maison. Mais je sais aussi qui et comment est ma fille, elle est peut-être timide mais elle est courageuse et forte. J’espère que tu resteras avec elle mais je ne veux pas t’y obliger, ce sont tes choix et votre vie. Enfin bref, je suis un vieux croûton qui parle trop ou pas assez comme dirait ma femme ! Montre-moi quel modèle te parle le plus Charlo. Je te laisserais annoncer ton choix et la bonne nouvelle à Katsura dès qu’elle viendra nous trouver. Je lui enverrai un SMS pour lui dire où on est avant qu’elle ne finisse son service. »

Il n’y avait pas loin de quarante modèle, donc de quoi faire. Ils passèrent certainement le reste de l’après-midi à parlementer sur quel modèle choisir. La grandeur des pièces, le contenu, les jardins. Si quelque chose ne plaisait pas à Charlo dans une maison, ils pouvaient appeler l’architecte directement via skype pour lui demander de modifier un plan choisi pour arranger quelque chose au goût du demandeur. C’était toujours un avantage d’avoir de l’argent dans un monde pareil, n’oubliez pas. L’argent ne fait pas le bonheur, certes. Mais vu comment il y contribue, et comme tout est payant… posons-nous les bonnes questions.

- J’ai enfin fini ma journée ! c’était intense !

La voix de Katsura tira Carver de ses rêveries en compagnie de Charlo, qui devaient avoir fini de choisir depuis un moment. Il rangea son PC et fit une place à sa fille sur la banquette du restaurant de glaces. Cette dernière lui raconta comment ils avaient fini la journée : avec un type bourré qu’ils avaient dû géré, et quelqu’un en cuisine qui avait réussi à foutre le feu à un des petits fours – heureusement ça c’était bien fini. Cette dernière pouvait enfin souffler un peu, et puis ils n’auraient pas les résultats avant un moment. Son père la félicita et sa petite sœur aussi.

«  Je pense que Charlo a quelque chose à te dire » annonça simplement Carver en adressant un sourire au demi-sayen.
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6066
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Re: La famille Kotonoha [PV: Charlo]   Lun 17 Avr 2017 - 21:13
‘’Le Dieu de la Destruction ? Beerus ?’’

C’est là qu’il fut le plus interpellé lorsque Claire lui déclara certaines choses. Il savait déjà que des Dieux existaient dans ce monde, il avait d’ailleurs suivit l’entraînement de l’un d’entre eux, le Kaio du Nord. Il avait aussi déjà entendu parler vaguement des Kaioshins, mais il n’avait jamais eu vent qu’un Dieu de la destruction existait. Le nom de cet être ne présentait rien de bon. Destruction, c’était l’inverse de la création. Charlo savait très bien que les pires tyrans prenaient un malin plaisir à détruire, c’était même souvent leurs passe-temps favoris. Bref, le Z-Fighter écouta attentivement Claire, elle avait des informations qui seraient importantes pour lui. Il en tremblait. Une puissance capable de l’éradiquer en clignant des yeux, voilà qui promettait d’être vraiment intéressant. Il avait un grand sourire.

‘’Génial ! Merci, je prendrai compte de tout ça. L’alliance Maléfique n’a qu’à bien se tenir, quand je reviendrai de cet endroit, nous pourrons finalement mettre fin à leurs règnes.’’

Il est vrai que L’AM avait longtemps été craint, encore aujourd’hui, sa réputation la précédait souvent. Au final, Charlo ne les avait jamais rencontré, mais il avait déjà affronté leur chef dans sa jeunesse, ce qui lui avait valu une amer défaite qui lui avait pourtant permis d’atteindre un tout autre niveau, comme quoi rien n’arrive pour rien. La Claymore rassura ensuite Katsura, qui visiblement avait été inquiète lorsque le nom de la terrible alliance avait été mentionné. Elle n’avait rien à craindre comme le disait si bien la blonde, la Z-Team serait là pour couvrir ses arrières, et avec le niveau de guerriers qu’elle comportait, nul de doute qu’ils avaient aujourd’hui l’un des plus puissants groupes de guerriers dans l’univers, si ce n’était pas LE plus puissant.

Charlo plaisanta ensuite avec Darcia au sujet de son nouveau téléphone portable et Claire une dernière fois parole. Elle lui fit signe que dès lors qu’il aurait besoin d’elle pour un entraînement ou juste en cas de pépin, il pourrait l’appeler avec l’émetteur de l’alliance. Il lui rendit un signe de tête approbateur et lui offrit un sourire alors qu’il serra la main de Darcia qui lui tendait. Les deux individus partirent ensuite ensembles, laissant la famille Kotonoha avec Charlo. Entretemps, Kokoro poursuivit avec ardeur la queue de singe de Charlo, ce qui le fit doucement rire, mais il ne fut pas mécontent lorsque son père lui fit signe d’arrêter, il n’aimait pas trop qu’une si jeune fille tire sa queue. Katsura leur fit part du fait qu’elle devait repartir travailler, le fils de Rycelo comprenait.

‘’Tu vas t’en sortir, tu es la meilleure.’’

Lui laissa-t-il savoir avec un sourire avant de suivre Carver. Celui-ci l’invitait à participer à un concours de hot-dogs, il n’en fallut pas plus à Charlo pour être convaincu. Il se lécha les babines en se frottant le ventre, l’idée de manger lui plaisait toujours autant. Une fois de plus, s’était dans ses gênes. Le père de Katsura lui expliqua donc comment précéder pour s’inscrire au concours, ce que Charlo fit s’en attendre. Le Demi-Saiyan s’installa aux cotés de Carver qui semblait avoir tout autant hâte que lui. Les plats de Hot-Dogs arrivèrent finalement, le moins qu’on pouvait dire, c’est qu’il y en avait pas mal. Le Go fut lancé et tous les participants commencèrent à manger. Alors qu’il croyait gagner sans trop de mal, le Demi-Saiyan eut de la concurrence. Tous mangeaient presque aussi rapidement que lui, mais nul n’était aussi vif pour attraper les hot-dogs. Ce petit laps de temps que Charlo pouvait se procurer lui permis d’arracher la victoire à un jeune garçon obèse habillé en rouge. CrouteMan qu’il s’appelait. Le Demi-Saiyan fut applaudis et quitta l’estrade dans un rot qu’il tenta de dissimuler. Carver et Charlo furent ensuite rejoins par Kokoro. Le paternel décida ensuite qu’une glace serait sans doute une bonne idée. La réaction de Charlo fut presque aussi enthousiaste que celle de la petite Kokoro. Ils se dirigèrent donc pour acheter un délicieux cornet, Charlo en prit un à la fraise, son parfum favori.

‘’Ouais, je serai ravi de vous aider. En quoi ça consiste ?’’

Aussitôt la question posée qu’il eut sa réponse. Carver sortit son PC portable et montra plusieurs maisons à Katsura.

‘’Je resterai avec votre fille, vous n’avez même pas à vous en faire.’’

Ils regardèrent plusieurs maisons ensembles. Charlo en trouva plusieurs qui lui plaisaient, il avait tous un grand terrain et ne se trouvait pas nécessairement en ville. Il finit par trouver quelque chose qui pourrait correspondre autant à lui qu’a Katsura. Une grande cours, là où le guerrier pourrait s’entraîner et que la jeune fille pour affiner ses talents d’épéistes. Il y avait aussi un salon, une chambre, salle à manger et les autres salles de base. Il y avait une pièce vide.

‘’Cette pièce pourrait s’en doute servir à Katsu, elle pourrait placer tout son matériel pour son métier de costumière là.’’

Ils continuèrent de regarde les maisons. Charlo avait entretemps finit sa glace, puis finalement son choix se porta sur la première qui avait attiré son œil. Il en fit part à Carver qui envoya un sms à Katsura pour qu’elle vienne les rejoindre. Katsura arriva finalement. Carver rangea le PC et le Demi-Saiyan écouta le récit de ce qui s’était passé durant sa journée. Elle avait bien gérée, comme le Demi-Saiyan l’avait espéré, mais il n’en doutait pas, il savait qu’elle réussirait à passer à travers de tout ça.

‘’Tu as été géniale Katsu !’’ Carver lui fit ensuite comprendre qu’il pouvait annoncer la nouvelle. ‘’Avec l’aide de ton père et ta mère, nous avons trouvé une maison pour toi et moi !’’

Il lui avait dit avec un grand sourire. Carver sortit ensuite sans doute son PC pour montrer le choix de Charlo, le Demi-Saiyan ne tarda pas à lui expliquer pourquoi il avait choisi celle-là. Lui montrant la grande cours, la pièce qui pourrait servir pour son futur possible métier. Il lui fit notamment part que si elle voulait changer quelque chose, elle le pouvait, après tout, il voulait surtout que la maison soit la leur, pas celle d’un seul dans le couple.



Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo
Katsura Kotonoha
avatar
Terrien
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 06/10/2016
Nombre de messages : 77
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Critical Stike / Clonage /WindWalk
Techniques 3/combat : Magie du Sang / BladeStorm
Techniques 1/combat : Esprit vengeur

MessageSujet: Re: La famille Kotonoha [PV: Charlo]   Mar 18 Avr 2017 - 11:17
Katsura venait de finir sa journée à l’école pour les portes ouvertes. Malgré le fait qu’elle se soit fait embêter par des personnes irrespectueuses toute la journée, elle avait tenue bon. Après tout, le harcèlement avait débuté très jeune chez elle, puisqu’elle avait eut tôt son corps de femme et ses formes. Du coup, forcément, ça attire tous les gros dégueulasses directement, qui n’en ont que faire de la connaître, ce n’est que son physique qui les attiraient comme des mouches sur elle. Bref, cette dernière avait survécu, c’était juste déstabilisant et désagréable. Heureusement, c’était bien plus facile à vivre quand on sait qu’on a des personnes qui sont là pour nous et qui en valent la peine. Sachant que son père, sa petite sœur, et surtout son petit-ami étaient là pour l’attendre à sa sortie, c’était le plus beau des cadeaux – surtout que des mecs l’avaient suivi lorsqu’elle était sortie du café-restaurant maid  à la fin de son service. Heureusement, ils étaient resté à l’écart en voyant qu’elle avait rejoint deux hommes, forcément. Cette dernière avait pressé le pas pour rejoindre Carver et Charlo, prenant logiquement peur puisque deux individus qu’elle ne connaissait pas la suivaient. Bref, maintenant elle sembla reprendre son calme, bien que toujours visiblement un peu stressé. Carver pensait que c’était à cause de sa journée et ça aurait pu être ça. Katsura ne préférait de toute façon pas inquiéter qui que ce soit avec ce genre d’histoire sans intérêt. Bref, la jeune fille était bien contente d’être là.

Carver avait rangé son PC, en effet, et c’était pour une bonne raison. Il envoya un SMS rapidement à quelqu’un, et laissa annoncer la nouvelle qui était tout de même excellente à Katsura. Cette dernière commença à rougir, regarda tour à tour sa petite sœur, Charlo et son père. Puis elle se leva d’un bond et enlaça vivement son père en le remerciant. Ce dernier se mit à rire de bon coeur et tapota gentiment le dos de sa fille. Tout le monde eut le droit à son câlin, et Katsura avait les larmes aux yeux d’avoir autant de chance. D’une part, sa famille était anormalement « trop » bien : des parents compréhensifs, une situation très aisée, ils inculquaient une bonne éducation à leur enfants. De l’autre, elle avait trouvé l’amour de sa vie il y a déjà un moment – en plus le temps passé dans la Salle de l’Esprit et du Temps allongeaient ce laps de temps justement. Elle avait tout pour vivre une bonne petite vie tranquille, comme une personne « normale », sans embrouille, sans vie guerrière. Juste une terrienne qui a eut la chance d’avoir une telle famille et qu’en plus sa famille soit friqué : un rêve éveillé, en somme. Quelque chose qui n’est pas improbable mais qui reste accessible à peu de gens, comparé à la masse que représente la population. Alors Katsu savait qu’elle se devait d’honoré une telle chance, et ce pourquoi elle avait travaillé si durement à l’école et dans ses activités annexes. Cette dernière essaya de se calmer, mais l’émotion était évidemment énorme. Elle allait enfin avoir sa petite vie, à son âge. Dans une maison de rêve. C’était en plus sa dernière année d’étude, ce pourquoi elle avait participé à la journée porte ouverte avec sa classe. Elle allait être une vraie femme avec sa petite vie.. et son sûrement futur mari !

«  D’ici une trentaine de minutes, la maison que Charlo a choisi pour vous sera construite. La Terre accueille bien des races différentes, et mêmes s’ils sont tous terriens au même titre que nous puisqu’ils habitent ici, ils ont souvent des aptitudes ou des physiques bien à eux. C’est ce pourquoi l’architecte que j’ai engagé est le meilleur : l’agence avait laquelle il travaille en parallèle n’engage que des races capables de réaliser le travail dans des délais records, si on y met le prix. Et ça c’est parfait pour satisfaire mes enfants, alors mettons-nous en route. »

Il avait dit «  mes enfants » en incluant également Charlo dedans, une marque d’affection. Ce dernier souri et se releva. Il n’était pas impossible qu’on ait des gens aussi qualifié et rapide pour exécuter un travail pareil en peu de temps, puisqu’il existe en effet une multitude de races avec des pouvoirs très utiles. De plus, on peut s’imaginer qu’ils ont mobiliser beaucoup de personnel ayant ces dites capacités ou pouvoirs, pas forcément de la même race, mais complémentaire pour assurer ce boulot bien fait et en si peu de temps. Bref, ils se relevèrent de leur siège et se dirigèrent vers la sortie. Carver essaya de sécher les larmes d’émotions de sa grande fille. Kokoro criait déjà comme une dératée à l’idée de visiter la maison de sa sœur. Une voiture avec un chauffeur privé les attendaient à la sortie de l’établissement. Le chauffeur arriva pour leur ouvrir les portes et les faire monter à l’intérieur. Carver avait fait venir une voiture pour les conduire à l’endroit où leur maison étaient en ce moment en train d’être construite, parce qu’il savait qu’en volant Charlo et Katsura y seraient en à peine cinq minutes – et donc la maison ne serait pas encore prête.

Ils arrivèrent en périphérie de la ville. Dans un coin tranquille, où il y a de la végétation et en lisière de la forêt. Les abords de leur grande bâtisse se dévoilait déjà. Tous les travailleurs dépêché pour construire la maison… se faisaient dirigé par Manami, la mère de Katsura! Enfin, « diriger » pour rire, parce qu’elle ne faisait que de leur dire où poser ça, comment faire etc. elle se prenait pour la chef de chantier avec son sale caractère. Cela fit rire Carver d’avance. Sa femme était un sacré morceau dans tous les sens du terme ! Alors voilà, la maison était certes finie, mais ils étaient entrain de déménager les meubles, et là ils devaient faire très attention. Leur voiture s’arrêtera et ils sortirent tous dehors. Kokoro commença déjà à courir dans les pattes des déménageurs et de ceux qui aidaient à fignoler les détails de la maison. Sa mère lui courrait après pour l’empêcher d’embêter les monsieur. Carver fit signe à Katsura – qui chialait encore plus, du coup en voyant sa super maison -et Charlo de le suivre pour faire un tour des lieux. D'extérieure, cela ressemblait un peu à une architecture de style moderne. Mais les couleurs étaient sobres, et c’était parfait pour Katsura qui n’aimait pas les choses tape-à-l’œil.

Spoiler:
 


Dans l’intérieur de cette maison aux couleurs simples et harmonieuses, des pièces spacieuses. Les meubles étaient dans un style rappelant la Grèce antique, ce qui sonnait original mais pas non plus excentrique, car c’étaient des touches de cet art finement représenté sur les meubles qui étaient présente. Il y avait une salle de bain en bas, et au premier étage. Les bains étaient justement assez spécifique, spacieux eux aussi et rappelant les « baignades grec ». Carver s’assurait que toutes les prises étaient correctement aux normes, et tous les tuyaux aussi. Il appela le maître de chantier et les experts pour lui démontrer par a + b que tout était conforme et sans danger. Pendant ce temps, l’architecte – qui ressemblait d’ailleurs à une larve géante, genre Jabba le Hutt – expliqua tous les détails au jeune couple concernant cette maison. Katsura fit abstraction de son apparence, parce que sur Terre on voyait vraiment de toutes les races, et même les types du chantier avaient des apparences très distinctes. Ils semblaient tous être des genre d’insectoïdes, mais ne représentant pas tous les mêmes insectes cependant. Bref,  ils terminèrent par le jardin qui était, sous la demande de Charlo, très large et aéré. Il y avait même un mini lac à un endroit du jardin, avec de la végétation plus élaborée autours. Des jeux pour leurs futurs enfants également, et aussi une petite ferme avec des poneys et des poules, et ce genre de connerie. Katsura aimait beaucoup s’occuper des animaux, et son père le savait bien. En plus cela donnerait du travail au fils d’un de ses amis, qui justement était fermier. Il viendrait donc veiller au bon traitement des animaux ici et à leur santé, quand Katsu sera absente.

Ils terminèrent la journée en organisant un énorme banquet. Carver avait fait livré un buffet chaud et un buffet froid afin de remercier l’architecte et ses hommes pour tout ce travail. Ils s’étaient installé dans le jardin à une grande table pour manger tous ensemble. Katsura et Charlo n’avaient pas encore eut le temps de se voir en tête à tête pour souffler dans tout ce bazar – mais un bazar grandiose, parce qu’ils s’agissait de l’accomplissement de leur maison !

Après des histoires partagée, et après aussi que tout le monde se soit bien assuré que la maison répondait à leurs attentes, ils terminèrent la soirée en jouant à quelques jeux en plein air. Il y avait des lanternes majestueuses, style plutôt asiatique cette fois, dans leurs jardins, afin d’éclairer automatiquement les lieux dès le soir venu. La petite « fête » dura jusqu’à assez tard le soir, et après que sa mère surtout, se soit assurée à peu près 80 fois que sa fille et Charlo étaient pleinement satisfait de leur maison, elle les laissa en profiter. Les parents de Katsura parti, après une grosse séance de remerciement de la part du jeune couple.
Une fois que tout le monde fut parti, Katsura fit un dernier tour complet de l’intérieur de sa maison. Tout avait été très vite, mais au final elle avait l’habitude. Ses parents n’avaient jamais de mal pour avoir ce qu’ils désiraient tout de suite. L’argent dirige le monde.

- Pfiou…. c’était… v-vraiment une journée… é-éprouvante mais g-géniale. Cette dernière s’assied un moment sur le rebord de leur canapé, dans la pièce principale du bas. C-Charlo… Elle prit une grande inspiration. Il était l’heure d’arrêter de bégayer constamment. Je suis tellement heureuse. Parce que tout ça, tout ce que tu vois autours de nous, plus toi ici, c’est mon rêve d’enfant. Je n’ai jamais voulu briller aux yeux des autres, ou devenir populaire, ou même devenir une guerrière d’exception. J’ai toujours voulu vivre ma vie en ayant comme rêve de vivre pas pour… mais avec quelqu’un qui verrait la sincérité en moi, qui ne me considérerait pas juste pour mon apparence, mais pour mes valeurs et ma manière de voir les choses. Et toutes mes espérances ont été comblée puisque tu es là. J’ai enfin ma propre maison, mais surtout, toi. Tu es l’essence de ma vie, sans toi il me manquerait le plus crucial dans une existence ! Alors je suis désolée d’avoir pleuré toute la journée, mais je me sens positivement dépasser par les événements, c’est le rêve de ma vie qui se réalise aujourd’hui! Je n’arrive toujours pas à bien réaliser…

Cette dernière se releva et lui souri. Elle avait réussit à s’exprimer correctement, elle avait prit un peu d’assurance car elle se sentait réellement bien avec Charlo. Cette dernière s’approcha de lui et l’enlaça un instant. Elle se retira de son étreinte et lui dit encore une petite chose :

- Je vais prendre une douche, on se retrouve dans notre… elle commença à rougir. C’était bien «  leur » ! … chambre.


Elle se dépêcha de décampé, toute rouge. Ils avaient leur propre maison, et donc une chambre à tous les deux. C’était tellement romantique!  Charlo allait peut-être lui aussi aller prendre une douche dans une des deux salles de bain. Cette dernière voyait que ses affaires avaient été toutes rangées correctement dans une armoire, tout ça commandité sans nul doute par sa mère. Elle prit de quoi se changer et alla se laver dans la superbe baignoire du premier étage. Pas mieux pour se détendre qu’un bon bain moussant dans une telle baignoire !

Son choix de la salle de bain du haut était stratégique pour être plus proche de leur chambre. Cette dernière se dépêcha de finir avant Charlo qui devait lui être dans la salle de bain du bas. Elle prit cependant du temps pour être toute pouponnée, toute jolie, coiffant ses très longs cheveux et se mettant son parfum habituel agréable. Elle attendait patiemment son petit-ami, peut-être futur mari, et quand il rentrerait dans la chambre, il pourrait admirer sa concubine qui avait visiblement prévue cette « petite surprise » pour son chéri..

Spoiler:
 
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6066
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Re: La famille Kotonoha [PV: Charlo]   Sam 22 Avr 2017 - 19:38
Visiblement, la nouvelle plaisait beaucoup à Katsura. Son teint passa rapidement au rouge avant d’enlacer son père suivit de Kokoro et de Charlo. Sa joie était ce qui avait de plus important pour le guerrier. Son bonheur se lisait dans son regard, et il ne put donc s’empêcher d’avoir les yeux légèrement mouillés. Il les essuya du revers de la main et sourit immédiatement à sa compagne. Charlo aussi était au comble du bonheur, depuis qu’il avait rencontré Katsura, sa vie allait de mieux en mieux, les joies s’accumulaient. Bien sûr, il y avait l’incident à son école et Yuno qui avait un peu changé la donne par moment, mais sinon, ça se rapprochait tout de même de la perfection.

Le père de Katsura leur annonça que dans une trentaine de minutes la maison sera déjà construite. C’était du rapide. Cependant, Carver expliqua la raison de tout ça, l’union de plusieurs races dans un seul et même but rendait les tâches plus simples. S’il n’y avait pas de racistes dans le monde, nous progresserons sans doute tout aussi vite, m’enfin, ce n’est pas le sujet de cette discussion. Le fait qu’ils appellent Charlo comme si s’était son enfant, lui réchauffa le cœur. Ça lui donna une sensation qu’il n’avait pas souvent ressentie dans les dernières années de sa vie.


‘’Wouah, c’est du rapide !’’

Exprimant sans gêne sa bonne humeur vis-à-vis de la situation. Tous se relevèrent, suivant la démarche du paternel de Katsura et Kokoro. Ils dirigèrent vers la sortie où un chauffeur privé les attendait déjà. Charlo prit place aux côtés de Katsura dans la voiture. Il se doutait bien qu’en volant ils auraient été trop rapides. La voiture démarra alors et se dirigea vers leur future demeure. Le fils de Rycelo regardait les paysages défiler devant ses yeux, il ne pouvait s’empêcher de se dire que la voiture était plutôt lente comparativement à lui, mais il n’en fit pas mention. Il était bien trop content d’avoir enfin un chez lui stable.

Ils arrivèrent enfin, Manami était déjà là et dirigeait les troupes, ou bien tentait de le faire en tout cas. Ils sortirent de la voiture, Kokoro partit à la course tandis que Katsura fondait en larme. Charlo l’enlaça comme pour la rassurer, bien qu’il sache pertinemment que s’était des larmes de joie et surtout pas de tristesse. Lui, il avait des frissons, la vue de la maison l’avait fait trembler jusqu’à dans son cœur, il ne savait comment expliquer ce qu’il ressentait dans le monde. Une larme se fraya d’ailleurs un chemin sur sa joue gauche, tandis qu’il tentait de la cacher en l’essuyant de son revers de la main. C’est comme s’il recevait quelque chose qu’il attendait depuis qu’il était tout petit. Peut-être était-ce un rêve qu’il réalisait alors qu’il n’avait jamais remarqué que s’était l’un de ses buts d’avoir une maison où vivre avec des ou une personne qu’il aime, en l’occurrence, Katsura.


‘’C’est parfait, totalement parfait…’’

Il lâcha son étreinte sur Katsura et ils pénètrent à l’intérieur de la bâtisse. Ils commencèrent alors la visite. Charlo ne parla pas beaucoup durant la visite, se contentant de lâcher des ‘’oh’’ et ‘’aaah’’ ou encore ‘’wouah’’ lorsqu’il voyait quelque chose qui lui plaisait, c’est-à-dire tout. Le Demi-Saiyan, bien qu’il ait voyagé énormément, ne reconnut aucunes races dans les travailleurs qui avaient construits leur maison. Cela lui rappela sans tarder qu’univers était bien plus vaste qu’il ne le croyait. Ils arrivèrent finalement dans l’endroit que Charlo appréhendait le plus. Il ne fit pas déçu. Un large sourire se dessina sur son visage lorsqu’il vit l’étendue qui lui était livré. Il s’envola rapidement pour voir la superficie, c’était amplement suffisamment, et donc une fois de plus parfait. Ils y avaient mêmes des animaux. Charlo descendit rapidement pour aller les voir. Il avait toujours été proche de la nature. Il y trouva aussi un chien. Celui-ci avait un pelage foncé sur le dos et beaucoup plus pâle sur le dos. Il ressemblait peut-être même d’avantage à un loup qu’à un chien, mais le guerrier n’en fit pas abstraction. Il le caressa à la nuque et sembla heureux. Charlo posa alors son doigt sur son menton, faisant mine de réfléchir.
Spoiler:
 
‘’Il faudrait que je te trouve un nom…Moon, ça te plairait ?’’

Très basique en soit, mais efficace, surtout lorsqu’on apercevait sa ressemblant frappante avec un loup. D’ailleurs, c’était un mâle. Charlo laissa le chien tranquille et celui-ci s’en alla rapidement. Visiblement, bien que ce soit un chien domestique, il avait pris l’habitude de vivre en nature. Le guerrier ne tarda donc pas à aller rejoindre Katsura et les autres.

Un banquet fut organisé, où tout le monde fêtait la venue de la nouvelle maison, le commencement d’une nouvelle vie pour le jeune couple. Charlo mangea beaucoup, et il remercia les architectes et les travailleurs pour leurs grands travaillent. Ils leurs serrèrent tous la main, sans exception, à condition qu’il trouve leurs mains, vu leurs apparences parfois pas totalement humanoïdes. La fête se poursuivit avec des jeux, tandis qu’entretemps Moon était revenu voir Charlo. Qui fit les présentations. Il lui semblait que Kokoro avait bien apprécié l’animal. La soirée se termina finalement. Moon partit comme s’il savait cela et les deux tourtereaux purent rentrer chez eux après avoir encore fois remercié chaleureusement tout le monde. Ils étaient enfin seul, ça faisait longtemps qu’il ne l’avait pas été. Charlo écouta attentivement ce Katsura lui disait, ayant mis ses mains dans les siennes.


‘’Katsu… Sache que ce que tu ressens, je le ressens aussi, je peux alors comprendre. Tu remplis dans mon cœur un vide qui était là depuis si longtemps, j’avais perdu espoir de le remplir, de trouver ce qui pourrait le combler. Puis tu es arrivé, je t’ai trouvé au milieu d’une foule, et tout s’est déroulé tellement vite. Et pour le mieux d’ailleurs.’’ Charlo l’embrassa alors sur le front. ‘’Je t’aime.’’

Ils s’enlacèrent ensuite et Katsura partit prendre une douche. Tandis que Katsura allait prendre sa douche dans l’étage supérieur, le Demi-Saiyan décida de prendre la douche du bas. Il se lava, pensa à tout ce qui s’était dérouler depuis qu’il avait rencontré Katsu, il aurait voulu que ça ne cesse jamais. Finalement, il sortit de la douche et en sortit. Il se sécha et enfila uniquement un caleçon. Sa montre ‘’Gohan’’ sonna alors. Il l’a pris et vit que demain il devrait se présenter au tournoi de Dösatz. Il préviendra Katsura. Il monta alors à l’étage et prit parole tout en rentrant dans la chambre.

‘’Le tournoi commence demain, je devrai donc partir demain...Oh.’’

Il venait de la voir. Aussitôt, il sentit quelque chose de passer au niveau de son entre-jambe. Il s’approcha alors de Katsura sans dire un mot. Il l’embrassa tendrement.

‘’Un entraînement avant le tournoi ne sera surement pas de refus.’’

Il l’embrassa tendrement alors qu’il pouvait aussi humer son doux parfum.



Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo
Katsura Kotonoha
avatar
Terrien
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 06/10/2016
Nombre de messages : 77
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Critical Stike / Clonage /WindWalk
Techniques 3/combat : Magie du Sang / BladeStorm
Techniques 1/combat : Esprit vengeur

MessageSujet: Re: La famille Kotonoha [PV: Charlo]   Dim 23 Avr 2017 - 16:50
Spoiler:
 
Charlo
avatar
Modérateur
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 10/04/2012
Nombre de messages : 6066
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 5450

Techniques
Techniques illimitées : Super Kamehameha, Morsure du soleil , Shogekiha
Techniques 3/combat : Explosion d'énergie, Tamashi No Kurosu
Techniques 1/combat : Rage Familly Kamehameha

MessageSujet: Re: La famille Kotonoha [PV: Charlo]   Dim 23 Avr 2017 - 21:39
Contenu Ecchi:
 



Spoiler:
 

Transformations:
 

http://www.rpgdbz.com/t10269-fiche-de-charlo
Katsura Kotonoha
avatar
Terrien
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 06/10/2016
Nombre de messages : 77
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Critical Stike / Clonage /WindWalk
Techniques 3/combat : Magie du Sang / BladeStorm
Techniques 1/combat : Esprit vengeur

MessageSujet: Re: La famille Kotonoha [PV: Charlo]   Lun 24 Avr 2017 - 10:24
Spoiler:
 
 
La famille Kotonoha [PV: Charlo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» Personnalités de Terrassanta (Famille Delacroix)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-