Partagez | 
 

 Dernier investissement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hit
Hit
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 20/10/2016
Nombre de messages : 304
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 430

Techniques
Techniques illimitées : Tokitobashi / Image rémanente / Coup du lapin
Techniques 3/combat : Coup-Critique / Rempart temporel
Techniques 1/combat : Déferlente mortelle

MessageSujet: Dernier investissement   Dim 12 Fév 2017 - 15:01
Ce fut après une bonne demi-heure de voyage que ma capsule fut enfin arrivée à la base de lancement. Je n'ai rencontré aucun problème en chemin et c'est sans encombres que pu sortir de ma capsule. A vrai dire, cela me paraissait étrange. L'Univers 6 connaissait un niveau de sécurité bien plus élevé que celui-ci, les douaniers et les gardes semblaient bien moins présents dans cet univers que dans l'autre et je soupçonnais certaines alliances d'en être à l'origine. Après-tout, il était normal de penser que la plupart des forces militaires étaient mobilisées pour les guerres galactiques. Ce genre événements n'étaient pas de bonnes augures mais les hostilités entre les différents empires ne pouvaient que jouer à mon avantage puisque les guerriers les plus puissants devaient certainement être très occupés. Après m'être sorti de ma capsule, je me suis mis à rechercher les boutiques de la plate-forme spatiale. Si j'étais venu ici, c'était uniquement pour faire des emplettes et non pas pour perdre mon temps à me balader. C'est donc en recherchant de l'équipement nécéssaire à la réussite de ma mission que je suis tombé sur ce jeune homme qui cultivait des créatures bien étranges.

« B'jour m'sieur, vous voulez des Saibamens ? » me demandait-il avec enthousiasme.

Le garçon portait une veste brune ainsi qu'un jean bleu troué,  un accoutument typique des terriens mais son apparence laissait plutôt penser aux caractéristiques d'un Métamol. Sa peau semblait lisse et les marques faciales sur son visages étaient immanquables. Derrière lui se trouvait une petite plantation depuis laquelle sortait d'étranges créatures semblables à des démons de taille réduite si ce n'était pour vous dire qu'ils ressemblaient à des nains de jardins maléfiques. Ses choses agissaient étrangement, je n'en avais jamais vu de telles auparavant. Intrigué par l'expression de celles-ci, j'ai alors demandé à ce jeune vendeur de quoi est-ce qu'il s'agissait, je me devais d'en savoir plus à ce sujet, cela pouvait peut-être avoir son utilité, qui sait ?

« Que sont ses choses étranges, derrière vous ? »
répondais-je en approchant.

Suite à cette question, le jeune garçon me regardait tout sourire, il savait très certainement qu'il allait se faire un client et celui-ci ne tardait pas à m'expliquer ce qu’étaient ses choses qui grouillaient derrière son comptoir. Qu'importent ce que pouvaient êtres ses petits spécimens, s'ils pouvaient m'être utile, alors j'allais évidemment y mettre le prix. Le marchand se lança donc dans ses explications et ce fut tout en gardant le silence que j'écoutais et pesais chacun de ses mots. Je voulais être persuadé que ce petit marchand disait la vérité. Mon regard croisant le sien, je pouvais desceller la moindre parcelle de mensonge dans le cas ou j'étais tombé sur un piètre arnaqueur.

« Ce sont des Saïbamens ça, ms'ieur ! Des p'tites créatures de toutes les couleurs qui poussent dans le sol dès qu'on plante leurs graines. Ils sont pas fait pour vivre longtemps mais ils sont super efficace en combat : ils peuvent cracher de l'acide et même générer des explosions encore plus puissantes que celles des choux péteurs, regardez ! » s'exclamait-il en me faisant la démonstration.

Mon interlocuteur lança une de ses graines en direction de la motte de terre qui se trouvait derrière son comptoir, il n'aura fallut que quelques secondes avant qu'il n'en sorte une drôle de créatures aussi minuscules que les autres, sa peau était bleue et très pâles contrairement à la majorité de ses confrères à la peau verte. Celui-ci semblait être bien plus calme que ses congénères qui n'arrêtaient pas de causer un brouhaha incessant, j'en ai donc déduit que leur couleur de peau était un signe distinctif de leur caractère. N'ayant pas desceller la moindre once de mensonge ou d'avarice dans les paroles honnêtes de ce garçon aux cheveux bruns, je n'ai donc pas hésité plus longtemps à lui en prendre un paquet.

« Je prends un sachet de 5 graines. » lui disais-je en pointant du doigt une petite bourse de cuir, posée sur une étagère.

Le vendeur a acquiescé puis il est allé me chercher ce que je lui avais demandé. Si ces créatures étaient capables de cracher de l'acide et d'exploser, il ne m'en fallait pas plus pour me les accaparer.  Mêmes si ses petites choses pouvaient paraître relativement faibles au premier point de vue, il me suffisait de bien les utiliser pour parvenir à en faire des armes redoutables. Le prix était de ce sachet et de son contenue était de 500 zénis soit tout ce qu'il me restait. En autres termes, cet investissement allait être mon tout dernier, ma seule et unique chance de gagner, je n'avais vraiment pas le droit d'échouer. Pour terminé, c'est après m'être vidé dépouillé de tout mon argent que j'étais en possession du matériel que j'ai jugé nécessaire pour optimiser mes chances d'assassiner Frystia. Ayant terminé tout ce qu'il me restait à faire ici, je suis retourné vers ma capsule pour commencer ma traque. Direction, planète Magma. Ou que tu puisses te trouver, tu ne perds rien pour attendre, rejeton du clan des Colds.
 
Dernier investissement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dernier Tavernier ou "la Louisiane"
» Dernier heure
» Sur le dernier chemin
» Les femmes ont toujours le dernier mot ...
» Un dernier vol [Kuchyiose]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Espace-