Partagez | 
 

 Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mike King
avatar
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 04/10/2012
Nombre de messages : 260
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 855

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie; Dématérialisation; Change Texture; Sun
Techniques 3/combat : Demon Eyes;Synthesis
Techniques 1/combat : ???

MessageSujet: Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]   Ven 16 Déc 2016 - 22:07
Le temps est un grand professeur, mais qui malheureusement tue ses élèves.

Qu’est-ce que vraiment le temps ? C’est la question qui trottait dans la tête de Mike King en ce moment, ça devait faire des jours qu’il marchait sans arrêt, il n’avait même pas souvenirs d’avoir mangé, ni même d’avoir bu. Il avait l’impression que le temps de l’influençait pas, mais c’était tout faux, son corps se nourrissait en nutriment sans arrêt, il absorbait ce qu’il pouvait trouver dans l’air, dans la terre, dans ce que le terrien par moment, la seule différence, c’est que celui-ci ne s’en rendait tout simplement pas compte. Il s’en foutait à vrai dire, il n’avait pas de but à sa vie en ce moment, il continuait de vivre dans l’espoir dans trouvé un, juste parce qu’il savait que la mort ne le soulagerait jamais.

Il était donc arrivé au mont Paozu, sans même s’en rendre compte. Ce mont avait longtemps été méconnu de tous, et aujourd’hui, de nombreux guerriers y venaient pour soit livrer des combats, discuter ou encore même méditer. Mike, lui, n’était pas venu pour ça. Déjà que de base il n’était pas venu ici avec une intention quelconque, il n’allait clairement pas chercher à faire la causette avec un inconnu, mais bon qui sait ce que le destin réserve parfois.

Mike arrive donc vers un étendu d’eau assez grand, décoré d’une cascade. Il regarda son reflet dans celui-ci, il se voyait avec masque, il ne réalisait pas que s’était lui, il n’arrivait pas à se voir. Malgré le fait qu’il voyait que s’était lui dictait les mouvements de ce corps, il n’arrivait pas à se dire que s’était lui, dans le reflet, il voyait quelqu’un. La réponse à ses questions étaient là, s’il n’avait plus la joie de vivre, ce n’était plus par peur de mourir comme il y a quelques semaines, s’était parce qu’il ne savait même plus qui, il était. Il ne retrouvait plus son identité, il ne pourrait revenir Mike King avant d’avoir retrouvé celle-ci. Aujourd’hui, il était MY, et personne d’autre. Il frappa alors dans l’eau de son poing gauche, le reflet fut perturbé et il ne put bientôt plus voir son image. Il se releva, alors qu’il s’était accroupi. Il regardait vers la forêt derrière lui. Le temps ne l’avait pas abîmé, au contraire, elle l’avait grandir, tout le contraire de Mike.
Rizzrack
avatar
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 07/09/2016
Nombre de messages : 510
Bon ou mauvais ? : Je coupe les arbres, bien sur que je suis bon
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Whirling Death / Timber Chain / Reactive Armor
Techniques 3/combat : Chakram / Aghanim's Chakram
Techniques 1/combat : Lotus Orb

MessageSujet: Re: Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]   Sam 17 Déc 2016 - 17:37
Le temps est un mystère qui fascine, tellement de personnes questionne ces bases. Depuis la naissance même de la conscience, les plus grands esprits tentent d'en débloquer tout ces secrets, le voyage temporel est un rêve fou pour un grand nombre de personnes, et son contrôle un désir malsain. Tellement de questions concernant le temps... Mais pour Rizzrack, la seule question qu'il avait était pendant combien de temps il était bloqué dans ce merdier qu'ils appelaient la Terre! Des génocidaires qui sont pas foutu de faire la différence entre un humain et un Smallkeen, des suicidaires qui ne sont pas foutu de réaliser qu'ils ont une technique pour se faire exploser et ENCORE PLUS D'ARBRES! En rétrospective, pourquoi il se plaignait comme si c'était quelque chose de bizarre, la guerre des Anciens, en terme de personnalités, était pas mieux! Des experts en explosif qui se font péter pour te buter, généralement après avoir été jeté sur le coin de ta face par un géant de pierre, un meurtrier qui fait de sa spécialité de collecter le sang de ces victimes et un golem de bois qui détruit ton village pour le fun avant de faire l'innocent quand tu le retrouve sur un champ de bataille entouré de ces saloperies d'arbres et de tarés auquel tu vas devoir t'allier et combattre en boucle à faire la même guerre pour les siècles à venir!

La différence majeure, c'est qu'il savait où il était et à quoi s'attendre durant la confrontation sans fin du Radiant et du Dire? Là, c'est un tout nouveau monde qui allait devoir se confronter, et les premiers contacts n'ont pas été des plus encourageants. Et à ce point, l'ingénieur faisait tout pour éviter le contact avec un autre local, s'ils étaient tous dans le même genre que les deux derniers, il allait avoir un très mauvais moment et le risque en valait pas la chandelle. Il ne faisait que vagabonder, et bien qu'il avait toujours en tête l'idée d'améliorer son Timbersaw et de savoir où il était, son manque de bravoure était un énorme obstacle et il esquivait du mieux qu'il pouvait pour éviter des lieux qui semblaient être habité.

Après une durée indéterminé de temps, il était arrivé dans une zone montagneuse et forestière, si on ne comptait pas l'omniprésence des arbres, bien évidemment, il est dans une forêt, le coin était plutôt paisible et aucune des créatures de la faune environnante avait le courage de s'attaquer à Rizzrack, plus précisément de son armure qui lui donnait une allure de géant. Cette endroit pouvait être améliorer néanmoins, fallait juste se débarrasser de tout cette verdure pour être sur qu'ils allaient pas l'attaquer durant la nuit et un havre de paix en ressortirait! Et le bruit violent des scies se firent aussitôt entendre, suivi rapidement du fracas des larges troncs qui s'écrasèrent à son passage et les cris des animaux qui fuierèrent due à cette destruction soudaine, une musique pour les oreilles du petit être mauve. L'envoi d'un Chakram coupa une longue rangée d'arbres, permettant à Rizzrack de voir une grande étendue d'eau accompagné d'une magnifique cascade, la simple vue de ce lieu le fit sourire, c'était tellement relaxant... Avant de voir, se tenant debout au milieu du lac un être humanoïde habillé complètement noir et portant un masque bien flippant. Le Smallkeen était devenu complètement immobile à cette vue, rajouté à cela un coup de vent pour amplifier l'effet comique. L'expression sur le visage de l'ingénieur ne savait se décider entre un sourire nerveux ou d'être complètement dégoûté, changeant rapidement entre les deux. A noté: Les forêts renferment toujours des tarés, pas étonnant connaissant ces saloperies d'esprits forestiers, enfin peut être qu'il jugeait trop rapidement la personne, mais on sait comment la dernier rencontre où il a donné le bénéfice du doute à quelqu'un est devenu... KABOOM! Enfin maintenant qu'il y pensait, il avait pas entendu d'explosion en fuyant courageusement en dehors des ruines... Couilles molles, il n'avait pas eu le courage de le faire, HA! Ce qui rendait sa fuite encore plus inutile... Merde!

Enfin, revenons à l'inconnu masqué, Rizzrack rappela son disque mortel et fixa sa nouvelle rencontre pendant quelques secondes, surement le temps de penser si ça valait le coup de lui causer ou pas. Enfin, après un gros soupir, il se mit à lever sa main et mener sa main de droite à gauche pour faire bonjour, tout en gardant accrocher de toute ces forces sur ces commandes avec l'autre. Après avoir avalé sa salive nerveusement, il se mit à parler, avec autant de courage qu'un bouffeur de Scooby Snack.

"Salut... J'espère que..." Il regarda rapidement en arrière "... Ces arbres n'était pas votre priorité... Héhé..."
Mike King
avatar
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 04/10/2012
Nombre de messages : 260
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 855

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie; Dématérialisation; Change Texture; Sun
Techniques 3/combat : Demon Eyes;Synthesis
Techniques 1/combat : ???

MessageSujet: Re: Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]   Mer 21 Déc 2016 - 22:20
Des tremblements, des secousses, des vibrations, peu importe le mot employé, vous m’avez bien compris. Il y avait un truc qui se passait dans cet étendu d’arbres, qui ironiquement, Mike regardait d’un œil attentif. Les sons se rapprochaient, il finirait bientôt par pouvoir comprendre qui ou quoi avait causé tout ce grabuge. N’importe qui aurait fuis face à la situation, la preuve, tous les petits animaux s’enfuyaient. Mike lui, il restait là, ses deux bras longeaient son corps, il ne faisait qu’attendre, derrière son masque, un regard impassible. Plus qu’impassible, il avait les yeux fermés, il ne fallait pas oublier que tous ses sens étaient extrêmement développé, il aurait très bien pu voir qui faisait tout ce boucan, ce n’est pas quelques troncs d’arbres qui brimeraient sa vue.

Ainsi, le coupable se montra enfin à MY. Une machine se dressa devant lui, alors qu’il venait tout juste d’ouvrir ses yeux. Aux commandes de celle-ci, ce trouvait un petit être qui abordait une couleur rosâtre. Mike ne connaissait pas cette créature, en fait, bien qu’il soit assez bien renseigné, il ne connaissait pas son appartenance, à quelle race il pouvait appartenir. Une chose était certaine, cet individu exerçait soit le métier de bûcheron, soit il était con, soit il avait une phobie des arbres, ce qui entre nous était très peu plausible. La créature s’adressa au terrien, celui-ci, bien qu’il écoutait attentivement, ne répondit pas. Il se foutait complètement de ces arbres, c’était le moindre de ses soucis en ce moment, bien que s’était assez dommage d’avoir détruit un si peau paysage, m’enfin des arbres ça repousse, pas des têtes…

Il leva alors son bras droit, il le dirigea vers cet être particulier, il ferma une fois de plus les yeux derrière son masque. Il commençait à sonder l’esprit de ce spécimen, pour en savoir plus, son nom, sa race, la raison pourquoi il avait fait ça à ses arbres. Après quelques secondes de silence, Mike rouvrit ses yeux et baissa son bras. Il était assez surpris par ce qu’il venait de voir, en fait, la raison la moins plausible qu’il avait envisagé pour la destruction de ses arbres, était finalement celle qui était la bonne.


‘’Rizzrack, Smallkeen et dendrophobe en plus. En voilà un personnage particulier.’’

Mike commença alors à marcher, droit devant lui, il approchait lentement Rizzrack, il n’était pas du tout intimidé par cette machine de très grande taille, elle pourrait le trancher facilement en deux, mais la mort est un risque qu’il faut parfois savoir prendre. Il arriva finalement devant la machine, il avança son bras gauche et posa son bras sur une des parois métalliques.

‘’Je peux?’’

Tout à coup, Mike commença à prendre les attributs de la machine, sous ses gants, sa peau devenait métal, exactement le même métal qui avait été utilisé pour créer cette machine, attention, il ne volait en aucun cas le matériel, tout resterait identique pour l’engin, sauf que Mike, il pourrait étudier tout ça. Rizzrack ne comprendrait sans doute pas ce que Mike faisait, tout simplement parce que bien que sa peau ait changé de couleurs, il y avait des vêtements qui l’a recouvrait. Mike recula ensuite, tournant tout simplement le dos à ce petit homme. Il marchait à nouveau vers l’étendu d’eau, regardant sa main, l’étudiant. Rizzrack aurait le champ libre pour l’attaquer à ce moment-là, mais Mike avait tout prévu, il restait sur ses gardes, même s’il ne le montrait pas. MY étudiait les caractéristiques de ce métal, il prit alors sa main qu’il n’avait pas changé et le leva en direction de l’eau. Une grosse bulle commença à flotter, s’était bien entendu dû aux pouvoirs mentaux du garçon. Il se retourna rapidement, puis envoya la rafale d’eau en direction de Smallkeen.

‘’Ça rouille ton truc?’’
Rizzrack
avatar
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 07/09/2016
Nombre de messages : 510
Bon ou mauvais ? : Je coupe les arbres, bien sur que je suis bon
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Whirling Death / Timber Chain / Reactive Armor
Techniques 3/combat : Chakram / Aghanim's Chakram
Techniques 1/combat : Lotus Orb

MessageSujet: Re: Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]   Sam 24 Déc 2016 - 0:23
Il était bien silencieux celui-là, mais quel malpoli! Quand on pose vous pose des questions, faudrait au moins l'obligeance d'y répondre. Il semblait pas être dérangé par la destruction forestière de notre cher protagoniste, enfin il supposait, comment tu es sensé deviner la pensée de quelqu'un quand il planque sa face derrière un masque qui est aussi expressif qu'un bloc de pierre... Correction, un bloc de pierre est plus expressif que ça! L'inconnu se mis à lever le bras en direction de Rizzrack, pour la confusion de ce dernier, il tentait de le faire léviter ou de faire vivre les arbres la vie? L'ingénieur jeta son regard de partout pour voir si une horrible liane allait le fouetter ou qu'un arbre faisait un mouvement suspect mais rien en dehors de l'ordinaire.. Pas pour dire que les arbres sont inoffensifs de base mais faut garder un œil pour ce genre de choses, les entités ayant des pouvoirs sur la nature étaient encore pire que la forêt en elle-même, c'est pour dire! Peu importe ce que l'être masqué faisait, ça ne semblait pas marcher! Enfin...

"Rizzrack, Smallkeen et dendrophobe en plus. En voilà un personnage particulier."

"Attends, comment tu connais mon nom? Attends, tu connais ma race? Tu sais comment je peux rentrer chez moi alors!"

Certainement une conclusion hâtive de sa part, mais la simple possibilité d'avoir ne serait-ce qu'une simple indication qu'il pouvait retourner dans son monde, largement plus cohérent que dans celui dont il a été jeté sans considération par des forces qui lui était inconnu, était une occasion qui ne pouvait pas se permettre de rater! Mais la personne était redevenu silencieux et s'avançait dans sa direction. Le Smallkeen ne voulait pas le blesser vu qu'il pouvait avoir en sa possession une pièce du puzzle pour rentrer chez soi, mais à chaque pas qu'il prenait, le calme de Rizzrack s'épuisait pour laisser place à la paranoïa.

"O...Ok! Tu ne veux pas t'approcher davantage!"

"Je peux?"

"BAD TOUCH!"

Dans la plus grande panique, il déploya la Whirling Death après avoir manqué le bouton 3 fois, on savait pas ce qu'il allait faire avec sa main sur Timbersaw, qui te dit qu'il va pas le faire exploser après un temps de chargement? HEIN? Personne, donc ça veut dire que c'est une possibilité! Mais autant que le coup se lança, le scie placé au niveau du torse du golem de bois se lança pour une seconde, provoquant ce son tellement satisfaisant, l'inconnu semblait être tout sauf blesser par l'attaque. Le Smallkeen était confus par cette situation, il devait y avoir un soucis avec son invention, peut-être avait-il sous-estimé les dégâts infligé par San Goku ou surestimé le pouvoir des Anciens mais quelque chose clochait, pour sûr! Alors que le mystérieux terrien retournait sur ces pas vers l'étendue d'eau, il testa son Whirling Death dans le vide pour voir s'il y avait un soucis du coté mécanique mais rien de suspect se produisait, ça tournait toujours aussi vite, les dents s'élargissaient autant qu'avant et il détruisait toujours la nature d'une efficacité inégalable! Alors où était le pépin? Alors qu'il avait le coude posait grossièrement sur le bout de sa machine et la main posé sur sa tête, il sortit un instant de ces pensées pour voir une bonne grosse bulle d'eau levé dans le ciel et vu clairement que c'était l'oeuvre de l'inconnu, son bras le trahissait!

"Pose cette bulle et tout se pa...."

Et comme d'habitude, coupé en milieu de sentence par une rafale d'eau lui fonça dessus. Mais ceci n'affecta pas spécialement Rizzrack ou sa machine, le Smallkeen était dans sa position d'origine à l'exception du cockpit envahi d'eau, l'air complètement blasé et un petit poisson perchant sur son long nez.

"serra bien..."

‘’Ça rouille ton truc?’’

"C'est du métal spécialement traité, tu crois que c'est quoi, de la technologie Oglodi?"

Dis l'ingénieur tout en jetant le poisson sur son glorieux pif dans le lac, il était encore tombé sur un cas particulier mais au moins, il sera peut-être d'où il vient et comment y retourner, il devait se montrer patient envers ce type, ça allait pas être facile. Il commanda sa machine de tourner à toute vitesse pendant trois seconde pour virer tout l'eau qui s'était stocké à l'intérieur, éclaboussant tout autour de lui. L'opération était réussite mais à ce point, le petit être avait envie de vomir, il fallait vraiment qu'il donne à son siège une rotation unique à celle du cockpit. Remis de ces émotions, il regarda l'individu masqué et cette fois, il allait répondre!

"Écoute, tu sembles savoir qui je suis, cequiestrelativementflippantmaispassons donc j'en conclut tu sais d'où je viens. Tu sais comment je pourrais y retourner, hein?"
Mike King
avatar
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 04/10/2012
Nombre de messages : 260
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 855

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie; Dématérialisation; Change Texture; Sun
Techniques 3/combat : Demon Eyes;Synthesis
Techniques 1/combat : ???

MessageSujet: Re: Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]   Ven 6 Jan 2017 - 5:24
Résultat de l’expérience. Cette machine ne rouille visiblement pas. Dommage, mais intéressant, même si en soit, il n’y aucun métaux qui peut rouiller aussi rapidement, Mike le savait bien entendu, mais pour l’image s’était plus cocasse, et il fallait dire, qu’il commençait à avoir tendance à faire n’importe quoi. Son but, sans doute ce changer les idées. Ça ne fonctionnait pas vraiment, il ne pouvait s’enlever cette idée de la tête, s’était bien ancré, il avait changé, il devait l’accepter, il avait quelque chose qui avait changé en lui, il n’y croyait, il ne croyait ni en lui, ni en ce monde. Il n’avait pas d’idée fixe de ce qu’il voulait faire, il ne voulait pas le chaos, il ne voulait pas non plus la paix, il voulait savoir. Il devenait fou.

Ce type, peu importe ce qu’il était, Rizzrack, il était complètement stressé. Mike le regardait, il avait l’impression de ce voir dans une glace, il y a de ça quelques semaines, hanté lui aussi par une peur, un ancien traumatisme, une peur qu’il n’avait pas vaincu, non, une peur qu’il avait accepté, il ne faisait qu’un avec cette peur. Il était la peur. Non, il n’était pas Batman. M’enfin, revenons sur ce fameux spécimen qu’était Rizzrack, il était anxieux, mais il semblait aussi assez censé, il n’avait pas tranché Mike, même s’il semblait en avoir eu l’initiative. Son mouvement avait été stoppé, pour MY, s’était lui-même qui s’était convaincu que l’action était exagérée, et pourtant la raison, était tout autre. Bref, s’en suivit une demande bien particulière du petit être, une conclusion hâtive qui fit sourire Mike derrière son masque.

‘’Vous êtes de plus en plus à vous perdre…’’ Il croisa alors les bras, sa main toujours doté des attributs métalliques de la machine de Rizzrack. ‘’Il y a plusieurs façon pour toi de revenir d’où tu viens, un GPS, une carte, les Dragon Ball…’’

Mike n’avait jamais entendu parler des Dragon Ball en soit, il devait pouvoir partager certaines connaissances avec Jack, le démon en lui. L’homme masqué se contra alors quelques instants, il utilisa de nouveau ses pouvoirs mentaux pour soulever sept petites sphères d’eau, et alors que Rizzrack s’attendrait sans doute à être de nouveau trempé, il se tromperait.

‘’Les Dragon Ball sont des artefacts, qui une fois réunis, permettent de réaliser trois souhaits, n’importe lesquels.’’ Éclaircissant sa gorge, il commença à faire tourner les sept sphères autour de Rizzrack, celui-ci pourrait y distinguer des étoiles. ‘’Le problème, c’est que ça fait des années que je n’en ai pas entendu parler, mais les derniers possesseurs connus étaient des tyrans, des barbares… Des mecs vachement pas fréquentables, qui en plus, peuvent faire sauter le système solaire s’ils le veulent.’’

Alors qu’il tentait de distraire Rizzrack avec son explication, il avait contrôlés certaines racines d’arbres que ce petit bûcheron avait précédemment coupés. Il faisait en sorte de les rapprocher lentement de la machine, commença doucement à le piéger, ou au moins tenter de le faire.

‘’Du coup, c’est une solution infaillible, mais tout aussi inaccessible.’’ Il décroisa finalement les bras. ‘’Il reste une dernière possibilité. Pour certain, le Paradis est le reflet de nos plus grands désirs, si ton plus grand désir est de revenir chez toi, que dirais-tu de côtoyer une de mes vieilles amies, qui pourraient te ramener chez toi, la mort!’’

Aussitôt les racines commençaient à tenter de restreindre tout mouvement de Rizzrack, mais sans lui faire, mal, juste un moyen de l’immobiliser. Derrière le masque de Mike, ses yeux étaient devenus rouges, le demon eyes, le smallkeen pourrait bien voir une lueur à travers les ouvertures du masque.
Jah'rakal
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 07/09/2016
Nombre de messages : 177
Bon ou mauvais ? : Si je dis bon, vous me laisserez vous tuer ?
Zénies : 1745

Techniques
Techniques illimitées : Whirling Axes (Melee)/Whirling Axes (Ranged)/Bash
Techniques 3/combat : Blink/Battle Trance
Techniques 1/combat : Black King Bar.

MessageSujet: Re: Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]   Lun 27 Fév 2017 - 17:50
Après environ beaucoup de temps, mais pas trop quand même, la capsule tomba en panne d'essence, ce qui provoqua la chute d'un objet faisant plusieurs tonnes, et passablement, le type à l'intérieur. Mais il l'avait même pas remarqué, car il était en train de dessiner tout un tas de dessins insultant sur la tête dont il manquait le corps. Pendant le petit moment où on n'avait pas parlé de lui, il avait préparé une lotion Troll, qui empêchait les cadavres de se décomposer, afin que l'on puisse les insulter plus longtemps. Puis il avait fait loué la tête à une maison close, comme objet servant à un usage qu'il devrait mettre sous spoiler, mais il avait la flemme de le faire. Puis on la lui rendit, et on le paya 1000 Zénies. Il la mit dans une machine à laver afin de pouvoir répéter la manœuvre, mais au final il préférait la garder comme ballon de foot. Et puis il décida d'aller rendre visite au Timbersaw, car il le voyait sur la minimap en train de rencontrer des idiots toujours plus stupides les uns que les autres. En vrai il savait rien de leur intelligence, mais quelque chose lui disait que c'était vraiment des cas sociaux de compétitions. Des cas plus sociaux les uns que les autres, quoi. Il ne savait pas vraiment comment fonctionnait sa machine, car être intelligent était destiné aux faibles comme un certain Small Keen qui détestait les arbres et dormait avec une veilleuse. Puis la capsule se crasha plus fort que les blagues du Staff tombent à l'eau. Jah'rakal sortit, miraculeusement indemne, car il avait l'habitude de tomber de plusieurs centaines de mètres à cause d'un certain géant de pierre. Il venait de ranger la tête de Wulhut dans son inventaire magique à six places, qui lui permettait de porter autant six armures en même temps qu'être encombré quand il portait 6 bagues. Cet inventaire là. Mais il était vraiment énervé, sans savoir pourquoi. Certainement pour être énervé, car il ne l'était pas assez en ce moment.

"RAAAAAAAAAAAAAAAH"

Il chercha rapidement un truc sur lequel se défoulait. Il vit un arbre avec des racines qui commençaient à se propager vers quelque chose. Dans son intelligence, il décida de détruire l'arbre. Un coup, deux coups, huit coups, quinze coups et demi... À la fin l'arbre était pratiquement désintégré sur place, y compris les racines. Il s'était calmé un petit peu, et regarda les environs. Il vit un type avec un masque faire briller ses yeux, certainement pour se faire remarquer. En effet, généralement, faire briller ses yeux ne servait que pour devenir le centre d'attention. Dans son extrême intelligence, le Troll Warlord lui balança une hache dans la tête. Puis il regarda là où les racines allaient, pour voir qui semblait être attaqué par l'arbre. Et c'était son allié forcé, Rizzrack, et visiblement, il avait mis son costume de Noël. Alors il le salua de sa façon polie Troll.

"TG_PUTAIN"

[Charlo m'a permis de m'incruster, et je n'ai pas vraiment plus à dire, étant donné qu'il vient d'arriver sans écouter la conversation.]
Mike King
avatar
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 04/10/2012
Nombre de messages : 260
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 855

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie; Dématérialisation; Change Texture; Sun
Techniques 3/combat : Demon Eyes;Synthesis
Techniques 1/combat : ???

MessageSujet: Re: Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]   Dim 5 Mar 2017 - 5:14
(Comme prévu, je saute le tour de Rizzrack. Je propose donc l'ordre Mike, Rizzrack et ensuite Jah' ?)

Les racines commençaient donc s’engouffrer autour de la machine de Rizzrack, celui-ci ne sembla pas le remarquer, l’explication de Mike ayant sans doute capté son attention. MY était près du but, il allait bientôt pouvoir accomplir son méfait, qui visiblement n’avait aucune logique. Il n’avait pas de raison de tuer cet être, ça ne servait absolument à rien, mais il avait envie de le faire. Il avait envie de se sentir supérieur, de se sentir important. Était-ce Mike King qui le voulait ou bien était-ce Jack ? Qui sait, mais ce n’était pas dans les priorités de ni un ni l’autre.

Donc, alors qu’il arrivait bientôt à ses fins, et avant même que Rizzrack n’ait pu lui répondre, il entendit un puissant vacarme non-loin d’ici. Il perdit alors sa concentration et se tourna dans la direction d’où provenait le bruit. Les racines sur la machine du Smallkeen tombèrent alors lourdement au sol, de un parce que Mike avait perdu leurs contrôle de par son manque de concentration, mais surtout parce que les arbres auxquelles ils étaient rattachés venaient d’être réduits en charpie. Le Terrien s’élança alors vers la forêt derrière Rizzrack, le contourna sans le regarder. Il se retrouva rapidement face à face avec une sorte d’indigène rouge au gros pif. Il était armée, Mike dégaina alors rapidement son épée et l’axa dans la direction du nouvelle arrivant. Il en profita d’ailleurs pour rapidement lire dans les pensées de celui-ci.


‘’Jah’Rakal l’exilé, tu vas poser ces haches tout de suite, merci.’’

Comme s’il allait l’écouter, personne ne faisait jamais ça, jamais personne ne poserait son seul moyen de défense alors que quelqu’un lui dirige un sabre fraichement aiguisé vers son visage. Mike ne perdait pas de temps, ses yeux étaient toujours rouge, la voix qui sortait donc de son corps n’était donc pas la sienne, non s’était celle de Jack, qui avant de voir Rizzrack, ne s’était pas fait attendre depuis un moment. Le Terrien possédé claqua alors des doigts de sa main qui ne tenait pas son arme. C’était également celle qui s’était approprié la matière de la machine de Rizzrack, le son du claquement sonna alors métallique et raisonna.

‘’Hey toi, c’est ton copain le gros pif ?’’

Il s’adressait bien évidemment à Rizzrack.
Rizzrack
avatar
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 07/09/2016
Nombre de messages : 510
Bon ou mauvais ? : Je coupe les arbres, bien sur que je suis bon
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Whirling Death / Timber Chain / Reactive Armor
Techniques 3/combat : Chakram / Aghanim's Chakram
Techniques 1/combat : Lotus Orb

MessageSujet: Re: Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]   Dim 5 Mar 2017 - 22:33
Attendez, attendez, attendez, ATTENDEZ. Désolé, j'ai du sortir les poubelles! Et ces enfoirés ont même pas foutu en pause pendant mon absence, mais que de joie. Bon, on se calme et on se remet en mode narrateur!

Rizzrack revenait enfin à soit suite au choc psychologique produit par la VIIIOOOLLLENTE entrave des racines sur lui et sa machine et en aucun cas car le narrateur n'a pas pu répondre au précédent poste. Le Smallkeen était complètement confus, c'est comme s'il venait de faire un court saut dans le temps, il se mit à jeter des regards rapide de partout dans la panique sans réellement voir quelque chose avant qu'il se souvienne de la dernière chose qu'il lui était arrivé... En train de recevoir un câlin très fort par des formes de vie végétaux, un événement pas du tout traumatique pour dendraphobe. Il poussa un cri nerveux et, franchement efféminé, avant de réaliser que les tentacules vertes ne le serrer plus, mais était complètement mortes. Il soupira fortement à cette réalisation, il n'était pas en danger direct MAIS toujours en danger imminent, il y avait encore beaucoup d'arbres maléfique qui attendait les ordres de leur maître masqué à la connaissance surprenant mais qui parlait uniquement de façon vague, surement pour paraître encore sombre et mystérieux alors qu'en vérité, il passait juste pour un adolescent qui a besoin d’un câlin d’un être proche ou de tirer d’un bon coup. L’ingénieur fit retournait son cockpit pour apercevoir son adversaire, le MONSTRE qui avait essayé de tuer en l'étranglant de façon bio avec des racines d’arbres, toute personne ayant contrôle de la verdure devait être détruit, sinon toute les dimensions existantes serait en danger de mort! Le héros mauve prit confiance en lui et allait utiliser un Chakram pour couper en deux l’homme distrait avant qu’il entendit une voix familière, comme provenant d’un mauvais rêve ou d’un Gank foiré 4 contre 1… Jah’Rakal était de retour!


MERDE! IL NE MANQUAIT PLUS QUE LUI!


‘’Hey toi, c’est ton copain le gros pif ?’’

“Par proxy, en fait…”

Dit-il d’une voix complètement blasé, le Troll avait été certainement tué par l’attaque de Goku et le type revient comme si rien était, ça feed et ça s’excuse pas pour la perte de temps! Quoique, il aurait pu survivre et il était juste assommé pour quelques temps. Ceci avait son importance pour le petit être mauve, savoir si la mort signait la fin du voyage ou si ce n’était qu’un mauvais détour comme durant la guerre des anciens,lui permettrait de comprendre davantage ce monde. Une interrogation avec le chef de guerre, qui s'annonçait des plus hardus, devra se faire plus tard. Maintenant, il faut sauver le monde de ce monstre horrible qu’est l’être masqué. D’ailleurs, ce dernier avait changé clairement de voix, une aura rouge sortait sur les alentours du masque et sa main venait de faire un son métallique, il venait certainement d’utiliser un buff à la Sven… Un plan malicieux apparut dans l’esprit du vif d’esprit qu’était Rizzrack!

“HÉ, TW, IL VAUT 1000G, JE TE LE LAISSE!”

Quel génie, il devrait écrire un bouquin quand il aura sauver le monde de la tyrannie des arbres pour transmettre son savoir du combat avec les prochaines générations, le bourrin allait se faire défoncer par l’inconnu et l’épuiser et après, il sautera dans le combat et il achèvera le terrien! Quoique, faudrait que son allié survive, même s'il était un plaie total, il pourrait être utile dans l'avenir comme bouclier humain.
Jah'rakal
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 07/09/2016
Nombre de messages : 177
Bon ou mauvais ? : Si je dis bon, vous me laisserez vous tuer ?
Zénies : 1745

Techniques
Techniques illimitées : Whirling Axes (Melee)/Whirling Axes (Ranged)/Bash
Techniques 3/combat : Blink/Battle Trance
Techniques 1/combat : Black King Bar.

MessageSujet: Re: Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]   Lun 6 Mar 2017 - 14:09
"Jah’Rakal l’exilé, tu vas poser ces haches tout de suite, merci."

Le type assez laid pour cacher son visage venait de faire une demande au Troll que ce dernier ne pouvait refuser, c'est à dire de ne pas poser ses haches, et de lui en foutre une dans la gueule. Mais il y avait un sabre pointé vers son joli petit pif, ce qui fit qu'il décida de faire quelques pas de recul. Assez pour pouvoir lancer ses belles armes magnifiquement taillée pour faire plus mal qu'un bazooka mais moins que le coup de poing d'un certain tréant qui était par ailleurs le meilleur ami de Rizzrack sur la tête de l'être masqué sans risquer une taillade qui lui infligerait au moins pas mal de dégât si l'on ne comptait pas son armor, ainsi que d'éventuels coups critiques.

"Hey toi, c’est ton copain le gros pif ?"

"Par proxy, en fait…"

Jah'rakal aurait amplement réfléchi à cette question s'il l'avait écouté, mais il avait profité, par courage Troll, pour lancer cinq haches dans la tête du mec masqué, ainsi qu'une sixième avec pour cible son outil de procréation principal. En vrai, il ne savait pas ce que voulait dire "proxy", car pour lui, c'était un magasin. Mais il s'en fichait bien. Peut-être voulait-il dire qu'il avait acheté cette amitié ? Ils n'avaient pourtant pas payé pour se retrouver à se battre ensemble, l'un avec l'autre de temps à autres, et l'un contre l'autre le reste du temps. Personne ne pouvait supporter la légendaire gentillesse du Troll Warlord, et tant mieux si on le laissait tranquille à massacrer des formes de vies mignonnes et innocentes. Mais pour Jah'rakal, il n'y avait pas d'innocents, car ces petits animaux gentils aux gros yeux remplis d'étoiles l'avaient généralement mal regardé, ce qui était inexcusable. Pire, même, parfois, car ils osaient exister, et ça, l'être au nez rouge, malgré sa bonté, ne pouvait le supporter. Désormais, il venait de récupérer un projectile à lancer idéal pour le futur. Le projectile en question avait l'air blasé, et semblait réfléchir à quelque chose.

“HÉ, TW, IL VAUT 1000G, JE TE LE LAISSE!”

De qui voulait-il parler, en usant "TW" ? Jah'rakal y réfléchi un petit moment. Mais vraiment un tout petit petit. Plus petit que l'intelligence du type masqué, pour vous dire. Peut-être parlait-il de ce dernier, lui demandant de taper son compagnon de la guerre des Ancients ? Non, la trahison ne pouvait se faire qu'à coup de Force Staff dans une fontaine ennemie, et Rizzrack savait que d'eux-deux, le Troll était le Carry, et que donc ct luui le + for. Donc il parlait de lui, et lui demandait de frapper le fan de Linkin Park. *Super !* se dit le Troll, *Des golds ! Je vais pouvoir compléter mes Bottes.*. Heureusement, il se souvint bientôt que quand un type valait beaucoup d'argent, c'était qu'il était dans une Killing Spree, et donc qu'il était feed par l'équipe adverse. Cela voulait dire, que Kévin, 11 ans, fan de CS:GO ici présent, était plus fort que lui. Ouf ! Il avait failli se lancer dans un combat perdu d'avance. Mais le Timbersaw avait osé le trahir ! Cela l'énervait. Cela l'énervait beaucoup. Mais ils ne pouvaient se frapper entre eux, car ils étaient dans la même équipe ! Enragé, il décida de lancer encore plus de haches sur le cosplayeur raté d'un type de film d'horreur, sans savoir même s'il avait esquivé les premières. Plutôt que de s'engager dans un combat perdu d'avance, il avait décidé de s'engager dans un combat perdu d'avance en étant énervé, ce qui faisait qu'il pouvait être un tout petit peu moins perdu d'avance. Et s'il perdait, et bah c'était de la faute à Tama. Le Troll Warlord lança donc une hache vers chaque épaule, une vers chaque genoux, et 4 autres dans le torse, allant du buste au bassin. Quel excellent stratège il était ! C'était inné, pour lui !

"RAAAAAAAAAAAAAAAH"

Puis il fit tourner ses haches autour de lui, tels des satellites, toujours sans savoir si celles lancées avaient parvenu à leurs destination. Heureusement qu'il les avait en illimité sans aucune explication logique et précise ! La technique qu'il était en train de faire était les Whirling Axes, la version de corps à corps. Si le masqué voulait s'approcher, il se prendrait une hache tournoyante dans la gueule, et aurait des difficultés à ne pas rater ses attaques, car cette technique aveugle, et le Troll Warlord n'avait pas encore compris pourquoi.
Mike King
avatar
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 04/10/2012
Nombre de messages : 260
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 855

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie; Dématérialisation; Change Texture; Sun
Techniques 3/combat : Demon Eyes;Synthesis
Techniques 1/combat : ???

MessageSujet: Re: Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]   Ven 10 Mar 2017 - 22:40
Ils se connaissaient, ça c’était clair pour le Terrien. Il n’avait point besoin de sonder leurs pensées pour le découvrir, s’était plus qu’évident. Il suffisant d’avoir un QI suffisant pour être capable de voir la réaction de Rizzrack quand l’individu pour le moins enragé s’était découvert. Mike ne lâchait pas le troll des yeux. Il avait son arme braqué sur lui. C’est alors que ce même troll balança des haches vers Mike, au nombre de de cinq. Le Terrien ne se contenta que de les regarder, et elles se freinèrent tous dans leurs lancées. Elles flottaient maintenant entre Jah’ Rakal et Mike King.  MY cligna ensuite des yeux et elles tombèrent lourdement sur le sol. Un coup de ses pouvoirs mentaux bien entendu.

‘’La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance.’’

Avait-il lâché doucement dans un soupir. Il commença à s’avancer vers le troll, il ne lâchait toujours pas des yeux, mais il n’oubliait toujours pas Rizzrack qui était maintenant derrière lui. Alors qu’il s’avançait lentement, s’assurant d’être toujours alerte, le troll recommença à lui lancer des haches.  Son Demon Eyes étaient activés, ses réflexes s’avéraient donc être bien meilleurs, il sauta pour esquiver les armes qui visaient ses jambes, puis d’un mouvement solide et précis de son sabre, il fit dévier les autres. Il retomba alors au sol et commença une course vers son adversaire. Les haches du gros pif commencèrent à tourner, mais s’arrêtèrent aussitôt. Mike avait une fois de plus utilisé de sa télékinésie pour stopper leurs mouvements. Il s’approcha donc rapidement de sa future victime, puis d’un mouvement ample il tenta de trancher en diagonales la créature.

‘’Tu vas souffrir pour ta colère !’’

Il ne s’arrêta pas là, il se déplaça derrière son opposant l’attrapa par la nuque, de sa main métallique. Il tenta alors de la serrer un maximum, dans le but de briser quelques vertèbres. Il l’envoya ensuite valser vers un arbre qui était encore debout, un des seuls après le carnage des deux mystérieux visiteurs. Sa cible n’était bien entendu pas décédée, c’était impossible, et si c’était le cas, s’était très décevant, il fallait bien l’avouer. Mike recula alors de quelques pas, puis il se tourna brusquement vers Rizzrack.

‘’Allez, je m’occupe de toi maintenant.’’

Il fallait qu’il se dépêche, son Demon Eyes ne serait plus en mesure d’être utilisé pendant quelques minutes dans un certain laps de temps. Il devait maximiser ses attaques avec le boost que ce pouvoir lui procurait. Il s’avança alors hyper rapidement de la créature violette puis, il sauta près du tableau de bord. Avec sa télékinésie, il commença à appuyer sur de nombreux boutons, il actionnait aussi des leviers, de manières à dérégler un maximum l’engin. Il tenta ensuite de donner un puissant coup de pied dans le bide de la créature, comme quelqu’un qui bote un ballon de foot, sauf que là le ballon est vivant, il a peur des plantes et il est violet. MY fit ensuite un saut périlleux vers l’arrière et donna plusieurs coups d’épée sur la machine, là où le matériau utilisé ressemblait plutôt à du bois. Dès qu’il retomba sur le sol, le Demon Eyes se désactiva, Jack en avait assez.

‘’Bon.’’
Rizzrack
avatar
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 07/09/2016
Nombre de messages : 510
Bon ou mauvais ? : Je coupe les arbres, bien sur que je suis bon
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Whirling Death / Timber Chain / Reactive Armor
Techniques 3/combat : Chakram / Aghanim's Chakram
Techniques 1/combat : Lotus Orb

MessageSujet: Re: Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]   Mar 14 Mar 2017 - 18:06
La subtilité et expérience guerrière de Jah'Rakal s'exprimait de la meilleure façon qu'il soit, en balancer grossièrement une dizaine de haches dans la direction générale de son adversaire, ce qui surprenait Rizzrack, il avait pas foncé sur sa cible à la mêlée comme un forcené pour se faire empaler aussitôt comme à son habitude durant la Guerre, la tactique restait des plus basiques, en pâle comparaison auprès de la magnificence et l'ingéniosité du gobelin d’un autre monde. De toute manière, l'objectif du Troll est d'épuiser l'être masqué mais également de dévoiler les techniques et stratégies de la menace humanoïde. Et bon dieu qu'il avait bien fait, non seulement l'humain venait de parer en toute aisance les projectiles du Troll mais ils pouvaient les arrêter dans les airs comme si rien n'était Y COMPRIS les Whirling Axes , probablement de la télékinésie, bien plus puissante qu'il avait pu observer dans son monde.  Juste à cette avant-goût, le peu de confidence qu’il avait à, ne serait-ce avoir un affrontement facile, s'évanouissa et malgré le changement complet de paysage, une chose restait vrai à son univers, uniquement le travail d’équipe lui permettra de survivre face à ces adversaires, il devait annuler son idée de laisser le Troll se viander s’il ne voulait pas finir comme engrais pour pousser davantage de verdure. Mais avant que l’ingénieur pourpre puisse venir en aide à son allié malheureusement assigné à lui, l’être masqué se retourna et exprima son désir à se charger de son divertissement. Avant que le Smallkeen ne puisse préparer sa défense de façon acceptable, son ennemi était déjà dans sa machine à envoyer toutes les commandes de son invention en l’air avec ces pouvoirs télékinésiques. Alors, ralentissons l’action rapidement. Alors en premier lieu, c’est quoi cette VITESSE DE MALADE? En dernier lieu, l’individu masqué et hostile avait activé le Timberchain du Timbersaw en le sabotant qui connecta rapidement à un arbre parmi les milliers aux alentours, envoya la machine valsa dans un sens et propulsa l’intrus en dehors du sanctuaire de sûreté de Rizzrack. Et le choc violent contre l’arbre activa aussitôt l’armure réactive de la machine, enfermant ainsi le lâche dans son monstre d’acier et de bois, à la sécurité de tous, personne pourra le toucher à l’intérieur… Sauf pour quelques coups d’épées passant à travers la partie en bois du colosse, effleurant ainsi les pieds de son conducteur. Le Smallkeen était nerveux, si nous voyons rester dans le vocabulaire limité du narrateur, tremblant de tout son être et était relativement sonné avant qu’un signal sonore lui fit reprendre aussitôt son courage et son envie de combattre. La voix de son adversaire était redevenu normal, son buff venait de finir…



Le cockpit se retourna aussitôt tout envoya un Chakram en direction de la voix, pile à sa position pour être exact, son ouïe surdéveloppée lui permettait de connaître où était ces adversaires juste par le bruit qu’il produisait, avant d’envoyer sa Timberchain pour s’arracher à un arbre derrière lui pour se catapulter vers sa cible tel une énorme boule de démolition steampunk ou médiévale? Aucune idée! Dès que le bruit sourd du contact avec, ce qu’il semblait être son adversaire, se fit entendre, le Smallkeen déploya son Whirling Death, la scie situé au niveau du torse de la machine s’activa et tourna sur lui-même à une grande vitesse, au mieux, son ennemi était coupé en deux et au pire, il l’a affaibli… Ou VRAIMENT au pire, il a totalement esquivé l’attaque en général. Après avoir atteint l'arbre que le grappin avait rejoint, Rizzrack rappela aussitôt le Chakram, s’attendant que l’être masqué soit encore dans la trajectoire du projectile. L’armure réactive se replia, permettant ainsi à l’ingénieur de voir le carnage qu’il avait provoqué. Beaucoup d’arbre avait été détruit durant son poste, de quoi le réjouir mais comment se sortait Jah’Rakal?
Jah'rakal
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 07/09/2016
Nombre de messages : 177
Bon ou mauvais ? : Si je dis bon, vous me laisserez vous tuer ?
Zénies : 1745

Techniques
Techniques illimitées : Whirling Axes (Melee)/Whirling Axes (Ranged)/Bash
Techniques 3/combat : Blink/Battle Trance
Techniques 1/combat : Black King Bar.

MessageSujet: Re: Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]   Mar 14 Mar 2017 - 19:16
Et bien c'est une bonne question, Fred ! Figures-toi que notre Troll préféré (surtout parce qu'il était le seul) s'était fait salement étranglé alors qu'il ne s'y attendait pas ! Mais revenons un peu dans le temps...
L'individu masqué s'était mis à regarder les haches qui arrivaient vers ses parties génitales. Il les regardait très très fort. Il les a même tellement regardé qu'elles ont décidé de ne plus obéir aux lois de la physique, pour se mettre à flotter dans les airs. Pour la logique du monde auquel appartenait le Troll Warlord, enfin, celui d'où il venait, c'était impensable. Malgré la vitesse à laquelle on allait, les projectiles te poursuivaient, et seule une Blink Dagger pouvait te protéger d'un gant électrique lancé à toute vitesse, d'une boule de feu, ou simplement d'une jolie hache avec ton nom marquée dessus. Le masqué décida alors de lancer un one-liner dont il ne connaissait même pas l'origine. Il parlait tout bas, sans doute pour monter à quel point personne ne pouvait le comprendre, à moins qu'on ne le suive sur Tumblr.


"La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance."

"Ouais, pour toi !"

Mais le type qui s'était masqué pour protéger son masque voulut protéger aussi son masque. Donc il fit tomber les haches suspendues dans les airs. Y compris les haches que faisait tourner le Troll autour de lui. Mais comment faisait-il ça ? Ça ne suit aucune logique ! Normalement, tu joues fair-play et tu te les prends dans la face pour mourir dans d'atroces souffrances, ou tu fais la mauviette, tu recules, et tu forces le trolle à avancer afin qu'il te les fasses manger, pour te faire mourir dans d'atroces souffrances. Cela énervait beaucoup le Troll, ça, qu'un type décide de ne pas se prendre 225 dégâts (résistance magique non comprise) dans sa gueule. Alors il prit de nouvelles haches de son dos, des haches plus grosses. C'était les haches qu'il employait lors de ses combats au corps-à-corps. Il tapait un peu plus vite avec, parce qu'il appréciait d'être en première loge du démontage de ses victimes. Il prit une position de combat qui lui permettait d'être un peu plus prêt à recevoir les coups, et de pouvoir courir de façon un peu plus rapide, n'ayant pas besoin de viser les gents de loin. En gros, il était prêt à tout casser. Mais au moment où il s'apprêtait à faire sa spécialité, son adversaire tenta un coup d'épée en diagonale. Il attrapa à l'aide de ses deux haches l'épée, dans l'espace entre le croissant de la lame et le bâton auquel elle était attaché. Ainsi, en forçant un peu, il pourrait casser l'épée. Une tactique Troll de base, se basant sur la destruction de toute épée un tant soit peu légendaire, par casser les pieds à chaque chevalier magique voulant les leur briser. Il commença à appliquer une pression, mais se fit attraper par le cou. Cela voulait donc dire qu'il avait au moins endommagé l'épée, ne serait-ce qu'un peu.

"Tu vas souffrir pour ta colère !"

L'ennemi commença à serrer la nuque du Troll, mais ce dernier devait garder ses mains sur ses haches pour empêcher son ennemi d'utiliser son épée pour l'endommager plus gravement. Il se laissa donc étrangler un petit moment, sachant que son adversaire perdrait de quoi compenser la taille de son appareil nécessaire à la mise en place d'une lignée, ainsi que ce qui pourrait lui assurer une source de bonheur et de malheur grâce à la conception d'un nouvel être vivant qui possédera également certains de ses gènes. Enfin, avec sa tête, on pourrait douter. Jah'rakal se fit ensuite balancer au loin contre un arbre. On entendit résonner un joli "BONK", signe de la collision d'une tête avec un tronc d'arbre. Puis vinrent des "TCHAC TCHAC TCHAC", signes que l'arbre payait très cher le prix de son emplacement. Le Troll Warlord fut tellement occupé à annihiler la plante qu'il oublia ce que son acolyte faisait. L'allié était en train de faire son combo à trois boutons qui était vraiment, mais vraiment compliqué à faire. Jah'rakal se tourna vers la victime du combo, sans regarder les blessures de cette dernière.

"C'est comme ça que tu fais mal aux gens ? Ça chatouille, pourtant. T'es pareil au lit ? C'est certainement par frustration de ton impuissance que t'as buté Yukko, j'imagine..."

Ce qu'il venait de faire était d'appuyer sur ce qu'on appelle le Berserk Button. Jah'rakal, sans raison, connait les sujets chatouilleux de ses ennemis. Personne ne sait comment, et certainement pas lui. C'était l'une des raisons de son exil. En effet, insulter des camarades de clan orphelins sur les conneries qu'ont fait leurs mères quand elles étaient encore vivantes était quelque chose que ces mêmes orphelins n'appréciaient pas beaucoup. Mais là, il venait de provoquer le type assez honteux de lui-même pour se planquer derrière un masque, et normalement, le type allait l'attaquer. Ou pleurer, c'était possible aussi. Il était cependant possible, lorsqu'on était pas aveuglé par la colère, de voir que le Troll Warlord était entouré de sortes de flammes bleues au niveau de ses bras. La machine de Rizzrack aussi. C'était la Battle Trance. Il allait frapper beaucoup, beaucoup plus vite. Et son allié aussi. Un combat au corps-à-corps comme à distance lui serait favorable. Et si son ennemi voulait se battre de près, et bien, il retentera sa technique des Whirling Axes. Sauf qu'il le ferait pas à l'avance, cette fois-ci.
Mike King
avatar
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 04/10/2012
Nombre de messages : 260
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 855

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie; Dématérialisation; Change Texture; Sun
Techniques 3/combat : Demon Eyes;Synthesis
Techniques 1/combat : ???

MessageSujet: Re: Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]   Mar 21 Mar 2017 - 19:19
Du deux contre un, est-ce que Mike avait vraiment une chance de remporter ? Il en doutait, il n’était pas bête, bien au contraire. À chaque seconde qui passait, il calculait ses chances de victoires, ses adversaires avaient le droit à l’erreur, pas lui. Le pourcentage de chance qu’il gagne ce combat était d’environ 49 % pour le moment, et il ne savait encore rien des capacités de ses opposants. Il n’avait pas suffisamment sondé leurs pensées pour se renseigner. Il devait vraiment être prudent, et surtout très attentif, il devait impérativement jouer ses cartes à la perfection. Il n’avait pas le droit de perdre, il devait éliminer ses vermines.

MY décida de s’en prendre au troll, il jugeait que sa folie imprévisible pourrait lui apporter des problèmes. Il semblait être plus costaud que Rizzrack, qui lui, semblait surtout dépendre d’une machine, Mike était convaincu qu’il pourrait gérer ça. Il donna donc un rapide coup d’épée vers Jah Rakal, celui-ci le bloqua habilement dans un axe qui ne rassurait guère le terrien. L’homme masqué dématérialisa alors son épée et la libéra de l’emprise des haches de son adversaire, rapidement ensuite, il agrippa férocement le cou de son adversaire à l’aide de sa main qui était toujours en métal. Il n’arrivait visiblement pas à le faire souffrir, mais qu’est-ce qu’il était comme monstre. Mike l’envoya donc valser vers ce qui restait de la forêt. Il ne perdit ensuite pas de temps et se rua vers le petit être violet à toute vitesse. Il sauta rapidement dans le cockpit de Rizzrack, ayant pour premier but de saboter la machine en appuyant sur tous les boutons, comme un enfant. Réaction puérile certes. L’engin commença à bouger dans tous les sens, Mike fut donc éjecter contre son gré et se retrouva rapidement au sol. Il n’avait maintenant plus accès au cockpit, dommage. D’un mouvement d’épée rapide, King parvint à trancher certaines parties de la machine, mais ce n’était que des dégâts superflus.

Mike rangea alors son épée dans son fourreau. Il s’apprêtait à se ruer sur Rizzrack, mais celui-ci avait été plus rapide cette fois. Il lança alors une attaque qui ne disait rien de bon pour le Terrien, qui instinctivement recula d’un bond. Le problème c’est qu’il avait sous-estimé la surface que couvrait cette attaque, il plaça alors ses bras devant lui pour se protéger, il les recouvra du même métal qu’il y avait sur l’une de ses mains. Le Chrakram frappa alors les bras de Mike, déchirant son manteau et le faisant aussi reculer, le métal fissura finalement, permettant à l’arme de trancher les avant-bras du collégien.


*Argh!*

Le mentaliste finit enfin par se dégager en s’éjectant dans les airs avec sa télékinésie. Mike avait les bras qui tremblaient, en fait, tout son corps tremblait. Il restait attentif, il flottait légèrement dans les airs. Il vit alors son adversaire préparé quelque chose, il s’agrippa alors à un arbre.

*Cette machine va me causer des problèmes.*

Il dégaina alors son épée et l’envoya trancher la base de l’arbre où s’était accroché Rizzrack. Il ne l’avait pas fait avec ses bras bien entendu, ils étaient quelque peu inutilisables pour le moment, il s’était une énième fois servit de ses pouvoirs mentaux. Rizzrack se propulsa avec beaucoup moins d’impact qu’il ne l’aurait voulu. Mike désactiva alors ses pouvoirs mentaux et tomba sur le sol esquivant ainsi son adversaire qui alla se vautrer contre un arbre.

‘’Merde !’’

Le Chakram semblait revenir à la charge. Il utilisa alors sa dématérialisation pour en esquiver le maximum, mais l’attaque lui fit une profonde entaille dans sa hanche droite. Il pissait le sang. Il reprit sa forme physique et tenta péniblement de se relever, il n’y arrivait pas. Il se retenait pour ne pas cracher de sang dans son masque. D’une simple pensée, il ramenait son sabre à lui.

‘’Sun..’’

Une boule lumineuse dorée se détacha de lui, elle éclaira toute la forêt d’une intense lumière qui pouvait rapprocher de celle que dégageait le soleil lors de solstice. Le corps de Mike se mit alors à son tour à briller. Pendant que la lumière du micro soleil aveuglait ses adversaires, lui utilisait Synthesis qui était en train de le régénérer. L’entaille dans sa hanche se referma alors magiquement, et il en fut de même pour ceux dans ses bras. Il était comme neuf, il claqua donc des doigts et le soleil s’évapora, il était de nouveau debout.

‘’Je ne ferai pas avoir deux fois Smallkeen.’’

Jah Rakal fit finalement son apparition, Mike l’avait quasiment oublié. Les paroles qu’il lâcha brusquèrent l’épéiste. Ses pupilles se dilatèrent alors. Il ferma alors toute communication avec ses pensées, croyant que ce troll avait aussi la faculté de lire dans les pensées. Mike serra les poings, son énergie s’était matérialiser sous forme d’une aura autour de lui. Le sol tremblait alors qu’une lueur rougeâtre et inquiétante se dégageait du Terrien.

‘’NE PRONONCE PLUS JAMAIS SON NOM !’’

Ses yeux étaient de nouveau redevenus rouges, son boost était de retour. Il dégaina alors épée et fonça rapidement vers Jah Rakal, ignorant complètement Rizzrack. Il se dématérialisa alors complètement lorsqu’il se retrouva devant le troll, abordant une forme translucide. Il passa alors à travers le troll et se retrouva derrière lui. Il reprit sa forme physique, mais laissa son épée sa forme translucide. Il la fit ensuite traverser le dos du troll, et lorsqu’elle fut bien dans lui, il lui redonna sa forme physique. Si son plan avait fonctionné, Jah Rakal serait embroché comme un porc. Mike retira ensuite son épée en tirant sur le manche, peu importe où elle se trouvait. Il fit alors un croche pied vers le troll et commença à le ruer de coups de sabres, il propulsait chaque coups avec sa télékinésie. Son aura ne cessait de vaciller autour de lui, la rage l’emportait, il était plus fort, mais il pensait moins. Il lâcha alors son arme, ne souciant plus d’elle et il regarda Rizzrack d’un regard sanguinaire. Bien entendu, puisqu’il portait un masque, celui-ci ne put voir ce regard.

‘’Tu es son COMPLICE !’’

Il devenait complètement taré, comme si parlé de Yukko faisait en sorte qu’une veille blessure se rouvrait en lui. Il fonça alors avec vitesse vers la machine, il esquiva les arbres qui se trouvaient sur sa lancée et sautait par-dessus ceux qui jonchaient au sol. Il se propulsa alors avec un tronc qui se trouvait sur sa route. Il arriva au niveau du cockpit de la machine, il était cette fois protégé par une sorte de dôme. Mike prit une fois de plus une forme translucide et le traversa. Il avait un peu les capacités d’un fantôme lorsqu’il utilisait cette technique, ce qui voulait dire qu’il pouvait traverser les surfaces solide. L’espace était restreint dans ça, il redonna alors seulement leurs aspects physiques à ses bras et commença à ruer le petit être coups de poings, sans se soucier de s’il frappait le tableau de bord en ratant sa cible. Ses poings n’étaient plus en métal, mais ils avaient maintenant recouvert la texture et la solidité des os de Mike, ce qui était plus solide que ses poings de base. Mike s’extirpa ensuite de la machine resta sur ses gardes, attentif, même si la rage le poussait lentement à continuer son assaut.
Rizzrack
avatar
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 07/09/2016
Nombre de messages : 510
Bon ou mauvais ? : Je coupe les arbres, bien sur que je suis bon
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Whirling Death / Timber Chain / Reactive Armor
Techniques 3/combat : Chakram / Aghanim's Chakram
Techniques 1/combat : Lotus Orb

MessageSujet: Re: Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]   Ven 24 Mar 2017 - 14:42
L'importance dans un affrontement n'est pas l'honneur ou la puissance mais d'une stratégie fait aux petits oignons et d'une supériorité numérique, et ce combat n'était pas l'exception à la règle! Autant que ce dernier point pourrait être sujet à débat, après tout, Jah'Rakal pourrait être considéré comme un nombre négatif à cette équation, autant le plan d'attaque du Smallkeen fait sur l'élan savait prouvé particulièrement efficace, du moins pour la première partie. L'ennemi était désarmé par le Chakram et la charge finale allait certainement être fatal pour Mr. Dark... Si ce dernier avait pas eu l'intelligence de couper la base de l'arbre auquel le grappin s'était accroché avec sa télékinésie. Le Timbersaw était déjà dans sa lancée à ce moment-là mais l'immense machine perdit son contrôle sans ce soutien et s'envoya crasher par terre avant de partir en roulade pour quelques mètres plus loin, laissant pas mal de poussière sur le trajet et défonça quelques arbres. Le dendrophobe était encore enfermé dans l'armure réactive à ce moment-là mais à l'ouïe, il pouvait deviner vaguement ce que son adversaire venait de faire.

"C'est... une première! Bon sang, je vais en devenir malade..."

La réponse au Timberchain était toute nouvelle pour le héros pourpre, habituellement, ces adversaires détruisent complètement l'arbre avant que la chaîne puisse l'atteindre. Il faudra qu'il pense à moyen de mieux se rétablir dans cette situation au lieu de risquer un copyright de la part de SEGA pour imiter Metal Sonic. Néanmoins, la vrai leçon était apprise, son nouveau monde n'était pas seulement rempli de sociopathes, même de sociopathes qui pouvait contrer ces tactiques de façon plus efficaces que quiconque il avait affronté dans la guerre des Anciens. Le Smallkeen fit relever sa machine encore à terre à ce moment-là, et aussitôt que le Timbersaw était droite et sur ces deux pieds robotiques, le Smallkeen senti quelque chose remontait sa gorge qui ravala douloureusement, la dernière qui fallait était de vomir sur le tableau de bord, et le Chakram revint à son envoyeur, rendant ainsi sa tronçonneuse au golem d'acier.

L’armure réactive se replia, permettant ainsi à l’ingénieur de voir le carnage qu’il avait provo...

‘’Sun..’’

Laissez moi rephraser tout ça. L’armure réactive se replia, remettant ainsi à l’ingénieur à se manger l’équivalent d’une grenade flash en pleine gueule. L'antagoniste de ce poste venait de créer l’équivalent d’un soleil, qui l’aurait cru au nom, et notre protagoniste ne l’avait pas vu venir ou couvrir ces yeux suffisamment rapidement pour le protéger de la lumière. D’ailleurs, c’était assez ironique qu’un type qui tente d’être aussi sombre que possible puisse produire de la lumière aussi aveuglante, il doit y avoir une sorte de symbolisme derrière tout ça, non? Revenons à nos moutons, Rizzrack avait mis tout son bras droit devant ces yeux pleurant de l’intense lumière, il en souffrait et la grimace qui affichait sur son visage ne le cachait pas du tout.

‘’Je ne ferai pas avoir deux fois Smallkeen.’’

“Ils disent tout ça! Et crois moi, ils ont fini en poupées RUSSES!”

Le Smallkeen commençait à voir rouge, surement due à la souffrance qu’il avait subit à cause de la technique radiante de son ennemi. Il retrouvait petit à petit la vue, les choses étaient encore flou mais il pouvait vaguement distingué les formes de son allié et de leur agresseur. Il était prêt à passer à l’assaut avant que le génie tactique du Troll montra toute l’étendue de sa splendeur.

“C'est certainement par frustration de ton impuissance que t'as buté Yukko, j'imagine..."


‘’NE PRONONCE PLUS JAMAIS SON NOM !’’

"> Well played!”

Jah’Rakal était un expert à rendre les gens autour de soi agressif et sur les nerfs, à un tel point que même les siens, les TROLLS, en pouvait plus de lui mais bien sur, il allait qu’il emmerde quelqu’un suffisamment pour que ce dernier réactive son buff quelques secondes après qu’il avait été utilisé. La main du Smallkeen fit un contact des plus gracieux avec sa face en signe de pure exaspération. Il voulait limite  laisser le chef de guerre mourir comme un con ici-même, il allait être un poids mais il lui fallait vivant. Il envoya sa Timberchain entre son complice et l’enragé dans l’espoir que le sabre de l’attaquant se bloque dans l’un des maillons de la chaîne. Le grappin atteint quand même un arbre un poil plus loin et rentra directement en contact avec l’être masqué pour l’arrêter dans son assaut, l’envoya à terre.
[color:8497=990033]
‘’Tu es son COMPLICE !’’

“Tu es le COMPLICE DES ARBRES! PAR CHOIX!!!”

Le bras droit du monstre artificiel se tendit en l’air, la tronçonneuse attaché à ce dernier se mis à tourner rapidement et d’un coup puissant, retomba sur son adversaire. Dans un cas normal, ceci aurait certainement mis fin à la confrontation, mais l’être masqué avait plus d’une carte dans sa manche. Alors que le Smallkeen commençait à pencher le cockpit du Timbersaw pour voir le résultat de son assaut, il reçu deux coup sur le haut de son coup. Il se retourna pour voir plusieurs coups de poings directement dans la face. Après 5 coups, il arriva à se pousser des attaques pour voir brièvement deux paires de bras boxait dans l’air. Il attrapa le sceptre d’Aghanim pour utiliser le Chakram d’Aghanim pour couper ces bras. Mais à son plus grand bonheur, l’un de ces nuisibles donna un coup direct au tableau de bord, activant le siège à propulsion, en réalité un ressort attachés au siège pour le catapulter en cas de gros dangers, et l’envoya voler deux ou trois rangés d’arbres plus loin.

Rizzrack atterrit sur une branche suffisamment robuste pour ne pas craquer à son contact avec le javelin Troll improvisé. Il avait mal, sa tête sonnée comme des cloches et son ventre était en piteux état mais il avait encore le sceptre. Il s’essaya avec difficulté sur la branche, lui permettant d’observer ce panorama. Le taré masqué était en dehors de la machine , semblant être prêt pour une contre-attaque, malheureusement pour lui, le Timbersaw n’avait plus de pilote. Cette invention parfaite pour la destruction forestière avait son armure réactive activé, aucun moyen pour personne d’y entrer. L’ingénieur malchanceux se sentait idiot, c’était la seconde fois qu’il avait été envoyé de son engin durant une confrontation et certainement pas la dernière si sa machine n’était pas amélioré au plus tôt. Le soucis était déjà de revenir à son monstre sans se faire attaquer par son adversaire ou utiliser comme projectile par son allié. Il commença à descendre l’arbre le plus silencieusement possible; serrant les dents que ces arbres ne se retourne pas contre lui durant sa descente. après quelques secondes angoissantes, il était de retour à la terre ferme, planqué derrière un arbre à attendre son opportunité à rentrer dans son seuil de sureté.
Jah'rakal
avatar
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 07/09/2016
Nombre de messages : 177
Bon ou mauvais ? : Si je dis bon, vous me laisserez vous tuer ?
Zénies : 1745

Techniques
Techniques illimitées : Whirling Axes (Melee)/Whirling Axes (Ranged)/Bash
Techniques 3/combat : Blink/Battle Trance
Techniques 1/combat : Black King Bar.

MessageSujet: Re: Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]   Jeu 6 Avr 2017 - 14:40
Donc XxxD4rk4ngel0fD34thxxX s'était vachement énervé à la mention du nom de la demoiselle dans laquelle il avait pas pu tremper son biscuit. Tellement énervé qu'il avait rougi des yeux. Mais revenons un peu dans le passé. Avant de faire son attaque extrêmement puissante qu'était de se mettre du citron dans les yeux pour s'énerver, il s'était d'abord fait tabasser. Alors il décida de créer un soleil. Troll Warlord ne se fit pas aveugler, mais décida d'aller frapper sur le soleil, le prenant pour une certaine autre attaque d'un certain autre personnage. En effet, le dernier être pouvant faire apparaître un soleil qu'il connaissait était un piaf qui provenait d'une supernova. Ce dernier s’emprisonnait dans une sphère de pierre et de feu, dans le but de se soigner entièrement. Cependant, la destruction de la sphère tuerait le piaf à l’intérieur. Le Troll Warlord s’attendait à la même tactique de la part de l’individu qui cachait sa face. Il s’était ainsi mis à donner des coups multiples et répétés au soleil, ne remarquant pas que le type était en train de se caresser sensuellement à côté de lui. Bientôt le soleil disparut, et le Troll vit son adversaire se relever, soigné.

"Noob Timber no hit sun."

Cette phrase fut prononcée avec un fort accent russe. C'était un réflexe. Il arrivait, durant la guerre des anciens, que les alliés d'un héro se mettent soudainement à parler russe, et à agir comme s'ils étaient bourrés. Le Troll Warlord, lui, parlait couramment russe car il était nécessaire pour énerver ses alliés d'user d'une langue que personne ne comprenait, et que tout le monde détestait. Par "couramment", il connait juste "Cyka Blyat", et c'était assez pour qu'il devienne avocat. Mais revenons à notre sujet. Le Troll Warlord pensait que son seul allié avait décidé de s'enfuir au lieu de taper comme un bourrin sur le soleil, permettant à leur ennemi commun de se soigner. Désormais, le temps revient au présent. La narration est assez difficile quand des évènements se passent dans différents temps. Le Troll Warlord venait d'insulter la vie sexuelle de leur ennemi, ce qui le fit s'énerver de façon à ce qu'il rétablisse son buff.

‘’NE PRONONCE PLUS JAMAIS SON NOM !’’

"Pourquoi ? À défaut de garder sa culotte t'essaies de garder son nom pour toi tout-seul ?"

► Well played!

► Thanks !
► Thanks !
► Missing Top !


Le Troll Fut interrompu dans son spam de la Chat Wheel par le gothique qui venait de lui passer au travers laissant traîner son épée derrière lui. D'après ce qu'avait vu Jah'rakal jusqu'à présent, il pouvait se dématérialiser et matérialiser à souhait. Peut-être voulait-il ramener son épée dans le plan réel au moment où elle traversait le Troll ? Il ne souhaitait pas le savoir, et décida alors, dans toute son intelligence, de sauter très haut. Il fit alors un bond de 22,74 mètres. C'était un joli bond, et un jury composé des créatures de la forêt lui mirent tous 10 sur 10. Ces créatures moururent alors lorsque la machine du Timbersaw entra en contact avec eux. Le Troll Warlord atterrit alors sur ses pieds. Il regarda les environs. Il y eut un sacré ramdam pendant qu'il était dans les airs. Le véhicule, par terre, plaqué contre un arbre, semblait manquer de pilote. Mais où était donc Rizzrack ? Il vit alors un buisson bouger. À l'aide de son génie tactique, il décida alors d'appeler le buisson... qui était de l'autre coté de la clairière où cette bande de crétins étaient en train de se frapper.

"Pov' con ! Où elle est ta ceinture de sécurité ?"

Puis il se tourna vers l'edgelord. Ce dernier tremblait, tentant visiblement de se contrôler le plus possible. Il était vraiment en rogne. Un sourire moqueur se dessina sur le visage du Troll Warlord.

"J'imagine que tes vêtements, c'était pour tenter de la séduire. Les filles aiment les beaux gothiques avec les cheveux en bataille. Et puis maintenant t'as honte, donc tu caches ta gueule. Tant de choses pour une meuf, tes parents doivent avoir honte."

Le Troll Warlord reprit ses haches. Il avait réussi à éviter la grosse attaque de son ennemi. Mais il ne savait pas où était son allié. Son Punching Bag favori était en position de faiblesse. Argh ! Il allait devoir tanker le temps qu'il revienne. Prêt à contre-attaquer, le Troll Warlord se tint de pied ferme sur sa position. Il était capable de la tenir, car il était à son meilleur au corps-à-corps. Et si son adversaire tenterait de garder ses distances, alors Jah'rakal lui enverra des haches dans la figure.
 
Après le génocidaire, le suicidaire, voici... [PV:Rizzrack]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Perte des points en dextérité après Up
» DEVONS-NOUS ATTENDRE LE PIRE ??APRES ARISTIDE,PREVAL ,JUDE VOICI LE CHOLERA !
» Le rôle du Canada dans l’Haïti de l’après-Aristide :
» Deux semaines après le séisme, elle est retrouvé vivante sous les décombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Mont Paozu-