Partagez | 
 

 La fissure du temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 214
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche temporelle, Illusion, Kikoha spectral
Techniques 3/combat : Influence démoniaque, Voile démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

MessageSujet: La fissure du temps   Ven 21 Oct 2016 - 13:31

Nous voilà dans un endroit bien étrange. Ici rien ne vie, rien ne meurs. Tout comme les cristaux luminescents qui reflètent les différentes timelines, le temps s'est littéralement figé ici. Là ou vous êtes, la lumière se fait très faible et seul le maître des lieux ou plutôt le prisonnier de cet endroit connaît les limites de cette dimension intemporelle. Dans ce lieu très sombre, seul les nombreux cristaux flottants sont une source lumineuse. Ayez le malheur d'en détruire un seul et l'histoire en sera chamboulée. Si par hasard vous étiez en train de songer à faire demi-tour, sachez qu'il est impossible de sortir d'ici par la simple téléportation. Tout comme Demigra l'a été pendant 75 millions d'années, vous êtes enfermés ici pour l'éternité et c'est très long, vous pouvez le croire !

C'est avec surprise que trois protagonistes se sont retrouvés à l'intérieur. Effectivement, Demigra et Ukurui ne sont pas les seuls à être arrivés dans cette enfer, un Hollow répondant au nom d'Ulquiorra à lui aussi été absorbé dans cette dimension divine. Enfin, on ne pouvant pas vraiment parler d’absorption au sens littéral puis-ce qu'après tout, c'est cet Arrancar qui à lui même décidé d'entrer dans cet endroit maudit. Était-ce par folie ou par curiosité qu'il avait agit de la sorte ? Les deux peut-être ? Quoi qu'il en soit, l'habitué des lieux ne tarda pas à agir et marqua un temps de pause avant son éventuelle confrontation contre l'un des visiteurs.

« M'y voilà de nouveau, bloqué dans cette prison éternelle perdue entre le temps et l'espace et vous... vous êtes tout autant. Enfermés que moi. Ce ne seront pas vos futiles techniques de téléportation ou d'échappatoire de bas niveau qui vous serviront à sortir d'ici, croyez moi j'ai eut le temps d'essayer en l'espace de ses 75 derniers millions d'années, vous allez rester ici jusqu'à la fin de votre existence.»

Oui, il n'y a avait strictement aucun échappatoire, les pouvoirs de la fissure du temps dépassaient de loin ceux de la Kaïoshin du temps qui l'a envoyé ici dans le but désespéré de sauver l'histoire. La seule chose qu'elle a réussit à faire en le scellant ici, c'est de retarder le jour de l’échéance, le jour ou les mondes supérieurs tels que Toki-Toki, Coton-City, les contrées des enfers, les plaines du paradis et même le néant appartiendra aux dieux-démons. Ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne récupère la totalité de ses pouvoirs grâce à ses nombreuses interventions sur le temps.

« Ah, j'oubliais. Tant que je suis ici, je suis littéralement immortel. Vous pourrez bien-sur détruire mon enveloppe charnelle mais mon âme demeurera toujours scellée en ce lieu maudit. Le combat à mort n'est donc pas une nécessité bien que je me ferais une joie de te voir souffrir, l'imposteur. »

Ces mots s'adressaient à Ukurui, Demigra pouvait très bien sentir sa haine envers lui, cette expression était palpable sur son visage mais le sorcier avait d'abord une priorité. Non pas qu'il allait encore saboter la timeline actuelle puis-ce que de toute façon, il était déjà gagnant dans cette histoire, quoi qu'il s'ensuive. Une fraction de son pouvoir était revenue grâce à ses diverses actions sur le temps : d'abord le sauvetage de Freezer, ensuite l'utilisation des potaras sur deux de ses soldats pour enchaîner avec l'idée d'envahir Namek sans oublier la manipulation de son frère cadet et la propagation de vice à l'état pur qui a bien chamboulé le destin de cette planète qui se faisait pourtant si calme.

« Bien, commençons par toi. » affirma le dieu démon en reprenant un air plus serein.

Cette fois-ci, il venait de faire apparaître son bâton osseux ornée d'une orbe rouge. Celui-ci était pointé sur l'homme au teint pale de manière à le désigner particulièrement.

« Tu ressembles légèrement à un Métamol élevé sur la planète Dark mais j'ai encore quelques doutes à ton sujet. Ne viendrait-tu pas d'un univers différent par tout hasard ? »

Il laissa un instant de silence pour que son nouvel interlocuteur puisse lui répondre mais surtout pour connaître la réaction du protecteur des Nameks qui devait lui aussi avoir bien des questions si ce n'était de savoir quand commencerais son affrontement avec son ennemi juré.
Ulquiorra Schiffer
Ulquiorra Schiffer
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 21/10/2015
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Mauvais/ neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sonido / Bala / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Cero / Lanza del Relampago
Techniques 1/combat : Cero Oscuro

MessageSujet: Re: La fissure du temps   Ven 21 Oct 2016 - 22:31
Le portail se referme subitement et me voilà "téléporté" dans un monde étrange ... encore une fois je suis aspiré et envoyé dans un lieu qui m'est inconnu. Mon espoir de retrouver le Hueco Mundo disparaît en même temps que je regarde les alentours.
Je ne reconnaît aucunement le désert à perte de vue du monde des Hollow, mais à la place le vide sidéral ponctué de cristaux de grandes dimensions qui s'illuminent de différentes couleurs. J'ai même l'impression de voir des événements se produire à l'intérieur, mais je suis trop loin pour en être sûr. Ma frustration semble monter en moi et pourtant rien ne paraît, je suis en fait incapable de montrer quoi que ce soit. De toute manière je suis issu d'une race supérieur, à quoi bon laisser voir des "émotions" à des êtres faibles ?

Je reste donc figé sur moi même, regardant les deux guerriers que j'ai suivis jusqu'ici. L'un d'eux est vert et possède un bâton, l'autre à les cheveux flamboyant et a une stature de Roi ou de Dieu. Son air hautain lui donne un charisme indéniable. Je suppose donc qu'il est un grand leader, bien qu'au final j'en ai pas grand chose à faire. Mon but est désormais de repartir d'ici et retrouver le Hueco Mundo le plus rapidement possible. Je n'ai que faire d'un monde qui n'est pas le mien, à moins évidemment que je découvre des Shinigami mais ça m'a l'air mal partit.

75 millions d'années c'est clair que ça fait longtemps et bien trop pour moi. Tout comme les Shinigami, nous Hollow avons une longue espérance de vie mais pas à cette échelle ci. Il me faut donc une solution et comme le stipule le guerrier à la chevelure de feu, je n'ai pas d'échappatoire possible.

- Immortel ? Très intéressant mais ça n'est rien, personne n'est vivant, personne n'est mort. Tout ça n'est que du vide ...

Comme d'habitude, mon air blasé fièrement affiché, les mains dans les poches je prend la parole pour laisser ma philosophie parler. Je n'ai rien d'un penseur mais ce sont mes convictions, je suis caractérisé par le nihilisme après tout.
Soudain, un bâton surgit dans la main du "maître" des lieux et il s'adresse directement à moi. Sans rien changer de mon attitude je l'écoute déblatérer ses hypothèses en attendant de lui répondre. Les mains toujours dans mes poches, je ne montre aucun signe d'hostilité, à vrai dire pourquoi est-ce que je me battrais ?

- Un métamol ... ?
Je ne sais pas de quoi tu parles ... je viens d'un autre monde ... un autre univers peut-être. En fait je ne sais pas ce que je fais ici, j'ai été absorbé par un portail alors que je me trouvais au Hueco Mundo.
Cependant tu m'intrigues, pourquoi ne puis-je pas ressentir ton reiatsu ?


Après ce petit jeu de question réponse, j'attend évidemment un retour de mon interlocuteur mais aussi les actions de l'être vert. Je vois en lui de l'hostilité ainsi, je vais surement assister à un combat féroce. Est-ce que je vais prendre parti ? Je ne pense pas ...
Ukurui
Ukurui
Namek
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 26/07/2016
Nombre de messages : 32
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Rayons oculaires / Soins Namek / Téléportation
Techniques 3/combat : Bouclier d'énergie / Rayon solaire
Techniques 1/combat : Porunga

MessageSujet: Re: La fissure du temps   Mar 1 Nov 2016 - 17:50
La fissure du temps. Ce fameux endroit. Rare était-ceux qui avait vu pu le voir, c’était presque si on pouvait les compter sur les doigts de la main. Ici, il y a de ça déjà bien longtemps, le dieu démon Demigra avait été enfermé pour toutes sortes de méfaits qu’il avait commis à travers les siècles. C’est à peu près tout ce que Ukurui savait, il avait reçu de l’éducation venant des Kaioshins, mais sans plus, c’était la Kaioshin du temps qui était le plus renseigné sur cette histoire, et puisqu’il n’avait jamais eu la chance de la côtoyer, il ne pouvait en savoir plus. Bref, il savait qu’il devait à tout prix l’arrêter.

Le Namek regardait avec stupéfaction ce qui l’entourait, il ne mit pas de temps à comprendre, que chaque cristal qui l’entourait, représentait une partie de l’histoire. Il fallait y faire très attention. Le problème, c’est qu’il devrait impérativement combattre Demgira, et que donc, ils pourraient causer des dégâts en s’affrontant. Ukurui se concentra, il ne pouvait pas risquer ici, juste en arrivant dans ce lieu, il était possible qu’il influence l’histoire. Il tenta de repérer des énergies à l’extérieur, mais ce n’était pas possible. Il ne pouvait pas se téléporter, c’est comme s’il était dans le néant, qu’il n’y avait rien, hormis cette faille, le métamol et Demigra. Le doyen des Nameks serra les poings, il se dit qu’il trouverait une solution plus tard, qu’il devait commencer par vaincre l’hérésie qu’était Demigra.

Celui-ci ne tarda d’ailleurs pas à confirmer ce que Ukurui avait pu découvrir il y a de ça quelques secondes. Il ne pouvait pas quitter cet endroit. Et s’il mourrait ? Est-ce que leurs âmes parviendraient à s’échapper ? Ou bien elles aussi seraient éternellement coincées ici ? Encore une fois, le Dieu démon vint renseigner le Namek sur ce qu’il pensait. Il était donc immortel, voilà qui causait un grave problème. Ukurui avait toujours un moyen de sortir d’ici s’il le voulait, mais il ne voulait tenter ça qu’en dernier recours.

Avant de passer à l’attaque, mais toujours sur ses gardes, Ukurui écouta ce qu’avait à dire celui qui ressemblait à un Métamol. Il ne semblait pas anxieux, il semblait parfaitement à l’aise avec la situation, ses émotions restaient neutres. Il avait quasiment l’air désintéressé par la situation. Ukurui était songeur, il n’était clairement pas n’importe qui. Il confirma ensuite les hypothèses du Dieu, il n’était bel et bien pas un Métamol, et il ne venait clairement pas de ce monde.

-*Étrange.. Ces dernières années, il y a de plus en plus d’êtres qui viennent d’autres univers. Les temps sont chamboulés et les lois défiés, il y a quelque chose qui se passe.’’

La discussion touchait à son terme, Ukurui n’avait pas de question, l’heure n’y était de toute façon pas encore. Le grand chef dégaina son bâton puis le pointa vers Demigra, de la même manière qu’il l’avait lui-même fait pour le précédent individu. L’aura blanche du Namek fit son apparition, puis il prit un regard plus sérieux.

-‘’Ironique que ce soit celui qui bouleverse le temps pour changer son destin, qui me traite d’imposteur.’’

Sur ces belles paroles, il se téléporta derrière son adversaire, ne prenant pas le temps de discuter et voulant le prendre par surprise, il lui asséna un coup de bâton sur la tête puis un dans les côtes, il recula ensuite rapidement, et envoya une salve de Kikoha. Il fit bien attention de les envoyer tous sur Demigra, quitte à perdre en vitesse de lancée, il ne toucherait au moins pas de cristaux. Il se plaça en garde, se doutant bien entendu que son ennemi était encore indemne. Il regarda donc le faux Métamol.

-‘’Si tu m’apportes ton soutien, je pourrai nous faire sortir d’ici !’’

Il n’avait bien sur aucune certitude de pouvoir le faire, mais il avait au moins un plan. Il ne fallait pas que ce type prenne le camp de Demigra, Ukurui peinerait déjà seul face au Dieu démon, s’il fallait qu’ils soient deux contre lui, ça serait la fin.
Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 214
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche temporelle, Illusion, Kikoha spectral
Techniques 3/combat : Influence démoniaque, Voile démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

MessageSujet: Re: La fissure du temps   Lun 14 Nov 2016 - 12:55
L'insolence... ce vice s'était propagé au travers de l'univers jusqu'au point ou même les Nameks en font preuve aujourd'hui. La personne qui défiait Demigra en ce jour en était la preuve vivante ; les mortels, assoiffés de pouvoirs et acharnés par leurs convictions osent défier les divins. Pourtant Ukurui savait que l'issu de ce combat ne changerait rien à cette histoire, qu’espérait-il vraiment en s'en prenant à Demigra ? Voulait-il simplement le faire souffrir ? Lui retirer son enveloppe charnelle ou ne serait-ce que l'occuper quelques temps afin de réduire son champ d'action ? Le mystère restait complet mais trêve de bavardage car le grand chef en avait suffisamment entendu au détriment du plaisir du diable qui se divertissait à échanger avec ses nouveaux invités.

C'était dommage pour lui mais le Namek devait bien être au courant de ce détail : Plus Demigra agissait sur l'histoire, plus il gagnait en puissance et le simple fait de mener cette discussion avec des êtres en dehors de leurs époques et univers d'origines, chamboulait déjà l'équilibre de l'espace et du temps. Suite à cette attaque bien placée, le dieu-démon fut propulsé dans un vide sans fond jusqu'à ce qu'il ne reprenne sa place d'origine en empruntant l'un de ses portails temporels.

« Quel insolence ! Tu ne sais jamais quand t'arrêter n'est-ce pas ? Pourtant tu as déjà fais tes trois premiers pas vers ta mort, Namek. En refusant cette nouvelle époque que je t'ai imposé, tu es tombé dans le déni et tu as laissé des gens mourir pour ton utopie. En refusant cette vérité, tu as sombré dans la colère et tu t'es joins à cette guerre. En ce moment précis, te voilà rendu au marchandage ; tu cherches désespéramment à te procurer un nouvel allié pour t'épauler dans ce combat insensé... tu es déjà à ton troisième pas vers l'au-delà. »

Si certains chefs de guerres savaient galvaniser les troupes, ce maître des enfers savait bien comment décourager ses ennemis. C'est sans attendre que celui-ci, encore fâché d'avoir été interrompu par l'homme vert qui voulait sa dose d'adrénaline, qu'il attrapa le cou de celui-ci avant de le projeter au loin devant lui et l'assailler de ses nombreux kikohas spectraux, tous capables de paralyser temporairement une cible touchée. En autre terme, se faire toucher par une seule de ses attaques revenait à se prendre obligatoirement les suivantes sans aucun espoir de riposter. Nous étions de nouveau plongés dans un jeu du chat et de la souris ; une danse qui ne s'arrêtera pas tant que l'une de ses âmes divines ne soit effacée.
Ulquiorra Schiffer
Ulquiorra Schiffer
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 21/10/2015
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Mauvais/ neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sonido / Bala / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Cero / Lanza del Relampago
Techniques 1/combat : Cero Oscuro

MessageSujet: Re: La fissure du temps   Jeu 17 Nov 2016 - 17:00
Totalement neutre, voilà mon attitude du moment. Enfin non, comme à mon habitude je reste détaché de la situation avec mon air nonchalant. Les mains dans les poches j'écoute mes deux interlocuteur qui semble en savoir bien plus que moi sur la situation actuelle. Ne prenant pas vraiment la peine de répondre à l'homme vert, je reste de marbre, écoutant et absorbant toutes les informations environnante. Autour de nous d'innombrables cristaux dans lesquels des images bougent. Ils sembleraient qu'ils transmettent des images du monde extérieur, peut-être même de plusieurs monde. Ainsi, il se peut que le mien en fasse partie, ou alors pas du tout et là, j'aurais un gros soucis. Cette maudit fissure qui m'a emportée n'a pas fait les choses à moitié.

Soudain, celui qui porte une cape blanche se téléporte et réapparaît juste derrière celui qui semble le mieux connaître ce lieu hors du temps. D'un enchaînement il le propulse au loin. Or, plein de ressources celui dont je suis incapable de ressentir le reiatsu passe encore une fois par un portail et se retrouve à sa place d'origine. Puis, l'homme vert me demande de le rejoindre afin qu'à deux, nous poussions vaincre son opposant. Après tout, la proposition est alléchante, il me propose de me ramener au monde extérieur. Bien que sur mon visage la même non-expression est présente, j'étudie réellement son offre. Par la suite, l'être aux cheveux rouge prend la parole pour fustiger son adversaire. Il parle d'époque, d'utopie et de pleins d'autre chose. Je crois donc comprendre qu'il possède des pouvoirs lui permettant d'influencer sur le temps, tout du moins c'est ce que je crois comprendre.

- Bon, j'accepte ton offre l'homme vert !

Tranquillement, je retire ma main droite de ma poche. C'est un événement assez rare car je ne le fait même pas systématiquement lorsque je combat. Cependant, j'ai pu remarquer leur vitesse, bien qu'il n'était clairement pas à fond. Je m'attend à des opposants puissant et mon choix est déjà fait.
Ainsi, je lève ma main à hauteur de mon torse, puis pointe mon index en direction de l'homme aux cheveux rouges. Doucement une petite lueur verte apparaît, le halo se forme tandis que celui que je vise éloigne son adversaire. Ils sont clairement décidé à en finir et je vais l'aider.

Alors que l'homme au spectre et aux boucles d'oreille envoie sa salve de boule d'énergie spéciale, je suis prêt.

- Rayon de la mort

A l'instant même où je m'apprête à lancer mon laser, j'use de mon Sonido pour me téléporter et apparaître à la gauche de l'extraterrestre vert. Ainsi, je tire définitivement mon rayon et il fonce droit sur ce type. J'ai choisit mon camps et ce sera celui de l'homme qui ressemble à un démon. Je crois plus en ses capacités qu'en celle de mon nouvel adversaire.


Ukurui
Ukurui
Namek
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 26/07/2016
Nombre de messages : 32
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Rayons oculaires / Soins Namek / Téléportation
Techniques 3/combat : Bouclier d'énergie / Rayon solaire
Techniques 1/combat : Porunga

MessageSujet: Re: La fissure du temps   Mer 23 Nov 2016 - 1:45
Grand parleur, petit faiseur comme on dit. Ce démon, il ne faisait que déblatérer des choses, des choses, qui aux yeux de Ukurui, étaient complètement insignifiantes. Tout ce qu’il disait, ça sonnait comme de l’ironie aux yeux du Namek, ne jamais savoir quand s’arrêter ? Ironique que ce soit le démon qui n’avait eu qu’un seul but dans toute sa vie, perturber le temps, changer l’histoire à sa guise. Est-ce que tout cela n’était qu’un jeu pour lui ? Ou bien est-ce qu’il avait un réel objectif, autre que de semer le chaos. Il voulait sans doute seulement devenir le maître de l’univers.

Bref, le combat avait commencé, Ukurui avait réussi à propulser Demigra au loin, celui-ci, esquivant de la même manière les Kikohas, s’était déplacé à travers l’un de ses portails. Entre temps, le grand chef demande l’aide de celui ressemblant à un Métamol, celui-ci semble tout d’abord accepter. Alors toujours sur ses gardes, le Namek parvient à se propulser vers l’arrière afin de faire en sorte que le dieu-démon ne l’attrape pas par le cou. Armé de son bâton, il frappe les kikohas qui foncent vers lui. Fier de son coup, il se prépare à repartir à l’assaut. Il est bloqué. Ces Kikohas avaient visiblement une autre utilité que faire des dégâts, ils pouvaient immobilisés l’adversaire.

-*Enflure!*

Il ne peut que penser, il n’est pas libre de ses mouvements et est complètement à découvert. Alors que l’inconnu semble préparer une attaque, Ukurui semble être rassuré, de plus, il sent qu’il pourra bientôt pouvoir recommencer à bouger. Du coin de l’œil, il le fixe et alors qu’il s’apprêtait à tirer, il se déplace et tire vers le Namek. Heureusement, toujours sur ces gardes, et ayant repris depuis peu le contrôle de son corps, Ukurui se décale vers la droite, le rayon de fait donc que le toucher à l’épaule, transperçant son épaulière et réduisant l’utilisation de son membre. Le Namek range son bâton dans son dos, le regard plein de colère.

-‘’C’est une erreur que tu fais-là étranger. Ce démon ne peut rien t’apporter, il te manipulera toujours, et finira par te contrôler, avec lui, tu ne pourras jamais revoir ton monde !’’

La main sur son épaule, le Namek voit bien qu’il ne pourra rien faire face à deux adversaires. Les yeux du Namek commencent alors à devenir dorés. Une aura doré brille autour de lui. Un cri est alors perçu, alors qu’une sorte de dragon semble se détacher de lui, prenant des dimensions énormes. C’est le dragon sacré Porunga qui vient d’apparaître derrière Ukurui. Le grand chef créer alors un bouclier d’énergie autour d’eux.

-‘’Si je ne peux pas vous vaincre, je vous empêcherez au moins de me vaincre moi.’’ Il regarde le dragon derrière lui. -‘’Porunga, ramène moi sur Namek !’’

Dans un éclat, Ukurui disparait, amené ailleurs, sur sa planète natale. Il laisse donc ces deux adversaires seuls. Arrivé, sur Namek, il est exténué et s’effondre au sol, cette téléportation était une demande plus grande que prévue.
Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 214
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche temporelle, Illusion, Kikoha spectral
Techniques 3/combat : Influence démoniaque, Voile démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

MessageSujet: Re: La fissure du temps   Mer 30 Nov 2016 - 21:56
«  Comme tous les lâches de son espèce, il prend la fuite dès que les choses ne tourne pas en sa faveur... »

Le démon semblait déçu de ne pas avoir pu danser un peu plus longtemps avec cet être dépourvu de ces moyens. Dommage qu'il ne se soit pas montré suffisamment convainquant lors de cet échange quelque peu hostile ; la situation aurait pu être un peu plus amusante si ça avait été le cas mais nous n'en sommes plus là. Le temps que le chef des Nameks invoque le grand dragon Porunga pour prendre la fuite, Demigra avait largement eut le temps d'agir à sa guise mais il ne l'avait pourtant pas fait. Ce diable se contentait simplement d'observer sa proie détaler dans l'attente de leur prochaine rencontre. Il lui était évident que ce piètre résistant ne pouvait pas filer lui échapper indéfiniment puis ce que de toute l'espace-temps est sien de toute façon.

« A partir de maintenant, ce pauvre homme vert est condamné à me fuir pour l'éternité. »
affirmait le sorcier non sans afficher un sourire en coin.

Il semblait bien sur de lui mais il était pourtant enfermé dans la fissure du temps et le sceau qui le retenais à l'intérieur de cette endroit sinistre restait encore trop puissant pour qu'il puisse se réjouir de ses méfaits. Malgré le fait que ses derniers méfaits avaient eut un impact énormément dévastateur sur la Timeline originelle, les résultats attendus n'étaient malheureusement pas au rendez-vous. Effectivement, les habitants de Nameks ont sombré dans la folie meurtrière pour la plupart mais les choses auraient pu aller plus loin si ce prétentieux de Freezer n'avait pas sous-estimé ses adversaires mais nous n'allons pas lui jeter la faute à cause de son orgueil mal placé puis-ce qu'après-tout, cette armée improvisée s'était montrée bien plus efficace que prévue ; il était juste dommage que l'alliance Black Feather mette fin au spectacle aussi vite mais tant pis, Demigra n'avait qu'à tout recommencer encore une fois, l'effet papillon n'en serait que plus dévastateur.

Quoi qu'il en soit, Ulquiorra n'avait visiblement plus rien à faire dans cette prison temporelle, à moins que le Hollow se sentait en mesure de continuer son errance ici jusqu'à la fin des temps, l’homme vêtu de blanc pouvait toujours saisir l'occasion pour s'en aller puis-ce qu'une brèche temporelle s'est formée au moment ou Shenron a été invoqué. Ou est-ce que celle-ci menait en revanche ? Personne ne pouvait le savoir, il ne lui restait plus qu'à y entrer pour découvrir la vérité. Après-tout, c'était le seul moyen pour lui de sortir de ce lieu sordide.

« Qui que tu sois, ce fut une très belle performance, dommage que tu ais eut affaire à un tel poltron. »
lui dit-il tout en joignant ses mains dans son dos.

Poltron, c’était bien le mot mais pour qui ? Après tout, Cet être démoniaque comptait toujours sur la puissance des autres pour s'en sortir mais c'était bien ce détail qui faisait son charme. Après-tout, pourquoi se battre alors que l'on dispose de pantins pour le faire à sa place ? Vous l'aurez compris, sa vision de la vie était semblable à celle d'un échiquier gigantesque, un échiquier sur lequel tout ce qui existait était représenté par un simple pion, ni plus ni moins.

Claquant des doigts pour faire apparaître son bâton, le dieu-démon attrapa celui-ci avait d'agiter l'orbe rouge qui ornait son artefact. Celui-ci se mit alors à s'illuminer de mille feux avant d'afficher une image de ce qu'il se passait sur Namek en l'an 1016. Cette petite guerre semblait toucher à sa fin et tous les Black Fre... Feather semblaient s’être joins à la fête. En voyant le massacre de ses propres yeux, Demigra éclata de rire un bon moment puis souffla, légèrement déçu de cette fin « alternative » qui le déplaisait quelque peu.

« Tout bons gagnants savent reconnaître leur défaite, ce n'est que partie remise. »
souffla t-il.

Il claqua des doigts une première fois pour libérer Miraï Frystia de son contrôle mental, il continua une seconde fois pour le renvoyer à son époque et mettre un terme définitif à cette guerre. Elle n'avait plus aucun sens puis-ce que les chances n'étaient plus de son coté, il lui semblait donc inutile de la faire durer. Le diable avait bien d'autres préoccupations que cela à gérer, à commencer par une petite discutions avec ses opposants sans oublier une éventuelle extermination des lâches qui se sont enfuis délibérément.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La fissure du temps   
 
La fissure du temps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Arrêter le temps...
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D
» Le sablier du temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Espace-