Partagez | 
 

 Deux ans (Solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Son Gohan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 15/09/2011
Nombre de messages : 1469
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1090 (+1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Masenkō - Gekiretsu Madan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Kiai - Chō Kamehameha
Techniques 1/combat : Libération du Potentiel

MessageSujet: Deux ans (Solo)   Lun 10 Oct 2016 - 0:48


C’était dur pour lui de l’admettre mais, la Terre avait l’air de mieux se porter aujourd’hui sous le règne des Black Feathers que jamais auparavant. Encore l’autre jour entendait-il sa mère se complaire des efforts d’une certaine Narumi, grâce auxquelles les grandes villes de la planète paraissent plus sûres que jamais. Le garçon était réellement confus, son esprit constamment tumultueux. Il n’avait de cesse de se demander s’il avait bien fait, il y a deux ans de cela, de rassembler ses compagnons de bataille et de partir en guerre contre ce nouveau groupe grâce auquel la Terre semblait connaître une nouvelle ère de prospérité. Tout ceci n’apaisait en rien la conscience de l’adolescent. Au contraire, cette série d'événements le voyait douter de la légitimité de son poste au sein de la Z-Team, de sa capacité à faire les bons choix et mener son équipe lors des périodes de trouble.

Tout n’était pas malheureux cependant. Lorsqu’il n’était pas tourmenté par ses choix, le demi-Saiyan accueillait à bras ouverts cette nouvelle période de paix. Grâce à elle, Gohan pouvait enfin se permettre de consacrer plus de temps à ses études, n’ayant pas oublié son rêve de devenir un jour un grand scientifique. Ceci pour le plus grand plaisir de sa mère. Un plaisir qui était réellement plus que partagé. Il aimait intensément sa famille et pouvoir vivre parmis eux sans avoir peur que le monde s’arrête de tourner était pour lui ce qu’il y avait de plus proche du paradis. C’était un rêve devenu réalité pour Chichi, la mère ne pouvant qu’être satisfaite de voir ses deux fils présents et en bonne santé. Rien ne pouvait plus la réjouir que de prendre soin d’eux. La seule ombre au tableau restait l’absence de Gokû, un fait navrant et émouvant que la famille avait appris à accepter, non sans efforts. Gohan se savait d’ailleurs désormais seul homme de la maison, un rôle qu’il acceptait avec plaisir car il savait que c’était ce qu’il y avait de mieux à faire, et que c’est ce que son père aurait voulu.

Le garçon passait le gros de son temps la tête plongée dans les livres. Il aimait étudier, mine de rien, ou en tout cas avait appris à apprécier de s’enrichir son intellect. Sa mère espérait le voir rentrer au lycée dans un an, où il suivrait le cursus de son choix tout en pouvant s’épanouir auprès de gens de son âge. Un but que Gohan souhaitait lui aussi atteindre, source de tous ses efforts. Malheureusement, tout le temps qu’il passait désormais à travailler de manière assidue dans sa chambre était nécessairement du temps en moins qu’il consacrait à son entraînement. Force est de constater que le fils de Gokû avait commencé à négliger son entraînement. La relative paix qui régnait sur Terre signifiait que l’adolescent ne se sentait plus obligé de pratiquer autant qu’il l'eût fait dans le passé. La plupart de son temps libre, il le passait aux côtés de sa mère, l’aidant pour les tâches ménagères ou pour faire quelques courses. Seuls les quelques sparrings qu’il partageait avec son petit frère s’assuraient de maintenir son niveau, ce qui était déjà un miracle en soi.

L’adolescent savait parfaitement que même s’il prenait du retard sur son entraînement de la même manière que son dogi prenait la poussière, il y avait de nombreux individus dans le monde pour qui cette période de paix n’était qu’une excuse de plus pour voyager et s’entraîner. Il pensait notamment à Charlo, se doutant que celui-ci avait dû vivre de nombreuses aventures qui avaient sû nourrir sa soif d’Arts Martiaux. Le gamin ne pouvait s’imaginer l’étendue de ce que le fils de Rycelo avait dû connaître comme histoires et l’expérience qu’il avait pu en retirer. Alors que le paysage dont l’adolescent avait pu le plus profité était celui sur lequel donnait la fenêtre de sa chambre, ne changeant qu’au gré des saisons. A ce niveau, Charlo lui rappelait beaucoup son père. Il vivait pour s’épanouir tant dans les Arts Martiaux qu’en tant que personne et c’est ce qui inspirait un tel respect de Gohan envers le Saiyan vêtu du vert. Il espérait d’ailleurs le revoir bientôt, excité de pouvoir connaître à quel point il avait changé en deux ans.
 
Deux ans (Solo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Destin Ne Se Foire Pas Deux Fois. |Solo]
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Deux humoristes virés du poste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Mont Paozu-