Partagez | 
 

 Une curieuse rencontre [pv DBZ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 455
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1020

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Une curieuse rencontre [pv DBZ]   Dim 12 Juin 2016 - 0:26
Plusieurs jours étaient passés depuis sa rencontre avec Sans le squelette. Wolfgang avait rafistolé ses blessures, et passait ses nuits dans un hôtel miteux et peu cher, qu'il payait avec de l'argent trouvé par hasard. Il passait ses journées à se balader dans les rues, découvrant petit à petit la civilisation qu'il connaissait si peu, passant inaperçu auprès des gens grâce à son déguisement humain. Le simple fait de se balader au beau milieu d'une foule, sans que personne ne le reconnaisse et ait peur de lui, était quelque chose d'agréable. Tous ces gens autour de lui étaient des repas potentiels, mais il s'efforçait de ne pas y penser, et quand il avait un faim de loup, il allait parfois au fast-food du coin pour se goinfrer de Hamburgers.
Son objectif était de trouver un boulot pour s'insérer dans la société, se faire des amis parmi les humains, et vivre une vie différente de celle du grand méchant qu'il était autrefois. Après tout, c'était cette envie de changement qui l'avait poussé à quitter le pays des Contes Imaginaires, pour s'enfoncer dans des contrées inconnues où les gens ne le reconnaîtraient pas et n'auraient pas peur de lui. Mais il n'avait aucune idée de ce qu'il pouvait faire pour gagner son pain, alors pour le moment, il se contentait de vivre au jour le jour en espérant tomber sur une opportunité.

Ce jour-là, il avait décidé de squatter un bar, non loin de l'hôtel miteux dans lequel il logeait. Prenant beaucoup de plaisir à profiter de la société de consommation à l'américaine, il sirotait un Coca-Cola, assis au comptoir du bar, tout en regardant la télévision accrochée en hauteur sur l'un des murs du bar. C'était les informations, ils parlaient de l'attaque d'un monstre au corps de chewing-gum qui avait tué plusieurs innocents à Satan City.
Un type qui était assis à côté de lui, un vieil homme avec des cheveux gris et arborant une moustache de la même couleur, regardait également la télévision. Il se plaignit :


"Pfff cette ville part complètement en sucettes..."

Sa phrase interpella Wolfgang, qui haussa un sourcil avant de se tourner vers lui. D'un air curieux, il demanda :

"Que voulez-vous dire ?"

Le vieil homme l'interrogea du regard, avant de demander :

"Vous êtes pas d'ici, vous, hein ?"

Wolfgang haussa des épaules, puis fit le signe de la négation avec sa tête. Le moustachu continua :

"Il y a quelques jours, c'était une attaque au centre commercial. Une extra-terrestre à la peau bleue et un adolescent, ils ont tué plein de flics avant de s'enfuir et les flics les ont toujours pas retrouvé. Et aujourd'hui, ce foutu monstre de chewing-gum qui tue des innocents comme ça avant de se barrer. Ce genre de trucs arrive fréquemment, en plus."

"Ça n'a pas l'air cool." répondit Wolfgang d'un air un peu détaché.

*Le Grand Méchant Loup a l'air d'être le moindre de leur problème.*

"Ouais, tout ça, c'est depuis qu'ils ont créé cette foutue base de lancement. Avec tous ces extra-terrestres qui se baladent sur Terre, pas étonnant qu'il y ait des débordements. On accueille n'importe qui venu de l'espace, et après ils viennent foutre la merde chez nous. Tous ces étrangers fouteurs de merde, il faudrait les chasser, c'est notre planète à nous, bordel, pas la leur ! En plus, ils nous volent notre travail !"

"Hm... Ça m'a l'air d'être un sacré problème, ça. Mais les chasser, c'est peut-être un peu extrême, non ?"

"Extrême ?! Mon cul ! La Terre aux terriens, voilà c'que j'dis ! Y en a marre de ces E.T. qui se croient tout permis et qui tuent des innocents !"

Wolfgang haussa des épaules.

"Ils ne sont peut-être pas tous comme ça."

"Ha ! Petit gars, ça se voit que t'es pas d'ici. C'est tous les mêmes, je te dis. Elle est passée loin, l'époque où Satan nous protégeait de ces monstres !"

Sur ces paroles, le Loup écarquilla des yeux et failli s'étrangler avec la gorgée qu'il venait de boire, à cause de l'étonnement. Il toussa un peu, avant de s'exclamer :

"Sa... Satan ?!"

*Le Diable en personne ? Il existe ?*

"Je pensais que c'était une légende, un mauvais Conte pour effrayer les gens. En plus, il est pas censé être méchant, lui ?"


Le vieil homme éclata de rire.

"J'espère que t'es pas sérieux ! Tout le monde connait M. Satan, il a sauvé le monde à plusieurs reprises ! Mais ça fait longtemps qu'il a disparu, malheureusement... On ne peut compter que sur nous-mêmes pour chasser ces monstres."

Wolfgang finit son coca, et plongea dans ses pensées. Ce monde était vraiment bizarre. Satan était un type gentil qui sauvait le monde, et les gens avaient peur des créatures venues de l'espace. Où était la place du Grand Méchant Loup dans ce monde ?

"Dites-moi... Qu'est-ce que vous craignez le plus ?"

Le vieux le regarda bizarrement, surpris de cette question.

"Ce qui m'effraie le plus ? J'imagine que ce sont ces foutus extra-terrestres, j'ai peur qu'ils nous envahissent et qu'il n'y ait plus de vrais terriens d'ici quelques années."

"Ça se comprend." fit simplement Wolfgang en haussant des épaules.

*Personne ne semble craindre le Grand Méchant Loup dans cette ville. Est-ce que je devrais m'en réjouir, ou être déçu ?*

Ce fut à ce moment-là qu'un nouvel individu fit irruption dans le bar...
David Baltimore Zeuss
avatar
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 07/06/2016
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1110

Techniques
Techniques illimitées : Puissance Colossale; Clonage ; Chant du vent
Techniques 3/combat : Super Firehaméha; Illusion
Techniques 1/combat : Dark Mirror

MessageSujet: Re: Une curieuse rencontre [pv DBZ]   Mar 14 Juin 2016 - 19:54
Il venait tout juste d’arriver en ville. Il aurait logiquement dû apparaître sur Magma, puisqu’il était lui-même un magma, mais il avait décidé qu’il voulait allez sur Terre. Pourquoi ? Une facilité scénaristique tout simplement. Vous croyez quoi ? Que j’allais vous sortir une explication émouvante comme quoi c’est la planète, où dans le monde réel, il était né ? Non. Il n’en a rien à foutre. Il a fait une demande de RP, et le mec qui a répondu était sur Terre, du coup, il est sur Terre. Il aurait pu apparaître au paradis s’il l’avait désiré. Bon, Toma aurait sans doute intervenu, mais il aurait vaillamment défendu ses arguments pour finir finalement sur une planète normal, ouais, faut pas déconner, ça reste le Toma, l’admin. Bon ça suffit le blabla inutile, passe à l’action.

Il était dans ce bar, en même temps que celui qu’il cherchait. Il ne le connaissait pas, mais la demande de RP faisait en sorte qu’il devait le retrouver, c’était impératif. Il était donc assis lui aussi au bar, sirotant un verre de Whisky, il n’avait aucune idée de l’heure qu’il était, il buvait. En plus, puisque le prix de consommation était inscrit nulle part dans les règles, il pouvait boire gratuitement. C’est ce qu’il avait compris du moins. Il ne passait pas inaperçu, ses longs cheveux roses attiraient l’attention, heureusement qu’il avait mis sa hache dans un fourreau, vous imaginez le bordel sinon ? M’enfin, peu importe. Il buvait tranquille, quand celui qui cherchait était venu s’asseoir.


*Putain, que c’est beau la cohérence.*

Il ne bougea pas, il se contenta d’écouter. Un vieil homme se plaignait, putain les personnes de l’âge d’or sont vraiment grincheuses parfois.  Bon, c’est vrai, il avait une bonne raison de se plaindre, il est vrai que la Terre semblait être l’endroit le plus primé de la galaxie, il suffit de voir le nombre de messages dessus. David écouta jusqu’au bout, puis il sortit du bar, puis entra de nouveau, pour suivre la cohérence, il devait faire ça, Wolfgang avait dit, et je cite «Ce fut à ce moment-là qu'un nouvel individu fit irruption dans le bar.» Pour la cohérence, il avait donc fait un allez retour. Il venait tout juste de finir son verre de toute façon. Il commença à siffler. Le vieil homme qui se plaignait fut alors expulsé au fond de la salle, brutalement. David avait envoyé une bourrasque presque invisible pour le dégager. Il avança et prit place à côté du grand méchant loup. Il prit le verre du vieil homme. De l’eau ? Sérieusement ? Putain.

''Sup Bigby ! T’inquiète pas pour lui, c’est qu’un PNJ.''

David se servit lui-même un autre verre de whisky, le barman étant parti voir si le vieil homme allait bien, comme la majorité des personnes côtoyant le bar à ce moment-là. Il regarda Wolfgang, il buvait un coca. DBZ leva un sourcil, le grand méchant loup qui boit du coca ? Et bah. Il l’imaginait plus en train de boire du fort. M’enfin bref, ce n’est pas tout le monde qui aime l’alcool. David lui, il en était un grand fan, surtout que c’est lui qui décidait s’il était saoul ou pas. Faudrait qu’il demande à Kami si les magmas peuvent être ivres. Je viens de lui demander d’ailleurs, il me répondra plus tard. Bref, David regarda au-dessus de la tête du terrien.

''C’est marrant, quand tu penses, c’est entre des p’tites étoiles. En plus, tu parles en couleur, est-ce que tu crois que si..''

Il s’éclairci alors la gorge.

''Je me présente, je suis David Baltimore Zeuss !''

Il éclata de rire.

''Putain, c’est génial, avec ta voix, mon nom est vachement stylé quand même !''

Ah, il ne savait pas qu’il pouvait imiter les voix c’était vachement cool comme truc. Est-ce que ça veut dire, que si lui écrit en rose, quelqu’un peut l’imiter ? Nah. Parce que eux, ils ne voient pas cette fameuse couleur. Oh, Kami a répondu, oui, certains magma peuvent être saoul,  certains ont une mutation sur un gêne.
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 455
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1020

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Une curieuse rencontre [pv DBZ]   Mar 14 Juin 2016 - 21:16
Un curieux personnage venait de faire son apparition. Malgré sa longue chevelure rose plutôt inhabituelle, notre cher Wolfgang n'avait pas vraiment fait attention à sa présence dans le bar. Mais quand ce type à la chemise à carreaux rentra de nouveau dans le bar, juste après être sorti, il haussa un sourcil.

*C'est bizarre, j'aurais juré l'avoir vu sortir à l'instant. Pourquoi il rentre à nouveau ?*

Le type souffla et, soudain, le vieillard plaintif et assez radical se retrouva propulsé plus loin, percutant le mur. Voilà une attaque qui pourrait presque rivaliser avec le souffle dévastateur du Grand Méchant Loup.
Wolfgang fronça légèrement des sourcils, derrière ses lunettes noires qui cachaient des yeux jaunes aux pupilles ovales, ce qui était plutôt étrange pour quelqu'un avec une apparence humaine. Pourquoi avait-il éjecté ce vieil homme ? Certes, il ne prônait pas la tolérance et semblait un peu vieux-jeu, mais ça ne semblait pas être une raison pour s'en prendre à lui. Néanmoins, l'homme vêtu de sombre n'avait pas l'intention de l'affronter. Après tout, ces histoires ne le regardaient pas, il n'avait pas spécialement envie d'aider le vieux, et il savait que ça ne lui rapporterait rien. Il se contenta donc de rester assis sur son tabouret, surveillant le nouveau-ancien-nouveau venu du coin de l’œil. Ce dernier eut, comme par hasard, l'idée de s'asseoir à côté de lui, prenant donc la place du vieux, ainsi que son verre.


*Qu'est-ce qu'il me veut, celui-là... ?*

Et bien que le Loup aurait préféré ne pas avoir à se mêler à cette histoire, le type aux cheveux roses et au souffle dévastateur s'adressa à lui. Ou plutôt, il avait l'air de lui adresser la parole, mais Wolfgang ne comprit pas un mot de sa première phrase. Tout d'abord, il l'appela Bigby. Le Grand Méchant Loup était loin de s'imaginer que ce prénom venait de Big B., alors Big Bad, pour Big Bad Wolf. En effet, c'était un Grand Méchant Loup français, et non pas anglophone. Il était également encore plus loin, à des années-lumières, de comprendre la référence au héros de Fables. Il se dit tout simplement que ce mec devait le confondre avec quelqu'un d'autre. A moins que Bigby soit un surnom que les gens du coin se donnaient entre eux.
Mais la deuxième partie de sa phrase était encore plus étrange. Il affirma que le vieux était un PNJ. Le Grand Méchant Loup n'étant pas un grand habitué des jeux de rôle, ni même des jeux vidéos, il n'avait aucune idée de la signification de cet acronyme.


*Un PNJ ?... Policier... du Nouveau Jour...? Petit Napperon Jaune ? Politicien non journalier ?... Pédale nécrophile justicière ? Non, franchement, je vois pas... *

Puis, l'homme aux cheveux roses déblatéra des choses encore plus loufoques et incompréhensibles que la dernière fois, parlant de pensées dans les étoiles et de paroles colorées. Une chose était sûre, s'il y en avait un dans les étoiles en cet instant, c'était bien cet énergumène. Wolfgang l'écouta parler, amusé malgré le fait qu'il ne comprenne pas du tout le sens de ses phrases. Puis le type se présenta, en imitant la voix du Loup, ou tout du moins, celle qu'il avait sous cette apparence humaine. Il se dénommait David Baltimore Zeuss, un nom assez curieux pour un personnage tout aussi mystérieux.

*C'est marrant, ses initiales font DBZ.*

Quand il eut fini son numéro, Wolf prit enfin la parole, en faisant tournoyer lentement son verre vide entre ses doigts.

"Pas mal, ton imitation, mais je n'ai pas une voix... aussi grasse."

En effet, Wolfgang ne parlait pas en gras.
Il baissa les yeux vers le verre de Whisky de David.


*D'accord... Pas étonnant qu'il ait un discours incohérent. En fait, je l'avais bien vu quitter le bar puis revenir. Ce type doit être complétement bourré, et il en veut encore... Ça explique aussi son comportement avec le vieux.*

Wolfgang posa alors sa main sur l'épaule de David, et lui dit d'une voix qui se voulait réconfortante :

"Mec, tu crois pas que t'as bu assez pour la journée ? Tu commences à dire n'importe quoi et à agir comme un vrai connard... Tu devrais faire gaffe et rentrer chez toi avant que tu ne sois plus capable de tenir debout."
David Baltimore Zeuss
avatar
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 07/06/2016
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1110

Techniques
Techniques illimitées : Puissance Colossale; Clonage ; Chant du vent
Techniques 3/combat : Super Firehaméha; Illusion
Techniques 1/combat : Dark Mirror

MessageSujet: Re: Une curieuse rencontre [pv DBZ]   Sam 18 Juin 2016 - 19:38
C’était lui, oui il était là. Il le cherchait, il l’avait trouvé. Son seul et unique partenaire de RP. Celui qui s’était désigné pour entamé le premier RP du seul, l’unique, l’incroyable, le fabuleux, le génialissime David Baltimore Zeuss. Vous ne le connaissez pas ? Ça me semble assez étrange. Pourquoi ? En ce moment, vous êtes en train de lire un RP écrit par lui-même, bandes d’ignorants ! M’enfin peu importe. Les lignes que vous lisez en ce moment, elles ne sont là que pour rajouter des mots, de manière à ce que le poste n’ait pas l’air petit ? Vous voyez le genre ? L’art de jouer avec les mots pour finalement rien dire, digne de beaucoup de Roleplayer. M’enfin j’arrête d’écrire pour rien. Je m’arrête là. Promis. Il fait beau dehors non ? Bon ok, ça suffit, bien que le temps soit radieux. Ok. Stop.

Donc, David rentre puis ressort, l’air de rien. Tout ça pour être cohérent, mais en bout de ligne, il perd de la cohérence, du coup est-ce vraiment cohérent ? Paradoxe. Il sifflote, fait dégager un vieux plaignard, prend place auprès de cette homme mystérieux. Comme prévu, le grand méchant loup ne fut pas en mesure de comprendre grand-chose du charabia du Magma, normal. Pourtant, celui qu’on pourrait catégoriser de démon, écoutait attentivement David, il fait même une remarque qui fit rigoler DBZ entre deux gorgées.

''Oh.. Une erreur de ma part, laisse-moi corriger ça.''

Voilà, maintenant, son imitation était bien mieux, il était persévérant dans ses imitations, il avait un talent, même si en fait, il n’avait besoin que de faire deux trois manipulations à l’écrit. Il prit une autre gorgée de whisky, son verre se finissait rapidement. Bien qu’il puisse aisément voir les pensées de son interlocuteur, il n’en faisait pas plus part, il laissait la magie du RP opérer. Wolfgang posa sa main sur l’épaule du Magma, celui-ci regarda la main, puis la dégagea délicatement du revers de sa main.


''T’inquiète pas pour moi, personne ne m’attend, j’ai déjà été porté mon panier chez ma grand-mère.''

Il finit son verre, puis en commanda un nouveau, évitant donc clairement le conseil de l’homme en face de lui. Il avait un sourire narquois, voulant voir si sa remarque ferait en sorte que le grand-méchant loup ait une réaction suite à ses paroles. Croirait-il à une coïncidence ? Peut-être. C’est alors qu’une chanson commença à se faire entendre dans le bar, David commença à danser, bouger ses hanches.



''J’adore cette chanson !''

Il se trémoussait, les autres habitués du bar ne réagissaient qu’en abordant un regard déconcertés, tous ayant repris leurs places suite aux soins du vieux. Il continuait à danser, puis se retourna vers celui qu’il avait appelé Bigby plus tôt.

''There's a she wolf in the closet, Open up and set her free , Ahoooooooo!''

Il avait utilisé la sa voix, sans en faire abstraction, il savait qu’il aurait lui-même remarqué. Il continuait à danser et chanter. Il chantait bien, très bien même, s’était sans doute ses pouvoirs qui le permettaient de tout faire qui lui donnait cette belle voix. Pourtant, il ne voulait pas la voix de la chanteuse, il ne pouvait pas, il ne savait pas sa couleur. Il chantait donc avec sa propre couleur, bah sa propre voix quoi. La chanson se termina, il reprit place près du grand-méchant loup. Il vida son verre d’une traite, puis commença à le faire tourner entre ses doigts comme l’avait fait son compagnon plus tôt, il l’avait imité, parce que putain, ce mouvement rendait clairement très badass. Il ne regardait pas son partenaire de RP, il se contentait de regarder la table avec un sourire montrant ses belles dents. Il attendait de voir les réactions de Bigby face à ses «coïncidences». Il commanda une fois de plus un verre, mais cette fois, il en prit un aussi pour le Grand Méchant Loup, sans que celui-ci puisse avoir le temps de refuser. Toujours dans un silence impeccable, David agissait. Il avait commandé un drink, portant le nom de Full Moon, qui au passage, est vraiment un vrai drink.
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 455
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1020

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Une curieuse rencontre [pv DBZ]   Sam 18 Juin 2016 - 22:08
Il y avait quelque chose que Wolfgang Wolfwood était obligé de reconnaître. Ce type avait beau avoir un look étrange, avec sa longue chevelure rose, il avait vraiment un sacré talent d'imitation. Et puis, peu importe la couleur de ses cheveux ou son look en général, après tout, qui diable était-il pour juger ? Le Grand Méchant Loup se fichait complètement de l'apparence des personnes. Pour lui, tous les êtres humains étaient égaux, quelles que soient leur nationalité, leur apparence, leur genre ou encore leurs croyances. Leurs cultures ne le concernaient pas et ne l'intéressaient pas, et il n'était pas du genre à penser qu'une façon de s'habiller était mieux qu'une autre, ni même qu'une opinion ou qu'une croyance avait plus d'importance qu'une autre. Les humains, en dépit de leurs grandes différences, étaient tous les mêmes pour lui : il les avait toujours considéré comme des proies, des repas potentiels, et désormais, il devait faire un effort considérable pour refouler son instinct de prédateur.
Alors, peu importe que David Baltimore Zeuss ait les cheveux roses, oranges, bleus ou violets, la peau blanche, noire, bleue ou rouge, et une chemise de bûcheron ou un manteau en cuir, il s'en fichait éperdument. L'apparence humaine qu'il revêtait, il ne l'avait même pas choisie et ne pouvait pas la changer. Il avait simplement obtenu le don de revêtir une apparence humaine pour cacher sa véritable identité, en quittant le monde des Contes de Fées (aussi appelé pays des Contes Imaginaires), et en utilisant ce don, il avait obtenu cette apparence. On pouvait dire que son apparence actuelle était l'apparence qu'il aurait eu s'il était né humain.

Il avait donc esquissé un petit sourire quand David l'avait imité à la perfection, cette fois-ci. C'était vraiment très impressionnant. Peut-être qu'il était imitateur professionnel et qu'il faisait des One Man Show ?
Dés que Wolfgang posa sa main sur l'épaule du curieux personnage, ce dernier la poussa sur le côté. Apparemment, il n'aimait pas trop les contacts physiques. Wolfgang avait beau avoir une apparence humaine depuis plusieurs jours, il ne connaissait pas tous leurs comportements ni leurs manières de vivre en société. Il avait lu des bouquins et regardé des émissions, mais ce n'était pas suffisant. Il avait pensé que ce geste était quelque chose de réconfortant entre homo sapiens, mais peut-être s'était-il trompé ? Quoiqu'il en soit, il regarda simplement le geste de la main de David, d'un air neutre, en se disant simplement qu'il n'essayerait plus d'interagir de cette manière avec un humain la prochaine fois.
L'homme affirma que personne ne l'attendait. Apparemment, c'était quelqu'un de solitaire, sans famille et sans amis, tout comme lui. Puis, la fin de sa phrase fit hausser un sourcil à Wolfgang, quand il parla d'amener un panier à sa grand-mère. Bien entendu, cela lui rappela une histoire vieille de plusieurs siècles.


*Marrante, cette métaphore... Mon histoire est connue jusqu'ici, il faut croire que ma célébrité me précède. C'est quand même une étrange coïncidence qu'il me dise cela, à moi.*

Mais était-ce vraiment une coïncidence ? Il se souvint avoir eu le même genre de questionnement avec Sans. Le petit squelette avait deviné qui il était vraiment, simplement en le regardant, et il avait fait de nombreuses allusions au Grand Méchant Loup en faisant l'innocent, avant de finalement avouer qu'il savait qui il était. Et si David avait deviné lui aussi ? Wolfgang ne voyait pas comment il pouvait savoir, car son déguisement fonctionnait à merveille sur les autres créatures, aussi bien humains qu'autres animaux. Il ne masquait pas seulement son apparence visuelle, il masquait également son odeur et son aura pour que toute créature existante croit en son humanité. Malgré cela, Sans avait pu deviner, en prétextant que c'était parce que de la fourrure sortait de ses oreilles, mais Wolfgang savait bien que c'était un faux prétexte et qu'il avait caché la vérité. Sans devait probablement avoir une sorte de don qui lui avait permis de deviner sa véritable identité, de voir au travers son déguisement. Et si David possédait un don similaire ?
Non, il y avait très peu de chances que ça soit le cas. De toutes les personnes qu'il avait rencontrées, David était la première à sortir un peu du lot, depuis Sans. Toutes les autres étaient des humains ordinaires. Quelle était la probabilité pour que les deux seules personnes sortant du lot, de part leur look, originalité, puissance ou pouvoir, aient tous deux la faculté de percer son déguisement à jour ?

Une chanson se lança alors. Le Loup n'aimait pas trop ce style musical, mais ça n'avait pas l'air d'être le cas de David qui se mit à se trémousser et à chanter devant tout le monde. Le Grand Méchant Loup ne connaissait pas beaucoup la langue de Shakespeare, mais il reconnut tout de même le mot Wolf dans les paroles, et se dit donc que la chanson devait parler de loups. Une autre coïncidence ? Cela devenait de plus en plus étrange. Mais les doutes du méchant de Contes se précisèrent lorsque David se mit à chanter, et imita un hurlement de loup en prenant la voix de Wolfgang. Ce dernier plissa légèrement les yeux, et on pouvait lire une petite pointe d'agacement sur son visage.


*Ça fait trop de coïncidence... Il sait, je sais qu'il sait ! Mais comment ?! Et qu'est-ce qu'il me veut ? Est-ce que c'est un chasseur venu pour me traquer ?*

Après la fin de la chanson, Zeuss retourna s'asseoir à côté du Loup anthropomorphe et commanda une Full Moon, ou Pleine Lune dans la langue de Molière, pour eux deux alors qu'il n'avait rien demandé. Wolfgang se sentait profondément agacé par ce type qui faisait comme si de rien n'était, il avait l'impression qu'il se moquait de lui. Le barman apporta alors les deux verres. Wolfgang prit le sien fermement, et le but cul sec, avant de le claquer sur le comptoir. Il contrôla juste assez sa force pour ne pas briser le verre, mais ce dernier se fissura légèrement suite au choc.

*Bon, il n'y a qu'un moyen de savoir qui est ce type...*

En fait, il y en avait certainement des centaines, mais cette phrase clichée était tellement classe qu'il fallait la sortir. Il se leva brusquement, sortit un porte-feuille et déposa un billet pour régler la note. Il dit ensuite assez froidement :

"Merci pour le verre."

Puis il se retourna et quitta le bar.

*Si ce mec sait qui je suis et me veut quelque chose, il me suivra forcément...*

Wolfgang commença à s'éloigner du bar, et utilisa son ouïe et son odorat sur-développés pour vérifier si David le suivait ou non, sans avoir besoin de se retourner. Il était capable de reconnaître le rythme des battements cardiaques de David, ainsi que les bruits qu'il faisait en se déplaçant, et qui variaient pour chaque personne en fonction de leurs vêtements, leurs types de chaussures et leurs vitesses de déplacement (bruits de pas et de frottements des vêtements), mais surtout, il pouvait repérer David grâce à son odeur, chaque créature ayant une odeur unique. L'odeur lui permettait de connaître avec précision l'identité d'une personne qu'il ne voyait pas (à condition de l'avoir déjà rencontrée), mais pas de la localiser avec précision. En revanche, le son lui permettait de la localiser avec précision, sans avoir une idée précise de son identité. En réunissant ces deux informations, il pouvait donc savoir si David était sorti du bar et le suivait, ou non, et ce sans avoir à se retourner. De cette manière, le Loup pouvait savoir s'il était suivi sans avoir l'air louche et sans le dévoiler à celui qui le traquait. Bien sûr, il était très loin de se douter que David était pratiquement omniscient, et qu'il serait donc au courant de cette aptitude.

Dans le cas où David Baltimore le suivrait, Le Grand Méchant Loup avait l'intention de s'engager dans une petite ruelle pour se tenir hors de son champ de vision. Une fois ceci fait, il avait prévu d'utiliser sa Télouportation afin de se déplacer instantanément au milieu de la rue, avant de se cacher dans un petit renfoncement sur le côté. Ensuite, il n'aurait plus qu'à attendre que David s'engage dans la même ruelle dans le but de suivre le Loup, et ne passe devant lui. Si cela se déroulait ainsi, Wolfgang avait l'intention de bondir hors de sa cachette au moment où David passerait devant lui, afin de l'attraper par le col et de le plaquer contre le mur, pour lui demander qui il était. Il demanderait les choses de cette manière, très certainement avec une pointe d'énervement dans la voix :


"Qui t'es, et comment tu sais qui je suis ?!"

Bien entendu, si David ne le suivait pas à la sortie du bar ou réagissait de manière différente, sachant pertinemment que ce serait un piège, le scénario décrit dans le dernier paragraphe (ainsi que la dernière réplique) ne se sera déroulé que dans la tête du Grand Méchant Loup et ne se sera donc pas réalisé dans la réalité du RP.
David Baltimore Zeuss
avatar
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 07/06/2016
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1110

Techniques
Techniques illimitées : Puissance Colossale; Clonage ; Chant du vent
Techniques 3/combat : Super Firehaméha; Illusion
Techniques 1/combat : Dark Mirror

MessageSujet: Re: Une curieuse rencontre [pv DBZ]   Mer 22 Juin 2016 - 22:48
Bien entendu qu’il savait. C’était littéralement écrit dans le ciel pour lui. Il savait tout, absolument tout. Il avait accès au wiki ce bougre. Il avait joué avec les mots pour trouver ce mec, le grand méchant loup. Petite anecdote d’ailleurs, dans sa jeunesse, DBZ avait peur du grand méchant loup, sa mère lui racontait cette histoire et il en tremblait à chaque fois, mais pas celle du chaperon, surtout celle des trois petits cochons. Il n’avait jamais vraiment voulu lire ce conte-là, il était bien trop traumatisé par l’autre à l’époque. Il connaissait tout de même l’histoire, à l’entendre de partout en vieillissant. Il n’avait plus peur aujourd’hui, en fait, en vieillissant, il s’était dit qu’il ne devait pas avoir peur d’une histoire fictive, et voilà qu’aujourd’hui, il était en face de celui qui lui faisait faire des cauchemars dans sa jeunesse, qu’elle ironie du sort quand même. Il s’amusait donc à jouer avec Wolfgang, comme pour se venger de ce qui lui avait fait, bien qu’en fait, ce ne fût pas directement lui qu’il l’avait terrorisé, mais bien un cousin d’une histoire semblable. Et par conséquent, aucune des actions de David n’étaient une coïncidence.

Il s’amusait bien, de l’alcool, de la bonne musique, un compagnon à imiter, que demander mieux ? Des femmes, ouais.. ça serait pas trop mal, m’enfin on ne peut tout avoir. Le pronom «on» exclu celui qui parle, soit moi, soit David, donc David peut avoir tout ce qu’il veut. Ainsi, une belle femme entra dans le bar alors qu’il se trémoussait. DBZ l’a regarda puis.. Ah non! Le RP est avec le grand méchant loup, pas avec une meuf qui risquerait de faire tourner le RP en hentai, et le hentai est interdit sur RPGDBZ. Le Magma vint donc se rasseoir, commandant deux boissons alcoolisés. À ce moment même, Wolfgang savait déjà que David savait qu’il était réellement. DBZ pouvait lire les pensées, dans le sens littéral du terme, il savait donc comment LGML le prendrait. Tous deux burent leurs verres d’une traite. Ouais. Pas trop mal comme drink. «Bigby» déposa lourdement son verre, allant jusqu’à le fissurer. Le barman voulut alors faire un commentaire, mais David leva la main pour lui faire signe de pas en prendre compte. Le Grand Méchant Loup déposa alors un billet sur la table, David le prit sans scrupule.


''Ça me fait plaisir mon pote !''

Dommage, il avait quitté le bar. David se toucha le menton, réfléchissant. Ouais, il s’amusait bien, il n’allait pas le laisser partir comme ça. Il quitta alors le bar à son tour, le barman ne réclamant étrangement pas d’argent, pas de règles inscrites sur le forum là-dessus, c’est donc gratuit. Le Magma suivait le démon de loin, les mains dans les poches, sifflant. Il aurait pu brouiller le son de ses pas en se faisant léviter, mais il ne trouvait pas ça nécessaire. Il aurait aussi bien pu cacher son odeur en changeant les directions du vent, mais ça non plus ça ne l’intéressait pas. Il se contentait de suivre son partenaire, d’une manière aucune subtile. Il savait pertinemment que ce loup s’attendait à ce qu’il le suive, il savait qu’il pouvait aisément le pister. Pour David, ce n’était qu’un jeu, enfin pour l’instant. DBZ vit alors l’homme entrer dans une ruelle, obligatoirement, il le suivit. Une fois arrivé, il ne se rendit compte qu’il ne voyait plus. D’un air dubitatif, il porta sa main gauche derrière sa tête.

''Et bah ? Il a disparu ce bougre !''

Bien entendu, ses paroles étaient très sarcastiques, et bien qu’elles ne soient pas prononcées avec un ton très fort, il était évident que le Grand Méchant Loup les aurait entendues grâce à son écoute sur-développée. Par contre, il ne remarquerait peut-être pas le sarcasme, peut-être que de là où il venait, il n’en avait pas. Il se sentir alors poussé, il se fit alors plaqué au mur.

''Aaaaaaaaaah ! Ne me fais pas mal, tiens prend mon argent !''

Il tendit alors le billet que le Grand Méchant Loup avait laissé au bar plutôt. En effet, la scène, d’un point de vue totalement objectif, ressemblait à un voleur qui tente de voler un passant seul dans une ruelle. Bien entendu, la situation était tout autre. Wolfgang posa deux questions à David, qui afficha un sourire. Il s’était déjà présenté dans le bar, il avait donc une deuxième chance de le faire. Il donna alors un puissant coup de poing dans l’estomac du Grand Méchant Loup, visant non pas à le blesser ou le tuer, mais seulement le faire décoller plus loin. David sortit alors sa hache, la faisant tournoyer dans tous les sens.

''Je suis le chasseur qui aurait dû sauver le chaperon rouge !''

Le chasseur, ou le bûcheron, ça dépend du conte. En effet, il est vrai que vu son apparence, David pourrait être comparé à un bûcheron, surtout qu’il combattait à la hache. C’était vraiment ironique comme situation, à croire que tout était prévu, s’était génial. M’enfin, il avait dégainé sa hache uniquement pour le style, il n’avait pas réellement l’intention de se battre, bien que ce qu’il venait de dire le laissait présager. Il plaça alors sa hache de sorte à ce qu’il puisse s’y appuyer. Regardant son partenaire, toujours avec ce même sourire. Il attendait, il n’était pas sur ses gardes, rien. Ça pouvait être vu de deux façon différentes, soit il était trop confiant, soit il ne voulait pas se battre. En vrai, s’était un peu des deux.
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 455
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1020

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Une curieuse rencontre [pv DBZ]   Jeu 23 Juin 2016 - 18:21
Tout s'était déroulé comme le Grand Méchant Loup l'avait prévu. A moins que ça ne soit David Baltimore Zeuss (<= au passage, notez l'usage complet des noms des personnages pour gagner quelques mots) qui l'avait prévu. Peut-être avait-il prévu que le Grand Méchant Loup l'avait prévu. Ou peut-être avait-il justement suivi le plan du Grand Méchant Loup pour que ce dernier puisse se dire que tout s'était déroulé comme prévu.

Bref. Wolfgang s'était donc engouffré dans une ruelle sombre et humide et s'était télouporté devant un petit renfoncement où il s'était caché pour ne pas être vu. Il avait bel et bien entendu la remarque sarcastique de David, ce qui lui avait valu de lever un sourcil. En tout cas, cela confirmait qu'il le suivait et que donc, il lui voulait quelque chose. Ce fut la raison pour laquelle le Wolf n'hésita pas une seconde pour bondir sur celui qui le poursuivait, au moment où David passa devant sa cachette en faisant l'ignorant alors qu'il savait très bien que le Loup était caché à cet endroit.

Il eut l'air surpris et choqué, et croyait apparemment que Wolfgang avait l'intention de lui piquer son fric. En regardant le billet, Wolfgang fut lui-même étonné et relâcha légèrement sa prise, tant David jouait bien la comédie. Est-ce qu'il était vraiment effrayé par le Loup à l'apparence humaine ? Est-ce qu'il le prenait vraiment pour un voleur et ignorait qui il était ? Tout cela n'était-il qu'une suite de coïncidences, que Wolfwood avait mal interprété à cause de sa méfiance habituelle et de sa paranoïa ? Il se posa toutes ces questions, lorsqu'il sentit un violent choc au niveau de l'estomac, qui le propulsa vers l'arrière.

Wolfgang se pencha légèrement en avant, mettant sa main gauche à l'endroit où il s'était fait frapper. David pouvait bien prétendre ne pas vouloir le blesser dans sa narration, ça faisait tout de même foutrement mal !
Déjà agacé par son attitude qui poussait Wolf à comprendre qu'il connaissait sa véritable identité sans toutefois le lui dire clairement, le coup qu'il venait de se prendre n'avait fait que le mettre d'avantage en rogne. Ses ongles poussèrent en pointes jusqu'à prendre la forme de griffes tranchantes et mortelles, mais c'était bien malgré lui : cette "transformation" de ses ongles, qui correspondait à la technique "Griffes de la Nuit", était incontrôlable et survenait quand il se mettait en colère ou se sentait en danger.

Puis David dégaina sa hache en la faisant tournoyer autour de sa main, avant d'affirmer être en réalité un chasseur, celui qui aurait dû sauver le petit Chaperon Rouge, selon ses mots.
Wolfgang se redressa légèrement, mais resta un petit peu penché vers l'avant.


"Pfff... T'as environ 500 ans de retard, mon pote."

Quand il était en parfait état de contrôle, Wolfgang préférait éviter l'affrontement direct et ne voulait pas attirer l'attention sur lui. A cet instant-là, il se contrôlait encore à environ 50%, malgré son état d'énervement suite à l'attitude de David. Une moitié de lui avait envie de l'égorger, l'autre moitié de discuter. Mais le comportement de David avec sa hache, et la réplique qu'il venait de sortir, laissaient penser au Loup qu'il lui voulait véritablement du mal. Par conséquent, malgré le fait qu'il s'efforçait de rester pacifiste dans un premier temps, la balance penchait cette fois-ci du mauvais côté : il avait l'intention de se battre, non pas parce qu'il éprouvait de la haine envers cet inconnu à la hache, ni parce qu'il prendrait plaisir à le faire, mais parce qu'il se sentait agressé. Du point de vue de Wolf, il était la victime, et avait deux options : fuir, ou se battre. Son énervement le poussait à prendre la deuxième décision, il était persuadé d'être dans le cas de la légitime défense. Quand bien même c'était lui qui avait débuté les hostilités en plaquant David contre le mur pour le menacer et lui demander son identité, c'était ce dernier qui l'avait frappé en premier et avait sorti une arme particulièrement dangereuse. Wolfgang n'était pas du tout en mesure de savoir, ni même de deviner, que David n'avait pas plus envie de se battre que lui.

Et c'était ça, l'ironie, dans cette histoire. Aucun des deux n'avait véritablement envie de se battre contre l'autre. Et pourtant, la situation, et leurs comportements, allaient les pousser à le faire, bien malgré eux.
Toutefois, les 50% de lucidité qu'il restait encore à Wolfgang (avant qu'il ne se transforme totalement en une bête sauvage assoiffée de sang) le poussaient à ne pas bondir stupidement sur son agresseur. Il avait une hache, quand même ! Il voyait le tableau d'ici : le temps qu'il bondisse sur son adversaire, ce dernier lui administrerait un bon gros coup de hache pour l'éventrer. Quand bien même il utilisait la Technique du Loup pour augmenter la rapidité et la puissance de ses coups, il ne connaissait rien des capacités de David, hormis le fait qu'il avait suffisamment de force pour lui faire mal et le propulser en arrière d'un seul coup de poing, ce qui était loin d'être le cas de tous les humains. L'attaquer de façon directe sans rien connaître de lui relevait du suicide. On avait beau dire de lui qu'il était Grand et Méchant, il n'était pas téméraire et encore moins suicidaire. Il fallait trouver une bonne opportunité, un bon angle d'attaque, ou bien en apprendre plus sur lui. Quand bien même il n'avait pas du tout l'air préparé au combat, appuyé sur sa hache comme un vieux sur une canne, il pouvait avoir des réflexes et une vitesse de déplacement suffisamment grands pour envoyer valser le Loup d'un coup de hache bien placé.

Et alors que le Loup réfléchissait à tout cela, il eut soudain la désagréable impression d'avoir la tête qui tourne. L'alcool. Il n'aurait peut-être pas dû boire ce verre si vite, finalement. Il n'en avait pas bu beaucoup tout au long de sa vie, mais il avait tout de même entendu parler de ses effets. Ses réflexes seraient diminués, ses capacités de réflexion réduites, et il aurait beaucoup moins d'équilibre. Autant dire que c'était loin d'être une situation idéale pour se battre. L'avantage, c'était que David avait bu la même chose, et même plus encore. Donc il aurait les mêmes effets, sauf s'il supportait mieux l'alcool que le Loup. Le Grand Méchant eut alors une idée : attendre, pour voir si l'alcool faisait son effet chez David, et ainsi avoir peut-être un avantage. Il se dit que le dialogue était un bon moyen de gagner du temps, et peut-être d'en apprendre plus sur son adversaire. De plus, son adversaire ne semblait pas vouloir faire le premier pas pour l'attaquer. Alors soit il était trop confiant et attendait que le Loup bondisse bêtement sur lui, soit il était prêt à dialoguer. Autant tenter le coup.


"Ok, chasseur... L'histoire du chaperon, c'est du passé. Je comprends que ça ait pu t'affecter, après tout, j'ai dévoré cette gosse et je n'ai eu aucune pitié. Mais me tuer ne la ramènera pas. Il est trop tard pour elle. Il faut savoir tourner la page, passer à une autre histoire. Tu veux te venger ? Alors vas-y, essaye ! Mais sache une chose : si tu y arrives, ça ne fera que te rendre aussi Méchant que moi. J'ai pas l'intention de me battre contre toi, mais si tu m'attaques, je me défendrai en faisant tout pour te tuer, je serai sans pitié. T'as le choix, tu peux ranger ton arme et on peut discuter. Ou bien tu peux essayer de me tuer, ce qui nous fera certainement beaucoup de mal, à tous les deux."

A quel point le Grand Méchant Loup était-il sincère ? Disait-il la vérité ? Essayait-il vraiment de convaincre le chasseur de ne pas se battre pour éviter le conflit, ou bien tentait-il simplement de gagner du temps pour que l'alcool fasse son effet et qu'il ait plus de chances de le vaincre ?
Vous ne le saurez pas tout de suite... car sinon ce serait trop simple pour David Baltimore ! Toutefois, s'il avait une bonne connaissance de cette version du personnage, il pouvait probablement deviner ce qu'il en était vraiment.
David Baltimore Zeuss
avatar
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 07/06/2016
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1110

Techniques
Techniques illimitées : Puissance Colossale; Clonage ; Chant du vent
Techniques 3/combat : Super Firehaméha; Illusion
Techniques 1/combat : Dark Mirror

MessageSujet: Re: Une curieuse rencontre [pv DBZ]   Mer 29 Juin 2016 - 2:36
En effet, il était vrai que le plan du Grand Méchant Loup semblait avoir très bien marché. Il semblait avoir réussi à piéger David Baltimore Zeuss comme il avait malicieusement prévu de le faire.. Un seul hic à tout ça. C’était parce que DBZ le voulait que s’était arrivé, du moins en partie. En effet, il pouvait prévoir parfaitement les évènements, mais ils ne pouvaient pas tous les anticiper, il n’en avait pas nécessairement les capacités, ni les pouvoirs. Surtout, mais surtout, il n’était et ne serait jamais grosbill! JAMAIS! Sauf si le RP le permet, mais ici, ce n’est pas le cas. C’est une situation sérieuse pour l’un des deux protagonistes, son identité secrète a été découverte. C’est comme si quelqu’un découvrait que Peter Parker est en réalité Spider-Man, ce serait catastrophique pour lui, bien que ce soit déjà arrivé. M’enfin, les raisons de Wolgang et de Peter ne sont pas du tout même.

Donc, DBZ était coincé avec ce pseudo Bigby. Supposément immobilisé, il devait se plier aux ordres de Wolfgang qui était en fait que de simples questions. Grâce à son jeu d’acteur incroyable, le loup humanoïde avait desserré son emprise, éprouvant peut-être  de la culpabilité face à ses soupçons trop avérés. David ne manqua pas sa chance, il frappa brutalement son opposant, au niveau de l’estomac. Le coup eut l’effet escompté, repoussant le Grand Méchant Loup. David dégaina alors sa hache, la faisant trancher l’air d’une seule main. Les ongles du Loup s’allongèrent, David arqua un sourcil.


''Besoin d’une manucure ?''

Il aurait très bien plus réglé ça avec sa hache, elle était parfaitement aiguisée. S’en suivit immédiatement un commentaire sur son identité à lui. Il était le chasseur, c’est du moins le rôle qu’il s’était donné, tout ça pour le style. Ça rendait vachement bien. 500 ans ? Putain, en fait le chaperon rouge aurait eu le temps de mourir au moins 5 fois de vieillesse depuis le temps. David n’avait que 30 ans, il savait que les magmas pouvaient vivre très longtemps, mais il ne savait pas que le Grand Méchant Loup aussi. DBZ, toujours appuyé sur sa hache, regarda son poignet droit.

''Ma montre ne doit pas être à l’heure.''

Par la suite, chacun semblait évaluer son adversaire. David, toujours d’un air nonchalant, l’examinait de haut en bas. Il évaluait son niveau d’un regard, il n’était clairement pas n’importe qui. Ce type avait des centaines d’années d’expériences en plus, il ne fallait pas le sous-estimer, loin de là, il fallait décider maintenant qui serait la proie. DBZ remarqua que son coup de poing avait bel et bien fait mal à son adversaire, était-ce parce qu’il n’était pas sur ses gardes ? Ou bien était-ce parce que leur niveau était semblable. Tout ça, s’était des pistes à explorer. Il y avait un autre truc qui tracassait Baltimore, enfin, tracasser, c’est un grand mot. Son aura, ce type émanait un truc bien spécial, il ne semblait pas émaner un Ki comme les autres, s’étaient très différent, était-ce parce qu’il venait d’un autre monde ? Ou bien s’était parce qu’il n’abordait pas sa vraie apparence, tant de questions sans réponses. Est-ce que ça  intéressait David ? Va savoir. Est-ce que ça l’intriguait ? Oui, pourquoi ? Il ne trouvait pas la réponse. Il ne savait pas si s’était lui le problème ou bien son adversaire. Il ne savait absolument rien, ça ne le frustrait pas, mais ça l’agaçait royalement. Alors qu’il cherchait la solution, bien ancrée dans ses pensées, le Grand Méchant Loup commença à parler.

La vengeance ? Non.. Il ne comprenait pas.. C’est une chose normale après tout, les actifs de David étaient tous incompréhensives, ne suivant jamais une logique, si ce n’est celle de l’instinct. Il ne suivait que sa propre voie, il ne prenait compte de rien et prenait compte de tous en même temps. Il écouta cependant le grand méchant loup jusqu’au bout. Il ne voulait pas se battre ? L’énergie qu’il dégageait voulait dire autre chose. David accrocha sa hache derrière lui, créant donc une ouverture, mais pouvant aussi montré qu’il avait compris que le combat ne mènerait à rien. Il fit quelques pas, se rapprochant très légèrement de Wolfgang. Il le regarda dans les yeux. Il serra les poings, son aura augmenta, les manches de sa chemise, retroussées, se rabattirent sur tous ses bras.

''This isn’t even my final form.''
Spoiler:
 
Il laissa exploser sa puissance, une aura orange et légèrement rosée commença à l’entourer. Pour une raison obscure, sa chemise perdit ses carreaux. Sa peau devint jaune, ses cheveux s’élevèrent, prenant une forme de flamme jaune et rose. Cette transformation ne lui donnait aucun boost, elle lui permettait uniquement d’être en plein possession de ses moyens. Maintenant, il était sous sa forme de Magma, il dévoilait ainsi au Grand Méchant Loup qu’il n’était pas un terrien. Il dégaina sa hache à nouveau. Puis il remarqua un truc, Wolfgang semblait avoir son équilibre perturbé, il commençait à être ivre. Pas de chance, sous sa forme de Magma, David ne ressent plus les méfaits de l’alcool, ils sont déjà éliminés. Est-ce que David a dit qu’il ne voulait pas se battre ? Il avait menti, il voulait vraiment affronter ce type. Pourtant, il n’avait pas de sang Sayen, s’était un peu incohérent. Il avait besoin de conseil. Tout à coup, un deuxième David apparut à sa droite.

''Mec, j’devrais l’attaquer ou pas ?''

''J’sais pas trop.. C’pas nécessairement cohérent.''

''Ouais.. mais sinon tu veux qu’on fasse quoi, j’vais pas aller prendre un café avec lui.''

''T’as bien déjà bu avec lui pourtant.''

Le clone se tourna alors vers Wolgang.


''Ça te dis un café''

Puis le vrai David le frappa en plein visage, le clona disparut alors. DBZ sortit alors un Zénie de sa poche, il le montra au Grand Méchant Loup, comme pour lui montrer qu’il allait prendre sa décision à l’aide de cette pièce. Il l’a fit tournoyer dans les airs, puis la rattrapa.

''Face!''

Du coup, en un instant, le Magma se retrouvait devant le loup, il lui asséna un puissant coup dans le visage, il avait bien entendu frappé avec le poing qui ne tenait pas sa hache, il fallait rester cohérent.

''C’est dommage, j’aurais bien aimé pouvoir te piler dessus.''
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 455
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1020

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Une curieuse rencontre [pv DBZ]   Mer 29 Juin 2016 - 15:41
Suite au discours du Grand Méchant Loup à propos du bien, du mal, du passé et de l'avenir, le bûcheron rangea sa hache dans son dos. Wolfgang sourit, soulagé. Malgré l'ouverture, il ne s'attaqua pas au chasseur. Il avait été sincère dans ses paroles, il n'avait pas la volonté de se battre contre lui, quand bien même il pouvait le tuer, ça ne l'intéressait pas.

*Bon, on va enfin pouvoir discuter.*

Et c'était tant mieux, car Wolfgang se posait tout un tas de questions à son propos. Mais, contre toute attente, David s'approcha de lui en le fixant dans les yeux. Puis il prononça une phrase en anglais, avant de laisser exploser sa puissance et de dévoiler une nouvelle apparence qui était enveloppée d'une aura orange et rose. Wolfgang haussa un sourcil interrogateur, puis, sur un ton calme, il affirma :

"Pardon, tu disais ?... Je ne parle pas très bien anglais, je connais juste quelques mots comme Wolf ou Moon... Le b-a-ba quoi."

Wolfgang n'eut aucune autre réaction quant à la puissance de David, il n'était ni impressionné, ni effrayé, ni même étonné. En fait, il s'était douté que ce type n'était pas n'importe qui, et s'était donc attendu à tout et n'importe quoi venant de sa part. De là où il venait, il y avait des cochons humanoïdes qui parlaient et des crapauds qui se transformaient en princes charmants. De plus, il avait déjà rencontré Sans, un squelette vivant doté de paroles. Par conséquent, il n'y avait pas grand chose qui pouvait étonner Wolfgang, il était persuadé que tout était possible dans ce monde et qu'il existait des milliers de créatures étranges dont il n'avait encore jamais entendu parler.


*Il est bizarre, ce type. Je me demande pourquoi il me montre sa puissance, il veut m'impressionner ou quoi ? Il veut jouer à celui qui pisse le plus loin ? Pfff, naaan, pas moyen que je rentre dans son jeu.*

Soudain, David fit apparaître un double de lui-même, et discuta avec. L'interrogation continuait de se lire sur le visage de Wolfgang, alors qu'il écoutait passivement la conversation entre les deux David. L'un, l'original, semblait vouloir se battre contre Wolfgang pour une raison qui lui échappait, et qui échappait également au Loup. L'autre, apparemment plus social, voulait simplement boire un café. Wolfgang sourit et pointa du doigt le double gentil en disant :

"Ouais, j'suis plutôt d'accord avec ton deuxième toi."

Mais au moment où le double gentil lui proposa un café, le David originel le fit disparaître d'un coup de poing. Wolfgang fronça des sourcils.

*Merde, j'aurais préféré que ça soit le double qui fasse disparaître l'original !*

Puis David, qui avait l'air de tout sauf d'un douillet, sortit une pièce pour faire comprendre à Wolfgang qu'il allait prendre la décision de l'attaquer ou non en tirant à pile ou face. Le Loup à l'apparence humaine soupira et affirma :

"Allez mec, sérieux ?... J'en ai marre de ces conneries, je me casse."

Puis Wolfgang tourna le dos à David et commença à s'éloigner en sortant un paquet de cigarettes de sa veste, quand il entendit la réponse du pile ou face de l'inconnu. Bon, il ne savait pas si face voulait dire "attaquer" ou bien "boire un café", alors ça ne l'avançait pas à grand chose... Mais il ne tarda pas à avoir la réponse. En effet, aussitôt, le chasseur apparut juste devant lui et envoya un coup de poing fulgurant en direction de son visage.

En temps normal, Wolfgang aurait été capable de réagir à temps et de parer le coup avec sa propre main, de justesse. Mais l'alcool avait fait son petit effet. Il était loin d'être ivre car il n'avait pas suffisamment bu pour cela, mais il ressentait tout de même les premiers effets de cette boisson : il avait légèrement la tête qui tournait, et son temps de réaction ainsi que ses réflexes étaient diminués. Par conséquent, il se prit le coup de poing en pleine figure sans pouvoir réagir, et fut projeté en arrière, laissant tomber son paquet de clopes au passage. Il tomba sur les fesses, et se releva lentement avant d'épousseter ses vêtements.


*Putain, mais quel connard ce mec ! Il a vraiment un problème !... Il faut pas que je rentre dans son jeu. Si je me lance dans ce combat, je ne vais plus pouvoir me contrôler et ça sera un combat à mort. Je n'ai pas envie de mourir, et je n'ai pas non plus envie de le tuer. Mais il fait vraiment chier ce type, quand même !*

Après s'être relevé, il replaça correctement ses lunettes sur son nez, prit une profonde inspiration et souffla longuement.

*Okay... Reste calme... Reste cool...*

En retrouvant son calme, il parvint à rétracter ses griffes afin de ne plus être menaçant.
Wolfgang ne comprenait vraiment pas pourquoi cet étranger avait tellement envie de se battre. Cela n'avait même plus de rapport avec le Petit Chaperon Rouge, sa discussion avec son double en était la preuve. Il donnait l'impression de vouloir se battre juste parce qu'il n'avait rien d'autre d'intéressant à faire. Le Grand Méchant Loup n'était pas un combattant dans l'âme. C'était un animal avant tout. Il chassait pour se nourrir, la faim était autrefois sa seule raison de vivre. Désormais, il essayait de profiter de la vie d'une autre manière, car il s'était lassé de son rôle de Grand Méchant Loup. Il en avait marre d'être seul, d'effrayer tout le monde, et de toujours devoir tuer. Et même s'il avait appris la Technique du Loup et quelques astuces d'arts martiaux pour être capable de se défendre dans ce corps humain, il n'aimait pas particulièrement s'en servir, ni même se battre. Ok, c'était cool parfois de se prendre pour Bruce Lee, mais il n'aimait pas le faire si c'était inutile.

Il brandit une main pacifiste vers David, et s'exclama avec un petit sourire nerveux :


"Ok mec !... Je crois qu'on est parti du mauvais pied, tous les deux. C'est vrai quoi, je t'ai sauté dessus, plaqué contre le mur et menacé, j'aurais peut-être pas dû. Mais bon, je pense avoir compris que ça ne t'a pas trop plu, maintenant. Alors, pas la peine de continuer à se prendre la tête avec ça. Et puis, c'est quoi ton délire de te battre contre un inconnu à pile ou face ? On est pas dans un dojo, bon sang ! Allez, j'ai pas envie de te faire mal, dis-moi plutôt qui tu es vraiment, qu'on en finisse. Ton histoire de chasseur, ça colle pas avec le reste."

Il était redevenu plus sérieux sur la fin de son discours.
David Baltimore Zeuss
avatar
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 07/06/2016
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1110

Techniques
Techniques illimitées : Puissance Colossale; Clonage ; Chant du vent
Techniques 3/combat : Super Firehaméha; Illusion
Techniques 1/combat : Dark Mirror

MessageSujet: Re: Une curieuse rencontre [pv DBZ]   Mar 5 Juil 2016 - 20:28
Les événements s’enchaînaient, sans réel fil conducteur, ils ne faisaient que suivre ce que le destin leurs avaient réservés, ou plus moins ce que les deux Roleplayer avaient décidés pour leurs personnages respectifs, soit le Grand Méchant Loup et David Baltimore Zeuss. Deux personnages uniques, ayant chacun une personnalité propre à eux même. Aux premiers abords, ils ne semblaient pas avoir beaucoup de points communs, mais pourtant, il en avait un sur lequel ils se rejoignaient. Ils ne venaient pas de ce monde, ils venaient d’ailleurs, ils n’étaient pas nés ici, ils n’avaient pas d’origines, pas d’amis, pas de familles ici. Tous deux avaient évolués à travers le temps, de façon totalement différente. Et voilà qu’aujourd’hui, ces fameuses évolutions se confrontaient, à travers une rencontre des plus particulières.

David avait donc prit sa forme de Magma, clairement, Wolfgang n’avait pas été impressionné, comme s’il s’y attendait. C’était possiblement aussi à cause du fait qu’il ait vu des choses bien plus impressionnantes à travers sa vie centenaire, voire peut-être même millénaire. DBZ voyait une fois de plus de les pensées de son opposant, il avait cette capacité de les lire, il en eut donc une à son tour.


*De toute façon, c’est moi qui pisse le plus loin.*

Un commentaire que le Grand Méchant Loup ne pourrait pas voir, mais que le public, soit les lecteurs de ce RP, eux, pourront voir. C’était ça l’important pour David, il s’en battait littéralement les couilles du restes. S’en suivit l’apparition d’un de ses clones, négociant avec lui les raisons de se battre ou pas. L’original ne prit visiblement pas compte des conseils de son double, puisqu’il suffit de quelques secondes pour le faire disparaitre d’un puissant coup. Wolgang, visiblement écœuré, prit la décision de s’en allez. David sortit donc une pièce qu’il fit tournoyer. C’est elle qui allait décider de la réaction du Magma, le résultat fut face. Il fallait donc frapper dans la face, donc le visage. Si la pièce avait indiqué pile, il aurait pilé sur son adversaire, soit il l’aurait piétiné. David lui fonça dessus, réussissant à le frapper au visage. Aaah. L’alcool. C’est bien parfois, mais à d’autres moments, c’est un inconvénient, genre dans le cas où un mec baraqué avec du feu sur la tête te frappe en plein visage, là, c’est un inconvénient. Après l’avoir frappé, David se redressa envoyant une phrase puncher. Il se pencha, puis ramassa le paquet de cigarette. Il en prit une, puis lança le paquet au grand méchant loup qui se relevait. Du bout de son index, il alluma la cigarette qu’il porta à sa bouche, manquant de s’étouffer.

''C’est cancérigène ce truc tu sais?''

Il avait rangé sa hache, voyant que Wolgang lui avait rétracté ses griffes. La situation était vraiment très loufoque, David de minutes en minutes, agissait différemment, ne suivant aucune réelle logique, seule ses envies. Il venait de frapper sans raison un mec qu’il venait tout juste de rencontrer, mais il lui avait tout de même renvoyé son paquet de cigarette. Bon certes, il lui en avait piqué une, qu’il avait d’ailleurs jetée suite à son essai. L’opposant de David semblait clairement vouloir tendre le drapeau blanc, il ne cherchait pas la bagarre, il semblait avoir peur de ce qu’il pourrait faire, il avait donc un pouvoir particulier, un truc bien destructeur, peut-être que son instinct animal le menaçait de refaire surface, de tout détruire, de le ramener à son ancienne vie.

C’était la troisième fois qu’il lui demandait, il voulait savoir qui il était, mais putain, il lui avait déjà dit trois fois, bon la première fois, il était David Baltimore Zeuss, et la deuxième fois un chasseur, mais bon, ce n’est qu’un simple détail ça. L’aura autour de David se calma, elle disparut, laissant Baltimore dans sa forme de Magma. Il s’avança légèrement dans la direction du Grand Méchant Loup qui lui tendait une main pacifiste. David l’écouta attentivement, ses deux mains dans les poches de son pantalon. Le discours terminé, il soupira. Il regarda Wolgang dans les yeux.


''Mec.. Tu me croyais si je te disais que dans une autre vie, t’es une meuf verte et rousse.''

Voilà, totalement absurde comme phrase. Elle ne faisait aucun sens, si ce n’est que pour ceux qui lisent le RP. Bien entendu, David sous-entendait le DC du joueur, qui jouait aussi Zangya. Le Grand Méchant Loup ne comprendrait bien entendu absolument rien, et c’était normal, il n’avait pas les capacités de David. DBZ restait malgré tout assez sérieux. Il hésitait, il ne savait pas vraiment quoi faire.

''Je me présente, David Baltimore Zeuss.''

Il lui tendit une fois de plus le billet d’argent que celui-ci avait laissé pour payer la consommation. C’était DBZ qui offrait ce verre, ce n’était donc pas au Grand Méchant Loup de payer, ça allait de soi. C’est du moins ce que pensait David, car même si aux premiers abords, il avait l’air d’un saoulons brutale ne cherchant que la bagarre, il restait un mec avec des valeurs. Le vent soufflait dans la ruelle, ce n’était pas un endroit où discuter. Finalement, le café était peut-être une bonne idée. Ou, la situation avait changé en quelques minutes, mais elle pouvait toujours le faire, encore et encore. DBZ était un mec sensé, il n’allait pas forcer un combat, du moins, pas après avoir tenté. Du coup, malgré ses multiples talents, David ne savait pas ce qui allait arriver.
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 455
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1020

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Une curieuse rencontre [pv DBZ]   Mar 5 Juil 2016 - 23:11
Après s'être pris un coup de poing dans l'estomac, puis un autre en pleine figure, on ne pouvait pas dire que Wolfgang avait la grande forme. Enfin bon, il n'était pas au seuil de la mort non plus, il ne fallait pas exagérer, ça ne restait que deux coups de poing. Néanmoins, un petit filet de sang s'écoulait de son nez, et c'était plutôt désagréable. Il le fit disparaître d'un revers de la main, sans lâcher son adversaire des yeux, au cas où il repasserait à l'attaque, auquel cas il espérait avoir le temps de réagir cette fois-ci.

Mais fort heureusement, David Baltimore semblait enterrer la hache de guerre. Ou plutôt, il la rangeait simplement dans son dos, creuser un trou dans le bitume mettrait sûrement trop de temps. Quoique avec sa puissance, une bonne attaque aurait suffit, mais encore fallait-il pouvoir recouvrir le trou. De plus, cela ne servirait à rien du tout puisque après l'avoir enterrée, David ne pourrait plus garder sa hache dans la suite de son aventure. Et Wolfgang n'étant pas familier aux coutumes amérindiennes, il ne comprendrait même pas la symbolique du geste. Alors que ranger sa hache dans son dos, c'était compréhensible par tout individu.

Entre temps, il avait aussi rendu son paquet au Loup, sans oublier de lui prendre une clope.


*Il est pas gêné, vu le prix du paquet...*

Wolfgang ramassa le paquet en vol, et le rangea sans en prendre, finalement. Il n'en avait plus envie. Il remarqua aussi que David alluma la clope simplement en faisant sortir une petite flamme de son pouce. Voilà qui n'était pas cool. Comme le suggérait son apparence, il semblait avoir une certaine affinité avec le feu, et le Grand Méchant Loup détestait le feu. Une raison de plus pour ne pas se battre contre lui.

Le discours relativement pacifiste de Wolfwood sembla porter ses fruits, et le bûcheron prit une attitude un peu plus amicale. Après s'être rapproché de lui sous le regard méfiant de son interlocuteur, David sortit une autre de ses phrases complétement absurdes. Mais le plus étrange, c'était que malgré le fait qu'il dise n'importe quoi, il avait l'air totalement sérieux. De plus, cela ne semblait même pas être l'effet de l'alcool, car en dehors de ses phrases trop étranges, il demeurait assez normal. Peut-être était-il juste fou ?

La première réaction du Loulou suite à cette phrase incompréhensible fut de hausser un sourcil interrogateur, après avoir baissé la main pacifiste qu'il tendait vers lui. Puis il sourit, et laissa même s'échapper un petit rire, ne le prenant pas du tout au sérieux. Une femme verte et rousse ? Pas moyen, il préférait largement être un loup !


"Ha ha ! T'es un vrai charlot, toi !"

Et oui, David semblait être un vrai pitre qui disait ou faisait n'importe quoi pour amuser la galerie. Il répéta ensuite son nom suite à la demande de Wolfgang à propos de son identité. Une fois encore, le Méchant Loup eut l'impression d'être légèrement pris pour un con. Il avait bel et bien retenu son nom, mais ça ne l'avançait pas plus que cela. Peut-être avait-il mal poser la question. Ce qu'il voulait savoir en réalité, c'était ce que ce type lui voulait vraiment et comment il l'avait reconnu, ce qu'il faisait là, etc...
Du coup, quand David se présenta une fois de plus, Wolf lui répondit :


"Ouais, ça j'avais retenu."

Il lui prit ensuite le billet et le rangea dans un porte-feuille en cuir.

"Merci... En fait, ce que je me demande surtout, c'est ce que tu me veux, et comment tu sais que je suis... et bien, ce que je suis."

Il rangea ses mains dans ses poches, et reprit la parole :

"Au cas où tu l'aurais pas remarqué, j'essaye tant bien que mal de cacher mon identité aux autres, alors ça m'arrangerait si je pouvais savoir ce qui m'a trahi. Ce serait pas un squelette du nom de Sans qui t'aurait parlé de moi, par hasard ?"

Sans était la seule autre personne qui avait deviné son identité, d'ailleurs il n'avait pas vraiment voulu dire comment il avait su, lui non plus. Alors, soit David était doté de la même faculté que Sans pour découvrir son secret, et dans ce cas le Loup aimerait vraiment savoir ce que c'était afin de trouver un moyen de la contrer, ou bien soit c'était une connaissance de Sans, ce dernier lui ayant révélé son secret, mais Wolfgang ne voyait pas vraiment pourquoi il aurait fait une chose pareille.

Soudain, un cri de jeune demoiselle en détresse retentit, elle devait se trouver dans une ruelle pas très loin d'ici. Satan City était la plus grande ville du monde, et comme toutes les grandes villes, elle avait un haut taux de criminalité, surtout dans ces petites ruelles sombres malfamées. Le Grand Méchant Loup s'en fichait un peu de la vie des gens qu'il ne connaissait pas, alors il ne fit rien et attendit la réaction de David pour voir s'il comptait aller l'aider ou bien s'il allait rester là et répondre à ses interrogations.
Dioptre
avatar
Ange
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 16/07/2016
Nombre de messages : 4

Techniques
Techniques illimitées : corps amélioré, connaissance divine, poisonq
Techniques 3/combat : réparation, symbiose
Techniques 1/combat : presence indicible

MessageSujet: Re: Une curieuse rencontre [pv DBZ]   Mer 20 Juil 2016 - 0:09
Dioptre se relevait avec difficulté, il avait le corps tout engourdis, il n’avait toujours pas assimilés ce qui lui étais arrivé. En même temps, ça c’était passé si vite… Cette… Pluie, garce de lumière l’avait jeté dehors et fait re devenir un humain… UN SIMPLE HUMAIN !

La rage brouillonnait dans le coeur de Dioptre. Il ne savait pas quoi faire et son corps le démangeait de partout c’était horrible. Toutes ces petites plais dans lesquelles étaient fichés d’ordinaires ces millions de câbles qui le reliait à la machinerie de la “réalité” étaient encore là, les cables eux étaient partis.

Il avait été rejeté par la fabrique même de la réalité, il avait envie de pleurer, il avait mal au coeur et une grosse boule d’angoisse dans le ventre. Et aussi… Qu’est-ce, ce tremblement douloureux comme un échos au niveau de son ventre ? La faim !? il avait faim ?! quel affront, il se grattait rageusement le haut du bras. L’irritation de ces petites plais ne se calmait pas, au contraire il ne faisait qu’ouvrir ces plaies plus béantes.

Cela faisait près d’un quart d’heure qu’il était re devenus humain, il sentait ces organes bouger, être, il sentait ces muscles comme d’immondes serpent de chaire plaqué contre son squelette, sorte de prison maintenant son corps dans une limite définis, il sentais sa langue comme un gros vers gluant dans sa bouche, c’était immonde il avait envie de hurler mais il sentait aussi les vas et viens de l’air dans son corps.

Comme le corps était sale, quand il était dieu, tout ça ne l’avais jamais gêné, ces sens allais plus loin que son corps, il était plein, immuable, complet, éternel et infini. Son ventre grogna et il se laissa choir par terre et se mit à pleurer.

Des passants passèrent en riant, il le prenait certainement pour un mec bourré, ils le regardait, tous, ils se moquaient… LES IMPUDENTS… Ils allaient voir, Je vais effacer votre misérable espèce, votre monde, VOTRE PUTAIN DE REALITE SALE TOUT ENTIERE.

Il faut se calmer pensa-t-il. Je dois me calmer ! il calma sa respiration, et rentra de le premier bar qu’il trouva pour prendre à boire et à manger. La première cuillère fut la plus compliqué, il passa bien une heure en face à face avec elle, tantôt la reniflant avec dégoût tantôt la touchant avec le bout de l’indexe faisant une moue pleine de dégoût. Il finit par fermer les yeux et enfourner la cuillère aussi rapidement que possible.

Là, il se paralysa sur place, le goût se rependait dans sa bouche, le touchait dans son intérieur. Rien à voir avec le froid tube d’acier rigide qui descendait dans son oesophage quand il était Dieu. Il s’agissait de quelque chose de chaud, mous et … GLUANT… Je dus porter la main à ma bouche pour contrôler l’envie de vomir et déglutit de force pour que la nourriture tombe.

C’est là qu’il  fit attention à la personne qui venait de rentrer dans le bar. Cette homme aux cheveux roses, ce David Baltimore Zeuss… Il y avait quelque chose de complètement anormal à propos de cette homme. Comme si le monde glissait sur lui. Comme si… la réalité n’avait pas prise sur lui… C’était impossible, Dioptre avait forgé lui même les lois de ce monde auquel… ironie, il se retrouvait soumis. Il se mit à observer le Magma avec attention.

Oui, il en était certain, la réalité semblait suivre David et pas l’inverse, la chanson, les boissons, le changement de vois, le barman qui ne réagit pas quand David vol de l’argent… Il n’y avais pas d’hypnose, pas de magie, aucuns trucs, Dioptre l’aurait vue… Puis se fut le truc de trop, alors qu’il dansait, une femme rentra pour danser avec lui… incohérent ! Puis quand David s’assit, elle disparut purement et simplement.

Les yeux de Dioptre s'écarquillèrent… Un dieu ? ICI !? non, il avait l’air d’être autre chose, mais on ne savait jamais avec ces salopards de dieux. Quand David sorti, Dioptre entrprit de le suivre. Après quelques pas il tomba dans les pommes. C’était trop, son corps ne le supportait plus, il n’avait pas été en autonomie depuis des millénaires… quelques dizaines, au bas mots.

Quand il revint légèrement à lui, il s’accrocha au premier truc à porté pour se redressé… Nom de moi même se dit Dioptre, il avait le la terre plein le visage, c’était ignoble, cette mini couche de boue craquelé tirait sur sa peau. Aucune part de son être n’aurait la paix aujourd’hui ? Qu’il était bien avant. Aucune partie de son être ne serait donc épargné ?

Alors qu’il pensait ça, le monde tacha de lui donner raison alors qu’il eu l'impression que ces tympans même se déchiraient. Il s’était accroché à la jupe d’une femme pour se redresser. RHAA LE BRUIT, JE N’ARRIVE PLUS A M’ENTENDRE PENSER !

“TAISEZ-VOUS”

Parler ? haa, les cordes vocales qui vibre, c’était trop de se corps plein de jeu. Il vomit par terre et la femme cria de plus belle. D’un seul coup, par instinct, il se redressa et lui brisa la nuque en lui faisant coulisser la tête qu’il venait de prendre de ces deux mains.Pff… le soulagement. Il garda la tête de la femme morte en main avant de lâcher un roque

“merci” *pour le silence*

Il ferma les yeux et pour la première fois depuis qu’il étais devenus humain, il ce sentit bien… Enfin moins pire, il ce sentait toujours horriblement mal, enfin, c’était un tout petit peu mieux. Pas la peine de rester caché vu le bruit que la femme venait de faire.

Il s’introduisit dans la ruelle et se mit face au grand méchant loup et à David Baltimore Zeuss. Il leur fit coucou de sa main puis lâcha le corps de la femme qu’il avait machinalement gardé.

Son visage et chaque partis visible de son corps affichait un nombre indénombrable de cicatrices. En plus de sa il y’avait toujours la boue qui traînait sur son visage et ces yeux quelque peu fous qui bougeait sans arrêt d’un détail à un autre.
David Baltimore Zeuss
avatar
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 07/06/2016
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1110

Techniques
Techniques illimitées : Puissance Colossale; Clonage ; Chant du vent
Techniques 3/combat : Super Firehaméha; Illusion
Techniques 1/combat : Dark Mirror

MessageSujet: Re: Une curieuse rencontre [pv DBZ]   Ven 22 Juil 2016 - 19:35
Nul ne pourrait jamais se vanter d’avoir pu comprendre David Baltimore Zeuss, non, jamais aucune forme de vie quelconque ne pourrait dire qu’il a percé à jour la pensée de cet homme, m’enfin cet homme, il n’était même pas réellement un homme dans ce monde. Non, ici, il était un magma, une espèce n’existant vraisemblablement de là où il venait. Chose normale, puisque dans le monde réel, l’humain est le centre de l’univers pour de nombreuses personnes. DBZ n’était clairement pas de cet avis, oh non, clairement pas. Il croyait fermement qu’il y avait d’autres formes dans l’univers, pour lui, s’était plus qu’une évidence, s’était une réalité même. C’est d’ailleurs pour ça qu’il était content de se trouver dans le monde de RPGDBZ, ici, il décidait approximativement de tout. Oui, il pourrait s’ennuyer de ses amis, de sa famille, mais il lui suffirait de prononcer quelques mots pour qu’ils apparaissent sous forme de PNJ, il n’avait rien a envier, il contrôlait son destin et certainement pas l’inverse.

La situation avec le grand méchant loup avait bien évolué en quelques minutes, des coups, du café, des clopes, dit comme ça, sans aucun contexte, ça ressemblait bien à une journée entre deux mecs bien bourrins. Sauf qu’ici, aucun n’était des mecs, et aucuns n’étaient réellement bourrin. David mentionna une fois de plus un truc que seul lui était en mesure de comprendre, il faisait bien entendu référence à Zangya, un autre compte du joueur qui jouait aussi le grand méchant loup, et oui, mais une fois de plus, il n’y avait que le Magma pour savoir ça. Cependant, la réplique que lui offrait Wolgang lui fit lever un sourcil, il éclata de rire.


‘’Si tu savais à quel point c’est marrant ce que tu viens de dire ! AHAHA!’’

Charlot..Charlo..Ici, s’était justement un autre compte de DBZ lui-même qui était en jeu, bien entendu, le grand méchant loup n’en savait rien, mais le joueur derrière le personnage, lui, le savait. Il avait été ironique, en parodiant légèrement David, mais il l’avait fait en étant parfaitement cohérent, s’était beau putain. David trouvait ça rudement bien joué de sa part.

D’ailleurs, LGML ne sembla pas particulièrement heureux d’entendre une fois de plus le nom de DBZ, pourtant il était génial ce nom ! Bien entendu, que David savait ce qu’il voulait réellement savoir, mais il aimait bien se foutre un peu de la gueule des gens, juste un tout petit peu. Il soupira.


‘’En même temps, quand on s’inscrit en tant que Le Grand Méchant Loup, c’est assez difficile de passer inaperçu.’’

Il faisait référence à son pseudo, celui qui était écrit en mauve au-dessus de son nom. Pour David, s’était un truc normal, après tout, son nom à lui était bien écrit en orange au-dessus de sa tête. C’était normal, personne n’avait le pouvoir de lui cacher son identité, nul n’en avait le pouvoir, il avait des capacités hors-normes, et il le savait très bien, il profitait toujours.

‘’Sans ? Le p’tit squelette d’Undertale ? Celui avec qui t’as joué au Pokémon ? Nah je connais pas du tout.’’

Ouais, assez contradictoire tout ça. Un cri se fit alors entendre, la réaction de David fut de soupiré, encore un putain de PNJ. Il savait bien que s’était pour donner une suite au RP, mais bon dieu, qu’ils étaient chiants les PNJ parfois, il entama alors le pas, se disant qu’il allait peut-être faire quelques choses, mais le cri s’arrêta net.

‘’Oh.. Le retour au monde réel est difficile..’’

C’est alors qu’un homme apparut, David l’avait vue venir, au sens littéral. Il savait qu’il allait apparaître, il en avait parlé dans une piscine avec Ben. Baltimore s’approcha doucement de Dioptre, le saluant à son tour. Il ne fit pas attention son apparence, il voyait seulement qu’il était sale, mais il n’en avait que faire. Il s’accroupit près de la femme sans vie.

‘’Coupé !’’ La femme reprit alors ses esprits, se relevant doucement. ‘’Quelle actrice incroyable !’’

Puis, elle se leva, puis parti, sans demander son reste. C’est ce qui était bien avec les PNJ, tu pouvais leur faire ce que tu veux, tant que tu sais comment. D’ailleurs, DBZ aurait sans doute pu revenir Anko s’il avait été présent lors de son exécution, il ne restait, bien qu’important, un simple PNJ lui aussi. David se releva doucement, il regarda le ciel, les nuages s’assombrissaient, il commença à pleuvoir, il n’aimait pas trop l’eau en tant que magma, mais il était redevenu dans sa forme humaine du coup ça allait. Il regarda Wolfgang qui devait être derrière lui, il se dit que ça sentirait bientôt le chien mouillé. Il regarda ensuite le nouvel arrivant, avec un sourire fendant.

‘’Tu aimes la Pluie ?’’
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 455
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1020

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Une curieuse rencontre [pv DBZ]   Dim 24 Juil 2016 - 0:30
A la grande surprise de Wolfgang, le dénommé David éclata de rire lorsqu'il lui dit qu'il était un véritable charlot, dans le sens où il faisait toujours le clown en disant un peu n'importe quoi. Il ne comprenait pas du tout en quoi sa remarque avait été si drôle, peut-être que Charlot était son deuxième prénom ? David Charlot Baltimore Zeuss, qui sait ?

Puis lorsque le Grand Méchant Loup lui demanda comment il savait qu'il était le Grand Méchant Loup, alors qu'il faisait tout son possible pour masquer sa réelle identité grâce à un déguisement humain parfait, l'homme à la chemise à carreaux répondit quelque chose d'étrange... Comme à son habitude, en fait. Il parla d'une inscription en tant que Le Grand Méchant Loup.


*Inscription...? Quelle inscription ?*

La mine de Wolfgang était perplexe. Il avait beau cherché dans ses souvenirs récents, et même les moins récents, il n'avait pas le souvenir de s'être inscrit quelque part. Etait-ce une inscription à un tournoi ? A une loterie ? Dans une université ? Il n'en avait aucun souvenir. Non, il en était même sûr : il ne s'était inscrit nulle part depuis qu'il avait quitté son monde d'origine, et il n'avait révélé sa véritable identité à personne. Seul Sans était parvenu à la deviner sans qu'il ne sache pour quoi. En y repensant, Wolfgang se dit qu'il aurait mieux fait de harceler le squelette jusqu'à ce qu'il lui dise exactement comment il avait fait pour deviner qui il était, peut-être aurait-il dû le torturer... Mais on l'aurait encore taxé de méchant, s'il avait fait une chose pareille. Et puis, torturer un squelette paraissait bien difficile. Après tout, ce n'était qu'un squelette, alors comment lui faire du mal ? Peut-être aurait-il pu lui ronger les os, surtout qu'en tant que canidé, il aurait grandement apprécié, mais il n'était pas sûr que Sans, dépourvu de système nerveux, puisse ressentir la douleur. Tiens, en voilà une question intéressante qu'il aurait pu également lui poser, aussi décida t-il de la retenir dans un coin de sa tête au cas où il recroiserait le petit squelette une prochaine fois.

Mais ce n'était plus le moment de penser à Sans désormais, puisqu'il était en face d'un tout autre personnage tout aussi énigmatique : David Baltimore Zeuss. Mais finalement, si, ça avait un intérêt de repenser à Sans, puisqu'il venait justement de lui demander si c'était lui qui avait révélé la véritable identité de Wolfwood à David, cela faisait donc une bonne transition scénaristique. Et oui, Sans ayant été la seule personne à découvrir sa véritable identité depuis qu'il était arrivé dans ce monde, il était normal que Wolfgang pense que c'était lui qui l'avait révélé à un autre. Parce que si ce n'était pas le cas, ça voulait dire que les deux seules personnes un peu plus étranges que les autres qu'il avait rencontrées ces derniers jours avaient été capables de découvrir son secret, et ce d'un simple coup d’œil ! Et dans ce cas, ça voulait dire que son déguisement n'était pas si génial que ça... et c'était très mauvais. Pourtant, il s'en était passé du temps depuis son déguisement en grand-mère, qu'il avait utilisé pour attirer le chaperon rouge. A cette époque, son déguisement était un peu cheap, c'était vrai : il avait encore de gros yeux, de grandes oreilles et de grandes dents, et ça avait bien failli le trahir. Mais heureusement, il avait su profiter de la crédulité du Petit Chaperon Rouge en inventant des excuses bidons à propos de ces détails sordides sur son visage, et il avait également su imiter au mieux la voix de la Grand-Mère, bien que son imitation de l'époque était bien loin d'être aussi excellente que celle que David avait faite du Grand Méchant Loup lui-même un peu plus tôt. Toutefois, bien que son déguisement de l'époque n'était pas parfait, il avait progressé au fil des siècles, il avait perfectionné sa technique de chasse. Et il avait même acquis la capacité de masquer complétement son aura maléfique, son odeur, ses phéromones ainsi que sa véritable apparence de loup, pour avoir l'air totalement humain. Heureusement pour lui, puisqu'au fil des siècles, son véritable corps avait grandi, et un Loup de 6 mètres de long en comptant la queue aurait bien du mal à se faire passer pour un être humain.
Il ne comprenait donc vraiment pas comment on pouvait le reconnaître, scientifiquement, ça lui paraissait impossible. Avait-il réellement de la fourrure qui dépassait de ses oreilles, comme Sans le lui avait dit ? Pourtant, il s'était regardé à plusieurs reprises dans le miroir peu de temps après sa rencontre avec le squelette, et n'avait rien remarqué de choquant.

Et alors que Wolfgang en était à ce point dans sa longue réflexion sur le pourquoi du comment il savait tout ça, David lança la réplique qui allait à jamais basculer sa vie. Ou pas. Il sembla demander plus d'informations, ou plutôt une confirmation, sur ce qu'était Sans, le désignant comme "petit squelette d'Undertale" et demandant si c'était celui avec qui il avait joué aux... poké-quoi ?
Il se gratta l'arrière de la tête, essayant de comprendre ce qu'il avait voulu dire, mais un cri de femme l'empêcha de se concentrer. Il se retourna alors vers la provenance du cri qui venait de se stopper de façon nette, et quelques secondes après, un nouveau type apparut, tenant le corps d'une femme par la tête. Nul besoin d'être surdoué pour comprendre que le cri provenait précisément de cette femme, et qu'elle n'avait pas l'air en très grande forme.

La première chose que fit Wolfgang, après s'être retourné vers le nouveau venu et la femme, fut de concentrer son ouïe afin d'écouter les battements de cœur des protagonistes alentours. Et bien entendu, il constata que celui de la femme n'émettait plus aucun son, ce qui signifiait qu'elle était morte. Et vu la façon dont sa tête balança lamentablement sur le côté au moment où l'étranger la laissa tomber au sol, ça ne faisait plus aucun doute. Sa nuque avait été brisée. Il constata également que les cœurs des deux autres hommes avaient un rythme relativement normal. David paraissait extrêmement calme, et le nouveau venu un petit peu moins... mais quand même assez. Disons qu'aucun n'était en état de stress ou de grand effort physique.

Bon, la situation avait pas mal changé là, il fallait réfléchir, et vite. Un inconnu venait de tuer une femme, sans s'en cacher, et il leur faisait même coucou d'un signe de main. Le Grand Méchant Loup analysa rapidement le nouvel arrivant, un individu extrêmement sale, probablement un clochard, mais qui avait tout de même suffisamment de force pour briser la nuque d'une femme. Bon ce n'était pas non plus quelque chose d'extrêmement difficile à faire, mais tout le monde n'en était pas forcément capable. Et puis surtout, il venait de tuer quelqu'un, pour une raison pour le moment inconnue, et semblait ne pas en être particulièrement affecté. Donc déjà, lui c'était pas un "Gentil", à priori.

Le sort de cette femme n'importait pas beaucoup à Wolfgang, ce qui comptait pour lui, c'était de savoir si ce nouveau venu allait vouloir lui faire du mal ou non. Le fait qu'il tue une femme comme ça en pleine rue pouvait faire penser qu'il s'agissait d'un psychopathe, mais il pouvait également avoir de très bonnes raisons de vouloir la tuer. De toutes façons, la question n'était pas de savoir pourquoi il avait fait ça, ça c'était bien pour la police. Non, Wolfgang venait d'avoir une autre idée en voyant le corps inanimé de cette femme allongé sur le sol. Il passa sa langue autour de ses lèvres, alors que la vision d'un tel repas commençait à ouvrir son appétit. Il avait commencé à goûter à la viande humaine avec le Petit Chaperon Rouge, cette fillette avait été la première d'une longue série de repas. Mais là, il avait l'impression que cela faisait une éternité qu'il n'avait plus mangé d'humains. Et puis, cette femme était déjà morte, c'était un repas qu'on lui servait sans même qu'il ait à chasser. Ce n'était pas lui qui l'avait tuée, alors... ce n'était pas lui le Méchant, dans cette histoire, non ? Après tout, s'il la dévorait, elle ne serait pas morte en vain, elle aurait une utilité même dans sa mort.


*Miam !*

Wolfgang commença donc à s'approcher de l'inconnu et du cadavre féminin, suivant David de quelques mètres. Mais quelle approche devait-il adopter ? De toute évidence, il ne pouvait pas la dévorer ici et maintenant, l'idéal serait de l'emmener en dehors de la ville afin de la déguster sous sa véritable forme à l'abri des regards indiscrets. Mais il ne connaissait rien de cet inconnu, peut-être qu'il avait un lien avec la femme qu'il venait de tuer ? Il n'allait certainement pas lui dire "Salut mec, je peux la manger ?", ça serait un peu trop suspect... D'autant plus que cet individu n'était pas sensé savoir qu'il était le Grand Méchant Loup et qu'il valait mieux garder le secret avec le plus de monde possible. Devait-il simplement lui demander de l'emprunter ? Ou bien devait-il inventer un prétexte pour emporter le cadavre avec lui ?

*Je pourrais dire que je suis croquemort... Ça passerait bien, avec mes vêtements.*

Le Grand Méchant Loup observa David qui s'accroupissait à côté du cadavre de la femme, il allait probablement examiner son état pour voir si elle était bel et bien morte, tout le monde ne pouvait pas se targuer de pouvoir écouter les battements cardiaques, après tout. Mais au lieu de cela, il s'écria "Coupez !" comme s'ils étaient au beau milieu d'un studio de cinéma. Et, alors que Wolfgang entrouvrit la bouche pour commencer à prendre la parole et demander s'il pouvait embarquer le repas avec lui, le cœur de la femme se mit soudainement à battre de nouveau et elle se releva comme si de rien n'était, avant de partir. Abasourdi, le Loup écarquilla des yeux, tout en s'immobilisant.

*C'est impossible !... Elle était morte, j'en suis persuadé !... Ce type... Comment a t-il fait ça ? Aurait-il le pouvoir de ressusciter les morts ?*

Il sentit ensuite quelques gouttes de pluie tomber sur lui, mais n'y prêta guère attention, toute son attention étant focalisée sur David Baltimore Zeuss. Ce type... Qui était-il, à la fin ? Il avait une grande puissance, il avait deviné que Wolfgang était le Grand Méchant Loup ou bien avait été en contact avec Sans qui lui aurait tout dévoilé, et désormais il était capable de ressusciter les morts ! Ce genre de gars, on ne les rencontrait pas à tous les coins de rue.

Wolfgang avait besoin de faire le tri dans sa tête, pour récapituler sur tout ce qui s'était passé depuis l'apparition de David. Il était entré dans ce bar, envoyant valser un vieux d'un sifflotement puissant en affirmant qu'il ne s'agissait que d'un simple PNJ - par ailleurs, Wolf n'avait toujours pas compris l'acronyme - puis il avait imité à la perfection sa voix humaine, avant de faire de nombreuses allusions à propos de sa véritable identité. Ensuite, il avait voulu se battre, lui dévoilant une autre apparence, une apparence plus enflammée, dévoilant ainsi une partie de sa puissance au Grand Méchant Loup. Et désormais, voilà qu'il ressuscitait une personne qui était restée morte durant plusieurs dizaines de secondes, et qui, de surcroît, avait la nuque brisée ! La femme s'était relevée comme si elle n'avait aucune blessure, comme si ses os s'étaient ressoudés, et son cœur était reparti d'un coup, alors que David ne l'avait même pas touchée. Il avait ensuite parlé d'actrice. Qu'est-ce que cela signifiait ? Etait-il dans une sorte de télé-réalité (il en avait vu quelques unes en zappant à la télé dans l'hôtel où il logeait) ? Y avait-il une caméra cachée quelque part ? Non, cette femme n'avait pas pu faire semblant de mourir, on ne pouvait décider d'arrêter son cœur.


*Hm... Y a un truc qui m'échappe... Mais j'arrive pas à trouver quoi, c'est assez frustrant.*

Il y avait deux possibilités. Non, trois, en fait. Soit il rêvait mais ça avait l'air incroyablement réel. Soit David Baltimore Zeuss était un Dieu capable de tout et de n'importe quoi. Soit tout ceci n'était qu'une effroyable comédie destinée à le rendre fou.

*On va opter pour la première. Allez, réveille-toi, Loup !*

Mais rien ne se produisit... Ce n'était pas si simple de sortir d'un rêve, hélas. Alors il décida d'être observateur de la suite des évènements, il croisa les bras et attendit de voir la réponse du nouvel arrivant à propos de la pluie. D'ailleurs, il se demanda pourquoi David lui demandait cela. Qu'est-ce que ça pouvait bien lui foutre qu'il aime ou non la pluie ?
Non, finalement, il décida d'être acteur, parce qu'il avait l'impression de perdre complétement le contrôle de la situation et ça allait finir par le rendre complétement dingue !


"Non, mec, on s'en fout de s'il aime la pluie ou le beau temps, sérieusement. Dis-nous plutôt ce que tu viens de faire, là ?"

Il désigna d'un geste vague de la main l'endroit où se situait la femme morte un peu plus tôt.

"Cette femme était morte, t'as le pouvoir de ressusciter les gens, maintenant ? T'es quoi, une sorte de Dieu, un truc du genre ?"

Si la deuxième option était la vraie et que David était bel et bien un Dieu, peut-être que Le Grand Méchant Loup ferait mieux de lui parler avec un peu plus de respect... Mais ça, il s'en foutait, en fait. En plus, il était un peu en rogne, parce qu'il venait de passer à côté d'un succulent repas gratos. Certes il aurait pu partir à la poursuite de la femme pour la chasser et la manger, mais maintenant qu'elle était de nouveau vivante, ça aurait fait de lui... un Grand Méchant Loup !
Dioptre
avatar
Ange
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 16/07/2016
Nombre de messages : 4

Techniques
Techniques illimitées : corps amélioré, connaissance divine, poisonq
Techniques 3/combat : réparation, symbiose
Techniques 1/combat : presence indicible

MessageSujet: Re: Une curieuse rencontre [pv DBZ]   Lun 8 Aoû 2016 - 17:06
“Coupé ! Quelle actrice incroyable !”

La femme que Dioptre venait de tuer se releva comme si de rien n’était, Dioptre était là bouche bée, avec une boule au ventre, dans un élan de rage il se déplaça d’un pas vers David Baltimore Zeus et le plaqua contre le mur. Il en était certain, ce type contrôlait la réalité. Il ne venait pas juste de ressusciter la femme. L’avait-il transformé en actrice ? Pouvait-il tordre la réalité à ce point-là ?

Dioptre était choqué, ce type n’était pas un Dieu, il l'avait vu, c’était autre chose mais quoi ? Dioptre sentait un étrange mélange de peur et de colère. Qu’il soit en face d’un type avec des compétences quasi divine qu’il ne connaissait pas le choquait certes mais surtout… L’impudent, comment osait-il faire n’importe quoi avec les règles de ce monde.

Dioptre se sentait comme un peintre qui voit un type jeter un gros seau de peinture noire sur la plus belle de ses toiles, Dioptre était le peintre, les règles de l’univers sa toile et le connard au seau de peinture noire était Baltimore.

“Tu te crois où là ! Les règles sont là pour une raison !”


Le plus rageant dans toute cette histoire c’est qu’il n’était plus Dieu, il  ne pouvait rien faire, il devait corriger toutes les anomalies causées par ce monstre… mais il n’en avait clairement plus les pouvoirs. à mesure que ces pensées volait à cent à l’heure dans sa tête, ces yeux s'écarquillaient de plus en plus. Cette sale impression aussi. il finit par lâcher Baltimore. Mais que faisait Pluie, lui Dieu, ce Baltimore ne serait déjà plus de ce monde.

“Si je le pouvais je te tuerais… Mais c’est impossible n’est-ce pas ?”

Dioptre soupira et se calma, il se sentait complètement dépassé par les événements pour la première fois depuis des milliers… des milliards d’années ? Il ne se souvenait même plus combien de temps il avait été Dieu, une seconde ? mille ans… Il faut avouer que quand ma conscience était supérieure, chaque seconde semblait durer un millénaire et chaque millénaire une seconde.

Il songea, le plus dur dans le fait de redevenir humain… le plus frustrant c’était qu’il sentait ne plus être capable de voir certaines choses et même pire, ne pas savoir à quoi ces choses ressemblaient en premier lieu. Il avait perdu tellement en tant qu’humain, son cerveau n’était plus capable de comprendre ou de saisir des concepts qui avant faisait partie de son quotidien.

“Tu aimes la Pluie ?”

Dioptre sortit de ces pensé, il se grattait de nouveau le bras, il eut d’un seul coup un regard las vers Baltimore.

“Tu sais des choses que tu ne sais pas, tu fais des choses que tu ne fais pas et le monde autour de toi est ce qu’il n’est pas. Je ne suis pas aussi dupe que...”

Il tourna la tête vers le grand méchant Loup manifestement dépité par le départ de l’actrice/cadavre.

“Que le canidé... écoute Baltimore, je ne sait pas qui tu es ni ce que tu es. Mais je sais ce que tu n’es pas.”

“...T’es quoi ? un dieu, un truc du genre ?”

Dioptre ris un peu.

“Il n’est pas un dieu, crois moi j’en étais un pendant longtemps, les dieux sont des incarnations vivantes de forces de nature si tu veux. lui n’est pas pareil, il ne fait que casser le travail des autres.”

Il avait dit cette dernière phrase en souriant. La curiosité de Dioptre concernant Baltimore semblait venir à bout de sa mauvaise humeur pour le moment.

“Comme… Comment tu t’appel en fait gamin ? comme il dit en tout cas, tu viens faire quoi ici ? me dis pas que c’est comme l’autre (Pluie), me dit pas que tu fous le bordel et troll les gens parce que tu t’ennuis. T’es pas un dieu mais t’en es pas loin. Je comprendrai jamais comment les créatures puissantes comme vous peuvent s’ennuyer, ll y a tant de choses à faire avec le genre de pouvoirs qu’on… que vous vous trimbalez, pourquoi faire chier les gens et casser les règles de l’univers ?”
 
Une curieuse rencontre [pv DBZ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Curieuse, mais...[liiiibre]
» curieuse ? machiavélique ? vicieuse ? pv Jake
» De quel côté... {Abandonné}
» Des animaux très curieux .
» Une petite blague [ Take ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-