Partagez | 
 

 Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Soma
avatar
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 03/11/2015
Nombre de messages : 192

Techniques
Techniques illimitées : Lionet Burning Fire, Flame Desperado & Super Flame Desperado
Techniques 3/combat : Lionet Bomber, Lionet Burning Fire x2
Techniques 1/combat : Lionet Explosion.

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   Dim 28 Fév 2016, 23:23
Alors que Soma regardait l'allucination qu'il avait eu en se frottant les yeux, il entendit une voix interpellait quelqu'un d'autre que Soma. Il reconnu la voix de Zangya et commença sérieusement à se demander si quelqu'un ne s'était pas introduit chez lui. Elle rectifia alors et l’appela par son prénom. Soma mima un coup de poing vers l’hallucination déjà partie en souriant. Il entendit la porte de son frigo s'ouvrir et entendit Zangya lui demander ce qu'elle pouvait prendre. Il haussa les épaules avant de dire d'un ton détaché.

"Prend c'que tu veux mais dévalise pas mon frigo.."

Sur ces mots il émit un petit rire Il alluma la télé. Ce matin, il passait un dessin animé représentant un kryptonien sauvant le monde en costume bleu et rouge. Il esquissa un sourire en voyant comment il battait les méchants puis après quelques minutes, Soma demanda enfin.

"À part m'apprendre à voler, on fera quoi pendant l'entraînement ?"

Après la réponse de Zangya, Soma esquissa un sourire. Il changer les chaîne ne sachant pas quoi regarder ce matin. Il eut finalement une idée. Il demanda à Zangya.

"T'veux pas choisir le programmer télé ce matin ?"

Sur ces mots il posa la télécommande à côté de lui en attendant la réponse de Zangya.
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   Lun 29 Fév 2016, 20:32
Suite à la réponse de Soma, la jeune Héra sortit une bouteille de jus d'orange du frigo, et se servit un verre. Elle retourna alors dans le salon, son verre à la main, quand son hôte lui demanda ce qu'ils feraient à l'entraînement à part lui apprendre à voler. Elle réfléchit quelques instants. Lui apprendre la théorie pour voler serait assez rapide, en revanche, il lui faudrait des journées entières de pratique avant qu'il puisse être à l'aise dans les airs. Elle haussa des épaules, puis lui sourit et s'exclama :

"On fera tout ce que tu auras envie de faire !"

Elle s'assit à côté de lui, et se servit les biscuits qu'il avait pris pour déjeuner un peu plus tôt, tout en buvant son verre. Le garçon lui proposa alors de choisir le programme "télé" et elle devina qu'il s'agissait des images qui défilaient dans l'écran.

"Ok !"

Elle prit la télécommande et zappa comme il avait fait juste avant, tout en croquant dans son biscuit. Au bout de quelques minutes passées à zapper, on put voir durant l'espace d'une seconde, une explosion énergétique sur l'une des chaînes. Mais comme Zangya était lancée dans son mouvement de zapping, elle était allée trop loin, elle revint donc en arrière pour remettre la chaîne sur laquelle il lui avait semblé voir une explosion. Il s'agissait d'un journal télévisé en direct.

"Flash Info : Cela fait maintenant plus d'une heure que l'extra-terrestre ravage le quartier nord-est de la Capitale de l'Ouest, nous ne connaissons pas encore le nombre de morts ni de blessés mais il aurait déjà fait plusieurs centaines de victimes. La police n'a rien pu faire contre lui à l'heure actuelle, et même l'armée semble totalement dépassée ! Attention, les images qui suivent peuvent heurter votre sensibilité et nous prenons en ce moment même d'énormes risques pour filmer la scène horrible qui se déroule sous nos yeux !"

On pouvait alors voir des images filmées depuis un hélicoptère qui restait à une certaine distance du danger. Avec le zoom de la caméra, on pouvait tout de même assez bien distinguer l'extra-terrestre qui lévitait au dessus des débris du quartier dévasté, et des voitures de police et chars d'assaut de l'armée complétement retournés et encore fumant. C'était un homme assez grand, à la peau bleue et aux cheveux oranges comme Zangya. Il portait une barbe assez courte accolée à une moustache de sorte à encadrer complétement sa bouche.



Lorsque Zangya le reconnut, elle écarquilla des yeux, surprise, et ne put s'empêcher de lâcher un :

"Nan mais je rêve !"

Elle se releva brusquement et posa son verre à moitié plein sur la table. Aussitôt, elle bondit vers la grande fenêtre et s'empressa de l'ouvrir. Elle posa un pied sur le rebord de la fenêtre, prête à décoller, et regarda vers le ciel pour essayer de trouver la direction de la ville. Ils avaient dit à la télé qu'il s'attaquait à la Capitale de l'Ouest alors elle en déduisit que c'était vers l'Ouest... Enfin, c'était vrai uniquement si la ville actuelle se trouvait à l'Est de la capitale de l'Ouest, ce qui n'était pas sûr non plus. Mais de toutes façons, la Terre étant ronde, qu'elle aille vers l'Est ou vers l'Ouest elle finirait par trouver, ça prendrait juste beaucoup plus de temps si elle se trompait de direction. Elle leva les yeux au ciel et tenta de se repérer par rapport à la position du soleil. La bonne direction serait celle vers laquelle le soleil se coucherait... Sauf qu'il était bientôt midi et que le soleil était donc juste au dessus de leur tête.
Finalement, elle lança un dernier regard à Soma et, sans lui fournir aucune explication, lui demanda sur un ton pressé :


"C'est par où, la Capitale de l'Ouest ?!"

Elle crut entendre une réponse mais était tellement pressée qu'elle ne fit pas complétement attention à ce qu'il disait. Aussitôt, elle sauta par la fenêtre, et fonça en volant vers la direction qu'elle avait cru entendre de la bouche de Soma. Les panneaux de signalisation dans Satan City lui confirmèrent la bonne direction.

Elle mit environ dix minutes à rejoindre la Capitale de l'Ouest, et trouva rapidement son acolyte qui venait de réduire à néant les forces de l'ordre des alentours, et qui s'amusait à envoyer des boules d'énergie pour dévaster les immeubles et terroriser la population. Elle fonça vers lui et s'arrêta à une dizaine de mètres.


"Bido ! Arrête !" s'exclama t-elle, les sourcils froncés.

L'étonnement put se lire sur le visage du guerrier barbu, qui se retourna vers Zangya. Puis son expression se changea en satisfaction.


"Zangya ?!... C'est quoi cet accoutrement ridicule ? Ha ha ha !"

Elle haussa d'abord un sourcil, puis baissa les yeux pour regarder les vêtements qu'elle portait. Ses joues rosirent légèrement lorsqu'elle se rendit compte qu'elle était partie tellement précipitamment, qu'elle ne s'était pas changée et portait toujours le pyjama de Soma avec un motif de lapin ! C'était la méga-honte !

"Heu... je..."

Elle secoua la tête sur les côtés pour se reprendre, puis fronça les sourcils avant de s'exclamer sur un ton autoritaire :

"Ne te moque pas de moi !"

Bido haussa des épaules comme s'il s'en fichait.

"Bah, peu importe... J'suis content de te voir, Zangya ! Je me demandais lequel d'entre vous arriverait en premier !"

"Mais enfin, qu'est-ce que tu fais ?!"

Bido lui lança un regard interrogateur, comme s'il ne comprenait pas sa question, ou plutôt, pourquoi elle la posait.

"Bah ça se voit, non ? Je fais ce qu'on a toujours fait ! J'espère attirer l'attention du maître Bojack comme ça, et on pourra tous se réunir à nouveau !"

Zangya soupira, et se rapprocha lentement de Bido, toujours en volant.

"Écoute, Bido... Bojack, c'est fini. On a été séparé, on est libre maintenant."

Le sourire de Bido s'effaça et il prit un air beaucoup plus sérieux.

"Quoi ?... Qu'est-ce que tu racontes, ma belle ? Tu vénères Bojack au moins autant que moi à ce que je sache, et tu veux essayer de me faire croire que tu ne veux pas le retrouver ?! Alors là, je ne te reconnais plus, Zang'."

Zangya baissa légèrement la tête.

"... Oui, je vénérais Bojack, mais tout ça c'est du passé. Bojack n'est pas celui qu'on croyait. Il a... Après que vous ayez été pulvérisés, toi et Bujin... Bojack m'a tuée."

Le guerrier Héra regardait son amie avec toujours autant de sérieux, il réfléchit quelques instants, puis finit par hausser les épaules et sourit :

"Alors c'est qu'il devait avoir de bonnes raisons de le faire ! La vie du maître passe avant les nôtres, t'as pas oublié ça j'espère ?"

"Ça n'a rien à voir avec ça ! J'étais prête à me sacrifier pour lui... Enfin, peut-être... Mais c'était à moi de prendre la décision ! Tandis que là, il m'a tuée lâchement, en m'envoyant une vague d'énergie dans le dos, sans raison ! Alors maintenant c'est terminé, je n'ai plus envie de travailler pour lui. Et tu devrais en faire de même, car il te fera subir le même sort dés qu'il considérera qu'il n'a plus besoin de toi !"

"Pfff, ça ne risque pas d'arriver ! Tu sais bien que de nous quatre, c'est moi le meilleur. Je suis le second de Bojack, son meilleur élément, jamais il ne se passera de moi ! Et... ça me désole de te le dire, parce que j't'aime bien ma petite Zangya, surtout que t'es la seule fille du groupe... mais on peut se passer de toi, et on le fera. En attendant, je vais terminer ce qu'on a commencé quand on est arrivé sur cette planète !"

Elle hocha la tête sur les côtés comme pour signifier que c'était un cas désespéré et qu'elle était déçue. En plus, elle détestait quand il lui donnait des petits noms d'oiseau comme "ma belle" ou "ma petite Zangya".

"Arrête de m'appeler comme ça ! Et puis, tu as déjà oublié comment ça s'est terminé la dernière fois ? Ecoute-moi, il y a des êtres beaucoup plus puissants que nous sur cette planète ! Tu devrais rester discret comme moi, sinon tu vas vite te faire tuer à nouveau !"

Au fond, Zangya tenait quand même beaucoup à lui. Ils avaient passé plus d'un demi-siècle ensemble, dans l'escadron de Bojack. Elle ne voulait donc pas qu'il meure, même si parfois, souvent même, il l'insupportait.

"Qu'ils viennent ! Je me sens d'humeur massacrante !" s'exclama t-il avec un sourire arrogant.

La pirate de l'espace serra le poing devant elle, commençant à perdre un peu son calme, et s'écria :


"Allons Bido réfléchis un peu !!! Nous venons d'être ressuscités, nous avons droit à une seconde chance ! A quoi ça servirait de te faire tuer dans les jours qui suivent ?! La vie est beaucoup trop précieuse pour qu'on la gâche encore une fois !"

De nouveau, son sourire s'effaça, et l'espace d'un instant, on put même lire de la mélancolie dans son regard. Il comprenait ce que Zangya essayait de faire : elle tentait désespérément de le ramener à la raison, parce qu'elle avait peur qu'il meure.

"Dis donc, je savais pas que tu tenais autant à moi, ma puce." rétorqua t-il avec un petit sourire.

Puis il reprit un air sérieux, et soupira.


"Ecoute, Zang'... Être un pirate de l'espace, c'est ma vie. J'ai ça en moi, tu comprends ? Massacrer, piller, violer, tuer, rien ne me procure plus de plaisir que ça ! C'est ma raison de vivre, il n'y a que comme ça que je me sens bien, que je me sens vivant ! Je suis comme Bojack, lui et moi, on a beaucoup plus de ressemblances que vous tous réunis. C'est pour ça que t'arriveras pas à me faire changer d'avis. Je préfère mourir au combat en m'éclatant, que rester sage et vivre une vie de merde et me faire chier à longueur de journée."

La nouvelle amie de Soma baissa la tête. Elle comprenait ce que cela voulait dire. Elle ne ramènerait jamais Bido de son côté. Et, pour le moment, il n'avait pas l'intention de lui faire de mal. Mais si Bojack le retrouvait et le lui demandait, il n'hésiterait pas à la tuer plus tard.
La voix de Zangya s'assombrit.


"Je suis désolée, Bido... Je ne peux pas te laisser faire..."

Elle ne voulait vraiment pas en arriver là et elle aurait largement préféré trouver un compromis. Elle ne voulait pas que Bido meure, mais peut-être que si elle le blessait suffisamment, elle pourrait l'enfermer, le temps qu'il se calme, et lui faire changer d'avis ?

Mais l'affirmation de Zangya qui se voulait un peu menaçante n'eut pas l'effet escompté. Au contraire, le très costaud Bido éclata de rire.


"Ha ha ha ha ha !!! Ha ha ha ha ! Attends, t'es en train de me dire que tu veux te battre contre moi ?!"

".... J'aimerais vraiment éviter, mais tu ne me laisses pas le choix..."

"Déconne pas, Zangyette !... Tu sais bien que je suis beaucoup plus fort que toi. Et, entre nous, j'ai pas très envie d'abîmer ton joli minois..."

Zangya avait les poings serrés et ses yeux restaient rivés sur son adversaire. Une goutte de sueur s'écoula de son front. Il avait raison, il était plus puissant qu'elle, elle le savait, et il le savait aussi, et ce, même si Zangya avait toujours caché sa vraie puissance en leur compagnie pour ne pas montrer à son frère qu'elle était plus forte que lui, afin de ne pas vexer ce dernier. Mais elle ne pouvait pas laisser Bido comme ça. Elle ne pouvait pas le laisser rejoindre Bojack, et elle ne pouvait pas non plus le laisser continuer de massacrer les habitants de cette ville. Et enfin, elle ne pouvait tout simplement pas le laisser mourir bêtement en faisant le con.

Bido soupira, apparemment très embêté.


"Pffff raaahlala... C'est un sacré dilemme que tu me poses, là !... Allez, on va régler ça à pile ou face. Pile, j'arrête d'attirer l'attention et on repart bien sagement de notre côté. Face, on se bat... et je serai contraint de t'écraser."

"Cela me semble plutôt correct, mais combien de temps tu resteras sage ?"

"Hé, m'en demande pas trop, hein..."

Bido sortit une pièce de sa veste, puis la lança dans les airs. La pièce tournoya sur elle-même et, au moment où elle atteint son point le plus haut, Bido disparut et réapparut juste devant Zangya, son poing s'enfonçant violemment dans le ventre de la jeune femme qui fut aussitôt pliée en deux et contrainte de cracher du sang. Son visage affichait une expression de stupeur. Elle s'était faite avoir ! Bido n'avait jamais eu l'intention de voir le résultat de cette pièce, c'était juste un moyen de détourner son attention ! C'était vraiment bas pour quelqu'un qui se prétendait être plus fort qu'elle et qui avait l'air si confiant en ses capacités.
Aussitôt, le pirate de l'espace prit son ancienne acolyte par les cheveux, et approcha sa bouche de son oreille pour lui susurrer :


"Désolé, chérie... Je t'aime vraiment bien, mais le maître Bojack est beaucoup plus important que toi."

Puis il la lâcha, et lui donna un puissant coup de poing dans l'arrière de la nuque, qui propulsa Zangya violemment contre le sol. Elle n'eut même pas le temps de se relever, qu'il l'écrasa en atterrissant sur elle comme une masse avec ses deux pieds dans le dos de la jeune femme, lui coupant le souffle. Puis il la tira de nouveau par les cheveux, pour la retourner d'un demi-tour et la forcer à s'allonger sur le dos, avant de s'asseoir sur elle, en posant ses genoux de chaque côté des hanches de la jeune femme. Il la prit par la gorge sauvagement, et se pencha vers elle.

"Hé... Ça faisait longtemps qu'on avait pas eu un peu d'intimité toi et moi, pas vrai ?"

Puis il lui claqua la tête contre le sol avant de lui lâcher la gorge. Elle tenta de riposter d'un coup de poing, mais il lui bloqua le poignet, et attrapa également son autre poignet avec sa deuxième main, afin de bloquer ses bras contre le sol. Bido la mata pendant un bon moment comme un bout de viande, et un large sourire se peint sur ses lèvres. Il n'avait aucune envie de la tuer. Il avait plutôt une autre idée derrière la tête.

"Ça fait 40 ans que j'attends ça, princesse ! Tu vois, fallait pas rejeter mes avances."

Zangya lui cracha au visage, et rétorqua :

"Espèce de sale pervers, tu n'obtiendras rien de moi !"

Elle essayait de se débattre mais en vain, Bido la bloquait complétement en la plaquant contre le sol. Elle n'avait qu'une pensée en tête à cet instant précis :

*Bon sang ! Mais que peut bien fiche Soma ?! J'espère qu'il m'a suivie à pied !*


[HRP : changement de programme ! J'espère que cet imprévu ne te dérange pas ! Tu apprendras à voler un peu plus tard ^^]


Dernière édition par Zangya le Mar 01 Mar 2016, 19:46, édité 1 fois
Soma
avatar
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 03/11/2015
Nombre de messages : 192

Techniques
Techniques illimitées : Lionet Burning Fire, Flame Desperado & Super Flame Desperado
Techniques 3/combat : Lionet Bomber, Lionet Burning Fire x2
Techniques 1/combat : Lionet Explosion.

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   Lun 29 Fév 2016, 22:42
Zangya vint s’asseoir à côté du jeune saint en lui piquant des biscuits. Elle lui dit qu'il ferait tout ce qu'il voudrait. Il se demandait ce qu'il pouvait bien faire à part apprendre à voler. Il haussa les épaules se disant qu'il verrai en temps réel. Sa colocataire changea les chaînes, passant par les infos, les dessin animés et les télé-réalité. Elle revint sur une chaîne d'informations affichant la Capitale de l'Ouest en ruine attaqué par un extra-terrestre grand, musclé et... Bleu. Soma se tourna vers les yeux écarquillés, elle s'exclama et se dirigea vers la fenêtre avant de poser son pied sur la rambarde, prête à voler. Elle lui demanda ou était la capitale Ouest et il pointa la droite avant de dire.

"À droite, Mais attends je..."

Elle repartit sans demander son reste en sautant par la fenêtre. Soma détestait quand on lui faisait ça, et il comptait bien lui faire entendre. Il se dirigea vers la fenêtre et... La ferma, il ne savait pas voler lui. Bref, pas grave ! Il se dirigea vers la porte, enfila des chaussure et une veste à la hâte partant avec une tenue assez étrange dehors. Il sortit de son immeuble et une se posta juste au millieu de la route. Une voiture s'arrêta en freinant brutalement. L'homme sortit de sa tête de la fenêtre et hurla.

"Non mais ça va pas la tête j'aurais pu vous tuer là !"

"J'ai besoin que vous m'emmeniez à la Capitale de l'Ouest !"

"Et puis quoi encore ? Au dernière nouvelles la Capitale se fait attaquer par un alien bleu, donc j'vais pas risquer ma vie pour vous y emmener !"

Soma ferma les yeux en pleine réflexion, il n'avait pas temps à perdre ! Il frappa avec son poing sur le capot avant de hurler, prenant un air sévère.

"Ceci est un ordre venant du roi lui même ! Donc soit vous me la donnez, soit on perquisitionne tout vos biens et on vous envoie en prison vous et votre famille !"

L'étonnement put se lire sur le visage de l'homme, il bredouilla quelques mots avant de faire signe à Soma de monter, ce qu'il fit sans demander son reste. La tactique de Soma avait marcher, bien sur il ne connaissait pas le roi et il ne lui avait rien demander mais il fallait qu'il rejoigne la Capitale le plus rapidement possible.

Il partirent tout les deux vers la Capitale Ouest, la zone étant quadriller par des militaires armés. Soma leva son regard et vit Zangya discuter avec l'assaillant, ils avaient l'air de se connaître. L'instant d'après, l'homme frappa Zangya dans le ventre la projetant sur le sol.

"Zangya !"

La gemme de Soma brilla, puis son armure se rêvetit d'elle même alors qu'il essayait de passer le troupeau de soldat qui lui barrait le chemin. Une fois le barrage passer, il se dirigea en courant vers Zangya. L'homme lui tenait les deux poignets, elle ne pouvait rien faire. Il augmenta son cosmos, accélérant sa course en même temps. Au moment où Zangya se demandait ce que Soma pouvait bien faire, le jeune saint retira le poignet de l'homme en le poussant le faisant basculer sur le côté par la même occasion. Il lui envoya un premier coup de pied sauté sur la tête, puis tournoya sur lui même pour lui en envoyer un deuxième.

Spoiler:
 

Il fût propulser plus loin, s'écrasant contre un mur. Soma se positiona devant Zangya prêt à se battre.

"Pas besoin de le dire, je sais que je t'ai manqué !"
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   Mar 01 Mar 2016, 20:34
Alors qu'elle commençait à perdre espoir et à penser qu'il valait peut-être mieux utiliser sa transformation pour repousser son agresseur, ce dernier fut bousculé sur le côté. Zangya tourna le regard vers celui qui avait fait ça, avec stupeur, et reconnut son nouveau jeune ami. Son héros bondit ensuite au dessus d'elle pour donner un coup de pied sauté à Bido, puis un coup de pied rotatif projetant le guerrier Héra au loin, le faisant percuter le mur d'un immeuble en ruines.
La jeune femme se releva avec difficulté. Elle n'avait pris que quelques coups, mais ils avaient été d'une puissance dévastatrice et ça faisait atrocement mal. Heureusement, son épaisse chevelure avait légèrement amoindri le choc lorsque Bido avait claqué sa tête contre le sol, sans quoi elle aurait probablement eu une commotion cérébrale. Une fois debout, elle épousseta ses vêtements, ou plutôt ceux qu'elle avait empruntés à Soma, puis tourna la tête vers ce dernier. Il n'eut pas le droit à un sourire, ni même à un merci, le regard de Zangya était redevenu assez froid comme à son habitude. Elle ressentait de la colère, cependant celle-ci n'était pas dirigée contre le petit lionceau.


"J'ai failli attendre..." fit-elle avec un léger air de reproche.

Cependant, elle ne le pensait pas vraiment, elle disait surtout cela pour l'embêter, mais on pouvait croire qu'elle était sérieuse si on se fiait uniquement à son expression faciale. En effet, Zangya n'avait pas du tout le cœur à plaisanter à cet instant. Et ce n'était pas uniquement parce que Bido avait essayé de profiter d'elle. Il était son compagnon d'arme, ils se connaissaient depuis qu'elle était toute petite, depuis qu'ils avaient fui leur planète. Et s'il n'avait jamais été véritablement un ami, Zangya avait confiance en lui autrefois. Tout comme elle avait fait confiance à Bojack. Ils avaient passé tellement de temps ensemble, que Bido était un peu comme le grand frère qu'on ne voudrait pas avoir, contrairement à Gokuah qui était son seul véritable frère. Et au fond, même si elle ne l'appréciait pas autant que Bujin ou que Gokuah, ça lui faisait mal de savoir qu'il avait voulu s'en prendre à elle de la sorte, qu'il avait voulu, non pas la tuer, mais l'humilier et la souiller. La jeune guerrière serra les poings. Elle se sentait un peu triste, mais ce sentiment était bien insignifiant à côté de sa colère. En apparence, elle restait calme, mais intérieurement, elle bouillonnait de rage.
Elle passa à côté de Soma en marchant en direction de Bido, et s'adressa au jeune saint sans même le regarder :


"Reste là. C'est personnel."

Sa voix était sombre et froide, plus que d'habitude. Ses yeux étaient rivés sur celui dont elle ne savait pas si elle devait le classer dans la catégorie des ennemis, ou des alliés. Ce n'était clairement pas son ami, et s'ils avaient été alliés par le passé, ils ne l'étaient plus en ce moment même. Mais cela en faisait-il un ennemi définitif pour autant ? La colère froide de Zangya était telle qu'elle l'emportait sur sa raison. Quelques minutes plus tôt, elle savait bien que Bido était plus fort qu'elle et que toute seule, elle n'avait aucune chance de gagner. Mais sur l'instant précis, elle n'y pensait pas, trop énervée contre lui. Sa colère altérait sa façon de penser, et tout ce dont elle avait envie, et besoin pour sa fierté personnelle, c'était de lui mettre une bonne raclée.

Le second de Bojack essuya un filet de sang qui coulait de sa bouche, il était également furieux de s'être fait repousser de la sorte par ce qu'il croyait être un simple terrien. Il cracha sur le côté, puis regarda Zangya en fronçant des sourcils.


"Pfeuh, je comprends mieux pourquoi tu veux m'arrêter. Tu t'es faite un ami parmi ces minables de terriens ! Franchement, là, tu m'déçois ma belle. Tu vaux beaucoup mieux que ça."

Aussitôt, Bido agrippa une carcasse de voiture qui se trouvait à côté de lui, en la tenant par une roue, et l'envoya de toutes ses forces en direction de Zangya, avant de lancer une boule d'énergie vers le projectile pour le faire exploser aux pieds de la jeune femme. Cependant, cette dernière bondit dans les airs pour esquiver sans difficulté le projectile explosif, puis fonça en volant vers la gauche de Bido, avant de lui donner un coup de pied vers le visage. Bido para sans mal en levant son avant-bras gauche, et riposta d'un coup de poing droit en faisant un quart de tour vers elle. Elle se protégea avec son propre avant-bras gauche, mais fut quand même projetée en arrière. Bido se rua alors sur elle pour l'enchaîner. Le voyant arriver, Zangya brandit ses deux mains vers lui pour utiliser sa technique des filaments paralysants, mais Bido exécuta la même technique en brandissant sa main droite vers elle. Cela eut pour effet d'annuler tout simplement les deux attaques, les filaments s'entremêlant les uns dans les autres.

"Je connais cette technique par cœur, tu croyais vraiment que ça fonctionnerait sur moi ?!" s'exclama Bido.

"Au moins j'aurais eu le mérite d'essayer."

Elle bondit alors sur lui, et l'enchaîna de coups extrêmement rapides et impossibles à suivre à l’œil nu pour un terrien lambda, mais Bido les para tous successivement sans même se forcer.

"Je te connais par cœur, Zangya ! Tu n'arriveras jamais à me toucher !"

Zangya était légèrement plus rapide que Bido, mais ça ne suffisait pas pour le surprendre. Comme il le disait lui-même, il connaissait exactement sa façon de se battre. Après tout, ils s'étaient toujours battus ensemble, entraînés ensemble, et chacun connaissait les coups et mouvements de l'autre.
Bido riposta après une parade, mais elle n'eut aucun mal à l'esquiver, car elle aussi, elle le connaissait par cœur. La différence entre eux, c'était que Bido était beaucoup, beaucoup plus fort et plus résistant qu'elle. Un rapide enchaînement au corps-à-corps commença alors entre eux, les attaques, parades et esquives fusaient des deux côtés, par centaines en l'espace de quelques secondes, et aucun des deux ne semblait prendre l'avantage. Tout du moins, durant les premières secondes. Mais Zangya était blessée : ses mouvements étaient donc de plus en plus difficiles et douloureux, et finalement, elle ne parvint plus à suivre la cadence, même en étant initialement plus rapide. Elle se prit alors plusieurs coups de poing de Bido, puis fut projetée sur le côté, d'une baffe monumentale qui l'envoya percuter une carcasse de char d'assaut.

Le second de Bojack se tourna alors vers Soma, en souriant sauvagement.


"Bon, à ton tour maintenant."
Soma
avatar
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 03/11/2015
Nombre de messages : 192

Techniques
Techniques illimitées : Lionet Burning Fire, Flame Desperado & Super Flame Desperado
Techniques 3/combat : Lionet Bomber, Lionet Burning Fire x2
Techniques 1/combat : Lionet Explosion.

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   Mar 01 Mar 2016, 23:19
(HRP : Au fait je l'avais pas dit dans le poste précédent mais j'ai beaucoup aimer le rebondissements =D)

La jeune femme se releva, fit une remarque désobligeante à Soma puis partit vers l'homme, en lui disant qu'il devait rester ici. Soma serra les poings et fronça les sourcils. Elle le prenait toujours pour un gamin qui ne savait pas se défendre malgré l'épisode d'Amos. Il baissa la tête avant de dire.

"Ok débrouille toi ! Mais appel pas à l'aide après !"

Il venait quand même de sauver sa colocataire mais elle restait froide et distante avec lui. Ok ! Pourquoi pas. Il allait la laisser se débrouiller, tant pis pour elle. Soma fit demi-tour, et voulant quand même voir le combat s'assit sur le sol en attendant qu'elle se fasse démonter. Le combat dura quelque bonne minutes pendant lesquels le jeune saint attendait en boudant son tour. Dès que Zangya fût mis hors jeu, l'homme se tourna vers notre protagoniste lui disant que c'était son tour maintenant.

"Oh, épargne moi ton discours, c'est moi qui va te démonter c'est logique ! Au fait c'est quoi ton nom ? Non juste pour raconter à mes enfants comment j'ai botter le cul du copain de Tata Zangya..

L'homme pris de court par ce discours répondit en bégayant.

"Euh.. Hum.. Mon nom c'est Bido..."

Soma esquissa un sourire, il avait réussi à déstabiliser son adversaire juste avec quelques répliques. Il se félicita de regarder la télé malgré son âge qui commençait doucement à se faire vieux. Il se mit en position de combat, et Bido eut un déclic et se mit lui aussi en position de combat avec un sourire arrogant.

"Au fait, mon nom c'est Soma. Au cas où si tu veux raconter à tes potes par qui tu t'es fait botter le cul."

Sur ces mots Bido fonça vers Soma et lui envoya un coup de poing dans le ventre. Le jeune saint n'eut le temps de rien voir, il trop sous-estimé son adversaire, le prenant pour un gros balourd. Il allait devoir rester vigilant face à lui. Le jeune saint fût projeté contre une carcasse d'un bus, s'écrasant dessus alors que l'homme bleu lui envoya une boule de Ki. Soma se releva, effectua une roulade sur le côté laissant le bus exploser et se faire expulsé en arrière. Le saint du petit lion augmenta son cosmos et se remis en position, cette fois prêt à recevoir Bido. L'ancien partenaire de Zangya lui fonça dessus en riant, il avait diminué sa vitesse, par arrogance supposa Soma. Il resta sur place, et au moment ou l'homme bleu essaya de lui porter un coup au visage, il esquiva en souriant et enflamma son avant bras droit et gauche. Son poing droit alla heurter ses côtes dans un bruit sourd. Bido se plia en deux, il avait baissé sa garde et n'avait pas prévu de se recevoir un coup aussi fort. À ce moment là, le jeune saint envoya son poing gauche frappé son visage, l'envoya s'écraser contre un mur.

Le jeune saint ne le laissa pas respirer, ce n'était pas fini. Il effectua sa technique "Lionet Burning Fire", qui consistait à envoyé un puissant rayon de flamme sur son adversaire. Le rayon le toucha, faisant exploser quelques objets près de son adversaire. Le saint augmenta son cosmos, il ne devait pas le laisser attaquer, il ne pouvait pas.

"Brûle mon cosmos !"

L'aura autour de lui se fit de plus en plus intense, de plus en plus forte. Soma repensa à comment il avait attaquer la ville, à comment il avait battu Zangya, il devait les protéger, il devait tous les protéger !! Le cosmos de Soma explosa lui arrachant un cri de puissance. Un rayon de lumière monta dans le ciel, le protecteur d'Athéna avait atteint le septième sens. Bido qui était en train de se relever fût impressioné par toute l'énergie qu'avait libérer Soma. Le jeune saint fléchit les genoux, mit son épaule droite en avant et hurla le nom de son attaque.

"Lionet BOMBER !"

Il fonça sur lui, l'épaule en avant et le corps entouré de flammes. Il toucha Bido en plein ventre, ce qui lui fallut d'être projeté encore une fois contre un mur, le corps en train de brûler dans les flammes.

Quelques minutes plus tard, toujours entouré par une aura orangé Soma partit chercher Zangya loger dans les débris d'un char d'assaut. Il passa au dessus d'elle, lui cachant le soleil avec son corps et lui tendit la main avec un regard froid, sans sourire. Il était toujours en colère contre elle, il lui dit simplement.

"Ton p'tit ami Bido, j'lui est botter le cul comme prévu."

Il ferma les yeux et croisa les bras, attendant la réponse de Zangya.
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   Mer 02 Mar 2016, 19:22
Son corps entier était endolori. Encastrée dans ce qu'il restait d'un char d'assaut détruit un peu plus tôt par Bido, elle restait immobile, le regard perdu vers le ciel. Elle n'avait plus envie de bouger, chaque mouvement serait bien trop douloureux. Et puis, à quoi bon ? Elle ne pouvait rien faire face à Bido. Il connaissait trop bien sa façon de se battre, elle ne pouvait pas le surprendre, et il était plus puissant qu'elle. De plus, elle était trop blessée désormais. Et même si elle accédait à sa transformation, Bido avait accès à la sienne également. Dans tous les cas, il avait le dessus. Alors à quoi bon se relever ? A quoi bon se battre ? La façon dont elle s'était faite mettre au tapis avait légèrement apaisé sa colère, et elle commençait un peu à retrouver la raison. Elle avait été trop prétentieuse de croire qu'elle pourrait rivaliser avec son ancien acolyte. Elle entendait des bruits de combat, des cris de Soma, mais elle ne prit pas la peine de regarder. Elle se sentait trop faible pour bouger de là et tourner la tête vers la scène du combat. Elle savait qu'il tenterait tout, mais ça ne servirait à rien. Même lui ne pourrait rien faire contre Bido, le combat était perdu d'avance pour eux deux. Alors, elle préférait regarder le magnifique ciel bleu et ses nuages cotonneux, une dernière fois.

Et soudain, une silhouette apparue devant elle, lui faisant de l'ombre en cachant le soleil. Au début, elle cru qu'il s'agissait de Bido, venu pour achever ce qu'il avait voulu commencer. Mais elle écarquilla les yeux de surprise lorsqu'elle reconnut Soma. Il lui tendit la main, et Zangya la prit machinalement, se redressant avec l'aide du jeune garçon. Ce dernier lui lançait un regard froid et lui affirma qu'il avait vaincu Bido. En fait, il le désigna par l'expression "ton petit ami", ce qui eut pour effet de faire froncer les sourcils de la jeune extra-terrestre.


"Ce n'est pas... mon petit ami..." affirma t-elle.

Elle avait quelques difficultés à parler à cause de la douleur qui parcourait chacun de ses muscles et de ses os. Elle était un peu agacée que Soma dise que c'était son petit ami, elle se sentit insultée. En effet, elle n'était pas du tout intéressée par Bido. Elle ne le trouvait pas très beau, ni particulièrement intelligent, et c'était un macho de première qui considérait les femmes comme des objets de plaisir : elle détestait ce genre de mecs. La seule raison pour laquelle elle ressentait un peu d'affection pour lui, c'était parce qu'ils avaient vécu ensemble pendant plus d'un demi-siècle, et s'étaient battus ensemble, mais c'était aussi valable pour Bujin, Gokuah et Bojack. Mais jamais elle ne s'abaisserait à être sa petite amie, elle avait sa fierté, et la vérité c'était qu'elle se pensait trop bien pour un pauvre type comme lui, tout simplement.


"Je suis impressionnée... Je ne pensais pas que tu serais capable de le vaincre."

Elle disait cela en toute honnêteté. Ce n'était pas qu'elle considérait Soma comme un gamin incapable de se battre, elle avait vu de quoi il était capable. Et même si elle l'avait battu au bras de fer, elle pensait qu'ils étaient à peu près du même niveau, mais qu'ils n'avaient pas les mêmes spécialités. Les pouvoirs de Soma étaient très impressionnants, le feu était un élément à la fois dévastateur et intimidant pour les ennemis, car il infligeait d'horribles douleurs. Malgré cela, elle était persuadée, avant son combat, qu'il ne pourrait pas battre Bido, tout comme elle était persuadée de ne pas pouvoir le battre elle-même. Son action irréfléchie de s'attaquer à lui toute seule juste avant avait juste été animée par la colère qu'elle ressentait.
Elle eut l'impression que Soma s'apprêtait à répondre quelque chose, mais au moment où il ouvrit la bouche, son corps se retrouva complétement paralysé et incapable d'utiliser son énergie cosmique. Zangya reconnut aussitôt la technique des filaments paralysants : de nombreux fils brillants entouraient le corps et les membres de Soma pour l'empêcher de se mouvoir. Bido était juste derrière lui, il s'était relevé et s'était approché d'eux en masquant son énergie, pour attaquer le jeune garçon dans le dos. Il était assez blessé et brûlé sur certaines parties de son corps, mais il était encore suffisamment en forme pour se battre, et n'avait toujours pas utilisé sa transformation.


"Relâche-le !" s'exclama la jeune femme sur un ton qui se voulait autoritaire.

"T'es trop lâche pour l'attaquer de face ?!" ajouta t-elle pour le provoquer, espérant ainsi lui donner envie de cesser son attaque.

Zangya l'aurait bien attaqué pour sauver Soma de l'emprise des filaments psychiques, mais elle était encore trop affaiblie pour lancer un assaut, et Bido n'aurait aucun mal à l'éviter tout en restant concentré sur sa technique.


"Zangya... Ce n'est pas toi, ça. Aider les gens, comme ça, ça te ressemble pas. Allez, redeviens toi-même ! Achève-le pendant que je le retiens ! Comme au bon vieux temps !"

Elle lança un regard noir à Bido, tout en serrant le poing droit. Mais en même temps, il n'avait pas tord... Elle n'avait jamais aidé personne par le passé, à part son groupe. Alors pourquoi s'entêtait-elle tant à vouloir aider ce jeune garçon qu'elle ne connaissait que depuis une journée ? Elle répondit à sa propre question, lors de son cheminement de pensées : elle l'aidait, parce qu'il l'aidait en retour. Il l'avait sauvée également. C'était donc une entraide mutuelle, bénéfique pour chacune des parties. Et tant qu'elle pouvait en tirer profit d'une manière ou d'une autre, elle continuerait de lui venir en aide.

"Tu plaisantes ? Comment pourrais-je encore avoir envie de me battre à tes côtés après ce que tu m'as fait ? Lui, il m'a aidée, et ce n'est pas un sale macho pervers comme toi."

Bido soupira, agacé.

"Raaah allez quoi, c'était pour plaisanter. Tu peux pas partir comme ça, Zang'. Qu'est-ce que tu comptes faire, sans nous ? Flirter avec un terrien minable ? Sauver des gens ? Ha ha, la bonne blague ! T'es pas faite pour ça. T'es une meurtrière dans l'âme. C'est comme ça qu'on t'a élevée. Ta place est avec nous. On forme une famille, tous ensemble."

Zangya jeta un regard à Soma. Elle voulait lui cacher cette partie de sa vie, et Bido était en train de tout déballer. Que devait-il penser d'elle, désormais ? Elle ne pouvait même pas se défendre, Bido avait entièrement raison. Elle était plus douée pour faire le mal que pour faire le bien, c'était une meurtrière. Elle savait que Soma était plutôt dans le clan des "gentils", elle l'avait rapidement cerné. Mais elle l'aimait bien, et c'était pour cette raison qu'elle ne voulait pas qu'il sache qui elle était réellement.

"Non. Gokuah est ma famille, et je peux considérer Bujin comme étant un membre de ma famille aussi. Mais toi et Bojack, vous n'en faites pas partie. Et puis, ce n'est pas ce que tu disais tout à l'heure, selon toi je n'étais pas indispensable à votre groupe."

"Woh, tu deviens vexante, là ! C'est vrai que j'ai dit ça tout à l'heure, mais j'ai pas réfléchi sur le coup. On est les derniers représentants de notre race. Il faut qu'on reste soudé. En plus, comme t'es la dernière des Héras, l'avenir de notre race repose entièrement sur toi. Si on veut repeupler notre race, il faudra -"

"Il est hors de questions que je porte vos enfants ! Je me fiche d'être la dernière femme parmi les Héras, et je me fiche que notre race disparaisse ! Jamais je ne vous servirai de mère porteuse ! Même pas en rêve !"

"T'es vraiment qu'une sale égoïste. Mais je suis sûr que tu finiras par changer d'avis avec le temps. Après tout, c'est pour ça qu'on fait ça. Une fois qu'on aura conquis la Terre, on pourra s'installer durablement, et commencer à penser à repeupler notre race."

Zangya le regarda en haussant un sourcil. Puis elle ne put s'empêcher d'éclater de rire froidement.

"Ha ha ha ha ha ha ! S'installer durablement sur Terre ? T'es encore plus stupide que ce que je pensais si tu crois vraiment que Bojack a l'intention de s'installer quelque part définitivement."

Bido fronça des sourcils. Il avait vraiment foi en Bojack et il voulait vraiment repeupler leur race afin qu'elle perdure dans le temps. Ils étaient les cinq derniers représentants et s'ils mourraient, la race des Héras disparaîtrait à jamais.

"Non, tu te trompes ! C'est vrai qu'on a conquis beaucoup de planètes et qu'aucune ne convenait au maître, mais je suis sûr que celle-ci c'est la bonne ! Bojack a dit lui-même que la Terre était la plus belle des planètes !"

"Imbécile, c'est moi qui ai dit ça. Et je vais t'apprendre quelque chose : Bojack se fiche éperdument de notre race et n'a aucunement l'intention de la repeupler ni de s'installer où que ce soit. Si nous étions parvenus à conquérir la Terre, nous serions restés, quoi, deux semaines ? Et ensuite, nous aurions à nouveau voyagé. C'est comme ça que Bojack fonctionne ! Il ne cherche pas une planète où s'installer, idiot, il cherche des peuples à massacrer et des adversaires puissants !"

"C'est... C'est faux ! Bojack nous a sauvé la vie, ça prouve qu'il tient à notre race !"

"Ah oui ? Dans ce cas, pourquoi est-ce qu'il nous a conduit tout droit à la mort ? Réfléchis un peu. Si Bojack cherchait vraiment une planète où recréer notre peuple, nous nous serions arrêtés il y a des décennies. Mais c'est toujours la même chose, avec lui. On reste quelques semaines, et ensuite il se lasse et on repart."

Bido hésitait, les paroles de Zangya avaient fait comme un déclic dans sa tête. Toute sa vie, depuis que leur planète avait été ravagée par les Cold, Bido n'avait pensé qu'à une seule chose : trouver une planète pour recréer Héra. Et les paroles de Zangya venaient de mettre fin à ce rêve.

"Mais Bojack a dit-"

"Bojack a dit ci, Bojack a dit ça, fait ci, fait ça... Tsss... Tu veux savoir ce que Bojack a fait ? D'abord, il nous a sauvé, c'est vrai, et il en a profité pour nous montrer à quel point il était beaucoup plus fort que nous. Ensuite il nous a dit un truc du style :"

Elle prit une grosse voix et fit une grimace pour imiter le ton de Bojack :

"Suivez-moi si vous tenez à la vie !"

Puis elle reprit sa voix et son expression normale :

"Et après, il a bien insisté sur le fait qu'on lui devait la vie, et qu'on devait faire tout ce qu'il voulait si on voulait rester en vie. Alors, tu peux le considérer comme ton héros, ton maître, ton sauveur ou tout ce que tu veux, mais la vérité c'est que Bojack est un trou du cul, et qu'il n'en a rien à foutre de nous ni de notre race !"

Bido baissa la tête, il ne savait plus quoi penser. Devait-il rester loyal envers Bojack malgré les paroles de Zangya ? Comme il hésitait, il perdait sa concentration, et ses filaments paralysants se desserraient petit à petit, libérant progressivement le jeune saint.
Zangya sourit, elle se dit qu'elle devait en profiter et essayer de manipuler Bido.


"Donc tu vois, Bido. Si tu tiens vraiment à reformer notre race, tu devras éliminer Bojack. Il représente un obstacle pour ton objectif, car il ne fait aucun doute que lorsqu'il t'aura retrouvé, tu devras le suivre, ou bien il te tuera."

"A quoi bon... Sans toi, on ne pourra pas procréer de toutes façons..."

Bido était déprimé, ça s'entendait dans sa voix. Son plus grand rêve, celui de voir la race des Héras renaître de ses cendres, venait de se briser suite aux paroles de son ancienne partenaire. Cette dernière s'en réjouit d'ailleurs, et décida d'en rajouter une couche avec un beau mensonge pour le convaincre :

"Qui sait ? Peut-être que je finirai par changer d'avis un jour, comme tu l'as dit. Mais une chose est sûre, tant que Bojack sera en vie, nous n'aurons aucun avenir. Il faut l'éliminer."

Zangya était plutôt satisfaite. Elle ne pouvait pas vaincre Bido sur le plan physique. Mais elle était parvenue à le déstabiliser sur le plan psychologique, et à le manipuler. Peut-être qu'il allait se rallier à elle, et elle augmenterait ainsi ses chances de tuer Bojack.
Bido prit un moment pour réfléchir, cette décision était trop importante. Et il n'était pas habitué à prendre les décisions importantes. C'était Bojack qui décidait d'habitude, lui, il ne faisait que suivre ses ordres. Alors qu'il réfléchissait et que Zangya lui avait mis le doute, il avait complétement effacé sa technique des filaments paralysants, sans même s'en rendre compte, libérant ainsi Soma. Est-ce que ce dernier allait en profiter pour attaquer Bido et l'achever une fois pour toutes ? Est-ce qu'il détesterait Zangya maintenant qu'il savait qu'elle était une meurtrière ? Vous le saurez... dans le prochain épisode !
Soma
avatar
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 03/11/2015
Nombre de messages : 192

Techniques
Techniques illimitées : Lionet Burning Fire, Flame Desperado & Super Flame Desperado
Techniques 3/combat : Lionet Bomber, Lionet Burning Fire x2
Techniques 1/combat : Lionet Explosion.

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   Dim 06 Mar 2016, 11:28
(HRP : Désolé pour le retard en ce moment la motiv' pour le rp c'pas trop ça plus ma connexion qui beug)

Soma venait de se faire avoir bêtement. Il ne s'était pas assuré que son adversaire était bien battu, avait baissé sa garde et se retrouvait maintenant paralysé par des fils psychiques. Il essaya tout d’abord de les brûler, mais on dirait bien qu'ils étaient inflammable. Le jeune saint essaya après d'utiliser la force pour que les fils craque et le libère. Raté encore une fois. Puis une conversation s'engagea entre Bido et Zangya que Soma écoutait bien attentivement. Au fil de la conversation, le jeune saint appris que sa colocataire était en fait une meurtrière à la solde d'un certain.. "Bojack". Soma fût pris d'une soudaine colère, elle lui avait donc mentit. Il baissa la tête. Le jeune saint faisait confiance à la jeune femme, il comptait sur elle pour assurer ses arrières dans leurs futur combat, mais comment faire confiance à une meurtrière assoiffée de sang ?

Alors qu'il ruminait des idées noires, il sentait les fils s'effacer petit à petit. Lorsqu'il les fils eurent totalement disparu, Soma explosa. Il passa directement au septième sens sans prévenir, son cosmos brûlait à lui en faire mal. Il hurlait de rage, parce qu'elle lui avait menti, parce qu'il avait fait tant de victimes, parce qu'il ne reverrait jamais ses amis, il repensait à Amis et pour plein d'autre chose. Il n'en pouvait plus. Le jeune saint n'en avait pas fini avec l'homme. Il ne lui avait pas montrer de quoi il était vraiment capable. Il fit brûler son cosmos encore plus fort qu'il ne le pouvait déjà. Il devait jouer le tout pour le tout, sa dernière technique, il ne l'avait utilisé que 3 fois et elle n'avait pas marché qu'une seule fois. Il ne voyait plus rien, juste son adversaire. Il devait payer pour ses crimes, au nom d'Athéna ! Le cosmos le fit flotter dans les airs, il joignit ses deux mains dans les airs et une énorme boule de feu se forma devant lui. Il tourna autour de lui même comme une toupie, s'apprêtant à la lancer sur Bido.

Spoiler:
 

"PREND ÇA ! LIONET EXPLOSION !"

Il la lança sur Bido, se demandant si ça allait réussir ou pas. Il retomba au sol au moment ou la boule heurta l'extra-terrestres. Pendant ce temps que faisait Zangya ?
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   Dim 06 Mar 2016, 18:07
Alors que Bido était en pleine réflexion et remise en question, hésitant entre rester fidèle à Bojack ou bien écouter Zangya pour réaliser son rêve de reformer la race des Héras, il libéra Soma de ses filaments psychiques sans y prêter attention. Aussitôt, l'aura du jeune garçon explosa et son corps s'entoura de flammes. A la fois étonnée et impressionnée, Zangya recula un peu tout en levant les bras devant son visage pour se protéger, au cas où. Puis aussitôt, le jeune saint créa une énorme boule de feu, qu'il fit tourner autour de lui avant de l'envoyer sur Bido.

"Soma non !!!" s'exclama Zangya.

Trop tard, il avait déjà envoyé la boule d'énergie flamboyante sur Bido. Ce dernier avait été déstabilisé par le discours de Zangya, et l'attaque de Soma l'avait pris par surprise. Il ne put esquiver. Il brandit les deux mains devant lui pour tenter de repousser la technique, en vain. La boule de feu géante emporta Bido au loin avant de le bloquer contre le sol, puis causa une énorme explosion, créant un champignon atomique sous forme de fumée.
La jeune femme n'en croyait pas ses yeux, elle regardait l'explosion avec des yeux écarquillés et un visage apeuré. Elle leva une main tremblante en direction de l'explosion, comme si elle pouvait changer quoique ce soit. Mais elle ne pouvait pas. C'était trop tard. Bido s'était fait exterminer.


"Non..."

Un profond sentiment de désespoir monta en elle. Elle ressentait exactement la même chose que lorsque le petit garçon aux cheveux dorés avait massacré Bido et Bujin sous ses yeux, juste avant sa propre mort. De la peur, de la tristesse et du désespoir. Elle se sentait déçue, dégoutée. Elle avait presque réussi à faire entendre raison à Bido, à le manipuler pour qu'il l'aide à tuer Bojack, et Soma venait de tout gâcher. Sans lui, elle n'avait aucune chance de vaincre son ancien maître, il allait la tuer sans hésiter. Pourquoi Soma avait-il agi ainsi ?
Elle baissa le regard vers le jeune saint du lion qui était tombé au sol. Il avait semble t-il tout donné dans cette dernière attaque, et n'avait plus d'énergie. Zangya fronça des sourcils, et la colère prit le dessus sur son sentiment de désespoir. Elle ne portait pas beaucoup Bido dans son coeur, ce n'était pas son ami. Bido était une tête de con, et il méritait de mourir. Mais elle tenait tout de même à lui. Elle ne voulait pas qu'il meure. C'était lui et Bojack qui avaient entraîné Zangya, qui l'avaient aidée à devenir plus forte, qui avaient fait d'elle une meurtrière. Et c'était l'un des derniers représentants de sa race en voie de disparition.
A cet instant, elle ressentit de la haine pour Soma. Il lui rappelait ce gamin aux cheveux dorés qui avait tué ses amis et Bojack, un certain Sangohan. Il avait fait échouer le plan de la jeune extra-terrestre, il venait de la condamner, et en plus, il avait éliminé l'un des seuls membres survivants des Héras.

Pendant ce temps, un hélicoptère passa autour d'eux. Zangya reconnut le même logo sur l'hélicoptère que celui qu'il y avait sur la chaîne de télévision. Ils étaient probablement en train de la filmer ! Elle ne pouvait pas les laisser diffuser son image à la télévision, tout d'abord parce qu'elle était toujours en pyjama et que c'était la méga-honte, deuxièmement parce que si Bojack la voyait, il pourrait la retrouver, et ça la mettrait en danger ! Alors, sans aucune hésitation, elle envoya une boule d'énergie en direction de l'hélicoptère et le fit exploser, sans se soucier des morts que ça ferait.
Puis, toujours furieuse, elle fonça en direction de Soma, malgré ses blessures.


"Enfoiré !"

En arrivant sur lui, elle profita du fait qu'il était épuisé et allongé sur le dos pour enfoncer violemment son genou dans son ventre. Elle se sentait très en colère contre lui. Tout en s'asseyant sur lui pour le clouer au sol, en posant ses genoux de chaque côté des hanches de Soma, elle s'écria :

"T'as éliminé l'un des derniers survivants de ma race !"

Aussitôt, son poing droit percuta violemment le visage du jeune garçon.

"Pourquoi t'as fait ça ?! J'avais calmé Bido, j'étais parvenue à le convaincre de m'aider !"

Tout en lui maintenant l'épaule droite de Soma avec sa main gauche pour le maintenir contre le sol, elle envoya une deuxième fois son poing droit dans le visage du jeune saint.

"Pourquoi tu l'as tué ?!"

Elle s'apprêtait à lui donner un troisième coup de poing pour évacuer la colère qu'elle ressentait, tandis que les paroles de Bido lui revinrent en tête.

* "T'es une meurtrière dans l'âme !" *

En regardant le visage abîmé de Soma, elle eut une vision, elle se rappela de son visage souriant avec son air enfantin. Elle eut alors comme une prise de conscience, et interrompit son geste, refusant de lui porter un troisième coup.

*Qu'est-ce que je suis en train de faire ?... Il m'a aidée, m'a sauvée la vie et m'a accueillie chez lui... Et c'est ainsi que je le remercie ? J'étais une meurtrière, c'est vrai... Mais je ne suis pas obligée de continuer sur cette voie...*

Honteuse de s'être défoulée sur Soma pour évacuer sa colère, elle le relâcha, se releva et recula d'un pas, tête baissée. Après quelques secondes, elle leva légèrement la tête pour regarder le jeune garçon, et remarqua qu'il était K.O.

*Et merde !*

Elle se pencha vers lui et le prit dans ses bras, avant de s'envoler pour le ramener chez lui. Au terme d'un voyage d'une vingtaine de minutes, le retour étant plus long que l'aller puisqu'elle était blessée, elle utilisa les clés qu'elle trouva dans une poche de Soma et répéta les actions qu'elle l'avait vu faire la veille pour ouvrir les différentes portes et entrer dans son appartement. Elle le déposa dans son lit, puis alla chercher des glaçons dans le frigo, qu'elle enveloppa dans une serviette et qu'elle appliquée sur le visage du garçon pour empêcher que ses coups le fassent enfler.
Ensuite, elle en profita pour prendre une douche puis s'habilla avec ses vêtements habituels. Cette douche l'avait calmée et elle avait pu reprendre ses esprits et faire le point.
Elle retourna alors dans la chambre de Soma, et constata qu'il était en train de se réveiller. Toujours honteuse de l'avoir frappé après ce qu'il avait fait pour elle, elle baissa la tête, puis après un silence, elle dit sur un ton plus calme :


"... Désolée de t'avoir frappé... Bido était une ordure... Je ne voulais pas qu'il meure, mais il le méritait... Cependant... Il m'aurait aidée à combattre Bojack. Sans lui, je n'ai aucune chance de m'en sortir... Bojack va me tuer."

Elle releva légèrement la tête pour fixer Soma. Son expression était celle d'une personne presque apeurée, voire même un peu implorante.

"Tu... Tu m'as condamnée..."

Puis elle se retourna pour s'apprêter à quitter sa chambre. Mais avant, elle s'appuya sur l'encadrement de la porte avec sa main droite, et se tourna d'un quart de tour vers lui pour lui adresser un dernier regard. Elle affirma alors d'un ton un peu triste :

"Je m'en vais. Je ne pense pas que tu aies encore envie de m'héberger après ce que je t'ai fait... Bon courage pour Amos... Si malgré tout, tu veux encore de mon aide contre lui... fais-le moi savoir."

Puis elle quitta sa chambre et se dirigea vers la sortie de l'appartement, en se demandant s'il allait la retenir ou non.

[HRP : J'ai pris la liberté de dire que tu étais assommé pour avancer un peu plus vite, mais si ça te dérange, dis-le moi et je supprimerai une partie de mon poste.]
Soma
avatar
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 03/11/2015
Nombre de messages : 192

Techniques
Techniques illimitées : Lionet Burning Fire, Flame Desperado & Super Flame Desperado
Techniques 3/combat : Lionet Bomber, Lionet Burning Fire x2
Techniques 1/combat : Lionet Explosion.

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   Mer 09 Mar 2016, 20:32
Soma ne ressentait plus rien si ce n'est que la fatigue. Il avait tout donné, il ne pouvait plus se défendre, il était devenu un simple humain lambda, incapable de se défendre. Il s'agenouilla sur le sol complètement essoufflé, puis s'allongea finalement sur le dos, admirant le ciel bleu. Il esquissa un sourire qui s'effaça aussitôt voyant une boule Ki aller exploser sur un hélicoptère. Soma essaya de se redresser du mieux qu'il pouvait avec la plupart de ses muscles H.S et sentit quelques choses heurter son ventre. Soma écarquilla les yeux et cracha du sang en hurlant de douleur. Il aperçut le visage bleu et furieux de Zangya avant de tomber dans les vapes. Il n'était pas totalement K.O, il avait une vague conscience de ce qu'il se passait. Au fil des coups, Soma se surpris à ne ressentir aucune douleur. Il savait que ça devait normalement faire mal, mais pour l'instant non. Il savait juste qu'elle frappait de toutes ses forces et toute la hargne qu'elle pouvait mettre. Puis soudain plus rien, il pensait être mort. Hum, ça ne faisait pas si mal en fait. Maintenant qu'il est mort, va t-il aller au paradis où en enfer ? Il ne savait pas. Il avait quand même tuer beaucoup d'ennemis, mais ils était mauvais et c'était bénéfique pour tout le monde. Surtout que les ennemis l'attaquait souvent en premier. Soudain, un mal de crâne vint le perturber dans ses pensées. Qu'est-ce que.... ? Il était donc vivant ?

Ses paupières clignèrent puis Soma se réveilla. Il était dans son lit et le jeune saint avait encore très mal. Apparemment on l'avait juste déposé et pas soignés. Il sentit quelques choses couler au dessus de sa lèvre supérieur. Sûrement du sang. Il voyait trouble puis entendit une voix. Celle de Zangya. Il était trop faible pour se défendre, il laissa sa tête tomber sur son coussin. Il écouta ce qu'elle avait à dire en la regardant ne disant sans aucun mot. Quand elle finis, il dit d'une voix comateuse.

"Attends... Je... Raconte.. Raconte moi l'histoire... La vraie.. Cette fois-ci..."

Ce qu'il venait de dire lui avait limite brûler la gorge. Il se sentait faible et vulnérable. Il attendit la réponse de Zangya, dans ce qui peut être son lit de mort.
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   Jeu 10 Mar 2016, 23:44
Alors qu'elle s'apprêtait à quitter la chambre, le jeune garçon lui demanda de lui raconter sa véritable histoire, avec une voix faible. Elle ne répondit pas tout de suite, marquant un silence de plusieurs secondes durant lesquelles elle réfléchit, puis elle soupira et affirma :

"Si tu veux, je te dois bien ça, j'imagine..."

Elle fit demi-tour pour se retourner vers Soma, s'approcha de lui et s'assit à côté de lui sur le lit. Elle croisa les jambes et tourna la tête vers lui.

"Tout d'abord, sache que je ne t'ai pas menti. Tout ce que je t'ai dit est vrai, j'ai simplement omis de te parler de certaines parties de mon histoire... Lorsque les envahisseurs ont attaqué la planète Héra, mon frère et moi avons été sauvé par un guerrier extrêmement puissant du nom de Bojack. Je ne le connaissais pas à cette époque, mais il est sans doute le plus puissant guerrier Héra qui ait jamais existé. C'est grâce à lui que nous avons pu échappé aux envahisseurs, avec deux autres Héras : un criminel adulte, Bido, et un enfant plus jeune que moi et également devenu orphelin, Bujin... Après avoir quitté notre planète natale, nous n'avons pas simplement voyagé. Bojack nous a dit que si on voulait le suivre, on devrait obéir à chacun de ses ordres. Je n'étais qu'une enfant, et mon frère était à peine plus âgé que moi. Nous n'avions nulle part où aller, et nous venions de voir nos parents se faire tuer sous nos yeux, et notre village natal se faire massacrer. Bojack était comme un héros pour nous, il nous avait sauvé la vie. Alors on a obéi. On s'est installé sur une planète pas très loin de Héra, elle était habitée par un peuple pacifiste et relativement faible. Bojack nous a dit que nous nous installerions ici pour préparer notre revanche sur le roi Cold qui avait commandité l'invasion de notre planète. Et afin de prouver notre loyauté et de nous entraîner, il nous a demandé, à tous les quatre, de massacrer toute la population de cette planète..."

Zangya baissa légèrement les yeux. Elle se souvenait de ces premiers jours, même si cela remontait à loin. C'était la première fois qu'elle avait tué.

"... On a fait ce qu'il nous a demandé. Nous ressentions tous une très grande colère. Nos amis, nos familles, tout notre peuple s'était fait massacrer et nous n'avions plus rien, à part Bojack. Alors en faisant cela, nous évacuions notre colère et nous avions l'impression de nous venger. On est resté sur cette planète quelques semaines, durant lesquelles nous nous sommes entraînés. Bojack voulait qu'on devienne plus forts. Ensuite, il s'est lassé de cette nouvelle planète, alors nous avons repris la route... Nous nous sommes arrêtés sur une autre planète, et on a recommencé. On a fait ça encore et encore, Bojack n'était jamais satisfait des planètes que nous conquérions et voulais toujours voyager et massacrer d'autres populations. Au début, je ne faisais cela que pour évacuer ma colère, parce que je voulais faire subir aux autres ce que mon peuple avait subi. Et puis, au fil des années, c'est devenu comme un jeu."

Ils étaient les chasseurs, et les peuples qu'ils massacraient étaient leurs proies. Elle se souvient qu'ils s'amusaient à compter leurs victimes, faisant le concours de celui qui en tuerait le plus. Elle releva la tête mais regarda en direction du mur. Elle ne voulait pas croiser le regard de Soma à ce moment-là, car elle sentait que ce serait un regard plein de reproches et de haine.

"Au bout d'un moment, les Kaïos ont décrété que Bojack était trop dangereux pour rester en liberté, et ils nous ont enfermé sur une planète-prison. Bizarrement, ils ont laissé le roi Cold et ses fils agir à leur guise alors qu'ils faisaient beaucoup plus de victimes que nous... On est resté enfermé durant une éternité, il y avait une sorte de bouclier d'énergie autour de la planète, nous empêchant de la quitter. Et un beau jour, le bouclier s'est effacé, d'un coup."

Zangya ignorait pourquoi. En réalité, c'était la faute de Sangoku. Lorsqu'il avait téléporté Cell sur la planète du Kaïoh du Nord, faisant exploser cette dernière, l'un des sceaux contrôlant le bouclier énergétique avait été brisé, permettant ainsi à Bojack et à son gang de s'enfuir.

"Nous nous sommes échappés, et nous avons décidé de conquérir la Terre, parce que c'est la plus magnifique de toutes les planètes selon moi. Mais nous avons été confrontés à des guerriers très puissants, en particulier un garçon plus jeune que toi, avec des cheveux dorés. Il a tué mes amis et s'est débarrassé de Bojack. Mais avant que Bojack ne meure, il a décidé de me sacrifier sans raison."

Elle marqua une petite pause pour laisser à Soma digérer le fait qu'elle soit déjà morte. Elle sourit en tournant la tête vers lui, et affirma sur un ton plaisantin :

"Mais ne crains rien, je ne suis pas un fantôme !"

Elle espérait détendre un peu l'atmosphère ainsi mais elle n'avait pas beaucoup d'espoir.
Elle reprit un air plus sérieux et continua :


"J'ai été torturée en Enfer durant je ne sais combien de temps, jusqu'à ce qu'il y ait une sorte de portail spatio-temporel qui me permette de m'échapper, et la suite tu la connais."

Elle baissa de nouveau les yeux et resta silencieuse un moment. Elle savait qu'à présent, Soma ne devait pas penser beaucoup de bien d'elle. Il devait certainement la prendre pour un monstre, une mauvaise personne totalement dénuée d'émotions. Mais pourtant, ce n'était pas le cas. Même si elle le connaissait depuis peu, elle appréciait Soma, et c'était la première fois qu'elle appréciait quelqu'un qui ne faisait pas partie de sa race. Elle ne voulait donc pas qu'il ait une mauvaise opinion d'elle, ce qui était chose faite désormais. Après un long silence, elle se mordit légèrement la lèvre inférieure, puis après une hésitation, elle affirma tout en fuyant le regard du garçon :

"Écoute, si je t'ai caché tout cela... c'est pour deux raisons. La première, c'est que je ne voulais pas que tu aies une mauvaise image de moi. La deuxième raison, c'est que je veux tirer un trait sur mon passé. Je ne veux plus suivre Bojack, et je ne veux pas retourner en Enfer. Je sais que je n'ai pas agi de façon très juste ni très noble, mais j'en ai fini avec cette vie. Tout ce que je veux maintenant, c'est m'installer sur Terre et commencer une nouvelle vie..."

Au moment où Bojack s'en était pris à elle juste avant sa mort, elle avait compris qu'elle avait fait une grosse erreur en le suivant durant toutes ces années. Mais ce qui l'avait véritablement faite changer, c'était la torture subie en Enfer. Jamais plus elle ne voulait avoir à vivre cela. Elle regrettait le mal qu'elle avait fait dans son ancienne vie, à cause de ce qu'elle avait subi en Enfer. Elle ne voulait plus vivre de cette manière désormais, mais ce ne serait pas facile. Elle avait ça dans le sang, elle avait passé toute sa vie à tuer et piller des peuples sous les ordres de Bojack, ce ne serait pas facile de changer.

"Malheureusement, mon passé me rattrape... Si Bojack me retrouve, je n'aurai que deux possibilités. Le suivre à nouveau, ou bien mourir... Je ne suis pas assez forte pour le combattre, sa puissance est exceptionnelle. C'est pour ça que j'étais en colère contre toi quand tu as tué Bido. Je l'avais presque convaincu de m'aider, et on aurait peut-être pu avoir une chance de vaincre Bojack. Mais sans lui, c'est fichu..."

Elle finit par se relever, et remit une mèche de cheveux derrière son oreille avant de hausser les épaules et de dire dans un soupir :

"Enfin, peu importe. Ce ne sont pas tes affaires, après tout. Je vais m'en aller, maintenant, je t'ai suffisamment dérangé comme ça."
Soma
avatar
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 03/11/2015
Nombre de messages : 192

Techniques
Techniques illimitées : Lionet Burning Fire, Flame Desperado & Super Flame Desperado
Techniques 3/combat : Lionet Bomber, Lionet Burning Fire x2
Techniques 1/combat : Lionet Explosion.

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   Ven 11 Mar 2016, 22:18
Soma se redressa avec beaucoup de mal lorsque Zangya vint s'assoir sur son lit en disant qu'elle allait lui raconter l'histoir car elle lui devait bine ça. Il ne s'était pas redressé parce qu'il avait peur d'elle ou qu'il voulait la fuir, mais il était juste affalé sur son lit et prenait beaucoup de place. Une fois en place, il écouta attentivement l'histoire de Zangya.

Soma n'esquissa même pas un sourire à la blague de Zangya. De toute façon il avait trop mal pour le faire. Elle fuyait son regard, Soma l'avait remarqué, elle avait vraiment l'air de s'en vouloir. Après la fin de son histoire et qu'elle lui est dit qu'elle allait s'en aller, Soma soupira. Il trouvait ça un peu cliché, mais bon, en soit il était un cliché à lui tout seul. Bref, Soma leva sa main vers Zangya en disant d'une voix comateuse.

"Attends... Je..."

Qu'est-ce qu'il faisait là ? Elle l'avait limite tabasser et il essayait de la retenir. Certes son histoire l'avait quelques peu touché mais c'était une tueuse tout de même ! Le garçon se remémora tout les moments qu'il avait vécu avec elle. Puis il compris. Il avait beau la haïr de tout son coeur, elle restait quand même une personne à qui il tenait. Il serra les poings et esquissa un sourire. Quand je vous disiez qu'il était un cliché à lui tout seul. Il ne pouvait pas s'empêcher d'être gentil avec tout le monde. Il était prêt à pardonner même la pire des personnes de cet univers. La preuve, il avait pardonner la tueuse de son père, ce n'était pas son père et son histoire lui faisait un penser à celle de Zangya. Elle n'avait tout les deux pas le choix de tuer au début, puis à force elle y ont pris goût. Soma continua en disant d'une voix faible.

"Je sais... Je sais que tu n'es pas comme lui...

Il marqua une pause, le temps de digérer ce qu'il venait de dire. Il pensait vraiment ce qu'il disait, si elle était une meurtrière, elle l'aurait tuer pendant son sommeil quand il l'avait héberger. Elle l'aurait tué lorsqu'il était K.O et plein d'autre fois. Soma continua en disant.

"Tu peux rester... T'es mon amie après tout... Et puis de toute façon... J'te dois bien ça non ?"

Soma esquissa un sourire faible qui le fit atrocement souffrir. Il attendit la réponse de Zangya toujours en la regardant.
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   Dim 13 Mar 2016, 11:55
La jeune pirate de l'espace sourit. Soma avait réagit exactement comme elle l'espérait. En effet, Zangya craignait de se retrouver seule. Elle n'y était pas habituée, dans son ancienne vie, elle avait toujours été avec des gens sur qui elle pouvait compter pour surveiller ses arrières, elle avait toujours combattu aux côtés d'alliés. La seule fois où elle s'était retrouvée seule, c'était la veille lorsqu'elle venait de sortir de l'Enfer. Elle n'avait donc jamais eu l'intention de quitter le jeune saint du petit lion. En revanche, elle se doutait qu'en lui faisant croire qu'elle comptait partir, il la retiendrait s'il tenait un tant soit peu à elle. Dans le cas contraire, ce n'était pas la peine de rester avec lui, ni même d'insister. C'était donc un pari risqué, du 50-50, mais désormais elle était fixée. Puisque Soma était parvenu à lui pardonner en connaissant sa véritable histoire, et qu'il la considérait comme une amie, elle savait qu'il n'hésiterait pas à la protéger face à Bojack. Ainsi, dans le cas où ils rencontreraient Bojack, soit ils parviendraient à le vaincre, soit ils mourraient tous les deux. Elle en était parfaitement consciente. Une personne bien intentionnée aurait refusé l'aide de Soma, et serait partie loin de lui, afin de ne pas le mettre en danger. Mais pas Zangya. Il ne faisait aucun doute que si Bojack le trouvait en compagnie de la guerrière, il le tuerait également, sans la moindre hésitation. Elle était prête à prendre le risque, pour améliorer ses chances d'éliminer son ancien maître.

"Tu ne me dois rien du tout. Nous sommes quittes."

Elle se rapprocha de lui d'un pas, puis lui dit sur un léger ton de reproche mais tout en restant amicale :

"Tu sais, ta trop grande gentillesse te jouera des tours un jour. En tout cas... merci."

Elle écarta légèrement les bras de chaque côté, comme pour l'inviter à venir lui faire un câlin, et lui dit en souriant et sur le ton de la plaisanterie :

"Alors... Tu veux un câlin en guise de réconciliation ?"

Soma
avatar
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 03/11/2015
Nombre de messages : 192

Techniques
Techniques illimitées : Lionet Burning Fire, Flame Desperado & Super Flame Desperado
Techniques 3/combat : Lionet Bomber, Lionet Burning Fire x2
Techniques 1/combat : Lionet Explosion.

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   Lun 14 Mar 2016, 17:22
Soma esquissa un sourire lorsqu'elle lui annonça qu'ils étaient quittes. Il haussa les épaules, quittes ou pas, Soma allait continuer à lui rendre service si elle était dans le besoin. Enfin il ne fallait pas abuser, Soma n'était pas Jésus non plus, il ne pouvait pas lui rendre service à CHAQUE fois qu'elle était dans le besoin. Bref, passons. Elle lui donna un conseil lui disant que sa gentillesse allait le mener à sa perte un jour. Soma haussa un sourcil. Bizarre de dire ça alors qu'elle venait tout juste d'en bénéficier et que c'était plus avantageux pour elle que pour lui. Il haussa les épaules puis répondit toujours avec une voix aussi faible.

"Pas grave... Je.. Je sais encaisser les coups..."

Il sourit puis elle écarta les bras lui disant qu'un câlin serait pas mal en guise de réconciliation. Soma esquissa un sourire enfantin puis se hissa de toutes ses forces pour lui faire un câlin. Quand elle le serra, il émit des gemissements de douleur, en effet elle son étreinte était un peu trop forte. Ressortant tout juste d'un combat, il était encore assez fragile. Il dit d'une voix étouffé.

"Tu.. Tu... Étouffe... M'étouffe... Moins... Fort.."

Il réussi quand même à se faufiler hors de ses bras puis partit en boitant vers la douche.

"Laver..."

Ses mots le faisait tellement mal, qu'il ne disait plus de phrase à proprement parler. Il ne disait soit que des mots ou des morceaux de phrase. Il laissa l'eau couler puis se déshabilla. Il soigna tout d’abord ses blessures plus ou moins "grave", laissant les autres guérir d’eux mêmes. Il entra dans la baignore, comptant rester dedans pendant un bon moment.

Une heure plus tard, Soma ressortit de la douche habillé d'un jean noir et d'un t-shirt blanc. Il semblait un peu mieux, même si il avait encore mauvaise mine. Il se rendit dans le salon, regardant l'heure : 12h00. Il sentit son ventre grogner au moment ou il lut le cadran de son horloge. Il parla assez fort pour que Zangya entende ou quel soit dans la maison.

"Hé Zangya, tu veux manger quoi ?"

En effet il arrivait maintenant à parler sans se brûler la gorge. Il attendit la réponse de Zangya en allant s'asseoir sur le canapé.
Zangyan
avatar
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 5902
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1230

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Image Rémanente
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Ball-Trap
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   Lun 14 Mar 2016, 20:44
[HRP : petite incohérence au niveau de l'heure car il était 11h30 quand Zangya s'est réveillée, avant le combat contre Bido, donc il ne peut pas être 12h ^^ Mais c'est pas grave. Smile ]

Elle fut un peu surprise qu'il accepte le câlin, car elle s'attendait à ce qu'il refuse, par fierté masculine ou un truc du genre. Mais paradoxalement, elle aurait été un peu vexée s'il avait refusé, car cela aurait signifié selon elle qu'il rejetait son amitié. L'espace d'un instant, elle eut l'impression de tenir son frère dans ses bras, et c'est pour ça qu'elle serra si fort. Gokuah lui manquait beaucoup, mine de rien. Elle espérait de tout son cœur qu'il soit encore en vie et qu'il aille bien.

Soma parvint à se faufiler en dehors de ses bras, comme un petit chat que l'on retenait contre sa volonté, puis il partit à la douche.


*Et bien, la comparaison avec le chat ne s'arrête pas là. Il se lave aussi souvent qu'eux.* pensa t-elle d'un air amusé.

Et oui, les chats existaient même sur la planète Héra. Après tout, il fallait bien qu'il y ait des points communs avec la Terre, sinon nos protagonistes seraient rapidement à cours de sujet de conversation. Et comme ça, ça évite à l'auteur d'inventer toute une faune sur cette planète inconnue.

Elle partit dans le salon et alluma la télé, elle savait comment faire désormais. Elle regarda quelques minutes, mais ses pensées l'emmenèrent rapidement ailleurs. Elle repensa à Gokuah et à Bujin justement. C'était étrange qu'ils ne se soient pas manifestés durant le combat avec Bido et Zangya. De tous les mercenaires de l'espace, Bujin était le plus perceptif aux auras, il aurait facilement pu ressentir celles de Bido et Zangya, où qu'il soit sur Terre. Et il les aurait rejoint à coup sûr, et rapidement. Le fait qu'il ne se soit pas montré ne pouvait signifier qu'une seule chose : il n'était pas sur Terre. Cette affirmation conduisait à trois hypothèses : soit il était sur une autre planète, soit il était déjà mort, ou alors soit il n'avait pas pu passer au travers d'une faille spatio-temporelle pour se libérer de l'Enfer. Elle espérait que la première hypothèse soit la bonne. Mais serait-il vraiment parti sur une autre planète tout seul ? Cela ne lui ressemblait pas. De plus, pour quelle raison ? Il était sûrement parti à la recherche de Bojack, mais Bujin n'aurait jamais voyagé seul. Il aurait d'abord essayé de retrouver ses amis sur Terre, en supposant qu'ils ont tous été ressuscités sur cette planète vu que c'est là qu'ils sont tous morts, et ça ne restait qu'une supposition.


*Compliquée cette histoire... Laisse-moi récapituler, l'auteur. Bujin n'est pas sur Terre actuellement, et il n'aurait pas voyagé seul. Donc s'il a ressuscité sur Terre comme moi et Bido, ça signifie qu'il est déjà parti en compagnie de Gokuah ou de Bojack. Sauf s'il est mort.*

Pour Gokuah, difficile de savoir s'il était sur Terre ou non. Il ne pouvait pas ressentir le Ki de sa sœur ou de Bido s'il était trop éloigné d'eux, et il n'a probablement pas eu la chance de regarder la télé pour les voir au journal télévisé. La seule chose dont Zangya était certaine, c'était qu'il n'était pas à proximité de Satan City ni de la capitale de l'Ouest, c'est-à-dire pas dans un périmètre d'environ 1000 kilomètres de diamètre autour de ces villes, sinon il aurait forcément ressenti leur Ki. Mais il pouvait être partout ailleurs.

Elle soupira, en se disant qu'elle n'était pas prête de les revoir, avec si peu d'indices. Mais au moins, elle avait Soma. Elle se demandait d'ailleurs si sa relation amicale avec lui serait compatible avec celles qu'elle entretenait avec Bujin et Gokuah. Est-ce que ceux de sa race accepteraient Soma au sein de leur groupe ? Est-ce que Soma serait aussi gentil avec eux qu'il l'était avec elle, ou bien est-ce qu'il s'attaquerait à eux comme il l'avait fait contre Bido ? Que de questions... Décidément, il y avait beaucoup de points sur lesquels Zangya pouvait passer des heures à réfléchir.

Le cri de Soma la fit sortir de ses pensées. Il avait l'air moins soucieux qu'elle puisque sa seule préoccupation semblait être de savoir ce qu'ils allaient manger. En tout cas, de par son ton, il semblait s'être refait une petite santé avec ce bain. Lorsqu'il entra dans le salon, il put voir que Zangya était assise dans le canapé, les jambes croisées l'une au dessus de l'autre, et les bras également croisés. Elle tourna la tête vers lui et répondit :


"C'est une bonne question. Surprends-moi !"

Soma
avatar
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 03/11/2015
Nombre de messages : 192

Techniques
Techniques illimitées : Lionet Burning Fire, Flame Desperado & Super Flame Desperado
Techniques 3/combat : Lionet Bomber, Lionet Burning Fire x2
Techniques 1/combat : Lionet Explosion.

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   Lun 28 Mar 2016, 13:13
[HRP : désolé pour le retard]

"Euh..."

Soma réfléchissait, il devait choisir le repas d'aujourd'hui mais il n'avait aucune idée. Il se demandait bien ce qu'il pouvait lui faire manger. Hier, elle avait l'air d'avoir apprécié la spécialité italiennes qu'est la pizza. Il claqua des doigts en pensant au spaghetti qui était une autre spécialités italiennes.

"Attends moi ici ok ?"

Il partit vers la cuisine commençant à préparer le plat. Il prit les ingrédients, et tout ce dont il avait besoin puis il commença à préparer le repas.

30 minutes après, Soma revint avec deux plats contenants de spaghetti à la sauce bolognaise. Il les posa sur le buffet près de la cuisine en appelant Zangya pour qu'elle vienne manger. Pendant qu'il dégustait son plat, le jeune saint se demanda ce qu'il pouvait faire le reste de sa journée. Il n'avait aucune envie de rester ici à se reposer, il se sentait en pleine forme. Enfin c'est ce qu'il essayait de se faire croire, il savait au fond qu'il était encore mal en point. Il avala un spaghetti avant de dire à sa colocataire.

"Hé ça te dit d'aller au centre commercial ? Faut que je m'achète un nouveau jeu et il faut que tu t'achète de nouveaux habits. Je te prêterai une casquette et des lunettes de soleil, après avoir détruit un hélicoptère, il est sûr que tu es recherché partout dans la ville."

Soma avait fini sa phrase dans un ton de reproche assez désagréable. Il n'avait toujours pas pardonner à Zangya d'avoir tuer de pauvres journaliste essayant juste de faire leurs boulot. Il avala une dernière spaghetti en attendant la réponse de Zangya.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]   
 
Bienvenue chez moi ! [Pv : Zangya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bienvenue chez nous
» Bienvenue chez moi...
» Tadadam ! Joy ! Serpentard
» Bienvenue chez moi ! [PV]
» [Finie] Antre de la neige et de la glace, bienvenue chez moi !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-