Partagez | 
 

 Je navet pas le choix...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Je navet pas le choix...   Sam 25 Avr 2015 - 12:27
Disparus du lac gelé, Doki Dulicki et Alricaus se retrouvèrent téléportés jusqu'au Mont Paozu, un endroit bien dégagé où ils auraient toute la place -et non la glace comme au lac gelé- qu'ils souhaiteraient pour pouvoir faire leur duel. En effet, le navet avait mené les deux hommes à se diriger vers un affrontement ! Enfin, c'était ce qu'avait pensé Doki après avoir semble-t-il eut une absence lors de sa conversation avec le demi-démon. En fait Alricaus avait trop insisté pour vouloir manger le navet, mais Doki n'était pas de cet avis là et suite à son bug il avait apparemment oublié un peu le fil de l'histoire. Il fallait dire aussi que son interlocuteur avait dévoilé son énergie de démon, ce qui pouvait porter à confusion, surtout dans l'esprit de Doki. Ainsi, l'homme-chien était prêt à en découdre avec le blondinet. Tout ça pour un navet dont il ne savait rien, oui car ça aussi il l'avait oublié un peu avant sa rencontre avec Alricaus et Kheylia, cette dernière les laissant tous les deux seuls après avoir fait leur connaissance.

Bien, désormais Doki se retrouva au Mont Paozu avec Alricaus, il lui lâcha la main après l'avoir amené jusqu'ici. Doki resta silencieux, il s'éloigna un peu du démon en lui tournant le dos, puis il s'arrêta. Puis il continua à marcher un peu, puis il s'arrêta, puis il continua encore à marcher et s'arrêta. Là il resta figé un instant avant de bouger sa tête de droite à gauche, il se retourna et découvrit Alricaus... Qu'il sembla ne pas reconnaître. Il se gratta la tête puis eut comme un sursaut, ça y est il se souvenait de ce qu'il faisait là. Il se rapprocha alors à petits pas de Alricaus puis s'arrêta, il sembla réfléchir en roulant le cigare qu'il avait entre les doigts. Qu'allait-il faire ? Qu'allait-il dire ? Il n'avait pas encore oublier ce qu'il faisait là ? Ce serait problématique sinon... Finalement, après ce long silence, l'imposant chien de plus de deux mètres ouvrit enfin la bouche pour parler. Il regarda son navet qu'il avait gardé dans la main puis reposa son regard sur Alricaus.

"Je navet pas le choix... Nous allons donc nous affronter ici. Ce légume m'appartient, et donc je ne le céderai pas si facilement. Tu peux comprendre ça ?  Et puisque c'est toi qui me défi, c'est moi qui vais décidé quel genre de duel nous allons faire."

Oui, vous l'aurez compris, à partir de ce poste j'ai décidé que Doki tutoierait Alricaus, car y en a marre du vouvoiement. Mais revenons-en plutôt à ce duel, de quel genre allait-il être ? Doki sembla chercher quelque chose dans sa veste, il semblait mettre du temps à trouver ce qu'il voulait. Au moins deux minutes passèrent puis il sortit un drôle de carton de sa veste. Il fit un signe de la main à Alricaus et s’accroupit.

"Assieds-toi."

Assis en tailleur, le Moojuu déplia son carton, et là, révélation ! Il s'agissait bien d'un fameux jeu de monopoly. Doki plaça le carton au sol sur une surface plate, il commença à préparer les différents petits objets pour pouvoir jouer. Comme son visage était toujours si inexpressif on ne pouvait pas savoir s'il était confiant avant de jouer cette partie, il était peut-être un as dans ce domaine ou au contraire un gros nul. Après avoir placé les différents éléments il se prit le museau en regardant les différentes pièces. Pour commencer à jouer il fallait choisir une des petites figurines. Première difficulté. Doki devait sans doute hésiter entre le bateau et le chien, ce dernier semblait être un choix logique même s'il n'avait pas visiblement pas de liens avec Doki. Mais il fallait dire que la brouette était assez tentante pour des raisons évidentes... Le Moojuu releva la tête pour regarder son adversaire, avait-il fait son choix ? Peut-être que Doki allait le laisser choisir en premier ?

"Dis-moi. Connais-tu les règles du jeu ? Parce que je ne les connait pas." Finalement Doki se releva, comprenant que dans un jeu où il ne connaissait pas les règles il serait difficile de gagner. Heureusement il lui vint une idée soudaine. "Non, finalement nous allons nous affronter dans un jeu très simple: tu devra attraper un objet m'appartenant tandis que moi je devrais le garder. Le premier à tomber par terre a perdu, tous les coups sont permis. Sauf le permis de conduire. Hum... Je suppose que tu as deviné quel serait l'objet que tu dois me prendre. Il s'agit...." Du navet bien sûr ! "… De mon cigare ! Es-tu prêt ?"

Doki se mit en position dans ce duel importantissime, dans un jeu qui allait être ô combien intéressant, mais surtout débile. Qu'allait-être la réaction d'Alricaus ? Sera-t-il à la hauteur face à son adversaire ? Il y avait peu de chances à vrai dire, puisque Doki mesurait plus de deux mètres de haut.
Alricaus
avatar
Autres Races
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 110
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1050

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

MessageSujet: Re: Je navet pas le choix...   Mer 29 Avr 2015 - 1:18
La téléportation était une technique qu’il connaissait bien, mais pour une fois il venait de la subir d’un autre utilisateur. Le premier réflexe du demi-ange fut bien entendu de regarder les environs, ne sachant pas dans quel environnement il se trouvait. Le décor avait relativement bien changé, mais ils étaient toujours sur la même planète : rien à dire la terre était vraiment de choses bien différentes. Ce nouvel endroit où il se trouvait se trouvait dans les montagnes, plus précisément dans le Mont Paozu. Ce n’était pas l’endroit le plus chaud sur terre, mais il faisait déjà bien meilleur que sur le lac gelé. Le demi-ange regarda alors le chien, qu’allait-il se passer maintenant ? L’avait-il emmené dans un endroit où il serait possible de cuisiner tranquillement le navet ? L’avait-il emmené dans un piège ? Quoi qu’il en soit, il allait rester sur ses gardes.
 
Alricaus regarda Doki s’éloigner, se demandant bien ce qu’il pouvait avoir en tête. Est-ce qu’il allait ramener des gens ? Ramener des outils ? Mais le comportement de ce dernier interpela le demi-démon : tantôt il marchait tantôt il s‘arrêtait.  Finalement ce dernier termina sa comédie et refit son retour auprès d’Alricaus. Le demi-démon était tout simplement incapable de cerner le Moojuu. Ce dernier garda le silence, puis finalement il prit la parole, il était de savoir ce qu’avait emmené le soldat de Gohen sur cette planète. Finalement ce dernier annonça qu’un duel allait avoir lieu ici, ce qui surprit dans un premier temps Alricaus. Ce dernier avait donc sans doute compris que le démon ne comptait en réalité pas gouter le Navet mais bien le voler. Et il avait également comprit qu’Alricaus n’avait pas envie de partir les mains vides et donc proposa naturellement un duel, qui était donc la meilleure solution. Oui ce Moojuu était loin d’être bête … à moins que tout ceci ne soit qu’une coïncidence.
 
« Très bien, faisons donc un duel afin d’attribuer de navet. »
 
Au fond de lui le demi-ange affichait un sourire, il avait réussi à obtenir un duel, et donc avoir une chance d’obtenir le navet, et il ferait tout pour l’avoir. Mais une chose interpella ce dernier, Doki allait donc imposer le défi. A la base le démon aurait plutôt pensé à un combat, mais en voyant le chien en face de lui, il se doutait que serait un défi tout autre. Néanmoins le fait que ce dernier choisisse le duel n’était pas bon signe. Oui Doki pouvait à sa guise choisir un type de duel où il serait assuré de gagner, comme le font de nombreux arnaqueurs. Quoi qu’il en soit Alricaus allait rerter attentif, au cas où ce dernier tente de le gruger. Finalement Doki chercha quelque chose dans sa veste, quel serait ce défi ? Finalement Doki l’invita à s’assoir, ce que fit le demi-ange. Alricaus regarda alors la boite du jeu.
 
* Monopoly ? Mais qu’est-ce que c’est que ça ? Je m’attendais plus à ce qu’il sorte une arme, que cette boite étrange.*
 
Alricaus regarda l’intérieur de la boite, et jeta un coup d’œil aux différents pions. A quoi ça pouvait bien servir. Il en attrapa une au hasard, c’était une voiture. Le démon regarda bizarrement cet objet. Il n’avait jamais vu une voiture en vrai, il ne savait donc pas vraiment ce que c’était. Il la reposa dans sa boite et il écouta Doki annoncer qu’il ne connaissait pas les règles. Alricaus venait du monde des démons, et le monopoly ne faisait pas partis des choses qu’ils voyaient dans leur monde, donc il ne serait en fait pas d’une grande aide. Finalement il n’eut pas le temps de répondre que Doki abandonna son idée et proposa un autre jeu, dont les règles seront très simples. Alricaus devait attraper le cigare de son adversaire. Le chien se mit en garde et le duel allait commencer.
 
« Très bien, c’est l’heure du duel ! »
 
Le démon se mit également en position de combat mais resta pour le moment immobile. Oui il devait dans un premier temps mettre en place une stratégie pour réussir son coup.
 
* Et si tout ceci était une mascarade ? Il me fait croire qu’il lance un jeu dont il ne comprend pas les règles pour tenter de me rassurer, et lance le jeu qu’il avait en fait prévu ? Et si ce défi n’était pas biaisé ? Quoi qu’il arrive son cigare semblait normal, mais il est possible qu’il possède des capacités qui pourraient difficile voire impossible de l’attraper. Il a donc sans doute prévu une stratégie, mais il est peut-être possible de le surprendre en faisant une attaque surprise. Du coup ma meilleure chance d’attraper son cigare serait sur ma première tentative. Bien entendu si j’échoue ne se sera pas un drame, mais j’aurais raté une bonne occasion. A ce moment-là je devrais tester mon adversaire pour voir ses capacités et trouver une faille.*
 
Alricaus était toujours immobile, mais subitement il disparut laissant le Moojuu seul. Oui Alricaus était également capable d’utiliser la téléportation et s’était éloigné du lieu de combat pour surprendre son adversaire. Oui il n’avait aucune idée d’où il pourrait venir, ni de quand, ce qui allait grandement le handicaper. Le silence dura ainsi un petit moment, augmentant ainsi la pression sur son adversaire, qui devait être prêt à toute attaque.
 
Finalement il fit son apparition soudainement à la gauche de ce dernier et fit mine de tenter d’attraper le cigare et se retéléporta pour arrive à la droite du Moojuu ! En faisant patienter le chien ce dernier devrait normalement être en état d’alerte, et donc devrait logiquement réagir naturellement à la venue d’Alricaus, du coup le demi-démon a choisi de se retéléporter pour tromper la garde son ennemi. Il se retrouva donc à la droite de Doki, un peu dans les airs, et ce n’était pas un hasard : il l’avait bien volontairement choisi. Statistiquement il y a plus de chance qu’il soit droitier. Et en se mettant à sa droite, il se retrouve obligé d’utiliser sa main droite pour se défendre, et la main gauche pour contre-attaquer. Oui il valait mieux que sa main la plus faible soit celle de l’attaque. Vu l’angle ou il se trouvait le Moojuu était plus ou moins incapable d’utiliser sa main droite, sauf pour se défendre. Le demi-démon ne se fit pas attendre et tenta d’attraper alors le cigare de ce dernier. L’ensemble de la manœuvre d’Alricaus depuis sa première téléportation à gauche du Moojuu fut extrêmement rapide, mais avait pour but de mettre en échec les réflexes de son adversaire. Avait-il réussi ?
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Je navet pas le choix...   Sam 2 Mai 2015 - 23:42
C'est l'heure du d-d-d-d-d-d-duel !!! Et non nous ne sommes pas dans Yu-Gi-Oh sinon Doki aurait une perruque affreuse en forme de... Ben de quelque chose d'indescriptible et Alricaus ressemblerait à un Beatles. Bien qu'un jeu de cartes aurait pu être proposer par Doki au moment de lancer le défi, ce ne fut pas du tout le cas. Pour la simple et bonne raison que Doki ne connaissait quasiment aucun jeu de cartes mais surtout qu'il n'en avait pas sûr lui. Le monopoly semblait être une bonne idée pour faire un duel selon lui, mais il en ignorait les règles ce qui était problématique. Finalement, le jeu qui sera choisit pour faire ce duel était bien plus simple, il suffirait à Alricaus de récupérer le cigare que possédait Doki pour gagner, alors que le chien devait mettre son adversaire par terre. Les deux choses semblaient facile à faire mais c'était sans doute plus dur que de le dire.

Alricaus accepta le défi, c'était tant mieux, il avait d'ailleurs eut l'air tout aussi perdu que Doki pour le jeu du monopoly. Mais vu sa détermination pour obtenir le navet, il était logique que le demi-démon soit prêt à jouer à n'importe quoi, même un jeu qu'il ne connaissait pas ou inventé de toute pièce par son adversaire. La bataille serait cependant rude car Doki voulait vraiment garder le navet... Enfin en supposant qu'il se souvienne que ce soit ça qui est à l'origine de ce duel. Pour Alricaus ce sera tout de même difficile de gagner, l'imprévisibilité de Doki pouvait poser de sérieux soucis au blondinet et il allait sûrement y avoir des situations inattendues en plein milieu de ce duel.

Le Moojuu s'était d'abord mit en position, il attendait un mouvement de la part du démon, c’était logique vu les règles du jeu qu'il attende que ce soit Alricaus qui fasse le premier geste. Doki occupait un poste de défenseur et Alricaus d'attaquant dans ce duel, restait à savoir si ces rôles étaient en accord avec leurs capacités respectives. Doki ne connaissait pas son adversaire du jour puisqu'il venait tout juste de le rencontrer mais il allait essayer de le jauger dans un premier temps avant de trouver des solutions. Soudain, alors que Doki sembla réfléchir, ou bien qu'il buggait tout simplement, Alricaus disparu d'un coup. Surpris, l'homme chien se redressa et se gratta la tête.

"Ah ben ? Où qu'il est passé ? Popom. Il a déjà abandonner le duel ? Mince alors, mon défi était peut-être trop compliquer pour lui. C'est vrai que d'attraper le cigare c'est dur, j'aurai dû choisir autre chose peut-être." Mais alors que Doki parlait tout seul, le demi-démon réapparut à côté de lui. "Ah tu as oublié quelque chose ?"

Mais Alricaus ne lui répondit pas, il fit mine de chopper le cigare et Doki compris alors que tout ceci était en fait une feinte et que le blondinet voulait continuer le duel. La diversion n'avait pas vraiment marcher puisque Doki n'avait rien capté et avait simplement fait un sursaut au moment de voir que Alricaus lui voulait son cigare. Il aurait sans doute pu l'avoir à ce moment là, dommage. Doki commença alors un peu à s'affoler, comprenant que le match continuait, il se tourna brusquement de l'autre côté par instinct et retrouva Alricaus qui était là comme par hasard, il tenta de lui prendre son cigare. Qu'allait faire Doki ? Tiens ! Il avait décidé de plonger en avant à peine s'être retourné, faisant des mouvements étranges avec ses bras empêchant Alricaus de prendre son bien ! Incroyable, il avait vu clair dans le jeu de son adversaire, mieux encore il avait prévu une parade: il attrapa les jambes de Alricaus qui était dans les airs et sembla vouloir le plaquer au sol à la manière d'un rugbyman. Ainsi, plaquer au sol Alricaus perdrait le duel !

"Oups, désolé popom."

Aaaah, en fait Doki n'avait rien deviné du tout, il s'était simplement gamelé en se retournant, tout ça à cause d'un sol instable... Ou non il avait sans doute dû marcher sur son autre pied ce qui l'avait fait trébucher, et pour se retenir de tomber il avait chopper les jambes d'Alricaus pour se retenir. Ses mouvement de bras n'étaient donc pas une manière étrange de se protéger, mais juste des gestes faits lorsqu'on tombe. Heureusement, grâce à Alrcaus, Doki ne tomba pas, il eut même le temps de se redresser en mettant un coup de poing au sol pour provoquer une impulsion. Puis, se remettant dans le duel il mit un autre coup, cette fois-ci en direction de son adversaire pour le repousser. Puis il bondit en arrière et se remit en position défensive.
Alricaus
avatar
Autres Races
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 110
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1050

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

MessageSujet: Re: Je navet pas le choix...   Lun 11 Mai 2015 - 0:40
Le duel avait à présent commencé, et Alricaus avait commencé par utiliser une ruse, néanmoins son adversaire avait réussi à la contrer. Néanmoins le demi-ange se trouva dans une situation compliqué, son adversaire avait réussi à lui attraper ses jambes. Sans trop comprendre comment il était en train de se faire plaquer. La situation risquait de tomber à l’avantage du Moojuu, et bien entendu Alricaus ne pouvait pas se permettre qu’une telle chose arrive, alors il fit la chose la plus logique qu’il soit dans une telle situation : il se téléporta laissant seul Doki une nouvelle fois. L’hybride resta caché au loin, son plan n’avait pas fonctionné, son adversaire avait semble-t-il vu clair dans son jeu.
 
* La solution d’attaque surprise n’a pas fonctionné, néanmoins j’ai la sensation que j’aurais pu l’attraper la première fois. Savait-il que je n’allais pas le faire, ou comptait-il se défendre au dernier moment ? Les deux solutions sont possibles, mon adversaire est donc clairement plus fort qu’il ne laisse paraitre. Il ne fait aucun doute sur le fait qu’il a d’excellents réflexes, il faut donc faire une croix sur l’effet de surprise. On peut donc envisager une autre solution la force, mais vu la taille de mon adversaire, je ne pensais pas que c’était la meilleure des solutions. *
 
Alricaus resta pensif, il était dans une situation délicate pour chercher un plan pour pouvoir récupérer le cigare de son adversaire. Finalement il se téléporta non loin de son adversaire et se posa au sol et l’observa. Finalement il joignit ses deux mains, donnant l’impression qu’il était en train de prier, puis il montra son bras droit à son adversaire qui était à présent recouverte d’une épaisse couche d’énergie. C’était sa fameuse technique de Ransetto, qui dans son effet est très similaire au Kienzan : il est capable de tout trancher. Finalement le démon se téléporta une nouvelle fois.
 
Alricaus refit sa réapparition et se retrouva dans le dos de son adversaire, et il tenta tout simplement de le trancher par derrière. Oui, il comptait bien récupérer le navet, même s’il devait tuer son adversaire pour y arriver. Néanmoins l’hybride doutait grandement que son adversaire meurt aussi facilement, et vu ses réflexes il devrait normalement esquiver l’attaque. Mais cela ne voulait pas dire qu’Alricaus arrêterait l’attaque si ce dernier ne semble pas l’éviter, tous les moyens étaient bons pour gagner même tuer, il était un démon après tout. Alricaus profita de la cohue générée pour cette attaque pour une nouvelle fois tenter de toucher le graal en attrapant enfin ce fameux cigare. Il esperait en effet que son adversaire se concentre plus sur l’attaque d’Alricaus, que sur la protection du cigare. De ce fait là il y avait de force chance qu’il utilise ses deux mains pour se défendre, hors Alricaus n’avait utilisé qu’une main pour attaquer et avait utilisé l’autre pour tenter d’attraper le cigare. Gohen allait-il pouvoir enfin pofiter de ce navet, que l’hybride aura bataillé pour avoir, ou devrait-il attendre. En effet Doki était un redoutable adversaire qu’il ne fallait pas sous-estimer.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Je navet pas le choix...   Jeu 14 Mai 2015 - 18:20
Le duel avait débuté, mais comme on pouvait l'imaginer avec Doki, tout ne se passa pas comme prévu. En effet, il y eut comme un retard à l'allumage du côté du Moojuu. L'homme au cigare avait cru que son adversaire avait quitté les lieux, effrayer par le type de duel qu'avait proposé Doki. Mais en vérité ce n'était absolument pas le cas. Alricaus était bien déterminé à obtenir le navet, il avait tenté de le choper mais dans un réflexe -ou un coup de chance- incroyable Doki avait réussit à contrer la tentative de son adversaire en le mettant en échec. Il avait même faillit réussir à plaquer Alricaus au sol et ainsi gagner le match, mais le demi-démon s'était téléporter pour éviter de perdre si rapidement. Sans vraiment le vouloir, le Moojuu avait été très proche de la victoire, mais son adversaire n'était pas non plus un idiot, il avait utiliser sa technique pour se tirer de là.

Poursuivant ce match, Doki fit la chose qui s'imposait: rien du tout. Oui, car en temps que "défenseur" le Moojuu devait surtout essayer de protéger son cigare de la présence de son adversaire, bien avant d'avoir l'idée de lancer une attaque. Alricaus devait donc de nouveau se lancer dans la bataille. Mais avant cela un round d'observation s'installa entre les deux guerriers. Alricaus s'était téléporter non loin de Doki en semblant réfléchir à la situation, quant au chien... Nul ne savait s'il était capable de réfléchir à cet instant. L'imposant homme au cigare avait cependant un air très concentrer et impassible, ce qui n'était finalement pas bien différent du visage qu'il affichait habituellement. Soudain, le demi-démon décida d'agir: il montra son bras droit à son adversaire. Incroyable, celui-ci était bel et bien identique à son autre bras, sauf dans le sens inverse pour être symétrique. Un peu comme tous le monde en fait. Mais cela changea, car une épaisse couche rose se créa sur ce bras. Mais qu'est-ce que cela pouvait bien être ? De la crême solaire ? Une maladie de peau ? Oui, il devait souffrir d'urticaire probablement.

"Hum... C'est donc un antiquaire... Il va sûrement utiliser une technique antique."

C'est ce que murmura Doki. Mais non ! On a dit urticaire pas antiquaire ! Enfin, ce n'était pas grave... Il semblait au moins avoir compris que son adversaire allait l'attaquer. Oui, car ce n'était pas de l'urticaire mais bien une technique que s'apprêtait à utiliser Alricaus. L'hybride disparu soudainement, laissant Doki en plein suspense, mais ce dernier décida d'agir aussi ! Il sentit une présence dans son dos, on ne pouvait pas tromper les sens aiguisés des Moojuus, d'un réflexe il se téléporta à son tour pour éviter de subir une attaque dans un angle mort. Il réapparut à deux-trois mètres devant sa position initiale mais retourné en face de Alricaus qui venait de rater son coup. C'est alors que Doki attrapa son cigare entre ses doigts et cria !

"STOOOOOOGIIIIIIIIE PUNCH !"

C'était le coup spécial de Doki, le Stogie Punch, un puissant coup de poing laissant échapper une frappe d'énergie qui était donc également utilisable à distance, comme l'un de ces fameux rayons qu'on utilise dans le monde de Dragon Ball. Cette attaque serait sans doute difficile à éviter vu qu'il l'avait lancée rapidement mais il ne s'agissait pas là non plus d'une technique extrêmement puissante. Le chien décida que ce n'était pas terminé alors il se téléporta de nouveau pour arriver devant son adversaire ! Là il fit un violent tacle à Alricaus, digne de Cyril Rool, oui ça méritait au moins carton jaune. Oui, Doki n'en avait pas l'air comme ça, enfin si un peu il était impressionnant, mais il était capable au moins de faire fuir des petits chatons. Il se releva rapidement et bondit en arrière en espérant avoir réussit à faire tomber Alricaus... Même s'il devait sans doute en faire plus pour le battre.
Alricaus
avatar
Autres Races
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 110
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1050

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

MessageSujet: Re: Je navet pas le choix...   Lun 18 Mai 2015 - 17:42
L’attaque du demi-démon venait hélas d’échouer. Alors qu’il espérait marquer un grand coup avec cette frappe mais son adversaire confirma sa très grande réactivité et se téléporta à son tour alors pour éviter son attaque. Alricaus regarda alors son adversaire réagir, il allait attaquer à son tour ! L’hybride qui venait de frapper dans le vide se trouva pris au dépourvu avec l’attaque de son adversaire : il était trop tard pour fuir ! Son premier réflexe fut donc de croiser ses bras pour minimiser les dégâts de la technique adversaire, qui heureusement n’était pas suffisamment forte pour sérieusement le blesser. Alricaus retira alors ses deux bras pour pouvoir voir.

* Personne ?*

Alricaus qui venait de regarder, remarqua à sa grande surprise son adversaire venait de disparaitre. Mais sa disparition fut de courte durée car il fit son retour juste devant lui ! Son adversaire le tacla, et l’hybride se retrouva dans les airs. S’il ne réagissait pas il allait tomber par terre ! Néanmoins l’hybride ne comptait pas en rester là, et deux ailes sortirent de son corps. Alors qu’il était proche de toucher le sol, Alricaus s’envola, aidé par ses ailes. Ces dernières lui avait permis de contrer sa chute, et ainsi il restait encore dans le combat. L’hybride grimaça, il ne comptait les utiliser qu’en dernier recours, mais il n’avait pas le choix. Alricaus resta dans le ciel et regarda de haut son adversaire. Il lui avait à présent montré sa véritable forme : celle d’un demi-démon demi-ange, il ne cachait plus son côté ange. Il pouvait se le permettre il était sur terre, plus en enfer. Et puis il devait tout faire pour satisfaire Gohen, même si ça pouvait causer du tort à Alricaus.

* J’en ai la certitude à présent je vais devoir frapper fort pour pouvoir arriver à obtenir ce cigare, la force est sans doute la seule solution. Je vais donc bien avoir besoin de toute ma force, mais de celle que je cache. Très bien Doki, il est grand temps qu’on en termine.*

L’hybride augmenta son énergie, les attaques surprises étaient inutile contre son adversaire, il ne restait donc que la force. Alricaus se chargea alors de prendre une grande inspiration. Maintenant qu’il avait ressorti ses ailes, il allait pouvoir mettre en place cette fameuse technique. Oui ayant besoin de ses ailes pour l’utiliser, il était rare qu’il s’en serve. Il s’approcha de son adversaire tranquillement et se posa à quelques mètres de ce dernier.

« Tu es un adversaire coriace, mais voyons si tu peux résister à ça. »

Subitement d’un battement d’aile, une puissante bourrasque se dirigea en direction du Moojuu. Alricaus venait donc d’utiliser une puissante technique du nom de Wings Wind ! Cette technique risquait de faire perdre l’équilibre à son adversaire, et avec de la chance le cigare n’allait pas résister à la force du vent et s’envoler. Une fois sa technique terminé le demi-démon se téléporta derrière Doki au cas où le cigare se soit fait emporté par le vent. Mais une nouvelle fois il allait utiliser Ransetto, et tenta de trancher son adversaire avec sa main droite. Il se téléporta une nouvelle fois pour se retrouver éloigné de son adversaire. Avait-il réussi son coup ? Quoi qu’il en soit le Moojuu s’était retrouvé en difficulté face à l’hybride qui avait décidé de se battre sérieusement.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Je navet pas le choix...   Jeu 4 Juin 2015 - 23:23
Le combat qui venait de s'engager n'avait rien de banal, on aurait même pu parler de jeu plutôt que d'affrontement. Pourtant, les enjeux étaient énormissimes ! Et oui, le prix que recevrait le vainqueur n'était autre que le super navet incroyablement génial et qui avait la particularité d'être totalement ordinaire. Il était normal que tout le monde se l'arrache, un légume comme ça, ça n'a pas de prix et pour tout le reste... Mais passons ! Doki n'avait pas l'intention de perdre ce duel, et il lui était venu à l'esprit une idée remarquable. Il avait décider de ne pas seulement défendre son cigare, mais attaquer son adversaire aussi ! C'est pas génial ? Oui, parce qu'il avait compris que pour gagner ce duel, il fallait que l'autre perde. Et alors ? Quelle était donc la condition pour qu'Alricaus s'incline ? Il fallait qu'il tombe par terre ! Telles était les règles données par Doki, le fin stratège. Ainsi, le Moojuu avait décidé de rendre les coups, et il comptait bien remporter la victoire !

Passant à l'offensive, l'homme-chien montra l'étendue de sa puissance après avoir esquiver l'attaque du demi-démon. Alricaus mit ses bras en opposition pour ne pas subir trop de dégâts face au Stogie Punch de Doki, mais ce dernier tenta ensuite de le taclé, Alricaus aurait pu tomber par terre mais des ailes lui poussèrent dans le dos et il put éviter cela. Le type aux lunettes de soleil se releva rapidement, déçu que sa tentative n'ai pas fonctionné. Nul doute que de sa position élevée, Alricaus allait en profiter pour faire une attaque qui serait très contraignante pour le Moojuu, ce dernier se prépara donc en... Se grattant la tête. Mais cette fois-ci Alricaus décida de ne pas attaquer par surprise comme il avait pu le faire précédemment, mais bien de front en misant sur la force uniquement. Etait-ce réellement une bonne solution face à un combattant robuste comme pouvait l'être Doki Dulicki ?

"Hummmm... Tu as décidé d'utiliser les grands moyens à ce que je vois. Bien. Mais tu n'aura pas le temps de faire quoi que ce soit !"

Mais de quoi donc parlait Doki ? En tout cas il n'était pas décider à s'engager dans un duel aérien et attendait en bas que son adversaire agisse. Pendant ce temps Alricaus faisait augmenter son énergie, preuve qu'il allait lancer une technique des plus puissantes. Pourtant, le chien ne sembla pas apeuré, et si ce n'était pas son habituel air inexpressif qu'il affichait, on pouvait bien croire que pour une fois il était vraiment concentrer. Alors, allait-il enfin se battre sérieusement ? Il semblerait que oui ! Alors que son adversaire allait lancer une puissante attaque, il sembla agir soudainement au ralentit et s'arrêta complètement de charger de l'énergie ! Mais que venait de faire Doki ? Avait-il absorber l'énergie ? L'avait-il annulée ? Ou quoi encore ? Non, la vérité était tout autre ! Oui, le Moojuu venait d'utiliser l'une de ses techniques les plus redoutable, celle qu'il nommait Amnesia. Cette technique permet de ralentir les mouvements de son adversaire pour laisser le temps à l'autre fonction de cette technique d'agir, et ainsi faire oublier à son adversaire ce qu'il voulait. Et là dans ce cas présent Doki avait enlevé à Alricaus le souvenir qu'il avait de l'attaque qu'il était sur le point de lancer. Fort heureusement, Alricaus retrouverait la mémoire mais pas avant plusieurs minutes et il était dans l'incapacité d'utiliser cette attaque actuellement. De plus Doki s'était mit à balancer plusieurs Stogie Punch dans les airs en direction de Alricaus, qui devait alors être bouleversé. Soudain, le Moojuu s'arrêta brusquement ! Il regarda l'horizon et se gratta la tête.

"Hum ? Mais où est-il passé encore ?"

S'interrogea Doki à voix basse en se grattant la tête. Il semblerait que la technique qu'il venait d'utiliser eut aussi un effet sur lui ! Oui, il venait d'oublier quelle était la position exacte d'Alricaus. C'était l'un des gros inconvénients d'Amnesia, qui faisait également oublier à son utilisateur des détails au quotidien. Voilà donc le grand mystère sur les pertes de mémoires soudaines de Doki. L'utilisation de cette technique était à double tranchant, et il était bien possible que Doki ait oublié ce détail...
Alricaus
avatar
Autres Races
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 110
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1050

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

MessageSujet: Re: Je navet pas le choix...   Ven 19 Juin 2015 - 18:15
Alors qu’Alricaus pensait que ce jeu ne durerait que quelques secondes, commença à se ressembler plus à un véritable combat, Doki se montrant plutôt résistant. Mais cela n’était pas étonnant quand on connaissait la finalité de ce jeu : le navet magique. Le demi-ange n’allait pas lâcher, et était prêt à se donner de sa personne pour l’obtenir. Il avait donc décidé de montrer son côté ange, et venait de lancer sa technique de vent.  Le chien resta inerte, Alricaus afficha un sourire : ce dernier avait sans doute sous-estimé la puissance de son attaque. Oui face à une telle attaque il aurait bien du mal à garder son cigare. Dans quelques secondes le cigare sera tombé, et le navet sera sien ! Gohen allait avoir le meilleur cadeau qu’il n’aura jamais eu. Oui, Gohen lui en saura reconnaissant !  Alricaus arrêta subitement de charger son énergie, et se gratta la tête. Quelle étrange sensation, que c’était-il passé ?
 
* Mais qu’est-ce que j’étais en train de faire ? *
 
Il avait cette étrange sensation de passer à côté de quelque chose, comme s’il avait eu une idée en tête, et qu’elle soit subitement disparue. Alricaus haussa les épaules : ce n’était sans doute pas important, il en trouvera une autre. Il regarda Doki qui se trouvait toujours en face de lui. Il se devait de trouver une solution pour attaquer son adversaire. L’attaquer par surprise n’était pas une bonne idée, il avait remarqué lorsqu’il a réalisé ses attaques précédentes. Il n’avait pas le choix : il se devait d’attaquer de front. Etrangement, il n’avait pas de techniques puissantes pour attaquer son adversaire de loin, c’était plutôt étrange.
 
Finalement il n’eut pas le temps de se poser plus de questions, car son adversaire l’attaqua à de plusieurs reprises avec le Stogie Punch. Touché par la technique Alricaus se retrouva propulsé au loin. Il retomba alors sur ses jambes et essuya sa bouche légèrement recouverte de sang. Non, NON, il ne se pouvait pas se permettre de perdre. Il allait passer à une toute autre stratégie. N’ayant pas trouvé de techniques idéal pour sa précédente idée il passait donc logiquement à la suivante. Et si celle-ci allait encore échouer, il n’aurait alors plus qu’une solution : utiliser sa plus puissante technique, ce qui risquerait de tuer son adversaire, et d’endommager le navet. Alricaus leva sa tête et regarda en direction de Doki qui semblait le rechercher. Parfait, c’était le moment de se lancer, et d’utiliser sa technique de Beelzebub.
 
Alricaus se concentra et il fit sortir de lui cinq petit Alricaus. Cette technique lui permet grâce au contrôle de ses cellules de décomposer son corps en Alricaus de plus petites tailles. Il était grand temps pour l’ancien pilier de récupéré ce trésor. Les clones d’Alricaus foncèrent en direction de Doki, prenant chacun un chemin différent. Le corps principal resta en retrait pour le moment, laissant agir ses clones. Ses clones avaient une taille d’une souris, et ils commencèrent à s’agiter tout autour du Moojuu et tentèrent de piquer le cigare. Bien entendu il espérait que cela suffirait, mais il se doutait que cela ne risquerait de ne pas être le cas. Oui, son adversaire ne se laissera pas avoir aussi facilement, mais si ça pouvait être le cas, cela ne générait pas Alricaus.  Mais il savait qu’il allait devoir une nouvelle fois se présenter devant Doki, mais cette-fois, ce sera la bonne.

Cela faisait plusieurs secondes que les clones de l’hybride tournaient autour du chien, son plan allait se réaliser maintenant. Une nouvelle fois il ne se géna pas pour se téléporter, et se retrouva en face de Doki. Qu’allait-il faire, l’attaquer de front ? Il avait dans un premier temps envisagé d’utiliser double ransetto, mais il avait trouvé la stratégie qui pouvait mettre fin à ce jeu. Subitement ses clones se stoppèrent d’agiter, et se mirent à chatouiller Doki. Il avait plus qu’à espérer qu’il soit un tant soit peu chatouilleux, afin de pouvoir récupérer le cigare. Logiquement, Alricaus tendit sa main le plus rapidement possible pour essayer de récupérer son cigare. C’était le plan de la dernière chance pour le demi-ange, qui venait d’utiliser une technique … assez original.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Je navet pas le choix...   Mer 24 Juin 2015 - 22:42
Le navet était encore et toujours dans les esprits des deux combattants qui s'affrontaient pour se disputer le plaisir d'avoir en leur possession l'incroyable navet qui appartenait jusqu'alors à Doki. L'issue de ce match était imprévisible et voyait les deux combattants utiliser des techniques très particulières, prouvant qu'ils avaient tous deux des styles différents. Leurs rôles dans ce petit jeu s'alliait d'ailleurs bien à leur façon de se battre. Cependant, Doki avait peut-être la position la plus gênante, puisqu'être le protecteur du navet risquait de le rendre soucieux à chaque instant que son adversaire ne trouve pas la faille. Mais en réalité, avec Doki, il était plus probable qu'il n'ait pas vraiment conscience de tout ça. Depuis le début du combat il paraissait souvent à l'ouest et pas vraiment impliqué. Mais cette curieuse attitude était-elle là pour faire déjouer son adversaire ? Il n'était pas non plus dérisoire de penser ainsi, c'était ce que quelqu'un de prudent imaginerait en voyant ce curieux personnage qu'était Doki Dolicki.

Ce duel était devenu enfin plus sérieux et ressemblait plus à un combat que lorsqu'ils l'avait débuté. L'intensité monta petit à petit, et même l'homme-chien y mettait du siens. C'est alors que Alricaus décida d'utiliser l'une de ses techniques les plus puissantes. Comprenant cela, le Moojuu utilisa sa redoutable technique nommée Amnesia. Comme son nom l'indiquait, elle permettait de faire oublier n'importe quoi à n'importe qui, et l'homme au cigare avait eu la bonne idée de faire oublier à Alricaus l'idée qu'il avait envie de lancer sa technique. Ceci fonctionnait un peu comme une annulation. Bien évidemment, lancer Amnesia avait été un succès, il était quasiment impossible de contrer cette technique. On pouvait voir le demi-ange s'interroger et perdre du temps à comprendre ce qui venait de se passer. Ceci permis à Doki de lancer plusieurs Stogie Punch en direction de son adversaire, dans le but de le toucher et peut-être de le blesser. Ce n'était pas une attaque véritablement dangereuse, et pourtant elle avait réussit à mettre en difficulté Alricaus et même le blessé, on pouvait le voir lorsqu'il essuya de sa bouche un peu de sang. Doki était-il en train de prendre l'avantage dans ce combat ? Cela en avait tout l'air, en plus Alricaus ne devait pas s'être douté d'avoir subit Amnesia, ce qui devait le déboussolé encore plus dans sa réflexion lorsqu'il essayait de trouver une stratégie pour battre Doki.

"Il n'aurait quand même pas décidé de s'en aller, comme ça, sans un au revoir ? … Mmmmmh... Popom ?"

Doki avait également subit le contre coup d'Amnesia, ce qui l'avait momentanément fait oublier la position exact de son adversaire. Il cherchait donc le demi-démon sans regarder dans sa direction, puisqu'il l'avait perdu de vu. Le Moojuu fut alors surpris de voir arriver jusqu'à lui des mini-Alricaus, il sembla même se demander un instant si sont adversaire avait toujours été aussi petit et... plusieurs. Mais il ne pouvait pas trop s'attarder sur le sujet et avait fini par comprendre que le blondinet utilisait encore une de ses techniques étranges. Les mini-Alricaus commencèrent à tourner autour du Moojuu et tentèrent de lui piquer son cigare. Ces petites choses étaient rapides et agiles, Doki ne pouvait pas esquiver en continue bien longtemps, la rapidité n'était pas son point fort mais heureusement son instinct animal lui conférait des réflexes qui lui permis de maintenir son cigare entre ses dents pour le moment. Cependant, il savait que cela ne pouvait pas durer comme ça, alors il utilisa l'une de ses techniques: Hakkeshou Kaiten ! Celui qui l'utilise tourne sur lui-même pour se protéger des assauts ennemis, rien ne peut pénétrer autour du tourbillon créer par le mouvement circulaire qu'il produisait, ce qui pouvait même blesser celui qui était frapper par cette technique en essayant de trop s'approcher. Doki n'était pas très rapide mais ses techniques compensaient largement ce point faible. Les mini-Alricaus furent propulsés au loin et il s'arrêta une fois que le danger était écarté. Fier, il replaça ses lunettes qui avaient légèrement glissés sur son museau, sans qu'on puisse voir ses yeux bien sûr. Puis il pointa son adversaire du jour du doigt... Et ce dernier n'était pas en face de lui... Doki, emporté par son tourbillon semblait un peu désorienter, comme quand on a fait le jeu de tourner autour d'un truc avant de se vautrer lamentablement. Mais le Moojuu se repris assez rapidement, bien qu'il n'arrivait toujours pas à situer le demi-démon. C'est alors que les mini-Alricaus revinrent à la charge pour faire la terrible attaque des chatouilles ! Non ! Le perfide Alricaus avait appris à ses clones une technique des plus mesquines. Doki n'avait pas eu le temps de faire un geste qu'il fut encercler des mini-demi-démon qui réussirent à le chatouiller. Le chien tenta tout d'abord de rester calme mais cette attaque était bien trop terrible pour lui, son corps de pouvait résister à un tel supplice...

"PFOUAHAHAHAHAHAH POPOM !!!!! PWOPOPOM  POPOM POPOM POPOM !!!!"

Le rire de Doki contrastait avec la cruauté de cette situation... Mais ! En éclatant de rires tout d'un coup il venait de propulser son cigare de sa bouche ! C'était épouvantable ! Et pour ne rien arranger c'était en direction de Alricaus que l'objet se dirigeait, ce dernier n'avait plus qu'à tendre la main pour l'attraper. Doki s'arrêta subitement de rire en comprenant la situation, il mit des coups dans des clones pour les repoussés et se jeta comme au super bowl pour rattraper la balle... Enfin là c'était le cigare, on aurait eu un magnifique ralenti si c'était filmer. Mais il était déjà trop tard, non pas pour prendre une caméra et filmer... Enifn si mais là n'est pas la question. Alricaus avait désormais le cigare ! Comment allait réagir Doki ? Ce dernier s'était vautrer après l'élan qu'il avait prit, il se redressa devant Alricaus, l'air contrarier, ou inexpressif, difficile à dire. En tout cas il avait l'air très sérieux. Quelques secondes passèrent, laissant place à un silence pesant et même une petite brise déplaçant quelques feuilles. Soudain, Doki s'agita, il sembla chercher quelque chose qu'il avait sur lui, puis brusquement il s'arrêta, ayant visiblement trouver ce qu'il cherchait. Il le garda dans sa main et mit l'autre devant lui en tendant son bras en direction d'Alricaus. Allait-il utiliser une technique ?

"Attends !! Tu as gagner, d'accord. Mais... Je ne peux pas te laisser faire ça. Écoutes-moi, j'ai quelque chose à te proposer..." Le visage de Doki avait l'air très sérieux, ses lunettes brillèrent au soleil, puis il sortit son autre main pour la montrer à Alricaus. "Je t'échanges ça contre le cigare !! Tu ne peux pas refuser, c'est quelque chose de très important !"

Et dans la main de Doki il y avait... Le navet... Une nouvelle petite brise balaya la zone après cette déclaration pour le moins surprenante. L'homme chien proposait à Alricaus d'échanger son navet contre le cigare ! Mais... Mais c'était n'importe quoi !! Doki aurait-il oublié que l'objet de leur affrontement était ce même navet... et non le cigare !!?? Avec lui, on n'était jamais au bout de ses surprises...
Alricaus
avatar
Autres Races
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 110
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1050

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

MessageSujet: Re: Je navet pas le choix...   Sam 27 Juin 2015 - 22:27
Cette stratégie ressemblait vraiment à une stratégie de dernière chance. Le cas échéant il se verrait dans l’obligation d’éliminer son adversaire, ce qu’aurait voulu éviter Alricaus pour diverses raisons, dont la première est qu’il ne voulait pas non plus trop se faire remarquer. En effet si à peine arriver il commence à tuer une personne, il pourrait très vite être catalogué dans les criminels recherchés. Mais ce combat en valait la peine, et il était prêt à le faire pour obtenir ce précieux navet.  Les mini Alricaus avaient du mal à faire face à Doki, bien plus grand qu’eux. Bien entendu l’objectif n’était pas de les faire rivaliser avec lui, mais de le déstabiliser en le faisant chatouiller. Le demi-ange qui venait d’apparaitre devant le moojuu n’avait qu’une seule hâte : de savoir si son adversaire allait craquer. Oui était-il chatouilleux ? Si ce n’étais pas le cas sa stratégie serait alors tout simplement veine, et devrait alors trouver une autre façon d’utiliser ses clones contre lui, ou au pire utiliser sa plus puissante technique.
 
La stratégie avait commencé et les clones chatouillaient de toute part le pauvre chien. On pouvait voir une goutte de sueur couler du front de l’hybride. Tout allait se jouer maintenant, et il se tenait prêt à la moindre réaction de son adversaire. Pendant les premiers instants des chatouilles, Doki ne bougea pas d’un poil. La pression commençait à monter, se serait-il possible que son plan soit mis en échec par un énorme self-control de la part de son adversaire ? Cela prouverait qu’il serait alors vraiment une armure impénétrable. Oui peu de gens ont cette capacité à résister aux chatouilles. Néanmoins il avait déjà entendu une rumeur sur terre, qu’une ange qui apparaitrait tous les soirs à 22h serait complétement insensible aux chatouilles. Il n’y avait plus qu’à espérer que ce ne soit pas de même pour son adversaire. Et le moment qu’Alricaus attendait tant … arriva : Doki explosa de rire. Les événements précédents ce rire se passèrent très rapidement, donc imaginez que tout ce qu’il va suivre se passe au ralenti, comme dans les bons films d’actions (et les mauvais aussi).
 
* Maintenant ! *
 
Alricaus avait réussi à provoquer cette chance, et il se devait de la saisir, avant que Doki reprenne le contrôle de lui-même, ou qu’il se débarrasse des clones. Suite à ce rire le cigare se retrouva éjecté de la bouche de Doki. L’hybride ayant anticipé cette réaction s’était approché de son adversaire et avait même préparé sa main pour intercepter le graal. Alricaus regarda le cigare s’envolé tout doucement au ralenti dans sa direction. Un grand sourire s’afficha sur son visage, alors que Doki pendant ce temps venait d’arrêter de rire, comprenant la gravité de la situation : il était proche de perdre. Tout doucement la main de l’hybride s’approcha du fameux cigare. Il y était presque, plus que quelques centimètre et il avait gagné ! Son adversaire s’empressa de se débarrasser des clones, et fit une tentative presque désespérer en sautant en direction de son adversaire pour l’intercepter avant lui, mais ce dernier se vautra, et pour cause : Alricaus tenait dans sa main le cigare, il avait gagné.
 
Le temps repris son cour normalement, et le sbire de Gohen fit rapatrier ses clones qui retournèrent alors dans son corps. Finalement il était satisfait d’avoir appris cette technique avant de partir en voyage. Oui il savait que le voyage risquait d’être délicat et il avait fait son maximum pour être le plus préparé possible, et ce genre de technique était parfaite, car il pouvait l’utiliser de nombreuses situations, et il venait d’en avoir la confirmation. Néanmoins une question venait de lui venir : pourquoi n’avait-il finalement pas lancé et utilisé sa technique de Wings Wind pour lui faire tomber le cigare ? Alricaus ne s’attarda pas sur la question, il avait obtenu ce qu’il cherchait. Il regarda Doki se relever quelques secondes plus tard, et sembla cherche quelque chose et s’arrêta brusquement en tendant sa main en direction d’Alricaus. N’allait-il quand même pas utiliser une technique ? Bien entendu il avait gagné, mais ce n’était pas pour autant certain que le chien respecte sa promesse. Alricaus était prêt à utiliser sa plus puissante technique le cas échéant. Néanmoins Doki prit la parole, et ne montra aucun signe d’hostilité … et lui proposa d’échanger le navet contre le cigare. Serait-il possible qu’il ait oublié le but de ce combat ? L’hybride tomba dénue, ce Doki était vraiment quelqu’un d’étrange.
 
« Très bien, voyant l’importance de ce cigare pour toi, je suis donc prêt à te le rendre, et accepter ce modeste présent en échange. »
 
Son adversaire aurait donc des problèmes de mémoires ? Ceci expliquerait certaines actions étranges de son adversaire au cours de ce combat. Il se tacha alors de ne pas rappeler à Doki que ce Navet était un objet rare, sinon il pourrait très bien changer d’avis. Oui, le moment était enfin arrivé pour lui d’avoir sa récompense. Alricaus tendit alors son bras droit qui tenait alors le cigare du moojuu. De l’autre main il attrapa le navet, faisant ainsi un échange parfait. Maintenant qu’il avait obtenu ce qu’il voulait, il n’avait plus aucune raison de rester ici. Néanmoins avant de partir il se chargea de laisser un dernier message à son ancien adversaire :
 
« Ce fut un excellent jeu, et tu es un adversaire très intéressant, mais si j’étais toi je consulterais un médecin, car je crois que tu as des gros problèmes de mémoires. A la prochaine. »
 
Bien entendu il faudrait encore que Doki se souvienne du conseil du demi-ange. Alricaus s’envola juste après ces mots tenant le fameux navet. Il avait vraiment hâte de retrouver Gohen et de lui rendre ce précieux navet qu’il avait réussi à lui obtenir. Un sourire s’afficha sur le visage de l’hybride, qui savait qu’au fond de lui qu’il était de loin le meilleur sbire de Gohen, et il allait le prouver une nouvelle fois en lui ramenant ce précieux navet
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 100
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 195
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Je navet pas le choix...   Mar 30 Juin 2015 - 17:45
Le duel approchait de son terme, le navet allait peut-être être céder à Alricaus ou au contraire rester en possession de Doki Dulicki. Les deux combattants semblaient être d'un niveau assez proche alors il était difficile de savoir quelle serait l'issue de ce combat. Mais une chose était certaine, plus rien ne sera comme avant après cela, oui, qui pouvait imaginer quel sorte de pouvoir incroyable détenait ce navet ordinaire ? Il était peut-être une sorte de boîte de pandore à ne surtout pas utiliser, cachait un pouvoir puissant capable de tout détruire sur son passage, pouvait posséder celui qui le détient, porteur d'un maléfice inconnu, d'une substance toxique capable de tuer rien qu'à son contact ou encore plus terrible offrait à son possesseur l'attaque effroyable de l'haleine qui pue. On ne pouvait vraiment pas savoir à quoi s'attendre, et pourtant les deux protagonistes étaient allés jusqu'à s'affronter pour s'approprier ce navet.

Après avoir utiliser sa redoutable technique nommée Amnesia, Doki avait vu son adversaire utiliser un moyen des plus vils de s'attaquer à lui. En effet, les chatouilles étaient une technique très efficace, utilisable assez facilement et à la porter de n'importe qui. Elle existait depuis longtemps et il allait être intéressant de savoir si Alricaus était un expert en la matière, et si Doki serait assez fort pour résister à cette terrible attaque... Eh bien non ! Le Moojuu avait fini par succomber aux rires incontrôlables, éjectant par la même occasion le cigare de sa bouche. Malin, le demi-démon en avait profiter pour récupérer le bien de son adversaire, il était sur le point de remporter ce duel. Doki avait tenté un ultime saut afin de rattraper le cigare mais c'était bien trop tard malheureusement. Alricaus avait l'objet en sa possession, il pouvait être fier de lui. Un combat comme celui-ci, pour obtenir un navet comme celui-là, c'était vraiment une chance incroyable pour lui. L'homme chien devait être déçu, et contre toute attente il tenta une dernière chose. Il proposa à son adversaire d'échanger le cigare contre... Le navet. Comme s'il avait complètement oublier l'objectif de ce petit duel ! Qu'allait être la réponse de Alricaus ? Il pouvait très bien refuser, il ne devait rien à Doki, mais en même temps ce serait complètement idiot puisqu'il s'était battu pour prendre ce navet. Le blondinet accepta la proposition loufoque de Doki et ils firent l'échange. Doki replaça son cigare dans sa gueule, avec un petit sourire en coin, content de récupérer son bien.

"Merci ! Nous gagnons tous les deux quelque chose dans l'histoire. Popom. "

Absolument pas. Mais ce n'était pas grave Doki était ravi de retrouver son précieux cigare, qui avait beaucoup d'importance à ses yeux... Même si le navet semblait lui tenir vraiment à cœur. Bien qu'il n'était pas très expressif, l'homme chien avait l'air satisfait, pensait-il avoir rouler Alricaus dans l'histoire ? C'était possible et un peu ridic... Une minute ! Et s'il venait de se souvenir d'où il avait récupérer ce navet ? Il pourrait ainsi en connaître la valeur, et peut-être que le légume ne valait pas grand-chose en réalité ! Et si, en fait c'était le cigare qui était détenteur d'un pouvoir insoupçonné ? Et qu'il venait tout juste de s'en rappeler... Si tel était le cas, le perdant de ce duel serait donc le plus chanceux des deux. Bien sûr il était probable que Doki soit simplement content de récupérer son cigare, mais avec lui on ne saura jamais vraiment, puisqu'il était bien capable d'oublier la vérité d'une minute à l'autre. Quant à Alricaus, vainqueur du duel, il pouvait faire ce qu'il voulait de ce navet. Puisqu'il avait prit ce qu'il désirait il ne sentit plus le besoin de rester ici et il quitta les lieux après avoir salué Doki et l'avoir conseiller de consulter un médecin. Le Moojuu hocha de la tête puis sembla se figer un moment, il redressa alors ses lunettes quelques secondes plus tard alors que Alricaus s'éloignait.

"Hum ? C'était qui celui-là déjà ? Dommage on n'a pas eu le temps de jouer, j'aurai bien voulu faire un monopoly. "

C'est ainsi que Doki se retrouva seul au Mont Paozu, son adversaire l'ayant quitté, l'homme-chien n'avait plus de raisons lui non plus de rester ici. Il décida de quitter les lieux, d'abord en faisant quelques pas, puis il disparut en utilisant sa technique de téléportation. L'avenir dira s'il retrouvera un jour Alricaus, mais il n'était pas impossible qu'il se souvienne de lui, sa mémoire revenant de temps à autre.
 
Je navet pas le choix...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Choix de Sponsors #2
» Le choix des semis-elfes
» Que faire avec le choix 2012?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Mont Paozu-