Partagez | 
 

 Chant pour l'Absolution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kefka Palazzo
avatar
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 23/01/2010
Nombre de messages : 541
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! HAHA !
Zénies : 794

Techniques
Techniques illimitées : Eclair Zap-trap, Twist de glace, Feu-Follet
Techniques 3/combat : Ultima, Dancing Mad
Techniques 1/combat : Lumière sentencielle

MessageSujet: Re: Chant pour l'Absolution   Lun 17 Nov 2014 - 1:08
(il fait nuit Darkus, au cas où -comme tu parlais de soleil...)


Une main froide tremble sur le verre : ses doigts fins sont anormalement pâles. Kefka, à demi-nu, regarde son reflet dans la vitre de sa chambre d'isolement. Son corps... est si pâle. Il a froid... tellement froid. Quant à son regard...
Sur le mur un écran récapitule les données sur son état et l'expérience. Cobaye numéro 40, premier survivant au traitement. Premier survivant à la mutation.

Ce qui a été un poison pour les 39 autres a renforcé les pouvoir de 40. Comme le Docteur l'avait prédit.

Kefka sourit, devant l'écran, maigre et immobile. Il a froid mais qu'importe, demain, tous aurait aussi froid que lui. Dès qu'il sortirait... Un rire horrible s'éleva et traversa les murs vitrés de la cellule, précédant Kefka qui sortirait bientôt à son tour. Un rire fou qui surprit tout le monde : jamais ne serait-ce qu'un sourire avait été sur les lèvres du cobaye 40 jusque là... alors l'entendre rire...

- Pourquoi est-ce qu'il a survécu ? Sa constitution était pourtant si faible... Il était le plus frêle de tous...

Le Docteur sourit en mettant son manteau. Hors de question de rester, pour lui l'expérience était un succès il avait eu sa réponse.

- La volonté de survivre mon enfant. dit-il à la scientifique en sortant.

La scientifique, fronçant les sourcils regarda son collègue qui restait à présent seul dans la pièce d'observation avec elle.
- Volonté de survivre ?
- Il était celui qui semblait pourtant le plus faible : les autres cobayes avait une détermination d'acier, effrayés à l'idée de passer de l'autre côté alors que 40 semblait justement quasi-suicidaire...
- Ce que dit le Docteur est absurde...

Le jeune homme la regarda sans comprendre. Elle continua :
- C'est lui qui avait le moins de volonté de survie face à ce poison... Ce ne peut être cela...





La volonté de survivre d'un fou est une chose bien complexe... Quand les gens sains vivent pour défendre des idéaux, atteindre leurs buts, protéger leurs semblables, qu'est-ce qui peut faire tenir debout un homme qui ne comprends même plus les lois de cette société ? Un homme qui ne comprend plus les doctrine superficiels que sont l'amour, l'honneur, l'espoir ? Un homme dont la folie est la seule réponse, dont la solitude est le seul royaume, dont la destruction la seule réponse ?
La volonté de survie d'un fou n'est pas quelque-chose qui peut être définie. Elle n'a rien de logique. Elle est à l'image de son esprit... insaisissable. Quand Kefka esquiva le coup de pied d'Haruka aveuglée au sol, il sourit, constatant qu'elle avait à nouveau invoqué son combo liane et tourbillon. Les cheveux aux vent, Kefka ferma les yeux : la résistance d'une victime, c'était presque agréable à ressentir. Il cramponna collé à Haruka en espérant que les lianes n'oserait pas le saisir si cela demandait à ce qu'elles englobent aussi la jolie brune... Les tourbillon autour aussi devraient atteindra Haruka pour l'atteindre lui : et il était en bien meilleur forme qu'elle. Mais alors, avant que Kefka avait son attention porté sur Haruka et Wistan, il sentit une chaleur incroyable exploser au dessus de lui, le foudroyant du ciel. Il lâcha Haruka. Les lianes qui l'avait enveloppé se consumèrent, les tourbillons furent soufflés avant de l'atteindre... Mais la chair de Kefka était en proie à une attaque bien plus violente qui le fit tomber à terre à genoux. Le magicien, serrant les dent, s'enveloppa de sa propre aura pour tenter de contrer l'explosion et l'attaque : Les cristaux de glace se formait sur sa peau, désireux de se créer une armure de glace se doutant que son opposant mystère n'en resterait pas là, mais l'explosion était si ardente que la glace ne résistait pas. C'est donc impuissant qu'il sentit deux mains le saisir fermement autour de sa tête et de sa nuque.
Le fou concentra tous ses éclairs vers les phalanges de l'inconnu pour affaiblir sa prise, contractant ses muscles autour de son cou pour résister. Kefka tenta de se contorsionner pour faire lâcher prise à son adversaire, mais l'écart de force était trop élevé à ce stade du combat : il gesticula tant bien que mal, et sentit un craquement dans son propre corps avant d'être projeté sur les gravas du toit qui était détruit. Arrêtant sa course contre un mur de l'étage du dessous, le corps brisé mais entier du fou s'écrasa au sol, comme une poupée de chiffon jetée à terre.

Une douleur intense...
Des bruits. Des voix.
Kefka serra les dents mais contracter ses muscles de sa mâchoires lui était douloureux à un point critique : son omoplate gauche était brisée, sacrifice lors de sa contorsion pour que ce connard de lui décapsule pas la tête. Trop sonné par la renaissance du phénix et par la douleur de son os réduit en miette, il resta immobile à terre : le seul risque était que Haruka et Wistan vienne l'achever alors que Light semblait à présent être la cible du mystérieux combattant, mais ils semblaient tous deux confiants dans l'efficacité des renforts et choisirent de ne plus rien faire. La connerie a du bon quand elle est chez le camp adverse.
Ce temps, Kefka le prit pour retrouver ses esprits et écouter l'échange : ouvrant doucement les yeux, le magicien fou reconnu dans l'armure dorée celui qu'il avait envié plus d'une fois : le Roi de la Terre. Darkus.

Kefka sentit son coeur reprendre un peu de liesse à cette vue. C'était toujours un honneur de rencontrer un homme aussi important, surtout quand on est venu sur ses Terres pour le détrôner. Néanmoins, le moment était critique, vu son état Kefka ne pourrait pas tenir très longtemps. Il avait encore des ressources, mais Darkus était en pleine forme et encore accompagné de Wistiti le singe et de miss exceptionnelle, bien que ces deux derniers soient visiblement trop vidés pour même songer à achevé un magicien à terre.
Le match devenait serré mais les Black Feather étaient loin d'avoir dit leurs derniers mots... Et quelques éclairs de Kefka vinrent activer son communicateur. L'émetteur à destination de l'alliance toute entière capta donc la voix du sayen :

"...je me présente, je suis Darkus."

Il coupa la suite, estimant que c'était suffisant. SK saurait que son rival était en ville... la chieuse et le singe papotait comme si le combat était fini. Light avait aussi tenu bon : d'ailleurs il se donna même le luxe d'envoyer à Kefka un petit message à Kefka pour lui dire qu'il les sortirait de là, comme un père qui parlerait à un gamin. Kefka resserra les dents, -regretta à cause de la douleur-, horriblement remonté contre son confrère qui semblait le prendre pour un incapable.
Cette idée seule redonna à Kefka toutes ses forces : il allait botter le cul de tout le monde, détruire tout ici... détruire était depuis des années sa seule motivation de toute manière.

Sa seule... Volonté de survivre.

Son regard brillait mais il était toujours à terre, les membres en vrac comme un pantin. Il avait toujours eu l'air d'un pantin. Il avait envie de se remettre debout et de reprendre le combat. Mais même si sa rage lui donnait l'envie de se relever, il devait réfléchir.

Se lever, il le pouvait. Repartir au combat, aussi : un bras en moins c'était pas la mort, la douleur il allait gérer. Il avait géré bien pire que ça. Le poison, son organisme avait petit à petit commencé à le mater : pas de chance pour Haruka, il n'était pas justement un candidat pour la mort empoisonnée, il avait déjà tenté.
Mais après, niveau jus, il était presque à court : il allait faire un fois. Parce qu'à peine il aurait donner signe de vie en remuant que Darkus allait lui donner la deuxième fessée.

C'est alors que Kefka vit Light prendre Haruka en otage... Copieur. Sale copieur. Qu'il avoue que il a trouvé ça classe et vile de prendre une otage hein ? Qu'il était jaloux de la perfidie de Kafka Palazzo !!!
Mais Cortex avait l'air d'avoir un plan, qui sous-entendait la participation du magicien en rouge. La rage de s'être fait mettre à terre grondait en Kefka, mais il était dans une position très délicate : réussir à respecter le plan de Light, sans le connaître : mais ce qui était à la clef était alléchant : les senzus. Certes ça serait pas de refus... Dès lors, que faire ? Faire confiance en Cortex, le démon ténébreux qui vole les plans des camarades ?

... Oh et puis merde, il était trop énervé pour rester en touche.
Kefka, de son corps désarticulé et fin se releva une fois la tirade de monsieur le fils de Satan. Ses vêtements étaient déchirés et un partie de son torse pâle était visible. Beaucoup de sang coulait depuis son cou et son omoplate, et avait coulé sur sa joue losqu'il était allongé. Il s'essuya le coin des lèvres de sa main valide et le regard déterminé sourit.

Il avança. Sans se presser. Il souriait de plus en plus : d'ailleurs bientôt, il éclata de rire. Vieille habitude.

"HahhahHAhAHAHaHAHAHAHah HA AHAAHA AHAHAhaah !"

Le rire était douloureux et emprunt de respiration difficile qui lui donnait un côté plus que malsain. Comme en pleine jouissance, il passa devant Darkus et Wistan, sur lesquels il posa son regard : il regarda tout en marchant avec insistance le sayen en armure, toujours riant, la bouche grande ouverte, dément. Darkus... Kefka se massa la nuque, théâtralement.

"N'est-ce pas la faiblesse des rois ?" dit-il en parlant de son cou. "...mourir décapité... On dirait que sa majesté Darkus veut en effet en finir vite au cas où il nous viendrait des envies révolutionnaires." Kefka rit et ajouta, se postant entre Light qui tenait miss Exceptionnelle et les deux singes. "Pff.. Alors que nos ordres étaient de ne tuer que si nécessaire... " Il prit un air presque triste, en bon bouffon, et désigna du doigt Haruka dans son dos. De la glace se forma autour des jambes et bras d'Haruka, afin d'aider Light à la maîtriser, juste au cas où. "Deuxième chance Wistiti !! La première fois tu as pris le pari qu'elle vivrait... Cette fois-ci elle est entre les mains d'un démon, un vrai, ceux que tu chasses car... tu le sais au fond de toi... " Kefka murmurra, se penchant un peu en avant : "... Les démons tuent les gens. Les vilains." Kefka haussa un sourcil et arrêta son rire en regardant Darkus. "Voyons voir si le bon Roi Darkus mérite ses "défenseurs" : est-ce qu'il la jouera réglo en nous donnant ce qu'on veut -un combat réglo avec orgies de senzu- ou prendra-t-il le risque d'attaquer et de tuer une brave héroïne, au risque d'être le genre de Roi qui sacrifie les âmes serviables... Après tout, il parait qu'un vilain méchant convoite le trône terrien, si ça se trouve l'actuel roi est déjà un vilain sans coeur."


(je me suis bousillée l'omoplate la semaine dernière alors je m'inspire comme je peux.)
Darkus
avatar
Sayen
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 09/06/2009
Nombre de messages : 4151
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 3160

Techniques
Techniques illimitées : Spirit Cannon, Téléportation, Souls Healer Souls
Techniques 3/combat : Slayers Souls, Souls Healer Souls II
Techniques 1/combat : Souls Stardust Punishment

MessageSujet: Re: Chant pour l'Absolution   Lun 8 Déc 2014 - 19:03

Dans le ciel noir comme l’ébène, surgi des nuages gris, un éclair d’or qui éclata pour foudroyer le clown Kefka, donnant une couleur ocre aux nuages et au ciel. C’était le Roi de la Terre qui venait d’arriver de manière fracassante pour venir en aide à la jeune femme qui était en danger, même si elle était parvenue à se sortir du pétrin elle-même tant bien que mal. Le Super Sayen tout en venant de foudroyer son adversaire tenta également de lui décapsuler la tête de son corps après plusieurs coups portés tout aussi violement sur son corps, mais ce dernier parvint à la garder fixée sur ses épaules grâces à son habilité. Il finit néanmoins l’omoplate gauche brisé et la tronche encastré dans les gravas de l’hôpital qui ne tenait presque plus debout. S’il parvenait à se relever, il serait vraiment mal en point. Quel désastre sur Terre, il fallait vraiment chasser ses connards de là et remettre l’ordre en place.

Ensuite juste après avoir malmené le pantin de chiffon bariolé, le Sayen se jeta rapidement sur l’autre pantin, tout en se changeant en Super Sayen de niveau 4,  stade qu’il maitrisait à la perfection due à son expérience acquise lors de tous ses combats au fil du temps. Il avait combattu de nombreux guerriers dans de nombreuses situations, il avait gagné en puissance et n’avais pas peur de ses adversaires, loin de là !

S’attaquant à Light qui résista un peu plus à ses attaques physiques puisqu’il était moins mal en point que son acolyte en morceau et qu’il avait fait preuve de sang-froid face à la puissance du Roi de la Terre.  Il était parvenu à contrer les ailes du phénix grâce à sa télékinésie, de plus il semblait qu’il ait tenté d’absorber l’attaque du Sayen, mais vu l’écart de puissance, il subit une bonne partie des dégats.
Darkus était revenu au sol en garde auprès des autres guerriers et ce présenta à eux, il y avait un demi-Sayen et un ange. Il leur donna un haricot magique à chacun pour qu’ils puissent se soigner.  Le demi-Sayen se nommait Wistan et faisait partie de la Z-Team. Il semblait culpabiliser quand à ce qu’il venait de se passer, il n’avait pas pu empêcher la mort des victimes.

« Tant que tu donnes ton courage et ta force dans ton combat, tu n’as pas à t’en vouloir. Il faut les renvoyer chez eux pour éviter qu’il ne fasse plus de mal. Prépares-toi, nous les attaquerons ensemble la prochaine fois ! »
Lui dit Darkus pour le réconforter.

L’ange par contre entouré de ses tornades misent en barrage entre eux et leurs adversaires s’approcha de Darkus détendu, se permettant même de lui toucher le bras comme pour le draguer et lui dire qu’il tombait à pic. Elle se présenta Haruka Tanibara, venant sa beauté et sa force. Elle le remercia d’être venu les aider. Sa présentation montra qu’elle était ne personne assez décomplexé et qui visiblement ne savais pas que Darkus étais le Roi de la Terre vu la manière dont elle s’était adressé à lui, sans aucune gêne. Le Sayen ne prêta pas attention à ce qu’un autre Roi aurait pu trouver d’insolent. Il lui répondu simplement :

« Enchanté ma jolie, j’espère que tu dis vrai car je pense qu’il va en falloir faire plus que ça pour pouvoir les vaincre, j’en ai bien peur..  Prend quand même ce senzu, je ne voudrais pas qu’il t’arrive quelque chose !»

Au travers le mur opaque de fumé dégagé par l’attaque de Darkus, Light se tenait debout en s’essuyant la joue d’où du sang s’écoulait. Il se permit de regarder le Roi de la Terre et de lui lancer une provocation. Ce dernier resta de marbre face à cette attaque verbale, puisque si Darkus attaquait de nouveau, il ne se relèverait pas. D’ailleurs, sa prochaine action montra à quel point il était désespéré et prêt à tout. Il se saisi du cou de la jeune fille grâce à la télékinésie, menaçant de la faire exploser. La seule solution pour qu’elle s’en sorte selon lui, c’était que Darkus lui donne ses senzus. Darkus resta de nouveau de marbre face à cette menace, il avait déjà vu pire, notamment avec Warui qui avait tué un de ses meilleurs amis sous ses yeux. Il savait que de toute manière, même si il répondait favorable à cette requête, il y aurait un coup fourré qui allait se préparer, il n’était pas con du tout. Alors, c’était bien pathétique comme attaque.

Il y avait cependant quelque chose de bien plus pathétique ici, c’était le clown et sa démarche qui suintait la douleur. Son corps était meurtrie et son omoplate gauche entièrement brisé, à l’image de son costume déchiré lui aussi et couvert de son sang qui coulait abondement de son coup et de ses plaies. Ce pauvre fou se permis également d’éclater de rire. Etais-ce une manière pour lui de décompresser ou de masquer les bruits de pet due à la peur ? C’était à la fois pathétique et énervant, mais le Sayen n’y prêta pas attention, il restait calme, il savait déjà ce qu’il allait faire.
 
Alors que le clown passait devant eux tant bien que mal se permettant lui aussi de narguer le Roi de la Terre et de blablater à son tour pour y mettre son grain de sel. Il entoura la jeune fille de glace avec sa main valide et le peu de force qu’il lui restait. Et étant dangereusement près des fauves Sayens prêts à bondir ! Il envoya des mots tranchants à l’encontre de Darkus mais ce dernier resta impassible fixant Light qui le toisait du regard.  

Prendre en otage une jeune fille pour venir à leurs fins, c’était d’un classique… C’était digne de Warui avec bien moins de classe. Franchement, c’était un acte désespéré. Il avait combattu maintes fois l’alliance maléfiques et ce n’était pas ses petits morpions qui avaient soif de reconnaissance qui allaient lui faire peur. Non, il savait ce qu’il allait faire.

D’un ton loin d’être amusé, il répondit à ses attaques verbales tout en gardant le regard sur Light car c’était lui le plus dangereux pour l’instant et parce que secrètement il préparait quelque chose. Sa voix était hésitante et montrait qu’il n’était pas sûr de lui, mais bien sûr, il jouait la comédie :

« Bien… Bien que désespéré, votre attaque a le mérite d’être digne des plus grands salauds que l’univers n’ait jamais porté… Je ne permettrais pas qu’un des défenseurs meurt par ma faute… Alors vous avez gagné… »

Darkus sorti son sac de senzus qui était placé derrière lui, le serrant fermement dans sa main gauche.


« Attrape».

Lâcha-t-il en envoyant son bras gauche en arrière prêt à lancer le butin en échange de la jeune fille. Il fit le mouvement pour lancer le sac mais il ne lâcha pas ce dernier, envoyant simplement une onde de choc à destination de Light. Il s’était inspiré de l’une des attaques de Candaves que celui-ci avait utilisé lors du tournoi, coup de poing chargé de Ki pour balayer l’air sur une longue distance. Il envoya donc cette onde de choc vers Light qui n’était pas si loin que ça, en plein dans son visage aillant pour but de faire diversion, il croirait qu’un objet arriverais vers lui. Lorsque l’énergie arriverais à Light, cela ferai virevolter ses cheveux pour le décoiffer, rien de plus. Aussitôt il rangea le sac de Senzus. Mais pourquoi avait-il fait ça ? C’était complétement fou ! Et bien lorsque Darkus lui demanda d’attraper le sac, il avait envoyé son attaque ultime bien avant le sac de haricots magiques.

La fameuse Illusion du Phénix allait faire rage dans l’esprit du démon et lui détruire son esprit. Depuis tout qu’il avait commencé à regarder Light sans qu’aucun soupçon ne puisse paraitre, le Sayen avait concentré son cosmos sans le faire croître puisqu’il était déjà à un niveau bien élevé du à sa transformation. Il avait préparé son coup et le démon allait tomber dans le piège de cette très puissante illusion.




Light verrait le sac de senzus de couleur marron arriver jusqu’à lui bien fermé par une ficelle. Mais dès lors qu’il l’aura en main, il verrait ensuite Darkus et Wistan se faire transpercer tous les deux par la glace de Kefka, le Roi au niveau du ventre et l’autre au niveau du cœur. Dans cette illusion des plus réaliste Darkus tomberais à genoux devant Light la bouche en sang. Le rire de Kefka raisonnerait et la glace viendrait geler les jambes du Sayen pour le celer sur place. Wistan serais mort vidé de son sang en plein milieu des décombres et l’ange serait devenu une statue de glace immobile et morte congelé.
Darkus regarderais avec pitié le guerrier démon dont l’égocentrisme surdimensionné ne pourrais certainement pas résister à l’envie de croire en cette illusion, c’était d’ailleurs un peu un de ses désirs qui s’affichait là devant ses yeux : le Roi de la Terre à sa merci. Kefka de son côté dans l’illusion, regarderais Light en croquant le senzu que Wistan avait donné à Haruka et dirais de son air jovial :


« Fait toi ce plaisir HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !!! ».


De nouveau Light serais plongé dans l’immense envie d’achever Darkus, ce désir de sang, de souffrance, de victoire et de gloire le pousserais à l’acte. Le Sayen le regardait toujours meurtrie et plein de pitié dans le regard en lui disant faiblement :


« Pitié… Je ne veux pas mourir comme ça…»



Mais même s’il ne le faisait pas, ce serais Kefka qui le ferais en lui découpant la tête tout simplement.
Alors que la tête du Sayen roulait à terre sous les rires du clown, la tête s’arrêta aux pieds de Light, les yeux vitreux et grands ouverts. Il avait gagné cette guerre et par la même occasion la planète en venant à bout de ce Roi qu’ils qualifiés de pacotille. Light ressentirais l’incroyable envie de lui écraser la tête avec son pied. Une envie qui lui rongerait le ventre et le démangerais dans son pied.
Mais alors qu’il s’apprêtait à faire son choix, Wistan se releva rapidement dans un dernier souffle et se jettera en criant fou de rage sur Light, mais Kefka le cloua au sol grâce dans un premier temps à un éclair et ensuite à son attaque de glace qu’il utilisa pour le recouvrir.

Alors de nouveau l’envie lui reviendrait de vouloir écraser la tête de ce Sayen arrogant qui avait osé l’attaquer à pleine puissance et qui avait été vaincu par le stratagème mis en place par lui-même avec l’aide de Kefka. Mais cette-fois-ci, un cri d’effroi ce fit entendre et ce serais Kefka qui partirais tout un coup en combustion spontané alors que plusieurs éclairs frappèrent le sol qui s’ouvrit tout autours de Light. Le ciel s’entoura de nuage rouge sang et la lave recouvrit bientôt les lieux. On se croirait en enfer. La tête de Darkus tomberait dans la lave et disparaîtrait directement. Seul un ilot de terre, celui sur lequel se trouvait Light resta intacte devant ce déluge. Mais très vite les membres de Light, comme dans un cauchemar devinrent très lourds et pour cause, des liens lourds et solides reliés au sol s’étaient attachés à ses poings et ses pieds. Un rire effroyable éclata dans le ciel suivit d’une mélodie macabre qui glaçait le sang. Le visage de Darkus se créa dans les nuages, c’était lui qui venait de rire.


« Tu ne peux vaincre le Phénix, ton âme va être aspiré dans le Tartare ! Tes pouvoirs ne te serviront à rien ! Repenti toi ! Lave-toi de tes pêchers !»



Et ainsi le visage de Darkus se changea en éclair qui vint foudroyer Light qui verrait alors ses plus grandes peurs et ses plus grands pécher lui être infligés en guise de torture dans le but de le faire sombrer dans la folie. Il passait ainsi du rêve au cauchemar.





Bien évidement cela ne s’agissait que d’une illusion envoyé et créé par l’attaque de Darkus qui se nourrissait des désirs et des peurs du Démon en face de lui. Rien n’était vrai, tout se passait directement dans la tête du démon qui serais bloqué pendant que les vrais faits allaient se dérouler. Aucun dégât physique ne serait avéré directement sur le corps de Light, seul son esprit serait touché.







Revenons à la réalité : le Sayen avait concentré son cosmos pour le lancer sous son ultime transformation et créer une illusion très puissante et très réaliste aillant de fortes chances de détruire l’esprit du Démon ou e l’occuper un bon moment. Une illusion bien plus puissante que celle de l’ancien chevalier du phénix Ikki puisqu’il s’agissait d’un simple chevalier de bronze, or Darkus qui était d’une part bien plus puissant de par ses pouvoirs de Sayens et également parce qu’il était un chevalier d’or. Ikki qui devais donner un coup de poing pour libérer son illusion, Darkus de son côté pouvais la donner uniquement en se concentrant sur son adversaire. Contrairement à l’attaque d’Ikki, celle de Darkus avait plus d’impact et semblait plus réaliste. De plus pour un personnage aussi bourrin que lui, c’était difficile d’imaginer qu’il était capable d’avoir un tel pouvoir, c’était peu prévisible.



Néanmoins après avoir lancé son attaque ultime sur Light donc, dans le but de lui détruire son esprit et de le bloquer suffisamment longtemps pour contre attaquer et libérer Haruka. Il rangea son sac de senzu et disparu directement en lançant à Wistan un léger « Go. ». Où était-il passé ?
Aussitôt disparu, il réapparu, son épée brandit entouré de son énergie du Phénix ; Il se dressa devant Kefka qui était concentré sur sa cible à savoir Haruka et il lui envoya un gigantesque coup de pied renforcé par son attaque illimité en plein dans l’estomac pour lui couper le souffle et le faire encore plus souffrir. Sachant qu’en plus, il n’avait qu’un seul bras valide, il serait difficile pour lui de contrer le coup sans se faire horriblement mal, d’autant plus que Darkus était en Super Sayen de niveau 4 et entouré de son énergie du Phénix. Juste après son coup de pied, il trancha de bas en haut afin de « sabrer le champagne et de faire sauter le bouchon », ou autrement dis de trancher la tête de Kefka de sa lame entouré de son énergie du Phénix pour renforcer son coup si jamais il utilisait de nouveau la glace pour tenter de bloquer la lame. Or là le coup était assez puissant et rapide pour découper la glace en plus des os et la chaire.
Enfin dès qu’il eut tranché, il envoya son autre main au niveau du torse du clown en lambeau, et meurtrie et il envoya un rayon d’énergie du Phénix à bout portant pour tenter de l’achever encore une fois en prévention. Il espérait que Wistan le suive dans son attaque pour que leurs attaques aient beaucoup plus d’impacts. Dès que sa vague d’énergie fut lancé, il lui dit rapidement :

«Attaque de toutes tes forces, comme je te l’ai dit tout à l’heure, ENSEMBLE. »


Chargeant de nouveau son énergie autours de lui, faisant briller son aura et son armure d’or, il disparue de nouveau mais cette fois pour se jeter sur Light qui devait-être un légume ou fruit à ce moment présent due au fait qu’il était sous le joug normalement de l’illusion. Et entouré par l’énergie du Phénix, il trancha l’air du haut vers le bas à deux mains pour que la poire soit coupée en deux. La lame dans le mouvement de tranche libéra un rayon d’énergie dévastateur qui alla s’écraser et exploser dans les décombres de l’hôpital pour terminer sa course. L’impact souffla ce qu’il restait de l’hôpital pour laisser place à un trou dans le sol.

Une fois son coup envoyé, espérant que Wistan ai suivi le mouvement pour que Light soit bel et bien mis hors d’état de nuire. Il fallait que le combat se termine au plus vite, et donc, une attaque collective serait la meilleure des manières de se débarrasser de ses enfoirés.
Aussitôt son attaque lancée, le Sayen se téléporta plus loin pour se remettre en garde, son épée brandit tel l’épéiste expérimenté qu’il était tout en restant concentré, sait-on jamais ce qu’il pouvait bien se passer encore une fois…

En garde, il souffla tout en espérant que Haruka été toujours en vie et que son attaque n’avait pas été veine car il avait tout de même fait un gros effort bien qu’il n’avait pas du tout la même fatigue que les autres protagonistes ici présents qui étaient bien mal en poing...  

Haruka Tanibara
avatar
Ange
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 596
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

MessageSujet: Re: Chant pour l'Absolution   Jeu 11 Déc 2014 - 22:35
Le combat était bientôt terminer, du moins pour Haruka, c’était celle qui s’était le plus donner depuis que les malotrus avaient prit en otage l’hôpital. Elle était la première à être aller au front et ça faisait maintenant longtemps qu’elle s’épuisait à la tâche. La belle était peut-être très forte mais elle ne pouvait pas battre ces deux guerriers pour le moment. A la limite elle aurait pu faire sa fête au clown et ses habits de mauvais goût dans un combat singulier, mais pas si l’autre pervers s’en mêlait. En étant banni, Haruka avait perdu une bonne partie de sa force, elle devait la retrouver, au fil des combats et du temps. Aujourd’hui, elle n’avait pu qu’essayer d’aider Wistan et ses amis dans cette bataille contre ces types sorti d’on ne sait où.

A ce stade du combat elle était quasiment à bout de forces, avait utiliser ses meilleurs techniques et ne pouvait pas sérieusement poser de problèmes aux deux voyeurs. La suite du combat n’allait pas être décidée par la petite habillée en noir, elle devait laisser Darkus et Wistan se charger des deux comiques. Le sayen qui venait d’arriver avait fait preuve de toute sa puissance en s’attaquant aux deux méchants, il était quand même classe d’arriver comme ça et de les attaquer. Haruka s’était contentée de regarder et avait profiter d’un temps de répit pour lui adresser la parole, elle eu un rictus lorsqu’il dit qu’il fallait en faire plus et elle espérait qu’il ne la sous-estimait pas ! Mais même si c’était le cas elle n’allait pas le punir, déjà parce qu’ils défendaient la même cause et puis surtout il avait dit qu’elle était jolie. C’était un bon point pour lui. Wistan arriva alors pour s’enquérir de l’état de l’ange, ce garçon était charmant il voulait même lui donner un senzu pour la soigner. Il ignorait, tout comme Darkus, qu’elle en possédait déjà mais elle attrapa tout de même le haricot. Mais soudainement, Light s’approcha rapidement de Haruka et la prit en otage… Une nouvelle fois. Si sa frange ne cachait pas si bien son front on verrai une veine se former pour montrer le mécontentement de Haruka.

*NAAAAN !!! C‘est sérieux là ??!! Grrr… Décidément… Raaaaah ! Je déteste ! JE DETESTE ÇAAAA !!!!! Ce couillon ose me toucher et se servir de moi ! Comme l‘autre détraqué peinturluré tout à l‘heure ! Ah c‘est sûr ils font la pair ces deux là. Et en plus ce Darkus et puis Wistan qui pensent peut-être qu‘une femme ne peut pas s‘en sortir seule ???  Je suis tomber où là ??!! Dans le caniveau des machos qui ont jamais vu une femme de leur vie ??? Nan mais OH !! Ils croient peut-être que je suis une faible femme ! ?  J‘aimerai bien les avoir seul à seul pour leur faire passer un mauvais quart d‘heure !! Je te jure, c‘est bien les mecs ça !!! RAAAAH !!!! …. Bon, je dois me calmer ! Je me calme… JE ME CAAALME !! Non, ça va pas comme ça… Faut vraiment que je me calme. Et puis Wistan n‘y est pour rien, c‘est normal qu‘il s‘inquiète pour moi, et ce Darkus aussi n‘a rien pu faire face à mon charme… Qu‘est-ce que je suis sotte ! C’est parce que je suis tellement belle, alors ils se battent tous pour moi évidemment. Même les deux comiques là, le clown évidement il a eu ce qu’il voulait mais du coup le pervers est jaloux, logique. Il avait besoin de me toucher ce sale… Si seulement j’étais en pleine possession de mes moyens je lui flanquerai la raclée de sa vie, il ramasserai ses dents avec son nez l‘ordure ! Ah, mais j‘y pense j‘ai ce senzu que m‘a donné Wistan, j‘en avais déjà mais bon…*

Alors qu’elle allait rapidement l’avaler elle sentit ses membres se faire gelés par la technique de Kefka. Ses bras et ses jambes ressemblaient à des glaçons maintenant. En pensant à tout ça elle s’était déconcentrée et n’avait pas suivis les conversations et ce qui se passait. Le senzu se retrouvai dans sa main, gelé, c’était un peu idiot. Mais de toute façon ça ne pressait pas, elle pouvait encore se défaire de là. L’ange tenta de se calmer avant de faire quoique ce soit. Haruka réussit à reprendre son calme malgré la situation et affichait même un sourire provocateur, elle eu un bref rire et déclara à Light:

"Tu fais une grave erreur. Oui, une très grave erreur mon pauvre petit ! Tu ne m‘auras pas rien que pour toi pauvre malade !!  Je suis trop bien pour une pauvre raclure dans ton genre !"

Light voulait les senzu de Darkus et en échange il laisserai la vie sauve de Haruka. Mais la belle ne l’entendait pas de cette oreille, déjà vouloir l’échangé avec des haricots, quelle insulte ! Il ne manquait pas d’air celui-là. Mais la belle attendit de voir la réaction de Darkus, qui fit mine de lancer le sac. Ce qui se passa ensuite laissa un peu l’ange perplexe mais lorsqu’elle entendit le sayen dire "Go!" elle sentit que c’était le moment pour elle de bouger, elle lança alors une boule d’énergie dans le sol pour créer de la fumée entre elle et Light et en profita pour utiliser Shifting Shun Shi. Haruka avait momentanément disparu, puis elle se retrouva dans les airs à flotter. Elle avait visiblement prit le temps de briser la glace qui entourait ses membres, récupérer toutes ses affaires, son manteau était sur ses épaules et elle était en train de ranger ses armes. Elle regarda la scène les bras croisés, l’air un peu vexée, elle n’avait toujours pas digérer qu’on la fasse passée pour une faible femme alors qu’elle était la belle, l’exceptionnelle Haruka Tanibara ! Puis, elle attendit un peu que la situation se calme pour attirer tous les regards sur elle, en prenant un ton autoritaire avec sa petite voix aiguë qui pouvait être intimidante lorsqu‘elle s‘emportait.

"Bon ! Je vais vous laissez entre mecs, puisqu‘une présence féminine semble être de trop…" Elle pointa Light de son index, oui parce qu’elle adorait par-dessus tout pointer les gens du doigt avec son air fier. "Toi là ! Je te retiens, la prochaine fois je te fais la total, et va pas te faire d‘idées parce que ça va pas te plaire !" L’ange regarda Kefka et soupira. "Mon pauvre, t‘es vraiment atteint et le pire c‘est que tu t‘en prends à un établissement qui aurait peut-être pu te soigner… Pfff… On se reverra et cette fois j‘espère que tu sera pas aider par ton ami pervers !" Enfin, elle se tourna vers Darkus et Wistan, avec un sourire un peu provocateur mais elle était bien sûr plus amical avec eux."Tu dois être déçu qu‘on se quitte déjà, mais ne t‘en fais pas, on aura l‘occasion de se revoir j‘en suis certaine !" Elle avait fait un clin d’œil à Darkus en disant ça. Puis bien sûr elle avait quelques mots pour ce cher Wistan. Elle lui rendit le senzu en l’envoyant jusqu’à lui. "Wistan ! Merci, je te le rends tu risque d’en avoir besoin. Ne t‘inquiète pas, je ne t‘oublie pas, on est fait pour se retrouver encore une fois héhé ! Désolée de ne pas avoir pu venir à bout du clown mais j‘espère au moins t‘avoir aider. Allez, on se reverra !"

Elle avait garder un sourire malicieux et disparu peu de temps après grâce à sa technique nommée Shifting Shun Shi qui lui permettait de se téléporter. Vu qu’elle avait utiliser toutes ses techniques puissantes Haruka ne pouvait pas vraiment faire plus dans ce combat, il était plus sage pour elle de se retirer. Mais elle avait donner rendez-vous à chacun des guerriers présents ici pour se retrouver un jour, elle n’oubliera pas ce qui s’était passé aujourd'hui.
Wistan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 22/01/2013
Nombre de messages : 245
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 370

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Barrière psychique, Zanzetsuken
Techniques 3/combat : Bouclier magique, Kaméhaméha
Techniques 1/combat : Seika Tanden

MessageSujet: Re: Chant pour l'Absolution   Ven 12 Déc 2014 - 15:02
Wistan s'était douté que le roi allait avoir un plan pour se sortir de la situation dans laquelle l'ange se trouvait alors il était prêt à agir. Il s'était transformé en Super Sayen II quelques minutes plus tôt donc était toujours en possession de sa pleine puissance et il allait vite le prouver.

"Go." fut le signal qu'il attendait.

Haruka était maintenant libre de ses mouvements tandis que Light semblait être paralysé à cause d'une mystérieuse attaque du roi de la Terre. Elle lui rendit le senzu de tout à l'heure et s'excusa de ne pas avoir pu faire plus avant de disparaître de la zone. Elle avait utilisé une énorme quantité d'énergie et n'était plus en capacité de se battre de façon optimale. Wistan était triste de son départ mais ne montra rien car sa priorité actuelle était la défense de la Terre.

*Au revoir Haruka, à la prochaine j'espère.*

"Attaque de toutes tes forces, comme je te l’ai dit tout à l’heure, ENSEMBLE."

Il utilisa la technique du déplacement instantané pour foncer sur l'arlequin en l'attaquant avec un puissant Zanzetsuken pour le trancher horizontalement. Ainsi, le clown ne pouvait ne se défendre que d'une seule des deux attaques voir d'aucunes à cause des dégâts encaissés pendant le combat contre la belle Haruka et le chasseur démon.

Ensuite, ce fut au tour de Light, complètement paralysé par l'ultime de Darkus. Celui-ci enchaîna avec une attaque frontale à l'épée pour le trancher de haut en bas. Wistan se téléporta sur le flanc du démon pour lui asséner un dernier et puissant Kaméhaméha à bout portant avec toute sa puissance.

"KAMEHAMEHA!!!!!"

Après ça, Wistan retourna à côté du roi et se mit dos à lui pour assurer ses arrières, brandissant lui aussi sa lame en cas de contre attaque des ennemis.
Light
avatar
Demon
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 1984
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 740

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie, Jigoku no Hono, Dark Mirror
Techniques 3/combat : Dark Form, Yami no Kage
Techniques 1/combat : Regashi

MessageSujet: Re: Chant pour l'Absolution   Ven 23 Jan 2015 - 17:16
Un doux vent s'abattait sur la ville de Satan City, emportant feuilles et poussière sur son passage. La pleine lune perçait le ciel ténébreux de sa lumière. Une petite brise caressa le visage fermé de Light, en pleine confrontation de regards avec Darkus. Rien dans la nature en ce moment même ne trahissait l'importance du combat qui était en train de se dérouler. Tout se passait comme toujours. Les grains de poussière flottaient, les grillons chantaient, les astres brillaient. Cette conscience de la futilité, c'était l'un des éléments qui donnaient sa force de caractère au démon. La morale, aussi belle soit elle, n'existe pas. Que vous violiez cette morale ou non, absolument rien ne changera. La vie suivra son cours. Pourquoi donc s'entraver de règles inutiles et de jugements de valeur, alors ? Ah oui, pour aller au Paradis. Pathétique. Si les gens ne suivent cette morale que dans l'espoir d'aller au Paradis et d'échapper au feu de l'Enfer, eh bien ce ne sont que de gros paquets de merde, qui ne valent pas mieux que les impies et criminels qu'ils combattent. Toutes ces histoires de bonté, de bienveillance, d'altruisme, ce ne sont que des contes pour enfant. L'homme est et sera toujours égoïste.
Le Fils de Satan avait toujours son regard plongé dans celui du futur ex-roi terrien, paralysant Haruka d'une main. C'était le seul plan qui lui était venu à l'esprit. Le seul qui pouvait les faire gagner.

"Très bien, continue comme ça."

Light mitraillait de coups enflammées le sac de frappe en face de lui. C'était un sac de frappe spécial, entièrement constitué d'eau. Sa tâche était simple : faire évaporer toute l'eau grâce à la chaleur de ses flammes. Au bout d'une poignée de minutes, il remplit son objectif, puis s'assit, essoufflé. Il était affamé, voilà plusieurs jours qu'il n'avait rien avalé. Sun s'accroupit à ses côtés.

"Tes progrès sont très impressionnants pour quelqu'un qui a eu connaissance de ses pouvoirs depuis à peine quelques semaines."

Light resta muet, attrapant de la main droite la nourriture que lui tendait son frère avant d'y croquer à pleines dents.

"Tu as bien révisé tes cours de stratégie ?"

Le démon, la bouche toujours remplie, acquiesça d'un signe de tête.

"Hm, d'accord, interrogation surprise. Disons que tu es face à quelqu'un de bien plus puissant que toi, et que tu es en fâcheuse posture. Quelle est la solution pour s'en sortir ?"

"Le manipuler."

"Et comment manipuler quelqu'un de plus fort que soit ?"

"La provocation."


Tel était le plan de Light. Il n'en avait absolument rien à faire de Haruka, et les senzus ce n'était que du bonus. Darkus pensait sûrement que le démon avait fait ça par désespoir, et que quoiqu’il fasse l'ange serait tuée quand même. La seule option qu'il restait au roi serait donc d'attaquer avec une technique assez puissante et rapide pour ne pas donner le temps au fils de Satan de réagir. C'est tout ce que le démon attendait.

"Bien… Bien que désespéré, votre attaque a le mérite d’être digne des plus grands salauds que l’univers n’ait jamais porté… Je ne permettrais pas qu’un des défenseurs meurt par ma faute… Alors vous avez gagné… "

*Tu joues la comédie aussi bien que tu réfléchis, Darkus.*


Dès que le sayen commença à bouger pour faire mine d'envoyer le sac de senzus, Light n'hésita pas un instant. En une fraction de seconde, il éjecta Haruka qui n'était plus importante et activa son mode Regashi, augmentant de façon monstrueuses ses capacités. Tous les bâtiments des alentours furent instantanément poussière, les combattants se retrouvant ainsi dans un gigantesque cratère, puis lorsque l'attaque du roi l’atteignit, le démon lança son Ultimate Dark Mirror, aspirant l'attaque de Darkus avant de l'analyser, de l'améliorer et de la relancer.





"Illusion du Phénix aux Plumes Noires."

Une pluie de Plumes Noires apparu alors à l'endroit où ils étaient, visible seulement par ceux qui n'étaient pas touchés par l'attaque. Light en avait fait une technique de zone, touchant ainsi Darkus et Wistan. Il avait désormais main mise sur leur cerveau, les faisant croire à chacun que tout s'était passé comme ils le souhaitaient. Ils y croiraient tellement fort que même les techniques qu'ils penseront lancer réduiraient leur niveau d'énergie comme de réelles techniques. En attendant, leur esprit se détruisait et ils étaient totalement vulnérables, tels de vulgaires légumes. Seul bémol : tout ça était trop puissant pour le corps du démon, qui se désagrégeait petit à petit. Il fallait faire vite. Light attira par la télékinésie le sac que Darkus avait encore dans sa main, avant d'en prendre un, d'en envoyer un autre à Kefka et de ranger le sac dans sa poche.

"A toi de jouer Kefka, lance à Darkus ton attaque la plus puissante."

De son côté, le fils de Satan ferma les yeux un instant pour voir où en était l'illusion. Darkus et Wistan se pensaient sur leur garde, dos à dos, avec Light et Kefka à terre. Le démon sourit, puis en un instant, attira vers lui deux scalpels qu'il avait envoyé à Wistan tout à l'heure, les transportant grâce à la télékinésie. Chacun se planta bien profondément dans le crâne de ses adversaires, entre les deux yeux. Essoufflé, il relâcha alors l'emprise de sa technique, avant de cracher du sang. Son corps avait reçu beaucoup de dégâts. Ses deux bras s'étaient complémentent désagrégés. Mais peu importe, il avait toujours un regard plein de déterminations. Il reprit un senzu, et deux grands bras faits de Flammes Noires vinrent remplacer ce qu'il avait perdu. Light se mit ensuite sur ses gardes, au cas où l'un de ses adversaires n'était pas totalement mort.

Ce combat, cette bataille, cette guerre, cette planète. Ils pouvaient tout gagner en remportant ce tournant capital.


Dernière édition par Light le Lun 6 Avr 2015 - 16:29, édité 1 fois
Presea Combatir
avatar
Autres Races
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 27/08/2013
Nombre de messages : 157
Bon ou mauvais ? : neutre penchant mauvais
Zénies : 440

Techniques
Techniques illimitées : shoubu retsugekka/shikou metsuryuusen/Reppa enshougeki
Techniques 3/combat : raisen goutenbu/chiseijin
Techniques 1/combat : Hien Messhoujin

MessageSujet: Re: Chant pour l'Absolution   Sam 24 Jan 2015 - 0:00
Presea venait de quitter un peu plusieurs tôt le commissariat où elle avait affronté le comédien et son acolyte, Stoaks avec l'aide de Claire une des premières vampires, celle-ci avait satisfait la demande de la jeune fille, la mordant et faisant d'elle une vampire également. Après s'être débarrasser de leurs opposants, les deux vampires se séparèrent, non sans un pincement au coeur pour celle aux cheveux roses, elle qui se sentait maintenant liée à Claire comme l'était un enfant à sa mère, la sienne étant morte assez tôt, elle ne l'a pas connue, qu'elle est ce sentiment?

Suite à l'affrontement, Presea se rendit chez Karine pour y acheter des senzus, ne pouvant se retenir d'acheter également un nuage noir supersonique, quittant rapidement le sanctuaire, elle se dirigea là où elle sentait l'énergie de Kefka et Light.
Une brume épaisse se forma dans la zone à l'arrivée du vampire, entourant les membres des Black Feather, cette dernière étant encore plus présente près de Light et Kefka, ce qui avait le potentielle de réduire la visibilité de Wistan et le roi de la Terre, Darkus temporairement, la brume se regroupa ensuite non loin de Kefka, laissant apparaître la jeune fille à la hache en pleine forme aux côtés de ses compagnons légèrement à l'écart, comptant seulement observer le combat, envisageant de participer seulement s'il y avait une occasion de terminer le combat rapidement, ou dans le cas où Light et Kefka seraient en mauvaise posture ce qui n'ait pas prêt d'arrivée, elle se doutait que ces derniers en avaient à revendre même dans leur état actuel. Son arrivée avait dû être remarquée, ce qui n'empêcha pas Presea de saluer les membres de l'alliance d'un simple regard.
Je venais pour vous aider, mais j'ai l'impression que vous n'avez pas besoin de mon aide pour le moment.

À peine eue elle termine sa phrase qu'elle reporta son attention sur le combat quand une pluie de plumes noires tomba sur le lieu du combat, elle remarqua les blessures que venait de s'auto infliger Light à cause de la technique qu'il venait d'employer, se saisissant du sac de senzu de Darkus, en donnant un à Kefka et en sortant un pour lui-même, puis rangeant ce dernier dans sa poche, observant toujours le combat, se retenant d'intervenir, elle regarda les scalpels de Light voler en direction de la tête de Wistan et du roi de la Terre en silence, Light arrêta ensuite sa technique, crachant du sang, Ils fallais, avouer qu'il était dans un sale état, avalant un nouveau senzu, il se mis en garde, ses bras amochés furent entourer de flammes noires, parant à toute éventualité de contre-attaque.
Presea restait passive pendant tout ce temps, elle n'agirait qu'en cas d'extrême nécessite, néanmoins son sang bouillonnait, un léger sourire étira ses lèvres, révélant ses canines de vampire récemment acquise, , ces jolis yeux bleux prirent une forme d'amande toujours de cette couleur pure, le regard d'un prédateur, fixant les deux sayens, opposants aux Black Feather.

Presea s'impatienta rapidement, elle s'approcha de Kefka toujours avec ces yeux bleus en amande et se mit à lui tirer légèrement sur ces vêtements:
Kefka, je m'ennuie est-ce que, je peux jouer? terminant, sa phrase en montrant les deux sayens avec un air enfantin et innocent, ce que Presea était en partie.
Kefka Palazzo
avatar
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 23/01/2010
Nombre de messages : 541
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! HAHA !
Zénies : 794

Techniques
Techniques illimitées : Eclair Zap-trap, Twist de glace, Feu-Follet
Techniques 3/combat : Ultima, Dancing Mad
Techniques 1/combat : Lumière sentencielle

MessageSujet: Re: Chant pour l'Absolution   Mer 4 Fév 2015 - 2:26
Un adolescent blond se tient fou de rage derrière un bureau. Devant lui sur le sol, une boite de gelule a étalé son contenu, parsemant un riche tapis de petits cachets blancs. Le jeune homme semble à la fois paniqué et en état de choc... Sa main tremble.

Il refusait d'avaler ce traitement. Il refusait qu'on le soigne. Il n'était pas malade. De quel droit devrait-il changer ? LE MONDE était malade !
Kefka palazzo différent ? HA ! oui, différent mais pas malade. Pourquoi serait-il celui qui devait changer ? se soigner ? rentrer dans la norme ? Pourquoi ne pas sourire était considéré comme une maladie ? Et si c'était tous les gens dehors qui étaient dans le faux ? Après tout le monde ne devrait pas leur donenr envie de sourire, de rire, de tomber amoureux, d'enfanter... Ce monde où les gens meurent ? Les enfants tombent malades ? les monuments redeviennent poussière ? Et c'est lui et son sérieux et son fatalisme qui avaient un problème ?!

Il ne prendrait ces cachets.
Il ne se changerait pas.
Son esprit était sain et sa raison était sage : il serait le seul humain à porter des idées claires et réfléches sur ce monde qui avait drogué par des plaisirs éphémères le peuple trop naif et influençable. Il serait le seul à les guider vers le salut.

Kefka faible, marcha vers sa fenêtre : il avait vu sur un batiment immense. En bas des employés travaillaient, sagement. Ses enployés. Ses gens.

Il ne prendrait pas ces cachets. Il ne se soignerait pas. Il soignerait le monde. Pour que ses gens puissent vivre dans un monde plus juste. Il resterait le visage qui ne sourit pas pour permettre à tous de sourire. Il avait comprit qu'il n'était pas comme les autres : il était au dessus de l'humanité. Et il prendrait soin d'elle, cette petite, ridicule et fragile humanité qui ne se rend pas compte de l'horrible vie qu'elle endure. De sa fenêtre, le jeune garçon habillé d'un uniforme gris foncé contemple ce peuple comme un enfant de son âge regarderait une foumillière : presque attendri, protecteur, bienveillant. Mais froid et sans sourire.
La fourmillière serait protégé tant qu'il ne prnedrait pas ses cachet et qu'il resterait lucide : hors de question à son tour de devenir un être drogué qui croit au bonheur et se contempte de cette vie de mortel. Cette vie qui ne méritait aucun sourire...






Le combat faisait rage depuis longtemps maintenant et Kefka malgré des blessures sévères était digne, droit et fier sur ses jambes... Souriant. Son maquillage soulignait d'avantage son rire mais était mêlé à la poussière et au sang soulevé par l'affrontement. Et au vue de son épaule tordue qui pissait le sang, de ses cernes noires sous ses yeux et ses érraflures partout sur son torse devenu visible depuis que ses vêtements avaient été déchiré, il était difficile de deviner qu'il devait redoubler d'effort pour rester ainsi aussi droit sur ses pieds, avec un maintiens digne d'un roi.
Pourtant, Roi, il ne l'était pas : c'était le déchet de sayen qui l'était devant lui. Aucune classe. Aucune éducation. Cela allait sans dire.

Haruka avait fuit et Light avait lancé une drôle de technique qui avait fait apparaître des plumes noires tout en l'épuisant énormément. Juste avant Darkus avait annoncé qu'il déposait les armes... Il se passait quelque-chose qui echappait complétement à l'arlequin.
Cela l'énervait et bientôt il reprit des airs précieux déformé par son allure de pantin pour analyser la situation et regarder de tout côté en vain.

Light fit même léviter le sac à senzu de Darkus sans que celui ne s'en rende compte : Wistiti et son monarque simiesque étaient-ils hypnotisés ? Light semblait avoir subit beaucoup de débat interne et avala un senzu avant d'en lancer un à Kefka : le démon n'avait plus de bras et lui ordonna de lancer son ultime sur le macaque couronné. Palazzo pencha sa tête en voyant des lames se diriger vers les ennemis.
Le pantin en rouge se concentra et se glissa contre Light : aucune raison pour que le démon se méfie de son allié. Kefka lança une flamme sur le flanc de Light : il savait très bien que son comfrèrel n'était pas sensible aux flammes mais les senzus qu'il avait volé, oui. Hors de question de laisser plus longtemps dans le secteurs des haricots capable de soigner les ennemis : les BF gagnaient, et les senzus était un moyen de réinverser la vapeur. Plus personne ne devrait en faire usage.

" Désolé, mais pas de bras, plus de chocolat" susurra-t-il à Light en réduisant les haricot en cendres.

Sur ce Kefka ne perdit pas un instant et mit ses jointes mains en l'air comme pour s'étirer.
Au même instant il vit apparaître une aura noire près de lui : par réflexe il se mit face à l'apparition mais fut stupéfait de voir que c'est la silhouette de sa disciple, Préséa qui apparut. Il aurait pu être ravi de la revoir en vie et triomphante mais il était trop choqué par ce nouveau pouvoir ténébreux pour ça... Elle avait changé.

Pas de temps à perdre, Kefka se reconcentra et lança sur Darkus, sur les conseils de Light, son Ultime : la lumière sentencielle s'abbatit sur le Roi des terriens de la même manière que le ce dernier lui avait lancé une douche d'énergie à son arrivée par le haut : le souffle de la détonnation qui venait de tomber sur le Roi avait soufflé le décor et potentiellement Wistan à côté. Kefka avait concentré son rayon très fin pour le rendre plus fort et plus précis, ne visant que Darkus.

Aussitôt après cette attaque, Préséa agrippa les vêtements de son maître lui réclamant de l'action. Kefka lui lança un regard froid et d'une voix grave et rare dans sa gorge, il déclara :

"Fini Wistan." dit-il en montrant du doigt le sus-nommé.

Kefka resta calme, attendant de voir si Darkus se relevait. Mais au fond de lui déjà l'arlequin pensait à son combat prochain... quelque-chose avait changé Préséa et il n'aimait pas ça.
Préséa avait un esprit pure et lucide. Elle était de ces rares élus qui ne sourient pas et qui n'ont pas d'espoir. Des gens comme elle n'ont pas à être changés, ils sont déjà l'élite. Ils ne doivent pas changés... ils changeront le monde, et en aucun cas ce n'était à eux de changer... Préséa était parfaite, elle était comme lui... Comme lui... Et personne n'avait à lui donner la moindre médecine, le moindre pouvoir... Comme pour lui... comme pour lui.
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1903
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 1505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: Chant pour l'Absolution   Lun 2 Mar 2015 - 23:42
Satan-City subissait l’effroyable volonté des combattants servant la bannière des Black Feather. Leur détermination était telle que le grand nombre d’opposants qui s’étaient dressés contre eux avaient diminué de manière impressionnante… Sans qu’aucun acolyte du roi de Dark ne soit tombé au combat. Épuisés, la Z-Team et ses alliés avaient disparus peu à peu de la circulation, la défaite en avait emportés certains et la peur avait gagné le reste des troupes. C’était tout bénéfique pour Seishiro Kasai et ses hommes, qui se dirigeaient tout droit vers leur sacre, celui qui leur permettrait de dominer cette planète. Mais, comme on dit il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tuée, la bête était encore vivante à rugir tant bien que mal face à l’adversité. Il était grand temps pour les Black Feathers de mettre un terme à cette agonie, il fallait couper la tête du roi sans plus tarder… Quoi de mieux qu’un autre roi pour y parvenir ?

Le ciel était toujours si sombre, à l’image de la menace que semblait représentée les Black Feathers pour les défenseurs de la Terre et qui planait sur celle-ci. Dans quelques heures, le jour allait illuminé la ville de Satan-City, par de légers rayons d’abord avant de se propager petit à petit au fil du temps. Cet endroit était probablement le meilleur pour semer le chaos, et c’était ce qui s’était produit cette nuit. Tuer pour le plaisir n’était pas ce qu’avait recherché les Black Feather en s’en prenant à la ville. Non, il y avait bien un objectif derrière tout ça. Tout d’abord, faire cette fameuse diversion qui aurait amener le plus gros des adversaires en ce même point, le temps de les occuper pour que de leur côté SK et son groupe prenne le château. Mais il pouvait y avoir d’autres avantages à agir ainsi. Tout semblait se passé à peu près comme prévu pour le roi de Dark, qui avait décidé de laisser un château entre les mains de ses acolytes pour porter un coup fatal à la résistance qui s’opposait aux Black Feathers.

Les combats avaient commencés ici aussi, deux plumes noires dansaient autour des âmes de deux sayens… Encore et toujours des sayens pour préserver cette planète. Ce monde qu’ils chérissaient tant et dont-ils voulaient être les sauveurs, les héros. Mais savaient-ils au moins contre qui il se battaient ? Savaient-ils au moins quels étaient les intentions de leurs adversaires ? Savaient-ils au moins pour quoi ils se battaient ? Cette terre leur rendra-t-elle leur bravoure ? Ce ciel les éclaireras-t-il du manteau de la victoire ? Celui-ci qui paraissait en cet instant si noir, qui prenait une forme si terrifiante, qui semblait même évoluer, se concentrer en un point, former un cercle…


"Badaboum !"

Soudainement, une charge d’énergie d’une puissance exceptionnelle  et venant du ciel, s’abattit sur le roi Darkus, sans un bruit. C’était Massive Dark Clatter, la technique ultime du leader de l’organisation Black Feather, qui venait de frapper sans prévenir le roi de la Terre alors que ce dernier était déjà en train de subir les attaques les plus puissantes de Light Kaisoku et Kefka Palazzo. Déjà que le sayen aurait du mal à se défaire de ces deux là, cette troisième attaque sonnait comme la fin de sa vie… Mais surtout de son règne ! Il était absolument impossible aux combattants présents ici de détecter la technique de Kasai, elle n’émettait d’ailleurs aucun bruit, ce qui avait inciter SK à prononcer l’onomatopée "Badaboum". Pour un fin metteur en scène de sa trempe, il était impossible de réalisé cette scène sans un bruitage, cela le démangeait bien trop. Mais même en prononçant ces quelques syllabes, personnes n’avaient dû remarquer sa présence, il s’était camouflé quelque part plus loin en se postant en haut d’un building, tel un corbeau observant sa proie. Il avait bien analysé la situation, avait repéré ses alliés, Darkus le roi et deux inconnus. Prenant conscience de la situation, il avait décidé de mettre fin à ce combat en prenant également la vie de ce type qui devait être bien trop occuper à se battre pour décelé la présence d’une autre personne. SK afficha un petit sourire avant de disparaître, il se retrouva un peu plus près mais on ne savait pas exactement où, seule sa voix se fit entendre.

"Il était temps de gagner cette partie, vous n‘êtes pas d‘accord ?"

Puis, le démon apparut aux yeux de tous à quelques mètres des différents protagonistes, comme s’il avait été là depuis le début. SK adorait mettre en scène ses arrivées et il l’avait encore fait de fort belle manière. Prêt à tout, le chef des Black Feathers observa chacun des combattants. Kefka et Light avaient bien combattus, mais Darkus devait désormais être dans un piteux état, si ce n’était mort. Il restait alors, Wistan, dont le nom venait d’apparaître aux yeux de Seishiro, et Presea Combatir, mais cette dernière devait être l’alliée que Kefka avait mentionné lors de leur petite entrevue. L’homme au chapeau noir affichait un sourire inquiétant mais qui prouvait qu’il était satisfait de la situation… Comme si tout s’était passé comme il l'avait prévu.



La Plume Noire de Dark

Objets et autres: Vaisseau 10 places ("The Crimson ship"), 5 senzus, Hyper Sword, cape rouge, Dragon radar, capsule poison.
Dons: Pouvoirs de l'œil Shukumei
Wistan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 22/01/2013
Nombre de messages : 245
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 370

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Barrière psychique, Zanzetsuken
Techniques 3/combat : Bouclier magique, Kaméhaméha
Techniques 1/combat : Seika Tanden

MessageSujet: Re: Chant pour l'Absolution   Lun 9 Mar 2015 - 22:57
Plusieurs batailles avaient éclatés un peu partout sur la surface de la planète, notamment au château, dans le désert de glace, au lycée orange star, au commissariat et à l'hôpital. En effet, le roi Darkus en personne était venu prêté main forte à deux défenseurs qui luttaient contre deux généraux envahisseurs. Les blessures de la belle Haruka l'avaient contraint à se retirer. Ensuite, les deux monstres avaient employés leur ultime technique sur le puissant roi pour en finir rapidement. Light avait été particulièrement malin de renvoyer l'ultime attaque de Darkus, Wistan n'avait rien pu faire pour la contrer. Heureusement le scalpel du démon avait déclenché son deuxième bouclier magique. Sa barrière psychique renforcée, il pût créer un troisième et dernier bouclier pour sortir de l'illusion. Le chef des démons était soudainement apparu pour à son tour déferler toute sa puissance sur le sayen comme une plume mettant un point final à son chapitre.

Wistan était désormais seul face à quatre individus très dangereux, trop dangereux... Toute personne dans cette situation critique avait deux choix. Le premier serait de déposer les armes et de reconnaître la victoire de ses opposants, les laissant ainsi décider de son sort. Le deuxième serait d'utiliser la téléportation pour fuir le combat et sauver sa peau à tout prix, en quittant la planète. Wistan en avait un troisième.

Battle Ignition by 鷺巣詩郎 on Grooveshark

Planète Jade, cinq ans plus tôt.

Alors que le nouveau chasseur démon était en train de se familiariser avec son katana, son maître Aetern l'interrompit avec un objet dans les mains.
"Wistan, pardonne-moi de te déranger."
"Maitre ? Il y a un problème ?"
"Je suis venu t'apprendre une ancienne technique de chasseur. Normalement, elle est interdite mais j'ai confiance en toi. Tu ne devras l'utiliser qu'en ultime recours. Cet artefact est un wakizashi, la plus noble des lames. Si tu la plantes dans ton abdomen, tu provoqueras une explosion lumineuse d'une telle intensité que tes ennemis auront peu de chance d'en réchapper. Ton âme rejoindra le royaume des morts."
"Je comprend l'enjeux d'une telle technique mais pourquoi me l'enseigner si elle est interdite ?"
"Tu pourrais en avoir besoin un jour..."

La terrifiante force qui venait de rejoindre le combat, Wistan l'avait repéré depuis qu'elle avait augmenté dans le château. Il devina facilement qu'il avait devant lui le leader des BF : Son véritable adversaire. Ce fut donc d'un léger mouvement du pouce que le Wakizashi sortit de sa prison.

"Bankai : Seika Tanden"

destiny awaits by Shiro Sagisu on Grooveshark

Le clown, le démon de feu, la vampire, le conquérant et le chasseur se trouvaient à présent dans une nouvelle dimension, évitant tout nouveau dommage collatéral sur Terre. Les ennemis étaient incapables de faire le moindre mouvement, complètement paralysés. La tenue rouge et noire se changea en kimono blanc cérémonial. Le décor autour d'eux se modifia également. Le centre ville de Satan-city avait laissé la place à un magnifique parc rempli de plusieurs arbres cerisiers dont des centaines de fleurs jonchaient le sol. Wistan repensa à chacune des personnes qui avaient croisé sa route : Aetern, Hiro, Shen, Ken, Charles, Emma, Cathy, Millania, Arthur, William, Yukko, Mr Satan, Dendé, Gohan, Akuma, Katsumoto, Haruka, Shadow, Charlo, Goten et surtout sa bien aimée Yoshiko.

Il libéra enfin entièrement la lame courte. Elle n'était pas composée d'acier mais de lumière pure. D'un geste vif et déterminé, il la planta dans son torse. Il fut très surpris de ne sentir aucune douleur. C'était le même tout le contraire, son âme trouva la paix avant de s'envoler pour le royaume des morts. La dimension implosa sous le choc de l'explosion de lumière qui ne laissa aucune trace de ce qui se trouvait à l'intérieur.


Dernière édition par Wistan le Mar 10 Mar 2015 - 6:53, édité 1 fois
Light
avatar
Demon
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 1984
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 740

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie, Jigoku no Hono, Dark Mirror
Techniques 3/combat : Dark Form, Yami no Kage
Techniques 1/combat : Regashi

MessageSujet: Re: Chant pour l'Absolution   Mar 10 Mar 2015 - 0:28
(Ton post ne prends aucunement compte de mes actions. Tu as reçu mon ultime, qui t'a plongé dans une illusion, et j'ai profité de cette illusion pour te planter un scalpel dans la tête. J'aimerais que tu édites en expliquant comment tu arrives à contrer ça (si tu arrives à la contrer), parce que ce n'est pas une simple technique x3 qui va te permettre de t'en sortir. Évitons le grosbillisme, s'il te plaît. Merci.)
Light
avatar
Demon
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 1984
Bon ou mauvais ? : Neutre.
Zénies : 740

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie, Jigoku no Hono, Dark Mirror
Techniques 3/combat : Dark Form, Yami no Kage
Techniques 1/combat : Regashi

MessageSujet: Re: Chant pour l'Absolution   Mar 10 Mar 2015 - 15:52
(Désolé, ce n'est toujours pas bon.  Voilà la description de ta technique sur ta fiche :
Wistan a écrit:
-  Bouclier magique : Wistan peut activer un bouclier magique pour se protéger des attaques puissantes énergétiques. En revanche, il se forme automatiquement autour de lui lorsqu'il est hautement menacé par une attaque puissante psychique (voir liste cité plus haut).

Or à aucun moment je n'utilise d'attaque psychique, les scalpels sont propulsés par des flammes, comme c'est indiqué ici :
Light a écrit:
Le démon sourit, puis en un instant, attira vers lui deux scalpels qu'il avait envoyé à Wistan tout à l'heure, les transportant grâce à ses flammes. Chacun se planta bien profondément dans le crâne de ses adversaires, entre les deux yeux.

Donc ton bouclier ne peut pas s'activer. Merci de bien vouloir éditer une nouvelle fois.)
Wistan
avatar
Demi-Sayen
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 22/01/2013
Nombre de messages : 245
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 370

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation, Barrière psychique, Zanzetsuken
Techniques 3/combat : Bouclier magique, Kaméhaméha
Techniques 1/combat : Seika Tanden

MessageSujet: Re: Chant pour l'Absolution   Mar 10 Mar 2015 - 15:57
(Bon bah désolé SK j'attends le retour de Darkus pour continuer le rp comme prévu au départ et Light si tu lis bien la dernière phrase de mon dernier post, j'étais prêt à me défendre. Et je considère que mon bouclier s'active quelque soit la menace, ce n'est pas une technique puissante pour rien.)
Tytoon
avatar
Ange
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6006
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

MessageSujet: Re: Chant pour l'Absolution   Mar 14 Avr 2015 - 0:04
(du coup vous avez réglé le problème ? Je ne crois pas que Darkus postera prochainement, il m'a dit être très occupé.)


=> Page Wiki <=

Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (alliance maléfique), lunettes de soleil, vaisseau 5 places, naginata (lance à lame courbe), dragonball à 2 étoiles.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf s'il est porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Seishiro Kasai
avatar
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 1903
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 1505 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

MessageSujet: Re: Chant pour l'Absolution   Sam 2 Mai 2015 - 19:27
(Personne ne se décide à faire avancer les choses, alors c'est moi qui m'en charge pour en finir avec cette guerre. J'estime que vu l'attente, je peux me le permettre.)

Longue. C'était certainement le meilleur qualificatif pour définir cette guerre qu'avait engendré les Black Feathers. Le temps aurait très bien pu tourner en défaveur des hommes du terrible SK mais à l'heure actuelle ce n'était pas le cas. La résistance avait été tout d'abord gênante, un brin prétentieuse même, à la vue des événements qui suivirent. Un à un les défenseurs de la Terre, alliés du roi, tombèrent au combat ou s’éclipsèrent, aussi rapidement qu'ils étaient venus. La position des plumes noires était désormais très avantageuse, ce n'était pas pour déplaire à leur leader qui ne cherchait qu'une chose : la victoire. Peu importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse, telle était la façon de penser du roi de Dark. Cependant, il y avait quelque chose. Oui, ce goût amer qui restait au fond de la bouche, c'était évident, on pouvait amener un autre dicton pour imager le scénario qui s'était dérouler sur Terre : à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Alors qu'elle était aux yeux du démon au chapeau noir la phrase qui représentait le mieux la situation ? Probablement la première. En effet, les BF n'avaient pas à rougir de leur prestation, partout où ils étaient passés ils avaient fait ce que la tête pensante du groupe avait prévu. Alors oui, la déception venait du camp adverse, où peu de guerrier avait été à la hauteur. C'était pitoyable. Les forces terriennes, même boostés par des improbables demi-sayens, n'avaient rien pu faire face à un groupe inconnu, sortant de l'ombre pour engloutir dans le noir la planète entière. SK était donc d'une part déçu, mais pas de lui ou de ses hommes. Eux ils pouvaient désormais récolté les fruits de leur dur labeur.

Wistan, le dernier obstacle face aux Black Feathers, un jeune homme sensé et droit à première vue. SK ne savait rien de lui, il connaissait seulement son nom et qu'il s'agissait d'un demi-sayen. Mais en éliminant Darkus, broyé par la triple attaque ultime de Light, Kefka et Seishiro, les trois plumes noires purent voir le courage de ce jeune homme. Oui, le demi-sayen décida dans un ultime acte d'utiliser sa technique la plus puissante, mais qui aussi lui coûterait la vie. Il espérait bien sûr emporter tous ses adversaires avec lui, et puisqu'ils avaient presque tous usé de leurs attaques finale il avait de grandes chances de faire des dégâts.

Transportés dans une autre dimension par Wistan, les BF se retrouvèrent paralysés, sans aucun moyen de pouvoir bouger. Il était évident que quelque chose de puissant allait s’abattre sur eux, ils ne pouvaient pas deviner quoi mais il valait mieux jouer la carte de la prudence. Tout n'était pas perdu pour eux, et heureusement SK avait de la suite dans les idées, mais également une puissance qu'il n'avait pas étalé complètement et qu'il pouvait utiliser dès à présent. Bien que paralysés, rien n’empêchait le roi de Dark d'utiliser l'une de ses techniques les plus dévastatrices. Il s’agissait bien évidemment de Breath of Death, capable de s'enclencher par la simple volonté de son utilisateur, sans avoir besoin de lever le petit doigt. Rappelons les caractéristiques de cette technique : L'épaisse fumée violette produite permet de ronger tout ce qu'elle touche, que ce soit organique, énergétique etc... Elle ronge tout ce qui a contact avec elle jusqu'à la faire disparaître. Il en était de même pour le feu et le puissant souffle d'une explosion. SK utilisa alors Breath of Death en s'entourant de l'épaisse fumée pour se protéger, mais elle se propagea également autour de chacun de ses alliés : Kefka, Light et Presea étaient eux aussi en danger et leur chef voulait s'assurer qu'ils ne subissent pas trop de dégâts. Oui, car malgré cela, la technique de Wistan était dévastatrice et ne manquerait pas de blesser chacun de ses adversaires, mais au moins leur survie était garantie et c'était bien là l'essentiel. Ils se retrouvèrent tous balayés par l'énorme explosion, tout devint blanc, dans un fracas que seule une attaque de cette envergure pouvait créer. Quelques minutes plus tard, SK se réveilla, voyant le ciel de la planète Terre. Il était évidemment blessé mais vu la puissance du Seika Tenden il pouvait s'estimer heureux d'être en vie. Il s'assura que ses alliés le soient aussi, mais visiblement c'était le cas, tous respiraient encore. Il n'était pas loin d'eux, alors il chercha quelque chose dans la poche de sa veste, c'était des haricots magique ! Il en avala un et en donna un à celui qui était en train de se réveiller. (J'improvise vous vous débrouillerez pour savoir qui ce sera, mais je suppose que ce sera le prochain à poster). SK sortit autre chose de sa veste : un paquet de cigarettes, il en prit une et l'alluma avec une flamme créer par son index. Il commença à marcher en se mettant dos à ses alliés. Il mit la cigarette à sa bouche, tira une fois et prit la parole en repoussant la fumée.


"La fête est finie... On a gagné. Je compte sur vous pour rester en vie mes amis, ce serait trop bête de finir ainsi. Assurez-vous de vous soigner comme il le faut." Le démon sembla réfléchir, il repérait les sources d'énergies vers le château. "Humm... J'ai encore quelque chose à régler avant qu'on puisse fermer les rideaux."

Et c'est ainsi que la plume noire de Dark continua à marcher tout en disparaissant petit à petit dans une fumée mauve qui était cette fois-ci celle de la téléportation. Il quitta les lieux, vainqueur d'un duel qui se termina de belle façon pour lui. Mais, comme il l'avait dit, SK avait encore des choses à faire. Une dernière scène à tourner avant de remercier les comédiens.



La Plume Noire de Dark

Objets et autres: Vaisseau 10 places ("The Crimson ship"), 5 senzus, Hyper Sword, cape rouge, Dragon radar, capsule poison.
Dons: Pouvoirs de l'œil Shukumei
Kefka Palazzo
avatar
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 23/01/2010
Nombre de messages : 541
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! HAHA !
Zénies : 794

Techniques
Techniques illimitées : Eclair Zap-trap, Twist de glace, Feu-Follet
Techniques 3/combat : Ultima, Dancing Mad
Techniques 1/combat : Lumière sentencielle

MessageSujet: Re: Chant pour l'Absolution   Jeu 21 Mai 2015 - 23:10
"Pourquoi as-tu peur du noir ?"
"Je n'ai pas peur... Je préfère juste le jour."
"Mais parfois il fait nuit, c'est comme ça."
"Alors allume la lumière !"
"Non, car il faut dormir... Ferme les yeux."
"Mais on s'en moque qu'il fasse nuit ou jour alors, si je ferme mes yeux ?"
"C'est ainsi que sont les choses. La nuit nous dormons."
"Qui l'a décidé ?"
"Eh bien, tout le monde, c'est ainsi, c'est tout."
"Je refuse. Je veux qu'il fasse jour."
"Tu es un petit garçon têtu..."
"Personne nous oblige à rester dans la nuit hein ? Alors pourquoi on devrait éteindre ? Le monde est plus beau dans la lumière, même pour dormir !!"




L'éclat de lumière qui émanait de cette attaque de Wistan était incroyable. Et cette douleur... Le corps de Kefka avait morflé. Il sentait sur chaque centimètre de sa peau des crispations de ses nerfs et de ses muscles fatigués qui semblaient hurler. L'attaque que venait de lancer Wistan en désespoir de cause l'avait un peu pris de court : après avoir fini Darkus l'arlequin n'avait pas beaucoup de force et cette attaque aurait pu lui être fatale si SK ne l'avait pas protégé.

Son corps lourd tomba au sol. Pour tout dire il n'avait pas tout compris de ce qui venait de se passer, ses sens ne lui avait pas permis de tout capter... Il entendit juste le leader et nouveau Roi de la Terre proclamer la victoire. Kefka attrapa le senzu que SK avait lancé près de lui en l'avala une partie : il reprit ses forces à temps pour apercevoir le leader disparaître, sans doute en direction de son nouveau trône.

Kefka se releva : Il n'avait que faire de Light mais il alla au côté de Préséa. L'attaque l'avait bien secoué aussi, et il se baissa pour lui mettre en bouche la deuxième moitié d'haricot magique. Il lui agrippa la tête un peu violemment pour la regarder se réveiller. Elle avait changé. L'éclat dans ses yeux...
Le magicien fronça les sourcils et détourna les yeux. Décevant.

Sans un mot pour sa disciple, il s'envola vers le château. Qu'elle le suive si elle le voulait.
 
Chant pour l'Absolution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» besoin d'un marine ou pirate méchant pour un cache cache
» Pour se réchauffer, petite chanson de La Réunion...
» Pourquoi les méchants sont-ils méchant ? Non c'est pas une question piège...
» Au chant du coq, le brouillard se dissipe | Kassandra
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-