Partagez | 
 

 Dark days ahead ~ Black Feather ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 234
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Dark days ahead ~ Black Feather ~    Jeu 8 Mai 2014 - 12:54





Et ce fut donc la destruction qui attendait cette planète. Oh non, elle ne serait pas massive, elle était censée être "assez discrète". Mais c'était plutôt ironique de faire peu de mort d'une manière peu visible en plein dans Satan-City. Il fallait prendre le contrôle des médias et captiver l'attention des "gentils protecteurs de la planète " afin qu'ils n'aillent pas enquiquiner SK et ses acolytes lors de leur infiltration. Narumi était une spécialiste du combat bourrin et rapprocher, il était difficile de ne pas remarquer la jeune femme d'ailleurs, que ce soit sous son apparence humaine ou celle de loup-garou. Il fallait cependant faire preuve de retenu quant aux massacres, Narumi le savait et comptait bien infiltrer les médias pour en prendre le total contrôle. Elle connaissait les "chemins de traverses" comme on dit, pour arriver tranquillement dans les bâtiments les plus populaires et les plus importants de la ville. La louve connaissait les moindres recoins de cette ville comme sa poche, et c'était aujourd'hui bien plus qu'utile pour leur mission.

Ce soir, la ville brillait de milles feux, comme à sa grande habitude. C'était ces grandes entreprises, jonchés de néons de toute les couleurs pour faire "tape à l'oeil" qui ressortait le plus, ici. Les grands lampadaires et les boites du style Moulin Rouge faisaient aussi leur effet avec leurs enceintes bariolés de couleurs. C'était le genre de chose qui avait tendance à donner la nausée à la louve: les humains étaient toujours dans le paraître, mais au fond, ils ne valaient absolument rien. Narumi ne les détestaient pas, puisque ceci n'était pas dans la culture de sa race, mais elle ne les portait pas pour autant dans son coeur. Ils étaient pire que des bêtes sauvages, assoiffés des vices les plus tordus, et ne possédant guère ce qu'ils appellent "humanité". C'étaient eux, les pires monstres qui puissent habiter sur cette planète, pas les races dites "surnaturelles" comme celle de l'Alpha. Les humains se pensaient intérieurement au dessus des autres alors qu'au final, ils n'étaient que des vers purulents au fin fond du trou.

La louve avait enfiler un juste au corps noir et une veste à capuche par laquelle son visage était masqué. Cette dernière attendait ses compagnons à un point culminent duquel on pouvait surplomber tout Satan-City et ses bâtiments d'importance. En effet, elle se trouvait tout en haut d'un grand immeuble, juste en face de " l'angle principal " où se retrouvait chaque lieu qui serait primordial à saisir pour leur mission. Il y par exemple le Lycée Orange Star à sa droite, et en face l'institution qui contrôle les médias. On y retrouvait aussi l’Hôpital de Satan City, ainsi que le commissariat. La stratégie était plutôt claire: prendre ces pôles de la ville et les soumettre à la volonté de l'alliance, tout en restant plutôt discret quant aux meurtres et assassinats qui seront nécessaire lors de cette opération. Chacun aurait son rôle bien défini, et plutôt que d'agir tous ensemble dans un seul et même pôle, chacun serait apte à s'infiltrer de manière relativement "douce" dans tous ces lieux. Chacun avait sa place et ses qualités pour mener à bien cette mission de premier ordre qui leur était confier.

Narumi avait un genou au sol, les mains plaqués contre le toit de l'immeuble. Ce n'était pas un immeuble découvert et à la vue de tout hélicoptère susceptible de voler dans le coin, non, la belle n'était pas assez bête pour ça. Il formait des sortes d'arc de cercle sur ce qui lui servait de "toit", c'était un immeuble plutôt stylisé et qui de ce fait, était recouvert dans sa totalité, ce qui permettait de se fondre dans l'ombre de cette architecture spéciale. L'Alpha était donc sur un des bords, laissant les arcs recouvrirent son corps, elle était dissimulée par cette ombre, en plus de la nuit qui était tombée sur la ville. Grâce à ses sens très développés, elle observait chaque citoyens, elle voyait tout et entendait tout. Elle savait que le moment opportun pour agir se présenterait bientôt à eux. En effet, ce soir il y avait un concert d'un groupe humain très connu qui commençait dans exactement trente minutes, ce qui captiverait toute l'attention de ces mortels. Ce concert était en plein air, en plein milieu du centre ville, c'est à dire juste à côté des points culminants où se trouvait les fameux pôles. Les gens seraient distrait et donc encore moins vigilant qu'à leur habitude et, de plus, il y avait l'avantage du bruit gargantuesque qui allait couvrir la moindre erreur. Oui, sait-on jamais: un homme mal égorgée encore capable de crier, ou alors une femme en panique qui vous a vu, sans le faire exprès, tuer quelqu'un. Au moins, là, c'était presque sans risque: tout le monde serait totalement absorbé par l'évènement.

C'était un avantage considérable de se servir de ce groupe d'humain qui faisait fureur pour acheminer le plan. De plus, ils pourraient également s'emparer du micro et donc de la scène, lorsqu'ils auraient prit le contrôle des lieux importants, pour focaliser l'attention de tous et de toutes sur eux, une fois de plus. Ce serait une tactique parfaite pour terminer le plan par une provocation envers tout "super héros" voulant protéger Satan-City de l'invasion des BF. La louve était quand même curieuse de savoir si quelqu'un allait pointer le bout de son nez... ils étaient nombreux, et même si un protecteur de la ville s'amenait avec courage, ce ne serait au final que du suicide. Narumi ne pensait pas qu'il y aurait de réel opposant aujourd'hui face à leur alliance... ils étaient déjà bien trop puissant. Qui pouvait rivaliser ?

L'Alpha salua ses compagnons un à un lorsqu'ils arrivèrent, puis prit alors la parole:

- Un concert débute dans moins de trente minutes, de quoi focaliser l'attention de plus de la moitié des habitants de la ville. Le brouhaha sera un avantage majeur pour notre discrétion. D'ici, nous apercevons les pôles qui sont d'importance dans la ville: Les médias, le commissariat, l'hôpital ainsi que le lycée le plus fréquenté et populaire, nous retrouvons aussi de grandes entreprises dans ce qui concerne l'univers commercial aux alentours. Je pense que nous pourrions nous séparer pour prendre chacun de ces endroits, au départ. Le concert se passe dans l'enceinte du lycée qui est, comme vous pouvez le constater, immense. Ce pourquoi il serait intéressant d'en prendre les commandes. Si nous arrivons à devenir les "dirigeants" de chacun de ces endroits, nous pourrions utiliser la grande scène et les micro pour captiver l'attention à notre tour. La louve marqua un temps d'arrêt, puis reprit: Je suis certaine que vous trouverez des choses à apporter à ce plan, ou alors vous pouvez proposer le votre si vous avez mieux. Je également là pour vous montrer les bons recoins à prendre pour entrer, sortir, et se faufiler sans que personne ne vous remarque.

L'Alpha n'était pas fermée d'esprit, après tout, les "plans" à proprement dit, n'était pas vraiment son fort. Les gens de son espèce n'aimait pas les tactiques fourbes, mais ils usaient cependant de malice et de subtilité lors de conquêtes, bien que leur stratégie soit différente de celle employée dans l'alliance. La jeune femme avait les yeux rivées sur la ville, c'était bientôt le moment clé de cette histoire...

Kefka Palazzo
avatar
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 23/01/2010
Nombre de messages : 544
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! HAHA !
Zénies : 794

Techniques
Techniques illimitées : Eclair Zap-trap, Twist de glace, Feu-Follet
Techniques 3/combat : Ultima, Dancing Mad
Techniques 1/combat : Lumière sentencielle

MessageSujet: Re: Dark days ahead ~ Black Feather ~    Lun 19 Mai 2014 - 0:07
Kefka décelait l'aura de Narumi dans la moiteur du crépuscule. Suivit par Préséa, il ne tarda pas à rejoindre la favorite de SK en se posant sur le toit d'un immeuble, à l'abri des regard : Avant de dire quoique ce soit, il se tourna et regarda la vue.

La ville. Les terriens. Tous grouillaient en bas comme des fourmis ivres de leur quotidien.
Kefka regarda ses silhouettes qui évoluaient dans leur quotidien, d'un oeil neutre : là une femme rentrait chez elle les bras chargés de provision. Ici, un enfant jouait avec un chien. Plus loin, des jeunes riaient dans un parc. Et beaucoup d'entre eux convergeaient vers un lieu pour un spectacle sans doute. La distraction. La vie humaine...
Au milieu de son visage pâle, les yeux vides de Kefka regardaient sans comprendre : comment ses gens pouvaient-ils avancer ? Quel était leur moteur ? A quoi bon vivre dans ce monde dénué de sens ? L'amour est une illusion, l'espoir un mensonge. Tout ce qui nait meurt un jour et l'avenir n'apporte que l'approche de plus en plus pressente de toute fin. Pourquoi ces gens souriaient-ils ? Qu'est-ce qui les rendait heureux ? De n'être que des fourmis qui suivent le tracé des autres devant elles ? métro, boulot, dodo... Famille, amis... Cela n'avait aucun sens pour le magicien fou qui ne savait plus ce que signifiait ces choses. Des vies insignifiantes, vomitives et vides de sens : comment peut-on survivre dans cette mascarade, cette comédie humaine ? Quelle force permettaient à ces gens de se tenir sur leurs jambes, et à avancer, se suivre en se rassurant mutuellement, à se complaire en chantant dans leur torrent bien tracé dans lequel ils s'engouffraient sans pouvoir s'en échapper ?

Kefka se sentait comme démuni de cette instinct de survie primaire : comme s'il avait un jour put attraper une branche le long du torrent et rejoindre la berge d'où ils voyaient les autres continuer à sombrer un sourire naïf aux lèvres. Et faute de pouvoir les aider, le fou préféraient les achever avant leur fatale issue bien plus douloureuse.
Et puis, avec l'aide de SK, peut-être qu'il pourrait ouvrir les yeux à d'autres, rendre aux terriens leur fierté, celle d'accepter la fatalité et de ne plus avoir d'espoir, de rêves, d'envie, comme lui. Savoir que la vie est une tartine de merde et que pour résister il fallait devenir encore plus perfide qu'elle. Semer le chaos avant que l'apocalypse s'abatte sur l'humanité : quitte à finir en enfer, autant être celui qui déclenche le dénouement.

Préséa atterrit elle aussi. Kefka posa son regard vers elle : une jeune fille qui avait déjà vu le visage du désespoir, et à qui il enseignait cet art d'être plus fort que le monde : tuer, détruire, saccager ce qui le sera de toute façon un jour... Et abandonner toute lueur d'espoir, de vie, pour être à l'image du chaos la main qui froidement dit merde au destin en coupant l'herbe sous le pied de la faucheuse. La vie est une pute, alors baisons-la : voilà ce qu'aurait pu dire le magicien si la notion de plaisir lui était encore connue.

Le fou regarda Narumi et lui fit une parodie de salut militaire avant d'écouter son petit laïus : la belle avait donc bien élaboré un plan et Kefka s'en accommodait. Il avait tellement hâte de semer la panique qu'il n'avait pas envie de remettre en cause le programme de toute manière.

"Bien, patronne, je vous présente Préa, ma protégée. Elle sèmera la zizanie à nos côtés avec brio." Kefka regarda la petite bucheronne aux cheveux roses : elle avait déjà beaucoup progressé depuis qu'il l'avait trouvé. "Son talent est indéniable, et je suis convaincu qu'elle sera une plume noire aussi tranchante que sa hache si elle continue à progresser aussi sérieusement." Il avait déclaré cela sans regarder son élève : à dire vrai, il n'avait jamais dit en face de Préséa des compliments aussi directs. A travers Narumi, il tenait à faire savoir à la jeune fille qu'il était fier d'elle. Il fit tourner ses yeux dans ses orbites pour fixer la petite. Un compliment sur ses prouesses... Une carotte pour lui donner envie de continuer à avancer : cette si docile Préséa qui allait devenir une parfaite acolyte pour lui... Il était si heureux de son œuvre qu'il en serait presque prêt à ressentir de la joie.

Pour l'heure, seule l'impatience animait son âme.

"Un jour tu rencontreras le réel Leader de notre alliance : Esssss-kaaaaa, lui, s'occupe de prendre le trône." C'est la langue pâteuse et les lèvres sèches qu'il s'adressa enfin à sa jeune seconde : "Quant à nous, nous sommes là pour apprendre au peuple à chanter son nouvel hymne : j’entends déjà cela d'ici... Les cris, les pleurs, les râles d'agonie... Hoooooo quelle prometteuse symphonie pour accompagner notre étendard !! HAHAHA !"

Préséa et lui avait déjà mit en pièce des élèves du Lycée Orange Star : Préséa pourrait s'en rappeler. Kefka, de son côté avait envie pour changer d'un bâtiment moins pollué par de jeunes blancs-becs. "L'Hôpital..." ronronnât-il. "Laissez-moi le. J'ai une affinité toute particulière avec les êtres en phase terminale. HinhinHInhINHIN. "
Presea Combatir
avatar
Autres Races
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 27/08/2013
Nombre de messages : 157
Bon ou mauvais ? : neutre penchant mauvais
Zénies : 440

Techniques
Techniques illimitées : shoubu retsugekka/shikou metsuryuusen/Reppa enshougeki
Techniques 3/combat : raisen goutenbu/chiseijin
Techniques 1/combat : Hien Messhoujin

MessageSujet: Re: Dark days ahead ~ Black Feather ~    Lun 19 Mai 2014 - 16:49
Après le petit moment passé sur Dark et ces "retrouvailles" avec Kefka, Préséa le suivit jusqu'a la terre, qui est en quelque sorte la planète de naissance de la guerrière. Elle atterit a proximité du pantin peu de temps après lui, examinant en silence la silhouette encapuchonnée se trouvant au même endroit que les deux arrivants.

La filles aux cheveux roses toujours ses ailes "magiques" déployées écouta attentivement le plan proposer par la personne en face qui semblait être une femme a la voix qu'entendais la belle. Vint le tour des présentations officielles, Préséa fit une légére courbette respectueuse, toujours silencieuse quand Kefka parla de elle. Un sentiment indescriptible grandissa en la jeune fille, était-ce de la reconnaissance envers ce compliment? Elle même ne pouvais l'expliquer ni le dècrire.
Préséa tourna la tête en direction d'un endroit qu'elle reconnût parfaitement a son évocation par Kefka, l'endroit ou elle avais fais son premier massacre, rencontrer Kensoku surement un membre de l'alliance de ce SK. La fille a la hache entendis la requête de son compagnon suite a laquelle elle formula la sienne:


Quand a moi, j'aimerai être au coeur du combat si il y en a un qui se déclenche bien sur.
En effet, Narumi pourrait refuser sa demande et l'affecter a une autre occupation, mais sa serait gacher le potentielle de la jeune fille qui est plutôt une experte en démolition, en dégats de masse et surtout, a semer le carnage et la discorde. Préséa se mit a se demander ce que valait la jeune femme qui allait guider l'opération du dèbut a la fin, le moment était mal choisi pour la provoquer en combat, Préséa repris la parole:

Sinon je suis prête a vous accompagnée chef si tel est votre dèsir.
La fille avais dis sa avec un ton neutre espérant qu'une de ces deux dècisions convienne à Narumi, ou qui sait un petit mélange des deux? Narumi et elle en plein coeur du carnage, ce qui permettrai a Préséa de prouver ce qu'elle vaut et de se rendre compte de la puissance de ses futurs alliès.
Préséa fixait de temps en temps l'horizon, s'attendant a voir l'arrivée d'autres membres connus  ou non par la fille a la hache.
Kensoku
avatar
Demon
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 21/10/2012
Nombre de messages : 177
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Atomic fire , rayon rouge (laser) , phenix wing
Techniques 3/combat : kaiser phenix , Shadow claw
Techniques 1/combat : Hi Karasu

MessageSujet: Re: Dark days ahead ~ Black Feather ~    Jeu 22 Mai 2014 - 3:58
Kensoku, toujours sous sa forme humaine arriva tranquillement dans la ville de Satan-city. Il pouvait clairement détecter les énergies de Kefka, Présea et Narumi. Par contre, il n'avait pas l'intention d'y aller de suite, il voulait s'amuser un peu. Il se posa donc au sol tranquillement. Il prit une bonne respiration et commença à marcher. Plusieurs personnes le regardait, surpris parce qu'il venait de le voir voler. Il ne s'en préoccupa pas, d'une manière, il n'en avait que faire de leur avis, cette planète serait bientôt sous le contrôle des BF, donc si ces minables terriens le faisait chier, il aurait un malin plaisir à les tuer. En plus, ce n'est pas la quantité qui manque...

Puis, il se stoppa et regarda une vitrine. Sur celle-ci, il pu remarquer une affiche disant qu'un spectacle allait avoir lieu. Parfait, rien de mieux pour faire un carnage...Par contre, cela attirerait beaucoup trop l'attention de commettre un acte pareil, sans que le groupe soit au complet. Il soupira et continua à marcher. Il tournait à chaque ruelle possible et finit par se perdre dans la ville. Enfin, ce n'était pas un gros problème, il n'avait qu'à s'envoler quand une voix assez grave se fit entendre... "Hey, tu fais quoi ici ?" L'homme tenait une batte de baseball dans ses mains, le truc super épeurant...Kensoku tourna légèrement la tête et le fixa. Puis, il afficha un sourire en coin, son premier crime allait se commettre ici, c'était un bon début. Il s'approcha donc de l'homme et d'un coup sec, il l'attrapa par le cou, il n'avait pas l'intention d'utiliser ses pouvoirs pour une créature pitoyable comme lui. L'homme lâcha alors sa batte et tenta de retirer les mains de Kensoku sur son cou, rien à faire, il n'était pas capable. Le démon prit alors la parole, il allait répondre à sa question. "Je suis ici pour te tuer, bonne journée, on se reverra en enfer !" Il serra le cou du terrien plus fort, l'écrasant complètement. Puis, il le laissa tomber au sol, à côté de son arme.

Le crime étant commit, il se mit à voler, sortant de la ruelle par la voie des airs. Il n'avait pas l'intention de traîner et se déplaça rapidement vers les énergies. Puis, il arriva sur le toit, où il vit Narumi, Kefka et Présea. Il s'accota sur le mur, toujours sous sa forme humaine. Narumi ne le reconnaitrait probablement pas, mais Kefka et Présea oui par contre. En plus, son aura avait complètement changer. Il écouta en silence ce que disait Narumi. Il semblait que Narumi avait tout penser au plan, d'une manière, il se foutait bien de la manière qui allait être utiliser. Kensoku était là pour se battre, point barre. Il écouta par la suite les paroles du clown ainsi que celle de sa protégé. Il reste accoté au mur et prit la parole. "Je me fou complètement du plan qu'on va utiliser, je suis la pour me battre et tuer, point barre. Si tu n'en vois aucun inconvénient, j'aimerais me charger du Lycée. Les médias c'est pas pour moi..."

Voilà, c'était dit. Il croisa par la suite les bras et un écran de fumé apparu, le retransformant. Il venait de reprendre sa vrai apparence. Il n'avait pas l'intention de garder l'apparence de terrien longtemps.
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 234
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: Dark days ahead ~ Black Feather ~    Ven 13 Juin 2014 - 14:09
( Je pense que nous avons suffisament attendu Light, je me permet donc de poster )

Des temps sombres allaient s'abattre sur la ville de Satan-City. Et tout allait commencé ce soir. La bande à SK était presque au complet, du moins l'équipe destinée à mettre la ville en bazard. En effet, ils allaient transformer cette ville en un majestueux bordel, et malheureusement pas à péripapéticienne, mais bien dans un bordel monstre où la panique et le désarroi sont les mots clé. Narumi avait attendu ses coéquipiers, perché en haut de la plus haute tour de la ville, dissimulée par une longue cape ainsi qu'une capuche rabattut sur son jolie minois. La demoiselle observait de ses yeux de lynx les moindres faits et geste des habitants: elle les avait étudiée depuis des millénaire, elle connaissait les humains mieux qu'elle-même. La louve cohabitait avec eux depuis fort longtemps et leur comportement n'avait en rien changer depuis tout ce temps... ce sont des lâches qui se laissent toujours gouverner par leurs sentiments.

C'est donc Kefka qui était arrivé le premier. Narumi ne savait pas réellement quoi penser de cet étrange personnage à double revers: il inspirait la sympathie, mais son côté malsain envahissait la moindre parcelle de son âme, de ses mimiques, de ses gestes et de ses dires. C'était un homme pervertit par la folie, on ne savait donc pas si l'on pouvait vraiment lui faire confiance ou s'il était capable de pété un plomb et de tout foutre en l'air en un rien de temps. Cependant, ses manières de gentleman laissait croire qu'il n'était pas si désordonné qu'il n'en avait l'air... après tout, la folie est source d'une intelligence incomparablement extraordinaire, sortant de complètement de l'ordinaire. La louve pensait que cet homme à l'allure d'un bouffon était en réalité un fin stratège et que ses plans de manquaient pas d'artifices.

Ce dernier salua la jeune femme d'un salut militaire qui lui fit tiré un petit sourire – ce qui était rare sur le sérieux, presque même trop sérieux qu'elle abordait naturellement sur son visage – la dame se prêta au jeu, se relevant de sa place actuelle pour s'incliner pour le saluer respectueusement. C'était toujours mieux d'avoir affaire à des gens comme cela, qui connaissent le respect, plutôt qu'à des abrutis de péteux mentaliste et autre conneries de démon qui se la raconte comme les deux bougre de la réunion. Light et Dayu, elle n'était pas prête d'oublier ces deux petit con prétentieux qui se la jouait beaucoup trop à son goût. Eh oui, on ne se met pas un être au sang chaud à dos tel qu'un loup-garou, à moins d'aimer les gens rancunier.

Bref, Kefka recommanda donc une jeune fille qu'il avait prit sous son aile pour participer à leur plan. Narumi lui fit un signe de tête pour approuver sa demande: après tout si c'était lui qui l'avait entraîné ainsi que formé, il y avait de grande chance que cette dernière soit donc un bon partenaire de combat pour son maître. Ils devaient pouvoir aisément combiner leur manière de combattre afin d'exceller dans l'art du combat en équipe, même si cela n'était pas donner à tout le monde. Narumi quant à elle détestait se battre en équipe, elle n'avait pas d'atout matériel pour: elle utilisait toujours sa forme de loup-garou pour se battre. Sa férocité et sa cruauté sous cette forme pouvait donc être un élément de danger important, même pour un partenaire, car elle ne contrôle pas sa force.

La jeune fille aux cheveux roses arriva donc à l'endroit du rendez-vous, elle avait des ailes dans le dos asse spéciale, Narumi n'en avait jamais vu de telle. Après que son compagnon ait formulé son souhait, elle précisa le sien et ajouta qu'elle était aussi prête à accompagnée la louve si cela lui plaisait. La louve pensait s'attaquer aux médias: après tout, elle était la chef des opérations, et les gens dans Satan-City connaissait son peuple depuis toujours. Ils savaient donc qu'elle était l'ambassadrice, ainsi que la chef de meute suprême de son espèce, et cela pouvait avoir de la gueule pour contrôler les médias et donner une image sur l'attaque. Personne n'ignorait qui elle était, comme personne n'ignorait qui était la Reine des vampires, cette chère Claire. Il était donc avantageux d'être " connu " de tous, pour inspirer la crainte, puisque les humains et les créatures surnaturelles ne se sont jamais très bien entendue... surtout avec les loup-garou.

- Enchantée de faire ta connaissance, Presea, et bienvenue parmi nous. Je suis Narumi, louve Alpha, chef de mon espèce. Dit-elle de façon solennelle. Je pense que tu serai en effet un bon atout dans l'hôpital, Kefka, tu pourras faire "rire" les malades qui s'y trouvent, et je pense que tu as assez de "tact" pour prendre intelligemment cet endroit. La louve leur faisait maintenant dos, elle observait toujours la ville. Quant à toi Presea, puisque tu as l'air d'être une force brute comme moi, tu devrais t'occuper du commissariat. Si tu pense être capable de détourner l'attention des brigades de force de l'ordre dans sa quasi entièreté, bien sûr. Je te pense capable de le faire, et il est important de montrer que nous nous accordons de la confiance, les uns aux autres. Elle marqua un temps de pause, la louve disait ce qu'elle pensait et voulait montrer que chacun avait une place d'importance dans cette mission. Si tu ne te sens pas à l'aise avec cette tâche, Kefka pourra peut être t'aider à choisir un secteur qui t'ira, puisqu'il connait bien tes facultés en matière de combat. Libre à toi de  choisir au final ce qui te conviendra le mieux.

Par la suite, une aura qu'elle ne connaissait pas commença à se rapprocher dangereusement d'eux. Pas une seconde ne s'était écroulée que les crocs de la louve commencèrent à prendre la place de ses dents, ses yeux commencèrent à changer de couleur pour devenir jaune vif, l'oeil du prédateur. L'homme se posa donc près des trois compagnons, adossé contre l'architecture de la tour. La louve était tournée vers lui, ses yeux de bête sauvage le fixait comme si elle était prête à lui bondir dessus au moindre faux pas. Il faisait forcément partit du plan puisqu'il était venu jusqu'ici, mais elle ne connaissait pas son odeur, ni son aura, et cela ne l'encourageait pas à avoir confiance en lui. L'homme se mit à parler, pour dire qu'il préférerait prendre le lycée. Heureusement pour ce dernier, il reprit la forme que Narumi avait vu de lui à la réunion. Presque qu'instantanément, le vilain ,loup-garou rangea ses crocs et ses yeux reprirent leurs couleurs habituelles.

- Navrée, je n'avais reconnue ni ton odeur, ni ton aura. Dit-elle simplement en guise d'excuses. Si tu te sens capable de prendre le lycée et de faire en sorte d'enfermer tous les gens qui iront à ce fameux concert entre les grilles de ce dernier, je te fais confiance. La louve disait cela avec sérénité, elle savait que SK faisait de bons choix, et donc qu'il avait des alliés digne de confiance. Il nous manque Light d'après ce que j'ai comprit... le démon à la grande japette ne doit donc vraiment pas posséder de valseuses, apparemment.

La louve avait dit cela sur un ton tout à fait sérieux, il était très en retard et il pénalisait son équipe. Ce n'était pas un bon membre de l'alliance pour cela. Narumi était une chef de meute et savait ce qui était bon ou non pour une équipe soudée, l'important était d'être là pour ses congénères et de leur témoigner respect et gratitude, tout comme de leur montrer qu'ils pouvaient compter sur vous... ce que ce cher Light ne faisait pas en ce moment même.

- Quand vous serez en possession des bâtiments, restez-y jusqu'à ce que j'arrive à prendre la tête des médias. Je ferai un petit spitch pour les habitants de la Terre, et à ce moment Kensoku prendra la tête du concert après avoir fermé les portes du lycée, ainsi que le grand portail. Nous le rejoindrons en nous étant assuré d'avoir clos les bâtiments avec les gens qui y seront enfermés. Assommez les gens qui vous ferons de la résistance et qui sont armé, assurez vous qu'ils dorment assez longtemps pour ne pas tenter de contrecarrer nos plans. Je prendrai l'équipe des médias avec moi pour qu'ils nous filment, ainsi tous seront au courrant de qui nous sommes, et de nos revendications...

La louve fit un signe de tête à ses compagnons pour leur indiquer qu'ils pouvaient s'atteler à leurs tâches. L'Alpha se mit alors à quatre pattes, et bondit de bâtiment en bâtiment pour arriver sur un pôle dominant de la ville: la tour des médias.
Kefka Palazzo
avatar
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 23/01/2010
Nombre de messages : 544
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! HAHA !
Zénies : 794

Techniques
Techniques illimitées : Eclair Zap-trap, Twist de glace, Feu-Follet
Techniques 3/combat : Ultima, Dancing Mad
Techniques 1/combat : Lumière sentencielle

MessageSujet: Re: Dark days ahead ~ Black Feather ~    Mar 17 Juin 2014 - 20:04
Alors que Kensoku les avait rejoins, l'équipe n'attendit pas plus : Il manquait encore Light mais la tension était déjà plus que palpable, et tous avaient envie d'aller en découdre. Narumi s'était présentée à Préséa comme une louve, chef de meute... A dire vrai, cette identité n'avait jamais été aussi vraie qu'en cet instant, où elle s'apprêtait à lâcher sur la ville une meute assoiffée de conquête et de sang.
Quoiqu'il en soit, cette image fit sourire Kefka. Une troupe d'animal en quête de violence, de territoire... Ce n'était pas assez noble pour lui mais il fallait reconnaître que cela avait du style. Et puis parce dessus le marché, avoir un étendard et des compagnon d'arme s'était pas désagréable. D'ailleurs le statut qu'il accordait à Préséa était significatif : pour le fou, elle représentait à elle seule le renouveau du magicien, sa confiance nouvelle, son retour sur la scène, plus puissant que jamais. Satan-City allait dans un instant être le théâtre du renouveau de Kefka Palazzo... Et il en était ivre de joie.

"HaHAAHHAHhahaa haha ahHAHAAHAHAHAha."

Le rire fou de Kefka avait clôturé le monologue de la louve : il se tourna vers la vue qu'offrait le toit de l'immeuble : le crépuscule avait des teintes orangée chaleureuse, qui lui donnait envie d'embrasser et d'embraser la ville. Il écarta les bras et face à la ville ferma les yeux un instant : la ville chantait, de sa symphonie de klaxon, de rires, de bruits de pas et de paroles gourmande des habitants de toutes races, de tous profils. La musique de la vie. Celle que Kefka n'entendait plus. Plus comme tel.

Il rouvrit les yeux et chercha l'hôpital du regard. Il était immense et assez moderne... Reconstruit récemment manifestement. Nul doute qu'on devait bien y vivre... et bien y mourir. Un frisson d'excitation parcourut le torse de Kefka quand il imagina tous ces êtres végétant dans leurs lits à attendre des soins, solitaires et livrés à eux-même, en pleins dialogue avec leur corps malade ou mourant : des êtres qui étaient des âmes potentiellement sensibles au discours d'un homme qui a perdu toute foi en la vie, un homme qui ne vivait plus que pour détruire. Cela serait savoureux...

Kefka entendit alors Kensoku prendre la parole et ne put se retenir de commenter :
"Oh quel rebelle ce Minus !! Il me ferai frissonner de peur ! Décidément, mauvaise années pour les lycéens de Satan-City." dit-il en entendant les intentions sanguinaire du démon au cache-oeil. "Esss-ka compte garder des citoyens en vie pour scander notre victoire quand tout ceci sera fini : Chacun sa façon de jouer. Pour ma part je vais profiter de notre action pour initier notre futur peuple." Il refit face à ses compagnon et s'approcha de Préséa pour lui caresser le joue. Il la regarda dans les yeux avec une certaine tendresse et arbora un air sérieux, presque inquiet -bien que ce sentiment n'existe plus dans le coeur du terrien à la peau pâle : "Alors doucement avec ta hâche ma chèèèère Préséa : il va falloir semer le chaos, et non la mort. Ceci dit, je crois qu'éliminer les représentants de l'ordre est un sacrifice malheureusement obligatoire pour implanter nos idéaux et le chaos qui va avec. Le commissariat est une très bonne idée, tu vas y être magnifique à l'oeuvre !" dit-il avec passion, imaginant la silhouette tournoyante de la jeune fille éclaboussant les murs du sang d'agents de police. Il lui sourit et se frottant les mains s'apprêta à s'envoler. Avant de partir il lâcha, dos à son apprentie : "Si jamais tu considères que ma présence est requise, fait éclater ton aura deux fois de suite et j’accourrai : pas que je pense que tu puiiiiisssssses être en danger, mais sait-on jamais... je ne voudrais pas manquer un beau spectacle que tu pourrais m'offrir ! HAHAHAHA !"

Dans un clignement d'oeil, Kefka sauta du toit dans un rire fou, se laissant tomber en chute libre, jambes jointes et bras le long du corps. A quelques mètres seulement du sol il fit une pirouette et repris de l'altitude pour se diriger vers l'hôpital.
Presea Combatir
avatar
Autres Races
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 27/08/2013
Nombre de messages : 157
Bon ou mauvais ? : neutre penchant mauvais
Zénies : 440

Techniques
Techniques illimitées : shoubu retsugekka/shikou metsuryuusen/Reppa enshougeki
Techniques 3/combat : raisen goutenbu/chiseijin
Techniques 1/combat : Hien Messhoujin

MessageSujet: Re: Dark days ahead ~ Black Feather ~    Mer 18 Juin 2014 - 12:41
Les présentations étaient faites, les ordres de mission donner à chaque personne, Kefka a l'hôpital, Kensoku a l'endroit ou lui et elle ce sont vu pour la première fois, le lycée orange star, et le commissariat pour Presea.
La jeune fille n'émit aucune objection au plan de la louve, prenant la parole en réaction au "discours" de Narumi :

Enchantée également, Narumi, merci de l'accueil, je n'ai aucune objection pour le commissariat, et merci pour la confiance accordée. * Bon hein, je ne dis pas que je vais pouvoir les garder en vie, ni ne pas leur couper quelques membres.*
Presea garda cette remarque pour elle tout de même, n'ayant rien a ajouter, celle aux cheveux roses s'inclina à nouveau. Peu après, une personne inconnue se présenta sur le toit, personne qu'elle ne reconnut pas immédiatement, éveillant sa méfiance jusqu'à qu'il reprenne une apparence que la jeune aux couettes le reconnaisse et le saluant d'un signe de tête.
Finalement, Presea se décida a dire ce qu'elle avait en tête :

Simple question, dois-je seulement les retenir ou ai-je le droit de faire un carnage ?
S'adressant à Kefka et Narumi, attendant une réponse d'un des deux, voir des deux. Bon trop tard, elle vit Narumi partir, ce qui ne laissa que Kefka Kensoku et Presea sur le lieu de la réunion stratégique. La réponse vint assez rapidement, le pantin s'apprêta à partir quand il adressa une dernière parole a la fille a la hache, la surprise fut que Kefka avais l'air de s'inquiéter ou alors, il semblait plutôt déçu de ne pouvoir admirer le spectacle aux premières loges.Quant à elle, elle prit la voie des airs en direction du Commissariat, laissant seul Kensoku sur le toit. Rentrer en tout défonçant dans un lieu plein de futures victimes qui succomberont à sa hache ! Presea eut un sourire sadique rien qu'a l'idée.
Kensoku
avatar
Demon
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 21/10/2012
Nombre de messages : 177
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Atomic fire , rayon rouge (laser) , phenix wing
Techniques 3/combat : kaiser phenix , Shadow claw
Techniques 1/combat : Hi Karasu

MessageSujet: Re: Dark days ahead ~ Black Feather ~    Dim 22 Juin 2014 - 21:56
Eh bien, il semblait que sa transformation en terrien soit plutôt une belle réussite puisque Narumi ne l'avait même pas reconnu, plutôt pratique. Quand il reprit sa forme normal, la femme au cheveux mauve avoua ne pas avoir reconnu son odeur ainsi que son aura. Puis, elle accepta l'offre du démon, c'est-à-dire, s'attaqué au lycée. Il afficha un sourire en coin, bien que la mission était un peu différente que ce qu'il avait imaginé. Il ne pouvait pas tuer, mais il devait enfermer. Cependant, il allait être seul, donc un terrien ou deux en moins dans un concert, ça change pas le monde après tout.

Les dernières paroles allaient être prononcé, celle du départ, celle qui déclencherait le début de cette guerre sur cette pitoyable planète. La louve prit donc la parole, ordonnant à chacun des membres présent d'attendre qu'elle arrive après avoir prit possession des bâtiments voulus. En plus, tout le monde allait rejoindre Kensoku après leur conquête, sympathique, il n'aurait pas à se déplacer ! Puis, Narumi quitta le toit. Le démon au cache-œil resta lui, accoté sur le mur, regardant le clown et la fille au cheveux rose discuté, comme la dernière fois au lycée. Disons que les paroles prononcées prononcé était digne d'un fou, ce qu'était ce pauvre Kefka malheureusement... Puis, celui-ci quitta le toit et Presea fit de-même. Kensoku leva alors la tête vers le ciel et afficha un large sourire, c'était débuté, la guerre allait commencé !

Il se mit donc à lévité et partit en direction du lycée à une vitesse incroyable.
Narumi Karuzaki
avatar
Demon
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 234
Bon ou mauvais ? : Bon :3 Bawi tu crois quoi ?
Zénies : 240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

MessageSujet: Re: Dark days ahead ~ Black Feather ~    Jeu 23 Oct 2014 - 16:10
Après le départ de ses camarades, la louve décida elle aussi de déguerpir d'ici pour aller accomplir sa propre tâche. Chacun s'était répartit en fonction de ses préférences, elle espérait que tout allait se dérouler comme prévu. La louve observait de loin les actions des autres membres avant d'agir sur la tour des médias, afin que les gens à l'intérieur soient bouleversé par la situation, ce qui lui permettrait de s’introduire plus facilement dans celle-ci. Les événements avaient été bien entamé maintenant, c'était à son tour d'agir, elle allait quitter les lieux.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Dark days ahead ~ Black Feather ~    
 
Dark days ahead ~ Black Feather ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dark days are coming ? SAGISIUS
» [Event] Soirée à thème
» Black Hole RPG
» Dog Days sous-titré en français
» New codex black templar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-