Partagez | 
 

 Un Massacre... plaisant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Fuuka
avatar
Demon
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 01/12/2013
Nombre de messages : 10
Zénies : 1000

MessageSujet: Un Massacre... plaisant.   Lun 2 Déc 2013 - 19:23
Le soleil était omniprésent en cette magnifique journée sur terre. À Satan-City, les gens étaient dans leurs voitures, ou encore dans les rues à marchander ou simplement discuter. Depuis déjà quelques semaines, enfin la planète bleu avait eut un minimum de répits, et les gens pouvaient continuer leurs petites vies sans se faire attaquer par des créatures venue d'autres monde, ou encore par des démons venant de l'enfer. Rien de cela n'était arriver depuis longtemps, et heureusement..! Toutefois, comme dirait plusieurs gens, c'était calme, voir trop calme. En cette magnifique journée, allait se produire un événement tragique, macabre et dégouttant. Un acte épouvantable qui allait probablement changer la vision des choses de bien des gens, et aussi, qui ajouterais de la terreur dans le cœur des humains. Une étrange lueur rouge, avait apparue sur le sol d'une boutique commune, qui vendait simplement des babioles, comme des clopes, de la bière, etc. Rien de bien incroyable quoi. La lueur toutefois, devint un étrange dessin, qui semblait se graver doucement dans le plancher de bois du marchand, qui de son coté était bouche bée devant un tel spectacle. La lueur finis par s'estomper, et, le symbole, représentant une sorte de pentagrame, finis par s'ouvrir, comme une sorte de porte. Il en sortit une espèce de fumée rouge et noir, très sombre qui inspirait tout sauf de la confiance... et, quand elle se dissipa, une femme. Il faut toutefois préciser qu'elle n'avait rien d'humaine, une énergie hors du commun pouvait se faire sentir chez elle. Une longue chevelure noir vaguait jusqu'au bas de son dos, alors que les formes parfaites de son corps accompagnait son visage angélique. Un petit sourire amusé était sur les lèvres de la belle aux longues oreilles, qui s'approcha doucement du marchand, qui, juste en observant ses yeux se retrouvait paralyser. C'était son pouvoir, le charme ultime. Tous ceux qui osaient regarder la démone droit dans les yeux, tombait immédiatement charmer, voyant devant eux l'être la plus jolie de ce monde. Son nom, était Fuuka. Et en s'approchant de l'homme, qu'elle toucha du bout de l'un de ses long ongle qu'elle plaça sous son menton, elle prise parole.

« Les humains sont toujours aussi charmant. Il ont toujours un don pour me faire tourner la tête de tout les cotés... »

Fuuka n'était pas une fille ordinaire, elle était d'un autre monde et avait été transformer en démone avec le temps. Violer au dessus d'une bonne centaine d'année sans relâche, celle-ci avait développer du plaisir dans la douleur, et une joie incroyable quand elle en donnait aux autres. Son esprit tordus pouvait faire peur à n'importe qui, mais son charme lui permettait de rester une grande favorite. Après un moment, la démone s'approcha de l'homme, avant de l'enlacer. En faisant cela, le marchand était aux anges, ne croyant pas que Dieu lui-même aurait pu lui offrir un tel cadeau. Une femme magnifique venant du sol.. quoi de mieux ? Il n'eut le temps de penser à autre chose, car un instant plus tard, Fuuka se pencha devant lui... avant d'arracher de ses mains, les deux genoux de l'homme ! Sans avertir, il se mit à crier à l'aide, en tombant durement face première contre le sol. Comme si ce n'était pas assez, la démone sortie de son portail un petit objet qui allait drôlement l'amuser.

« Je vous les dis.. vous les humains, avez un don pour me faire tourner la tête. »

Son portail venait de se refermer, une fois l'objet sortit. En effet, il s'agissait d'un chose bien étrange. Une lance gigantesque venait de sortir du sol, et au sommet, se retrouvait une sorte de roue, avec, à l'intérieur, le marchand du magasin que la démone avait envahis. L'homme était insérer dans la roue, tous ses muscles étant briser, et la lance la faisait tourner. Le sadisme de cette scène était épouvantable, alors que le sang de l'humain tombait comme une pluie sur les habitants de la ville. Fuuka elle, était morte de rire, dans sa robe noir. Elle regardait les gens s'échapper en courant devant un tel spectacle, et décida de prendre une apparence un peu plus.. humaine, au cas où les défenseur arriverait. En nombre, qui sait ce qui pourrait lui arriver non ? S'approchant d'une boutique, la démone aperçue une mère et un gamin. Fuuka trouva la scène touchante, car la maman serrait son petit garçon dans ses bras de toute ses forces. Cela n'empêcha pas la démone, à tomber face-à-face devant la mère. Utilisant une nouvelle fois son pouvoir de charme, la jeune dame lâcha la prise de son enfant, avant de succomber à la tentation. Un baiser suffis, et permis à Fuuka de soudainement, transpercer la mère avec son bras entier. Le sang tombait partout près du gamin, alors que doucement la démone mordillait le cou de sa mère, jusqu'à lui retirer la tête, qu'elle remise à ses pieds, un large sourire au lèvre.

« Tu peux l'utiliser comme un ballon mon petit. »

Sadique, sans pitié.. pourquoi faisait-elle tout cela ?! Pour le plaisir, tout simplement. Elle adorait voir les gens mourir, souffrir, et n'allait jamais se lasser de tel chose. Avançant tranquillement, elle aperçu alors quelque chose. Mais qu'est-ce que ça allait être ?!
Invité

MessageSujet: Re: Un Massacre... plaisant.   Lun 2 Déc 2013 - 23:50

Putain ! Akuma était resté fidèle à lui-même, l'homme à la chevelure verte s'était encore perdu en cherchant le chemin menant au chat connu pour ses haricots magiques, pourtant il en était certain, le vieil homme qui lui avait raconté l'histoire de ces haricots et indiqué la route lui avait dit d'aller à l'est ...
Akuma n'en était pas à son coup d'essaie, cela faisait maintenant 15 jours qu'il était à la recherche de ces haricots magiques, il ne pouvait remettre en cause les paroles de ce vieillard qui pour attester de la validité de son histoire avait fait manger l'un de ces haricots au jeune homme, Akuma avait ainsi retrouvé toute son énergie en un rien de temps et ces senzus étaient devenues maintenant une obsession pour le garçon.

Voilà donc pourquoi Akuma se retrouvait en plein milieu de Satan City et comme par hasard il fallait que cela arrive au moment ou une démone apparaît pour semer le chaos et la désolation dans toute cette charmante petite ville peuplé de charmantes petites personnes.
L'épéiste prit donc la décision de se promener dans la ville histoire de se changer un peu les idées et pourquoi pas trouver quelques litres de saké avant de repartir à la recherche de ces haricots magiques, il rodait à travers les rues de la ville lorsqu'il entendit soudain un léger cri, ce n'était pas ce qui l'avait interpellé le plus, mais il se trouvait que l'endroit d'où venait ce braillement abritait aussi une étrange puissance, assez intrigante pour que Akuma sans même l'avoir réellement décidé se mette à marcher en sa direction sans vraiment se hâter.

Akuma marchait donc lentement, mais surement en direction de cette énergie bien étrange lorsqu'il entendit de nouveaux des cris, mais cette fois-ci c'était carrément un groupe de personnes qui semblaient effrayées, cela animait de plus en plus l'envie de l'homme aux cheveux verts d'aller voir ce qu'il se passait, il s'arrêta donc de marcher pour se mettre alors à courir et très vite il croisa bon nombre de personnes courant à contresens, pour une fois Akuma était dans la bonne direction et très vite il s'arrêta pour admirer une scène bien étrange.
Une jeune fille était en train d'embrasser une maman devant son gosse, Akuma encore indécis sur ce qui allait se passer décida par respect de laisser les deux femmes finir sans en louper une miette, mais soudain la scène érotique se transforma en scène d'horreur puisque l'enfant se retrouva avec la tête de sa pauvre mère devant les pieds sous une flaque de sang. Akuma venait de comprendre, il ne devait pas trop traîner ici, cette jolie gonzesse était trop atteinte mentalement pour pouvoir envisager de finir dans le motel de la rue d'en face, mais elle disposait mise à part ça d'une énergie prouvant qu'elle pouvait être une adversaire potentielle, Akuma décida donc de rester; Lorsque la démone remarqua sa présence, le jeune homme l'interpella :


" Ptin ... J'commençais à apprécier la scène hot avec la maman t'aurait pu faire durer le plaisir ne serait-ce que pour les autres ...
Bref; Tu comptes tuer des personnes sans défense toute la journée ? Franchement où est le plaisir ? "
Fuuka
avatar
Demon
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 01/12/2013
Nombre de messages : 10
Zénies : 1000

MessageSujet: Re: Un Massacre... plaisant.   Mar 3 Déc 2013 - 20:33
Alors que Fuuka venait de poser la tête devant le gamin, une étrange force venait de se manifester, à quelques mètres d'elle. Il s'agissait d'un homme à chevelure verte, qui semblait présenter une confiance, assez incroyable en lui-même. Mais c'était bien normal, Fuuka était bien loin d'avoir une puissance incroyable, du moins au premier regard. Elle cachait plutôt ses habiletés, ce qui faisait sa force. Il était à son gout, pas trop costaud, mais assez pour bien passer la nuit. Il était aussi confiant, ce qui la surprise un peu. Après tout, elle avait quand même placer un homme dans une roue, qui tournait au dessus d'eux, et qui envoyait du sang, tel une pluie sur le peuple de Satan-city. Puis, elle venait de tuer la mère d'un petit enfant, qui se retrouvait paralyser, près de la dame en noir. Celle-ci posa sa mains sur la tête de celui-ci, carressant la chevelure de l'enfant, en observant l'homme devant-elle. Son regard émettait un charme très puissant. Au contact des yeux de la personne, les yeux émettrais une image capable de rendre la personne totalement amoureuse d'elle. Certes ça n'empêchait pas la personne de se poser des questions, mais que peut-on faire devant un coup de foudre ? Fuuka s'amuserait bien assez tôt avec ce beau grand garçon.

« Si tu le souhaite, on peut faire durer le plaisir, toi et moi. Dès maintenant, ici. Où peut-être préfères-tu un endroit plus priver ? Je suis ouverte à tout. »

Un sourire s'afficha une nouvelle fois sur les lèvres de Fuuka, qui tentait d'observer droit dans les yeux de l'homme. Celui-ci ignorait bien évidemment tout d'elle, il ne pouvait donc pas savoir que son pouvoir était majoritairement là. La séductrice, se pencha alors vers le gamin qui ne bougeait plus, avant de lui donner un petit bec sur la joue gauche. Il finis par s'éloigner plus loin, en direction opposé. La semi-démone, s'étira alors, en regrettant de ne pas lui avoir trancher la tête, mais elle se disait qu'une fourmis de plus ne dérangerais pas tant que ça. Puis, voyant que l'homme ne semblait pas trop apprécier son petit jeu, elle ne voulait pas non plus trop en mettre pour débuter. Les gens de Satan-city continuaient de fuir les lieux, alors que Fuuka s'avançait doucement vers l'homme, sans trop se sentir inquiète. Elle devait avoir capter son regard depuis le temps, et ce sans trop de difficulté. Elle marchait doucement, par dessus les flaques de sang causer par sa petite roue suspendue, et lichait doucement ses doigts, avec une langue semblable à celle d'un serpent. La charmante démone tentait, bien évidemment de simplement s'approcher de l'homme, de manière très douce.. question de bien s'amuser par la suite.

« Mon nom est Fuuka. Je m'ennuyais donc je suis venue m'amuser un peu sur terre. Il y a tellement de gens sympathique ici..! Tu me fais visiter ? »

Évidemment, la réponse de l'homme allait dépendre de sa réaction vis-à-vis le charme qu'elle avait effectuer. Il ne faut pas oublier que maintenant qu'elle n'était plus trop loin, même son odeur appliquait un peu une sorte de séduction envers lui. De sexe opposé, il était évident qu'il ne pouvait pas résister bien longtemps devant une femme aussi étrange que la démone.
Invité

MessageSujet: Re: Un Massacre... plaisant.   Mar 3 Déc 2013 - 21:41

Akuma était véritablement tombé sur une femme fatale en croisant le chemin de Fuuka et il n'était pas au bout de ses surprises, tout d'abord le jeune homme analysa un peu la scène qui se déroulait devant lui, au premier coup d'oeil il n'avait pas vraiment remarqué l'homme qui se vidait de son sang au-dessus de tout le monde, mais cela ne l'intéressait pas vraiment, Akuma était à la recherche de saké avant tout, de plus cette animation qu'offrait la jeune femme en face de lui n'était pas vraiment de son goût !
Soudain, Fuuka s'approcha du gamin pour poser sa main sur son crâne, Akuma n'était pas vraiment du genre protecteur ou quoique ce soit, mais faire du mal à un gosse devant ses yeux n'était pas la meilleure des solutions pour partir sur de bons termes, cependant le jeune homme ne fit rien vu que la démone ne semblait pas s'attaquer au gamin, si elle tentait d'entreprendre une attaque il aurait facilement le temps d'intercepter le garçon vu la distance qui les séparait, mais pour le moment il le laissa entre les mains de la vicieuse histoire qu'il s'endurcisse un peu quoi ...

Akuma croisa alors le regard de la démone, quelque chose d'étrange venait d'avoir lieu, mais cela ne semblait pas avoir eu un véritable effet appart troubler légèrement la concentration de l'homme à la chevelure verte. Fuuka s'adressa alors à l'escrimeur, ni une ni deux la réponse du jeune homme résonna :

" T'es mignonne, mais honnêtement j'aime pas trop tes oreilles on dirait un chat ...
Et puis j'ai autre chose à faire petite allumeuse ... A ton âge ... merde ou va le monde ? "


Soudain la démone s'approcha du gosse, d'un geste rapide du pouce Akuma dégaina de quelques centimètre la lame de son sabre maudit Sandai Kitetsu, mais en faisant preuve de patiente il remarqua que la démone libéra le gamin, un léger sourire se dessina sur le visage de l'escrimeur qui s'exclama :

" Tu n'es pas aussi sadique et folle que je le pensais ... "

Fuuka commença alors à s'approcher, Akuma était un homme de principes, il commença par rengainer son sabre, la démone pourrait prendre cela comme une insulte, mais le jeune homme n'en avait rien à foutre, il était encore indécis sur la suite des événements et décida de ne rien faire pour l'instant. Cependant, Akuma avait l'impression de ressentir quelque chose d'étrange depuis qu'il avait croisé le regard de la démone, il baissa la tête pour réfléchir et remarqua qu'il avait un début de gaule :

* Putin !! Pourquoi ça m'arrive !! Elle ressemble à un chat merde ! Concentre toi Akuma, ne baisse pas ta garde ! Quelque chose cloche, elle à l'air de jouer un jeu ... *

Pendant que Akuma dissimulait comme il le pouvait son gros membre, Fuuka se remit à parler tout en s'approchant, l'homme la coupa sans attendre :

" Enchanté Fuuka, tout d'abord t'arrête de t'approcher en me faisant du charme et puis aussi arrête ce petit jeu et dit moi pourquoi tu fais ça ? T'es une gamine nymphomane ou tu est une grosse vicieuse ? "

Lentement Akuma remarqua une odeur à chacune de ses inspirations putain il venait peut-être de se faire empoisonné, rapidement l'escrimeur recula de quelques pas, l'odeur venait de disparaitre, il pouvait alors en tirer une conclusion :

" Ta pas besoin de répondre, t'es une vicieuse, je ne connais pas tes pouvoirs, mais si tu comptes m'affronter j'espère que tu es armé si tu n'es pas épéiste ça n'a pas beaucoup d'intérêt pour moi ... En plus du fait que tu sois une gonzesse ... décidément tu m'a l'air bien inintéressante ... "

Akuma fonctionnait lui aussi stratégiquement, il comptait mesurer la patiente de la démone en réfutant son charme de façon verbale, bien qu'il se la serait bien tapé en 2-2 dans une ruelle ... Il faut quand même l'avouer.

Fuuka
avatar
Demon
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 01/12/2013
Nombre de messages : 10
Zénies : 1000

MessageSujet: Re: Un Massacre... plaisant.   Mer 4 Déc 2013 - 0:02

Il faut dire que Fuuka était bien loin d'être une combattante. Elle était une charmeuse, une femme capable de maîtriser n'importe qu'elle homme sous son emprise et au final obtenir ce qu'elle voulait. Il ne faisait aucun doute que l'homme tentait tant bien que mal d'éviter la technique de la démone, mais celle-ci ne lâchait pas prise. Elle n'allait quand même pas se battre, surtout qu'elle n'était en aucun cas capable de rivaliser avec cet homme, qui avait une force nettement plus élever que la sienne. Mais, le regard de Fuuka allait fort probablement encore être très utile. Alors qu'il gardait ses distances avec elle, il ne pouvait certainement pas éviter son regard constamment. Ce serait très dangereux de sa part de ne pas regarder sa cible droit dans les yeux non ? Avançant doucement, Fuuka augmenta l'intensité de son pouvoir de charme, s'assurant cette fois qu'il ne puisse plus l'éviter de tel manière. Les yeux de la belle démone devinrent rouge, très illuminé et surtout plus foudroyant. Elle répondue à celui-ci, avec une voie tout aussi douce, que séduisante. Difficile de lui résister... en fait, c'était impossible.

« Je ne suis pas une combattante, seulement une jeune dame, un petit peu perdue.. qui cherche à s'amuser le plus possible avant de disparaître d'ici. D'ailleurs, pourriez-vous m'aidez à retrouver mon chemin ? Où-suis-je exactement ? »

Évidemment, la démone le savait très bien. Elle ne faisait que jouer a un petit jeu avec l'homme, penchant la tête vers la gauche tout en se mordillant la lèvre inférieur. Il avait bien beau la traité de chats, ou encore de vicieuses, au final, Fuuka savait qu'elle lui faisait de l'effet. Puis avec son pouvoir qui en était au maximum, il serait presque impossible de le voir l'insulter une moindre fois. Elle n'avait certes pas une puissance incroyable, mais elle avait pousser bon nombre de ses cibles à se pendre devant elle. Il lui suffirait d'une seule chose, un baiser, sur les lèvres, et cet homme serait son jouet. Elle aurait totalement posséssion de son esprit, et pourrait le pousser à faire exactement tous ce qu'elle désire. La démone continuait d'avancer sans craindre les lames de l'homme aux cheveux vert, et s'assurait d'ajuster le décoleté de sa robe noir en avançant, question de le tenter encore plus. Étant maintenant à quelques mètres de sa cible, Fuuka plaça un de ses longs ongles sous sa machoire en l'observant, toujours droit dans les yeux.

« Peut-être pourriez-vous m'aider un peu... Voyez-vous, j'ai besoin d'une personne pour me réchauffer. Pour prendre soin de moi... Pourriez-vous m'aider ? »

La roue suspendue, qui tournait toujours et qui envoyait du sang un peu partout ajoutait à cette scène une morbidité incroyable. Fuuka adorait ça, et savait qu'elle ne pouvait pas trop patienter ici, elle se devait de rapidement s'occuper de cet homme avant que d'autres arrivent. Mais il faut dire qu'elle voulait bien s'amuser ici-même avec ce garçon aux cheveux verts. Après tout, elle pourrait bien profiter un peu de lui avant de s'en aller, pour causer encore plus de dégat, n'est-ce pas ?
Invité

MessageSujet: Re: Un Massacre... plaisant.   Mer 4 Déc 2013 - 0:57

La jeune démone semblait avoir compris la stratégie de l'épéiste, elle n'était pas aussi naïve qu'elle en avait l'air, Akuma s'en rendait bien compte, mais il ne fallait pas trop que ça dure sinon il finirait par céder à l'appel du coïte ! De plus Akuma commençait à comprendre comment Fuuka fonctionnait, il semblerait que les pouvoirs de cette jolie démone reposait avant tout sur son pouvoir d'attraction, à chaque fois que le jeune homme croisait le regard de cette démone il semblait subir un moment de perte voir d'inconscience, pour l'instant l'escrimeur avait encore une chance de s'en sortir, mais il lui fallait trouver une solution avant que tout cela ne vire à l'avantage de Fuuka !

De plus après avoir croisé une énième fois le regard de la démone, Akuma remarqua que la couleur de ses yeux avait changé, une fois de plus en ayant croisé le regard de celle-ci il retomba dans un moment d'oubli et ce fût assez pour que celle-ci se rapproche ! L'épéiste ne savait pas trop comment gérer la situation, devait-il vraiment l'affronter ? Il commença tout bonnement par détourner son regard vers le sol et ceci eu pour effet d'annuler cet état d'apesanteur dans lequel la démone l'avait mis, cependant durant son discours celle-ci semblait profiter du trouble qu'elle semait dans l'esprit du jeune homme. Akuma ne remarqua donc pas que la démone en avait profité pour s'approcher un maximum et ce fût seulement quand celle-ci posa son ongle au niveau de son menton que l'épéiste percuta :

* Elle ... Elle m'hypnotise ?! Merde ! Si je croise encore son regard je risque de céder ! *

Akuma après ce bref instant de réflexion se déplaça à très grande vitesse à quelques mètres en arrière, cette étrange odeur que dégageait la démone semblait avoir de nouveau disparu et le jeune homme lui avait retrouvé tous ses esprits :

* Je n'ai plus le temps de discuter ... Mais comment l'affronter sans croiser son regard ?! *

Akuma le regard toujours posé sur le sol percuta au bout d'un moment et décida d'adopter une nouvelle stratégie. Une étrange aura commença à se dégager de son corps puis il décida de retirer le bandeau qui se trouvait attacher autour de son bras gauche afin de se bander les yeux ! Il avait pratiqué cela lors de plusieurs entraînements afin d'augmenter ses capacités sensitives et il allait maintenant savoir si tout cela avait été payant, le jeune homme les yeux maintenant à l'abri releva la tête, il arrivait à peu près à déterminer la position de la jeune femme, de plus si elle s'approchait un peu trop il pourrait sentir cette odeur et réagir directement à l'aider de ses techniques, mais voilà un nouveau dilemme cette fois-ci d'ordre moral se posait au jeune homme :

" Je n'ai pas pour habitude de maltraiter les jeunes femmes comme toi, mais si tu ne m'en laisses pas le choix je serais obligé de t'affronter ! "

Akuma dégaina alors deux de ses sabres, Shusui la lame noire à la main gauche et Sandai Kitetsu son sabre maudit à la main droite, le jeune homme ne comptait pas s'attarder, il s'était remis du charme de la démone et semblait vouloir en finir rapidement :

" Ce sera mon dernier avertissement ! "

Soudain l'aura verte qui s'était dégagé de son corps jusqu'à présent se déchaîna autour de lui prenant la forme d'un démon !
Fuuka
avatar
Demon
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 01/12/2013
Nombre de messages : 10
Zénies : 1000

MessageSujet: Re: Un Massacre... plaisant.   Mer 4 Déc 2013 - 1:39

Le bandage au niveau des yeux rendait la chose plutôt compliquer pour Fuuka, qui n'avait jamais pensée trouver le moindre petit terrien capable de figurer son talent de charme. Il faut dire qu'il était resistant, peut-être était-il à la base attirer par les hommes ? C'était un aspect possible après tout. Les bras croisé, la démone voyait bien qu'il allait définitivement trouver un moyen de la trancher en deux si ce manège continuait... mais elle avait eut une idée bien sournoise. Ayant utiliser celle-ci à mainte reprise dans d'autres petits mondes, Fuuka allait tenter le tout ici-même sur terre, bien que la méthode était risquer. Enfin, plus où moins, car au contraire cela pourrait lui servir de couverture potentielle pour les semaines à venir.

« Si tu crois que cela peut me stopper... Je vais te montrer que je suis une démone qu'il ne faut pas prendre à la légère et... quoi...!? Que.. non ! Pas toi ! »

Subitement, alors que l'homme n'y voyait plus rien, la démone se mise à crier d'une manière terrible. Cela aurait évidemment pour effet d'attirer la curiosité de celui-ci, mais aussi pour lui donner une couverture. Rapidement, elle envoya une boule de KI, près de Akuma. Ce n'est que quelques secondes plus tard, qu'un dernier cris se faisait entendre de la part de la dâme en noir, qui utilisa, dans le même moment, une technique de métamorphose. C'était son as cacher. Son énergie était totalement masquée, son odeur, son charme, tout était différent. Elle était une autre personne, mais en fait, elle n'avait que transformer son physique en celle qu'elle était auparavant. Une technique simple, mais efficace. N'étant aucunement combattante, c'était la moindre des choses de pouvoir se transformer, et cette fois elle était totalement impossible à démasquer... enfin, sauf si son histoire n'était pas crédible par la suite. La chevelure de Fuuka était devenue blanche, sa robe, s'était tout aussi métamorphosée, cachant sa peau le plus possible. Son regard était remplis de bonté, rien n'était pareille chez elle. Elle s'était couchée sur le sol, en ayant l'aire totalement différente. La voie, en elle-même, était plus douce, plus calme... et alors que tout semblait être prêt, elle prise parole.

« M...Monsieur, vous pouvez retirer votre bandeau ! Je... Je me suis occupée d'elle. Je... Je doute fortement qu'elle revienne. »

Se relevant doucement, Fuuka avait l'aire d'une simple gamine venant d'un autre monde. Les longues oreilles étaient toujours là, ce qui pourrait bien évidemment jouer contre elle... Mais le fait que Akuma n'avait rien vue allait définitivement tout tourner en sa faveur. Quelle manipulatrice, cette démone.

Petit aperçu de Fuuka sous cette forme ;:
 
Invité

MessageSujet: Re: Un Massacre... plaisant.   Mer 4 Déc 2013 - 12:15

La démone semblait être en train de blablater lorsqu'elle subit une sorte d'étrange métamorphose accompagnée de cris de douleur, Akuma en position d'attaque ses deux sabres pointés vers le haut attendait le moment décisif pour lancer une unique attaque, très vite il ressentit une boule de d'énergie entrée dans son champ de concentration, il ne fit que de se téléporter pour réapparaître au même endroit au moment de l'impact afin d'esquiver l'attaque, maintenant que son KI était concentré Akuma s'apprêtait à attaquer; Il ne savait pas trop ce qu'il venait d'arriver à la jeune démone Fuuka, mais à présent son seul but était de pouvoir en finir rapidement pour partir à la recherche de saké et de senzus !

Soudain, après un dernier cri, l'énergie de Fuuka disparue complètement, comme si la jeune démone venait de quitter les lieux à une vitesse hypersonique ! Cependant, Akuma restait sur ses gardes, il ne voulait en rien se faire avoir par une femme à un tel moment et surtout dans un endroit comme Satan City où leur combat devait d'or et déjà être retransmis sur les télévisions du monde !

Après un bref instant de silence ce fût une nouvelle voix qui retentit aux oreilles de l'épéiste, pour lui cela ne faisait aucun doute, Fuuka venait tout simplement de se métamorphoser, Akuma était conscient de cette capacité vu que lui aussi détenait l'apparence d'une autre personne ! Un léger sourire se dessina sur le visage du jeune homme qui prit alors la parole après que la nouvelle Fuuka se soit exprimée :

" Ecoute ma grande; Tu n'es pas la seule polymorphe à travers l'univers ... Malheureusement tout à l'heure tu m'a dit que tu n'étais pas une combattante donc tout ça n'a pas trop d'intérêt à mes yeux, je ne gaspillerais ni mon temps ni mon énergie ici, j'ai encore une longue route à parcourir pour trouver les haricots magiques ! Mais je sais pertinemment que si je m'en vais d'ici sans te laisser un avertissement tu continueras à semer le chaos ... Je pourrais te trancher les jambes ou les bras, mais ce serait me mettre à ton niveau de gamine sadique alors ..."

Au moment ou Akuma prononça son dernier mot, l'épéiste disparut à la vitesse du vent pour réapparaître un peu plus loin derrière la nouvelle version de Fuuka qui se tenait debout, le jeune épéiste venait tout juste de rengainer ses deux sabres, il retira son bandeau pour l'attacher de nouveau autour de son bras et se mit à marcher dans une direction inconnue tout en s'adressant à la gamine :

" Cette cicatrice au-dessus de ton petit nombril c'est moi ... Akuma. Devient plus forte et affronte moi pour te venger, ou reste une lâche qui ne peut s'attaquer qu'aux plus faibles ! En attendant je m'en vais, tu n'as pas un grand intérêt pour moi ! "

Akuma disparût alors à travers les ruelles de Satan City, il avait croisé plus d'une fois le regard envoûtant de cette jeune démone, mais celle-ci devait s'entraîner si elle voulait avoir une chance de survivre dans un monde peuplé de guerriers tous aussi puissants et sanguinaires les uns que les autres ! En tombant sur Akuma elle avait eu la chance de rencontrer un guerrier qui épargne la vie des jolies filles démoniaques. Le jeune épéiste disparu donc à la recherche du chaton aux haricots magiques.
Fuuka
avatar
Demon
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 01/12/2013
Nombre de messages : 10
Zénies : 1000

MessageSujet: Re: Un Massacre... plaisant.   Mer 4 Déc 2013 - 19:54
[HJ : Écoute, c'est pas pour être chiante ou quoi que ce soit mais... je sais pas, déjà le fait que mon pouvoir de charme ne marchait pratiquement pas à deux reprises, et qu'en plus il y a eut cet histoire de tout savoir sur la métamorphose de Fuuka alors qu'elle avait modifier son aura, et tout sans même chercher à en savoir plus, je sais pas. Je trouve juste ça très illogique, de toujours tout deviner comme ça alors que décidemment rien n'était si évident. De plus si on regarde ce rp, au grand complet, je n'aie rien fait de concrêt à part réussit à donner une érection à ton personnage, donc c'est assez frustrant pour moi de voir toute la crédibilité partir d'un coup. D'ailleurs, c'est comme si mes seuls pouvoirs n'avaient aucun effets, donc que j'en ait aucun, ce qui double un peu la frustration. Donc bon, je termine ce sujet ainsi, disons que Akuma est partit, Fuuka aussi, point final. Sujet à locker, merci !]
Invité

MessageSujet: Re: Un Massacre... plaisant.   Mer 4 Déc 2013 - 20:32
[ On aurait du parler avant d'entamer ce rp ensemble, ce n'est pas évident de rp avec quelqu'un sans techniques dont les seuls pouvoirs reposent sur le charme, tous les hommes ne sont pas des chiens en rut ^^' mais bon comme je te l'ai dit ce sont deux styles qui s'opposent j'ai essayé de tourner ça avec humour dans mes réponses, mais apparemment ça ta plus frustré qu'autre chose et tu m'en vois désolé, du coup comme tu l'as dit chacun s'en va de son côté et puis l'affaire est close. ]
 
Un Massacre... plaisant.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronologie explicant le massacre de la Ruelle Vaillant
» C'était il y a 20 ans; massacre à la ruelle Vaillant!
» Voyageur sanguinaire cherche partenaire pour gentil massacre de la veuve et de l'orphelin.
» Massacre ~~ (Gentils,Méchant,Lilith,Vita,Tamao VIP! *SBAF*)
» Massacre par les Nations Uni en Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-