Partagez | 
 

 Pause au Mont Paozu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Valh
avatar
Terrien
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 04/08/2010
Nombre de messages : 1442
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation // Sokidan // Ice Control
Techniques 3/combat : Green-Arrow // Den’kou Dance
Techniques 1/combat : Death Kiss

MessageSujet: Pause au Mont Paozu   Sam 11 Mai 2013 - 20:18
Une fois la capsule de Valh posée sur sa chère planète bleue, la jeune femme aux jolis yeux avait décidé de rejoindre un coin plus calme. Où, elle ne le savait pas encore mais une chose était certaine: elle voulait s’éloigner le plus possible du vacarme qu’inspirait Kanasa. Elle en était bien loin désormais mais elle ne voulait pas se retrouver dans une nouvelle bataille dès son retour sur Terre mais plutôt trouver un coin où elle pourrait se remettre de ses émotions. Tout n’avait pas été noir dans cette histoire, bien heureusement, puisqu’elle avait retrouvée son amie Tytoon. Des retrouvailles pas franchement agréable dans le contexte où elles étaient mais dans ce genre de situation il fallait retenir l’essentiel: les deux femmes s’en étaient sorties saines et sauves et cette aventure leurs avait permis de resserrer un peu les liens qu’il y avait entres elles. Il faut voir du positif même là où il y en a peu, c’est quelque chose que Valhesenda s’efforçait de faire depuis qu’elle avait tué Darth Jakar et cette terrible horrible tragédie.

Belle et insouciante, Valh n’avait pas réfléchis longtemps avant de quitter la base de lancement, elle s’était un peu trop précipitée peut-être. A tel point que son ami Lojza, qui avait fait le voyage avec elle sur Kanasa, n’avait vraisemblablement pas pu la suivre jusqu’au Mont Paozu puisque lorsqu’elle s’arrêta sur cette terre couverte de verdure elle ne le vit pas derrière elle. Un peu déçue, elle fit la moue, songeant un instant au fait qu’il pouvait avoir pris une autre direction volontairement, qu’il avait peut-être quelque chose de prévu sur Terre à faire. Mais en se disant ça, elle repensa au fait que Lojza ne semblait pas avoir spécialement de but en revenant sur Terre, alors que lui était-il arrivé ? Il s’était peut-être perdu en chemin…

La jeune femme décida de l’attendre un peu, assise sur une sorte de bosse de terre, toute recouverte d’herbe. Elle regarda un instant le ciel, un peu incertain comme l’était la jeune femme, avec ces nuages gris faisant penser qu'il allait pleuvoir bientôt. Plusieurs minutes passèrent et elle se disait que Lojza devait vraiment s’être perdu en route, elle ne comprenait pas. Puis, elle commença à se demander ce qu’elle pourrait faire désormais, elle n’avait rien prévu et espérait un peu que son ami ait une idée, mais comme il n’était pas là… Elle commençait à se dire qu’elle allait peut-être de nouveau être seule un moment, lorsqu’elle sentit quelqu’un arriver jusqu’à elle…
Yukko
avatar
Demi-Sayen
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 4437
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3330

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

MessageSujet: Re: Pause au Mont Paozu   Sam 11 Mai 2013 - 22:20


C'est un spectacle peu commun qu'avaient offerts la jeune Yukko et le guerrier demi-Saiyan Wistan. Ceux-ci s'étaient en effet interposés lors d'un combat du dernier champion local de Satan-City afin de sauver un l'un des compétiteurs, et cette intervention avait dérivé en un affrontement entre les deux combattants de sang Saiyan. Au moins les spectateurs avaient du en avoir pour leur argent, car ce à quoi ils ont eu droit était largement plus impressionnant que ce que les combattants terriens moyens sont capables de faire. Si seulement ils savaient ce dont l'humain est réellement capable. Le monde serait alors beaucoup plus intéressant et personne ne se proclamerait champion parce qu'il sait balancer une bonne droite. Parce qu'en l'état, les combats sur Terre ne sont ni plus ni moins que de ridicules exhibitions de bassesse d'un ennui mortel.

Ennui. Tel était le mot qui décrivait le mieux les sensations de Yukko depuis son arrivée. En grande amateur d'aventures épiques, elle n'avait depuis un moment n'eut à affronter qu'une androïde travaillant pour la police et Wistan qui possède un important potentiel mais est pour le moment trop peu expérimenté pour lui offrir un véritable challenge. Sans compter Ryo le Magma, déjà plus capable. Pendant plusieurs jours, la jeune adolescente avait traversé le monde à la recherche d'un défi, un défi qu'elle ne trouva nul part. Clairement, il s'agissait là du destin qui lui demandait de se calmer un peu. La vie ne tourne pas autour des combats et des montées d'adrénaline. Dommage que le sang des guerriers de l'espace qui coulait dans ses veines voulaient la convaincre du contraire.

Ces derniers jours, Yukko avait établit son camp de base non loin du Mont Paozu. Son camp bien sur ne se résumait qu'à sa capsule de voyage dans le temps, mais le calme inhérent des Monts de cette partie de la planète en faisait un parfait lieu de détente, d'entrainement et de méditation. Malgré cela, la jeune fille qui se reposait alors allongée sur le sol ne put s’empêcher de penser à haute voix.

"N’empêche, qu'est-ce qu'on s'emmerde..." Ce n'était pas dans ses habitudes de penser à voix haute, bien qu'elle s'amuse souvent à dire tout ce qui lui passe par la tête souvent sans retenue. Soudainement, l'adolescente sentit une présence non loin, lui faisant sortir de ses pensées. Se levant instantanément, Yukko eut de suite l'idée d'aller voir sur place de quoi il s'agissait.

Heureusement, la raison de la présence de cette mystérieuse aura n'était guère loin. La demi-Saiyan n'eut qu'assez peu à marcher avant de pouvoir apercevoir un individu se prélassant. Une femme, une jeune femme. Avec de longs, très longs cheveux. Assise par terre, regardant le ciel. Une situation assez commune dans la culture générale à vrai dire. C'est en faisant le moins de bruit possible que Yukko s'approchait de la terrienne. Mais malgré cela, elle semblait apparemment avoir ressentit la présence de la jeune combattante. Surplombant l'inconnue puisque cette dernière était assise, Yukko déposa ses mains sur ses épaules et s'adressa à elle d'une manière très familière.

"Le regard perdu dans le ciel et l'air désolée. Tu penses à quelqu'un, mais ce quelqu'un pense t-il à toi ?"
Valh
avatar
Terrien
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 04/08/2010
Nombre de messages : 1442
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation // Sokidan // Ice Control
Techniques 3/combat : Green-Arrow // Den’kou Dance
Techniques 1/combat : Death Kiss

MessageSujet: Re: Pause au Mont Paozu   Lun 13 Mai 2013 - 23:04
A l’attente de voir quelqu’un venir jusqu’à elle, et plus particulièrement Lojza, Valh aurait très bien pu s’assoupir un moment en finissant par s’allonger sur l’herbe si douce. Elle était un peu inquiète de ne pas voir son ami venir jusqu’à elle, et elle avait également du mal à repérer son énergie, il devait être sûrement très loin. Pendant quelques minutes elle rêvassa un peu, comme à son habitude, s’imaginait des scénarios qui aurait pu arriver à Lojza, comme souvent. C’est d’un sursaut qu’elle fut alerter par le transmetteur de l’alliance des défenseurs que lui avait envoyée Tytoon ! Pour Valhesenda le temps avait eu l’air de passer plus lentement, sans doute à cause du voyage en capsule qui prenait quelques jours, mais pendant qu’elle rejoignait la planète bleue son amie avait accouché d’un petit être vivant. Rien qu’à cette pensée Valh fut prise d’un sentiment étrange, comme de l’attendrissement, ça devait être ce genre de chose que ressentait les femmes lorsqu’elles voient ou parlent d’un enfant. Surprise, elle s’empressa un peu maladroitement de saisir le transmetteur pour écouter le message de Tytoon. L’ange lui affirmait qu’elle se trouvait toujours sur Kanasa et qu’elle avait bien accouchée d’un petit garçon, appelé Anko par ses parents. C’était vraiment gentil de la part de Tytoon de penser à Valh soudainement après la naissance de son fils, la jeune femme à la longue chevelure sombre était touchée.

Elle fut ravie d’apprendre que tous les deux étaient en bonne santé, c’était le plus important. Tytoon en profita aussi pour remercier Valh de son soutient sur Kanasa en mentionnant également Lojza, en entendant les mots de l’ange la jeune terrienne ne pouvait s’empêcher d’afficher un sourire. Cela lui faisait chaud au cœur d’être considérée par Tytoon comme son amie, c’est quelque chose qu’elle n’avait pas souvent entendu de la bouche de quelqu’un. En fait elle ne savait pas trop comment réagir à ce message, tout cela la rendait vraiment joyeuse, elle souriait comme si la période où elle fréquentait Darth Jakar n’était qu’un lointain souvenir. Du temps avait passé depuis et la jeune femme aux yeux bleus avait connu pas mal de rencontre positives dont celle de Tytoon, qu’elle pouvait aujourd’hui véritablement considérer comme une amie. Un peu hésitante et à la fois submergée par ce sentiment agréable elle bafouilla un peu pour répondre à Tytoon, qui elle aussi avait été émue en envoyant ce message, cela s’entendait dans sa voix.


"Salut Tytoon ! Je… Merci de penser à moi, je ne t‘oublie pas moi non plus. Je suis contente d’entendre que tu vas bien et le bébé aussi… D‘ailleurs félicitations ! Je ne peux que te souhaiter du bonheur avec ton enfant. Je te remercie pour l‘attention que tu portes pour moi mais saches que c‘est réciproque…"

Avait-elle envoyée, sans vraiment finir son message, un peu hésitante aussi à en dire plus. Elle attendit quelques instants mais il semblerait que la communication soit difficile à transmettre, peut-être qu’elle aurait une réponse un peu plus tard ? L’appareil mettait un peu de temps à envoyer les messages peut-être avait-il reçu un coup ou bien commençait-il à être vieux ou encore c’était simplement la distance qui faisait ça ? En tout cas Valh reprit aussitôt sa rêverie, elle pensa qu’il ne faudrait pas qu’elle oublie de saluer Lojza de la part de Tytoon. Mais que faisait le magicien de glace à l’heure actuel ? La jeune femme reprit un air inquiet avant de sentir une force arrivée jusqu’à elle. Valh fut surprise de voir arriver si vite cette personne qui s’approchait d’elle. Cette inconnue était une jeune fille aux cheveux violets qui apparu au dessus de Valhesenda et se permis de poser ses mains sur ses épaules avant de lui parler. Valh avait fait un mouvement vif, comme un sursaut, puis elle montra toute sa souplesse en balançant ses jambes en l’air après s’être couchée et glissée en avant. Tout ça sans toucher la personne qui lui avait tenu les épaules. Elle se retrouva alors dans la situation inverse où c’était la jeune femme à la longue chevelure brune qui était cette fois-ci au dessus de l’inconnue. Elle répondit sur un ton neutre, qui pouvait paraître un peu froid, comme sa réaction d’ailleurs.

"Ce n‘est pas très gentil de vouloir surprendre les gens comme ça… Qui es-tu ?"

Dit-elle avec des mots plus doux que l’était son attitude, un peu étonnée de se retrouvée en face d’une adolescente qui avait bien faillit la surprendre. Habituellement Valh était assez distante, elle l’était encore une fois un peu dans cette situation mais moins qu’à l’accoutumée, comme si ses récentes expériences l’avait un peu plus ouverte à l’inconnu.
Yukko
avatar
Demi-Sayen
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 4437
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3330

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

MessageSujet: Re: Pause au Mont Paozu   Mar 14 Mai 2013 - 19:19


S'assoupir. C'était certainement une bonne décision, et pour Yukko aussi. Un parfait moyen de faire passer le temps, mais également une grande perte de ce dernier lorsqu'il pourrait être mis à profit pour des choses plus constructives. Mais qu'avait-il de constructif à faire ici, nul ne le savait. Pour beaucoup, l'entrainement avec hardeur pendant la journée entière aurait pu être la réponse, alors que des personnes plus communes s'adonneraient aux choses de la vie. La première proposition paraissait de loin être celle que l'adolescente aurait choisie, l'utilité de ce dépenser constamment de cette manière était discutable puisque les les opposants qui lui faisaient face n'étaient pas généralement assez forts pour lui tenir tête. Ou en tout cas, ils n'étaient pas assez nombreux.

C'est allongée sur le sol au bord d'une petite rivière que Yukko profitait de ce lieu presque paradisiaque qui se démarquait par sa tranquillité et son magnifique panorama. L'air y était frais et agréable et le soleil n'était pas dérangeant avec le relief montagneux. Avec la grande foret de la Terre, c'était certainement l'un des meilleurs lieux pour se reposer. Autant profiter pour se détendre un peu. Enfin, un repos de courte durée, puisque Yukko fut vite réveillée par la présence d'une énergie peu familière qui émanait d'un lieu non loin de sa position. L'adolescente remarqua rapidement une jeune femme qui avait fait son apparition et qui était à l'origine de cette aura. Semblant préoccupée, Yukko pensait allait lui parler afin de lui faire décompresser un peu. Elle s'approcha donc lentement de l'inconnue par derrière avant de lui glisser quelques mots. Bien sur, cette dernière réagit de la manière la plus logique qui soit. Surprise, elle fit démonstration d'une impressionnant agilité, et se retrouva finalement debout en face de la demi-Saiyan. La dépassant d'un peu moins de dix centimètres, les rôles s'étaient inversés. La jeune femme demanda alors des explications à l'adolescente.

"Désolée si je t'ai surprise. Je pensais que ce serait un bon moyen de t'aborder." Dit-elle en faisait la moue. Sur le coup, ça lui paraissait être une bonne idée. Mais après y avoir réfléchit c'était vrai que la réaction de l'inconnue était largement justifiée. D'ailleurs, Yukko profita du fait que la jeune femme lui faisait désormais face pour l'observer de la tête aux pieds. C'était assurément une belle femme, qui pourrait certainement faire tourner la tête de la plupart des garçons qu'elle rencontre. Tout ceci ne fit que renforcer l'idée de Yukko que cette femme pensait bien à quelqu'un pour qui elle éprouvait certains sentiments.

"Ne t'en fais pas, je ne te veux pas de mal. Je m'appelle Yukko." Annonça la demi-Saiyan, levant légèrement ses mains pour lui faire signe qu'elle ne venait pas pour lui causer quelques torts. "Détends toi. Il parait que c'est dans ces moments qu'on a besoin de soutient." Décidément, l'adolescente agissait d'une manière assez inhabituelle. A première vue, la jeune femme ne ressemblait pas vraiment à une guerrière. Sans doute Yukko essayait de se prouver à elle meme qu'elle était capable de faire autre chose que d'enchainer les combats.
Valh
avatar
Terrien
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 04/08/2010
Nombre de messages : 1442
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation // Sokidan // Ice Control
Techniques 3/combat : Green-Arrow // Den’kou Dance
Techniques 1/combat : Death Kiss

MessageSujet: Re: Pause au Mont Paozu   Mar 14 Mai 2013 - 23:30
La nouvelle heureuse de la naissance de l’enfant de Tytoon avait un peu émue la jeune femme aux jolis yeux bleus. En fait c’était assez facile de la faire changée d’humeur, Valh était, qu’elle le veuille ou non assez émotive et malgré tout elle s’efforçait de garder ce côté froid et distant qui la caractérisait aux premiers abords. C’était sans doute pour ça qu’elle voulait montrer cette image d’elle, d’une fille forte qu’on ne peux pas troublée facilement. Sûrement qu’elle devait être quelqu’un qui a un fort caractère et qui avait aussi une puissance au-dessus de la moyenne, mais elle était au fond d’elle une jeune femme fragile et troublée, par divers événements de sa vie où tout simplement pour se trouver un but. Cette simple envie de vouloir exister, de montrer qu’on ne vit pas simplement en laissant couler le temps, elle l’avait. Hélas toujours aujourd’hui, elle n’avait pas encore trouver ce qu’elle cherchait.

L’humeur de Valh, cette jeune femme aux longs cheveux bruns aux reflets violets, était une nouvelle fois passé d’un sentiment plutôt heureux en apprenant la bonne nouvelle de son amie puis d’un autre un peu plus sombre en repensant à Lojza. Cela représentait en fait assez bien le tempérament de la jeune femme, imprévisible et changeant. Elle laissait facilement ses sentiments l’envahir et c’était pour cela qu’elle avait ce genre de réaction. Troublée, il lui arrivait d’oublier aussi ce qui se passait autour d’elle quelques instants, emportée dans sa rêverie et c’était justement ce qui venait d’arriver à Valhesenda avec la venue d’une personne qu’elle ne connaissait absolument pas et qui l’avait surprise un peu pour ça. En voyant cette adolescente se poser sur elle, Valh eut le réflexe de changer de position, montant son côté féline qui définissait aussi bien son style de combat qui reposait beaucoup sur la souplesse et la rapidité. Sans tardé, la jeune femme avait usé de ses réflexes et se retrouvait au dessus de l’arrivante pour avoir comme un air intimidant sur cette personne qui l’avait surprise. Au début elle n’avait pas fait gaffe qu’il s’agissait d’une simple adolescente, c’est en se retrouvant au dessus d’elle qu’elle le remarqua et qu’elle voulu prendre un ton plus doux mais elle avait garder son côté hostile.

Après avoir demandé qui était cette jeune fille et fait comprendre qu’elle n’avait pas trop apprécié d’être surprise ainsi, Valh eut la réponse de adolescente qui se prénommait Yukko et qui s’excusa pour cette petite farce. La terrienne qui avait appris aux côtés de Lojza resta impassible, un peu comme lui d’ailleurs, après avoir entendu Yukko et le resta pendant quelques instants, observant pendant ce temps celle qui se trouvait en face d’elle.


"Hummm… Ce n’est pas grave, j‘ai surtout été surprise. J’aurai dû te voir arriver… Je m’appelle Valh."

C’est ce qu’elle avait dit sans plus d’expressions, elle se sentit un peu ridicule d’avoir un instant paniquée comme ça, surtout face à une jeune fille qui avait bien quelques années de moins qu’elle et qui lui disait même qu’elle ne lui voulait aucun mal. Valhesenda avait dû paraître bien hostile mais ça lui ressemblait bien d’être comme ça. Pour ne pas exagérer elle se disait qu’elle allait essayer d’être plus aimable et essayer de faire connaissance avec Yukko. Mais avant qu’elle ne prenne la parole c’est cette jeune fille aux cheveux violets qui lui parla et de manière assez étrange. On aurait dit qu’elle savait ce à quoi pensait Valh, d’ailleurs ça lui rappelait que les premiers mots qu’avaient dit Yukko pour l’aborder était aussi bizarres. La terrienne au yeux bleus pensait bel et bien à quelqu’un, son visage trahissait-il autant ses pensées ? Un peu perplexe, elle fronça les sourcils, elle se redressa un peu et fixa du haut de son mètre soixante-quinze Yukko, d’un air interrogatif.

"Mais… Que veux-tu dire par là ? De qui parles-tu ?"

Dit-elle en secouant légèrement la tête de gauche à droite en signe d’incompréhension. Cela pouvait être troublant d’être aussi transparent à tel point que ses sentiments sont faciles à cerner. C’était justement ce que Valh voulait éviter et la présence de Yukko faisait qu’elle se demandait si cette fille avait un pouvoir spécial, c’est vrai que l’énergie qu’elle dégageait était supérieure à la moyenne des êtres vivants normaux. Une combattante, elle aussi ?
Yukko
avatar
Demi-Sayen
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 4437
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3330

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

MessageSujet: Re: Pause au Mont Paozu   Mer 15 Mai 2013 - 21:22


Le Mont Paozu est une chaine montagneuse à très haute altitude bordée par une foret de grande taille. L'escalade est long et difficile, mais le voyage vaut la chandelle. C'est en effet l'un des paysages les plus beaux sur la planète, et également l'un des lieux les plus agréables à vivre, pour peu que l'on ne souffre pas d'asthme. Si l'importante hauteur permet un air frais et doux, il est aussi plus difficilement respirable à cause de la moindre proportion en oxygène qu'il présente. De plus, le Mont Paozu est certainement l'un des lieux les plus éloignés de la civilisation, se trouvant presque à l'autre bout du continent par rapport à la Capitale Satan-City. Pour finir, c'est un endroit où la nature est reine, et où les clairières les plus tranquilles bordent des nids de dangereux dinosaures ne laissant généralement peu de chances aux touristes. Au final, c'est donc un endroit parfait pour vivre pour peu que l'on ne soit pas en petite santé et que l'on soit capable de se défendre un minimum. Alors comment pourrait-on même imaginer rencontrer une jeune femme à l'air mélancolique et manifestement non montagnarde ?

C'était également l'une des questions auxquelles Yukko cherchait une réponse. Et si à première vue, l'inconnue ne paraissait pas être une guerrière, c'est en tout cas quelqu'un de très agile et athlétique, en plus d'afficher un très joli minois. C'est vrai qu'un combattant comme la demi-Saiyan les imagine aurait été capable de la repérer et ne se seraient surement pas fait surprendre alors qu'elle n'avait fait aucun réel effort à cacher son énergie. Après la surprise, Yukko rassura le plus possible la jeune femme en lui assurant qu'elle ne venait pas pour lui faire du mal. Il est vrai que dans un lieu pareil, on ne peut pas réellement s'attendre à rencontrer quelqu'un qui t'ouvre la main; la majorité des terriens trainant dans le coin et n'y habitant pas étant généralement des pillards. L'inconnue déclina ensuite son identité, affirmant qu'elle s'appelait Valh. Un nom peu commun, pour sur. Enfin. Valh parue ensuite troublée lorsque Yukko lui parlait de la soutenir. La jeune femme lui demandait des explications, car en effet la demi-Saiyan était loin d'avoir été claire. Pourtant, dans sa tête, cela paraissait assez évident.

"Eh bien, je ne m'y connais pas beaucoup. Mais quand une fille a le regard perdu dans les étoiles et qu'elle s'isole, c'est qu'il y a une histoire de garçon derrière." C'était en tout cas le stéréotype connu de tous faisant partit de la culture générale amenée par les œuvres comme les films et livres. A coté, Yukko n'avait jamais été vraiment impliquée dans une histoire pareille à cause de son hobby que son les Arts Martiaux et de son air garçon manqué. Rien était sur donc, mais la réaction qu'a eu Valh a la suite des paroles donnait tout de même à l'adolescente l'impression d'avoir une part de raison.

"En plus, tu n'as pas réellement l'air d'une combattante et je ne vois pas de voiture. Se pourrait-il qu'on t'ai abandonnée ici ?" Un raisonnement qui tient la route. Nan ? Ce n'était peut-être pas la meilleure chose à dire pour sympathiser avec une inconnue. Et pourtant, Valh semblait bien dégager une énergie supérieure à la normale. On dit souvent qu'il ne faut pas juger un livre à sa couverture, mais Yukko avait déjà eu le loisir de rencontrer des personnes avec un fort potentiel énergétique et qui n'en avaient même pas conscience. Enfin, il ne fallait pas affirmer des choses trop vite. "Est-ce que je suis loin de la vérité ?"
Valh
avatar
Terrien
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 04/08/2010
Nombre de messages : 1442
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation // Sokidan // Ice Control
Techniques 3/combat : Green-Arrow // Den’kou Dance
Techniques 1/combat : Death Kiss

MessageSujet: Re: Pause au Mont Paozu   Sam 18 Mai 2013 - 0:42
Dans ce coin reculé qu’était le Mont Paozu, Valhesenda ne s’attendait pas à trouver quelqu’un d’autre hormis Lojza qui était censé la suivre. C’était bien pour cela qu’elle s’était rendue jusqu’ici, après la guerre qu’elle avait vécue comme une victime avec ses amis elle n’avait qu’une seule envie: retrouver le calme de sa chère planète. Si la solitude avait rendue la jeune femme assez mélancolique, cela lui avait aussi permis de contempler le travail de mère nature, cette beauté silencieuse qui impressionne mais qui est parfois oublié. Enfant, dans ses heures perdus Valh avait souvent appris la vie grâce à ce qui l’entourait, de manière assez autonome. Ont pouvait presque dire que la nature l’avait adoptée, même si, elle n’avait pas non plus vécue en ermite au fin fond d’une forêt. Disons plutôt qu’elle avait due très tôt apprendre à vivre seule et découvrir ce monde qui regorgeait encore tant de mystères.

La terrienne aurait dû sentir Yukko arriver, mais ce ne fut pas le cas, d’où la surprise qu’elle eut en voyant cette jeune fille se poser sur ses épaules. En revanche, si elle n’avait pas fait très attention à la présence de la nouvelle arrivante, Valh avait comblé cela en montrant sont excellente dextérité dans ses mouvements. Sinon le fait que ce soit une gamine qui l’ait surprise, Valh était surtout étonnée de la façon dont parlait Yukko, comme si elle savait beaucoup de chose. C’était assez flippant de voir une inconnue toucher du doigt la vérité aussi facilement. Cependant, Yukko n’avait pas raison sur tous les points, à propos de Valhesenda qui pensait à un garçon on ne pouvait pas dire que c’était faux. Après, il n’était pas évident de savoir si à ses yeux Lojza était bien ce genre de « garçon », elle-même ne savait pas ce que l’homme maîtrisant la glace lui inspirait. Lorsqu’elle était à ses côtés elle se sentait toujours plus en sécurité, et bien qu’il n’ait pas l’air très sociable elle avait l’impression qu’il ne pouvais pas avoir de mauvaises intentions, il n’avait jamais réagit de cette manière avec Valh.

En répondant à Valh qui voulait avoir quelques explications, Yukko montra qu’elle ne savait pas grand-chose de la jeune femme qu’elle venait de rencontrer, ce qui était logique. Cette fille n’avait finalement pas de don particulier en matière de divination malgré son bon sens d’observation. Cela rassura un peu Valh qui toutefois se disait que Yukko ne devait pas être une fille comme les autres. Elle le sentait, c’était certain, celle qui venait de la surprendre était une combattante et cela se voyait d’ailleurs un peu dans sa façon de s’habiller même si ça restait assez neutre. Valh faillit esquisser un sourire lorsque cette adolescente écarta la possibilité qu’elle soit une combattante mais la suite fut un peu plus irritante. Elle souleva l’hypothèse que Valh aurait pu être abandonnée ici, au milieu de nulle part. Cela froissait un peu la jeune femme qui ne répondit pas à cela, mais elle trouva bizarre que Yukko n’ait pas penser au fait que de nos jours il y avait différentes capsules permettant de transporter n’importe quoi… y compris des moyens de transports telle une voiture. C’est ainsi qu’elle répondit à la dernière question de Yukko.


"Loin de la vérité ? Oui, enfin tu n‘en n‘ai pas très proche en tout cas ! Si pour toi ma présence ici est étrange, tu imagines bien que pour moi il est aussi surprenant de trouver une fille de ton âge seule dans ce coin perdue. Mais si tu veux savoir, j’attendais ici quelqu’un et je suis venue ici par mes propres moyens !"

Valh dégagea une lègere poussée d’énergie, pas de quoi faire flotter les végétaux aux alentours c’était juste de l’intérieur, de façon à montrer qu’elle pouvait contrôler son énergie comme un combattant pouvait le faire. La jeune femme aux jolis yeux bleus avait éviter le sujet Lojza, elle ne pensait pas que c’était nécessaire de parler de lui à cet instant. Elle regardait Yukko, comme pour scruter sa réaction, elle aurait sûrement compris que Valhesenda savait se battre.

"Je pense que nous avons toutes les deux quelques points communs… Mais je ne pense pas que tu te trouves ici pour les mêmes raisons que moi. Alors, qu‘est-ce qui t‘amènes ici ?"

La jeune femme retournait la question à son interlocutrice, il y avait certainement autant de questions à se poser sur Valh que sur Yukko.
Yukko
avatar
Demi-Sayen
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 4437
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3330

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

MessageSujet: Re: Pause au Mont Paozu   Dim 2 Juin 2013 - 5:55


Une bien belle trouvaille, cette Valh. Une présence inattendue en plus d’être assez différente de toutes les autres qu'avait expérimenté la jeune fille. Fort différente de l'agente de police robotisée, sa première rencontre en ce monde du passé, qui usa de nombreux stratagèmes afin de lui passer les menottes pour un stupide refus d’obtempérer là où l'adolescente aurait pu être élevée au rang d’héroïne si elle avait accepté de simplement répondre à quelques questions. Après, il y a eu le magma, Ryo, qui est venu la tirer hors de prison juste pour pouvoir tester ses capacités. En réalité, Valh était la première personne qui n'avait pas l'air de souhaiter l'affronter, qui ne l'agressait pas à vue ni ne voulait 'tester ses capacités'. Une bonne chose, bien sur. Mais la confrontation était bien ce que Yukko recherchait.

A première vue, la jeune femme aux longs cheveux violacés n'avait gère l'air d'une combattante, rien de plus qu'une personne ayant la tête en l'air, l'esprit perdu, et capable de sortir deux-trois mouvements gymniques impressionnants. Sur le coup, Yukko ne put s’empêcher de se demander que pouvait bien faire une telle personne en ce lieu si loin de la civilisation. Le Mont Paozu est un bon endroit pour respirer mais il y en a certainement d'autres sur Terre un peu plus faciles d'accès. L'adolescente commença à évoquer l'idée qu'elle puisse s’être isolée et qu'elle pense à un garçon. Un truc typique de fille. Malgré l'air sérieux que la demi-Saiyan se forçait à présenter, ce n'étaient évidemment que des paroles en l'air. En réalité, Yukko ne s'y connait qu'assez peu de ses domaines, ayant passé la majeure partie de son adolescence à échanger des coups avec des artistes martiaux. Malgré cela, Valh semblait réellement prendre ces paroles pour elle.

Valh révéla finalement à Yukko qu'elle n'avait vraiment raison, sinon pas du tout. Et il était vrai que la présence d'une fille à l'apparence de Yukko était surement plus étrange encore qu'une jeune femme qui attend quelque chose. Surtout que l'adolescente n'a pas tellement l'air plus forte que la jeune femme aux longs cheveux. Enfin. Cette dernière annonça à la demi-Saiyan qu'elle était bien en train d'attendre quelqu'un, mais aussi qu'elle était venue ici toute seule. Difficile de croire ça. D'apparence en tout cas, il était assez improbable que cette jeune femme puisse venir ici par ses propres moyens. C'est ce qui arriva juste après qui mit la puce à l'oreille de Yukko. Une très légère onde d'énergie pure émana du corps de Valh. Ce n'était pas grand chose, même ridicule par rapport à ce que la combattante du future est capable de faire, mais ça suffisait à expliquer comment elle était venue ici toute seule. Et vu la facilité avec laquelle elle avait dégagée cette énergie, elle était certainement capable de beaucoup plus. L'adolescente ne put s’empêcher de lâcher un demi-sourire, la situation apparaissant soudainement plus intéressante.

"Au contraire, je pense bien que nous sommes ici pour les mêmes raisons..." Sur ces mots, la jeune fille prit une pose de combat. Toujours le sourire au lèvres, elle enchaina deux coups de poings légers mais secs à une vitesse non négligeable. Dans le vide, bien sur, ne visant en aucun cas Valh, simplement pour qu'elle puisse comprendre que Yukko n'était pas venu ici juste pour une promenade.

"J'attends quelqu'un qui soit capable de me donner un vrai challenge. Ça t'intéresse, un kumité ?" Kumité ou affrontement amical, la soif de combat de la demi-Saiyan reprend de nouveau le dessus. Même si pour le coup, sa volonté de combattre est un poil éclipsée par celle de voir ce dont Valh est capable.
Valh
avatar
Terrien
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 04/08/2010
Nombre de messages : 1442
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation // Sokidan // Ice Control
Techniques 3/combat : Green-Arrow // Den’kou Dance
Techniques 1/combat : Death Kiss

MessageSujet: Re: Pause au Mont Paozu   Mar 4 Juin 2013 - 21:50
Était-ce si évident de penser que Valh attendait un garçon rien qu’en la regardant rêvasser assise sur l‘herbe ? A vrai dire, la jeune femme était assez naïve pour croire qu’elle était facile à cerner mais ce genre de situation était assez clichés et c’était sans doute pour cela que Yukko avait fait allusion à cela. Cette jeune fille était étrange du point de vue de la jeune femme aux yeux bleus, son attitude était assez différente des gens qu’elle avait rencontrés jusqu’à présent mais elle ne chercha pas vraiment plus loin se disant que personne n’est pareil. D’ailleurs, Valh n’était pas franchement un exemple de banalité, voir cette jolie jeune femme se battre était quelque chose de sûrement étonnant, surtout qu’elle savait très bien le faire. L’amie de Tytoon ne se rendait pas vraiment compte qu’elle ne ressemblait pas à une guerrière, elle ne se posait pas ce genre de question, sa réflexion se faisait plus sur ce qui l’entourait que sur elle-même et elle avait encore beaucoup de choses à apprendre d’elle.

Cette fille semblait prendre Valh à la légère, en se fiant seulement à son apparence, ce qui ne plaisait pas trop à cette dernière mais la femme aux cheveux aux reflets violets n’était pas du genre belliqueuse et n’avait pas plus relever ce qui pour certains pouvait être un affront. Valhesenda était simplement un peu vexée d’être vue ainsi par une gamine qu’elle venait à peine de rencontrer mais n’en tenait pas rigueur à Yukko. Valh avait compris que la personne qui était en face d’elle possédait un pouvoir hors du commun comme elle, ce qui l’a poussa à dévoilée qu’elle était en faite plus forte qu’elle n’en avait l’air d’une poussée d’onde d’énergie. Elle avait tout de même trouvé étonnant que Yukko n’ait pas ressentit son énergie jusqu’ici mais elle mit cela sur le compte de l’hypothèse que cette fille aux cheveux violets ne maîtrisait pas totalement ses capacités. Cela signifiait sûrement aussi que Valh était plus forte que Yukko ce qui paraissait logique au vu de leurs âges respectifs. Quoiqu’il en soit, pour la jeune femme à la longue chevelure brune cela ne changeait pas grand-chose, elle était simplement intéressée de savoir comment Yukko se retrouvait ici. Seulement, la principale réaction qu’eut l’adolescente en découvrant le pique d’énergie dégagé par Valh était la satisfaction, comme le prouvait le petit sourire qu’elle dévoilait. Yukko prétendait qu’elles étaient toutes les deux là pour les mêmes raisons, ce qui fit arquer un sourcil à la jeune femme, intriguée, mais qui ne fut pas plus expressive.


"Les mêmes raisons ? Que…"

Dit-elle avant de voir que Yukko se mettait déjà en position de combat, il ne fallait pas avoir fait de longues études pour comprendre que cette gamine lui proposait un défi, en combat singulier de fille à fille. Mais Valh allait-elle accepter ? Se battre n’était pas vraiment un plaisir pour elle. Yukko confirma ce que pensait la jeune femme: un combat était bien envisagée par l’adolescente. Bien que la jeune femme aux yeux bleus ne compris pas le dernier mot employée par Yukko il était facile de deviner où elle voulait en venir. Valhesenda sembla réfléchir avant de finalement donner sa réponse.

"Très bien, si c‘est ce que tu veux… De toute façon je n‘ai rien à faire d‘autre pour l‘instant."

Avait-elle lâcher un peu déçue de ne pas voir Lojza arriver. Il était assez étonnant de la voir accepter un duel comme ça mais il était évident qu’elle voulait tester ses nouvelles techniques qu’elle avait apprise avec le manieur de glace et d’électricité. C’était sûrement la plus forte raison pour laquelle elle avait décidée d’accepter mais il n’était pas certain qu’elle se donne à fond. En même temps, vu l’envie afficher par Yukko pour se battre, ont aurait pu se demander ce qu’elles auraient fait sinon un combat. Sûrement pas grand-chose mise à part compter les brins d’herbes. Avec ces deux là, aucune crainte qu’il y ait du crêpage de chignon à se tirer les cheveux jusqu’à pleurer, non, ils s’agissait bien de deux filles mais d’un niveau de combat supérieur à la moyenne, même plus élever que beaucoup d’hommes.
Yukko
avatar
Demi-Sayen
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 4437
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3330

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

MessageSujet: Re: Pause au Mont Paozu   Jeu 6 Juin 2013 - 17:32


Une combattante. Aucun moyen de deviner que la jeune femme aux cheveux violacés serait en réalité quelqu'un à même de se battre à un niveau soutenu. Si Yukko n'avait pas pu deviner la réelle raison de la présence ici de Valh, il semblerait que le cours des évènements favoriserait une fois de plus un combat pour la demi-Saiyan. Pour pousser un peu l'ironie, c'est exactement au moment où l'adolescente renonce au combat pour essayer de discuter simplement avec quelqu'un qu'une telle personne se présente à elle. Un signe du destin, rien d'autre. C'est donc sans tarder qu'elle défia la jeune femme dans un combat singulier à la manière des artistes martiaux. Malgré son apparence, cette dernière serait bien apte à donner un peu de plaisir à Yukko lors d'un échange de coups. Seule l'idée que Valh soit capable de la battre par contre ne lui avait pas encore traversé l'esprit. Sous-estimer ses adversaires était une de ses spécialités.

Pour ne rien arranger, la jeune femme accepta le défi de Yukko, certes avec un enthousiasme discutable, et déjà l'adolescente imaginait le comportement au combat de son nouvel adversaire. Si l'on devait encore se fier à son apparence, on pourrait penser que Valh se bat avec un style généralement rapide, se basant beaucoup sur les mouvements agiles pour les esquives et les contres entre deux coups. Ce genre d'individu ayant généralement une force brute assez moindre en raison de leur silhouette élancée et peu épaisse qui justement permettait une telle rapidité. Bien sur, ceci n'était que de la théorie. Car bien que la demi-Saiyan ne soit pas réellement plus athlétique que Valh, elle était bien capable d'envoyer des coups puissants. Rien de certain donc. Le seul moyen d'avoir une idée fixe sur les capacités de la jeune femme restait encore d'engager le combat.

"Tous les coups sont permis. Surtout ne te retiens pas !" Elle espérait bien que la jeune femme ne le ferait pas. Bien que depuis le début, l'adolescente n'avait cessé de sous-estimer Valh, elle avait du mal à supporter que quelqu'un ne la prenne pas réellement au sérieux. Elle craignait également que Valh ne se donne pas au maximum parce qu'elle ne recherchait pas vraiment le combat, et avait plutôt l'air d'avoir accepté simplement parce qu'elle n'avait rien d'autre à faire pour l'instant, pour reprendre ses mots.

Quoiqu'il en soit, Yukko ne fit pas durer le suspens. Dès lors qu'elle eut fini de parler, la jeune fille s'élança vers son adversaire, souhaitant prendre la main. Elle commença donc par envoyer une flopée de coups de pieds rapides. Enchainant les attaques directes et les coups dits de 'balayage', éviter ne serait pas un jeu d'enfant. Mais l'adolescente pensait que Valh en serait capable, sinon autant arrêter le combat dès maintenant. Ce premier assaut servait surtout à jauger son adversaire, et Yukko souhaite vérifier si la jeune femme était bien aussi rapide qu'elle le pensait.

L'adolescente se projeta ensuite en arrière en se servant de l'impulsion de ses pieds. Une légère couche d'aura bleuâtre recouvrit son corps alors qu'elle concentrait une partie de son énergie dans ses mains. Envoyant alors ses deux bras vers l'avant, ce sont deux sphères d'énergies de faible taille qui se propulsèrent vers Valh. Dans un second temps, Yukko voulait vérifier la capacité de la femme aux longs cheveux à échapper à des techniques utilisant le Ki. C'est pour cela que les deux boules brillantes étaient assez rapides, mais assez peu puissantes en réalité. La demi-Saiyan reprit sa position de combat après ça, le même sourire arborant son visage montrant la satisfaction qu'elle éprouvait à chaque fois qu'elle avait l'occasion d'enchainer quelques coups.
Valh
avatar
Terrien
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 04/08/2010
Nombre de messages : 1442
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation // Sokidan // Ice Control
Techniques 3/combat : Green-Arrow // Den’kou Dance
Techniques 1/combat : Death Kiss

MessageSujet: Re: Pause au Mont Paozu   Lun 10 Juin 2013 - 23:57
C’est avec surprise que l’on vit Valh accepter le défi de Yukko, la jeune femme voulait pourtant s’éloigner de ce genre d’ambiance après avoir quitter Kanasa, ce qui pouvait se comprendre. Toutefois, ce petit duel avec cette adolescente serait certainement différent d’un combat à mort lors d’une bataille telle que celle qui avait eut lieu sur la planète gouvernée par Majin Vegeta. C’est vrai que là elle n’aurait pas à se battre pour sauver sa peau, il fallait plus voir cela comme un divertissement même si ce n’était pas évident pour la jeune femme aux yeux bleus. Ce qu’elle se disait sûrement c’est que cela lui permettrait de tester ses nouvelles techniques, ce qu’elle n’avait pas pu faire sur Kanasa où elle n’avait pas vraiment combattu mais plus cherché à se protéger, elle et ses amis.

Sachant qu’elle allait se battre, Valhesenda n’était pas tellement angoissée, il fallait dire que son adversaire était une gamine pour elle, non pas qu’elle la prenait de haut mais c’était juste que cela ne lui faisait pas peur. Ce serait d’ailleurs ridicule d’avoir peur d’une adolescente pour une jeune femme comme elle qui avait tout de même gagné une certaine expérience dans le domaine des arts martiaux. En fait elle abordait ce combat avec beaucoup d’indifférence et se disait simplement qu’elle devait profiter de la situation. Il fallait que Valh se serve de ce combat pour s’entraîner et pour en tirer quelque chose de positif. A priori, Yukko avait l’air d’être quelqu’un d’assez excitée, ou du moins avec beaucoup d’énergie, c’est ce que laissait penser son attitude depuis tout à l’heure. La fille à la couette relevée demanda même à Valh de ne pas retenir ses coups, ce qui prouvait sa détermination et son envie de se battre contre quelqu’un qui utiliserait sa force normale pour combattre, sans juger l’apparence de la gamine.

La jeune femme aux jolis yeux bleus ne réagis pas aux propos de la fillette, elle se contenta de l’observer d’un air inexpressif en se disant que Yukko allait sûrement vouloir commencer le combat. Ce fut bien le cas, puisque la demie-sayen s’élança sur la jeune femme pour entamer le duel d’une flopée de coups de pieds plus ou moins dangereux. Yukko commençait en s’agitant beaucoup mais il ne fallait pas faire forcément de même pour esquiver cette première offensive. Valh, d’un air tout aussi détacher que tout à l'heure détourna le premier coup puis esquiva intelligemment les autres coups en en parant deux ou trois dans le tas car il n’était pas possible de tous les éviter sans utiliser une vitesse supérieure. En fait elle avait utilisé surtout son agilité pour ne pas se faire toucher, sa vitesse n’étant pas au maximum à ce moment là elle avait tout de même réussit son coup.

Deux sphères d’énergies furent ensuite tirés par Yukko, Valh, qui s’était tenu prête en dévia une avec son avant bras puis s’avança d’un grand coup de pied pour écarter l’autre. De ce bond, elle se propulsa vers Yukko qui avait repris sa position, sans attendre de savoir si elle était prête elle lui asséna un coup de pied au niveau de l’épaule. Elle avait levé sa jambe bien haute avant de la rabaissé brusquement, puis elle enchaîna par un enchaînement de cinq coups rapides. Tout d'abord deux coups de poings au niveau du ventre, puis un revers de la main droite en direction de la tête de Yukko et deux autres coups de poings qui revinrent vers le ventre de la fillette. Elle fit ensuite un bond dans les airs, un salto faisant voler sa longue et soyeuse chevelure, et retomba derrière Yukko, sur ses pieds. Valh frappa entre les deux omoplates du plat de la main pour faire tomber l’adolescente en avant. Puis la jeune femme pris une position défensive pour analyser ce qu’allait faire Yukko, elle ne prononça aucun mot, souffla juste pour dégager sa frange qui était venu cacher une partie de sa vision. Elle n’y était pas aller trop fort mais pas non plus gentiment, restait à savoir si cela aurait plut à l’adolescente.
Yukko
avatar
Demi-Sayen
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 4437
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3330

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

MessageSujet: Re: Pause au Mont Paozu   Mer 19 Juin 2013 - 7:36


Effectivement, cette rencontre serait beaucoup plus intéressante que ce à quoi on pourrait s'attendre. Enfin, une personne seule au Mont Paozu est rarement quelqu'un de banal. Les habitants de ces montagnes ennuagées sont généralement des gens robustes, sinon ils se déplacent à plusieurs. Le lieu est paisible mais abrite des dinosaures qui sont facilement les créatures les plus dangereuses de la planète. Pour Yukko cependant, le Mont Paozu est surtout le lieu où habite la famille du célèbre Son Goku et des guerriers parmi les plus puissants de l'univers y ont habité. Dans le futur d'où elle vient, c'est un lieu de pèlerinage très fréquenté par ceux qui sortent de la Nouvelle Ecole de la Tortue de Krillin. Évidemment, il semble beaucoup plus désert dans cet univers où la population terrienne ne s'est pas encore prit du même intérêt pour les Arts Martiaux qui dirige presque le monde de l'adolescente. C'est donc avec surprise qu'elle y rencontrait une jeune femme qui en plus avait accepté son défi.

Le calme et le silence habituel du Mont qui est généralement accompagné des quelques piaillements d'oiseaux et tombées de cascades allait bientôt être chamboulé, comme à chaque fois qu'un duel de tel niveau se déroulait. Mais avant de savoir s'il fallait tout de suite employer la pleine puissance, Yukko souhaitait 'tester' un peu son adversaire, ce qui est assez ironique puisque c'est quelque chose qu'elle ne supporte pas qu'on lui fasse généralement. Prenant les devants, la demi-Saiyan chargea vers Valh, débutant ainsi l'affrontement entre les deux jeunes femmes. Enchainant rapidement les coups légers des pieds, c'est sans surprise que l'adolescente vit la plupart de ses coups être évités par la jeune femme à la longue chevelure. Les frappes qui ne passaient pas dans le vide finissaient dans sa garde, et aucun d'entre eux n'avait touché sa cible. Comme Yukko s'y attendait, son adversaire avait la rapidité et l'agilité suffisante pour ignorer des coups basiques mêmes s'ils sont lancés à grande vitesse.

L'adolescente enchaina avec deux rapides Kikoha vers Valh pour tester sa réactivité face aux attaques d'énergies, et de nouveau le test fut concluant. C'est d'un léger revers de la main et d'un rapide coup de pied que la jeune femme dévia l'une puis l'autre des deux vagues d'énergie. Valh en profita pour lancer tout de suite son assaut. Se propulsant vers la demi-Saiyan, elle lui envoya un violent coup de pied vertical au niveau de l'épaule. Un coup véritablement puissant avec beaucoup d'assurance. Le genre assez difficilement évitable, et pour cette raison Yukko préféra parer le coup de ses deux avants-bras. Elle put alors constater de la force que présentait ce coup. Il était réellement puissant. En effet, malgré sa fine silhouette, Valh était capable de lancer des frappes puissantes en plus d’être rapide. Une combattante complète en soi, un constat qui sera confirmé par l'enchainement des deux rapides coups de poings au ventre. L'adolescente les dévia habilement d'un revers de la main, puis se baissa pour éviter le coup du revers de la main. Les deux coups de poings qui suivirent reçurent le même traitement que les premiers. Valh ensuite gracieusement sauta au dessus de la fille à la couette, passant derrière cette dernier et lui assénant un coup dans le dos.

Le coup entre les omoplates fit effectivement basculer l'adolescente, qui n'eut le temps de se retourner pour contrer. Alors qu'elle tombait au sol, elle y vit une bonne occasion pour contre attaquer. Prenant appuis sur ses mains alors qu'elle se retrouvait au sol, la demi-Saiyan se propulsa vers Valh les pieds en avant pour l'attaquer au plexus. Elle se dégagea ensuite rapidement en prenant de la distance pour immédiatement reprendre sa charge vers la belle femme. Un coup de genou au visage, puis un coup de coude en direction du ventre. Yukko enchaina avec quatre coups de poings, le premier étant un uppercut et le dernier un crochet du droit. Elle suivit avec un coup de genou au ventre puis déplia directement sa jambe pour frapper sa tête du pied. L'attrapant au collet, l'adolescente fit passer la jeune femme par dessus son dos avant de l'envoyer plusieurs mètres plus loin.

*Je l'ai vraiment sous-estimée... C'est pas plus mal.* En effet, la vitesse et l'agilité étaient assurément des points forts chez Valh, mais la jeune femme était apparemment capable d'également sortir des coups puissants. Le combat ne faisait que commencer et déjà la demi-Saiyan se sentait pleinement entrainée. Cette Valh est particulière, et le calme dont elle faisait preuve non pas depuis le début du combat mais depuis leur rencontre n'était que l'une des raisons pour lesquelles elle n'était pas à sous-estimer.
Valh
avatar
Terrien
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 04/08/2010
Nombre de messages : 1442
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation // Sokidan // Ice Control
Techniques 3/combat : Green-Arrow // Den’kou Dance
Techniques 1/combat : Death Kiss

MessageSujet: Re: Pause au Mont Paozu   Sam 22 Juin 2013 - 23:57
En venant ici au Mont Paozu, Valhesenda n’avait pas imaginé qu’elle entamerait un combat et pourtant c’est bien un duel qui commençait entre elle et une jeune fille nommée Yukko. Valh savait bien sûr que de nos jours il y avait beaucoup de combattants inspirés par les récents exploits de guerriers aux pouvoirs surpuissants qui avait protéger la Terre, et depuis ce jour, le nombre de guerrier n’avait cesser de croître sur la planète bleue. Cela avait pris tellement d’importance, certaines personnes devenaient tellement forte qu’il fallait pratiquement que chaque individu vivant sur Terre ait de quoi se protéger, un entourage ou sa propre personne entraîné aux arts martiaux. Vivre paisiblement n’était plus aussi facile et même Valh qui avait longtemps vécue reculée de la civilisation moderne avait dû apprendre à se battre. L’art du combat avait changé la vie de beaucoup de personnes, même peut-être carrément la vision du monde. Mais il ne fallait pas oublier que ces valeureux héros avaient risqués leurs vies pour qu’aujourd’hui des personnes comme Valh puissent encore rêver d’une vie paisible.

Tout porte à croire que Yukko et Valh soient très différentes, la première nommée a plutôt un tempérament sanguin et le combat est quelque chose qui l’amuse, c’est sa passion tandis que l’autre jeune femme était plutôt calme et posée malgré quelques sautes d’humeurs et se battre n’était qu’un moyen de se défendre pour elle. Deux êtres assez différents alors, qui s’affrontaient à leur manière dans ce duel qui pouvait s’avérer enrichissant pour l’une comme pour l’autre. Valhesenda ne portait pas énormément d’importance à cet affrontement et pour Yukko c’était une opportunité de montrer se qu’elle savait faire, est-ce que l’adolescente allait réussir à faire changer d’avis Valh et l’obliger à se battre plus sérieusement ? Cela ne tenait qu’à elle, et le combat ne faisait que commencer.

Des enchaînements assez basiques pour débuter, Yukko lançant les hostilités par des coups assez facile à parer et Valh répondant à la jeune fille à la couette par un enchaînement un peu plus costaud. Le coup de pied qu’avait lancé Valh en premier fut paré par Yukko avec ses avant-bras, elle avait sans doute put ressentir la force de la jeune femme à l’œil caché. Les autres attaques furent soit dévié ou contrer par Yukko ce qui prouvait que cette gamine n’était pas non plus à prendre à la légère. Malgré ses airs indifférents Valh n’y allait pas gentiment face à une fille plus jeune qu’elle de plusieurs années, c’était quelque chose que son adversaire devait apprécier. Le dernier coup aux omoplates fonctionna mais la jeune fille se repris pour attaquer directement, un peu comme l’avait fait Valh tout à l’heure. Cependant, la jeune femme à la longue chevelure ne l’entendait pas de cette oreille et fonça sur Yukko en même temps qu’elle, elle laissa la fille à la couette frapper en premier pour capter ses pieds en avant d’une façon peu académique. En effet, elle avait pris les pieds de Yukko en sandwich entre ses deux avant bras mais l’adolescente réussit à se dégager. Mais cet effort pour se débattre était seulement pour mieux poursuivre son attaque et elle chargea Valh avec deux coups. Le premier fut contrer avec un peu de chance par Valh qui mit sa main devant son visage pour se protéger d’un réflexe au dernier moment. La jeune femme aux yeux bleus ne se laissa pas faire en répondant directement par un coup de poing du gauche, mais elle dût aussi faire face à un coup en direction du ventre de Yukko qu’elle évita en faisant un mouvement latéral de son bassin qui l’a fit s’élancer sur un côté. On voyait là toute la souplesse de la terrienne au visage inexpressif. Yukko continua avec quatre coups et là ont vit Valh monter en intensité petit à petit au fil du combat, elle accéléra pour esquiver chacun des coups, mais elle pouvait encore aller plus vite. L’adolescente finit son enchaînement par un coup de genou que Valhesenda bloqua mais le fait que Yukko déplie sa jambe pour la frapper la gêna un peu et elle fut légèrement toucher par ce dernier contact qui frôla la tête de la jeune femme à l’œil caché et fit voltiger la chevelure de cette dernière. Yukko tenta ensuite d’attraper Valh pour l’envoyer plus loin, ce qu’elle réussit en partit mais son adversaire stoppa sa chute en flottant dans les airs. Cette action amena à un bref temps mort de quelques secondes après ces enchaînements très bien menées par les deux filles, ce qui laissa à Valh le temps de prononcer quelques mots.


"Et si nous passions à la vitesse supérieure ?"

Demanda-t-elle d’un ton monocorde et un air détaché. Puis sans ajouter quoi que ce soit elle bondit sur son adversaire en lui laissant penser qu’elle allait s’attaquer à sa tête d’un double coup de pied mais en réalité elle atterrit accroupis juste devant Yukko et frappa avec plus de force que tout à l’heure du revers de la main droite en direction du ventre de la fillette pour la propulser en arrière. Restant dans cette position elle se décida à utiliser sa technique de glace, Ice Control, qui lui permettait de créer de la glace et d’en faire ce qu’elle voulait. Une sorte de vague gelée sortit alors de sa main droite avec laquelle elle venait de frappée, et tel un animal enragée le jet de glace s’abattit sur Yukko. C’était peut-être un peu osé de s’attaquer comme ça avec ce genre de technique avec une fille qu’elle ne connaissait pas mais Valh avait le sentiment que Yukko avait elle aussi quelques techniques surnaturels. Valh ne s’arrêta pas là, profitant de sa vitesse elle courra jusqu’à Yukko et lui asséna deux coups de poings suivis d’un coup de pied puis elle attrapa le bras gauche de son adversaire en commençant à l’immobiliser avec un peu de glace. Ce n’était pas un combat à mort alors elle ne le briseras pas mais elle profita de ce déséquilibre pour faire trébucher la demoiselle par un croc-en-jambe avant de se replier d’un salto en arrière et de se remettre en position défensive. Quelle serait la réponse de Yukko ?
Yukko
avatar
Demi-Sayen
Féminin Age : 20
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 4437
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3330

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

MessageSujet: Re: Pause au Mont Paozu   Mer 3 Juil 2013 - 4:11


Des ondes de choc et souffles de vent. Loin du calme habituel du Mont Paozu, ces deux éléments en particuliers se font présents alors que les deux jeunes femmes que sont Yukko et Valh échangeaient des coups surnaturellement puissants dans la joie et la bonne humeur. Enfin, bonne humeur en tout cas du coté de la demi-Saiyan. Si c'est discutable en ce qui concerne la combattante aux longs cheveux, il était indéniable que Yukko éprouvait énormément de plaisir à frapper autrui, surtout en partant du fait que lorsqu'elle avait croisée Valh, il n'y avait qu'assez peu de chances pour que celle-ci se révèle être une combattante. Sous ses airs de jeune femme frêle et indécise, la terrienne était en réalité une personne plus que capable d'opposer un véritable challenge à la demi-Saiyan, un exploit pour quelqu'un de sa race.

S'élançant une fois de plus vers son adversaire, Yukko envoyait une volée de coups afin de la mettre à terre. Un coup de genou rapide et précis qui visait le beau visage de la jeune femme, cette dernière le parant plus ou moins aisément à l'aide de sa main. Répliquant immédiatement, Valh contra d'un coup de poing de sa main libre. Un coup qui infligea peu de dégâts, sinon aucun, ne se contentant qu'effleurer la couette de la demi-Saiyan qui de son coté enchainait directement avec son coude vers le ventre de la terrienne. Démontrant une fois de plus sa magnifique agilité, Valh évita sans trop de mal le coup de coude en sortant du champ de l'attaque, et passa avec une pareille facilité les deux coups de poings qui suivirent. Seul le coup de genou que Yukko transforma en coup de pied en dépliant sa jambe avec la moindre chance de la toucher, et ce ne fut qu'un effleurement qui fit voltiger sa longue chevelure. Ce fut la meilleure démonstration de souplesse et de rapidité de la part de Valh pour le moment, et puisque sa vitesse n'avait cessé d'augmenter depuis la fin de l'enchainement, Yukko en conclut que la terrienne avait décidée de passer 'à la vitesse supérieure'.

Des mots bien effrayants puisqu'ils étaient de la part de quelqu'un qui avait réussi sans mal à ridiculiser presque chacun des coups de Yukko, en prenant la peine d'éviter la majorité d'entre eux. Pas suffisant cependant pour effrayer la demi-Saiyan avare de défis. La future démonstration de son adversaire serait surement ce qu'elle souhaitait depuis le début du combat. C'est donc à la demande sereine d'une combattante parfaitement calme et capable que l'adolescente répondit;

"Je te laisses commencer." Ajustant ses mitaines au même moments, ces mots étaient bien la preuve de l'impertinence de la jeune guerrière de l'espace. Surement souhaitait-elle voir contre qui elle se battait réellement.

Sans plus attendre, Valh fonça sur Yukko, préparant un double coup de pied à la tête. Un coup bien prévisible et face auquel il était facile de se protéger. Dommage pour la demi-Saiyan, il ne s'agissait nullement de l'attaque qui lui fut portée par la terrienne. Baissant les yeux alors qu'elle ressentait une importante douleur au niveau du ventre, elle ne put que constater en voyant le revers de la main droite de la femme aux longs cheveux qu'il s'agissait d'une feinte qui fonctionna avec succès. Profitant de sa position, Valh enchaina en projetant grâce à une technique quelconque un puissant jet de glace sur l'adolescente. Reculant le plus possible, cela ne fit que retarder l'échéance puisque ses bras qui lui servaient de protection furent peu à peu recouvert d'une couche blanche, subissant ensuite les douleurs dues au froid extrême. C'est sans compter les nombreux bouts solides d'eau gelé qui vinrent la frapper, avec une efficacité moindre. La terrienne profita de cet avantage pour enchainer avec deux coups de poings puis un coup de pied, trois coups que la demi-Saiyan eut du mal à éviter, les divers membres de Valh ne cessant effleurer le corps de Yukko. Corps qui finit à terre à la fin de l'enchainement d'ailleurs puisque son adversaire lui attrapa le bras et usa une fois de plus de sa technique de glace puis geler son bras gauche avant de la faire tomber d'un mouvement précis.

Déjà l'expression de Yukko avait changé. Le sourire du début du combat avait disparu maintenant que l'adolescente avait vue la maitrise de la glace de son opposant et même son habilité simplement à donner des coups sans en prendre. A ses yeux, ce n'était plus un rapide combat pour se défouler, c'était un cas de force majeure où quelqu'un avait osé se prouver supérieure à elle. Faisant exploser son Ki alors qu'elle était toujours au sol, elle se relevait en faisant craquer les os de ses mains, un geste qui, dans la plupart des films, signifie qu'il n'y aurait plus de retenue.

*Très bien. Si tu veux jouer à ça...* Des pensées qui l'accompagnèrent alors qu'elle se jetait son la jeune femme. A mi-chemin, elle balaya la zone devant elle de la main, avant qu'une pluie de petites boules d'énergies vint s'y abattre. Une action qui ne servait pas réellement pour faire des dégâts, l'adolescente voulait seulement profiter de ça pour l'approcher plus facilement.

C'est ainsi qu'elle asséna un violent coup du plat de la main droite vers le plexus de Valh, puis se jeta vers sa droite avant de projeter un puissant coup de genou vers sa tête. Poursuivant avec un salto en arrière, elle balança en plein vol une volée de petits Kikoha. Une fois encore, elle comptait en profiter pour charger la terrienne dès son atterrissage, cette fois-ci se contentant de la bousculer du mieux possible en envoyant tout son corps l'épaule en avant. Sans perdre de temps, elle chargea son Ki et prit un minimum de distance alors qu'une orbe lumineuse vint se former entre sa main droite et sa main gauche qu'elle avait rassemblé.

"Kamehameha !" S'écria-t-elle, alors qu'elle ramenait ses mains devant elle. Sur ce mouvement, la sphère de lumière bleutée prit la forme d'un rayon d'énergie pure qui se dirigeait à toute vitesse vers Valh.
Valh
avatar
Terrien
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 04/08/2010
Nombre de messages : 1442
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation // Sokidan // Ice Control
Techniques 3/combat : Green-Arrow // Den’kou Dance
Techniques 1/combat : Death Kiss

MessageSujet: Re: Pause au Mont Paozu   Jeu 4 Juil 2013 - 18:56
Les nuages qui grisaient le ciel depuis que Valh était arrivée c’étaient un peu dégagés, même si quelques zones étaient encore couvertes. C’était le vent qui avait réussit à faire déplacer ces nuages, peut-être que la force donnée part Yukko et Valh, projetant des ondes de chocs en s’affrontait avait contribuer à cela. Désormais, le combat était bien engagé, il n’y avait pas vraiment d’enjeu, alors ce n’était peut-être qu’une question de fierté ? La jeune femme à la longue chevelure n’était pas si orgueilleuse que son adversaire, alors était-il juste de parler de ce genre de « trophée » comme récompense ? Les deux filles montraient chacune une capacité au combat assez surprenante, pour le pire des machos c’était inconcevable mais la réalité se déroulait actuellement sous le ciel du Mont Paozu. Difficile de faire un pronostique sur ce combat mais une chose était certaine, il ne faisait plus si gris au dessus de la tête de la jeune terrienne.

On avait droit à un combat où la vitesse était à priori un élément clé pour prendre le dessus sur son adversaire. En effet, les deux jeunes filles amorçaient systématiquement une offensive une fois que l’autre avait terminer la sienne, donnant lieu à un combat très intense. Peut-être qu’un autre détail important allait être déterminant dans cet affrontement, c’était la résistance, l’endurance, avec un tel combat le premier essoufflé aura un désavantage par rapport à l’autre, c’était indéniable, et aucune des deux ne semblait pour l’instant montrer un quelconque signe de fatigue. Mais, il n’était pas dit que celui qui s’essoufflerait en premier serait forcément le perdant.

Face à Valh, Yukko avait fort à faire, la jeune femme avait un potentiel incroyable qu’elle ignorait elle-même et la voir bouger avec autant d’aisance avec son visage inexpressif pouvait être un peu intimidant, surtout pour une adolescente. Mais la fille à la couette n’était pas du genre à se dégonfler et elle devait aussi prendre beaucoup de plaisir dans ce combat. Elle n’était pas mauvaise non plus, elle avait bien faillit avoir Valh avec son coup de pied prolongé, mais la vivacité de la femme aux jolis yeux bleus lui permettait de faire face à cela. C’est alors que Valhesenda décida de passer à la vitesse supérieure comme elle l’avait suggérer à son adversaire et très vite elle débuta en se jetant sur Yukko, la frappant au ventre, ce qui propulsa la fillette en arrière et permis à Valh de poursuivre son attaque. Un jet de glace avait alors été lancé et Yukko tenta de se protéger avec plus ou moins de succès, mais ce n’était pas terminer car Valh enchaina avec trois coups. Yukko réussit à les éviter même si ces tentatives la frôla de peu et finalement la demie-sayen se retrouva à terre comme l’avait prévu Valh. Gelé son bras et la faire trébucher avait fonctionner, comme une bonne partie de son enchaînement, ce qui prouvait la force de combat de Valh qui n’était décidément pas à sous-estimer.


*Humm… Je suis plutôt satisfaite de cette attaque, Lojza m‘a vraiment appris une super attaque. Voyons voir ce que je peux faire d‘autres…*

D’un salto-arrière pour reprendre une position défensive, Valh gardait ce visage impassible face à Yukko qui avait troquer son sourire par une expression de détermination assez convaincante avec ses doigts qu’elle faisait craqués. La jeune femme aux très longs cheveux ne réagit pas mais se doutait qu’une réaction plus violente que les précédentes allait être acté par Yukko. Comme les fois précédentes, l’adolescente se jeta sur Valh mais cette fois-ci en lançant des boules de ki peu dangereuse, Valh se déplaça agilement en reculant ce qui ne fut pas l’effet espérer par son adversaire qui voulait s’en approcher. La terrienne réussit à contrer avec son point le premier coup porté par Yukko puis une seconde fois avec ses deux mains pour le deuxième coup et enfin, sachant Yukko proche d’elle, Valh utilisa sa technique de téléportation pour se dégager. Yukko s’élança alors dans le vide, cependant elle réussit à charger une boule d’énergie entre ses mains pour la lancer sur Valh. Prise un peu de cours, la jeune femme leva par réflexe son bras et un mur de glace vint se former entre elle et le kaméhaméha. Cependant elle fut un peu surprise et la glace pas assez bien former ce qui l’a fit voler en éclat mais Valh avait réussit à se dégager en roulant sur un côté. Elle avait échappé bel et se releva, fixant Yukko en mettant sa main devant elle et lâcha juste un mot:


"Sokidan !"

Une boule d’énergie était apparu au dessus de sa main, puis elle l’a dirigea sur Yukko pour la frapper à maintes reprises. Oui, il s’agissait là d’une technique lui permettant de manipuler cette boule d’énergie, et ce pouvait être un vrai problème pour son adversaire. Après ce début d’offensive elle se téléporta plus proche pour arriver vers Yukko, fit disparaître sa boule de Sokidan et de sa main droite étendue elle lança une vague de glace en direction de la fille à la couette. Elle relança une deuxième vague avant de se jeter sur Yukko et la frapper 3 fois à l’épaule, au ventre et au front. Valh recula d’un bond en arrière pour lancer une seconde vague de glace. La jeune femme avait finit par accélérer clairement la cadence, Yukko allait sûrement répondre avec autant de puissance.
 
Pause au Mont Paozu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» La FMB à Mont st Guibert
» Mont Venteux
» La pause Olympique
» le mont venteux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Mont Paozu-